Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Diplomatie du troisième type Bouton_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Diplomatie du troisième type Categorie_1Diplomatie du troisième type Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Diplomatie du troisième type

 
Dim 2 Jan 2022 - 17:11 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L’année 2021 aura été une année pour le moins exceptionnelle. Entre le réveil de son long coma, l’attentat terroriste des héritiers de l’ombre et l’affaire Lady Midday en passant par ses rencontres avec des Terriens en or avec qui il s’est lié d’amitié en toute confiance au point de leur révéler sa nature alien, le kyranien ne s’est pas ennuyé. Loin de là ! L’année 2022 sera peut-être l’année où Cain va pour entamer son premier voyage dans un pays autre que les États-Unis. Auprès du docteur Ainsworth de l’hôpital psychiatrique de providence avec qui il voyagera dans ce pays de la gastronomie qu’est la France. Voyage que le médecin payera de sa propre poche ! Il ne manque plus qu’à attendre la bonne période pour entamer cette aventure. Selon le psychiatre, le voyage est prévu pour fin décembre. C’est-à-dire très prochainement. Mais il se peut que l’évènement soit reporter pour une date ultérieure si l’emploi du temps de Cain et d’Ainsworth ne le leur permet pas. Bien que le lieutenant ait déjà cumulé un joli lot de congés, bien mérité suite à ses derniers actes lors de l’affaire Lady Midday, qui n’attend qu’à être calqué sur la même période de congé que son partenaire.

Il a même reçu, quelques jours plus tôt, un mail d'invitation officiel envoyé par l’ambassadrice Utopienne en personne qui souhaite le voir dans son ambassade dès qu’il aurait fini son service. Cain se souvient de l’avoir déjà rencontré lors de la fête costumée d’halloween qui a eu lieu dans la salle des fêtes du Bret Building. Déguisé en bonne fée. En même temps, difficile d’oublié le costume chatoyant qu’elle portait. Mais pas autant que la tenue et l’apparence féminine de cendrillon que Cain à prit forme, après avoir accepté le défi de sa collègue Victoria Neutron-Grey qui s’y trouvait aussi ! Une soirée mémorable à n’en point douter, soit dite en passant. Cain et l’utopienne ont peu discuté durant cette soirée, mais ce fut enrichissant pour le kyranien qui put connaître un peu l’histoire de son peuple et la supériorité technologique sur le reste des Terriens. De son côté, le lieutenant a lui aussi révéler sa nature alien à l’utopienne, de la technologie exotique des kyraniens et même l’aspect de sa planète-mère. Revoir l’agent Therylin va permettre de reprendre là où ils s’étaient arrêtés.

Naturellement, Cain avait accepté l’invitation de sa collègue en répondant positivement au mail qu’il avait renvoie. Le rendez-vous aurait donc lieu se soir même. Dès où l’heure affiche la fin de son service, Cain éteint son ordinateur puis contacte son épouse Anna pour l’avertir qu’il a un rendez-vous important à l’ambassade utopienne et qu’il ne rentrera plus tard que prévu. Cela fera un moment de répit pour sa Terrienne favorite qui n’aura pas à préparer son repas de seigneur ! Il quitte son bureau pour rejoindre sa moto garée au parking souterrain du Brett Building. Une Electra Glide de 1969 rouge cerise originelle. Le lieutenant fait route pour l’ambassade utopienne. Se laissant guider par l’application GPS de son smartphone intégré sur un réceptacle encastré sur son tableau de bord. Arrivé sur place, il se gare sur le parking pour visiteur puis marche vers l’entrée principale. En chemin, son regard se balade sur l’aspect futuriste aux couleurs chatoyantes de l’ambassade qui contraste avec celui du décor urbain plus contemporain aux teints ternes. Déparquant dans le hall comme une fleur, vétut de son uniforme de l’UNISON, la personne en charge de la réception se tourne vers Cain qui s’approche d’elle.

- Bonjour Monsieur. C’est pour quoi ?
- Je viens pour un rendez-vous avec votre ambassadrice qui a lieu aujourd’hui.
- Vous êtes Monsieur Striker ?
- Lui-même.
- Bien ! Poursuit-elle en désignant du doigt une pièce annexe. Vous pouvez attendre dans la file d’attente. Un agent viendra pour vous guider jusqu’au bureau de l’ambassadrice.

Cain s’exécute en allant s’installer sur l’une des chaises de la file d’attente. Pianotant sur son téléphone pour passer le temps. Mais comme il est tard, son attente n’est de courte durée puisqu’un personnel de l’ambassade s’incruste pour interpeler Cain.

- Vous venez monsieur ? Je vais vous conduire auprès de l’émissaire.

Cain se lève pour emboiter le pas de l’utopien qui le conduit jusqu’à une porte avec une plaque collée dessus avec écrit « bureau de l’émissaire » et surement la même chose écrit en langue utopienne juste en dessous. Le kyranien toque la porte avant de pénétrer dans le bureau de Therylin. Son guide laissant le lieutenant en compagnie de l’émissaire, juste après avoir refermé la porte derrière le convoquer. Mains dans les poches, Cain se rapproche du bureau de collègue qu’il salue d’un geste vaguement militaire.

- Bonsoir Theri. Comment allez-vous depuis notre soirée de halloween au Brett building ? Pose-t-il d’un ton paternaliste avant de s’arrêter à un mètre du bureau. Derrière les chaises posées en diagonale à côté de lui. Tendant une main pour inviter sa collègue à une poignée de main. Vous vouliez me voir ?

Par respect, Cain attend que l’émissaire lui donne son aval pour s’assoir sur l’une des chaises.

@Teri Lynn
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Jan 2022 - 14:18 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Le temps avait défilé à toute vitesse et les événements s’étaient enchainés sur cette fin d’année. Difficiles, implacables. En octobre, un groupuscule terroriste comptant d’anciens militaires avait pris pour cible les utopiens. Persuadés qu’ils avaient des intentions cachées et hostiles à l’égard de l’humanité, les terroristes invectivaient les utopiens à retourner chez eux et à couper tout contact avec les Etats-Unis. Lorsqu’était venu le moment de renouveler les accords de paix et de signer les premiers accords commerciaux au siège de l’ONU, le groupuscule avait pris pour cible l'Émissaire. Malgré tout le dispositif de sécurité mis en place, son véhicule avait été attaqué. Thereylin avait échappé de peu à la mort grace au concours d’un légionnaire qui l’escortait… Mais le chef du personnel de sécurité de l’ambassade qui conduisait le véhicule avait perdu la vie. Les accords avaient été signés malgré tout, mais l’affaire avait marqué Utopie. Thereylin avait dû gérer l’incident diplomatique, ce qui n’avait pas été une mince affaire… Et elle avait vécu dans la peur pendant de longues semaines. L’UNISON s’était emparé de l’affaire puisque l’un des assaillants était un méta-humain, et avait fini par démanteler le réseau. L’affaire avait fait grand bruit dans la presse. Mais c’était enfin terminé.

Depuis, la jeune femme recommençait à respirer un peu. Elle avait pu profiter des fêtes de noël, une tradition que les utopiens expatriés découvraient, pour certains, pour la première fois. S’il n’était pas dans leur culture de célébrer cet événement, certains d’entre eux avaient décidé de jouer le jeu, notamment pour les enfants. Pour une fois que les américains se fédéraient autour de belles valeurs comme la bienveillance et la famille, c’était une chose plaisante à observer. Certe, noël invitait aussi à l’hyperconsommation et créait des déchets à n’en plus finir mais on ne pouvait pas tout avoir…

Thereylin accueilli l’année 2022 du calendrier grégorien avec soulagement. Elle serait peut-être meilleure que la précédente, qui sait ?

Enfin libérée d’une certaine pression, les choses rentraient doucement dans l’ordre. De fait, l’utopienne décida de se pencher sur certaines questions qu’elle avait laissé en suspens, faute de temps pour les traiter. Parmi celles-là, se trouvaient la problématique des kyraniens. Cette espèce avait l’air particulièrement avancée sur le plan technologique et redoutable en termes de capacités biologiques. De fait, elle voulait en savoir plus et elle n’était pas la seule. Sa discussion avec le lieutenant Striker, qu’elle n’avait pas manqué de relayer auprès des siens, avait soulevé des questions. Des questions auxquelles elle était chargée d’apporter des réponses, puisque de tous les diplomates utopiens elle était celle qui entretenait le plus de lien avec Cain. Teri prit donc le parti, un jour, d’organiser une rencontre officielle. Elle lui envoya une invitation et fut satisfaite d’obtenir une réponse positive. De toute évidence, elle n’était pas la seule à être curieuse…

Le jour J, Cain fut introduit dans un vaste bureau à la décoration tout à fait déroutante. Un arbre poussait dans un coin et ses branches, accrochées par un système de câblage esthétique, remontaient le long du mur et couvraient une partie du plafond. Quelques fleurs blanches répandaient une odeur agréable dans la pièce. A proximité de l’arbre, plusieurs canapés étaient installés autour d’une table basse. De l’autre côté, un bureau spacieux avec un ordinateur et plusieurs appareils à priori technologique à l’usage non identifié. De ci et là, des bibliothèques et meubles supportant des livres, magazines, journaux et dossiers. Un peu plus loin, une table arrondies et des chaises, probablement pour accueillir des réunions.
Thereylin se leva pour aller à la rencontre de Cain et lui serra bien volontiers la main.

-Bonsoir lieutenant, et bonne année ! Je suis ravie de vous revoir, dit-elle avec un sourire bienveillant.

Pour avoir étudié la question, Teri savait que le lieu où elle se positionnerait poserait un cadre de discussion. Derrière son bureau, elle donnerait une impression de distance vis-à-vis de Cain, voire de supériorité, tandis que sur un canapé, elle donnerait une impression plus informelle, comme une rencontre amicale. C’est donc vers les sièges en cuir qu’elle se dirigea et invita Cain à s’y installer.

-Je vais bien, je vous remercie. Et vous-même ? demanda-t-elle pour lui rendre la politesse. Nous n’avons pas eu l’occasion de nous reparler depuis le mois d’octobre et je trouvais cela dommageable. Après tout, nous sommes tous deux étrangers dans ce pays… et je reconnais que je suis curieuse de mieux vous connaître.

Autant être franche, après tout il n’y avait rien de mal à ça.

-Nous n’avons pas tellement l'opportunité d’échanger dans les locaux de l’UNISON alors j’ai pensé qu’un rendez-vous en bonne et due forme nous offrirait le temps dont nous manquons habituellement.


Elle le gratifia d’un sourire chaleureux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 6 Jan 2022 - 17:28 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Bonne année à vous aussi. Rétorque-t-il d’abord en offrant une poignée de main chaleureuse à l’émissaire avec un sourire franc. De même pour moi.

Quelle agréable surprise de voir Teri l’invité à s’installer sur l’un des sièges rembourrés présents au fond de la pièce plutôt que sur l’une des chaises ! D’un autre côté, c’est un rendez-vous informel. Donc, hors des protocoles habituels. Si cela surprend de peu le kyranien qui n’est pas habitué à voir ça, il ne s’en plaint pas. Bien au contraire. Car hormis le côté confortable du siège en cuir, il est suffisamment spacieux pour permettre à Cain de revêtir sa forme originelle sans risquer d’abimer le mobilier. Ou de s’y sentir serré comme une sardine. Rien que pour ça, il apprécie vraiment le geste de sa collègue qui s’assoit à ses côtés après qu’il se soit lui-même posé sur un siège choisi au hasard. Puisqu’elle va bien et que rien de dérangeant ne lui est arrivé, C’est au tour du kyranien de lui partager sa ressentie de son vécue en haussant les épaules avec un sourire ironique.

- Comme d’habitude, je vais bien. Même s’il m’arrive d’être blasé par les journées à faire de la paperasse plutôt que d’être en intervention. Cain est un homme de terrain pur et dur. L’extrême inverse de l’employé de bureau. Cela se ressent clairement dans ses paroles. Cain acquiesce. Il est vrai que les mois qui ont suivi n’ont pas été propice à ce que l’on puisse se revoir. Nos emplois du temps ne nous facilitant pas la tâche. Si les journées de Cain sont longues, qu’est-ce que ça doit être pour l’émissaire utopienne qui jongle entre son poste d’agent d’investigation et d’ambassadrice ? La pauvre doit avoir que très peu de temps libre pour se reposer. À moins que, comme lui, elle ait des besoins en sommeil réduit ? Après tout, il n’a pas affaire à une humaine, ni même à un méta. Mais bien a une tout autre espèce terrienne, de ce qu’il avait compris lors de leur dernier échange. Cain s’adosse contre le dossier du siège, joignant ses mains sur son ventre. Je ne doute pas que vous ayez mille questions à me poser sur moi et certainement sur ma race, accessoirement. Moi-même je partage la même envie que vous de faire plus ample connaissance. Il écarte ses mains en un geste fataliste pour aussitôt les réunir de nouveau. Alors je suis tout à vous. N’hésitez pas à dire le fond de votre pensée. Je ne vous jugerais pas.

