Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_1Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_2_bisCa t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_3
 

Ca t'apprendra à jouer le super héro !

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 10:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Il est 18 heures passées. Ma carte bleue a chauffé, presque brûlé tellement que je me suis lâchée dans les magasins. J’ai les bras encombrés de sacs et de paquets d’achats, notamment des vêtements et chaussures pour le prochain été. Arrivant récemment de Saint-Pétersbourg où j’ai passé quasi toute ma vie, j’ignore si le climat est différent ici. Là-bas quand il ne neige pas au moins cent jours dans l’année, c’est la pluie qui reprend le relai. En tout cas, tous ces paquets, ça pèse leur poids. J’espère que la station de taxi n’est pas très loin. Soledad, une nouvelle amie, m’accompagne. Elle porte bien son prénom car c’est un vrai rayon de soleil. Je suis heureuse en sa compagnie car il y a longtemps que je n’avais pas passé un super après-midi entre filles. On s’est amusée comme des folles dans le centre commercial du Millenium, tournant parfois en bourrique certains vendeurs. Et en plus elle a un sacré caractère de feu pour reflouer les racoleurs et les dragueurs à deux balles. J’adore ! S’il y a bien quelque chose qui me manquait de la Venise du Nord, surnom qu’on donne à Saint-Pétersbourg, ce sont mes amis. Certes, ils se comptent sur le doigt d’une main car une vie de danseuse est très remplie pour avoir une vie sociale comblée. Mais mes amis sont précieux. Là-bas ils étaient le socle sur lequel je pouvais me reposer quand j’avais le moral en berne. En plus, je dois bien admettre qu’ici je n’ai quasi aucun repère même si j’étais déjà venue de temps en temps pour voir mon père américain dont le métier de militaire ne laissait finalement peu de temps à consacrer à sa fille. Les rares moments passés avec lui étaient toutefois très intenses, scellés dans mon coeur et ma mémoire. Mon papa, tu me manques. Maman toi aussi ! Tous les deux...que c'est cruelle la vie !

Les rues que nous quittons sont noirs de monde. Soledad, je la suis comme son ombre, n’essayant pas de la perdre des yeux. Si on arrive à trouver un taxi, ça tiendra de l’exploit. Plan B ! Elle a appelé son grand frère pour qu’il vienne nous chercher. Il devrait être là dans cinq minutes. Toutes les deux, on trouve un banc vide pour se poser en l’attendant. J’allais lui poser des questions sur son frère quand je vois un homme téléphonant avec son portable se lancer à traverser la rue alors que le feu vient de changer de couleur. Au vue de son costume cravate sombre, j’en déduis que c’est un homme d’affaires. Il va se faire écraser !

Et là je n’ai pas réfléchi. Un pure réflexe. Je me suis téléportée jusqu’à lui pour le dégager in extremis de la voiture qui fonçait sur lui. Par un saut téléportée, je le ramène jusqu’à nous.

- Ça va ?

Celle-là je ne l’avais pas vue venir. Je me prends une belle gifle. Il m’insulte en plus ! Soledad est déjà debout en mode je vais t’en coller une et touche pas à mon copine. Choquée, je mets un temps à m’en remettre. Moi je l’insulte en russe, ce sont les mots qui sortent des tripes. Ce con, il m’a presque décroché la mâchoire !


@Miguel Reyes
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 15:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Soledad a une nouvelle amie. Ce n'est pas une nouvelle qui m'étonne particulièrement : ma sœur a toujours été très sociable et sait s'entourer d'autres personnes, mais je sais que celle-là ne va pas forcément me plaire. Déjà, parce qu'elle propose un peu trop souvent à ma sœur de sortir et ensuite, parce qu'elle lui conseille des vêtements que je n'approuve pas forcément. Soledad est une très belle femme et elle attire suffisamment l'attention des hommes pour ne pas avoir besoin d'en rajouter une couche en portant un pantalon trop ajusté ! C'est à peine si ça laisse place à l'imagination.

J'ai bien évidemment abordé ce sujet avec elle, mais ma sœur sait se montrer têtue et agaçante : elle a tout rejeté en bloc et a prétendu que je n'ai pas mon mot à dire en ce qui concerne sa garde-robe. Bien sûr, je ne suis absolument pas d'accord avec elle puisque j'estime que c'est mon rôle de chef de famille, mais allez faire entendre raison à une tête de mule comme elle ! Nous nous sommes donc disputés et je suis parti travailler sans la saluer ce matin, mais ça n'empêche pas Soledad de m'appeler dès qu'elle en a besoin. Et cette fois-là, j'ai l'impression qu'elle se moque de moi ! Si ma charmante sœur m'appelle, c'est pour que je vienne les récupérer, elle et son amie, parce qu'elles ont trop acheté de vêtements, qu'elles ont mal aux pieds et qu'elles ne veulent pas rentrer toutes seules. Sur le moment, je crois qu'elle plaisante, mais non, elle est sérieuse. Bien sûr, je lui réponds d'appeler un taxi, mais elle me prend par les sentiments en parlant du danger de ce genre de transport. Je me laisse embobiner et je lui réponds que je ne suis pas loin, puis je raccroche et je peste en espagnol avant d'aller emprunter la voiture de mon patron – lequel est occupé à potasser les informations que je lui ai apportées.

Je roule en direction de la rue citée par ma sœur en espérant simplement trouver une place où me garer, mais lorsque j'arrive près du numéro où elles sont censées patienter, je repère une scène qui me fait rapidement oublier tous mes tracas. Soledad est debout, à côté d'un type qui s'en prend à une blonde et les deux lui hurlent dessus. Je me fiche de qui a fait quoi, mon sang ne fait qu'un tour et je gare le véhicule sans aucune précaution, manquant au passage de renverser un distributeur à journaux. Deux secondes plus tard, je jaillis du côté conducteur et je contourne l'avant de la voiture pour me précipiter sur le type qui a brièvement délaissé la blonde pour se rapprocher de ma sœur en adoptant une attitude menaçante. J'arrive à temps pour retenir sa main alors qu'il s'apprête à gifler Soledad, et le type tourne la tête d'un air étonné. Il ne comprend pas ce qui se passe, mais je ne lui laisse pas le temps de réagir : je lève le bras et je lui colle mon poing dans le visage, le faisant reculer de quelques pas. Je sais que ça va le calmer, mais pas longtemps. Je me retourne vers ma sœur qui doit comprendre que je ne suis pas content, puis je lui désigne la voiture.

« Monte. On se tire d'ici. Je tourne alors la tête vers la blonde, sans doute son amie. Débrouille-toi toute seule et n'approche plus ma sœur. »

Évidemment, en voyant que je commence à prendre les choses en main, Soledad s'énerve et je vois l'habituelle expression de contrariété se dessiner sur son visage. Elle va râler, me faire des misères et ce type va s'en remettre, je le sens bien. Je soupire, mais rien n'arrête ma sœur qui se rapproche de la blonde.

« Tu rigoles ? On ne va pas la laisser seule, ce type s'en est pris à elle !
Ce n'est pas mon problème. »

Sauf que je sens bien que ça l'est. Soledad est du genre fidèle en amitié et je sais bien qu'elle ne va pas vouloir lâcher sa nouvelle grande amie en plein milieu d'un bordel sans nom.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 16:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Machinalement je porte ma main sur le côté de la joue qui a reçu la gifle. Pourvu que je n’aie pas de bleu car même si les maquilleurs font des miracles je pourrai être remplacée pour ma prochaine représentation si cela était trop voyant. Je boue de rage. Les noms d’oiseau fusent. Faut vraiment être lâche pour frapper une femme, qui en plus vient de lui sauver la vie ! Je ne montre jamais mes pouvoirs en public et là c’était pour moi un cas de force majeur d’intervenir. L’ingratitude est ce lot de tout ce que ressentent les supers héros ?

Mais je n’ai pas vraiment le temps d’extérioriser ma colère quand je vois un homme typé latin et baraqué qui envoie valser d’un coup de poing cet ingrat. Il a pris cher…mais il l’avait bien cherché. Toutefois, je suis très mal à l’aise car je n’aime pas la violence. Et encore moins ce qu’il va suivre. Je comprends vite que le latino est le frangin de Soledad et que je ne suis pas dans ses bons papiers. Je ne vois pas pourquoi. Il est peut être raciste ? Ou il a peur que je sois une mauvaise fréquentation pour sa sœur. Mon amie a la délicatesse de prendre de mes nouvelles.

J’inspire fortement mettant mes mains sur mes hanches. Le signal que cela va barder ! Ou pas… J’ai envie de lui dire que c’est un petit con et que sa sœur n’est pas sa chose ou son petit oiseau en cage. Non mais on ne va pas se laisser emmerder par un bonhomme ! Mais il y a une petite voix qui me dit « Elena calme toi. Lui aboyer dessus ne va faire qu’empirer la situation ». Je décide donc d’une autre approche. Soit dis en passant j’ai totalement oublié ce qu’était devenu l’homme d’affaires, espérant qu’il aurait la sagesse de déguerpir. Calmement, je lui réponds mais je compte tout de même lui dire ce que je pense.

- Bonsoir, je m’appelle Elena. Je suis désolée des circonstances de notre rencontre. Par contre, je vous le dis poliment mais ce n’est pas un homme qui me dictera ma conduite. Soledad est mon amie et je compte bien qu’elle le reste. Je ne comprends pas ce qui motive votre mépris à mon égard. Parce que je suis une danseuse ? Une blonde aux yeux bleus ? Une étrangère ?

