Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_1Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_2_bisMère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 25 Mai 2021 - 20:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Nouveau bon point pour elle : elle ne se vexe pas à la première plaisanterie qu'on fait à son sujet. Mais je dois admettre qu'elle commence avec un sacré mauvais score. Bon, c'est généralement comme ça pour presque tous les gens que je rencontre, mais j'évite de le dire, ou je vais encore me faire traiter d'asocial.

« Sans doute. Dès que je me souviens, je te le dis. »

Si je dois être honnête, elle a moins de mauvais côtés que je ne l'ai pensé de prime abord. Je dois même admettre que je peux comprendre pour quelle raison ma sœur l'apprécie. Mais il est évident que je ne compte pas l'avouer, question de fierté. Et de tranquillité aussi, parce que je sais parfaitement que si j'avais le malheur de dire à Soledad qu'Elena n'est pas si pénible que ça, elle le verra comme une raison pour l'inviter régulièrement à l'appartement. Et je ne pense pas avoir la patience nécessaire pour faire face à elles deux en même temps plus d'une fois par an.

Comme elle poursuit en s'envoyant des fleurs, je prends un air faussement surpris, comme si je ne vois pas où elle veut en venir. Bon, à sa décharge, il est vrai qu'elle est jolie et qu'elle a l'air empathique et bienveillante. Intelligente ? Je ne la connais pas assez pour le dire, mais elle ne me fait pas l'impression d'être une idiote, donc je veux bien la croire. Mais j'évite soigneusement de répondre. Je crois qu'elle est du genre à en faire une montagne d'un compliment, et je ne veux pas qu'elle le répète à Soledad et que cette dernière s'imagine que j'ai des vues sur son amie. Je serai bon pour des rendez-vous arrangés après ça.

Je récupère ma tasse pour boire une bonne gorgée de café, mais lorsqu'elle commence à réagir à ma remarque sur mon âge et mon côté chauvin, je la repose. Elle a l'air bougrement sérieuse. Je ne crois pas qu'elle puisse comprendre mon point de vue. Elle vient d'une famille à double nationalité. Moi aussi me direz-vous, mais ce n'est pas vraiment pareil. Je soupire légèrement et je repose ma tasse sur la table.

« Je n'ai rien de coquet, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué. On ne peut pas dire que je prête particulièrement attention à mes vêtements par exemple. Et tu sauras qu'on est parfois obligé de vieillir rapidement. Je hausse les épaules. Je ne m'attends pas à ce que tu comprennes pourquoi je pense comme ça. Tu es blanche, blonde et tu te fonds facilement dans la masse. Même ton nom est américain. »

Je ne sais pas si elle va comprendre où je veux en venir. J'ignore si elle a déjà pu voir le racisme ordinaire lorsqu'elle est sortie avec ma sœur. Soledad est très typée latino et je sais qu'elle a souvent eu à essuyer des remarques racistes. Je le suis devenu moi-même avec le temps, à force d'être vu comme un parasite par la plupart des habitants de cette planète. Même chez moi je suis parfois pointé du doigt parce que ma mère est Colombienne.

J'arrête de penser à tout ça, parce que je n'ai pas envie de me tracasser avec ces histoires, mais je remarque rapidement que quelque chose a changé chez Elena lorsqu'elle reprend la parole. Ça me surprend. Est-ce que j'ai dit quelque chose qui l'a blessée ? Possible. Je reste silencieux alors qu'elle poursuit sa réponse et je ne manque pas d'esquisser un bref sourire lorsqu'elle aborde mon côté « carré ».

« Tu ne pourrais pas être plus éloignée de la vérité. Je ne planifie rien, je vois comment les choses se passent et je m'adapte. Je l'observe quelques secondes. Qu'est-ce qui te fait penser que je planifie tout ? J'avoue que ça m'intrigue. Mais ne te méprends pas. Je ne me sacrifie pas. Ce serait le cas si je le faisais contre ma volonté, mais je suis content de ma vie. Le pire ? C'est vrai. Même si j'aimerais donner une meilleure vie aux femmes de ma vie, mais bon. Je crois que tu n'as pas à te tracasser. Tu trouveras l'homme de ta vie, il t'invitera au restaurant et il te tirera même ta chaise. »

Le contraire m'étonnerait. C'est une jolie fille, gentille, qui gagne sa vie et qui a des projets. En plus de ça, elle a l'air tenace. Je pense que ça plaît à pas mal de types, même si son côté effronté peut en freiner certains. Dans tous les cas de figure, j'ai du mal à m'imaginer qu'elle puisse finir sa vie seule, mais je ne vais pas trop insister sur ce point ou elle risque de s'imaginer que je suis en train de lui faire du plat !
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 25 Mai 2021 - 22:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant
En ligne

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Il se trompe. Je le corrige tout de suite car je n'aime pas qu'on puisse croire que tout a été simple pour moi. Je ne me plains pas mais je pense que je suis de démériter ce que je suis devenue.

- Tu crois qu'une américaine est acceptée facilement dans un pays tel que la Russie qui a fait la guerre froide aux Etats Unis. Pour les américains, je suis russe. Pour les russes, je suis américaine. Cela n'a donc pas été aussi simple comme tu pourrais le penser ou le suggérer. Mais je ne me plains pas. Et je peux imaginer que tu dois probablement connaître pire parce qu'il y a aussi le niveau de classe sociale qui joue. En tout cas , le premier qui en ma présence oserait insulter ma copine, je lui ferais avaler sa langue de vipère. Et ça vaut pour toi. Remarque toi tu sais te défendre . Le gars de la dernière fois, il a pris une sacrée baigne. Ca me fait penser que je devrais peut être prendre des cours de self défense. Moi je n'ai pas un grand frère pour me protéger.

J'ai rarement fait l'objet de violence. A part peut être quelques gestes déplacés ou des sifflets. En tout cas pour Soledad, je ne plaisante pas. Mon caractère peut être volcanique si on s'en prend à mes proches.

Pourquoi je penses que tu es le genre à tout planifier ? Hmm... C'est une intuition, le genre de truc que je pressens. Regarde comment tu as réagi avec moi. Je suis la nouvelle, la pièce imprévisible qui te faisait peur de perturber tes plans. Certes tu t'adaptes mais qui ne saurait pas s'adapter à moi ? Franchement ?

Mes mains se lèvent avec une gestuelle gracieuse pour me mettre en valeur avec des petits mouvements de tête au port altier.

Il me dit qu'il qu'il est content de sa vie mais bizarrement je ne suis pas convaincu.

- Je croirai que tu es heureux si tu me fais un grand sourire !

Je lui montre l'exemple en affichant un immense sourire lunaire. C'est vrai qu'il fait un peu coincé et sévère. Quand il serre sa mâchoire carrée, je crois que c'est le summum et qu'il pourrait faire peur à un fantôme.

- Qui te dit que je veux trouver un homme qui me tirera une chaise ?

Je sais que nous les femmes sommes très compliquées. Et là avec ma question j'avoue que je tape fort.

- L'amour, ça ne se réfléchit pas. Ca se vit du coeur, de l'âme et des tripes.

C'est le coeur d'une danseuse qui parle, la Sylphide.
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Mai 2021 - 14:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je ne prétends pas être le seul à connaître le racisme. Je me doute qu'avec ses origines mixtes, Elena aussi doit y faire face. Mais je reste persuadé qu'il est plus facile de se fondre dans le décor en étant comme elle plutôt que comme ma sœur. Je suis sûr que dès que des Américains voient ma sœur, ils s'imaginent qu'elle a débarqué ici sans papiers et qu'elle vient leur voler leur travail. Bon, ce n'est pas totalement faux, mais ils ne connaissent pas le Mexique. Je peux comprendre que Soledad ne veuille pas y retourner. Nous ne sommes pas nés avec l'option « vie facile » activée, c'est certain. Mais on fait avec et je ne vois pas de raisons de me plaindre.

Je préfère toutefois éviter qu'Elena pense que je m'imagine qu'elle a eu la vie facile.

« Je ne voulais pas prétendre que tu n'as jamais eu de problème de ce côté. Je sais que ce n'est pas facile d'avoir des parents de deux pays différents. »

Bon, dans son cas, ça devait être légèrement plus tendu avec les relations entre les deux pays concernés. Chez nous, la Colombie et le Mexique n'ont jamais vraiment eu de problèmes. Quoi qu'il en soit, une fois de plus, Elena saute du coq à l'âne et j'ai presque du mal à la suivre. Mais je ne peux qu'approuver sa dernière remarque.

« C'est une bonne idée. Il faut savoir se défendre contre n'importe qui. »

J'ai bien appris quelques choses à Soledad, mais je ne sais pas si elle serait du genre à s'en servir. Elle est tellement gentille qu'elle serait capable de penser que ce n'est « pas bien » de taper quelqu'un qui s'en prend à elle. Enfin bon. Elena est assez grande pour décider toute seule de ce qu'elle veut faire ou non, mais je pense qu'il est important de pouvoir compter sur soi-même et de ne pas dépendre des autres.

Je reprends une gorgée de mon café qui refroidit déjà, puis je lève les yeux vers mon interlocutrice lorsqu'elle parle de ma réaction face à son arrivée dans la vie de ma sœur. Je secoue légèrement la tête.

« Pour le coup, ça n'avait rien à voir avec le fait que tu perturbes mes plans. Si tu veux tout savoir, je n'en ai aucun à l'heure actuelle. Enfin, sauf de rentrer au Mexique d'ici peu. »

Peu, ou moins peu en fait. Nous n'avons pas fixé de date avec Soledad, et je dépends aussi du cartel qui m'emploie. J'ai eu l'autorisation de venir ici récupérer ma sœur, mais en échange je dois prêter main forte à la mafia locale. Ils ne me laisseront probablement pas rentrer avant d'être satisfaits de mes actions. Il faudra que j'en parle avec la pour savoir vers quoi on s'oriente. Mais ces pensées n'ont pas leur place dans notre discussion, je les chasse donc et je réplique à la blonde lorsqu'elle parle de me voir sourire.

« Je ne souris presque jamais. Il faudra t'y faire, c'est comme ça. »

Ne me demandez pas pourquoi : c'est comme ça, c'est tout ! Je sais que quelqu'un de solaire et d'enthousiaste comme la blonde ne doit probablement pas comprendre comment on peut vivre comme ça, mais c'est ainsi. Soledad sourit suffisamment pour deux.

Lorsque la blonde me contredit une nouvelle fois en me disant qu'elle ne cherche pas forcément un homme poli, je fronce les sourcils. Il faut croire qu'elles le font exprès.

« Peut-être. Mais si t'es aussi compliquée, il ne faut pas te plaindre que les hommes ne comprennent pas les femmes. Ce serait plus simple si vous saviez vraiment ce que vous voulez. »

Bon, ce n'est pas comme si je suis du genre à m'embêter avec tout ça. L'amour, ce n'est pas mon truc. J'ai tout utilisé pour ma sœur et ma mère. Et mes frères aussi, bien évidemment, mais il ne reste plus grand-chose de ce côté-là. Et croyez-moi, deux femmes dans ma vie, c'est amplement suffisant. Je ne résisterais pas à une troisième.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Mai 2021 - 17:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant
En ligne

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Monsieur grincheux ne sourit jamais selon ses dires. Pourquoi ne suis-je pas étonnée de sa réaction ? Après si c’est son caractère qui est comme cela, je ne vais le forcer. Un sourire non sincère, il n’y a rien de pire. Moi je souris souvent car je suis d’un naturel joyeux, un rien m’amuse ou me surprend. Il parait en plus que faire la tronche cela fait peut vieillir plus vite.
Enfin bref, je ne le relance pas sur ce sujet d’autant que si sa vie n’a été que malheur je peux facilement comprendre son envie de paraître joyeux. Mais par contre qu’il ne me fasse pas croire qu’il est heureux. Bon je fais tout de même un léger commentaire.

- J’espère que tu trouveras peut être une femme ou un homme qui te fera retrouver le sourire.

J’avais omis l’hypothèse qu’il pouvait être plus attiré par les hommes que par les femmes. J’ai franchement un sérieux doute mais il ne faut pas avoir de préjugés dans la vie !
Je me réfugie mon visage dans ma tasse de thé qui finalement est déjà vide.

- Par hasard tu ne donnerais pas des cours de défense ou aurais une bonne adresse à me filer ? Imagine que tu pourrais me taper sans que je puisse la ramener ! On pourrait même s’entraîner à trois avec Soledad.

A vrai dire je me vois déjà avec Soledad ruer gentiment de coups son frangin. Cela pourrait être un excellent exutoire pour toutes les deux !

Je pressens que notre entretien va bientôt arriver à son terme. Cet entretien a mieux fini qu’il n’avait commencé. Cela ne pouvait être pire de toute façon. Le bilan positif c’est que j’en connais un peu plus sur Miguel et sa famille. Je comprends mieux sa réaction, sa prudence excessive et son caractère de cochon. Normalement un type pareil je ne l’aurai même pas calculé. Et là bizarrement je suis encore là à lui parler. Je l’aime bien au fonds. C’est difficile à cerner ce que lui pense vraiment de moi. C’est un mur. Mais au moins il ne m’empêchera pas de revoir sa sœur. De toute façon, il s’est peut- être aperçu que c’était peine perdue d’essayer. Je ne suis pas ce genre de femme qu’on impressionne si facilement.

- Alors est ce que j’ai passé cet entretien avec succès ? Suis-je embauchée ? Où souhaites tu avoir d’autres informations sur mon CV ?

Je sais. Je le taquine encore ! Mais qui aime bien châtie bien. Je suis sûr qu’il adore cela en fait.
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Mai 2021 - 20:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je suis amusé par le fait qu'elle puisse envisager qu'un homme pourrait me rendre heureux. Je sais que ça en aurait vexé certains – le machisme est relativement présent chez mes pairs – mais personnellement, je m'en fiche. Je suis ouvert d'esprit à ce sujet, et même si ce n'est pas mon cas, ça ne va pas m'énerver pour autant. Cela dit, je crois que la question est déjà réglée.

« Mais c'est déjà le cas. »

Je sais très bien qu'elle pensait à une histoire d'amour, mais ce n'est pas mon truc, et j'aime aussi ma sœur et ma mère, donc ça peut entrer en ligne de compte. Je termine mon café qui a un goût amer sur la fin, comme s'ils avaient mal filtré le tout. Je grimace très légèrement en pensant que je vais avoir ce goût sur la langue le reste de la journée, mais bon. Ce n'est pas comme si ça allait me rendre la vie impossible. Repoussant ma tasse, je pense un regard amusé sur Elena lorsqu'elle envisage l'idée que je puisse lui donner des cours. Honnêtement ? Je ne sais pas si ce serait une très bonne idée. Mais d'un autre côté, je ne connais pas d'adresse et je crains que si elle en parle à Soledad, cette dernière décrète toute seule que je pourrais l'aider. Je soupire légèrement avant de hausser les épaules.

« Je ne connais pas d'endroit comme ça. Et moi, je n'utilise pas de style de combat ou de prise quelconque. J'ai appris à me battre dans la rue, ce n'est pas forcément ce dont tu as besoin. »

Pas du tout même, je pense. En plus, c'est adapté à mon physique, mais je doute qu'elle veuille apprendre à donner un coup de tête efficacement. Certes, j'ai déjà revu un peu mes connaissances en la matière pour aider Soledad, mais est-ce que j'ai vraiment envie de m'engager dans une histoire pareille avec Elena ? Je ne sais pas. Je crois que les deux ensemble risqueraient de rapidement épuiser ma patience. On verra plus tard, mais en attendant, je préfère laisser couler et espérer qu'elle va finir par oublier tout ça.

Elena a terminé son thé, moi mon café. Je jette un coup d’œil vers la porte d'entrée et je vois qu'il n'y a pas grand monde dans la rue. Bon, il est peut-être l'heure d'en terminer avec cette discussion ? La blonde semble aussi le penser puisqu'elle aborde le sujet qui nous a amené ici. Je recule sur ma banquette pour m'appuyer au dossier, et je hausse les épaules d'un air hésitant.

« Je dirais que tu es tolérée. Tant que tu ne dépasses pas les limites et que tu ne mets pas ma sœur en danger ou dans une position problématique, tu peux la voir. J'espère simplement ne rien découvrir de louche sur toi d'ici-là. »

Parce que je compte effectuer quelques recherches à son sujet, en supplémente de celles déjà faites. Je me redresse sur mon séant et je cherche mon porte-feuille dans ma poche. Je tire quelques billets et je les dépose sur la table : il y a de quoi payer nos consommation et laisser un petit pourboire à la serveuse qui ne l'a pourtant pas mérité. Je quitte alors mon siège afin d'enfiler ma veste et je jette un bref coup d’œil à Elena pour voir ce qu'elle décide de faire. Vu qu'elle m'imite, j'en déduis qu'elle compte aussi rentrer chez elle. Soit ! Je me dirige vers la sortie et je lui tiens une nouvelle fois la porte avant de me glisser dans la rue où le vent frais domine toujours. La porte se referme derrière nous, il n'y a pas grand monde dans le coin. Je m'apprête à me retourner pour dire à la blonde que je vais la laisser là et rentrer chez moi, mais une voix vaguement familière m'arrive aux oreilles.

« Regarde, c'est le bronzé. »

Je me retourne pour faire face à un type que je connais de vu. C'est l'un des Russes qui était présent lors de ma dernière rencontre avec le gars qui cherche des noises à la mafia mexicaine. Il sait qui je suis parce que c'est moi qui me suis chargé des « négociations », mais son nom m'échappe. Je fronce les sourcils. Je ne sais pas ce qu'ils veulent, mais je n'ai aucune envie de leur parler avec Elena dans les pattes. Mais avant que je ne puisse réagir, il se remet à parler. Dans sa langue, évidemment, je ne comprends rien et ça m'agace.

« C'est à cause de lui qu'on a perdu le point de deal près des entrepôts. Il a cherché des emmerdes au boss, on devrait peut-être lui régler son affaire pour que les Mexicains pigent qu'on ne plaisante pas ? »

Son ami hausse les épaules, comme s'il n'était pas convaincu. Moi, même si je n'ai pas compris ce qu'il disait, je sais que c'est mauvais signe pour moi. Je décide donc de l'ignorer et de lui faire comprendre que je ne suis pas d'humeur.

« J'ai à faire, tire-toi d'ici. »

Pas sûr que ce soit suffisant, mais tant pis.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Mai 2021 - 21:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant
En ligne

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Tous les deux, on s’accorde qu’il est temps de partir. Tu vois Miguel quand tu veux tu peux être un bon gentleman ? Je décide de ne pas relever sa conclusion, le laissant croire qu’il est le maître. Avec les hommes, j’ai remarqué que c’était mieux de pratiquer comme cela : les laisser penser qu’ils ont le pouvoir et toujours raison alors qu’il n’est rien.

- Quelque chose de louche ? Ah zut… Je devrais peut-être t’avouer tout de suite quelque chose alors.

Je feins la gravité avec un visage fermé. Il mérite une petite moquerie.

- Voilà je collectionne des licornes. J’avoue.

Je lui tire malicieusement la langue sortant dehors pendant que monsieur a la gentillesse de me tenir la porte.

- Merci monsieur, vous êtes fort aimable.

Ça s’est franchement refroidi dehors. Le vent est presque griffant. Je remarque que nous sommes plus seuls dans la rue. Et mon instinct me dit qu’ils ne sont pas très fréquentables. Silencieuse, j’écoute. L’insulte est violente. Les propos de Miguel concernant le racisme résonnent encore dans ma tête. J’en ai là l’exemple même. Mon visage se durcit en entendant le mot « deal ». J’espère que ce n’est pas de la drogue. Mon dieu ! J’aurais pu être contente d’écouter parler ma langue natale, le russe. Mais le contenu de qui est dit me refroidit plus que le vent. Miguel n’a probablement rien compris à leur conversation. Pour l’instant, on gérera plus tard cette histoire de deal. Une priorité s’impose avant tout : protéger Miguel car ces hommes sont à deux doigts de le tuer. La question est posée et je ne vais pas attendre la réponse.

Alors d’instinct, sans réfléchir, je me colle à lui. Il va peut-être penser que j’ai peur pour que je me réfugie dans ses bras. Bien sûr que j’ai un peu peur mais je vais l’affronter courageusement. En effet, ma résolution est prise. Comme je l’ai dit tout à l’heure à Miguel, je ne laisserai personne s’en prendre à ceux qui fréquentent mon cercle. Et Miguel en est maintenant membre, même après ce truc de deal qui est très contrariant. Il est peut-être capable de se défendre tout seul mais je n’en sais rien. Et s’ils étaient armés ? Non, je ne prendrai aucun risque. Sans accent, pour éviter qu’on sache que je parle le russe, je lui glisse quelques mots à l’oreille. Il comprendra probablement ce que je veux dire.

- Chéri, et si on s'envolait ?

Mon regard le fixe. Un oui et je le téléporte chez lui en espérant d'avoir assez de volonté pour le faire car Miguel est tout même assez costaud. L’expression de mon visage glaciale comme du marbre montre que je ne plaisante pas et qu’il y a quelque chose de grave. J'espère que Miguel prendra la bonne décision.
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Mai 2021 - 14:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je commence à me dire que j'aurais dû décider de revenir dans le premier café-bar, ça nous aurait évité de rencontrer ces types. Malheureusement, ce n'est pas arrivé et je n'ai pas l'intention de perdre mon temps à me lamenter sur ce que j'aurais dû faire. J'essaye de deviner ce qui va se passer, mais comme je ne parle pas un mot de russe, ça complique légèrement ma situation. Quelque chose me dit qu'Elena a parfaitement compris de quoi il est question et j'espère simplement qu'ils n'en ont pas trop dit. Même si elle a dû cerner que je n'étais pas un type forcément très réglo, je n'ai pas envie qu'elle lâche la mauvaise information à ma sœur.

Je fixe encore les deux Slaves lorsque la blonde vient se coller à moi. Ça me surprend un peu, mais lorsqu'elle me parle, je comprends qu'elle doit probablement essayer de me prévenir de quelque chose. La dernière fois, leur supérieur a été à deux doigts de nous régler notre compte, mais il ne l'a pas fait parce qu'il ne pouvait pas se le permettre. La bratva a déjà le Cartel Rouge sur le dos, elle ne peut pas se permettre de se mettre les derniers criminels indépendants à dos. Ce serait suicidaire. Or, s'en prendre à l'un de ses dealers serait très mauvais pour leurs affaires. Non, je ne crois pas qu'ils puissent me faire quoi que ce soit, pas sans risquer gros. Alors je ne m'inquiète pas. Mais il y a aussi une autre raison au fait que je ne veuille pas laisser Elena régler notre problème : je dois garder le contrôle sur la situation. Si les Russes voient que j'ai besoin d'une femme pour me sauver, ils ne vont pas se gêner pour s'en prendre à moi la prochaine fois. J'ai mis des mois à gagner un peu de leur respect, je ne vais certainement pas tout gâcher comme ça !

J'ai réfléchi rapidement à tout cela. Je tourne finalement la tête vers la blonde avant de répondre d'un ton parfaitement détendu, comme si elle n'avait pas à s'inquiéter.

« J'ai oublié que j'avais encore quelque chose à faire. Tu devrais y aller toute seule, on se retrouvera plus tard. »

Ou pas. Elle comprendra où je veux en venir. Elena n'est pas concernée par cette affaire, je pense donc qu'il est plus prudent qu'elle se téléporte à l'abri – si j'ai bien compris son idée – quant à moi, je réglerai directement le problème avec les Russes. Ou pas, encore une fois. Peut-être que la blonde refusera de se tirer avant qu'elle ne comprenne qu'il n'y a pas de danger ?

Dans le doute, je tourne la tête vers les deux types qui restent plantés à quelques mètres de nous et nous dévisagent comme s'ils attendaient la suite avant de se décider. Mon ton se fait plus ferme.

« Vous avez besoin d'aide ? Je dois peut-être appeler des amis pour vous aider à retrouver votre chemin ? »

Le sous-entendu est évident. Les deux Russes froncent les sourcils. Je pense qu'ils ont compris qu'ils ne gagneront rien à traîner ici. Ils décident finalement de s'éloigner tranquillement, non sans avoir scruté Elena de haut en bas en passant devant nous. Ils s'arrêtent un peu plus loin, comme pour vérifier si on compte partir ou non. J'ai tendance à croire que ce n'est pas bon signe qu'ils l'aient autant observée, mais je préfère ne pas l'inquiéter inutilement et j'attends de vérifier qu'elle disparaisse avant de faire quoi que ce soit d'autre !
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Mai 2021 - 15:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant
En ligne

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Je suis à une pensée de nous téléporter tous les deux. J’avais envisagé de nous envoyer dans son appartement mais tout bien réfléchi sa sœur pourrait s’y trouver. Je ne me voyais pas lui trouver une excuse bidon pour expliquer que son frère et moi étions tous les deux. Je veux bien passer sous ce silence ce rendez-vous mais lui mentir non, hors de question.
Ma chambre d’hôtel apparait alors la meilleure solution de repli, la seule qui me vient à l’esprit dans cette urgence.

J’écoute sa réponse, en plissant le front. Il n’a peut-être pas compris que les russes projettent de lui faire la peau. Je n’ai peut être pas été très claire. J’ai l’impression qu’il veut régler cela seul me demander de partir seul. Oui c’est bien cela. J’ai bien compris. Non mais il m’a vu ? Comme si je vais partir la conscience tranquille en le laissant planter là avec ses voyous. Il n’a vraiment rien compris à ce que je lui avais dit tout à l’heure ou il ne m’a pas cru. Jamais je ne laisserai toucher un cheveu de quelqu’un qui est dans mon cercle proche.

La façon dont ces voyous me regarde de la tête aux pieds, me donne presque la nausée. Mon regard ne les quitte pas des yeux. Je ne leur fais pas confiance. Une fois la certitude prise qu’ils sont bien partis, je me détache de Miguel, avec un regard qui ne dit rien de bon. Je lui donne un coup de poing sur son épaule. Evidemment je me fais plus mal que lui. J’espère que je ne me suis pas cassée quelque chose. Mon corps, je ne le contrôle plus. Il frissonne, il tremble même. Est-ce la colère ou la peur ? Les deux ? Le froid aussi ?

- Ils étaient à deux doigts de te tuer ! S’ils sont de la mafia russe, ce sont des fous, des tueurs, des monstres. Combien d’horreurs j’ai pu entendre aux informations chez moi à leur sujet ! C’est donc pour cela que tu te méfiais de moi ? Pour vérifier que je n’étais pas dans leur camps ? Et toute cette comédie pour protéger ta sœur alors c’est toi-même son pire danger ! Espèce de….

J’ai encore envie de le frapper mais cette fois ci je me retiens. Les mots ne viennent pas pour l’insulter. Je ne me sens vraiment pas bien. Et je n’arrive maintenant plus à respirer. Une crise d’angoisse me voilà bien ! La nausée me gagne vraiment. Je me retourne pour vomir le thé que je viens de boire. Je chancelle. Je lui en veux mais j'ai eu vachement peur pour lui. Plus que je lui en veux en fait...
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Mai 2021 - 20:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Les Russes finissent par s'éloigner pour de bon, mais je les suis du regard encore un bon moment avant qu'ils ne rentrent dans une boutique, une trentaine de mètres plus loin. Certain qu'ils ne reviendront pas, je me retourne vers Elena que j'ai senti s'écarter de moi, mais avant que je ne puisse dire quelque chose, elle me frappe avec la force d'une mouche. Je fronce les sourcils, ne comprenant pas vraiment ce qui lui prend tout à coup, et lorsqu'elle se met à trembler, je commence à me demander si elle est en train de faire une attaque ou une connerie de ce genre. Les mains toujours glissées dans mes poches, je la scrute quelques secondes avant de relever les yeux vers son visage quand elle commence à me râler dessus. Elle se fait peur elle-même. Elle a probablement entendu quelque chose d'effrayant, mais moi je sais bien qu'ils n'auraient jamais été jusqu'au bout, même s'ils ont émis cette idée – ce que je ne peux que supposer vu la réaction de la blonde.

Par contre, lorsqu'elle commence à me dire que je suis un danger pour ma sœur, je me renferme aussitôt. Mes sourcils se froncent davantage et mon regard se fait plus dur. J'ai envie de l'attraper par le bras pour la secouer bien comme il faut et lui rappeler à qui elle s'adresse, mais je me retiens. Et je suis bien inspiré de le faire d'ailleurs, parce qu'elle semble à moitié tourner de l’œil en se mettant à vomir tout ce qu'elle vient de boire. Et bien ! Elle ne semble vraiment pas habituée aux frayeurs ! Je soupire et je finis par me rapprocher d'elle en sortant ma main de ma poche afin de l'attraper par le bras, juste sous l'épaule, puis je l'aide à se tenir sur ses jambes avant de l'entraîner lorsque je me remets à marcher.

« Arrête de te mettre dans cet état, tu te rends malade pour rien. »

J'ai du mal à rester calme, parce que je n'ai pas digéré qu'elle m'accuse de mettre Soledad en danger. Non, pire : d'être le pire danger de sa vie. Ça ne passe pas. Je ne suis peut-être pas l'employé honnête d'un établissement bien sous tous rapports, mais c'est mon argent qui nous a toujours fait vivre. Sans ça, Soledad n'aurait probablement pas vécu aussi longtemps ! Et puis, j'ai toujours veillé à bien compartimenter ma vie et surtout, à n'attirer personne vers elle. Quand bien même cela arriverait, mes alliés à Star City se chargeraient de se débarrasser des types assez fous pour s'en prendre à ma sœur.

Je ressasse tout cela en l'entraînant plus loin, espérant qu'elle va se reprendre. J'hésite à la planter sans lui en dire davantage, mais je décide finalement d'être un peu honnête avec elle. Sans m'arrêter, je reprends la parole.

« Je n'aime pas les Russes, mais ça n'a rien à voir avec toi. Je ne me souvenais même pas qu'elle l'était au début. Et il n'y a pas de doutes quant au fait qu'ils soient de la bratva. Sauf que tu t'imagines le pire pour rien. À Star City, ils n'ont pas la puissance qu'ils ont chez toi. Ce sont juste des rigolos, et ces deux types encore plus. Même s'ils m'ont menacé, ils ne me feront rien. Je tourne la tête vers elle. Et ils ne feront rien à Soledad. Ils savent ce qu'ils risquent, c'est tout. »

Je ne compte pas en dire davantage. Je m'arrête finalement et je relâche le bras d'Elena afin d'extirper mon téléphone de ma poche. C'est un vieux modèle, pour la bonne et simple raison que j'en ai une bonne dizaine. C'est habituel pour les dealers, histoire de ne pas regrouper tous ses contacts dans le même téléphone. Je fouille rapidement dans mes contacts. J'ai enregistré le numéro de plusieurs sociétés de taxis, au cas où. En attendant de trouver celle que je cherche, les yeux visés sur l'écran, je reprends à l'attention de la blonde :

« Je t'appelle un taxi, comme ça tu pourras rentrer directement chez toi. »

Histoire de se calmer un peu. Une bonne douche ne lui ferait probablement pas d mal pour se remettre les idées en place !
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 27 Mai 2021 - 20:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant
En ligne

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Mon estomac est un chamboule tout. Maintenant que j’ai vomi la nausée semble être partie. J’ai rarement été dans cet étai sauf peut être quand j’ai appris la nouvelle de mes parents. C’est un tout, je pense la cause. Tout bien réfléchi, c’est surtout la contrariété. Je ne sais plus quoi penser. Miguel semble être dans la catégorie des voyous, le genre de mec que je ne devrais jamais fréquenter. Pourtant j’y suis attaché. Je l’aime bien malgré tous ses défauts. Quoique je ne sais plus. Je pense vraiment qu’il met sa sœur en danger en fréquentant le milieu de la mafia. Il finira comme ses frères et il ne se rend pas compte. J’imagine que Soledad est à mille lieux de tout cela. Si elle se savait, elle tomberait des nues. Et je me faisais des idées pour rien ? Je n’ai pas entendu en consister le trafic, le deal comme ils ont dit. J’imagine le pire comme de la drogue voire des armes. Ça me dégoûterait si cela s’avérait vrai. C’est dégueulasse de vendre ce genre de truc.

Lorsque Miguel me tient par le bras pour m’épauler, j’ai presqu’envie de le repousser. Mais je n’en ai pas la force. Les tremblements ont cessé. C’est déjà ça de gagner. Je commence à reprendre un peu mon esprit. Miguel a l’air sûr de lui sur les risques que Soledad et lui encourent. Il fait un effort de me rassurer.

- Laisse tomber le taxi. Je vais rentrer par mes propres moyens. En rentrant je vais prendre une douche, manger un peu et me coucher. Ca ira mieux demain.

Je lui dis cela alors que peut-être il s’en moque totalement. Mes propos ont été acérés comme des lames tout à l'heure de ma crise. "Le pire danger pour sa sœur", ces mots il doit les avoir au travers de la gorge. Je m’en fous car je pense que j’ai totalement raison. C’est peut-être excessif à la limite. Mais il ne me fera pas croire que de côtoyer les mafias protège au mieux sa soeur. C'est tout l'inverse. Après il n’a peut-être jamais eu le choix, mais je n’ai pas le sentiment qu’il aimerait changer.

Mon regard le fixe un instant avant de disparaître sans prononcer le moindre mot. Je préfère le laisser mijoter dans sa tête. Je verrais bien s’il cherche de nouveau à prendre contact. J’ai fait la promesse de ne rien dire à Soledad alors je la tiendrais. Après il se peut qu’elle perçoive tôt ou tard qu’il y a un truc qui cloche. Un problème à la fois. Je verrais cela plus tard.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

 
Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_6Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_8


Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_1Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_6Mère trop piteuse fait sa famille teigneuse - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: