Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Homme à tout faire - Page 2 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Homme à tout faire - Page 2 Forum_1Homme à tout faire - Page 2 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Homme à tout faire

 
Ven 18 Juin 2021 - 22:33 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Dis donc Ethan, il s’est mis sur son trente un pour cette soirée. Costard, cravate, veston la grande classe. J’espère que ce n’est pas pour me faire un numéro de charme…même si j’avoue, j’apprécie l’effort.

- Dîtes donc Ethan, vous me mettez un peu la honte avec ma tenue décontractée alors que vous êtes habillé si élégamment. Quelle classe ! C’est dans les us et coutumes des irlandais ?

Comme quoi, on peut être tatoué de partout et s’habiller avec un costume classique et élégant. Je dirais même que le contraste de style des deux donne un certain exotisme plaisant à regarder.

- Le toit c’est en effet le plus urgent car j’ai peur qu’avec les chaleurs des orages se pointent et engendrent de gros dégâts. Mais rassurez-moi, il n’y a rien de très grave ?

Après il a dit « bien avancé », c’est tout de même un peu rassurant, non ? Mais j’ai toujours peur de mauvaises surprises comme l’a été cette journée. Et si je peux me raccrocher à des bonnes nouvelles, je suis preneuse en ce moment.

- Une journée compliquée car j’ai failli être en retard ce matin. Le chorégraphe lui qui était toujours insatisfait car il ne sait pas ce qu’il veut et une danseuse rivale qui me cherche des poux depuis un moment. C’est une peste, une méchante, du genre à prier le diable que je me casse une jambe pour prendre ma place. Pourtant je n’aurai pas été contre de lui laisser de temps en temps mais là jamais de la vie ! Elle ne le mérite surement pas avec un comportement aussi haineux. Jamais une Sylphide n’aurait de telle pensée ! Un rôle à contre emploi pour elle. Celui de la sorcière lui va très bien par contre…

J’en veux même un au chorégraphe d’envisager cette possibilité même si je suis consciente que techniquement elle est douée. Mais cela ne suffit pas pour un tel rôle !!!
Mon visage s’adoucit lorsqu’Ethan m’explique comment il s’investit dans le repas. Il a clairement envie de m’en mettre plein les yeux. Et je joue le jeu car j’aime cela. Quel est meilleur bonheur que de faire plaisir aux autres ?

- J’ai hâte de dîner alors. Si les goûts sont à la hauteur de ce que je sens en ce moment, ce repas va être digne d’un chef étoilé. Et cela sera pour moi une première de manger irlandais. C’est votre maman ou votre père qui vous ont transmis cette passion pour la cuisine ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Juin 2021 - 0:55 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



J'adore les costards, je dois avouer que je suis quelqu'un qui aime passer du look de biker bourru à un style plus classe et plus présentable. Mais dans tous les cas, je dois dire une chose, c'est que c'est vraiment plaisant et puis ça fait plus sérieux qu'en tenue de biker où je suis plus à l'aise dans mes mouvements.

- Merci, je voulais juste vous surprendre question que je puisse me montrer moi aussi accueillant comme vous l'avez été ce matin avec moi, Elena, alors c'est un juste retour des choses.

Telles les faces d'une pièce, j'aime à me montrer sur un visage plus classe de temps à autre quand il se doit et je suis loin d'être du genre à juste rester habiller en biker la majorité du temps. Affichant un large sourire tout en la regardant droit dans les yeux, venant à légèrement me recoiffer tout en lui répondant d'une voix douce et chaleureuse.

- Il n'y a pas de grands dégâts sur le toit et à l'intérieur non plus. Seulement l'isolation à refaire dans le grenier à cause des pluies de ces trois dernières années. Mais ce n'est vraiment rien de grave, cela demandera seulement un peu plus de travail.

Je viens à servir deux verres de rosé question que tout soit fait et j'aime à trinquer lors de ce genre de situation. Cela me rappelle une époque révolue, une époque bien lointaine et qui me chagrine intérieurement, mais rien ne changera ce goût amer qui est là depuis cinq ans dans ma bouche. Glissant une main dans ma poche, je viens à toucher ma pièce en fermant légèrement les yeux, un court instant. Elle me manque tant et je sais qu'elle serait fière de ce que j'ai pu accomplir.

- Je vois, pour la danseuse malheureusement, les gens n'aiment pas être dans l'ombre de quelqu'un sans l'envier. La réponse à la méchanceté n'est peut-être pas de lui rendre la pareille et puis c'est peut-être ce chorégraphe qui vous monte l'une contre l'autre. Ce n'est pas pour autant que la haine doit faire appel à la haine en retour. Si j'avais réagi comme ça avec tous les patrons qui ne m'ont jamais laissés ma chance, plus grand monde serait encore vivant.

C'est moi ou je suis en train de faire la morale à quelqu'un qui doit faire plus preuve de bonté envers les autres que moi ? Mais c'est vrai, si j'avais tué tous ceux qui ne m'ont jamais donné ma chance, plus beaucoup d'entre eux serait vivant à cette heure-ci. Sourire en coin, sa question est une évidence pour moi.

- C'est ma mère qui m'a donné l'amour de la cuisine, mon père était plutôt un homme porté sur les sévices physiques plutôt que la pédagogie pour lui. Mais je n'ai pas à me plaindre, j'aurais pu connaître pire que cela.

Mon père était un homme violent qui voulait faire de ses enfants des soldats, prêts à tout pour pouvoir se défendre dans ce monde qui n'offre peu de chance à ceux qui sont victimes de celui-ci. Dans un sens, je le remercie, car sans ça, je ne serais pas aussi combattif que maintenant à vrai dire. Je viens à prendre les verres avant de lui en tendre un tout en gardant ce sourire sur mes lèvres.

- À cette soirée, peut-elle être aussi sympathique que cette matinée.

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Juin 2021 - 10:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ethan, je le trouve vraiment gentil et sympathique même si nous nous connaissons encore à peine. Cela fait du bien après cette mauvaise journée même si j’ai tendance à un peu exagérée peut être pour qu’on prenne encore plus grand de soin de moi ? Oui j’aime bien être traitée comme une princesse et être au centre du monde. Egocentrique et alors ? Quel artiste ne l’est pas ? Personnellement c’est un défaut tout à fait acceptable, voire même plutôt une qualité quand on veut faire de l’art.

Mon front se plisse un peu lorsqu’Ethan me parle de haine. Alors là il se méprend totalement. Et gentiment je lui montre qu’il n’est pas dans le vrai, en le contredisant avec un sourire.

- Il y a méprise. Je n’ai aucun sentiment de haine sur ces personnes ou d’autres d’ailleurs. Le mot haine n’est pas dans mon vocabulaire car cela noircit le cœur et l’âme. Je lui préfère la colère, celle qui s’indigne, se rebelle, s’oppose et fait surpasser ses peurs tant qu’elle ne bascule pas dans la violence et la haine. La violence, même si elle a parfois légitime, je ne m’y résignerai jamais à l’accepter. Pour autant, je ne me laisse pas marcher sur les pieds. Vous avez du peut être un peu vous en apercevoir que j’ai un peu de caractère sans en avoir un mauvais…

Je le regarde du coin de l’œil. Si tu oses dire le contraire, tu peux aller chercher ton solde de tout compte à la compta ! Mais non je rigole !

- Et moi alors quelle patronne je suis ? … Ah non surtout ne m’appelez pas patronne, cela me donnerait un coup de vieux et je n’en suis vraiment pas une…C’est plutôt une relation d’échanges de bons procédés que nous avons entre nous, un marché gagnant gagnant…Puis la prochaine fois, cela sera à mon tour de vous faire découvrir la cuisine russe que ma mère m’a apprise. La cuisine c’est ainsi l’art de la transmission de génération à génération et la meilleure boîte à souvenirs de partage. Vous en avez eu un avant-goût ce matin avec le petit gâteau du petit déjeuner.

Je lui fais signe gentiment de ne pas trop remplir mon verre de rosé car je ne suis pas une grande consommatrice de ce breuvage, en fait de tout alcool.

- Une petite lichette pour trinquer avec vous mais sinon je ne bois quasi jamais de l’alcool car c’est contre indiqué pour ma profession. Une eau pétillante bien fraîche, voir généralement accompagnée d’une rondelle de citron, il ne m’en faut pas plus. Sinon il y a aussi le jus d’ananas bien frais….

Suis consciente que je ne suis pas dans un restaurant mais au cas où … pour la prochaine fois.

- J’ai pensé vous verser un premier acompte ce soir, d’un quart du mois car je vous fais confiance. Et biensûr donnez moi les tickets de course pour que je vous rembourse. Alors qu’est ce qu’on mange de bon !

Bah oui j’ai trop faim maintenant ! Le service laisse un peu à désirer, non ? Quelle coquine, je rigole !!!
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Juin 2021 - 15:52 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



Elena avait ce petit côté adorable de femme innocente, c'était à la fois charmant, mais effrayant aussi. Heureusement qu'elle est tombée sur moi et non sur une personne vraiment mauvaise, car bien des dangers peuplent cette ville, des vices dont elle ignore tout. Mais il n'y a rien de surprenant à ce que cette jeune femme soit quelqu'un de fondamentalement bienveillante. Je n'étais pas du genre à me montrer mauvais avec les gens, pas avec ceux qui n'ont rien fait pour me mettre en colère. Dans tous les cas, j'étais bien déterminé à me montrer gentil comme je sais si bien le faire habituellement. Je souris en coin tout en écoutant ces explications.

- Vous êtes peut-être en colère, mais souvent, la colère mène à la haine et à la destruction. Moi, je proposerais de lui laisser sa chance, si vous pouvez briller sur scène pourquoi ne pas unir vos talents ? Deux femmes douées pour la scène valent toujours mieux qu'une, non ? Quoi qu'il en soit, je pense qu'il y a toujours une solution pour ce genre de situation, quelque chose qui pourrait être positif pour vous comme pour elle. Sinon, vous pouvez toujours essayer de la dissuader de rester, en lui trouvant une place dans un grand cabaret comme celui de Paris par exemple ou ailleurs en Europe, qu'en pensez-vous ?

Je finis par sortir de ma poche cette pièce que je fais rouler avec facilité sur mes doigts tout en me perdant un court instant dans mes pensées. Si vous ne pouvez pas vous débardasse d'un problème, vous pouvez toujours le déplacer. Je fais voler en l'air à l'aide de mon pouce la pièce qui tinte dans un son métallique avant de l'attraper au vol et de la poser doucement sur la table juste à côté de moi.

- Je ne compte pas vous appeler patronne Elena, mais ce serait avec plaisir de découvrir la nourriture Russe, j'aime découvrir de nouvelles choses, que ce soit des personnes comme des nouveaux plats. J'avoue que ça me donne tellement envie de découvrir la cuisine Russe, car j'avoue que le gâteau était juste parfait. La cuisine est une façon de partager de bons moments avec les autres.

Je souris à son geste alors que je vais doucement sur le rosé question de ne pas forcer sur la dose comme elle le souhaite avant de lui dire d'une voix douce.

- Je prends note pour la prochaine fois de prendre quelque chose de plus basique. Il faut dire que je suis un habitué de l'alcool tout comme j'aime à me montrer plus que cordiale avec les autres. N'en faite rien de cet acompte, comme je l'ai dit, je ne veux pas que l'on me paie pour faire plaisir aux autres et ce repas est un cadeau. Pour votre accueil et votre gentillesse. Donc il n'y a rien à rembourser, je pense que l'alcool agit déjà apparemment, car j'ai déjà dit ce que nous allions manger et les plats sont déjà sur la table.

Je viens à lui montrer les plats qui sont sur la table, sûrement que la fatigue qui lui joue des tours, ce que je peux que comprendre et c'était légitime après une journée de danse, mais pour le moment, je viens à récupérer ma pièce, toujours cet éternel sourire sur mes lèvres. Je dépose mon regard sur celle-ci avant de refermer ma main dessus, je la glisse de nouveau dans ma poche avant de m'installer sur une chaise en sirotant un peu de mon rosé.

- Sinon, hormis la danse, il y a des chances de vous croiser ailleurs ou vous êtes plutôt quelqu'un de casanière ?

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Juin 2021 - 18:25 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
- Ethan avant de commencer le repas, vous souhaitez donner vous-même le bénédicité ? Sinon je peux aussi le faire avec un grand plaisir

C’est une tradition familiale et religieuse que mes parents m’ont inculquée. Je suis également très croyante même si très peu pratiquante. Par contre je n’impose pas ma foi et si Ethan ne veut pas adresser une prière pour remercier Dieu de ce repas, je ne lui en voudrais pas. Chacun croit ce qu’il a envie de croire d’autant que dans ma perception de ma foi, elle implique une totale liberté de croyance.

- Alors bon appétit !

Je me lance en plongeant ma fourchette dans les mets préparés. Les plats sont assez riches à base de ragout et de pommes de terre écrasées mais les épices relèvent le goût et lui donnent une certaine légèreté. Le pain agrémenté de raisins secs noirs et blancs s’accompagne très bien pour saucer le plat. Cela me fait tout de même penser à ma cuisine avec des plats qui mijotent longtemps.

- C’est un régal ! Votre mère peut être fière de son fils ! C’est vraiment excellent. Les épices sont subtilement dosées ce qui souvent fait qu’un plat sort du lot.

Je ris presqu’à l’écoute de sa question lorsqu’il me demande si j’ai une chance de le croiser ailleurs que dans l’environnement de la danse. Il doit se demander ce qu’il m’a fait déclencher ce rire.

- Je suis désolée mais j’étais entrain de vous imaginer entrain d’essayer des longues robes parce que s’il y a une chance de se croiser c’est bien dans ce genre d’endroits, de commerces de prêt à porter. J’adore faire du shopping comme 99,9% des femmes de cette planète. Me faire bichonner chez le coiffeur et prendre soin de moi. Sinon j’aime tout ce qui touche aux arts, tels que la musique, les musées, les cinemas. Je ne suis pas très sport par contre. Vous ne risquez donc pas de me trouver dans un gradin à regarder du baseball ou du football. Mais j’aime aussi le côté casanier comme lire un bon livre près du lac ou tout simplement se promener. Je peux me satisfaire de peu de chances car il suffit de regarder la beauté que la nature nous offre pour être totalement émerveillée.

Je sauce le plat avec un petit peu avec du pain par gourmandise car je fais tout de même très attention à ce que je mange.

- Et vous Ethan vous avez des passions ? C’est marrant je vous vois le genre musicien, guitariste ou bassiste, voir chanteur. C’est une fausse idée que je me fais.
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 19 Juin 2021 - 22:23 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



Sa demande me surprend un peu pour être franc, j'avais perdu la foi depuis longtemps, s'il y avait un dieu, il avait abandonné ses enfants depuis bien longtemps. Mais je n'en veux pas à ceux qui y croient, alors que j'affiche un large sourire tout en la regardant droit dans les yeux, je finis par lui dire d'une voix douce.

- Ce serait mieux si vous le faites Elena, je ne suis plus ami avec ce cher Seigneur depuis longtemps. Mais je respecte votre foi Elena. Donc je vous laisse l'honneur du bénédicité.

Si elle savait que j'étais plutôt à la droite de l'Antéchrist, je pensais que la pauvre viendrait à faire un arrêt cardiaque sur place, mais je n'étais pas quelqu'un de fondamentalement mauvais. Je pars du principe que tout le monde à le droit de faire ses preuves, c'est seulement cette société qui a fait qu'il y a des miséreux et des abandonnés. Le braquage, ce n'était pas pour vivre une vie de roi, mais pour avoir de l'argent, pouvoir m'en sortir. Tous les membres des Loups de la liberté avaient tous était choisi par moi-même, car je n'avais qu'un but. Donner une chance à ceux qui avaient été délaisser par le système. Juste retour des choses après tout, les plus riches sont ceux qui ont le moins à faire pour se battre au quotidien, quand ça en devient une question de survie, ce sont les plus pauvres qui sont les plus puissants de ce monde. La preuve, nous avons traversé les Etats-Unis, pas pour être connus ou reconnus. Mais pour insuffler ce vent de rébellion dans le cœur des abandonnés et de ceux qui avaient besoin d'espoir. Voilà ce qui m'a lancé dans le braquage, le besoin de survivre là où personne ne m'a jamais donné de chance de faire mes preuves. Si on m'avait laissé ma chance, je ne me serais pas sûrement pas lancé dans l'illégale.

- Merci à vous aussi Elena.

Retour aux sources au travers de ce repas dont j'avais pris le temps de cuisiner tout ça avec amour, mais quoi qu'il en soit, je dois avouer que c'est un repas que j'aime faire. Me laissant bercer par les divers souvenirs, je dois avouer que le tout est parfait, de quoi rendre ce plat encore meilleur. J'étais vraiment fier pour le coup et les compliments de la jeune femme sont quelque chose d'encore plus satisfaisant, elle m'en ferait presque rougir.

- Merci, c'est gentil de votre part Elena, tout est une question de dosage quoi qu'il en soit. C'est comme dans n'importe quelle situation de la vie, il faut tout faire pour pouvoir rendre le tout parfait.

Douce mélodie qui fait encore écho à celle qui a su faire de ma vie un véritable bonheur, c'est elle qui m'a apprit à voir la vie comme ça, la seconde chance qu'elle m'a offerte, je la saisis avec plaisir et je profite de chaque instant qu'elle m'offre. Ces paroles me font rire aussi alors que je viens à siroter du rosé tout en souriant en coin.

- Je vois, amusements, soin et culture. Voilà qui est intéressant, le fait de vivre sans aucun regret, vous savez, c'est quoi qui rend tout ceci aussi spéciale ? C'est le fait de la vivre comme on l'entend. Le piquant de la vie est celui de découvrir sans cesse. C'est comme cela que je peux dire que si je venais à mourir, ce serait sans aucun regret, car je la vis amplement.

La voir aussi gourmande, je sais que dès demain, elle va vouloir m'insulter pour avoir pris cent grammes. Je laisse un petit rire m'échapper alors que je viens à m'allumer doucement une cigarette, la regardant droit dans les yeux.

- J'aime la lecture, les grands espaces de verdure, la moto comme vous avez pu le voir ce matin. Mais vous avez l'œil, car j'aime le chant, à chaque fois que je peux chanter, je le fais. Quand j'ai travaillé sur votre toit pas plus tard que ce matin, je ne m'arrêtais pas de chanter. Hormis ça, j'aime me perdre à dessiner quand l'envie m'en prend, tout comme j'aime la cuisine pour me perfectionner.


(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 0:09 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’est donc moi à qui a été confié de prononcer le bénédicité. Je l’ai fait simplement en prononçant quelques mots murmurés pour ne pas gêner Ethan qui ne croit plus en Dieu. Je respecte cela. C’est même un principe de base que j’ai attendu de lui expliquer car je voulais d’abord partager ce repas qu’Ethan avait préparé avec amour. C’est un sujet sérieux, la religion et la croyance

- Pardon Ethan, tout à l’heure vous m’avez dit quelque chose qui m’a interpelée sur dieu. Je reprends vos paroles : vous n’êtes plus très amis avec Dieu… C’est lié au départ de votre âme sœur ? Je comprends lorsque j’ai perdu mes parents, j’en ai voulu au début à la terre entière…

Tristesse et colère, ce sont deux sentiments qui avaient les premiers que j’avais ressenti. Un long travail de deuil avait été nécessaire pour apprécier ces sinistres événements avec plus de sérénité et de paix.

- Mais après du recul et de la réflexion, je me suis rendu compte que j’avais tort. Je ne pouvais vouloir être libre et à la fois vouloir que Dieu intervienne. C’est le paradoxe. S’il intervient, la liberté de croire en lui n’existera plus car sa présence s’imposera à nous comme une vérité indiscutable. Et votre position m’étonne car les Irlandais sont en général très croyants et pratiquants. Mais bon, c’est votre choix, votre liberté

J’ai du mal à terminer la dernière bouchée. J’ai bien trop mangé ! Mon regard le fixe en train de jouer avec une étrange pièce sans pour autant pousser ma curiosité en savoir plus sur ce geste presque rituel. Quand on est danseuse, le corps des autres nous parle autrement que le commun de mortels.

- Une tisane pour digérer ? Je vais m’en préparer une. Alors j’avais vu juste. Vous aimez chanter. Quel style de chanson ? Attendez tout de même que le toit soit bien étanche avant de chanter dessus…

J’avoue que celle-là c’était facile comme blague. En tout cas moi ça me fait bien rire !

- Il faudra vous habituer à mon humour un peu piquant…mais ce n’est pas méchant ! Peut être que vous pourriez me contredire en poussant un peu la chansonnette !

Vous ne trouvez pas que c’est bien amené pour qu’Ethan me chante un petit quelque chose ? Les hommes aiment les défis surtout lancés par une jeune belle femme.

- Vous êtes vraiment un touche à tout. Je suis épatée.

 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 1:48 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



Je lui laisse dire le bénédicité, j'avais abandonné l'espoir que Dieu soit bon envers tous les hommes depuis bien longtemps. Époque que j'ai voulu occulter de mon esprit, mais les paroles de la jeune femme viennent à toucher mon être, raviver cette noirceur que j'ai jadis connue. Je prends une grande inspiration avant de doucement fermer les yeux, nous y voilà, je vais devoir expliquer tout ça.

- C'est une des nombreuses raisons oui, mais ce n'est pas la seule, je le crains. Tout a commencé quand j'étais jeune avec la mort de mon frère, un accident apparemment, mais nous n'en avons jamais étais certains. La mort de ma promise à pour toujours éteint la flamme qu'un jour, je puisse retrouver le chemin vers Dieu.

Je n'éprouvais pas de colère ou de tristesse, seulement la réalité avait rattrapé mon être, c'était une façon pour moi de ne plus être l'enfant de Dieu toujours à sa droite pour pouvoir prêcher sa parole. Mais maintenant je suis celui qui lui tiendra tête et qui se refusera à rependre sa parole, celui qui se lèvera face à lui pour lui montrer que je ne suis plus l'objet de ces dessins.

- C'est vrai Elena, en Irlande, nous sommes beaucoup de croyants et de pratiquants, mais beaucoup se détourne de Dieu, car après tout, quand l'on vient à tout perdre petit à petit, l'ont fini par perdre de vue la lumière comme je l'ai vécu. Je respecte la croyance de tout à chacun, tout comme je laisse aux autres le droit de respecter le mien. J'ai peut-être tort, mais je dois avouer que ma vie n'a en rien changer, croyant ou non, priant ou non, je reste moi-même.

Une fois mon plat de fini, je souris tout en me mettant dans le fond de mon siège, la regardant pendant un instant, j'avais pu apercevoir qu'elle avait vu ma pièce, mais je n'en avais pas peur, loin de là. Qui pourrait soupçonner cette pièce de sortir du commun, j'avais déjà tant de réponses possibles à lui offrir pour assouvir sa curiosité.

- Je ne dirais pas non à une tisane Elena. Je suis un chanteur de sea shanty majoritairement, même si j'aime aussi chanter du blues et du jazz parfois. Mais c'est une chose que j'apprécie beaucoup et puis chanter est une passion qui transparaît mon caractère et mon humeur sur le moment. Comme quand une ballerine vient à danser, autant dire que c'est quelque chose qui se vit sur le moment, alors peut-être que je vais décevoir vos attentes, mais il vous faudra me surprendre sur le fait pour m'entendre.

Je souris en coin tout en venant à continuer de savourer ma cigarette, je me perds dans mes pensées sans en oublier sa présence en ce lieu. Remplissant mon verre de rosé, je viens à boire de nouveau tout en gardant ce sourire avant de lui dire d'une voix douce.

- Je pourrais vous chanter quelque chose, si vous voulez bien m'accompagner à prendre cette tisane dehors, autant profiter de la douce nuit qui se présente à nous et j'aime chanter à cette vieille amie qu'est la lune. J'aime à me dire qu'il doit bien y avoir un être qui doit être lié à cet astre si parfait.

Je lui laisse le soin du choix, mais pour le moment, je me dirige vers l'extérieur, me saisissant de nouveau de ma pièce que je viens à propulser en l'air. La rattrapent à chaque fois avec une aisance déconcertante. Sifflotant doucement tout en souriant en coin, je savais la jeune femme curieuse, alors on va voir si sa curiosité pouvait être poussée plus loin.

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 14:48 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ethan me rend triste par sa résignation et par les tragédies qu’il a pu vivre dans le passé. C’est comme cela je suis une éponge à sentiments, et c’est peut être grâce à cela que je suis une des meilleures ballerines de ma génération. J’essaie de lui remonter un peu le moral.

- Le chemin vers dieu n’est jamais perdu pour celui qui veut bien y croire et le regarder. Certes ce n'est pas facile et évident. Il se mérite. Même si on peut y trébucher, il faut se relever et pardonner. On a tous vécu des épreuves difficiles, voire des tragédies. Je crois que c’est important de se raccrocher à quelque chose de fort auquel on croit. Car sans croyance il n’y a plus de rêve et d’espoir. Et on a beau dire se réfugier dans le je vis le jour au jour, c’est un peu se cacher la face qu’on est toujours triste au final avec un manque et un vide infini. Et après on finit par chanter du blues sur le toit d'une maison ou sur une terrasse la nuit en contemplant les étoiles.

Prendre l’air me fera en effet le plus grand bien pour digérer ce calorique repas. Demain ça sera bouillon pour tout le monde.

- Demain cela sera à mon tour de vous faire goûter au Chtchi. C’est excellent pour la santé en plus d’être bon. C’est un bouillon de chez moi en Russie à base de chou et des carottes, agrémenté des condiments comme des oignons, céleri, ail, poivre, aneth, feuille de laurier et des composants acidulés comme la pomme et des cornichons. Et je vous ferai moi-même le pain de seigle qui va bien avec , qu’on appelle le borodinski. Vous m’en direz des nouvelles ! Tout ça je l'ai appris de ma maman et la tradition est de se refiler la recette de génération à génération.

Je remarque que quand je parle de Russie je dis que c’est de chez moi. Preuve que je ne le suis pas encore ici aux Etats Unis. Après cela ne fait à peine que trois mois que j’habite ici. Ca viendra avec le temps.

- La tisane est prête. Je vous l’apporte dehors sur un plateau.

Je vérifie qu’il ne manque rien. Le sucre c’est bon. Ah je sais il manque quelques chocolats que je rajoute. On m’offre souvent des boîtes après les représentations. Et j’avoue que c’est mon petit pêché mignon.

Dehors, le ciel est totalement dégagé. C’est peut être le léger vent qui a poussé les nuages. Les étoiles et la lune à demi pleine se reflètent dans l’eau du lac. C’est très beau, presqu’argenté sous les reflets lunaires et stellaires. La vie à la campagne a aussi du bon j’avoue…
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 16:39 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



La religion n'est plus pour moi, rêver d'un être supérieur n'a plus sa place dans ma vie, ce dont je suis sûr, c'est que son alter ego existe, ça j'en suis certains. Mais quoi qu'il en soit, si seulement elle savait que je suis qu'une âme damnée, condamné à l'enfer, je pense que son regard vis-à-vis de moi changerait totalement.

- Je ne cherche pas à retrouver le chemin vers Dieu, il m'a tourné le dos quand j'en avais le plus besoin. Alors maintenant comme l'un de ces anges qu'il a délaissé, je trace mon propre chemin, de toute façon, mon destin est entre mes mains, pas dans les siennes. J'ai pardonné son abandon, mais qu'il ne vienne pas me retrouver pour chercher mon aide en retour si un jour, il en a besoin, pour lui ou ces dessins. Les croyances sont responsables de guerres, de conflits et de haine contre les hommes. Depuis que je m'en suis détourné, je vis bien mieux. Si le blues m'accompagne, c'est pour qu'il puisse trouver le chemin jusqu'à l'âme de Lucy, ni plus, ni moins. La religion n'est pas un vide pour moi, le seul vide que je ressens, c'est d'avoir perdu celle qui était tout pour moi.

Je souris tout en la regardant droit dans les yeux, je viens à me dire que c'est surtout elle qui me manque, mais tout le monde pense que je suis quelqu'un de triste, amer voir mélancolique. Je suis juste nostalgique, de ma période dorée de cette vie qui m'a permis de trouver l'amour, le vrai. La religion est l'opium du peuple, alors je comprends que certains vénèrent quelqu'un, mais ce n'est plus pour moi. Je ris doucement tout en arquant doucement un sourcil avant de lui dire d'une voix taquine.

- Déjà un second rendez-vous Elena ? Je vois que vous appréciez ma compagnie. Mais j'avoue que les bons petits plats que vous me détaillé me donne l'eau à la bouche et c'est aussi ma curiosité en tant que cuisinier amateur que j'ai terriblement envie de pouvoir goûter à tout ça. Et bien ma foi, il me tarde d'être à demain Elena.

La cuisine, c'est mon point faible, non, mon estomac est mon point faible, je suis un bon vivant, j'aime boire et manger. Autant dire que cette journée est une agréable surprise, je viens à doucement fermer les yeux tout en gardant ce sourire en coin une fois dehors. Caressant la pièce de mon pouce, je viens à lever le regard sur la lune, j'aime à l'observer quand j'ai un moment pour moi.

- Merci Elena, vous êtes adorable !

Je la laisse prendre place avant de rester face à la lune, fermant doucement les yeux, je viens à chanter à pleins poumons The Auld Triangle, un chant irlandais. J'y mets tout mon cœur pour que ma voix résonne à travers cette grande étendue de nature. Laissant ma voix percer la nuit et frissonnant de tout mon être, tel une dance avec celle qui anime mon corps et embrase mon cœur. Elle est pour toi mon amour, cette chanson, puisses-tu l'entendre où que tu sois. Ce chant ne sonne pas aussi triste au plus profond de moi, c'est un appel à demi-mot pour te dire que sans toi, je suis en prison et que tu me manques.

Mais je viens à enchaîner avec Óró Sé do Beatha ‘Bhaile, un chant qui fait ressortir mon accent irlandais avec plus de force, même si celui-ci n'est pas une performance en terme de chant, c'est surtout pour montrer la diction de ma langue natale qui m'a vu grandir. Mais j'en suis fier même si certains n'aiment pas, mais j'aime autant l'Irlande que j'aime, Lucy. Une fois ma performance finie, je viens à la rejoindre à table tout en souriant.


- Alors, qu'en pensez-vous Elena ? Il faut dire que vous êtes la première à m'entendre chanter de la sorte, je n'ai jamais pris le temps de faire une telle démonstration pour qui que ce soit. Et vous Elena, auriez vous envie de me faire une légère démonstration de votre talent de ballerine ? Où peut-être que vous êtes trop fatiguée suite à votre journée à danser.

Je viens à ajouter seulement un sucre dans mon thé alors que je porte un chocolat à mes lèvres tout en lui souriant. La soirée est vraiment particulière et Elena était vraiment de bonne compagnie. Je dois avouer que je ne m'attendais pas pour passer un moment aussi agréable.

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 17:54 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C’est assez étrange notre conversation sur la religion et Dieu. Qui aurait pensé que j’aurai ce type de conversation avec un homme qui est venu réparer le toit de ma maison même si le toit est plus proche du bon dieu que nous le sommes. Ethan ne se rend pas compte mais quelque part nous disons la même chose sauf que lui il a gardé une certaine amertume envers Dieu. Et je ne suis pas là pour l’en blâmer après tout ce qu’il a vécu.

- Vous avez raison. Le destin n’existe pas. Dieu nous a fait libre pour choisir ce que l’on veut être, comme celui de croire aux messages et préceptes qui nous a glissés dans l’oreille. Et puis l’important ce n’est pas vraiment ce que l’on pense ou croit mais ce que l’on fait. Et je constate Ethan que vous savez donner et partager car je passe un excellent moment ce soir. Vous êtes un vrai ange ! Quoique je m’avance peut être un peu trop vite, on verra lorsque les travaux seront totalement finis…

Mon sourire bienveillant et taquin s’illumine comme la lune qui regarde les étoiles danser auprès d’elle.

Quant à mon regard, il se met à fixer l’eau argentée du lac pendant qu’Ethan se met en chanter. Sa voix porte au loin pour s’éteindre à l’horizon. Je ressens son émotion, celle de la mélancolie. Mais il y a aussi du don de soi pour j’imagine celle qui lui tient tant à cœur. Je n’ai jamais eu la chance d’avoir ce coup de cœur amoureux pour qui on serait capable de tout donner. La romantique que je suis trouve cela beau. Bien sûr je danse dans ma tête car j’ai cela dans les tripes et suffit que j’entende une chanson inspirante pour que mon esprit se laisse aller. Sa voix s’éteint. Je l’applaudis alors tout doucement comme pour ne pas briser la magie de l’instant, comme si le fantôme de sa voix chantante était encore parmi nous.

Je lève la tête car dans le miroir de l’eau j’ai aperçu une étoile filante que je désigne avec ma main à Ethan pour qu’il la voit.

- Ethan, cher monsieur qui fait danser les étoiles, je crois qu’il faut faire un vœu maintenant.

Silencieuse, je le reste un instant comme pour communier avec des êtres qui me sont proches, et bout d’une minute je réponds enfin à la demande d’Ethan.

- Je suis très honorée d’avoir été la première. Pour la danse, venez plutôt me voir à l’opéra à une de mes représentations. Vous y êtes cordialement invité.

La première probablement depuis la mort de sa bien aîmée. Je prends une petite gorgée de la tisane tout en fermant les yeux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 19:29 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



J'avais mon point de vue bien encré vis-à-vis de Dieu, mais pour moi, il y a déjà plus de vingt ans que je lui ai tourné le dos, délaisser alors que je demandais de l'aide, il a décidé de me laisser entre les mains du destin comme Elena aime à me le rappeler. Mais de toute façon, j'aime beaucoup échanger avec elle sur le sujet, c'est assez divertissant.

- Le destin existe Elena, mais nous en sommes seul maître. Le plaisir de choisir ce que l'on veut faire de sa vie, c'est important, c'est même essentiel. C'est pour ça que je suis une marginale aux yeux de la majorité qui a décidé de vivre une vie standard dans cette société qui a vraiment changé la façon de consommer comme celle de se comporter en société. Et comme on me l'a déjà dit, ce ne sont pas nos capacités qui déterminent ce que nous sommes, ce sont nos choix ! Je ne suis pas un ange ou un petit diablotion, loin de là Elena, je suis tout simplement moi-même et j'aime donner, comme recevoir.

Dans mon costard, je dois avouer que je dénote un peu avec ce discours marginal, mais je suis comme ça, un électron libre, et ce, depuis longtemps. Mais j'aime vraiment être un homme tellement polyvalent, si je n'avais pas choisi une vie de malfrat, je ne sais pas ce que j'aurais pu être. Mais ça n'a pas d'importance dans tous les cas, j'étais vraiment impatient d'en apprendre encore plus sur la jeune femme, car après tout Elena à cette bonne humeur et cette joie de vivre que j'aime beaucoup. J'avoue que c'est une femme de bonne compagnie qui me donne envie d'en savoir encore plus sur elle. Je sais que je ne pourrais pas lui parler de ma véritable identité, ne jamais lui dire que je m'appelle Declan McBryan. Mais bon, je me dis que c'est un mal pour un bien, même si cela implique un mensonge. Venant à lever mon regard vers le ciel aux mots d'Elena, je ferme doucement les yeux, faisant le vœu que même dans les pires moments, je continuerais de me battre pour devenir meilleur, pour pouvoir montrer à tout le monde mon véritable potentiel.

- Voilà qui est fait ma chère Elena, sinon dites-moi, hormis le destin tragique de vos parents, il vous reste de la famille ? Des frères ou des sœurs ? Ou de la famille un peu plus éloignée ?

Souriant en coin tout en venant boire un peu de thé en mangeant un chocolat tout en la regardant droit dans les yeux, il faut dire que je n'aime pas détourner le regard de la personne avec qui je parle. Affichant un regard taquin, je viens à lui dire en rigolant.

- Oh ! Je vais devoir payer pour me retrouver dans un théâtre enfermé alors que nous avons le meilleur des décors, la nature dans toute sa splendeur. Mais je viendrais avec plaisir Elena, ce sera une véritable découverte pour moi. Comme quoi, au final, vous allez me donner des goûts de riche à force que nous nous voyons.

Je souris en coin tout en la regardant droit dans les yeux, mais ce fond de pensée était vrai après tout, je n'ai jamais mis les pieds de ma vie dans ce genre d'endroit qui regroupe les gens de la haute société majoritairement. Mais dans tous les cas, ce qui est intéressant, c'est toujours d'apprendre quels que soient les domaines qui s'offrent à nous, alors pourquoi pas, j'ai envie de dire.

- C'est agréable d'avoir un point où il n'y a pas toutes les pollutions sonores et visuel de la ville, franchement ça me fait plaisir que vous m'ayez donné ma chance.

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 20:53 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
A la question d’Ethan sur ma famille, mon regard reste rivé sur les étoiles comme si je cherche mes parents parmi elles car là il me manque terriblement. C’est peut être pour cela que finalement je n’ai pas voulu danser même si le chant d’Ethan m’avais porté dans une danse imaginaire. Le silence s’était un peu imposé entre nous comme si c’était une tierce personne même si Ethan continuait à me parler. Je pris beaucoup de temps à sortir de ma transe pour lui répondre.

- Non je n’ai plus aucune famille. Je suis fille unique, l’enfant gâtée. J’espère que cela ne soit pas trop…

Un peu de dérision sur soi-même, cela ne fait jamais de mal. Et j’allège un peu ainsi l’ambiance devenue un peu morose. D’un autre côté quand on chante du blues à quoi peut- on s’attendre d’autre ?

- Ma mère l’était également. Ses parents étaient opposants au régime soviétique. Ils sont morts dans les goulags. Je pense que cela a construit ma mère dans sa volonté de servir la liberté et le bien. C’était une grande héroïne. Quant à mon père, il était orphelin. Sa famille d’accueil a succombé lors de l’attaque de l’unité Grue. Patriotique, il s’est vite engagé dans l’armée pour devenir officier dans l’armée de l’air en tant que pilote.