Mon regard azur de chat fixe le latin ténébreux pour lui démontrer qu’il ne m’impressionne pas. C’est dommage qu’il est un peu con aux premiers abords car je le trouve pas mal foutu. Je me demande d’ailleurs si les bogoss sont toujours aussi cons. Après je ne peux pas non plus lui en vouloir d’être très protecteur avec sa sœur mais il y a des limites tout de même…

J’attends la réaction de Soledad pour savoir ce que je fais même si j'espère qu'elle ne va pas se laisser gouverner à la baguette par son frère. Toutefois, je suis prête à attendre un taxi pour ne pas qu’elle se brouille avec son frangin. Je pense que je devrais vite mettre des glaçons sur ma joue. Et ça me lancine d’attendre trop longtemps. Et puis je sens que des passants qui nous observent. Je n’aime pas ce genre de spectacle…
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 20:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je ne suis pas misogyne et même si j'ai un côté macho dont j'ai parfaitement conscience, j'essaye de faire mon possible pour ne pas me laisser influencer par mes aprioris, notamment vis-à-vis du sexe de mon interlocuteur. Pour le coup, je me fiche pas mal que la personne aux côtés de Soledad soit une femme, tout ce que je vois c'est qu'il s'agit de quelqu'un qui lui a attiré des ennuis ! Lorsque la blondinette me répond d'un ton presque trop poli, je lui décroche un regard de dédain dont j'ai le secret. J'entends ma sœur soupirer à côté de moi, sans doute parce qu'elle sait ce que ce genre de réaction laisser présager. Et ça ne tarde guère : à peine la nana a-t-elle terminé de parler que je lui réponds aussi sec, non sans me rapprocher d'elle, comme pour lui faire comprendre qu'elle ne m'impressionne pas.

« Je me contrefiche que tu sois une nana ou que tu gagnes ta vie en agitant tes fesses devant des inconnus.
Miguel ! J'ignore l'intervention de Soledad qui me fusille littéralement du regard.
Je me fiche aussi que tu sois blonde, brune ou rousse ou que tu viennes d'ailleurs, tout ce que je remarque c'est que ma sœur s'attire des ennuis lorsqu'elle est avec toi. Si je n'étais pas intervenu, elle se serait faite frapper par ta faute. »

Peu m'importe qu'elle se soit faite attaquer parce qu'elle avait bousculé ce type ou fait je ne sais quoi d'autre. Tout ce qui m'intéresse, c'est le résultat. J'ai bien conscience que c'est stupide de penser ainsi, mais lorsqu'il s'agit de la sécurité de ma famille, je ne réfléchir pas vraiment. J'agis, c'est comme ça. Chez nous, au Mexique, prendre le temps de peser le pour et le contre d'une décision peut être la différence entre la vie et la mort. Je préfère agir et penser après.

Après avoir terminé de parler, je recule d'un pas, puis je pivote pour regarder Soledad, déjà prêt à lui attraper le bras pour l'entraîner vers la voiture – et tant pis pour les courses qui jonchent en partie le sol ! Mais ma sœur me connaît un peu trop puisqu'elle esquive ma main lorsque je la tends vers elle avant de se rapprocher de la blonde. Je suis sûr qu'elle m'a déjà donné son prénom, mais je n'ai pas écouté parce que je m'en fiche. Dans mon esprit, c'est « celle qui transforme ma sœur en Amérique stéréotypée ». Je suis d'ailleurs assez étonné qu'elle ne le soit pas vu son accent et ses paroles. Probablement vient-elle des pays de l'est et a-t-elle épousé un Américain friqué qui l'utilise comme vitrine pour impressionner ses amis. Il est hors de question qu'une femme comme elle côtoie Soledad ! Mais cette dernière en a décidé autrement puisqu'elle commence à me râler dessus.

« Ne lui parle pas comme ça Miguel ! Tu ne la connais pas, et tu ne sais pas pourquoi ce type nous a frappées ! Tu devrais t'en prendre à lui plutôt qu'à elle ! »

Elle se retourne, cherchant l'homme du regard, mais celui-ci semble s'être éloigné. Va-t-il chercher des renforts, prévenir la police, ou a-t-il simplement décidé qu'il préférait se battre contre deux femmes plutôt qu’un type visiblement en colère ? Je m'en fiche. Tout ce qui compte, c'est qu'on décampe rapidement ! Mais avant que je ne plaide ma cause, ma sœur embraye sur une nouvelle salve de reproches.

« Et ne l'insultes pas en la prenant pour une danseuse des clubs que tu fréquentes ! Ce qui est totalement faux. Je ne mets pas les pieds dans ces « clubs », elle le sait, mais elle veut m'énerver. Et elle y arrive. Je ne vais pas la laisser ici, alors soit tu nous aides à tout ramasser, soit tu peux partir, mais n'attends pas que je rentre ce soir. Devant la menace, je fronce les sourcils.
Tu es sérieuse là ? »

Ça en a tout l'air. Et je suis passablement énervé, surtout qu'elle décide de me tenir tête devant cette fille. Ça a l'air d'être une grande gueule et je la soupçonne d'être responsable du comportement changeant de ma sœur. Je darde donc un nouveau regard noir sur la nana, dont le nom m'échappe toujours, et je reprends la parole d'un ton toujours irrité.

« Si tu étais vraiment son amie, tu te rendrais compte toute seule que tu n'es pas de bonne compagnie pour elle. »

Bien sûr, personne n'est jamais assez bien pour ma petite sœur, je sais que mon avis est tronqué, mais c'est comme ça. Cette fille ne me revient pas, même si je sais que c'est de l'hostilité gratuite et que la pauvre n'a rien fait pour mériter ça.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Mai 2021 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Les mains n’ont pas quitté mes hanches. Je suis fâchée mais pas mécontente d’écouter Soledad prendre ma défense. Son frangin est un sacré lascar tout de même. Mais je sens qu’il fait cela par amour. C’est tout de même n’importe quoi car il pense avec ses pieds mais c’est tout de même touchant. Je prends une longue respiration pour me détendre. Le coup que je gagne ma vie en agitant mes fesses devant des inconnus me fait presqu’éclater de rire. Ca c’est de la répartie et encore un préjugé à deux balles. Je préfère en rire tellement que c’est ridicule. Par contre, je rigole moins quand il dit que je suis de mauvaises compagnies. Il commence à pousser le bouchon un peu loin.

- Pardon de mauvaises compagnies ? Je ne fume pas. Je ne bois pas. Je ne me drogue pas. Je gagne ma vie après de longues années de sacrifices, de discipline et de travail où je danse depuis l’âge de quatre ans. Des heures et des heures d’entraînement jusqu’à à avoir les pieds en sang ! Mais le grand plaisir de danser devant des milliers de spectateurs pour leur conter avec des sauts et des pas l’ineffable et la beauté, et de rester soi-même, fidèle à la beauté.

Je marque un temps d’arrêt pour que cela imprime dans sa tête. Je ne pense pas qu’il soit idiot à ce point. Aveuglé par l'amour fraternel, peut être ?

- Si Soledad a encore la chance d’avoir un frère, moi ce n’est pas mon cas. Ni parent, ni frangin, ni sœur. Alors ose encore dire que je suis d’une fille de mauvaise compagnie ? Argumente ! Je t’écoute. Et petite question, tu crois que tu seras toujours là et présent pour la protéger ? Ton rôle ne serait-il pas de l’aider à être autonome et de s’entourer d’amis qui pourront être à ses côtés si elle est dans le besoin ?

Mon regard se porte sur Soledad. J’ai peut être dit tout haut ce qu’elle pensait tout bas.

- Soledad, je ne voudrais pas que tu te fâches avec ton frère. Je vais rentrer chez moi et mettre des glaçons sur ma joue pour éviter un bleu. Un grand merci en tout cas pour ce shopping. On s’appelle pour prendre des nouvelles. Ah oui, je peux t’avoir deux ou trois places gratuites pour ma prochaine représentation à l’opéra. Bien sûr ton frère peut venir. Il pourra se faire une idée précise de ce que je fais…

Je m'abaisse pour ramasser les sacs et paquets au sol. J'ai peu d'espoir que Miguel change d'avis mais pourquoi pas ? Faut croire que je dois avoir l'apparence d'une affreuse...
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Mai 2021 - 16:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Cette fille m'agace, mais je sais que ce n'est basé sur rien de logique. Je ne l'aime pas simplement parce qu'elle pousse ma sœur à sortir et à se comporter comme une Américaine. Si je l'avais rencontrée dans un autre contexte, je l'aurais probablement trouvée sympathique et jolie, mais ce n'est pas le cas, alors je me comporte comme à chaque fois que ma sœur se fait des amis : comme un connard. Je me souviens encore d'Alejandra, sa meilleure amie dans notre ville natale. Elle me détestait et c'était réciproque. Je ne l'ai jamais aimée, notamment parce qu'elle essayait de contrôler la vie de sa sœur et de l'éloigner de nous. Même la mamá ne l'aimait pas, ce qui est assez rare puisqu'elle passe tout à Soledad.

Je soupire ouvertement lorsque commence à se lancer dans une mise au point qui ne me plaît pas. Nous n'avons pas les mêmes critères et je me fiche qu'elle ne se drogue pas. Ça ne fait pas d'elle la compagnie idéale pour ma sœur. De la même manière, je me moque éperdument qu'elle passe sa journée sur la pointe des pieds ou à genoux à cirer le sol. Ce n'est pas son boulot qui fera d'elle une « bonne personne » selon mes critères. Je serais bien ironique de lui reprocher de fumer un joint de temps en temps alors que je travaille pour la mafia !

