Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Black is the colour [Arslan] Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

3 participants
Black is the colour [Arslan] Categorie_1Black is the colour [Arslan] Categorie_2_bisBlack is the colour [Arslan] Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

Black is the colour [Arslan]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Mai 2022 - 4:47 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Irlande du Nord, Dungiven
Mainéar préachán
26 avril 2022


- Tu étais sérieuse, du coup?

La voix de Taryn attira l’attention de Faelan qui s’assurait que tout était en ordre dans la chambre qu’elle avait préparé pour le séjour d’Arslan chez elle. La jeune femme tourna la tête en direction de la rouquine dans le cadre de porte derrière elle. Elle continua de lisser les draps propres et plaça les oreillers.

- Pourquoi ferais-je une blague sur qui j’invite chez moi? S’enquit platement l’Irlandaise.

La druidesse fronça des sourcils, mécontente, continuant de grignoter les amandes dans le bol qu’elle avait entre ses mains.

- Je ne suis pas d’accord, ronchonna la jeune fille.

Faelan leva les yeux au ciel. La même conversation encore et encore, elle commençait à en avoir marre de ce faux argument dans lequel la druidesse pensait avoir son mot à dire. Elle plaça rageusement un coussin décoratif devant les oreilles.

- Ma maison, mes règles, MES invités!

La discussion était close, Faelan n’avait plus envie d’en parler, elle désirait changer de sujet. Elle ordonna à la rouquine de sortir et ferma la porte derrière eux. Le ménage était fait, la chambre était préparée, le réfrigérateur était plein et tous les résidents concernés de son domaine étaient prévenus de l’arrivée imminente du psychiatre d’ici à peu près 48 heures. D’après le dernier message du loyal amant, la sorcière devait s’attendre à ce qu’il arrive dans le milieu de l’après-midi, ou à peu près, ce n’était jamais réellement certain avec les avions et les horaires.

À vrai dire, pendant un moment, elle avait cru que le Sasanach allait changer d’avis. Depuis l’épisode où elle avait perdu la tête et… Bref, complètement hors personnalité, elle lui avait dit qu’ils n’étaient plus obligés de se voir après l’horrible spectacle qu’elle lui avait offert. L’idée d’avoir été aussi vulnérable, l’espace d’une nuit lui donnait encore la nausée, à ce jour.

Pourtant, puisqu’elle avait préparé une chambre pour inviter l’illustre médecin, cela signifiait qu’il n’avait pas changé d’avis ou alors il avait des desseins qu’elle ne pouvait pas encore déchiffrer. Voilà encore ce manque flagrant de confiance absolue qui résonnait en elle et qui la forçait à se méfier de l’univers en entier. Pendant les jours qui suivirent sa semaine de débauche, l’Irlandaise s’était largement concentrée sur la traduction du livre de Bealtaine qu’elle avait promis au Sasanach. Lorsqu’elle avait complété sa tâche, elle avait déposé sa traduction, constituée de sa belle écriture soignée, sur le bureau d’Arslan, sur son lieu de travail. Elle avait accompagné sa livraison d’un bon gobelet de thé fumant avant de disparaître tel un fantôme. Enfin, elle avait laissé un joli objet très suggestif sous le clavier du psychiatre. Son invitation pour participer à son unique rituel était encore existante, malgré la peur d’être rejeté à la dernière minute.

La jeune femme était chanceuse d’avoir été retrouvé au moment où elle en avait le plus besoin. Après son rêve désastreux entre les mains du Dr Francoeur et sa relation cassée avec l’Archimage. D’ailleurs, elle n’avait pas osé reprendre contact avec ce dernier. Une force semblait la bloquer de se reconstruire avec Adrian Pennington. Chaque fois qu’elle pensait à lui, elle avait cette douleur dans le creux du ventre et ce serrement dans la poitrine. La souffrance issue du sentiment intense d’avoir été trahie, manipulée et… fouillée.

Faelan avait réussi à mettre un pansement entre Daisuke et elle-même, et ce, sans réelle difficulté après avoir repris correctement ses esprits. La rationalité avait rapidement repris le dessus. Le tengu ne lui avait jamais rien volé, il avait seulement… essayé d’aider lorsqu’elle n’était même pas consciente pour le faire.

- Êtes-vous certaine? S’enquit la créature japonaise derrière elle avant de lui tendre un étrange bougeoir orné de runes anciennes et de pierres luisantes.

L’Irlandaise noua ses cheveux sur sa nuque et fixa la large porte dans laquelle était scellée la pauvre âme de Fergus. Des ombres bizarres circulèrent sur la surface de bois travaillé, formant presque l’illusion d’un visage.

- J’ai travaillé fort pour trouver ce sortilège! Clama la dame de Samhain, fière de sa trouvaille.

La porte trembla légèrement.

- Est-ce sécuritaire, jeune maîtresse? demanda la porte. Vous avez tenté tant de sorts et d’incantations, je suis bien dans cette porte, j’ai fait mon deuil…

L’expression de Faelan devint plus ferme.

- Fergus, je t’ai promis que je te sortirai de cette porte, une bonne fois pour toute, d’accord? Tonna fermement la sorcière. Cette fois-ci, ça va fonctionner, tu vas voir…

La sorcière compléta de tracer de multiples runes à la craie sur et autour de la porte enchantée, puis déplia un bout de papier sous ses yeux tout en tenant le bougeoir dans son autre main. Elle dévia son regard vers Daisuke et Taryn qui…

- Mais qu’est-ce que tu portes… qu’est-ce que tu fais? Demanda l’Irlandaise en dévisageant la rouquine.

La druidesse portait un casque trop grand pour elle et se cachait partiellement derrière une porte d’une chambre adjacente, accompagné de près par le tengu.

- Bah quoi, on ne sait jamais… tu essais quand même un puissant sort contre un enchantement de la Haute…

- Chut, ça va bien se passer, râla la dame de Samhain.

Tout allait bien, au début. Armé de son bougeoir mystique, d’une main, illuminé d’une flamme bleutée empli de magie ancienne et de son sortilège écrit dans son autre main, Faelan prononça, de sa belle voix, les lignes dans sa langue natale. Elle récita l’incantation une fois, une deuxième fois, puis débuta finalement la troisième répétition. Son corps fut pris d’un frisson et les multiples runes tracées à la craie se mirent à luire dans la pénombre. La flamme de sa bougie devint plus vibrante et emplit d’énergie de l’au-delà.

- Jeune maîtresse, je sens… je ressens quelque chose d’étrange, souffla la porte enchantée.

Est-ce que l’incantation fonctionnait? Une bonne fois pour toute?

Une puissante énergie traversa la dame de Samhain, puis la porte et ainsi de suite. Faelan cru même voir une silhouette humanoïde et masculine s’extirper de la surface de bois. Hélas, cette petite victoire ne dura pas longtemps. Un flot sinistre et fortement agressif de magie se matérialisa, créant le bruit d’un tonnerre et la pauvre Irlande se retrouva soudainement foudroyée violemment et projeter contre le mur derrière elle par une sombre et vengeresse énergie.

Telle une vieille poupée, le corps de Faelan se planta dans le mur, l’impact de ses coudes et de son crâne causant des dommages à la surface du mur et étant un horrible signe de la force qui l’avait jeté vers l’arrière. L’Irlandaise tomba douloureusement et lourdement au sol sous le regard effaré de la pauvre Taryn.

- Faelan! S’écria la jeune fille alors que Daisuke la devançait déjà pour lui venir à la rescousse.

- Jésus, Marie, Joseph! J’ai tué notre jeune maîtresse! clama Fergus d’une voix larmoyante. Jeune maîtresse Faelan!

En réponse à l’hystérie générale, l’Irlandaise gémit faiblement, tendant des doigts emplit de douleur en direction du tengu qui était déjà agenouillé à ses côtés. Bordel de merde, son corps en entier était constellé de douleurs intenses et elle arrivait à peine à bouger quoi que ce soit. Une réponse aussi vive et violente de la part d’un sortilège d’une femme morte n’avait pas été prévue. Certes, elle s’attendait à de quelconques mécanismes de défense, mais encore une fois, elle avait sous-estimé la puissance de sa grand-mère, même dans la mort. À croire que Fergus serait maudit pour l’éternité…

28 avril 2022
12h34


Faelan apparut dans le cadre de porte menant à la cuisine où travaillaient calmement Taryn et Daisuke qui était surtout là pour aider la rouquine. Le tengu haussa un sourcil en voyant la sorcière apparaître. Le teint de cette dernière était blafard et des cernes noirs maculaient ses pauvres yeux exténués. Si son corps s’était immédiatement soigné des impacts physiques à la suite de son incantation, elle n’était pas complètement rétablie pour autant.

- Faelan-san, commença le tengu. Vous devriez vous reposer davantage…

Mais la jeune femme en avait marre de se reposer. Arslan était supposé arriver aujourd’hui et elle désirait être au sommet de sa forme et non clouée au lit comme une vulgaire et faible malade qui avait besoin d’aide ne serait-ce que pour manger un potage!

La vérité était que la réponse à son incantation avait créé de plus graves dégâts qu’il ne paraissait. Les plaies physiques et les ecchymoses étaient parties rapidement, elle pouvait remercier Miach, mais la réponse à son incantation avait causé directement des dommages à son énergie spirituelle, à son âme, et ça, Miach ne pouvait pas le guérir. L’Irlandaise avait cette horrible sensation d’être brûlé ou consommé de l’intérieur. Elle avait un peu de mal à mettre sa magie en pratique et tous ses muscles lui faisaient mal. Faelan croyait sincèrement pouvoir s’en remettre d’ici quelques jours, trouvant déjà que son état s’était amélioré légèrement depuis le soir de la catastrophe. Il fallait qu’elle s’en remette, elle n’avait pas le choix! Faelan n’avait pas invité le beau Arslan pour jouer aux cartes ou aux échecs jusqu’à son départ! De plus, s’il le voulait toujours, il devait l’accompagner dans son beau rituel charnel!

- Arslan doit arriver aujourd’hui, je ne vais pas te laisser aller le chercher tout seul et paraître comme un mauvais hôte! Expliqua la dame de Samhain. Nous attendons son message et nous irons le chercher ensemble…

Daisuke se contenta de secouer doucement la tête et continua d’aider Taryn avec ses multiples fleurs qui serviraient à créer de jolies décorations pour leur célébration du « retour du soleil ».

- Et il fait quoi dans la vie, le Sasanach? S’enquit subitement la druidesse qui découpait de magnifiques rubans.

- Ah c’est vrai, je ne te l’ai pas dit, Taryn ne lui avait jamais demandé jusqu’à maintenant de toute façon, il est médecin…

- Bon, au moins il a de l’argent, commenta distraitement la rouquine.

- … psychiatre.

- QUOI! S’énerva soudainement la renarde en se levant de sa chaise, les cheveux hérissés tel un chat en colère.


13h09

À la suite d’un échange désagréable, encore, avec Taryn, Faelan décida d’aller prendre une courte sieste avant l’arrivée de son gentilhomme venu de loin. Le corps possédé par de vives douleurs, elle ordonna à Fergus de la réveiller, peu de temps avant quinze heures, afin qu’elle ait le temps de se préparer un minimum pour aller chercher l’Anglais à l'aéroport.

La porte enchantée obtempéra malgré elle. Personne ne pouvait empêcher la dame de faire quoi que ce soit, mais Fergus était une porte alors peut-être que…

15h43

Daisuke attendait sagement dans l’aéroport, seul. Il avait déjà détecté un angle mort où il serait en mesure de téléporter l’ami de Faelan sans se faire voir ou entendre par un quelconque curieux. Pour l’instant, il se tenait patiemment près de la sortie principale.

Les bras croisés, son regard perçant traversait la foule à la regarde du visage familier et tant apprécié par l’Irlandaise. Cette dernière, d’ailleurs, dormait toujours. Il était allé voir Fergus et tous les deux avaient décidé de laisser la dame dormir en paix même s’ils savaient qu’ils allaient se faire arracher la tête plus tard. Enfin, surtout Daisuke, Fergus ne possédait pas de tête. Le pauvre allait probablement se faire cogner dessus sévèrement.

Quelques minutes plus tard, il vit le psychiatre sortir du bâtiment principal. Le tengu allait immédiatement à sa rencontre.

- Konnichiwa, dit-il d’une voix grave avant de s’incliner poliment devant le médecin et son compagnon ailé.

La politesse avant tout!

- Faelan-san a eu un contretemps, je suis ici pour vous menez au Domaine.

Il examina le bagage de l’individu, s’étonnant un peu du fait qu’il voyageait plus « légèrement » qu’il avait pensé. Une grande valise, une sacoche et un oiseau, voilà qui était plutôt simple.

- Les soirées sont fraîches, j’espère que vous avez une veste dans votre valise pour les prochains jours, indiqua gentiment l’esprit-oiseau.

La créature invita Arslan à le suivre jusqu’à l’angle mort qu’il avait aperçu plus tôt et après s’être assuré que personne ne venait ou regardait dans leur direction, il tendit son avant-bras au psychiatre afin de pouvoir téléporter tout le monde au manoir de Faelan.

16h12

Privilégié, Daisuke put se téléporter à seulement quelques mètres de la porte d’entrée principale. L’invité allait rapidement se rendre compte que son amante ne vivait pas dans une petite maison de campagne, mais bien dans un grand manoir vieux de plusieurs centaines d’années. L’architecture était ancienne et attachée à une tour de pierre ayant autrefois appartenu à un château. L’ancienne propriétaire avait construit sur les ruines de tels château, mais avait conservé la tour qui était relativement en bon état. Certaines façades avaient été réparées ou rénovées relativement récemment et les fenêtres étaient neuves et plus modernes, mais pour le reste, l’extérieur du domicile était encore traditionnel et vieux.

Les alentours immédiats étaient constitués de larges boisés, d'arbustes, bref ils étaient isolés en campagne, entourés d’une magnifique nature intouchée et loin des lumières et des bruits incessants des grandes villes.

Le tengu monta les quelques marches menant à la large porte et essaya d’ouvrir celle-ci, mais sans succès. Qui avait verrouillé la porte? Intrigué, il haussa les épaules et chercha la clef dans la manche de son haori rougeâtre.

C’est à ce moment-là que la porte s’ouvrit très légèrement et que le faciès d’une jeune femme rousse apparut partiellement dans le cadre. Le regard suspicieux de Taryn passa d’un homme à l’autre, mais s’attarda davantage sur le visage méconnu d’Arslan Ainsworth. Elle parut immédiatement mécontente.

- Oui? fit la jeune femme.

Daisuke parut perplexe.

- Nous sommes arrivés, Tarin-san. Je suis avec Ainsworth-sensei. Vous pouvez prévenir Faelan-san…

Taryn ne regarda même pas le Japonais et se concentra sur l’étranger derrière lui. Une moue dédaigneuse déforma ses jolies lèvres roses.

- Nous n’acceptons pas les étrangers dans cette maison, clama fermement la jeune fille. Surtout lorsque Faelan n’est pas présente, cette habilité à utiliser les règles de cette dernière quand cela faisait son affaire, tu peux entrer Daisuke, mais le Sasanach reste dehors jusqu’à ce que Faelan soit libre…

Le Japonais dévisagea la rouquine. Allaient-ils vraiment se chamailler devant la porte?

- Allez donc… la chercher? proposa l’asiatique qui n’était pas certain de la démarche à suivre lorsque Taryn faisait ce qu’elle voulait.

La renarde dévisagea tout le monde avant de tourner la tête.

- FAELAN! hurla celle-ci, sa voix ricochant contre les anciens murs du manoir. TON BOY TOY EST LÀ!

Évidemment, il n’y eut aucune réponse.

- FAELAN!

Encore aucune réponse.

- Tu vois, aucune réponse, il reste dehors!

Et Taryn claqua impertinemment la porte au nez des deux hommes, laissant Daisuke particulièrement bouche-bée. Il n’avait jamais été traité de la sorte et n’avait jamais été le témoin d’un tel manque de courtoisie envers qui que ce soit.

- Je… je vais aller chercher Faelan-san, pardonner son comportement, Ainsworth-sensei.

Des voix se firent entendre derrière la porte et celle-ci s’ouvrit soudainement quand Daisuke avait remit la main sur la grande poignée. C’était la voix de Faelan qui s’élevait derrière la porte.

- Tu manques clairement de respect, Taryn, ce n’est pas mon « boy toy »…

La porte s’ouvrit sur Faelan et… son ventre arrondi d’une femme enceinte de quelques mois.

- C’est le père de mon enfant…

Daisuke entrouvit la bouche et darda Taryn de son regard rougeâtre. Celle-ci dissimulait un peu trop bien son sourire hilare.

- Donc c’est plutôt un baby daddy!

La fausse Faelan caressa la surface de son ventre rond avec un sourire serein.

- Ne restez pas dehors, dit-elle finalement, les invitant à entrer dans le grand manoir. Je suis contente de finalement t’avoir chez moi, mo Fear

Une fois tout le monde dans le vestibule, elle évoqua à tous de porter les chaussons appropriés. Elle voulait éviter d’avoir trop de saletés sur ses planchers, après tout! Peu importe la taille des pieds, les chaussons s’ajustèrent magiquement à leur porteur.

Tête baissée, Daisuke fit mine d’aller vers les escaliers afin d’avertir la vraie Faelan des bêtises de ses résidents, mais Taryn lui attrapa le bras en silence, un sourire narquois aux lèvres et le tira vers le salon où la fausse Faelan invitait tout le monde.

- Laisse ta valise là, Sasanach, on s’en occupera après, Faelan t’a préparé une belle chambre.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin 2022 - 1:29 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


Bien, il avait pris toutes ses affaires, cela tenait dans une grande valise et puis… pour le reste dans ses ombres. Il aurait pu même voyager plus léger s'il le désirait… Mais il préférait garder ce semblant de normalité. L’homme faisait croire à la grande majorité des gens qu’il n’était pas autre chose qu’un Terrien tout ce qu'il y a de plus standard. Certes, il pourrait se montrer au grand jour, mais ses activités criminelles, seraient le desservir un jour et l’homme était trop prudent. Déjà que son amie Elena avait fini par être au courant, mais cela reste de sa faute et il assume ce petit côté risque d’avoir une amie du côté des légionnaires. Cela apporte son lot d'intérêt et de piment dans le chaos. Tout comme avoir une relation amicale avec un Titan Kyranien lieutenant de l’UNISON. À croire qu’il aimait vivre dangereusement. Et cela était le cas. Enfin, la dissimulation était une seconde nature chez l’homme habité par une déité ombrageuse.

* Caleçon ? … Pyjama ? …pull ? … String panthère ? *
Ailavéna lui faisait une liste avant de partir, il répondait par des « ok » avant de sourire amusé par le débordement sans aucun sens.
* Mince, j’ai pris le crocodile. *
* Ah bah voilà ! C’est l’accessoire qu’il n’en faut SURTOUT pas oublier ! Ainsi que les capotes pour la fête à la saucisse de courgette ! *
* Puisqu’elle est stérile et saine, je crains que cela ne serve plus à rien. *
* Et si elle avait attrapé la MST du kelpie hin ? la variole du cheval ? On ne sait pas si les lasagnes ont décidé de revenir tenter l’insémination ! Ou même d’autres étalons, moins chevalin ! Moi je ne prends aucun risque avec une nana qui sort en décapotable sous sa robe ! * Donc sans lui demander son avis elle fourra une boite de préservatif dans la valise. * Voilà, nous sommes fin prêt pour partir voir la reine de l’orgie ! *

Arslan roula des yeux, de trop bonne humeur pour lui faire la morale, surtout qu’il lui avait déjà fait une bonne centaine de fois auparavant ! Surtout quand Faelan avait proposé de ne plus se côtoyer, sûrement ronger par la honte de son état à la suite de son expérience catastrophique d’avoir une « vraie » enfance à la clinique du docteur Francoeur. Et en parlant de lui, Arslan était bien entendu venu lui rendre une petite visite professionnelle et « amicale » et au travers de quelques verres entre confrères sur des dossiers épineux de patient, le mage ébène avait eu la bonne initiative d’user de son don pour en savoir plus. Ainsi, il avait appris un certain nombre d’informations intéressantes… le docteur avait saboté volontairement le rêve sous la demande de la lasagne en cheffe dans le but odieux de rendre Faelan plus vulnérable. Si le punir avait traversé l’esprit de l'ébénomagicien, il s’était ravisé en entendant que la famille de ce dernier était menacée. Bon, pas qu’il avait une empathie convenablement grande pour s’encombrer de ce genre de détail dans ses actions, or cette fois cela fut suffisant pour ne pas déclencher son courroux, de plus celle qui voulait faire « payer les traîtres » devait être la seule juge de son sort. Il apprit aussi que son amitié avec l’Archimage semblait être un obstacle pour le kelpie, de bien sombres desseins semblaient tourner dans la tête chevaline de la mocheté des marais ! Voilà quelque chose d’assez intrigant qui pourrait intéresser sa belle. Il aurait pu l’en informer la fois où ils s’étaient revus à la suite des petits mots laissés dans l’appartement de la sorcière, mais il n’avait pas réussi à avoir Francoeur avant.

Et en parlant de ça… La récompense de la sorcière n’avait pas été la bague qu'il comptait lui offrir en Irlande mais plutôt une charmante soirée dans son restaurant favori et un passage dans un salon de massage en duo, il ne connaissait rien de mieux pour le moral que la détente sous des mains expertes. Selon Ailavéna, cela puait la mignonnerie… oui il l’aimait bien sa sorcière. Pour cette soirée, il ne lui avait aucune avance sexuelle, pas que cela ne l’avait pas tenté un nombre incalculable de fois (à croire qu’elle lui soulevait des envies de luxure incontestable) mais afin de marquer un fait : il ne voulait pas la fréquenter pour cette finalité, même si en venant la chercher à l’autre bout de Star City dans un état pitoyable en lui proposant même l’hospitalité avait été en soit une preuve de son appréciation pour la puissante sorcière. Et puis bon, cela était quelques jours après son triste état et il estimait qu’elle devait d’abord se reconstruire dans son esprit via du bon temps, n'incluant pas forcément d'actes coquins… et puis ils auraient apparemment beaucoup de temps pour éprouver en Irlande leur corps. Enfin bon, malgré le fait qu’elle lui avait suggéré de ne plus se voir à cause de cette soirée difficile, il se retrouvait à finaliser sa valise, sans avoir la moindre envie de rompre leur fréquentation. Pour être franc, il n’avait que Faelan de gênée de ses « égarements » involontaires et cela n’était en aucun cas, une raison d’arrêter de se voir.

Ainsi, il partit donc à l'aéroport ou Abigaël le déposa lui et Azu’lan qui apparemment avait tout bonnement refusé de ne pas se rendre en Irlande voire la « plume ébène » et puis bon, le perroquet allait très mal supporter d’être séparé une dizaine de jours de son humain de compagnie, surtout depuis qu’ils s’étaient liés avec lui. l’androïde aurait préféré l’accompagner aussi, cependant, elle devait continuer à gérer les affaires d’Argos et leur raft dans une entreprise technologique avec MindStorm les avait dotés d’une puce pouvant communiquer mentalement entre eux. L’implantation dans le corps d’Arslan n’avait pas été agréable, or il ne regrettait pas, ainsi, il avait un moyen de communiquer en toute discrétion avec elle, et même Ailavéna y parvenait. Ironiquement, le psychiatre commençait à avoir le cerveau chargé entre Abi, Azu’lan et son parasite… ah oui et les Verfées ! Franchement, il devait avoir une activité cérébrale hors normes ! Enfin bon, après un bisou (obligatoire selon Ailavéna qui de toute façon ne laissait pas le choix sinon elle lui promettait d’être chiante pendant son orgasme de la fête à la saucisse) sur la joue de leur « bébé à engrenage, »comme disait Ailavéna… Il alla prendre son avion en première classe.

Son perroquet avait un panier pour être avec lui en cabine et non dans la soute, pour cela, il avait dû acheter le siège à ses côtés. Ce n’était pas bien gênant et ainsi l’oiseau pouvait sortir de sa cage qu’il détestait au plus haut point, pour profiter du voyage sur les genoux de son humain favoris pour regarder avec un air sceptique les nuages dans cet " oiseau de métal". Pendant, le voyage, l’homme discuta doucement avec son animal ou bien son parasite qui avait toujours quelque chose à dire ou commenté… Comme le fait qu’elle n’était pas spécialement joyeuse de rejoindre Faelan, mais de toute manière elle n’avait pas le choix de « subir l’amatrice de légume ». En plus de débattre sur l’utilité d’avoir pris comme cadeau (en plus de la bague) pour sa belle d’un jeu de karaoké un micro sans fils avec le jeu de société qui allait avec sur différentes chansons. Arslan soutenu qu’elle aimait chanter (en plus d’être quand même dans le podium d’un bar à karaoké) alors qu’Ailavéna aurait préféré lui prendre un bouquet de corde et des antidépresseur voir même un homard pour faire passer les pilules de cyanure.

Bon niveau péripétie, Ailavéna et son amour des enfants… un gamin s’était perdu en première classe, n’écoutant assurément nullement ses parents, devant le chercher en seconde. Le petit fit du bruit inutile réveillant en sursaut Arslan, allant jusqu’à tirer les plumes de la queue d’un Azu’Lan très patient (qui en perdu d’ailleurs une) … et le marmot eut le droit à une vision horrifique dans son petit esprit qui allait sans aucun doute entraîner la richesse future d’un psychiatre ou bien alimenté le lobbys pharmaceutique sur les calmants. Bref, il est reparti en hurlant en pleurant ! La prochaine fois, il apprendra à écouter et le respect ! Arslan n'avait rien dit, puisqu’il avait été à l’origine du contenu du traumatisme du gosse.

15h50

Finalement, Azu’lan n’avait pas voulu retourner dans son panier de transport et Arslan pouvait le comprendre et personne ne lui fit la remarque puisqu’il avait opté pour le compromis du harnais et la petite laisse qui semblait rassurer tout le monde… enfin c’est superficiel Azu’lan pouvait balayer d’un coup d’aile le troupeau de mouton sortant de l’avion… mais bon qu’importe les règles étant ainsi faites, il fut déjà assez appréciable de ne pas avoir de quarantaine et pour cet élément Arslan avait clairement triché sur les papiers. Élégamment vêtu, il chercha du regard son amante… Avant de s'étonner de ne pas la voir (alors qu’apercevoir Daisuke n’était point une surprise), les deux hommes se rencontrèrent.

« Konnichiwa Daisuke. » dit-il avant de saluer en eshaku, le salut de 15 degrés utilisé au japon pour être polie dans un salut ou merci. Il s‘était renseigné se disant que cela lui servirait avec la naissance de cette créature oiseau japonaise.

« Cornichonlà, ami oiseau. » répondit Azu’lan distrait par la vision de son tortionnaire de huit ans passant non loin… l’oiseau lui jeta un regard mauvais, tout en se satisfaisant de voir le petit encore en train de pleurer et faire regretter sa création à ses géniteurs.

Arslan apprit donc que son amante avait eut un contre temps, bon ce n’est pas très grave qu’elle ne soit pas là à son arrivée, il aurait le plaisir de la voir sur le pas de sa porte et il devait bien reconnaître qu’il avait une certaine hâte autant pour la retrouver que pour la suite de son rituel. Les notes laissées sur son bureau (avec son thé favori) avaient été longuement lues tout comme sa belle écriture manuscrite (elle ne lui avait point menti sur ce fait), il avait même relu les pages durant le vol.

« Très bien, quant à ma veste, ne vous inquiétez pas, j’ai ce qu'il faut. » oui dans ses ombres qui le suivaient qu’importe où il allaient. Naturellement, il suivit le japonais jusqu’à son angle mort, prenant son bras alors que son oiseau serra un peu plus ses serres sur sa veste de costume (il portait une chemise noire en dessous et un pantalon beige).

Et en effet, il faisait un peu plus frais en campagne, au pire il avait un pull plus fin à portée de main dans sa valise, même si pour le moment, il ne ressentait aucune gêne. Et quand bien même, son regard fut immédiatement attiré par le somptueux domaines issus d’un conte du Moyen ge avec un jardin laissant sous-entendre une visite plus approfondie !

* Je le reconnais c’est classe. Il y a l’option fantôme après les chevaliers sans tête de glace ? * Bien entendu Ailavéna ne pouvait pas faire un compliment sans une vacherie après. Azu’Lan s’envola pour visiter le domaine et l’homme le laissa faire.

Mais oui l’endroit était impressionnant et cela augmenta sa hâte d’y découvrir chaque recoin, surtout que la magie imprégnait le lieu comme pour lui dire bienvenu… enfin sauf la lourde porte qui semblait close sous l’incompréhension du tengu. Une jeune femme rousse, sûrement la druidesse au caractère bien trempée, à qui il devait faire attention voir même charmé, mais il comptait sur la touche Azu’lan sur ce point… montra son museau sous un air suspicieux… oula cette moue dédaigneuse était déjà mauvais signe…et il se demanda s’il devait ouvrit sa bouche et donc lui faire l’insulte de son accent « anglais », mais il eut la confirmation qu’elle savait déjà qu’il était du côté des envahisseurs et qu’il resterait sur le pas de la porte, puisque Faelan était absente. Un peu dérouté par cette manière de faire Arslan fronça les sourcils légèrement.

* Elle va se calmer la rouquemoute, il y a que la grognasse qui peut t’appeler Sasanach ! * parfois Aulavèna le surprend par ce côté protecteur même quand elle n'aimait pas la personne… à croire qu’elle venait de changer de cible.

Ton quoi ? Il avait mal entendu… si la mention pouvait être amusante, ni lui ni Ailavéna trouva ça très drôle… bien au contraire, niveau insulte cela commençait à augmenter et l’irritation tout autant.

* Ton boy toy !!!!!!!!!!!!! Oh putain ! mais elle, elle va finir par prendre un shampoing dans la cuvette des chiottes après une bonne diarrhée ! Cela lui remettra la politesse en place ! *

Et en prime ils se firent tous deux claquer la porte au nez… Daisuke était bouche bée, alors qu’Arslan serra la mâchoire pour ne pas faire d’esclandre par respect pour Faelan, mais cela était acté, la guerre était déclarée et la perdante serait donc la rouquine ! Il se força à garder son masque affable et ne pas trahir ses sombres pensées (partagées par la guerrière du duo).

« Je verrais si j’ai la patience de pardonner ses prochaines insultes. » dit-il avec calme, cherchant du regard dans le ciel une tache bleu cobalt, son oiseau était loin pour faire du charme… mais il semblait revenir… Tout comme la voix de Faelan ? Il croyait qu’elle était partie… Décidément ce n’était qu’une mauvaise blague d’une druidesse ayant régressé à l’âge des boutons sur le visage et des hormones saturées ! L’anglais se tourna donc avec un sourire vers son amante avant d’avoir le regard déviant irrémédiablement sur … un ventre arrondi de quelques mois… il cligna un peu des yeux, ne lui avait-elle pas dit qu’elle ne pouvait enfanter ? Et il n’avait pas détecté de mensonge alors… avait-elle décidé de faire une blague ? Ou bien un de ses amants avait été d’une fertilité tout à fait miraculeuse ?

C’est le père de mon enfant…

Pardon ?! Même Taryn semblait bien sérieuse ! C’est quand même une grande nouvelle ! Où étaient les cotillons ?

* QUOI ?! *

C'est tout bonnement impossible, leur préservatif n’avait jamais été brisé… quoique…ils y était allé de bon cœur à l’hôtel. Donc oui… cela était possible… si la sorcière avait eu envie de garder cet enfant, elle lui avait certifier durant leur conversation qu’elle l’informerait d’une grosses bien avant et du sort réserver…qui ne serait- nulle autre que s’en débarrasser. Surtout qu’elle n’avait pas spécialement envie d’enfant, ne les portant pas dans son cœur. Alors bon, cela lui paraissait tellement… impensable !

* Il en a qui ont envie de mourir prématurément et cette fois, pas de tisane d’un dieu pour ressusciter… *

Un « baby daddy »… Allons bon, le voilà avec un drôle de surnom. Cela n’avait toujours pas plus de sens. Il était en train de vivre une bien étrange blague (avec la magie on peut se faire pousser un faux ventre)… après tout ils aiment se troller et si elle fait ce genre d’humour, c’est que son moral était revenu un peu plus haut (et il risquait de lui assombrir avec ses nouvelles.) ou qu’elle était en pleine crise de nerfs. Bien entendu, il avait la solution d’une illusion et il n’avait pas mille moyens de tirer les mystères ! Enfin bon, il décida de jouer le jeu tout en gardant sa tête toujours affable, élargissant son rictus de manière plus joyeuse, après tout, il était un merveilleux comédien !

« Lady Taryn » si elle n’était pas polie, lui l’était et il lui rappelait.

Il monta les marches déposant sa valise devant Taryn pour la gêner et se pencha vers
Faelan, apparemment bien heureuse de le voir ! Mais lui aussi l’était ! Autant jouer cette blague ! Et les prendre à leur propre jeu !

« Moi aussi Darling ! Quelle belle nouvelle ! Nous allons donc avancer la date du mariage. Il serait dommage qu’il naisse bâtard… déjà qu’il va être à moitié Irlandais… » dit-il imperturbable se permettant de rouler des yeux juste pour emmerder une certaine personne. Sa joie apparente allait sûrement gâcher leur blague, encore plus avec l’engouement en prime ! Bien entendu, la mention à l’Irlande et le bâtard était pour une impolie. Bref, l’homme passa une main dans le dos de sa belle se penchant pour embrasser (et il se demanda sur quoi venait-il de mettre ses lèvres !), détectant tout de suite que la magie n’était pas du tout la même que son Lila voyeuse d’âme. Donc une autre personne, métamorphe ? Potion d’apparence ? Il se redressa levant son bras, alors qu’Azu’lan arriva à grande vitesse pour se poser sur son bras et sauter sur son épaule.

« Bonjour les sans plumes ! » dit-il content avant de toiser Faelan « Tu as mangé trop de noix de cajou plume ébène ! » s’indigna l’oiseau alors que son maître mettait les dits chaussons magiques avant de se tourner vers le petit groupe alors que la druidesse empêchait Daisuke de partir sûrement tirer cette affaire au clair. Il avait une chambre pour lui ? Bon, il ne dormait donc pas avec son amante, cette nouvelle le déçoit un peu. Mais au fond, cela venait de la druidesse qui n’avait rien de bien stable niveau information donc il décida de ne pas la croire.

« Merci « Birakara » » répondit-il poliment à l’Irlandaise, elle ne comprendrait surement pas un traître mot de ce mot, pour cause cela était de l’Abgal pour dire un équivalent de « chieuse », après tout elle le nommait l’anglais et dans sa bouche cela n’était surement pas la version la plus sympa du monde. Bien entendu, il fit exprès en réponse à son sourire narquois. La valise disparaît donc dans une zone d’ombre sous elle. Et si l’irritation l’avait pris, c’est l’amusement qui gagna et il attendit donc de voir à quel point la rousse comptait lui faire croire à cette « grande nouvelle ». l’homme se souvenait que trop bien des propos de sa belle dans la salle de bain… et puis il avait eu confirmation qu’il n’avait pas la vraie face de lui. Quand il pense qu’il avait pris par politesse un présent à chacun, Daisuke et la druidesse… elle allait peut-être le manger réellement sans les dents son cadeau !

« Le 3 juin cela t’ira comme date ? Bien entendu à Londres. » continua t’il de son air incroyablement agréable et joyeux, alors que ce n'était que de la provocation. Azu’lan tourna la tête vers son maître.
« Qu’a t’il le trois juin ? »
« Notre mariage. »
« Oh ! Mais cela veut dire qu’elle va venir pondre son œuf dans notre nid ? … » le perroquet joua le jeu puisque son humain l’informait mentalement de le faire...

« Bien entendu. »
« Il faudra faire attention à Milka… »

Oui nommer une plante vache, Milka c’est purement du troll.

« Oh si le petit n’est pas sage elle le mangera. » dit Arslan en haussant les épaules, comme si cela était parfaitement naturel. il ne s’attendait pas à ce que Azu’lan mentionne l’étrange et agressif cadeau de Nox… mais oui, Milka serait ravie de manger quelqu’un adulte ou bien enfant, après tout elle avait dévoré le Bichon du voisin, cet affreux chien qui embêtait Azu’lan quand il volait en dehors de l’ceinte de la villa et qui ne fuyait loin de ses vieux maîtres, juste pour faire caca devant la piscine du mage. Après la plante n’avait pas attrapé seul le chien, elle avait été « fortement » aidée par un certain oiseau.

« Oui, un bon engrais pour la serre… et peut-être bien qu’il aura d'autres volontaires pour saluer une belle plante. » fit le perroquet en regardant la Faelan ronde et la rousse. Arslan s’étonna du silence d’Ailavéna, mais celle-ci ricanait dans sa tête du foutage de gueule tout en sous-entendu et élégant.

« Oh tu sais les druides et la nature s'entendent toujours très bien. Normalement. »
« C’est une symbiose, peut-on nommer la digestion comme une entente ? … »
« Tout dépend si cela est pris avec humour. » répondit nonchalant Arslan, observant les lieux.





(c) princessecapricieuse








 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin 2022 - 3:39 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Taryn fronça des sourcils, manquant de donner un coup de pied dédaigneux à la pauvre valise de l’invité indésirable et grimaça lorsqu’il l’appela « Lady Taryn ». Elle observa le couple avec une moue emplit de désapprobation. L’arrivée, pourtant entièrement planifiée, de l’Anglais la mettait de mauvaise humeur, mais la druidesse pouvait au moins s’amuser du fait que le Triple-Esprit, qui adorait prendre l’apparence de la propriétaire des lieux, avait décidé d’ajouter un peu du sien dans cette histoire.

- Bâtard? Répéta la rouquine, légèrement insultée. Parce qu’une femme non mariée qui a un enfant est forcément une femme de mauvaise vie hein? Mentalité crétine…

L’adolescente échangea un regard avec la fausse Faelan, l’air de dire « tu entends ce qu’il dit? » même si elle prenait la situation peu au sérieux. De plus, il se mettait à parler de mariage? Le Triple-Esprit n’allait quand même faire semblant d’être d’accord? Si?

- Toujours aussi romantique, mo Fear.

Le Triple-Esprit lui décocha un sourire charismatique et passa amoureusement ses doigts sur son torse. Elle joua momentanément avec le col de sa chemise, frôlant sa peau chaude distraitement avant de l’inviter à s’asseoir près d’elle dans le salon à proximité. Azu’lan choisit ce moment opportun pour rappeler à tous qu’il existait.

- Mon bel Azu’lan, fit la jeune femme en ricanant doucement, il fallait bien cacher les noix quelque part avant ton arrivé!

C’était une blague, évidemment.

- Mais je t’en ai gardé dans une armoire, ça et des pêches, tu aimes bien les pêches, non?

Elle gratouilla sous le bec de l’animal ailé avant de reporter son attention sur le bel homme à ses côtés. Le gentilhomme semblait décidé à prendre ses responsabilités et à la marier. Cela n’était pas prévu, selon ses informations sur l’individu, mais cela ne l’empêchait pas de s’adapter en conséquence.

- Si le mariage était réellement un projet de vie qui m’intéresse, je t’aurais plutôt dit une union en automne. Je préfère cette saison, elle sourit en lui tapotant gentiment la main, arrête de faire peur à Taryn, je sais qu’elle a été impolie, mais il faut éviter de la rendre inutilement furieuse. Elle sourit à Azu’lan. Seulement si c’est toi qui fabriques le nid, Azu’lan…

La fausse Faelan tourna la tête en direction de Taryn qui s’était installée dans un fauteuil avec son téléphone intelligent.

- N’est-ce pas, Taryn? S’enquit la femme enceinte.

L’adolescente pianotait distraitement sur l’écran de son téléphone.

- Bah, si tu aimes te faire traiter de bâtarde par un con d’Anglais, met-le entre tes cuisses autant que tu le veux, ton boy toy!

Malgré la vulgarité de ses propos, elle venait de confirmer, bon gré mal gré, que la vraie Faelan était, certes orpheline, mais qu’elle n’était certainement pas issue d’un mariage. Enfin, une union conventionnelle. Daisuke, quant à lui, dévisageait tout le monde et hésitait entre rester pour calmer les tensions, faire taire Taryn qui cherchait à démarrer inutilement les hostilités ou surveiller les bêtises du Triple-Esprit. Étant incertain de se qu’il avait le droit de révéler en présence du psychiatre, il se contenta de s’enfermer dans un mutisme tout en espérant que Fergus allait mettre un peu du sien, bientôt.


Le pauvre Fergus hésita longuement, mais sa jeune maîtresse dormait si paisiblement depuis quelques heures. Il avait entendu les échanges au rez-de-chaussée, mais il peinait à décider s’il valait mieux intervenir lui-même ou simplement réveiller la sorcière. Déjà, il savait que Faelan allait être incroyablement furieuse dès qu’elle allait ouvrir les yeux pour comprendre ce qu’il se passait à son insu.

La porte enchantée n’eut pas à hésiter encore longtemps, car l’Irlandaise se réveilla d’elle-même subitement, ses yeux s’ouvrant comme si elle était en retard pour se rendre au boulot. Elle se redressa immédiatement sur son matelas et attrapa son téléphone afin d’examiner l’heure. Un hurlement mourut dans sa gorge alors qu’elle sautait hors du lit pour se placer rapidement devant le miroir. Pourquoi personne ne l’avait réveillé? Elle avait donné un simple ordre et personne n’avait obéit?

- Fergus! commença rageusement la jeune femme qui replaçait vivement les mèches de ses cheveux.

Trop tard pour se faire belle pour le Sasanach, mais au moins elle n’allait pas avoir la coiffure d’une sauvage!

- Jeune maîtresse, vous dormiez si bien, Daisuke et moi pensions… après l’incident…

Faelan entendit des bruits provenant du rez-de-chaussée et lança un regard furibond en direction de la vilaine porte. Si elle avait pu décocher des couteaux en direction de Fergus, à ce moment même, il serait devenu une pile de copeaux de bois. Surtout qu’elle crut reconnaître la rumeur de la voix suave de son Sasanach et le ton peu flatteur de sa résidente rousse. Ô nom de la Triple-Déesse!

L’Irlandaise retira sa tenue de repos vite fait et la jeta dans un panier à proximité avant d’harponner hâtivement la robe noire qu’elle avait prévue pour l’occasion. Rien de très extravagant, comme à son habitude, mais élégant et propre sans pour autant être austère. Elle fit certain qu’aucun cheveux ne vint détruire l’aspect soigné de sa robe, au dos dénudé avant d’ordonner à Fergus d’ouvrir la porte.

- Je suis désolé jeune maîtresse…

- Giffle toi, Fergus! Grogna la dame avant de s’élancer en direction de l’escaler.

- Mais… je n’ai pas de visage… ou de main…


La fausse Faelan ignora le commentaire désagréable de la rouquine et attrapa gentiment les mains du gentilhomme à ses côtés. Elle plongea son regard lilas dans celui très sombre du médecin telle une femme en transe. Ses pouces caressèrent le dos de ses mains alors qu’elle semblât être hypnotisée par ses beaux yeux. Ses lèvres s’entrouvrirent doucement et elle encouragea l’Anglais à mettre ses larges mains sur son ventre arrondi.

- Toi et moi… auront un enfant si puissant, prophétisa le Triple-Esprit. La source d’une incroyable magie…

Ses yeux changèrent pour prendre l’apparence de multiples constellations, mais le charme se brisa par des pas, plutôt furieux, qui piétinaient les escaliers avant de finir dans le cadre de porte principal menant au salon.

La vraie Faelan était arrivée. Son regard allait de Daisuke, qui baissa les yeux; à Taryn qui rentra la tête dans ses épaules; puis à Arslan pour ensuite se terminer sur le Triple-Esprit qui se contenta de sourire naïvement en repoussant hâtivement les mains de l'invité comme si elle avait été prise en train de voler dans son coffre à bijoux.

Un silence malaisant plana dans la pièce pendant que Faelan avait du mal à trouver la façon dont elle voulait s’exprimer. Finalement, elle resta calme, un peu trop calme.

- Je vais compter jusqu’à trois et je veux vous voir tous disparaître, tous sauf Arslan, souffla un peu trop calmement la jeune femme.

Taryn leva faiblement la tête et pointa Arslan du doigt.

- Il t’a traité de bâtarde! Clama la jeune fille.

- Un…

La rouquine se leva prestement et disparut par l’intermédiaire d’une autre porte. Le Japonais se leva après et bredouilla des excuses en s’approchant de l’Irlandaise qui le darda d’un regard noir. Elle allait être en colère contre lui pour l’avoir laissé dormir comme une merde.

- DEUX!

Le tengu se dématérialisa en coup de vent et il ne restait plus que…

- Ma jeune maîtresse, si belle, mais si contrariée, j’ai décidé qu’il était le père de notre enfant.

La sorcière s’emporta… juste un peu.

- TROIS! Toi et ton faux fétus de merde, dégage!

Le Triple-Esprit sembla s’offusquer des propos de la propriétaire et posa des mains protectrices sur son ventre rond, et ce, jusqu’à ce que Faelan envoya une petite lame ectoplasmique qui manqua, in extremis, l’esprit qui disparut sans demander son reste.

La dame de Samhain prit une grande inspiration pour se détendre et posa ses yeux lilas sur la silhouette masculine toujours installée sur l’un le divan. Son regard s’adoucit aussitôt et elle alla immédiatement le rejoindre d’un pied ferme.

- Mo Fear! Dit la sorcière. Tu es là…

Faelan prit ses mains dans les siennes et l’encouragea à se lever. Elle fit mine de l’examiner rapidement, posant ses mains frêles sur ses larges épaules.

- J’aurais dû être là… elles ne t’ont pas fait de mal, j’espère? Taryn a dû être impoli… pardonne moi, je… je devais être là…

Elle expira un bon coup.

- Ce… ce n’était pas moi, c’est un esprit… il aime prendre mon apparence, expliqua la sorcière, mécontente quant aux agissements du Triple-Esprit pendant qu’elle dormait.

D’ailleurs, elle espérait sincèrement que le Sasanach n’allait pas être en mesure de deviner son activité précédente, elle avait rapidement considéré son reflet dans le miroir. Les cernes étaient moins visibles et son teint un peu moins blafard.

- Je… suis contente que tu sois là, admit finalement la jeune femme avant de le serrer contre elle pour ensuite l’embrasser fougueusement en nouant ses bras autant de ses épaules.

Peu de temps après, elle détacha ses lèvres des siennes et demeura pressée contre lui.

- Comment était le trajet? Daisuke n'a pas eu de mal à te trouver?

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin 2022 - 11:13 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


Arslan se mordit l’intérieur de la joue afin d’éviter de rire face à la réussite de sa provocation sur la druidesse. Oh oui, il sent bien l’amour fou qui était en train de se tisser entre eux ! Elle démarrait au quart de tour, sans chercher à savoir s’il était bien sérieux.
« Oh voyons non, je ne me permettrais pas de traité ma femme de passeuse de rempart. Néanmoins, je crains que Dieu ne nous pardonnera pas cet écart. » et bim on remet une couche sur les catholiques, si avec ça la druidesse n’allait pas démarrer ! Et le pire, c’est qu’il disait ça avec cette nonchalance purement anglaise, comme si le temps ne pouvait pas entacher sa belle humeur d’être « père ». Ailavéna se marrait toute seule, finalement prise au jeu, même si elle avait une sincère et furieuse envie d’envoyer un terrible cauchemar dans la tête de la jolie rousse.

Faelan, ou bien la métamorphe, il ne savait pas vraiment comment se situer sur cette personne… reprit la parole… romantique ? Et bien voilà que c’est adorable, il lui fit un rictus charmant à ce beau sourire digne d’une reine. En-tout-cas, il ne pouvait réprimer sa gêne et sa révulsion d’être touché avec autant de chaleur par une femme qui ne semblait pas être son amante… Azu’Lan fit donc une bonne distraction pour s’y soustraire… Il avait encore le doute de l’illusion, mais la magie émanant de cet être était bien trop différente. Oui, il était plein de doute malgré sa prise de comédie. Où était sa Faelan ?


« C’est une bien mauvaise cachette ! » continua l’osieau sur le même ton pleins d’humour. « Oh ! Mais oui j’aime les pêches même si je préfère les pommes ! » voilà de quoi rendre heureux l’oiseau cobalt, il n’en fallait pas beaucoup en plus de quelques gratouilles bienvenues.
Arslan prit place sur le canapé, une certaine distance avant d’observer Taryn et son smartphone, une vraie adolescente en crise. Il avait encore plus envie de l’emmerder ! Et à croire que la mention de Milka était bien faite…

« Rien n’empêche de faire les noces aussi en octobre, juste avant ton anniversaire. » en juin il fêtait le sien en revanche. Arslan prit donc une moue parfaitement innocente sur le sujet de la peur envers la druidesse, qui devait en avoir rien à faire ou attendre une autre attaque pour répliquer. Si elle avait tiqué sur le « lady », cela n’avait pas été le cas du surnom trouvé. Enfin qu’elle s’estime heureuse qu’il soit raisonnable et en terrain allié de sa belle amie, sinon il aurait été bien moins poli.

« Je peux le faire ! » le pire là-dedans, c’est que l’oiseau serait bien heureux de construire un nid !
* Qu’il ne s’emballe pas le piaf… * maugréa Ailavèna laissait traîner une image de nid avec des épines de ronce pour piquer les fesses de la belle sorcière… et à croire que niveau politesse Ailavéna avait de la concurrence, puisque la rousse décida de répondre de sa verve des plus impoli soit-elle !

* Alors là ! Nin mais donne-moi la main, je vais lui laver la langue avec des orties ! *
* tttt chut. *
* Ne me dit pas chut ! *

Eh bien si, il lui dit et en prime il l’imagine avec un bâillon… juste afin de l’embêter et d’entendre le rugissement de colère de son parasite. Bon, il devait gérer l'affût d’irritation montant en lui… mais il avait – malheureusement - l'habitude. L’anglais, posa un regard sur Daisuke … il se murait dans le silence. Arslan s’adossa dans le canapé, croisant ses belles jambes avec élégance, tout en relevant son bras en équerre sur l’accoudoir soutenant sa tête. Son regard sombre se figeait sur la rousse.

« Il va falloir le supporter pendant dix jours ce « con » d’anglais. Surtout si mademoiselle ronchonne, souhaite encore son poney. » il restait affable. Or, il savait qu’il allait perdre patience si la gamine, continuait sur le registre de l’insulte.
Il dut réajuster sa posture, lorsqu’on lui prit les mains… l’homme n’avait aucune bonne volonté à lui donner, surtout face à ce regard complétement dément ! Et la suite des propos était tout simplement digne d’un fanatique ou d’une prophétesse… cela le mettait mal à l’aise même si son visage ne laissait rien paraître… et il ôta ses mains, lorsque les yeux de sa fausse belle », se transformèrent en une constellation, similaire à ses mains quand il était imprégné de source... or elle avait une bonne poigne et son salut venait des pas furieux dans le couloir. Un certain soulagement le prit, se disant qu'il allait être libéré de cette comédie qui n’avait que trop durée.
Si le silence pesant semblait recadrer tout le monde, Arslan se prit la liberté d’observer chaque réaction, remarquant avec une grande satisfaction la crainte qu’avait les habitants de cette maison pour la dame ! Un rictus se dessina sur le coin de ses lèvres dès lors que son courroux s’abattit, ressentant une certaine excitation. Son rictus se fit un brin plus prédateur, alors que la petite rouquine avait décidé de remettre sur le tapis l’insulte… idiote. Le décompte se fit, s’il n’eut aucune pitié pour les deux femmes, Daisuke en revanche ne méritait pas la colère, l’homme avait été le plus respectable de tous. La fausse Faelan ronde comme une cerise bien mûre, essaya quand même de faire du zèle, elle fut bien accueillie autant par la verve que par une lame ectoplasmique, réveillant encore plus le côté sombre d’Arslan qui y prit un plaisir à certains à ressentir la colère et le charisme de sa belle ! Chacun ses vices, le sien : aimer un peu trop les femmes de caractère… Son regard ébène, la suivit se plongeant dans les siens, allant jusqu’à glisser (cette fois) de bon cœur ses mains dans les siennes, présentant toute la magie en elle, qui était la bonne ! L’homme se redressa, la laissant s‘expliquer dans ses quelques mots soufflés et navrés, le calme de la tempête était revenu dans un état plus stable… en revanche, elle semblait fatiguée, pas maquillée. Or, elle était séduisante naturellement et sa belle robe la mettait en valeur malgré de faibles cernes. Qu’avait-elle fait pour être éreintée ? Les préparatifs de sa fête sûrement.

Donc un esprit ? Un esprit ayant des désirs d’enfant… Étrange fait, alors que sa maîtresse en avait horreur.

« Ne t’inquiète pas, elles ne m’ont pas fait de mal. Taryn a été impolie, mais je me suis amusée à la provoquer. Il faut dire que je suis ton Boy Toy en plus d’être un con d’anglais ! » il ricana doucement, passant une main sur sa joue. « Tu n'auras qu'à te faire pardonner de m'avoir abandonné ! continua t'il avec une luieur de défis, « Je vois, ton esprit à des envies de maternité. Que faisais-tu ? Tu m’as l’air fatigué… » mais il n’eut pas de réponse dans l’immédiat elle le prit dans les bras, câlin qui fut rendu et surtout ce baisser, où il la souleva un peu plus du sol sous la passion agrémenté d’un peu de source… quand ils se détachèrent le cœur battant, il l’entraina sans plus attendre sur le canapé, se laissant tomber avec elle sur lui., l’homme pouffa tel un gamin.

« Mise à part un horrible gamin ayant arraché une plume à Azu’Lan, très bien. Quant à Daisuke il a eu aucun mal, ne lui en veut pas, il a été le plus poli et agréable de tous. Le pauvre doit se morfondre du comportement de tes deux malicieuses amies… même si je crois qu’une grande histoire d’amour va naître entre Taryn et ma charmante personne… et que nous allons nous marier sous peu afin que notre enfant ne soit pas un “bâtard”… » Arslan ricana avant de plonger son regard dans ceux de sa belle amie « Mais je suis heureux d’être là avec toi !»

Azu’Lan agita ses ailes et gratouille la tête de Faelan de son bec en signe de salut affectif.

« Ton esprit m’a dit que tu avais des noix et des péchés est-ce vrai ou bien un vilain mensonge ? »

Il ne perdait pas le nord le coquin ! Enfin bon, Arslan plongea sa main dans l’intérieur de sa veste et en sortit une petite boite en bois contenant la bague qu’il avait enchanté pour sa belle il lui tendit, avant de réclamer un nouveau baiser (sourcé bien entendu, il était un brin excité par son rapport de force) , bien heureux d’être avec la vraie cette fois et non une ronde telle une pleine lune ! Il sentit son parasite se moquer de lui en mode “gnagna petite guimauve”.

« Je vous ai ramené quelques petites choses. Enfin pour Taryn j’aurais dû lui prendre un cheval Barbie. Dans les faits j’ai dans ma valise, un panier gourmand, ignorant leur goût… et aussi … » il fit apparaître sa valise, poussant sur le côté Faelan, afin d’ouvrir l’objet et en sortir le paquet rectangulaire contenant donc le kit de karaoké de salon avec le jeu allant avec. Elle avait deux choix: ouvrir le gros paquet ou le plus petit. L’homme se remit contre elle, l’invitant à revenir si elle préférait lui grimper dessus une nouvelle fois. Il se rendit compte que sa présence lui avait manqué.




(c) princessecapricieuse








 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin 2022 - 21:12 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Entre le « ma femme » et « Dieu », Taryn pouvait finalement déclarer la guerre à cet intru venu de l’autre côté de l’océan. En un sens, elle savait qu’elle se faisait embobiner facilement par les propos provocateurs du psychiatre, mais dans l’autre sens, depuis sa première discussion avec Faelan, il y avait des mois, la rouquine savait qu’il n’y aurait aucune paix entre eux.

Les hostilités se calmèrent brusquement dès l’arrivée d’une vraie Faelan dont la colère silencieuse brillait dans ses yeux brillant d’une lueur farouche. Dommage, elle s’était réveillée plus tôt que prévu. Tout le monde déguerpit lorsque Faelan se fit sévèrement entendre de sa belle voix. L’Irlandaise n’aimait pas prendre un ton impératif qui imitait un peu trop sa grand-mère d’autrefois, mais il y avait des limites au manque de respect dans sa maison!

- Boy toy? Répéta la jeune femme en masquant mal son sourire amusé, mais quelle invention!

La sorcière lui tapota gentiment l’épaule lorsqu’il mentionna « con d’Anglais » avant de presser tendrement sa joue contre sa main aimante.

Autre que cela, elle contentait bien se faire pardonner très « correctement ». Elle s’était précipitée à lui faire taire ses questions en l’embrassant soudainement. Enfin, pas nécessairement pour éviter une conversation la mettant en position de vulnérabilité, mais surtout parce que ça faisait longtemps et qu’elle avait envie de l’embrasser et de lui arracher ses vêtements. Faelan eut du mal à retenir une grimace de douleur en sentant la force de son gentilhomme la prendre et la presser plus fortement contre lui. « Aie, ouille, aie, aie, ouille » râla intérieurement la dame de Samhain qui sentait tout son intérieur se tordre de douleur. Toutefois, la sorcière remarqua rapidement que la magie que lui insuffla son amant agissait tel un baume miraculeux sur ses plaies invisibles.

Faelan hoqueta de plaisir lorsque Arslan la fit tomber avec lui sur le canapé. Elle apprécia la chaleur de son corps sous le sien.

- Qui ose arracher une plume à Azu’lan! S’emporta faussement la sorcière. Pour Daisuke, c’est ma faute, je devrais lui expliquer son niveau d’autorité dans ma maison afin qu’il soit en mesure de gérer adéquatement ce… genre de situation.

Il est vrai qu’ils n’en avaient jamais ouvertement parler et Faelan lui faisait suffisamment confiance pour qu’il est un minimum de pouvoir sur les lieux. D’ailleurs, l’Irlandaise allait devoir se concentrer à nouveau sur la question Fergus.

Elle rigola doucement en sentant le bec du perroquet contre sa tête.

- J’ai divers types de noix, Azu’lan, ainsi que des pêches et mêmes… des pommes! Avoua la jeune femme.

Faelan s’était assurée que son réfrigérateur, son congélateur et ses armoires soient pleines avant l’arrivée du médecin et de son compagnon ailé. Personne n’allait pouvoir l’accuser de les faire mourir de faim!

Le geste d’Arslan la sortit de ses songes et elle se retrouva subitement avec une jolie boîte de bois dans sa main. Elle eut à peine le temps de le questionner du regard que celui-ci l’embrassa à nouveau, soulageant son mal avec sa source tel un sirop prit lors d’un mal de gorge. C’était vraiment particulier comme sensation. L’Irlandaise se sentait plus excitée qu’à l’habitude. À croire que cela jouait avec ses tendances masochistes.

Elle se fit pousser gentiment sur le côté.

- Un cheval Barbie, c’est bien la seule chose qu’elle mériterait, commenta la dame qui n’avait pas hâte d’avoir une nouvelle conversation avec sa résidente rousse.

Hélas, il fallait bien la sermonner sévèrement après un tel délire! Et en plus, elle avait fait équipe avec cette saleté de Triple-Esprit qui ne manquait pas d’audace!

Faelan fronça de sourcils en voyant apparaître une boîte un peu plus grande. Ce n’était pas son anniversaire, pourtant! Pourquoi autant de cadeaux? La présence d’Arslan était entièrement satisfaisante, mais elle n’allait pas se plaindre de recevoir des présents.

- Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter autant de cadeaux? S’enquit mielleusement la jeune femme en caressant la cuisse de l’homme de sa main libre.

Son regard considéra la petite boîte de bois, puis le paquet un peu plus gros. Elle décida de commencer par le plus gros, croyant avoir le droit à un bon rire s’il s’agissait d’un cadeau « farce ». Son instinct lui disait que le plus petit était plus prompt à être intime. Elle posa le petit cadeau sur les genoux du psychiatre et harponna le présent plus large en souriant.

- Est-ce la tête de mon pire ennemi? Blagua Faelan.

Elle l’ouvrit joyeusement et étouffa un rire dans sa main lorsqu’elle reconnut un ensemble à karaoké.

- Ahaha, vraiment? Mais quelle idée! Elle examina l’emballage sous tous les angles et se permit de lire quelques lignes affichées à l’arrière. Nous allons bien nous amuser pendant les jours qui suivent!

La jeune femme examina la boîte une dernière fois en ricanant. Le cadeau était original et lui plaisait grandement. Elle devait bien avoir une télévision intelligente dans sa salle de loisir. Les grands écrans étaient très rares chez elle. La dame se concentra ensuite sur le plus petit présent et le secoua très légèrement afin de deviner son contenu, sans réel succès.

- L’âme de mon pire ennemi? Dit-elle pour continuer la blague précédente.

L’hôte déposa un baiser rapide sur le menton du généreux amant.

- Bon, voyons ce que c’est, souffla la sorcière en ouvrant finalement la petite boîte de bois.

Quand elle vit ce qui trônait au centre, dans un carré de velours, Faelan ferma précipitamment la boîte, regarda Arslan, puis rouvrit le joli boîtier comme si elle avait pensé qu’il s’agissait d’une blague.

- Eh bien, elle admira la qualité de l’améthyste qui trônait au centre de la bague royalement, elle est magnifique.

De plus, elle est quasiment certaine d’avoir des boucles d’oreilles parfaites pour accompagner ce nouveau bijou dans sa collection!

Faelan prit délicatement la bague entre ses doigts et l’examina de plus près, traçant la forme de l’améthyste et les perles qui existaient que pour la rendre encore plus sublime. Elle détecta une magie intéressante émanant de l’objet. Elle tourna la tête en direction d’Arslan et lui offrit un sourire fort taquin.

- Dans ce genre de situation, ne faut-il pas que l’homme mette un genou au sol pour me faire la grande demande? S’enquit la jeune femme en « pokant » la joue du gentilhomme. Comment as-tu deviné ma taille?

La sorcière plaça la bague au-dessus de ses divers doigts, à la recherche de la localisation parfaite. Finalement, elle tendit la bague au Sasanach avec le sourire avant de l’embrasser.

- Je te laisse choisir le doigt!

Elle agita ses longs doigts.


:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Juin 2022 - 20:22 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


« Je ne vibre pas encore … Navré. » s’amusa l’homme, préférant finalement tourner ce surnom en dérision. De toute façon, cela n’avait eu que pour but de lui faire comprendre qu’il n’était pas le bienvenu dans le cœur de la druidesse. Un peu comme l’enfant ne voulant pas que sa mère se remarie. Un rictus malicieux illumina ses lèvres à son tapotement sur l’épaule, oui « con d’Anglais », même si la sorcière savait qu’il n’était pas tout à fait de ce pays, il appréciait qu’elle ne l’ait pas dit à sa « famille » … et puis il avait été prévenu qu’il n’aurait pas le meilleur des accueils de l’irlandaise rousse, si Faelan pouvait changer d’avis, peut que le gamine oui. Et quand bien même cela ne serait pas le cas tant qu’elle ne l’attaque pas à mut létal il s’amuserait grandement à la provoquer … de plus, il ne fallait pas se leurrer, l’homme était là pour sa belle alors l’avis d’un tiers lui importait que peu. Et ces dix jours étaient l’occasion d’apprendre un peu plus sur le monde de cette femme, ses amis et échangé avec Daisuke qui l’intriguait beaucoup et puis même cet esprit farceur aimant prendre l’apparence de la maitresse de la maison.

* Heureusement qu’on sent qui est la vraie ou non… sinon tu aurais pu tremper notre queue dans du fantôme ! Il n’avait pas un farfelu ayant écrit un livre sur comment faire l’amour avec des spectres ? *
* Philippe Charlier, un homme très investi avec des troubles intéressants. * ricana mentalement Aslan se souvenant de cette découverte durant ses études. Mais il n’avait spécialement pas envie d’expérimenter. Surtout sûr contre sa main, il avait la maîtresse de l’autre monde, celle qui commande aux esprits de foutre le camp et … pas que. Une légère bouffée de colère lui allait fort bien au teint !

Il n’eut pas vraiment la réponse à ses questions surtout sur l’air fatigué. Pas très grave, elle lui dirait plus tard ou bien la simple fatigue qu’elle portait sur ses traits naturels, démontrait qu’elle avait passé du temps dans ses préparatifs pour la fête en plus de sa venue. Il était d'ailleurs étonnant qu’elle ne soit pas tant maquillée… il n’était pas dérangé, il l’avait déjà vu sans et elle n’était pas le genre de surprise qu’on certains hommes en pensant avoir eu dans leur lit une belle sirène et qui au final est un plus thon que femme sans le ravalement de façade. Même si dans le cas d'Arslan ne physique ne faisait pas tout, c'est plus pour Ailavéna que cela compatit à 90% mais pour se qu’elle faisait de ses conquêtes : des mouchoirs… voilà.

* On n’a aucun intérêt à faire plus … mais non monsieur, est là pour prendre des vacances chez sa « girl toy »…*

Elle se prit un tacle mental, arrachant un « aie » à l'ombrageux mécontente. Et quand ils s’embrassaient, il l’a senti grimacer sous son empressement… elle s’était blessée ? La préparation de sa fête pour ses dieux, avait-elle pompé de la magie en elle ? Il n’y était pas allé si fort que ça ? Si ? Bon au moins, elle n’avait pas suffisamment mal de partout, puisqu’elle eut un hoquet de surprise quand elle a atterri sur lui.

« Un oisillon humain mal éduqué. » répondit Azu’Lan. L’homme laissa sa main glisser sur le velours de la robe moulante de sa belle, toujours vêtue avec cette élégance et son style bien à elle… le noir était le ton de sa garde-robe, voilà pourquoi elle aimait tant ses yeux !

« Cela ne serait pas plus mal. » oui ainsi l’homme mythologique pourrait faire valoir de son autorité, il avait l'air parfaitement gêné et surtout le silence qu’il avait conservé était preuve qu’il ne savait pas s’il devait agir ou non. Et peut-être même qu’il serait ravi d’avoir retrouver un peu de confiance de la sorcière ? Après tout, depuis l’épisode avec les kelphie Faelan avait été remonté contre son ami, même si Arslan n’avait pas eu tous les détails, il avait bien senti le clivage entre les deux.

« Des pommes ! Mon cœur bat plus fort ! » s’enthousiasma l’oiseau avant de s’envoler vers le rebord d’une fenêtre observant l’extérieur, laissant un peu d‘intimité à son humain de compagnie et sa plume ébène. Puis, l’oiseau partie en exploration dans le manoir, à la recherche de son ami à plume qui pouvait se transformer en humain.

Pendant ce temps, Arslan lui donna donc la petite boîte contenant la bague tout en réclamant un nouveau baiser sans se douter que cela avait des valeurs thérapeutiques !
* Au moins ce cheval ne drogue personne et il ne fait pas caca partout ! * répondit Ailavéna qui bougonnait un peu, alors que son hôte se disait qu’il ne serait pas contre de faire une balade à cheval dans la forêt bordant le manoir, cela devait être très agréable. En tout cas, il hocha malicieusement la tête, cela pouvait toujours se trouver si Daisuke le téléporte dans un magasin de jouets en Irlande… il irait négocier avec le seigneur oiseau. Enfin chaque chose dans son temps et là c’est l’heure des présents pour sa belle !

« Faut-il une raison ? » répondit-il avant de continuer, collant un peu plus sa jambe déjà flattée à celle de Faelan. « L’un est un signe de respect chez les Abgals. Quand on est invité pour un long séjour et que cette personne est appréciée, c’est la moindre des choses que de lui prendre quelque chose pour la remercier. » le cadeau pouvait être de tout type, même une fleur sourcé de son jardin, le but était de montré son affection et son appréciation d’être chez quelqu’un sur plusieurs jours. « Le second… est un cadeau aussi gratuit que tu aies pu me faire avec ma belle montre. » Montre qu’il portait ainsi qu’un bracelet en opale noir constellé d’éclat de couleur. Même si le cadeau était « gratuit » dans l’intention, il avait été pensé en retour de ce présent qui lui avait énormément plu et qui ne le quittait pas. il voulait lui rendre la pareille. Et encore une fois, un cadeau retourné était traditionnel un signe d’affection sincère dans sa culture.

Il fut ravi qu’elle choisît donc le plus gros en premier…
* Non, on n’a pas pris de lasagne. * commenta Ailavéna en soupirant, alors que cette phrase de pire ennemi faisait une belle référence à leur discussion dans le bar en Irlande. Arslan haussa les sourcils en mode « peut-être », la laissant découvrir l’originalité du présent… et celui-ci semblait lui plaire, tant mieux.

« Oui, Et faudra trouver des sobriquets tout aussi accrocheurs que Sexyseal69 ou R@venous. » la taquina t’il. Ils aiment tous deux chanter et cela animera les soirées, même s’il pense qu’elle a déjà prévu beaucoup de choses… l’homme passa un bras sur le dossier du sofa, jouant avec une mèche brune de la sorcière, qui était en train d’innover sur le contenue. L’âme ? Cela serait un présent inestimable de pouvoir extraire l’âme et l’offrir à une tierce personne voir même assez romantique, il aimait bien l'idée, malheureusement il ne savait pas le faire. En retour il sourit mystérieusement écopant d’un bisou sur son menton, tout à fait plaisant.

