Bewitched night - feat Ann Huxley Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_1Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_2_bisBewitched night - feat Ann Huxley Categorie_3
 

Bewitched night - feat Ann Huxley

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 18:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Même après six ans, je parviens toujours à rentrer dans mon costume, ce qui est plutôt pas mal non? Pas que je me sois laissée aller durant tout ce temps, mais j’dois avouer que j’étais moins à cheval qu’avant sur les entraînements physique quotidiens, et un peu plus portée sur la boisson et les sucreries; mais même avec ça, j’ai pu conserver la ligne.

Si je me suis décidée à faire une petite sortie cette nuit, ce n’est pas parce qu’un contrat m’a été proposé, non, je veux juste évaluer mon niveau actuel et, surtout, prendre un peu la température actuelle de Star City, voir comment les choses ont évoluées depuis mon départ précipité.
Et le moins que je puisse dire, c’est qu’il fait calme, étrangement calme ce soir à Little Italy, alors que le quartier est plutôt réputé pour sa criminalité importante; est-ce que les malfrats ont subitement décidés de se tenir à carreau?

Bah, c’est pas moi qui vais m’en plaindre, ça m’évitera de devoir plonger tête baissée dans une situation que je ne serai sans doute pas capable de maîtriser, vu que je suis un peu rouillée niveau baston.
Perchée sur le toit d’un petit bâtiment, je scrute les environs sans rien dénoter de suspect, la nuit est presque silencieuse, c’est plutôt reposant je dois dire, et ça me permet de cogiter un peu.
Est-ce que je vais finalement reprendre mes activités? J’en sais toujours rien, même si j’dois bien admettre qu’endosser à nouveau ce costume m’a filé un p’tit frisson nostalgique pas désagréable du tout, rien que d’y repenser j’esquisse un léger sourire sous mon masque, c’est dire.

Bon, à la louche, ça doit bien faire deux bonnes heures que je vadrouille dans le quartier, bien à l’abri d’éventuels regards qui pourraient remarquer ma présence, et sans signe évident d’un éventuel crime en cours, j’crois bien que je vais pas m’éterniser et regagner ma piaule; il me reste pas mal de taf à abattre si je veux pouvoir ouvrir mon nouveau salon de tatouages d’ici la fin de la semaine prochaine, et une bonne nuit d’sommeil sera la bienvenue!

Je prends donc le chemin du retour, direction le centre ville, une fois que je serai rentrée, une bonne douche et puis au lit! Enfin, ça, c’est c’qui était prévu de base.
Car en plein milieu d’un saut presque acrobatique pour passer du toit d’un immeuble à l’autre, voilà que plusieurs bruits assez particuliers attirent mon attention; il ne me faut pas longtemps pour reconnaître le son typique de quelqu’un qui court à en perdre haleine, comme fuyant quelque chose. Ca suffit à attiser ma curiosité naturelle et à me faire changer d’itinéraire pour me rapprocher de la source de ces bruits.

Plus je me rapproche et plus je me dis que j’vais tomber soit sur une bagarre, soit un règlement de comptes, restera à voir si cela vaudra la peine que j’intervienne. Si jamais ce sont juste deux types qui se mettent sur la tronche, je m’éterniserai pas plus que nécessaire, si c’est plus grave, par contre…

Et plus grave, j’pense malheureusement que ça l’est, suffit de voir comment ce pauvre mec court au milieu de cette ruelle, comme si sa vie en dépendait, pour en déduire que quelqu’un lui en veut sévèrement.
Je le perds de vue lorsqu’il change de direction à une intersection, et là, je l’entend pousser un cri, comme s’il venait de voire le croque-mitaine en personne. Bon, j’ignore qui est ce type, si c’est un pauvre innocent ou la dernière des pourritures, mais dans le doute, je peux clairement pas faire comme si j’avais rien vu.

Je pique un petit sprint et bondit sur le bâtiment voisin, avant d’entamer ma descente vers le sol en enchaînant les pirouettes, me rattrapant ici et là à un rebord de fenêtre, à une rembarde, jusqu’à finalement atterrir plus ou moins correctement sur le sol. Pas trop mal, mais faudra vraiment que je me remette au sport si j’veux tenir la cadence.

Putain, cette ruelle est encore plus sombre que la précédente, et j’ai du mal à bien voir ce qu’il s’y passe; je devine sans mal que la silhouette qui se trouve au sol en position assise sur le cul, c’est le fuyard que j’ai vu il y a un moment, mais c’est qui, juste en face de lui?
Bon, il est trop tard pour essayer de se la jouer discrète, autant entrer dans le vif du sujet nan?

J’avance alors en direction des deux personnes qui se trouvent à une dizaine de mètres devant moi, glissant une main dans mon dos afin de refermer les doigts sur la poignée d’une de mes dagues, juste au cas où, avant d’annoncer ma présence.

- Hey, il se passe quoi par ici? C’est, genre, une fête privée? Ca vous dérange si j’m’incruste?

J’ai beau ne pas avoir endossé mon rôle de Nightingale depuis bientôt plus de six ans, je remarque que je suis toujours aussi rentre-dedans qu’à l’époque, il y a des choses qui ne changeront jamais faut croire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Mai 2021 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Parfois, ses proies cherchaient à lui résister. Parfois, elles fuyaient. Peu importait leurs choix, ils pouvaient être résumé en un seul mot : la futilité. Leur résistance ne durait pas, leur fuite ne durait jamais bien longtemps.

Ce qui expliquait le pas régulier d’Ann Huxley, alors que sa proie du soir s’enfuyait à toutes jambes, jetant un coup d’oeil régulier par-dessus son épaule sans pour autant apercevoir l’ombre de celle qui le pourchassait, sans grand succès. Peut-être était-ce encore plus terrifiant pour lui que d’avoir la sorcière sur ses talons.

si Ann ne se pressait pas, si l’homme ne la voyait pas, c’était parce que la sorcière portait sa Cape de nuit sans lune. Elle avait retrouvé l’objet magique dans le creux d’un arbre magique et ne s’en séparait plus lors de ses escapades nocturnes. Le vêtement la faisait disparaître à chaque fois qu’elle marchait dans l’ombre d’un immeuble ou d’un gros véhicule, la rendant invisible pendant un temps. Elle aurait même pu se rendre parfaitement invisible, mais ce n’était pas ce qui l’intéressait ce soir.

Outre le couvert des ténèbres que lui offrait la Cape, elle lui permettait de se rendre intangible. A quoi bon courir après l’homme tournant erratiquement dans une ruelle puis une autre, et encore une autre, quand elle pouvait marcher en ligne droite, se rendre intangible le temps de franchir un mur.

En quelques minutes, elle le rejoignit. Plus exactement, elle jaillit d’un mur à quelques mètres de lui, ce qui le fit freiner des quatre fers et atterrir sur les fesses. Dans sa précipitation, l’homme essaya de lui échapper en reculant comme il pouvait. Ann n’avait même pas fait un geste dans sa direction, encore moins un pas. Son visage dissimulé dans l’ombre de sa capuche et la petite démonstration de ses pouvoirs avait suffi.