Mais lorsqu'elle poursuit en me parlant de son absence de famille, je comprends mieux son comportement. Elle n'en a pas, alors elle essaye d'entraîner ma sœur dans sa solitude pour ne plus être seule, voilà tout. Et apparemment, elle considère que sa famille doit être en retrait pour laisser la place à ses amis. Enfin, c'est comme ça que je comprends ses paroles et ça ne me plaît guère. Je fronce les sourcils en la dévisageant, mais je me tais. J'ai le sang chaud, mais je ne parle pas beaucoup lorsque ce n'est pas nécessaire. Je pense d'ailleurs avoir choisi la bonne option lorsque la blonde décide de rentrer chez elle et de laisser ma sœur en paix. Je ne traîne pas avant de réagir, ignorant son invitation à l'opéra. Je n'y ai jamais été, mais je sais d'ores et déjà que ce n'est pas mon truc. Au lieu de lui répondre, je me tourne vers Soledad.

« Bon, tu viens ? Elle croise ses bras sur sa poitrine et je me rapproche d'elle pour l'attraper, mais elle se dérobe.
Tu es sérieux Miguel ? Je t'ai appelé pour nous aider et toi tu te comportes comme un abruti. Tu sais quoi ? Rentre tout seul, je vais me débrouiller toute seule. Je soupire et je reprends dans notre langue natale.
Arrête, tu sais très bien que...
Non, tais-toi et laisse nous tranquilles. »

Elle se retourne pour aller aider son amie et m'ignore superbement. Je connais ce comportement et je sais que si je les plante ici, je suis bon pour qu'elle me fasse la tête pendant au moins deux ou trois semaines. Pestant intérieurement, je me rapproche finalement des deux femmes et je reprends la parole d'un ton plus conciliant.

« C'est bon. Je ramasse vos vêtements, allez dans la voiture. Ma sœur s'arrête, tourne la tête vers moi comme pour me jauger. C'est ce que tu voulais, non ? Alors poussez-vous, je suis assez grand pour ramasser des fringues je pense. »

Soledad se redresse et entraîne son amie avec elle, quant à moi, je ramasse ce qui traîne sur le trottoir avant de fourrer le tout dans les sacs qui traînent à côté. Il me faut environ deux ou trois minutes le temps de tout réunir, puis je fais demi-tour pour me diriger vers la voiture. Avant de monter à l'avant, je vais ranger les sacs dans le coffre et je m'installe à la place conducteur. Après avoir vérifié que la voie est libre, je quitte ma place de parking improvisée et je m'engage sur la route. Nous roulons quelques instants en silence avant que je ne reprenne la parole.

« Et je dois la déposer où précisément ?
Chez nous. Elle a besoin de glace, et puis elle va rester manger avec nous ce soir. Je lève les yeux vers le rétroviseur.
Soledad, ...
Tu nous dois bien ça après t'être conduit comme un imbécile. »

Je sais qu'elle a raison et ça m'agace d'autant plus. Je baisse à nouveau les yeux vers la route, espérant simplement que son amie va lui dire qu'elle préfère rentrer chez elle. Une danseuse, ça ne mange pas ce que les autres humains mangent, non ? Elle ne va pas prendre le risque de manger de la nourriture qu'elle ne connaît pas ! Du moins je l'espère. Tout en conduisant, j'entends ma sœur s'adresser à son amie.

« Et ça va ton œil ? »
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Mai 2021 - 17:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Si cela n’avait tenu qu’à Miguel, je crois que je serais déjà loin d’eux. Mais c’était sans compter mon amie Soledad. Je suis assez fière d’elle car elle ne se laisse pas faire. Cela aurait pu m’inquiéter qu’elle a un frère très possessif. Mais j’ai l’impression qu’elle gère cela au mieux. Pendant que son frangin range les affaires, je fais un petit coup de pouce vers le haut à Soledad pour à la fois la rassurer que tout va bien et pour aussi la féliciter d’arriver à s’imposer comme elle le fait.
Je préfère rester silencieuse tout du moins jusqu’à ce qu’on soit monté dans la voiture. Cela n’aurait rien servi d’en remettre une couche. Il est remonté comme une pendule, je le sens.
En route, je reprends la parole, histoire d’interrompre ce silence pesant.

- Il m’a frappé juste en dessous de l’œil, heureusement.

J’essaie de regarder à travers le rétroviseur si je suis marquée. Apparemment ça va. Je croise aussi le regard d’ébène de Miguel que je n’évite. Au contraire, je lui offre un sourire.
Je glisse quelques mots à l’oreille de Soledad mais suffisamment fort pour que son frère l’entende.

- Moi je trouve cela chou et sexy un frangin qui protège sa sœur même si je n’ai pas l’impression d’être un monstre dangereux qui nécessite autant de rejet.

Elle me donne un petit coup de coude amical. En fait on est très complice toutes les deux.

- Tu sais tu n’étais pas obligée de m’inviter ce soir. C’est vraiment très gentil de ta part. Mais c’est vrai que j’ai la fringale. Et j’espère que tu vas me préparer une des spécialités de chez toi, j’adore la cuisine épicée. A moins que cela soit ton frère qui cuisine ?

On ne sait jamais après tout. Elle pourrait très bien s’empoisonner. Ca serait logique que cela soit son frère protecteur qui le fasse… Une provocation que je garde de lui dire en me mordant la langue.
En tout cas, moi, si j’avais eu un frère comme celui-là, je lui en fais voir de toutes les couleurs jusqu’à ce qu’il se fasse une raison de me laisser plus de liberté.

En regardant les rues défilés, je pense à ma Venise du Nord, Saint-Pétersbourg. C’est bien différent d'ici, je trouve. De temps en temps, j’en suis nostalgique

- Votre pays natal ne vous manque pas ? Moi parfois ça me pèse un peu. Cette sensation d’être déracinée. Et il faut apprendre à s’accoutumer aux habitudes locales… Quand j’aurai trouvé mon petit chez moi, je vous rendrai l’appareil en vous préparant des petits plats russes. Je me débrouille pas mal en cuisine. Je vous ferai des Selyodka pod chouboy (hareng en fourrure) et un Chtchi. Le Chtchi c’est une soupe de chou, de viandes et d’épices. Et en dessert que tous les russes raffolent : un Smetannik, une tarte à la crème et à la confiture ultra moelleuse et savoureuse. C’est à tomber par terre !

Je parle comme si son frangin de Soledad allait se montrer plus détendu et surtout moins remonté après moi. Il va bien se détendre à un moment. Je ne vais pas le manger !
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Mai 2021 - 20:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
J'essaye de laisser les filles parler entre elles, espérant qu'elles vont finir par m'oublier. Je n'ai aucune envie d'entendre leurs conversations... Bah de filles en fait. Je ne suis pas misogyne, j'aime les femmes et il m'arrive de passer de bons moments en leur compagnie, mais ce n'est pas pareil. Déjà parce que ça concerne ma sœur, et ensuite parce que je ne suis pas d'humeur. Soledad arrive toujours à me faire plier parce qu'elle connaît mon point faible : je ne peux pas la planter et encore moins la quitter fâchée. C'est stupide, mais j'ai tellement vu de proches mourir que je me dis que ça peut nous arriver, et je n'ai pas envie qu'on se soit quittés sur une dispute. Le survivant s'en voudrait toujours.

Mais je délaisse mes pensées sombres en essayant d'ignorer les gloussements qui viennent de la banquette arrière, surtout que j'ai entendu ce que la blonde a dit. Je suis sûr qu'elle l'a fait exprès et qu'elle se moque de moi à sa manière de femme libérée. Mais ça ne me touche pas et je laisse filer en me concentrant sur ma conduite, ce qui n'est pas difficile avec une voiture automatique. Les filles continuent à bavarder et lorsque la blonde émet l'idée que je cuisine, c'est au tour de Soledad de rire franchement.

« Lui ? Cuisiner ? C'est à peine s'il sait fait cuire des pâtes. Elle secoue la tête. Chez nous, c'est toujours ma mère qui cuisine et ici, c'est moi qui m'en charge. Mais on fera une spécialité épicée alors, tu pourras m'aider si tu veux. »

Ça les occupera un peu comme ça. Mais je m'étonne de ne pas récolter une remarque sur le machisme dont je fais preuve à oser laisser une femme cuisiner pour moi. Je sais qu'elle ne peut pas comprendre comment on fonctionne, mais c'est comme ça. Elle n'est pas née et n'a pas grandi dans ma famille, elle ne sait pas comment on vit lorsqu'on vient d'un quartier ultra-pauvre et abandonné des autorités.

Je garde toutefois mes pensées pour moi, et lorsque la blonde reprend la parole, je fais mine de ne pas l'écouter, mais je tends quand même l'oreille. Je sais que Soledad a raison et que je devrais être plus sympa avec elle, mais maintenant que j'ai joué les têtes de nœuds, je ne peux pas changer du tout au tout. Ce serait bizarre, et je passerai pour un imbécile. Alors autant passer pour un connard, ça me décrédibilisera moins. Alors qu'on s'arrête à un feu rouge, je lève brièvement les yeux pour regarder la blondinette dans le rétroviseur et j'entends aussitôt Soledad s'enthousiasmer.

« Oh, avec plaisir ! Je n'ai jamais goûté de nourriture de chez toi. Et puis ça doit tellement changer de chez nous... Je l'entends se retourner. Tu viendras, hein Miguel ?
Je ne sais pas. Ce qui équivaut à un « non » dans ma langue.
Il viendra, ne t'en fais pas. C'est la moindre des choses lorsqu'on est invité. »

Je ne pense pas. Je n'aime pas trop les Russes. C'est moins gratuit que ce que je peux ressentir pour elle : la bratva de Star City marche un peu trop sur les plates-bandes de mon groupe et je n'aime pas ça. Le dernier Russe que j'ai eu en face de moi a hésité à me coller une balle dans la tête, alors je les ai un peu pris en grippe, j'avoue. Mais je ne peux pas le dire aussi franchement puisque Soledad est censée croire que je mène une vie honnête dans cette ville. Oh, elle n'est pas stupide et elle doit se douter que je ne me suis pas transformé en enfant de chœur, mais on s'en fiche. Entre soupçonner et savoir, il y a des différences.