« Oui, le mieux est de l’ouvrir sinon je te fais une devinette ? » il n’eut pas besoin de le faire qu’elle entrouvrit l’écrin avant de le refermer aussi vite… et bien ?
* Tu l’as remplacé par une grenouille ? *
* Ta paire de couilles enrobée dans du sucre ! *
* Elégant. Ce ne sont plus « nos » testicules ? *
* Quand ils servent pour elle, c’est les tiens ! *
Arslan retenu un soupir. * Et plus sérieusement ? *
* Je n’ai rien fait. *

Elle n'était pas aimable et encore plus concernant la bague, qu’elle jugeait trop belle pour une corneille. Enfin bon, son avis Arslan s’en fichait bien et il observa avec attention le visage de son amie… il se demandait bien ce qu'elle avait en tête, surtout qu’il s’agissait bien (avec soulagement) à bien de sa bague… il esquissait un rictus, oui elle était très belle et si elle se penchait un peu plus sur le détail dans l’améthyste, il avait gravé au laser une bien étrange rune.

Voilà qui se fait poké la joue avec une mention d’être à genoux ? Mais pour faire quoi ?... Si un court instant son cerveau ne tiqua pas, il ne tarda pas à faire le lien… ah une demande en mariage… il est vrai que les Terriens montrent leur union avec une bague… olala elle s’était imaginée ça ? Quand même pas si ?

« Comme dit à ton esprit, nous nous marions le trois juin. » taquina t’il pour ne pas perdre la face sur ce sujet. Il avait beau être ici depuis dix-huit ans, il avait encore des choses qui ne faisaient pas de déclic chez lui. enfin, si un jour il devait s‘unir de cette manière avec une femme et qu’elle sait qu’il n’est pas terrien, il lui ferait une demande à sa manière.

« Puisque je suis merveilleux ! Ou bien dieu… au choix. » répondit sans aucun sérieux le psychiatre avant de la regarder choisir un emplacement… puis finalement ce rôle devait lui incomber ? Il la plaça donc sur son index et elle put constater que le bijou s'adapte parfaitement à elle, comme par magie, l’eau grandirait ou non selon le doigt où elle voulait le mettre. Il n’avait pas eu le temps de trouver une bague dans ses affaires de l’appartement déjà qu’il avait caché des post-it manquant de se faire décapiter…

Il remit son bras près de lui, pour glisser sa main sous celle de sa belle, afin de lui montrer un peu mieux la bague et sous le reflet de la lumière la rune semblait plus marquée.

« Voici la Bague de Nasim» il avait fait exprès de la baptiser selon l’un des vents du pays de l’irlandaise « Je t’ai gravé une rune de mon monde. Elle représente l’élément de l’air. Pour l’activité tu dois dire « Ayeri » et selon l’intensité utiliser tu auras un bouclier d’air, pouvant repousser toute sorte d’intrusion ou… bien éteindre des menaces. » il planta son regard un court instant dans les siens, oui il avait eu cette idée au vu de sa réaction avec la soupe de cresson, d’un feu vert et sa tension près des brasiers… il lui embrassa la main avant de la nouer à la sienne. Peut-être qu’elle allait se vexer et mal le prendre ? Pourtant cela était une belle intention.




(c) princessecapricieuse


 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Juin 2022 - 17:39 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


L’Irlandaise ricana doucement, son amant n’avait pas besoin de vibrer pour se rendre utile, dans diverses activités. Cependant, elle allait devoir ordonner à Taryn de se calmer un bon coup, c’était une chose de ne pas apprécier la venue de son compagnon à l’accent anglais, mais c’était une autre d’ouvertement l’insulter et créer un mauvais environnement de « vacances ». D’ailleurs, Faelan ne savait même pas si elle devait considérer ce séjour comme étant des vacances. Un congé de dix jours, une appréciation de l’autre pendant quelques jours sous le même toit. La sorcière allait aussi devoir retrouver le Triple-Esprit et lui donner un sale quart d’heure. Pendant les mois précédents, elle avait essayé de trouver cette saleté, mais cette dernière avait disparue. À croire qu’elle avait fait exprès afin d’apparaître aujourd’hui dans les bras d’Arslan. Heureusement que le dame de Samhain ne connaissait pas la jalousie.

Faelan regarda le perroquet s’envoler vers une fenêtre, puis ailleurs. Son exploration ne la dérangeait point. Peut-être que s’il trouvait Taryn, il serait capable de calmer pour tempérament, ne serait-ce qu’un peu. Elle se concentra rapidement sur les présents imprévus du bel homme à ses côtés.

- Oh? Je vais t’inviter plus souvent, dans ce cas, rigola doucement la dame. Oui, c’est une très belle montre. Je me demande simplement si tu continues à la porter parce qu’elle est magnifique ou parce qu’elle est… particulièrement utile.

Probablement les deux raisons, Faelan n’était pas inquiète et puis l’une ou l’autre étaient autant valide.

- BigBoyToy et Sleeping Thot? s’interrogea la dame à voix haute en faisant de son mieux pour étouffer son fou rire.

La sorcière découvrit la magnifique bague ornée d’un bel améthyste peu de temps après. Le bijou ouvragé était sublime et en regardant plus longtemps, elle capta la présence d’un symbole différence, gravé à même la pierre précieuse.

- Le 3 juin, pourquoi pas en automne, plutôt? S’amusa la jeune femme sans se rendre compte qu’elle reprenait plus ou moins les mots du Triple-Esprit avant elle. J’admet que tu es particulièrement merveilleux.

L’homme bougea et sa main se glissa sous la sienne. Son doigt s’aligna adéquatement sous un rayon de lumière, là où elle vit qu’effectivement, il y avait quelque chose de graver sur l’améthyste. Voilà qui la rendait particulièrement unique et elle avait eut raison lorsqu’elle avait senti une magie parcourir le bijou.

- Bague de Nasim? Répéta la jeune femme. Tu as effectué quelques recherches à ce que je vois, c’est apprécié.

Dommage, elle ne pouvait pas clamer faire la même chose pour lui. Son pays ou plutôt son monde n’était pas à portée de sa main. Elle lui ferait plaisir autrement ou alors elle lui quémanderait des histoires de son passé, de sa vie précédente.

- L’élément de la liberté, évoqua calmement la sorcière à voix haute. A-ye-ri, souffla-t-elle ensuite très faiblement.

Un bref courant d’air se matérialisa autour d’eux, agitant les rideaux et le vieux bouquin de Taryn sur la table basse. Faelan ricana doucement en tournant la tête vers Arslan et replaça un peu ses cheveux ainsi que sa propre coiffure pendant qu’il déposa un bisou sur sa main. Leurs doigts se nouèrent immédiatement après.

Elle n’était pas vexée par ce qu’il sous-entendait, pas aujourd’hui, pas maintenant.

- Tant qu’elle n’éteint pas… tes « ardeurs », dit-elle, ses lèvres s’ourlant en un sourire concupiscent.

L’Irlandaise étira la nuque pour l’embrasser chaudement.

- Je te remercie, elle est sublime et je crois d’ailleurs avoir les boucles d’oreilles parfaites pour l’accompagner!

Faelan l’embrassa à nouveau, tenant ses mains dans les siennes avant de l’inviter à la suivre, le guidant jusqu’au grand escalier menant à l’étage supérieur.

- Je t’ai préparé une chambre, admit-elle. Allons y déposer tes affaires et je te ferai visiter les lieux et rencontrer mon dernier « résident ».

Elle parlait évidemment de Fergus, sa porte enchantée.

Une fois en haut de l’escalier, la sorcière se rendit compte qu’elle était un peu essoufflée. Oh là là, ce retour de sortilège l’affaiblissait beaucoup plus que prévu. Elle inspira avant de longer le couloir jusqu’à la chambre préparée pour son invité.

L’Irlandaise ouvrit la porte.

- Tu es bien sûr invité à partager mon lit, dit-elle tout naturellement, mais je croyais qu’il serait mieux pour toi d’avoir également ton propre espace.

Elle pénétra dans la pièce, propre et joliment décorée. De l’encens de bois de santal créait une petite fumée sur le bureau.

- Tu peux y ranger tes affaires, prendre des appels de l’hôpital, si jamais, planifier ta domination du monde, ou peut-être y faire une sieste, tranquille, avec le décalage horaire et tout ça…

Faelan indiqua la présence d’une armoire pour ranger ses vêtements, un bureau de travail et d’une porte menant à une salle de bain adjacente.

- Pas de baignoire, mais il y a une douche, évoqua la jeune femme. Si tu veux un bain, il y a la salle de bain commune de l’étage ou tu peux utiliser la mienne.

Elle pointa ensuite un petit foyer fermé dans un coin de la chambre.

- Les nuits sont encore plutôt froides, nous avons plusieurs foyers dans les chambres, elle lui montra une rune tracée sur ledit foyer. Ils ne fonctionnent pas au bois, mais aux cristaux magiques, tu n’as qu’à insufflé un peu de magie dans la rune ici et les cristaux vont produire une lueur et de la chaleur comme le ferait un… feu de bois.

D’un côté, ça lui évitait d’interagir de trop près avec un vrai feu ainsi que les risques d’incendie et de plus, c’était beaucoup mieux pour l’environnement! Elle gagnait sous tous les angles!

Elle se dirigea vers l’armoire et en sortit un pullover vert avec un sourire taquin.

- Je suis tombée sur ça, il y a quelques jours, je trouvais que cette couleur t’irait particulièrement bien et te garderait au chaud.

C’était étrange, mais Faelan avait l’impression qu’ils avaient atteint un certain degré d’intimité pour qu’elle décide de lui offrir un vêtement.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juin 2022 - 22:28 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


« Les deux, en plus d’être animée de source. » répondit en toute honnêteté l’homme. Tout comme son bracelet offert par Elena, il le portait avant tout par symbolique, même si cela pouvait être bien pratique de rentrer illico presto chez lui… mais au fond, la fonctionnalité était superflue, il avait été touché de ce cadeau et de ce qu'il portait en lui. Pour la montre, elle était à la fois pratique, belle et il appréciait la citation assez jolie concernant leur relation. Au fond, Arslan est un homme aimant les symboles et portant sans gêne ce qui avait pu toucher son affection.

Il pouffa discrètement sur les surnoms !

* BiggreenZucchini et LovelyBitch ! * pesta Ailavéna. Alors que la naissance du fou rire de la belle sorcière fut contagieux.
« J’en conclut que tu dormais. » dit-il d’un air innocent, commençant à se dire, qu’elle avait dû passé une nuit très agitée et sûrement tardive pour ses préparatifs … à moins, qu’il avait autre chose ? Il avait senti sa sensibilité juste avant, devait-il la shooter d’un peu de source pour l’enivrer et lui faire oublier cet épuisement ? Ou bien lui chercher un doliprane ?

Non la source serait plus … rho mais …Oh vraiment … il était en train de s’échauder doucement pour peu de chose : un trait de colère et voilà qu’il avait des frissons dans les reins ! Bon, il devait reconnaître qu’ils ne s’étaient pas vu physiquement depuis longtemps et la dernière fois, il avait lutté pour ne pas lui faire d’avances. C’est quand même dingue ce qu'elle lui file comme envie ! Quel obsédé ! Il en était dépité ! Enfin bon, alors, qu’il se maugréait de ses ardeurs, il ricana de plus belle, l’esprit farceur avait dit la même chose concernant cette date de mariage ! Preuve qu’elle connaissait bien son sujet !

« L’esprit c’est exprimé dans les mêmes termes. D’ailleurs, pourquoi as- tu ce fantôme chez toi ? » demanda t’il curieusement avant de faire semblant de se vanter via une posture princière cliché et très amusante : « Je sais ! » dommage qu’il n’ait pas les cheveux long, il se serait donné un coup dans la crinière digne d’un prince charmant !
L’homme lui glissa la bague au doigt (sans demande) avec bien entendu les explications. Oui, il s’était renseigné, à quoi bon offrir une bague pouvant créer un bouclier d’air sans y mettre une personnification dedans ? A rien selon lui, et ce fut un rictus parfaitement ravi qui se dessina sur son visage à la suite de cette reconnaissance d’effort. Au fond, cela n’en était pas tant un, il avait apprécié effectuer ses recherches dans le but de lui faire plaisir.

Un fin courant d’air se matérialisa, sous le souffle du mot… les pages du livre de la druidesse s’envolaient doucement, Arslan se demandait bien ce qu'elle lisait, il jetterai peut-être un œil plus tard…ou pas, il avait mieux à faire à cet instant, comme serrer un peu plus les doigts fins de sa belle, qui ne semblait pas prendre mal le sous-entendu. Tant mieux, il aurait été fort regrettable qu’elle s’en ombrage … surtout que l’objet était fait pour lutter contre la phobie des “sorciers” à croire que ce ne fut point une vieille légende d’une ère bien sombre… le feu et les sorcière un ennemi plus que réel, même actuellement.

En tout cas, l'humeur de la belle était au beau fixe entre ricanement et baiser sur sa main… oh non, la bague ne risquait pas d’éteindre ses ardeurs, il suffit apparemment de peu de chose pour les allumer ! Comme sa simple présence ou un soupçon de colère charismatique !


L’homme pencha ses belles lèvres près de son oreille afin de lui murmurer quelques mots doux : « Il faudrait bien plus qu’une brise… » et la peau toucha celle de son l’oreille, chargée de source afin de lui rappeler que s’il devait avoir un élément à cet instant ça ne serait nulle autre que le feu ! Bon dans les faits Arslan était plus eau au vu de son tempérament (et Ailavéna trouvait ça très insultant au passage) … et une nouvelle fois, il se fit embrasser avivant cette chaleur et donc elle se prend un autre shoot de source gratuitement… Le regard de l’homme la contempla quelques secondes avant de passer sa langue sur la lèvre inférieure en se redressant… Oui il devait se calmer, ils n’étaient pas seuls, quoique si le manoir était vaste, ils pourraient s'aimer sans gêner personne d’autre que les peintures !

* Oui moi. *
* Ton avis ne compte pas. *
« Parfait, elle irait bien avec ton beau regard Lila. » surtout pour ça ! Et un nouveau baiser qu’il lui rend avec un peu plus d’envie cette fois… puis il la suit dans son mouvement… tiens donc ils allaient à l’étage ? *Tsssssshhh ôte tes pensées libidineuses espèce d'animal !* Qu’est-ce qu’il n’aimait pas être ainsi ! Il avait l’impression de ne penser qu'à ça… enfin bon sur le coup avec Faelan, s’était plus un moment à deux que l’acte en lui-même. Bref, elle lui fait trop d’effet et il ne l’expliquait pas toujours.

Il remit sa valise dans ses ombres, ne voulant pas la porter… flemme… et il eut cette petite pointe amère de déception, la pénible rousse avait eu raison, quand elle lui parla de sa chambre si soigneusement préparée, pourquoi faire ? Bon, il respectera son choix… d’avoir son lit sans amant… et pour ne pas se fixer dessus, il sauta sur l’opportunité de rencontrer un nouveau résident ? Encore ? Combien de personnes vivent ici ? Enfin, si un esprit pouvait être considéré comme une personne…

« Est-il aussi aimable que Taryn ? Que je me prépare a provoqué peu. En toute amitié bien entendu. » dit-il toujours amusé, même si cela serait vite pénible si tout le monde décidait de le prendre en grippe. Ils montèrent main dans la main, l’homme remarquant les efforts de sa belle dans sa démarche … oula … si elle était si fatiguée, il devait glacer ses ardeurs ! Immédiatement. en tout cas, il se retrouva dans une grande hésitation : lui porter secours ou bien lui épargnait cet affront à sa fierté… il choisit la seconde option mais nota son essoufflement… se tenant prêt à la rattraper si elle dérape.

Alors qu’il découvrait sa chambre, les propos de Faelan lui arrachèrent un petit rictus… ah oui il préfère ça ! Il comptait bien la rejoindre !
Enfin bon, maintenant qu’il avait cette chambre, il venait à se questionner : avait-il besoin d’un espace à lui ? peut-être pour le côté isolement s’il s’avère qu’il devient de mauvaise humeur ou si Ailavèna l’embête au point qu’il a besoin d’un endroit pour s’isoler…ou pour une des actions de sa liste ? Oui au fond, c’est une bonne chose.

* Ou si vous vous disputez… *

Oui ou bien cela… il n’espérait pas, mais après tout ils n’avaient pas passé plus de 24h sous le même toit et là … dix jours, c’est quand même une sacrée épreuve qu’ils s'infligent ! Au fond, elle avait bien fait et tant que son lit lui était ouvert pour dormir, parler et plus si affinité, c’est le principal !

« J’espère bien le partager ou bien que tu viennes dans le miens. » il aménagera un coin pour Azu’Lan qui de toute façon allait se percher sur un meuble ou bien se mettre sur le lit tel un chat. En tout cas, l'espace était accueillant et surtout très propre, ce qui allait avec son côté maniaque… il sortit sa valise des ombres la laissant ici, il la rangerait plus tard.
Bon, pas de bain mousseux alors… il esquissa un rictus pour lui-même… il devait se calmer, surtout si elle était souffrante… quoique bon, encore une petite invitation concernant ses quartiers.

« Hum… tu as de quoi faire une bataille de mousse ? » taquina t’il, suivant son regard vers le foyer, ne comportant pas de bois et justement… elle faisait bien de lui expliquer tout cela… comme il était en train de se demander comment elle gérait ce qu’il pensait être une phobie traumatique dans sa propre chambre. Voilà qu’il avait sa réponse : des cristaux de chaleur ? Voilà qui est ingénieux ! Il aimait beaucoup l’idée, même si l’odeur d’une bonne braise en plein hiver avait quelque chose de très réconfortant.

« Ou bien comme une bouillote ? Les glisser dans les draps est donc sans risque ? » voilà de belle chaufferette contre les pieds froids ! Ou simplement à mettre sous le ventre d’un Azu’Lan frileux !

Curieux, il s’avança vers la cheminée, pour prendre l’une des pierres et la faire tourner entre ses mains. peut-être, qu’elle voudrait bien lui en donner quelques une ? Ou lui dire où elle les avait trouvées. Arslan se redressa, quand elle reprit la parole découvrant un pull vert émeraude de belle facture… bon, il n’avait pas encore bien froid, l’habitation était chauffée, or il ne serait pas étonnant qu’une fois la nuit tombée, il ait un peu froid… Il n'aimait que peu l’hiver sur terre, ou les températures basses, Eru était érigé sur une sorte de désert.

« Et bien… merci. Je suis gâté à mon tour sans aucune raison. » s’amusa t’il pour masquer sa gêne face à ce présent inattendu fait sur la spontanéité la plus totale ! Il s’avança prenant le chandail, il lui plaisait assez, pour être franc Arslan aimait la couleur avec un grand C !
* Vert courgette mon fear… elle à un souci avec les légumes ! Finalement ça va être la fête au haricot et pas à la saucisse ! *

Il l’ignora, ôtant sa veste de costard pour passer le vêtement qui lui allait parfaitement.

« Alors ? Il me va aussi bien que dans ton imaginaire ? » Il se tourna un peu, pour le côté distrayant d’un essayage… avant de jeter un regard sur le miroir de l’armoire. Oui, il allait plutôt bien, elle avait bien choisi, or il n’était pas étonné, au vu de ses goûts en matière de mode...

Hum… Il se retourna vers elle, l’œil présageant d’une connerie et il passa délicatement ses mains sur les bras nu de la sorcière, elle put sentir des ombres la soulever et elle se fuit déplacer par ce petit matelas ombrageux sous ses chaussons magiques avant de tomber dans le lit, où l’homme se pencha au-dessus d’elle, prenant gaffe à ne pas lui arracher de grimace de douleur… Elle était d’ailleurs tombée délicatement, les ombres avaient pris le relais soupesant son corps. Arslan, se retrouva au-dessus, d’elle glissant une main sur sa joue afin de l’embrasser, un baiser de remerciement un peu fougueux.


(c) princessecapricieuse


 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Juin 2022 - 2:00 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


- Le fantôme venait avec le manoir, répondit la jeune femme en souriant bêtement. C’est un Triple-Esprit, je t’expliquerai davantage, plus tard. Pour faire simple, je l’appelle Trí .

La Triple-Esprit n’avait pas réellement de genre, mais puisque ce dernier semblait apprécier lui emprunter son image, Faelan parlait souvent d’elle au féminin ou par le petit nom bien ordinaire qu’elle lui avait trouvé, c’est-à-dire le chiffre « 3 » dans sa langue maternelle. La prononciation était très peu différente que la version anglais du même chiffre. Le Sasanach n’allait avoir aucune difficulté à faire 1 + 1 ou à le dire.

Faelan sentit les lèvres séduisantes de l’amant émoustillé contre son oreille et elle frissonna délicieusement, songeant frénétiquement à tous les « choses » qu’ils pourraient faire ensemble maintenant qu’il était auprès d’elle. Il lui avait manqué et ils ne s’étaient pas touchés depuis trop longtemps à son goût.

- Plus qu’une tempête pour te retirer d’entre mes bras, souffla la dame en retour.

Elle bu sa source qui lui procurait un bien étrange soulagement. La sorcière n’était pas en état de purifier ses énergies par elle-même. Chaque fois que l’Irlandaise le faisait, cela semblait se retourner contre elle et lui causer plus de tort que de bien. Peut-être qu’il lui fallait simplement une aide extérieure.

À la suite de cet instant intime, la sorcière invita Arslan à la suivre pour connaître la chambre qu’elle lui avait préparé avec toute la sincérité possible. Évidemment, Faelan était plus prompt à le garder tout pour elle dans sa grande chambre.

Elle éclata d’un rire franc lorsque le psychiatre lui demanda si son dernier résident était autant aimable que Taryn qui faisait bien de demeurer cacher pour le moment.

- Fergus est différent, mais fort aimable, je crois qu’il n’existe pas une goutte de méchanceté dans son corps, enfin… pas vraiment corps, c’est compliqué, tu verras par toi-même!

Faelan souhaitait garder la surprise jusqu’au moment où il comprendrait qu’il s’adressait à une porte! La porte de ses quartiers privés, en plus!

La jeune femme se tourna partiellement pour passer un index taquin sur le torse de son bel ami, un sourire tendre pendant à ses lèvres.

- Mes quartiers sont… plus discrets, dit-elle simplement en lui faisant un rapide clin d’œil.

Ce n’était pas un mensonge, Fergus s’assurait non seulement que personne ne puisse entrer sans sa permission, mais faisant également en sorte qu’aucun bruit de l’intérieur ne puisse s’immiscer à l’extérieur. De plus, son lit était plus grand et plus confortable, voilà!

- Une bataille de mousse? Répéta Faelan, intriguée. Probablement, j’ai de quoi satisfaire la majorité de tes envies, je crois, et tant qu’elles sont raisonnables.

Elle ne changerait jamais, il y avait toujours de quoi faire une phrase à double-sens, emplit de sous-entendus ou à tendre des perches, et ce, même lorsqu’elle brûlait de l’intérieur.

Le sujet tourna rapidement au foyer dont elle lui expliqua rapidement le fonctionnement. Ce n’était pas foncièrement difficile pour une personne qui était initié aux arts mystiques. Peut-être qu’ils n’allaient même pas en avoir besoin lorsqu’ils seraient tous les deux dans le confort de son lit d’ailleurs! Il existait tant de façon de se garder au chaud!

- Certainement!

L’Irlandaise avait déjà fait ça pendant un hiver qu’elle avait trouvé particulièrement frisquet lors des soirées!

Faelan lui présenta le beau chandail vert par la suite! Elle su immédiatement qu’il lui irait bien lorsqu’elle vit la couleur près de sa peau de plus près! La sorcière s’amusa à applaudir doucement le voyant tourner sur lui-même pour examiner son nouveau vêtement.

- Aussi bien? J’ose dire mieux!

Tellement mieux qu’elle voulait le lui arracher et l’emporter avec elle dans le lit derrière eux! Roh là là, elle devait se calmer, elle ne serait même pas une bonne amante, dans son état!

La jeune femme désira passer une main dans le dos de son amant, mais celui-ci fut plus rapidement et passa ses belles mains sur ses bras. Elle leva les yeux vers son visage charismatique avant de souffler un petit hoquet en sentant ses ombres la soulever partiellement du sol pour la poser sur le lit. Le mouvement fut si délicat qu’elle sentit à peine son corps protester. C’est à ce moment qu’elle comprit que le Sasanach avait bel et bien observé son inconfort. « Ah, Faelan, tu peux te donner un point pour l’effort » râla-t-elle intérieurement avant de se faire embrasser avec une certaine fougue.

Elle caressa la nuque d’Arslan du bout de ses doigts et soupira d’aise lorsque leurs lèvres se séparèrent.

- Le psychiatre qui voit tout, murmura doucement la jeune femme dont les doigts se déplacèrent à joue de l’amant fiévreux. Ça ne me sert plus à rien d’omettre la vérité.

Les doigts fébriles glissèrent sur la gorge de l’homme jusqu’à son épaule qu’elle tripota doucement. Au moins, elle était parfaitement en contrôle de ses mains, contrairement au reste de son corps qui était constellés de diverses douleurs au moindre mouvement ou serrement.

- Un accident mystique, admit finalement la jeune femme. Une incantation n’était pas suffisamment puissante et donc a été retourné contre moi, expliqua-t-elle par la suite. Je n’arrive pas à me défaire de l’énergie souillée par moi-même.

Un sourire ourla ses lèvres.

- Mais… je crois que, après nos échanges au rez-de-chaussée, qu’il y a moment que tu puisses m’aider avec cela.

Cela étant, elle avait ressenti un immense soulagement dès qu’il lui avait insufflé ne serait-ce qu’un peu de son énergie.

La dame le repoussa gentiment et elle s’agrippa au bras d’Arslan pour l’aider à se relever, non sans une petite grimace.

- Toutefois, la politesse veut que je te présente au dernier membre de ma résidence, et comme je l’ai dit plus tôt, mes quartiers sont plus discrets.

Il allait peut-être se demander ce que Fergus avait à faire avec ses quartiers, mais l’Irlandaise continuait de garder la surprise pour la fin.

Elle glissa son bras sous celui d’Arslan, lui indiquant la sortie avec le sourire. La sorcière mourait d’envie de se retrouver entre ses bras, il y avait peut-être moyen de joindre l’utile a l’agréable, dans cette situation.

La chambre préparée pour Arslan était plutôt proche de sa chambre, ils n’eurent pas à marcher bien loin avant de débarquer devant une magnifique porte ouvragée qui semblait dissimuler de nombreux secrets tant qu’elle semblait importante. Faelan prit la parole la première, s’adressant directement à la surface boisée. En parallèle, il était possible de voir l’endroit d’impact où avait été projeté la pauvre sorcière lorsque son sortilège s’était retourné contre elle. Trois trous, deux petits et un plus large indiquaient les endroits où s’étaient fracassés son crâne et ses coudes et la peinture était abîmée à quelques endroits.

- Fergus, je te présente Arslan Ainsworth, c’est l’invité dont je t’ai parlé au cours des derniers mois. Il va passer quelques jours avec nous…

La porte ne répondit pas.

- Fergus?

Un autre moment de silence qui sembla mettre la sorcière grandement mal à l’aise.

- Fergus, si tu pouvais ne pas me faire paraître comme étant une schizophrène devant un psychiatre, ce serait fortement apprécié.

La porte craqua.

- J-Jeune maîtresse! s’écria la porte enchantée. Pardonnez-moi, bonsoir, euh, bonjour, c’est encore l’après-midi… bonjour, et euh, enchanté, monsieur Ainsworth!

Fergus marqua une pause, des ombres étaient se dessinèrent sur la surface de bois ouvragé, représentant plus ou moins deux yeux noirs et une ligne imitant la bouche d’un dessin animé.

- Je suis désolé, jeune maîtresse, je…

- Arrête de m’appeler jeune maîtresse, j’ai plus de trente ans, Fergus…

- Oui, d’accord, mais jeune… milady, je me sens bizarre, il se passe quelque chose d’étrange…

La jeune femme arqua un sourcil avant de jeter un coup d’œil à Arslan, puis à sa porte vivante.

- Tu es une porte, mais je t’écoute.

Elle ne savait pas comment une porte possédée pouvait se sentir étrange.

- Je ne sais pas comment l’expliquer, milady, mais je suis… partout.

Faelan hocha doucement la tête, comme si elle comprenait, alors que pas du tout.

- Qu’est-ce que tu veux dire… partout?

La porte s’excuse et avoua à tout le monde qu’il valait mieux qu’il leur montre ce qu’il voulait dire. Faelan écarquilla légèrement les yeux lorsque les lumières se mirent à clignoter, d’une part et que les portes environnantes se mirent à s’ouvrir par elles-mêmes et à se fermer comme si le manoir entier était possédé par des forces surnaturelles.

La voix enragée de Taryn s’éleva du fond du couloir.

- ARRÊTEZ DE JOUER AVEC MA PUTAIN DE PORTE! Hurla la voix écossaise suivit d’une porte se faisant claquer violemment.

L’Irlandaise, hébétée sur le coup, se racla la gorge. À vrai dire, elle était stupéfaite. Est-ce que son incantation avait partiellement fonctionné? Fergus était toujours scellé dans sa porte, mais il semblerait qu’elle lui avait octroyé de nouveaux pouvoirs, d’une façon ou d’une autre. C’était un pas dans la bonne direction!

Elle jubilait.

- Je… suis bouche-bée, dit simplement la dame.

Elle en oubliait presque la présence d’Arslan à ses côtés. La pauvre se racla la gorge à nouveau.

- Arslan, je te présente Fergus, ma… enfin jusqu’à maintenant, il était la porte de mes quartiers. J’aime penser qu’il est mon majordome, mais bon, comme tu vois, il ne peut pas réellement se déplacer et prendre formellement ce rôle. Elle tourna la tête vers Fergus. Tu as découvert d’autres dons liés à la maison? S’enquit la dame, fascinée par le changement s’opérant devant ses propres yeux.

Il y eu un autre bref moment de silence.

- Je… sens tous les habitants du manoir. Nous sommes… neuf entités!

La sorcière hocha doucement la tête, souriante, mais son sourire disparut subitement. Intriguée, elle fronça des sourcils.

- Attend, tu as dit neuf? Répéta l’Irlandaise avant de prendre ses mains pour compter.

La Triple-Esprit, Taryn, Fergus, Daisuke, Abigeal devait forcément compter, Arslan ainsi qu'Azu'lan, elle-même, puis… qui était la neuvième entité?

- Pourquoi neuf? Qui est la neuvième? Demanda la jeune femme à voix haute.

- Hm, je ne sais pas jeune maîtresse, euh milady, étrangement je sais où tout le monde se trouve dans le manoir, sauf cette neuvième entité.

Faelan fut songeuse pendant un moment, puis finit par hausser les épaules.

- Ce n’est pas grave, Bealtaine arrive et même si ce n’est pas Samhain, le voile séparant le monde entre les vivants et les morts est légèrement affaiblit. Garde l’œil, enfin, garde tes sens éveillés, au cas où il s’agirait d’un esprit farceur, Fergus.

- Je vous offre mon plus sincère garde-à-vous!

Elle glissa sa main dans celle d’Arslan et un long moment se passa pendant lequel elle fixait la porte avec un sourire hilare. Fergus mis un moment à comprendre! Quand il finit par comprendre, il s’empressa de « s’ouvrir » pour laisser le couple passer. La dame ricana. Si elle avait pu tapoter l’épaule de Fergus, elle l’aurait fait!

- Garde mes quartiers fermés, Fergus, je tiens à rester seule avec Arslan, pour le moment.

La porte enchantée obéit aux ordres avant de se remettre à son répit.

- À croire que je n’ai pas mis ma vie en danger en vain, soupira la sorcière avant de se tourner vers son amant.

Faelan lui sourit avant de désigner la grande chambre où demeurait son lit et sa maquilleuse, entre autres. Les lieux étaient bien décorés, mais conservaient une certaine sobriété. Faelan avait mal à la tête lorsqu’un endroit était trop décoré pour rien. Le plancher était constitué de vieux bois lavés et polis très récemment. Un grand tapis trônait au centre de la pièce, étendu partiellement sous le très grand lit à baldaquin encadré par des courtines ouvertes; Faelan n’aimait pas mettre ses petits pieds directement sur le plancher froid lorsqu’elle sortait de son lit, le matin.

Les quartiers étaient séparés en quatre pièces distinctes. Il y avait d’abord la partie chambre à coucher, là où ils étaient. Ensuite, à la gauche, il y avait son bureau ou coin de travail, puis à la droite il y avait son généreux dressing qui menait également à sa salle de bain privée. Cette dernière était plutôt grande et comprenant une bonne baignoire et une douche plutôt vaste, il devait y avoir de la place pour une famille entière!

La sorcière se pressa légèrement contre le torse de l'ébènomancien avec un soupir d'aise.

- Comme tu m'as manqué, mo Fear, soupira-t-elle à nouveau. Dis moi si tu as faim, parce que quand je vais te pousser sur ce lit, je vais t'interdire d'en sortir...

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Juin 2022 - 17:15 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


* Sympa le cadeau de crémaillère ! *
Il était assez d’accord, il y a des présents qu’on apprécie mettre dans son petit nid, et d’autres qui nous sont imposés comme une gouttière un peu foireuse, un grenier encore plein de choses inutiles ou bien une affreuse girouette… Faelan avait le droit au cliché des châteaux Irlandais : un fantôme ! Pourquoi cet esprit était-il un « Triple » ? Liée à la déesse justement ou bien encore une histoire de symbolique à la numérologie qui lui tenait tant … le trois.

« Très bien, tu m’en diras plus sur ton cadeau de crémaillère. » reprit-il trouvait ça assez distrayant… tout comme lui répondre sur ses ardeurs et cette pointe de source, afin d’allumer un brasier chaleureux. Bien entendu son regard se fuit plus appuyer à sa mention… Une sacrée tempête ne pourra pas lui ôter l’envie, ou du moins si elle arrive à la chasser, elle reviendra dès qu’ils auront atteint l’œil du cyclone. C’est presque poétique… et les deux s'envolent vers les escaliers et l’observation un peu froide concernant l’état de son amante. Ce n’est pas une tempête qui allait le doucher, mais bien sa prévoyance ! Prévoyance, qu’il avait que pour ceux qu’il appréciait au point de lui arracher une empathie véritable et sincère. Après tout, il n’était pas un monstre, il avait suffisamment d’empathie pour un être robotique, c’est dire quand même !

« Tant de mystère… » dit-il sur Fergus, voilà donc un autre personnage aussi bon qu’un nouveau-né ? Il avait hâte de voir ça et bien entendu, toute l'étendue de cette lumière fascinante chez des créatures ne connaissant pas les ténèbres, pourtant il est bon d’être nuancé… sinon on en devient fade et sans relief.

« Nous irons là où la discrétion est reine ! » il est vrai que bon … ils n’étaient pas seuls et l’homme n’était point enclin à se laisser aller dans les draps avec toute sa fougue s’ils étaient écoutés ou même possiblement entendus. Taryn serait bien capable de leur reprocher ou même tambouriner à la porte… et Arslan devrait obligatoirement se venger ! Un cercle vicieux, qui allait être amusant pour l’Abgal un temps avant de se lasser, si cela reste toujours sur le même ton. Enfin bon, au moins dans sa salle de bain il avait une baignoire ! Faelan était la reine des phrases à double sens … Voilà qu’elle lui filait milles idées pas très saintes !

« J’ai des envies toujours raisonnables voyons ! » petit air d’ange sur son visage surmonté d’un rictus coquin, alors que la bataille de mousse serait digne d’un gamin ! Et si cela ennuie quelqu’un, cette personne finira noyer et voilà, pourquoi s‘embêter ? Franchement !
* Oui pourquoi hin ? Un peu d’acide et hop bye bye ! *

Enfin bon, il est vivement intéressé par l'âtre aux pierres de « sécurités pour sorcière arsonphobie ». Il pourrait toujours tester sa théorie bouillotte plus tard pour son perroquet frileux ou bien même pour lui, même s’il comptait sur la chaleur de sa belle amante pour ça… et pour le préserver du froid elle lui offrit même un beau pull émeraude. Le principal étant, qu’elle le trouvait bien mieux en vrai qu’en pensée (c’est important de plaire à l’autre) … Son applaudissement le fit pouffer, chassant doucement la gêne de recevoir un cadeau spontané !

Il ne pouvait doser sa fougue, il avait trop envie de nouer ses lèvres aux siennes et de recommencer jusqu’à les laisser s’aventurer sur sa peau, la parcheminant de source, jusqu’à ôter le superflue de leur vêtement et d’inaugurer cette chambre… or il avait bien remarqué qu’il avait un petit souci physique chez sa belle, expliquant qu’il fut aussi précautionneux dans ses autres gestes… sa main remonta sur sa joue appuyant la passion de son étreinte buccale, finissant par lui laisser le temps de respirer espérant qu’elle garde un peu sa main sur sa nuque... Ce petit soupir lui arracha un rictus au coin des lèvres.

Ah ! Oui, il était observateur, elle devait s’y habituer…Comme le fait qu’il ne bougea pas, en appuie sur ses coudes, luttant contre ses envies primaires et la raison. En effet, cela ne servait à rien qu’elle continue à cacher ce qu'il avait vu par quelques gestes… Sauf si sa fierté est si grande au point de ne pas lui avouer son épuisement. Craignait-elle qu’il la juge définitivement atteinte de faiblesse naturelle depuis l’histoire de la lasagne insidieuse ? Peut-être bien, mais elle se trompait. En revanche, elle était sur la bonne voie concernant ses doigts fébriles sur sa gorge, lui inspirant des envies qu’elle serre un peu… mais le tout échoua sur son épaule recouverte de laine. L’homme lui refit cet air innocent dont il avait le secret.

« En effet, tu es percée à jour petit Lila… » dit-il doucement, embrassant son nez, attendant qu’elle daigne lui confier cette activité si énergivore ! Une incantation mystique ratée ? Pour la fête de la saucisse ? … décidément, elle jouait un jeu dangereux et puis pas assez puissant, dans quoi s'était-elle lancée ? Devait-il la soutenir ? A deux ils seraient plus aptes à réussir ?

« La source est généreuse mais elle sait reprendre avec avidité quand on la force. » dit-il pensif, une vieille citation de son monde. Elle risquait de se sentir mal encore de nombreux jours, jusqu’à compromettre le jour de sa fête non ? « Ah oui ? Comment puis-je t’aider ? … Néanmoins, je me demande si avec mon concours tu n’aurais pas plus de chance de réussir ton incantation, il serait dommage que tu ne puisses pas la faire pour ta cérémonie. » après tout n’était-il pas présomptueux de penser qu’il soit suffisamment talentueux ou puissant ?

* Aucun doute ne doit t’animer tu es puissant de plus ta source grandit chaque jour ! *

Oui, plus les ténèbres l’appelaient plus la source gagnait en force dans son corps, preuve qu’il acceptait aussi la vacuité de sa colocation.

Bien bien, voilà qu’il se fait repousser, il fallait rencontrer ce dénommé Fergus après tout ! l’homme s'exécuta, docilement, l’aidant à se redresser, même si cela ne lui épargnait pas une certaine grimace, marquant la fin de toute ambition coquine chez lui … il allait ronger sa frustration et Ailavéna se marrait toute seule de cet heureux hasard, bien est la seule à trouver cela joyeux.

« On les investira après la rencontre avec ce Fergus. »

A moins qu’il soit dedans ? Une bien étrange place pour un résident non ? Curieux, Arslan la suivit, observant la décoration et le très court chemin entre les deux chambres…et ils furent devant une somptueuse porte en bois imposante et imbibée d’une magie ancienne. Plaquer Faelan contre, serait sans aucun doute très intéressant, autant pour les picotements de magie du corps de son amante mais aussi les élans magiques émanant de cet ouvrage.

* Finalement, il va falloir l’interner… elle te présente une porte. *

Oui sur le coup…il resta un peu dubitatif, certaine personne nomme leurs plantes ou même certains objets voir même de l’animisme ou bien comme le dirait MrTisseron, les objets n’ont pas vraiment une âme, mis puisque nous les utilisons, nous leur apportons un peu de nous et donc ils deviennent un équilibre de notre monde. L’homme tourna la tête vers elle, s’amusant quand même de sa phrase.

« Trop tard darling. » dit-il avec son petit air sournois.

Il allait finir par lui faire son ordonnance ! Bon, le dénommé Fergus était t’il dans sa tête ? Quand soudainement la porte craqua, attiré l’attention d’Arslan… ah bon, la porte était magique mais un peu plus qu’il ne l’aurait cru, voilà qu’elle parle ! Il cligna des yeux, face aux propos de l’objet pas si sans âme que ça … et surtout de la manifestation d’un visage dans les veines du bois ! Et c’est la porte de ses quartiers ?! Une porte VIVANTE ? Mais cela voulait dire qu’elle serait là s’ils s’aiment tranquillement ? Comme un témoin gênant !! Alors non ! Mais le voyeurisme ce n’est pas franchement dans ses appétences et elle savait ! Il se sentit un peu con et il fit une belle croix sur la rejoindre dans son intimité ! Pas ici et une porte qui semble un peu perdue !

« Bonjour Fergus. » dit-il de son air imperturbable, gardant son masque d’émotion. Cette porte était genrée ? Fergus est un nom masculin devait-il dire monsieur la porte ou bien un autre mot ? Enfin, ce genre de question un peu superfétatoire que se pose un psychiatre, sur un objet semblant nommer sa maîtresse « jeune », donc Fergus était âgé…

* Oh, il se sent bizarre ? Tu crois qu’il y a une termite qui lui mange les rainures ? * ironisa Ailavéna soupirant, elle était curieuse de cette porte mais préférait faire preuve de colère car cette dite porte était à Faelan. Etat que rappela la dite « jeune maitresse »… eh bah boum : tu es une prote, donc tu n’as pas d’état d’âme… Enfin bon, vu qu’elle s’exprime et donc semble avoir des ressenties, alors oui elle peut être considérée comme vivante. De toute façon, le bois était toujours « en vie » même après l’avoir coupé de la terre nourricière.

Et voilà que sous un aveu d’être partout tel un dieu, la lumière clignote et les portes de chaque pièce s'ouvrent … Arslan observa le tout avec un rictus amusé, on dirait un film d’horreur de possession ! Très cool ça ! Franchement cela le divertissait beaucoup et le paroxysme fut quand Taryn rala ! Bon, sa gaieté était fortement alimentée par son parasite. Fergus avait de quoi faire peur à n'importe quel cambrioleur ainsi, enfin avec cette nouveauté.

« Impressionnant. » donc la porte pouvait fuir dans une autre ? Puisque bon, il n’avait pas envie d’entendre du « jeune maîtresse, vous devez plutôt vous mettre au-dessus, cela vous donne une belle cambrure », ou même d’avoir le contre rendu de la nuit ! « Apparemment, il peut contrôler le reste de cette maison. Et sûrement que son visage peut aller sur d'autres compatriotes ? »

Drôle de majordome quand même… et il avait neuf entités ? L’homme fronça les sourcils, faisant le compte : Faelan, Azu, la râleuse, Daisuke, Tri, Fergus et lui. donc il n'en avait que sept à son compteur… et Faelan semblait savoir qui était la huitième au vu de son comptage sur ses doigts.

« Il y a une autre personne que tu ne m’as présenté… je ne compte que sept personnes pour ma part. » avoua l’homme suspicieux… qui était la neuvième ?
* Moi… comme il ne semble pas savoir sa localisation. * soupira Ailavéna peut enchanter de cette annonce.
* Tu penses qu’il arrive à te percevoir ? *
* Oui. Je ne suis pas une voix dans ta tête mais bien une entitée. *

Arslan eut un battement de cœur plus élevé dans sa belle poitrine, oui il ne voulait pas forcément dire qu’il était habité. C’est son plus grand secret et ça ne regardait personne. Il est venu à espérer que son amie ne vienne pas creuser davantage. Ce ne fut pas le cas, pour son plus grand soulagement. On va dire que oui c’est un esprit ou autres bestioles magiques quelque part… signe que bon, il avait un risque de visite d’esprits farceur… Les dix jours allaient être grandement animés ! Chouette !
Bon, elle voulait rester seule avec lui dans ses quartiers soit… et la porte semblait attendre quelque chose après son garde à vous … comptait-elle s’ouvrir ou bien les laisser sur le palier ? Et puis bon, main glissée dans celle de son amante, il s’amusa du temps de réaction de Fergus. Ils passèrent la porte et Arslan tourna la tête vers le bois noueux.

« Ta porte se prend pour un soldat ? … pardon ? Le rituel concernant cette dernière ? » et surtout un rituel pouvant la tuer ? « Il peut nous observer ? » la grande question de l’homme pudique que voilà !

Enfin bon en attendant il embrasse la pièce du regard, la trouvant charmante, glissant un regard amusé au dressing immense de la belle. Il trouvait sa chambre immense mais celle de sa belle était dantesque ! Ils pouvaient presque y vivre durant des jours si on leur cuisine des petits plats en bas ! Et sans poison pour sa part s’il vous plaît ! Si son regard observait l’endroit, il se porta très vite sur son visage contre lui.
« Moi aussi. » avoua t’il sans aucune gêne alors qu’Ailavéna râlait dans sa tête… non pas qu’il lui réponde, mais bien parce qu’il était content qu’elle lui dise. Cela fait toujours plaisir d’entendre ce petit mot : tu m’as manqué… surtout quand c’est aussi le cas chez soi. « J’ai faim oui, mais pas de nourriture… » précisa t’il un peu échaudé avant de s'asseoir sur le lit par simple provocation que son sourire laissait parfaitement transparaître. « Cependant, tu n’es pas en état … sauf d’un câlin chaste ou tu pourras me narrer comment tu as mis ta vie en danger pour une porte et comment je peux t’aider dans ton état et … la potentielle réussite de ton rituel si dangereux. » il se laissa tomber sur le dos… olalala il était prisonnier !


(c) princessecapricieuse


 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Juin 2022 - 19:26 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


L’Irlandaise cligna les paupières une fois, réfléchissant sur les propos tenus par l’amant au-dessus d’elle. Certes, il n’a pas tort, deux sorciers en harmonie valaient mieux, magiquement, qu’une seule sorcière. Difficile à dire si c’était son égo qui la faisait hésiter à ce sujet. Oui, elle désirait plus que tout sortir Fergus de sa porte, une bonne fois pour toute, et ce, depuis qu’elle le lui avait promis lorsqu’elle avait repris possession de sa maison. Toutefois, si Faelan était incapable de faire cela toute seule, cela signifiait qu’elle était encore faible, bien moins puissante que la Haute-Sorcière avant elle.