Je vais te reposer la question. Ce sera la dernière fois, le moment où jamais de me donner une réponse. Où est-il?

La sorcière eut un léger mouvement de tête. Elle sentait clairement les pensées de l’homme devant lui - un truand de bas-étage, spécialisé dans les objets magiques divers - un peu plus confusément celles des personnes aux alentours - dans la cuisine d’un restaurant, en train de faire le ménage… Elle avait senti quelqu’un d’autre, mais la présence de cette dernière personne s’était faite plus nette, parce que cette dernière s’était rapprochée de la sorcière.

Pourquoi fallait-il que cette ville soit gangrénée de gens persuadés d’être des héros.

Je suis occupée, je m’occuperais de vous plus tard. Taisez-vous” ordonna la sorcière à cette nouvelle silhouette. “Ou partez, cela vaudrait mieux pour vous”.

L’ordre mental n’était pas vraiment subtil, les deux mots avaient claqué sans aucune hésitation, et il condamnerait au silence la femme encapuchonnée qui voulait jouer les héroïnes. Quant à la suggestion de partir, elle n’était que ça. La sorcière était de mauvaise humeur et envisageait peut-être de la passer sur l’inconnue.

Ann pivota le menton vers l’homme toujours à genoux. Et toujours silencieux. Si l’on omettait les sanglots étouffés qu’il gémissait.

Prends le couteau dans ta poche et tranche-toi les veines du poignet. Peu importe l’envie que tu auras, tu ne pourras pas te soigner. Et arrête de chouiner”.

Un silence brutal s’abattit sur la ruelle. Plus aucun sanglot, seulement le froissement du tissu alors qu’il soulevait sa veste pour s’emparer de son couteau. Il l’avait tout juste posé sur la fine peau de son poignet qu’il tira la lame et s’ouvrit les veines.

L’information que je te réclame mérite-t-elle que tu te vides de ton sang ici?
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Mai 2021 - 19:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Au timbre de la voix qui me demande, non, m’ordonne de me taire, je ne peux que conclure que c’est une femme qui terrorise ce pauvre type, et si j’ai bien appris une chose à Star City, c’est que les femmes peuvent se montrer tout aussi dangereuses que les hommes, voire parfois pire.
Manque de bol pour toi cocotte, j’suis pas du genre à obéir gentiment lorsqu’on me parle sur ce ton, et encore moins à laisser un pauvre mec se faire trucider, car c’est ce qu’il risque de se passer, vu comment l’homme est complètement flippé face à cette femme.

- …

Bon, okay, là je pige pas, j’allais lui envoyer une réplique bien sentie dont j’ai le secret et là, pas moyen de prononcer le moindre mot, c’est quoi ce délire? Est-ce que ça a un rapport avec le fait qu’elle m’aie demandé de me taire? Si c’est le cas, et il y a de fortes chances pour que ce le soit, j’ai pas affaire là à n’importe qui, mais à quelqu’un de dangereux… J’devrai peut-être écouter son conseil et tourner les talons, mais une fois encore, c’pas mon genre d’agir comme ça.

Pendant que je suis encore en train de me demander comment elle a réussi à me couper le sifflet, voilà qu’elle ordonne au type devant elle de s’ouvrir les veines, il va quand même pas lui obéir non? Eh bah… Si en fait, et il s’entaille le poignet sans même hésiter un seul instant… C’est quoi cette nuit de merde, sérieusement?

Bon, plus le temps de tergiverser, faut que je me démerde pour, petit un, essayer de faire fuir cette nana qui semble avoir des pouvoirs, et petit deux, emmener ce mec aux urgences, et fissa. Elle est peut-être parvenue à me faire fermer ma grande gueule, mais j’suis encore capable de bouger, et j’vais en profiter.

Profitant qu’elle est en train de questionner sa victime et que son attention ne semble plus portée sur moi, je dégaine une de mes dagues et la lance dans sa direction en visant un minimum, pas spécialement pour la tuer mais au moins pour la blesser, si du moins elle n’esquive pas la lame qui se dirige vers elle.
Ensuite, en quelques enjambées rapides, je viens me planter entre elle et le pauvre type qui est en train de se vider de son sang sur le sol crasseux de cette ruelle, y’a vraiment pas un instant à perdre, j’dois l’emmener aux urgences et fissa!

- …

J’peux toujours pas parler, bordel! Bon, jvais au moins me préparer à m’battre contre elle, histoire qu’elle comprenne bien qu’elle se débarassera pas de moi aussi facilement qu’elle ne le pense.
Ca aussi, je pensais pas avoir à me battre si tôt après mon retour dans cette ville, faut croire que je suis nulle en prédictions vu que là, jvais bien être obligée d’en découdre.
Jme mets en position, jambes légèrement écartées pour avoir un meilleur appui, et poings levés à la fois en guise de protection contre d’éventuels coups mais également prêts à passer à l’attaque.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Mai 2021 - 17:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
A défaut d’avoir des yeux derrière la tête, Ann avait un esprit connecté à celui des autres. A défaut de voir la lame arrivée, elle suivit les réflexions de la jeune femme costumée. Son étonnement d’être incapable de parler - ses victimes étaient toujours surprises quand ses ordres fonctionnaient - son envie de tenter de l’arrêter.

A défaut de voir partir la lame, elle l’avait entendue songer à la lancer, aussi la sorcière n’eut-elle aucun mal à stopper sa course en plein vol avec sa télékinésie. La lame tomba au sol avec un tintement une petite seconde plus tard.

Elle demeura tout aussi impassible quand la jeune femme s’interposa entre elle et l’homme chouinant au sol. Il tenait son poignet sanglant entre ses doigts, mais ils ne touchaient pas la blessure. Ce n’était pourtant pas l’envie qui lui manquait de plaquer sa paume sur son poignet pour arrêter l’hémorragie.

Ann roula des yeux, un geste totalement invisible pour son interlocutrice puisque son visage était dissimulé par l’ombre de sa capuche. A défaut, elle se fendit d’autre chose.

Je suis occupée. Allez vous asseoir dans ce coin, et ne bougez plus tant que je n’en aurais pas fini avec lui”.

La sorcière reporta son attention sur l’homme, avec l’air de se demander où elle en était avec lui. Ah, oui. Elle le torturait pour obtenir une information. En temps normal, elle lui aurait simplement donné un ordre et il se serait exécuté, mais la chose n’était pas si simple dans son cas.

Elle recherchait un certain Elijah, mais Elijah était malin. Il posait un sort sur ses informateurs qui empêchaient quiconque de leur tirer des informations de force, en manipulant leurs esprits. Une protection qu’Ann soupçonnait d’être en place pour elle. A défaut de pouvoir facilement obtenir ses informations, la sorcière s’était résolue à des méthodes un peu plus… salissantes.

Si tu me dis où trouver Elijah, je te laisserais partir, tu pourras aller à l’hôpital”.

