Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Diplomatie du troisième type - Page 2 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_1Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Diplomatie du troisième type

 
Dim 13 Fév 2022 - 0:03 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Savoir que son propre nom kyranien est trouvable chez plus d’un tier de la population utopienne laisse Cain pantois.

- Vraiment ? Par la Grande Dévoreuse, ça me tout drôle d’entendre ça. Commente-t-il d’un ton amusé.

Finalement, le voyage touristique sur utopie n’est pas pour demain. Était donné que pour l’heure, seuls les gens travaillant pour l’ambassade américaine sur leur nation insulaire sont autorisés à y accéder. Sachant que même eux sont en nombre très limité. Mais est-ce surprenant venant d’une nation qui s’ouvre au monde extérieur depuis seulement trois ans et dont les mœurs sont radicalement différentes du reste des Terriens ? Cain acquiesce d’un geste compréhensible avant de hausser les épaules en arborant un air détaché.

- Dans ce cas, j’attendrais. Rétorque t’il simplement. Sans aucune pointe de déception dans sa voix.

Le temps, ce n’est pas ce qui lui manque. S’il faut que cela prenne cinquante ans, voir un siècle entier pour que le tourisme sur utopie soit possible, cela ne posera aucun souci pour le kyranien. Mais quelque chose lui dit que cela devrait prendre beaucoup moins de temps que ça. L’un ou l’autre, Cain s’assurera d’être l’un des premiers touristes à poser les pieds sur utopie ! Lorsqu’il est question de comment sa race parvient à se pérenniser selon l’émissaire, le lieutenant acquiesce.

- Oui. Nous consommons bien nos congénères. Sans que ce soit néfaste pour notre organisme. Bien au contraire même. Chez nous, la biomasse c’est la biomasse. Rétorque-t-il comme s’il c’était quelque chose de tout à fait normal et sain. Il lève un doigt comme pour ajouter quelque chose d’important. Cependant, ce n’est que complémentaire. L’essaim kyranien dispose de planètes appeler « mondes-fermes » qui sont, comme leur nom l’indique, des fermes à échelle planétaire. C’est là-bas où la biomasse est produite en quantité industrielle, puis acheminée dans les différents mondes kyraniens. À partir de cultures constamment optimisées génétiquement par les kyraniens de la caste des érudits à partir de matériau génétique spécifique puisé dans les génobanques. Puis enrichie par ceux de la caste des ouvriers via leurs organes spécialisés dans le raffinement.

Nouvelle pause que Cain pose en buvant une sempiternelle lampée de sa tisane utopienne qu’il vient de finir. Il en profite alors pour demander à sa collègue de lui remplir sa tasse une énième fois. Après quoi, le lieutenant reprend en voulant aborder un sujet qu’il aurait oublié de répondre plus tôt.

- Je tiens également à rajouter que les Kyraniens des castes inférieures sont essentiellement des bioformes ayant un intellect limité, leurs capacités physiques et psychiques par leurs génétiques. D’autant plus que pour la très grande majorité d’entre eux ont une apparence de bête monstrueuses que virtuellement humanoïde. Ensuite, les bioformes Kyraniennes des castes intermédiaires ont une intelligence relative qui surplante leurs instincts bestiaux. Des capacités physiques et psychiques non négligeable. Esthétiquement parlant ils sont vaguement humanoïdes pour la majeure partie d’entre eux. Enfin, les Kyraniens des castes supérieures font preuve d’une intelligence de développé a extrêmement développé pour certaines castes supérieures comme celles des érudits. En plus d’avoir l’espérance de vie, les capacités physiques et psychiques les plus puissantes de leurs propres castes, les trois quarts des biformes ont principalement une apparence virtuellement humanoïde. Bien que beaucoup d’entre nous aient souvent un corps non humanoïde.

Comme quoi, les kyraniens ne sont pas seulement très disparates sur le plan physiologique, mais également intellectuelle et génétique. L’inégalité était foncièrement prononcée au sein de la société kyranienne. Mais c’est ce qui fait aussi sa plus grande force. Mais ça, un moyen-iranien ne peut et ne pourra pas le comprendre. L’émissaire semble s’être remis des effets secondaires du partage télépathique de souvenir. Bien ! Cain se serait senti mal de voir l’ambassadrice utopienne faire un malaise devant lui. De nouvelles questions surviennent autour de ce qu’elle a vu dans ses souvenirs.

- Les créatures que vous avez vues flotter dans le vide spatial, c’est un aperçu bien explicite de ce à quoi peuvent bien ressembler des bio-vaisseaux composant une flotte-ruche. Avec à sa tête un bio-vaisseau mère dont l’envergure standard de ce genre de bio-vaisseau est de cinq mille kilomètres de long pour une largeur de moitié. Cain sourit en hochant la tête. Ouais je sais, c’est un beau bébé ! Il fait des moulinets avec sa main comme pour faire signe de changer de sujet. Quant aux aux bioincubateurs que vous avez vus, il s’agissait bien d’une couveuse. Celle de Géonozis. C’est dans cette même couveuse où je suis né.

Ce souvenir bien particulier ayant une très grande importance pour le kyranien exilé, il est donc tout à fait logique qu’il l’air présenter à l’émissaire utopienne.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Fév 2022 - 18:04 Message

Emissaire d'Utopie
Emissaire d'Utopie
Réputation Civile
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Emissaire d'Utopie

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 610
ϟ Nombre de Messages RP : 240
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 610
ϟ Nombre de Messages RP : 240
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Il attendrait, oui. Il faisait parti d’une caste dite “supérieure”, son espérance de vie devait donc être nettement plus important que l’humain lambda. Plus importante qu’un utopien également. De fait, sa notion du temps devait être bien différente à son échelle, même s’il avait choisi de vivre au rythme des américains en endossant un métier et en prenant une compagne. Un jour viendrait où les frontières d’Utopie seraient peut-être pleinement ouvertes aux étrangers. Ce jour n’était pas encore venu… Et n’arriverait pas de si tôt. Mais Thereylin oeuvrait dans ce sens et était déjà fière de ce qui avait été accompli. C’était son discours qui avait poussé les utopiens à rejoindre le combat contre le Terminus. C’était sous cette impulsion qu’elle avait signé les premiers accords de paix avec l’ONU, permis l’ouverture des ambassades. Oui, regarder derrière elle l’emplissait de joie en dépit de toutes les épreuves rencontrées. Et c’était cette même flamme qui l’habitait qui la poussait à continuer à œuvrer pour le futur.

Khe’ross lui confirma que son peuple pouvait avoir des comportements cannibales, que cela se justifiait par le fait que certains des leurs ressemblaient à des bêtes, tant par leur apparence que leur comportement… Teri se demanda s’il disait ça pour tempérer et rendre l’information moins choquante pour elle.

“Je me demande quel goût à l’utopien”, lança Kaidan sur le ton de l’humour.
“Miam…” répondit Thereylin, dégoûtée.

-Comment ça “virtuellement” humanoïde ?

Ils devaient être impressionnants ces “mondes fermes” pour pouvoir produire suffisamment pour alimenter toutes les autres planètes. Comment arrivait-il à avoir un tel rendement sans appauvrir complètement les sols. Elle eut la réponse. Certains castes étaient biologiquement faites pour contribuer à la chaîne alimentaire. Ca lui rappelait vaguement certaines colonies de créatures terriennes qui vivaient en symbiose. Les siphonophores, par exemple. Chacun sa place pour accomplir un rôle qui permettait à la colonie toute entière d’exister. Tous ensemble, ils formaient un organisme vivant, une entité.

Cinq mille kilomètres de long pour 2500 de large. Thereylin fit rapidement le calcule… C’était plus grand que l’Europe. Comment de telles structures pouvaient-elles se déplacer sur de longues distances dans l’espace ? La consommation d’énergie devait être titanesque. Impensable. Et pourtant...

“Je ferai n’importe quoi pour en voir un de mes propres yeux.”
“Ne le souhaite pas trop fort, tu ne veux pas voir ça arriver sur Terre…”

L’humanité avait bien réussi à repousser les Grues. Serait elle capable d’en faire autant avec les kyraniens ?

-J’imagine que les kyraniens ne sont pas du genre à former des familles et à se répandre en affection… demanda Teri sans jugement.

Elle commençait à cerner un peu l’espèce, son mode d’organisation. A des années lumières des espèces terrestres. Encore que, peut-être pouvait on y voir une petite parallèle avec les fourmis ?

-Vous vous êtes lié à une compagne. Serait-il indiscret de vous demander si vous l’aimez ? Avez-vous des émotions qui vous sont propres ? Après notre conversation, je pense avoir compris que c’était le cas. Mais est-ce arrivé après votre détachement de l’esprit de ruche, ou bien les aviez-vous avant ?

Elle réfléchit un instant, et ajouta :

-Serez-vous à nouveau sous l'influence de l'esprit de la ruche si vos semblables se rapprochaient de la Terre ? Et le cas échéant, serez vous libre de vos allégeances si notre planète venait à être attaquée ?

Retournerait-il sa main contre ceux qui l'avaient accueilli ? Aurait-il seulement le choix ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 15 Fév 2022 - 16:37 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voyant bien qu’il a été trop vague pour l’émissaire à l’apparence « virtuelles » de ses semblables des strates supérieurs de castes, Cain inspire du nez en balayant une main en l’air d’un geste désinvolte.

- Par là je voulais dire que les kyraniens des castes supérieures ont un visage humanoïde qui se rapproche du mien, physiologiquement parlant. Certains moins que d’autres. Fentes nasales en guise de nez, bouche avec des mandibules semblables à des insectes. Ce genre de chose quoi. Détaille-t-il d’un ton détaché.

Vu sous cet angle, il est normal de penser que les kyraniens soient conçu in vitro dans des incubateurs plutôt que dans une cellule familiale comme les terriens le conçoivent. Mais comme il l’a déjà dit à certains de ses amies de confiance comme Arslan et Elena : c’est beaucoup plus compliqué que ça. C’est pour cette raison que Cain lève les yeux sur un air songeur, avant de se recentrer sur Térilyn en haussant les épaules.

- On peut voir ça comme ça. Bien que ce qu’on appelle affection et amour peut être vu très négativement pour le terrien lambda.

Tout simplement parce que les kyraniens ont des mœurs différentes des terriens dans l’absolue. Pas seulement ça, mais aussi leurs visions des choses qui sont le fruit de leur nature exotique mêlée à leur histoire. Ainsi, dès qu’il est question de son épouse terrienne et de sa relation avec elle, le lieutenant acquiesce en abhorrant un sourire franc.

- Oui. Je l’aime réellement. Hé non, ce n’est pas une question indiscrète. Répond-il d’abord d’un ton léger. Pour ensuite reprendre son sérieux avec un ton aussi grave que son visage en secouant la tête. Effectivement, je les avais quand j’étais encore lié à l’Esprit de la Ruche. Bien qu’ils fussent inhibés, ou canalisé, voir les deux à la fois. Ce serait trop compliqué à vous expliquer ça en détail.

Ce dont il était certain, c’est que l’Esprit de la ruche est fortement impliqué dans tout ça. Aucun Kyranien ne peut s’y soustraire lorsqu’il entre dans sa zone d’influence. Que ce soit dans les mondes kyraniens et les flottes-ruches. Ce qui soulève une question posée par l’émissaire qui plongeait Cain dans l’incertitude la plus totale. À la limite du malaise. Le kyranien soupire.

- J’ai bien peur que oui. Ajoute-t-il sur un ton fataliste de condamné à mort. Même si je dispose d'une protection mentale naturelle, l’Esprit de la ruche l’outrepassera comme une vulgaire passoire. Mon libre arbitre, mes émotions tout comme ma conscience, seront fondus en elle comme une goutte d’eau dans un océan. Je serais donc, effectivement… Libérés de mes allégeances envers la terre. Contre mon gré. Mais même là, mon consentement disparaîtra. Sans que je puisse faire quoi que ce soit. Il lève ses bras pour les faire retomber sur ses cuisses dans un claquement. Alors à moins d’être enfermé dans une sorte de caisson technologique d’isolement psychique ou bien de ne plus être sur terre au moment d’une invasion kyranienne sur terre, je ne vois pas d’autres solutions pour empêcher un tel scénario.

Après tout, rien ne garantit que la planète terre sera à l’abri d’une invasion kyranienne le jour où sa guerre féroce contre les grues sera terminée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Fév 2022 - 15:05 Message

Emissaire d'Utopie
Emissaire d'Utopie
Réputation Civile
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire30Féminin26/08/199215/06/2021610240Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Emissaire d'Utopie

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 610
ϟ Nombre de Messages RP : 240
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 610
ϟ Nombre de Messages RP : 240
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
C’était donc ça que le kyranien qualifiait de “virtuel”. Elle ne saisissait pas bien le mot dans ce contexte, mais il trouvait sûrement du sens dans l’esprit de son interlocuteur. Qu’importe, elle comprenait maintenant ce qu’il voulait dire et c’était tout ce qui importait. Le fait est que les kyraniens “supérieurs” avaient des apparences qui se rapprochaient un peu de l’être humain. Voilà qui plairait aux suprémacistes raciaux de la Terre… Des milliards de milliards de planètes, et il fallait que deux espèces intelligentes dans deux secteurs différents et infiniment loin de la galaxie aient des points communs sur le plan morphologique.

“Je me demande à quoi ressemblent les habitants de la République Lor ?”
“Moi aussi…”
“Tu crois qu’il en a rencontré ? Il pourrait te les montrer par son transfert d’images mentales…”
“Il y a quelques minutes à peine, tu essayais de me convaincre de ne pas le faire, et maintenant tu veux déjà que j’y retourne…”

Kaidan dans toute sa splendeur. Une fois les risques mesurés, il finissait par accepter la nouveauté. Il avait fait partie de la première vague de soutien utopien pendant l’invasion du Terminus… Alors qu’il avait tout fait pour essayer de convaincre Thereylin de ne pas s’engager en tant qu’Emissaire quelque dix ans plus tôt. Elle avait toujours été la fonceuse des deux… Kaidan était nettement plus mesuré. Il n’en demeurait pas moins courageux. Juste moins… casse-cou que sa jumelle.

-Qu’appelez-vous “affection et amour”, dans ce cas ? demanda Thereylin, curieuse de mieux comprendre la vision du monde d’un guerrier kyranien, et de couper court aux divagations de son frère.

L’explication qui suivit fit froncer les sourcils à Thereylin et elle lui lança un regard sincèrement navré.

-Donc vous déteniez déjà une forme d’individualisme… Ainsi que des émotions. Mais l’esprit de la ruche vous soumettait et annihilait toute objection… Dis comme ça, cela n’a pas l’air très heureux…

Quel cauchemar… Être dominé psychiquement par une entité qui vous écrasait pour vous imposer sa forme de pensée alors même que vous déteniez votre propre libre arbitre… Thereylin s’était imaginé jusque là que les kyraniens étaient mentalement programmé par leur ADN pour avoir un comportement qui avantageait toujours le collectif… Elle en venait à se demander quelle était la place de l’être en tant qu’individu dans cette histoire et s'il pouvait souffrir de ce processus de soumission. Khe’ross y avait-il déjà réfléchi maintenant qu’il s’était libéré de l’emprise de la ruche ?

Elle poussa un soupir.

-C’est bon à savoir…

Les terriens avaient donc une bombe à retardement sur leur planète. Si jamais les kyraniens approchaient un peu trop…

“Il leur livrera toutes les informations qu’il a acquises sur nous. Peut-être contre son gré, mais…”

Les autorités américaines étaient-elles au courant ? Bien sûr qu’elles devaient savoir… Elles n’auraient jamais laissé un extraterrestre faire sa vie ici sans un très long interrogatoire… le lieutenant devait être étroitement surveillé, même après toutes ces années passées ici.  
Une courte sonnerie retentit et Thereylin tira son téléphone de sa poche pour désactiver l’alarme.

-Il est déjà si tard ? lança-t-elle dépitée. Les journées sont bien trop courtes…

Débordée en permanence, l’utopienne avait pris l’habitude de hiérarchiser les priorités. Malgré un personnel qualifié à qui elle déléguait beaucoup, et une organisation carrée, il y avait toujours quelque chose à faire…  

-Je vais devoir, hélas, vous abandonner… J’ai été invitée à participer à une émission radio en première heure demain matin et je dois encore travailler les éléments de langage.

Elle glissa le téléphone dans sa poche.

-Je vous remercie d’avoir pris le temps de me rendre visite. Il me plairait de vous rencontrer à nouveau prochainement, si le coeur vous en dis. Vous pourriez me montrer d’autres images de votre passé… D’ici là, je me serai remise de cette première expérience, dit-elle avec un sourire franc.
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Fév 2022 - 18:36 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Depuis son arrivée sur terre, Cain a bien constaté qu’il était très difficile de retranscrire la vision et le mode de penser de son espèce avec une langue comme l’anglais qui est extrêmement pauvre comparé au kyranien. Ainsi, chercher les mots les mieux adaptés pour donner une description à peu près correcte sur l’affection et l’amour du point de vue kyranien demande des efforts mentaux intenses chez Cain qui inspire profondément du nez. Levant les yeux au plafond d’un air songeur en se massant le menton d’un geste pensif. Laissant planer un silence plus long que les précédents.

- Hum… Comment dire. Commence-t-il d’abord en tapotant l’index sur sa mâchoire. Chez nous, l’amour et l’affection pourraient être vus par un terrien lambda comme des pulsions bestiales, sexuels et instinctives. Si je dois résumer grossièrement.

C’est le mieux qu’il pouvait dire là-dessus. Mais c’est une réponse qui devrait suffire à l’ambassadrice utopienne. La synthèse est aussi courte que simple. Contrairement à la recherche des mots les plus appropriés ! Au moins, la prochaine question de Térilyn sur l’avis du kyranien concernant la privation du libre arbitre par l’Esprit de la Ruche demeure plus simple à répondre. Cain secoue la tête.

- Peut être pour vous, mais c’est tout le contraire chez nous. Voyez-vous, l’Esprit de la Ruche est en quelque sorte une partie de nous. Avec qui ont se lie dès le processus de gestation dans nos œufs. Notre lien est d’ordre Psycho-physiologique. Dans le sens où sa volonté et ses émotions deviennent la nôtre. Se répercutant sur notre génétique qui nous a programmé et pour obéir à n’importe quelle de ses ordres sans objection, ni ressentir une quelconque sensation de contrainte ou de souffrance psychologique. Notre libre arbitre étant conditionné pour ça et se répercute sur notre organisme. Moi-même, bien que je puisse vivre sans être lié à l'Esprit de la Ruche, j’ai bien eu une longue période de troubles, avec de courte période de profondes contradictions et dissonances cognitives par son absence. Durant les dix premières années qui ont suivi mon arrivée sur terre, entre les petits jobs que je faisais par-ci par-là tout en étant surveillé par le FBI de l’époque. Ce n’est qu’en intégrant le SCPD que ça s’est apaisé. Puis pleinement au fil des années. Explique-t-il avant de hausser les épaules. Même s’il m’arrive encore aujourd’hui à avoir des sensations de manque plus ou moins court et intense. Sans que cela n’altère mes allégeances pour la terre.

Malgré tout, le gouvernement américain a relâché la grappe sur lui depuis bien longtemps. Car il y a plus de chances que la terre se fasse détruire par un sursaut gamma que d’être la cible par une invasion kyranienne. L’essaim était bien trop occupé à mobiliser ses ressources pour combattre l’Unité Grue pour ça. Cain pouvait en être certain. Même si elle parvient à vaincre l’Unité Grue, elle mettra bien longtemps pour se remettre de ses efforts avant de s’en prendre à la république Lor. Autant dire que le jour où une flotte-ruche se pointe sur terre, Cain sera mort depuis longtemps ! Même si rien n’est scellé dans le marbre…

Un bruit de sonnerie vient briser le silence paisible de la pièce. Marquant la fin de l’entretien. Cain sourit en pouffant du nez devant la réaction de Teri sur le temps passé si vite. Apparemment, il n’est pas la dernière personne à voir en fin de journée. Mais est-ce surprenant venant d’une personne occupant un poste comme le sien ? Évidemment que non.

- Ça en fait un planning. Rétorque-t-il d’un ton léger avant de reprendre son sérieux au moment de se dire au revoir. Moi-même je serais enchanté de pouvoir passer du temps avec vous à nouveau. Prévenez-moi quand vous serait disponible et je m’arrangerais pour l’être de mon côté.

Comme à son arrivé, Il tend une main pour l’invité à une poignée de main. Après quoi il quittera le bureau de l’émissaire. Pleinement satisfait de son entrevue.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Diplomatie du troisième type
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_6Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_8


Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_1Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_6Diplomatie du troisième type - Page 2 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?