Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Bouton_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

2 participants
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_1C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar.

 
Mer 1 Déc 2021 - 22:20 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Oui. Tout comme ils n’ont que faire des questions existentielles. Leurs génétiques de sous-espèces, que je préfère appeler bioforme, ne le leur permettent pas ce genre de réflexion de toute manière. Leur cerveau était bien trop grégaire. Il y avait bien des exceptions, comme tout. Mais tous ne posent aucun problème pour l’Esprit de la ruche, dont l’influence est omniprésente sur les mondes kyraniens. Cain agite une main en l’air sur un air détaché comme s’il parlait d’un sujet insignifiant. De toute façon, ils évoluent dans des écosystèmes bio urbains où le cycle jour-nuit est parfaitement reproduit. En plus d’offrir des choses tout aussi spectaculaires que le manteau urbain. Ils ont même les capacités suffisantes pour vivre et occuper leurs rôles de façon optimale et confortable.

C’est d’ailleurs ça et l’Esprit de la ruche kyranienne qui fait que la race n’a jamais connu de révolution tout au long de sa très longue histoire. L’ère pré-mégacités ne compte pas puisque avant cela, les kyraniens vivaient dans des ruches. Éparpillaient un peu partout sur Tchar, vivant une vie relativement proche du tribal. Se battant bec et ongles contre l’extrême dangerosité de la xéno-faune et xéno-Flore kyranienne qui ferait passer l’Australie et l’Amazonie pour des jardins d’enfants à côté. Cain sourit d’amusement à la remarque taquine du docteur avant de prendre une énième bouchée à son repas du roi-patriarche. Cela dit, il pose un détail intéressant sur la comestibilité d’une viande de monstre marin. Dans tous les cas il peut faire confiance à son sixième sens et son insensibilité contre les poisons et maladies pour éviter de prendre une indigestion problématique. Surtout si la viande vient d’un monstre marin magique.

- J’y penserai la prochaine fois que j’y retournerai. De toute façon j’ai confiance en mes capacités naturelles pour ne pas m’en inquiéter. Rétorque-t-il d’un ton confiant.

Le lieutenant de boire avidement une gorgée de bière mousseuse.

- Solo. Ajoute-t-il simplement.

Après tout, les parades nuptiales kyraniennes sont exclusivement destinés aux femelles. C’est donc aux mâles kyraniens de donner le meilleur d’eux-mêmes. C’est drôle à voir que même chez la faune terrienne, c’est majoritairement le cas également. À croire qu’il s’agit d’un phénomène biologique universelle ! Y compris dans les rugissements. D’ailleurs en parlant de ça, le docteur lui propose un endroit bien familier pour faire sa démonstration. Voilà un lieu approprié ! Calme et bien éloigné du voisinage. Enfin, éloigné… Presque, si l’on compte une petite poignée d’habitation dont fait partie celle d’Élena. Au pire, il saura quoi faire si elle entend son rugissement et se téléporte sur place. Cain sourit avec un haussement d’épaules.

- Ça me va.

Ainsworth a donc passé pas mal d’années auprès de sa femme défunte. C’est bien moins que le temps passé auprès d’Anna avant qu’il ne se marie avec elle, mais ce n’est pas négligeable. En parlant de ça, il remarque seulement maintenant l’absence d’anneau de fiançailles. Inutile donc qu’il lui demande s’il a eu une progéniture avec elle. Bien qu’il ne soit plus aussi rare qu’auparavant que des enfants naissent hors mariage.

- J’imagine que vous n’avez pas eu la possibilité de procréer avec elle durant ces six ans ? À moins que vous ne vouliez pas vous enquiquiner avec ce genre de chose ?

Cain oubliait parfois que les Terriens de l’ère actuelle sont moins enclins à se reproduire qu’il y a cinquante ans. Peut-être que c’est aussi le cas pour son comparse. Mais il préfère ça que voir des enfants naître de parents immature et irresponsable. Ça a le mérite d’épargné à cette planète de potentielles menaces. Ainsworth est donc un Européen. Surement un Britannique, au vu de son patronyme à connotation anglo-saxonne. En tout cas cela fait moins d’un an qu’il a posé ses valises à la ville super. Cain saisit son cigare posé sur la table pour tir une latte bien forte.

- Ça va, vous n’êtes pas trop dépaysé ? Avec tous ce qui se passe dans cette ville, ça change de votre pays natal, non ?

Faut dire ce qui est. Star city reste quand même l’épicentre de toutes sortes de phénomènes extraordinaires. Bien plus qu’ailleurs sur cette planète, pour le meilleur et pour le pire. C’est du moins l’opinion du lieutenant basé sur ses observations.

Au même moment, Cain aperçoit les clients devant lui regarder quelque chose venir de l’entrée du restaurant. Intrigué, il les imite et réalise que le super-héros de seconde zone a décidé lui aussi de venir se remplir la panse. Mine de rien, son costume est tout sauf discret avec ses couleurs chatoyantes réunissant différentes teintes de bleu. Il lui manque plus que la cape et il aurait été le stéréotype même du super-héros en collant. Au moins ça aurait pu cacher son fessier un poil trop exposé, tant son costume lui moule son corps athlétique. C’est à croire qu’il ne porte rien sous sa combinaison. Si cela ne gêne pas le kyranien, la plupart des clients ne sont pas du même avis que lui. Surtout les plus vieux qui détournent leurs regards gênés. Cain se recentre sur son plat qu’il a déjà presque terminé lorsqu’il repose son cigare pour reprendre une énième bouchée. Ce n’est pas un kéké héroïque qui va l'empêcher de savourer son repas !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Déc 2021 - 21:56 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien
dans un bar
ft. Caïn Striker le titan





Grégaire ? Il voulait sûrement dire primaire ou soulignait-il leur appétence à vouloir vivre en groupe et donc de ne pas penser par eux même ?

« Ils sont incapables d’avoir un esprit individuel ? » bon dans un sens qui a envie que sa main d’œuvre réfléchisse de trop ? C’est triste mais n’importe quel dirigeant, s’il pouvait asservir une classe jugées inférieures pour qu’elle soit obéissante et produise en discontinue, ferait ça. La suite des propos de l’homme, me laisse donc à penser que tout est fait pour « élever » au mieux les bio-forme optimisées dans leur vie, leurs cycles et leurs performances. C’est assez dérangeant pour un être humain, mais il ne fait pas réfléchir ou même juger en se mettant à leur place, c’est tout bonnement impossible ! Et stupide. Alors, j’hoche la tête, classant cette information dans mon esprit. De ce fait Caïn avait donc la chance d’être une sous-espèce plutôt chanceuse d’avoir un libre arbitre suffisant au point de choisir de fuir et vivre dans un monde foncièrement différent du sien.

« C’est intrinsèque à leur génétique d’obéir ou il y a-t-il un contrôle afin d’éviter toute rébellion ?» même si ce terme ne doit pas exciter chez eux, enfin pas dans les castes aussi basses, puisque le lieutenant était un rebel au vu de son histoire. « C’est Est-ce l'esprit ? »

Je pris une gorgée de ma boisson, avant d'enchaîner avec une question particulière : « Votre monde et espèces vous manquent ? » fis-je non pas par charité ou par sentimentalisme, mais d’un point de vue plus pragmatique pour mieux comprendre le titan me faisant face.

Mon humour ne semble pas lui déplaire, tant mieux, il risque de l’entendre régulièrement. Si le goût de la viande et surtout les conséquences sur l’organisme me questionnent, tout cela ne semble pas inquiéter le Kyranien !

* A croire que cette espèce est parfaite ! Comment tu veux neutraliser ce bordel ? *

Il y a des manières, ses souvenirs ont démontré cet élément, des manières hors de portée des êtres humains. En soit, Caïn est le super soldat dont rêve toute puissance. Dommage qu’il ne vole pas et ne lance pas des lasers avec les yeux ou un bouclier.

« Eh bien, vous ne risquez donc pas d’indigestion. Il serait presque à se demander si vous avez des faiblesses. » fis-je avec un faible rire, alors qu’il me confiait qu’il préférait les danse solo. Pourtant en duo, c’est une manière de faire une parade nuptiale avec sa cavalière.

* Tu crois qu’il en a fait une à sa femme ? Avec le rugissement ?*

Peut-être bien, ça doit être particulier car hors des mœurs mais après tout ? Épouser un alien et l’aimer c’est accepter ses différences aussi farfelues qu’elles puissent être pour des humains. Je serais curieux de parler avec cette personne, elle doit avoir un esprit particulièrement ouvert et tolérant.

« Ce soir ? »

Tant qu’à passer cette nuit blanche version découverte, autant enchaîner. Tout en discutant, je prenais les mets disposés dans mon assiette, mangeant avec parcimonie puisque je réfléchissais quand même pas mal à la plupart des propos de mon vis-à-vis… puis ce fut mon tour d’avoir des questions sur ma vie. Alors que je buvais une gorgée d’eau pour faire passer le gras de la friture, je manquai de m’étouffer sous sa question. Je le regardai quelques secondes avant de lui faire un simple rictus un peu fade. Sa manière de parler est presque amusante « procréer »…

« Elle est morte avant de donner la vie. » fis-je sans aucune émotion, ma phrase pouvait être sujette à interprétation, donner vie car elle la portait ou bien avant qu’on mette en place ce projet. Techniquement, elle était même enceinte quand le snipper lui a logé une balle entre les deux yeux. Il était dommage, que je l’ai appris à l’autopsie et non avant, sinon elle ne serait pas morte.

* Mouai, je trouve ça très bien, qu’elle ne nous ait pas pondu un bébé… cela aurait été chiant à s’occuper. *

Je suis certain que tu aurais adoré lui faire des tresses et lui acheter PLEINS d’affaires assorties !

* C’est faux ! *

Et c’est pour cela que tu fais ça avec notre androïde anciennement SDF… m’enfin passons.

« Il est vrai que cette ville est un concentré d’adrénaline. Néanmoins, c’est la culture américaine qui me laisse plus souvent pantois que l’animation habitant dans chaque coin de rues.»

Après tout, ce choix était fait volontairement, la ville des « super » avait son lot d’émotions méritant d’y séjourner un petit moment surtout pour l’hôpital avec le programme des méta-humain, une innovation dans le monde. Enfin bon, pour un homme venu d’ailleurs et Caïn devait avoir vécu la même chose, c’est toujours dépaysant voir perturbant. Ce monde était si différent du mien que même après dix-huit années, je reste régulièrement sidéré.


Jet de dé :
Echec : ehh merde, le super repère Arslan
Réussite : ouf ! pas de kéké en collant à notre table !


C’est le regard de Caïn qui m’indique que notre kéké des plages vient de rentrer, attirant l’attention sur lui. Je m’amuse d’observer les personnes plus anciennes détourner leurs yeux face au costume très moulant de l’homme. Il faut dire qu’on a presque l’impression qu’il est nu, un choix discutable or il donne son petit effet chez d’autres.

* Cela rappelle des souvenirs à mémé. *

Oui par exemple, enfin bon avec son complexe œdipien, plus les yeux sont anciens plus cela lui plait ? Non, ce n'a rien à voir mais mauvais comme je suis avec cet homme, cela me distrait. De toute manière, il doit être ravi de la moindre attention, il en manque énormément et compense par son comportement excentrique et très égoïste. Puisque notre table n’est pas trop loin de la sienne, je tourne la tête me mettant de dos, dans l’espoir qu’il ne puisse me reconnaître.

« Vous avez voyagé dans le reste de ce monde ? » demandai-je curieux à mon vis-à-vis quand soudainement je frissonne de pied en capes sentant deux mains sur mes épaules et cette poigne me serrant légèrement. NOM d’ERU ne me touche pas !

Je lève un regard d’une noirceur infinie à cette bouille blonde qui ose m'adresser un rictus agréable !

« Et bien docteur ? Je ne vous aurais pas pensé dîner dans un restaurant avec un menu à moins de cent dollars ! C’est bien de vous voir évoluer au milieu du peuple ! » Il fit un signe viril de tête à Caïn qui pouvait le concurrencer niveau muscle apparent dans cette salle !

Tu as le don pour les clichés quand même. certes j’ai des biens, vêtements et surement d‘autres objets montrant mon statut social … et j’aime la très bonne cuisine mais bon quand on doit nourrir un puit sans fond, on ne va pas dans un gastronomique. Je commence à retirer sa main de mon épaule, mais elle s'ancre dessus, me faisant retrousser légèrement les lèvres de dégoût tel un félin. La colère monte en moi, enfin celle de mon parasite. Je ne l’aime pas, il doit le sentir surtout que je ne me suis jamais ému devant ses réussites … et si sa mère à un souci c’est aussi à cause de lui donc on va dire qu’on rentre en conflits. Et si jusqu’à maintenant j’étais assez « polie » avec lui, j’ai mes limites, je ne suis pas dans un cadre professionnel ou je dois contenir ma verve (pas toujours lissées) … et surtout on ne me touche pas ! Point… ne pouvait-il pas rester avec son fan club ? Non, il a besoin de se frotter à d’autres mâles…

« Il est certain que ce n’est pas dans votre habitude. »
« De ? Je fréquente toujours les lieux publics … » s’étonna le jeune homme loin d’être futé par rapport à mon sous-entendu. Qu’importe, je compte bien lui préciser pour cet idiot.
« Non, de penser. » je lui adresse un rictus plus qu’affable alors qu’il me sort cette moue contrarié de grand gamin, faisant peser ses mains sur mes épaules.
« Très drôle docteur ! Vous ne devriez pas insulter un super héros. »

« Est-ce une insulte que d’affirmer la triste vérité ? Que cela vous plaise ou non, vous n’avez pas à insinuer un abus de votre maigre et petit pouvoir d’héro. Allez donc dénicher quelques criminels afin d’augmenter votre quota et votre mère ne sera que plus fière de son enfant. Et si cela ne vous suffit pas, et que vous êtes tenté de trouver une manière perverse de vous venger de ma franchise. N'oubliez pas que je peux aussi abuser de mon pouvoir de soignant en … Retirant les visites. Par exemple. » fis-je pour lui souligner que s’il veut jouer au petit malin pas futé pour deux sous, il y perdra bien plus que moi. Le sentant mouliner dans la semoule de son cerveau avec trop de vide, j’agita un peu mes épaules traduisant de mon inconfort. Tu n’aimes pas quand on parle de ton unique amour ? Tant pis, va jouer à la marelle et laisse les grandes personnes parler. « Maintenant retirer vos mains, vous allez vous faire mal.»

« Hum. Vous marquez un point le doc. » il s’approche de mon oreille pour me dire : « Un jour, je trouverai le moyen de vous faire avaler votre langue ! … » puis s’appuie et se redresse sombrement. Est-ce des menaces ? Je tourne la tête vers lui un petit rictus, bien loin d’être intimité il en faut largement plus. Je ne perds pas mon sang froid devant des consanguins hyper dangereux alors toi mon petit …

« Des menaces ? Voilà un bel exemple d’héroïsme.» je cherche sûrement un peu, enfin bon je le méprise.







 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Déc 2021 - 21:56 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Arslan Ainsworth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Jugement du Hasard' :
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 7 Déc 2021 - 0:11 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Tout à fait. Ils sont incapables de penser par eux-mêmes. Confirme-t-il en acquiesçant. Là aussi cela vient principalement de leurs génétiques s’ils ont un libre arbitre très limité. Tout juste le nécessaire pour remplir des tâches primaires pour laquelle ils ont été conçu. Étant beaucoup plus guidé par leurs instincts que leur intellect. Voyez-les comme des drones biologiques.

Ce qui a le mérite d’être plus explicite pour le docteur. C’est autre chose que de les définir comme étant simplement grégaire. Cain boit une petite gorgée avant de répondre sur un sujet très important qu’est l’Esprit de la Ruche.

- Comment pourrais-je vous la dépeindre dans cette langue terrienne.Cain s’adosse sur le dossier de son siège en prenant un air plus évasif. Laissant planer un silence en se massant le menton en un geste pensif. Il inspire longuement par le nez. L’Esprit de la Ruche… C’est la conscience et l’intelligence collective insondable de notre race tout entière. C’est l’incarnation psychique de nos instincts ainsi que des impératifs raciaux de dévoration et de destruction. Consommer et évoluer représente la force motrice de l’Esprit de la Ruche. Créé par les esprits des centilliards de Kyraniens qui se sont succédé durant des centaines de millions d’années précédant l’apparition de notre espèce sur Tchar. Nous possédons tous un lien psychique commun qui interconnecte notre race tout entière avec l’Esprit de la Ruche. C’est ce qui nous permet de se coordonner et de s'adapter comme si chacun de nous n'était qu'une partie d'un seul organisme massif. Elle permet aux nuées Kyraniennes de penser percevoir et d'agir à leur plein potentiel au sein d’un supra organisme. Tout niveau de coordination et de contrôle chez nous n'est possible qu'à travers ce réseau de communication psychique partagée permis par l’Esprit de la Ruche. Cain fait une pause pour se prendre une bonne rinçade. Les Kyraniens ne contrôlent pas plus l'Esprit de la Ruche que de simples cellules cérébrales ne contrôlent le corps d'un homme. C'est la somme de l'Esprit de la Ruche qui la motive et non ses parties constituantes. L’Esprit de Ruche est si complexe dans sa puissance et sa construction qu'il pourrait rendre de très puissants mentalistes non Kyranien fous. Ou mourir d’une mort cérébrale très violente. Voir une désintégration de leurs corps métaphysiques. Le terme esprit où âme serait approprié. Tout simplement parce que la nature de l'Esprit de la ruche dépasse complètement la compréhension des non-kyraniens. L’influence de l’Esprit de la Ruche est omniprésente sur tous les mondes et satellites de l’essaim. Pour vous donner une idée, il est comparable à un réseau internet psychique, puisque même les infrastructure, les bâtiments ainsi que les technologies bio-organiques kyraniennes sont liées psychiquement à L’Esprit de la Ruche. De la même manière que la race kyranienne dans sa globalité. Nos flottes-ruches sont même une fraction séparée de l’Esprit de la Ruche. Sa force dominante émane d’organismes spécialisés sous le nom d'organismes synaptiques. Ils agissent comme des conduits psychiques vivants de l’influence de l’Esprit de la Ruche. Leur permettant d’imposer sa volonté à des organismes inférieurs d’une manière évocatrice d’un ordre général relayant les ordres aux soldats sur le champ de bataille. A n’importe quel endroit d’un monde, indépendamment des limites de leurs capacités psychiques propres. Nous pouvons alors capables d’agir avec une synchronisation parfaite, car soumis aux impératifs psychiques d’une intelligence commune.

Le language terrien étant bien trop pauvre pour décrire parfaitement ce qu’est l’Esprit de la Ruche kyranien. Même la langue kyranienne, quasi infiniment plus riche que son homologue terrienne, reste insuffisante. Car ce n’est qu’en étant connecté psychiquement à l’esprit de la Ruche qu’on peut comprendre pleinement ce qu’elle est. Cain a fait du mieux qu’il pouvait pour donner la meilleure retranscription de l’Esprit de la Ruche. Même si elle demeure encore imparfaite aux yeux du kyranien exilé. Au moins, cela devrait suffire au médecin psychiatre. Au pire des cas, il comprendra surement la difficulté de Cain à pouvoir donner une définition sur cette conscience collective. Au moins, la question suivante a le mérite d’être plus simple à répondre. Bien qu’elle donne une forte sensation de nostalgie chez Cain qui transparaît sur son visage. Il joint ses mains en s’accoudant sur la table. Détournant son regard d’Ainsworth pour se perdre sur une vitre donnant sur une vue de la mer.

- Ouais. Ajoute-t-il d’abord d’un ton mélancolique. Même si j’ai des proches terriens qui m’aiment sincèrement et que ma vie sur cette planète ne me déplaît pas… il m’arrive d’avoir le mal du pays, comme on dit. Je ne vous cacherais pas que si j’ai la possibilité de retourner auprès des miens avec la garantie que je ne vais pas finir dans une fosse gastrique, je la saisirais sur-le-champ. Il eut un moment d’hésitation dans son regard. Ou presque. Faut dire aussi que je me suis attaché à certaines personnes qui me retiendraient de partir….

À commencer par son épouse terrienne Anna, puis Élena et bien d’autres encore. Après tout c’est grâce à eux qu’il a vécu des moments mémorables qu’il n’aurait pu avoir s’il vivait encore auprès des siens. Se séparait d’eux lui laisserait un vide dont il n’est pas certain que sa reconnexion avec l’Esprit de la Ruche puisse combler. D’où le dilemme qu’il a manifesté. Il est évident que le kyranien sera tiraillé par un choix foutrement bien cornélien s’il devait faire un choix définitif entre retourner au sein de l’essaim et rester sur terre. Cela paraît très improbable, mais pas impossible. Encore moins après tout ce qu’il a vu et vécu sur cette planète interdite qu’il pensait impossible. Cain se recentre sur Ainsworth avec un sourire amusé sur son commentaire relativement élogieux. Avant d’acquiescer.

- Dites comme ça j’en ai tout l’air, mais aussi surprenant que cela puisse paraître, j’ai bien des faiblesses. Même si elle se compte moins que les doigts d’une main. À commencer par la plus évidente : la magie. Sans nul doute la chose la plus dure a ce protégé. Ce n’est pas pour rien si jusqu’ici son capitaine ne lui a confié aucune mission d’intervention où la magie est impliquée. Sa mission aux côtés du caporal Bjornson ne compte pas étant donné que c’était une mission découverte. Puis les armes énergétiques. Que ce soit des sabres lasers et des blasters. Heureusement, ce genre de chose ne court pas dans les rues. Même s’il peut se régénérer très rapidement de blessures causées par des tirs lasers ou plasmiques.

Cain acquiesce pour valider la démonstration de ses vocalises dans la soirée.

- Ça me convient.

La conjointe du médecin était donc enceinte, mais est morte avant de mettre à bas. Voilà qui est fort regrettable. En tout cas il l’annonce comme s’il parlait de la pluie et du beau temps. Ce qui n’est pas plus mal. Cela prouve qu’il a fait son deuil depuis belle lurette et qu’il n’est pas du genre à ressasser le passé. Chose qu’apprécie le kyranien qui, là aussi, ne va pas demander les causes de sa mort pour ne pas paraître intrusif.

- Alors je vous souhaite de trouver une femme qui saura vous combler autant que votre défunte compagne. Voir plus. Rétorque-t-il en toute franchise.

Au vu de son physique de Donjuan, il ne devrait pas rencontrer de difficulté. Cain a pu le constater avec la serveuse du bar précédent. Surement aura-t-il plus de chances au pays de l’oncle Sam que chez la Reine d’Angleterre. C’est peut-être pour ça qu’il a souhaité s’implanter ici, qui sait ! Pourtant, il y a plus idyllique que Star City. Ça lui plaît de savoir qu’il n’est pas le seul sur cette table à aimer les sensations fortes. La ville super n’en manque jamais avec tous les faits divers qui s’y produit.

- C’est vrai que cette culture portée sur la liberté qu’ont les Américains est très atypique par rapport aux autres pays de cette planète. Foncièrement antinomique avec la culture kyranienne.

La première fois qu’il a expérimenté sa nouvelle vie purement individuelle, en totale déconnexion avec l’Esprit de la ruche, ça lui a fait tout drôle. C’était comme partir vers l’inconnue sans savoir comment demain sera fait. Si au début il a eu du mal à s’y faire, il lui aura fallu presque une décennie pour l’apprécier comme jamais. Au point de ne regrette « qu’à moitié » son ancienne vie. Il a découvert de nouveaux plaisirs qu’il continue d’aimer encore aujourd’hui avec son gout prononcer pour les cigares. Il reste encore tant de choses à découvrir, mais dont le kyranien n’a pas trouvé le temps pour cela. Tout comme il n’a pas eu l’occasion de voyager dans un pays autre que les États-Unis. D’ailleurs il secoue la tête sur la question d’Ainsworth tournant là-dessus.

- Jusqu’ici je n’ai toujours pas visité un pays étranger de cette planète. Si l’on exclut mon séjour au Groenland durant mes quatre mois de formation au Terrain. Commence-t-il avant de pouffer du nez. Encore mieux, je n’ai même pas visité une ville autre que Star City depuis le début de mon séjour sur terre. Cain hausse les épaules sur un air détaché comme si cela ne le frustrait pas. Faut dire que j’avais des priorités plus importantes. Aujourd’hui, je peux me le permettre.

Mais s’il doit voyager dans tout le pays pour découvrir les États fédéraux, ce sera obligatoirement en se déplaçant avec sa vitesse surhumaine. Son poste de lieutenant de l’UNISON ne lui permet pas de faire un road-trip sur sa bécane fétiche. Même s’il dispose de congés qui commencent à s’accumuler, il en quasiment brulé tous ses congés pour les passés chez sa « nièce » de cœur Élena.

Bon ben finalement le kéké héroïque a décidé de s’incruster dans la discussion en débarquant derrière Ainsworth qui n’apprécie pas le contact tactile de l’arrivant. Ce qui peut se comprendre. Cain lui-même n’aurait pas apprécié qu’on lui serre les épaules comme le fait ce jeune homme. Jusqu’à ce qu’il se demande si cela fait longtemps qu’ils se connaissent ? Peut-être que cela fait des années qu’ils se connaissent, d’où ce geste familier de l’œdipien. Mais il ne loupe pas le signe distinctif du nouvel intervenant en lui rendant bien par un signe semblable, avant de reprendre sa dégustation là où elle s’est arrêtée suite au salut de l'invitée surprise. Déjà, il peut constater que la relation entre Ainsworth et le fils de sa patiente n’est pas au beau fixe. Quel que sois les tenants et aboutissant ayant mené à cela, le lieutenant préfère ne pas se mêler à leurs histoires. D’où la raison pour laquelle il voit ça d’un regard distant. Cependant, il n’hésitera pas à intervenir au cas où la situation dégénère. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas en service qu’il doit laisser faire ! La tension entre les deux se fait plus pesante vue comment tourne leur conversation. Une fois avoir fini son assiette, Cain dépose ses ustensiles en main pour couler un regard paternaliste au super-héros de seconde zone.

- Dis-moi, jeunot. T’as l’intention de rejoindre la Légion ? Commence-t-il par demandé. Si c’est le cas, tu pars sur de mauvaises bases en menaçant les gens comme tu fais. Poursuit-il sur le même ton avant de boire une grosse gorgée de bière. Autre conseil que je peux te donner, c’est d’opter pour un costume moins moule boule. Déjà qu’il y a ce pauvre bougre de Johnny West qui se fait emmerder par les bigots, culs bénits et vieux cons réactionnaires d’associations de protection d’enfant pour son orientation sexuelle, tu risques d’être dans leur ligne de mire si tu te présentes à eux comme ça. Termine-t-il avant de lever une main en l’air d’un geste conciliant. Ne le prends pas mal petit. Je dis ça pour toi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Déc 2021 - 19:38 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien dans un bar

Très bien dans ce ne sont que des petites mains, des robots organiques. C’est fort pratique mine de rien. Aucune révolte, aucun droit ou autres petites libertés, malgré le fait qu’ils semblent avoir des « hobbies ». Et cet avis concernant la comparaison avec une machine me fut confirmé par Caïn lui-même.

« L'essaim peut être comparé à celui des abeilles ou même des fourmis. Certes, c'est plus complexe. C’est intéressant. »

Et pour un être humain la bascule mentale était difficile, il ne fallait pas comparer dans notre propre cheminement. Niveau stimulation intellectuelle, cela se plaçait bien haut. J’en étais ravi. De plus, je n’étais pas au bout de mon plaisir, puisque la description de l’esprit semblait être un exercice défile pour Caïn, du moins pour faire saisir toute l’importance ainsi que la nuance.

J’écoutai avec une attention toute particulière son long monologue, il n’était pas avare de description, élément appréciable. Je pris quelques secondes, afin de méditer sur toutes ses informations. Je ne sais pas trop quoi penser de cet Esprit, c’est complètement différent de notre vie humaine.

« L’esprit est dans le cerveau d’un immense corps : l’Essaim et chacun Kyraniens est une cellule de celui-ci. Mais dans ce cas, qui contrôle l’Esprit ? Vos mentalistes de la classe des érudits exercent-ils une influence là-dessus selon le choix des reines ? » fis-je essayer de résumer un peu, même si on ne peut faire de quelques mots une description de cet organe complexe et fascinant. « Puisque vous êtes coupé de votre Esprit, vous devez donc être dans une forme de flou sans guide ? Cela ne va pas à l’encontre de votre nature ? »

Et bien entendu, ma question suivante était dans le même jus, l’homme en face de moi fuyant mon regard, cherchant sans aucun doute ses mots. La mélancolie dans son timbre grave me fait légèrement hocher la tête., je pouvais le comprendre, bien plus qu’il ne pourrait le penser.

« Il vous suffit d’attendre une centaine d'années et ces proches ne seront que poussière, sans vous retenir. » dis-je de manière pragmatique. Ainsi Caïn avait un cœur, enfin je n’en doute pas, mais il est capable de s’attacher sincèrement à un petit groupe d’individus, surement en leur donnant une loyauté, élément assez fort chez ce personnage. Hésiter pour ses proches, me permet de dessiner de plus en plus le puzzle de mon vis-à-vis. en plus d’y ajouter diverses résistances venant à me questionner sur ses faiblesses ici. J’eu un rictus, sur les doigts d’une main… c’est dire qu’il pourrait être vu comme une créature divine dans certaine population…

La magie ? Je ne pensais pas qu’il m’en avoue une… Bon, il ignorait que j’étais un être de magie, mon corps était baigné dans un monde où cette ressource était aussi palpable que l’oxygène, pour cela que si quelqu’un possède un détecteur de magie, il aurait une belle surprise en me scannant. Tiens, c’est drôle que je sois sa faiblesse. devais-je donc faire style que j'ignorais l'existence de la magie ? Non, comme les pouvoirs, j’en avais dans mon hôpital.

« La magie ? Commence ça ? Vous réagissez à un objet magique telle allergie ? Ou c’est lors … hum je ne sais pas… un sort ? … La théorie, comme quoi la technologie et la magie ne peuvent s‘entendre serait-elle vraie ? » fis-je un peu étonné volontairement et dubitatif. « Un sabre laser… j’aurais tendance à vous charrier gentiment d’éviter les studios Lucas Films. Mais je suppose que d’autres espèces ont mis en place ce genre de technologie, même si cela me paraît presque impossible. » pas dans la version terrienne en tout cas. « Tout ce qui est plasma. Vous avez de la chance, que sur terre, il n’y pas vraiment d’arme de poing de ce type. Enfin sauf si je me trompe, je n’y connais pas grand-chose. » j’en conclus que sa carapace est faible face à ce type de chose. Bon, il n'y avait qu'à éviter les laboratoires ou les usines de découpe laser.

En tout cas, j’aurais ma démonstration de rugissement, son acceptation m’arracha un rictus, imaginant une version très féline de ses vocalises. J’ai hâte de voir ça. la suite de notre conversation, allait sur Héloïse, je réponds que le strict minimum sur ce sujet. la franchise, du souhait de Caïn me fait un nouveau sourire amusé. Je ne suis pas le genre d’homme à chercher à me casser … ce n’est que d’opportunité et puis bon vu ma vie, je crains qu’il faudrait que j’aie une compagne tout aussi chaotique et qui ne craint pas mes démons. Ou bien qu’elle ne soit qu’une expérimentation. Mais franchement, j’aime les histoires, mais pas au point de refaire une « Alpine deux ».

« Merci. Enfin, je ne suis pas pressé. » fis-je amicalement, le célibat me conviens que trop bien.
* Moi aussi. *

Et tu es une des raisons … tu es trop jalouse.

« Au moins vous goûtez au dépaysement total en quittant une zone de confort. » un trait de caractère que j’apprécie. Je ne peux que grimacer à la mention du Groenland, il n’y pas grand-chose à voir là-bas … et depuis tout ce temps, il n’a pas eu envie de voyager plus loin que la cité des étoiles ? Ni une ville ? Il n’est pas curieux alors ? Ah non, trop occupés… cela me laisse pantois.

« Il va falloir, en effet, vous sortir un peu de cette ville ! Il y a pleins d’endroits magnifiques, intéressants ou tout bonnement excitants dans ce monde ! » je bu une gorgée de mon verre « Tiens, tenez, je dois avoir l’alcool qui me monte un peu à la tête … mais si on s‘entend bien, chose qui semble bien partie, fin décembre j’ai une conférence à Bordeaux en France, si vous voulez voyager vous seriez le bienvenu. » Voilà une idée complétement folle sous un coup de tête dont j’avais le secret quand ça me monte à la tête. Je ne sais pas si c’est une bonne idée d’avoir un agent de l’UNISON dans mes valises, mais soit ce n’est pas déconnant non plus. « Puisque vous ne craignez pas le froid, vous pourrez vous essayer au surf ! Ou même à la plongée sous-marine… et puis faire le tour des domaines de viticulture. »
Enfin passons, je ne pouvais continuer puisque nous étions coupés par un idiot en culotte moulante ! Je ne lui réservais qu'un accueil glacial ainsi que des piques bien loin d’être douces ! Mais face à pareil crétin, je me demande si ce n’est pas jeter de la confiture empoisonnée à un arbre ! Caïn, n’interviens pas, tant mieux je ne souhaite pas l’inclure dans cette joute… ce fut à la fin, qu’il décida de couler un regard paternaliste au petit jeune… ce genre de regard que j’aurais sans aucun doute mal pris surtout avec le discours. Néanmoins, il ne savait pas à quel ahuri il avait affaire.

« Et t’es qui musclor pour oser donner des conseils ? »
Pour ma part je soupirai… et voilà comment un repas agréable est gâché par la bêtise d’un fond de cuvette … la mention "moule boule" et gay avait dû vexer le petit "jeune"... après tout ça attaque sa médiocre virilité.


Caïn & Arslan
Faute de parler, on meurt sans confession.

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Lun 13 Déc 2021 - 1:47 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Plus complexe… C’est vite dit. L’essaim kyranien c’est un organisme où chacun kyraniens et technologies bio-organiques est une cellule d’un supra organisme aux proportions macroscopiques vieilles de plusieurs centaines de millions d’années. Au moins jusqu'au début de l'ère pré-cambrienne de la planète terre ! Mais vue de loin, Ainsworth a bien raison de comparer la société kyranienne avec celle des abeilles et fourmille. C’est bien l’exemple terrien qui se rapproche le plus des kyraniens.

- Vous n’avez pas idée à quel point. Commente t’il simplement d’un ton songeur.

Sans surprise, Ainsworth arrive à faire une synthèse correcte du laïus relativement flou de Cain. Après tout, il a devant lui l’équivalant terrien d’un membre de la caste des érudits. Mais les questions qu’il demande… Sont au-dessus du kyranien. Celui-ci se montre beaucoup plus incertain que lorsqu’il tentait d’expliquer ce qu’est l’Esprit de la ruche avec le language terrien. Au bout d’un moment, il soupire.

- Peut-être. A vrai dire, pendant des siècles, c’est ce que je pensais. Jusqu’à ce que la Reine-Matriarche en personne m’ait informé que ce n'est qu'en parti vrai. Que c’est… plus compliqué que ça. Quoi donc ? Cain hausse les épaules sur un air défaitiste. Elle n’a pas voulu m’en dire plus.

Encore aujourd’hui, Cain ignorait si c’est parce qu'elle-même n’en savait pas plus que lui. Ou bien que la réponse fût un privilège auquel il n’avait pas accès, même en tant que Sentinelle d’ébène. Instinctivement, il n’en ressentait pas l’envie et encore moins le besoin d’insister dans sa démarche. Dans tous les cas, il ne saura probablement jamais. Ce qui n’a plus d’importance pour Cain à l’heure qu’il est. Son ancienne vie est derrière lui. Pourtant, il continue de s’y rattacher bec et ongles au tréfonds de sa psyché. Sinon, il y a bien longtemps qu’il n’aurait plus fait de rêve nostalgique sur ça. Même s’ils sont moins fréquents qu'à ses débuts sur terres, il continue à en faire. Ainsi, Cain acquiesce lascivement.

- J’étais effectivement dans le flou pendant longtemps, à mes débuts sur terre. Jusqu’à ce que je trouve un palliatif en intégrant le SCPD. Puis plus tard la star Squad, pour finalement l’UNISON. Cain secoue un revers de main dans le vide dans un geste désinvolte. Cela ne vaudra jamais le lien psychique que j’avais avec l’Esprit de la ruche, mais c’est mieux que rien. De plus, une séparation prolongée n’affecte en rien ma nature. Jadis, certains de mes prédécesseurs sont déjà restés de nombreux siècles coupés de l’Esprit de la ruche sur des mondes, ciblés par leurs flottes-ruche, qu’ils infiltraient pour préparer le terrain d’une future invasion kyranienne sans qu’ils souffrent de troubles psychologiques.

Bien entendus, ils n’étaient pas exilés de l’essaim kyranien comme lui. Ils avaient la certitude que tôt ou tard ils allaient être « reconnectés » avec l’Esprit de la ruche une fois leur mission accomplie. Ce qui a dû jouer un rôle de placébo. C’est peut-être ça aussi qu’a eu Cain en rejoignant les rangs du SCPD. Ça, puis plus tard sa relation avec Anna. Il est clair que lorsqu’elle mourra de vieillesse, ça va laisser un grand vide chez le kyranien que sa carrière à l’UNISON pourra difficilement combler. D’ailleurs, il n’est même pas certain que l'organisation internationale puisse accepter de le garder dans ses rangs pour les prochains siècles. Du moins, pas sous son identité civile principale dont l’âge se rapproche lentement mais surement de la retraite. Donc, d’une fin de carrière. Ce que Cain refusait catégoriquement. Il a bien tenté d’anticiper ça en faisant part de ça auprès du Major Colt, mais le commandant était bien trop occupé pour répondre à cette requête.

- Oui. Se prononce-t-il d’abord en se refocalisant sur le médecin. Mais encore une fois, c’est si d’ici là, j’aurais la garantie que je ne finirais pas dans une fosse gastrique une fois de retour dans l’essaim.

Mourir par digestion ne lui faisait pas peur. C’est même tout le contraire. Mais il refuse de le faire pour les raisons dont on l’avait accusé. C’est Zerana qui a orchestré l’assassinat de Jagarna. C’est elle la traitresse qui a pactisait avec l’ennemie pour usurper la place de sa sœur ainée en épousant le roi-patriarche Zho'rak ! Mais comme Ainsworth a put le voir, tout s’est passé pour que Cain n’ait aucun moyen de prouvé son innocence en dehors de sa parole. Evidemment, sa réponse sur la magie parait trop ambiguë pour le psychiatre qui prête à confusion et que le kyranien compte rectifier. La remarque sur les studios de Georges Lucas a le mérite de faire rire le lieutenant qui sourit d’amusement en soufflant du nez avant de reprendre son air serein.

- Par vulnérable à la magie, je voulais dire aux sorts magiques, aux armes enchantées et autres joyeusetés de cet acabit. Comme n’importe quelle personne dépourvut de protection magique si vous préférer. De plus, je ne suis pas certains que je peux me régénérer de blessures causées par des armes et sorts magiques. Contrairement à celles venant d’armes lasers et plasmiques que je préfère largement me prendre plutôt qu’à la magie. Quant à votre question sur la cohabitation magie et technologie. Il hausse les épaules d’un air incertain. Ce n’est pas à moi qu’il faut demander ça.

C’est normal que le lieutenant doute de sa capacité régénérative à pouvoir fonctionner sur des blessures d'origine surnaturelles. Depuis qu’il vit sur cette planète, il n’a jamais affronté de mystiques. Oui, il a bien affronté un guerrier barbare géant en pagne muni d’une épée presque aussi imposante que lui, au milieu d’un environnement arctique. Mais pour le kyranien, il s’agit d’un rêve. Donc, ça ne compte pas ! De plus, il ignore si les blessures magiques peuvent être guéries par des moyens médicaux conventionnels. Au vu de leur nature non naturelle, Cain en doute fort. Tout comme il ne sait pas si l’UNISON dispose de mystiques guérisseurs en ses rangs, malgré ses années de service. Surement qu’il y en a, mais ça reste à confirmer.

- C’est vous qui voyez. Rétorque-t-il avec respect en tirant une sempiternelle latte.

Cain acquiesce sur le commentaire du médecin autour du dépaysement de l’alien.

- C’est vrai. Ajoute-t-il d’abord. C’est en apprenant ça que je me dis que je m’estime heureux que la terre fut la planète la plus proche de la trajectoire du vaisseau spatial où j’étais, plutôt qu’une planète « sauvage » dépourvu de civilisation intelligente.

Ça l’aurait vite gavé de n’avoir eu pour seule occupation la chasse et la balade dans la nature. D’un autre côté il n’aurait pu que s’en prendre à lui-même d’avoir préféré prendre la prochaine planète viable plutôt que demandé au navigateur du vaisseau de le déposer sur une planète civilisée de la république Lor. Le kyranien reconnaît bien là d’avoir été chanceux d’être tombé sur la Terre par le fruit du hasard. Savoir qu’il existe des coins vraiment splendides sur d’autres pays de ce monde donne envie au Lieutenant à vouloir passer ses prochains congés de travail dans un autre pays ! Ça tombe bien, il est avec quelqu’un qui sait de quoi il parle, vu qu’il a déjà voyagé plus souvent que monsieur tout le monde. Il a même droit à une invitation pour la prochaine conférence du docteur qui aura lieu en France en fin d’année. Bien sûr, Cain accepte ! Pourquoi refuser un voyage gratos ?

- Je serais honoré de pouvoir faire ce voyage avec vous. J’ai entendu dire qu’il servait la meilleure bouffe de cette planète. Raison ô combien suffisante pour le kyranien de vouloir commencer son voyage à l’étranger par le pays de la gastronomie en priorité. Je ne sais pas si ce sera la bonne période pour les vagues, mais je compte bien m’essayer à la plongée sous-marine.

Ça fait un long moment que le lieutenant a pour projet d’explorer les fonds marins de la planète terre. Apparemment, il y aurait quelque chose comme soixante-dix pourcents des fonds marins qui sont inexplorés selon les scientifiques terriens. Ce qui donne plus envie à Cain d’être le premier à les explorer quand il en aura l’occasion. Tout compte fait, il aurait mieux fait de ne pas ouvrir sa gueule. Même pour un conseil d’ami qui n’avait rien de méchant. À moins qu’il ait mal prix certains mots comme « moule-boule » ? C’est vrai qu’a la base, c’est le fils d’une patiente d’hôpital psychiatrique surement aussi atteint que sa génitrice. Résultat des courses, il prend vite la mouche en répondant à Cain comme un moins que rien. Gardant un sang-froid maitrisé, le lieutenant s’adosse contre le dossier de son siège en saisissant sa chope en verre.

- Un lieutenant de l’UNISON qui a côtoyé des héros et botter des culs à des super-vilains quand tu nageais encore dans les couilles de ton paternel. Rétorque-t-il d’un ton toujours aussi paternaliste avant de conclure par une nouvelle rinça de dé bière dans le gosier.

Quitte à ce qu’il joue les cons, autant qu’il se montre plus mordant. Tout en lui faisant bien comprendre à qui il avait affaire devant lui, au cas où il lui viendrait à l'esprit de frapper gratuitement un agent de l'UNISON.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Déc 2021 - 18:04 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien dans un bar


« Je ne peux qu’avoir une idée erronée, il faudrait le vivre afin de percevoir toute la complexité d’une pareille entité qu’est l’Esprit. C’est néanmoins assez fascinant. » intriguent, complètement fou et surtout cela donne même le vertige ! Plus j’y pense, plus je me demande si les formes primaires de cette espèce ne serait pas ce que nommait mon peuple les nécrosiens.

En tout cas, mes questions semblent lui creuser les méninges ! Après tout, si je devais expliquer chaque détail de l’humanité, je pense que j’en serais incapable, comme la majorité des personnes peuplant ce monde, nous n’avons aps réponse à tout ce qui est dans nos corps… alors je ne suis pas spécialement étonné qu’il n’en sache pas plus.

« Peut-être n’en savait-elle pas plus et ne désire pas passer pour une ignorante auprès de vous ? » enfin c’est une question, mais qui n’aurait aucune réponse. Une reine, n’avait que faire d’informer ses subalternes des grands enjeux de son royaume tout aussi confident ait été Caïn.

Son palliatif serait bien difficile à être parfait, néanmoins si cela semble quand même lui apporter un peu de réconfort dans sa nature scindé avec l’Esprit, soit. Même si ses exemples semblent plus dans le métier et sa fonction intrinsèque avec la génétique du Titan. Et c’est en entendant la suite, que je me dis une chose : j’ai pensé trop vite… comment une espèce si dépendante de l’Esprit peut arriver à en être coupé sans en souffrir avec de profondes contradictions et dissonances cognitives ? L’Esprit, ne serait-il qu'une pression, un maître esclave, menant à bien ses nombreux soldats ? Les poussaient à croire que sans lui, ils ne seraient rien d’autre ? Et ceux sortant de sa grotte « merci Platon », verraient la terrible vie, privé de l’essaim et même si la liberté à une certaine saveur, ils auront à jamais dans leur cœur ce manque ? Un manque créé par l’influence génétique ? Je suppose… mais rien n’est acté.

« cela montre que vous n’avez pas besoin de l’Esprit pour vivre et donc jouir d’une forme de libre arbitre… quand votre génétique vous a doté d’une cervelle suffisante. » ce fut une demande, mon regard alla sur lui observant sa réaction. Caïn part un peu dans ses pensées, surement envers ses proches bien loin d’être aussi pérenne dans le temps que lui.

« Etrangement, un bain gastrique semble être le genre de bain charmant auxquelles on rêve tous ! » ce fut de l’humour afin de rebondir sa phrase, cette peur ? Légitime d’être dissous comme un bonbon dans du coca ! cette touche plus légère était aussi là pour changer de sujet concernant cette horrible mort, qui malheureusement risque d’être le cas… je n’ai pas l’impression que son espèce aient envie de remettre en question son jugement et si cela était possible avec de quelconque preuve, il avait été bien piégé !

On enchaîne sur la magie qui ma foi m’intéressait d’autant plus, même si je ne lui montre rien sur ce point. Je suis presque déçu, il a juste une faiblesse standard qu’on n’importe qui n'usent pas de magie, sauf peut-être dans sa régénération.

« Je vois, cela ne change pas tant ma phrase sur votre résistance… combattre un essaim de votre espèce serait juste impossible pour la terre ! » fis-je simplement en conclusion.
Pire que des tiques, mais il avait un côté parasite dans cette race assez approprié. « Je dois, vous avouez que quand je vous ai vu ce matin, je me suis demandé si l’UNISON, n’avait pas embauché un Titan ! Cela ne vous va pas si mal. »

Je lui fis un petit rictus, laissant traîner quelques secondes de silences sur le sujet me concernant, je préfère plus parler des aurores que de moi… et pour cause, je suis psychiatre en plus d’être un calculateur… parler de moi, n’a d’intrêt que pour flatter l’image que je renvoie dans la pupille d’autrui. Et oui, c’est moi qui décide… si tu vivais avec une sorte esprit/dieu de ton monde dans ta tête aussi chiante qu’Ailavèna, tu réfléchirais à deux fois avant de partager ta vie avec une tierce personne.

* Quand je boude, je ne suis pas si chiante ! *

Je disais quoi ? … Passons. Je ne peux qu’hocher la tête avec amusement, il aurait été verni dans une planète sauvage sans civilisation … l’ennuis total. « Seul au monde, un bon film pour vous montrer à quoi vous avez échappé. » fis-je malicieusement.
Et de fils en aiguille je suis venu à proposer cette folie qu’il m’accompagne en France… Ceci dit je serais bien capable de m’attirer des soucis et avec pareil soldat a mes coté, s’il m’arrive un truc, je crois que j’envisage de me faire un objet pour contrer la malchance !

« C’est le cas. Le sud-ouest est réputé pour le canard confit, la mégalopole Bordeaux pour les cannelés ! On y mange très bien ! Quant à la plongée, si vous voulez de beau fond, sur la côte de Calvi en Corse, près de la réserve est un lieu parfait. Sinon, faire des épaves dans l’océan est juste magique. » je pourrais lui donner quelques spots sympa, je ne suis pas certain qu’il ait besoin de bouteille ce gaillard. Enfin bon, on ne pouvait guère parler de beaux projets ou d’endroit merveilleux, sans être dérangé par le kéké du quartier et son égo puant ! Il commençait à me taper sur le système… le gros lustre de la salle, me faisait de l’œil, il serait bon qu’il écrase ce pucerons… au moins, il fermera sa bouche pleine de sottises… au moins la tirade de l’agent semble calmer un peu l’agressivité de notre brave Kevin. Très bien, qu’il aille donc remuer ses formes un peu plus loin !

« Ouai okay… tu pèses dans le game, mec ! Respect ! »

Il s’éloigna saluant l’autre homme avant de se casser la gueule maladroitement contre une table (oups il avait glissé sur son ombre l’idiot !), celle des vielles personnes, mettant son derrière sous le nez de la mamie rouge tomate… bien entendu, empaffé comme il était (et il ne pouvait comprendre qu’il était aidé) et renversa cette table sur lui. je tournai la tête vers ce raffut, secouant la tête en soupirant. Intérieurement je m’en amusais. Puis je tournai la tête vers l’agent.

« Vous l’avez impressionné ! Enfin bon … j’espère qu’au Lac, je ne croiserai pas un autre résidus d’éprouvette… » je me racla la gorge, il va falloir que j’arrête de boire, je ne fais plus attention à mon langage ! « Hum, navré de ma verve. »

Caïn & Arslan
Faute de parler, on meurt sans confession.

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Ven 17 Déc 2021 - 17:38 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’est vrai. Il faut bien être un Kyranien pour saisir toute la complexité de l’Esprit de la ruche. Surtout les kyraniens qui furent « connectés » au moins une fois dans leur vie. Ce qui laisse planer un mystère insondable autour de cette entité qui peut fasciner les non-kyraniens comme Ainsworth. Il y a aussi son fils métisse Nathan, mais lui c’est normal puisqu’il n’a pas eu de connexion avec l’Esprit de la ruche, contrairement à Cain. Car même s’il est mi-terrien mi kyranien, les gènes extrêmement dominants de son paternel lui confèrent une biologie se rapprochant beaucoup plus du kyranien que du terrien. Il est même persuadé que c’est l’absence de cet élément primordiale qui a foiré son éducation de père. Causant cette rupture père-fils qui s’est soldé par le départ de son fils métisse lorsque ce dernier fut en âge de travailler.

- Tout à fait. Répond-il simplement.

Le kyranien hausse les épaules avec un air incertain sur l’avis du docteur sur l’absence de réponse donné par la reine-matriarche qu’il voyait venir de loin.

- Ça ou tout simplement que je n’étais pas en droit de savoir selon Jagarna. Comme vous l’avait constatée, notre société est foncièrement hiérarchique sur tous les aspects de notre société, mœurs et culture.

Il se demandait même s’il existait une société plus hiérarchique que la société kyranienne dans la voie lactée. L’Unité Grue ? Peut-être. En tout cas, Ainsworth a le mérite de soulever un point intéressant sur la possible indépendance de Cain vis-à-vis de l’Esprit de la ruche. Toutefois, il a omis quelques détails importants là-dessus qu’il n’a pas mentionné. Chose qu’il compte remédier de suite.

- Exact. Dit-il d’abord en levant un doigt comme pour appuyer son propos. Mais je tiens à précise que ces mêmes prédécesseurs étaient des kyraniens supérieurs de la caste des guerriers. Comme leurs semblables des strates supérieures des autres castes, ils avaient un certain libre arbitre nécessaire pour remplir à bien certaines fonctions nécessitant une anatomie adaptée. Des kyraniens de castes intermédiaires n’auraient pas réussi les missions d’infiltrations à cause de troubles psychologiques intenses causés par d’extrêmes dissonances cognitives et autres fatras psychiques causé par leurs séparations prolongées avec l’Esprit de la ruche. Encore moins ceux des castes inférieures ! Cain soupire en croisant les bras contre son buste. De plus, bien que je peux vivre sans être lié à l'Esprit de la Ruche, j’ai bien eu une longue période de troubles par l’absence de guide. Durant les dix premières années qui ont suivi mon arriver sur terre. Car contrairement à mes ancêtres, je n’avais pas reçu d’ordre ou de mission impliquant une longue séparation. Ni même d’une préparation adéquate. Ce n’est qu’en intégrant le SCPD que ça s’est « relativement » calmé. Termine-t-il en faisant des guillemets avec ses doigts.

Après tout, il est le seul kyranien dans toute la longue histoire de sa race à avoir vécu une séparation prolongée de l’Esprit de la ruche par l’exil. Forcément que cela change la donne du tout au tout ! Si Ainsworth semble s’amuser de sa propre remarque, le kyranien prend tout autrement en arborant un air au premier degré avec un haussement d’épaules.

- Figurée vous qu’être digéré dans une fosse gastrique est loin d'être aussi horrible que vous le croyez ! C’est même tout le contraire, puisque les fluides des fosses sont dotés d’effets aphrodisiaques très puissants qui noient les kyraniens dans un maelstrom de plaisirs extrêmes avant de succomber. Rétorque-t-il en écartant ses bras en l’air d’un geste fataliste, pour ensuite les faire retomber sur les accoudoirs de son siège. C’est d’ailleurs le destin des kyraniens, mort comme vivant, de finir dans les fosses gastriques pour être recyclé. Naturellement, il n’existe pas de cimetière kyranien.

Cain apporte ainsi au docteur une connaissance supplémentaire sur la vision de la mort chez les kyraniens jusqu’alors mis de côté. Évidemment, il y a beaucoup à dire là-dessus. Comme sur bien d'aspects des mœurs et la culture kyranienne. Aura-t-il toute la soirée pour lui en faire part ? Cain en doute fort. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’en aura pas la possibilité, lors de son futur voyage en France avec le médecin ! Chose certaine, Ainsworth semble le voir comme étant un être si puissant pour affirmer que la terre n’aurait aucune chance face à une nuée de kyranien de la même sous-espèce que Cain. Le kyranien ne peut pas lui en vouloir là-dessus. D’un autre côté, il peut difficilement le contredire là-dessus. Encore moins sur le petit sobriquet élogieux qu’il lui a donné pour le décrire depuis sa rencontre avec Cain sous sa forme d’origine ! En même temps ce n’est pas faux de le décrire comme un titan au vu sa taille et son envergure. N’importe qui ou presque aurait fait pareille avec des noms semblables comme colosse, armoire à glace et autres. Le lieutenant arbore un sourire franc avec un haussement de sourcils.

- Je peux comprendre votre ressenti. Dites vous-même qu’il a existé des kyraniens de ma sous-espèce qui étaient si puissants qu’un seule d'entre eux pouvait techniquement détruire des planètes comme la terre en déployant toute sa force physique d’un coup. Ce n’est pas pour rien s’ils étaient appelés des Brises-Planète. Le kyranien que vous avez vu devant moi, lorsque je me suis réveillé dans ma cellule, s’en est un. Celui qui était encore plus grand, plus massif et surtout plus intimidant que Cain. Il s’agit de Khor'shak, le maître suprême des sentinelles d’ébène.Pour vous dire, j’ai même eu le privilège de l’affronter en duel ! Poursuit-il avant de lever les yeux comme pour mieux se remémorer ses souvenirs. Même en ayant été le kyranien le plus puissant de mon ordre, je n’ai jamais pu le blesser ni même l’égratigner, alors que je me donnais à fond. Notre affrontement fut aussi prompt que l'unique coup de Khor'shak qui m’a mis K. Ô instantanément.

Il s’en souvient encore comme si ça s’était passé hier. Autant dire que si Ainsworth souhaite voir un aperçu de l’affrontement entre Cain et son ancien maître, il ne manquera pas de détails ! Le Lieutenant inspire profondément du nez en arborant un air apaisé en se refocalisant sur le médecin quand ce dernier le complimente en toute sincérité.

- Moi-même, je suis agréablement surpris qu’un Terrien comme vous n’ayez pas fui la queue entre les jambes quand on s’est croisé dans les couloirs de votre hôpital. Encore plus d’avoir voulu s’intéresser à moi plutôt que de m’oublier par pure méfiance comme l’aurait fait n’importe quel terrien. Vous savez être confident, en plus d’avoir un sens de l’humour unique qui vous distingue largement des psychiatres de base. Hé rien que pour ça, doc, Je vous apprécie. Rétorque-t-il en toute franchise avant de joindre ses mains en s’accoudant sur le bord de la table. Je sens qu’on est au début d’une longue amitié qui ne peut que durer, vous et moi.

Cain y croit. Il en a l’intuition. Autant dire qu’il a déjà hâte d’arrivée en fin du mois de décembre pour faire son premier voyage à l’étranger à ses côtés ! Sauf s’il peut lui rendre visite ponctuellement, mais ça risque d’être relativement compliqué pour des raisons professionnelles. Cain sourit sur le commentaire amusant du docteur sur le titre d’un film avec le kyranien comme unique acteur.

- Avec à mes côtés une noix de coco avec un visage peint dessus, ou de ce qui s’en rapproche, comme compagnon imaginaire que j’aurais appelé Wilson. Auprès de qui je raconterais tout ce que j’ai traversé pour en arriver là. Complète-t-il dans une autodérision assumée.

À ce stade, Cain n’aurait plus eu toute sa tête depuis belle lurette. Peut-être même qu’il aurait subi les mêmes troubles psychologiques mentionnés plus tôt par Ainsworth et bien plus encore. Vu sous cet angle, finir digérer vivant dans une fosse gastrique reste hautement préférable que de finir ses jours dans une folie incurable. Il préfère chasser cette idée de son esprit pour se concentrer sur les spécialités culinaires de certaines régions Françaises et lieux d’activités sous-marines énoncées par le médecin. Plus agréable et reposant. Cain ne connaît pas ces endroits, mais il fait confiance au choix de son partenaire qui sait de quoi il parle. Au pire des cas, ce sera toujours mieux que si c’est lui-même qui choisissait la destination au pif.

- Ça fait rêver tout ça !

Bien. Le jeune puceau s’est rétracté dès que lieutenant lui a annoncé qui il était. Cela prouve qu’il a un minimum de jugeote qui nécessite une cervelle fonctionnelle. Ça aurait été décevant si, au contraire, il s’était emporté au point de commettre une faute grave qui entacherait sa carrière héroïque aux yeux du grand public. À commencer par les civils présents dans le restaurant qui sont autant de témoins oculaires en faveur de Cain. Il accepte les excuses du super-héros en devenir en acquiesçant, avant de se recentrer sur le docteur Ainsworth pour reprendre sa discussion avec lui. Un boucan suspect le recentre sur l’œdipien qui s’est royalement vautré sur la table d’un couple âgée en glissant sur quelque chose. Cain peine à retenir un sourire moqueur en voyant la vieille femme avoir une vue en gros plan sur le postérieur du jeunot tant la scène est cocasse. Finalement, il reprend vite son sérieux en voyant Ainsworth contrarié qui lâche un commentaire très acerbe sur le super-héros de seconde zone. Cain secoue la tête.

- Ce n’est rien. Je peux comprendre que vous n’ayez pas la patience avec les petits cons. Moi-même ils me démangent les mains.

Une manière détournée pour dire que ça lui donne envie de les remettre à leur place à coups de poing. Par chance, le kéké des plages ne l’était pas assez pour qu’il en arrive là. Hé encore, Cain n’a pas eu besoin de le remballer à coups de répliques acides venant de l’art à rependre du sel sur les plaies. Ce qui est une bonne chose. Cain récupère son cigare pour le coller entre ses lèvres.

- Puisqu’on parle du lac Marshall, je propose qu’on s’y rende maintenant. Sauf si vous voulez qu’on reste encore un peu pour le dessert.

Surtout qu’il a encore de la place dans ses estomacs pour ça.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Déc 2021 - 3:30 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien dans un bar


« Oui, pire que l’armée ! » fis-je avec une pointe d’humour.

Je trouve ça incroyable cette manière d’hiérarchiser mais l’absence de libre arbitre, enfin celui-ci étant limité selon les castes permet d’éradiquer les rebellions ou la prise de conscience de leur état. Sans parler de la sélection génétique ! C’est un peu le genre de société dont rêverait tout tyran. En tout cas, Caïn étant unique dans son genre, une forme d’aberration de tare dans sa race alors qu’il n’aurait jamais voulu avoir pareille ambition. Si son essaim, le retrouve un jour ? Aura-t-il la folie d’assimiler ses gênes, son passé. De peur d’inspirer d’autre sentinelle ébène ? Bonne question tiens. Je l’écoute, comme toujours d’une écoute attentive, celle qui montre que chaque mot est digéré et soumis à mon propre esprit d’analyse. Tout en finissant mon assiette, je n’ai pas le désir de me resservir pour être franc, fasciné et expectatif de tout cela, je laisse mon pouce ainsi que mon index frôler mes lèvres signe de réflexion.

« Donc, si vous aviez eu l’ordre, cela aurait facilité les choses… c’est donc un ordre de l’Esprit lui-même ou bien un supérieur ? » je deviens pas sur le reste, puisque cela rejoint mes propres d’avant. Il a bien eu des troubles, pendant une dizaine d'années et continue d’avoir un inconfort. Cela pouvait-il être traité comme une dépression ? Bonne question, j’ignore même si nos antis dépresseurs ou autres molécules chimiques peuvent avoir un quelconque effet chez lui. après, il avait une similitude avec les homards… brrrr son souvenir de coquille gluante avec l’odeur enivrante se rappel à moi… et comme ces crustacée ont le même système que les humains sur ce point, donc on peut filer nos antis dépresseurs aux homards sans soucie ! <

b> « La médicamentation humaine marche sur votre organisme ? »

Si mon trait d’humour m'amuse, l’air plus sérieux de mon vis-à-vis m’intrigue et il avait de quoi être déconfit… attend il est en train de me dire que…

* La digestion leur file du plaisir ? Bah voilà pourquoi mourir ne semble pas gênant ! Tu prends ton pied une dernière fois ! *

Un peu comme dans le film Soleil vert, un repas exceptionnel avant de partir. La mort est finalement douce voir plaisante. C’est une stratégie magnifique ! Ils ont tout compris ! En revanche Caïn n’avait guère envie de finir dans la jouissance surement que l’affreuse injustice l'avait poussé à s’échapper et non a accepté cette douce petite mort.

« Votre espèce met en avant le plaisir pour contrôler ses troupes, sexe, nourriture … phéromones. La bonne odeur de vos vaisseaux ou biomasse… tout semble être fait pour vous stimuler à engendrer plus de Kyranien et de finir dans ce plaisir extatique ne vous faisant pas craindre la mort. Elle n’est donc pas vraiment douleur. »

Ils ont des mœurs tribales et à la fois, si on propose aux humains de jouir avant de mourir, celle-ci ne serait plus autant redouter ou si un acte si marquant… la fin aurait une autre saveur, même si elle marque la fin de cette vie. Et finalement, j’en conclu que son espèce est bien trop puissante pour de faibles humanoïdes d’un niveau de technologie si bas. Ou bien avec une magie si faible ! Bon, je ne suis pas neutre au vu de mon monde.

Hin ? Un Kyraienne ? brisant des planètes ? Je lui lance un regard assez dubitatif, c’est mon esprit pragmatique qui a dû mal à imaginer cela, par la simple puissance brute. Bon, quand on voit les super héros de cette planète je me demande comment ça se fait qu’elle soit encore là ce bout de cailloux ! Bref, c'est tellement titanesque que je viens de m’imaginer un peu la chose … me rappellent bien ce colosse dans le souvenir partagé de Caïn ! Lui tu ne l’invites pas à te faire des câlins ou même à prendre le thé avec mémé… et encore moi tu le provoque à un bras de fer ! Il l’avait donc affronté en duel ? Il avait dû se faire plier en deux !

* Comme une enveloppe, avant d‘être envoyé sans timbre ! *

« Eh bien … vous avez été plus honoré de l’affronter ou blessez dans votre fierté d’avoir été aussi impuissant face à lui ? » la question se posait quand même …et son soupir apaisant me laisse sous-entendre qu’il était plus honoré, au moins il pourra se développer. Que l’autre brise des planètes, soit pourquoi pas, mais vu le tempérament de l’essaim, ils ont plus intérêt à tout bouffer que laisser une sentinelle ébène faire le ménage, surement après quand il ne reste plus rien, un coup dans le noyaux et BOUM ! C’est emballé, plié ! Je me demande ce que cela a pu donner, quoique, cela a dû être expéditif ! Je suis quand même presque tentée de voir, juste pour la curiosité, mais une question en amène une autre un peu hors sujet :

« Hum, avec votre don de partager des souvenirs… je peux vous partager aussi des bribes des miens ? »

Il a de la chance je suis facile à suivre ce soir, mais sans aucun doute que je dois être migraineux pour un télépathe. Bref, je me concentre sur le titan, ne m’attendant pas à ce qu'il me retourne une flatterie. Il n’est pas radin dans ses mots, c’est sympa de sa part et j’esquisse un rictus. Ouai, je suis un peu timbré mon ami, ou trop curieux, tout ce qui n’est pas dans la normalité attire mon regard et j’aime le savoir ! Quant à mon humour, tant mieux.

« Un psychiatre qui ne sait pas écouter, n’est pas un bon médecin. » fis-je faussement sérieux, avant de lui faire un clin d’œil, je ne le suis pas bien entendu. « Merci de votre retour. Il faut dire que je suis quelqu’un de trop curieux, votre présence a refait ma journée ! ou plutôt ma nuit… mais je conçois qu’il ne doit pas être facile pour vous, d’évoluer naturellement sous votre véritable image. » pour l’amitié cela semble bien partie jusqu’au jour où tu vas m'arrêter… « Je trouve que c’est très classieux de dire qu’on a comme ami un Titan. » outre l’humour qui s‘y cache, il y a de la franchise et je suis quelqu’un qui réagit au compliment en les détournant de cette manière. Je suis plus flatteur qu’aimant l’être et Elena en savait quelque chose ! Je levai donc mon verre. « A l’amitié future entre une sentinelle ébène exilée et un psychiatre pas comme les autres. » je fini mon verre « Et je vais arrêter de boire de l’alcool, sinon vous allez venir me chercher dans la mer sous peu ! » dis-je avec ironie, car je suis bien fichue de me jeter à l’eau par simple défis, car je suis un peu con quand je bois trop… ou plutôt que mon esprit revêche, appréciant els défis est plus fort et je suis pas le dernière pour faire de la merde… en réalité, quand je suis en bonne compagnie, je peux faire des actes de pures folies sans ivresse… c’est un trait purement puérile de ma personnalité, très stimulé par mon parasite, contrastant avec mon aspect policé et calme.

« Je suis certain que vous lui trouvez un nom plus original que Wilson et quelques coquillages pour lui faire une dentition sauvage ! Le plus difficile serait de projeter ses souvenirs à une tête vide comme ce brave Kra’shaun. » je viens d'inventer le nom en m’inspirant du briseur de planète « Et d’ailleurs quel est votre véritable prénom en Kyranien ? »

Je m'emballe dans quelques descriptions, connaissant bien la France, j’ai de quoi lui faire visiter après ma conférence !

« Ce pays fait rêver tout bonnement, mais les habitants sont des râleurs ! Et c’est pour cette raison que Paris et Marseille, je vous les déconseille ! » jamais content ces français, même si cela me fait rire.

Et après la fuite de notre petite tête de chibre, oula je commence à être bien vulgaire là… j’en viens à me faire une image peu flatteuse. Je pouffe à sa remarque …

* Je valide ! Il faudrait les frapper ! *

« Je perds patience avec les idiots surtout. Autant, on pense mon métier difficile à cause des patients, mais le plus difficile reste les familles. L’impatience… comme s’il suffisait de donner un peu de codéine et un doliprane et pouf leur proche sera à soigner. Enfin bon. Je ne l’aime particulièrement pas et quand c’est le cas, je suis cinglant. » oh oui, je ne suis pas tendre, si je peux être flatteur quand j’apprécie, l’inverse reste vrai, il vaut mieux que j’apprécie quelqu’un si on veut pas se prendre des coups de couteaux par mes mots… et j’ai aucun soucis à le faire en face, bien au contraire. Cain a pu l’entendre.

« Les desserts dans les buffets asiatiques ne sont jamais fameux. Il y a un glacier près du lac, vous prendrez votre caisse de fraise-vanille à déguster. » fis-je en me levant un sourire sur les lèvres. J’allais donc payer puis on repartit donc à moto, mais avant de chevaucher ma bécane, j'envoyai un sms à Abigail, elle finit par me demander si je vais bien, sinon elle allait débarquer pensant que je suis en danger. Brave androïde. Une fois fait, je décolle avec Caïn, jusqu’au lac, la nuit était tombée depuis une bonne demi-heure. Je m'étonnais de voir un peu mieux que d’habitude, supposant que mon pouvoir y était pour quelque chose, en pleine nature je souffre moins que dans les bâtiments. C’est surtout ma petite Brigitte qui me guide.

Je lui montre le glacier toujours ouvert, pour savoir s’il voulait finir son repas sur cette touche.

Puis, on marcha jusqu’à la plage, il n’y avait personne dans le coin, pourtant avec la chaleur de l’été, j’aurais pensé croiser des baigneurs… hum avec les monstres c’est un peu risqué. Je posais mes mains dans ma veste.
* J’espère que ça va attirer des monstres ! j’ai envie de me battre ! *

Mouia

« Je vous laisse vous échauffer avec quelques vocalises ? » fis je taquin.

Caïn & Arslan
Faute de parler, on meurt sans confession.

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Dim 19 Déc 2021 - 1:39 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Plus que vous ne l'imaginez. Rétorque t’il après avoir souri en soufflant du nez.

Même un pays terrien comme la Corée du Nord est un exemple infiniment imparfait, tant c’est à des années-lumière du modèle de société kyranien. Il est évident que si l’essaim kyranien offrait la possibilité à des Terriens de résider temporairement sur un monde-ruche, chose qui n’arrivera tout simplement jamais pour énormément de raisons bien évidentes, aucun Terrien n’aurait envie d’y séjourner ne serait-ce que plus d’une journée. Le mode de vie était foncièrement éloigné et aux antipodes de tous les modèles terriens existants.

- Absolument. Répond-il d’abord en acquiesçant sur un ton sans équivoque. Par l’Esprit de la Ruche.

L’Esprit de la ruche kyranienne ayant une influence absolue sur la race entière de Cain. Sa volonté devenant sienne et résonnant aussi bien dans son ADN que dans les fibres même de son corps métaphysique qu’est le Zhaa'ra. Ce que les Terriens appellent esprit ou âme. Quoi de plus normal que d’affirmer qu’un ordre de l’Esprit de la ruche peut, à lui seul, affecter le libre arbitre de Cain du tout au tout ? Toutefois, Ainsworth soulève une question intéressante en mentionnant les possibles effets d’une médication terrienne sur le kyranien. Cain se masse pensivement le menton en levant les yeux d’un air songeur.

- J’en ai aucune idée. Je n’ai jamais eu besoin de prendre un quelconque produit pharmaceutique depuis mon arrivée sur terre. Du moins, en dehors de la fois où j’ai été hospitalisé au Brett Building. Après avoir été plongé dans le coma pendant toute une année suite à une mission d’intervention qui a tourné au fiasco. En gros, j’ai affronté le docteur pandémie. Un super-vilain mondialement connu pour être très dangereux et de cibler les centres de recherches pour volés des travaux de chercheur touchant de près ou de loin à la biochimie, la virologie et la bactériologie. Ainsi que des produits et matériaux inaccessibles sur le marché, même pour des multinationaux. Explique-t-il avant de marquer une pause en reniflant bruyamment d’un air dédaigneux en se recentrant sur le psychiatre. Malgré mes capacités, ce salopard est parvenu à me faire inhaler un produit chimique expérimental qui a failli me faire clamser pour de bon si je n’avais pas reçu des soins intensifs par les médecins de l’UNISON.

Mais peut-on parler de médecine conventionnelle quand une organisation internationale comme l’UNISON dispose de moyens que même l'hôpital central de Star City ne dispose pas ? Après tout, Cain n’est pas un Terrien, ni même un métahumain. C’est un alien ! D’ailleurs, ça ne lui est pas venue à l’esprit de demandé avec quels moyens les médecins de l’UNISON ont recouru pour le soigner. Encore un mystère qu’il compte bien élucider en allant demander à ses collègues du département recherche et développement. Bien qu’il soupçonne Kurzon Unduli d’être le médecin qui lui a sauvé la mise. Un des membres d’équipage du convoi pénitentiaire de l’alliance Elim qui s’est écrasé en 2012 au large de mers côtières. A vérifié. Il est vrai que si les plaisirs sensoriels sont stimulés sur tous les aspects de la vie des kyraniens, il est normal de penser que la race kyranienne soit une espèce foncièrement hédoniste. Mais c’est très mal la connaître. Cain soupire en secouant une main en l’air dans un geste détaché.

- Oui. Ajouté à cela que nous, kyraniens, sommes aussi et surtout une espèce d’une extrême résilience qui redéfinit à elle seule le sens du mot sacrifice. Qui ne connaît pas la peur de la mort. Ni même les douleurs physiques comme psychologiques les plus atroces possibles. Lors d’invasions kyraniennes, on n’hésite pas à sacrifier des milliers d’entre nous à la pelle pour avancer de quelques mètres lors de batailles les plus intenses. Ou tout simplement pour occuper l’ennemie pendant que plusieurs manœuvres sont effectués ailleurs. Pour l’Esprit de la ruche, ce n’est pas du gaspillage de ressources.

Vu d’un regard terrien, cela peut paraître horrible, atroce et d’une inhumanité des plus extrêmes. C’est pourtant tout à fait normal et même seins du point de vue d’un kyranien. C’est pour cette raison, parmi beaucoup d’autres, qu’il vaut mieux pour les Terriens de savoir le moins possible de la race kyranienne. Tout simplement parce qu’une coopération entre les deux espèces est intrinsèquement incompatible. Même si Cain a quand même fait découvrir sa race auprès de la journaliste Romanelli, il a évité d’énoncer la mentalité kyranienne. C’est une bonne chose qu’elle ne lui a pas posée de questions là-dessus. Cain acquiesce fièrement concernant l’honneur d’avoir ressenti après avoir affronté son ancien maître.

- Ce fut un grand honneur de l’avoir affronté. Rétorque-t-il d’abord avant de hausser les épaules d'un geste relativiste. Je savais qu’il était d’une puissance incommensurable et que mon duel face à Kor'shak allait être court. Je le voyais venir gros comme une montagne. Du coup, non. Je n'avais aucune raison d’être blessé dans mon ego. Même si j’étais à peine un échauffement pour lui et que j’aurais préféré l’occupé plus longtemps que ça, c’est déjà ça de prix.

L’humiliation est un sentiment inexistant chez les kyraniens. Les kyraniens pouvaient ressentir les émotions et lire les pensées de ses semblables comme un livre et vice-versa. Car tous étaient interconnectés entre eux grâce à leur connexion psychique à l’Esprit de la ruche. Ainsi, les kyranien ne font qu’un dans une Unité indélébile. Forcément, l’intimité n’existe pas au sein de l’essaim kyranien, mais c’est quelque chose d’insignifiant pour cette race. Recevoir les souvenirs

- Pour le moment, non. Je possédais cette faculté, jusqu’à ce que je la perde ainsi que pleins d’autres capacités à cause de l’arme biologique du docteur pandémie qui a sévèrement endommagé mon ADN. Rétorque-t-il d’un ton serein avant de lever un doigt comme pour rajouter un détail important. Heureusement, ce n’est que temporaire. J’ai déjà récupéré une grande partie de mes capacités depuis mon réveil. Ce n’est qu’une question de temps avant que je ne récupère ma faculté télépathique à pouvoir recevoir vos souvenirs.

Encore mieux. Le retour de son plein potentiel se déroule plus vite qu’avaient prévu les médecins de l’UNISON. Raison pour laquelle Cain est optimiste là-dessus ! Le lieutenant acquiesce. Il ne connaît pas assez le milieu médical pour savoir que l’écoute est un élément-clé dans ce métier. Au moins, il est certain que le docteur Ainsworth est un bon médecin. Pour ne pas dire un excellent ! Sa curiosité est tel qu’il n’est pas gêné par sa forme originelle. Ok, il a été secoué mentalement lors de leur rencontre, mais qui ne l’aurait pas été en dehors de ses proches ?

- Content de savoir que j’ai rempli votre journée pour l’hiver ! Rétorque-t-il d’un ton ravi avant de hausser les épaules en soupirant. C’est pour cela qu’il n’y a que chez moi, a l’UNISON et dans des endroits bien spécifiques que je peux reprendre ma forme naturelle de kyranien. Où je peux être réellement moi-même. Poursuit-il avant d’arborer un sourire complice au compliment du docteur. Acquiesçant pour valider le côté classieux. Ce n’est pas moi qui vais dire le contraire. Mine de rien, c’est mieux que colosse, armoire à glace ou montagne. Même si ça reste élogieux, ce n’est pas aussi classe que Titan. Hé encore, vous ne m’avez pas vu sous ma forme d’origine de sexe féminin. Cain acquiesce avec un large sourire malicieux. Hé ouais doc. J’ai la possibilité de changer biologiquement de sexe. C’est même une capacité que partage en commun tous les kyraniens. Il voulait lui dévoiler cette information plus tard, mais ce plus fort que lui de l’annoncer maintenant. De plus, vu la taille qu’il fait sous sa forme féminine, vaut mieux qu’il le fasse au lac Marshall. Pas sûr qu’il trouvera un endroit aussi calme qu’en France. Cain lève à son tour sa chope en verre pour la faire tinter avec le verre d’Ainsworth. À la vôtre ! Le kyranien se met alors à boire cul sec sa chope pour vidé son contenue pour la seconde fois. Après quoi, il lâche un beau rot bien gras pour se soulager les estomacs. Le bruit ambiant du restaurant camoufle bien l’éructation. Le lieutenant claque sa langue contre son palais avant de souffler du nez, sourire aux lèvres, en imaginant le docteur ivre qui se jette à l’eau en faisant l’avion. Au pire, je vous aurai attrapé avant même que vous sautiez ! Après tout, n'était t'il pas le Sam du duo ?

Si l’image du psychiatre ivre qu’il avait en tête lui avait décroché un sourire moqueur, l’idée d’une noix de coco à l’effigie de son ancien maître et en lui donnant un nom plus inspirant lui fait lâcher un rire spontané et contagieux. Pour le coup, c’est amusant à visualiser !

- Hé comment ! Commente-t-il en reprenant son calme après le petit fou rire. C’est vrai que jusqu’ici il ne lui pas disait son identité kyranienne. Cain Striker était ce qui se rapproche le plus de son nom d’alien. Je m’appelle Khe'ross. C’est plutôt mon nom. Les kyraniens n’ont pas de prénom.

Au moins, Cain peut faire une croix mentale sur les deux villes Françaises déconseillé par Ainsworth dont il n’ira pas mettre les pieds. Pas envie de revivre un scénario semblable ou presque à ce qui s’est passé durant la soirée précédant l’attentat terroriste des héritiers de l’ombre.

- C’est noté. Dans un coin de la tête, bien au chaud.

Ce sont donc bien les imbéciles qui irritent le docteur. Comme n’importe qui en somme. Mais apparemment ce sont les proches des patients qui serait le plus énervant à gérer pour le psychiatre. Cain ne peut que d’être du même avis après avoir été témoin de l’un d'eux avec le fils du patient. Tout compte fait, le métier de psychiatre semble être plus difficile que ce qu’il s’imaginait. Devoir composer avec des familles de patients qui méritent des claques à répétition doit être énervant. Non, décidément ce n'est pas fait pour le lieutenant !

- Hé vous avez raison d’agir ainsi. Je n’imagine pas la frustration que vous devez ressentir à devoir côtoyer des têtes à claques comme ça. Est-ce occasionnel ? Ou bien c’est régulier ?

Si les desserts du restau ne sont pas fameux, alors il optera pour celui du glacier près du lac.

- Va pour le glacier. Déclare t’il simplement en se levant de son siège.

Il attend qu’Ainsworth finisse de payer l’addition pour quitter le restaurant à ses côtés. Il enfourche sa moto puis attend que son partenaire se charge de pianoter sur son téléphone. Surement pour répondre à un SMS important, puisqu’il ne peut pas voir son écran depuis sa position. En attendant, Cain contemple les alentours puis l’horizon marin une dernière fois. Pour finalement démarrer sa moto dès que le docteur ait enclenché la sienne. Puis le suivre à la trace jusqu'au lac Marshall. Tout de suite, l’air est plus agréable à respirer qu’en ville. Ce qui est en somme toute normale au vu des étendues forestières qui remplacent le décor urbain au cours du trajet.

Cain se gare non loin du glacier désigné par son partenaire, puis il profite de l’ouverture du stand pour commander une glace fraise-Vanille au gérant. Une fois le paiement effectué et sa glace en main, Cain remercie le standiste puis tout en consommant sa glace il rejoint Ainsworth.

- Non. Je préfère la manger sur le trajet.

D’ici-là il aura terminé sa glace. Qu’il aura savouré comme il se doit. Il suit son comparse le long de la plage du lac. Toujours aussi magnifique, même en pleine nuit. Son regard se perd d’abord sur les étendues fluviales, puis passe vers les étendues forestières du côté opposé. Inspirant à plein poumons l'air vivifiant par le nez. Lorsqu’ils s’arrêtent en même temps que le médecin, il avait déjà fini sa glace. Cain regarde une dernière fois autour de lui pour s’assurer qu’il n’y avait personne d’autre que lui et son partenaire. Après un examen des lieux à coups de nyctalopies et de visions thermiques, il en conclut qu’ils sont tranquilles. Cain peut donc reprendre sa forme originale puis se racler la gorge au signal d’Ainsworth. Il se tourne vers lui du haut de ses deux mètres trente. Ses yeux de prédateur d’un jaune mordoré.

- Avec plaisir. Rétorque-t-il simplement d'un ton fier.

Cain respire un bon bol d’air, puis le moment venu il se met à émettre de très puissants rugissement monstrueux en y mettant du cœur et des tripes. Certains plus puissants que d’autres. Difficile à dire si cela vient de sa capacité pulmonaire ou bien de la résonance des lieux, voir les deux à la fois, mais dans l’ensemble les rugissements étaient extrêmement vigoureux et n’avaient absolument rien à envier des prédateurs de la faune terrienne. Si certains sont un vague mélange entre un lion et un alligator, la majorité d’entre eux n’a aucun rapport à l’un ni l’autre.


  • Lancer de dé 1 :

    Réussite : Ouf ! Il ne se passe rien.
    Echec : Ah si, il se passe quelque chose !

  • Lancer de dé 2 (si échec de lancer de dé 1) :

    Résultat de 1 à 33 : Un super-héros se pointe. Il s’agit….. du kéké des plages !
    Résultat de 34-66 : Des monstres marins sortent du lac.
    Résultat de 67+ : Des monstres marins accompagnés de leur mère. Un GROS monstre imposant !


Une fois ses « vocalises » terminé, Cain coule un regard approbateur vers Ainsworth en croisant fièrement les bras contre son torse chitineux.

- Impressionné ? Demande t’il en abhorrant un air sûr de soi.

Seulement voilà. Le visage de Cain passe du visage serein à inquiet en une fraction de seconde lorsqu’il entend des bruits suspects provenir du lac. Il se focalise sur la source des bruits en posant son regard de chasseur vers le lac pour déployer sa vision thermique. D’abord intriguer, son visage se décompose en un air blasé lorsqu’il découvre de quoi il s’agit. Lâchant un « Hé merde…. » avant d’avoir le réflexe de soulever d’une main le médecin pour le porter sous le bras par la taille et aller se planquer dans l’étendue forestière avec lui. Peut-être en voudra-t-il au kyranien de l’avoir porté brusquement comme ça, sans lui avoir demandé sa permission. Mais il a un début de réponse lorsque de nombreuses formes sphériques émergent de l’eau pour débarquer le long de la plage du lac. Il peut entendre d'ici aux cliquetis de leur démarche et les bruits gutturaux qu’ils émettent. Cain ne saurait pas les décrire. À première vue ils ressemblent à des espèce de crustacés qui soit fait quelque chose comme un mètre trente de haut pour à peu près autant de large. Du moins, l’épaisse carapace recourant l’arrière de leur dos. Munies de quatre bras, dont deux sont plus petits que les autres. Se déplaçant sur quatre pattes. Mais c’est qu’ils sont nombreux en plus ! Une dizaine, à vue d’œil.

Parce qu'en plus ils viennent accompagner de leur père ! Ou leur père. Aller savoir. Un beau bestiau qui avoisine facilement les dix mètres de haut. Muni d’une carapace qui semble capable d’encaisser le tir d’un tank, Six pattes et des pinces à découper une voiture en deux sans forcer. Mais depuis quand ces choses résident dans ce lac !? Cain secoue sa tête sur le côté, en direction d’Ainsworth, sans quitter des yeux la menace fangeuse.

- On dirait bien que je les ai réveillés de leur sommeil...

Et ils n’ont pas l’air content d'avoir été dérangé.

Images des monstres marins:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Déc 2021 - 1:39 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cain Striker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Jugement du Hasard' :
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'D100' : 100
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Déc 2021 - 22:57 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien dans un bar


Bien donc l’Esprit de la ruche… il avait beaucoup d'éléments mine de rien. La complexité ne m’a jamais effrayé, bien au contraire, j’ai de quoi stimuler mon cerveau et j’adore ça ! Par contre, je risque de redemander plus tard à Caïn des éléments déjà expliqués, par oubli ou par simple dérive de mon raisonnement. En tout cas, la rivière mentale de mes pensées continue son chemin, jusqu’à finir par une simple question sur l’effet des médicaments humains sur un Titan. Je m’amuse des expressions de mon vis-à-vis, il a une gestuelle assez volubile ne laissant place à aucune autre interprétation de ce qu’il est en train de faire : en l’occurrence réfléchir tel le penseur de Rodin ! Quelle chance ! Ne pas être malade une seule fois ! Pour ma part, j’avais connu avec désarroi un certains nombres de maladies terriennes, outre la batterie de vaccin loupé… bien entendu je suis à jour maintenant, mais nom d’Eru, il en avait des maladies incongrues ici !
Un an de coma ? C’est du lourd quand même… quant au nom de ce super vilain, je dois dire qu’il y à quoi sourire, on peut aisément deviner les pouvoirs des uns et des autres avec le sobriquet. C’est d’un ridicule, m’enfin Soong m’avait surnommé le “marionnettiste”, un nom que j’avais gardé, puisque de toute façon j’en avais rien à faire et au pire cela fait terrien ! Je ne suis pas connu et le but n’est pas de l’être, je suis un homme de l’ombre, tirant les ficelles sans que chacun ne sache qu’il est dans un filet. La gloire d'actes bénéfiques ou malveillants n’avait d’intérêt que pour servir l’ego (et je suis loin d’en avoir un, c’est plus mon parasite le soucis)… je ne me place pas dans ce spectre noir ou blanc, trop machiéhien. En tout cas, ce docteur pandémie, avait eu accès à des technologies top secrètes et suffisamment dangereuses, pour mettre KO un Alien… félicitations ? Mettre à terre Caïn, c’est un exploit, pas forcément très valorisant mais soulevant d’autres questions ainsi qu’une batterie de soin pour aline, qui eut le mérite d’enrichir l’esprit d’un médecin. Et puis maintenant, Caïn savait qu’il pouvait risquer de “mourir ou d’être gravement blessé” les agents de l’UNISON le sauveraient.

« Quel était son but ? Déclencher une pandémie mondiale en exterminant la race humaine ? Une éradication partielle ? Fonder un nouveau monde avec de nouvelles mutations ? » fis-je dubitatif… autant je peux comprendre, qu’avoir accès à des informations, virus ou autres bactéries bien vilaines pour un docteur spécialiste dans ce domaine est juste hyper stimulant, mais si ce n’est que pour des buts aussi bas que conquérir un monde ou même tester ses formules à grande échelle, oubliant qu’il peut se tuer avec… franchement j’en vois pas l’intérêt.

Ni même de rester seul humain sur terre. Malheureusement, beaucoup de super vilains ont des buts aussi dérisoires simplistes et stupides que ceux mentionnés… puis ils sont ravis d’avoir foutue la merde sans réflechir à se que cela peut apporter … après il faut bien des ratés pour que de super héros en culotte courte émergent et se glorifient de sauver le monde !

« Je vois, ce genre de cocktails doit être éradiqué pour votre santé… mais finalement, vos confrères ont dû analyser votre sang afin de vous sauver. L’UNISON possède une sacrée technologie et dans ce cas, tant mieux, il aurait été dommage de ne pas vous rencontrer. » mon ton était calme, pas besoin de m’alarmer sur son sort ou faire preuve de grande compassion. Je comprenais aisément son agacement d’avoir manqué de mourir à cause d’un produit auquel on ne s'attendait pas. Et puis, je ne vais pas lui tenir la main, il n’a pas besoin de réconfort, là n’est pas le but de son anecdote !

On dériva sur le côté très épicurien de cette espèce … tout cela m’interloque et j’arque un sourcil. Ce n’est pas le côté sacrifice de masse qui me gêne, le parallèle entre les Kyraniens et les insectes est assez évident, le bien commun prône sur l'individu. Si cela choque des humains basiques, pour ma part je cesse de raisonner et transposer avec ma condition d’être humain… non ce qui me tiquer c’est son manque de peur et de douleur. N’a-t-il pas de connexion ou d’hormones sur ce point ? Cela devait être particulier, il devait sans cesse se blesser, puisque, ressent pas la piqûre d’une irritation ou même son danger… ou est-ce au fond le principe de résilience, permettant à cette espèce d’accepter facilement l’événement traumatique à venir ?

« Vous ne ressentez pas la douleur ? Est-ce votre capacité d’acceptation qui joue ? »

Après tout, il parle à un psychiatre… l’importance des mots est primordiale pour que je comprenne correctement. Pourquoi juste la douleur et la peur ? Ils n’avaient pas de canaux d’ocytocine ? Dans ce cas, comment pouvait-il aimer ? Apprécier les émotions fortes ? Les Kyranien étaient t’ils des sociopathes apathiques ? Pourtant, mon compagnon de soirée semblait plutôt émotif auprès de ses proches et durant ses souvenirs, me semblait avoir ressenti de la peur ? Ou est-ce mon cerveau qui avait compensé avec mes propres émotions durant la balade nostalgique ? Peut-être.
En tout cas, Caïn peut parler aisément des mœurs de son peuple avec moi, je ne vais pas vraiment juger, enfin si mais pas condamner, c’est intéressant de découvrir une autre race aussi différente des humains ! Avec ces penchants déroutants, déplaisants et d’autres plus agréables voir attisant une forme d’admiration. L’honneur avait sa place dans leur culture, comme il me le confirmait face à son ancien chef briseur de monde.

« Pour quelle raison vous vous êtes combattu ? Pour le plaisir ? » Après tout ? Pourquoi pas, les humains aussi font ça. Surtout entre homme, c’est presque une récurrence, d'entraîner un défis face à quelqu’un ayant la même fonction ou rôle que vous, cela donne une hiérarchie.
Décidément son docteur pandémie avait fait de sacré dégât ! J’arque un sourcil assez étonné. Endommagé un ADN, il avait quelques matières chimiques pouvant faire ça… c’est redoutable et souvent irrémédiable.

« Vous pouvez réparer votre ADN ? » fis-je un peu estomaqué… je ne sais pas si j’aurais envie de partager des souvenirs ou même de comment faire, cependant pour communiquer au plus juste, c’est intéressant, à faire au moins une fois.

Nous voilà donc aux petits échanges de compliment, oui tu as rempli ma journée mon cher et surement bien d’autres journées, puisqu’il y a de quoi faire niveau réflexion et découverte ! Je lui adresse un rictus amusé, avant d’ajouter quelques mots sur sa forme originelle.

« Votre véritable forme ne me dérange pas, si un jour nous nous retrouvons dans un lieu sans public, vous pouvez être vous-même. »
Après tout, si nous devenons amis, il y a de forte chance qu’il débarque à la villa et mise à part effrayer la grand-mère voyeuriste, je ne vois pas qui ça dérange. Il faudra juste que je fasse attention avec sa super ouïe concernant mon laboratoire. Remarque, les papillons ne doivent pas vraiment interloquer un homme comme lui. Je pris une gorgée de mon verre, m’amusant de sa réflexion sur les nombreux surnoms qu’il avait reçu, il pouvait s 'estimer heureux de ne jamais avoir entendu des : “le monstre” ou bien “la chose”… alors que je comptais rebondir dessus, je manque de m’étouffer sur sa révélation… quoi ? Une forme féminine ? QUOI ? C’est androgyne ?

Ailavèna est toute aussi étonnée et m’envoie l’image de Caïn avec une perruque blonde… pourquoi blonde ?

* Cela donne un côté Barbie à la salle de sport que j’aime bien ! Cela lui va bien au teint ! *

Tu t’es pris un petit délire en fait … Allez voilà donc les collants roses… non, je ne voulais pas voir ça … tu fais chier ! J’ai un peu de mal à l’imaginer en femme, avec tous ses muscles, cela doit ressembler à une championne de fonte ! Et sa version Titan ? Outre ses courbes plutôt masculines et humanoïdes… sa version féminine devait-elle être toute aussi musculeuse et ronde ?

« Votre espèce est androgyne ? Avec les mêmes facultés reproductives ? Quel est l’intérêt pour votre espèce ? Un meilleur rendement en cas de besoin ? C’est un changement définitif ? Comme pour certains poissons ? » je doute que cela soit définitif au vu de sa phrase, il ne fait pas le mérou … et il m’avait lancé ! coucou le flux de questions ! « Vous naissez avec un sexe qui vous identifie ou votre genre vous permet de choisir un sexe ? » avec la polémique du moment… c’est une facultée qui pourrait rendre jaloux tous ceux qui sont en crise identitaire. Ouai non, je ne l’imagine pas avec des seins ou des hanches généreuses, ça ne colle pas dans ma tête !
On trinque donc…

* Charmant ! *

Son rôt m’amuse, non c’est l’expression dégoûtée de mon parasite qui me fait légèrement sourire. J'enchaine très vite sur une blague concernant mon ivresse et une pulsion de se jeter à la mer, sa réponse m’arracha un rire plus franc.

* Pas drôle ! On n’aurait pas fait trempette ! *
« C’est vrai, le premier Sam qui vide une cave en marchant droit ! »

On ne manque pas de sujet un peu farfelu, comme cette noix de coco Kyranienne, seule compagnie d’un Caïn solitaire, ou plutôt Khe'ross. Donc ils n'ont qu’un nom sans particule avant ou après, intéressant.

« Enchanté Khe'ross “sans prénom”. » fis-je avec un clin d'œil taquin.

Je terminai mon verre, parlant de quelques villes françaises avant de rectifier ce qui m’énerve le plus dans les relations humaines.

« Régulier, les gens sont impuissants face aux maladies de leurs proches, souvent ne comprennent pas ou aimerait que tout revienne à la normale. Quand cela touche des maladies type dépressions, burn out ou folie traumatiques, les proches sont fortement affectés et essaient de combler leurs impuissances en réagissant vivement. Surtout quand ils apprennent qu’ils peuvent être responsables de cet état. Pour les maladies de naissances, diagnostiquées il y a toujours la phase de déni… le souci avec les maladies mentales reste le côté invisible. Ne pouvant visualiser le souci alors on pense qu’il n’y a rien… Vous voyez, quand on a un bras cassé, on peut même suivre la guérison de et comprendre la difficulté d’évoluer sans… la bipolarité, par exemple non.» c’est le même souci avec les handicapes invisibles. « Enfin bon, le vrai déplaisir reste l’irrespect des personnes, se pensant plus expert que vous en allant sur Google ou les groupes Facebook. » Oui et j’ai horreurs des gens qui se pensent savants pour rien ! Et qui en plus se prenne le culot de vous faire un cours sur votre travail ! « Par chance, j’ai une infirmière en cheffe, assez efficace pour gérer le côté social avant que j’envisage de sédater la famille. » fis-je avec humour. Bon, cela m’est arrivé un certain nombre de fois de toucher la seringue tranquillisante dans ma poche et de m'imaginer la coller dans la nuque d’un proche de mes patients… ce genre de chose aurait été moins douloureux que mes mots. Mais bon, c’est plus moralement acceptable d’envoyer chier quelqu’un que de le piquer.

La suite de la soirée actée, on se dirige donc vers notre prochain lieu, je ne m’attendais pas à le voir réellement prendre le parfum vanille/fraise et cela me fait ricaner.
« Vous n’étiez pas obligé de prendre le parfum fraise/vanille si vous aimiez d’autres. » fis-je taquin.

Mon regard se pose sur la transformation de Khe'ross avec intérêt et je me sens tout petit avec mes 1m90… enfin bon, c’est quand même assez impressionnant de se tenir à côté de pareille créature ! Comme si j’étais dans un des nombreux films de science-fiction que j’aime regarder ! Le vent frais, me fait mettre mes mains dans mes poches, laissant mon regard se perdre sur l’onde plutôt calme du lac, c’est un bel endroit… qui ma foi, avec un peu d’alcool dans le ventre me donne envie de me baigner. Je me demande, pourquoi quand j’ai un coup dans le nez, j’ai cette pulsion, stupide ! Surement, parce que l’eau est source de rareté et de plaisir dans mon monde… ou que j’ai un grain, en plus d’avoir une voix dans ma tête !

* Chéri, je ne suis pas ta folie, j’existe vraiment. *

Certes, c’est bien le soucis… Enfin bon, naturellement on commence à se disputer dans ma tête quand le … rugissement de Khe'ross me fait sursauter et machinalement je fais un bond sur le côté… nom d’ERU !!!! Alors, connement, je m’étais imaginé à une vocifération de félin ou bien une sorte de bruit d'insectes mais pas à un tyrannosaure !!!! (ou un autre prédateur disparu dont je ne connais pas le cri)…

« বৃষ্টির আকাশ » Déconcentré par mon engueulade avec Ailavèna, j’avais lâché un jurons dans ma langue, mais de manière très basse. Je reprends immédiatement contenance.

« Pas du tout, je pense que je peux faire mieux … » fis-je juste pour l’embêter un peu (mon pauvre ami, tu ne sais pas encore que je suis casse pied…) avant d‘ajouter immédiatement : « Vous savez, si vous devez prendre votre retraite à l’UNISON, Spielberg aura du travail pour vous en bruitage pour ses dinosaures … » fis-je avec humour masquant ma stupéfaction… et il à l’air fier de sa prestation ! Tu m’étonnes, si c’est sa manière draguer, il doit avoir un paquet de demoiselle… ou galants ? A ces pieds … même si bon, je n’ai pas entendu les autres vocalises de ses congénères, ça me plaît que « ce » Titan soit juste au-dessus des autres. C’est juste de la fierté mal placée tiens ! Ou bien que son « pote » soit le plus fort, je ne sais pas, j’ai l’esprit un peu brouillon.

« Bon, je reconnais qu’en plus d’être troublant, votre rugissement reste saisissant ! » bon on sait qui est le prédateur ici ! Et … bah tiens mon grand super prédateur que ce passe t’il ?

« Eh bien que ce passe… AH ! »

MAIS JE NE SUIS PAS UN SAC ! et encore moins à patate !

Je n’ai pas eu le temps de réagir que me voilà soulevé par le Titan, pour nous retrouver au couvert des arbres ! Je n’ai pas d’égo, mais j’ai de la fierté ! Je lui lançai un regard un peu plus sombre avec une moue blasée, lui demandant bien ce qu'il lui a pris, avant d’avoir une lumière au fond du cerveau … il y a eu un souci ! Sinon, je ne sais pas pourquoi, je me retrouve dans ses bras pour la seconde fois ! Très vite des formes commencent à émerger du lac… oula… il en à combien des crabes géants là ? Enfin, si on peut nommer ça crabe pour les plus gros monstres…
* Plateau de fruit de mer !*

La mère, je suppose que c’est un adulte avec les bébés qui vont avec, semble immense, comment cela tient dans ce lac ? ll y a vraiment des choses bizarres dans cet endroit ! Comment cela se fait-il qu'il n’a pas eu une bonne éradication de la faune monstrueuse ici ? Il y a quand même des habitations… est-ce normal que je toruves ça presque amusant ? Non… j’ai un souci avec le danger !

* Ou parce que je suis comme une petite folle ! Pour ça !*

Ah oui… tu voulais te battre … te voilà heureuse.

« On dirait que vous allez pouvoir si cela à bon goût surtout … Vous aimez les fruits de mer ? » je le regarda longuement avant d’évaluer nos chances de réussite (ou plutôt les siennes, comme je ne compte pas montré que je suis un homme de magie, sauf pour le soutenir discrètement).

« Vous pensez réussir à les battre ? Puisque bon … » je pris une branche et la tenue fermement. « Je vais vous être d’une grande aide avec mon arme !» Je crois que j’ai un petit rire nerveux… deux fois aujourd’hui ! Courage ? Folie ? Stupidité ou ivresse ? il allait sûrement s’en amuser. «On peut toujours parié sur le nombre de vaincues, même si la victoire est évidente qu’elle sera pour moi … les petits on l’air pas trop difficile … » Je fanfaronne faussement, juste pour faire passer la contrariété d’avoir de la vitesse du restaurant de poisson du coin !

Caïn & Arslan
Faute de parler, on meurt sans confession.

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Mer 22 Déc 2021 - 12:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Avec un sobriquet comme Docteur pandémie, les gens s’imaginent que ce super-vilain veuille commettre un génocide de masse en balançant des maladies contagieuses et mortelles. Mais de ce que Cain sait du super scientifique, c’est que ses intentions ne sont pas ce que croit l’opinion publique. De ce constat, Cain secoue la tête en haussant les épaules.

- Moi-même je n’en sais pas plus que vous. Il ne s’est pas montré bavard lors de notre rencontre dans le centre de recherche où je suis intervenue. Pas plus qu’avec les autres escouades du peloton d’intervention qui se sont confronté à lui. Mais quoi que ce soit, ce n’est certainement pas pour rendre le monde meilleur. Du moins, pas comme on le conçoit.

Pour que Pandémie soit aussi déterminé à risquer sa vie, ou même un séjour à durée indéterminée au pénitencier de l’île, c’est qu’il y a croit dur comme fer que son projet en vaut la chandelle. Ce qui peut être compréhensible vu comment il est parvenu à concevoir une arme biologique capable d’impacter l’ADN du kyranien. Il n’en veut pas aux médecins de l’UNISON d’avoir prélevé son sang sans sa permission. Sa survie a plus d’importance pour ses yeux que ses informations génétiques. Au moins il est content d’avoir donné une source d’occupation quasi sans fin aux chercheurs de l’UNISON. Cain sourit en soufflant du nez.

- En effet. Mais pour ça, c’est une exception que je peux leur offrir. Quant à la technique médicale employée, je ne serais pas surpris d’apprendre qu’ils aient eu recours à l’aide du médecin extraterrestre qui faisait partie de l’équipage spatial du convoi pénitencier qui s’est écrasé en mer, il y a neuf ans.

Cain se souvient que cela avait fait le buzz sur les chaines d’info mainstreams du pays. Obligé que ça a dû être la même chose sur celles du Royaume Unis et de la France. On parle quand même d’un vaisseau spatial imposant qui s’est crashé sur terre ! Ce n’est pas quelque chose qui peut être mis de côté.

- Si. On ressent bien la douleur. C’est juste que l’on a une très grande tolérance à la douleur. Aussi bien physique que psychologique. Qui est le fruit de centaines de millions d’années d’évolutions. La sous-espèce kyranienne dont je descends dispose même de ce que j’appelle un biomécanisme antidouleur. À partir d’un certain seuil de douleur, mon système nerveux est, pour ainsi, en arrêt. Me procurant une insensibilité totale à la douleur physique. Jusqu’à ce que rien ne me blesse pour une poignée de minutes.

C’est d’ailleurs une des raisons qui fait des kyraniens une race très redoutable. Déterminé et même imprévisible pour ses ennemies. À la question sur les raisons de son affrontement avec Kor’shak, cain croise les bras en levant les yeux.

- Cela faisait un moment que Kor’shak voyait en moi un grand potentiel pour être la sentinelle d’ébène qui allait le remplacer lorsque ses cœurs lâcheront. Car oui, les kyraniens ont plus d’un cœur. Alors il a voulu éprouver mes capacités en voulant m’affronter. Par instinct, mais aussi par honneur, j’ai accepté. Cain lève une main en l’air d’un geste désinvolte en se refocalisant sur Ainsworth. Après notre affrontement, il a avoué que même si j’avais encore énormément de chemin à faire pour l’égaler, j’étais sur la bonne voie.

Sur sa dernière phrase, Cain arbore un air serein. La première fois qu’il entendit ça de la bouche d'une Brise-Planète, il ressentit la même sensation qu’éprouve paladin recevant la bénédiction du pape en personne. Sensation qu’on également ressentit ses frères d’armes composant les sentinelles d’ébènes. Car au sein de l’Esprit de la ruche, ce n’est pas seulement les pensées qui sont partagés collectivement mais aussi les émotions, inconsciemment. Tous les kyraniens se comprennent ainsi mutuellement. Sauf quand des moments bien spécifique comme ceux qu’a vécues Cain en étant la cible d’un complot scandaleux arrivent. Le kyranien acquiesce avec confiance.

- Oui. Mon ADN peut se régénérer de dommages de cette trempe, même très sévère. Grâce à une forme de « backup génétique » très complexe, pour ainsi dire. Explique-t-il en simulant des guillemets avec ses doigts à la mention du backup génétique.

Encore une fois, il ne connaissait pas le fonctionnement de son organisme kyranien dans les moindres détails. Ce qui doit être aussi le cas pour la majorité des Terriens. Il n’en connaît seulement pas les grandes lignes et c’est tout. Ne faut pas lui en demander plus. Mais ça, le docteur Ainsworth le sait bien. Tout comme le kyranien sait tout autant qu’il ne se sent réellement « lui-même » que sous sa forme d’origine et non terrienne. Au moins, il peut faire confiance pour se tenir aux côtés du psychiatre dans des endroits où il aura l’intimité de revêtir sa forme naturelle. Il esquisse un sourire franc.

- Tant mieux. Dit-il simplement d’un ton ravi.

Son sourire s’élargit et il manque d’éclater de rire en voyant la réaction amusante de son partenaire en apprenant la capacité hermaphrodite de sa race. Le genre d’image qu’il ne risque pas d’oublier ! Ça y est, voilà arriver la nouvelle vague de questions gravitant autour de son hermaphrodisme. Mais il s’y attendait et s’est donc préparé pour ça. Cain attend qu’il finît ses questions avant de se lancer.

- Bon déjà, oui. Ma race est bien hermaphrodite. Les mâles peuvent devenir femelles et vice-versa. Les fonctions reproductrices de leur nouveau sexe sont tout aussi fonctionnelles que de leur sexe d’origine et les changements biologiques peuvent durer jusqu’à ce qu’ils switch de nouveau. Les seuls moments où les changements de sexe ne peuvent opérer c’est quand les femelles sont en période d’ovulation. Pour des raisons évidentes, tu te doutes bien. Cain marque une petite pause pour laisser le temps au psychiatre d’emmagasiner l’information. C’est une capacité qui nous a été d’une utilité vitale pour ma race. Durant sa période préhistorique qui remonte carrément à la période pré-cambrienne de la terre. Cain secoue une main en l’air d’un air vague. Soit entre cinq cents et six cents millions d’années. Autrement dit, la race kyranienne est bien plus ancienne que les dinosaures. De cette période, jusqu’à l’ère des premières mégacités kyraniennes, ma race a vécu dans un environnement où le danger était omniprésent. En plus d’être violent. Sur terre, en mer, comme dans les airs et parfois même sous terre, les morts s’enchainaient chez nous ! Que ce soit la faune, la flore et MEME la météo voulait notre mort. Il a fallu que mon espèce évolue constamment et le plus rapidement possible, tout en se reproduisant en masse. Ouaip ! C’était le darwinisme dans sa forme la plus absolue qui soit. Nouvelle pause que Cain utilise pour tirer enfin son énième latte depuis un moment. Dès que notre situation s’est stabilisé, notre capacité à changer de sexe sert principalement pour combler des besoins en rendement en matière d’effectifs. Selon les performances physiques de tel kyranien et kyranienne qui devra passer de « l’autre bord » si je puis dire. Cain arbore un sourire complice à Ainsworth. De base on naît tous avec un sexe qui nous définit. Mais quand on est choisie pour remplir une fonction ou un rôle nous obligeant à devoir changer de sexe, on s’exécute instinctivement. En général, quand cela arrive, les kyraniens et kyranienne qui ont changé de sexe opposé le reste toute leur vie. Sauf en de très rares exceptions. Sachant que les comportements sexués chez nous sont beaucoup plus exacerbés que chez les Terriens en raison de nos hormones respectives très particulières. Cain écarte les bras et les fait retomber sur la table. Ainsi, on ne manque jamais de mâle, ni de femelle. L’adaptation, c’est-ce qu'on s’est fait de mieux.

Pour le coup, Ainsworth aura eu droit à un petit cours d’histoire de la race kyranienne en bonus. Nécessaire pour une compréhension globale sur l’utilité de l’hermaphrodisme chez les kyraniens. Le lieutenant sourit d’amusement, crachant des volutes de fumée en pouffant du nez pour la boutade d’Ainsworth.

- Et qui vide les frigos plus vite que son ombre. Complète-t-il après avoir levé un doigt comme pour omettre un détail.

S’il participait à des concours de nourriture ou challenge de celui qui mangera le plus, pas besoin d’être Einstein pour savoir qu’il les gagnerait tous sans forcer. Il se peut même qu’il le fasse s’il y a un gros pactole en poche ! Ça arrondirait énormément ses fins de mois, même s’il n’a pas de problème d’argent. Cain ne se lasse pas du sens de l’humour d’Ainsworth et de la façon dont il mentionne l’absence de prénom au kyranien. Peut-être que ça l’aide à exorciser ses nerfs sur l’impatience et l’irrespect des proches de ses patients qu’il décrit comme étant fréquent. Au passage, le lieutenant constate également que chez les terriens, les maladies mentales sont bien plus difficiles à traiter que les soins corporels. Témoignant du retard sidéral de la médecine terrienne sur le domaine psychique qui n’étonne pas le kyranien. Contraint de faire avec les moyens du bord. Cain tire une longue latte de son bâton de mort.

- C’est vrai que contrairement à mon espèce, vous ne disposez pas de technologie pouvant interagir directement avec le Zhaa'ra pour traiter les maladies mentales. Ce que vous appelez l’esprit ou l’âme. Je peux comprendre à quel point ce doit être dur de faire autrement. Cain soupir. Expirant une colonne de fumée au-dessus de la table pour éviter de l’expulser en pleine face du psychiatre. Enfin bon… ce n'est pas plus mal que vous ayez avec vous une infirmière pour vous aidé à traiter ces têtes à claques. Qui ose même se prétendre plus compétent que vous en plus. Il souffle du nez avec dédain. Alors ça, c’est la meilleure….

Alors qu’il déguste sa glace sur son trajet le long de la plage, Cain coule un regard détaché vers Ainsworth qui continue de se montrer taquin sur le choix des saveurs.

- Bah je n’y peux rien si ce sont mes parfums préférés.

C’est véridique. Si Cain aimait le gout de chacun des parfums, les mangeait en même temps était encore mieux. Faire mieux que lui !? Cain lâche un rire paternaliste et contagieux rien qu’avec cette remarque. Décidément, il a la langue bien pendue celui-là ! Mais dans le bon sens du terme. Au moins, il ne risque pas de s’ennuyer longtemps à ses côtés. Après tout, Cain doute bien qu’il ne dise pas ça sérieusement puisqu’il avoue juste après d’être fasciné par ses rugissements. L’idée du médecin sur une potentielle reconversion dans le bruitage de dinosaures donne une meilleure idée au kyranien qui claque des doigts spontanément.

- Encore mieux. Je dépose un brevet sur mes bruitages que j’aurais mis en vente sur un site web dédié à ça. Comme ça je toucherais des royalties sur le long terme. Quitte à ventres ses créations, autant le faire à son propre compte ! Par contre je n’envisage pas de partir en retraite. Ce n’est pas dans mes petits papiers. Idéalement, je préfère servir l’UNISON jusqu’à la mort.

Quitte à négocier avec le major Colt et à voir avec un excellent avocat pour contourner une loi sur la retraite. S’il y a moyen d’y rester en changeant d’identité, Cain le fera. Ce n’est pas comme si c’était un problème avec sa capacité métamorphique de prendre l’apparence de n’importe quel Terrien. Mâle comme femelle. Mais pour l’heure, il n’en’est pas là. De plus, il y a plus urgent. Évidemment, Ainsworth prend mal ce que le kyranien vient de faire, mais il n’a que faire. Quand il entend, sens ou voit quelque chose de menaçant que seule lui peut entendre, il n’attend pas la permission d’autrui pour l’emmener en lieu sûr. Car il sait qu’a la fin il sera pardonné. Chacun ses priorités. Le temps lui donne même raison quand il aperçoit la même chose que lui. Cain coule un regard complice à son partenaire

- Tout à fait. Ajoute-t-il d’abord avant de hausser les épaules. Tant que c’est fait de chair et de sang, j’adore. Ce qui semble être le cas pour ces créatures. Mais il n’est pas à l’abri de surpris inconvenant venant d’elles. Surtout la plus grosse. Quant à savoir s’il peut se les faire toutes, seul de surcroit, c’est là toute la question. Parce que ce n’est pas le docteur avec son bâton qui va lui être d’une grande aide. Sans vouloir lui manquer de respect ! Cain arrive malgré tout à rire de ses pitreries. Ce n’est pas la première fois qu’il trouve le moment pour rire, même dans des situations décisives. Encore moins la dernière. On verra. En attendant, faite attention à ce qu’ils ne vous repèrent pas. On ne sait pas s’ils sont rapides ou lents.

Vu la taille des crabes mutants, c’est bien possible. Oui, à défaut de ne pas savoir ce que sont les bestioles au loin, il leur donne un nom. Crabe mutant pour les nombreuses bestioles et… Super crabe mutant. Voilà ! Cain s’éloigne d’Ainsworth en reculant de quelques pas en arrière, comme s’il s’apprêtait à prendre de l’élan pour un marathon. Son regard se focalise sur les monstres marins avant de revenir sur Ainsworth avec un sourire confiant.

- On va voir si je peux me les faire en sortant le grand jeu.

C’est alors que le corps de Cain se met à changer. Des bruits organiques retentissent alors qu’il sa taille s’accroît et qu’il gagne en masse musculaire. Mais fait surprenant, son corps revêt des formes féminines très prononcées. Les excroissances chitineuse pousse sous son talon poussent pour former des talons aiguilles. Ses jambes féminines croissent en volume et son bassin s’élargit grandement pour s’affiner au niveau du ventre où se dessine une ceinture abdominale aussi musculeuse que sous sa forme masculine. En remontant son torse qui forme un V harmonieux par rapport à la partie basse de son corps, une poitrine voluptueuse pousse sur son torse et dont deux bosses s’y forment. Si ses bras féminins sont moins imposants qu’en tant que mâle, toute proportion gardée, elles n’en sont pas moins pleines de chaire tout en étant harmonieux en se prolongeant par des mains délicates. Son visage prend des traits beaucoup plus fins et ciselés. Ses lèvres deviennent très pulpeuses et prennent un teint aussi noir que ses excroissances chitineuses. Derrière comme sous sa boîte crânienne volumineuse et fuselé se mettent à pousser de nombreuses excroissances tentaculaires faisant office de cheveux. Dont la plus longue descend jusqu’au niveau des chevilles. Lorsque sa transformation est terminée, Cain mesure avoisiné à présent les dix mètres de haut et son poids passe la barre des cinquante tonnes. Sa cape anatomique s'étant adapté à la morphologie féminine de Cain.


  • Lancer de dé 1 :

    Résultat de 1 à 5 : Cain met hors-jeu les petits monstres marins & parvient à maitriser leur mère.
    Résultat de 6 à 40 : Cain met hors-jeu les petits monstres marins
    Résultat de 41 à 60 : Cain galère a tenir en haleine les monstres marins
    Résultat de 61 à 95 : Le monstre marin géant est coriace et il inflige de grosses blessures
    Résultat de 96 à 100 : Le monstre marin domine complètement Cain et les petits monstres crustacés

    Lancer de dé 2 (si résultat de 61 à 100) :

    Réussite : Un des petits monstres marin repère Ainsworth et fonce sur lui
    Echec : Ainsworth est bien caché !


Cain fonce à grande enjamber sur le crabe mutant géant, réalise un bond de trente mètres de haut et faire une figure acrobatique pour donner de l’élan à son coup de pied plongeant sur sa cible. Mais malgré sa taille imposante, le super crabe mutant est assez rapide pour saisir la cheville de Cain en vol et plaquer au sol la kyranienne de dos. Avec son autre pince-il et blessés profondément Cain au flan, au ventre et un peu partout sur son corps. Ce qui veut dire qu’elle a force suffisamment puissante pour perforer ses excroissances chitineuses ainsi que sa peau. Génial ! Mais elle ne se fait pas de soucis pour ça. Ses mêmes blessures béantes se régénèrent très rapidement. Cain use de sa jambe libre pour asséner de violent coup agile sur la figure du monstre, mais c’est très difficile de visée entre les coups de pince et le fait qu’elle secoue chaotiquement la kyranienne. De plus, Cain tente de maitriser ça sans tuer le crabe mutant géant. Pour faciliter les études des chercheurs de l’UNISON une fois que les monstres seront maitrisés et que la kyranienne aura contacté le Brett Building pour leur annoncer sa trouvaille. Si ce n’est pas le SCPD qui s’en charge.

Les petits crabes mutants viennent eux aussi au secours de leur mère, ou père, en escaladant Cain pour donnés des coups de pince au visage, cou et torse. Mais contrairement à leur congénère de grande taille, ils ne parviennent pas à blesser la kyranienne. Tout juste ils l’égratignent. En revanche, ils l’empêchent de se battre correctement. C’est qu’elles sont pénibles ces saloperies ! Cain en saisie une sur son visage et la jette sur le côté comme une chaussette sale. Ça ne la tue pas, mais l’hébète suffisamment pour qu’elle lui fout la paix provisoirement. Ça tombe bien, elle bat en retraite en allant… dans la forêt !? Cain se retourne vers Ainsworth.

- Attention, il y a une saloperie qui fonce droit sur vous !!! Beugle t'elle entre deux coups de pinces qui lui arrache des lambeaux de chairs et d'excroissances chitineuses.

Cain espère que le docteur sait courir. Parce qu’elle est tout sauf en situation de lui venir en aide.

Cain femelle:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Déc 2021 - 12:59 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cain Striker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 88

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Déc 2021 - 23:40 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien
dans un bar
ft. Caïn Striker le titan


« A sa manière sûrement. » fis-je simplement. Qu’importe les raisons de cet homme, nous avions tous une vision d’un monde « meilleure » et c’est une utopie de pouvoir l’imposer dans sa totalité. Pas un homme seul en tout cas. et celui-ci sera toujours mauvais pour un groupe de personnes. Au fil de la conversation, Caïn m’informait clairement qu’il aurait d'autres aliens, peut-être celui mentionné juste avant ? Enfin pas lui discrètement mais plus un compatriote. Ah non, c’est issu de ce vaisseaux pénitencier … oui le monde entier avait été secoué, j’étais sur terre depuis neuf ans, j’avais été fasciné face aux images, me disant que pareille technologie spatiale pouvait donner des bonds énormes pour ce monde. J’ai bien été déçu, si avancée, il y a, elle ne touche pas le commun des mortels, mais surement des organisations comme l’UNISON ou d’autres services secrets.

« Y’en a-t-il autant d’humanoïdes, venant d’un autre monde à l’UNISON ? Hormis, ceux de ce vaisseau. » une demande, assez anodine, dites ainsi mais il y a de forte chance, qu’il ne puisse me répondre. Après tout, j’en suis moi-même un. Et à la différence de Caïn ou même de d'autres, j’ai tout à fait l’air terrien.

Son explication sur l’anti-douleur naturel que son corps produit me fascine et me laisse pensif de nombreuses minutes. Il avait une sorte de production de morphine pouvant influencer aussi son esprit. Je suppose qu’il n’est pas shooté pendant ces traumatismes mais bien éveillé, voir même dans une sorte d’hibernation si je suis ses propos. Qu’il aime ou non l’idée, l’étude de son corps et de ce qu'il produit pourrait donner des avancées prodigieuses dans le domaine de la science et surtout de la médecine. Mon petit cœur de médecin en a tout chamboulé ! Après quelques secondes perdues dans les méandres de ma cervelle, je clignai des yeux et replongea l’onyx de mon regard sur mon vis-à-vis.

« Votre espèce est quand même fascinante. Taillé pour la guerre et les éléments y gravitant. » et l’expansion dans divers monde, cela est une forme d’évolution presque parfaite de leur mode de vie et fonctionnement. Je ne suis pas certain que l’humanité soit capable d’être aussi performante. Non… à regret, cette espèce est trop chaotique et auto destructrice pour évoluer dans ce sens.

* La sélection naturelle à foutue le camp depuis longtemps. Le droit à la reproduction est donné à tous. *
ce qui n’est pas le cas dans mon monde. Enfin qu’importe, je suis ici et je dois dire qu’il avait pléthores de choses intéressantes et d’autres pathétiques. Tout en buvant tranquillement, je l’écoutais me donner les raisons de Kor’Shak d’avoir offert l’honneur d’un combat, ainsi ce fut pour son remplacement ? il devait être bien déçu de n’avoir plus personne… ou une autre sentinelles toute aussi méritantes était ravie de prendre sa place.

« C’est toujours appréciable d’être considéré comme excellent dans son domaine par ses aînés. Et vous, pensez le devenir ? Dû moins dans des conditions singulièrement différentes sur terre ? »

Bien, donc même l’ADN se répare… franchement, je ne comprends pas pourquoi un scientifique n’a pas eu la brillante idée de le kidnapper ou même une organisation de l’étudier contre son gré… c’est tellement humain après tout. Enfin bon, déjà percer les mystères de notre propre ADN est long, alors celui d’un être aussi ancien … un défi de plusieurs vies ! J’hochai la tête, pris dans mes pensées et surtout je ne pouvais m’empêcher d’essayer de comprendre ce qui ne pouvait l’être. De plus, mon partenaire de soirée a repris la parole, à la suite de mon étonnement, avec en prime un discours sur l’histoire Kyaranienne ! J’aurais dû prendre un carnet et tout noter !

« C’est logique vu les mœurs de votre race … » pour être franc, je suis assez soufflé de tout ça… changer de sexe à sa guise afin de combler quelques manques de son espèces ou bien même assurer un nouveau bataillon de soldats voir de cultivateurs ou autres fonctions en bernes… c’est juste incroyable. « C’est fou quand même…» fis-je plus pour moi que pour lui.

* Cela doit être perturbant pour l’hôte mais bon assez pratique, pour l’espionnage ou même refaire une autre identité. *

Entre celle de vieillir son image humaine puis le sexe parfaitement fonctionnelle… les Kyraniens sont des caméléons ! Je ne sais pas trop, si j’aimerai changer de sexe, enfin par curiosité, je serais tenté de voir les sensations, les habitudes et les fonctions d’un corps féminins… chose que tu as faite mon petit parasite en prenant un hôte masculin alors que tu es une femme… mais je pense que je resterais un homme mentalement, un homme bien malheureux si j’étais coincé dans le corps d’une femme.

* Je le vie très bien ! *
Je ne pense pas que ton avis m’importe … attends ? mais je m’en fou même ! C’est ça … va donc bouder !

Je ne vais pas plus loin, certes j’ai d’autres questions, cependant je reste note tout ça dans un coin de mon esprit, levant mon verre au véritable nom du titan !

« Le Lucky Luke de l’espace… » fis-je amusé par sa réplique tout en allant sur une références qu’il n’était pas certain de connaître comme il est resté exclusivement américain et à Star city. J’aurais pu dire Averell ou rantanplan, cependant les deux personnages ne brillent pas pour leur intelligence … et cela ne serait guère un compliment. Et puis nous passons sur mon corps de métier, ses irritations et la grande difficulté de soigner un esprit.

Attends ? Avec le Zhaa’ra ?

« Pardon ? »

Cette fois, ma surprise est très marquée… ils peuvent interagir sur l’esprit (ou l’âme, mais bon je n’aime pas trop ce terme puisque personne n’est d’accord sur son existence ou sa matérialisation). Je secouai un peu la tête, je serais bien curieux d’avoir entre les mains le module ou l’objet leur permettant de faire ça… même s’il y a un côté très intéressant de découvrir et d'assembler un puzzle, pouvoir guérir des traumatismes au même titre que des plaies, serait une bonne chose… mais au fond, cela n’enlèvera pas l’identité de la personne ? Nous nous construisons sur les débris de nos vies et de ce qu'elle nous fait subir.

« Oui Katty est parfaite dans son rôle. » j’eu un rictus amusé, oui c’est la meilleure et il y a quoi rire jaune en entendant certain commentaires. « Oui, malheureusement, c’est humain ce genre de comportement. Sois-je suis un charlatan, soit les gens ont peur de moi, au cas où je découvre leurs petits secrets en buvant une bière avec eux. » fis-je avec un rictus malicieux en le toisant. Petite référence très distrayante. « Votre technologie est incroyable… néanmoins, je ne sais pas si user de votre Zhaa’ra serait profitable pour les humains, nous nous construisons avec nos expériences passées et certains traumatismes, peuvent faire briller une perle de terre en opale. » cela restait mon avis.


« Le hasard est amusant dans ce cas ! » après tout, s’il préfères ces parfums-là, alors que j’avais cité cela au hasard, c'est assez bien fait. En tout cas, ma petite réplique sans modestie à la suite de son rugissement le fit rire et je pouffai avec lui du ridicule de la situation ! Qu’il ne me demande pas de hurler !

« Tant qu’à faire ! Autant investir sur du long terme. » cela me fait sourire, c’est un investissement tout à fait faisable sans passer par la case retraite. « Votre identité actuelle, connaitra surement une mise à la retraite et vous en ferez une nouvelle. Comme un nouveau costume. Le second fils de Cain Striker… sauf si on vous autorise à révéler au monde votre longévité. Après tout… La magie, les pouvoirs sont monnaie courante. » un simple haussement d’épaule, il m’avait déjà dit qu’il en partirait pas à la retraite pêcher du monstre sur un lac après avoir avaler quatre petit buffet chinois et revenir chez lui bricoler des jouets en bois à ses petits-enfants.

Enfin bon, on eut la belle visite du plateau de fruits mer et apparemment Khe'ross, n’est pas contre le crabe mutant !

« Bien, dans ce cas il manque le citron… au pire, j’irais vous en trouver au stand de glace. » et puisque j’avais été trimballer comme une chaussette, je soupira « On va vite le voir. » j’ai un don pour être chat noir … et puis avec ma branche, j’ai l’air d’un guerrier farouche n’est-ce pas ? Cela me fit sourire tout seul, surtout que j’avais les commentaires plus ou moins taquin de mon parasite… le souci étant qu’elle me diffusa son envie de sang et celle de se battre … l’adrénaline montait dans mon corps. Je laisse mon nouveau copain s’éloigner quand il me lance ce genre de remarque qui laisse sous-entendre qu’il va faire quelque chose de stupéfiant … le grand jeu ? Un Kyarienne à pleine puissance ? Mais vas-y mon grand ! Éblouie moi !

* Tu voulais être éblouie ? La voilà dans son habit de lumière ! *

Si au début, j’étais en train de me demander comment il faisait pour grandir comme ça… plus la transformation allait vers la fin, plus mon esprit était en train d’halluciner… il change de sexe ? Mais après il va rester une femelle ? Nom d’ERU ! Je suis fasciné de voir ce nouveau corps qui … C'est ma foi, assez flippant ! Je n’aimerai pas faire un câlin à ce genre de créature !

* Tu finirais étouffé par la paire de seins surtout !*

Certes et puis dix mètres ! Comment un mâle de deux mètres peut … Bon, je ne devrais pas me questionner sur la reproduction kyranienne, chez les insectes les femelles ont souvent une taille aberrante et elles n’ont pas ce genre de soucis. C’est à se demander si elle ne va pas se faire découper les callipyges ou les seins avec de tel appendices ronds ! Et connement, ou simplement trop curieux, je l’observe mettre la pâte aux crabes ! Et ils sont moins d’être simple, comme quoi les surimis sont plutôt coriaces dans ce lac ! Je ne comprends pas trop pourquoi il ne les déboite pas en les tuant… après tout, il devrait les manger…

Je ne m’inquiète pas vraiment de ses blessures, je l’ai vu se prendre des coups incroyables ce matin, donc il s’en remettra (ou elle). je m’adosse à un arbre, pariant avec mon parasite sur les adversaires, malgré le fait qu’elle me casse les pieds à vouloir qu’on s’y mêle ! Mais ma chère, on ne va pas révéler nos dons maintenant. Donc tu paris sur qui ? Moi sur le Titan, une valeur sûre et puis bon, on paris toujours sur son pote, c’est la base.

* La grosse maman va vite s’énerver s’il tue un ou deux bébés… *

Et en parlant des enfants… ils commencent à être un tantinet pénible et si cela continue, ils vont permettre à la grosse mamounette de découper du Khe'rossette ! Je vais intervenir discrètement… avant qu’une voix inconnue m’alerte… ah c’est celle de la Titan !

Le petit crabe, est assez véloce dans ses mouvements et me rejoint assez vite… je disparais dans mes ombres ou plutôt dans celles des arbres de la forêt l’entrainant dans celle-ci… la petite créature ne sait pas où donner de la tête et je la prendre par surprise d’un bon coup de bâton dans les nodules globuleux… y ajoutant des petites piques d’ombre afin que mes prochains coups lui éclatent les yeux ! J’entends au loin, les vocalises des bestioles, mais surtout caché dans cette forêt le crabe émet des sons aiguës à la suite de sa souffrance, semblant mettre en colère maman… désolé Khe’Ross, il va falloir te battre avec plus de sauvagerie, j’ai agacé la mère !
* Et ce n’est pas fini ! *

Je me sens pousser au fond de mon esprit, mon parasite cherche à prendre la place, bon soit… va y mais fait ça discrètement et rapidement, certes on peut pas nous voir… mais quand même… mon regard deviens immédiatement noir, dès que je lâche prise et Ailavèna prend le relais, elle attrape l’ombre du crabe et commence à faire craquer ses pattes, jusqu’à se qu’il tombe … il nous chasse avec ses pinces et je me retrouve avec une belle estafilade sur la cuisse qui pisse le sang ! Mais le bébé crabe termine son existence, en plongeant une de ses pinces sous son plastron et se le perce à force de s’acharner dessus… il se vide de ses tripes fumantes et couine légèrement … je cligne des yeux, reprenant le contrôle de mon corps, constant avec dégoût les viscères verdâtre sur l’herbe… bon un de moins, plus que neuf ? Je retourne l’animal et plante ma branche dans son ventre et marche à l’abord de la végétation, observant le combat en cours … je boitille un peu à cause de ma cuisse… quand j’observe une des petits merde à carapace qui essai de couper les cheveux membraneux de Khe’ross…profitant qu’il soit dans le dos du Titan, je lui bloque son ombre et elle se fait percuter par un de ses frères (ou sœurs) allant s‘écraser au sol étourdis…


Résultat de 1 à 5 : Aucun bébé ne va voir Arslan
Résultat de 6 à 40 : Les petits voient Arslan, mais il y a un moment d‘hésitation et seul un va le poursuivre.
Résultat de 41 à 60 : deux bébés vont venger son frère ! et les autres saute sur Caïn
Résultat de 61 à 95 : trois bébés vont faire un coucou au psychiatre
Résultat de 96 à 100 : Les bébé survivants vont voir Arslan --- etttt merdddeeeeeeeee fail



Comme si la mort de leur frère ou sœur avait été perçue par la mini meute… les six petits crabes survivants se mirent à se tourner vers les fourrées… direction la forêt et je suppose pour le casser la gueule … bon… là, je suis bien obligé de reconnaître que je ne suis pas dans la meilleure configuration ! Quand je dis que je suis un chat noir ! Je reculai de quelques pas, allant dans la végétation pour plonger dans les ombres et gagnez de la distance sur mes adversaires …donnant même des fausses pistes en apparaissant trois mètres plus loin afin de les faire divaguer … leur yeux globuleux scrute la nuit… et je peux en surprendre au moins un avec une nouvelle branche contenant des piques d’ombre, le rendant aveugle… et disparaître sous le claquement inquiétant de sa pince… me déchirant la veste.








 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Déc 2021 - 23:40 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Arslan Ainsworth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D100' : 96
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 29 Déc 2021 - 0:20 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cain se contente d’acquiescer en guise de réponse au commentaire du docteur sur la vision de pandémie. Il n’y a rien à rajouter de plus sur lui. Le super-scientifique a ses propres raisons d’agir ainsi et ce n’est pas la diplomatie qui va lui faire changer d’avis. Cain est très bien placé pour le savoir. Ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Il lève les yeux en prenant un air songeur, pour finalement secouer la tête lorsqu’il est questions d’autres races aliens humanoïdes à l’UNISON en dehors du convoi pénitencier de l’alliance Elim.

- Non. Si je me compte dans le lot, nous sommes les seuls aliens présents à l’UNISON.

C’est du moins ce qu’il croit. S’il l’organisation avait un alien autre que lui et des Elliméens en son sein, le kyranien en aurait entendue parler. Ne serait-ce que par les bruits de couloir. Mais qui sait, il se peut que le lieutenant ait tort. Après tout, beaucoup de collègues ne sont pas aux fraises sur sa nature alien, quoiqu'il lui arrive de revêtir sa forme originelle dans le Brett Building. Encore une fois, Ainsworth exprime sa fascination pour la race kyranienne qui fait esquisser un sourire faussement humble chez Cain.

- C’est vrai. N’importe quel scientifique, chercheur et savant fou aurait été sur la même chose que vous. En revanche, je doute fort que l’opinion publique voie ça d’un bon œil.

En effet, certaines franches de la population américaine auraient tous les arguments valables du monde de se montrer hostile aux kyraniens. À commencer par lui et son fils métisse qui vit sa vie de son côté. Même si la nature alien de Nathan n’est connue que de ses parents et des hautes instances gouvernementales du pays. Comment leur en vouloir ? Quant à savoir s’il peut se perfectionner sur terre pour surpasser son Mentor, Cain hausse les épaules avec un air incertain.

- Difficile à dire. Dit-il d’abord avant de laisser un vide pour inspirer profondément par ses narines. Le regard songeur. Même s’il la terre ne manque pas de surprise agréable qui me rend optimiste, je ne sais pas si elle me permettra de réaliser cet objectif en dehors de l’essaim. Sa main balaye l’air d’un revers du dos dans un geste détaché. Le temps me le confirmera.

Du temps, ce n’est pas ce qui manque à l’ancienne sentinelle d’ébène. Mais il se peut aussi que Cain ne puisse plus jamais égaler son ancien maître. Encore moins le surpasser. C’est une possibilité que le kyranien n’écarte pas. D’un autre côté, est-ce que cela a encore une importance ? Il ne fait plus partie de l’essaim. Sa vie de sentinelle d’ébène est derrière lui et ne la retrouvera plus jamais. Si le psychiatre comprend la logique kyranienne, il semble toujours aussi fasciné par les prouesses d’adaptation de son espèce qu’il manifeste par sa petite phrase monologue. Cain se contente de répondre par un sourire franc. Ayant une culture générale relativement pauvre, le nom de Lucky Luke ne lui dit rien. Il ne sait même pas s’il s’agit d’un personnage de bande dessinée, d’une mascotte ou autre chose issue du pays de l’Oncle Sam. Du coup, il arque un sourcil en arborant un air badaud.

- C’est qui déjà ce Lucky Luke ?

Tant pis s’il est pris pour un inculte en puissance. Il préfère ça que mourir con. Ainsworth peut au moins lui faire cette faveur après qu’il lui ait révélé les moyens technologiques d’interagir avec le corps métaphysique des êtres vivants. Cain acquiescé en lui jetant un regard voulant clairement dire « vous m’avez parfaitement entendue » chez le docteur. Au vu de l’air amusé de son partenaire autour de son infirmière, elle doit être marrante ! Peut-être aura-t-il l’occasion de la voir à l’avenir. Surement qu’il a dû l’apercevoir durant son intervention à l’hôpital sans le savoir. En attendant, les réactions irritantes des proches de patient font bien partie de la nature terrienne. Cain sourit en soufflant du nez à l’allusion des secrets autour d’une bière qu’il cerne bien. Évidemment, le médecin reste sceptique sur la « méthode kyranienne » pour traiter les maladies mentales terriennes. Ce que peut comprendre Cain quand il apprend que les expériences passées et certains traumatismes sont autant de moyen pour un Terrien de devenir meilleur. Chose qui intrigue le kyranien qui se masse le menton.

- Vraiment ? Voilà qui est intéressant. Commente-t-il d’abord d’un ton sérieux avant de faire des moulinets avec sa main comme pour dire de poursuivre. Pouvez-vous m’en dire plus à ce sujet ?

Qui sait. Peut-être qu’il peut y trouver des choses réellement instructives dans les traitements psychiques terriens. Tout n’est pas à jeter !


- Je préférais avoir ça plus souvent dans mes missions, doc. Ça m’aurait fait une belle jambe ! Rétorque-t-il d’un ton léger.

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Mais il ne désespère pas à avoir ce genre de hasard à l’avenir. Comme lorsqu’il vendra les royalties dont il avait mentionné à Ainsworth s’il se lance là-dedans ! Reste à savoir s’il le fera sous son identité actuelle ou la prochaine qu’il se fera s’il décide d’opter pour l’idée d’annoncer officiellement qu’il a une longévité surhumaine. Faire une « Eldoth » en quelque sorte, en référence au légionnaire qui a révélé son identité à la face du monde.

- Pour l’heure, je ne me suis pas encore fait mon choix sur vos propositions. Mais je garde vos idées sous le coude pour les ressortir le moment venue.

D’ailleurs, il reprendra sa conversation pour une autrefois car il a un problème des crabes mutants à gérer. Il arbore un sourire narquois avant de coule un regard complice à Ainsworth et son commentaire taquin autour d’un citron comme agrémenter le gout des crabes.

- Encore faux -il que le gérant ne se soit pas barré avec ses produits en voyant la bestiole de loin.

Imposante comme elle est, ce n’est pas improbable qu’elle se fasse remarquer par le gérant du stand de glace. Quoique la pénombre causée par cette nuit sans lune aide à dissimuler le super crabe mutant et ses enfants. De plus le kyranien mâle, devenue femelle entre-temps, est suffisamment loin de toute vie humaine pour que les bruits causés par l’affrontement n’attirent pas l’attention. Affrontement qui tourne en défaveur de Cain en ce moment. Faut dire aussi que c’est la première fois qu’il se bat sous sa forme féminine ! Ajouté à cela qu’il est encore loin d’avoir pleinement récupéré de ses capacités physiques. Avec ses dix mètres de haut et ses cinquante tonnes, Cain a grandement perdu en vitesse. Toujours allongé de dos, entre deux coups pieds assenés à mère-crabe mutant, la kyranienne jette un œil par-dessus son épaule pour voir comment s’en sort Ainsworth. Mais sa vision se trouble sous chaque coup de pinces contondantes sur ses tempes. Agacé, Cain pousse un lourd grognement monstrueux en foudroyant son adversaire d’un regard bestial.


  • Lancer de dé 1 :

    Résultat de 1 à 5 : C’est la grosse rémontada pour Cain qui maitrise le crabe mutant géant ainsi que ses bébés au passage.
    Résultat de 6 à 40 : Cain parvient à vaincre le crabe mutant géant tant bien que mal.
    Résultat de 41 à 60 : Cain et la crabe mutant géant s’échange leurs coups et attaques sans que l’un n’a l’ascendance sur l’autre.
    Résultat de 61 à 95 : Ce crabe géant est vraiment coriace pour arrivé à dominé Cain au sol et lui infligés des bléssures en masse.
    Résultat de 96 à 100 : Décidément, Cain prends très chère en se faisant sectionner quelques membres par les pinces de mère-crabe géant



Non seulement Cain peine à blesser la mère crabe mutante avec ses coups de pied, mais en plus elle a l’ascendance sur la kyranienne en la retenant au sol et lui arracher des portions importantes de chairs au niveau de son ventre. Au bout du cinquième sectionnement, le crustacé géant cabre ses pattes avant pour les abattre de tout son poids pour transpercer son ventre et même le bas-ventre. Du sang jaunâtre au teint légèrement verdâtre coule de ses blessures. Souillant la plage sableuse de la rivière. Génial ! Non seulement cette chose a empalé Cain pour l’empêcher de se mouvoir, mais en prime il s’attaque maintenant à sa poitrine opulente en sectionnant de gros lambeaux. Faisant jaillir des jets de sang kyranien mêlés à une substance semi-liquide blanchâtre.

- MAIS TU VAS ME LACHER, SALOPERIE !!! Enrage t’il avant d’émettre un rugissement colérique.

Si Cain ne ressent plus la douleur grâce à son biomécanisme antidouleur, la situation commence sérieusement à être en rogne. Autant dire que si la kyranienne se sort de sa situation critique, elle va réduire la bestiole ne charpie ! Les chercheurs devront se contenter de l’étudier morte que vivante.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Déc 2021 - 0:20 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Cain Striker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D100' : 61
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Déc 2021 - 1:41 Message

Super-Vilain Indépendant
Super-Vilain Indépendant
Réputation Civile
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma1029Féminin27/08/199228/06/20211110514Ben BarnesInaNon38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Super-Vilain Indépendant

Personnage
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1110
ϟ Nombre de Messages RP : 514
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Non
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Un alien
dans un bar
ft. Caïn Striker le titan


Bien, il n’y a pas tant d'aliens dans cette organisation, en revanche peut-être plus au sein de la population ? Je l’ignore. Ce n’est que de la curiosité mal placée de toute façon et j’avais ma dose de super alien avec Caïn ! Je me contentai d’un hochement de tête, enchaînant sur la suite et les merveilles de ce génome. Je ne peux qu’être en accord avec les quelconques scientifiques fou tout bonnement saint d‘esprit voulant améliorer la science. Quant à l’opinion publique en désaccord avec mon avis, je dois dire que bon, déjà de base les Américains sont des consanguins ! Alors ne leur demandons pas de trop sous leurs grands airs de sauveur et autres phrases prônant le capitalisme.

« Nous sommes aux Etats-Unis, jadis cette terre était celle de la liberté… mais elle n’est qu’une illusion et l’ouverture d’esprit et à l’image d’une bouteille de coca sous pression et de mauvais goût. »

J’haussai nonchalamment les épaules, la suite était plus intéressante, ainsi il ignorait s’il le pouvait ? il est certain que ses entraînements doivent être foncièrement différent donc bon, l’avenir lui dira.

« En effet. Mais est-ce encore un but ? »

Après tout, à quoi bon surpasser son mentor ? Juste pour le côté fier ou se dire qu’on a réussi à devenir quelqu’un d’aussi puissant ? c’est un but comme un autre même si l’essaim n’est plus pour Caïn ou plutôt Khe’ross, j’aime bien les noms originels. Sans surprise, il ignorait qui était Lucky Luke, cela ne me dérange pas de lui expliquer, après tout j’avais bien développé à la princesse M’Barou le conte de Cendrillon. Au moins, il ne feigne pas l’intelligent, j’ai horreur des personnes qui font ça, une question ne rend pas plus con, au contraire, elle vous fait gagner en intelligence. Je sortie mon smartphone afin de lui trouver une image de ce cow-boy solitaire.

« C’est un héros de bande dessiné, un cowboy solitaire et justicier qui tire plus vite que son ombre en plus d’avoir une chance insolente. C’est francophone de base. La référence était hasardeuse pour un « américain » » je lui expliquait sans le prendre de haut bien au contraire.

On enchaine donc sur le côté de l’âme, oui je sais bien que j’ai très bien entendu, ce n’est qu’une manifestation de ma surprise ce pardon…et le sujet de Katty avait le mérite de me focaliser sur autre chose afin d’analyser cette information tout à fait aberrante… il désirait un exemple ? J’ai beaucoup de trash me venant en tête donc je vais essayer de lui servir un nuancier.

« Certains traumatismes ont une influence soit négative amplifiant donc des comportements déjà présents, par exemple un enfant battu peut reproduire cela sur ses propres enfants, sans savoir pourquoi. Par modèle parental mais surtout parce que ce comportement a été inclus comme normal. Ou au contraire lutter farouchement contre les émotions de colère frustration et d’injustices au point qu’il apporte une éducation douce voir laxiste à sa progéniture. Il aura donc tout fait pour briser son cercle vertueux et donc transcender le destin de violence s’offrant à lui. Ou bien la maladie d’un proche, un cancer du poumon peut donner chez un proche l’envie d’arrêter soudainement son addiction et se mettre à une hygiène plus saine. La vue de la déchéance du cancer est traumatisante tout comme perdre quelqu’un d’aimer. J’ai déjà vu des personnes changer radicalement de chemin de vie, par exemple un trader dans son style de vie discutable, être passé à tabac dans un bar sans raison lié à son métier et devenir prêtre, puisque son expérience lui à montré un nouveau chemin et une prise de conscience. Certains traumatismes peuvent être chez les autres poussant un individu à vouloir changer ou même à prendre conscience de soucis internes. J’ai eu une cavalière une fois, quand j’étais interne, elle s’était fait embarquer par son cheval, elle avait frôlé un terrible accident et toute ses souffrances intérieures étaient remontées d’un coup. Elle ne comprenait pas pourquoi, elle n’arrivait plus à avancer dans sa vie et elle sombrait dans une forme de dépression… à force de parler j’ai découvert qu’elle avait vécu du harcèlement moral depuis son enfance par sa génitrice, la poussant à se surpasser pour que sa mère soit fière d’elle, à toujours être parfaite … ce moment lui à permit de faire éclater sa carapace et qu’elle puisse traiter ses soucis afin d’avancer dans sa vie. » c’est maintenant à moi de faire un monologue.

Je suppose qu’il aimerait avoir plus d’amusement dans ses missions, mais cela reste une belle illusion. Quoique bon, il doit avoir des moments où le côté fou de certains vilains donne envie de rire. Je l’espère pour lui, ou sinon il a sacrément mal au front ! Je lui offris un petit sourire taquin, puisqu’on parlait de son avenir concernant les bruitages et surtout de ses identités.

« Vous avez surement encore du temps et l’UNISON doit avoir de quoi appuyer ces solutions. » enfin si ce n’est pas le cas, c’est fort dommage. Et nous aurions pu repartir dans nos suppositions, hors il était temps de voir à quoi ressemble un plateau de fruits de mer servi par un alien ! Il y a néanmoins, de forte chance, que notre marchand de glace se soit échappé le plus vite possible en entendant le rugissement ou bien en voyant les immondes créatures sortir de l’eau.

Enfin faut-il qu’il ait ce genre de vision pour ces dernières.

« Hâtez-vous de leur briser les pattes et on pourra voir s’il est courageux ! »

Et en parlant de courage, il ne fallait pas en manquer avec ce qui nous tombait dessus, si j’avais pu tuer mon premier bébé monstre ce soir… la suite m’appris très vite que j’allais devoir rivaliser d’ingéniosité … ma maigre aide envers la Khe’Rosette ne suffit pas … hum, dans le couvert de la forêt, j’avais aucune vision sur le combat de celle-ci… en revanche j’entendais les beuglements de chacune ! Et j’ai l’impression qu’elle se fait dérouiller !

* Je vais gagner ? *
Je ne préférais pas !

Spoiler:

Bon… il restait trois petits crabes à ma poursuite… si je suis agile en voyageant dans mes ombres et surtout intouchable dedans, cela n’est pas le cas une fois que je sors. Ma cuisse me lance et même si je sens mon parasite à l’œuvre dans ma régénération… cela m’handicape suffisamment pour que je loupe quelques attaques et me prenne des coups de pince (par chance pas tranchant) dans le corps… je regrette de n’avoir pas mon androïde avec moi ou même mon perroquet ! Leur carapace est assez dure, pour avoir du mal à la transpercer avec des ombres, mon don de suggestion ne marchera pas sur des êtres non intelligents et surtout le combat au chi non plus ! Le bruit près de la plage, m’alerte et je sens que la géante est dans la merde … Bon … le ventre étant un point sensible, je joue de plusieurs ombres, afin de déséquilibré au couvert de mon monde ombrageux, le petit crabe non loin, finissant par le faire chuter sur le dos ! parfait … Je me précipite vers lui, attirant un de ses camarades qui me fonce dessus et je replongeai dans une ombre quand il frappa perçant le plastron du bébé qui gesticule et hurle avant de partir vers le monde sans fin ! Le second semble avoir coincé sa pince dans les chairs de son frère … bon très bien … je façonne un arc tranchant d’ombre et lui section les yeux… voilà tu vas rester sage ! Il me reste le troisième ? Où est t’il ?

* Attention !!! * hurla Ailavèna, et j'esquive trop tard, me retrouvant projeter au sol, essayant d’éviter les coups de pince qui me déchiquètent le pantalon ouvrant une nouvelle plaie sur mes bras… je le repousse d’un coup de pied, ne comptant pas sur les efforts, malgré les coups, je vais être bleu ! Je fini par me redresser souplement… les ombres sont mon meilleur abri alors je m’y réfugie, attirant le bébé dans la forêt au point de le perdre et faire machine arrière… trois mètres par trois mètres … on va y arriver ! Heureusement qu’il fait nuit, j’ai largement le choix ! Malgré la douleur du sang pulsant dans mes veines, je compte clairement sur l’ivresse de l’adrénaline pour me pousser à oublier la douleur ! Je fini néanmoins par m’arrêter déchirant le bas de ma tenue, afin de bander les plaies de profondeur n’excédant pas les deux centimètres… j’ai de la chance pour une fois … Puis je repartie vers l'orée de la clairière voyant le combat et surtout la mauvaise posture du titan ! je crache un peu de sang, j’ai reçu un coup dans la mâchoire… bon alors, elle est où cette ombre… arf… mais il va enfin elle va mourir avec une patte dans le ventre ? Ce rugissement semble être signe que non …

Bon tant pis, je vais l’aider… j’arrive à me saisir de cette maudite ombre géante, me rendant compte de sa complexité… bordel ! Va-t’en falloir de la concentration ! Je me concentre sur une patte… non la pince … je ferme les yeux quelques minutes, retenait donc le mouvement de la créature pour couper quelque chose de plus à la Kyranienne qui semblait déjà en morceau ! Et cette pince, je la dirigeais vers le ventre ! La bestiole ne fait que bouger, concentrée sur sa proie, elle ne me facilite pas la tâche ! Donc, les mouvements de pince sont assez aléatoires, mais elle finit quand même par se donner des coups au point faible et j'actionne encore plusieurs… jusqu'à ce que le plastron cède … voilà cela allait donner l’opportunité à la Kyranienne de lui bouffer les tripes ! Certes, elle pourra se demander pourquoi la créature est un peu dingotte avec une pince et la gère mal… les cris d’agonies de ses enfants ? Qu’importe, il faut bien trouver une manière d’aider Khe’Ross … Je ne pense pas durer longtemps face à cette bestiole qui me rattrape vitre, hum à moins d’être dans les ombres mais vu son allonge je peux me faire découper dès que je sors !

En tout cas, je m’écroule contre l’arbre, pris d’un vertige, je n’ai jamais maîtrisé pareille créature et sonné je m’appuis contre le tronc… me laissant glisser le dos contre, jusqu'à la mousse. Bon au moins, je suis dans le « coin » sécuritaire qu’elle m’avait posé avant … je vais me faire gronder de n’avoir pas fuis… je sentais mes plaies picoter des soins en cours… voyant un peu flou, à cause du sang perdu mais surtout de ma magie m’ayant bien ponctionner pour permettre cette attaque difficile à maîtriser de loin mais surtout de cette créature avec une certaine force… je ne peux qu'espérer un peu de repos à cet instant.

Nom d‘Eru … j’ai l’air affreux en lambeau, du sang et des bleus… mais je ne vais pas me plaindre… Khe’Rosette semble en bien pire état…je ne vois pas tous les détails d’ici… mais ça n’est pas jolie jolie… j’espère juste que le troisième crabe ne va pas me retrouver ou que le second déloge sa pince de son frère !








 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Déc 2021 - 1:41 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201277427055L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7742
ϟ Nombre de Messages RP : 7055
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Arslan Ainsworth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'D100' : 18

--------------------------------

#2 'D100' : 77
 
Revenir en haut Aller en bas

 
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar.
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_6C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_8


C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_1C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_6C'est l'histoire d'un alien qui entre dans un bar. - Page 2 Categorie_8

Sauter vers:  
Prédéfinis

Scénarios

Postes à pourvoir

Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?