Elle ne pouvait pas leur tirer leur information d’un ordre, mais elle pouvait la négocier en mettant leur vie en jeu. Celui-ci était déjà le deuxième qu’elle essayait de torturer. Le premier avait préféré mourir de sa main plutôt que de celle d’Elijah. Celui-ci semblait être assez terrifié par la mort pour avoir envie de tenter sa chance avec elle.

Il est… il est dans les archives cachées, je sais pas où elles sont, il m’a jamais laissé venir, mais… mais il se terre là-bas, elles... elles sont vers Little Italy je crois, je sais pas... je... pitié...”.

Les archives. Ann savait de quoi l’homme parlait. Ce qui confirmait sa théorie que l’endroit existait encore. Elle se fendit d’un sourire sous sa capuche.

Etait-ce si compliqué?” L’homme secoua la tête, sanglotant pour lui-même. “Tranche-toi la gorge”.

L’homme écarquilla les yeux, voulut protester - elle avait promis de le laisser partir - mais sa main ouvrait déjà sa carotide avec la même lame qui lui avait ouvert le poignet. Ann s’en désintéressa avant même qu’il ne soit tombé au sol et se tourna vers celle qui avait voulu l’arrêter.

Bien, je suppose que c’est votre tour. Préférez-vous partir et oublier mon existence ou tenter votre chance?

Le silence, Ann eut un geste de la main. Ah, oui. Elle lui avait interdit de parler.

Vous pouvez parler”.
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Mai 2021 - 22:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Je rêve? Ma dague s’est arrêtée en plein vol et gît maintenant au sol, cette femme n’a même pas eu besoin d’esquisser le moindre geste pour parer mon attaque… J’me sens un peu con, là tout de suite, à me tenir entre elle et l’homme contre lequel elle semble avoir une dent, avec la désagréable impression que je vais pas être capable de faire grand-chose pour l’arrêter.

Non contente de m’avoir tournée en ridicule en stoppant mon assaut sans remuer le p’tit doigt, voilà qu’elle m’ordonne d’aller bien gentiment m’assoir pendant qu’elle termine de s’expliquer avec le pauvre type qui, bizarrement, semble incapable de contenir son hémorragie; mais le plus dingue là-dedans, c’est que je me mets à bouger sans le vouloir, et me dirige vers l’endroit qu’elle m’a désigné pour m’y asseoir.
Je bouts intérieurement de ne pas pouvoir intervenir pendant qu’elle discute presque comme si de rien n’était avec sa victime, à qui elle tente d’arracher des informations concernant un certain Elijah.

Voilà qu’elle lui propose un petit chantage des familles, l’info qu’elle recherche contre la possibilité pour cet homme de pouvoir se rendre à l’hôpital pour se faire soigner; si il n’est pas débile et qu’il tien un minimum à la vie, il va accepter.
Tout semble se dérouler pour qu’on en arrive à un happy end, le type fournit les infos à la dame et elle a l’air satisfaite, j’imagine donc qu’elle va le laisser… Quoi? Qu’est-ce qu’elle vient de dire?

Je peux pas assister à ça sans rien faire, malheureusement j’ai beau faire mon possible, je suis incapable de remuer ne serait-ce qu’un orteil pour empêcher ce type de se suicider sous mes yeux, et je hurle intérieurement en le voyant se trancher net la gorge sans plus de cérémonie.

- ...!

Au moment même où le type s’écroule au sol et que la drôle de dame se désintéresse de lui, je sens que je peux à nouveau me mouvoir à loisir, et je m’en prive pas pour me relever et lui faire face, malgré la différence effroyable de puissance entre nous deux.
Elle me pose une question à laquelle je ne peux bien évidemment par répondre, vu que je suis toujours privée de la parole; je le lui fais comprendre d’un petit mouvement exaspéré de la main en direction de ma bouche, et, enfin elle lève l’espèce de sort qu’elle m’a lancée un peu plus tôt.

- Putain! Mais vous êtes une grande malade vous! Pourquoi vous avez fait ça, il vous a donné ce que vous vouliez non?

Bon, j’imagine que c’est pas vraiment ce qu’elle veut entendre de ma part vu qu’elle m’a posé une sorte d’ultimatum, mais j’avais besoin de m’exprimer sur le sujet. Alors, certes, j’suis pas du genre à laisser filer mes cibles, mais moi je ne fais pas miroiter un échappatoire à ceux que je poursuis, j’suis pas tordue à ce point.

Bref, ne nous égarons pas et évaluons rapidement la situation. Face à moi, une femme capable de faire faire ce qu’elle veut à qui elle veut, simplement en parlant, c’pas vraiment le genre de confrontation auxquelles je suis habituée et là, j’ai clairement pas l’avantage.
Tourner les talons et faire comme si de rien n’était, c’est la meilleure option qui m’est proposée, mais qui me dit qu’elle va tenir parole? J’ai bien vu qu’elle est plutôt du genre à croiser les doigts dans l’dos en faisant ses promesses.
Il me reste une dague et je suis pas assez proche d’elle pour tenter quoi que ce soit pour le moment, donc autant dire que j’suis mal barrée quoi qu’il arrive.

- Parce que vous me laisseriez partir comme ça? Vu ce que vous avez fait à ce pauvre type, permettez-moi de douter sérieusement de votre parole…

Malgré tout, elle ne me donne pas l’air de vouloir me sauter à la gorge, ou pire, m’ordonner de me la trancher, maiiiis j’ai pas spécialement envie de lui obéir bien sagement; d’autant qu’elle vient quand même de commettre un meurtre, ou quelque chose qui s’en rapproche pas mal.
Est-ce que je vais me barrer et faire comme si de rien? Sûrement pas! Il faut que j’agisse, et vite.

- Même si c’est pas dans mes habitudes de bosser gratos, j’peux pas ignorer que vous venez de buter un mec… Ca fait de vous une criminelle et, moi, les criminels, je les mets hors d’état de nuire...

Je sens que j’vais le regretter, sérieusement, mais partir la queue entre les jambes, ça jamais!
Rapidement et presque par réflexe, je dégaine ma seconde lame et bondit en direction de celle que je considère déjà comme mon ennemie, ma cible du jour; j’vais sans doute y laisser des plumes mais il est hors de question que je la laisse filer, qui sait si elle n’a pas prévu de s’en prendre à quelqu’un d’autre, ce fameux Elijah par exemple?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 28 Mai 2021 - 19:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Sous sa capuche, l’expression de la sorcière ne bougea pas. La jeune femme costumée n’était pas la première à être témoin de ses pouvoirs, ne serait pas non plus la dernière. Tout comme elle n’était pas la première à protester ainsi de ses… méthodes.

Des méthodes que la sorcière ne comptait pas expliciter. Elle n’aimait pas laisser des choses inachevées derrière, des possibilités d’être trahie, devancée ou autre chose désagréable, et c’était exactement ce que représentait cet homme.

Si par comme ça, vous voulez dire librement, alors non. Je n’usais pas d’une métaphore en disant que vous pouviez partir si vous oubliiez mon existence”.

Pour le dire autrement, Ann lui avait laissé le choix entre rester, tenter sa chance contre une sorcière capable de lui ordonner de se tuer, ou bien de se faire effacer la sorcière de la mémoire. Leur rencontre venait tout juste d’arriver, Ann pouvait encore manipuler les souvenirs de sa mémoire immédiate. Avec un peu de chance - pour cette inconnue -, ils se cimenteraient dans sa mémoire à long terme et elle n’aurait aucun souvenir de cette rencontre. Avec un moins de chance, cette mauvaise version des événements reviendrait au premier plan, dans des cauchemars ou mélangée à la réalité.

Ann retint un soupir, les pans de sa cape plaqués contre son dos et ses jambes par une rafale de vent qui balaya leur ruelle, fit voler quelques déchets échappés d’un sac-poubelle éventré.

Sans offense aucune, je n’ai aucun intérêt pour vous. Je pourrais vous tuer, je pourrais vous laisser vivre, cela ne changerait que peu de choses à ma vie. Son existence à lui m’était un peu plus… menaçante”.

Le discours de la sorcière était inquiétant en lui-même, mais la façon tout à fait détachée qu’elle avait de préciser les choses, de son accent si calmement anglais, lui donnait une dimension presque irréelle. Si l’on ne s’était fié qu’à sa voix et à son ton, on aurait pu la croire en train de siroter un thé en grignotant un scone.

L’inconnue semblait disposée à lui causer quelques difficultés. Elle ne l’aurait pas qualifiée d’héroïne avec certitude, mais elle semblait avoir assez de sens moral pour avoir envie de neutraliser Ann. Quelle idée stupide. Elle aurait pu rentrer chez elle, vivre longtemps, peut-être. Au lieu de cela, elle allait agacer une sorcière techniquement pluricentenaire et à la patience limitée quand il s’agissait de traiter avec des gens aux tendances trop héroïques.

Quand elle se jeta sur elle, Ann ne fit pas mine de bouger. En revanche, elle inspira et bloqua sa respiration, activant le pouvoir d’intangibilité de sa cape. L’expérience n’était sans doute pas plus agréable pour l’inconnue que pour la sorcière, mais la première lui passa simplement au travers, sans que la lame qu’elle portait ne blesse sa cible.

Ann pivota sur ses talons, relâcha sa respiration. Sa voix claqua, distincte.

"Il me semble important que vous compreniez quelque chose. Vos chances sont extrêmement réduites”.

La sorcière aurait même été jusqu'à préciser qu'elle était encore en vie parce qu'elle le voulait bien. Et accessoirement, parce qu'elle tentait de ne pas semer trop de cadavres. L'homme était une nécessité, une assurance de garder un coup d'avance face à Elijah. Elle? Elle pouvait être n'importe qui, avoir des gens prêts à la venger, et Ann gérait déjà sa propre vendetta. Une leçon se serait. Sauf si elle tenait à plus.

"Mets ton couteau contre ta carotide".
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 30 Mai 2021 - 20:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
C’est bien ce que je pensais, elle n’avait pas l’intention de me laisser filer sans rien faire; maintenant, je vois pas trop ce qu’elle entend par le fait que sa proposition n’était pas une métaphore, que je devrais oublier son existence si j’avais pris la décision de m’en aller… Est-ce qu’elle serait capable de bidouiller la mémoire des gens ? J’ai du mal à y croire, mais vu qu’elle est capable de forcer quelqu’un à s’ouvrir la gorge et d’arrêter une dague en plein vol sans même bouger le p’tit doigt, j’me dis que je peux m’attendre à tout avec cette femme.

Et même si elle semble ne me porter aucun intérêt, soi-disant que je suis moins menaçante que le mec qu’elle vient de tuer, je vais tout de même passer à l’action, ne serait-ce que pour éviter qu’elle ne continue à tuer à tour de bras dans cette ville.

C’est au moment où je m’élance et bondis dans sa direction que mon petit doigt me dit qu’il y a une couille dans le pâté, car là, l’étrange femme ne bouge pas d’un iota alors que je suis sur le point de lui tomber dessus, et de lui planter ma lame dans le bras. Je ne veux pas la tuer, pas tout de suite, je veux juste en savoir plus sur ses motivations pour ensuite pouvoir aviser sur ce qu’il serait bon de faire avec elle.
Mais ça, je vais pas en avoir l’occasion, vu que je la traverse purement et simplement de part en part, comme si elle n’était qu’un courant d’air, une illusion ; cela me fait remonter un vieux, très vieux souvenirs, j’ai déjà eu affaire à quelqu’un avec ce genre de capacités, une cambrioleuse assez jeune, mais ça remonte à loin déjà.

- Put…

Heureusement que je suis plutôt douée pour improviser, et donc, au lieu de me vautrer lamentablement par terre, je parviens à effectuer une petite roulade pour amortir ma chute sur le sol et me redresser presque aussitôt ; un rapide volte-face et me voilà prête à repartir à l’assaut, si du moins mon adversaire ne se décide pas à jouer les courants d’air une fois de plus.
Voilà qu’elle se retourne à son tour pour me faire face, et pour me signifier que mes chances de repartir d’ici victorieuse sont assez minces, voire peut-être même un peu trop.

Même avec 0,00001 % de chance de m’en sortir, il y a un truc à tenter, j’en suis sûre, et puis j’aime contredire les gens qui pensent tout savoir.
Mais là j’avoue que, pour le coup, j’aurais peut-être dû m’en aller sans demander mon reste, car l’ordre qu’elle vient de me donner, et que je sais ne pas pouvoir ignorer, me met un tantinet dans l’embarras.

Pourtant, j’essaye de résister, de retenir mon bras, mais en vain malheureusement. Voilà que je me retrouve avec ma propre lame contre ma gorge, pile là où se trouve ma carotide. Je sens le stress monter, mon coeur se met à battre plus fort et ma respiration monte d’un cran dans son rythme ; un seul faux pas, une seule parole malheureuse et mon sang viendra repeindre le sol de cette foutue ruelle.

- Oh… Merde…

De très minces, je crois que mes chances de m’en sortir sans la moindre égratignure viennent de chuter à zéro, voire même en dessous de zéro ; je suis totalement à la merci de cette tarée et il ne lui suffit que d’un mot pour qu’on se mette à parler de moi à l’imparfait.
Va falloir tempérer un peu, et espérer que je ne l’aie pas poussée à bout, même si sa voix semble toujours aussi calme et posée, un peu trop à mon goût d’ailleurs, que lorsqu’elle s’adressait au mec qui gît au sol.
Là où j’ai peut-être encore une possibilité de pas terminer ma nuit dans un sac mortuaire, c’est qu’elle ne m’a pas ordonnée de me trancher net la gorge, c’est déjà ça de prit. Je la fixe, ma main libre serrée de frustration en un poing que je lui enverrai volontiers dans la figure si je n’étais pas menacée par ma propre arme.