- Une chose à la fois, souffla doucement la jeune femme, toujours en proie à de multiples hésitations.

Oui, une chose à la fois. Sa fierté avait du mal à se soumettre à ce qu’elle comprenait comme une faiblesse face aux sortilèges de la Haute-Sorcière, laissés derrière comme si sa mort ne signifiait absolument rien.

Elle changea rapidement le sujet en invitant le psychiatre à venir rencontrer le fameux Fergus, son majordome qui n’en était pas encore officiellement un. D’ailleurs, ce dernier ne manqua pas de la faire paraître un peu schizophrène et elle partagea un sourire fort amusé avec son ami, spécialiste en santé mentale.

- Arrête avec le « darling », fit-elle en ricanant doucement.

Fergus fit entendre sa présence, peu de temps après. Elle fut ravie de la réaction aperçue chez son amant lorsque la porte enchantée reprit vie, laissant entendre sa vieille voix parmi les petits craquements de bois.

Lorsqu’ils comptaient le nombre d’entités habitant le manoir, la sorcière comprit rapidement que Abigeal, bien que faisant partie de l’équation, n’était pas connue de son bel amant. Faelan n’était pas d’humeur à présenter la dragonne à qui que ce soit. De toute façon, cette dernière était un tantinet indisponible depuis l’après-rêve catastrophique qu’elle avait eu grâce au Dr Francoeur. L’Irlandaise s’était « disputée » gravement avec l’entité et depuis cela, Abigeal ne répondait plus à rien comme si elle était morte au fin fond de sa bague griffée.

- Pas exactement, répondit la jeune femme. Ne t’en fais pas pour ça, je t’ai présenté tous les résidents pertinents. Enfin, Daisuke, tu le connaissais déjà, je dois encore t’expliquer Trí, Taryn… et bien on va attendre qu’elle se calme un peu et maintenant Fergus.

La jeune femme ne devait pas oublier que son invité n’avait pas rencontré officiellement la rouquine. La sorcière espérait sincèrement qu’une relation, au moins polie, pouvait s’installer entre les deux. Hélas, la druidesse semblait peu encline à maintenir une paix respectueuse et Faelan allait sûrement devoir la sermonner sérieusement. Arslan méritait mieux que la colère mal placée de l’Écossaise.

Ils pénétrèrent finalement dans ses quartiers privés après un amusant oubli de la part de Fergus qui avait mis un moment à comprendre qu’il devait les laisser passer.

- Je crois que ce n’est que son humour, commenta la dame concernant Fergus qui se prenait pour un soldat. Oui, mon incantation, c’était pour essayer de le faire sortir de sa porte, admit finalement la sorcière, ses épaules chutant sous la déception.

Bon, clairement elle n’avait pas réussi à le sortir de sa porte maudite, cependant elle lui avait donner de nouveaux pouvoirs. Cela allait certainement être utile et c’était franchement un pas dans la bonne direction! Il ne s’agissait pas du résultat escompté, mais c’était mieux qu’un échec total comme ses précédents essais!

- Hm, elle fit mine de réfléchir, il peut oui, répondit ensuite la jeune femme à la question de l’homme pudique.

Un sourire narquois ourla ses lèvres.

- Oh, inquiet qu’il soit voyeur? S’enquit Faelan qui s’approchait pour lui faire un câlin intime désiré depuis fort longtemps. Fergus n’est pas voyeur, il est simplement le gardien de ma porte… et de la maison, je présume, maintenant. Un majordome ne dit, ne voit et n’entend rien.

Faelan le poussa gentiment en direction du lit, là où il provoqua sa passion en ébullition en s’assoyant trop sagement sur son matelas. Elle avait été presque déçue en entendant le début de sa phrase, mais ricana doucement lorsqu’il précisa avoir faim pour autre chose que de la nourriture.

Elle grimpa et se posa sur lui, son regard lourd de désir.

- Je ne suis pas au sommet de ma forme, certes, admit la jeune femme en faisant une moue, mais un peu de douleur ne me dérange pas si c’est avec toi.

L’Irlandaise lui fit un clin d’œil concupiscent, les sensations de plaisir et de douleur étaient si étroitement liées.

- Le fait que ma vie a été en danger n’était pas… planifié, mais il est vrai que j’aurais pu mettre en place de meilleurs mécanismes de défense, juste au cas où.

À vrai dire, elle avait merdé au même titre qu’il avait déconné lorsqu’il avait mis ses mains sur un artefacts magiques dont il ne connaissait rien pour finir avec un trop-plein de magie qui lui avait légèrement bousillé l’esprit pendant quelques temps.

- J’ai promis à Fergus que j’allais le libérer de sa porte, quand j’ai repris possession du manoir, elle déboutonna le haut de la chemise d’Arslan, ça fait plusieurs sortilèges, plusieurs incantations que j'essai, sans aucun succès, enfin jusqu’à maintenant… partiellement.

Elle plaça sa main sur sa peau chaude, le caressant du bout des doigts.

- C’est l’ancienne propriétaire des lieux qui a scellée l’âme de Fergus dans la porte, Faelan baissa les yeux, elle n’aimait pas discuter de la Haute-Sorcière, elle était puissante et ses sortilèges étaient tout autant… impressionnants. Je n’ai jamais eu une telle réaction violente, par le passé, quand je tentais de libérer Fergus. Même si j’ai terminé en mauvais état, je crois qu’il faut le prendre comme un pas sur la bonne voie…

Clairement, l’Irlandaise aurait apprécié ne pas être dans un tel état alors que Bealtaine arrivait à grands pas! Cependant, le Sasanach était peut-être capable de la soulager suffisamment pour qu’elle reprenne une certaine normalité.

- Lorsque que nous étions dans le salon, tu as usé de ta source sur moi, elle sourit, j’ai ressenti un grand soulagement, je crois que ta magie peut faire ce que je n’arrive pas à faire moi-même.

Faelan agrippa doucement les mains d’Arslan dans les siennes et les posa sur ses hanches avant de lui décocher un petit sourire.

Elle se coucha ensuite sur lui pour l’embrasser, se pressant contre lui afin de titiller son désir. L’Irlandaise glissa ensuite une main sous sa nuque, l’injectant d’un peu de magie pétillante. À croire qu’elle n’avait pas de mal à user d’un minimum de magie sur quelqu’un d’autre qu’elle-même.

- D'autres questions, mon beau Sasanach?

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Juin 2022 - 0:52 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


Pourquoi devait-il arrêter avec le « darling » ? Alors qu’elle lui assénait plusieurs surnoms ? car madame n’était pas du tout encline à être surnommée ? Cela était une douce ironie qui le fit sourire.

* Surtout pour se faire traiter de légume vert ! *

Il n’eut de toute façon pas le temps de lui répondre une bêtise, puisque Fergus venait ébranler toutes ses idées peu chastes. Ainsi que la maison entière avec son nouveau pouvoir. Il restait juste un sacré mystère concernant la huitième personne, quelqu’un de non-pertinent ? Bien, il devait se contenter de la patience, puisqu’il aurait la réponse bien un jour et en cette période de vacances, il en était certain. Enfin, chacun avait son mystère concernant un des individus de cette maison énigmatique. Et quant à la druidesse, il l’avait rencontré et cela lui avait suffi pour l’heure.
Et quelque chose qui n’était plus impénétrable fut donc les quartiers de sa belle, vaste et à son image. Il appréciait le bon goût de Faelan, qui se traduisait dans des tenues sophistiquées jusqu’à bout de ses doigts ou bijoux… et d’ailleurs, elle ne portait plus sa bague griffue, comme l’autre fois. Le kelpie lui avait-il volé ? Hum peut-être. Il était particulier, qu’il lui en offre une sans pour autant remplacer l’autre. Cela n’avait pas été son intention.

« Et dire que vous trouvez l’humour anglais particulier ! » taquina t’il avant qu’elle ne lui confie donc la nature réelle de son rituel… Fergus était une « vraie » personne coincée dans un objet… mais tu m’étonnes, que le sortilège était puissant, on parlait d'emprisonner une âme et de refaire un corps magiquement ! Et bien, il avait déjà quelques idées pour l’aider à ne plus afficher la déception sur ses charmantes épaules. Il passa une main dans son dos en soutien. Surtout qu’il venait à s’interroger sur quelque chose de plus … imminent et qui l’énervait à la fois ! Il était hors de question de lui faire des avances, si elle ne peut pas !

« Un peu oui, je n’ai pas envie d’un rapport de ton soldat. » répliqua l’homme sans se dépêtrer de son humour malgré sa pudeur exposé à l’air narquois de sa belle amante. « Tant mieux. » se rassura t’il se sentait plus en confiance sans être écouté que ça soit intimement ou même simplement être tout les deux sans témoins… Arslan restait un homme de l’ombre et le moment à deux, leurs conversations devaient rester leur moment et non être bafoués par un autre.

Enfin le sujet réglé, il ne se dit pas très rétif pour s’asseoir sur le lit ni même s’y allonger tel un homme « prisonnier ». Il n'eut aucun doute sur la suite à donner, entre son ricanement et ce regard lourd d’envie le concernant, cela l’allumait véritablement et il regrettait qu’elle soit si éreintée et que la moindre chose puisse lui arracher une grimace. Pour cela qu’il orientait le câlin sur quelque chose de plus chaste, pour le plus grand drame de sa libido… pour être franc, il avait eu quelques pensées émoustillantes durant son voyage en avion la concernant, même s’il estimait que leur relation allait au-delà de deux adultes se côtoyant pour un bon moment dans les draps. Mais voilà tout cela s’envolait… et … pardon ? Le regard de l’homme se figea sur les yeux de la femme le couvrant… et il ne put réprimer un frisson de plaisir, leurs ébats n’étaient jamais très vanille mais plus frappée tel un bon cacao… pour cela qu’ils avaient un softword ! Et ce qui fit encore plus d’effet, fut bien entendu la mention « avec toi », un rictus plus carnassier se dessina sur ses charmantes lèvres.

« Maintenant tu sais à quoi t’attendre pour réajuster. » c’est typiquement anglais de voir dans chaque échec une forme de réussite pour mieux vaincre après, mais aussi Abgal. Il porta une main a son visage, caressant la douceur de cette peau qui pouvait se couvrir d’or grâce à la bénédiction d’un dieu… ou bien se teinter de rouge à cause d’une émotion chaleureuse. Il apprit ainsi entre deux boutons sautant de sa chemise ébène, qu’elle avait repris le manoir ?

« Repris ? » sa main migra vers le cou de sa belle, qui continuait sur ses essais et pourquoi Fergus était scellé, mais depuis combien de temps ? Et cette dame semblait marqué Faelan pour qu’elle baisse ses yeux… pourtant elle continuait et cela apportait autant de question que de matière de réflexion… « Je pense aussi que c’est un pas en avant. Peut-être faut-il combiner plusieurs sortilèges… ou bien un boost de ta magie. Je peux participer à tes incantations, j’en connais aussi quelques-unes même si elles sont plus liées à mon monde. De plus, je t’avais dit sans la forêt que je suis une sorte de nexus, je peux t’octroyer exceptionnellement quelques boosts de source. » pourquoi l’aider ? Il en avait envie et cela était assez intéressant quand même ! faire un rituel à deux, voilà longtemps, qu’il n’avait pas uni sa source à un autre mage !
Oui, il avait usé de sa source, comme très souvent d’ailleurs … et si elle continuait à l’inviter à une danse à deux… alors oui, elle allait recevoir une sacrée dose… surtout que lui était en forme que ça soit magiquement que physiquement ! Et au pire, il aspirait quelques ombres de cette pièce pour continuer à l’alimenter. En réponse, il laissa ses mains sur les hanches de sa partenaire et lui diffusa une première onde de sa magie, à l'unisson avec la sienne qui lui arracha un soupir d’envie.

* Laisse-moi, s’il te plait. * demanda t’il à

Ailavéna sans animosité pour qu’elle soit plus encline à ne pas négocier.

* Mouai, je me retire en sachant qu’elle va avoir mal et ça sera ma consolation. * concéda le parasite, qu’importe pour Arsan, tant qu’elle ne le dérange pas… puisqu’il semblait évident, qu’il n’aurait plus les idées mal placées dans la prochaine heure !

« N’hésite pas à te faire un café » dit-il d’une voix ténébreuse et muée de luxure. Il leva la tête, pour finalement lui attraper les joues et l’embrasser plus fougueusement lui envoyant par son touché de ses paumes ou même de ses lèvres, le soin demandé… il la retourna sur le lit d’un coup de bassin et de sa jambe nouée aux siennes. Il laissa couler sa bouche jusqu’à son cou, continuant à diffuser des pétillements magiques, pour la retourner une nouvelle fois et laisser glisser entre ses doigts la fermeture de sa robe … Le chemin du métal était suivi de prêts par ses lèvres et dès qu’elle trouva sa fin, il la laissa se remettre face à lui, comme elle n’aimait pas être de dos. Et dès que ce fut le cas, il s’attaqua à cette robe qui allait vite rejoindre le sol !

Chacun de ses gestes sensuels étaient ponctués de sources, l’alimentant avant qu’il appel à lui quelques ombres pour des jeux plus intimes et qu’il lui octroie un début de plaisir buccale, qui seraient sans aucun doute le côté le plus « doux » de la suite… même s’il prenait gaffe à ne pas lui arraché de grande grimace de douleur, espérant sûrement que les shoots intenses de sa magie allait autant l’émoustiller que lui permettre de supporter un ébat passionnée.
(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Juin 2022 - 5:15 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Faelan s’était gentiment esclaffée lorsqu’Arslan confia son peu d’envie de recevoir un « rapport de soldat ». Évidemment, il ne s’agissait pas du devoir de la porte enchantée et l’Irlandais appréciait grandement sa propre intimité, mais imaginer cette drôle de situation la faisait bien rire.

- Ce serait l’équivalent de te filmer à ton insu, ce n’est pas mon délire, commenta la dame avec son petit rictus amusé. Nos secrets et nos passions n’appartiennent qu’à nous, mo Fear, roucoula-t-elle ensuite.

La dame de Samhain préférait sincèrement partager certains gestes et émotions qu’avec le bel Anglais qui piétinait son beau plancher propre, et ce, jusqu’à ce qu’elle puisse s’asseoir sur lui avec assurance.

- Oui, « repris », répéta l’Irlandaise, ayant peu envie de s’attarder sur le sujet.

De plus, si elle le faisait, l’Archimage allait revenir dans la conversation et elle n’était pas d’humeur à discuter à propos d’Adrian Pennington depuis le rêve catastrophique.

- Si j’accepte ton aide, cela signifie que je ne suis pas assez puissante pour détruire les vestiges de… cette ancienne propriétaire, évoqua la jeune femme, à voix basse. Je vais y penser.

Encore une fois, elle ignorait si c’était l’égo qui parlait ou quelque chose de plus douloureux, mais tout autant humain. Faelan désirait détruire tous les résidus de sa grand-mère par elle-même. Elle ne voulait rien laisser exister à son sujet, tous excepté sa propre vie. Le fait qu’elle était toujours aussi individuellement elle-même alors que la vieille peau était morte prouvait qu’elle était victorieuse, jusqu’au bout!

Faelan reçue une première dose de source et elle soupira doucement d’aise. Ce petit jet satisfaisant lui prouva immédiatement qu’elle avait eu raison. Sa magie posait un baume sur sa douleur et éloignait la punition magique qu’elle avait reçue pour son audace. Recevoir de l’aide d’une autre personne était si utile.

Elle se pencha pour se presser contre lui, absorbant toute l’énergie qu’il osait lui offrir, lui volant un peu de sa chaleur au travers du vilain tissus. L’Irlandaise rigola doucement contre le cou d’Arslan lorsqu’il précisa qu’elle n’avait pas à hésiter si elle désirait un café. Son commentaire attentionné était à la fois adorable et amusant.

Ses grandes mains prirent possession de ses joues pâles et elle se laissa embrasser avec beaucoup d’enthousiasme. Elle lui laissa docilement le contrôle qu’il adorait tant et se cambra légèrement lorsqu’il la fit basculer sous lui, se mordillant la lèvre inférieure.

Animée par de profondes émotions sensuelles, la jeune femme gémit doucement son plaisir et sa douleur lorsqu’il la retourna une seconde fois pour s’attaquer à la fermeture de sa robe. Cela lui rappelait vaguement la nuit de leurs premiers ébats. Il y avait quelque chose de tellement sensuel et intime dans le son de la fermeture éclair qui relâchait la pression et les baisers multiples qui parsemaient sa peau par la suite.

Sa robe termina assez tôt sur le plancher de bois ancien et avant qu’il ne puisse s’emporter plus amplement dans sa passion, elle se dépêcha de le débarrasser de son nouveau gilet vert et sa chemise, en quête de sa chaleur humaine. La chemise allait rejoindre son amie la robe noire et Faelan passa frénétiquement ses ongles soignés sur la peau, créant de petites griffures, sans réel dommage et emplit de maigre magie. Chaque filament magique traversant son corps lui procura un bien fou, soulageant douleur et animant son désir brûlant.

Ses longs doigts passèrent au travers de ses beaux chevaux sombres. Au diable le repas du soir, Faelan le voulait pour elle toute la soirée, toute la nuit, pendant les prochains dix jours.

- Arslan, soupira doucement la jeune femme qui sentait la bouche du gentilhomme sur son corps.

Elle attrapa le poignet de son partenaire et le pressa durement contre sa cuisse, l'invitant à lui faire un peu « plus mal ».

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Juin 2022 - 19:04 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


Et ce n’était pas le sien non plus. Il avait de belles choses pouvant se faire avec des caméras, des films grandioses, émouvants et palpitants… or ceux réalisés dans une chambre en amateurs n’avaient rien d’intéressant pour l’homme, surtout s’il était l’acteur principal ! Pour être franc, il détestait être filmé à son insu ou tout cours ! Et dans ce monde, où la beauté d’une vidéo pouvait entraîner la haine ou la fascination en quelques secondes, il préférait se prémunir de ce genre de chose ! Et puis, il avait un côté très narcissique à se contempler en plein acte, comme si son propre érotisme devait être gravé dans des métadonnées ! Afin de satisfaire son égo ! Le pire serait de recevoir les commentaires, positifs et négatifs sur cette prestation, qui ne regardaient qu’eux et leurs propres jugements !

«Me voilà rassuré de tes intentions … si je deviens célèbre ! » taquina t’il, même s’il gagnait en autorité civil, il espérait bien (et un peu pour l’égo) d’être une référence dans son domaine sans aucun doute … mais d’ici là, oui leur passion resterait toujours entre eux « deux ».
* Tousse tousse… moi je passerais bien de ta passion avec ta catin à plume ! *

Et hop tacle mental et renvoie dans une pièce mentale de leur esprit fragmenté et il allait le payer d’une migraine fulgurante dans la journée ! Qu’importe, il chercha ses lèvres dans un baiser pour clore la discussion avec son parasite, la narguer et surtout aimer ses lips sur bien maquillées comme elles le méritent !

Concernant le manoir, il n’aurait pas le récit aujourd’hui, peut-être plus tard ? Il était bon observateur pour comprendre que le sujet semblait particulièrement l’affecter, tout comme le sujet de la haute sorcière habitant les lieux jadis. Il avait quelque chose de personnel et elle n’était pas prête ou n'avait tout bonnement, aucune envie de se confier. Peut-être un lien avec le côté enfant de Samhain ou plutôt dame ? Et ce rêve d’être brûlée vive ? Il se contenta d’hocher la tête, signe qu’il ne reviendrait pas dessus, pour… au moins l’heure ! Surtout que le sujet allait sur l’aide qu’il pouvait lui apporter et au fond lui proposer d’absorber un peu de sa source pure, de la booster n’était pas rien pour l’Abgal. Cela reste très intime et une forme de confiance naissante entre eux. Il savait néanmoins qu’il serait le seul à connaître ce point, qu’elle ne pouvait pas trop savoir.

« Comme bon te semble. Mais ne refuse pas mon aide sous besoin de te prouver que tu es supérieur. Cela serait lui accorder une importance sans aucun doute trop grande en plus de te dévaloriser.» dit-il simplement, ayant tiqué sur ses mots. Il ne la jugeait néanmoins pas, il avait aussi sa fierté mal placée … or il préférait lui souligner que si elle semblait peu aimer l’ancienne propriétaire, il fallait aller de l’avant et pas se comparer à quelqu’un qui n’est plus ou loin.

Et ce rappel était aussi une façon de lui dire qu’elle n’était pas seule et parfois ce simple constat fait le plus grand bien.

Enfin bon, qu’importe les soucis intimes d’un esprit bien chargé, il se retrouvait docilement sur ce lit avec la confirmation que sa belle était bien partante pour des retrouvailles des plus délicieuses, malgré sa fatigue.



[…]

Et il était bien allongé sur les draps de la belle… enfin sur ceux encore sur le lit… un doux épuisement l’étreignit, celui du repos du guerrier. Sur le dos, l’homme avait ouvert son bras recevant le corps chaud et moite de sa belle contre lui, appréciant cette douceur après la bestialité de leur amour. Nul besoin de se forcer dans ce côté vanille, non tout était venu naturellement et il n’avait aucune raison de s’attarder sur le pourquoi du comment. Son regard sombre, se posa sur le corps immaculé de la sorcière, observant avec admiration le cadeau divin d’or. Il suivit les filaments dorés du bout des doigts, y ajoutant aussi sa bénédiction ombrageuse dans ce shoot de source qui cette fois n’était pas pour la faire succomber… mais pour la soigner, dans le plus profond d’une âme blessée par un sortilège. Qu’importe, s’il donne beaucoup de magie aujourd’hui, il n’était pas prévu de combattre ou même d’user ses pouvoirs sans raison… et au pire, il aspirait les ténèbres autour de lui. Et en parlant de ça, lui-même avait des filaments sombres sur sa peau, régénérant les traces laissées par sa belle, même si les suçons resteront encore la journée.

Il ferma les yeux quelques minutes, lui paraissait des secondes bercer par la reprise de leur souffle… ce qui le fit sursauter fut les coups sur le pauvre Fergus et un « A TABLE » des plus détestables… Répété en boucle … il eut grand mal à identifier la voix, surtout qu’il crut entendre celle de son perroquet imitant une personne du manoir. Au moins, qu’il était plongé dans un rêve et qu’il venait d’immerger brusquement avec … une affreuse migraine… le moindre son lui arrachait des douleurs dans sa cervelle bien remplie !

* Tu n’es qu’une connasse… *

Il n’avait pas d’autre mots pour décrire la déité ombrageuse… cette jalousie mauvaise ! Grasse même ! Il voulut se redresser et cela lui fila un coup d‘épée l’obligeant à grimacer et poser sa paume sur son front dans une grimace qu’il ne put contenir. Si l’orgasme était une bonne manière de soigner ce contre-temps… Il était malheureusement vide de toute énergie sexuelle. Bien entendu Ailavéna ne lui répondit pas, elle boudait avec férocité ! Et ce fichu son qui hurlait “ À TAB LLLLEEEE"...

* À TABLE !!!! * hurla cruellement la jalousie ! laissant en écho ce son détestable !

« Mais faite la taire …» grogna l’homme contracté par son céphalée.



(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Juin 2022 - 19:56 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Il était fort difficile de ne pas ressentir le besoin d’être supérieure à la Haute-Sorcière précédente. L’ombre de cette dernière rôdait toujours dans le sillage de Faelan, prenant la forme d’un lourd fardeau psychologique issu de nombreuses années d’abus et de secrets. L’Irlandaise voulait pouvoir piétiner sur le souvenir de cette horrible personne et prendre sa place dans le monde. Elle voulait être puissante, pour son propre bien et son entourage apprécié. Est-ce que l’Abgal comprendrait d’où son désir provenait?

Ce n’était pas important, pour l’instant, elle allait se concentrer sur le moment présent et vénérer la chair mâle sous ses mains. Elle accepta, sans difficulté, le flot incessant de magie passant au travers de son corps et avalant chaque veine. La jeune femme se sentait posséder, dans le bon sens du terme, évidemment. Il y avait quelque chose de profondément émoustillant dans le fait de se sentir désir aussi ardemment et il n’y avait pas que le morceau solide de son amant pour le prouver.

La sorcière gémit agréablement dès qu’elle pu l’enlacer entre ses cuisses, appréciant la pression sensuelle et sa chaleur contre sa peau pâle. Avoir cet homme entre ses bras était réellement un cadeau divin et elle ne dissimula point ses soupirs contre son cou, sa gorge et ses épaules. Elle planta ses ongles dans sa chair, le mordit et l’agrippa férocement à plusieurs reprises. Ses râles de plaisir l’encourageaient dans ses gestes plus agressifs. Ses ombres coquines suffirent à la faire frémir d’enthousiasme. Quant à la source véhiculant passionnément dans son corps, elle se sentit revenir, peu à peu, à elle-même.

Son compagnon ne manqua pas un moment de la faire chanter sa joie sensuelle et Faelan demanda un café qu’une seule fois et uniquement, car elle s’était mal placée à un certain moment et que ça lui causait une vilaine pression au mauvais endroit, mais le tout avait été réglé rapidement. Le bonheur du mot-sûr!

La danse charnelle se termina finalement, chacun soupirant d’aise, laissant l’air remplir leurs poumons après la passion. Faelan reprenait tranquillement son souffle, une main sur sa poitrine qui s’élevait partiellement.

Faelan se réfugia contre le corps d’Arslan dès qu’il lui offrit son bras. Ce type d’intimité, après l’amour, aussi féroce soit-il, lui créait un émoi qu’elle avait du mal à identifier, mais ce n’était pas une vilaine sensation. Des filaments d’or réparèrent déjà les marques laissées par la passion du bel amant alors que ce dernier était animé par de petites ombres régénératrices. Ils étaient vraiment magnifiques après l’acte.

La jeune femme posa une main affectueuse sur la joue de son partenaire et l’embrassa chaleureusement. Cela fait, elle sourit et l’observa calmement, admirant son beau visage dans le silence pendant qu’elle reprenait un souffle et un rythme cardiaque normaux.

C’est à ce moment qu’elle ressentit le besoin de dire quelque chose d’incroyablement… doux.

- Je…

Trop tard, un énorme bruit se fit entendre. Le charme était brisé, la magie cassée et le moment fracassé et disparut à tout jamais. Quelqu’un ou quelque chose était en train de de frapper le pauvre Fergus comme s’il y avait une urgence. Hélas, il n’y avait pas d’urgence, car la voix de Taryn gueula à qui voulait l’entendre que le repas était prêt. Et… était-ce la voix d’Azu’lan?

Le pauvre Arslan grogna à ses côtés.

- Donne-moi un instant, souffla la dame, frustrée par l’interruption.

Elle quitta le lit moelleux et les bras de son amant en expirant sa déception par le nez, invoquant son peignoir de soie sombre afin de dissimuler un minimum sa nudité frappante. En s’approchant de la porte, la sorcière entendit la voix de Fergus échanger des mots avec la druidesse.

- Je vous en prie, vous ne pouvez pas déranger la jeune maîtresse, miss Taryn, elle descendra tout à l’heure.

La rouquine répondit en cognant à nouveau sur la porte comme si sa vie en dépendait.

- Ouvre la porte, Fergus.

Il y eut un silence et la porte s’ouvrit calmement. Taryn l’accueillit avec un sourire détestablement très satisfait. Elle retint un rire en voyant la maîtresse des lieux vêtue simplement de son peignoir en soie.

- Je dérange? Fit-elle en souriant. Le repas est prêt, c’est Daisuke qui cuisine aujourd’hui!

Faelan traversa le cadre de porte et ferma Fergus alors que Taryn tentait de regarder à l’intérieur avec toute l’indécence dont elle était capable.

- Mais qu’est-ce qu’il te prend? S’enquit la sorcière dont le ton s’était endurci. J’ai bien mis au clair que lorsque je suis dans mes quartiers et que la porte est fermée, interdiction de me déranger!

De mauvaise foi, la druidesse croisa les bras en la défiant du regard.

- Oui, mais le repas est prêt!

Faelan leva les yeux au ciel, priant que les dieux lui donnent la force de ne pas lui mettre une baffe au visage.

- Tu viens faire le message seulement parce que Arslan est là et tu veux le déranger! Rétorqua la sorcière, mécontente. Les règles sont simples, elle croisa les bras, « menu du jour : mange ou crève de faim! » et le fait qu’il n’y a aucune exigence pour manger à des moments précis! Et Daisuke est bel et bien au courant!

Taryn s’emporta.

- Et alors? Tu as promis que lorsque tu viens en Irlande, tu ferais de ton mieux pour manger avec moi! Tu m’abandonnes pour un putain de Sasenach!

L’Irlandaise jeta un coup d’œil à la porte, Arslan devint assurément tout entendre. Elle agrippa fortement le poignet de Taryn et la dirigea un peu plus loin dans le couloir. Celle-ci se plaignit qu’elle lui faisait mal.

- Contente de voir que tu ressens encore la moindre douleur! S’emporta la dame de Samhain. Écoute-moi bien, Taryn, je suis l’unique personne qui peut appeler Arslan « Sasanach », je te l’interdis, tu m’entends?

Taryn tenta de se déprendre de sa farouche emprise.

- Pour toi, ce sera monsieur Ainsworth et si tu lui manques de respect, tu ME manque de respect, d’accord?

- Mais…

- Agit comme une adulte ou prend la porte!

Elle lâcha froidement le poignet de l’adolescente bouche-bée dont les yeux semblaient être menacés par des larmes éminentes. La druidesse lui lança un regard furibond avant de foncer vers les escaliers rageusement.

Faelan regarda la rouquine disparaître dans l’escalier, hésitante. Était-elle allée trop loin? Une partie d’elle-même croyait sincèrement qu’elle s’était comportée comme l’aurait fait sa grand-mère avant elle et cela la dérangea profondément.

- Vous allez bien, jeune maîtresse?

La sorcière baissa les yeux, soupira et demanda à entrer à nouveau dans sa chambre où elle retourna rejoindre le Sasanach, apparemment la source de son conflit avec la pauvre druidesse qui ne semblait pas accepter aucune forme d’abandon.

La grande porte ouvragée se ferma tranquillement dans son dos et Faelan retourna aux côtés d’Arslan. Elle décida de lui masser les tempes.

- Tu vas bien? S’enquit-elle auprès de son amant. J’ai une potion pour les migraines, si ça t’intéresse…

Un sourire amusé ourla ses lèvres pendant qu'elle lui massait les tempes.

- J'ai l'impression que nous avons imité le scénario d'un film porno, commenta le jeune femme en ricanant doucement. La pauvre sorcière spirituellement blessée et son partenaire doit la soigner avec son puissant phallus ensorcelé...

Bon, ce n'était pas exactement ce qu'il s'était passé, mais l'histoire était bien marrante.

- Pardonne le comportement de Taryn, j'ose espérer que tu seras tranquille à partir de maintenant.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juin 2022 - 22:08 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 28 avril 2022 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán


Il avait une forme de latence, de petit moment de bonheur pleinement assumé et de bien-être après leur litanie amoureuse. Les yeux clos, il laissa la main de sa belle, le flatter et l’attirer pour un baiser auquel il répondit sans pudeur. Il ne serait jamais, à la suite de ses mots prononcés d’un simple « je » avorté par un A TABLE ! Détestable ! Arslan, aurait pu s'interroger sur cette discussion violemment écourtée par la druidesse et ce qui semblait être Azu’Lan l’imitant (avoir s’il la trollait ou au contraire), or à cet instant la migraine se rappelait lui, dure conséquence d’être avec une déité d’un autre monde aussi jalouse et détestable ! À croire qu'elle n’avait trouvé qu’une migraine satisfaction aux passions douloureuses de leur amour… Non, Ailavéna avait détesté, car Faelan avait aimé !

Et la souffrance dans son crâne était telle, qu’il réagit à peine aux mots de son amante, elle quitta bien vite la couche, afin de régler sûrement le bruit infernal d’une druidesse, désirant qu’on honore son plat… Lui-même devait gérer une autre enfant, qui prenait tout ce qu'elle pouvait afin de le rendre fou !

Heureusement, qu’elle était partie, sinon elle aurait pu se demander si son Sasenach, n’était pas littéralement atteint de démence, à marmonner dans sa langue de naissance des mots bien odieux, tout en se tenant la tête… Son regard commençait à devenir entièrement noir, l’ombrageuse voulait el contrôle, prise de colère, d’irritation et de frustration elle désirait se saisir de ce corps et se montrer aussi désagréable que pouvait être l’autre Irlandaise ! Oui, elle forçait la porte, se gorgeant de la colère d’Arslan pour se donner de la force ! Le psychiatre ne désirait nullement qu’elle vienne à la « lumière », pour la simple raison qu'elle allait être odieuse et ruiner sa relation ! Il devait en conséquence lutter encore et encore contre cette bête furieuse ! La transpiration perla dans son cou et il tenait bon envoyant Ailavéna avec violence dans le fond de son esprit, au bruit de quelques grognements détestables et des ombres dansant dans la pièce !

Il ne sut combien de temps s'était écoulé, quand il sentit les mains de son amante sur ses tempes, lui arrachant un sursaut assez fort. Machinalement, il tourna la tête vers elle, où elle pouvait admirer la moitié de son regard entièrement sombre.
<
b> * Bonne idée ! Qu’elle s’étouffe avec ! * Vociféra bruyamment dans l’esprit tourmenté le parasite, arrachant une grimace à son hôte ainsi qu’un grognement qui fait donc état des lieux sur sa question. Il resta penché afin de lui faciliter le massage bienvenu sur ses tempes… Surtout que la tête dans ses bras, il pouvait grommeler des obscénités à Ailavéna qui ne se privait pas pour faire de même.

* Et ton phallus, il n’a plus de pile ! * grogna encore une fois le parasite, brouillent la compréhension de son hôte en chantant une chanson prise de tête : « Barbie Girl »… dommage, car il aurait trouvé ça très drôle… il soupira de plus belle… avant de se soustraire aux mains de sa belle et se diriger d’un pas incertain vers la salle de bain et se plonger la tête sous le robinet d’eau froide.

* Arrête ! Sinon, je me plonge entièrement sous l’eau froide ! * elle détestait l’eau froide… et il envisageait de mettre le jet d’eau, là où ça ferait le plus mal…pour son parasite et cela se traduisait par la plante des pieds, elle détestait qu’on lui touche et surtout avec des glaçons. Lui n’avait jamais été dérangé et il continua la description de l’automutilation, jusqu’à mettre l’eau dans la gorge et se faire suffoquer ! La noyade étant aussi une peur viscérale d’Ailavéna ! puisque dans un temps bien ancien, l’esprit de l’eau sous un autre hôte avait noyé l’hôte d’Ailavéna et elle en avait gardé un traumatisme assez fort. Il commença à prendre de l’eau dans sa bouche.

* Non non arrête ! * elle pourrait ne pas le prendre au sérieux, mais elle savait qu’il était capable des pures folies pour la punir, tout comme elle. En plus de haïr quand il se faisait mal…après tout, elle l’aimait d'un amour inébranlable et même si elle lui disait, lui ne la croyait jamais et il la haïssait tout aussi fort qu’elle l’aimait. En-tout-cas, elle céda et il sentit son esprit s’éclairer un peu… Alors, il prit une serviette et rejoignit Faelan sur le lit.

« Merci pour le massage… tu me parlais d’une potion ? Je la veux bien s’il te plait. » il aurait encore bien mal … et quand il bu cette dite potion il se sentit revivre et embrassa la sorcière. « Merci je revie. » et cela était autant une pique cinglante pour Ailavéna qu’un remerciement sincère.
Ne désirant pas foncièrement s'épancher sur les maux, lui vrillait le crâne. Surtout, que le repas les attendait en bas et d’un commun accord, ils préféraient donc le prendre dans la chambre, ou bien entendu Arslan joua un peu de son intérêt pour la nourriture sur le corps de sa belle, la taquinant dans ce filtre chaleureux.

Il était honteux, d’avoir eu cette manifestation de jalousie de la part de sa Brigitte infernale ! Il devait avoir l’air bien stupide. Au pire, il mettait cela sur le compte de la fatigue et de son abus de source.

« Pour Taryn, nous verrons… » répondit-il finalement, en reconstruisant les mots inaudibles de sa conversation. « Si elle n’aime pas nos films, je crains qu’elle doive être enfermée dans la cave ! » taquina t’il, même si cela pouvait être surprenant qu’il revienne dessus après tout ce temps, preuve qu’il était ailleurs juste avant.
« Tu souhaites rester ici ? Justement regarder un film, ou bien on essaye le karaoké ? Peut-être que ça me rabibocher avec ta druidesse… »

Qu’importe l’activité, il était bien content d‘être avec elle et il se sentait un peu fatigué. Quant à Azu’Lan il trouva de la compagnie aisément avec le seigneur oiseau ou la druidesse qui l’intriguait.



(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Juin 2022 - 16:58 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


Le problème « Taryn » était réglé, pour l’instant, mais Faelan craignait fortement que cette dernière allait trouver une vilaine façon de se venger ou de rendre le séjour d’Arslan particulièrement difficile. À savoir si l’Irlandaise serait fière d’une vengeance bien fait ou pas. Elles servaient la déesse de la vengeance, après tout.

Le comportement soudain de son amant la laissa particulièrement perplexe. Il avait été subitement assailli par un vilain mal de tête et redoutait en être principalement la cause, même si la druidesse s’était bien arrangée pour créer un boucan infernal. De plus, avec l’aide d’Azu’lan. Heureusement, la sorcière n’était pas inquiète pour le perroquet, Taryn ne ferait absolument jamais aucun mal à un animal. D’ailleurs, elle pensa l’avoir entendu marmonner des mots inintelligibles ou peut-être était-ce sa langue maternelle? Elle n’avait absolument aucune idée de la bataille mentale qu’il avait en plein cœur de son esprit avec la neuvième entité.

Faelan se rendit utile en roulant le bout de ses doigts frais contre les tempes de l’homme souffrant, esquissant un sourire amusé en le voyant sursauter sous sa bonne action. À croire qu’il était emprisonné dans son mal de crâne. Elle fit rouler ses pouces emplit d’expertise sur les tempes afin de lui apporter ne serait-ce que quelques secondes de répit.

Pantoise, elle le regarda ensuite se diriger d’un pas plutôt hésitant vers la salle de bain. L’Irlandaise fit une moue dubitative en le voyant disparaître derrière le cadre de porte. L’amante momentanément abandonnée cru entendre l’eau couler un bon moment avant d’entendre les pas masculins revenir dans sa direction, au moment où elle songeait se lever pour voir s’il allait bien.

- Oui, une potion pour les maux de tête et les migraines, elle sourit, je vais t’en donner quelques gouttes, mais seulement parce que nous ne pouvons être certains de l’étendue de l’effet sur ta personne, considérant que tu es particulièrement sensible à la magie, ajouta-t-elle ensuite avec un clin d’œil.

Il ne manquait plus qu’un nouvel épisode de surdose en magie et lui qui se met à danser dans les couloirs de son manoir. Les potions étaient des sortilèges en bouteille, après tout.

Faelan se leva et se dirigea vers un bureau qui faisait office de maquilleuse où traînaient deux jolis contenants de verre coloré. La jeune femme versa un peu d’eau tiède dans une tasse propre, puis ouvrit ensuite le premier flacon coloré dont le couvercle était accompagné d’un compte-goutte comme si elle s’apprêtait à se mettre du parfum. Deux gouttes tombèrent dans la tasse et se mélangèrent immédiatement avec l’eau tiède qui changea aussitôt de couleur, arborant un ton plus près du cobalt qu’appréciait beaucoup le Sasanach. Quelle belle coïncidence!

- Voilà, gracieuseté de Toshiro-san! Déclara la dame en lui tendant la petite tasse au contenu coloré. Pendant un instant, j’ai cru que tu étais possédé…

C’était une petite blague, mais elle était loin de penser qu’elle s’approchait un peu trop de la vérité, en un sens. Il devait encore être de bonne humeur, car il l’embrassa en guise de remerciement.

- Je revis également, elle lui poka gentiment une joue, contente que ma théorie ai fonctionnée, j’ai l’impression d’être de retour à, elle fit mine de calculer mentalement, à 97% de moi-même!

Faelan n’était pas encline à dire 100%, car elle ressentait toujours que quelque chose clochait au niveau de sa magie, mais quelque chose de bien faible contrairement à la façon dont elle se sentait plus tôt aujourd’hui. Peut-être serait-elle à son meilleur demain matin après un repos bien mérité!


Par la suite, ils se mirent d’accord pour aller chercher de quoi manger en cuisine. L’Irlandaise réchauffa un peu la soupe de bœuf épicé aux nouilles udon et profita des quelques minutes pour présenter le contenu de sa cuisine afin qu’il puisse s’y retrouver plus aisément s’il avait envie de grignoter ou de se préparer un repas dans les jours qui suivent.

- Ceci est le placard de grignotines et de collations diverses, j’ai vérifié la liste des ingrédients et tout ce qui ne convient pas à ton palais, je les ai placés à la gauche, elle parlait de son intolérance au lactose, et ici il y a… mon bar à thé!

C’était un petit placard à part dissimulant différents pots de verre contenant différents mélanges de thé. Le nom des thés et les ingrédients étaient inscrits sur le devant de leurs récipients respectifs. Évidemment, il y avait les thés plus ordinaires et ceux que le Sasanach appréciait, mais également des thés estivaux et différents. Faelan et Taryn aimaient bien essayer différents thés.

Une fois la petite soupe à une température plus réconfortante, l’Irlandaise remplit deux petits bols pour accomplir le repas principal, c’est-à-dire des sashimis préparés, avec expertise, par le tengu lui-même. Au menu, nigiri au thon et au saumon, ainsi que des makis agrémentés des mêmes poissons ainsi que des versions végétariennes pour le plaisir de manger des légumes. Faelan donna les derniers morceaux de makis au crabe à son compagnon, celui-ci semblant avoir fort aimé manger du crabe lorsqu’ils étaient au restaurant, la dernière fois.

Les deux sorciers se réfugièrent à nouveau dans les quartiers privés de la dame de Samhain, accompagnés d’un plat généreusement chargé des sushis restants. La sorcière rigola doucement lorsque son beau compagnon décida de faire quelques jeux avec la nourriture.

- Heureusement que Daisuke n’est pas là, il crierait au scandale parce que tu contamines le goût précieux de son poisson!

Tous les talentueux chefs spécialisés en sushi étaient très sérieux concernant le goût du poisson tranché avec expertise!

- Dans la cave? Tu es gentil, elle esquissa un sourire, je lui ai dit de prendre la porte si elle était incapable d’un minimum de respect.

Ça lui avait prit un moment avant de commenter sur les propos qu’elle avait tenu plus tôt, non? Pas grave.

- Nous pouvons rester ici, oui, lui répondit-elle en pressant sa joue contre son épaule. Tu m’as l’air un peu fatigué, je crois qu’un film serait une meilleure activité. Elle sourit. Je suggère que nous tentions le karaoké demain, reposés et peut-être avec un verre de mon meilleur whiskey?

Elle s’amusa à enfouir un maki au concombre dans sa bouche et caressa sa lèvre inférieure avec son pouce.

- J’espère, j’ai n’ai pas besoin que vous vous sautiez au visage dès que j’ai le dos tourné, commenta la sorcière en levant les yeux au ciel. D’ailleurs ça me fait penser…

Elle se tourna vers sa porte.

- Fergus, sais-tu où se trouve Azu’lan? Le perroquet?

Il y eut une courte pause, puis la porte enchantée annonça que le perroquet était parti se reposer avec la druidesse mécontente. Il est vrai qu’il commençait à se faire tard, du moins, pour un perroquet qui fermait les yeux dès que la lumière du jour se volatilisait! Faelan avait bien hâte au retour de la saison du soleil, ne serait-ce que pour un peu plus de lumière naturelle!

La jeune femme reporta son attention sur le bel homme.

- Si jamais tu as de la difficulté à dormir, avec le décalage horaire et le changement d’environnement, tout ça, j’ai aussi une potion pour dormir, dit le-moi si tu en as besoin.

S’il était un si bon observateur, comme il le disait, il allait probablement se questionner sur pourquoi la dame conservait une potion contre les migraines et pour dormir sagement dans le confort de sa chambre. Avait-elle des difficultés récurrentes? Oui, un peu, mais c’était un détail.

Elle passa le reste de la soirée et la nuit en bonne compagnie.

*

29 avril 2022
7h17


Faelan ouvrit les yeux la première, puis frotta ses paupières encore fatiguées. Elle faisait rarement la grasse matinée et avait tendance à se réveiller tôt pour affronter la journée, surtout lorsqu’elle remettait les pieds dans son chez elle natal. Elle s’extirpa silencieusement du lit, passant aisément au travers des courtines et se déplaça jusqu’à la salle de bain pour se rafraîchir un peu le visage. La jeune femme fit également un bref nettoyage des dents afin de neutraliser l’haleine du matin.

Elle rejoignit ensuite le psychiatre sous la couette et passa une main baladeuse sur son torse avant de s’approcher pour lui mettre des petits bisous matinaux contre son cou, puis sa gorge, de quoi le réveiller doucement. Si Arslan désirait dormir toute la journée, elle n’allait pas l’empêcher, mais pour l’instant, elle avait un autre plan en tête…




:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin 2022 - 0:41 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 29 avril 2022
7h17 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán



Aussi agréable que fut les doigts frais de sa belle sur ses tempes, elle ne pouvait pas soulager le brouhaha sans répit d’un être magique en colère et passablement ivre de jalousie. Prisonnier de ce mal être qui allait le rendre honteux par la suite, il réussit malgré tout à négocier un arrêt brutal des tentatives d’Ailavéna de le faire passer pour fou et avorter sa vengeance. Douce ironie quand on sait qu’il fréquente une adoratrice de la déesse même de ce mot !

Trop emmuré dans ses soucis, il ne se dit pas, qu’elle allait quand même le trouver bien étrange, cela était son droit et en toute franchise, il ne lui en voudrait pas de le juger aussi fou que certains de ses patients, même s’il n’aimait pas ce terme. Et la vilaine douleur allait être éradiquée grâce à la potion, finalement dosée par la sorcière, elle avait raison au vu de sa sensibilité à la magie, c’est un coup à le rendre ivre et shooté. Une expérience qu'il voudrait éviter de revivre avec témoin… surtout qu’il s’était montré particulièrement bavard.

Ainsi, il esquissa un rictus un brin amusé aux propos de sa belle… elle était au moins attentionnée, pas comme une certaine Brigitte !

* Je l’emmerde la princesse attentionnée ! *
Hagard, il suit faiblement ses mouvements se concentrant pour recevoir son médicament au goût pétillant de source qui lui fait autant de bien dans son manque éternel que dans sa céphalée ! Petit fait amusant, alors qu’il narguait Ailavéna, celle-ci ronronnait comme si la potion avait aussi apaisé un peu sa colère. En-tout-cas, il avait pu goûter le talent du restaurateur !

« Un homme précieux, penses-tu qu’il pourrait m’en vendre ? » peut-être s'emballe t-il un peu trop en avouant à demi-mot que cela pouvait lui arriver régulièrement. Son regard se tourna vers elle plus lentement quand elle parla de possession d’un air rieur. Cela était le cas. Elle avait le don d’être assez perspicace sans le savoir. « J’ai échappé au crucifix et à l’eau bénite ! Ouf, j’en suis allergique ! » même si cela est plus dans la religion catholique pour les démons, mais il ignorait comment on fait sortir autrement … sauf peut-être comme elle a extirpé les résidus de spectre en lui ? Enfin bon, l’image lui paraissait amusante. Et puis bon, il l’embrassa la remerciant tout en appréciant le contact de ses lèvres et surtout les sensations de source s’émanant constamment d’un autre être sourcier. Si pour elle, cela ne devait pas changer grand-chose, pour lui, le simple fait de la toucher était un contentement incroyable !

Et en revivant, la honte toqua à sa porte, un peu comme ce poke sauvage. Au moins, la belle semblait à nouveau elle-même, malgré les trois pourcentages manquants à son plein potentiel, sûrement qu’elle ne voulait pas s’aventurer dans cette certitude ou quelque chose manquait.

« Après avoir mangé, je peux tenter de te redonner les trois pourcentages manquants. » proposa t’il, puisque la faim taraudait quand même son estomac après l’amour.

Et par la foi en Eru, il avait de quoi se régaler au vu de ce qu’avait préparé Daisuke ! Il remercia Faelan de lui montrer les placards « safe » pour son allergie, espérant que Taryn n’ait pas la prodigieuse idée de mélanger certains aliments et lui faire une mauvaise blague. Enfin, cela était à ses risques et périls !
Curieux, il ne put résister à l’envie de jeter un coup d’œil à ce bar à thé… il avait de quoi faire et il en éprouva une grande satisfaction, tout comme l’apaisement d’Ailavéna qui semblait rester « sage ». Tout en faisant réchauffer leur soupe aux odeurs alléchantes, Arslan évoqua son hobby de la cuisine et pourrait très bien s’adonner à quelques recettes si Faelan n’y voyait pas d’inconvénient ; une manière de participer aussi aux tâches de la maison pendant son séjour.

Il appréciait grandement le poisson et le cru avait aussi sa préférence, surtout le saumon ou bien le crabe (mais ce fut plus un goût de son parasite.) … d'ailleurs, sa belle, lui offrit généreusement sa part. Il arqua un sourcil, elle se rappelait son engouement (même s’il n’était pas le sien) pour les pattes au restaurant du maître des potions ? Et comme par magie, cela invoqua Ailavéna. Il hésita à refuser, mais il préféra joué stratégique en offrant ce délice à celle qui lui pourrissait la vie en échange, qu’elle lui foute la paix pour le reste de la soirée. Comme quoi, il devrait faire plus souvent du chantage au crabe, car elle accepte.

* C’est bien, tu peux la dresser cette gourgandine à plume ! Elle ira dans la niche, si elle donne la patte. *
Bon elle accepta, moyennant une vacherie. On ne pouvait pas tout avoir, malheureusement !

Bien entendu, telle une évidence ou même une récurrence entre eux deux … il joua un peu avec la nourriture, rien de bien surprenant non ? À croire qu'à chaque fois, il lui faisait le coup !

« Non, je le magnifie en le présentant sur le plus savoureux des supports ! » flatta-il de sa belle voix ténébreuse, après avoir pouffer aux exclamations imaginative d’un oiseau outré de voir ses petits plats sur la peau parfaite de sa maîtresse ! Enfin bon, il revient donc sur les propos avant qu’ils ne quittent la chambre… Encore une fois, ce comportement pouvait être suspicieux.
« La porte ?... » il resta dubitatif, n’ayant nullement envie qu’elle se mette en conflit avec sa « sœur », pour lui. « Si cela devient trop difficile pour la cohabitation, je prendrais un hôtel. » informa t’il simplement ne sachant pas vraiment comme lui signifier qu’il n’avait pas envie de chambouler son équilibre dans son manoir et dans sa tête, déjà qu’elle avait eu son lot avec Francoeur et le troupeau de lasagne… Il avait plein de défauts, mais avec ceux qu’il aimait bien, il devait quand même reconnaître qu’il était assez agréable et bienveillant. Enfin bon, Arslan, n'est pas le genre de personne à aimer qu’on le choisisse au lieu d’une personne plus ancienne (même si c’est très flatteur), pour la simple raison que cela voulait dire que le jour où un nouveau venu arrive dans la vie de Faelan, qu’importe l’ancienneté et l’affection, il pourrait se faire répudier au profil de cet avorton ! Chose qu'il trouvait passablement injuste… et Arslan était un peu comme un inséparable, quand il donnait une forme d’affection, il la gardait réellement, même si cette personne souffre ou meurt par sa faute. L’exemple d’Héloïse était marquant, il en avait fait sa victime au fond, mais il l’avait aimé réellement et n'éprouvait que très peu d’amertume à cette fin, plus sur ce qu'elle avait caché, que sur la finalité de l’histoire. Bon, après, il reconnaissait qu’il n’avait pas été spécialement saint et qu’il avait aimé quelqu’un qui n’était plus depuis longtemps et Ailavéna avait assurément joué un très grand rôle dans tout ça et ses actions. Mais grâce à Alpine, la recherche mentale avait véritablement avancé tout comme les Verfée ! Ce n’était qu’une mort pour la science et elle pouvait en être fière.

* Une « erreur » de jeunesse ayant trouvé un but *

Enfin bref. On va dire qu'il est relativement sincère et fidèle dans ses émotions, pouvant changer drastiquement quand sa confiance est brisé… il était alors difficile de le récupérer ou même de trouver grâce à ses yeux… sauf s’il avait de véritablement sentiment profonds et sincères pour cette dite personne, qui avait tout autant intérêt à avoir de bons arguments.

« Whisky film, ça me va très bien. je te laisse choisir ce qui te ferait plaisir, ainsi je pourrais aviser de tes goûts et tu seras seule responsable si je m’endors d’ennuis. » taquina t’il même si au fond, il était curieux de ses goûts en la matière.

Quant au sujet de la druidesse… si cela pouvait le démanger selon ses réactions ou ses provocations, il devrait assurément avoir l’habitude avec le parasite dans sa tête. Il soupira doucement. Et puisqu’elle s’inquiétait de savoir où était Azu’Lan, il gardait le silence en attente de la suite… apparemment le perroquet s’était fait une nouvelle copine… et il devait dormir, puisqu’il n’eut aucune réponse de l’oiseau à la suite de son lien mental… bon l’idée qu’il soit avec la rouquine peu aimable lui déplaisait et à la fois, il y vit une porte d’entrée pour manipuler cette adolescente.

« Je serais sage… En tout cas, Azu’Lan semble jouer du charme avec elle… il dort déjà avec sa nouvelle amie ! » oui, il l’aurait cru avec Daisuke, enfin bon tant pis, il était presque logique qu’un animal aille avec un druide.

Il retrouva le lit douillet, s’interrogeant maintenant de la proposition de son amante… une potion contre les migraines (bon ça, beaucoup de personnes en souffraient dont lui), mais un somnifère ? Cela avait un lien avec son aventure ? Il fronça les sourcils… devait-il lui demander ? Il se questionna avant de l’attraper et la coucher contre lui.

« Je n’ai pas besoin d’une autre potion, j’ai eu le meilleur médicament contre les insomnies… » dit-il en lui croquant le bout du nez, avec une pique de source bien ciblée. Oui de l’humour finalement et le reste de la soirée fut tout aussi agréable.



29 avril 2022 - 7h17

Si Faelan était du genre matinal, pour tout un tas de raisons, cela n’était pas le cas de son amant… Arslan était dû genre à apprécier les grasses matinées, s’il n’avait pas d’obligation. Après tout, il avait un pic d’activité aux alentour de 10 heures au travail… et commençait souvent à cet horaire-là, préférant finir tard si le besoin étant présent (où défaire des journées comme il l’entendait, la liberté était quelque chose qu’il appréciait) … et puis Arslan avait une double activité très nocturne et s’il lui arrivait de dormir très peu de temps, il s’arrangeait toujours avec Ailavèna pour qu’elle assure le temps que lui s’endorme. Le souci revenait du repas de son corps, alors parfois quelques tasses de thé agrémenté de whisky pouvait faire l’affaire ou des mini siestes dans la journée. Il avait appris très tôt à dormir de le strict minimum pour son corps et donc se concentrer sur l’essentiel ou « rattraper » son sommeil pendant ses jours de repos. Même si on ne rattrape jamais le sommeil perdu. Un en-tout-cas, son corps et son esprit comptaient bien profiter de quelques heures de sommeil en plus… ignorant l’heure quand du mouvement à ses côtés se fit sentir, Falean aurait pu s’amuser de sa position… l’homme était en « vrac », une part de la couverture entre ses cuisses, la tête dans les coussins, un bras dessous, l’autre coincés sous son amante et les jambes en diagonales, bien entendu sur le ventre… il avait un peu trop l’habitude d’avoir un très grand lit et surtout de dormir seul en se mettant sur l’oblique … il avait même la bouche légèrement entrouverte. Et quand, sa belle partie donc se laver, l’homme ne se rendit pas compte dans son sommeil qu'il venait de se mettre sur le dos, laissant ses deux bras au-dessus de sa tête, prenant cette fois tout le lit. Peut-être avait-il souvent bougé, animé de quelques cauchemars et images entremêlés dont seul le cerveau avait le secret ? Surement. Mais, une chose était certaine, il ne dormait jamais bien, la première nuit dans un nouvel environnement, sa nature méfiante, le poussait à avoir une forme de vigilance… Jusqu’à ce que le sommeil paradoxal l’emporte. Il était heureux, qu’il ne se soit pas inconsciemment transformé en panthère d’ombre, cela lui arrivait quelques fois, depuis qu’il avait réussi à peaufiner cette apparence… Comme un réflexe de son esprit de se mettre dans cette forme rassurante et intangible… et poussé par son instinct de préservation quand ses rêves (parfois des souvenirs d’ancien hôte d’Ailavéna) étaient terribles et intenses.
Ce qui l’était en revanche ce matin, vu la douce sensation sexuelle sur son torse et le collier de baiser distribués sur sa peau, commençant à animer son corps masculin dans un réveil coquin…


Quand Faelan retrouva une posture normale, il lui sourit … et déposa un baiser sur son front, avant de l’entraver avec son corps en allant sur elle, se soutenait de ses coudes, ce petit air prédateur et gamin à la fois.

« Douche ? Et après on va embêter les habitants de ce pays en distribuant des fleurs pour la fête du printemps ? » oui, cela n’avait pas de sens… mais en fallait-il un, quand on était de belle humeur ?

Ils allaient s'épuiser avant la fête quand même ! Et cela le fit pouffer « Ou bien on s'entraîne encore avant la fête de la saucisse ? je crois que je ne connais pas bien mon texte ! » bion il disait n’importe quoi, il devrait attendre avant d’être à nouveau en forme, mais Faelan n’avait pas ce genre de soucis… l’attente pénible d’être un homme ! Enfin qu’importe, il avait un grain ce matin ! Signe, qu’il se lâchait un peu plus avec elle, pour lui montrer des facettes de sa personnalité plus fofolle ou qu’il avait des sentiments plus prononcé pour elle, ce qui énervait grandement son parasite, mais il était « seul » ce matin et ça aussi c’est signe de réjouissances ! Cela lui apprendra de gâcher son énergie à faire chier son monde !

(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin 2022 - 6:05 Message

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171238578Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1238
ϟ Nombre de Messages RP : 578
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Black is the colour


- Toshiro-san accepte les clients sérieux, je peux toujours te référer, elle sourit, si tu me promets de ne pas développer une vilaine dépendance. Elle lui mit une petite tape sur le torse lorsqu’il lui annonça qu’il pourrait bien lui redonner le pourcentage manquant. Oh toi, dit-elle rieusement.

Ils débarquèrent dans la cuisine où elle en profita pour lui présenter un minimum le lieu où étaient préparés tous les repas.

- Tu peux te servir de la cuisine comme tu le désires, je n’y vois pas d’inconvénient, lorsque nous sommes en Irlande, nous aimons préparer, au moins, un repas du soir, chacun. Ce soir, c’était Daisuke…

Et demain, c’était supposé être sa modeste personne! Faelan rassura son compagnon qu’il était libre de se faire à manger et de manger quand il le voulait. Malgré le comportement de Taryn, il n’y avait aucune réelle obligation sociale de déguster un repas avec les autres et de partager le repas du soir ou de tous les autres moments de la journée.

Le fait de jouer « adultement » avec la nourriture avait un certain charme, Faelan était prête à l’admettre. Elle aimait ce jeu intime auquel appréciait s’adonner le Sasanach, ça avait son comble d’originalité et tant que la sorcière n’était pas allergique ou dégoûtée, elle n’allait pas s’en plaindre. D’ailleurs, elle se remémora le fait qu’ils ne s’étaient toujours pas amusé avec du chocolat et des fruits. Quand cela avait dû avoir lieu, ils avaient été trop rapidement emportés par leur passion à tous les deux. Hélas, Daisuke ne partagerait pas cette appréciation si le goût de son précieux sushi était ruiné par un contact imprévu. Il n’était peut-être pas humain, mais il demeurait japonais, après tout.

Faelan fit une moue.

- Non, tu restes ici, avec moi, dans mon lit, dit fermement la dame en posant une main un peu possessive sur sa cuisse. Elle va devoir à apprendre le fait que j’ai une vie sociale!

Ce qui était à la fois étonnant et fort admirable de sa part. Il y à peine quelques années, la sorcière n’aurait jamais apporté une personne chez elle, ici ou ailleurs. Il était même possible de croire que sa vie sociale était plutôt récente.

La jeune femme parut soudainement très embarrassée.

- Oh, hm, je… ne regarde pas vraiment les films, avoua-t-elle. Je visionne des documentaires, cependant. Elle ricana doucement. Mais j’ai du whiskey, caché dans la plus imperceptible cachette!

La plus imperceptible et inattendue des cachettes était tout simplement sous son lit. Oui, la jeune femme était originale, mais qui oserait venir voler sa bonne bouteille sous son lit? Surtout qu’il avait une porte possédée bloquant l’entrée. De plus, cette même porte semblait être devenu une présence omnisciente.

Faelan manqua d’échapper son précieux poison ambré lorsque son amant l’attrapa pour la coucher contre lui. Elle rit en sentant ses dents toucher le bout de son nez.

*

29 avril 2022
Tôt le matin


La jeune femme avait rigolé silencieusement en voyant la position hilarante du psychiatre, peu de temps après avoir ouverte les yeux. Le voir, le visage enfouit dans les coussins, paraissant incroyablement confortable était plutôt adorable et d’un tout autre type de beauté. Faelan ressentait une drôle d’émotion en comprenant qu’il se sentait suffisamment confortable en sa présence pour dormir « n’importe comment ». Cela était une observation déroutante tout en étant fascinante.

Elle rigola à nouveau, après être sortie de la salle de bain, quand elle le vit ouvertement allongé sur le matelas. « On dirait un chat » songea la dame, amusée.



- Je crois que nous méritons bien une douche après autant de sport, observa la jeune femme en glissant sa main dans les cheveux sombres de son partenaire. J’aimerais te voir ainsi… tous les jours…

Attendez une petite minute, qu’est-ce qu’il avait dit?

- Fête à la sau...?! Mais qu’est-ce que tu racontes, haha!

Faisait-il référence à sa fête de Bealtaine? D’où venait ce terme de la saucisse? Parlait-il de viande ou d’un instrument purement phallique? Elle rit davantage.

La dame de Samhain lui vit un bisou sur le front, puis sur la joue avant de passer ses bras autour de son cou pour l’embrasser sauvagement.

- Je te laisse m’accompagner sous la douche, seulement si tu m’apprends un mot abgal, lui roucoula mielleusement la dame à son oreille. S’il-te-plaît…

Elle sourit.

- Ça peut être un mot vulgaire, je ne suis pas difficile!

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Juin 2022 - 1:55 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Black is the colour [Arslan] Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211309580Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Black is the colour [Arslan] Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1309
ϟ Nombre de Messages RP : 580
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

BLACK IS THE COLOUR
Faelan & Arslan ▬ 29 avril 2022
7h17 - Irlande du Nord, Dungiven - Mainéar préachán



Pouvait-il développer une dépendance ? Il serait bien fichu de le faire inconsciemment, il avait un souci avec les objets magiques… après tout, cela lui procurait toujours un certain bien-être d’être dans un lieu avec de la source ou proche d’objet de ce type. Après tout…Eru était si magique et la terre beaucoup plus pauvre, qu’il ne pouvait qu’être en manque.

« Oh ça me connaît les addictions… j’ai pratiqué de l’hypnose pour fumeur, je serais faire attention. » dit-il pas du tout sérieux, même si cela était la vérité. L’homme ricana à sa petite tape, avant qu’ils échouent dans la cuisine avec la présentation du lieu. Puisque chacun semblait mettre la main à la pâte, il prendrait le surlendemain dans la liste des cuisiniers du manoir irlandais et voilà. Au moins, chacun pouvait apporter des saveurs et des façons différentes de marier les ingrédients, il avait hâte de connaître les talents de son amante, dans ce domaine du moins.

Et du sapide, les sushis en avaient encore plus, une fois magnifiés sur la peau blanche de la belle. Chacun, ses goûts que cela en déplaise au japonais, ignorant le blasphème réalisé avec plaisir dans cette chambre ! Fergus, serait une tombe !
Le regard de l’homme se posa sur la main possessive sur sa cuisse. Il devait donc rester ici dans son lit au lieu d’un hôtel ? Il n’était pas contre et il ricana.

« Comme madame le désir. » charia t’il, même si dans leur jeu intime, cette phrase pouvait être tout autre. Enfin bon la druidesse, allait devoir être sociale avec un sale Anglais qui squatte le lit de son amie ! Sinon, elle irait au bois se chercher un coussin de mousse pour dormir sur le paillasson, le temps qu’elle soit plus prompte à l’amabilité ! Et puis, elle ne va pas être pénible, Azu’Lan dormait avec elle ! Et il n'était pas plus fascinant et agréable compagnon animal que cet ara magique et bigrement malin !

Quant à la suite de la soirée, embarra de Faelan était un peu … Étonnant, avant qu’elle ne lui avoue ne pas regarder des films ! QUOI ? C’est sûrement une des créations les plus fascinantes des Terriens ! Que des documentaires ?

* Quels ennuis… *

Même si les documentaires avaient leurs lots de savoir agréables, un film pouvait être source intéressante d’apprentissage ou même dans sa réalisation, sa manière de jouer sur les couleurs, l’atmosphère et la profondeur de chaque scène.

« Vraiment ? Je vais devoir te faire ta culture cinématographique ! Incroyable ! c’est le non terrien qui va apprendre ça à la terrienne ! » taquina t’il avant d’arquer un sourcil à la fameuse cachette…
« Sous le lit pour boire sans quitter les draps ? Ou bien, dans la table basse sous un tiroir secret ? » il disait ça au hasard ou surtout au plus pratique. Du whisky ici ? Cela était presque un signe d’addiction !
Après quelques roucoulades et un croc de nez, manquant de faire tomber un verre d’ambre liquide, il se leva du lit. « Bon, tu t’occupes d’alimenter notre alcoolisme, je vais chercher ma tablette et te faire découvrir un bon film ! »

Et sur ça, il marcha vers Fergus et alla dans ses quartiers, déballant ses affaires afin de prendre quand même sa trousse de toilette, son pyjama et sa fameuse tablette revenant à la suite vers Faelan. Le film, qu’ils purent voir, fut donc la Ligne verte et l’homme échangea avec elle, certes d’une manière assez passionnée, mais toujours dans l’échange en quoi certains choix artistiques permettaient d’amplifier les réactions, l’émotion et les doubles propos dans une œuvre de cinéma. Le sommeil les prit.



29 avril 2022 – trop tôt pour les ombres !



Il était un peu étonné, qu’elle n’ait jamais goûté… et de toute façon, il l’attrapa pour l’embrasser et se mettre sur elle, le regard brillant de malice et de bonne humeur ! Machinalement, il résista à la pression de ses mains dans ses cheveux, juste pour sentir les ongles manucurés sur son crâne, petites papouilles toujours fortes, agréables. Oui, une douche ne serait pas plus mal, pour chasser le sel et la transpiration ! Quant à la mignonne déclaration de la sorcière, il lui retourne sa gaieté par un rictus illuminant, un peu un paradoxe pour un mage d’ombre non ? Un peu foufou, il parla directement de la fête de la saucisse… Enfin à force de la nommer ainsi avec Ailavéna, cela était sorti un peu trop naturellement.

« Des bêtises ! » ricana t’il avec elle, avant de se faire attaquer de baiser, qu’il accepta en frottant doucement sa tête contre elle, lui rendant la sauvagerie de cette étreinte en grognant.

« Tu en connais déjà un … l’invocation de ton bouclier veut dire « air ». » toujours espiègle, il se redressa sur les coudes avant de se relever avec souplesse ne pouvant réprimer un rire aux mots vulgaires. « Très bien, allez viens dans la douche AkaLi. » dit-il en sautant à terre avec un clin d’œil, profitant de son avance, pour bazarder dans les toilettes le pochon d’ombres qu’il laissa se dissoudre et fit aussi ce que font toute personne de bon matin, avant de rejoindre sa sorcière sous la douche.

Quand il parlait en Abgal, sa voix était encore plus profonde, puisque la prononciation, comme en arabe était basée sur les temps de silence et l’intonation.

« Amï Toko Cökha Beguni, AkaLi. » continua t’il dans son élan de bonne humeur. « Cela veut dire : j’aime tes yeux violets, Lila. » et il alluma l’eau. Puis, il passa une main sur son épaule avant de caresser son dos et embrasser son cou chaleureusement, lui demandant si elle désirait quand même obtenir son grand frison.



(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


 
Black is the colour [Arslan]
 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  SuivantRevenir en haut 
Black is the colour [Arslan] Categorie_6Black is the colour [Arslan] Categorie_8


Black is the colour [Arslan] Categorie_1Black is the colour [Arslan] Categorie_2_bisBlack is the colour [Arslan] Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black is the colour [Arslan] Categorie_6Black is the colour [Arslan] Categorie_8

Sauter vers:  
Prédéfinis

Scénarios

Postes à pourvoir

Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?