Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Blasphème ♦ Faelan Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

2 participants
Blasphème ♦ Faelan Forum_1Blasphème ♦ Faelan Forum_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Blasphème ♦ Faelan

 
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Fév 2022 - 18:15 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Ils avaient prévu de se revoir quelques jours plus tard, après cette soirée de charité finissant en karaoké et tant mieux… Elle s’était terminée par des chants (et elle avait une superbe voix, qu’il aimait entendre, s’accordant bien avec la sienne, alors il fut facile de lui rendre ses compliments) mais surtout une petite folie très passionnelle ! Et si elle n’avait pas cette loi de trois, il lui aurait clairement dit qu’il la désirait pour la nuit entière. Bon, il l’avait sous-entendu, afin de mettre fin à la soirée, ne voulant pas ronger son frein de trop… ou bien réussir à la contraindre d’aller au-delà de ses principes. Il avait suffisamment de respect pour ne pas se comporter égoïstement. Après tout, il était bien éduqué et c’est en cela, par mœurs qu’il ne se comportait guère comme le premier des goujats. De plus, il avait un jeu de séduction toujours aussi plaisant à jouer. Arslan, avait un goût certain pour le charme, le changeant des pulsions sexuelles d’Ailavéna. Bon, même s’il y mettait les formes ! En tout cas, avant de dérailler et s’enivrer de son odeur comme seul autel, ils avaient terminé cette soirée, laissant pleins d’autres promesses pour la prochaine, après une photographie inattendue mais bien reçue (surtout prise par une petite fée de glace, qui l’avait amusé) … Il s'était interrogé sur l’autre homme présent sur le fond d’écran, ne se formalisant pas. Elle avait sa vie, lui la sienne et il pouvait être un ami ou bien plus. Elle était seule à assumer sa tromperie, s’il en avait une. Concernant ce cliché, il l’avait rassuré, elle n’allait pas quitter son téléphone, qu’en ferait-il à l'heure actuelle ? Elle était belle et un souvenir comme un autre, en plus de mettre un visage dans son répertoire, enfin bon la photo était la victoire d’avoir battue un homme (il en était certain) vantard et kéké… est-ce une bonne manière ? Il n’en savait rien et il n’avait pas tant l’habitude de prendre des photos d’humains. Pour preuve sa galerie était surtout des essais artistiques de plantes, d’idées, d’Azu’lan et peut-être une ou d’eux d’Abi et lui, pour parcheminer leurs fausses identités de cousin/cousine. D’ailleurs, il l’avait mise en fond d’écran, une jolie photo des deux Ainsworth avec Azu’lan sur leur épaules. Son écran de déverrouillage était un gros plan sur les plumes cobaltes de son animal de compagnie.

Ainsi, il lui envoya par SMS (faute d’adresse), un dossier avec un code qu’elle recevrait le jour même pour l’ouvrir. Bien entendu, il la trollait, car quand elle eut le code le matin, elle put voir de sa place pour Disney mais surtout un bon pour prendre des photos avec Mickey ! Tout ceci était faux, assez réaliste. Puisque le midi, elle reçoit un plan pour se rendre à l’Opéra voire le ballet de casse-noisettes. La séance était assez tôt à 19h pour qu’ils puissent après se rendre au restaurant. Comme toujours l’homme avait réservé une excellente table dans l’un des meilleurs de la ville. Pas besoin de lui cacher ses goûts dispendieux, elle avait les mêmes et l’un comme l’autre étaient riches. Enfin cela était dans le programme, qu’il lui avait envoyé après l’avoir trollé sur Disney… puisqu’il en serait tout autre, mais ça elle le découvrira plus tard. Et en parlant de découverte, il avait effectué des recherches sur le sobriquet qu’elle lui octroyait.

Bon, c’est une sorte d’insulte sur les Anglais, ce n’est pas le meilleur surnom du moment. On était loin de la bêtise sur les succubes. Cela le déçoit ? Moyennement, plus ça froissa son orgueil, elle avait pourtant passé une bonne soirée ? Ah les Irlandais et leur patriotisme ! Il était parti au début sur ignorer et ne pas se froisser, cependant, influencé par la colère d’Ailavéna, il lui avait répondu que le lendemain à ses SMS. Ridicule et puérile soyons honnête. Et il maudit son parasite de lui imposer pareil comportement. Après tout, il était de fausse nationalité anglaise, c’est ainsi et elle avait changé d’avis… bon la confiance ne régnait pas entre eux, mais en qui l’avait-il ? Mise à part des êtres non humains ? Voilà la question ne se posait même pas. Et ils allaient partager une certaine intimité ? N’est-ce pas drôle de pouvoir coucher avec quelqu’un sans lui octroyer une once de foi ? Qu’importe, cela fut balayé, se basant sur les observations du reste de la soirée et non la jalousie crasse de son imposant esprit boudeur !

Il s’était vêtu d’un smoking gris ardoise avec des motifs, une chemise blanche, un veston de la même couleur que sa veste, à la différence que l’arrière était orné d’arabesques violettes fleurales et complexe, une cravate et un étui tout aussi Lila, juste en souvenir auprès de la femme l’accompagnant. Il ne portait que rarement cette couleur, la réservant pour sa seconde identité, jugeant que c’est une des rares couleurs qu’on ne peut pas trouver « bof », soit on l’aime soit on la hait et souvent elle est associée aux faquins et autres petits malins. Or, ce soir elle était la couleur de prunelle magique. Il sortit de chez lui, après avoir salué son androïde, ou plutôt embrasser sur le front sous la pulsion d’Ailavéna qui avait un rapport maternel avec cette femme synthétique. Leur « bébe » comme elle aimait le dire.

* Tu es trop beau pour la pétasse à ailes noires… Sassenach ! *
* Arrête, de t’abaisser à la puérilité. *

Il l’ignora tout du long du voyage, il avait une nouvelle fois pris sa voiture, à contre cœur préférant sa moto, mais bon, il avait dans le coffre des affaires. Puisqu’il était hors de question de l’inviter chez lui. Ils ne se connaissaient pas suffisamment pour ça !

* Capote ? car elle serait bien fichue d’être fertile et nous réclamer notre fortune en allocation ! *
* Oui. Maintenant, tu la ferme. *

Et il la renvoie dans le fond de son esprit, exerçant un contrôle constant mais nécessaire. Puis attendit patiemment au lieu du rendez-vous devant l’opéra sa compagnie nocturne. En espérant que cette fois-ci ils ne seraient pas dérangés par Tengu (peut-être qui les suivrait ? ça serait logique pour cet ami et garde du corps. Pour sa part, il avait laissé son GPS de téléphone avec une application allumée pour Abigaël) ou bien par un kelpie ! Azu’lan était resté à la maison à son plus grand désarroi !

Il tenait un bouquet de fleur raisonnable de quelques brins de Streptocarpus violet , une fleur originale qui change des sempiternelles roses ou autres tulipes.




(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Fév 2022 - 0:03 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


11 janvier 2022

Come on now, try and understand; The way I feel when I'm in your hands
Because the night belongs to lovers; Because the night belongs to lust
Because the night belongs to lovers; Because the night belongs to us


L’Irlandaise devait l’admettre, elle y avait presque cru, au rendez-vous Disney. Quand elle avait ouvert son code tant attendu, elle était restée momentanément pantoise. Après beaucoup d’hésitation, elle avait immédiatement enquêté sur la véridicité du document en usant de toutes les techniques internet qu’elle connaissait. Finalement, elle avait envoyé un emoji rieur à son contact. Il l’avait bien eu, l’espace de quelques minutes et lui laissa cette petite victoire inattendue. Un homme qui la faisait rire aussi facilement, ça se prenait bien. Elle avait quand même reçu la véritable invitation avec un soupir de soulagement, bien qu’elle n’aurait pas dit non à un moment intime dans la maison hantée de Disneyland. Cette pensée l’avait fait bien rigoler toute seule.

La jeune femme passa plusieurs minutes à hésiter sur la tenue à porter, ce soir-là. Normalement, elle n’était pas aussi indécisive et elle se permit de maudire le beau Arslan Ainsworth pour la faire hésiter de la sorte. Les chaussures avaient été facile à trouver, elle avait immédiatement opté pour de simples talons hauts noirs sans histoire. Daisuke s’était amusé à la regarder faire les cent pas dans le condominium qu’ils habitaient. Il ne comprenait pas sa nervosité quant à la façon dont elle devait s’habiller pour sa soirée. Peut-être était-ce parce qu’il était un homme tengu ou alors parce qu’il la trouvait ravissante avec n’importe quoi, peu importe l’effort. Pour l’enfant de Samhain, tout se compliquait, car la tenue ET les cheveux dépendaient l’un de l’autre.

Elle cria intérieurement et laissa le hasard effectuer le travail pour elle. Heureusement, le hasard l’appréciait bien, aujourd’hui et elle dénicha une robe plus ou moins courte, au décolleté un peu plongeant, qu’elle avait acheté il y avait quelques temps et qu’elle n’avait pas encore eu la chance de porter. Elle repensa à la voiture du psychiatre et décida de s’inspirer de son jouet masculin. Impossible qu’un homme comme lui se prenne un tel véhicule dans une couleur qui lui déplaisait! Un tel sacrifice serait une perte d’argent, assurément. La jeune femme décida de garder sa coiffure plutôt simple, une queue de cheval asymétrique, moyennement stylé, tenant en place avec un ruban proche de la couleur de la voiture du médecin. Elle décida de porter des boucles d’oreilles plutôt modestes, collant à ses lobes d’oreilles et laissa tomber l’idée d’un pendentif, juste au cas où elle aurait besoin de sa gorge. L’Irlandaise glissa ses jolies jambes dans d’élégants bas de nylon, il valait mieux se garder un minimum au chaud dans cette température hivernale!

Faelan finalisa son accoutrement avec quelques gouttes de parfum stratégiquement placées et un maquillage très réussi. À la suite de cela, elle se conjura un manicure élégante avant de glisser Abigail à son doigt.

- Bon, est-ce que tu pourrais m’apporter à l’opéra, Daisuke? Demanda gaiement la sorcière en faisant fièrement claquer ses talons sur le plancher. Toutefois, ne me suis pas, cette fois-ci. Le reste de la soirée m’appartient.

L’esprit-oiseau obtempéra, bien qu’il demeurât soucieux quant aux aventures solitaires de la sorcière. Évidemment, il était loin de croire qu’elle serait effectivement seule, en ce soir de janvier. Sa pensée se concrétisa dès qu’ils arrivaient près de l’opéra où il déposa discrètement la dame aux yeux lilas à la sortie d’une ruelle à proximité.

- Êtes-vous certaine que… ? s’enquit le tengu.

L’enfant de Samhain roula des yeux avant de tapoter gentiment l’avant-bras du Japonais.

- Si j’ai des ennuis, je t’appelle, Daisuke, profite de ta soirée à toi tout seul!

L’asiatique soupira doucement avant de disparaître, emporter par un coup de vent. L’Irlandaise profita d’un moment de silence pour profiter un peu de l’air froid jusqu’à ce que son attention soit subitement attirée vers le loin. Faelan fronça momentanément les sourcils, elle croyait avoir vu une ombre étrange, au loin avant de se raviser. Ça devait être son imagination, avec toutes ces lumières du soir, les voitures et les ombres qui dansaient partout. Sur cette pensée, elle emprunta le trottoir menant directement à l’opéra. Elle découvrit très rapidement, de loin, le dos du docteur Ainsworth.

Elle décida de s’amuser un peu et lui envoya télépathiquement quelques échos psychiques telle une sirène. « Sasanaaach… Sasanaaach » lui souffla-t-elle dans l’esprit avant de lui tapoter l’épaule de derrière. Quand il entreprit, elle suivit malicieusement son mouvement pour rester dans son dos avant de se glisser finalement devant lui.

- Bonsoir, docteur Ainsworth, ses yeux dévièrent vers les fleurs qu’il tenait en main, ah, mais quelle belle couleur que tu as là!

Elle pausa, dévisageant l’homme devant elle de la tête aux pieds.

- Toujours aussi élégant, elle esquissa un sourire, c’est une cravate que je vois?

Ses yeux pétillèrent avec enthousiasme.

Spoiler:

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Fév 2022 - 22:14 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Il commençait à avoir un peu de foule se pressant dans l’entrée de l'Opéra, dans une certaine mesure les sens de l’homme étaient déployés ou plutôt ses sens magiques et ombres frémissantes à chaque contact ou bien émergence de nouvelles personnes dans son périmètre. Une forme de hâte ? Assurément, il appréciait la ponctualité, pour cela qu'il n'était que rarement en retard et souvent en avance, profitant de ce laps de temps pour observer et maîtriser son environnement. Et ce soir, il avait pu admirer le quartier, puisque connaissait par cœur l'Opéra à force de s’y rendre. Et c’est avant même le doux contact des talons sur une ombre qu’il entendit dans sa tête ce sobriquet bien suspicieux. Cela le déconcentre en plus de le surprendre, elle lui avait envoyé une image mentale assez plaisante la dernière fois, mais pouvait-elle s’immiscer plus dans son esprit jusqu’à le lire ? Cette idée, lui, était détestable au plus haut point ! Il n’avait que haine et mépris pour la télépathie … pouvoir offrir en pâture son esprit à un tiers était une violence extrême pour pareil homme ! En plus d’exposer son « petit » souci de déité encombrante !

* Quelle essai de faire plus qu’un chant d’ondine et elle finira lobotomiser ! Quelle prie sa fausse déesse, que ça soit après avoir connu tes coups de reins, au moins elle mourra heureuse ! *

* Ne t'emballe pas avant d’avoir la réponse. *

Ailavéna était nettement plus sanguine que lui et trop protectrice, parfois cela était pratique, elle aurait pu s’arrêter avant la description des coups de reins…aussi envoutante et attirante qu’était la sorcière pour l’Abgal, s’il elle se permet tel violation, il n’aurait plus aucune envie pour elle. Cela était tout simple. Néanmoins, il reconnaissait la forme maladroite de son parasite d'espérer quand même sa satisfaction de consommer tant de promesses. Certes, c’est mal dit mais l’intention était là.

* Tu vois, tu n’es pas toujours égoïste... *
* Quand on aime quelqu’un, on ne peut être toujours centré sur son sort. *

Encore une fois, il n'apprécie pas plus ses déclarations trouvant ça dérangeant en plus de le laisser mitigé sur la colère ressentie pour celle qui l’avait violée mentalement afin d’avoir son corps et cette promiscuité non consentie.
Alors oui, il sursauta quand la belle de cette soirée lui tapota l’épaule. Et peut-être qu’elle sentie un tacle mental quand Ailavéna renvoya les paroles telle une batte de baseball ? Il n’en savait trop rien.

* Je crois qu'elle a compris que tu aimais le cobalt. *

En effet, la vue sa superbe robe dégradé manucure ainsi que sa coiffure d’une tresse sur le côté orné d’un ruban sous la même teinte. Apparemment, l’un comme l’autre avait fait l’effort de teinte pour plaire à l’autre ! Arslan aurait pu se vêtir de plus d’ébène, cependant il trouvait dommage, les smokings noirs étaient devenus monotone et trop courant dans cette foule.

* Tu vois une autre personne ? *
* Non. *
« Bonsoir Raven lilas. » dit-il lui tendant donc les fleurs.

Bon apparemment, il avait le droit à se faire dévisager et cela le fit sourire, il avait fait de même mais observateur rapide qu’il était cela n’avait pas pris bien longtemps. Il est plaisant d’être regardé ainsi néanmoins.

« Celle-ci semblait te manquer. » dit-il avec un clin d’œil lui tendant son bras. Bien entendu, il aurait été tentant de déposer un baiser sur ses lèvres maquillée implacablement, allant jusqu’à voir s’il est waterproof ou s’il allait laisser une marque sur les siennes, une marque qu’il aurait reporter tel un tampon d’encore sur sa joue poudrée. Juste pour lui arracher une exclamation… éclairée par les lumières elle aurait vite deviné en plus de voir son reflet au travers des nombreux miroirs. Donc pas très intéressant.

« J’aime en effet beaucoup le cobalt, cela te va à merveille. »
* Si elle a assorti les dessous, alors elle va se faire dévorer avant de dire ouf ! *

Ils pénétrèrent dans l’imposant bâtiment, offrant leur place au pauvre homme responsable de ce travail ingrat d’être à l’entrée et déchiré des bouts de papier ou scanner avec son téléphone tout en n’ayant rien d‘autre à faire de sa vie qu’être un fantôme pour tout le monde. Douce ironie dans un théâtre non ? Un autre fantôme, une petite main de cette usine les guida vers leurs places, à l’étage en face de la scène, Arslan apprécie d’être en hauteur de base en plus du côté intime des balcons avec maximum quatre fauteuils… mais ils ne seraient que deux. Hors de question de partager ou même d’être sociale pendant ce moment de grâce !

Leur fauteuil était d’inspiration victorienne, rouge et or, confortable à souhait… en réalité cela ne pouvait guère être nommé fauteuil quand on peut y tenir à deux. Un petit sofa ? Arslan hésite sur le mot, ne l’ayant nullement en anglais pour le coup. Il avait un sceau de champagne rosé ainsi qu’une ligne d'entre-bouche. La version grand luxe est composée de saumon, de caviar et de foie gras. Rien qui ne calerait leur estomac, ce n’était que pour le plaisir des papilles alors que l’ouïe allait se régaler. Peut-être qu’ils verront Elena ? Elle était la première ballerine après tout. Il n’avait pas pris le descriptif, sûrement qu’elle avait endossé le rôle que pour Noël ? De toute façon, il n'aurait pas eu le temps de saluer son amie.

Une fois Faelan installée, il prit place, leur manteau avaient été pris juste avant, il déboutonnant sa veste de costume pour ne pas avoir de faux plis et tourna la tête vers la belle, laissant sa main attiré son menton à sa bouche y déposant un baiser plus adapté à cette intimité, laissant un peu de magie filtrer, doucement … pas besoin d’être trop entreprenant dès le début.

Surtout qu’il n’était pas dans cette optique immédiate, plus de profiter de ce début de soirée en très bonne compagnie et laisser monter le désir avec art et manière, en revanche oui, Arslan n’était pas le genre d’homme à vous embrasser fougueusement publiquement ! Oui, Arslan était pudique. Et c’est en quittant cette bouche tentatrice qu’il déposa un baiser sur la joue.

* Perdu, il est indélébile. *
* Je n’aurais aucune marque… pas de maquillage. * pensa t’il d’un ton chaud qui fit frissonner son parasite autant que cela irritait. * Laisse-moi maintenant. Et avant que tu négocie, tu auras le droit de choisir une soirée comme bon te semble sans que je râle. *

* Tu y tiens à ta tranquillité… bon soit. Tu paieras donc ton égarement avec la corneille ! * dit-elle avec douceur et à la fois cet air boudeur de reine. Arslan fut soulagée qu’elle ne demande pas trop ou qu’elle ne le saoul pas. Sûrement, qu’elle avait envie d’être agréable, c’est une manière de se faire pardonner ses tentatives nocturnes suites aux cauchemars qu’il faisait régulièrement sur le cannibale de Star City où il avait été enlevé, le traumatisme avait mit son temps avant de venir et cela le dépite mais il savait comment gérer ça. C’est son métier. Enfin bon Ailavéna l’étonna et dans le bon sens.

« Puisque tu sembles capable d'envoyer de douces images ou bien jouer à la sirène mentale… aurais-tu la capacité de lire dans les pensées ou bien de créer une salle mentale pour une conversation plus secrète ? » demanda t’il alors qu’il s‘était retiré pour servir deux coupes de champagne pétillant de rosée. Il lui tendit sa coupe. Elle devait s’y attendre, en usant par deux fois de ce don, elle avait entraîné sa curiosité.

(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Fév 2022 - 3:52 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


L’Irlandaise accepta les fleurs avec le sourire avant d’approcher doucement son nez pour en humer l’odeur distincte. Elle ne pouvait point se remémorer le nom de ces fleurs violettes, mais elle se souvenait de les avoir déjà vues, quelque part, loin dans sa mémoire.

- Que veux-tu, j’aime un bel homme en cravate, avoua la dame en glissant son bras sous le sien. Ou bien vêtu, en général, ajouta-t-elle ensuite en le suivant.

Elle jeta tout de même un dernier regard par-dessus son épaule. Encore une fois, il n’y avait rien de louche autour d’elle. L’enfant de Samhain en conclut qu’elle n’avait pas à se méfier de quoi que ce soit et que sa perception faisait défaut.

- Tu seras content d’apprendre que c’est le hasard qui a choisi cette robe, admit l’Irlandaise en ricanant doucement lorsqu’il complimenta la couleur. C’est bon signe, j’ose croire.

De son côté, Faelan était bien contente de pouvoir s’en vêtir, la robe traînait depuis quelques temps déjà dans le fond d’une armoire.

Le magnifique duo pénétra d’un pas élégant à l’intérieur du vieux bâtiment, l’Irlandaise fut presque éblouie par les nombreuses lumières éclairant l’entrée. Ils passaient de l’ennuyeux employé aux billets au guide qui les mena davantage en hauteur. Faelan suivait silencieusement l’homme à son bras, observant les environs avec curiosité. Elle était déjà venue à l’opéra, mais c’était toujours fascinant d’observer la décoration des alentours. Plusieurs personnes, bien habillées, filaient d’un endroit à l’autre.

Ils débarquèrent finalement dans l’endroit désiré, un balcon bien haut, propre et resplendissant. N’importe qui devait se sentir particulièrement important ou chanceux de se retrouver dans cet espace de vainqueur de la société. Débarrassée de son manteau, Faelan s’était immédiatement pressée contre la rambarde, observant les individus qui s’agitaient dans le bas tels des fourmis. La vue était toujours plus belle lorsqu’on était au sommet. Après cette brève admiration, elle avait pris place sur la causeuse au thème victorien.

Son train de pensée s’acheva dès que les doigts de l’homme bien vêtu se pressaient légèrement sur son menton. Ses joues se coloraient très légèrement alors qu’elle inspirait sa discrète magie entre ses lèvres. Elle apprécia le contact de sa bouche sur sa joue, bien que ce brin de tendresse la laissa un peu pantoise. La jeune femme sourit sous les chatouillis causés par sa pilosité faciale.

- Tu es de bonne humeur, ce soir, observa la dame qui n’oserait jamais s’en plaindre.

Faelan le regarda s’éloigner pour remplir deux coupes de champagne rosé et pétillant. Elle aimait bien le champagne, il lui arrivait souvent d’en boire même s’il n’y avait pas d’occasion spéciale.

Elle cueilla la coupe remplie dans sa main pâle et la porta à ses lèvres. Un sourcil se leva lorsqu’il lui posa sa question. Faelan n’était pas surprise. Comme il le disait, elle avait usé de sa magie de télépathie à deux reprises sur lui, il était tout à fait normal qu’il lui pose la question. En fait, elle se serait questionnée s’il n’avait pas posé la question, elle lui aurait demandé s’il était vraiment Arslan Ainsworth.

Le liquide rose coula dans sa gorge. Elle s’installa ensuite très confortablement et croisa les jambes tout en l’invitant à l’imiter.

- Qu’est-ce que tu en penses? rétorqua-t-elle avec un sourire mutin. Ça te dérange, cette possibilité que j’ai accès à toutes tes plus sombres pensées?

L’Irlandaise le considéra longuement, attentivement.

- Ça devient embêtant de se faire questionner ainsi sans rien recevoir en retour. Et elle ne parlait pas d’une bonne partie de jambes en l’air ou de baisers volés. Je ne suis pas ta patiente, Docteur Ainsworth.

Ses mots pouvaient être pris comme une provocation, mais elle les avait jetés avec beaucoup de légèreté. Étonnamment, elle n’avait pas envie de forcer son entrée dans le monde de ce séduisant ébènomagicien. Elle prit une autre gorgée, laissant attendre le pauvre homme et sa soif de savoir.

- Je peux, oui, pour ce que qui est de la salle, c’est… en développement, avoua finalement l’Irlandaise qui faisait glisser son doigt élégamment autour de la coupe. Je te fais peur?

Elle échangea un regard avec lui avant que ses lèvres de se fendent en un sourire qui se voulait amical.

- Je ne l’ai jamais utilisé autre que dans un contexte d’entraînement, admit-elle par la suite. Je me suis fait plaisir, à t’envoyer des images et des paroles, mais sans rien prendre en retour, ajouta-t-elle sous un ton particulièrement honnête.

Et la sorcière était tout à fait franche.

- Je trouve que les pensées d’une personne sont… incroyablement intimes, dit-elle par la suite, fouiller les bagages d’une personne pour trouver son passeport, d’accord, mais je garde quelques scrupules. De plus, je n’aime pas les spoilers et je préfère observer, il y a beaucoup de chose qu’on peut apprendre d’une personne par son simple langage non-verbal.

Faelan marqua une pause, hésitante.

- J’ai des critères stricts quant à l’utilisation de ce pouvoir comme dans une situation de vie ou de mort, entre autres, conclut-elle. C’est ta décision de me croire ou non, Sasanach.

Elle se détourna légèrement, dissimulant son expression partiellement boudeuse derrière une gorgée de champagne. Pour qu’elle l’envahisse avec sa télépathie, il faudrait qu’il lui donne une excellente raison de le faire et elle n’était pas friande d’exploration psychique.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Fév 2022 - 20:59 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY

« Quel homme chanceux ! » continua l’anglais d’un rictus charmant suite à cette petite phrase mignonne. Il n’était question d’aimer à ce stade. Pourquoi regardait-elle autour d’elle ? Un bruit ou bien la venue d’un autre couple assez élégant ? Allé savoir si la sorcière était aussi paranoïaque qu’il pouvait l’être dans certain moment. Même si cette maladie ne le touchait nullement.

« Décidément, tu aimes te jeter dans les bars du destin ! Ou bien ta déesse a très bon goût. » il lui montra le numéro du balcon qu’il avait choisie : 33, glissant un clin d’œil avant d'entrer en sa douce compagnie dans l’établissement de son cœur. Il ne se lasserait sûrement jamais de la vue des vieux opéras, avec ce cachet et ce charisme inébranlable ! Celui de Bordeaux avait été une merveille. Bon, il le connaissait bien, néanmoins mise à part les sièges confortables, l’endroit était ce qu'il avait de plus beau dans l’architecture des opéras… bon, il était un peu trop passionné ou même féru pour être dignement neutre.
Oui, il était de belle humeur, comment ne pas l’être ? Il lui lança un rictus tout aussi emplis de charme qu’avait été son baisé de magie.

« Comment ne pas l’être ? Une belle soirée s’annonce en très bonne compagnie. Tu devrais essayer, c’est vivifiant ! » la taquina t’il gentiment, allant prendre une coupe pour revenir auprès d’elle toujours avec cette élégance presque trop féline pour un humain lambda. Installé dans le confort de ce siège, il croisa naturellement ses jambes, sans chercher l’imitation, déposa sa coupe sur son genoux, maintenu entre son index et son majeur, la tête tournée vers sa belle nocturne.

Ce qu’il en pense ? Voulait-elle une réponse honnête ? Cela risquait d’être assez tranchant. Néanmoins, il ne lui offrit rien d‘autre que son insatiable masque affable. sombres pensées ? Si elle lisait dans sa tête, elle lui aurait demandé ce “qu’ils” en pensent. Et comme elle semblait attendre une réponse, il daigna formuler sous ce regard scrutateur le fond de son avis.

« Oh ? Tu souhaites que je le formule oralement ? » dit-il malin, comme s’il avait répondu à la question dans sa séduisante tête. Enfin bon, elle enchaîne très vite, marquant un élément sur la non-réciprocité.

* Elle n’a qu’a te poser des questions aussi… * se manifesta Ailavéna en soupirant. De plus, il était curieux, très même et elle le savait que trop bien. Son ton n’était point un reproche, malgré un fond de provocation ? Oui, elle devait sans aucun doute sentir cet écart.

« En effet, si cela était le cas, je n’entreprendrais pas de te séduire. » affirma t’il, non il ne mélangeait pas travail et sa vie intime. Autant, il pouvait daigner aider un(e) ami(e) mais pas faire comme certain praticien, en mal d’amour allant jusqu’à draguer et coucher pendant leur séance avec leur client. Même si être payé pour un travail en plus de passer du bon temps est une manière de voir les choses… c’est un peu avilissant en y réfléchissant. Autant ne pas faire payer la séance ou bien attendre la fin et se rendre dans un hôtel !

« Cependant, si tu estimes qu’il y a un écart entre nous, rien ne t’empêche de te montrer curieuse. Si je le suis de base, c’est aussi une preuve d'intérêt. »

Il se tourna de trois quarts vers elle, les gens s'installent dans la salle, l’orchestre s’accordait, le monde vivait. Finalement, elle lui répondit, comme souvent. Un peu de patience … la salle était en cours ? Donc, ce n’est pas une pratique ancienne, une nouvelle ? Il n’eut pas le temps de s’y intéresser plus qu’elle lui posa une question. Avait-il peur d’elle ? Il pouvait la craindre à cause de ses pouvoirs, comme n’importe qui d’intelligent, tout comme elle pouvait craindre ses propres capacités d’ébenomage… or, il la respectait plus qu’il ne la craignait. Il n’avait pas peur d’elle, mais il pouvait redouter qu’elle violente son esprit et qu’elle découvre à son insu la surprise ombrageuse en plus.

« Nullement. Je devrais ? » un rictus se leva sur ses lèvres, face à celui amicale du corbeau. Ailavéna se contentait d‘écouter, elle était revenue sur le sujet se manifestant sans trop mettre ses pattes de partout.

Voilà qui était rassurant ! Elle n’avait rien tenté de plus, mais il le savait déjà, sa déité ou parasite encombrant veillait au grain pour les intrusions mentales. Donc en soit, il était enclin à la croire et mémorisa sa manière de faire lors de son ton honnête pour les prochaines fois, même si elle avait déjà usé de cette sincérité. Leurs avis étaient similaires et voilà quelque chose de rassurant, tout comme ses limites et sa règle stricte. Elle boudait ? Cela le fit sourire une nouvelle fois et il lui piqua la joue de son doigt.

« J’ai envie de te croire miss bouboude. » puis il se remet à sa place, oui ils avaient bien d’autre manière de se connaître et ce n’est pas à lui qu’on allait lui faire croire le contraire sur l’art de l’observation. « Et pour être honnête mon avis est assez proche du tiens. Un brin plus extrême. Je détesterai que tu lises mon esprit sans mon autorisation. Je vivrai ça, comme l’équivalent d’être bafoué. » et il mentionnait bien une forme de viol d’esprit. « Et en conséquence, je réagirai en proportion à ce sentiment. » Et il était apte à se défendre avec la même intensité, dans la férocité ! Au moins, il était honnête.

« Concertant, tes mots ou tes images, cela ne me dérange pas vraiment, j’ai même trouvé ça plaisant et la communication télépathique peut-être pratique. Pour cela que j'évoquais une salle mentale pour échanger ce dont on désir si cela est possible, sans piétiner sur le reste. » preuve, qu’il était quand même ouvert à cette limite et ce fut cet instant qu’il choisit pour boire et goûter ce champagne assez fameux. Cependant, il se demandait si ce n'était pas un risque avec Ailavèna.

« J’ai d’ailleurs lu la charmante définition d’un Sasanach… Je me suis demandé si finalement, je n'allais pas te laisser attendre à Disney … avec un certes tête mickey. » dit-il avec un clin d’œil, juste pour la taquiner, ce terme était certes pour désigner un natif anglais mais pas forcément flatteur. A croire que cela serait son surnom et comme elle ne le mentionnait pas vraiment de façon dénigrante … bon, il avait accepté depuis la découverte, c’est juste Ailavéna qui s’échine à essayer de sauter sur toutes les occasions pour dénigrer la belle LilaRaven. Enfin, ce soir elle avait accepté de ne pas être trop chiante.
La lumière se tamisa et les instruments se firent plus présents. Arslan se remit en face, laissant son regard sur la scène en contre bas où le premier tableau se dévoile sous la beauté de la musique. Il ferma quelques secondes, savourant l’intensité de l’acoustique qui allait les transporter. La musique classique était sans aucun doute sa favorite avec le rock… ou au contraire des musiques assez originales et novatrices… autant qu’on y attend des instruments derrières.


(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Fév 2022 - 0:17 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


Son compagnon de soirée n’avait pas tort, elle pouvait très bien lui poser des questions et ce serait à lui de répondre ou non. D’ailleurs, elle se dépêcha de noter plusieurs questions dans le fin fond de son esprit. Il avait été plutôt ouvert, côté réponses, à certains questionnements de sa part, dont son âge. Ce souvenir lui fit esquisser un sourire narquois, elle se ferait un plaisir de le taquiner sur son âge, si la chance se présentait.

- Oh? Me séduire? elle avait sourit. Quelle belle ambition…

Il l’avait déjà séduite, mais cela demeurait une belle ambition.

Le docteur Ainsworth affirma par la suite qu’il n’avait pas peur de la sorcière et elle le crut. Faelan se voyait mal finir dans les draps d’une personne qui craignait pour son existence. Elle n’avait pas ce genre de délire, heureusement. De plus, rien dans les comportements du médecin indiquait qu’il était particulièrement méfiant et c’était très bien ainsi. Si elle avait été agressive, lorsqu’ils s’étaient rencontrés dans la grotte, elle était aujourd’hui presque douce comme un agneau.

- Si tu es gentil, je n’ai aucune raison de te faire peur, avait-elle déclaré par la suite.

Effectivement, Faelan était mauvaise envers ses ennemis et bien gentille envers ses amis ou ses alliés, à l’image même de la déesse qu’elle servait loyalement.