« Le mal du pays n'est pas un problème puisqu'on ne restera pas longtemps ici. On rentre au Mexique dans quelque temps. »

Je sais que Soledad n'aime pas cette idée, mais c'est notre accord et moi je respecte ma part. Il n'y a aucune raison qu'elle ne fasse pas de même. Je les laisse bavarder en conduisant et nous arrivons assez rapidement face à l'immeuble où nous vivons. Il ne paye pas de mine et l'appartement est vraiment petit – ma chambre est plus un cagibis qu'une chambre – mais c'est amplement suffisant. Je stationne la voiture dans la ruelle et je me tourne vers les filles.

« Allez-y, récupérez vos sacs, je vais rapporter la voiture.
Et tu reviens tout de suite après. Je suis sérieuse Miguel. Ne nous plante pas.
C'est bon. »

Je les laisse sortir, prendre leurs affaires, puis je redémarre la voiture non sans vérifier qu'elles rejoignent l'appartement. Il ne me faut pas longtemps pour rapport le véhicule, mais je prends mon temps pour rentrer à l'appartement à pied. Pendant un instant, je songe même à leur fausser compagnie, mais je sais que Soledad m'en voudra, alors je me montre docile. Environ une demi-heure après les avoir larguées devant l'immeuble, je pousse la porte de l'appartement pour débarquer dans le salon qui fait aussi office de cuisine et de salle à manger. C'est vraiment tout petit, mais largement suffisant pour le temps que nous comptons passez ici. Je referme derrière moi et je croise le regard de ma sœur qui semble vaguement satisfaite de voir que j'ai tenu parole. Une fois n'est pas coutume.

« Et tu as l'habitude de manger épicé Elena ? »
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Mai 2021 - 21:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
L’ambiance semble s’être détendue. Je suis même aux anges en compagnie de Soledad qui a réussi à calmer la fougue de son frère. Il est resté étrangement silencieux dans la voiture, peut être de peur de faire une nouvelle bourde. J’imagine aussi qu’il doit avoir sa fierté et qu’il mettra du temps à m’accepter. Je ferais donc gaffe de ne pas le provoquer. Je suis consciente des efforts qu’il fait.
Une petite moue se dessine sur mon visage lorsqu’il annonce qu’ils vont repartir bientôt au Mexique. Je me retourne vers Soledad pour savoir si c’est vrai, juste avec l’expression de mon visage comme demande. Après tout c’est peut-être une bonne nouvelle pour elle et je ne peux pas être égoïste à vouloir la garder pour moi. Ça me chagrine tout de même. Et j’ai la sensation bizarre qu’elle n’aura pas le choix car son frère lui impose cette décision. Je préjuge peut-être.
Ça tombe bien ! Nous allons être seules entre filles pour discuter. Je ne veux pas non plus créer un malaise alors je choisis avec soin mes mots.

- Je vais t’aider. Dis-moi ce que je dois faire ? Je t’épluche des légumes ou lave quelque chose ? Je mets la table ? Pour les épices, les plats russes en ont souvent mais cela reste nuancés, pas le genre à faire cracher du feu.

Je lâche un grand sourire car je comprends où Soledad veut en venir.

- Je te remercie de préserver mon estomac. Et surtout ne fais pas pour un régiment car je mange avec parcimonie. Quoique ton frère, vu comme il est baraqué, il doit manger au moins pour dix comme moi. C’est touchant comment il prend soin de toi même si j’imagine que cela doit être parfois fatiguant voir harassant. Moi, j’aurai bien aimé avoir un grand frère comme le tien même avec ses qualités et ses défauts. Par contre je suis déjà triste de savoir que tu partiras bientôt. Un peu égoïstement, j’espère pas tout de suite.

Miguel nous rejoint finalement. Il a été un peu long mais j’étais persuadée qu’il ne nous aurait pas fait faux bond. J’essaie de lui parler un peu seule pendant que Soledad termine de cuisiner son plat.

- Je comprends ta réaction à mon égard. C’est tout à ton honneur de vouloir protéger ta sœur. D’autant qu’à notre époque on vit de drôle de choses… Merci de m’accueillir en tout cas même si c’est un peu forcé…

Mon père agissait pareil avec moi. Alors oui je comprends. J’essaie d’imaginer comme il aurait réagi si j’avais dû lui présenter un petit ami officiel. Il aurait probablement passé un interrogatoire en bon uniforme. Ah papa ! Sacré toi ! J’affiche un grand sourire. Miguel doit se demander peut-être pourquoi. C’est avec ce genre de réaction que je prends conscience que j’ai fait mon deuil. Car je pense à mes parents positivement avec les souvenirs heureux que nous avons partagés.
Pour revenir à Miguel, je prends aussi conscience d’autre chose. Leur chez soi est vraiment très modeste. Et je dois donc à ses yeux incarner l’image de la bourgeoise et de l’opulence. C’est vrai que matériellement je n’ai vraiment jamais manqué de rien. Parfois même trop gâtée…. C’est peut être donc cela…
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Mai 2021 - 15:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je ne sais pas de quoi elles ont parlé avec Soledad durant mon absence, mais je suis à peu près sûr que si la blonde a abordé le sujet de notre départ, ma sœur ne s'est pas privé de raconter que ça ne sera pas avant très longtemps. Je crois que nous ne sommes pas vraiment sur la même longueur d'ondes, et je crois aussi qu'elle a oublié que notre mère est toute seule, chez nous, à se faire du sang d'encre en se demandant ce qui nous arrive pour que nous restions si longtemps aux États-Unis. Ça me chagrine qu'elle la fasse passer au second plan alors que la mamá a toujours tout fait pour elle. Elle s'est même privée de manger à sa faim lorsque Soledad était petite, et juste pour lui offrir de beaux vêtements et qu'elle ne se sente pas exclue.

J'observe les deux filles tout en me débarrassant de ma veste. Il fait plus frais ici qu'au Mexique et même si le temps est assez clément, je n'ai clairement pas l'habitude de ce genre de température. En plus, il pleut régulièrement. Ça ne me dérange pas vraiment, la pluie existe aussi au Mexique, mais ce n'est pas le genre d'averse glaciale qu'on se ramasse ici. Je dépose la veste sur le dossier d'une chaise, et je me fais aussitôt rappeler à l'ordre.

« Pas ici, tu le sais, je te l'ai déjà dit un million de fois.
Je sais. »

Ça ne m'empêche pas de l'oublier régulièrement. Je récupère ma veste pour aller l'accrocher à côté de la porte d'entrée. Soledad s'occupe d'entretenir la maison, ou plutôt le minuscule appartement où l'on vit. Mon regard s'attarde sur la blonde. Ça se voit qu'elle est riche. Rien qu'en rangeant leurs achats du jour, je sais qu'elles n'ont pas les mêmes moyens et je me demande si ce n'est pas ce qui m'agace le plus. Cette fille ne sait pas ce qu'elle fait en entraînant ma sœur de ses sorties shopping. Je me fiche complètement de devoir travailler deux fois plus pour lui permettre d'avoir de jolies choses, mais je n'ai pas envie qu'elle le fasse juste pour se sentir comme ces gosses de riche qui semblent peupler Star City.

Mais la blonde a visiblement décidé d'arrondir les angles, et bientôt elle s'éloigne de ma sœur pour se rapprocher de moi et discuter. Je reste distant et je la regarde d'un air sans doute un peu fermé. C'est vraiment plus fort que moi, et je n'ai pas envie que Soledad nous entende, même si elle est généralement très concentrée lorsqu'elle cuisine.

« C'est à ma sœur que tu dois dire merci, moi je n'y suis pour rien. Si j'avais eu mon mot à dire, elle ne serait probablement pas là. Cette ville n'est pas dangereuse comparée à l'endroit où nous avons grandi. Je sais qu'elle sait se débrouiller, mais ça ne veut pas dire que je vais la laisser faire n'importe quoi. Je la regarde de haut en bas, puis je croise à nouveau son regard. Soledad ne vient pas du même univers que toi. Ne lui fais pas croire que vous êtes égales, tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas le cas. »

Peut-être qu'elle ne va pas comprendre où je veux en venir, je ne sais pas. Je laisse un soupir m'échapper et je détourne le regard vers ma frangine qui cuisine toujours d'un air concentré. Ça me fait mal au cœur qu'elle ne puisse pas avoir la vie qu'elle voudrait, mais je ne peux pas me faire à l'idée de la laisser vivre ici et de rentrer seul au Mexique. De toute manière, je crois que notre mère me renverrait aussitôt à Star City si je lui disais que Soledad préfère continuer sa vie ici. Je chasse mes pensées sombres et je retrouve mon expression renfrognée habituelle. Je m'apprête à dire quelque chose à la blonde lorsque ma sœur nous interrompt.

« Ce serait trop demander que vous mettiez la table ? »

Je ne réponds pas, mais je fais un signe à la blonde pour qu'elle me suive. Je me rapproche d'un meuble de cuisine dépassé et je récupère des assiettes et des couverts dans un tiroir avant de lui coller dans les bras. Elle veut se rapprocher de Soledad ? Alors qu'elle fasse comme à la maison ! D'un geste du menton, je lui désigne la table pour qu'elle sache où aller.