Il ne l’a pas fait auprès d’Élena, ni même au docteur Ainsworth. Ce sera encore moins différent auprès d’une collègue et représentante d’une espèce terrienne foncièrement pacifiste. Le regard de Cain se balade dans le vaste bureau utopien pour y contempler la décoration magnifique. Une harmonie symbiotique entre technologies très avancées et monde végétal y régnait. Il n’y a rien à dire, si ce n’est qu’il est bien content d’échanger avec sa collègue ici plutôt que dans un local de l’UNISON ! Personne pour venir les déranger et l’esthétisme du bureau utopien ne change du style uniforme du Brett building.

- C’est bien que vous m’ayez invité dans votre ambassade. On s’y sent bien. Commente-t-il en continuant d’examiner l’intérieur du bureau. Pour finalement reporter son regard détendu sur Teri. Il sort une boîte à cigare d’une poche latéral de son pantalon qu’il montre à son hôte. Cela ne vous dérange pas que je m’en grille une ici ?

Cain ne lui en voudra pas si elle refuse qu’il fume un cigare dans son bureau. Ce n’est pas tout le monde qui peut supporter l’odeur forte et acre d’un cigare cubain. Cain peut se passer de cigare tout au long de l’échange avec l’émissaire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Jan 2022 - 12:59 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
C’était amusant de voir comment deux étrangers avaient naturellement opté pour une salutation à l’américaine par le biais d’une poignée de main. C’était leur culture de référence après tout maintenant qu’ils vivaient aux Etats-Unis et ils utilisaient les codes qu’ils partageaient tous deux.

L’utopienne n’en restait pas moins une étrangère et avait des préférences socioculturelles bien ancrées… Comme le fait de préférer se positionner d’égale à égale avec son invité. Elle ignorait comment ce genre de proposition serait reçue par Cain… Mais de toute façon elle ignorait aussi comment il aurait réagi si elle lui avait proposé de poser ses fesses sur une chaise derrière un bureau. C’était précisément pour cela qu’elle l’avait invité ici, pour faire sa connaissance et surtout mieux appréhender le personnage. Il avait beau être un caméléon hors pair, il n’en restait pas moins un extraterrestre. Teri se sentait déjà étrangère à ce monde alors qu’elle y était née, alors pour ce qui était de Cain… Il donnait l’illusion d’être humain… Mais Thereylin gardait à l’esprit qu’il n’en serait jamais un.

- C’est malheureusement le chemin que prennent les gradés. Vous préféreriez être exclusivement sur le terrain ? demanda Teri curieuse.

Des emplois du temps et quelques tentatives de meurtre oui… songea Thereylin blasée. Mais ce genre d’événement risquait d’être de plus en plus fréquent à mesure qu’Utopie prendrait plus d’espace sur la scène internationale. C’était la raison principale pour laquelle sa patrie avait rompu tout contact avec l’humanité et c’était précisément le pourquoi elle était là : lutter contre l’obscurantisme, aider les humains à s’élever dans le bon sens… C’était peut-être prétentieux, un beau fantasme… Mais si les utopiens, autrefois atlantes, avaient réussi à fonder une civilisation basée sur les sciences et la paix, pourquoi les humains en seraient-ils incapables ? Bien qu’ayant pris des chemins différents sur le plan biologique, utopiens et humains avaient des ancêtres communs.

Thereylin gratifia Cain d’un sourire. Ainsi, cet être de l’espace était sensible à la décoration de la pièce ? Cette dernière avait été réfléchie pour faire un subtile mélange entre les goûts utopiens et ceux des occidentaux. Cela donnait quelque chose d’original qui semblait avoir un effet positif sur ses visiteurs… La preuve que cela remplissait bien son office.

-Nous pouvons poursuivre cette conversation sur le balcon si vous souhaitez fumer, proposa la brune.

Une manière subtile de répondre à sa question. Il n’était pas question d’imprégner la pièce avec une odeur désagréable qui allait persister des heures durant ou plus et incommoder personnels et visiteurs à venir. En outre, la réglementation américaine était très claire sur le fait de fumer dans les lieux publics. Cela dit, elle ne lui interdisait pas de répondre à une quelconque addiction et le suivrait dehors si nécessaire. Il n’était pas non plus question de le frustrer. En bref, elle lui laissa le choix et lui emboita le pas si nécessaire.

-J’aimerais connaître votre histoire. Comment êtes-vous arrivé sur Terre ? Y a-t-il d’autres représentants de votre espèce, ici ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 15 Jan 2022 - 18:05 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ça fait mal à l’entendre, mais l’émissaire a entièrement raison. Plus un agent monte en grade et plus il est destiné à finir avec le postérieur visé sur son siège de bureau et ceux jusqu’à la retraite. Si cela convient à certains gradés, c’est tout l’inverse pour un être vibrant d’action et de vie comme Cain. Apparemment, le major Colt serait également taillé du même bois que lui. Ce qui ne le surprendrait pas avec son parcours aussi atypique que le sien ! Forcément, Cain acquiesce vivement.

- Absolument. Pour vous dire, je serais même prêt à refuser une promotion rien que pour pouvoir rester un agent de terrain.

En effet, cela fait bien des années que son capitaine du peloton d’intervention n’a plus fait de missions d’intervention. Son travail se résume plus qu’à diriger les unités d’escouades, gérer les briefings ainsi que les formations. Occasionnellement, il peut gérer le déploiement des troupes sur le terrain, mais cela ne va pas plus loin. Si à première vue cela paraît intéressant, cela devient vite lassant avec le temps. Car trop répétitif. C’est du moins ce qu’il a su de son capitaine. Autant dire que le kyranien n’est pas très tenté de devenir capitaine et que s’il le devient, ce sera vers les dernières années de service de Cain.S’il peut contourner la loi sur l’âge de départ à la retraite par des moyens détournés, mais légal. Comme révélait sa nature alien à l’administration de la ville, si ce n’est pas déjà fait. Ou bien en prenant une nouvelle identité civile avec une nouvelle apparence terrienne. Chose à la portée du kyranien ! Mais si c’est pour repartir à zéro en revenant tout en bas de la hiérarchie, est-ce que cela en vaut la peine ? S’il tient à cœur de servir l’UNISON le plus longtemps possible, ce n’est pas au point d’accepté n’importe quelle concession ! Mais passons. Cain peut donc fumer un cigare, mais uniquement vers le balcon. Bien. Ça lui convient.

- Faisons comme ça alors. Rétorque-t-il avec engouement avant de se lever. Sortant un cigare de sa boîte qu’il range aussitôt.

Arrivé au balcon, Cain sort son Zippo chromé de sa poche puis allume son cigare tenu dans son autre main. Puis il tire sa première latte faisant luire le bout de son bâton de maréchal d’une lueur incandescente. Aspirant des volutes de fumées épaisses qu’il stocke dans ses poumons sans que cela occasionne des gènes désagréables qui le font tousser à pleins poumons. Ce que lui permet son organisme kyranien sans mettre sa vie en danger. Un terrien lambda qui reproduit l’acte de Cain voit son espérance de vie fondre comme une bougie ! Il finit par expirer deux colonnes de fumée par les narines au moment où Terilyn lui demande vouloir connaître le parcours du kyranien exilé et la possibilité d’un autre membre de son espèce. À ça, Cain soupire en s’adossant le bas de son dos contre le balcon. Accoudant un bras sur la rambarde.

- Ah ça… C’est une longue histoire. Révèle-t-il d’abord avant de tirer une seconde latte. Je suis arrivé sur terre par une capsule d’évacuation. Catapulter depuis le vaisseau spatial d’un seigneur contrebandier de l’espace. Avant que vous le demandiez : non, je n’étais un pirate de l’espace. J’étais plutôt un esclave qui avait été acheté par le capitaine du vaisseau pirate dans un hall aux enchères. Sur une base spatiale installé sur un satellite perdu au beau milieu de l’espace Lorvanien. Comment je me suis retrouvé là-dedans ? Là aussi c’est toute une histoire à elle seule. Poursuit-il en expirant des volutes de cigares entre chaque syllabe. C’est une bonne chose qu’elle l’a invité à fumer son cigare en extérieur plutôt que dans son bureau. Il aurait empesté l’odeur de tabac. Il laisse une pause pour permettre à l’émissaire de digérer le pavé d’informations avant de reprendre. Évidemment, je suis parvenue à m’échapper de ma cellule. Sa main balaye l’air d’un geste détaché. Puis j’ai tout bonnement massacré sans pitié ni remords la quasi-totalité des membres d’équipage avec une sauvagerie propre à mon espèce. Y compris le seigneur contrebandier de l’espace équipé de son exo armure de combat. Révèle-t-il sans gêne ni trembler des jambes, comme s’il parlait de la pluie et le beau temps. Montrant très clairement qu'il n'avait aucune considération pour la vie de ceux qui étaient aux service de son ancien propriétaire. J’ai alors récupéré toutes mes affaires puis forcées le navigateur du vaisseau spatial à me déposer sur la planète viable la plus proche de son trajet. Il hausse ses épaules. Le hasard a voulu que ce soit la planète terre.

Évidemment, il lui passe les détails de son massacre. Sachant pertinemment que Terylin ne saurait apprécier. Contrairement au Docteur Ainsworth qui a eu le droit à tout ça en image par film mental transmit télépathiquement par Cain. Il secoue une main devant l’utopienne d’un geste approximative.

- Hé bien oui et non. J’ai eu un fils métisse mi-terrien mi kyranien avec mon épouse, Native de cette planète. Bien qu’il se rapproche plus du kyranien que du terrien sur le plan physiologique, du fait que nos gènes sont extrêmement dominants. Actuellement, il a trente ans et fait sa vie dans son coin. Il s’appelle Nathan. Cain acquiesce avec un sourire malicieux. Hé oui, notre génétique particulière de ma race permet la procréation avec les terriennes et autres races extraterrestres intelligentes. Sachant que contrairement à certains fruits de croisements génétiques sur terre comme les ligrons, il n’est pas stérile.

Chose qui a été confirmé suite à un examen médical du sperme de Nathan à son adolescence.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Jan 2022 - 13:58 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Thereylin hocha la tête. Le système de promotion était basé sur l’évolution classique des humains. Plus ces derniers vieillissaient et prenaient en expérience, plus ils montaient dans les échelons et se retrouvaient avec des postes qui demandaient moins de ressources physiques. Les hommes et les femmes étaient généralement satisfaits de ce système. Passé un certain âge, ils se fatiguaient d’aller sur le terrain et de bosser à des heures farfelues. Mais le lieutenant Striker n’évoluaient pas comme un humain, il n’en était pas un même s’il était marié et imitait fort bien cette espèce. Teri ignorait quelle était son espérance de vie. En fonction, il n’était pas étonnant que son évolution et ses besoins soient différents.

Cain ayant visiblement envie de fumer, l’utopienne saisit sa veste accrochée au porte manteau pour s’envelopper et le suivi sur le balcon. La nuit était déjà là… La jeune femme se désespérait de retrouver le plaisir des longues journées et de la chaleur qui s’accompagnait du retour de la belle saison. Elle qui travaillait tant avait l’impression de ne presque jamais voir le soleil en ce moment. Elle garda une distance raisonnable avec le kyranien, trouvant l’odeur des cigares relativement incommodante. La conversation se lança… Thereylin allait enfin découvrir l’histoire de cet homme atypique.
Dès le début, Teri lui lança un regard alarmé. Des pirates de l’espace ? De l’esclavage ? Jamais les utopiens n’avaient croisé de vie “intelligente” dans l’espace exploré… Et la perspective que son peuple puisse un jour tomber sur des brutes d’assassins avec, de toute évidence, une technologie bien plus avancée que la leur, était très inquiétante. Voilà une information qu’elle n’allait pas manquer de communiquer à ses semblables. L’exploration spatiale était l’un des fer de lance des utopiens depuis très longtemps. Le ciel était bourré de ressources dans lesquelles son peuple puisait la majorité de ses besoins depuis qu’il avait cédé le reste du monde aux humains. Sans parler des énigmes que les scientifiques s’efforçaient de résoudre pour mieux comprendre l’univers qui les entouraient. La terraformation de plusieurs exoplanètes était en cours avec pour projet d’en faire des nouveaux habitats. Si les humains n’avaient jamais remarqué les allers et retours des vaisseaux utopiens avant que ces derniers ne se révèlent au reste du monde, il y a trois ans, c’est parce que ces derniers excellaient dans les technologies de furtivité. Cependant, c’était une chose de se cacher des humains, encore relativement primitifs, et d’espèces qui arpentaient l’espace aussi facilement. Il fallait consommer des quantités absolument astronomiques d’énergie pour ne serait-ce que circuler d’un système solaire à un autre… Les utopiens en étaient capables  alors que les humains peinaient encore à aller sur mars… Mais les expéditions et les voyages étaient soigneusement programmés.
De la piraterie spatiale, franchement ? Thereylin soupira intérieurement. La violence se retrouvait vraiment chez toutes les espèces, c’était déprimant.

L’espace lorvanien… Il allait falloir qu’elle convainc Cain de lui fournir des coordonnées pour pouvoir délimiter les zones habitées de l’espace, et les secteurs qui, à sa connaissance, étaient les plus dangereux en termes de fréquentation. Les routes les plus empruntées, les peuples qui circulaient, tout ce qui pourrait renseigner son peuple et le protéger… Si elle y parvenait, alors cette entrevue serait définitivement une réussite à ses yeux.

Et à nouveau Thereylin tiqua sans parvenir à le cacher.

“ Puis j’ai tout bonnement massacré sans pitié ni remords la quasi-totalité des membres d’équipage avec une sauvagerie propre à mon espèce.”

Tuer par légitime défense, elle pouvait le comprendre. Thereylin travaillait depuis une dizaine d’années déjà à l’UNISON, ce genre de situation arrivait et elle le savait très bien. Ce genre d’action pesaient sur la conscience, traumatisait parfois les personnes. La culpabilité était normale quand on prenait la vie. Mais ce n’était pas ce genre de tableau que lui dépeignait le lieutenant. “Sans pitié, sans remords, une sauvagerie considérée normale pour son peuple…”. Ça, c’était mal. Et ça contrastait un peu trop avec l’image tranquille que le lieutenant renvoyait. A quel genre de personne était-elle en train de parler, au juste ?

Il allait falloir jouer la prudence. Ce n’était pas toujours facile d’être une diplomate… Teri n’avait pas été formée pour communiquer avec un extraterrestre. Et bien que ce dernier parle couramment le dialecte local et épouse l’apparence des habitants de la planète, il n’avait rien d’un terrien. Il ne raisonnait pas comme eux, ne le ferait jamais. Il y avait déjà un fossé entre les humains et les utopiens. Mais entre les utopiens et les kyraniens ? C’était visiblement un énorme gouffre.

Prudence. Ne pas laisser ouvertement parler les préjugés et les angoisses, afficher un masque. Thereylin avait appris à le faire en devenant l’Emissaire. L’humanité et ses travers, toutes ces choses intolérables à ses yeux, elle avait dû tout mettre de côté pour communiquer avec les politiques sans les braquer. Le lieutenant Cain ne faisait pas exception. Ce serait plus compliqué car leurs différences était encore plus marquées, mais Thereylin n’avait jamais eu peur de la difficulté. Qu’importe le défi, elle le relèverait.

-D’accord… Mais… Comment vous êtes vous retrouvé esclave ? L’asservissement est-elle une chose courante chez votre espèce ?

Cela aussi, ça la révoltait. Mais que dire de plus ? L’humanité avait bien pratiqué ce “modèle économique” pendant des millénaires. Finalement, il y avait bien des points communs entre les deux espèces. Dommage que ce soit ceux-là.

Si on mettait de côté le massacre sans état-d’âme sur le vaisseau, Caïn avait l’air d’être une victime. Mais il manquait encore trop d’éléments dans son histoire pour que Thereylin ait un avis tranché.

-C’est une bonne chose pour vous que vous ayez pu fonder une famille, j’imagine ? lui demanda-t-elle. Vous avez réussi à vous acclimater ?



Car c’était une chose de faire semblant, et une autre de réellement s’intégrer dans une population et de s’y sentir chez soi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 19 Jan 2022 - 18:23 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ce n’est pas une nouvelle que l’utopienne lui demande comment est-il arrivé à se faire mettre en esclavage par des pirates de l’espace. Mais également des informations supplémentaires autour de sa propre race concernant les pratiques d’asservissements. Des questions qui vont avoir besoin de réponses au moins aussi complètes que celles qu’il avait déballées auprès d’Élena et Arslan. Cain soupire-il retirant son cigare collé entre ses lèvres avec ses doigts. Expirant une énième colonne de fumée vers une direction au hasard qui ne vise pas Terilyn. Traçant des arcs des cercles avec sa main.

- Disons qu’avant d’être capturé par un équipage de pirates de l’espace ayant réussi l’exploit de capturer un kyranien pour la première fois de leur histoire, j’étais enfermé dans une bio-cellule d’emprisonnement et entravé par une bio-camisole de géno-inhibition. À bord d’un bio-vaisseau pénitencier qui faisait route pour un monde ruche situer non loin des frontières spatial kyrano-lorvan. Pour y être dissous dans une fosse gastrique. Où ma biomasse, mais également connaissances, souvenirs et expériences de ma vie actuelle et celles de mes ancêtres enfouis dans ma mémoire génétique allaient être entièrement recyclées pour une pondaison dans une couveuse pour un cycle futur. Car même dans la mort, les Kyraniens servent le bien commun de son espèce sous toutes ses formes. D’une manière ou d’une autre, dans la vie comme dans la mort biologique. Explique-t-il d’un ton de conteur d’histoire avant d’acquiescer. Vous l’aurez compris, il s’agissait d’une condamnation à mort. Le motif de mon exécution ? Acte de haute trahison par l’assassinat de ma Reine-Matriarche que j’étais censé protéger en tant que sentinelle d’ébène. Une sorte d’ordre militaire en quelque sorte. Dont les membres sont les sous-espèces kyraniennes les plus puissantes de la caste supérieure des guerriers.

Déjà, l’émissaire est mis au courant d’un système de castes chez les kyraniens. Mais également la cause de son exécution. S’il s’arrête là, elle pensera surement qu’elle a affaire à un criminel. Mais elle comprendra vite que c’est beaucoup plus complexe que ça. S’il fait une pause, c’est bien pour laisser le temps à sa collègue de digérer tout ce pan d’informations parmi d’autres qu’elle va bientôt recevoir. Mais bon, il lui avait prévenu en disant pour certaines choses que c’était de longues histoires ! D’ailleurs, Cain lève un doigt comme pour signaler autre chose, avant de tirer une latte plus forte que les autres.

- Sauf que j’ai été la victime d’un terrible complot savamment orchestrer. Quelqu’un ou quelque chose à usurper mon identité. Après m’avoir injecté une seringue technologique ici, alors que j’avais reçu l’ordre par Jagarna de la laisser seule avec sa sœur cadette. Poursuit-il en désignant sa jugulaire d'un tapotement de doigt dessus. À mon réveillé, je me suis retrouvé ligoté dans une bio-cellule. Le maître suprême des sentinelles d’ébène m’a raconté ce qui s’est passé et des accusations dont on me colportait. Lors de mon jugement, j’ai tenté de me défendre. Mais n’ayant eu aucun moyen de prouver mon innocence devant des preuves montées de toutes pièces, on m’ont destitué de mes fonctions et jugé coupable. Cain soupire en balayant l’air d’un geste résigné. Expirant des volutes de fumées épaisses. Vous connaissez la suite…

Pour Terylin, ce sera peut-être qu’une version de l’histoire de Cain. Mais il a les moyens de prouver la véracité de ses dires en lui partageant ses souvenirs par télépathie. Comme il l’avait fait avec sa nièce de cœur et son collaborateur psychiatre. Si l’émissaire le lui demande, Cain se fera un plaisir de lui montrer ce qui s’est passé dans un film mental à la première personne. Avec toutes les sensations et les émotions que le kyranien avait à ce moment-là. Quant à la question autour de l’asservissement, Cain secoue la tête.

- Non. Elle fait plutôt dans l’expansionnisme, la colonisation et le génocide de planètes viables habitées en les envahissants. Bien que les satellites ne soient pas à l’abri de nos colonisations. Une fois conquises, toute la biomasse de ces planètes est absorbée et assimilée jusqu’à la dernière goutte par des phases complexes beaucoup trop longues à détailler. La biomasse, si vous préférez, ce sont toutes les formes de vie organiques présente. La faune, la flore, mais également les formes de vie microscopiques comme les bactéries, les virus et j’en passe. Bref ! Tout passe. Ces mondes ne sont plus que des cailloux stériles vident de toute vie qui est ensuite terraformée en fonction du rôle spécialisé qui leur sera attribuée en fonction des besoins de l’essaim par l’Esprit de la ruche. Si ce seront des mondes-ruches, des mondes fermes, des mondes-citadelles ou autres. Autant dire que les kyraniens sont tout sauf pacifique. Les seules planètes habitées qui sont épargnées par les invasions kyraniennes pour des raisons évidentes, sont celles habitées par des formes de vie artificielle. À savoir des êtres synthétiques. Ainsi que les formes de vie non carbonées. À savoir en silicium, en ammoniaque ou autres.

Cain est fier de sa petite famille qu’il a fondée. Même s’il y a eu des divergences sévères avec son fils métisse causé par son éducation paternelle qui n’était pas du tout adaptée qui a causé son départ volontaire du foyer familial dès qu’il fut en âge de quitter le cocon familial pour mener sa propre vie. Le lieutenant en aura fait du chemin pour en arriver là ! Il acquiesce avec un sourire fier.

- Tout à fait et je ne le regrette pas le moins du monde. Affirme-t-il avant de soupirer. Ça n’a pas été une chose très simple. Plus un calvaire qu’autre chose qui aura duré de nombreuses années. Ça n’aura pas été de tout repos, mais au final j’y suis arrivé.

Malgré tout, il lui arrivait d’avoir des sentiments nostalgiques de son ancienne vie. En de très rares occasions.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Jan 2022 - 23:12 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Teri écouta le récit de Cain, les sourcils froncés de concentration. Il avait un sacré débit de parole le bonhomme ! Et ce qu’il racontait ne coulait pas franchement de source pour quelqu’un qui n'était pas initié à son jargon. Cela dit, ce qui surprenait le plus Teri était le sens du détail de l’homme qui n’avait absolument aucune gêne ni honte à parler de sa vie passée et des mauvais traitements qui lui avaient été infligés.  

Donc il avait été condamné à mort pour trahison. Et on avait voulu le dissoudre pour euh… récupérer sa mémoire génétique et ses souvenirs qui allaient être euh… recyclés pour la prochaine génération ?

NE PAS JUGER ! Autre espèce, autre mœurs.

Les utopiens avaient bien le Coeur… Une mise en réseau de tous leurs esprits, gravitant autour d’une Intelligence artificielle contenant toutes les connaissances jamais publiées sur les serveurs de la cité. Une symbiose entre technologie et utopiens, et entre utopiens eux-mêmes. Ce concept paraîtrait probablement fou pour d’autres espèces… C’était d’ailleurs le secret le mieux gardé de son peuple.
Pratique en tout cas de pouvoir “recycler” la connaissance d’un individu…

“La caste supérieure des guerriers…”. Oui, ça collait bien à ce que lui avait dit Cain quelques instants plus tôt à propos de la sauvagerie de son espèce. Hélas. Un peuple guerrier capable de traverser les étoiles… C’était préoccupant, pour ne pas dire terrifiant. La Terre avait de la chance d’avoir récupéré Cain en fin de compte. Les informations dont il disposait les aiderait à mieux appréhender les possibles menaces et de s’y préparer.

Quant au personnage en lui-même… Elle ne s’était pas encore fait une opinion sur lui.

-Euh… Vous me perdez. Une seringue technologique ? Et qui est Jaguarna ?


Et les sentinelles d’ébènes, c’était quoi déjà ? Ah oui, la garde rapprochée de leur reine. Ca allait un peu vite, même pour Thereylin qui avait pourtant une mémoire eidétique.

Teri arqua un sourcil.

-On vous a drogué et quelqu’un aurait usurpé votre identité pour tenter de tuer votre reine ? résuma t-elle. Qu’est-ce qui vous fait penser que vous ne l’avez pas fait vous-même sous l’influence de ladite drogue ? Après tout, vous ne vous souvenez de rien.

Vu ce que cette espèce avait l’air de savoir faire… La suggestion à autrui ne devait pas être si difficile.

Thereylin devint livide en entendant la suite des explications de Cain. MAIS C'ÉTAIT QUOI CES MONSTRES ?! Dans le langage scientifique, on appelait ça des parasites. Des créatures vivants au détriment d’autres espèces, sans rien apporter en retour… Bon sang ! La situation était bien plus grave que ce que l’utopienne n’avait imaginé de prime abord.

-Rassurez moi, lieutenant… Vos semblables ignorent l’existence de la Terre et sa position ?

Avaient-ils les ressources pour venir jusqu’ici ?

Bien sûr qu’ils les avaient. Si des “pirates de l’espace” avaient eu l’énergie pour faire le déplacement… Alors ça devait être un jeu d’enfant pour une flottille militaire.
Après les Grues et le Terminus… Il ne manquerait plus que les kyraniens débarquent.

-Sans vouloir vous vexer, je ne suis pas pressée de rencontrer votre peuple…

Elle était d’ailleurs stupéfaite qu’un représentant de cette espèce, de la caste guerrière de surcroît, se soit si bien acclimaté sur Terre. Autant poser la question franchement… Tant qu’à faire.

-Votre peuple semble déterministe dans son approche du rôle et des fonctions de chacun. Vous êtes un guerrier, les combats ne vous manquent pas trop ? Vous ne guerroyez pas ici, vous protégez des êtres que votre peuple aurait eu tendance à… absorber ? Votre position doit être relativement inconfortable.

Reformulation de la question : "ça fait quoi de vivre avec ta bouffe ?"

Il fallait qu’elle sache, qu’elle essaie d’évaluer la psyché de cet être comme d’autres psychiatre avaient dû tenter de le faire avant que les américains n’acceptent de le relâcher sur leur territoire et que l’UNISON ne l’intègre dans ses rangs.
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 25 Jan 2022 - 2:56 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Térilyn pose des questions légitimes que le kyranien a oubliées de détailler plus tôt. Faut dire aussi qu’il déballe tout un laïus bien fourni sur son passé qu’il oublie d’expliquer en détail certaines choses comme la seringue technologique et son feu sa Reine-Matriarche. Cain soupire.

- Ah oui ! Mes excuses. C’est vrai que je ne vous ai pas expliqué là-dessus. S’excuse-t-il avant de faire rouler habilement son cigare entre ses lèvres. Entre deux petites lattes suivirent d’expirations successives de fumées. Faisant quelques moulinets discrets de la main. Quand j’ai mentionné la seringue technologique, c’est parce que l’objet que je m’étais prise, par celui ou celle qui m’a tiré dessus avec ça, ressemblait à une version futuriste des seringues terrienne. Avec une partie transparente le long de l’objet et dont le bout c'est terminé par trois potes triangulaires. Poursuit-il ensuite en faisant une représentation à peu près correcte de l’aspect de la seringue technologique en mimant ses formes avec ses mains. Quant à Jagarna... il s’agissait de ma Reine-Matriarche. Soit l’équivalent d’impératrice pour les Terriens. Aux côtés du Roi-Patriarche Zho'rak, elle est la souveraine de l’essaim kyranien. Tous deux sont issues de la caste supérieure Royale.

Petite pause pour laisser l’utopienne le temps de digérer tout ça avant de reprendre.

- Comme vous avez pu le constater, notre société régie par un système de castes extrêmement complexe et excessivement hiérarchique, où la génétique de chaque sous-espèce Kyranienne va déterminer à elle seule la caste et le rôle auquel le kyranien occupera à sa naissance. Caste auquel il sera cloitré jusqu’à sa mort biologique. Mâle comme femelles, tous sont logés à la même enseigne. Même s’il y a une méritocratie inflexible qui permet à un Kyranien de monter en grade, sa génétique atteindra un plafond de verre qui limitera sa progression et le cantonnera à son statut pour le restant de ses jours. Le déterminisme était très marqué chez nous. Voyez sa comme une forme de… Féodalisme géno-méritocratique ? Après hésitation, Cain acquiesce. Ouais, c’est tout à fait ça !

S’il y a bien une société terrienne qui se rapproche le plus de son homologue kyraniene, c’est bien la société indienne avec son système de castes. Malgré tout, il y a des années-lumière qui séparent ces deux formes de société, tant il y a bien trop de paramètres à prendre en compte. Cela dit, l'hypothèse crédible de l'utopienne met en doute les certitudes du lieutenant selon laquelle c'est sous l'emprise du produit de la seringue technologique qu'il a tué inconsciemment sa Reine-Matriarche plutôt que ce soit l'œuvre d'un usurpateur. Bien qu’il ait de bons arguments pour prouver le contraire.

- C'est possible... Mais j'en doute fort. Il lève un doigt comme pour énumérer un fait. Tout d’abord, j’étais insensible aux drogues. Qu’elle soit conventionnelle, exotique et même artificielle. À mon avis, il a dû m’injecter une substance qui contenait une maladie artificielle bien particulière. Deuxième doigt levé. Ensuite, je soupçonne très fortement Zerana, la sœur cadette de ma Reine-Matriarche avec qui elle voulait parler seule à seule, d’être la commanditaire de ce complot tordu. Le système de surveillance de la couveuse royal où se trouvait Zerana est l’un des meilleurs de tout l’essaim. Un moyen-iranien n’aurait jamais pu y accéder sans être repéré et alerté les sentinelles d’ébènes en charge de sa surveillance. Impossible que cela ait été un kyranien, puisque nous sommes tous interconnecté entre nous et notre technologie vivante. Notre individualité étant assujettie par l'Esprit de la Ruche, où aucune pensée et intention n’échappent. La seule chose qui peut interagir à ça est les kyraniens de la caste supérieure royale. Même si eux aussi sont connecté à la conscience collective.

Forcément, la réaction horrifiée de l’émissaire ne tarde pas à se manifester. A juste titre ! Ainsi, lorsqu’elle demande la mise au courant sur l’existence de la planète terre par l’Essaim kyranien, Cain secoue la tête.

- Non. L’essaim kyranien ignore son existence. Rassure-t-il avant de retirer son cigare de sa bouche en le tenant entre ses doigts. Puis traçant des cercles hasardeux avec sa main tenant son bâton de mort. De toute façon, même s’il connaissait son existence, l’essaim n’aurait pas organisé une invasion sur la terre. Elle est bien trop occupée à livrer sa guerre féroce contre l’Unité Grue pour ça. De plus, la terre fait partie des mondes interdits sous protection de la république Lor dont l’essaim a signé un traité de non-agression avant qu’elle déclare la guerre aux grues. Bref ! En clair, la terre ne craint rien.

Sauf si l’essaim kyranien gagne sa guerre contre les grues. À ce moment-là, rien ne garantit que le traité de non-agression reste en vigueur. L’avenir tranchera la question dans le vif. Cain ne prend pas mal le refus de Térilyn à faire une diplomatie du troisième type avec la race kyranienne. Au contraire, il souffle du nez alors que ses lèvres se tordent d’un sourire franc.

- Je ne suis pas offensé. Vous avez bien raison de penser ainsi. Son regard se détache de l’émissaire pour se perdre entre les gratte-ciels. Ajouté à cela que nos apparences de prédateur risquent surtout de vous inspirer tout sauf de la sérénité. Le genre qui, à côté, place les terriens au rang de proie dans le meilleur des cas.

D’ailleurs, il n’a toujours pas montré sa forme originelle à l’émissaire jusqu’ici. Le lieutenant serait ravi de la lui montrer. Évidemment, s’il le fait, ce ne sera clairement pas sur le balcon ! Cain se recentre sur l’utopienne en s’adossant cette fois ci-contre l’angle d’un mur lorsqu’elle lui demande ses ressenties sur sa vie terrienne. Cain hausse les épaules en souriant avec un air détaché.

- Oh vous savez, avec tout ce qui se passe à Star city, les combats ce n’est pas ce qui manque ! Je n’ai peut-être plus le droit d’ôter la vie comme je le faisais au sein de l’essaim, mais ce n’est pas un souci. Poursuit-il avant de faire les cent pas de gauche à droite devant Térilyn. La terre m’a accueillie, m’a fait découvrir de nouvelles passions et fait connaître des gens natifs de cette planète que j’apprécie sincèrement. Il plaque un poing fermé contre sa poitrine. En retour, je défends la terre corps et âme des menaces qui pèsent sur elle. Il planait un silence. Hé s’il faut pour cela que je tue mes congénères pour préserver la terre si l’essaim venait à lancer une invasion kyranienne, ah bah pour sûr que je le ferais !

Le ton employé montre clairement qu'il est très sérieux dans ce qu'il affirme.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Jan 2022 - 18:59 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Leur système de caste était-il complexe ? Pour une utopienne qui n’avait jamais connu un tel modèle, peut-être. Encore que les choses semblaient extrêmement simples en réalité. Un déterminisme de naissance où chacun savait exactement ce qu’il était et ce qu’il devrait faire de sa vie. Ca, c’était un modèle qu’elle comprenait très vite. Ô, elle ne l’approuvait pas, mais en cessant de faire de l’ethnocentrisme et en prenant le recul nécessaire, elle comprenait son fonctionnement et les avantages qu’on pouvait en tirer. Ce schéma là correspondait aux esprits de ruche. Les abeilles, les fourmis, avaient une forme d’individualité, mais étaient biologiquement faites pour que la collectivité prime toujours sur le bien-être individuel. Les kyraniens étaient-ils fait dans ce moule-là ? Pourtant, il parlait de coup d’Etat… C’est donc que l’individualisme pouvait primer sur le collectif. A moins que la reine ne soit plus capable de gouverner et que le besoin de la remplacer soit lié à un instinct primaire…
Bon sang, elle n’était pas une spécialiste dans la domaine. Elle était enquêtrice et diplomate, pas entomologiste. Consulter le Coeur pour puiser dans la mémoire collective de son peuple n’était pas envisageable en tenant une conversation active en parallèle. Il faudrait se contenter de ses théories et de ce qui apprendrait son voisin.

Kyraniens VS Unité Grue.

Thereylin s’en voulu de le penser, mais il y avait parfois du bon à ce que deux des espèces les plus meurtrières de la galaxie se soient trouvées.

Un traité de non agression… Signé par une espèce génocidaire ? A moins que la République Lor n’ait d’importants moyens dissuasifs pour empêcher les kyraniens de faire comme bon leur semblait, cette signature n’avait aucune valeur aux yeux de Thereylin. De la poudre aux yeux. Un pacte de “paix” n’avait de valeur que lorsqu’on voulait la paix. La non-agression relevait de la politique. Quand vous étiez un conquérant, vous signiez des alliances par ci par là pour vous occuper d’un territoire prioritaire sans que les autres peuples ne vous importune, puis vous finissiez par tourner vos yeux sur le reste du monde. La Terre était remplie de cas de ce genre… Et l’humanité n’était pourtant pas une espèce qui “mangeait” les mondes…

-Personnellement, je ne juge pas un livre à sa couverture… Mais à son contenu, répondit Thereylin. Quand il s’agit d’une espèce évoluée, les actes et les discours en disent plus long sur un être que son apparence.

Une civilisation assez évoluée pour aller dans l’espace était tout à fait capable d’adopter un mode de vie nouveau et de dépasser ses instincts primaires. Encore fallait-il en avoir la volonté.

Dans un soupir, Thereylin s’accouda au balcon. Elle se sentait glacée… La température avoisinait les zéro degrés ce soir et si Cain ne semblait pas incommodé par l’air ambiant, ce n’était pas son cas.
Elle lança un long regard scrutateur à Cain, analysant son langage non-verbal pour tenter de se faire une idée sur la validité de son discours… Tout en songeant que cela n’avait peut-être aucun sens. Cet homme n’était pas humain, de fait, son corps ne trahissait pas ses pensées de la même manière que les habitants de cette planète. Elle eut pourtant l’impression qu’il était sincère dans ses dires… Mais elle était peut-être biaisée dans son jugement. Après tout, si la présidence des Etats-Unis et l’UNISON le laissaient libre de ses gestes et l’avaient intégré au système, c’est qu’il avait déjà fait patte blanche.

-Vous avez trouvé une nouvelle ruche à protéger… murmura-t-elle, pensive.

Un soldat né et conditionné pour servir, apatride… Oui, ça faisait sens.

-Mon peuple vous serez redevable si vous acceptiez de partager avec lui l’étendu de vos connaissances sur les civilisations qui peuplent l’espace connu.. Nous n’avons pas encore rencontré de créatures évoluées, là-haut, mais il suffirait d’une fois… Nous sommes des scientifiques et des explorateurs, pas des guerriers.

La belle se frictionna les bras avant de pousser un nouveau soupir. Ca faisait un moment qu’ils étaient dehors et la chaleur du chauffage lui manquait cruellement.

-Je commence à avoir froid. Si ça ne vous dérange pas, je vais rentrer. Vous n’aurez qu’à me rejoindre lorsque vous aurez fini de fumer.

Et elle se faufila dans son bureau, savourant la chaleur très bienvenue qui s’en dégageait. Elle attendit quelques instants avant de retirer son manteau. Il n’y avait pas à dire, entre le froid et le chaud, le choix était vite fait !

-Il y a une chose qui me surprend. C’était sur un vaisseau kyranien que vous vous trouviez lorsque les pirates ont attaqué, n’est-ce pas ? Ils ont donc réussi à passer les défenses technologiques du véhicules, combattu les passagers… Pour vous capturer vous et juste vous ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 26 Jan 2022 - 0:02 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’est toujours appréciable de voir des gens comme Térilyn qui juge les gens plus sur leurs actes que leur apparence physique. Cela veut dire qu’il ne part pas avec une mauvaise image de lui pour le simple fait d’appartenir à une race extraterrestre conquérante. Qu’est-ce qu’il aurait aimé voir ça chez la majorité des terriens. Il n’aurait plus eu à cacher sa forme originelle comme il le fait quotidiennement chaque fois qu’il sort de son domicile et quelques fois hors du Brett Building. Cain acquiesce en arborant un sourire conciliant.

- Tant mieux. Votre façon de juger est fort appréciable. En plus d’être exemplaire.

Le lieutenant contemple une énième fois la jungle urbaine en expirant un jet de fumée entre ses lèvres entrouvertes lorsqu’il entend le commentaire de l’émissaire. C’est vrai que la terre peut être considéré comme étant une ruche, en quelque sorte !

- Exact. Confirme-t-il simplement entre deux expirations de volutes de fumées âcres par voie buccale et nasaux.

En devenant le garde du corps de la Reine-Matriarche, Cain a souvent écouté les conversations entre Jagarna et la haute noblesse kyranienne issue des castes intermédiaires royales. Des noms de planètes et de races intelligentes qui y habitaient. Mais existent-elles encore de nos jours ? Cain n’en sait rien. Cela remonte à tellement loin. Au moins un siècle. De plus, elles n’étaient pas rattachées à la république Lor. Donc vulnérables à des invasions kyraniennes. Il a bien retenu des noms de races issues de mondes Lorvaniens, car Cain était tout aussi curieux qu’aujourd’hui. Surtout qu’on ne le lui interdisait pas d’étendre les conversations. Mais ça ne casse pas trois pattes à un canard. Peut-être qu’en fouillant dans sa mémoire génétique, Cain peut dénicher des informations relativement riches sur certaines races aliens rattachées à la république Lor. Notamment par les souvenirs d’un prédécesseur à lui, une sentinelle d’ébène, qui accompagnait un diplomate kyranien de la caste intermédiaire royale en visite diplomatique sur Lorvan durant le premier contact entre la république Lor et l’essaim kyranien. Cain lâche un soupiré désespérant avant de se tourner vers l’utopienne en haussant les épaules d’un geste résigné.

- Pour être franc avec vous, je ne connais pas énormément de civilisations aliens. C’est même relativement infirme, malgré ma longue existence au sein des sentinelles d’ébènes. Cain plaque une main contre son torse en baissant la tête en signe de respect. Mais si cela peut suffire à votre peuple, alors ce sera un honneur pour moi de leur partager tout ce que je sais. Déclare-t-il d’un ton sincère.

Contrairement à lui, sa collègue semble supporter difficilement le froid hivernal du mois de janvier sûr de longues périodes. Chose que le kyranien comprend parfaitement en acquiesçant lorsque Térilyn l’avertie de son retour dans son bureau douillet.

- Aller y. J’en ai bientôt finie avec mon cigare. Dit-il en levant son cigare tenu entre ses doigts en lui adressant un sourire paternaliste.

Il ne lui faut pas plus d’un quart d’heure de lattes intensives pour venir à bout de son cigare, dont il ne reste plus qu’une petite rondelle de tabac. Au lieu de la jeter par-dessus le balcon où la jetée dans la poubelle du bureau de l’émissaire, Cain dévore le petit bout de cigare comme si c’était une friandise. Chose qu’il fait plus souvent que de s’en débarrasser comme le terrien lambda. Techniquement il n’est pas comestible, mais le lieutenant s’en contrefout comme de son dernier cigare. Il fait ça pour le gout et la saveur qu’elle offre. Un peu comme les bonbons à la menthe pour masquer la mauvaise haleine. Le lieutenant retourne s’installer sur le fauteuil auquel il était assis lorsque l’ambassadrice utopienne lui demande comment se fait -il que les pirates de l’espace se sont-ils donné tant de mal à prendre d’assaut le bio-vaisseau kyranien juste pour mettre la main sur un kyranien. Lui-même. Cain acquiesce en reprenant la posture décontractée qu’il avait eue plus tôt sur le siège.

- C’est bien cela. Annonce t’il comme une évidence. Voyez-vous. Depuis que l’essaim kyranien est entré en contact avec la république Lor, des incursions de pirates spatiales ont commencé à se multiplier vers les bordures de la frontière spatiale Kyrano-Lorvan. En particulier vers certains avant-postes miliaires protégeant les mondes-ruches kyraniens situés dans cette zone. Certaines armadas de vaisseaux spatiaux pirates avaient même tenté des raids offensifs. Leur but ? S’emparer de nos technologies bio-organiques et de quelques spécimens kyranien qui puisse leur rapporter quelque chose. Tout simplement. Cain sourit malicieusement en soufflant du nez. Mais ils ont très vite compris à leurs dépens que ce fut leur première et dernière erreur. À peine qu’ils pénétraient les avant-postes qu’ils se faisaient massacrer par des nuées kyraniennes quasi sans fin vomies par nos bio-vaisseaux. Il pointe un pouce vers lui-même pour se désigner d’un air fier. Mon baptême du feu s’est même déroulé durant l’une des batailles contre un raid de pirates spatiaux.

La défense des avant-postes militaires prés de la frontière spatial voisine avec les Lorvan constitue une grande partie de sa jeunesse.

- Bien sûr, les raids étaient très rares. Ils le devenaient encore plus à chaque défaite occasionnée par ce ramassis de bétails en devenir. Quant aux aux incursions, elles avaient cessé. Du moins, c’est ce que je le pensais jusqu’à ce qu’un équipage de pirate embusqué le bio-vaisseau pénitencier où je me trouvais. Surement qu’ils auraient voulu embarquer avec eux des kyraniens vivants. Après tout, c’est beaucoup plus facile d’attaquer un bio-vaisseau pénitencier qu’un avant-poste militaire kyranien ! Cain soupire d’un air faussement déçu. Seulement voilà… Nous autres, kyranien, somme une race d’des extrêmes résiliences. Qui ne connaît pas la peur de la mort, ni même les douleurs physiques comme psychologique les plus atroces possibles et encore moins la reddition. Redéfinissant le sens même du mot sacrifice. Lors d’invasions kyraniennes, on n’hésite pas à sacrifier des milliers d’entre nous à la pelle. Que ce soit pour avancer de quelques mètres lors des batailles les plus intenses. Pour occuper l’ennemie pendant que plusieurs manœuvres sont effectués ailleurs. Ou tout simplement pour plusieurs raisons favorisantes. Pour l’Esprit de la ruche, ce n’est pas du gaspillage de ressources. Cain laisse une pause pour permettre à l’émissaire de tout emmagasiné. Joignant ses mains posées sur son bas-ventre. Ainsi, même si le bio-vaisseau pénitencier n’avait pas de système défensif et qu’il n’y avait que les gros de l'équipage étaient constitués majoritairement de kyraniens des castes inférieures des guerriers. Pour une poignée des strates intermédiaire de cette même caste. Ils ont quand même réussi à emporter avec eux un maximum de pirates spatiaux dans la mort. Soit la grande majorité ! Je l’ai vu lorsque les derniers groupes de pirates survivant m’ont fait traverser tout le bio-vaisseau pénitencier pour me conduire dans la cellule de leur vaisseau spatial. Le lieutenant soupire levant les yeux au plafond d’un air songeur. D’ailleurs, ces mêmes groupes étaient clairement mieux équipés que leurs camarades tombés aux combats. Même bien plus que les pirates de l’espace que j’avais tués par le passé.

C’est pour cela que le kyranien estime que cet équipage pirate a dû longuement préparer leur coup. Impossible qu’il est fait ça par un coup de tête ! Cain sait très bien de quoi il parle.

- Maintenant que j’y pense. Vous voulez voir à quoi je ressemble sous ma forme originelle ?

Après tout, ils sont entre collègue et il se tient à l’égard de la porte donnant sur le balcon. Alors à part des employés de l’ambassade constitués exclusivement d’utopien a priori, aucune chance qu’un civil extérieur découvre ses origines extraterrestres. En prime, cela offre l’occasion à l’émissaire de voir le lieutenant sans son déguisement de Terrien. Sachant que c’est sous sa véritable apparence que le kyranien se sent le mieux. Libérer de cette obligation protocolaire nécessaire pour mener une vie « normal » parmi les Terriens. Bien qu'il se soit déjà permis de la revêtir aussi dans certaine de ces missions d'interventions. Comme ce fut le cas à l'hôpital psychiatrique de Providence. C'est d'ailleurs comme ça qu'il a suscité tout l'intérêt au docteur Ainsworth.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Fév 2022 - 12:31 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Thereylin gratifia Cain d’un sourire. C’était une manière de faire typiquement utopienne : les faits, d’abord les faits. Venait ensuite, dans un second temps, la recherche de la compréhension du pourquoi.

Elle hocha la tête. Il n’avait même pas cherché à négocier quand elle lui avait demandé de mutualiser ses connaissances… S’en était presque troublant. Thereylin se mit une pichenette mentale. Elle était décidément bien trop habituée aux américains et à leur sens du commerce. Les choses étaient rarement gratuites avec eux. C’était agréable de se trouver en présence d’un homme qui prenait plaisir à partager son savoir, sans autre intérêt manifeste que celui d’enrichir de connaissances un tiers. Si l’humanité avait été assez mature pour ça, elle aurait pu bénéficier du savoir des utopiens il y a un millénaire. Qui sait à quoi le monde aurait alors ressemblé ? Au lieu de ça, les Émissaires avaient été trompés, trahis et menacés. Utopie avait fini par faire le choix de fermer ses frontières et s’était désintéressée de ses voisins. Triste situation. Parfois, l’avenir ne tenait pas à grand chose… Le comportement de quelques individus avait tranché dans une direction plutôt qu’une autre.

-Je vous remercie. J’organiserai prochainement une rencontre avec nos scientifiques.

Ceux que le Conseil aurait sélectionné comme ayant le meilleur profil pour cette problématique et qui accepteraient de quitter la protection d’Utopie pour venir au New Jersey.

La jeune femme se retira à l’intérieur du bureau, le froid commençant à l’incomoder. Elle eut un peu de temps pour réfléchir à l’histoire du kyranien, son expérience de trahison. Les faits demeurraient encore très vagues et Thereylin se demandait si Cain lui-même avait bien appréhendé toute l’histoire. Pris dans le feu des événements, il lui manquait peut-être des pièces de puzzle.

Cain vint à sa rencontre quelques instants plus tard alors que Thereylin versait de l’eau chaude dans une théière pour faire infuser une préparation de chez elle. Elle ne put retenir un sourire amusé lorsque Cain, tout fier de lui, lui expliqua la farouche résistance qu’il avait opposé aux pirates de l’espace. C’aurait pu être attendrissant si les propos sous-jacents n’expliquaient pas que le règlement de compte avait tourné au bain de sang. Cain lui rappelait un peu Hakon par certains aspects : très spontané, franc dans le vocabulaire… Hakon était moins bavard, peut-être avait-il compris qu’il avait affaire à un être qui abhorrait la violence, contrairement à Cain. Mais au fond, les deux portaient cette fierté en eux de servir leur peuple par le biais de la guerre. Si Thereylin peinait à comprendre ce goût pour la violence, elle respectait au moins l'honnêteté dont ils faisaient preuve avec leur prochain.              

-Je vous sers une tasse de tisane ? proposa Teri en remplissant sa propre tasse.

Il voulait se présenter à elle sous sa véritable forme ? Décidément, il se mettait à nue ce soir !

-Et bien… Si votre forme ne met pas à mal le mobilier de la pièce, pourquoi pas ?

Des fois qu’il soit particulièrement imposant sous sa forme originale… Ce serait peut-être mieux ainsi, elle cesserait de transposer l’image d’un humain sur lui si elle avait affaire à un extraterrestre.

Elle souffla doucement sur sa tasse.

-Vous dites que les kyraniens sont tous connectés à l’esprit de ruche. Vous y compris ? C’est toujours votre cas ? Mais dans ce cas, comment a t-on pu penser que vous étiez coupable ? Votre reine aurait perçu l’intention, non ? Serait-il… possible que votre souveraine vous ait choisi comme bouc émissaire tout en ayant conscience de votre innocence ? Pour protéger le coupable, par exemple ?


Les humains faisaient parfois des choses stupides sous l’impulsion de l’émotion. Les kyraniens étaient ils de ce genre ? A moins que la reine n’ait participé à l’ensemble du complot pour une raison x ou y… C’était aberrant pour l’esprit d’un utopien, mais Thereylin avait vu tant de choses en étudiant l’humanité… La politique poussait parfois à des comportements étranges, malhonnêtes…
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 2 Fév 2022 - 12:13 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cain n’est pas assez opportuniste pour demander quelque chose aux utopiens en échange des informations limitées qu’il a sur la cartographie géo stellaire. Même s’il l’était, qu’aurait-il pu demander d’intéressant à une race pacifique ? Une arme non létale pour l’aider dans son travail ? Si le crime n’existe pas chez eux, ou alors c’est très rarissime, ils doivent employés des protocoles qui diffèrent complètement des Terriens standard par un non-usage de la violence.

- Prévenez-moi dès que vos scientifiques seront disponibles. Ajoute-t-il d’un ton convivial. Inutile de demander où se déroulera sa prochaine rencontre avec le comité scientifique utopien pour une raison évidente !

Si Cain connaissait la tisane de nom, il n’a pas eu l’occasion d’en gouter. Manque de temps et, accessoirement, de curiosité. Heureusement, cela va être l’occasion pour lui d’essayer. Ainsi, lorsque Teri lui en propose, il acquiesce.

- Volontiers.

Le kyranien examine son fauteuil d’un œil avisé. Le mobilier est tout juste assez grand pour accueillir son gabarit hors normes de kyranien. Bien. Était donné que son poids sous forme humaine est le même que sous sa forme originelle, c’est-à-dire deux trente kilos, il peut cocher mentalement la case « résistance au poids » du fauteuil. Cain se lève de nouveau, puis se met à reprendre sa forme originelle devant l’émissaire. L’agent gagne en taille comme en masse. Des excroissances chitineuses d’un noir brillant recouvrent la quasi-totalité de son corps qui donne un aspect armure biologique, comparable à une combinaison très moulante. Une ample « cape anatomique » prenant l’aspect de longues vrilles plaqués, reliés par une ample voilure organique parcourue de terminaison nerveuse et se terminant en dards menaçants, pousse sur son dos. Se mouvant au rythme des déplacements de Cain, à l’instar d’une queue d’animal. Bref, Térilyn n’avait plus du tout affaire à un humain ! Après quoi, Cain se réinstalle à sa place avant de saisir habilement sa tasse entre ses doigts. Il hume l'odeur excisée en plissant des yeux, puis il boit sa première gorgée comme du petit lait. Même si elle est très chaude, voire bouillante. Aucune différence pour lui. Le lieutenant arbore un air satisfait.

- Votre tisane est bonne. Complimente-t-il avant d’en boire une nouvelle gorgée.

Pour le coup, l’émissaire ne chôme pas en matière de questions centrées autour de l’esprit de la ruche et sa Reine-Matriarche, dont certaines fait même réfléchir le kyranien exilé qu’il est. Cain acquiesce.

- Absolument. L’Esprit de la ruche est quelque chose que je ne peux pas vous expliquer en un résumé correcte. C’est la conscience et l’intelligence collective insondable de notre race tout entière. C’est l’incarnation psychique de nos instincts ainsi que des impératifs raciaux de dévoration et de destruction. Consommer et évoluer représente la force motrice de l’Esprit de la ruche. Créé par les esprits des centilliards de Kyraniens qui se sont succédé durant des centaines de millions d’années précédant l’apparition de notre espèce sur Tchar. Nous possédons tous un lien psychique commun qui interconnecte notre race tout entière avec l’Esprit de la ruche. C’est ce qui nous permet de se coordonner et de s'adapter comme si chacun de nous n'était qu'une partie d'un seul organisme massif. Elle permet aux nuées Kyraniennes de penser percevoir et d'agir à leur plein potentiel au sein d’un supra organisme. Tout niveau de coordination et de contrôle chez nous n'est possible qu'à travers ce réseau de communication psychique partagée permis par l’Esprit de la ruche. Les Kyraniens ne contrôlent pas plus l'Esprit de la ruche que de simples cellules cérébrales ne contrôlent le corps d'un homme. C'est la somme de l'Esprit de la ruche qui la motive et non ses parties constituantes. D'ailleurs, L’Esprit de ruche est si complexe dans sa puissance et sa construction qu'il dépasse complètement la compréhension des non-kyraniens. L’influence de l’Esprit de la ruche est omniprésente sur tous les mondes et satellites de l’essaim. Pour vous donner une idée, il est comparable à un réseau internet psychique, puisque même les infrastructures, les bâtiments ainsi que les technologies bio-organiques kyraniennes sont liées psychiquement à L’Esprit de la ruche. De la même manière que la race kyranienne dans sa globalité. Nos flottes-ruches et surtout nos bio-planètes qui sont des organismes planétoïdes servant de mondes-citadelles mobilent, sont même une fraction séparée de l’Esprit de la ruche. À n’importe quel endroit d’un monde, indépendamment des limites de leur capacité psychiques propres. Nous pouvons alors capables d’agir avec une synchronisation parfaite, car soumis aux impératifs psychiques d’une intelligence commune. Explique-t-il avant de laisser une pause pour permettre à sa collègue de digérer cet étalage d'information. Quand Cain à des choses importantes à dire, il n’hésite pas à tout déballer. Quitte à être une vraie pipelette. Autrement, cela reste quelqu’un de très taciturne qui parle peu. Puis il secoue la tête. Je ne suis plus lié à l’Esprit de la ruche. Plus depuis que j’ai été coupé de lui après m’être fait embarquer par mes ravisseurs qui m’ont capturé. Poursuit-il avant de s’adosser contre le dossier de son siège rembourré pour prendre un air songeur. Ce n'est justement pour ça que ma version selon laquelle j’ai été endormie par la seringue technologique plutôt que d’avoir été drogué pour agir contre ma Reine-Matriarche. Autrement, cela aurait été su que je n’avais pas été moi-même. Quant aux aux intentions de Zerana de m’avoir fait un bouc émissaire. Cain pousse un soupiré avant d’acquiescer d’un geste convaincu. J’en suis persuadé. Ce qui veut dire que c’est elle la véritable traitresse !

Cette simple pensée à sa dernière phrase suffit à mettre Cain de mauvaise humeur. Limite, un grognement bestial s’en est sortie. Semblable à celui qu'aurait poussé un T-rex.

Forme originelle de Cain:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Fév 2022 - 20:18 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Thereylin s’était préparée à la transformation et elle n’afficha qu’une surprise modérée en voyant la créature qui lui apparut. C’était presque surprenant de voir à quel point il était humanoïde dans ses traits… Elle s’était attendue à quelque chose de plus… disons exotique. Cela dit, le kyranien en imposait par sa taille et il était réellement impressionnant. Elle l’observa un moment dans un silence solennel… Sa première entrevue officielle avec un extraterrestre ! Wow, l’Emissaire avait pris du galon ! Songea Teri avec amusement. Elle ne put s’empêcher d’entremêler son esprit à celui de son frère jumeau, Kaidan, pour lui partager ce qu’elle voyait et entendait.

Et ben ma vieille ! Il est impressionnant ! Regarde la taille de ses muscles !” s’exclama mentalement son frère après avoir poussé un cri de surprise.
“Je te laisse assister au reste de l’entretien si tu es sage.”
“Je suis toujours sage !” répondit son frère en prenant un air outré.

Un léger sourire affectueux se dessina sur les lèvres de Thereylin. Le jeune homme crevait d’envie d’assister à l’entretien depuis qu’elle lui en avait parlé. Ce dernier n’était pas confidentiel, mais Thereylin connaissait son frère… Pas question d’assommer son invité de questions scientifiques. Pas sans son accord préalable. Elle l’avait à présent… Kaidan allait adorer leur rencontre à venir. En attendant, elle pouvait lui offrir le plaisir d’observer la scène à travers leur connexion mentale. Les utopiens n’avaient pas d’esprit de ruche au sens kyranien du terme, mais ils partagaient une forme de symbiose spirituelle et collective qui faisait d’eux un peuple à part, distinct des humains.

-Ravie de vous rencontrer pour de vrai, lança Thereylin avec un sourire plus franc. Je ne connais pas votre nom réel. Comment dois-je vous appeler dans l’intimité ?

Elle lui adressa un nouveau sourire lorsqu’il la complimenta sur le goût de sa boisson.

-Merci ! On appelle cela de la shakwa, c’est une plante qui pousse par chez moi. J’ai profité de mon dernier voyage pour en ramener un peu.

Réputée pour ses vertues apaisantes et son goût typique fruité et légèrement acidulée, la tisane pouvait aussi bien se consommer glacée en été, que chaude l’hiver.

“Il aime la shakwa !” se réjouit Kaidan.

Thereylin manqua de lever les yeux au ciel. Un vrai gamin.
Elle tenta plutôt de se concentrer sur la conversation, toujours aussi complexe. L’explication sur l’esprit de ruche était fascinante.

-Et c’est votre reine qui donne l’impulsion à l’esprit de ruche pour diriger tout le monde ? Pourquoi la caste royale n’est-elle pas soumise à lui ? 


“Des machines seraient capables de ce genre de prouesses…” souligna Kaidan.
Les machines sont inorganiques et optimisées pour ça. Et même elles sont limitées par les lois de la physique. Comment le cerveau d’une créature organique peut-il être assez puissant pour  envoyer un signal électrique aussi loin dans l’espace et de manière instantannée ?
Comme nous, avec des relais ?”, proposa Kaidan.

-Et pourquoi vous faire embarquer par des pirates vous a coupé de ce lien ?


Peut-être que Kaidan avait raison, qu'il y avait des relais... Et qu'il s'en était trop éloigné donc hop... Coupé de la conscience collective. Quelle horreur ! Frémis Thereylin en ne pouvant s'empêcher de faire une parallèle avec sa propre civilisation. Coupé de l'esprit de ses semblables... C'était innommable ! L'horreur absolue !

-Je suis désolée, je ne comprends pas. Si votre reine perçoit toutes vos intentions, comment peut-elle ignorer que vous êtes innocent ? Ça ne tient pas la route ou alors il me manque des éléments de compréhension.
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 3 Fév 2022 - 22:37 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cain renvoie le compliment de l’émissaire en acquiesçant. Maintenant qu’il a révélé sa nature, rien ne le retient de se présenter sous son identité kyranienne.

- Je m’appelle Khe’ross. Retoque-t-il simplement. Les kyraniens n’ayant pas de prénom ou nom secondaire comme chez les Américains.

Le kyranien termine son fond de tisane d’une traite lorsqu’il en apprend plus sur l’ingrédient essentiel à son élaboration. Lui qui pensait avoir gouté à un thé haut de gamme, quel ne fut pas sa surprise d’avoir bu une authentique boisson utopienne ! C’est limite s’il ne se sent pas privilégié. Après, ce n’est pas non plus un amateur de tisane qui a gouté à plein de parfums. Mais le lieutenant peut déjà placer la tisane au Shakwa au top trois de ses boissons favorites.

- C’est bien que vous en ayez ramené. Cela change du café à la salle de pause ! Plaisance t’il d’un ton léger avant de désigner la théière du doigt. Je peux en avoir encore ?

Parler de l’Esprit de la ruche à un non kyranien est une tâche très ardue pour Cain. Surtout par voie orale. Seul un organisme kyranien peut réellement comprendre sa définition exacte. Cain s’adosse sur le dossier de son siège en prenant un air plus évasif. Laissant planer un silence en se massant le menton en un geste pensif comme s’il cherchait ses mots. Il inspire longuement par le nez.

- C’est beaucoup plus compliqué que ça en fait. Commente-t-il simplement. Les kyraniens de la caste royale sont bien soumis à l’esprit de la ruche. Eux-mêmes n’y échappe pas. C’est juste qu’il est extrêmement difficile de différencier l’impulsion émise d’un kyranien de la caste royale à celui de l’Esprit de la ruche lui-même. D’ailleurs, seuls les kyraniens de la caste supérieure royale ont une compréhension totale sur l’Esprit de la ruche. De par leurs longévités multimillénaires et à leurs capacités propres qui donnent une ascendance absolue sur l’essaim tout entier.

Le lieutenant acquiesce vivement pour confirmer l’hypothèse de sa collègue.

- Absolument. Rétorque-t-il avant de balayer l’air de sa main d’un geste désinvolte. La force dominante de l’esprit de la ruche émane d’organismes spécialisés sous le nom de Khys't. Des structures bio-organiques de formes monolithiques. Ils agissent comme des conduits psychiques vivants de l’influence de l’Esprit de la ruche. Leur permettant d’imposé da volonté à des organismes kyraniens inférieurs d’une manière évocatrice d’un ordre général relayant les ordres aux soldats sur le champ de bataille. Ainsi, les kyraniens occupants des castes supérieures reçoivent les injonctions de l’Esprit de la ruche et sont chargés des transmettent à leurs semblables des castes inférieures à n’importe quel endroit d’un monde, indépendamment des limites de leur capacité psychiques propres.

Quant à savoir pourquoi Zerana n’a pas cru aux intentions de Cain, voilà la question qui demeure un mystère non résolu pour lui. Même s’il ne reste persuadé que l’hypothèse de la trahison de Zerana par un complot sordide. Le kyranien lâche un soupiré agacer en secouant sa tête d’un air incertain.

- Justement, c’est ça que je ne comprends pas ! À moins que ce soit Zerana la véritable responsable du meurtre de Jagarna. Du moins indirectement. Que ce soit elle qui ait pleinement organisé ce complot d’assassinat. Quant à savoir comment elle se soit prise sans que l’Esprit de la ruche s’en aperçoive. Cain lève ses bras qu’il fait retomber dans un geste fataliste. Je n’en sais pas plus que vous.

Tout ce à quoi il semblait sûr et certain c’est que Zerana est impliqué dans l’assassinat. D’une manière ou d’une autre. Les restes ne sont que spéculations stériles qui ne fait pas avancer le schmilblick. Cain tapote sa tempe du bout de l’index.

- Si vous voulez, je peux vous donner un aperçu de ce à quoi ressemble la civilisation kyranienne par le biais de mes souvenirs que je peux vous partager télépathiquement sous forme de films mentaux. Ce sera comme voir des bouts de films en casque de réalité virtuelle. Mais infiniment plus immersif, car vous visualiseriez, ressentiriez et sentiriez des moments que j’ai vécus comme si vous étiez sur place. Le tout à la première personne. Explique-t-il avant de lever les mains comme pour interrompre une quelconque réaction négative de l’émissaire. Je vous rassure tout de suite, je ne lirais pas vos pensées en faisant cela. Il s’agira d’un canal à sens unique. En revanche, vous risquez d’avoir quelques vertiges et légères sensations de nausée de façon temporaire et de courte durée.

Comme ça, Téri n’aura pas de mauvaise surprise. Pendant et après le visionnage. Si elle accepte.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Fév 2022 - 23:53 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Khe’ross…

-C’est marrant… C’est le genre de nom qu’on pourrait trouver à Utopie, s’amusa Thereylin.

Elle le gratifia d’un sourire.

-C’est vrai oui, et ça détend au lieu de stimuler, expliqua-t-elle.

La belle le resservit bien volontiers puisqu’il faisait honneur à la boisson. Pour sa part, elle sirotait encore sa première tasse en prenant son temps.

-Tout cela est bien compliqué… admit Thereylin.

Ce concept d’esprit de ruche ne pouvait être comparé avec rien de ce qu’elle connaissait actuellement. Elle pouvait bien le mettre en lien avec les connexions mentales utopiennes, il n’empêche qu’il y avait un énorme gouffre entre son peuple et les kyraniens. Au mieux, elle pouvait essayer d’imaginer…
En tout cas, grâce à l’explication de Khe’ross, elle comprenait vaguement comment les ordres étaient relayés. Et elle devinait que les kyraniens n’avaient d’autres choix que d’obéir. Ce qui était surprenant avec des êtres aussi portés sur le collectif, c’est qu’ils aient une telle individualité. Son interlocuteur n’avait visiblement pas dépéri en étant coupé de sa ruche… Et il était là, seul et en pleins moyens de ses capacités mentales, avec une personnalité bien marquée.

-Votre reine à été tuée, le coup d’état a réussi, réalisa soudain Thereylin. Idiote que je suis, marmonna-t-elle. Pardonnez moi, j’avais cru qu’il avait échoué… Les pièces du puzzle s’emboitent mieux maintenant.

Oui, en effet…

-J’ai du mal à croire qu’une espèce aussi biologiquement portée sur le collectif et l’ordre puisse envisager d’assassiner son autorité suprême. Jagarna était-elle souffrante ou en incapacité d’assurer correctement sa fonction ? demanda Teri qui cherchait à comprendre le mobile. A moins qu’il ne soit normal pour les membres de la royauté de comploter les uns contre les autres pendant que le reste du peuple obéit ? demanda la jeune femme perplexe.

Elle essayait de comprendre mais ce n’était pas évident… Les kyraniens étaient vraiment à part. Si les humains lui semblaient parfois complexes, là elle jouait un niveau au-dessus.

Thereylin fronça les sourcils en réponse à la proposition de Caïn. Il la rassura néanmoins quant au fait que la connexion mentale ne fonctionnerait que dans un sens… Ce qui était un bon point pour lui. La perspective qu’un étranger aux pouvoirs psy inconnus puisse potentiellement affecter son esprit, et indirectement le Coeur, aurait été problématique.

On ne sait pas quels effets pourraient avoir une telle connexion sur l’esprit d’un utopien !”, la mis en garde Kaidan, prudent.
“Réalises-tu ? Il m’offre l’opportunité de voir sa planète à travers ses yeux !”
“Mais…”
“C’est une opportunité unique, Kaidan. Un extraterrestre !”

Elle ne lui demandait pas l’autorisation, elle ne l’avait jamais fait. Thereylin avait toujours été la tête brûlée là où son frère était la voix de la raison. A eux deux, ils se complétaient bien…

“Bon… Je me tiens prêt à t’envoyer des secours si les choses tournent mal. J’espère que tu sais ce que tu fais…” soupira Kaidan résigné.

“Je t’aime”, répondit-elle simplement.

-Je veux bien tenter l’expérience… Mais pas de scène de massacre, le mit-elle en garde. Aussi violente soit votre espèce, je ne me sens pas d’affronter de telles visions. Comment procédez-vous ? Votre mémoire a enregistré chaque événement de votre passé ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 7 Fév 2022 - 3:57 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alors comme ça, son nom kyranien serait aussi utilisé chez les utopiens ? Cain arque un sourcil proche des quatre-vingt-dix degrés en soufflant du nez avec un air amusé devant cette révélation inattendue. Lui qui pensait que sa langue natale était suffisamment riche et complexe pour ne pas partager des similitudes avec des langues non kyranienne,il tombe de haut. La langue utopienne doit être un trésor de complexité pour avoir des noms ! Les utopiens étant une espèce relativement ancienne du point de vue du kyranien, après tout. À moins que ce ne soit le hasard qui fait que les utopiens aient des noms kyraniens dans leurs cultures ? Dans ce cas, c’est une sacrée coïncidence.

- Vraiment !? Voilà qui est surprenant. Rétorque-t-il d’un ton léger.

La tisane de Shakwa serait donc une boisson faite pour être apaisante à la base. Un peu comme les encens et huiles essentiels qu’il peut trouver dans les boutiques de bien-être, mais en boisson. Lui qui n’était pas fan, il vient de découvrir un nouveau plaisir simple dans la tisane. Bien que cela ne détrônera pas son amour pour les boissons alcooliques fortes ! Cela devrait l’aider à mieux supporter ses journées de travail administrative, en dehors de ses interventions. Cain se voit donc remplir son verre par l’émissaire elle-même qui s’en charge.

- Merci. Gratifia-t-il d’un ton courtois avant de boire une nouvelle gorgée. Est-ce que vous êtes habilité à offrir des échantillons de Shakwa à des non-utopiens ? J’aimerais bien en faire pousser dans mon jardin pour de futures effusions à consommer.

Cain acquiesce au commentaire de l’ambassadrice sur la complexité autour de l’Esprit de la Ruche.

- Plus que vous ne l’imaginez… Ajoute-t-il d’un ton sans équivoque.

Contrairement au questionnement de l’émissaire sur l’assassinat de Jagarna qui est infiniment plus simple à expliquer pour le kyranien que sur un sujet dont lui-même n’a pas toutes les clés de compréhensions. Même aidé de sa mémoire génétique.


- Ne soyez pas si dur avec vous-même. Cain soupire longuement en secouant la tête avec un air songeur. Non. De ce dont je me souviens, elle n’était pas souffrante. Contrairement à la vieillesse des terriens, les Kyraniens ne dégénère pas au fils des âges. Bien au contraire. Non seulement ont conservent notre vigueur, mais en plus de cela ont devient plus puissants en continuant de croitre en taille comme en masse à chaque mue opérer. Nos cœurs s’arrêtent soudainement de battre une fois la limite de notre espérance de vie respectif atteinte. Explique t’il avant de faire de boire une énième gorgée de tisane. Cain hausse les épaules d’un geste fataliste. Quand aux complots entre kyranien de caste royale, là aussi je ne saurais vous confirmer cette hypothèse. Même le maître suprême des sentinelles d’ébène n’en savait pas plus que moi.

C’est à croire qu’ils sont divinités inatteignables. En réalité, la caste royale est un cercle qui se distingue des autres pour son côté mystérieux et inaccessible. Tout simplement. Les kyraniens n’ont pas de religion avec un panthéon de divinités à adorer, comme c’est le cas chez les Terriens. Chez eux, c’est le darwinisme dans sa forme absolue qui prime. Cain a reçu l’aval de l’émissaire pour lui partager ses souvenirs sous forme de filmes mentaux. Il acquiesce.

- Il n’y aura pas de violence dans ce que je vous montrerais. Rassure t’il d’un ton sérieux et confiant. Le procédé est simple. J’établie un lien psychique à vous par une concentration mental soutenue. Après quoi je n’ai plus qu’a remémorer certains souvenirs précis pour que vous les receviez dans votre esprit. Poursuit-il en faisant des signes explicatifs de sa main pour faciliter la compréhension. Pas tous, contrairement à mes semblables de la caste des érudits. Seulement les plus importants et de moyenne importance. Le reste ne sont que des bribes plus ou moins clairs. Ce qui suffit largement !


N'ayant plus rien à rajouter, Cain entame ce qu’il avait dit. Joignant ses mains sur son bas-ventre, les yeux clos avec la tête penchée en avant. Le lieutenant projette télépathiquement un souvenir de lui bien précis. Celui où il est emmené de force dans le bio-vaisseau pénitencier. Retenu prisonnier par une espèce de camisole de force vivante prenant la forme d’une sorte d’étoile de mer extraterrestre avec un œil en son centre. Téri a alors l’occasion d’avoir un aperçue d’une fraction de la mégacité Géonozis. Une étendue sans fin de bâtiments et d’infrastructures bio-organiques dont les surfaces se gonfler et dégonfle comme une respiration. Tous ornés de lumières bio-luminescente d’un violet semblable à l’atmosphère exotique présente. En regardant bien, Téri peut constater que cette partie de la ville se trouve en haute altitude puisque les bâtiments s’enfoncent dans un vide sans fins. Partiellement masqués par des nuages de spores biologiques non identifiés. Une véritable fourmilière où des lignes verticales et horizontales de kyraniens volants et de vaisseaux biologiques circulent. Cain zappe le film mental pour faire passer un nouveau. Cette fois ci dans cellule d’emprisonnement. Une pièce circulaire dont les surfaces sont entièrement organiques. Un peu comme l’intérieur d’un intestin, l’odeur nauséabonde en moins. C’est même tout le contraire, puisque cela sent étrangement bon. Mais l’émissaire serait incapable d’y donner une quelconque ressemblance, tant c’est exotique. À la fois agréable et perturbant. L’absence de mobilier n’affecte en rien le confort exceptionnel de la bio-cellule qu’elle peut ressentir. Le sol est si moelleux qu’on pourrait y dormir à même le sol. En son centre, une surface transparente de forme circulaire au niveau du sol donne sur une vue de l’espace. Offrant une vue à couper le souffle de la planète-mère de Cain. Une gigantesque planète en forme de donut. Munies de trois lunes, tout aussi recouverte par les bâtiments et infrastructures bioorganiques que sur tchar. Les lumières bioluminescentes qui en émanent formes des figures géométriques complexes. Teri a même la chance d’avoir un aperçut d’une flotte-ruche passer dans les parages. Cain enchaine alors avec une énième et dernière vidéo télépathique se déroulant cette fois-ci dans un long couloir organique semblable à l’intérieur d’une artère. On y voit Cain discuter avec un kyranien de la même sous-espèce que lui. Patrouillant le long du couloir où de nombreuses sac organiques remplies d’un liquide verdâtre sont incrustés dans les parois vivantes. À l’intérieur flotté des formes diverses et variées indiscernables complètement en dehors de leurs silhouettes ombrageuses. Trois kyraniennes faisant facilement trois fois la hauteur et l’envergure de Cain sous forme originelle s’occupent de l’entretien des sacs organiques à l'aide de leur capacité sensorielle couplé à l'usage de technologies bioorganiques spécialement conçues pour ce travail. Au milieu du couloir se trouvent deux portes circulaires alignées face à face et forment un y . L'un d’elle s’ouvre pour laisser sortir un kyranien semblable à un Naga indien. Bas du corps serpentiforme et muni de six bras. On peut y voir alors Cain entrer dans la pièce organique avec en son centre une structure bio organique en forme de brasero sortant du sol organique et muni de terminaisons nerveuses. L’intérieur est rempli d’un liquide dégageant des miasmes verdâtres épais et lumineux. Le Khe'ross du film mental saisit alors l’une des armes bio organiques et dont la partie crosse s’intègre dans tout l’avant-bras droit de Cain tel un symbiote. Devenant une « extension de son anatomie » où il est quasi impossible de déterminer où finit l’anatomie du Kyranien et où commence celle de l’arme biologique. Cain met fin au partage télépathique de souvenir. Laissant le temps à l’émissaire de revenir sur terre.

- Ça vous a plu ? Demande-t-il avec un sourire franc. Si vous êtes impressionné de ce que vous avez vu, autant vous dire que je vous ai montré ce n’est que l’entrée.

Le pire, c’est que Cain ne dit pas ça par frime. C’est un fait. Qu’elle va être sa réaction lorsqu’il lui présentera les bio-planètes servent de mondes-citadelles et où sont cultivées les flottes-ruches de l’essaim ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Fév 2022 - 21:42 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
-Étonnamment… s’amusa Thereylin. Ca l’aurait été si la langue des kyraniens avait été imprononçable pour nous autres utopiens, mais de toute évidence nous utilisons certains sons communs. Je note que vous n’utilisez pas de nom de famille vous non plus ?

Thereylin gratifia Khe’ross d’un sourire.

-J’ignore si la shakwa résisterait bien au climat du New Jersey, mais je peux vous ramener un plan lors de mon prochain passage à Utopie, si vous n’êtes pas trop pressé.

C’était peu cher payé en échange du savoir qu’il se proposait de leur offrir.

“J’ai du mal à comprendre comment une espèce peut se bonifier avec l’âge, atteindre une apothéose et… décéder soudain. Ont-ils un timer ?” réfléchit Kaidan.
“Ce ne sont pas des machines…”
“Toutes les créatures biologiques finissent par dégénérer. Les neurones se désagrègent, les cellules cessent de se répliquer correctement…”
“Les choses fonctionnent peut-être autrement hors de la Terre.”
“Il est fait de chair et de sang, comme nous.”

-Je ne comprends pas comment il est possible de décéder sans passer par une phase de dégénération… finit par se décider Teri à demander. Vous dites que ça arrive lorsque vous atteignez l’âge… Chaque membre d’une même caste dispose t-il précisément du même temps de vie ?

“Improbable.”
“Cette espèce l’est pas définition.”
“Une conscience collective mais une personnalité individuelle, des gens qui se bonifient jusqu’à en crever… Oui, définitivement. Ce sont peut-être tous des clones, recevant strictement la même alimentation en même quantité et subissant un unique environnement de vie... Là, on aurait peut-être un début d'explication pour l'espérance de vie. Mais pas pour la mort subite.”

Khe’ross était incapable de savoir comment pouvait penser la caste royale car il ne la connaissait pas. Ca se tenait, vu le cloisonnement entre chaque classe sociale. Dommage toutefois qu’il n’ait pas eu l’occasion d’en apprendre plus en les observant en tant que garde royal.
Puis vint la proposition du partage mental.

-D’accord… souffla Teri, curieuse et légèrement anxieuse.

Pas de boucherie, bien. Ca ne pouvait pas mal se passer, si ?

Thereylin eut l’impression d’être projetée en avant à grande vitesse, comme sur un manège à sensations. Elle en eut le souffle coupé. La ville qu’elle aperçut lui arracha un frisson d’horreur. C'était… effrayant. Tous ces bâtiments vivants qui pulsaient, pas une seule plante…  Heureusement qu’elle percevait les émotions de Cain et non l’inverse ou il aurait perçu à quel point ces images la révulsaient.
Une… cellule (?) lui apparut brusquement. Les sentiments de Cain la frappèrent douloureusement. Par chance néanmoins, son regard accrocha la vitre qui donnaient sur l’espace et sur la planète donut’s. Bonté divine… C’était incroyable à voir. Comment un tel phénomène pouvait-il exister et être viable ? C’était stupéfiant ! Et les lunes… Et les vaisseaux… Bon sang, elle était dans l’espace !

Nouveau changement. C’était difficile à suivre tant cela sautait soudainement d’un environnement à un autre.

Où était-elle ? Une… couveuse ? Ces créatures qui semblaient s’occuper de l’endroit… elles étaient belles, gracieuses. Mais l’environnement était un peu glauque selon les critères de Teri.

Bon sang, Khe'ross venait de fusionner son bras avec une arme !!!

Thereylin se réveilla en sursaut et son premier réflexe fut de frotter sa main pour se débarasser de la chose qui venait de l’engloutir… avant de réaliser qu’elle avait retrouvé ses doigts… et son corps.
Elle lança un regard alarmé en direction de Cain… et s’agrippa aux accoudoirs de son fauteuil pour garder un semblant d’équilibre alors qu'elle se sentait partir.  

-Pourquoi… ? Vous allez m’amener ailleurs ? demanda-t-elle en papillonnant des yeux, désorientée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 9 Fév 2022 - 18:04 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cain pouffe du nez, faisant hausser ses épaules en arborant un sourire faussement gêné.

- C’est drôle. Le kyranien est une langue très particulière car disposant d’un système linguistique « organique » tellement riche que pas moins de quatre-vingts pourcents de son vocabulaire nécessitent des cordes vocales spécifiques qui la rendent impossible à maîtriser complètement pour un non Kyranien. Surtout lorsqu’il s’agit dû parler. Même à l’écrit, le kyranien est extrêmement dur à maitriser, en raison de la complexité extrême des symboles calligraphique. Ce n’est pas pour rien que seule la kyraniens issue de la caste des érudits maitrise l’écrit.

Ce n’est pas comme si l’écrit avait été d’une importance dans son ancienne vie au sein de l’essaim. Ce n’est pas ce qui était attendu de lui aux prémices de sa conception dans le ventre fécond de sa mère. À quoi cela aurait servi pour un être issu d’une sous-espèce kyranienne spécifiquement conçu génétiquement et de façon surmesure à la guerre . Se poser la question, c’est y répondre. Cain hausse les épaules d’un air détaché.

- Je peux prendre mon mal en patience. Rétorque-t-il sur un ton badin. Après tout, il a de quoi se mettre sous la dent en attendant le prochain détour de Térilyn dans sa patrie insulaire pour les infusions de shakwa ! Puisqu'on en parle, est-il possible pour quelqu’un comme moi d’avoir le privilège de bénéficier d’une visite touristique sur place au sein de votre pays ?

De ce qu’il se souvient des descriptions d’utopie que l’émissaire lui avait dépeinte lors de la soirée de halloween au Brett building, la cité utopienne vend du rêve. Peut-être que les Terriens ne sont pas autorisés pour des raisons évidentes, mais cela inclut -il les extraterrestres . Cain soupir en acquiesçant d’un air voulant dire « si, c’est la vérité » devant l’incrédulité de l’émissaire utopienne d’imaginer une espèce vivante ne pas dégénérer dans leur vieillissement.

- Hé pourtant, c’est bien le cas. Ajoute-t-il d’un ton sincère et surtout sérieux pour bien montrer qu’il ne dit pas ça par arrogance. Voyez-vous, ma race est peu homogène. Si nous avons globalement des traits physiologiques et des capacités communes à tous les Kyraniens, chacun bioforme kyranienne possèdent des capacités ainsi que des particularités physiques qui leur sont propres. Ou sous-espèce si vous préférez. Pour citer quelques exemples parmi tant d’autres, il y a des biformes terrestres, mais également aquatique, aériennes et souterraines. Sachant que chaque biformes Kyranienne était elle-même subdivisé en un nombre incalculable de variants. Certaines biformes ont des membres supplémentaires, voir totalement différents des miens comme des faux, des pinces, des tentacules et autres membres aux formes bien spécifiques. D’autres ont des tailles et morphologies fondamentalement différentes. Cain fait une petite pause pour prendre une rinça de dé tisane bien méritée. Notre longévité, tout comme nos biformes, est très disparate. Vous avez des kyraniens des strates inférieures des castes qui ont une espérance de vie ne dépassant pas les dix années terriennes. Sachant qu’à peine sortie de leur œuf ils sont aptes à travailler et se reproduire du fait qu’il atteigne le stade d’adulte assez rapidement. Surtout qu’ils ont une fertilité si galopante que pour une femelle kyranienne de ces castes, pondre un millier d’œuf par JOUR c’est une promenade de santé. Là où proportionnellement, les Kyraniens des castes supérieures royales ont une espérance de vie multimillénaire. Mais avec une fertilité assez basse et de devoir attendre autour de cinq cent quarante années terriennes pour atteindre l’âge adulte.

Comme l’émissaire peut le constater, ça en fait des choses à digérer sur les kyraniens ! Cain a déballé de très nombreuses d’informations sur sa propre race et peut en sortir autant. Mais pas sûr que l’émissaire aura autant de temps à disposition pour les écouter ici. Dès maintenant. Encore moins après avoir encaissé les effets secondaires du partage télépathique de souvenirs à Térilyn qui lui donne le tournis. Comme si elle sort fraichement d’une attraction de montagnes russes de l’extrême. Vu l’état dans lequel elle est, même si c’est temporaire et que les effets seront moins impactant aux prochains visionnages des films mentaux, le kyranien remettra ça pour une prochaine fois. Du coup, il secoue la tête.

- Non. Vous n’êtes pas en état pour les visionnés sans risquer de sombrer dans le coma. N’ayez crainte. Les effets secondaires perdent en puissance à chaque partage de souvenir. Rétorque-t-il d’un ton neutre avant de soupirer. Au moins, vous savez à quoi peut bien ressembler un monde-ruche kyranien. Bien que Tchar demeure la plus imposante.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Fév 2022 - 19:51 Message

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON
Réputation Civile
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Réputation Héroïque
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
Identité
L'Emissaire29Féminin26/08/199215/06/2021511212Naomi ScottCorahSia Anderson35 CélibataireAmbassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'UnisonNiveau 5Niveau 4RévéléeBrune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)

Teri Lynn
Sergent de l'UNISON

Personnage
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
L'Emissaire
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 26/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 15/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 511
ϟ Nombre de Messages RP : 212
ϟ Célébrité : Naomi Scott
ϟ Crédits : Corah
ϟ Doublons : Sia Anderson
ϟ Âge du Personnage : 35
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Ambassadrice d'Utopie, Sergent/Enquêtrice de l'Unison
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 4 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Brune, cheveux raides arrivant au milieu du dos, 1m70, yeux noisettes.
Un petit tatouage au poignet
ϟ Pouvoirs : CAPACITÉ & POUVOIRS

- Experte du combat au bâton
- Mémoire eidétique
- Profilage
- Espérance de vie accrue (200 ans) et vieillissement lent
- Super-force (10T) & résistance physique
-Connexion au Coeur : Avec son esprit, Teri peut manipuler la technologie utopienne et d'accéder aux connaissances du Coeur (une sorte de super internet utopien)
-Communication mentale
-Télékinésie



ÉQUIPEMENT :
- Bâton de combat en orichalque pouvant changer de forme (bijou) et de taille (de 50cm à 2 mètres) à la demande de Teri

- Artefact utopien : Bracelet qui lui permet de matérialiser un champ de force dans un rayon de 1 à 2m autour d'elle.

-Armure utopienne (tenue discrète, par balle)
ϟ Liens Rapides :
-Et bien votre nom fait partie des 20% prononçable par nous autres, répondit Thereylin sans se démonter.

Un écrit trop complexe réservé à une caste de savants… Pas sûre que ce soit motif à se vanter selon la jeune femme… La transmission écrite était le point de départ de toute civilisation évoluée. Thereylin était le fruit d’un peuple qui plaçait la science et la mutualisation de la connaissance au-dessus de toute chose… N’était-ce pas un peu triste de priver 80% de sa  population de l’accès à l’érudition. Si elle trouvait cela dramatique d’un point de vue purement ethnocentriste, elle comprenait bien entendu le contexte. Un système de castes avait tout intérêt à priver la majorité de la connaissance. L'érudition était la base de l'esprit critique, et l'esprit critique de l’émancipation… La réflexion d’un kyranien sur sa propre condition pouvait motiver une rébellion… Ce qui ferait s’effondrer tout le système. Leur était-il seulement possible de s’opposer à leur autorité ? Cain avait peut-être gagné en recul et en individualité en brisant le lien avec l’esprit de la ruche. Il n’avait d’ailleurs pas répondu à sa question à ce propos… Le sujet était peut-être un poil sensible ?

-Utopie est une nation qui vivait en autarcie il y a encore trois ans. Les étrangers y sont maintenant tolérés au compte goutte, le personnel de l’ambassade américaine principalement, et leurs familles… Il va falloir attendre encore un peu pour le tourisme, répondit Teri avec un sourire espiègle.

Elle avait bon espoir que les choses évoluent favorablement au cours des années à venir. Accueillir des étrangers sur son sol était déjà une révolution pour la Cité Etat. Les humains là-bas étaient chargés de faire découvrir leur culture aux utopiens là où le travail de Thereylin et des employés de l’ambassade consistait à montrer la leur aux humains (et extraterrestres, depuis… ce soir !).

La belle écouta les explications de Cain. C’était curieux qu’il y ait autant de disparités au sein d’une même espèce. Les différentes castes étaient elles en mesure de se reproduire entre elles ? Elle s’abstint de poser la question, songeant que ce serait peut-être mal vu par son voisin.

-Vous colonisez des planètes, puis vous consommez tout ce qui peut l’être en anéantissant toute forme de vie présente qui n’est pas kyranienne… J’ai bien compris ce point là ? J’ai du mal à saisir comment vous pouvez survivre dans ces conditions. Consommez-vous votre propre espèce pour vous nourrir ?

Même en colonisant d’autres mondes et en ramenant des ressources… C’était mathématique. Si les kyraniens se multipliaient au point de recouvrir toute une planète, puis en faisait autant avec la suivante tout en conservant la colonie précédente… cela voulait dire qu’il fallait de quoi nourrir la première colonie (complètement dépendante des ressources de la seconde), plus la seconde… Le schéma n’était pas viable. N’importe quelle espèce intelligente finissait par comprendre qu’il fallait renouveler les ressources alimentaires consommées sous peine de s’auto anéantir…

Le partage télépathique eut le mérite de faire voir directement les choses à Teri. L’expérience était immersive et puissante. Si elle était habituée à la manière utopienne, la connexion avec l'entité extraterrestre la laissa étourdie.

“Je vais bien…” s'empressa-t-elle de rassurer son frère.

-C’est impressionnant dit-elle en retrouvant peu à peu son équilibre et une vision nette. C’était quoi cet endroit avec ces immenses créatures qui flottaient et toutes ces bulles sombres dans le mur ? Une couveuse ?
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Diplomatie du troisième type
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Diplomatie du troisième type Categorie_6Diplomatie du troisième type Categorie_8


Diplomatie du troisième type Categorie_1Diplomatie du troisième type Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diplomatie du troisième type Categorie_6Diplomatie du troisième type Categorie_8

Sauter vers:  
Prédéfinis

Scénarios

Postes à pourvoir

Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?