- J’dois admettre que vous avez une sacrée capacité à capter l’attention de vos interlocuteurs, même si je suis pas très fan de la méthode…

Qu’est-ce que je fais, je tente de m’approcher d’elle ? Nan, très mauvaise idée, je risquerai de ne pas être capable de faire plus de deux pas qu’elle m’ordonnerait de me suicider. Rester à ma place semble être la meilleure option qui me soit proposée pour l’instant, et tant que je peut grapiller quelques secondes de vie supplémentaires, je ne crache pas dessus.

- Et maintenant, on fait quoi ? J’imagine que si j’ai encore la possibilité de vous parler en ce moment plutôt que de me vider de mon sang, c’est que je peux peut-être encore m’en sortir vivante, c’est bien ça ?

Ou alors, et j’espère que je me trompe en pensant ça, elle va juste s’amuser avec moi, me torturer un petit peu pour la forme, et ensuite seulement m’autoriser à me porter moi-même le coup de grâce ; rien que de songer à cette éventualité, j’en ai des frissons de dégoût.

- Ou vous avez envie de tailler une bavette avec moi avant de me buter ? Enfin, ça j’en doute un peu mais bon, on n’sait jamais.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 31 Mai 2021 - 22:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Au moins son ennemie avait-elle le bon sens d’avoir peur.

Un peu tard, de l’avis d’Ann, mais enfin…

Oh, vous me flattez”.

Le ton de la sorcière avait des accents de fausse gêne, celle que l’on prétendait ressentir quand quelqu’un nous faisait un compliment que l’on prétendait recevoir timidement mais qu’on acceptait en réalité pleinement.

Peut-être, si vous vous montrez futée”.

Ann poussa le vice jusqu’à lever l’une de ses mains à hauteur de ses yeux pour examiner ses ongles. Elle prétexta retirer une saleté du coin de l’un de ses ongles, une petite moue satisfaite sur le visage.

Je vous rends service, si vous voulez tout savoir. Je vous donne une leçon. Ne pas apporter un couteau à un combat de mentalistes. La défaite serait assurée”.

D’un mot, d’un seul, Ann aurait pu la faire se trancher la gorge. Elle semblait un peu plus dégourdie mentalement que sa précédente victime, mais elle n’y résisterait probablement pas. Pas si elle forçait. Et elle était disposée à forcer si elle devait en arriver là.

Alors dites-moi…

Jusque-là, la voix de la sorcière n’avait été que sa voix. Dans ces quelques mots, il y avait autre chose, le retour du pouvoir qui avait poussé Maya Sloan à se taire, ou à aller s’asseoir dans un coin et à regarder sans bouger le suicide d’un homme ou à garder sa lame pressée contre sa carotide.

Qui êtes-vous, au juste? Héroïne? Légionnaire?

Si elle n’était qu’une simple justicière indépendante, Ann supposait qu’elle pouvait la tuer. Si elle avait des alliés - si elle était Légionnaire, par exemple - la chose serait certainement plus risquée. La sorcière n’avait aucune envie de se frotter à eux. Ils comptaient quelques magiciens dans leur rang et elle n’avait sincèrement pas que ça à faire.

Plus important, encore, pourquoi avez-vous essayé d’intervenir pour le sauver? Il n’était vraiment pas un enfant de choeur”.

La question était presque rhétorique. Presque. Ann était réellement curieuse sur ce détail. Qu’est-ce qui poussait quelqu’un à jouer les héros, à se mettre sciemment en danger pour sauver un inconnu de quelqu’un comme elle.

Oh… avant que vous vous posiez la question… Je peux vous forcer à dire la vérité si je le désire. Je préfère vous laisser l’opportunité de faire le bon choix de vous-même".

Quelque part, sa victime avait de la chance. Ann aurait pu se montrer bien plus précise dans ses questions, lui demander par le menu son nom, son prénom, son adresse, celles de ses proches, de son travail… Peut-être y viendrait-elle, un peu plus tard.
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Juin 2021 - 11:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Cette femme est vraiment perturbante, elle agit vraiment comme si de rien n’était, comme si on était simplement en train de discuter tranquillement en partageant une tasse de thé, alors que bon, j’ai quand même une lame sous la gorge !
En parlant de lame, elle me dit vouloir me faire la leçon, qu’il est idiot de venir armée d’un couteau dans un combat de mentalistes… Si j’avais su qu’elle était dotée de pouvoirs tels que ceux que j’ai pu voir, il est certain que je ne me serai pas lancée à l’aveugle, enfin, même si c’est un peu ce que j’ai fais lorsqu’elle a ordonné au type de se trancher la gorge, mais là j’ai plus agis sous le coup de l’émotion qu’autre chose.

Et voilà qu’arrivent les questions, va t’en savoir pourquoi mais je m’y attendais un peu, à ce qu’elle me demande deux, trois petites choses. Oh j’imagine que c’est sûrement pas parce que c’est une fan, loin de là, mais plutôt pour savoir réellement à qui elle a affaire.
Et, comme lorsqu’elle m’avait demandé de me taire, de me tenir à l’écart et enfin de me placer ma lame sous la gorge, elle use à nouveau de ses dons pour que je lui révèle si je suis une Légionnaire ou une simple Héroïne ; bien incapable de dire autre chose que la vérité, je m’entends parler sans même réfléchir.

- Je ne suis pas une Légionnaire, ni même une Héroïne à vrai dire ; je suis un assassin, un peu tueuse à gage sur les bords, qui règle leurs comptes aux criminels qui échappent à la justice.

Un résumé concis de mes activités costumées, rien de plus à ajouter, l’essentiel est dit.
Arrive une autre question, avec cette fois la possibilité pour moi de réfléchir à mes mots, de peut-être même lui raconter n’importe quoi, mais dans ma situation ce genre de comportement est à éviter ; elle me fait d’ailleurs savoir qu’elle est capable, si elle le souhaite, de me faire dire la vérité par sa simple volonté… Je vois, elle veut me laisser une chance de lui prouver que j’ai plus de plomb dans la cervelle qu’il n’y paraît.

- J’imagine que je dois vous remercier de me laisser parler librement… Quant à la véracité de mes propos, j’pense pas que vous ayez le moindre soucis à vous faire pour ça, avoir une lame sous la gorge ça aide à être sincère.

Bah quoi ? C’pas parce que jsuis menacée de mort que je peux pas me permettre un petit trait d’humour non ? Et puis ça me permet d’évacuer un peu de stress, vu que la conversation est, pour l’instant, plutôt posée.

- Vous me dites que ce type n’était pas un enfant de coeur, soit, après tout je le connaissais pas ; mais de mon point de vue, c’était quelqu’un qui avait besoin d’aide, qui était en danger et faible face à vous. C’est pour ça que j’ai tenté de m’interposer, parce ce que contrairement à la majorité des gens de cette foutue ville, j'ai du mal à simplement détourner les yeux lorsque quelqu’un se fait agresser… J’suis p’têtre trop altruiste, ou bien idéaliste même, mais c’est dans ma nature.

Je ponctue ma phrase d’un petit haussement d’épaules, comme pour dire « bah voilà, c’est tout bête mais c’est comme ça ». Est-ce que ma réponse va lui convenir ? J’en sais rien du tout mais, si elle veut user de ses pouvoirs pour savoir si je lui dis la vérité, elle va juste se retrouver à écouter le même blabla une seconde fois, peut-être avec d’autres mots mais le fond restera le même.
Est-ce que ce petit jeu de question-réponses va rester à sens unique ? Je le crains, pourtant, j’ai quand même envie de tenter ma chance en inversant un peu les rôles, si ça lui plaît pas, de toutes façons, elle saura certainement me le faire comprendre.

- Et vous, pourquoi vous l’avez tué alors qu’il vous avait filé l’info que vous recherchiez ? J'vois pas en quoi son existence était menaçante pour vous, vu la facilité avec laquelle vous vous en êtes débarrassée... Et bon, à part donner du travail aux flics et aux médecins légiste, j’en vois pas l’intérêt… Enfin, au moins, vu la manière dont ça s’est passé, on ne retrouvera que ses empreintes sur son couteau, le crime parfait, j’en serais presque admirative.

En parlant de ça, il ne faudra pas que j’oublie, si je m’en sors bien entendu, de ramasser ma dague qui gît encore au sol, aux pieds de cette femme. Pas qu’on risque de retrouver mes empreintes dessus non plus, vu que je ne la manipule jamais sans porter mes gants, mais ça me ferait mal de perdre une partie de mon matériel de travail.

- Sinon, vous voulez savoir autre chose ? J’peux vous filer la recette d’un excellent cheesecake au citron vert si ça vous tente.

Faudrait peut-être, je dis bien peut-être, que j’arrête de me montrer impertinente comme ça quand je suis dans la mouise jusqu’au cou.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 4 Juin 2021 - 23:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Sous sa capuche, Ann souriait. L’ombre de son sourire devait tout juste être visible, sous l’ourlet de son vêtement. Sa mystérieuse justicière avait fait le choix de la vérité, quoique la sorcière ne l’aurait pas nécessairement tuée pour un mensonge.

Elle aurait même été capable de l’admirer si elle avait osé mentir, encore plus si elle l’avait fait avec talent.

Cela dit, la sorcière admirait tout autant le choix de la vérité. Elle l’avait vu pousser un homme à se tuer, alors qu’elle lui avait promis qu’elle lui permettrait de se sauver s’il lui donnait ce qu’elle voulait.

En somme, il n’y avait guère de bonne réponse quand il s’agissait de traiter avec la sorcière.

Voilà un portrait intéressant. Assassin et tueuse à gages, mais altruiste et idéaliste.. Tout ça va rarement ensemble”.

Et pourtant, tout cela était vrai. Ou, en tout cas, la jeune femme y croyait comme étant sa vérité. Elle se voyait ainsi, comme un paradoxe.

Hum?

Ann pivota légèrement le menton, le cadavre de l’homme revint dans son champ de vision, du coin de l'œil. Elle semblait avoir presque oublié l’existence de celui qu’elle avait poussé au suicide tout juste quelques minutes plus tôt.

Oh, très simplement en réalité. Il avait peur de moi… mais il avait encore plus peur de l’homme que je recherche et qu’il m’a aidé à trouver. Si je l’avais laissé partir, il aurait filé vers lui ventre à terre pour le prévenir de mon arrivée. Et en retour, il l’aurait tué. Je n’ai fait qu’accélérer le processus, tout en m’assurant de garder mon arrivée secrète”.

Une erreur, si l’on demandait son avis à Ann. Une erreur qu’elle comprenait puisqu’après tout, sa récente victime ne la connaissait pas. Il ne pouvait pas savoir qu’elle était plus terrifiante et dangereuse qu’Elijah.

Que devrais-je faire de vous? En toute objectivité Je pourrais vous tuer, bien sûr, mais je suis ouverte à d’autres propositions”.

A l’heure actuelle, la sorcière voyait autant de raisons en faveur d’un second suicide qu’en faveur d’une mémoire légèrement altérée. Elle l’admettait, elle s’amusait de l’échange. la jeune femme était à son entière merci et se trouvait à devoir argumenter pour sa vie.

Manquerez-vous à quelqu’un, peut-être? Qui sait, n’hésitez pas à essayer de m’attendrir, cela pourrait bien marcher”.

Ou pas. Le coeur d’Ann était pour le moins mystérieux. Elle pouvait s’émouvoir de la situation de quelqu’un, et se ficher des conséquences sur une autre personne connaissant des émois similaires. Pourquoi se connectait-elle ainsi avec certains, mais pas avec d’autres? Voilà qui était un mystère que la sorcière n’était pas d’humeur à résoudre à l’heure actuelle.

Parlons de votre moralité, par exemple. Vous qui êtes une assassin et une tueuse à gage… Y a-t-il une réelle différence entre vous et moi?"
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Juin 2021 - 10:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
J’peux pas m’empêcher d’esquisser un p’tit sourire sous mon masque lorsqu’elle me fait remarquer que les professions d’assassin et de tueur à gages n’allaient généralement pas de pair avec une personnalité altruiste et idéaliste. Un point pour elle, je dois bien l’admettre. Je hausse à nouveau les épaules à sa remarque.

- Personne n’est parfait.

Je l’écoute ensuite m’expliquer un peu plus la situation, que ce type là au sol serait mort de toutes façons si elle l’avait laissé filer, tué de la main de la personne que cette femme recherchait. Je sais pas qui est ce mec, mais sans doute pas quelqu’un de bien, car franchement, tuer la personne qui vient vous prévenir que quelqu’un est à vos trousses, ça s’fait pas.
Je pose moi aussi les yeux sur le cadavre sans trop m’émouvoir, c’pas le premier que je vois et ce sera sans doute pas le dernier, j’compte même plus ceux que j’ai laissé derrière moi par le passé.

- Mouais, sans doute, mais il avait pas l’air de vous connaître, donc au pire, il aurait juste pu aller rapporte à son patron que quelqu’un le cherchait, sans plus. Le laisser filer, ça vous aurait évité d’avoir du sang sur les mains si j’peux dire ça comme ça.

Arrive maintenant LA question à mille dollars, qu’est-ce qu’elle va faire de moi ? Vaste question, à laquelle j’ai déjà une réponse toute prête : Je ne veux pas crever moi ! Heureusement qu’elle semble d’humeur à parlementer un peu, j’ai p’têtre plus de chances de m’en tirer que je ne le pensais.
Elle pense quoi, que j’vais tomber dans le mélo ? Lui dire que, olala non madame, ne me tuez pas, qui va s’occuper de mon chat et de mes plantes vertes si je venais à mourir ? Déjà, j’ai pas d’chat, et j’suis loin d’avoir la main verte.

- J’vais sans doute vous décevoir sur ce point mais… J’ai aucune attache dans cette ville, plus maintenant ; si vous décidiez d’me tuer ici, maintenant, j’crois pas que je manquerai à grand monde... En même temps, admettez que me tuer n'aurait pas beaucoup de sens ! Vos nerfs seraient soulagés dans un premier temps, je ne dis pas, mais si vous considérez la situation avec un minimum de recul, vous vous apercevrez que le transport de votre hargne sur ma personne n'est pas départi d'une certaine forme d'absurdité. Et c'est là que j'ai envie de dire : est-ce que ça vaut bien le coup ?