Par la suite, elle avait tiqué sous son petit sobriquet venu de nulle part. Miss bouboude? Elle avait doucement ricané. Était-elle si enfantine? Peut-être qu’avec lui, elle se le permettrait. D’ailleurs, elle fit mine de se tourner pour lui mordre le doigt lorsqu’il pressa ce dernier contre sa joue.

- Dans ce cas-là, il vaut mieux pour moi de continuer mon entraînement psychique, souffla la jeune femme avec un sourire séduisant. Tu veux bien être mon partenaire de jeu?

Un rire, très amusé, s’extirpa de sa belle bouche maquillée lorsqu’il parla de sa recherche du mot « sasanach ». Elle plaça une main élégante devant son visage, masquant sa bouche entrouverte. En effet, ce mot avait été plutôt péjoratif, par le passé, mais il s’agissait que d’un mot ordinaire maintenant, un mot désignant sa nationalité.

- Mais je le prononce avec toute l’affection dont je suis capable, Sasanach, rétorqua-t-elle en calmant son hilarité. Peut-être qu’un jour, tu te mériteras d’autres sobriquets dans la langue de mes ancêtres.

En réalité, utiliser des surnoms, vocalement, était une nouveauté pour l’Irlandaise. Elle ne pouvait pas expliquer pourquoi elle avait décidé d’expérimenter avec le psychiatre, mais elle s’amusait bien. De plus, Sasanach lui allait si bien.

Elle jeta un coup d'oeil sur les fleurs violettes qui traînaient sur ses genoux et les agrippa délicatement entre ses doigts. Faelan marmonna ensuite quelques mots et le bouquet se dématérialisa magiquement sous ses yeux pour atterir dans son appartement, là où le tengu le reçu sur sa tête pendant qu'il méditait. Cela fait, l'Irlandaise remarqua une fleur qui était tombée du bouquet. Elle la récupéra et la glissa derrière son oreille d'un geste délicat.

Ils se turent rapidement lorsque les lumières se tamisèrent et que la rumeur des gens disparut. Le spectacle allait commencer et Faelan observa la scène avec enthousiasme. À son âge, elle n’avait encore jamais eu la chance d’assister au casse-noisette. Elle avait vu de courtes vidéos sur internet, mais jamais plus. À chaque fois, elle songeait y aller en personne, puis elle oubliait ou alors son temps était déjà pris ailleurs. Dès qu’elle en aurait l’occasion, l’enfant de Samhain était prête à très bien remercier son compagnon de soirée pour ce petit rêve enfin réalisé. Peut-être oserait-elle lui demander le Lac des Cygnes, dans le futur.

Faelan reconnut aussitôt les mélodies qu’elle connaissait déjà et s’amusa à garder le rythme dans sa tête, elle fredonnait même parfois. Elle sursauta très légèrement en sentant la main aventureuse sur son genou pour ensuite monter et caresser sa cuisse. Elle consentit à son geste courageux en se montrant affectueuse en pressant sa joue contre son bras qu’elle caressa aussi du bout de ses doigts cobalt. L’Irlandaise apprécia, en silence, la chaleur qui traversait le bas de nylon. Quand la faim attaqua, la sorcière pigea dans les amuse-gueules. Elle ignora le foie-gras, mais adora le saumon et le caviar. Un morceau de saumon avait même tenté d’assaillir son décolleté, mais elle l’avait rattrapé le vilain juste à temps!

Le reste du spectacle se déroula sans encombre. Les danseurs étaient talentueux et professionnels, Faelan n’aurait pas pu demander mieux pour sa première présentation du Casse-noisettes.

Les lumières s'allumèrent prestement une dizaine de minutes après la fin. Faelan applaudit doucement, complimentant le talent des danseurs avec le sourire.

- Merci, je n’avais encore jamais eu le chance d’admirer ce classique de mes propres yeux, avoua la dame, peu de temps après, à l’homme à ses côtés. Tu as d’autres agréables idées, comme ça?


:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Fév 2022 - 15:12 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Oui la séduire, quelle belle ambition ! En retour, il lui offrit un rictus des plus éloquent de charme ! Un sourire qui se transforma en air narquois, sur le côté gentil à la suite de sa question sur la peur qu’il aurait pu ressentir envers cette grande sorcière. L’inconnue de sa maîtrise, ne sachant pas tout de son pouvoir, était autant grisant que source de méfiance. Or, il n’avait aucune raison de l’être de manière affichée, ils se tournaient autour en apprenant à se connaître. Il n’avait pas besoin de faire semblant d’être banal, de n’avoir rien d‘autre pour lui que son intelligence et son joli minois. Au fond, c’est un peu avec soulagement qu'il aimait discuter de magie avec un autre être fille de la source. Renouer avec des pratiques de son monde, même. étant secret de base, il confiait au compte-goutte ses aptitudes et puis bon, il avait des amis précieux, mais ils étaient du côté du bien. cela ne lui pose aucun souci, chacun œuvre pour des valeurs, mais lui était ni blanc ni noir, il était dans une palette de gris et il était assurément un criminel dans les ombres.

« Je suis toujours gentil. » dit-il avec son petit air suffisant, lui rappelant qu’elle lui avait fait aussi le coup à leur précédant rencontre. Oui, il valait mieux qu’elle continue à s'entraîner, l’élément de la salle serait intéressant dans le futur.

« Tout dépend du jeu… cependant tu sais bien que je suis trop curieux pour dire non. Surtout avec la garantie que tu respecteras mon : esprit. » elle ne pouvait pas savoir que ce mot si justement choisi était à double sens… le sien d’esprit et celui l’habitant. Comme quoi, il pouvait bien être agréable avec elle et Ailavéna le remercia par une sensation douce dans sa tête, il la sentit s’éloigner un peu plus au fond de son crâne. Elle semblait encline à bien lui foutre la paix, même si elle veillait… enfin elle commentait sûrement, puisque c’est plus fort qu’elle.

En tout cas, Faelan semblait beaucoup s’amuser de sa recherche.

* Tu vois ? j’avais encore raison Brigitte ! *
* Ton prochain surnom va être Honey jelly ! *

Il n’espérait pas… La gelée était immonde et puis « honey » c’est bien cliché et trop mignon. Un sobriquet devait venir tout seul, comme lui l’affutant de Lila à cause de ses yeux et peut-être qu’il lui en offrirait quand ça serait la saison.

« Peut-être bien… » dit-il simplement avec un rictus, observant les fleurs disparaître sûrement dans un endroit plus approprié tel un vase, même si en ornement sur ses cuisses étaient un beau support. Il était dommage qu’il ne sache pas où elles avaient échoué atterri, sans aucun doute qu’il en aurait beaucoup ri. En tout cas, son esprit analytique essaie de retenir les mots qu’elle avait prononcés, pour s’en inspirer dans sa maîtrise si un jour il va dans ce domaine de téléportation magique. Il ne pense pas y parvenir autrement qu’avec des runes et cela allait-il lui servir ? Pratique mais au fond, il n’en avait pas besoin, juste de faire apparaître des objets … ça en revanche. Une fleur finie dans les cheveux de la belle et le spectacle commença. Ce fut un bon moment, comme on les aime, transporté par la musique et l’art des ballerines, il se plongea dans ce moment d’allégresse inspirant doucement de cette tranquillité apaisante. Ailavéna se manifesta et il la laissa s’emporter mentalement dans quelques images abstraites virevoltantes au gré de la musique classique. La vibration des émotions était parfaite, au moins qu’il osa poser sa main sur le genou, tout en la caressant jusqu’à la cuisse de sa compagnie. Un geste aussi ambitieux ou bien audacieux, mais elle le savait mué de cette qualité/défaut. La belle fredonnait de temps à autre et elle avait sursauté à son contact, faiblement mais il avait pressenti ce tressaillement dans sa cuisse… cela lui arracha un picotement plus félin, comme celui ressentie d’un chat auprès d’une souris. Il ne s’expliquait pas toujours ses éléments instinctifs, mettant sur le compte que son parasite mental était souvent dans ce registre. En tout cas, il lui jeta un petit regard, vérifiant quand même qu’elle était d’accord en plus de savourer son minois, qui très vite alla se coucher contre son bras, frôlé de temps à autre par cette main si bien colorée. A son tour, il piocha dans les amuse-gueules ou bien sa flûte rosée, le côté enivrant de l’alcool sied bien avec la douceur des pas des danseuses ou même cette musique divine. L'Opéra était un moment de grâce, un instant de félicité pour l’homme et il était doublement ravi de la partager avec le corbeau d’Irlande… qui ne manqua pas d’éloge une fois le spectacle terminé, cela le fuit une nouvelle fois sourire de manière un peu plus marquée.

« Me voilà réjoui de ton appréciation. » s’ils devaient se fréquenter un peu plus, l'Opéra était une valeur sûre pour Arslan et si elle aimait cela alors, ça pourrait être une sortie commune. « La soirée ne fait que commencer. » souffla t’il au creux de son oreille, l’invitant à se lever et l’aida à remettre son manteau avec galanterie. Ils sortirent par la porte menant aux parkings souterrains où était disposé tout un tas de voitures, une majorité de luxe. La sienne détonnait par sa couleur ainsi que par sa coupe agressive et foncièrement moderne. Au vu de l’amour de la belle pour les voitures, Arslan retenu que très mal son air espiègle en lui ouvrant la porte.

« Je tâcherai de ne pas rouler au-delà de la vitesse préconisée. » oui la dernière fois, il l'avait surtout fait pour l’emmerder, en plus d’aimer un peu trop (beaucoup) la vitesse. Si un jour, elle monte sur sa moto, elle avait plutôt intérêt à s’accrocher… et tant mieux, qu’elle s’accroche il n’y serait pas contre en y réfléchissant. Quelle belle manière de recevoir de l’affection voilée n’est-ce pas ?

Il prend donc le volant envoyant un mystérieux SMS, quittant le souterrain, allant même au-delà de la ville. La réservation n’était que factice. Ils arrivèrent au bout de quarante minutes en campagne de Star City, prenant un autre chemin jusqu’à un lac où un chemin de lumière se faisait sous les roues du véhicule. Pour passer le temps, il avait longuement parlé de la pièce de théâtre et sur celle qu’elle aurait aimé voir. En réalité, la conversation fut assez animée et combla le temps de route. L’homme se gara donc près du lac, où une cabane moderne sur l’eau trônait. Il l’avait réservé pour la nuit jusqu’au lendemain afin de profiter pleinement de l’endroit. Pour la rejoindre, il avait un ponton en bois. Après avoir récupéré quelque chose dans son coffre, il lui tendit donc naturellement le bras, jusqu’à l’insolite logement, sous les petits flambeaux. La terrasse flottante avait une table basse dressée avec un sofa en rondin ébène et coussin immaculés. Le repas était déjà servi et attendait sous des cloches d’argent. L’entrée était composée de brochette de crevette saké avec des saint jacques mariné, le plat un carré d’agneau avec légumes oubliés et girolles et en dessert un gratin d’orange aux éclats de chocolat surmonté d’un moelleux au chocolat. Tout était sans lactose et remplacé par du lait végétal. Les plats étaient tenus au chaud outre par la cloche mais il y avait en dessous une sorte de réchaud. Bien entendu du vin pour accompagner le tout et deux cocktails, l’un violet et l’autre cobalt. Ils s’installèrent, alors qu’il observait les réactions de la belle, elle avait dû sentir tout comme lui des effluves de magies. Sur la cloche de Falean il y avait un mickey dessiné. Elle put comprendre pourquoi il lui avait demandé ses allergies quelques jours plus tôt.

« Cela est-il suffisamment magique ? » dit-il amusé en ouvrant la maison et profitant de l’endroit avant de poser son postérieur sur le sofa de la terrasse et déguster son cocktail. La magie allait arriver après, malgré les effluves qu’ils pouvaient deux sentir.


(c) princessecapricieuse

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Fév 2022 - 19:42 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


- J’apprécie une grande majorité des arts, évoqua la jeune femme qui fit des efforts surhumains pour ne pas mentionner les « arts érotiques », sauf peut-être l’art moderne, nous n’en parlerons pas.

Faelan avait essayer, mais l’art moderne avait tendance à lui passer par-dessus la tête. Certains artistes avaient de bonnes idées, elle pouvait s’y plaire, mais la majorité du temps, elle ne pouvait pas voir la signification poétique derrière une vieille poubelle recouverte de vomi. Elle esquissa une grimace un peu dégoûtée avant de se faire tirer de sa réflexion par le souffle chaud de l’homme à ses côtés.

- Oh vraiment? Commenta la dame, intéressée par les aventures promises par le Sasanach. Tu me fais frémir d’anticipation.

La sorcière glissa ses longs bras dans les manches de son joli manteau, une protection nécessaire à ce temps-ci de l’année. Elle se pendit à nouveau élégamment à son bras bien vêtu, lui volant un peu de sa chaleur mâle. Ils prirent le chemin vers le stationnement souterrain où plusieurs voitures se tenaient sagement, en attente de leur propriétaire. Les doigts de l’enfant de Samhain se crispèrent faiblement sur la manche du médecin. Premièrement parce qu’ils étaient sous la terre, elle avait encore cet inconfort face aux endroits renfermés et sous terre, et elle savait qu’elle allait devoir à nouveau mettre son petit corps pâle dans le véhicule démoniaque. Elle ricana lorsqu’il prétendit qu’il ne roulerait pas au-delà de la vitesse légale.

- Je ne peux pas t’empêcher de faire ce que tu veux, dans le siège de passager, elle se savait particulièrement vulnérable, mais je t’ai bien averti que je ne m’empêcherais pas de pénétrer ton esprit si je crains pour ma vie, ajouta-t-elle ensuite avec un sourire provocateur. De toute façon, si tu es méchant, je ruine la peinture de ta jolie voiture.

L’Irlandaise clamait cela, mais elle n’avait tout de même pas utilisé son pouvoir d’intrusion la première fois qu’elle avait mise les pieds dans sa voiture. D’ailleurs, le véhicule se démarquait prodigieusement du reste des véhicules stationnés avec sa belle couleur froide.

Il lui ouvrit la porte et elle ne perdit pas une seconde pour s’introduire à l’intérieur du véhicule. Plus vite ils partaient, plus vite elle serait en mesure de sortir de cette cage de métal. En fait, c’était ça qui la dérangeait, pas le fait d’être en voiture, mais plus le fait de se sentir enfermée dans un endroit où il n’y avait pas d’issu. Si un accident survenait, elle n’est pas en mesure de fuir, à moins de tout détruire autour d’elle.

La voiture démarra et elle laissa s’échapper un petit soupir d’aise lorsqu’ils quittèrent le stationnement. Elle accueillit les lumières nocturnes et les passants sombres avec un sourire rassuré. La sensation d’être observée s’était estompée. Faelan ne demanda pas à son compagnon où ils se rendaient, elle lui offrait ce brin de confiance, même si elle était impatiente de connaître la suite de ces plans. Pour être honnête, elle avait songé que l’opéra serait son unique sortie avant une promesse plus chaude, mais apparemment, ce n’était pas le cas et ça la faisait sourire comme une adolescente lors de son premier rencart.

Ils discutèrent beaucoup, plus qu’elle n’en avait l’habitude, mais ça lui faisait du bien. Ils avaient parlé de l’opéra, puis d’autres choses. Vers la fin du trajet, Faelan finissait de lui raconter brièvement la fois où elle avait monté à moto avec une ancienne connaissance.

- C’est le genre de femme qui m’a fait douter de mon hétérosexualité, l’espace d’un instant, conclut-elle avec humour, en hochant doucement la tête, ah, son manteau de cuir avait tellement la classe…

Ça faisait si longtemps de cela, c’était étrange les vieux souvenirs qui pouvaient se manifester juste comme ça, sans élément déclencheur, ou presque.

Son prétendant gara finalement son véhicule. Pendant ce temps, Faelan arpenta hâtivement les alentours du regard. Elle n’avait absolument aucune idée d’où ils étaient. Finalement, elle n’avait pas tant payer attention au trajet, il l’avait bien occupé en conversation. Dès qu’elle sorti, plutôt rapidement, elle vit immédiatement le lac recouvert d’une fine couche de glace. Si ce n’était pas l’hiver, elle se serait permis un bain de minuit.

Partiellement bouche-bée, elle suivit docilement l’homme jusqu’à l’intérieur de la cabane. Elle n’avait jamais entendu parler de cet endroit. Il est vrai que lorsqu’elle était à Star City, elle préférait rester dans la ville et profiter de ces opportunités plutôt que s’éloigner. Quand elle avait envie de campagne, d’intimité et de tranquillité, elle retournait chez elle, en Irlande. L’endroit était très propre, presque trop parfait. Elle déglutit. Cet homme avait dépensé combien de temps et d’argent pour lui offrir cette soirée.

- Je n’étais… jamais venue dans ce coin, admit la dame en considérant les lieux, appréciative. Magique, en effet.

Des rumeurs de magie caressèrent ses joues lorsqu’ils s’approchèrent du festin qu’il avait, visiblement, préparé à l’avance. Un large sourire fendit ses lèvres. Dans un contexte où il serait un tueur sociopathe, elle se serait docilement laissé disparaître dans le lac tant elle était charmée.

Elle l’accompagna sur le sofa et attrapa ce qu’elle jugea être son cocktail. Arslan appréciait déjà le sien, mais elle vint toquer légèrement son verre contre le sien.

- Sláinte, roucoula l’Irlandaise avant de goûter à sa boisson, ses yeux s’élargirent faiblement sous le goût inattendu, ah, mais c’est délicieux, ce truc!

Faelan savoura une nouvelle gorgée immédiatement. Son cocktail se buvait tel de l’eau, mais elle décida ne pas trop abuser de cette délicieuse trouvaille. Son regard s’arrêta sur le dessin de Mickey qui semblait la narguer. Elle ricana.

- J’y ai presque cru, tu sais, à cette histoire de Disneyland, lui dit-elle. J’assume que tout ceci est la raison pour laquelle nous avons discuté de mes allergies, encore non existantes, à croire que j’ai eu plus de chance à la loterie génétique que toi.

Armée d’un sourire narquois, elle vint placer un baiser joueur sur la joue du médecin.

- Je suis curieuse, admit soudainement la jeune femme, où as-tu appris ta magie? As-tu eu l’honneur d’avoir un maître-magicien comme professeur?

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Fév 2022 - 16:26 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


« L’art moderne met en exergue cette citation que je déteste : « l’art n’exige par de l’artiste du talent mais des œuvres ». De ce point de vue, la messe est donnée. » oui et elle est malheureusement mauvaise. Si quelques rares œuvres étaient faites avec le principe même de l’art : passion, ambitions et message… Elles étaient avant tout là pour choquer ou combler la médiocrité d’être insipide rêvant de gloire. Ainsi, il était bien heureux qu’elle n’aime pas plus l’art moderne il aurait eu bien dû mal à lui accorder du goût, si elle avait proclamé le contraire.

Eh bien si elle frémit d’anticipation à cette promesse, alors il ne fallait pas la faire attendre de trop ! Est-ce la vue des voitures qu’elle semblait avoir en exergue ou bien l’inconfort d’un parking souterrain, bien loin d’être accueillant ? Ces endroits était fait de béton, optimiser pour entasser des véhicules, de la peinture indélébile sur le sol, parfois (comme ici) de la musique classique pour adoucir, mais l’ambiance restait sans aucun doute oppressive à cause du plafond trop bas ou même de cet aspect confiné dans du béton. Il n’en sut rien de plus, sauf les doigts plus ferme sur son bras.

A son tour il ricana à la suite de cette menace. « C’est bien bas, madame la Morrigan de menacer la carrosserie innocente d’un véhicule, ou bien même l’esprit d’un brave citoyen de Star city ! »

Et sur cette taquinerie, il l’emmena donc sur la route, discutant de choses variées, ignorant encore s’il devait lui demander d’où lui venait cette phobie pour les voitures. Il jugea qu’évoquer le sujet dans l’objet de Satan n’était pas forcément de plus judicieux. Alors, il trouva un autre sujet de toute façon la conversation ne se tarissait pas. Au moins, elle n’eut pas besoin de tenir son manteau ou même d’attendre longuement la fin du supplice. Et cette fin approchait sous une conversation des plus inattendue et fort amusante, mademoiselle avait un faible pour les vestes en cuir de moto ? Cela le fait ricaner, comme quoi certains souvenirs étaient inattendus et puis bon parfois on à une attirance inconnue et fugace pour un moment, un sentiment ou bien manteau.

« Tout cela à cause d’un manteau ? Eh bien, je te confirme que cela est très sexy. Surement une question de cuir. Tu apprécies plus la moto que la voiture ? » si c’est le cas, et s’ils n’ont pas besoin comme ici de l’espace conférant ce type d’engin, il pourrait toujours lui proposer de se déplacer avec le meilleur véhicule du monde ! Il prenait Siam que quand il était contraint sinon … La moto était son moyen de transport habituel, qu’importe les intempéries. Il était d‘ailleurs étonnant que par deux fois, il ait dû user de la voiture. Et comme toujours, elle sortit prestement du véhicule, comme si elle allait être brûlée… alors qu’ils s’avançaient son regard guettait les réactions de sa partenaire, apparemment légèrement bouche-bée et inattendue. C’est mieux qu’une chambre d’hôtel non ?

« Voilà chose faite. » s’amusa Arslan, satisfait de son petit effet. Comment ne pas l’être quand on prévoit quelque chose et que ça fait pareil effet ? Hum ? Et le petit bonus, que de la cerise sur le gâteau était le silence d’Ailavéna respectant pour le moment sa parole. Il avait presque l'impression d'être enfin seul, comme un temps bien éloigné, quand il n’était avec personne dans sa caboche pour lui raconter tout un tas de choses, quand il avait son intimité… Il avait presque l’impression d’être un petit garçon sortant de son enseignement goûtant la saveur d’une journée de repos et de cette liberté sans contrainte ! Et ce tintement de verre la ramena pleinement dans cet instant, non il n’était plus un enfant, mais un adulte comprenant le lourd poids qu’était la solitude éphémère et jouissive. Enfin, même si cette solitude était dans sa tête et non dans sa totalité, sa compagnie était charmante et il se surprit avoir une bouffée d’envie montant d‘un coup en posant son regard sur elle. Elle était muée par son allégresse de rien entendre.

« J’espère bien, qu’il le soit. » la taquina t’il avec un fond de voix plus ravie que d’habitude. Lui même but une gorgée de son cocktail aux couleur azuré, le goût était particulier et un peu chimique, mais bon c’est amusant sous la langue, puisqu’il pétillait. L’homme lui fit un rictus angélique concernant Disney, un petit troll fort amusant. Quant à la loterie… et bien, il n’avait aucune allergie dans son monde, ce sont bien les terriens et leur souci d’aimer un peu trop se retrouver en enfance et boire du lait maternel ! Quelle idée saugrenue !

« Là était le but, je me suis imaginé ta tête plusieurs fois en recevant les fausses invitations. » ceci dit niveau parc d’attraction c’est pas si mal, mais pour un rencard c’est un peu moyen à son goût. Il ne trouve même pas ça romantique. Mais peut-être qu’il en avait ? Des gens simples, ne pouvant rêver par eux même alors voir Mickey et sa clique de bouffon était un retour en enfance. Pas étonnant, avec le nombre de personnes complètement fan des princesses ou même de certaines personnes. Même si les dessins animés avaient une certaine saveur et une morale aussi pour les adultes… mais cela restait dans les films, pas forcément applicable jusqu’à prendre des photos ou se déguiser. Un besoin de singularité sur la masse et à la fois d’être dans un groupe. Le cercle sans fin de l’humanité. Héloïse était fan de cet univers et quand elle lui avait fait le coup de s’acheter des sous-vêtements Mickey, Arslan avait cru qu’il allait demander la séparation (faute de, de divorce). Bon, il abuse un peu, elle l’avait traîné à Disney et pour l’emmerder il avait pris une culotte Frozen à la boutique, cela était aussi une référence à la cryomancienne qu’elle était. Elle avait apprécié, un peu trop… et l’avait saoulé pendant le week-end entier avec les chansons de ce dessin animé. Dans un sens, elle était la représentation réelle et héroïque d’Elsa, grande blonde aux yeux bleus, héroïne de son temps qui avait vrillé complètement en super criminelle. Dévoré par la dualité de son pouvoir, la dangerosité de celle-ci et de la faiblesse de son esprit en plus de l’expérimentation de l’homme de sa vie. Oui tout cela avait donné un beau final. Alpine la grande…

« On peut dire ça oui. Même si boire et consommer du lait maternel de mammifères n’est pas vraiment bon pour la santé. » dit-il simplement, avant de lui faire un petit rictus pudique quand ses lèvres se posèrent sur sa joue en signe de remerciement.
Oui et donc si tu es curieuse ? Tu vas me questionner ? pensa amuser l’homme, tout en croisant ses jambes.

« De plusieurs personnes : mes parents ainsi que des professeurs.

Différentes magies. Puis concernant l’ébénomagie, je l’avais en moi, et pour cette dernière j’ai appris seul et au travers de lecture et d’une maîtresse. »
il ne lui mentais pas, il ne disait juste pas tout, la maîtresse était dans sa tête elle était l’ombre incarnée. Elle lui conférait son pouvoir, un cadeau mais au fond, il était déjà attiré par la magie noire et donc avait déjà commencé à s'entraîner aux autres, peut-être est-ce pour cela qu’il avait attiré Ailavéna ? Elle ne lui avait jamais dit. Chaque Abgal finissait par avoir une spécialisation, les éléments étaient juste plus difficiles à maîtriser quand on n'était pas un élu. Enfin, elle n’était pas en nous, mais bien apprise par des runes, sorts ou même manipulation de source. Un élu ayant l’esprit du feu, produira son pouvoir sans aide, un sorcier pyrokinésiste devra trouver une combustion (souvent son corps) ou des runes pour manipuler le feu. De plus, chaque abgal naît avec un don, sa sœur était un oracle, lui un influenceur avec son don de suggestion.

« La magie de l’ombre n’est pas très bien vue, surtout quand sa propre sœur possède la lumière. » dit-il, cela était cliché et pourtant ce fut le cas. il était rare qu’il parle de tout cela, mais entre magicien c’est plus aisé.

Il la regarda, ouvrant la première cloche de leur entrée. Il eut un peu plus de magie, Arslan commanda à son essaim mentalement d'apparaître et de grand papillon d’une dizaine de centimètres pour certain, volèrent autour de la terrasse, formant un essaim de leur ailes bleu azuré pour toucher la classe du lac et remonté dans un spectacle aérien et vrombir d’une forme de mélodie inattendue pour pareille insecte. Il était indéniable que la magie ressentie était faite par eux… et quand ils s’envolèrent au-dessus de la cabane pour disparaître dans la forêt alentour (se nourrir de quelques petites créatures), la magie du lieu disparut.


(c) princessecapricieuse



Visuel des Verfées : https://i.pinimg.com/564x/c7/f4/a7/c7f4a73c5f84a2c116f99f5890ac1316.jpg
 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Fév 2022 - 19:53 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


L’Irlandaise lui avait répondu avec un simple sourire, mystérieux et emplit de choses non dites. Préférait-elle la moto? En un sens, oui. Si certains prétendaient que la voiture était plus sécuritaire que la moto justement parce que tous les angles d’une personne étaient mieux protégés, pour Faelan, c’était le contraire. À moto, elle pouvait seulement se laisser ramasser par le vent, revêtir sa forme de corvidé et s’échapper sans encombre. En voiture, elle ne pouvait pas faire cela, à moins d’apprendre à passer au travers de la matière, mais la sorcière n’était pas rendue là dans son apprentissage mystique. Quant à un contexte d’intimité, c’était certainement plus agréable de se presser contre un dos recouvert de cuir et de glisser ses bras autour d’une taille masculine plutôt que de craindre pour sa vie dans une voiture pourchassant les courbes de Star City.

- Une chose très bien faite, avait-elle exprimé, cachant son émoi derrière une sourire narquois, je vais commencer à croire que tu désires une faveur de ma part.

Et présentement, elle était très ouverte à lui offrir toutes les faveurs du monde. À la suite de cela, ils s’étaient installés sur la terrasse et poursuivirent la soirée en bavardant.

- Et moi, j’ai imaginé ce vilain sourire que tu trimballes sur ton beau visage en permanence, monsieur le farceur, dit-elle en dessinant une courbe souriante devant sa bouche, mais ça ne m’aurait pas dérangé de nous faire « disparaître » dans la maison hantée.

Faelan haussa un sourcil intrigué lorsqu’il lui répondit concernant son commentaire sur son intolérance au lait des mammifères. Ses yeux s’attardèrent un peu sur la joue qu’elle venait d’embrasser.

- Eh bien, ça ne m’empêchera pas de manger de la crème glacée, clama la jeune femme en lui tirant la langue, j’ai tendance à dire qu’il s’agit plutôt d’un signe d’ingéniosité. Les ancêtres de l’humanité ont appris à utiliser tout ce que l’animal avait à offrir afin de ne rien gaspiller et survivre.

Les humains avaient trouvé le lait, de divers animaux, le fromage naquit, puis la crème et tous les dérivés de ce liquide blanc et gras. Des dérivés qui avaient tendance à plaire à la dent sucrée de l’enfant de Samhain qui adorait les gâteaux, les pancakes, la crème glacée ou fouettée et tout l’univers des desserts. Bien sûr, elle savourait les fruits aussi, elle n’aimait pas que le sucre artificiel!

L’Irlandaise s’appuya sur sa main, se pressant contre le haut du dossier du sofa et considéra l’ébènomagicien silencieusement. Ses yeux se perdirent sur ses lèvres qui bougeaient sous les mots qu’il disait. Pendant qu’il parlait, Faelan ne put s’empêcher d’avoir une pointe d’envie. Elle n’avait pas eu de parents pour lui enseigner quoi que ce soit et elle ne pouvait pas clamer avoir eu des professeurs pendant sa jeunesse ou maintenant. Certes, elle avait eu quelques mentors brefs tel que Scáthach, Abe-sensei et il serait peut-être juste d’ajouter Adrian Pennington dans ce lot.

- Et elle était sympathique, ta maîtresse? S’enquit doucement Faelan, curieuse.

Elle se souvenait de l’entraînement difficile de Scáthach et comment Faelan avait même songé à abandonner et retourner chez elle. Heureusement qu’elle était drôlement têtue et assoiffée de connaissances. L’enfant de Samhain se souvint de la fatigue, du sang et des ecchymoses qui avaient martelé son maigre corps. Scáthach était sans pitié, mais une excellente magicienne-guerrière et Faelan pouvait se compter chanceuse d’avoir été accepté sous son aile. Cet honneur était peut-être dû au dieu-médecin Miach lui-même, c’était tout de même lui qui lui avait murmuré de se rendre au château de la guerrière mythique.

- Tu as une sœur, répéta la sorcière, soudainement très intéressée par son récit. La lumière, hein? Laisse-moi deviner, elle était la première-née, ajouta-t-elle ensuite avec un sourire narquois. Promise à la grandiosité...

Son commentaire était simplement basé sur les multiples recherches scientifiques, ou non, qui s’étaient déroulées concernant les fratries. Par exemple, la majorité des premiers astronautes avaient été des premiers de famille. Elle cligna des paupières, soudainement prise d’une vision venue de nulle part, les mêmes images qu’elle avait eues lorsqu’ils s’amusaient en karaoké.

Elle s’arrêta dans sa vision lorsque le médecin entreprit de soulever la première cloche. Son attention dévia ensuite vers le mouvement qu’elle détecta à proximité et elle soupira d’admiration en voyant l’essaim de larges papillons virevoltant dans la brise hivernale. Faelan les suivit avec ses iris violettes, bouche-bée par la magie qui animait ce groupement exceptionnel. Le spectacle aérien lui cloua le bec, l’espace d’un instant. Elle déposa son cocktail sur la table basse et pressa sa joue contre l’épaule d’Arslan, les yeux rêveurs. Ses joues rosirent face à ce cadeau imprévu. Une émotion, dont elle ne connaissait pas le nom, lui donna des papillons dans le ventre.

- C’était très beau, roucoula la sorcière. Ils étaient réels ou une illusion?

Faelan mena sa main vers les brochettes de crevettes saké et de saint jacques. Elle en tendit ensuite une à son compagnon et garda la deuxième pour elle-même.

- Je l’ai déjà dit, je crois, mais je n’ai aucune famille, dit-elle, mais j’ai bien quelqu’un qui pourrait être considéré comme une sœur, également, admit ensuite la dame.

À une certaine époque, peut-être aurait-elle pu considérer toutes les femmes de son clan comme étant des sœurs, des membres de famille non liés par le sang. Hélas, la Haute-Sorcière en avait décidé autrement, la laissant seule et solitaire. Dans ce temps révolu, personne n’osait contredire la Haute-Sorcière et donc de s’approcher de sa petite-fille si « spéciale ».

- Même si j’ai beaucoup plus l’impression d’être une mère contre ma volonté; devoir m’assurer de sa sécurité, de son logement, de la nourrir et qu’elle complète son éducation, soupira la sorcière. De dire non quand elle vient me supplier d’avoir des animaux de ferme, Faelan leva les yeux au ciel, récemment elle me gave avec ses rêves d’écurie et de chevaux.

Elle approcha la brochette de sa bouche et captura une délicieuse crevette entre ses dents.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Fév 2022 - 21:31 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Il n’aurait pas de réponse plus franche concernant la moto. Eh bien il verrait bien si l’occasion se représente. Même si c’est la troisième rencontre ce soir, il en aurait assurément d’autres. Désirait-il une faveur de sa part ? Ils savaient tous deux comment allait se terminer cette soirée et ce n’est pas pour acheter cette partie de jambe en l’air qu’il a fait tout cela. Non, il n’était pas ce type d’homme, s’imaginant qu’n mettre pleins la vue, allait pousser la jeune femme à lui cercler l’intimité d’un beau collier carmin ! Il ne cherchait pas une forme vicieuse de reconnaissance, il avait simplement mis les moyens dans sa cour. Il aurait pu se contenter d’un opéra et hop à l’hôtel, mais c’est bien terrien de faire si peu. Certes, pour évacuer de quelconques pulsions, c’est envisageable et Arslan n’avait pas les « couilles au bord de la gorge », Ailavéna veillait un peu trop à cette fichue libido commune. Non, il était un gentleman et quand la demoiselle l’intéressait un peu plus qu’un simple échange de coup de rein, alors il prenait le temps de faire connaissance et surtout de concocter une soirée aussi plaisante à l’un qu’à l’autre. Puisque lui aussi, aime être séduit par un lieu, pour s’adonner à un acte charnel. Il aime raconter des histoires, suivre les lignes du roman écrit de la patte du maître, du marionnettiste et chaque instant pouvant s’embellir d’une belle narration méritait d’être peaufiné.

« Ne me fait pas passer pour l’un de ses soupirants bas de gamme, pensant qu’il faut en mettre pleins la vue pour espérer une reconnaissance charnelle. » répondit-il d’un ton critique sur le mépris qu’il avait pour ce type de bonhomme. Mais bon, cette petite blague sur Disney eut le mérite de les faire rire tous les deux.

« J’ai un vilain sourire ? » demanda t’il faussement choqué, avant de lui octroyer ce fameux rictus de vilain garçon qu’il semblait trimballer. « Tu aurais été chatouillé par un squelette et quelques araignées aventureuses. » répliqua t’il, non la maison hantée n'aurait pas été un lieu bien sexy… mais sous le coup de la passion, il avait bien cru que dans ce karaoké céder à son envie d’elle. elle aurait continué sans partir ses avances magiques que le sort aurait été jeté !

« Ne te prive pas… même si les glaces végétales sont toutes aussi bonnes. » souligna t’il. Il avait suffisamment de palliatif pour permettre de cuisiner comme un occidentale sans lactose. Ingéniosité ? Plutôt des opportunistes, ils avaient tout utilisé d’un animal. Sur son monde, ils avaient aussi des bêtes d’élevages mais la croyance et mes valeurs n’avaient poussé aucun Abgals à prendre les liquides nourriciers d’un petit. < b> « C’est une manière de voir les choses. Dans notre ère, cela n’a plus vraiment de sens, sauf pour le plaisir d’une cuisine…»il ne voulait pas insister et se faire passer pour ce qu’il n’était pas : un anti lait. Ou bien un mec ayant été privé de cette saveur et justifiait son intolérance au travers de grands principes. Non… Le lait était juste choquant pour ses idéaux d’un autre monde. et il est presque bienheureux d’y être allergique, même s’il se prive de saveurs et grand amateur de cuisine qu’il est … il trouve ça dommage.

La conversation dérive sur son enfance ou plutôt sur son apprentissage. Il eut un rictus amusé à la mention de sa « maîtresse », attendant à ce que se manifeste son parasite, mais elle ne répondit rien, elle lui envoya néanmoins une forme d’émotion très positive dans son crâne, histoire l’influencer, mais il admira son self contrôle, elle était du genre à se manifester et pester… là non, elle avait vraiment cœur de respecter sa parole et d’avoir donc ce qu'il lui avait promis.

« Nullement. » et Bim tacle mentale, qui lui arracha un clignement d’œil. Oui c’est à prévoir qu’elle était vexée en prime. Qu’importe, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il tourna la tête vers elle, se mettant de trois quarts pour mieux lui parler, le bras sur le dossier afin de soutenir sa tête.

« Oui, c’est un peu cliché, l’ombre et la lumière je te l’accorde. Elle était l’ainée, cependant l’un comme l’autre avait cet espoir ambitieux. Peut-être un peu plus pour ma sœur qui était plus docile et encline à s’oublier sous les principes d’autrui que moi. »

Il était un esprit libre, trop critique, trop curieux … c’est appréciable dans sa castre cependant il avait l’appréciation d’un esprit vif et devoir constater qu’il l’était un peu trop pour se soumettre à leurs croyances et suivre la voix des Erudits sans rechigner. Non, il avait fini par être sorti de cette voie et il n’avait jamais regretté prenants avoir et compétences en prime. Il avait fini quand même dans les conseillers de sa majesté et mené une guerre, (déclenché par lui-même, certes) mais il avait quand même créé un chaos suffisant pour entraîner une renaissance d’un monde en train de s’effondrer dans son orgueil. Et surtout affaiblir la religion des esprits, qui n’étaient autre que des parasites profiteurs !

L’essaim arriva, montrant toute sa beauté, tout comme iris violette qu’il appréciait chez la sorcière. Elle semblait subjuguée, au point de laisser tomber sa tête contre son épaule. Son émotion coula un fin sourire à l’homme. Il finit par lever la main, rappelant mentalement un verfée, une reine plus exactement… le papillon arriva, quittant son essaim déjà en quête de substance nutritive. Cette reine était d‘un bleu plus pâle avec des reflet d’argent, le contour du dessus brun, avec une queue imitant celle d’un oiseau. Elle se posa docilement sur le dessus de la main de l’homme, ouvrant et fermant ses ailes, qu’elles soient de dessus ou de dessous, la couleur était la même. Les papillons normaux avaient souvent une partie colorée et une plus terne pour imiter un feuillage. Et aussi, elle faisait dix bons centimètres.

« Voit par toi-même… » dit-il avança sa paume vers le visage de la sorcière, pouvant prendre un shoot de magie émanant du papillon poudré.
« Oui. Peut-être bien une mère non ? Ou l’équivalent. » demanda t’il curieusement. L’invitant à poursuivre sur cette sœur. Et il était amusant qu’elle joue le rôle d’une mère au fond. Elle devait être plus jeune ?

« Tu joues la grande sœur. Est-elle aussi une sorcière ? » Il ne put s’empêcher de rire à la mention de l’écurie, cette jeune fille semblait être une amoureuse des animaux. « Tu as une jeune fille, éprise de bêtes. Te fais-elle les yeux doux ? … en tout cas, c’est un très bon choix d’avoir des chevaux si tu as du terrain, c’est bien mieux que des chèvres ou même des moutons !… tu n’aimerais pas ? » oui avec leur yeux étranges et puis c’est bêtes comme animal les chèvres et autres moutons pelucheux ! « Comment se nomme t’elle ? »



(c) princessecapricieuse




 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 23 Fév 2022 - 2:27 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


L’Irlandaise avait grimacé lorsqu’il avait mentionné les glaces végétales. Elle n’avait jamais essayé, certes, mais quelque chose la dérangeait dans l’idée de manger une crème glacée constituée d’une base végétale. La jeune femme avait marqué une pause dans sa réflexion et son épiphanie dû se voir sur son visage, car elle réalisa brutalement qu’en fait, ça devait être similaire à la différence entre la margarine et le beurre, non?

- Tu as raison, avait concédé la dame quant à son opinion sur les produits laitiers, j’ai une opinion similaire concernant les habits en fourrure, avait-elle révélé par la suite. L’humain a dépassé l’époque où c’était strictement nécessaire à la survie contre le froid.

Arslan lui parla un peu plus de sa sœur. Elle avait souri quand il avait clamé que leur synergie magique était plutôt clichée. Faelan avait envie de répondre oui, mais également non. Certes, c’était du déjà-vu, mais le concept représentait une réalité de la nature très normale. D’après la façon qui la décrivait, l’Irlandaise devina assez vite que le médecin avait dû être le « mouton noir » de la famille ou proche de l’être.

- Une sœur aînée, quoi, commenta la sorcière.

L’aînée prodigue, reflet de l’autorité parentale; le cadet aventureux et aux envies différentes, prompt à faire de nouvelles découvertes et défiant le monde dans lequel il vivait ainsi que ces normes sociales. Le cadet réformateur d’un régime ancien et passé de mode. Un portrait qui, étonnamment, existait déjà dans la littérature scientifique moderne.

À la suite de quoi, le médecin la surprit en faisant appel à l’un de ces étranges papillons. La créature d’un bleu pâle se posa sur le dos de la main de son compagnon. Faelan regarda le tout avec des yeux brillants de curiosité et d’émerveillement. Elle n’en fallait pas beaucoup pour faire bouillonner sa soif de savoir magique. Ses sens magiques frémirent à la proximité de l’insecte ailé. Elle lui glissa qu’il était un homme plein de secrets. L’Irlandaise approcha lentement sa main du papillon, mais n’osa pas réellement y toucher. Elle retira sa main.

- Elle préfère le terme « druidesse », mais oui, elle possède la magie comme moi, révéla la jeune femme, les yeux doux, les belles promesses, le ménage impeccable, elle fait tout pour m’amadouer, râla Faelan par la suite. Et non, je n’aimerais pas.

Elle captura rageusement un saint jacques entre ses dents, mastiquant, puis avalant avec une certaine hâte. Faelan avait faim, après tout. Un appétit pour la nourriture et un autre appétit tout autant primaire, plus charnel.

- Taryn, et la tienne, elle se nomme comment?

Faelan parlait de la sœur d’Arslan, évidemment.

- Est-elle aussi magnifique que toi? S’enquit-elle ensuite, un compliment à peine déguisé. Qu’à-t-elle pensé de ton choix de carrière?

Elle savoura le reste de sa brochette avant de reprendre son cocktail en main, celui qu’elle boudait depuis quelques minutes déjà.

- Taryn est, en fait, chronologiquement plus âgée que moi, admit finalement l’Irlandaise, les yeux perdus dans le reflet de son cocktail violet, mais bon, à la suite de péripéties que je vais t’épargner, elle hésita une seconde ou deux, elle a régressé à l’adolescence, physiquement et j’ai envie de dire mentalement.

L’enfant de Samhain changea de position et dirigea son regard vers le lac glacé, ignorant le beau papillon et ses ailes sublimes.

- Elle a obtenu une deuxième chance à son existence, soupira vaguement l’européenne, une pointe d’envie dans le ton de sa voix, bon, elle ne me remercie pas pour une deuxième puberté, mais je crois qu’elle va s’en sortir, blagua-t-elle par la suite.

Elle sirota sa boisson.

- Être jeune à nouveau, elle esquissa un sourire, je devrais voler un dieu plus souvent.

C'était marrant comme elle disait cela comme si elle était spécialement vieille, même si c'était loin d'être cela. La trentaine était un bel âge, certes, mais la sorcière avait l'impression que le début de sa vie n'avait jamais existé. Elle était née, rien et ensuite elle était où elle était aujourd'hui. Faelan regrettait ce néant.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Fév 2022 - 15:36 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Au vu de sa tête la jeune femme ne semblait pas aimée ou convaincue par les glaces végétales. Pour sa part, il ne pouvait pas vraiment comparer entre un standard et une plus originale. Il savait reconnaître le goût entre les différents « lait », appréciant bien plus l’amante ou le coco, le soja était affreux. Son ancienne compagne consommait du lait de mammifère et bien plus encore, en bonne savoyarde française, c’est une religion chez eux ! Enfin, cela ne les avait pas empêchés de vivre ensemble. Finalement, Faelan lui donne raison, allant même sur la fourrure. Avait-il un avis particulier là-dessus ? Mis à part le côté esthétique, le reste des vêtements terriens n’avaient pas besoin de la peau d’un animal. Pour être franc, cela n’avait que peu d’intérêt… quoique le cuir avait du cachet, il fallait bien l’avouer. Or, on dévore la vache autant la recycler jusqu’au bout, alors qu’un renard ou bien même raton laveur… le choix se discute plus largement.

« Nous partageons un avis similaire. » dit-il simplement, alors que la conversation dérivait sur sa sœur et celle de la belle sorcière. Il était quand même ironique d’avoir la lumière et l’ombre dans le même sang, sans aucun doute que ses parents auraient été fiers d’avoir deux Élus choisis et actés par des esprits… néanmoins, ils ignoraient pour Arslan.
« Nous n’avions que dix-huit mois d’écart. » répondit-il malicieusement, donc le coup de la grande sœur c’est presque superflue, pour des Abgals c’est aussi le cas, leur fusion fraternel était si forte qu’ils n’avaient pas ce côté hiérarchisé des terriens.

En tout cas, les Verfées firent leur belles danses avec ces chants étranges s’émanant de leurs cris et froissement d’ailes. Une reine, revenue juste pour se faire admirée de sa couleur originale et bien pâle. Si l’animal, ne pouvait comprendre et même s’intéresser au regard de la belle, Arslan lui laissait ses prunelles onyx se poser sur le visage de sa vis à vis, appréciant de la voir s’émerveiller telle une enfant. La femme n’osait toucher le lépidoptère, cela fit sourire l’anglais qui donna un mouvement de sa main et le papillon s’envola gracieusement pour se poser sa tête de Faelan, pianotant de ses petites pattes poilues avant de reprendre la direction de la forêt rejoindre l’essaim.
La conversation continua sur cette druidesse, cela allait bien avec le côté fan des animaux. Elle devait sans aucun doute avoir un grand savoir en plante, guérison ou même d’autre élément naturel ? Intéressant.

« Et même avec tout ça, tu ne veux pas lui prendre un cheval ? Oh mais quelle méchante sœur tu fais ! » la charia t’il « Pourquoi ? elle ne te demande pas un cheval des marais. » dit-il malicieusement en référence au kelphie. Il imaginait cette Taryn telle une adolescente, avec une longue robe blanche et une chevelure tombant sur ses épaules en cascade. Oui, il la voyait sûrement d’une manière plus ancienne et romantique. Hum devait-il lui donner le prénom de cette sœur ? Il était original, tout comme le devait être Arslan ou bien son véritable patronyme : Alexamyr. Hum, cela ne changeait rien, elle n’était plus, du moins le pensait-il avec un pincement au cœur. Il l’aurait toujours. S'apprenant à lui répondre, elle le complimenta, cela fit sourire légèrement l’homme… Il appréciait la flatterie, mais n’avait pas le narcissisme de s’en gargariser tel un paon.

t’il « Arisya et oui elle était sublime. Enfin, je ne suis pas neutre sur ce point. Nous nous ressemblions beaucoup. » il était étrange de parler d’elle ainsi … Faelan, ne se rendant pas compte qu’elle devait être une des rares à connaitre ce prénom ou même un peu plus. t’il « Pourquoi cette question ? Ce n’est pas le mal d’être psychiatre. » dit-il amusé. Il n’en savait rien, sûrement qu’elle l’aurait approuvé, qu’importe ces choix en réalité. Il se saisit d’une brochette, la dégustant avec cette élégance transpirant de son être.

Tiens donc Taryn était plus âgée ? Adieux l’image de la jeune femme… quoique la suite lui donne raison. Amusant, comme quoi la simple description de son comportement allait de pair avec cette image.

t’il « Hum, je ne comprends pas, elle a volé un dieu lui donnant sa nouvelle jeunesse ? Mais tu es aussi responsable de cet état ?. Tu te trouves trop âgé ? Souhaites-tu revenir à l’apogée des vingt-cinq années ? »

Il aurait presque l’impression d’entendre un abgalien, eux qui étaient obsédé par la jeunesse éternelle ! Cela aurait pu intéresser pas mal des siens, même lui au fond… de toute manière il semblait plus jeune par son physique à cause de cette magie en lui et surtout des lignées de son monde.

L'homme prit sa seconde brochette calculant son mouvement, pour que sa main frôle celle de la belle et son cocktail couleur Lila.

(c) princessecapricieuse




 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Fév 2022 - 23:08 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


- Non, je ne lui offrirai pas un cheval et l’écurie avec.

Ainsi, le charmant Dr Ainsworth avait une sœur, 18 mois d’écart, de la famille. Si les oreilles de la sorcière ne faisaient pas défaut, il avait utilisé le verbe « était ». Pourquoi parler de sa sœur au passé? Est-ce qu’elle était morte? Est-ce que la relation était suffisamment tendue pour considérer qu’elle n’était plus dans sa vie? Peut-être qu’elle était une pauvre femme disparue.

- J’espère, ce serait injuste que tu ais hérité de tous les bons gènes, lui avait-elle répondu avec un sourire narquois. Roh, ne t’en fais pas, je t’aurais posé la question, peu importe ton emploi.

C’était la vérité. Une petite question comme ça pour en connaître plus sur lui et son entourage ou son ancien entourage. Peu importe, Faelan était satisfaite. Être médecin spécialisé était une belle victoire sociale, avoir une carrière, un but dans la vie était une victoire sociale. Maintenant, il restait à savoir si c’était le chèque ou le désir de venir en aide à son prochain qui avait animé le désir d’Arslan Ainsworth à prendre ce chemin. Ou encore, ça pouvait être n’importe quel autre désir. Tant et aussi longtemps qu’elle était la première sur sa liste de désirs et d’ambition, ce soir.

- Je suis celle qui a volé un dieu, le corrigea Faelan. Le retour en arrière, c’était… un effet secondaire imprévu. Très imprévu.

Encore aujourd’hui, l’Irlandaise ne savait pas ce qui avait pu faire reculer l’âge de la druidesse. C’était l’eau appartenant à un dieu, clairement tout était possible ainsi qu’impossible. Faelan ne pouvait pas clamer qu’il s’agissait d’une malédiction puisqu’aucun effet indésirable était survenu par la suite et rajeunir ne faisait pas partie de sa liste d’effet secondaire… à moins de la faire reculer jusqu’à l’état de fœtus.

Cette dernière pensée la fit frémir d’horreur.

- Toutes ses questions, tout à coup, ricana la dame en écoutant la série de questions, coulant sur elle comme de l’eau. Je n’appellerais pas ça un apogée, mais une naissance…

Son commentaire n’allait probablement pas faire de sens pour le médecin, quoiqu’il dût avoir l’habitude des propos peu sensés ou carrément psychotiques. Elle sentit la main masculine frôler la sienne. Comment un touché aussi simple pouvait la faire autant vibrer d’anticipation à l’idée d’en recevoir un peu plus?

Elle imita le médecin et saisit une deuxième brochette qu’elle dégusta avec beaucoup d’appétit. L’enfant de Samhain n’avait plus envie de parler d’elle-même. Elle ne voulait pas penser à son passé, à la folie intraitable de Taryn, à ses déboires au Tír na nÓg accompagné de l’Archimage et au fait qu’elle n’avait pas une partie de sa propre vie entre ses mains.

Faelan pressa sa cuisse contre celle de son compagnon. Elle retira ses pieds de ces escarpins et croisa les jambes, son pied encore recouvert du bas nylon s’amusa à se frotter sur la jambe du médecin, près du genou.

- Je suis prête pour le plat principal, Dr Ainsworth, roucoula la jeune femme, je crois que je sens de la viande.

Pour rire, elle s’amusa à renifler l’air environnant. Son intérêt s’arrêta près du cou du psychiatre, le bout de son nez frôla sa peau.

- Il n’y a pas que la viande qui sent bon, remarqua la jeune femme avant de s’éloigner pour dévoiler les carrés d’agneaux et ces légumes accompagnateurs. Oh… c’est de l’agneau?

Elle tourna la tête vers Arslan et lui offrit un grand sourire.

- Je n’en mange pas souvent, mais j’adore ça, avoua la dame. Je commence à croire que c’est toi qui lis mes pensées.

La sorcière s’arma de son couteau et de sa fourchette et s’attaqua au délicieux bout de viande. Elle poursuivit ensuite sa conversation avec le médecin et l’invita à raconter son expérience à l’hôpital de la Providence, voir s’il y avait des drôles d’histoires ou des rumeurs sur ses collègues à partager, des choses simples, mais intéressantes.

- Tu ne crains jamais pour ta santé, pour ta vie? Dans ce genre de circonstances? S’enquit-t-elle finalement. Je sais que les médias veulent nous faire croire que les gens dangereux ont tous des problèmes psychologiques et qu’il faut se méfier des malades, alors que c’est faux, mais je ne peux m’empêcher de penser… Et qu’est-ce qui se passerait si?

Elle haussa les épaules et complimenta la qualité de la viande avec enthousiasme.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Fév 2022 - 17:48 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


« Pourquoi donc ? » certes, il pouvait paraître insistant, cependant il était curieux de connaître les raisons, autre que financier. En tout cas, si cette Taryn n'était pas si jeune et plutôt maline, le corbeau allait se retrouver avec un cheval dans le salon, sans comprendre. Enfin bon, c’est ce que lui ferait. Tout comme il avait imposé sa Félydra à sa famille, il n’était pas forcément dans l’ordre des priorités de se lier à pareil animal et pourtant il avait décidé très jeune de se rendre dans les plaines d’Arcaros et d’attendre que l’un de ses fauves viennent le mettre à l’épreuve. Il était trop jeune, trop fougueux et inconscient que ce jour-là il avait manqué de mourir bêtement. Et pourtant, il avait trouvé Ramira pas plus vieille que lui et sûrement toute aussi effrontée. La source les avait réunies et elle ne l’avait jamais quitté. Sauf quand ce fut lui qui partit pour la Terre Prime. Lui en voulait-elle ? Il serait étonnant, elle était mieux sur Eru dans son monde et non dans un, si pauvre en magie. Et aucune bête ne pouvait lui ressembler ici. il était dommage, elle aurait été une bonne gardienne et surtout elle aurait été là pour apporter et partager sa magie. C’est en repensant à ça, qu’il se rendit compte, qu’elle lui manquait et qu’il aurait bien aimé trouver un nouveau mage des portails pour la récupérer.

Une pension extérieure règle le souci d’avoir un champ ou des box. » dit-il simplement.
Le sujet allait sur un autre regret. « En effet, elle ne m’aurait pas pardonné d’avoir tout prit. » taquina t’il avant d’hausser les épaules. « Je suppose, qu’elle n’aurait pas discuté mon choix. De toute manière, je ne souffre pas de manque de confiance pour avoir l’aval des miens dans mes décisions. De plus, notre famille est ma…médecin depuis des générations. » magisoin pour être plus précis et il avait manqué de le laisser sous-entendre.

Et comme souvent, il s'intéresse beaucoup plus à l’autre qu'à lui-même. La diversion sur l’acte de sa jeune ado était bienvenue, tout comme d’apprendre que madame a eu le culot de voler un « pseudo » dieu. Il avait encore du mal à se dire qu’il était possible de donner ce grand mot, à une quelconque entité. Bien entendu, il aimait ce culot dont elle avait fait preuve. Et donc une naissance ? Étrange formulation, qui devait faire sens quand on à toute l’histoire sous les yeux.

« Qu’as- tu donc volé ? … En conséquence, ta punition fut portée par une autre ? Culpabilises-tu ? » en soit c’est fort pratique que ses actes soient punie sur une autre.

Et doucement, mais sûrement ils commencèrent à s’effleurer, elle lui répondit en pressant la cuisse contre la sienne avant d’ôter ses escarpins et lui frôler le genou. Son petit commentaire était (comme souvent) à double sens, elle avait un talent pour ce type de formulation. Et la voilà en train de renifler l’air, telle un prédateur cherchant son repas, le regard noir de l’homme l’observa avec un rictus charmant sur le bout de cette commissure. Le plat serait-il donc froid ? En tout cas, ce frisson au creux de son coup lui avivait l’envie dans son bas ventre.

« Je sens donc la viande, parfum “fumet saignant de Yves saint boeuf”… voilà qui est flatteur, tu ne m’as jamais fait d‘aussi beau éloge ! » la charia t’il alors qu’elle s’extasiait sur le contenu de la cloche. Il n’aurait pas pensé qu’elle aime tant ça ! Comme quoi il avait bien viser et cela le réconfortait sur la réussite totale de cette soirée.

« Je ne le fais que dans une extrême urgence… de désir. » ronronna t’il avant de s’avancer un peu plus vers son plat…

Il avait eu envie de lui refuser de sauter le plat, juste pour la frustrée, mais elle était si joyeuse de dévorer un bébé mouton, que la conversation dériva sur quelques anecdotes de l’hôpital. Il en avait un certain nombre. Comme le fait d’avoir surpris une infirmière et un médecin s’aimer passionnément à la morgue et qui plus est lui avait proposé de les rejoindre ! Il avait refusé, déjà qu’il trouvait ça glauque de s’unir dans pareil endroit, mais que sur le coup, comment on peut se dire « allé hop à poil ! c’est la foire à la saucisse ? »… enfin bon, cela avait le mérite d’être assez marrant. L’homme continua sur d’autres anecdotes diverses, certes un peu risqué cela mena donc à la question légitime de Faelan. Craignait-il pour sa vie ? Oui plusieurs fois … l’hôpital n’était jamais calme.

« Parfois. Entre les prises d’otages, les patients instable ou bien ceux qui sortent et veulent me manger … » elle avait peut-être vu la une en août du cannibale de Star City ? Il avait choisi de ne pas apparaître dans l’article, mais il avait été kidnappé par cette personne. Ce n’était pas la première fois, qu’il croise la route de patient dangereux qui avec de bon avocat sortaient de l’hôpital et souhaite se venger ou dans le cas de Marshall le manger pour prendre ses « pouvoirs ».

« Si tous les gens dangereux ont des soucis ? … Pas grand-chose. Beaucoup se font passer pour fou, pour éviter la rudesse de la prison. Discréditant ceux qui ont de véritables soucis et qui en souffrent. On aime dire que la violence ou même le mal est fait par des personnes pas normales, cela permet de se sentir au-dessus d’eux et déculpabiliser de ses propres actes. Il n’y a pas pire qu’un homme bon, persuadé d’être dans son bon droit. » il suffit de prendre en exemple les religions, dans le lots des prêtres torturant de pauvres sorcières, il n’y avait pas tous des psychopathes mais des hommes persuadé de faire ça pour le bien et qui se foutaient le dos pour expier leurs péchés et la sensation agréable, ressentie : celle de dominer et d’avoir le pouvoir sur un autre être humain.

Le plat se termina et il était temps de passer à la finalité de ce repas. Cependant, le docteur n’avait plus très faim… Un peu d’exercice avant de dévorer ce dessert sur une assiette soyeuse serait plus envisageable. Tout le long du plat, il avait continué par quelques gestes habiles à la réchauffer d’un peu de source ou même de son contact… il attrapa un quartier de clémentine disposé par décoration alimentaire sur leur assiette et le trempa dans le chocolat du cœur du moelleux, avant d’envisager de le porter à sa bouche, mais au dernier moment il laissa le quartier frôler le cou de la belle et il venu chercher du bout de ses lèvres la trace sombre. Bien entendu, ce petit coup de langue libidineux fut accompagné d’une dose de magie plus forte.

« Hum, il n’y pas que le dessert qui à bon goût… » souffla t’il, laissant son regard remonté dans le siens, une de ses mains s’était porté sur sa joue l’attirant pour l’embrasser plus passionnément.

(c) princessecapricieuse




 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Fév 2022 - 22:17 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


La sorcière tourna la tête légèrement en direction de son interlocuteur. Un large sourire, emplit de malice, ourla ses lèvres maquillées.

- De l’eau, déclara simplement la dame lorsqu’il lui demanda ce qu’elle avait bien pu voler à un dieu.

Peut-être qu’il allait rire, peut-être allait-il être davantage curieux ou confus et pourtant Faelan disait la vérité. Non seulement, elle avait volé l’eau du puit divin du dieu-médecin Dian Cecht, mais elle avait réussi avec l’aide de deux de ses descendants, dont le magnifique Miach. Le même fils qu’il avait tué parce qu’il était plus doué que lui en médecine avant de renaître grâce au chant de sa sœur. Ça et le fait qu’elle avait été accompagné par l’Archimage lui-même! Faelan s'était probablement fait le pire ennemi divin possible.

- Je n’oserais pas prétendre que rajeunir de quelques décennies est une punition, répondit-elle par la suite, l’air songeuse. Non, je n’ai aucune culpabilité, ni pour le vol, ni pour cet étonnant effet secondaire. Elle hésita un bref instant. C’était ça ou elle mourrait.

Adrian avait été en désaccord avec l’idée de tuer Taryn, malgré sa folie incurable et Faelan avait finit par l’enfermer dans un cocon de glace. Terminer dans une cage glaciale pour l’éternité n’était pas différent de la mort.

Après cela, elle s’était tue. Et elle en avait profiter pour effleurer le corps mâle à ses côtés et ils avaient entamé le plat principal.

- À la morgue, vraiment? S’étonna la jeune femme lorsqu’il lui raconta l’histoire du couple qui s’amusait dans le lieu où reposait les cadavres. Toutes ces pauvres âmes qui devaient visionner ce charmant spectacle.

Lorsqu’on était une enfant de Samhain, s’adonner à des activités, peu importe lesquels, dans une morgue était s’entourer de nombreux spectateurs. Les âmes, si elles étaient fraîches surtout, n’étaient jamais bien loin de leur précédente enveloppe de chair.

- Te manger hein? Il me semble avoir lu quelque chose sur un certain cannibale, dernièrement. Elle fit mine de réfléchir, puis planta sa fourchette dans son agneau. Ce n’est pas étonnant, j’aimerais bien te croquer aussi.

Les sous-entendus se poursuivaient et elle n’en avait pas honte. Évidemment, elle n’avait pas le goût pour la chair humaine, mais elle n’était pas contre l’idée de mordre un peu, juste un peu avec ces jolies dents blanches.

- Ils ne se sentent pas aussi forts et puissants lorsqu’ils sont réellement menacés par la prison, son sourire devint partiellement amer, et ils sont trop couillards pour s’enlever la vie. L’âme est pourtant si… immortelle.

Mais ça, les ratés sociaux ne le savaient pas et c’était tant mieux. S’il fallait que tous ces sombres individus viennent vers elle pour une passe-rapide vers l’au-delà. En tant que sorcière, elle savait aussi que les bons n’étaient pas aussi bons et charitables qu’ils prétendaient l’être. Quelques minutes plus tard, elle avait fini de manger et se sentait particulièrement rassasiée. Peut-être était-ce dû à ce vilain Sasanach qui s’était amusé, plusieurs fois, à lui donner de sa magie. S’il essayait d’être discret, c’était raté, s’il ne voulait pas être discret, c’était autant apprécié. Tous les sens de la jeune femme étaient à vifs, prêts à être titiller davantage.

Tellement à vifs qu’elle se redressa prestement en sentant la bouche du magicien sur sa peau, en proie à un délicieux frisson. Elle se demandait quand le sitophile allait l’attaquer. L’Irlandaise sentit sa grande main sur sa joue et soupira délicieusement lorsqu’il l’embrassa. Son corps tressaillit sous sa passion et elle lui rendit son baiser avec envie. Sa main frêle se posa sur sa cuisse, ses oncles raclant légèrement le pantalon du médecin.

Sa bouche se sépara de la sienne après un moment.

- Moi qui croyais que tu étais le dessert, souffla-t-elle, son visage près du sien. Et si on chauffait un peu notre dessert…

La sorcière l’attrapa fermement par la cravate et le tira dans son ombre en direction de la porte menant à l’intérieur de la cabane et jusqu’au au grand lit. Une fois à la bonne localisation, elle poussa gentiment le Sasanach sur le lit et s’étendit sur son long corps pour l’embrasser avec fougue et chaleur.

Une fois satisfaite, elle se redressa, tirant toujours l'homme par sa cravate afin qu'il la suive un peu. Elle lui offrit un sourire enjôleur pendant que son doigt passait sur son menton avec une envie certaine.

- Je crois que tu le sais déjà, Sasanach, mais je suis une femme spécialement franche, dit-elle à voix basse, inspirant et expirant doucement, cherchant à calmer le désir qui lui brûlait l'intérieur, il y a des choses que je dois te dire avant de poursuivre notre... pas de deux.

Faelan caressa sa joue.

- Je ne te dirai pas ce que j'aime, l'exploration fait partie du plaisir, déclara la dame, mais je vais te dire ce qui est interdit, son ton se durcit très légèrement, rien d'anal et mes yeux doivent être sur toi, en tout temps, je ne me ferai pas retourner comme une chienne et sortir des grossièretés de cette belle bouche n'est pas non plus mon délire, la scatophilie non plus. Sinon, je me crois suffisamment ouverte d'esprit...

Elle avait entreprit de lui déboutonner sa chemise, petit à petit.

- Si tu as quelque chose à ajouter à ce contrat social, Sasanach...

L'Irlandaise se pencha et pressa ses lèvres pulsant de magie sur son cou, puis sa gorge.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Fév 2022 - 19:10 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


De l’eau ? Elle avait volé de l’eau à un dieu ? Un néophyte aurait été scandalisé de risquer autant pour de la simple « flotte », néanmoins dans le monde magique, la simple pierre pouvait être un artefact plus puissant qu’une amulette.

« Et que faisait donc cette eau pour mériter un tel larcin, assurément complexe ? » Il ignorait qui était cette pseudo divinité, néanmoins personne n’aime être volé et la conséquence était tombée sur la sœur de cœur. « Sur le papier ce n’est pas tant punitif, tout dépend des conditions mit derrière. Si elle rajeunit lui octroyant donc les années supplémentaires, alors c’est positif, dans l’autre sens un peu moins… et puis tout dépend à quel âge elle rajeunit, revenir un enfant avec un esprit d‘adulte reste assurément frustrant. » les frustrations, les envies, les ambitions et surtout d’être pris au sérieux…

« Donc tu l’as sauvé. Finalement, ce dieu a été miséricordieux. »
Ou bien il avait voulu faire du chantage et éprouver le lien entre les deux femmes ? Une certaine religion dirait : les voix du seigneur sont impénétrables… si cette entité est ancienne et peu souvent dérangée, outre l’inconfort d’avoir pris quelques litres de cette eau, il devait s’être dit : chouette un peu d’activité . Dans tous les cas, l'homme lui glissa un rictus, qu’importe l’épreuve, quand l’histoire apporte un renfort d’un lien et que dans l’adversité quelque chose de plus beau naît, ça ne peut qu’être positif.

Quelques caresses et les voilà au plat principal avec son petit lot d'anecdotes. « Au moins, elles ont pu avoir un peu de réconfort via un film pour adulte plus vrai que nature. » répondit-il avec son humour habituel. Mine de rien, s’il y a des âmes comme près du nexus en Irlande, cela doit être complet tous les mercredi de 14 h à 14h30 à la morgue ! Dommage que les morts n’aient plus d’argent, cela aurait été rentable pour l’hôpital !

Elle voulait donc le croquer ? Il n’était pas contre et il espérait bien qu’elle y mettrait un peu les crocs. En réponse, il lui sert un sourire sensuel.

« Dans ce cas, c’est bien cette anecdote… je te saurais gré d’éviter le bourguignon au thym. » ironisa t’il bien loin de faire grand cas de cette mésaventure, lui épargnant la sombre vérité : ses nuits n’étaient pas toujours reposantes. Surtout qu’il avait eu par trois fois ce genre d’inconfort : cet été avec une dénommé Tessa, kidnappé dans un endroit bien glauque alliant cannibalisme et sexualité douteuse, où un ancien patient voulait se venger de lui, lors de la prise d’otage des frères consanguin à l’hôpital, l’un d’entre eux avait eu envie de la bouffer et puis cette histoire de Marshall… il voulait bien savoir qu’au fond, il reste un nexus pour bon nombre d’être magique et donc qu’il avait eu quelques soucis de cet ordre, mais si en prime il devait ajouter les humains … il n'était pas rendu !

La conversation dériva sur le côté dangereux de son métier, comme quoi, qui aurait dit qu’être psychiatre est un métier à risque ? Étant responsable du secteur méta, il avait une prime de risque, durement négociée et même pour sa personne, (pas de raison qu’il soit le seul, alors que les infirmiers sont au front !). il ne pouvait qu’être d’accord, quand la menace d’une punition était plus présente, on se sentait dans son bon droit, quant aux suicides… et bien non, beaucoup avait un fort égo, se disant qu’ils valent mieux que le monde brûle qu’eux meurt. Il comptait donc répondre quelque chose dans ce goût, quand son regard si sombre s’illumina aux dernières paroles de sa belle de nuit … qu’est-ce qu’elle n’avait pas dit !

« En plus de voir les spectres tu as cette faculté ? Donc l’âme existe bien ? A quoi peut-elle ressembler ? » elle venait de sous-entendre quelque chose d’incroyable pour un homme tel que lui et plus précisément un psychiatre. Certes, il avait sa propre croyance dans le domaine, mais entre « croire » et certifier, il y a un gouffre complètement grisant !

La fin du repas annonçait surtout d’autres envies et Arslan n’avait nullement caché ses intentions grandissantes de la tenter vers la chambre ou bien ici, sur cette terrasse ouverte sur le silence de la nuit et la voûte céleste. Une attaque plus frontale scella donc le destin du corbeau dans les griffes de la panthère. Le moindre de ses tressaillements, griffures sur le tissu de son pantalon ou même soupir apportait un impact certain chez l’homme, encouragé dans cette manœuvre … l’étreinte de leur lèvre dura un peu, ponctuée d’une envie commune et galopante ! Elle parlant, alors, qu’il allait un peu plus la dominer de sa hauteur et se montrer plus audacieux, l’homme pouffa.

« Manger froid n’est jamais appréciable… » s’amusa t’il de cette belle voix de ténor… et hop ! Ni une ni deux, la cravate qu’il avait mise à la suite de ses nombreuses allusions sur le sujet, fut donc employé à sa véritable fonction ! Il se doutait bien qu’elle allait le trier ou même jouer avec ce soir. Alors, c’est avec ce petit rictus sur les lèvres, qu’il retenu un petit rire mal déguisé. Oui, c’est amusant !

Ils allèrent donc à l’intérieur, où la cheminée crépitait offrant le réconfort de cette chaleur typique au bois, bien plus chaleureuse et réconfortante que n’importe quelle autre source de chaleur (hormis un corps). Il laissa glisser sa veste de costume, le long de son bras et l’envoya sur la commode. Bien donc directement sur le grand lit, avec cette baie vitrée sur la gauche pour admirer le lac au réveil ou même profiter de la beauté de la nuit… il s’attendait à y être poussé plus sauvagement, cela ne l’aurait pas dérangé, pour être franc, il aimait ça. Mais non, elle y allait gentiment, il se retrouva donc assis, mais s’allongea un peu plus soutenue par ses coudes, quand elle le rejoignit pour l’embrasser une nouvelle fois, il lui rendit son geste, bascula un peu son poids sur son bras gauche, pour dégager le droit et remonté sa main le long de la colonne vertébrale de la belle, puis engouffrer sa main sous sa coiffure et amplifier le baiser. La chaleur montait en plus, avec cette impatience typique et si délicieuse, qu’il est bon de malmener pour savourer un peu plus. et Eru sait à quel point, il adorait justement profiter d’une belle nuit, sans se hâter ! Les belles choses se savourent et ne se dévorent pas goulument !

Il pouffa après leur étreinte buccale, se redressa un peu plus avec son bras, laissant son autre main glisser sur la fermeture de cette robe cobalt. Si les costumes sur mesure cachent avec élégance toutes protubérances émotionnelles masculines, il suffisait de se coucher sur l’homme pour sentir qu’il n’était point indifférent.

Oui, il la savait assez franche et plutôt claire sur ses intentions… des éléments à spécifier ? Il pencha la tête sur le côté de cette main caressante… voulait-elle lui dire ce qu’elle aimerait ? Hum, cela serait un peu dommage, pas tout dire, plutôt tester et voir comment s‘accorder serait quelque chose de plus plaisant… et par chance, ce n’est pas ça… mais plutôt une liste des interdits. Eh bien, il doit reconnaître que ce n’est pas plus mal ! Donc qu’avons-nous ? Anal, bon sur ce point, lui n’était pas dérangé, mais pas pour les premiers rapports, c’ets un acte méritant une bonne confiance et surtout une intimité plus accrue que celle d’une première fois… bien donc, elle veut être en face, pas de placage au mur, même si jamais il ne l’aurait traité telle une chienne, ce mot est d’un dégradant au possible… les grossièretés, pas le genre non plus de la maison, il était trop raffiné pour ça et disait rarement des gros mots de toute façon. Et le dernier point … lui fit retrousser de dégout le nez, alors là non ! Elle pouvait clairement se rassurer, ce genre de délire là non merci ! Mais qui va faire ça ? (et en plus pour la première fois) et même c'est sale ! Et Arslan est un peu trop maniaque, il n'aimait pas se salir inutilement et puis avec des déchets du corps humains ?! Quelle horreur ! Certes, les fluides et la transpiration peuvent être normales dans un tango, les menstruations ne l’ont jamais dérangé non plus, mais …ah non, rien que d’y penser cela lui révulse l’estomac ! Certes, il avait entendu tout un panel de sexualité plutôt hard que pratiquait certains patients sur leur victimes… et parfois il aurait préféré être sourd… et il n’était pas très chaud aux extrêmes de ce type.

« Très bien. La plupart des éléments ne sont pas de mon genre, donc cela ne pose pas de soucis. Pour ma part, tout ce qui est applicable à l’un l’est aussi à l’autre. Et j’ajouterais : pas d’humiliation et pas de baffe. Après pour la découverte nous verrons, même si j’ai une tendance à prendre les choses en mains. » pour ne pas dire qu’il était souvent le plus dominant à cause de son souci de perte de contrôle, il n’aimait pas ça et le subissait suffisamment avec son parasite pour s’emmerder dans l’intimité avec ça ! Et puis, il n’avait jamais vraiment confiance à cent pour cent, cela allait avec le temps ou pas. En tout cas, il avait quelques idées et ils avaient toute la nuit pour s’accorder dans la musique de leurs chants !

Bref, la question était réglée et il frissonna de pied en cape quand elle le shoota d’un premier jet de source dans son cou…

Quand soudainement, il eut une vibration suivie d’une première sonnerie assez basique de son téléphone professionnel. Il grommela, relevant la tête.

« Si c’est important, ils rappellerons…» dit-il continuant ses flatteries magiques … le téléphone s’arrêta avant de recommencer en fanfare !

Il retena un juron dans sa bouche et son regard fut plus assassin, quand il se releva du corps trop accueillant de sa partenaire. Il se dirigea vers sa veste et sortit les deux téléphones et prit donc l’affreux qui sonnait et décrocha.

« J’espère que c’est véritablement urgent ! » envoya t’il d’un ton des plus cinglants à faire frémir n’importe qui. Oui, il n’était pas toujours affable… après tout il avait un sacré tempérament le docteur. « Hum ? Et donc ? Il n’y pas de médecin compétent pour gérer ce souci ? Beckett doit être à la morgue avec Marie ! Trouvez les est qu’il fasse ce pourquoi ils sont payés !... comment ça il a été endormi ? … » une pause, la pauvre infirmière était désemparée à l’autre bout du téléphone. Arslan, roulant des yeux et commence à pianoter sur le bois d’irritation, c’est bien la peine de prendre sa soirée, pour être appelé ! « Oui, deux milligrammes suffisent… non de doliprane ! Bien entendu de Midazolam ! Pardon ? … mais ce n’est pas croyable entre les gauches et les cow-boys, ce n’est plus un hôpital ! Mais un ranch ! … Bon j’arrive d’en trente minutes ! »

Il raccrocha en soupira se pinçant l’arcade du nez… Cela l’emmerdait clairement et il n’allait pas rouler de manière raisonnable. Mais quelle idée qu’un patient ait décidé de prendre en otage le docteur de garde et de l’assommer pour ensuite se réfugier dans l’aile des enfants et se protéger de la sécurité avec une petite fille dans les mains ! En plus ce patient se prenait une belette ! Il était en pleine crise de délire… on ne remerciera pas le meta X que distribuait Livia César et qui foutait la merde régulièrement ! Il avait une envie de meurtre à cet instant !

Bref il s'imposait le calme et tourna la tête vers Faelan : « Je suis navré, je dois me rendre à l’hôpital. Je ne pense pas en avoir pour longtemps si tout va bien… une heure de trajet et au moins une demi-heure pour piquer une belette enragée … j’ai réservé l’endroit jusqu’à demain. Tu voudrais bien m’attendre s’il te plait ? Cela étant, je comprends si tu ne préfères pas… Et je suis navré de ce désagrément… passablement irritant. » et cela allait conditionné son humeur c’est certain. En tout cas, avec elle il était revenu affable et agréable en un claquement de doigt.

(c) princessecapricieuse




 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Fév 2022 - 22:08 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


La sorcière lui avait presque répondu, à sa question, mais Faelan décida qu’il valait mieux ne rien dire davantage sur l’histoire. Peut-être qu’un jour, elle lui raconterait les sombres histoires qui pèsent sur les gens qui l’entourait et elle-même, mais pas aujourd’hui, pas ce soir. Il y avait des choses que l’Irlandaise n’avait toujours pas envie de revivre, même en bonne compagnie.

- Un remède divin, avait-elle décidé de lui répondre très simplement.

Aucun mal de pouvait survivre à la médecine divine. Puis une conversation en avait amené une autre, puis une autre.

- Tu as oublié ce que je t’ai dit en Irlande, avait commenté la dame quand il lui demanda si les âmes existaient bien, une âme au corps sombre, un troisième œil blanc dans son crâne, elle avait souri, ce n’est pas le whiskey qui parlait, Sasanach.

Peu de temps après, elle l’attirait à l’intérieur de la cabine, tirant sur sa cravate avec beaucoup d’amusement, beaucoup d’enthousiasme. Elle aimait les cravates, après tout. Le son de la veste qui s’envolait au travers de la pièce pour tomber sur un meuble lui donna une bouffée d’énergie, une énergie qu’elle avait envie de mettre entièrement sur le psychiatre. L’Irlandaise lui vola de sa chaleur, l’embrassa, profita de la peau qu’il avait déjà à offrir. Sa main masculine et chaude lui soutira un soupir emplit de plaisir.

C’est quand elle sentit sa virilité, solide contre sa cuisse, qu’elle se montra un tant soit peu impatiente, mais pas assez pour ne pas étendre ces cartes sur la table, mettre les points sur les « i ». Elle ne retint pas son petit rire face à son expression dégoûté dès qu’elle énonça le terme de la scatophilie. Faelan ne se permettait pas de lire l’esprit du médecin, mais elle avait l’impression de connaître tout son train de pensée à ce moment même. Même si le sujet n’était pas foncièrement plaisant et que les images qui l’accompagnait encore moins, elle ne pouvait empêcher un sourire hilare sur son visage.

- Tes clauses sont entendues et seront respectées, elle tripota à nouveau la cravate, un peu comme un chat avec une balle de laine.

Un désir ardent lui vrilla le ventre quand il mentionna « prendre les choses en mains ». Ses joues prirent une teinte de rose. Comment de simples mots avaient pu avoir un tel effet?

- Je ne suis pas contre ça, roucoula la jeune femme pour répondre aux dernières paroles de l’homme sous elle. Son pouls s’était un peu accéléré. Est-ce que nous avons besoin d’un… mot-sûr? Je vote pour le mot « café ».

Le premier mot anglais, simple et direct, auquel elle avait songé.

Son soudain intérêt était assez particulier, considérant que la sorcière avait tendance à avoir le contrôle sur tous les aspects de sa vie, ou presque, c’est ce qu’elle pensait sincèrement, après tout. Mais si, l’espace d’un instant, quelqu’un pouvait prendre soin d’elle, lui permettre, un simple moment, d’être moins vigilante, moins rigide. De toute façon, un mot-sûr était bon, peu importe les circonstances, dans un contexte adulte, enthousiaste et consentant. Cette pensée l’excita davantage et elle accéléra la tâche de déboutonner sa belle et soyeuse chemise.



- Si c’est important, répéta la jeune femme en un souffle avant de tirer sur la cravate, toujours là, toujours sexy, pour l’embrasser chaudement.

Et ça devait l’être, car quelques secondes après le premier appel ignoré, la sorcière se retrouva abandonnée et laissée seule sur le grand lit froid, sa poitrine s’élevant avec son souffle un peu haletant.

L’Irlandaise ne broncha pas sous le ton, peu délicat et agressif, de son partenaire. C’était donc ça, la frustration sexuelle. Même si elle se sentait un peu délaissée et qu’elle partageait le brin de frustration, elle ne pouvait s’empêcher de trouver l’état du psychiatre partiellement amusant. Elle se mordilla la lèvre quand il raccrocha pour enfin la regarder à nouveau. Entre temps, elle s’était assit sur le bord de lit et elle avait détaché ce qui était encore noué derrière sa tête.

- Tu es médecin, c’est… normal, rétorqua la jeune femme, plutôt compréhensive.

Cela ne l’empêcha pas d’expirer un peu de frustration. Elle se leva, tenant le devant de sa robe en place. S’il avait envie de profiter de sa lingerie, il allait devenir revenir le plus tôt possible, le salaud.

Elle s’approcha du psychiatre et commença à reboutonner sa chemise.

- Je te donne trois heures, Arslan Ainsworth, ne me fait pas attendre davantage, dit-elle d’une voix mielleuse, en finissant de boutonner la belle chemise, ne me laisse pas seule avec mes fantasmes.

La sorcière replaça plus correctement la cravate et lissa une mèche de cheveux ruinant la coiffure de l'homme. Voilà, ni vu, ni connu.

- Sinon ma vengeance sera terrible, souffla-t-elle en glissant une main pleine de magie sur son cou, puis sa nuque. Maintenant, ouste avant que je ne devienne méchante.


Quand elle se retrouva seule, la sorcière hésita longtemps sur quoi faire en attendant. Une partie d'elle-même était frustrée, assurément. Frustrée d'être délaissée quand les choses atteindaient un point culminant, frustrée d'accepter de patienter, si sagement, pour un homme. Elle songea au dessert originel qui traînait encore à l'extérieur, mais l'oublia aussi rapidement, dégoûtée. L'Irlandaise pensa ensuite à la bouteille de vin, non entamé, puis l'oublia aussi aisément.

Seule avec ses pensées, elle décida plutôt de se brosser les dents, effaçant toute traces d'agneau, de crevettes et de saint jacques; mit de l'ordre dans ses cheveux, vérifia son maquillage, puis bu de l'eau avant de décider de méditer puisqu'elle savait si bien le faire et qu'elle avait du temps à perdre. Elle s'installa sur le bord du lit en tailleur et commença. Une sphère lilas apparut devant elle, tournant sur elle-même face à son nombril, corrigeant les impuretés et les imperfections de sa magie, de son énergie spirituelle.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mar 2022 - 12:19 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
Blasphème ♦ Faelan Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211375599Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
Blasphème ♦ Faelan Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1375
ϟ Nombre de Messages RP : 599
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Blasphème
Faelan & Arslan ▬ Un soir assez frais de janvier, le 11 pour être plus précis, où la magie inonde notre être. Suite du rp IN THE NAME OF GOLD AND CHARITY


Un remède divin ? Cela devait valoir le coup, s’il peut guérir à peu près tout et n’importe quelle maladie ! Peut-être même apporter la vie à une personne mourante ? Voilà, qui attisait encore plus sa légendaire curiosité, cependant la simplicité de la réponse et son manque de développer, par deux fois, indiquait au psychiatre qu’il devait faire taire son questionnement suivant. Dommage, les applications intéressaient le médecin qu’il était… normal. Ainsi, il hocha la tête avec un sourire, partant sur une autre conversation, de toute manière cela ne manquait pas avec eux.

Non, il n’avait pas oublié, cependant il ne l’avait que pris au sérieux, s’amusant de son interprétation, comme on peut se moquer d’une voyante qui vous sort : « Pour l'instant, vous n'aurez pas intérêt à effectuer d'importantes transactions financières. Mais bientôt, vous serez beaucoup mieux soutenus par les astres. »… on peut choisir d‘y croire aveuglément, ou bien comme lui de s’en amuser et de faire un débat intérieur avec celle qui partageait sa vie de manière trop imbriqué.

* Ailavéna ? * demanda t’il prudemment, se demandant ce qu'elle pensait de tout ça. Même s’il avait une petite idée.

* Oui, j’ai entendu. Une âme sombre, tout dépend de l’interprétation, je considère l’ombre comme étant la vie, sans elle on ne peut s’abriter de la lumière, on ne peut sommeiller et encore moins trouver le calme. et puis franchement, je suis bien mieux que ma sœur ! *

Franchement, elle avait ce don d’être égoïste et pour une fois, il ne voulait pas parler d’elle ou même d’eux deux … juste de sa petite personne !

* Bien entendu. Tu parles de toi, cependant c’est mon âme, qui est noire, pas la tienne… * grogna t’il mentalement. Qu’espérait-il ? Un soutien ? Non… une explication lui allant mieux, quelque chose d’autre que tout ça.

* Nos deux âmes sont mélangées. J’ai peut-être ce côté troisième œil… mais nous ne sommes qu’un tout en étant deux. *

Et ce n’était pas mieux, comme suite, il avait envie de se mettre une main sur le visage et soupirer longuement de dépit. Il ne pouvait pas cacher à son parasite, qu’il n’y avait pas que de la colère à tout ça … mais aussi une angoisse : celle de ne plus exister.

* Même cela tu me l’as pris … je ne suis qu’une fusion d’un Abgal et d’un parasite. * lâcha t’il amèrement. Ailavéna claqua sa langue et il sentit comme une douceur dans ses épaules, une sorte de câlin mental, se répercutant dans tout son corps. Comme souvent, il la rejette. Pourquoi Ailavéna était blanche ? cela devait la travailler, elle qui ne jure que par le noir ! Ou bien, est-ce lui ? Alors, il n’était plus grand chose.

* Ne sois pas insultant, tu es bien plus qu’un simple abgal. Je te magnifie ! *

Il ne répondit pas, juste d’un soupir plus pour son parasite que pour Faelan. Non, il n’aimait aps la théorie de cette fusion, pour laquelle il pensait lutter et avoir réussi. Comme quoi, son âme était déjà enlacée dans celle d’Ailavéna en formant une nouvelle. Pouvait-il un jour la retrouver ? Non, il était trop tard. Tsss, le magnifier ! Ouai, dans un sens, il avait un libre accès et une maîtrise de la magie des ombres, au-delà de n’importe qui. Il était devenu un ebenomagicen de talent et il pouvait avec son imagination, trouver milles applications, maintenant qu’il avait accepté cette part de lui. En plus d’un savoir millénaire des autres hôtes contaminés par son parasite.

« Je n’ai pas oublié, je n’ai juste pas acté tes mots comme argent comptant. avoua t’il. Il ne devait pas laisser paraitre son trouble et son irritation, mais son visage s’était fermé un peu plus. « Et comment est la tienne ? Ou c’est trop intime ? »

Peu après, ils se retrouvent dans la cabane, avec une envie commune d’éprouver leur peau l’une contre l’autre. Les pétillements dans la colonne, le souffle plus profond, la lueur plus sensuelle dans le regard, ce genre de petite expression, renforçant le désir et cette impatience, savamment contrôlée pour la suite… il la voulait dans une danse torride et sans autre fin qu’une apothéose commune ! Et il aurait pu être un peu douché, par sa tendance un peu trop forte à tergiverser sur un peu tout et n’importe quoi ! Parfois, il se demandait s‘il ne pouvait pas débattre seul sur le vol d‘une mouche, même si Ailavéna aurait la politesse de ne pas le laisser seul dans cette conversation (pour une fois qu’elle lui sert à quelque chose… Outch la mauvaise foi) ! Mais oui, il était ainsi, il pensait trop, beaucoup et a milles à l’heure ! Bref, la mention d’une pratique sale et répugnante, lui coupant pas suffisamment l’envie d’elle, puisque ce n’était que mettre des règles ! Et la belle, en riant par ce rictus, elle devait s’imaginer un peu trop bien, ce à quoi il devait penser ! Cela le fit légèrement pouffer… c’est con quand même !

Ce qui ne l’était pas en revanche, fut sa réaction a ses quelques mots plus dominants. Il en conclut, avant qu’elle ne le dise sur le fait qu’elle n’était pas contre, arrachant un sourire plus prédateur à l’homme, en plus de renforcer le feu en lui. un mot sur ? Oh eh bien voilà qu’elle lui sous-entendait un peu plus …

« Va pour… le café ! » dit-il grognant d’envie, alors qu’elle finissait de jouer avec sa cravate pour s’intéresser aux boutons de cette chemise, devenue persona non grata !



Et puis bon, il eut ce maudit téléphone, les coupant dans cette explorations … si la première sonnerie n’avait pas d’importance, autre que d’être tirer avec fougue par cette cravate… la seconde obligea le médecin à se détacher de sa partenaire. Il n’était pas agréable, cela l’emmerdait prodigieusement ! Il n’avait pas envie de faire d’effort et même si la pauvrette à l’autre bout du fils, ignorait ce qu'il était en train de faire, elle était mal de l’appeler … elle savait à quel point il était pénible d’être rappeler alors qu’on est pas d’astreinte, surtout quand celui l’étant était KO. Arslan, mettrait sa main à couper, qu’elle allait redouter son arrivée. Autant, il était affable et calme, mais quand il se foutait en colère, il valait mieux se cacher, tout le personnel le savait, un Dr Ainsworth ombrageux est assurément pire qu’une tempête !

Bref, il raccrocha, jetant un regard à sa partenaire, elle avait les cheveux libres….

« Un médecin, qui n’était pas d’astreinte… si c’est un coup de ta déesse, elle n’est pas drôle ! » soupira t’il, arrivant avec une belle maîtrise à lui offrir un visage agréable. Elle se redressa, tenant sa robe devant elle, sûrement pour ne pas se dévoiler avant le bon moment. Elle eut l’agilité pour tenir sa robe et remettre les boutons de la chemise de l’homme, qui se laissa faire… prenant en compte l’ultimatum… au moins, elle l’attendait, ce qui était un soulagement et très appréciable ! La laisser seule avec ses fantasmes ? Cela le fit pouffer il serait encore plus regrettable de finir seule cette soirée oui ! Et il n’avait pas envie de connaître une vengeance injuste !

Il ricana, lui attrapant le menton pour l’embrasser sauvagement et se détachant d’elle, attrapant son veston, puis sa veste qu’il enfila dans la foulée.

« Ouh je n’ai pas très envie de connaître la malédiction de la Morrigan ! » donc trois heures, il va gérer … enfin il va essayer, car il perd une fichue heure à conduire !
Pour aller plus vite, il se fondit dans les ombres, sautant d’ombre en ombres pour rejoindre sa voiture et la faire démarrer avec toute la frustration du monde.

* Elle va vraiment attendre ? Si c’est le cas, elle est mordue !*

Arslan leva le regard sur le rétro arrière, voyant dans le reflet la silhouette alanguis d’Ailavéna, parfaitement satisfaite de ce dénouement.

* Peut-être bien ! Sinon, tu seras heureuse de pouvoir passer du temps sous la douche ! *

Il n’en revenait pas de lui dire ça, mais le parasite ronronna de plus belle, un rictus plein de crocs entre ses lèvres sensuelles.

* Les dés sont jetés !*

Et au vu de la vitesse à laquelle il roulait, il eut le cul de ne pas être arrêté. Enfin, qu’importe, il se gara devant l’entrée, sortant comme un beau diable, jusqu’à l’accueil, ou Katty (au moins elle soulageait d’un poids l’autre infirmière surement terrorisé) l’attendait le regard sûr et calme, face à un tigre il vaut mieux rester maître de soi… Elle devait se dire ça, puisque son manque de réactivité émotionnelle, allait lui éviter d’être bâcher par la verve si tranchante de son supérieur. Pour cela, qu’elle était douée, elle savait très bien comment réagir face à son médecin. Un médecin était impeccable, zéro moyen pour l’infirmière de savoir qu’il était en charmante compagnie. Mais au vu de sa belle tenue, elle pouvait s‘imaginer qu’il était à l'Opéra ou bien au théâtre. Elle lui tendit sa blouse et récupéra sa veste, lui donnant pragmatiquement la situation et ils partirent donc armée de seringue vers la zone où était le patient se prenant pour une belette …

Faute d’en faire un manteau, il tenta de négocier avec lui, lui laissant une chance d’avoir la maîtrise de sa conscience (après tout il avait le pouvoir de contrainte quiconque à lui obéir) …. Mais cela était une perte de temps incroyable… alors lui ordonna avec son don de suggestion de lâcher l’enfant et de les rejoindre ! L’homme hésita et Arslan allait lui prendre son ombre, quand enfin il se leva et les rejoignit sous la stupéfaction de Katty, bon vu le ton du médecin, elle en conclut que ce tonnerre dans cette voix était suffisamment intimidant, même elle, elle avait eu envie d’y obéir, alors qu’elle n’avait rien fait !

Et hop la belette piqué… il se rebella, arrachant un coup de boule dans l'arcade sourcilière du médecin qui irrité, lui bloque son ombre et le jeta à terre pour le maîtriser... ils durent quand même se battre un peu et même la pauvre Katty se prit quelques coups ainsi qu’un autre infirmier. Puis, l’homme fut emmené dans sa chambre pour un long dodo… du sang perla sur le col de sa chemise et il accepta les soins de Katy, avant de repartir. Il serait à l’heure, cela lui redonnant un peu de meilleure humeur… et il gratifia le personnel d’un compliment sauf pour Beckett qui de toute manière était encore KO quelque part ! Bref, il savait être détestable, mais il restait quand même apte à reconnaître les efforts de chacun. Puis, il ne demande pas son reste et repart en voiture. Ailavéna était toujours dans le reflet de son rétro, la mine un peu dégoutée, espérant assurément un contrôle de police, qui n'arrive pas.

La voiture garée, il reprit le chemin des ombres, avec cette impatience dans le corps, qui avait eu le don de l’émouvoir un peu et de remettre en forme ses désirs. Il avait un peu plus d’une demi-heure d’avance sur le temps imparti… Et quand il émerge des ombres, il la vie sur le lit avec une sphère Lilas… elle l’avait bel est bien attendu !! cela le fait sourire.

* Pas de douche pour toi ! * nargua t’il alors que son parasite soupira.

* Oui … poufiasse !*
L’homme silencieux, reprit les ombres, pour apparaître dans celle de la belle, sur les genoux, pour passer une main sur son cou et pousser son menton vers l’arrière et l’embrasser fougueusement, il pouvait être plus haut qu’elle. bon, elle verrait sûrement la tache de sang sur son col et le pansement sur son arcade sourcilière.

« Où en étions-nous ? » la taquina t’il.



(c) princessecapricieuse




 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mar 2022 - 18:06 Message

Hors-la-Loi au Grand Cœur
Hors-la-Loi au Grand Cœur
Réputation Civile
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Réputation Héroïque
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Identité
La Morrigan28Autre / Ne pas divulguer22/04/199425/11/20171276587Merve BolugurArslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphicsaucun33 ansLibertineTraqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delàNiveau 0Niveau 3SecrèteGrande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits


Faelan Blackbird
Hors-la-Loi au Grand Cœur

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 1276
ϟ Nombre de Messages RP : 587
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : Arslan Ainsworth, blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Libertine
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques, consultante en magie et l'au-delà
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 3 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Sorcière/Magicienne/Ectomancienne
Détails ici
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Blasphème


Assise en tailleur, ses mains encastrant l’orbe violet devant son nombril, la sorcière se ressassa la soirée. Certains diraient que ce n’était pas la chose à faire lorsqu’on méditait, mais l’Irlandaise n’avait jamais été du genre à respecter toutes les règles, c’était SA méditation, après tout. Elle se remémora l’opéra, la main du sorcier sur sa jambe, puis la balade en voiture et les conversations banales qu’ils avaient eues avant de finir dans cette cabane éloignée.

Elle se souvint de la lueur d’excitation dans le regard sombre de l’individu lorsqu’elle avait mentionné, à nouveau, l’existence d’une âme. L’énergie du médecin avait fait naître quelque chose dans son corps, ce vif désir de converser, d’échanger des théories ou des secrets sur la magie, sur ce qu’il connaissait lui et sur ce qu’elle avait à offrir en échange. L’énergie qui explosait entre deux individus emplit de savoirs et de l’obsession d’apprendre. Si tout se déroulait bien entre eux, elle commençait à avoir cette envie de l’inviter chez elle, en Irlande, pour une escapade d’érudition!

Quand il lui avait demandé ce à quoi sa propre âme ressemblait, Faelan n’avait pu que hausser des épaules. À vrai dire, elle l’ignorait. Même en se regardant dans le miroir, il lui était impossible, pour l’instant ou pour toujours, d’apercevoir son propre corps spirituel. L’enfant de Samhain lui avait admit cette vérité, assumant simplement que son âme devait être de couleur lilas ou proche de l’être, vu la couleur que prenait sa magie à l’état pur.

D’ailleurs, la jeune femme inspira et expira tranquillement, laissant son pouvoir tournoyer au-dessus de ses cuisses, sous son plein contrôle.

Faelan se remémora ensuite leur courte étreinte tel un rêve érotique. Elle sentit son propre désir refaire sournoisement surface et ce n’était pas idéal pour la méditation. Son orbe trembla entre ses mains, mais elle garda le contrôle. Si Arslan devait revenir pour s’apercevoir d’une cabane réduite en poussière, ce serait gênant. Un sourire hilare se dessina sur son visage lorsqu’elle repensa au mot « café ». Simple, efficace, quelque chose qu’une personne normale ne gémirait certainement pas lorsqu’elle était enlacée. Puis, quand il accusa presque sa déesse, elle lui avait offert un très grand sourire narquois en lui rappelant que c’était leur honneur d’être « testés » par sa Souveraine. Même si, franchement, la sorcière avait l’ardente envie de l’avoir sur son corps et dans son corps.

Une inspiration, puis une expiration très frustrée plus tard. Elle fit à nouveau le vide dans son esprit, s’imaginant être avalée par une brume cobalt avant de tomber dans le néant d’une quasi-non-existence. La jeune femme redressa l’échine, en proie à des visions involontaires, des images qu’elle avait déjà vues et qui demeuraient incomplètes. En proie à la frustration, elle marcha d’un pas vif en direction de ce dos masculin qui refusait de lui faire face depuis des mois. Elle planta sa main sur son épaule, désirant le forcer à se tourner, mais quand elle y mit sa force, elle se sentit brusquement tirer vers la réalité.

- Hgn!

Elle n’avait même pas entendu la voiture se garer et n’avait pas senti la présence d’Arslan Ainsworth jusqu’au moment-même où sa main touchait son cou et ses lèvres, tant désirées, se posaient sur les siennes. Son dos se pressa contre son torse avec envie. L’orbe lilas, un peu hors contrôle, s’élargit partiellement et Faelan n’eut d’autre choix que de l’absorber pleinement avec hâte. L’énergie fit vibrer son corps, des veines violettes apparurent, puis disparurent aussitôt sur tout son corps. Quand les lèvres des deux sorciers se séparaient, une vapeur violette s’échappa de la bouche de la femme.

Les pupilles dilatées, aux iris illuminées et lilas se plantaient dans le regard sombre pour ensuite dévier vers le pansement sur son arcade sourcilière et ensuite le sang sur sa chemise.

Elle passa une main sur sa joue, frôlant le pansement. Sa bouche se fendit en un sourire. S’il était taquin, c’est qu’elle n’avait pas à s’inquiéter de tous ces nouveaux détails au sujet de son apparence. La jeune femme glissa ensuite sa main dans les cheveux noirs et frôla son oreille. Rapidement, elle se tourna, se plaçant à genoux sur le lit. Elle noua ses bras frêles autour de son cou et l’embrassa une nouvelle fois.



:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

 
Blasphème ♦ Faelan
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Blasphème ♦ Faelan Forum_6Blasphème ♦ Faelan Forum_8


Blasphème ♦ Faelan Forum_1Blasphème ♦ Faelan Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blasphème ♦ Faelan Forum_6Blasphème ♦ Faelan Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?