« J'ai dis « vous », pas elle. Les invités ne font pas la table normalement.
Je supervise. Ma sœur lève les yeux au ciel. Je tourne la tête vers la blonde. Vu la couleur de ton bleu, t'es bonne pour en avoir un pendant au moins une semaine. »

Et je me doute que ça fera tache dans sa vie quotidienne. Mais elle sait se débrouiller seule, elle l'a dit, non ? Elle n'aura qu'à raconter qu'elle s'est battue contre un mâle trop autoritaire. Ça a l'air d'être la mode en ce moment.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Mai 2021 - 17:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
La dialogue s’est enfin installée. Bon, il ne me serra pas encore dans sa bras et ne me fera pas la bise. Mais au moins il a laissé une petite fenêtre ouverte pour discuter. Et je vois bien que j’avais vu juste. Son hostilité a pour origine le fait que sa sœur et moi ne sommes pas de la condition sociale. Et ce n’est pas une hostilité jalouse mais vraiment une hostilité de protection, celle de lui éviter une désillusion et d’avoir des désirs qui ne pourront jamais assouvis. Je comprends et je compatis. D’habitude je suis peu expressive sur mon visage, mono sourire comme on me l’a déjà fait remarqué mais là clairement ma contrariété se voit. Personnellement je n’ai jamais été dans le manque matériel. J’ai parfois manqué d’autres choses, comme une présence paternelle mais jamais à me poser la question si j’aurai de quoi manger dans mon assiette ou comme pour payer les cours et les écoles de danse qui ne sont pas donnés.

Je ne lui fais pas l’affront de lui proposer une aide financière pour déculpabiliser. C’est quelqu’un de digne qui prendrait cela pour de la pitié. Par contre, je n’aime pas les derniers mots qu’il a employés. Cette histoire de ne pas être égales, ça veut rien dire. Et là je réplique.

- J’ai vécu dans un pays qui a eu un passé communiste alors ce truc d’égalité je connais. Certes je n’ai jamais manqué de rien mais je vis simplement. Je n’ai même pas de chez moi pour l’instant. Et Soledad est bien plus chanceuse que moi. Elle a un adorable frère protecteur. Certes, un peu beaucoup grincheux et qu’il n’écoute pas ce qu’on lui dit comme d’arrêter de laisser traîner sa veste…

Je lui fais un clin d’œil avec une expression compatissante sur le visage face aux ordres assénés par sa sœur. Mon sourire est revenu. Finalement je ne sais pas qui est le plus à plaindre Soledad ou Miguel car mon amie s’avère être un vrai commandant en chef. Et les militaires, je connais un peu dans la famille. Et il s’en reprend une autre couche avec la table non mise. Décidemment, elle l’a dans le collimateur. Elle n’a pas encore digéré son comportement avec moi tout à l’heure alors que moi c’est déjà de l’histoire ancienne. J’en ai vu d’autres.

- Soledad, ça me fait plaisir d’aider ton hermano. C’est comme ça qu’on dit bien d’ailleurs ? …

Je fus à deux doigts de lâcher une assiette par terre lorsqu’il me rappela ma joue et le coup qu’elle avait pris.

- Это ужасно! (1)

Posant l’assiette sur la table, je me précipite pour aller chercher dans mon sac à main, ma petite trousse de maquillage où il y a un miroir. Je passe mon visage en revue totale. Je redoute le pire. Ca va, plus peur que de mal. Mais par prudence, je demande à Soledad si je peux prendre un glaçon et une serviette pour tenter de faire quelque chose. Elle me dit qu’elle doit avoir une crème qu’elle envoie chercher par Miguel. Ca sera plus efficace que la bidouille d’un glaçon. Les casseroles en mains, elle confie même la tâche à Miguel d’appliquer la crème sur ma joue endolorie. Je ne rechigne pas à cette proposition , au contraire car j’aime bien qu’on prenne soin de moi, encore plus quand c’est fait par un garçon mignon. Je prends une chaise pour m’y assoir et lève la tête vers lui attendant qu’il y applique la crème. J’espère qu’il fera cela en douceur ! Mes yeux azurs ne lâchent plus.

(1) Prononcé : (éta oujasna) – Traduction : ça craint !
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Mai 2021 - 20:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je ne sais pas si elle a décidé de m'amadouer pour que j'arrête de vouloir la tenir à distance de ma sœur, mais la blonde me semble beaucoup moins hostile que plus tôt, dans la rue. Je ne me laisse pas embobiner, mais je me montre tout de même moins désagréable que précédemment. Cela dit, ce n'est pas à cause de son joli minois ou de son sourire avenant. J'ai quand même un peu d'expérience avec les femmes, et ça ne serait pas la première à essayer de m'amadouer en me faisant du charme ! Mes clientes les plus régulières au Mexique essayaient parfois de ne pas avoir à payer leurs doses, comme si un sourire pouvait remplir le frigo.

Je soupire, toujours aussi méfiant en apparence. En vrai, je le suis beaucoup moins, mais pour une question de fierté, je ne compte pas changer de comportement ce soir. Soledad s'imaginerait qu'il suffit de me forcer un peu la main pour que je me montre plus sympathique avec ses amis, et ce serait le début de la fin. Je réponds donc d'un ton laconique à sa remarque.

« Je ne suis pas grincheux. Et je ne suis pas adorable. Ça, c'est bon pour les chiots. »

Bon, je suis peut-être un poil grincheux. Disons que je n'aime pas que les choses n'aillent pas comme je le veux, mais je sais tout de même admettre lorsque j'ai tort. En général, je n'ai pas de mal à l'avouer oralement, mais lorsque ça concerne ma sœur, c'est différent. Le moindre signe de faiblesse, c'est la porte ouverte à des débordements et j'ai suffisamment de mal comme ça à la contrôler, il est hors de question que je me complique la tâche !

Je songe un bref instant qu'il faudra que je me débrouille pour recroiser sa grande copine, mais sans elle. Peut-être que si je peux lui parler en tête-à-tête, sans ma sœur pour intervenir à la moindre occasion, je pourrai lui faire comprendre pour quelle raison elle ne doit pas monter la tête à Soledad ? J'en doute, mais sait-on jamais. Elle a l'air assez raisonnable en fin de compte. Raisonnable, mais drôlement taquine. Je me demande même si ma frangine ne lui a pas demandé de me titiller, histoire de se venger.

Lorsqu'elle s'inquiète de son état en se précipitant sur son sac, je ne peux retenir un sourire amusé. Je sais que c'est mesquin, mais elle a l'air de tout contrôler depuis que je l'ai rencontrée, qu'elle se fasse un peu de mouron ne lui fera pas de mal ! Blague à part, j'ai exagéré, je pense qu'elle aura un vague hématome pendant quelques jours, mais rien que du maquillage ne puisse dissimuler, j'en suis certain. Et elle me fait l'impression d'être le genre de femme à aimer s'apprêter. Je suis tout de même assez content de lui avoir fait cette petite frayeur, mais je perds mon sourire lorsque ma sœur me prend pour son larbin en me demandant de trouver sa crème et de lui en appliquer. Et puis quoi encore ?

« Alors, quand je te surveille c'est que je te chaperonne trop, mais elle n'est pas assez grande pour se mettre de la crème toute seule ?
Miguel, elle est blessée au visage, tu veux qu'elle fasse comment ?
C'est pour ça que les miroirs existent tu sais. »

Mais j'ai bien compris que Soledad n'en démordra pas. Elle m'adresse d'ailleurs le même geste que la mamá lorsqu'elle s'impatiente. Je soupire, histoire de marquer mon mécontentement, puis je me dirige vers la salle d'eau pour essayer de localiser la fameuse crème. Il y en a tellement que je peine un peu à trouver ce qu'il faut, mais je finis par mettre la main dessus et je reviens dans le salon pour y trouver la blondinette installée sur une chaise. Je suis sûr qu'elle boit du petit-lait ! Sans commentaire, je m'approche en dévissant le bouchon du tube que je pose sur la table, puis je récupère un peu de crème sur le bout de mes doigts avant de l'étaler sur la zone où elle est légèrement enflée. J’appuie peut-être un peu trop fort, mais je ne suis pas pharmacien, alors si elle n'est pas contente, je lui refile le tube pour qu'elle s'en charge toute seule ! Ça ne prend pas bien longtemps avant que la crème ne rentre et je reste concentré sur ma tâche sans croiser son regard. Je n'aime pas vraiment qu'on me fixe, alors je ne vais pas la laisser m'entraîner dans ce petit jeu ! Lorsque je termine ma tâche, j'essuie machinalement mes doigts sur mon pantalon avant de récupérer le bouchon que je revisse.

« C'est pas la mort. Une gifle ça ne laisse pas beaucoup de traces, surtout qu'il n'a pas frappé trop fort. Je sens le regard de Soledad posé sur moi. Je ne lui cherche pas d'excuse. Je dis juste que ça ne sera pas trop moche. »

Je pose le tube sur la table et je me dirige vers l'évier pour me laver les mains. En fait, je réalise que je ne sais même pas pourquoi elles se sont fait agresser. De base, je m'en moquais, mais je peux faire l'effort de me renseigner, non ? Dos tourné à la blonde, je reprends la parole.

« Pourquoi vous étiez en train de vous taper dessus d'ailleurs ? »

Ce n'est pas précisément ce qui s'est passé, mais elle comprendra probablement où je veux en venir.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Mai 2021 - 21:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Je bois du petit lait lorsque Miguel applique la crème sur mon visage. Le geste est un peu rude mais ce n’est pas grave. Tant que c’est efficace. Je vois bien qu’il évite mon regard, signe que je dois tout de même l’impressionner. Evidemment, je ne surjoue pas car je ne cherche pas à le provoquer.
Les effluves de la cuisine commencent à chatouiller mes narines. Ça sent trop bien. Mon estomac gargouille. Bah oui j’ai un ventre comme tout le monde !

- Merci Miguel. Je crois qu’on va se régaler. Soledad, cela sent hyper bon ce que tu nous prépares.

Je ne pensais pas que l’incident de tout à l’heure allait revenir sur la table, c’est le cas de le dire, on va bientôt manger !

Ma décision est de dire la vérité sans chichi comme si c’était une banalité.

- Cet homme d’affaires avait les yeux rivés sur son téléphone tout en traversant la rue. Une voiture fonçait droit sur lui. Je me suis téléportée jusqu’à lui pour l’emmener et le sauver. Il s’est peut-être senti agressé et il m’a giflé. Le principal c’est qu’il n’a pas mort d’homme. La téléportation c’est un pouvoir que j’ai hérité de ma mère. Je l’utilise qu’en cas de force majeure. Sinon il aurait suffi que je le veuille pour rentrer chez moi d’un claquement de doigts. Pour moi, c’est un cadeau de dieu que je dois utiliser avec bienveillance. D’ailleurs, Soledad tu es probablement la seule maintenant qui a assisté à cet usage. Même si je pense que tu ne me le demanderais pas mais je préfère prévenir, il ne faut compter sur moi pour t’en faire profiter sauf en cas de force majeur bien sûr. Tiens comme ce soir, je prends un taxi pour rentrer. A moins que Miguel me raccompagne bien sûr !

Soledad nous rejoint à table avec un grand plateau de spécialités mexicaines tels que des fajitas au poulet au citron vert, du guacamole avec des quesidallas au fromage, des tacos, et une grande salade. C’est digne d’un chef cuistot. Je suis épatée. Je ne m’attends pas à une réaction concernant mon pouvoir car à mes yeux ce n’est pas un problème. Par contre, je n’ai pas envie de m’étaler dessus car cela n’a vraiment aucun intérêt en soi. Je suis née avec. C’est ainsi.

- Dis donc c’est un festin de roi ! Alors qui donne le bénédicité ?

C’est tellement une habitude ou un rituel que je n’envisage même pas que cela ne puisse pas être donné dans certains foyers. Je tourne la tête vers Miguel car c'est l'aîné ici.
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Mai 2021 - 16:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je m'installe à côté de la place habituelle de Soledad, aussi éloigné de sa copine blonde que je peux l'être sans avoir l'air suspect. Je ne compte pas rester silencieux durant tout le repas, mais je sais que si elles sont l'une en face de l'autre, elles pourront discuter tranquillement et auront moins tendance à me mêler à leurs conversations.

La blonde répond à ma question et elle parle de ses pouvoirs avec une indifférence qui m'étonne presque. Je ne côtoie pas trop ces personnes, surtout en sachant que j'enquête sur elles. Enfin, sur ces supers qui causent des dégâts en agissant sans réfléchir. Je ne suis pas spécialement étonné que le type se soit senti agressé dans sa virilité et qu'il l'ait giflée, mais je ne peux pas le dire évidemment, sinon elles seront capables de me faire la morale pendant des heures... Je crois juste qu'elle devrait faire attention et ne pas s'amuser à sauver des gens. Ça n'apporte rien de se montrer altruiste. D'ailleurs, lorsqu'elle parle de son retour chez elle et qu'elle me « suggère » de la raccompagner, je lève les yeux vers elle pour répondre d'un ton neutre.

« Je n'ai plus de voiture, tu as oublié ? »

Autrement dit, elle devra appeler un taxi si elle veut rentrer chez elle sans avoir à utiliser ses pieds. Et je n'ai aucune envie de la raccompagner en portant tous ses sacs. Il faudra que je songe à m'éclipser avant la fin du repas, histoire que Soledad n'ait pas l'idée saugrenue de me suggérer de le faire. Je sais qu'elle sera capable de me faire la tête si je lui réponds que son amie est suffisamment riche pour se payer un taxi pour rentrer.

Soledad nous rejoint bientôt à table et je suis assez étonné d'entendre la question de la blonde. Je ne sais pas trop comment ça se passe dans son pays, alors autant dire que je ne sais pas s'ils sont du genre très croyants, mais chez nous c'est le cas. La mamá ne vit que pour la religion, et elle nous a inculqué ça. Je suis quelqu'un d'extrêmement croyant et je respecte les préceptes de la religion autant que je le peux. Bon, je déborde un peu par moment. Je sais que la vente de drogue et le meurtre ne sont pas très compatibles avec ma foi, ni les quelques femmes avec qui je partage de bons moments de temps en temps, mais bon. Personne n'est parfait. Ce qui compte, c'est d'être croyant et en accord avec ses propres convictions. Mais je n'ai pas répondu à la blonde.

« Et bien, tu n'as qu'à le faire vu que c'est toi l'invitée. »

Soledad lui tend la main et moi je prends celle de ma sœur puisque notre invitée est malencontreusement trop éloignée – quel dommage, n'est-ce pas ? On écoute sagement ce qu'elle dit, puis on peut commencer à manger, ce qui n'est pas de refus. Mes journées en ville sont généralement assez physiques puisque je dois passer le plus clair de mon temps à courir d'un endroit à l'autre. Quant à mes soirées, elles ne le sont pas moins. Travailler pour le cartel mexicain local demande pas mal d'énergie. Je commence donc à manger en silence pendant que les deux femmes discutent tranquillement. Je tends à peine l'oreille à ce qu'elles disent, mais lorsque ma sœur me donne un coup de coude, je réalise que j'aurais peut-être dû le faire.

« Quoi ? Elle soupire.
Je te demandais si tu ne trouvais pas ça dingue que des gens en agressent d'autres sans raison.
Quoi ? Tu parles de ce type ? Elle hoche la tête. Pas vraiment. Je lève la main pour qu'elle ne me saute pas dessus. Je ne dis pas qu'il a eu raison de la frapper, je dis juste que ça ne sert à rien d'aider les autres. Ça n'attire que des ennuis d'être altruiste, mieux vaut se mêler de ses affaires. Soledad affiche une expression agacée.
C'est n'importe quoi ! Elle tourne la tête vers son amie. Tu en penses quoi toi ? Tu pourrais jouer les héroïnes avec ton pouvoir, non ? Pourquoi tu ne le fais pas d'ailleurs ? »

Je fais profil bas, et j'espère qu'elles vont discuter de leurs affaires d'héroïnes et oublier mon existence. Parfois, je regrette de ne pas avoir eu des frères.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Mai 2021 - 19:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Miguel me donne l’honneur de donner le bénédicité. Je m’en doutais un peu qu’ils soient aussi croyants que moi. C’est très courant dans les familles latino-américaines. Pour la prononcer, je ferme les yeux un instant comme pour chercher un lien mystique avec mon dieu. Trop éloignée d’eux, je ne peux pas tendre mes bras pour nous connecter spirituellement. Je me demande si Miguel n’en a pas fait exprès. Ce n’est pas grave.

- Bénissez Seigneur la table si bien parée, emplissez aussi nos âmes si affamées, et donnez à tous nos frères de quoi manger.

C’est courtement dit mais l’essentiel y est . Et cela va faire totalement le lien avec la future discussion que nous allons avoir. Positivons ! L’annonce de mes pouvoirs n’a pas l’air de les rebuter. Par contre Miguel a une étrange approche. Je réfléchis d’abord comment je vais aborder la question de Soledad sans brusquer personne. Je ne veux pas apparaître également comme donneuse de leçon. Je profite d’avoir la bouche pleine pour les faire patienter.

- Tes fajitas au poulet au citron vert sont succulentes. Et c’est dingue comme ton guacamole n’a rien à avoir avec ce qu’on peut trouver en vente. C’est vraiment meilleur quand c’est du maison. Il faudra que tu me donnes la recette.

Je bois un grand verre d’eau comme pour marquer une étape du repas. En fait, j’ai déjà l’estomac bien calé. Je ne suis pas une grande mangeuse.

- Je suis chrétienne donc c’est dans mes valeurs d’aider les autres. La fraternité c’est important. Nous sommes tous dans le même bateau. Vous l'êtes aussi ?

Mon regard s’est tourné vers Miguel au cas il n’aurait pas compris que je pensais à lui sur la notion de fraternité et pas qu’au sens simple de sa relation qu’il a avec sa sœur.

J’évite aussi de parler des comportements de certains religieux, parfois les plus fervents, qui n’appliquent jamais pour eux les préceptes et les valeurs de leur foi. Cela m’énerve et je n’ai pas envie de l’être pendant ce moment de convivialité.

- Mes parents ont consacré leur vie à servir la communauté, je dirai même à sauver notre planète. Ils en ont perdu leur vie en combattant l’invasion de Terminus. Mon père était pilote dans l’Air Force et quant à ma mère elle était une scientifique à l’Unison. S’ils n’avaient pas eu des gens comme eux, on ne serait plus là pour en parler avec toutes ces guerres galactiques. Ta question est donc très pertinente, Soledad. Je me la pose souvent en ce moment. J’ai vraiment envie de faire quelque chose de bien avec mon pouvoir. J’attends peut être de rencontrer les bonnes personnes pour m’aider à faire le bon choix ou tout du moins à me donner des pistes de réflexion. Et avec la danse, je suis assez disciplinée et rigoureuse. Je n’aime pas l’impréparation. En tout cas, c’est peut être la première fois que j’ai ce genre de conversation. Ça me fait du bien. Merci d’avoir cette ouverture d’esprit pour m’écouter. Et vous, Soledad et Miguel, si vous aviez un pouvoir, vous en feriez quoi ?
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Mai 2021 - 20:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je ne réponds pas lorsqu'elle nous parle de fraternité, mais Soledad hoche vigoureusement la tête à mes côtés. Cette fois-ci, je ne me gêne pas pour croiser son regard et le soutenir. Je ne me sens pas frère avec les autres humains, même si je sais que c'est pourtant ce qu'on nous répète à l'église. La vérité, c'est que j'ai grandi dans une ville où votre « frère » n'hésitera pas à vous tuer si cela lui permet de vous voler un peu d'argent ou quelques grammes d'herbe. J'ai vu plusieurs de mes véritables frères mourir au nom d'une guerre de gangs qui ne les concernait même pas. Non, je ne peux pas croire en la fraternité, mais je n'ai pas envie de me lancer dans un débat, alors je me tais juste. Ma sœur ne remarque rien et ça me va très bien.

Je fais mine d'être concentré sur mon assiette lorsque la blonde nous parle de sa vie d'avant, mais j'écoute d'une oreille attentive. Soledad de son côté est totalement concentrée et boit les paroles de son amie. Elle a vraiment une trop forte influence sur elle je trouve. Mais je me tais. Encore. D'ailleurs, je n'ai pas besoin de trop parler puisque Soledad saute sur l'occasion de répondre à la question de la Slave lorsqu'elle nous parle de potentiels pouvoirs.

« Je les utiliserais évidemment ! Et pas pour de mauvaises choses. Je pense que j'essayerais d'améliorer la situation des gens qui sont le plus dans le besoin. »

Ça ne m'étonne pas trop. Ma sœur est altruiste, c'est justement pour ça que je la surveille. Je sais qu'elle serait du genre à s'attirer des ennuis pour aider un parfait inconnu, et je ne veux pas que ça arrive. La vie est trop précieuse pour qu'on la gâche pour d'autres personnes. Autres que notre famille, bien entendu. Je pense d'ailleurs avoir échappé au questionnaire, mais apparemment ma sœur est intéressée par ma réponse puisqu'elle se tourne vers moi pour me lancer un regard appuyé. Je soupire.

« Je n'ai pas de pouvoirs, alors à quoi ça sert de parler de ça ?
C'est pour ça que ça s'appelle l'imagination Miguel. Tu peux bien réfléchir à ça, non ? Énième soupir de ma part.
Je ne les utiliserais pas. Pas pour aider les autres en tous les cas. »

Je sais que Soledad désapprouve, il n'y a qu'à voir le pli de sa lèvre lorsqu'elle les pince pour me faire comprendre qu'elle n'est pas contente. Mais je m'en fiche. Je pourrais leur mentir en leur disant ce qu'elles veulent entendre, mais je préfère être sincère, même si ça ne leur plaît pas. Je relève les yeux pour croiser le regard de la blonde. J'ai eu l'air de ne pas l'écouter lorsqu'elle nous a parlé de sa famille, mais ma réponse lui prouve que j'ai tout de même été attentif :

« Je ne sais pas comment ça se passe dans ton pays, ni dans les boulots de tes parents, mais au Mexique ce n'est pas comme ici. Les flics sont corrompus, ils peuvent décider de tuer un civil innocent parce que ça leur permettra de toucher une belle somme de la part d'un mafieux. Je crois qu'en Russie, la mafia aussi gangrène la vie quotidienne, mais je ne sais pas si c'est comme chez nous. Être gentil et chercher à aider les autres, c'est le meilleur moyen pour se faire tuer. Ou pour qu'on tue quelqu'un de ta famille. Je marque une pause avant de reprendre. Plusieurs de nos frères sont morts à cause de ça. Certains n'étaient même pas encore adultes. Être gentil, c'est facile à dire, mais à appliquer c'est une autre histoire. Et ça ne te permettra pas de nourrir ta famille. »

Je crois que je n'ai jamais autant parlé depuis que la blonde est avec nous. Bon, ce n'est pas un discours gai ou réjouissant, mais je ne leur dis pas ça pour attirer leur pitié ou leur mettre la larme à l’œil. Je veux juste qu'elles comprennent que tout n'est pas rose dans la vie, et que parfois, on ne peut pas être gentil, tout simplement. Je repousse mon assiette, je n'ai plus très faim.

« Bon, si on changeait de sujet. Vous n'avez pas des trucs de filles à raconter plutôt que de parler de trucs aussi sérieux ? Soledad prend un air faussement vexé.
Quoi ? Tu crois que parce qu'on est des filles, on ne peut rien dire d'intéressant ? Il vaut mieux être sourd que d'entendre ça. »

Même si je passe pour un misogyne, au moins ça a le mérite de leur faire changer de sujet. Du moins, je l'espère. La blonde a l'air d'avoir un caractère de pitbull ! Pas pour l'agressivité, mais pour le fait de ne pas lâcher prise aussi facilement.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Mai 2021 - 21:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Miguel se fait enfin plus bavard. Je l’écoute donc sans l’interrompre. Je suis même assez touchée par ce qu’il raconte car ça sort des tripes. C’est du vécu. Et cette vie ne lui a pas fait de cadeau. Ce n’est pas du baratin. Je ne suis pas d’accord sur le fonds mais je n’ai pas envie de débattre dessus et de le juger. Il a raison c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Comme il a d’innombrables danseuses qui veulent devenir danseuses étoiles alors qu’elles se compteront au final sur les doigts d’une main. Et moi quand j’ai quelque chose en tête, j’y mets les moyens. Je ne suis pas le genre à en faire qu’une moitié. Je me donne corps et âme.

- Miguel, je comprends. Chacun fait comme il peut. Mais des petites gouttes d’eau peuvent devenir des rivières, puis des fleuves voir des océans.

Soledad semble bien différente de son frère. Elle est plus idéaliste que son frère pragmatique.

- Vous avez raison tous les deux. Il y a peut-être un juste milieu à trouver entre le pragmatisme ou le réalisme et l’idéalisme d’un monde meilleur.

Je décide de changer de conversation pour ne pas plomber l’ambiance. Je ne peux toutefois m’empêcher de rire légèrement en voyant comment Miguel se fait encore reprendre par sa sœur.

- Soledad, je suis sûr que ton frère ressort du lot des hommes qui pensent que les femmes ne sont que stupides et encore plus quand elles sont blondes comme moi, et voire danseuses aussi. Danseuses et blondes à la fois cela doit être le summum. Remarque dès fois ils n’ont pas tort !

Je me moque un peu de moi. Ca ne fait pas de mal de temps en temps d’avoir les chevilles qui dégonflent.

- Sinon connaissez-vous un lieu festif où on peut faire de la danse latine sans se faire racolée toutes cinq minutes. Vous dansez tous les deux ? Miguel, tu as déjà invité ta sœur à des soirées dansantes ? La danse c’est du bonheur à portée de main. Et j’aime bien l’énergie que dégage par exemple la samba, la ramba, la salsa ou le tango. C’est sensuel et parfois torride. Après il faut tomber sur le bon danseur pour ne pas avoir ses pieds écrasés.

Je regarde si dans la pièce, il n’y a pas de quoi écouter de la musique, car j’ai bien une petite idée en tête.

- Soledad. Tu as de quoi écouter de la musique ?

Je ne sais pas pourquoi mais je sens que Miguel, tu vas regretter qu'on ne parle plus de sujet sérieux tels que les pouvoirs et le bien...
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Mai 2021 - 10:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je commence à me demander si cette fille a un complexe à cause de sa couleur de cheveux. Ce n'est pas la première fois qu'elle en parle depuis notre rencontre ! Mais je sais qu'elles sont souvent la cible de moqueries, même si je n'en ai jamais beaucoup croisé au Mexique. Il y en a, bien évidemment, mais ça ne court pas les rues dirons-nous. Ce n'est pas trop le style latino. Je préfère d'ailleurs ne pas répondre à « l'accusation » de la sœur qui sait parfaitement ce que je pense des femmes. Bon, elle et ma mère bénéficient d'un traitement de faveur et je les considère davantage comme des madones, mais je ne suis pas irrespectueux à l'égard des autres femmes. Même si je ne fais pas l'erreur de toutes les prendre pour des anges tombés du ciel. La blondinette par exemple, je vois bien qu'elle a un côté angélique avec ses cheveux et sa peau pâle ainsi que son joli minois, mais je suis sûr qu'elle sait parfaitement bien se défendre face à un homme et qu'elle n'a besoin de l'aide de personne pour obtenir ce qu'elle veut. Les apparences sont trompeuses, et pas seulement avec les femmes.

Soledad a aussi terminé de manger, et évidemment, il en reste pour un régiment comme à chaque fois. La mamá lui a trop appris à cuisiner pour une famille nombreuse, ce que nous ne sommes plus, malheureusement. La discussion glisse sur la danse et la musique, deux sujets que je connais bien. Nous sommes plutôt bons danseurs dans la famille. Ma mère adore danser, alors on l'accompagnait souvent dans les soirées dansantes du quartier et elle faisait généralement sensation. Soledad aussi se débrouille très bien ! Moi, je me défends, même si je n'ai plus forcément envie de le faire depuis que nous sommes ici. Ma sœur m'a bien traîné à quelques soirées du genre en ville, mais ce n'est pas pareil. Il manque quelque chose pour que ce soit réellement ce que j'apprécie.

Je réponds finalement aux questions de la blonde dont j'ai toujours oublié le prénom.

« Je n'ai pas besoin de l'y inviter, elle y va déjà toute seule.
Il y a souvent des soirées comme ça dans le quartier. Bon, tu te feras probablement aborder, mais si on emmène Miguel avec nous, ça minimisera les chances qu'on soit ennuyées. »

Je croise mes bras sur mon torse. Je sais bien que je suis déjà connu comme « le type dont il ne faut pas draguer la sœur » et ça me convient très bien. Certains ne comprennent pas qu je la chaperonne ainsi, mais les plus vieux si. Ils viennent du Mexique pour la plupart, alors ils savent comment ça se passe réellement là-bas, pas comme les petits jeunes nés aux États-Unis.

Lorsque la blonde commence à parler d'écouter de la musique, je sens un piège pointer le bout de son nez. J’espère qu'elles n'envisagent pas de transformer la minuscule cuisine en piste de danse ! Mais avec elles deux, ça ne m'étonnerait pas trop. Je fronce légèrement les sourcils tandis que ma sœur acquiesce vivement.

« Oh, oui ! Je l’ai dans ma chambre, et on peut utiliser mon téléphone si jamais ce n'est pas suffisant. Je reviens ! »

Elle se redresse aussitôt et file vers sa chambre d'un pas léger et enthousiaste. Je sens l'arnaque et je décide de m'éclipser avant que ma sœur ne revienne. Je me redresse donc à mon tour, je repousse même ma chaise sous la table, puis je me dirige vers la veste accrochée précédemment pour la récupérer et commencer à l'enfiler. Je songe brièvement à planter la blonde sans rien dire, mais je décide de rester poli. Je tourne à demi la tête vers elle.

« J'ai des choses à faire ce soir, amusez-vous bien. »

Je sais que ce n'était pas prévu, mais il faut bien réagir avant de me faire entraîner dans leurs projets un peu trop féminins pour moi.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Mai 2021 - 12:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Elena Clarke
Super-Héros Indépendant

Personnage
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
Joueur
♦ La Sylphide / STELLA ♦

ϟ Âge : 25
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 30/06/1995
ϟ Arrivée à Star City : 15/05/2021
ϟ Nombre de Messages : 204
ϟ Nombre de Messages RP : 119
ϟ Célébrité : Anna Selezneva
ϟ Crédits : Issabel Hope (Pinterest)
ϟ Doublons : Néant
ϟ Âge du Personnage : 21
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Première danseuse, ballerine
ϟ Réputation Civile : Niveau 5 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers :
♦ Regard bleu de chat
♦ Visage anguleux de canaille
♦ Assez grande 1m76
♦ Silhouette longiligne de danseuse
♦ Cheveux longs et blonds
♦ Aucun tatouage
♦ Identité non secrète
ϟ Pouvoirs :
♦ Téléportation 40km max
♦ Téléportation réflexe (x2)
♦ Téléportation précise
♦ Transfert tactile 480 kg max
♦ Volonté de fer
♦ Grande souplesse
ϟ Liens Rapides :
♦ Fiche
♦ Cellphone
♦ Contes de la Sylphide - RP
♦ Cercle de la Sylphide - Liens
♦ Cabrioles de la Sylphide - Journal
♦ Cartes SCH
L’idée de danser allait d’enthousiasmer Soledad qui n’a pas trainé pour aller chercher de quoi écouter de la musique. Par contre son frère cela n’a pas l’air de l’enchanter à un tel point qui trouve une excuse bidon pour s’éclipser dehors. Il a au moins la courtoisie de dire un petit mot gentil.
Je me lève également car c’est plus poli de saluer les gens debout. J’essaie tout de même de trouver deux trois arguments pour le retenir parmi nous car je sais que de toute façon s’il a envie de partir il le fera.

- Déjà ? Miguel, merci pour cet accueil et ce copieux et excellent repas. Tu sais je ne voudrais pas te chasser de chez toi… On remettra peut-être à plus tard cette danse. Ou alors je peux voir avec Soledad si on peut tout simplement se rendre dans de ces lieux dont elle a l’habitude. Et tu pourrais nous rejoindre une fois que tu as fait ton truc.


Je regarde l’heure sur mon portable. Il n’est ni trop tard ni trop tôt. En plus j’ai dans mon sac une robe très appropriée en dentelle noire que je viens d’acheter. Bon après est ce que c’est vraiment raisonnable car demain j’ai les répétitions qui reprennent. Mais j’ai tout de même le droit de m’accorder de temps en temps des petits moments de détente. Je les ai bien mérités, non ?
Je sais bien que son truc à faire c’est bidon. Mais il n’a qu’à être sincère et ne pas tourner autour du pot. Et puis quoi je fais si peur à ce point ? Je l’impressionne ? Je le dégoûte ? Je n’arrive pas à savoir sur quel pied danser avec lui.

J’attends sa réponse. J’aurai pu appeler Soledad mais ce n’aurait pas été du jeu. Il ne sait pas lui dire non. Et je ne veux ni le forcer ni le contrarier.

- Enfin bref tu fais comme tu veux. J’espère que j’aurai pu au moins te faire changer même un petit iota ton opinion sur moi. Et si tu as besoin d’aide, les amis sont là pour cela.

Le nez dans mon sac à main, j’extirpe une petite carte de visite dans lequel il y a mes coordonnées. Il pourra me joindre s’il a envie. Je lui tends la carte. J’applique ce que j’ai dit auparavant concernant la fraternité et l’entre aide. Quant à lui cela ne l’engage à rien. Je n’attends rien en retour.

- Tu vas faire une malheureuse quand Soledad verra que tu seras parti en douce.

Moi aussi je le suis un peu…Il a beau être un poil rustre et ronchon, je commençais à m’attacher et à le trouver intéressant.
 
Revenir en haut Aller en bas


La danse est une narration pour conter l'ineffable et la beauté. Le corps est la plume qui la raconte.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Mai 2021 - 14:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Citoyen Anti-Super
Citoyen Anti-Super

Miguel Reyes
Citoyen Anti-Super

Personnage
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
El mexicano

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Autre / Ne pas divulguer ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 16/01/2021
ϟ Nombre de Messages : 102
ϟ Nombre de Messages RP : 51
ϟ Célébrité : Aztek Escobar
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Adrian, Renan, Mikhaïl, Hakon
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistant d'un avocat, dealer pour la mafia Mexicaine
ϟ Réputation Civile : Niveau 1 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 0 ϟ Identité : Aucune
ϟ Signes particuliers : 1m82, 80 kg. Yeux noirs. Beaucoup de tatouages.
ϟ Pouvoirs : .
◈ Maîtrise du combat de rue
◈ Réseau d'informateurs :
    • Basiques IV
    • Mystiques IV

ϟ Liens Rapides :
Sujet RP : 1/2 (ouvert)
Je suis plutôt agréablement étonné d'entendre la blonde parler posément. Je me suis presque attendu à ce qu'elle parle suffisamment fort pour que Soledad entende que j'ai l'intention de leur fausser compagnie. C'est un bon point pour elle. Je n'aime pas les gens qui se servent des autres pour forcer quelqu'un à faire quelque chose, même si je côtoie quotidiennement des personnes de ce type dans mon travail – et dans mon activité de dealer. Je n'ai pas très envie d'aller danser ce soir, ni de devoir surveiller Soledad qui profitera de la présence de son amie pour m'obliger à la laisser faire ce dont elle a envie. Je crois que j'en ai suffisamment vu pour aujourd'hui, je vais donc décliner sa proposition d'aller les rejoindre plus tard. Je m'apprête d'ailleurs à le faire lorsqu'elle me sort une carte de visite de son sac et me la tend. Je m'éloigne de la porte pour aller récupérer le bout de carton, mais sans y jeter un coup d’œil. Je le glisse dans ma poche comme si je n'avais pas l'intention de m'en servir, puis je retourne près de l'entrée. La vérité, c'est que j'avais déjà l'intention d'interroger mes informateurs pour trouver son nom, son numéro et que je comptais la contacter pour parler en tête-à-tête de ma sœur. Elle m'a évité ce travail, c'est toujours ça de gagné.

Entendant Soledad refermer son armoire, je comprends qu'elle va rapidement revenir et que je n'ai pas intérêt à traîner trop longtemps ici si je veux pouvoir m'éclipser. Je glisse donc ma main sur la poignée de la porte et je réponds enfin à la blonde, lui jetant un regard en coin au passage.

« Elle s'en remettra. Et puis je vous laisse passer une soirée entre filles, elle ne devrait pas se plaindre. Elles pourront parler de choses que je préfère ne pas savoir. Cela dit, je ne vois pas en quoi mon opinion sur toi peut t'importer, je pensais que tu n'avais pas besoin de l'approbation des autres pour faire ta vie. »

Je me doute que ce n'est pas ce qu'elle a voulu dire par là. J'imagine qu'elle doit préférer le fait de ne pas être détestée par le frère de son amie. J'imagine que ça ne doit pas être forcément très agréable, mais je m'en moque un peu. La sécurité de Soledad passe avant tout le reste et même s'il est vrai que je n'ai pas grand-chose à lui reprocher, je ne peux pas m'empêcher de me demander s'il ne vaudrait pas mieux que ma sœur ne la voit plus. D'un autre côté, ce n'est pas comme si j'avais la moindre possibilité de contrôler physiquement Soledad.

En parlant d'elle, je l'entends revenir vers nous, alors j'ouvre la porte et je me glisse à l'extérieur tout en lâchant quelques mots à l'attention de la blonde.

« ¡ Hasta la próxima ! »

Je me glisse à l'extérieur de l'appartement et je ferme la porte au moment où ma sœur débouche dans la cuisine. J'ai quelques secondes pour traverser le couloir et emprunter les escaliers qui mériteraient une bonne rénovation. Ce n'est que lorsque j'arrive devant la porte que je glisse ma main jusqu'à ma poche pour en sortir la carte de la blonde. Elena, c'est bien ce qu'il me semblait. Un prénom typiquement russe d'ailleurs, mais son nom de famille c'est autre chose. Je hausse les épaules avant de fourrer à nouveau le bout de carton dans ma poche, puis je prends le chemin du quartier général de notre petite mafia locale. Je sais très bien que Soledad doit être en train de râler chez son amie, mais elle va vite oublier ça et en profiter pour danser toute la soirée. Ce qui me fait penser que je serais bien inspiré de rentrer tard ce soir. Je ne serais qu'à moitié étonné que ma frangine essaye de l'inviter à dormir ce soir !

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




 
Ca t'apprendra à jouer le super héro !
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_6Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_8


Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_1Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_6Ca t'apprendra à jouer le super héro ! Categorie_8

Sauter vers: