Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

2 participants
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_1 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter

 
Ven 15 Oct 2021 - 22:38 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle fit mine de ne pas relever, ou plutôt, elle s’employa à tourner sa remarque d’une autre façon. Elle ne pouvait pas trop montrer qu’elle était assez bien formée en corps à corps. Pour une assistante de politicien, c’était quand même suspect, même si elle pouvait avoir fait des arts-martiaux depuis tout jeune. Seulement, en creusant un peu, elle n’avait adhéré à aucun club. Katie avait peut-être manqué de clairvoyance sur ce point là, mais sa belle-mère s’était focalisée sur l’évolution de son potentiel mutant avant de penser aux restes. La formation d’agent avait parfait sa condition physique et son savoir-faire au fil des années.

« Surtout très pratique quand on fonce dans le tas depuis tout petit. J’en ai cassé des cloisons sans faire exprès quand on m’appelait pour aller à table ! » blagua-t-elle.

Il pourrait pleuvoir… Elle ne s’attendait pas à ce genre de réponse. Cela la fit rire niaisement quand elle s’imagina le truc, avant de secouer doucement la tête, mais pas trop non plus parce qu’il s’occupait de son collier.

« Même pleuvoir, ça ne sera pas plus mal que si c’était pire. » Elle aimait bien cette expression. Non, elle avait envie de positiver un petit peu pour ne pas voir que le côté noir de cet endroit, et surtout, pour faire redescendre la tension de son organisme. Elle qui était une pile électrique se sentait assez lasse. Le monde était vraiment chiant à vitesse normale.

Cela ne la rassurait pas vraiment de savoir qu’il n’avait pas de sous-vêtement. Elle espérait qu’ils ne les obligeraient pas à copuler entre eux. Mais d’un côté, ils ne pouvaient pas vraiment les obliger à faire ça. Elle préféra ne pas rebondir. Elle qui avait toujours quelque chose à dire, la fermait plus que d’habitude, mais on pouvait aussi la comprendre eu égard du contexte. Seulement, la remarque de son homologue de calvaire la fit tilter.

« Qu’est-ce que tu entends par le fait que tu en as vu des pervers ? » demanda-t-elle simplement.

Elle songeait aussi à ce qui allait se passer. Ce serait assurément très moche… Elle se sentait impuissante, d’autant plus sans ses capacités… Quand soudainement, elle sentit quelque chose d’infime, mais de profond, revenir en elle.

« Du cuir de qualité mais je crois que l’entamer fait quelque chose… »

Elle porta sa main libre devant son visage et la fit vibrer. Ce n’était pas encore très rapide pour elle, mais déjà bien assez pour un humain lambda. Oui, elle sentait que ça revenait d’une certaine façon, malgré que ce soit bridé.

« Si tu me passes ta lame, je pourrai peut-être le découper plus vite… Ou alors, tu poses ta lame sur le cuir, je te tiens la main et je fais le moteur. » proposa-t-elle, son enthousiasme revenu au beau fixe.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Oct 2021 - 23:08 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Un peu limite et léger comme explication, le fait de prendre des murs pour venir à table, même si cela était dit avec un aplomb certain.

« Votre maison d’enfance était d’inspiration tour de pise ? » je choisi l’humour, pour ne pas creuser, qu’elle profite que ma curiosité soit relégué au troisième plan. Et puis bon … je crois que je vais plutôt tabler sur l’humour, ça donne un côté plus humain à notre situation irritante et cela m’évite de monter en pression, mon parasite est déjà suffisamment difficile à gérer.
Son petit rire est con
tagieux, je crois que ce sont les nerfs qui lâchent un peu. Elle ne pouvait se douter que j’avais une double lutte avec Ailavéna, qui scandait directement de l’action, pour se laisser sortir et déployer ses aptitudes… elle me fatigue, ce complexe divin va finir par me rendre barge ! Je ne réponds pas plus, puisque bon la pluie dans cet endroit serait … pénible. Et puis bon, on enchaîne très vite sur un optimiste brisé par l’atmosphère. Je n’attendais pas spécialement de réponse sur l’absence de sous vêtement commun cela me gêne tout autant qu’elle, car j’aurais la même fonction sous peu… oh non berk…mais voilà qu’elle me questionne sur ma phrase concernant les pervers. J’étais tenté de faire une blague pas très drôle, de dire que j’en suis un mais même moi ça ne me fait pas rire.

« Que d’habitude je les croisent au travail. » on va voir si elle est observatrice la demoiselle.

Mon esprit divaguait sur la suite, telle une boucle, alimentant la colère de Gertrude qui s’enflamme et fait aussi ses scénarios … au lieu de lutter contre la migraine ! Va au turbin saloperie ! Je la vie me faire un fuck monumental … connasse. Et par chance, le découpage du cuir avait un effet positif ! Un regain de bonne nouvelle ! faire le moteur ? cela me fit pouffer de plus belle …

« Un moteur Tessa génération V2000… merde ! » dis-je avant d’être coupé par le bruit d’un verrous…

Et cela allait être le cas, quand la porte se mit à s’ouvrir sur la maîtresse du bordel de la boucherie, immédiatement, je lâchai le cou de la demoiselle, laissant mon ombre s’évanouir discrètement.

Tourné vers cette femme à l’élégance affirmé mais qui était dégoutante par son sourire jubilant de notre situation.

« Que vous êtes mignons ! Très sensuel…j’en mangerai bien un bout. » dit-elle ronronnant avec un clin d’œil malsain. Six mecs de la sécurité arrivent nous attrapant sans ménagement pour nous projeter dans le canapé tel des poupées…je me laisse globalement faire, il serait dommage de se faire abîmer … et… mais va te faire cuire un œuf mec ! L’un d’entre eux voulut me mettre un truc dans la bouche ! Je secouai vivement celle-ci laissant ma bouche close.

« Ttttt, laisse toi faire, le client désire que tu sois bâillonné. Donc ouvre tes belles petites lèvres mon mignon, sinon je vais devoir être très vilaine. » chantonna la femme en s’approchant de moi… mon regard la foudroya immédiatement.
« Il faut bien que tu t'habitues à avoir quelque chose dedans de toute façon … » elle posa son genoux entre mes cuisses, se penchant vers moi, elle avait une boule rouge avec une lanière… AH NON !

« Montrez-moi sur vous ! » fis-je de plus belle, usant de mon don de suggestion.


Jet de dé six :
1-Échec, elle le met dans la bouche d’Arslan
2-3 – Elle va pour se la mettre quand elle arrête son geste.
4-5 – Elle se le met dans la bouche avec sensualité et entreprend une autre action.
6- exécution immédiate dans la bouche de la mégère
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Captur10





« Toi ma belle, prends des notes. Ton copain à prit à ta place, tu lui diras merci. »

Elle se tourna, alors que ses copains firent de même, Didier le pénis encore à l’air est le dernier à partir et je vois son ombre … un rictus difficile à faire se fait au moins dans ma tête et il se retrouve à avoir la jambe qui trébuche et il se vautre contre la table, il pousse un gémissement douloureux, sa petite kekette à tapée trop fort contre le bord de la table…
*Quel dommage, on dirait un jouet pour chien ! *

Approprié pour un clébard non ? Il se fait redresser par un de ses amis et une que de malheureux… le bras de celui-ci va lui coller un coup dans le ventre en glissant sur quelque chose au sol.
« MAIS FAITE attention ! Tsss, les ménagères n’ont pas bien nettoyées !! ça glisse encore ! Allez, ramenez vous ! » vociféra la femme, alors qu’elle éteignait la lumière me privant d’ombre, et l’ambiance était rouge a cause des néons. Elle nous glisse quand même un geste langoureux d'un baiser de sa main.

« Je reviens dans quelques minutes avec vos maîtres mes mignons. »

Dès qu’elle ferme la porte, je porte ma main libre puis la seconde aux entraves, ayant bien du mal à retirer le tout… ça glisse entre mes doigts. Je frissonne de colère et franchement, ça va être un massacre là …il faut que je respire … tout va bien… calme toi aussi Ailavéna ! MAINTENANT ! Sinon, je ne vais pas réussir à nous gérer !

* Ouai ouai, mais j’ai envie de les tuer ! *

Calme-toi ma douce petite ombre, chaque humiliation, elle va les savourer à juste titre, elle nous suppliera de l’achever alors qu’elle subira ses propres vices et souffrance dans une apothéose qui la rendra pleine de décadence, elle se roulera dans cette merde où elle est née et elle ne sera qu’un cafard qu’on peut écrasé par charité. Crois-moi, elle va adorer le point final de son histoire. Qu’elle s’amuse à nous faire ça… ça n’est rien, cela glisse sur nous. Elle hurlera… dans sa décadence, si elle croit en dieu, celui-ci aura honte tout comme le diable de réceptionner une âme aussi meurtrie !

* J’aime quand tu passes en mode prédateur… *
Tu seras mignonne de ne pas jubiler trop fort, je n’ai pas envie d’avoir une érection par ta faute.



CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Sam 16 Oct 2021 - 0:22 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Tessa haussa des épaules. Cela se voyait qu’il n’avait pas vécu avec une mutation dès la naissance celui-là ! Les gens s’imaginaient que tout était parfait d’entrée de jeu mais non, il fallait apprivoiser la bête. Surtout pendant l’adolescence, quand le corps changeait et qu’il avait des sautes d’humeurs. Aussi précisa-t-elle :
« Non, mais des fois en me précipitant pour rejoindre mon père à la cuisine, je tapais une bourre sans faire exprès, et bien souvent en ligne droite. Le placo résistait jamais. »

Elle fit un sourire. C’étaient de bons et de mauvais souvenirs à la fois. Elle était rentrée dans une porte fenêtre qui n’avait pas cassé, et cela avait fait très mal. Bon, pas plus que le jour où elle avait voulu entrer en résonance avec un mur qu’elle pensait pouvoir traverser et qui lui avait dit simplement “non”. Elle s’était éclatée comme un gros moustique sur un parebrise. Elle ne savait pas encore comment elle s’en était sortie vivante et sans de multiples fractures. Elle se souvenait de la tronche de Rafa avec sa petite moustache. Il était tellement terre à terre ce gars qu’il ne s’était pas marré. A sa place, elle se serait pissée dessus de rire, même si elle aurait eu mal pour la personne qui se serait éclatée. Mais c’était humain non ?

Bref !

Ainsi donc il croisait les pervers à son travail. Il n’avait pas dit qu’il était médecin ou une connerie comme ça ? Ou bien l’avait-elle déduit de ces propos un peu particulier tout à l’heure ? Elle ne savait plus… En même temps, elle s’était faite droguer deux fois assez rapidement, cela était compliqué de savoir ce qui était ou n’était pas depuis quelques heures. Elle acquiesça. Il avait parlé aussi des technologies dans les prisons ou les hôpitaux pour les supers humains avec des pouvoirs. Il pouvait aussi être de la partie. Elle devait se méfier tout en creusant un peu, par la suite.

Le temps d’avoir une touche d’espoir et de toucher du doigt ses pouvoirs, les autres revenaient. Comme s’ils l’avaient senti. Ils mirent directement les moyens pour les contraindre. Ils ne pouvaient pas vraiment les séparer puisqu’ils étaient tenus par une paire de menottes en commun cela dit aussi, tout ce que subissait Arslan se répercutait dans le bras tendu et le poignet malmené de la rousse, suspendue à l’autre bout.
Tessa n’opposait pas de résistance. Seule celle de fermer les jambes pour ne pas s’exposer dans sa robe fluide. L’un des sbires tentait de mettre quelque chose dans la bouche de son colocataire. A première vue, il s’agissait d’une boule qui maintenait la bouche ouverte tout en faisant office de baillon. Il allait baver avec ça entre les dents… Putain, ça devant de pire en pire.

Une terreur sourde coulait dans les veines de la rousse qui était paralysée par ce sentiment abject d’impuissance. Elle sentait qu’elle pouvait intervenir mais sans la totalité de ses pouvoirs, elle ne ferait pas grand chose malheureusement. Elle ferait même sans doute pire que bien, en montrant à ces enfoirés qu’elle était sur le point de se libérer du collier et elle ne gagnerait que le droit d’en porter un tout neuf.
La situation dérapait vraiment dans le malsain. Cette femme était atrocement dérangée. Voilà qu’elle léchait le bâillon avant de le mettre à Arslan. Une moue de dégoût et d’horreur peignait les traits de Tessa qui essayait de faire la plante verte pour ne pas subir pareille outrage. Si on s’occupait de son copain de menottes, elle n’était cependant pas laissée en reste puisque deux des lourdeaux la tenaient contre le fauteuil pour qu’elle ne moufte pas. Ces enfoirés n’y allaient pas avec le dos de la cuillère, la contraignant plus que nécessaire en la tenant en respect au niveau des épaules et des jambes sans trop faire preuve de délicatesse. Elle était à leur merci, et elle luttait pour ne pas paniquer, pour ne pas pleurer, pour ne pas supplier. Elle gardait la bouche hermétiquement fermée, se contentant de respirer fortement pour se canaliser. Ne pas montrer que sa mutation s’exprimait en partie.

« Arrêtez... » ne put-elle s’empêcher de glapir alors qu’elle sentait la traction dans son bras maintenant que Arslan était contraint de mimer une fellation à l’un des hommes.

Elle tremblait comme une feuille, révulsée, paniquée, à deux doigts de craquer. Mais putain, ils étaient cinglés. Ils étaient complètement dérangés !

« Tu as dit quelque chose la pute ? » répondit un des hommes qui la tenait. Elle ne put s’empêcher de croiser son regard en faisant “non” de la tête. Ce qu’elle vit lui glaça le sang. Elle n’était effectivement qu’une pute pour lui, et s’il voulait s’en servir, il pouvait le faire là tout de suite. Il se pencha vers elle et lui pressa la bouche avec ses doigts, jusqu’à lui former un cul de poule douloureux :
« T’es jalouse parce que c’est toi la suceuse du duo d’habitude ? » Il cracha un mollard à moitié dans sa bouche et sur son visage, avant de la lâcher en la poussant durement sur le fauteuil, s’emportant d’un rire gras.

Tessa se pencha sur le côté avec un haut le cœur tandis qu’elle crachait par terre à son tour. Cette fois, elle pleurait pour de bon sans trop s’en rendre compte. Elle tremblait comme une feuille, la terreur s’insinuant dans son esprit et dans ses membres, la paralysant comme une vulgaire proie. Elle se serait détestée si elle s’était vue d’un point de vue extérieur, mais pour le coup, elle ne pouvait pas raisonner normalement.
En voyant l’autre folle sortir le sexe du fameux Didier, elle éclata pour de bon en sanglot et elle chercha même à se relever pour passer derrière le canapé, mais non seulement la menotte la rappela à l’ordre, mais l’un des deux chiens de garde l’attrapa par les cheveux, la retournant comme une crêpe alors qu’elle allait l’enjamber. Elle se retrouva sans dessus dessous, exposée comme une jouvencelle devant son mari le soir de la nuit de noce. Elle avait envie de hurler, mais le son restait bloqué dans sa gorge serrée de ses pleurs de paniques.

Elle n’eut aucun courage de répliquer quoique ce soit à la daronne des lieux qui lui promit que son tour viendrait à elle aussi. Elle n’avait pas besoin de cette précision, vraiment pas. Au lieu de ça, elle se remettait assise dans le canapé en s’essuyant les yeux rageusement, tandis qu’ils sortaient, avec la promesse qu’ils allaient revenir avec leurs maîtres. Non, cela ne devait pas arriver. Vraiment pas.
L’un des hommes se cassa la gueule, ce qui en temps normal aurait pu faire rire la rousse, mais pas là. Elle ne souhaitait que leur mort la plus totale, la plus sale, la plus ignoble qui soit.

Elle attendit que la porte se referme pour se tourner vers son homologue. Elle avait l’allure en panda à cause du maquillage qui avait coulé.

« Je suis désolée… je suis désolée… Ce n’était pas le bon moment d’agir… j’aurai gâché l’effet de surprise… Il faut... Arslan, il faut finir de trancher le collier avant qu’ils ne reviennent. » dit-elle en tirant sur la menotte pour l’inciter à le faire le plus vite possible. Elle était dans tous ses états.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Oct 2021 - 1:26 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Il était loin, le petit souvenir de la Tessa qui se prend les murs pour se rendre dans la salle à manger ! Au fond cette image était distrayante et peut-être bien que tout cela était du vécu. En tout cas, je m’imaginais bien une bouille rousse avec du plâtre sur les joues rebondit. Je ne sais pas pourquoi, je la voyais bien avec cette face de chipie, peut-être à cause de son visage optimiste même si là celui-ci avait foutue le camp, comme beaucoup de chose…

Mon trait d‘humour qui avait écopé d’une précision qui m’avait fait légèrement sourire, l’imaginant s’encastrer dans le mur diffusant de la poussière de placo… ni même notre conversation avec quelques rires nerveux pour apaiser la tension nous animant… oui, tout cela me paraissait bien loin avec cet acte ignoble de cette mégère, ayant pris ma tête pour mimer une fellation, jusqu’à pousser le vice de sortir la masculinité de l’homme et la faire taper contre la boule se trouvant dans ma bouche. Cette odeur, l’homme devait se laver, rien que l’imaginer entre mes lèvres me donnait une nouvelle nausée et je sens que je vais avoir pire dedans si on ne sort aps d’ici ! Franchement … je me maudissait d’avoir rater mon don, il va falloir que je travaille encore plus, pour qu’il parle à chaque fois ! Si cela avait un coté hasardeux et donc naturel qu’il ne puisse agir, dans ce cas, de figure j’étais ivre de colère et d’humiliation, quelque chose de froid, de prédateur dans le fond de ma gorge… je serais entre mes dents cette fichue boule rouge …regrettant de n’avoir aucune force surhumaine pour la briser ! Je t'en foutrais de la panthère noire ! On m’avait déjà dit que je ressemblais à cet animal, quand elle va se faire déchiqueter en deux, crois-moi, elle va vite comprendre que ce fut bien choisie !

J’avais distraitement entendu les sévices sur Tessa, sans vraiment voir qu’on lui avait craché sur la bouche, mon poignet avait suivi le mouvement, me sentant tracté et malmené du côté gauche … il faut dire que toute mon attention était focalisée sur la férocité montant en moi et montrez à cette reine des conasses que je ne suis pas une victime ! Qu’elle pourrait tenter de mimer toutes les fellations du monde, ou même me foutre toutes les bites dans le fond de la gorge que je la toiserai toujours ainsi ! Je suis suffisamment taré pour mimer un semblant de plaisir afin qu’elle ne prenne pas son pied si faire du mal aux autres lui plait tant ! Ouai, je suis trop en colère pour penser de manière raisonnable ! Je ne peux pas prévoir ma réaction, si elle revient et recommence !
Mes mains tremblaient de cette ivresse colérique et j’éprouvais un faible enchantement en voyant les deux couillons se casser la gueule, ce qui me fit plaisir : c’est que justement celui qui avait sorti son engin, allait chanter encore longtemps, vu l’impact sur le coin de table ! Il en pleurait ! Oh bichette tu as mal au zizi ? Il est pourtant si insignifiant ! J’entendis un vomissement avant que la porte ne se ferme ! Bien fait ! Prochaine étape je te la coupe, pour te l’enfoncer dans le fondement !

La porte claqua et je passai immédiatement une main sur l’entrave derrière ma tête, je ne souhaite pas avoir plus longtemps la saveur de cette bave répugnante ni même cette boule qui commence à me faire saliver ! Mon regard se tourne brièvement sur Tessa, une Tessa au visage de panda… elle avait pleuré rien de bien anormal, donc pas militaire… et quand bien même… cela me mit encore plus en rage … ils n’avaient encore rien fait de trop impactant sur nous et elle craque ! Il va falloir que j’assume pour deux !

* Nous sommes deux, chéri. Laisse là, tu as les nerfs solides ! *

La voix de mon parasite était celui d’un chant de guerre et je crois que ça me fit trop plaisir de l’entendre ainsi… pour une fois. Oui, ce n’est pas grave si Tessa craque … qu’importe, c’est psychologiquement prenant tout ça … mais je ne vais pas leur laisser une once de faiblesse !

Elle me tira la main et je lui fis les gros yeux, montant de mon autre ma tête, grognant au travers de cette fichue boule ! Retire là moi et après je t’arrache ton putain de collier ! Les excuses, on verra après, heureusement que tu n’as rien tenté, sinon ça aurait été festival et tu n’aurais pas eu de boule pour empêcher qu’elle te rentre le mât de l’un de ses gardes !
Je me tournai comme je pouvais, essayant de mettre mon poignet menotté sur mon épaule afin qu’elle ait la liberté nécessaire et quand l’entrave sauta, je cracherai la boule, me massant la mâchoire … je me racla la gorge… toussotant un peu, et j’avais envie de vomir !

« Aller… » j’inspirai lentement.

* Nous sommes d’accord ?*
« Ils vont tous y passer… » fis-je entre les dents, répondant à mon parasite et non à Tessa… Une sensation d‘urgence dans les veines. Je pivotai mon corps vers elle, passant une main vers son collier, pour y glisser un doigt et tirer un peu, non ça ne va pas venir cette merde !! Mon regard alla sur l’ombre de mon bras sur elle et j’y sortit une forme de lame la passant sur son entrave.

« Je risque te de blesser ! … » et en conséquence, après l’avoir prévenu, j’y allais plus fort, il fallait qu’elle ait ses pouvoirs… « Ce n’est pas grave, il valait mieux que tu ne mouftes pas… sinon tu y serais passée dans la démonstration ! »
Si c’est grave dans l’humiliation mais dans cette situation, non bref je me comprends ! Je la regardai, plongeant mon regard sombre dans le bleu azuré de ses prunelles. Posant une main sur la sienne, afin d’apporter du soutien …

« On va s’en sortir d’accord ? Tu vas réactiver ton moteur de voiture et ils vont finir encastrer dans le mur ! »

Mais putain de merde ! ça ne veut pas venir… j’avais entaillé encore plus le collier, à la bonne moitié… Quand la porte s’ouvrit, je reculai brusquement contre le sofa. Une nouvelle fois, il avait la reine des catins, un large sourire et elle laissait pénétrer un homme et une femme… Le premier je le connaissais, je n’aime pas cette sensation malsaine qui s’empare de moi… merde…

« Je vous laisse deux gardes, ils sont particulièrement vivaces. » elle me jeta un regard appréciateur et cruel. « Pour preuve, il a déjà retiré sa boule. Mais ne vous inquiétez pas pour les larmes de la rouquine, elle sera docile... » elle fit un clin d’œil a Tessa.

Les deux gardes se posèrent de chaque côté du canapé, une main sur nos épaules avec l’activation de leur matraque électrique… avertissement sympa. L’homme, vêtue d’un costume noir à queue de pie, il me faisait penser au pingouin dans la série Gotham, il avait même le haut de forme ridule et faite d’un binocle du dessin animé des ancienne années, il portait des lunettes carrées. Son regard clair, se posa sur moi et il marcha mécaniquement vers moi, se penchant avec un mauvais rictus sur les lèvres. Sa compagne était l’archétype de la belle blonde refaite à coup de bistouris … mais la lueur dans son regard était odieuse de luxure malsaine, elle se tenait en retrait posant son fessier rebondit sur la table, se mordillant son gant noir dans cette tenue de soirée avec de lourde perle au cou.

« Bien, le bonsoir docteur Ainsworth… vous savez que vous êtes pas facile à attraper ? » ronrona t’il.

Ah bonsoir résidu d’éprouvette… donc j’étais ta cible ? Mais que me vaut tant d’effort ? Il avait essayé de me kidnapper ? J’arquai un sourcil étonné… ah c’est donc à lui les crétins qui était dans mon laboratoire ? Bah dis donc… il aurait dû men envoyé plus, ils n’avaient pas servi bien longtemps ! Enfin, il devait se demander où était ces mercenaires…

« Je n’y peux rien si vous êtes pas très doué. » fis-je simplement en passant mes deux mains sur celle menottée de Tessa, plus particulièrement sur son bracelet, il glissant une pique d’ombre discrète dans la serrure.

« Engagé une bande de singes pour me faire livrer à domicile mon praticien ce n’est pas donnée…»

Oh mais il va nous faire pleurer …

« J’ignorai que je vous manquai autant Billy. Vous voulez que je vous rembourse les frais ? » dis-je en haussant les épaules mais je le provoquai, pour qu’il occupe l’espace de ses gestes excentriques. Chose qu’il fit en battant l'air et en marchant tel un lion !

« Oh oui, vous allez me rembourser, d’une autre manière ! Mais ? sommes-nous enfin intimes ? Vous me nommez enfin par la contraction de mon prénom ? Je suis touché … »

Oui c’est William McGory son vrai prénom, or en usant de cette contraction c’est plus mon mépris que je lui affiche.

« Je crains que vu cette tenue, je ne peux que vous faire part de ma plus haute estime en vous nommant tel que vous êtes… » le dédain se traduisait dans ma voix.

L’homme eut une moue contrariée se redressant avant de rire tel le fou qu’il était … il se tourna vers sa compagne.

« Tu comprends pourquoi, je voulais qu’il ait une entrave dans le bec ? »

« Tu as peur de son acidité ? Je la trouve amusante, on verra bien après s’il est d’une autre saveur. Sucré ? » ronronna la femme qui avait saisie entre ses mains un godmichet noir moue et flasque dans une des commodes. Elle s’approcha de Tessa et lui colla quelques baffes assez douces avec cette verve en plastique. « Tu ouvres la bouche ma belle ? Il faut la lubrifier un peu … pour ton ami …»

« Non, attends… » il fit signe aux deux gardes de nous mettre dans le lit… On se fit donc soulever et sans aucune douceur projeter dans le mobilier. Merde ! je n’ai pas eu le temps de finir !

« Déjà les choses sérieuses ? Oh… mais tu es impatient ! » commenta la pute de Billy…
« Non, je veux prendre un peu de temps… C’est assez simple… vous allez nous faire une petite démonstration, pour nous mettre en forme. » il sortit un couteau de chasse de son veston « Si vous n’êtes pas convainquant … je vais jouer avec ce pinceau … » s’amusa t’il avant de s’asseoir sur sa chaise, sa nana sur ses genoux, elle avait attrapé un petit martinet et Tessa se prit un coup sur les cuisses.

« Hop hop… »

Dès qu’on put se relever les deux matons nous surveillaient avec un air malsain, je sens qu’ils vont adorer… je me redressai en position assise, observant les deux clients qui avaient payé pour m’avoir et Tessa était le petit bonus agréable. Eh bien voilà, ils nous laissaient un peu de répit en nous proposant clairement de nous tripoter et donc de nous violer mutuellement ! Ce que je ne voulais pas… était en train d‘arriver. Bon comment profiter de cette situation ? Je n’étais pas loin avec la menotte… hum, le gars je pouvais … oui …
Mon regard alla sur Tessa, avec une idée… je lui fis un hochement de tête rassurant, attrapant ses cuisses pour les mettre sur mes jambes.


CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Mar 4 Jan 2022 - 21:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle se sentit conne de s’excuser et de lui demander d’enlever le collier alors qu’il avait encore la boule dans la bouche. Pourtant, ils pouvaient l’enlever tous les deux assez facilement. Mais peut-être qu’elle avait commencé à intégrer le fait que tout ce qu’ils leur mettaient ou non, devait rester tel quel, comme l’absence de culote par exemple. Heureusement, la rouquine percuta rapidement et fit sauter l’entrave. Il cracha le bâillon par terre. Rien que de revoir l’image de ce sexe qui tarabustait cette boule répugnait Tessa. Et dire qu’ils allaient faire pareil, mais sur son propre corps !! Non cela ne se pouvait.

« Tous sans exception. » confirma-t-elle d’une voix tremblante. Si la panique refluait, la colère, elle, restait belle et bien là, et elle devait s’en servir comme d’un moteur. Ils n’étaient pas encore totalement à terre à se faire violer et tuer. Non, ils pouvaient encore faire quelque chose et prendre l’avantage.
« Vas-y, je préfère une coupure qu’une queue là où je ne la veux pas. » l’encouragea-t-elle. Toute blessure physique était mieux à prendre que de se faire violer. Il y allait plus fort pour entamer le collier. Elle sentait des fluctuations, des picotements, enfin… quelque chose qu’elle n’arrivait pas à définir réellement. Une chose était certaine, son pouvoir revenait.

Si le contact physique ne la dérangeait pas habituellement, elle-même pouvant être tactile parfois, même si elle se permettait rarement, elle laissa l’homme lui serrer la main quelques secondes avant de la retirer doucement, sans chercher à montrer qu’elle n’avait pas envie d’être touchée. A dire vrai, elle était tellement outrée, choquée, scandalisée, et surtout apeurée, par ce qu’elle venait de voir, qu’elle se sentait déjà limite violée. Elle avait besoin de préserver son intégrité, son honneur, de fuir les contacts. Ce n’était pas contre Arslan qui était dans la même galère qu’elle, et qui aurait tout aussi besoin de chaleur humaine, de soutien, et de paroles apaisantes qu’elle, surtout après ce qu’il venait de subir.

« Ouais… Si je peux redémarrer… Je ne leur laisse aucune chance. » confirma-t-elle avec un sourire contrit tout en soutenant son regard. Elle opina même du chef pour se refaire une contenance et faire bonne figure. Ce ne serait pas simple, mais elle n’avait pas été formée pour faire des choses simples. Elle appartenait à une organisation qui ferait trembler ces pisseux de merde. Elle n’avait pas le droit d’être faible et de se laisser faire trop facilement.

Mais elle était tellement dépendante de son pouvoir…

La porte se rouvrit assez rapidement. Trop rapidement en tout cas pour qu’il puisse terminer le collier. Tant pis, il allait falloir faire avec. Déjà, elle sentait qu’une partie de sa mutation s’exprimait de nouveau. A combien de pourcent ? Elle n’en savait rien. Elle verrait en agissant quand le moment serait venu. Mais elle s’exprimait, preuve en était que la coupure dans son cou s’était déjà refermée l’air de rien.
La maitresse des lieux était accompagnée de deux personnes, un homme et une femme. Certainement les maîtres qu’elle avait promis de ramener. Le petit clin d’oeil dont elle écopa ne trouva qu’un regard mauvais en opposition.
Encore une fois, la main sur son épaule pour la faire se tenir tranquille lui brûla la peau. Elle ne voulait pas être touchée. Pour le coup, à part s’ajuster dans le canapé l’air de rien, elle ne pouvait pas faire grand chose, surtout que la menace de la matraque électrique planait encore sur elle. Si elle était inconsciente, Dieu seul sait ce qu’ils lui feraient. Et surtout, elle ne pourrait pas se défendre. Alors, pour le moment, elle se tenait tranquille, tout en observant l’homme et son costume ridicule, accompagné de sa pouffiasse et de sa robe de soirée hors de prix. Elle n’était même pas belle… Elle comprenait que son homme ait besoin de se taper d’autres minettes.

La discussion s’engagea et Tessa n’apprécia pas vraiment ce qu’elle entendit. Si elle était là, c’était à cause de ce type ? Elle n’était qu’un dommage collatéral dans le conflit qui les opposait tous les deux ? Il était humain de chercher un fautif, et elle en avait trouvé un désormais, même si au fond, elle savait qu’il n’y était pour rien et que toute cette folie était du fait de ces gens. De cet homme qui en avait après son docteur, de cette femme refaite, de la maitresse des lieux qui pouvait faire exister ce genre de monde où on enlevait les gens pour les violer comme des esclaves sexuels et pour les manger ensuite.

La tension monta d’un cran chez Tessa. Si jusqu’à présent, elle était plutôt l’oubliée de l’histoire, entre la scène précédente et maintenant, la jalousie féminine se rappela à elle quand l’autre décida de venir lui coller des coups de god sur les joues. Elle resta parfaitement hermétique, plantant ses grands yeux au niveau du nombril de la femme pour ne pas la provoquer. Cependant, elle ne comptait pas ouvrir la bouche, ni ne rien faire d’ailleurs, et elle tourna juste le regard et la tête dans une autre direction pour se soustraire à cette demande.
Mais l’autre homme avait des projets pour eux, puisqu’il demanda aux gardes de les mettre dans le lit. Tessa ne savait pas si c’était le moment ou non… Elle était toujours attachée par les menottes mais peut-être que ?

« Hey… ! » râla-t-elle alors qu’elle se retrouvait dans le lit, jetée comme un sac de patates. La torsion sur son poignet lui fit mal, et elle retrouva un semblant de dignité en s’asseyant dans le lit à son tour. La demande la laissa pantoise… Qu’ils se tripotent devant eux ? Mais ils avaient fumé du crack ? Jamais de la vie elle ne ferait ça !! Le coup de martinet lui arracha cette fois un regard noir, et elle se recula un peu pour se soustraire à l’allonge de la femme. Cette dernière eu un petit sourire carnassier à l’endroit de la rousse.

« Je vais te faire baisser les yeux avant la fin de la journée ma belle, tout aussi beau qu’est ton regard. »

Tessa inspira, avec l’envie insidieuse de lui sauter à la gorge comme une furie. Elle se sentait trembler de plus belle, et quand Arslan lui décrocha un regard avant de lui attraper la cuisse, elle se redressa à moitié en s’écartant avec violence, en tirant sur les menottes.
« Non non, qu’est-ce que tu branles ??! Je ne vais pas m’exhiber devant ces connards ! Touches à ton cul putain ! »
Le martinet fouetta de nouveau. Cela ne faisait pas mal, mais c’était assez humiliant.
« Vous êtes une bande de malades mentaux !! Tous !! »
« Ça tombe bien mademoiselle, nous avons justement un spécialiste des malades mentaux avec nous ! »
« Ne va pas dans son sens, ça n’aide pas pour le dressage. »
« Ça va, de toute façon, ils sont éphémères, je n’ai pas envie de trop m’embêter non plus... »
« Détache moi, je vais te montrer comment je me fais dresser ! »
« Silence soumise ! Tu crois qu’on enlève son collier à un chien quand on le dresse ? Tu crois qu’on écoute ses aboiements ? Fais ce qu’on te dit, et suce le ! » Le martinet claqua une nouvelle fois, mais cette fois, Tessa le prit en pleine figure. La femme s’était fendue souplement en avant pour combler la distance. Les lianes ne firent pas très mal même si c’était parfaitement désagréable et que des traces rouges cuisantes apparurent sur la joue de la mutante qui serra les dents. La rousse campa sur ses positions, reportant le regard qu’elle avait dévié suite au coup, sur la femme.
« Ca manque de conviction, Martinette. » la gratifia-t-elle.
« Qu’est-ce que j’aime quand les femmes se tirent les cheveux, alalala… Nous les hommes, on règle ça virilement. » fit-il constater à son homologue masculin.

La pouffe se leva pour de bon. Elle fit un signe aux gardes de laisser faire, car ces derniers s’étaient déjà approchés de Tessa avec leur matraque. Un sourire fin de dessiné sur les lèvres, la plantureuse plante refaite de partout s’approcha. Elle empoigna le martinet par les lanières et elle frappa avec le bois cette fois-ci. Le manche heurta le coin du visage de l’agent, qui vacilla mais se redressa, alors qu’un filet de sang commença à couler de la commissure de ses lèvres et que sa joue prenait une teinte rouge, qui allait certainement virer au violet quand le bleu allait sortir.
« Ne lui abîme pas trop les lèvres… Non seulement elles ont l’air douces, mais en plus de ça, on nous a promis que c’était une des parties du corps qui était la plus sensuelle à manger... »
La femme siffla un peu et pesta, avant d’attraper Tessa par les cheveux, ce qui lui arracha quand même un petit cri surtout que les serres de cette harpie se plantèrent dans son crane. Elle la frappa avec le manche du martinet dans les reins pour l’obliger à se laisser faire, pour ainsi la pousser sur Arslan. La rousse se retrouva à califourchon sur lui, le visage écrasé sur son torse par la force qu’avait mis l’autre pétasse en la jetant. La mutante ne semblait plus s’inscrire dans un rôle de victime, mais de rebelle, et déjà, elle s’appuyait sur Arslan pour se redresser. C’était peut-être déjà ça de gagner.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Jan 2022 - 22:25 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Bien nous sommes d’accord sur la mort prochaine au moins je n’ai pas de petite sainte … tant mieux je commençait à perdre l’envie d‘être « gentil »… et je ne sais pas pourquoi mais je me mit à rire jaune a sa petite remarque. Oui, une queue où elle ne veut pas, c’est bien résumé…

« En effet. » fis-je simulent commençant mon labeur au résultat pas aussi concluant que je l’aurais aimé. Son regard perdu, m’avait poussé à remettre un peu de « chaleur humaine » dans notre échange, je ne me m’offusquai donc nullement qu’elle retire sa main, me doutant bien qu’elle devait se sentir un peu trop violenté. Je suis un inconnu, certes dans la même merde, mais je reste quelqu’un de lointain. Enfin ça me va, tant qu’elle s’agite et ne me fait pas de crise de panique. Sinon tant pis, je la soumettrais à mon don de suggestion.

« J’espère bien ! » fis-je sans appel, insufflant une certaine détermination. Il allait nous en falloir. Surtout quand la porte s’ouvrit nous laissant voir le spectacle avec la sensation désagréable que tout cela avait été bien orchestré… j’étais donc la lubie d’un taré (et que c’est désagréable d’inverser les rôles), voulant quoi ? Me violer et me manger avec la réplique parfaite d’une starlette de téléréalité ? Je me sentais au fond lasse et désabusé de voir cette tête d’idiot se vanter. Je devrais même me sentir honoré de déclencher autant d’animosité chez un patient. Soit… tu vas comprendre que tu n’aurais pas dû.
La chute sur le lit moelleux était une insulte en soit… et la demande n’en parlons pas ! Nous ne sommes pas dans une série X pour amateur et même si nous avons une tenue très douteuse, ça ne veut pas dire qu’on va avoir envie de s’y adonner. Même si d’un point de vue pragmatique, il fallait jouer le jeu. Déjà mon esprit était en train de calculer les chances de réussite et pour cela faire semblant était la diversion facile… je lui brise son collier, je tiens l’ombre de l’autre garde, elle se met en marche et pif paf pouf… enfin la panique était en train de prendre Tessa qui hurla… sang froid nom d’un chien !!!! …J 'inspire doucement. Il va falloir que je lui dise mon plan sans qu’elle piale, sinon ça va être inutile.

* Manquait plus qu’elle hurle celle-là... * Ailavèna avait assoiffé de sang et sur le coup moi aussi… je sens que je vais avoir du mal à canaliser les pulsions de mon parasite.
Et bim le martinet et j’écope même de la mention de fou … je roule des yeux et soupire aux autres répliques qui suivent. Et bien voilà, nous y sommes dans ma spécialité même si elle avait dit avant, je fatigue avec une bande de crétin pareille ! Nous sommes éphémères et il ne veut pas s’embêter ? Oh mais en plus tu me vexe ! Tu vas prendre ton temps mon coco ! Mais qu’est ce que je dis moi …

* Tu te vexes mon chéri, mais ne t’inquiètes pas il va regretter chaque mots sortant de cette boite à bétise ! *

Oh oui … et même sa pouf de téléréalité qui use de son martinet sous les provocations de Tessa, bon je valide sa verve, même si elle se prend des coups pas très malin !

« Oui, mais je suis entravé tu vois… il aurait été bien que tu t’approches, j’ai quelques requêtes à te faire ! »
« Ohoh mais le bon docteur serait-il apte à me frapper ? »

Oui et te tuer sans aucune once d’hésitation, mais tu ne le sais pas petite erreur de galipette d’un soir ! Mon regard était sombre en le toisant sûrement bien plus que d’habitude. Mais voilà que l’autre connasse avait décidé de dresser plus fort Tessa… et l’autre qui parle de bouche… Et je n’eu pas le temps de réagir que je me pris donc la rouquine sur moi à califourchon, la tête contre mon torse dénudé avec cette ceinture étrange de maso confirmé ! En tout cas, elle semblait à nouveau vindicative, c'est ma chance !

« Allé docteur ! On se bouge ! Cette petite pute rouquine est chaude ! C'est votre seul moment de douceur ! Je suis un romantique ! Alors baiser là ! »
C’est cet égarement, ce besoin de voir les autres se toucher qui va te perdre…

« Fait semblant, le temps que je finisse de décrocher ton collier et ça m’enchante pas. Tu vibra pour tes menottes et on s’occupe de leur cas.» fis-je doucement. Ouai qu’elle ne dise pas que je suis un fou ! Pas deux fois !
« Embrassez-vous ! C’est fou les timides comme ça ! Il va falloir l’être moins pour la suite !! »
« Et il va falloir y mettre la langue à un moment … hin ! »

Mais c’est qu’il est exigeant ! Je passai une main sur le cou de Tessa, une seconde pour cacher la matérialisation d’une lame d’ombre que je passai sous la lanière de cuir. Je fis tourner le collier, pour avoir les mains devant et permettre de cacher mon mouvement de cisaille. La jeune femme semble conciliante et posa sa tête contre mon épaule… parfait ! Je lui avais laissé l’opportunité de faire se qu’elle veut, de toute manière mon objectif est de la débarrasser de ce collier et d’en faire des confetti de cette bande d’idiot ! A mon tour je baisse la tête vers sa nuque, sans la toucher véritablement laissant mon regard traîner sur le maton en face de moi… toi tu vas déchanter grave… la lumière rouge, l’offrait de belle ombres… quand enfin le collier se desserra et j’eu un petit rictus. Un coup sec et elle sera libre le petit vibromasseur sur patte ! Mais pourquoi j’ai cet objet en tête … surement à cause de la pimbêche qui vient d’en dénicher un…sacrément gros ! Et il m’a tout l’air d’être pour un autre orifice que celui d’une femme !

Je me pris un coup de martinet dans le dos… OUTCH ! La douleur avive mon parasite que je tenais à l’écart pour ne pas me laisser brûler par sa colère, mais déjà elle remonte et m’offre toute sa hargne !

« Oh oui, vous savez ce qu’on fait en prison ?! Eh bien c’est la prochaine étape docteur, je vais vous le faire sentir ! »

Donc ce qui justifie tout ça ? C’est une basse vengeance ? Puisque je l’avais fait sortir de MON hôpital et jeté là où était sa juste place ? En prison ? Quel drame stupide… je soupira, décalant ma tête de Tessa.
« Et cela vous a plus apparemment... » dis-je en tirant un peu sur la lanière en cuir.

« Je pensais à vous. » dit-il libidineux… il me filerai la gerbe doublement … la femme avait encore son gros sex toy. Il va falloir se débarrasser des sbires, je pense user de mon pouvoir et si le collier craque, elle s’occupera de l’autre sans soucis…

« Oh oui ! Je rêve de vous la mettre ! mais avant ça… tu vas dire haut et fort que j’aurais dû rester à l’hôpital de la providence ! Que vous confesser avoir mal jugé ! Et dire haut et fort ma maladie ! »

Il m’offre du temps ? Mais c’est parfait !

« Comme l’a dit mon rapport… La crétinerie n’est pas une maladie, mais si cela vous fait tant plaisir, on peut ajouter pervers à la liste. Mais je ne la soigne pas non plus… et encore moi le fait d’être un homosexuel refoulé, même si ce fut longtemps considéré comme tel… et le besoin compulsif de se faire passer pour un fou, ne justifie en aucun cas, vos actes de violence sexuelle sur des enfants. » dis-je avec un aplomb certain. Lui j’avais jubilé à le virer et surtout j’avais même eu en tête de m’en servir de cobaye, cependant je le trouvais trop … abîmé mentalement pour mes Verfée, peut-être que j’aurais dû manigancer sa mort et extraire cette cervelle pour nourrir les reines.

« Maintenant… enfoncé vous ce god dans la gorge si vous voulez tant le lubrifier ! Pensez à bien taper au fond ! » dis-je d’un ton sans appel, usant de mon don de suggestion et j’espère que ça va marcher je ne veux pas que ça finisse autre part !

Billy regarde soudainement ce gros jouet avec intérêt comme s’il mesurait mes propos et il ouvrir la bouche, pour se la mettre … oh oui ! Bordel, vas-y met là au fond et étouffe toi avec ! La femme se met à ouvrir aussi sa petite bouche étonnée avant que sous la folie de son cavalier, il se l’enfonce un peu plus, jusqu’à tousser… elle se précipite vers lui et essai de lui retirer… Mon regard va donc vers Tessa, et je tire brusquement sur le collier qui s’ouvre, sous un soulagement certain ! Mon regard croise quelques instants celui de ma partenaire de galère, c’est à toi de jouer !
En attendant qu’elle se libère de la menotte, je bloquai l’ombre de la femme, obligeant à reculer et mon poignet fit un roulement sec sous le bruit horrible de sa cheville qui se torse jusqu’à se briser. Manquerait plus qu’elle aide son crétin ! Elle s’écroule au sol en hurlant ! Les gardes s’agitent aussitôt, mais ça c’est le souci du petit moteur.

* Là ça va chier ! *

Oh oui ! Les murs sont rouges, c’est une superbe idée pour mettre une seconde couche ! Dès qu’elle se met en branle, je me lève et j’attrape Billy par les cheveux, l’homme encore pris par mon ordre, essaye de se débattre… je lui enfonce un peu plus le sexe toy … mon regard deviens totalement noir, mon parasite prend un peu plus le contrôle et ça va saigner, Ailavena est furieuse ! Dès lors qu’il voit ça, il bafouille et il doit sûrement se dire qu’il a le démon au cul ! Cela me fait presque plaisir, non ça me fait littéralement plaisir de voir sa peur au ventre ! Tant pis pour cacher mes pouvoirs je suis trop en colère ! Il se fait taper la tête contre sa propre chaise, son œil s’enfonce dans son crâne avec force, suffoquant !


CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Mar 4 Jan 2022 - 23:23 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Faire semblant le temps qu’il décroche son collier ? Tessa ne comprit pas tout de suite de quoi il parlait avant que la lumière ne se fasse. Elle était tellement dans l’agression qu’il lui fallait se remobiliser pour ne pas l’envoyer promener. Mais il avait raison, s’ils pouvaient gagner quelques secondes juste comme ça pour qu’il lui détache son collier… Ce serait leur porte de sortie.
Mais elle ne pouvait se résoudre à faire semblant de lui tailler une pipe. Heureusement, entre guillemets, les deux malades voulaient qu’ils se roulent une galoche. C’était vraiment répugnant de contraindre des humains à faire ça. Tessa posa sa tête contre l’épaule du jeune homme, lui dévoilant ainsi son cou. Cela pouvait passer pour un câlin, mais c’était juste le maximum qu’elle était prête à consentir là tout de suite. Ils allaient certainement lui demander de faire plus. Ce qui ne rata pas.

Les yeux de la rousse étaient fixés sur le matelas et son regard suivit le martinet qui vint claquer dans le dos du jeune homme, lui fouettant au passage la moitié du visage par-dessus son épaule. La femme bourreau qui avait tourné autour du lit, fit un petit geste suggestif à Tessa, mimant une pipe avec sa main et sa langue qui faisait une bosse sur sa joue en rythme. Elle tenait un gros sextoy aux dimensions surréalistes, pour agrémenter le geste. Elle insistait du regard, et certainement que le coup de fouet était là pour l’inciter à bouger.

Mais au lieu de ça, le mâle “dominateur” s’évertuait à discuter avec Arslan, ce qui donnait du répit à Tessa pour ne pas bouger et défier l’autre salope du regard. Elle sentait la lanière du collier se détendre tandis qu’il cisaillait l’air de rien.
D’apprendre que ce type faisait du sale à des enfants alimenta la colère de la rousse qui espérait vraiment que Arslan arrive à lui défaire le collier. Mais du genre vraiment. Sans se retourner parce qu’elle gardait la position, elle n’entendit plus l’autre alors qu’il aurait dû prendre la mouche de se faire envoyer chier. Au lieu de ça, elle entendit un bruit de déglutition dégueulasse.

Juste avant de sentir le collier tomber. De ses deux mains appuyées sur les épaules d’Arslan, Tessa se repoussa pour s’écarter de lui. Elle croisa son regard, et d’un petit signe positif du menton, elle lui fit comprendre que la fête à la saucisse était terminée. Avec une délicatesse toute relative, elle s’éloigna d’un coup d’Arslan, espérant ne pas l’avoir trop poussé pour qu’il ne tombe pas à la renverse dans le lit. Elle avait immédiatement phasé pour laisser les menottes pendre au poignet de son acolyte d’infortune.

Le temps avait considérablement ralenti pour Tessa. Elle vit les matons réagir avec célérité tandis que Arslan se jetait sur l’homme, mais déjà, elle était sur le premier d’entre eux. Elle le délesta de l’arme à sa ceinture, fit sauter le cran de sécurité, avant de lui faire sauter le carafon sans état d’âme. Elle était déjà derrière le second avant que les jambes du premier ne lâche et elle lui fit subir le même sort. Les deux gardiens tombèrent en même temps, tandis que Arslan enfonçait le sextoy profondément dans la glotte du type. Ses yeux étaient noirs comme la nuit, ce qui laissait penser à Tessa qu’il s’agissait là d’un mutant lui aussi. Il avait bien caché son jeu.

D’un pas lent, l’agent ramassa le martinet s’approcha de la femme qui rampait au sol en haletant.

« Je… Tu ne me fais pas peur... »
« Je sais. Je ne vais même pas te demander de me supplier pour ta vie. »
« Je ne le ferai pas. »
« Je sais. »
« Que… que vas tu faire ? »
« Tu mériterais que je te tue lentement. »
« A ta place, je te tuerai lentement. »
« Drôle de défense. »
« Je suis condamnée. »
« Tu es lucide. »
« Je... »

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase. Tessa venait de lui planter à toute vitesse le manche du martinet dans la bouche, lui pétant toutes les dents de devant et lui déchirant le fond de la gorge. Elle écarquilla les yeux, en émettant un horrible gargouillis, mélange de sang, de salive et d’air. C’était son sang qui allait l’étouffer de façon atroce.

« Chut. Je t’avais dit que tu manquais de conviction, Martinette. Ce n’est pas de gaieté de coeur, mais tu ne pouvais pas t’en sortir vivante. »

Du sang coulait de sa bouche tandis que son corps essayait de respirer, soulevant ses épaules en produisant un râle ignoble. Elle s’affala sur le sol avant de s’éteindre pour de bon.

L’alarme du bâtiment se mit à sonner, ce qui extirpa Tessa de sa contemplation morbide. Jamais elle n’avait fait souffrir quelqu’un, jamais elle n’avait tué par instinct de vengeance. Elle était tellement en colère. Impassible, elle se tourna vers Arslan. En avait-il fini avec sa victime ? Les renforts allaient certainement arriver, et elle lui donna l’arme de poing.

« Je ne sais pas si tu en as besoin, mais elle te sera plus utile qu’à moi et y a toujours la deuxième sur l’autre type. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Jan 2022 - 23:45 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Je me fis repousser par le petit vibromasseur roux… oui bon niveau surnom on repassera, mais c’est dans le thème… son hochement de tête, je le pris pour un remerciement et bien entendu l’ouverture à la fête aux tripes ! Sous le choc, je manquai de tomber à la renverse et je me rattrapai comme je pu avec mes mains, constatant qu’elle avait déjà traversé la matière de nos menottes. Tout allait vite et les matons tombèrent comme des mouches, pendant que je m’occupais de mon ex patient, qui déjà était en train de gourmander ce jolie sex toy ! C’est bien lubrifié, bien, tu vas voir comment ça glisse bien !

Les coups de feu, ne m'avaient pas dérangé, j’étais en train de lutter avec mon parasite puis finalement je la laisse prendre le contrôle et déverser son sadisme ; qui me va très bien ! Outre la finalité mortuaire de ce pauvre Billy, j’avais dans mon champ de vision Tessa qui faisait preuve de sadisme sur la pute du coin… bon nous ne sommes pas mieux l'un et l’autre ! Et j’estimes que c’est largement mérité, mourir rapidement aurait été presque un cadeau !

Billy finit emballé sur le pied d’une chaise, sa boîte crânienne enfoncé par ce même pied passant par son œil… Son ridicule petit corps se secoue de quelques soubresauts et il meurt en gémissant dans son jouet intime. Le bâtiment se met à sonner, c’est bien notre veine ça ! Mais logique. Je m’étais déjà dirigé vers la porte… en parfaite fusion avec Ailavèna qui était aux aguets… mes yeux encore se posa sur cette arme à feu, qui me serait d’aucune utilité sauf de tirer une balle dans son pied.

« Merci, mais je ne sais pas tirer avec une arme à feu. » je refuse donc, par contre s’ils ont une arme à feu, ils peuvent avoir des armes blanches ? J'opère un demi-tour, fouillant le cadavre, dénichant deux couteaux de combat, ça fera l’affaire. J’en donne un à Tessa si elle le désire, l’autre va dans ma main. Je les pris et alors que la porte s’ouvrit à perte et fracas, je saisis l’ombre du premier gars et le fit faire volte-face… j’avais plongé dans une ombre, marchant vers lui sans qu’il me voit, je sortit dans la sienne et posa une main sur son épaule pour le chuchoter.

« Tues tous très camarades. »

Une nouvelle fois, mon, don de suggestion marcha et il s’engouffra dans la porte et déjà il mitraillait tout le monde dans le couloir.

« Attend qu’il aille faire le ménage. »

Je ne sais pas trop ce qu'elle va en penser, mais soyons honnête, je ne suis pas en état de faire dans la dentelle et elle non plus. En tout cas, restant près d’elle, tout en écoutant le joyeux bordel que mon pantin était en train de mettre dehors… il valait mieux se taire. Dès qu'il y a plus de PAN PAN, mais que des gémissements d’agonie… je lui fis signe de sortir… il avait quatre cadavres et notre homme se tenant tremblant face à ses congénères sans comprendre et l’alarme sonnant à fond. Il avait l’air tout paumé et à juste titre.

* Pauvre bébé … *
Il releva la tête vers nous et vit la peur dans son regard …

« Vous êtes des démons ! »

Entre mes yeux encre, nos tenues de sado/maso et la chevelure rousse de Tessa, peut-être que nous sommes aussi terrifiant que ça ? Qu’importe c’est inapproprié.

* Pire que ça … les démons joues aux billes ! Nous avec ta tête ! *

Il braqua son arme sur nous, j’eu un rictus au coin des lèvres… avant de plonger dans les nombreuses ombres du couloir et marcher jusqu’à lui, je pris son ombre dans un combo bien rodé, où son fusil lui tapa dans le nez avec force… Il gémit, j’en profite pour sortir un bras et le frapper du poing dans la joue et l’envoyer contre le mur où le couteau dans ma main, lui trancha la gorge. Je ressortis complètement, attrapant son talkie walkie, afin d‘être au courant de la suite des événements… et pour cause, deux groupes de soldats allaient arriver.

« On à leur position… neutralisons les, puis nous irons retrouver nos affaires. Il ne reste plus qu’à trouver la dirigeante du centre de vacances, puis d’y mettre le feu. » j’étais glaciale dans mes propos… ce n’était pas contre elle, juste que j’étais passé en mode colère et surtout Ailavèna feulait d’envie sanglante dans mon esprit.

CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Mer 5 Jan 2022 - 0:38 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle récupéra donc l’arme de poing pour la garder dans sa main, avant de récupérer un couteau que l’homme lui tendit après avoir dépouillé les soldats gardes. Tout cela pouvait servir pour avancer dans ce dédale. Elle devait retrouver ses affaires, détruire les images, et faire brûler cet endroit infâme, non sans choper la cheffe des lieux. Tessa l’observait faire, se déplacer, agir, avec ses yeux d’un noir sombres. Elle eut rapidement une petite idée du genre de pouvoir qu’il pouvait utiliser alors que la porte s’ouvrait sur des renforts. Par elle ne savait quel moyen, l’homme parvint à retourner le garde contre ses congénères. Les bruits de fusillade confirmaient qu’il était en train de faire le boulot auprès de ses camarades très certainement surpris par la manœuvre.

Comment tu l’as convaincu ? demanda-t-elle, sa voix couvrant difficilement le bruit des tirs. Son regard interrogatif toisait Arslan, renforçant le poids de sa question.

Bientôt, les bruits cessèrent, et quand ils pénétrèrent dans la pièce, ils trouvèrent l’homme debout face à ses congénères morts. Il semblait lucide sur ce qu’il venait de faire. Lucide et profondément désemparé, maintenant qu’il prenait conscience de ses actes. Il avait donc agit contre sa propre volonté ? Mais en étant conscient de ce qu’il faisait ? Ou revenait-il d’une forme de transe ou quelque chose dans ce genre là ?
Quoiqu’il en soit, elle devait se méfier d’Arslan pour cette capacité. Il n’était jamais bon de côtoyer ce genre de personne quand on avait un secret aussi lourd à porter que le sien.

L’homme semblait vouloir régler ses comptes. Quoi de plus normal à dire vrai ? Prête à agir pour l’empêcher de leur tirer dessus, elle laissa cependant faire Arslan. C’était de l’observation passive certes, mais pas inactive. Elle en apprenait un peu plus sur l’homme qui l’aidait à s’évader d’ici, et ce n’était pas rien.
Quand la gorge céda sous la lame, Tessa grimaça. Elle avait une sainte horreur des égorgements ou des décapitations avec un couteau. Ses doigts de pieds et de mains se contractèrent sous le dégoût que cela lui inspira. Si elle pouvait se servir d’une lame, sans être une experte, elle préférait planter que trancher. Surtout une gorge…

Cependant, au regard du contexte et de la colère qui faisait toujours bouillir ses veines, elle ne s’attarda pas non plus sur cette exécution sommaire.

Très bien, répondit placidement la mutante en acquiesçant. Combien étaient-ils là-dedans ? Comment une telle organisation pouvait passer inaperçue aux yeux de la police ? Cette pensée aurait pu lui tirer un rictus si elle ne saisissait pas toute l’ironie de sa question. Elle était vraiment mal placée pour porter un jugement. Quoiqu’il en soit, l’heure de la démanteler avait sonné !

L’alarme avait de quoi être agaçante, mais Tessa essayait de l’ignorait, concentrée sur la progression dans le bâtiment. Malheureusement, il avait fallu repasser par la salle où était suspendu tous les corps, comme dans un abattoir. Ce n’était vraiment pas ragoutant, mais ça renforçait encore sa conviction qu’il fallait tout brûler, tout détruire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Jan 2022 - 13:46 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Mon regard croisa vaguement le sien, ma première réponse fut comme souvent une phrase sans vérité mais sans mensonges. Qu’importe, si elle me pense arrogant ou non, je ne suis pas ce genre d’homme, mon parasite oui.

« Avec talent ! »

Pas besoin de s’étaler, le massacre de l’autre côté se terminait et je n’avais pas envie de répondre à plus de questions sur mes aptitudes. Pas dans ce genre d’environnement surtout qu’elle avait bien compris que je peux user de manipulation sur un être et donc que je suis plus dangereux que prévu. J’aurais quelqu’un comme moi à mes côtés, j’envisagerai de couvrir mes arrières… ou je serais ravi de l’avoir avec moi et non contre moi. Enfin bon, avec sa vélocité, je ne ferai pas long feu. Et puis, la tête de notre champion du jour, allait confirmer à Tessa qu’il n’était pas entièrement consentant à sa rébellion … et il termina son histoire sans un beau point… en me tournant, la rouquine était passive. Je suis trop en rage pour analyser à quel point je déteste me dévoiler devant les autres… au moins nous sommes à égalité. Ailavèna ne m’aide pas à me calmer, bien au contraire, si mes prunelles sont si sombres, c’est à cause de notre partage presque en harmonie de ce corps. Dans cet état, j’apprécie de former qu’un mais dans l’autre je trouve ça flippant, la peur que mon parasite fasse comme ses congères et me détruise définitivement ! Même si elle me prétend le contraire.

Après la mise à mort de cet incapable, je lui donnai une indication et elle accepta sans plus de discussion, très bien, elle semblait apte à l’action… son visage revenait celui d’une femme soldat ? Franchement, je me demande, malgré quelques doutes dans la salle de « sexe », mais bon, personne n’est préparé au viol été encore moins combiné à l’humiliation !

L'alarme est donné et vous fait vriller les tympans, au moins elle alimente la colère … et on arrive rapidement vers la boucherie ou plutôt cette salle froide avec le corps nu tel des cochons… j’inspira doucement, lançant un regard à la rousse.

« Souhaites-tu mon bras et je te guide alors que tu clos tes yeux ? » proposai-je par galanterie mais aussi pour la seconder comme elle avait tiqué la première fois.

Selon sa réponse, on traversa l’affreux endroit, je ne pouvais détacher mes prunelles des têtes et autres corps parfois sans visage… tant de personnes… Il aurait de quoi remplir le fichier des disparitions de Star City et peut-être même de d’autres états fédéraux. La bienséance ou même la bienveillance, aurait été dictée de prendre en photo les corps pour apporter la paix aux familles mais soyons honnête je n’en avais rien à foutre à cet instant.

« Ces corps ne sont pas tous en mauvais état… enfin certain son amaigris ou porte des traces pouvant être ceux d’un SDF… mais ils sont pas nombreux. » fis-je avec horreur. « Ils visent des humains en bonne santé … »


CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Ven 28 Jan 2022 - 16:24 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur

“Avec talent”. Très bien, il ne voulait pas trop en dire sur ses petits secrets, ce n’était pas elle qui allait l’en blâmer, surtout qu’il n’avait vu que la partie émergée de l’iceberg Carter. Elle serait bien aigre et hypocrite de lui en tenir rigueur ! Et puis, il fallait reconnaître que le moment n’était pas propice à une discussion non plus. La jeune femme n’insista donc pas, préférant passer à la suite et avancer dans le complexe qui devait être en ébullition. Si elle était à la place de la femme qui gérait ce bordel, elle ne s’attarderait pas trop dans les environs…. Du coup, il fallait agir vite pour essayer de la stopper. Et ce n’était pas l’alarme qui se déclenchait qui allait leur dire le contraire alors qu’ils arrivaient dans l’abattoir.

Oh ce lieu allait hanter ses nuits, elle en était certaine. Voir ces dépouilles suspendues était atroce. Cependant, elle ne voulait pas paraître plus faible qu’elle ne l’était déjà, et fut-ce par fierté ou parce qu’elle s’en sentait tout simplement capable, elle déclina l’offre du jeune homme :

Ça va aller merci, sympa de proposer mais je préfère encore voir où je vais et puis… C’est la réalité de ce qu’il nous attendait, dit-elle avec une pointe d’amertume dans la voix, mêlée d’une certaine colère. Au moins, cela alimentait sa rancune contre ces gens. Pas de pitié pour ces bouchers !

La position des deux groupes de gardes connues, il était facile d’aller vers eux. Certes, ils ne connaissaient pas vraiment les lieux, mais il semblait que les gardes s’étaient repliés vers un point à défendre, dans l’idée que les deux intrus qui s’échappaient allaient certainement vouloir s’en aller d’ici plutôt que de chercher l’affrontement. Après tout, ce serait un comportement logique, sauf que pour le coup, il s’agissait de deux méta-humains en colère et parfaitement capable de faire des dégâts !
Ce pouvait aussi être une stratégie pour défendre leur ultime bastion en espérant que faire bloc pourrait leur permettre de les abattre. Mais là aussi, c’était faire preuve d’un peu d’optimisme. La rouquine ne voulait faire aucun quartier, et surtout, en bonne coureuse, elle n’avait pas le temps. C’était bien connu, c’étaient toujours les plus rapides qui étaient les plus en retard.

Je m’occupe de ceux à droite. Elle était toute aussi froide, loin de la nana amicale qu’elle pouvait être. Non, elle était dans son rôle d’agent entraîné, rien de plus.

Aussitôt cet élément donné, elle fonça, opérant avec minutie et stratégie pour déglinguer les gardes. Elle se garda néanmoins le dernier sous le coude. Il lui fallait des éléments, aussi ne le tua-t-elle pas.
Rapide comme l’éclair, elle lui déboîta l’épaule en lui imposant une torsion inhumaine. Déboiter était un mot assez propre car la réalité était tout autre. Le tour qu’elle avait imposé au membre était si rapide qu’elle pulvérisa tout l’intérieur de la tête osseuse de l’articulation. Tout le sang du bras s’accumula dans les doigts de la victime qui sentit ses extrémités éclater sous l’inertie. Neutralisé, il se tenait pitoyablement l'épaule en hurlant de douleur.

Où est-ce que vous rangez le matériel que vous prenez aux gens que vous amenez ici ? Dis moi et ce sera propre, résiste et tu finiras par parler.

L’homme la regarda avec de grands yeux exorbités, se retenant de gémir de plus belle dans la douleur qui s’imposait petit à petit à lui.

Je sais. Tu n’es pas encore prêt, c’est normal. Tu ne pensais pas mourir aujourd’hui, mais fais-toi une raison. C’est maintenant. C’est ton heure. Je sais que tu veux résister en te disant que tu vas vivre même si tu souffres mais sache que ce ne sera pas le cas. Alors parle et accepte ta mort.

Il y avait un côté horrible, elle le savait. Mais là tout de suite, elle n’avait aucune pitié. Vraiment aucune. Ce type, parmi tous les autres, l’aurait lui aussi laissé se faire violer et manger, comme tous ceux avant elle. Il n’était pas innocent. Il était coupable.

Je ne sais pas… de quoi… vous parlez… glapit-il. Tessa soupira et fit une petite moue contrariée. Elle détestait faire souffrir les gens. Elle était sincèrement désolée, mais elle ne voulait pas passer l’ensemble du building au peigne fin non plus. Sans qu’il ne se rende vraiment compte, il sentit l’ensemble de ses doigts encore valide se retourner. Ils étaient posés sur son épaule, et la seconde suivante, ils formaient un angle droit pathétique.

Les yeux du type s'agrandir encore alors que le stimulus nerveux arrivait seulement à son esprit maintenant qu’il prenait conscience de l’état de sa main. Il s’écroula en glissant contre le mur.

Dis moi, et la souffrance s’arrêtera, reprit-elle calmement, se tenant pour ne pas craquer et le tuer tout de suite. Elle n’était pas comme ça bordel, mais elle n’avait pas le choix !

Quand soudainement, il y eut comme un gros “bong” et elle vola au travers de la pièce, cassant quelques éléments de mobilier avant de s’immobiliser contre un mur un peu plus loin. Du sang coulait de sa lèvre quand elle se redressa péniblement en assurant sa stabilité avec le mur dans son dos. Un homme se tenait à côté de sa victime. Entièrement vêtu de noir, il semblait engoncer dans une armure complète en matériau composite. Il libéra de son fourreau dorsal un long sabre effilé. Tessa n’attendit pas que la lame soit complètement dénudée. Dans un “bang” supersonique, elle lui fonça dessus, fissurant les murs dans sa progression, avant d’être stoppée nette. L’énergie cinétique et le mur du son qu’elle venait de passer revinrent à son niveau, et une grosse bourrasque de vent balaya même le type aux doigts cassés et à l’épaule broyé, qui boula sur quelques mètres. Par contre, le gars qui venait de la stopper ne broncha pas. Il était allé vers elle et l’avait arrêté d’un bras, les doigts serrés autour de son cou gracile.

Il grogna de façon guttural en la tenant à quelques centimètres du sol, tout en continuant de déployer sa lame.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Jan 2022 - 18:55 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Malheureusement, elle avait raison sur le sort qui nous était réservé. Après être bafoué, humilié, violé nous aurons été accrochés tel des bouts de viande avec un boucher nous prélevant les meilleurs morceaux. Avaient t’il des cartes comme celle d’un bœuf sur les pièces de viandes ? Avais-je bon goût ? Une question, qui ne m’intéressais pas vraiment.

« En effet. » je n’eu pas de mot plus léger en tête qu’une simple confirmation. On continua donc dans cet enfer sans rien dire de plus, jusqu’au moment propice où on trouva du monde.

Le ton froid de Tessa me surprit légèrement, elle était dans un mode machine … oui bon je vais acter le côté soldat ! Je confirme d’un simple hochement de tête, les gardiens de cet endroit étaient étrangement tous groupés ici… laissant supposer que cette salle derrière eux devait être celle de leur leader. Vif comme l’éclaire elle était intouchable pour le commun des mortel, je n’avais pas cette vélocité, alors ce fut au travers de mes ombres, sautant dans chacune d’entre d’elles, les prenant en traite ou les faires tirer n’importe comment… ils étaient quatre… le premier eut le droit à une balle de son collègue, le second me colla un coup de poing dans la mâchoire, m’obligent à saisir son ombre : l’extension de lui-même et lui briser les jambes avant de lui planter un couteau dans la gorge, alors que son corps me servait de bouclier… le troisième eut le droit à une pique d’ombre quand il se rapprocha du mur et le dernier, je m’engagea dans un corps à corps avec et il eut le talent de me faire assez mal, j’aurais de beaux bleus … si habituellement je n’aime pas tant me battre, j’étais à mille lieux de m’en formaliser, Ailavéna était dans son élément gérant comme une grande, frissonnant à chaque impact, elle aimait ça ! Et puis, elle commentait ! Elle me saoulant désirant prendre la main, jusqu’au moment où je pu inclure des points de chi sur les articulations du gars, voulant le garder en vie pour la suite …

Mais Tessa semblait s’occuper d’un soldat alors, tant pis sans plus attendre Ailavéna lui brisa la nuque contre mes hurlements mentaux ! Mais qu’elle connaît ! Il était là au cas où qu’elle n’arrive pas à faire parler sa victime ! Pourquoi as- tu pris le contrôle de force ? Il suffit que je me relâche et voilà ! Tu vas finir au coin !

* Je le ferai parler ne t’inquiète pas ! *

Quand je rejoins Tessa, elle était en train de tenir sa proie dans une posture des plus détestables. Il devait souffrir atrocement, étant médecin je savais très bien qu’elle ne lui avait point déboité l’épaule proprement, bien au contraire… il était honorable qu’il n’hurle pas plus. Elle avait une manière de faire très détachée, mon regard observait le visage implacable de la belle rousse tachée de rouge. Elle ne pouvait pas être une simple personne lambda fréquentant les bars avant de retourner le lundi au travail devant son ordinateur et discuter de la pluie et du beau temps avec Ginette, sa collègue bavarde du quatrième. Non.

Si elle lui retournait les phalanges, elle le faisait sans aucun plaisir. Donc pas de psychopathie en vue. le terme soldat me trottait réellement en tête. Néanmoins, je ne pus lui prêter renfort sur ce sujet récalcitrant, qu’un gros BONG fit irruption et la belle vola dans la pièce … nous avions la visite d’un samouraï et il n’était pas plus normal que nous ! La réplique fut … digne d’un mistral fâché, je volai contre le mur tout comme la victime et c’est en jouant avec l’ombre que je fus engloutie par celle-ci au lieu d’embrasser la dureté de la réalité. Dans mon monde bicolore, il avait un côté apaisant, sécuritaire aussi … Je sentais Ailavéna avancer à mes côtés, tel un félin observant leur nouvelle proie, prenant la mesure de cet ennemi, fort résistant ! Il n’avait pas moufté à l’impact ! Tenant une rouquine de sa main, telle un golem désirant broyer la fragilité incarnée… hors de question de la laisser mourir, nous avions besoin d‘elle et puis je me voyais mal me barré sachant que cet homme viendrait me cueillir de toute façon.

Je fis glisser la lame prise sur l’un des gardes dans ma main et dans un souffle, je sortis dans l’ombre de son dos, lui plantant celle-ci entre la nuque et son armure… et je disparut dans l’ombre, il lâcha la méta sous la douleur inattendue … son regard balaya la pièce et quand j’apparue une nouvelle fois sur le côté, il prit de sa main ganté ma lame, arrachant une lanière de mon accoutrement BDSM ce qui fit une claque violente, me fouettant la peau à sang ! J’eu un grognement douloureux… manquant de me faire chuter… mais sans plus attendre j'emporte dans les ombres Tessa. Elle pouvait voir mais entièrement en noir et blanc.

« Il faut le harceler et tu vois les lanières sous ses membres ? les détacher afin d’avoir accès à sa peau et le blesser. Ma maitrise des ombres et votre vitesse, nous avons de quoi réussir à le déstabiliser. Je vais vous le tenir et vous irez lui ôter une part de son armure, je vous récupère de l’autre côté… enfin je te … habitude. » je lui proposais…



CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Dim 6 Fév 2022 - 22:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Comment allait-elle mourir ? Le cou brisé comme une poule ? Décapitée comme un cochon ? Étouffée comme un pigeon ? La pression sur sa gorge était telle qu’elle mettait à mal sa résistance physique naturelle et qu’elle peinait à respirer, ou à déglutir tout simplement. Elle couinait et gémissait en essayant de frapper avec ses pieds le torse du type, mais elle n’arrivait pas à le toucher, ou quand elle y arrivait, c’était en bout de course, en bout d’une course pathétique et misérable qui ne donnait aucun impact à ses coups. Elle essayait bien, de ses deux mains, d’ouvrir ces doigts qui la tenaient, mais ils étaient solidement refermés autour de son cou. Plus la lame glissait lentement dans le fourreau dorsal, plus ses yeux s’agrandissaient, et plus elle consommait son oxygène à essayer de se débattre.

Son sang tapait dans sa tête, elle devait être rouge pivoine tandis qu’elle sentait sa vision se troubler, quand soudainement, il la relâcha subitement. Elle s’écroula par terre, ses jambes refusant de soutenir sa chute qui n'était pourtant que de quelques centimètres. Tessa avala une grande goulée d’air en ramenant ses mains autour de son cou, les yeux exorbités.

Arslan apparu sur son côté, prenant une claque via son costume olé olé, tout en réussissant à l’emporter… A l’emporter Dieu seul savait où. A peine plus ou moins remise de la terreur de finir en sushi, à peine sa respiration un poil plus calme, la voilà plongée dans un monde ténébreux en noir et blanc. Elle ne lui tint pas rigueur de son vouvoiement inopiné, elle était parfaitement capable de faire la même chose sans se rendre compte. Le temps de s’habituer. Et puis, il y avait plus surprenant là tout de suite.

Où sommes-nous ? C’est une réalité que vous arpentez quand vous disparaissez ? demanda-t-elle incrédule, tout en considérant les options qu’il proposait, observant les lanières en question sous cette teinte chromatique particulière. C’était déstabilisant.

Ne cherchez pas à me récupérer. Je vous ouvre le passage vers sa peau, et vous en profitez pour… Putain, tu m’as remise en condition pour te vouvoyer, fit-elle avec un petit rire décallé, avant de réprendre : Du coup, ne t’embête même pas à le tenir ou quoi que ce soit, je vais me glisser pour détacher les lanières, il ne me verra pas venir. Quand je t’ouvre un passage, profites en pour te glisser à ton tour et le planter. Je vois que tu es assez doué pour ça avec tes compétences. On va le saigner petit à petit, car quelque chose me dit qu’il est assez résistant. Entre toi qui peut venir de n’importe où, et moi qui serait partout à la fois, il va forcément ouvrir sa garde plusieurs fois à l’un ou l’autre. Et… Si je prends un coup ou quoi, ne t’embête pas pour moi, continue de le harceler, ça craint juste s’il nous attrape.

Elle attendit qu’il les sorte des ombres pour agir une fois la stratégie mise en place, vive comme un éclair roux. Le samourai ne comprit pas tout de suite la manoeuvre ni ne vit arriver la jeune femme qui libéra quelques lanières de son costume, dévoilant sa peau. Elle avait carrément le temps de le foutre à poil en un passage en réalité, mais elle ne se risqua pas à se faire choper bêtement.

Le ninja noir s’immobilisa et commença à essayer de remettre prestement en place sa protection, négligeant un peu son environnement. Ou bien était-ce une feinte ? Mais Tessa était déjà de l’autre côté, et elle en fit sauter d’autres. Il n’aurait pas le temps de les refermer toute. En tout cas, Arslan avait déjà quelques opportunités de larder cette peau ébène qui se dessinait sous ce costume qui l’était tout autant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Fév 2022 - 23:25 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


« Dans l’autre face du monde : les ombres. » dit-il tout simplement. il ne pouvait guère expliquer plus, enfin si bien entendu… Néanmoins, il serait inconvenant de le faire ici. ils avaient un samouraï à éliminer. Sans aucun doute que cet homme serait la porte de sortie de l’autre mère mercurielle… si cette femme est intelligente, elle est soit dans une pièce sécurisée, ou déjà dans un autre lieu. Il serait sans aucun doute présomptueux de se penser suffisamment dangereux pour menacer tout une organisation souterraine, hors Arslan s’estimait l’être ! Par orgueil, fierté ou égocentrisme ? Non par réalisme ! Qui pouvait rivaliser avec une femme aussi rapide que la lumière et un homme usant des ombres ? A eux deux, ils sonnent malheureusement le glas de la normalité, de la simplicité même d’être sans pouvoirs ou même d’accointance avec la magie. Entraîné ou pas, la colère était un carburant suffisant… suffisant pour pousser beaucoup d’être à commettre des atrocités.

Faute d’explication, il lui donna une esquisse de plan… l’avait-il vouvoyé ? Apparemment, cela était trop naturel pour l’homme ! En y réfléchissant bien, il avait même fait un étrange mélange… c’est dire que cette claque l’avait chamboulée dans sa pette cervelle !

« Ah mince … oui je m’en suis pas rendu compte… » dit-il en ricanant aussi sans vraiment comprendre en quoi la situation était comique. L’homme l’écouta attentivement, oui cela serait plus simple de le harceler de cette manière, ils pourraient donc faire attention chacun à leur petit cul et puis voilà. Hum, oui il était compétent pour les attaques sournoises, son pouvoir lui permettait de l’être. Était-ce un sous-entendu ? Oui ? Qu'importe pour finir, il ne s’en formalise pas, un œil averti pourrait arriver à cette conclusion et il ne va pas le démentir. Ce n’est pas très franc du collier, d’avoir égorgé le soldat tout à l’heure, ni même d'envoyer une marionnette tuer ses petits copains avant qu’il serve de bouclier.

« Le saigner … au moins nous restons dans le thème de la boucherie… Très bien, tu peux te soigner ou tu es juste aussi résistante que Mister Samouraï ? En tout cas on fait ainsi pour l'approbation homard ! » Il devait être bien ravagé pour dire cela ainsi … enfin qu’importe son parasite mental feula mentalement et les ombres autour d’eux vibrent un peu… c’est dans ce monde qu’il sentait encore plus Ailavéna au point que parfois, il ne savait plus si elle était dans sa tête ou bien à ses côtés. « Navré il me fait penser à ce crustacé à qui on ôte son armure. »

Et c’est sur cette futur danse, qu’ils sortirent des ombres, l’homme mena Tessa dans l’angle mort de l’homme lui laissant donc la joie de commencer l’effeuillage de cette coquille. Il fallait rivaliser de prudence, maintenant que tous deux savaient qu’ils avaient à faire à une sorte de force de la nature. Alors, tel un félin tapis dans l’ombre, l’homme attendit une fenêtre, façonnant une lame d’ombre et apparaissant, plantant son arme et disparaissant … l’ombre du poignard évaporée laissant comme sévices derrière une traînée de sang ! Il était presque à se demander si le samouraï n’était pas muet, la douleur ne semblait guère le motiver à hurler ou même grogner. Non, une véritable carpe essayant un peu connement remettre son armure ? Que nenni mon ami ! Arslan, sautait sur chaque occasion et envoyait plus loin les morceaux de métal ou de cuir … il était hors de question que le rhinocéros remette sa défense !

Cependant, voyant qu’il allait finir nu et surtout tout percer tel un gruyère bien fait, l’homme décida de sortir son arme et d’un coup de lame envoya une giclé d’air autour de lui …Arslan percuta le mur une nouvelle fois, se disant que ce n’est pas son costume de petit soumis qui allait l’aider à mieux encaisser. L’épiderme de sa peau se dressa de frissons, sous la morsure du froid de ce vent…à bien y regarder il avait même quelques petits flocons de givre voulant le dévorer … horreur … il chassa le tout et plongea dans son monde sans couleur, pour réapparaître plus loin et rompre le ligament entre le genoux et la jambe, le samouraï tomba un genoux à terre sous cette attaque… il était dommage qu’il ait encore son plastron, le rendre tétraplégique aurait été un luxe.



CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Sam 9 Avr 2022 - 11:42 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les ombres… répéta Tessa sans s'appesantir sur le sujet. En effet, ce n’était pas le moment de discuter de ça. La situation pressait, et il y avait toujours ce samouraï des temps modernes à défaire avant de pouvoir prétendre à attraper cette garce qui était aux commandes de tout ça.

Néanmoins, la rousse n’excluait pas d’en discuter ensuite si besoin était. En effet, elle qui pouvait passer d’une dimension à une autre se demandait si c’était le même genre de principe ou pas. En tout cas, cette façon de percevoir le monde en noir et blanc était du plus bel effet même si c’était un brin perturbant.

Ils firent le point sur un plan, basé sur l’observation du jeun homme. Ce n’était pas bête, et cela leur donnerait des ouvertures pour essayer de vaincre cette force de la nature. Elle n’avait jamais rencontré quelqu’un capable de l’arrêter d’une main alors qu’elle dépassait le mur du son. Sa gorge lui faisait encore un mal de chien, et ce petit rire qu’elle eut quand il la vouvoya avant qu’elle ne fasse de même était plus nerveux qu’autre chose. Elle lui fit signe que ce n’était rien.
Elle ne faisait pas spécialement de sous-entendu, elle se basait surtout sur les capacités qu’elle avait vu chez cet homme, pour les exploiter au mieux face à cet adversaire coriace qui leur donnait du fil à retordre. Loin de se douter de son questionnement, elle opina positivement du chef. Oui, le saigner. Ce n’était pas une volonté de rester dans le thème spécialement, mais elle devait reconnaître que c’était un juste retour des choses. Ce chien de garde ne devait pas être étrangé aux affaires qui se tramaient ici. Il était donc complice de tout ce merdier !

J’essaie de ne pas me faire blesser, répondit-elle avec un sourire en sentant les ombres vibrer. Quant au homard… C’est une façon de voir les choses. Il est nettement moins appétissant que le crustacé en tout cas.

Le plan établi et les quelques mots échangés, ils purent le mettre à exécution. Le samouraï était impressionnant. Tessa ne lui faisait pas de cadeau, mais elle devait reconnaître que ce type était quand même sacrément costaud et surtout, le fait qu’il ne bronche pas à chaque coup perçant qu’il recevait était assez déroutant. A se demander s’il était vivant ou pas… Il lui faisait penser à ces espèces de Chevalier que le Masque Rouge produisait, même s’il y avait des différences radicales.

La mutante ne fut pas atteinte par la lame d’air givrée. Elle n’était pas du bon côté, mais elle ne rata pas le vol plané d’Arslan. Elle hésita à aller le récupérer, mais elle appliqua ce qu’elle avait dit pour elle-même. Ne pas intervenir si l’autre prenait des coups, seulement s’il se faisait attraper. Et puis, il avait déjà disparu dans les ombres de nouveau pour venir dans les jambes du colosse et lui sectionner un tendon, ce qui le conduisait à poser un genou à terre. C’était comme ça que les indiens chassaient les éléphants en des temps reculés… Ou pas si lointain que ça.

Ni une ni deux, elle profita qu’il ploie le genou pour venir lui coller une droite à toute vitesse, en pleine mâchoire. Elle sentit la mandibule céder sous son poing chargé d’énergie cinétique, tandis que l’homme volait sur quelques mètres.

L’homme échoua contre le mur où Tessa s’était retrouvée escampée toute à l’heure. Elle y avait mis beaucoup de puissance, et d’ailleurs, alors qu’elle s’arrêtait en glissant, elle fit aller son poignet dans tous les sens pour le masser un peu.

Bordel, je crois que je me le suis pété ! fit-elle en le secouant de plus belle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Avr 2022 - 13:12 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Oui les ombres, cela la laissait songeuse et il avait assurément de quoi. Cependant, il n’était pas certain de pouvoir répondre à toutes ses questions, ni même avoir l’envie de le faire. Allaient-ils se retrouver plus tard ? Il n’en savait guère plus, ni même s’il ne déboucherait sur une quelconque envie commune. Ce soir, ils allaient réaliser un carnage comme dans un film et ce n’est jamais bon de voir le reflet de ses actes cruels dans les prunelles d’une tierce personne. Ou bien, il aura quelque chose entre eux, ce secret lourd les poussant à se côtoyer dans une amitié garante de ce secret si farouche.

* Ou bien la tuer. *

Arslan était beaucoup de chose mais pas un meurtrier en série ou tout autre homme poussé par le vice de la mort. Si ôté la vie ne l’empêchait pas de dormir, il n’était pas pour autant un homme assoiffé de sang et de finalité. Il estimait avoir suffisamment brisé des destins ce soir, pour en plus se charger d’une meta assez puissante à la vitesse surhumaine. Elle aussi avait les aptitudes pour le nuire et autant en faire une allié, qu’une ennemie. Néanmoins, si elle en vient à ce même type de conclusion que son parasite, il n’aurait aucun remords.

« Il aurait été dérangeant que tu le trouve appétissant. » dit-il simplement avant de se mettre en œuvre pour la suite des festivités… et cela s’annonçait assez bien jusqu’au moment où l’homme apprit à voler sans plume ! Par chance ses dons le rendaient assez prompt à réagir… se vengent en rompant le tendon d’Achille. Vif tel l’éclaire la rousse, semblait charger son poing et le fracassa avec une telle force cinétique que l’ennemi vola dans la pièce et ne se releva même pas… était-il sonné ? Un coup du lapin ? La colonne vertébrale brisée ? Bonne question, en tout cas il ne bougeait plus et c’est bien la seule chose qui comptait à cet instant ! Le corps frissonnant de froid hivernale Arslan se redressa et avisa Tessa, elle semblait penser à une blessure plus importante concernant son coup de poings.

« Montre moi ? » il attendit qu’elle donne son membre et l'ausculte le faisant tourner légèrement… « Hum… peut-être la phalange distale de ton index et du majeur, comme ils ne répondent plus très bien… cela peut-être une luxation. » Il lui redonna sa main « Vu nos vêtements, je n’ai rien pour te bander. On avisera dans les prochaines salles… ça ira ? » dit-il pragmatique s’avançant vers l’homme s’agenouillant pour l’ausculter à son tour, puis se redressa. « Nuque brisée. »

Il ne le pleurerait pas, l’avait été redoutable et désirait sans aucun doute qu’ils subissent le même sort. Donc ça mort était tout ce qu’il y a de plus normal. C’est la sélection naturelle en situation de crise. L’homme revenu vers sa coéquipière en petite tenue de soubrette masochiste, ils avaient fière allure et du sang était aussi sur leur corps dénudé… il lui fit signe de continuer dans la coursive, croisant leurs reflets dans un large miroir.

« On a fière allure … » dit-il avec une pointe d’amusement, pour ne pas désespérer face à cet accoutrement. Ils ne trouvèrent plus de gardes, mais il avait une porte devant eux, une belle porte et quand ils purent l’ouvrir sans difficultés, un vaste bureau richement décoré mais surtout en vracs… leur proie avait foutue le camp, derrière une ouverture habilement cachée par un rideau épais…

« Mince, elle a filé lâchement … » grogna l’homme en ouvrant le rideau, cela donnait sur un couloir sombre et vu l’air frais, sur la ruelle et le bruit d’une voiture confirma qu’elle était partie bien loin. En tout cas, il avait leur affaires dans ce bureau ainsi que tout un tas d’autres.




CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


Sam 9 Avr 2022 - 15:17 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’était stupide mais elle n’avait pas envie de lui montrer son poignet, mais plus de le secouer dans tous les sens, bien que cela n’arrangeait pas les choses. Bon, sa régénération allait rapidement soigner la lésion, mais elle finit par arrêter de maugréer de se secouer son membre pour le tendre à l’homme qui l’accompagnait dans cette galère. Il était docteur, ou quelque chose comme ça il lui semblait.

Ça ira oui… Ça fait mal sur le coup, mais ça devrait passer.

Elle comptait bien sur son métabolisme pour ça. Elle reprit son poignet, se le tenant dans sa main libre, comme si la gravité qui pesait dessus sans support provoquait déjà une douleur en soi. Tessa approcha de l’homme ninja, opinant du chef quand le verdict tomba. Elle l’avait donc tué. Il s’était bien défendu, et elle savait de toute façon qu’il l’aurait tué lui aussi s’il en avait eu l’occasion. Il n’y avait donc aucun regrets à avoir de ce côté-là, et elle partageait sans le savoir les pensées de son coéquipier.

Ils continuèrent dans le couloir pour essayer de retrouver la femme qui était derrière tout ça.

J’me sens surtout très pathétique là-dedans, je ne suis même pas certaine d’enfiler ça pour mon mec… râla-t-elle en s’observant furtivement dans le grand miroir avant de continuer. Pour le coup, elle ne partageait pas l’amusement du jeune homme, même si elle comprenait qu’il essayait de dédramatiser… Ou alors il parlait de leur accoutrement teinté de l’hémoglobine des gens qu’ils avaient tué. Là aussi, elle n’en était pas très fière, mais elle n’allait pas chialer de ne pas être suspendue par une jambe, la tête en bas, au bout d’un crochet dans la salle qu’ils avaient traversé toute à l’heure !

Enfin, ils trouvèrent le bureau de la concernée, qui avait foutu le camp. Tessa avait envie de courir aux alentours pour essayer de la débusquer, mais sa tenue n’était pas dès plus pratique pour ça, elle le reconnaissait volontiers.

Ouais… Ce n’est que partie remise, je compte bien essayer de la traquer. Il doit y avoir des informations ici, fit Tessa en fouillant dans les affaires. Elle récupéra son collier, qu’elle enfila autour de son cou. Il contenait son costume, elle ne pouvait pas le perdre. Le reste était accessoire, mais elle fut contente de retrouver son téléphone, son sac à main, et ses vêtements. Qu’allaient-ils faire de tout ça ? Certainement les revendre ou les balancer, pour qu’il ne reste plus de trace d’eux.

La rousse s’installa au bureau, posant ses fesses dans la chaise en cuir certainement très chère qui était devant. Elle ouvrit les tiroirs les uns après les autres mais le fouillis ambiant montrait qu’elle avait emporté un maximum de choses avec elle. Seulement, elle n’avait certainement pas eu le temps de tout emporter ou de tout détruire.
La pression retombait progressivement sur les épaules de Tessa. Tandis qu’elle cherchait un potentiel double fond dans les tiroirs, elle fit la conversation :

Cette ville est dingue quand même, on était là tranquille en train de danser et de profiter d’une soirée, et on se retrouve enlevé par des cannibales violeurs faisant partis d’une organisation secrète d’envergure. Elle soupira. Y a vraiment qu’ici qu’on voit ça. Elle claqua le tiroir, n’y trouvant rien, et c’était surtout pour marquer son ras le bol de ce genre de situation.

Elle consulta son téléphone, pour y voir plusieurs appels en absence de son amie, avec qui elle était en boîte. Elle avait dû donner son signalement à la police. C’était regrettable, mais elle ferait avec.

Je n’ai rien trouvé sur le bureau qui pourrait mener quelque part, et ce qui m’inquiète un peu plus, c’est qu’on n’a pas trouvé les enregistrements des caméras.

Ceci dit, elle rassemblait des papiers, désireuse de les examiner à tête reposée plus tard.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Avr 2022 - 16:04 Message

Civil Neutre
Civil Neutre
Réputation Civile
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Réputation Héroïque
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Identité
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma1030Féminin27/08/199228/06/20211381602Ben BarnesInaAleck Lockwood38 ansCélibataireMédecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)Niveau 2Niveau 2Secrète 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus
L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections

Arslan Ainsworth
Civil Neutre

Personnage
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Joueur
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Img_ma10
ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 27/08/1992
ϟ Arrivée à Star City : 28/06/2021
ϟ Nombre de Messages : 1381
ϟ Nombre de Messages RP : 602
ϟ Célébrité : Ben Barnes
ϟ Crédits : Ina
ϟ Doublons : Aleck Lockwood
ϟ Âge du Personnage : 38 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Médecin et psychiatre Hôpital psychiatrique de la Providence (responsable métahumain et enfance)
ϟ Réputation Civile : Niveau 2 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m90, silhouette musclé (entretenu), yeux noir profond, brun, porte une barbe taillée et nette courte. (cf avatar).
Accent anglais - voix de ténor
Possède un bracelet d'opale (cadeau d'Elena) - téléportation chez lui
-une chevalière avec un symbole de sa famille une sorte de lion et des triangles
-Une montre de luxe avec un pouvoir de glace dedans
Pour en savoir plus

Toujours habillé très classe dans un costume, ou avec sa blouse de médecin.
Des cicatrices sur les côtes
Tatouage sur le bras droit représentant de la fumée et écrit dans sa langue l’Abgal le nom de l’esprit entremêlé du sien, cela donnerait si on traduit : “Ailaslan”.
Allergique au lactose
Phobique des sauterelles et yeux de chèvres/moutons
Vie avec Abigaël Prescott qui se fait passé pour sa cousine
ϟ Pouvoirs : Mage des ombres (Ebenomagicien) / influence de l’esprit
Pour en savoir plus

ϟ Liens Rapides : L'identité de l'ombre
Un lien des ténébres
TEL
Journal des ombres
Exploits du chaos
Consultations (RP)
Les ombres en collections
Tessa
&
Arslan

Un verre ou du plomb ?


Bien, elle ferait avec, elle devait avoir sacrément mal et pourtant elle ne rechignait nullement. Encore une preuve d’un quelconque entraînement. Enfin sur le coup, il louait qu’elle soit aussi forte mentalement et non en train de pleurer comme dans la salle… Elle allait devoir se muscler sur les séances de tortures et autres sévices sexuels, si elle devait être un agent de mission ou autre… enfin il ignorait ce qu’elle pouvait incarner. Une espionne ? Il serait bien capable de lui demander mais pour l’heure, ils avaient mieux à faire et s'est s’exposer à d'autres représailles dans le futur. Et c’est là que leur reflet révélait toute l'étendue du ridicule de leur situation…

« Hum… moi non plus. Enfin, c’était un trait d’esprit, sur cette situation rocambolesque. » dit-il plus affable, avec un léger rictus. Ils étaient pathétiques, salie par la honte, le sang et surtout épris de colère ! Et c’est en arrivant dans le bureau de la folle de ce lieu, qu’il était évidant : elle avait fui ! L’homme sera la mâchoire sous la frustration, il aurait été tentant de sortir la débusquer dehors et la passer à tabac, voir même pourquoi pas… la faire chanter dans quelques sévices aussi horribles, qu’elle infligeait aux autres. Non pas pour la justice, mais pour faire passer l’acide dans leur bouche et leur humiliation. Certes, cela ne changerait en rien leur état et leur vécu, au mieux ça soulagerait la chaleur de leur irritation…

« Nous sommes deux. » affirma t‘il sombrement, il allait retourner tout Star City s’il le fallait mais il la retrouverait et elle allait passer un sale moment. Tessa allait donc faire comme lui ? Avait-elle un réseau d'informateurs ? Ou bien des ressources financières pour embaucher un détective ou même des personnes peu recommandables ? Bonne question, mais déjà quelque chose naissant dans sa tête. l’homme fouilla à son tour la pièce, allant dans les commodes, bourrés d’affaires des victimes ou mêmes d’autres éléments transactions d’argent dans différents comptes … le prix d’un être humain pour être violé et mangé… cela était à filer des frissons.

L’homme tourna la tête vers els propos de la belle rouquine « Il y a une théorie sur Star city, plus il y a de super plus cela attire des équivalent maléfique et héroïque… et ce qui est encore dingue dans cette affaire … c’est que tu as été vendue vingt milles dollars à ce bon Bill… » il venait de trouver le papier de leur contrat de vente. Il soupira, lui il était un peu plus cher à cause du fait que Bill le voulait lui spécifiquement. Il n’y avait pas grand-chose d'autre dans cette commode. Alors, il revenu vers le bureau, trouvant ses affaires dont ses vêtements et franchement, il était presque soulagé… c’est bête mais l’idée de remettre des affaires dignes… était presque la meilleure nouvelle de sa vie !

« Moi non plus, mise à part des transactions dans différents comptes qui seront bon de remonter pour la trouver. » Il regarda à son tour le téléphone, il avait quelques SMS, enfin bon il reprit son bracelet de Verfée, puis déplia sa chemise … avant de la reposer et plonger son regard aussi obscure qu’une nuit sans étoiles. « Tessa ? Nous voulons tous les deux la retrouver. Achevons notre vengeance ensemble et nous entraînons cette affaire dans notre tombe. Ni l’un ni l’autre ne divulgue cette sombre affaire ni ce qui s’est joué ou se jouera plus tard. » voilà qu’il allait agir à deux … mais il le fallait bien, sans savoir l’expliquer quelque chose les liaient ensemble dans ce moment sombre, et ni l’un ni l’autre ne voulait avoir sa réputation taché par l’autre. Lui était le bon psychiatre de la clinique de la providence et elle … il n’en savait rien mais elle devait bien avoir quelque chose à protéger.

end



CODAGE PAR AMIANTE

 
Revenir en haut Aller en bas





AS MY STORY came to a close  
I REALIZED that I was the VILLAIN
all along !


 
Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_6 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_8


 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_1 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_6 Un verre ou du plomb ? ☾ Tessa Carter  - Page 2 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?