J’expose ainsi brièvement l’histoire de ma famille qui est assez tragique dans les faits.

- Si je n’étais pas la seule dans ce cas là, j’aurais cru que le mauvais sort s’est acharné sur ma famille. Même si je n’y crois pas vraiment, sauf à la limite à mettre cela sur le dos des forces du mal, tapies dans l’ombre qui se nourrissent de nos peurs, nos désespoirs et nos maux. Donc oui je suis bien seule. Et en plus comme je viens seulement arrivée ici je le suis doublement. C’est pour cela que j’apprécie votre présence, qui quelque part était inattendue. Cela fait plaisir de discuter et de partager avec vous même si nous ne sommes pas forcément d’accord sur certaines opinions. D’ailleurs c’est peut-être mieux ainsi sinon on s’ennuierait.

Ma main s’agite gracieusement pour signifier qu’il y a une méprise.

- Vous n’aurez pas à payer puisque je vous invite. Vous aurez ainsi une autre opportunité de mettre ce beau costume. C’est la moindre des choses que je peux faire pour vous remercier de cette soirée même s’il ne faudra pas trop vous y habituer ! Je ne serai pas tout le temps là. Et puis cela serait dommage que vous tombiez amoureux de moi et que vous soyez distrait au travail… mais non je suis étourdie, vous n’aimerez plus jamais qu’une seule personne…

Bah oui quoi c’est un homme et je suis magnifique ! Je le fais un petit clin d’œil malicieux et taquin tout en me levant pour regagner l’intérieur car la fraicheur de la nuit commence à se faire sentir.
 
Revenir en haut Aller en bas

Dim 20 Juin 2021 - 22:09 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



Je dois dire que je suis le maître des questions qui mettent une ambiance digne des plus grands cimetières, mais bon, il faut bien les poser à un moment ou a un autre. J'avais envie d'avoir le plus d'informations possibles sur elle, car c'est vraiment quelqu'un qui m'intéresse dans le sens humain. Elle a une approche plus douce que moi, je suis quelqu'un qui fait du rentre-dedans verbalement. Je ne suis pas quelqu'un qui tourne autour du pot, je trouve ça tellement chiant pour être franc, autant dire les choses clairement au lieu de chercher une façon plus douce pour le faire.

- Je suis vraiment navré, mais je pense que pour le coup, vous vous trompés Elena. Vous êtes loin d'être seule. Vous êtes l'exemple des plus jeunes comme des adolescents, il est là le pouvoir que vous pouvez avoir sur les autres, être un symbole, un exemple. Même si les gens feront leurs propres expériences et leurs erreurs dans la vie. Vous pouvez être la voix d'une génération à venir, quelqu'un qui montrera aux jeunes que quoi il arrive, ils peuvent s'en sortir en restant eux même.

Mon message était fort, mais si je viens à être connus plus tard pour mes actions, je ferais passer des messages forts. Pour soulever des problèmes sociaux et financiers, mettre les gouvernements face à leurs responsabilités, montrer aux gens que l'argent qui dort est dû au travail de leurs ancêtres qui en engraisser les plus riches et que maintenant, c'est à eux de réclamer ce qui leur est dû.

- Dans toute opposition, il y a une part de lumière comme d'obscurité, tous les chemins peuvent mener au but recherché, mais lequel sera le plus simple. Vos parents ont eu leurs expériences, mais à vous de voir si vous pouvez vous aider à avancer ou si vous pouvez apporter quelque chose à une majorité qui a les yeux posés sur vous. Ma famille n'a pas été glorieuse, je suis d'une famille modeste sans grande ambition, mais j'ai fait mes choix et ils m'ont amené à Star City et je me suis construit autour de ça, question de pouvoir avancer et d'en arriver là. Alors si quelqu'un comme moi peut avancer autant seul, imaginez ce que vous pouvez véhiculer comme message. Pensez-y, tout comme les super, vous avez un pouvoir bien précis.

Je marque une légère pause tout en souriant à ces paroles avant de lui répondre d'une voix toute aussi chaleureuse.

- Il est toujours bon de partager des points de vue avec les gens, surtout quand on peut enfin parler librement sans se dire que l'on est jugé à chaque parole que l'on peut dire. Ce qui me fait penser, vous avez disparu ce matin d'une façon des plus étranges et votre arrivée de ce soir était tout autant un mystère pour moi. Mais maintenant que j'y pense, vous ne volez pas, sinon je l'aurais sûrement entendus, je pense. Quel est votre secret Elena ?

Je ris doucement à ces paroles, il faut dire qu'elle a une bonne répartie la demoiselle.

- C'était ironique Elena, je voulais vous inciter à danser ici, j'avoue que j'aurais aimé une petite démonstration. Vous avez raison, je risquerais de tomber amoureux et de vous rendre heureuse jusqu'à la fin de vos jours, ce serait dommage d'avoir de beaux enfants et très talentueux. Ce serait fort dommage, je dois bien l'avouer.

Je viens à débarrasser la table tout en souriant en coin, avant d'entrer à mon tour, affichant un large sourire malicieux, je viens à lui dire d'une voix toujours aussi douce.

- Vous voulez qu'on discute encore un peu où vous souhaitez vous reposer un peu ?

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 21 Juin 2021 - 22:13 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ethan le bricoleur, Ethan le cuisinier, Ethan le chanteur et maintenant Ethan le Philosophe. Je crois que j’avais écrit « Recherche homme à tout faire » dans l’annonce d’emploi. Et bien j’ai trouvé le gros lot !

- Je suis loin d’être la seule à être seule, si je résume bien vos propos. Certes, c’est bien là le drame de ma génération. Trop de guerres ont enlevé les nôtres. J’ai le sentiment de faire ce que je peux pour rendre ce monde meilleur ou lui donner un peu de beau et de joie, notamment par la danse dont le langage mystérieux du mouvement a la vertu de raconter l’ineffable et la beauté tout restant fidèle à la beauté.

Sur le palier de la porte, je reste encore un léger instant, avec un sourire que la lune pourrait jalouser, afin de répondre totalement à Ethan.

- Tout de même vous me mettez un peu la pression en pensant que je pourrais être un symbole ou une voie pour une génération à venir. Pourquoi j’ai le sentiment que vous avez pour votre part renoncer à l’être ? A moins d’être le porteur de messages ? Pourtant vous n’êtes pas encore si vieux et encore en âge de faire des enfants et de les aimer.

Mon sourire se transforme en amusement lorsqu’il parle de nos enfants potentiellement beaux et très talentueux.

- Vous connaissez l’histoire de la rencontre entre la magnifique actrice Marylène Monroe et le génie Einstein ? Elle lui proposa de faire un enfant ensemble pour qu’il soit beau comme elle et intelligent comme lui. Le génie scientifique lui répondit que non car cet enfant aurait autant de chances d’être laid comme son père et idiote comme sa mère… Alors quels défauts cet enfant pourrait hériter de vous ? Pour mon compte, il parait que je suis caractérielle !

Je repense à Liam, le pianiste restaurateur qui avait osé me qualifier ainsi. Cela m’est resté encore au travers de la gorge. Quoi peut être que je suis un poil rancunière ? Non là c’était pour rire quoique… je n’oublie pas.

- Oui il est plus sage de rentrer maintenant et que j’aille me reposer si je veux que cette journée ne se reproduise pas. Je n’ai pas le temps passé en votre compagnie mais je pense qu’il doit être bien tard. Je vous aide à débarrasser la cuisine avant de me volatiliser…Ethan, un secret c’est un secret…

Je n’ai pas honte de mes pouvoirs. Comme je n’ai pas peur de les montrer même si j’essaie d’être discrète car cela peut effrayer ou générer des jalousies. Là je reste secrète car j’ai envie d’entretenir le mystère. Et si cela peut permettre à Ethan de rêver et de faire marcher son imaginaire cela ne peut que lui être bénéfique.


- Ce n’est pas pour rien que je danse la Sylphide…

Sur ce, je rentre au chaud en laissant planer le mystère…
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Juin 2021 - 0:11 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Homme à tout faire

it is too late to change. I'm forever broken.



J'ai toujours tout fait pour pouvoir être polyvalent, car pour être franc, je n'ai vraiment pas envie d'être quelqu'un avec seulement une corde à son arc, se réduire à un domaine de maîtrise serait tellement réducteur. J'aime pouvoir maîtriser mon environnement et surtout pouvoir me rendre utile du mieux que je pouvais.

- Il est impossible de pouvoir rendre le monde meilleur, c'est une chose, qui selon moi sera toujours une nuance de gris. Même si le monde peut facilement basculer d'un extrême à un autre, c'est vraiment impossible que le bien ou le mal l'emporte totalement. Selon moi et ma vision des choses, je pense que l'un ne peut pas vivre sans l'autre, une question d'équilibre.

Si le monde était assez vaste, c'était comme n'importe quel empire qui vient à l'envahir, il y aura toujours un groupe pour s'y opposer, que ce soit par opposition d'idéologie ou tout simplement une union contre un envahisseur comme cela s'est passé entre les super et les membres du cartel rouge contre le terminus. Mais ce sera toujours ce genre de situation qui fera que le monde restera une nuance de gris.

- Ce n'est pas une pression, mais une responsabilité pour tous, de devoir montrer aux gens le point de vue de chacun et non je n'ai pas renoncé, mes discours ne se font pas devant de grandes foules, ils se font à l'ombre loin des grandes audiences, loin des journalistes et des politiques qui pourraient utiliser mes paroles pour pouvoir les rattacher à un groupe politique quelconque. Les miens se font dans les bas-fonds, là où l'espoir à quitter tous les cœurs, là où les abandonnés et les gens, on était trop souvent délaissé. Car c'est là que j'ai ma place.

Encourager des malfrats à s'offrir à l'Antéchrist, voilà mon but, rallier les âmes perdues pour qu'ils servent la noirceur, car le monde ne mérite pas qu'on le sauve. Il ne mérite pas qu'on vienne à être bon alors que les plus puissants de ce monde soient des égoïstes, qui ne voit que la rentabilité des gens comme si nous étions des putains d'esclaves. Il faut savoir dire non à tout ça, montrer aux plus puissants que nous ne sommes pas leurs laquais, qu'ils n'ont pas à s'engraisser sur nos efforts.

- Il serait très sanguin et assez têtu, je dirais, mais je suis loin d'être aussi doux avec tout le monde, car il suffit de me chier dans les bottes pour que je commence à vouloir rentrer dans le lard des gens, et même si je viens à me faire fracasser, je ne regrette jamais chacun de mes actes. Sans ça, je ne sais pas trop ce que je pourrais dire comme défaut, peut-être trop bon vivant, qui aime les petits plaisirs de la vie.

J'étais vraiment intrigué de voir ce que cet échange de bon procédé pourra nous amener par la suite avec Elena et surtout si elle tiendra parole suite à mon travail. Mais je ne pense pas que la jeune femme est du genre à déroger à une parole donnée.

- Allez dont vous reposez, j'espère un jour élucider ce genre de mystère, surtout que c'est intriguant comme situation, vous me l'accorderez Elena. Mais je pense avoir une petite idée de la capacité qui vous anime ma chère. Peut-être qu'un jour, je serais touché par la grâce pour pouvoir moi aussi avoir des pouvoirs à mon tour.

Je suis navré de lui mentir, mais je n'ai pas d'autres choix que de lui cacher la vérité après tout, c'est pour son bien. Je n'ai pas envie qu'elle me voit tel un monstre, mais tel Ethan, l'homme serviable et gentil, ce que je suis au fond. Mais j'ai des dessins bien précis que je veux réaliser à l'avenir, j'espère juste que si elle apprend ma vraie nature plus tard, qu'elle ne m'en voudra pas trop. J'apprécie vraiment la jeune femme, c'est vraiment une fille bien, mais elle ne doit pas savoir qui je suis réellement, jamais.

- Ah, la Sylphide à d'autres significations que dans le balai, les esprits de l'air par exemple qui vienne de Sylpha... Tel le vent, ils disparaissent, insaisissable, mais d'une grâce sans égale. Bonne nuit à vous Elena.

Pour la remercier comme il se doit, je viens à saisir sa main que je porte à mes lèvres pour y déposer un baise main, signe de respect et de gratitude avant de la laisser se reposer. Retournant dehors, je viens à me fumer une cigarette après m'être servi un dernier verre de rosé question de pouvoir profiter de la fraîcheur de la nuit.

(c) sweet.lips
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Homme à tout faire
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Homme à tout faire - Page 2 Forum_6Homme à tout faire - Page 2 Forum_8


Homme à tout faire - Page 2 Forum_1Homme à tout faire - Page 2 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Homme à tout faire - Page 2 Forum_6Homme à tout faire - Page 2 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?