Ouais, est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Non, bien sûr que non madame.
En quoi suis-je différente d’elle, moi qui tue aussi ? J’suis vraiment obligée de répondre ou bien ? Alala, j’espère qu’elle va pas mal le prendre.

- Sauf votre respect, et j’suis sincère quand j’dis ça, j’vois pas trop ce qu’on a en commun vous et moi. J’ignore qui est ce type que vous recherchez, et je m’en tape royalement, mais vu la manière dont vous vous y êtes prise pour obtenir vos infos, j’imagine qu’il vous a fait une crasse ou un coup tordu, donc je dirai que vous êtes en train d’agir par vengeance perso. Moi, d’mon côté, si j’tue des gens, c’est parce qu’ils ont fait du mal à énormément de personnes innocentes et qu’ils s’en sont sortis, soit en échappant aux flics, soit en parvenant à s’payer les services d’un très bon avocat ; alors ouais, d’accord, ça reste de la vengeance, mais je ne me venge pas moi, je venges les autres, ceux qui ne sauraient pas le faire eux-même.

Encore une fois, j’ose espérer qu’elle va pas mal interpréter mes paroles ; j’ai rien contre le fait qu’elle veuille prendre sa revanche sur quelqu’un, mais si c’est pour laisser une piste de cadavres derrière elle, la méthode est à revoir.
J’baisse les yeux un instant sur la lame qui est toujours posée sur ma gorge, c’plutôt inconfortable comme position, aussi bien littéralement que métaphoriquement.

- Dites, vu que vous seriez capable de me faire faire trois saut périlleux arrières juste en me le demandant, ça vous dirait pas de m’autoriser à baisser l’bras ? Parce que là j’commence à fatiguer de le tenir levé comme ça. Promis, j’vais rien tenter de stupide et j’vais me contenter de gentiment ranger ma dague à sa place, rien de plus.

Puis si au final elle décide de mettre fin à mes jours, j’pense pas qu’il sera compliqué pour elle d’me faire dégainer pour que je me tranche la gorge par après.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Juin 2021 - 14:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Non, en effet, personne n’était parfait. Encore moins ceux qui prétendaient l’être, mais ce n’était pas là l’objet principal du débat entre la justicière et la sorcière.

Ann haussa un sourcil, sa tête pencha légèrement sur le côté, elle se fendit même d’un rire. Non pas que la jeune femme menacée par sa propre lame était hilarante, mais ses remarques amusaient l’anglaise malgré tout.

Oh, mais je peux vous assurer qu’à défaut de me connaître personnellement, il connaissait ma réputation, et que cela aurait suffi à l’homme que je cherche”.

Ann avait un désavantage : elle ne connaissait pas Elijah. Elle ignorait même s’il s’agissait de son véritable prénom, ou d’un pseudonyme. Elle ignorait à quoi il ressemblait. Elle ignorait encore ce qu’il lui voulait.

En revanche, il savait beaucoup de choses, trop de choses, sur elle. Son nom, son histoire, l’origine de ses pouvoirs mentaux… La sorcière devait supposer qu’il pouvait s’en prémunir, qu’il était doté d’un bouclier mental quelconque. Ce qui voulait dire qu’à l’heure actuelle, son seul avantage était l’effet de surprise.

Vous tuer ne soulagerait nullement mes nerfs, pour la simple raison qu’ils n’ont pas besoin d’être soulagés”.

Pour qu’il y ait soulagement, il aurait fallu de la colère, peut-être. Une crainte à apaiser. Or Ann ne ressentait aucune de ses émotions pour la justicière. Tout au plus aurait-elle admis être curieuse et vaguement ennuyée de ce contretemps, mais pas plus.

Donc il n’y aurait personne pour vous pleurer ou vous venger… Vous admettrez que ce n’est pas vraiment un argument en faveur de votre survie”.

La sorcière hésitait encore véritablement entre la laisser partir et l’envoyer se suicider quelque part. Dans le cas où elle optait pour une mise à mort, cela semblait la solution la plus logique. Deux cadavres au même endroit, morts de la même façon, ce serait suspect. Elle pouvait l’envoyer sauter du pont le plus proche, par exemple. Ou bien passer sous les roues d’une voiture. Les possibilités étaient larges.

Si Ann hésitait, le curseur pointait dans l’une ou l’autre des directions selon les paroles de la jeune femme. Ses protestations et ses accusations poussèrent la balance du côté de sa mise à mort, par exemple, quoiqu’il aurait été difficile de le repérer dans le claquement de langue qu’eut Ann.

Allons, allons… vous extrapolez. Qui vous dit que je venge un grief personnel?

Elijah ne lui avait rien fait. Il avait seulement le malheur d’en vouloir après son collier, ce qui voulait dire que la sorcière devait se débarrasser avant qu’il ne parvienne à ses fins. Elle appliquait à la lettre le principe de précaution. Pourquoi laisser grandir un danger potentiel quand on pouvait s’en débarrasser dès maintenant?

Qui vous dit que mon ennemi n’a pas fait du tort à des innocents? Serions-nous si différentes dans ce cas?

Sous sa capuche, Ann se fendit d’un sourire que l’ombre de sa capuche dissimulait entièrement. Sa voix, toujours aussi douce et calme, vint compléter cette expression.

Je ne crois pas, non. Votre lame est bien là où elle est. Par précaution, vous devriez même l’appuyer un peu plus sur votre gorge”.

La sorcière n’avait aucune raison valable de donner cet ordre. La jeune femme ne pouvait pas retirer la lame tant qu’elle ne l’y autorisait pas. Disons que c’était une façon de lui faire comprendre qu’elle était toujours celle qui menait la danse.
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Juin 2021 - 16:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Maya Sloan
Vigilant Indépendant

Personnage
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Nightingale

ϟ Âge : 35
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 20/04/1986
ϟ Arrivée à Star City : 16/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 41
ϟ Nombre de Messages RP : 13
ϟ Célébrité : Julie McNiven
ϟ Crédits : maigwern
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Tatoueuse - Vigilante
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 2 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers :
Mesure 1m72
Cheveux roux
Yeux verts
Tatouages sur une bonne partie du corps:
bras gauche
ventre
dos
jambes
ϟ Pouvoirs :
Maîtrise des armes blanches
Combat au corps à corps
Acrobaties
Crochetage
ϟ Liens Rapides :
Est-ce que j’ai dis quelque chose de drôle ? Non parce que bon, je pige pas trop pourquoi elle se met à rire, mais bon, j’vais rien dire à ce sujet, elle semble toujours de bonne humeur malgré tout et me confirme qu’elle ne ressent aucune colère à mon égard, ce qui doit sans doute expliquer pourquoi je suis encore en vie à l’heure actuelle.

Elle marque un point lorsqu’elle me dit que lui avouer que personne ne pleurerait ma mort ou ne chercherait à me venger n’était pas une information qui pouvait jouer en ma faveur. Je le sais très bien, mais je sais aussi qu’elle peut me faire cracher la vérité si elle le souhaite, à n’importe quel moment, donc rien ne l’empêcherait de me reposer cette même question mais en usant de son pouvoir ; et si c’est pour qu’elle découvre que je lui ai mentis juste pour espérer m’en sortir…

- Je ne sais pas ce que serait le plus défavorable au final ? Savoir que je n’ai effectivement personne qui se lancerait à vos trousses pour venger ma mort, ou bien que vous appreniez plus tard dans cette conversation que je vous ai racontée des bobards sur le sujet ? Mon p’tit doigt me dit que vous mentir n’est pas la meilleure chose à faire si on tien à sa santé.

Touché une nouvelle fois. Qu’est-ce qui me permet de dire qu’elle a une dent contre le type qu’elle recherche ? Et est-on si différentes elle et moi car, comme elle le souligne, sa cible est peut-être un enfoiré de première qui a du sang innocent sur les mains… Mais ça, je peux pas le savoir, je dois me fier à sa parole.

- Un grief personnel ou autre chose, moi je vous donne seulement mes impressions, rien d’plus, j’ai jamais prétendu avoir toutes les réponses non plus… Et rien ne me dit que votre ennemi n’est effectivement pas une sale crevure, et si c’est l’cas, eh bien, navrée d’être arrivée comme un c’hveu dans la soupe.

Bon, je dirai pas qu’on devient potes mais la situation semble se détendre un peu non ? C’pour ça que j’en profite pour lui demander si j’peux baisser un peu le bras, d’une pour ne plus avoir ma lame aussi proche de la gorge, et de deux pour m’éviter des crampes dans l’bras.
Mais il faut croire que j’ai mal jugé la situation, vu qu’au lieu d’accéder gentiment à ma requête, la bonne femme me demande au contraire d’appuyer un peu plus la dague contre mon cou ; ça, c’est plutôt désagréable.

Ca doit être une façon bien à elle de me faire comprendre que, même si elle joue la fille sympa avec moi, il faut pas que j’oublie qui possède toutes les cartes en main pour la suite des évènements ; grosse révélation, ce n’est pas moi. Moi, je ne fais que subir.
Ce petit rappel à l’ordre fonctionne plutôt bien, car cela me coupe le sifflet pendant de longues secondes, secondes durant lesquelles je panique un peu tout en me demandant comment je vais pouvoir me sortir de ce merdier en évitant la casse.

- Okay, okay… J’ai pigé…

Inutile donc de songer à lui faire une demande similaire d’ici la fin de notre conversation, je risquerai de le regretter amèrement.
Reste à savoir maintenant si elle veut encore discuter, enfin, me poser des questions, ou se décider une bonne fois pour toutes sur le sort qu’elle me réserve ; si seulement j’pouvais un peu faire pencher la balance en ma faveur, ça m’arrangerait bien. Maya, ma fille, j’pense qu’il va être temps pour toi de ravaler un peu ta fierté si tu veux t’endormir paisiblement dans ton lit cette nuit.

- Ecoutez, pour être tout à fait franche avec vous, l’idée de mourir cette nuit ne m’emballe pas des masses… J’aimerai autant que possible qu’on trouve une solution qui nous convienne à toutes les deux, qu’on se dise au revoir et qu’ensuite, on s’en aille chacune de notre côté…

Mettre de l’eau dans son vin, c’est vraiment pas un truc que j’apprécie, mais là, avec ma vie qui ne tien plus à grand-chose, il faut que je me fasse violence, et que j’admette que je me suis attaquée à bien plus forte que moi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Juin 2021 - 22:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Hell Club
Hell Club

Ann Huxley
Hell Club

Personnage
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
Joueur
[U.C.]
ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2021
ϟ Nombre de Messages : 135
ϟ Nombre de Messages RP : 89
ϟ Célébrité : Lyne Renée
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 39
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Sans emploi
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 1 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : écrire ici
ϟ Pouvoirs : écrire ici
ϟ Liens Rapides : Le passé
Le présent
Le coven
Le grimoire
Le téléphone
Le tarot
S’il n’y avait le léger détail qu’elle avait un peu trop de sens moral - ou en tout cas, qu’elle voulait s’en servir pour l’arrêter - la jeune femme aurait pu lui plaire. Elle était perspicace, en plus de ne pas être une idiote. Pas trop. Disons qu’elle avait fait quelques choix douteux dans un passé récent, mais personne n’était parfait.

Qui sait, j’aurais pu admirer votre tentative si vous vous étiez montrer convaincante”. Sous sa capuche, Ann dodelina de la tête, eut un moulinet du poignet. “Et je vous aurais peut-être tué en conséquence”.

Ou tout autre châtiment déplaisant. La mort n’était pas le pire, Ann était la première à le savoir. Son châtiment à elle avait pris la forme d’une prison magique qui l’avait figé dans l’ambre pendant deux siècles. Elle s’était réveillée dans une époque étrangère, dans une ville qu’elle ne connaissait plus… et complètement seule. La mort aurait été moins sujette à souffrance.

Imaginez ce qui se serait passé si vous n’en aviez rien fait. Vous seriez peut-être en train de vous occuper d’un braqueur ou que sais-je”.

Une situation qui semblait bien plus agréable que l’alternative. La lame de son propre couteau contre sa gorge, tenue en laisse par les pouvoirs mentaux de la sorcière. C’était bien le seul mauvais choix de sa soirée : elle avait décidé d’essayer de l’arrêter. Cette décision regroupait autant son choix d’intervenir que toutes les tentatives qu’elle avait mise en place ensuite, avant qu’Ann ne décide de mettre fin à leur jeu. Autrement? Elle avait eu l’intelligence de parler, de négocier.

Elle avait aussi eu de la chance. Ann était d’humeur à négocier, en partie parce qu’elle n’avait pas déterminé avec certitude si elle pouvait le faire sans danger.

Vous détestez ça”.

Ce n’était même pas une question, mais un simple constat qu’elle partageait avec elle. La sorcière ne pouvait pas seulement la plier à sa volonté, elle avait accès à toutes ses pensées, à tous ses raisonnements. Elle avait suivi l’ébauche du plan de la vigilante comme si elle l’avait pensé elle-même.

Eh bien allez-y, proposez”.

Au ton qu’elle employait, le verbe sonnait plutôt comme un synonyme. Demander. Supplier plutôt. Peut-être y avait-il une part de curiosité. Elle était prête à ravaler sa fierté au point de vouloir entamer des négociations, mais la ravalerait-elle encore plus? Que comptait-elle proposer en échange de sa vie? Une promesse vide de sens de ne plus s’en prendre à elle? Ann en doutait. Elle avait un peu trop de sens moral pour ça.
 
Revenir en haut Aller en bas


A witch ought never to be frightened
in the darkest forest ...
Because she should be sure in her soul
that the most terrifying thing in the forest was her.

 
Bewitched night - feat Ann Huxley
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_6Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_8


Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_1Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_6Bewitched night - feat Ann Huxley Categorie_8

Sauter vers: