Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

2 participants
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_1Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian

 
Dim 21 Fév 2021 - 15:41 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Rafa hocha la tête pour ponctuer la suggestion d’Adrian. Ce n’était pas idiot. Au contraire même ! Du coup, si la malle était ici, et pas dans la maison, ça expliquait pourquoi elle se contentait de sauter sans savoir où aller. L’espagnol n’avait rien senti de ce genre dans la maison, mais pour être honnête, il n’avait pas cherché ce genre de choses et il y aurait eu trop de trucs magiques pour faire des interférences de toute façon.

Oui, d’accord”.

Rafa recula de quelques pas pour lui laisser le champ-libre, sans pour autant faire disparaître sa corde. Il se sentait encore… un peu choqué, de l’épisode avec la fée. Il n’arrêtait pas de regarder dans sa direction pour s’assurer qu’elle n’allait pas de nouveau lui sauter dessus, mais elle avait surtout l’air occupé à bouder, après sa cascade.

Heureusement, Adrian était plus dégourdi que lui et parvint à immobiliser la malle avec un sort d’entrave parfaitement exécuté. Décidément, son collègue était plein de surprise. Il connaissait plusieurs sortilèges très efficaces, avait des connaissances plutôt poussées en matière d’enchantements et, s’il devait en croire le tas de bouquins qu’il avait avec lui en entrant, en alchimie.

Rafa passa très près de lui poser des tas de questions sur ses spécialités et ne le fit pas que pour une seule raison : Adrian avait été plus rapide pour lui poser une question lui-même. Comme le danger était écarté - en tout cas, celui de la malle sauteuse - Rafa s’approcha à son tour pour observer de nouveau les runes. La suggestion d’Adrian l’embêtait, et il voyait bien que le mage l’était aussi. Bien sûr, il aurait pu forcer l’ouverture. Ca n’aurait été ni propre, ni élégant, mais la malle aurait été ouverte. Ca aurait aussi cassé les enchantements et Rafa préférait éviter, s’il le pouvait. Il regrettait vaguement l’absence d’Alex. La Norvégienne était beaucoup plus douée que lui - que n’importe qui de sa connaissance - pour déterminer les enchantements d’un objet magique, mais il se voyait mal l’appeler. Aux dernières nouvelles, elle était en Norvège. Peut-être?

J’aimerais essayer une dernière fois avant d’utiliser quelque chose de plus… euh… agressif”.

En fait, il voulait réessayer exactement la même chose qu’un peu plus tôt, mais en espérant que cette fois, la malle ne protesterait pas. Pas trop? Elle était immobilisée, alors il supposait qu’au moins, elle ne se mettrait pas à rebondir partout.

Citation :
Jet de dés:
Jet 1:

Réussite: Cette fois, on est bon.
Echec: Bon, agressivité ce sera.

Jet 2: Si échec au Jet 1
Réussite: C’est pas très élégant, mais c’est ouvert.
Echec: BON


Il n'y avait pas à dire, il était beaucoup plus facile de travailler sur la malle quand celle-ci ne sautait pas dans tous les sens et quand on savait qu'elle ne risquait pas de protester. Comme ses runes étaient déjà tracées, Rafa n'eut qu'à vérifier qu'elle n'avait pas bavé, puis il activa son sort. Cette fois, il put faire claquer les serrures pour qu'elles s'ouvrent. Il eut un petit coup d'oeil pour Adrian. C'était bon signe ça, non? Il patienta le temps qu'il résorbe son sortilège et essaya de soulever le couvercle, sans que celui-ci ne résiste.

Rafa resta prudent, juste au cas où il y aurait eu des protections supplémentaires, mais non. Il put ouvrir la malle en grand, à genoux à même le sol pour se pencher à l'intérieur et... rien? Enfin si, une échelle qui permettait de descendre à l'intérieur. Il faisait sombre, mais ce n'était pas un problème pour lui. Il voyait le bas de l'échelle, environ trois ou quatre mètres plus bas, et ce qui avait tout l'air d'être les rayonnages d'une bibliothèque débordantes de livres.

"Je crois que c'est sa bibliothèque. Vous... voulez descendre avec moi?"

Rafa préférait demander. L'espagnol ne voulait pas le mettre dehors hein! Simplement, il avait pris le temps de l'aider alors qu'il avait peut-être mieux à faire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Fév 2021 - 15:41 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201278997152L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201278997152L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201278997152L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7899
ϟ Nombre de Messages RP : 7152
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7899
ϟ Nombre de Messages RP : 7152
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Rafael Colón' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Jugement du Hasard' :
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Fév 2021 - 20:21 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
En entendant Rafael refuser sa proposition de solution alternative, Adrian en fut presque soulagé. Ce n'était vraiment pas son genre de forcer les choses et de chercher à abîmer ce qui avait été fait par d'autres, il préférait encore passer des semaines sur une autre éventualité, même sans assurance de réussir de cette manière. Il hocha donc la tête et se redressa avant de reculer d'un pas pour laisser le champ libre au propriétaire actuel de la malle, l'observant simplement à l’œuvre. Retenter le coup du sort de déverrouillage était une bonne idée, car la magie était capricieuse et parfois difficile à comprendre. Ce qui avait échoué une première fois pouvait réussir quelques instants plus tard sans que personne ne sache pourquoi ! Un jour, Lou, son ancien assistant et spécialiste en informatique, lui avait raconté que ça lui faisait penser au codage, mais Adrian n'avait pas trop compris la comparaison.

Lorsque la malle s'ouvrit enfin, un sourire sincère ourla les lèvres du centenaire qui sentit une pointe d'impatience monter en lui. Il était sincèrement curieux de savoir ce qui se dissimulait là-dedans ! Et la surprise fut tout d'abord un peu... Déconcertante ? À l'instar de son collègue Légionnaire, Adrian crut que la malle était vide, mais lorsqu'il le vit se pencher à l’intérieur et sembler voir quelque chose, il comprit que c'était probablement une dimension de poche. Intrigué, il attendit toutefois que Rafael lui propose de venir voir ce qui s'y trouvait avant de faire quoi que ce soit. La curiosité était très présente, mais il n'avait pas envie de s'imposer et si le jeune homme lui avait signifié qu'il voulait être seul pour visiter cet endroit, Adrian aurait compris.

« Oh, avec plaisir, si ça ne vous dérange pas. »

Adrian le laissa passer en premier, bien évidemment, puis tourna la tête vers la fée tandis qu'il patientait. Elle avait l'air toujours vexée et le mage se doutait qu'elle allait lui mener la vie dure pendant quelques jours pour lui reprocher de l'avoir sermonnée de la sorte, mais bon, elle le méritait ! Avant de suivre le Légionnaire, le centenaire prit soin de mettre les choses au point avec l'Aziza afin d'éviter une nouvelle catastrophe.

« Nafasi, je ne vais pas m'absenter longtemps, mais ne bouge pas d'ici. Et ne fait aucune bêtise. En fait, reste où tu es et tout ira bien. »

Elle renifla de désapprobation, mais Adrian savait qu'elle obéirait. Même si la fée était caractérielle et parfois agaçante, elle restait étroitement liée à son « maître », lequel était l'Archimage. Elle ne ferait pas de bêtises pour le simple plaisir de l'ennuyer, il ne s'inquiétait pas à ce sujet. Laissant la fée en paix, le mage emboîta donc le pas à son binôme et descendit l'échelle en prenant soin de ne rater aucun barreau, ça la mettrait mal, puis il se tourna vers lui une fois qu'il eut atteint la fameuse pièce.

« Vous avez trouvé quelque chose d'intéressant ? »

Le regard du centenaire balaya rapidement la zone, essayant de mémoriser ce qu'il voyait et de découvrir de premiers éléments intéressants, mais il ne souhaitait toutefois pas se montrer intrusif. Même s'ils n'étaient pas vraiment chez Rafael vu que ce dernier mettait les pieds ici pour la première fois, Adrian ne voulait pas jouer les envahisseurs en se montrant trop curieux. Il estima donc que c'était le moment idéal pour lui présenter les excuses laissées en suspens un peu plus tôt. Maintenant que tout était moins tendu et moins frais, peut-être que ça allait mieux passer ?

« Je voulais aussi m'excuser pour le comportement de Nafasi avant, elle ne pensait pas à mal, c'est juste... Elle a un caractère très spécial. Je m'excuse si ça vous a indisposé. »

Ce qui aurait été parfaitement logique. Lui-même n'aurait pas aimé que quelqu'un – qu'il ne connaissait pas en prime – agisse de la sorte avec lui après tout ! Certes, les excuses ne corrigeraient pas le problème, mais ce serait déjà un bon début.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Lun 22 Fév 2021 - 15:21 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Oh, non, pas du tout ! Je veux dire… vous m’avez bien aidé, c’est normal”.

Enfin pas qu’il l’invitait à venir uniquement parce qu’il l’avait aidé non plus. Dans le sens où ce n’était pas uniquement de la politesse quoi. Adrian était un magicien, donc plutôt susceptible d’être aussi curieux que lui à l’idée d’explorer cette malle. Rafa ne se risqua pas à expliquer tout ça à voix haute, parce qu’il se connaissait, et qu’il aurait sans doute très mal expliqué son raisonnement.

A la place, il préféra fouiller sa besace à la recherche de sa lampe de poche. Il voyait dans le noir, mais ce n’était pas toujours le cas des gens qui l’accompagnaient, autant prévoir le coup ! Ensuite, il enjamba la malle et descendit l’échelle.

Depuis le bas de l’échelle, il pouvait avoir une meilleure vue de l’endroit. Une bibliothèque comme il l’avait pensé. Beaucoup d’étagères, des livres de tous les côtés, une table encombrée par des ouvrages ouverts ou des carnets. Une salle de travail, peut-être? Il s’approcha des rayonnages pour consulter quelques titres, se faire une idée de ce que l’endroit contenait. Des ouvrages plutôt courant? Des livres un peu plus complexes, voire dangereux?

Il réalisa qu’il n’avait toujours pas allumé la lampe-torche quand les pas d’Adrian sur l’échelle lui rappelèrent l’existence du magicien. Il lui éclaira les derniers barreaux, juste au cas où, en se faisant la réflexion que c’était bizarre que l’endroit soit plus ou moins dans le noir. Ca aurait été lui, il aurait installé des fenêtres projetant un ciel bleu, histoire d’avoir de la lumière pseudo naturelle et de ne pas avoir une sensation d’enfermement. A défaut, il devait y avoir un interrupteur, non? Il y avait des lampes au plafond.

Beaucoup de livres, quelques carnets… C’est plus grand que je ne le pensais”.

Une soixantaine de mètres carrés, s’il devait juger? Les étagères s’enfonçaient dans la pénombre et le faisceau de la lampe ne suffisait pas à éclairer jusqu’au fond. D’autant qu’il était occupé à chercher un interrupteur à côté de l’échelle.

Oh euh… C’est pas très grave. Je veux dire… Ca m’a surpris, surtout et euh… j’aime pas trop qu’on me touche”. Il passa sous silence le fait que ça lui avait rappelé son arrestation par la SCPD. Le policier qui l’avait maîtrisé l’avait tâclé par derrière et il s’était pris le trottoir. Bref. Il secoua la tête. “C’est pas grave, vraiment, plus de peur que de mal, tout ça. Je euh… suis désolé d’avoir brillé. Je fais ça, des fois. J’aurais pas attaqué votre amie”.

Ce que Rafa préférait affirmer maintenant, histoire d’éviter tout malentendu. Ca avait été un euh… réflexe défensif? En quelque sorte. Disons que c’était la faute de l’Esprit.

Ah, j’ai trouvé la lumière”.

Une rune d’intensité de la porte, à laquelle on avait ajouté un autre cercle runique autour. Du bout des doigts, il suivit le contour du cercle et les lumières s’allumèrent peu à peu. Rafa suivit le bod du cercle jusqu’à obtenir une intensité acceptable et coupa sa lampe de poche. Ca donnait un meilleur aperçu de la quantité d’ouvrages rangés ici.

Y a des livres plutôt rares” commenta Rafa en s’approchant d’une autre étagère que celle qu’il avait rapidement examinée. “Il a peut-être rangé ses carnets quelque part”.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Fév 2021 - 21:38 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Les prunelles d'Adrian détaillèrent les environs pendant qu'il écoutait ce que son collègue lui expliquait au sujet de ses trouvailles. En effet, il y avait vraiment beaucoup de livres, presque autant que chez lui ou que dans le sanctuaire de l'Archimage où il passait une bonne partie de son temps libre. Il avança progressivement et prudemment en attendant que la lumière s'invite parmi eux, ce qui ne l'empêcha pas d'écouter ce que son comparse lui disait. Il le comprenait totalement pour ce qui était des contacts physiques, lui-même n'étant pas friand du tout de ce genre de choses. Mais il fut plus intéressé par l'histoire « de briller ». Ce n'était pas commun tout de même, et il n'arrivait pas à comprendre pour quelle raison ça lui était aussi familier.

« Ne vous inquiétez pas, je me doutais que vous n'alliez pas nous attaquer en plein milieu du territoire de la Légion des Étoiles. » Ce serait quand même un peu suicidaire. « Et je comprends votre réaction. » Il était pareil, mais il s'abstint de le dire. « Je me posais la question au sujet de votre... Euh... ? De votre côté brillant dirons-nous. Vous dites que ça vous arrive parfois, mais vous savez de quoi ça vient ? »

Adrian parlait d'un air neutre, il ne donnait pas l'impression de s'intéresser particulièrement à la réponse, mais c'était pourtant le cas. Cette sensation de « déjà-vu » le titillait et il voulait savoir pourquoi. Ce qui était relativement normal me direz-vous !

La lumière s'invita finalement dans leur exploration et le centenaire en profita pour remonter, une fois de plus, ses lunettes sur son nez avant de reporter son attention sur les étagères qui les entouraient. Il y en avait vraiment beaucoup, ça allait prendre un temps fou à un seul homme de tout vérifier. Quant à la lecture, n'en parlons même pas ! Alors qu'il s'approchait de la bibliothèque la plus proche de lui, l'Archimage hocha la tête aux pensées émises à haute voix de son comparse.

« Probablement. Et je comprends mieux qu'il ait aussi bien fermé cette malle, ça a dû lui prendre un temps fou de réunir tous ces ouvrages. »

Adrian parcourut quelques étages du meuble, essayant de voir quelque chose d'intéressant, mais en vain. Enfin si, tous les livres avaient l'air particulièrement attrayants, mais ce n'était pas ce qu'ils cherchaient. Ils avaient besoin de mettre la main sur des carnets de note, rien d'autre pour le moment. Comme la bibliothèque sélectionner ne semblait pas abriter quoi que ce soit d'utile à cet instant, il passa à la suivante pour essayer de trouver ces fameux carnets de note, tendant toujours l'oreille pour le cas où Rafael déciderait de discuter en même temps. Au final, ce fut le vieux mage qui le fit après quelques instants de silence.

« Vous avez récupéré cette malle, ou c'est quelqu'un qui vous a demandé de l'ouvrir pour lui ? » Il avait juste dit d'où elle venait, mais pas à qui elle appartenait. « Ça va vous prendre longtemps de pouvoir lire tout ce qui se trouve ici.... »

Accompagnant ses paroles d'un geste, le centenaire leva les yeux pour parcourir les étagères qui se trouvaient partout autour d'eux. Et ce fut à cet instant qu'il aperçut une sorte de pile de petits carnets. Il en utilisait des pareils au manoir, impossible de ne pas les remarquer ! Se dirigeant vers eux, Adrian les attrapa avant de se tourner vers l'autre Légionnaire pour lui montrer sa trouvaille.

« Je crois que j'ai ce que nous cherchions. »

Il se rapprocha de lui, tendant les fameux carnets dans sa direction.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Mer 24 Fév 2021 - 19:06 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Rafa eut un mouvement de menton. Ouai, certes, mais… comment dire… il pouvait comprendre que ça puisse paraître flippant, que votre voisin se mette soudain à briller de l’intérieur et se sente en danger. C’était sans doute renforcé par la réaction du policier qui l’avait injustement arrêté et qui l’avait encore plus malmené quand il avait brillé alors que l’Esprit cherchait à le soigner.

Euh… oui?” Il n’avait pas l’air bien certain de sa réponse, alors même qu’il l’était. C’était plutôt qu’il ne savait pas trop comment présenter la chose. Adrian était magicien, alors il supposait que ce serait plus facile qu’avec un parfait novice mais ça restait… euh… bizarre? Il se racla la gorge. “Je suis euh… possédé. Par euh… un Esprit. Bénéfique, l’Esprit” s’empressa-t-il de préciser avant que son collègue ne se dise qu’il devait peut-être appeler un exorciste ou en pratiquer un lui-même. “Des fois, il euh… se manifeste comme ça, quand je suis stressé ou blessé”.

Il avait dit “stressé” pour ne pas dire “quand je suis en danger”, parce qu’il ne pensait pas sérieusement qu’il avait été en danger avec la fée. Mal à l’aise? Oui. Dérangé? Oui. En danger? Pas vraiment.

Il ne rentra pas vraiment dans le détail, mais plutôt parce qu’il ne savait pas trop comment pousser que par réelle méfiance envers son collègue. Même si Adrian était aussi magicien, ça ne voulait pas dire qu’il était spécialiste des Esprits et autres trucs du genre et il trouvait ça compliqué à expliquer. Il avait encore du mal à se faire à son nouveau rôle, que ce soit en tant qu’hôte du Porteur ou au sein de l’Ordre, alors ça l’arrangeait aussi de rester vague.

Rafa approuva d’un signe de tête qu’Adrian ne dut pas voir, pour la simple et bonne raison qu’il était dans un rayonnage, et son collègue dans un autre. Il avait vu plusieurs titres d’ouvrages plutôt communs, mais dans des éditions très anciennes. D’autres dont il avait seulement entendu parler tant ils étaient rares, alors même que la bibliothèque familiale de Cordoue, ou celle de Rodrigo à Star City, étaient plutôt fournies.

J’ai une I.A. magique chez moi, qui peut cataloguer les livres de ma bibliothèque. Je vous cache pas qu’elle serait plutôt utile ici”.

Rodrigo l’I.A. n’aurait eu besoin que de quelques minutes pour tout cataloguer, avec les runes adéquates. Seulement, Rafa ne pouvait pas se contenter de poser les runes adéquates. Il fallait d’abord qu’il pose un relais magique ici, pour que son I.A. soit “connectée” à la valise, puisqu’il installe les runes… et dans tous les cas, il devait installer des runes de projection pour que l’I.A. lui communique ses résultats.

Elle était dans la maison qu’on explorait avec Aleksia. Mirror” se reprit Rafa, dès fois que le surnom héroïque de la grecque soit plus familier que son prénom. “On a calmé les meubles et c’était le seul truc que j’ai pas pu ouvrir sur place. Comme on avait pas trop d’infos sur le propriétaire, je me suis dit que ça pouvait valoir le coup de la ramener pour l’étudier”.

Sa curiosité avait été plus forte que lui, il l’admettait. Sa curiosité était souvent plus forte que lui. En parlant d’informations, il eut un regard pour Rufus, mais son assistant magique ne semblait pas prêt à ajouter quelque chose. Il avait accès à pas mal de bases de données, peut-être qu’il les fouillait toutes avant de se manifester?

Je suis pas sûr d’avoir assez d’une vie entière même si je faisais que ça” commenta Rafa, alors qu’il avançait lentement, s’efforçant de ne pas s’emparer d’un livre pour le lire tout de suite. Ce qui arrivait à peu près à chaque nouveau titre qu’il découvrait. Le commentaire était d’autant plus parlant que Rafa n’allait, sauf mort soudaine, pas vivre une vie d’une longueur conventionnelle. Il n’en parla pas, parce que ça aussi, c’était toujours perturbant, et préféra s’interroger sur autre chose. “Qu’est-ce qui va arriver à cette malle? Je veux dire… Je suis quasi sûr que son propriétaire est mort et je suis pas sûr qu’il ait des héritiers”.

En gros, c'était quoi la procédure quand on ramenait des machins du genre à la Tour de la Paix? Etrangement, Rafa ne songea pas une seconde qu’il pourrait la conserver pour lui-même. Il songeait plutôt que la Légion la réclamerait, pour une raison ou une autre. Ou un autre magicien? Ou alors ça finirait en stockage, quelque part? Aucune idée.

Il sortit de ses réflexions quand son collègue lui signala avoir trouvé ce qu’ils cherchaient et le rejoignit à mi-chemin. Il ouvrit l’un des carnets, le feuilletant rapidement avec une moue concentrée.

Hum… Je connais pas cette langue. C’est ptet un code?

Il eut un regard pour Adrian. Peut-être qu’il la connaissait? Il y avait beaucoup d’enchaînement de consonnes étranges, mais il ne prétendait pas connaître toutes les langues de ce monde. Ou des autres.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Fév 2021 - 20:43 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Quand Rafael expliqua à Adrian qu'il était possédé par un esprit bénéfique, Adrian fit forcément le lien avec le décès récent de son vieil ami Pharos. Est-ce que le jeune homme à ses côtés avait hérité de l'esprit de la lumière ? La question était légitime, mais le mage craignait de mettre son interlocuteur mal à l'aise s'il se montrait trop curieux. Ce n'était pas dans la nature d'Eldoth de chercher plus loin lorsque ça concernait un autre être humain, il avait une pudeur qui rendait impossible toute curiosité trop poussée. Mais cette fois-ci, ça concernait aussi son rôle d'Archimage, même indirectement. Inspirant profondément, le centenaire décida donc de glisser une question à ce sujet et de laisser le choix à son comparse de répondre – ou non.

« Cet esprit, vous l'avez accueilli récemment ? » Il laissa planer quelques secondes de silence. « Courant mai de l'année dernière par exemple ? » La question était peut-être un peu trop précise, mais tant pis. « Si vous ne voulez pas répondre, sachez que je comprendrais parfaitement. »

Autrement dit, s'il ne voulait pas lui répondre, Adrian n'insisterait pas, c'était aussi simple que ça ! Bon, il aurait pu demander directement si ce n'était pas l'esprit de la lumière qui l'habitait, mais si Eldoth se trompait sur toute la ligne, ça pourrait paraître un peu bizarre, mieux valait vérifier ses hypothèses avant d'aller plus loin.

Lorsque Rafael lui parla de son I.A., Adrian ne put s'empêcher d'être surpris. Il est vrai qu'une telle aide devait se révéler particulièrement utile, mais l'Archimage n'avait jamais vraiment songé à faire la même chose. Pourquoi ? Simplement parce qu'il n'y avait jamais pensé. Ses « assistants » étaient tous des individus en chair et en os – et parfois à plumes ou à écailles – il aurait du mal à se faire à une création, qu'elle soit technologique ou magique. Sans doute parce qu'il était de la vieille école. En tous les cas, le centenaire ne se gêna pas pour répondre à cette annonce – une fois n'est pas coutume.

« Oh, c'est étonnant, et très impressionnant. On peut dire que vous savez bien vous entourer. »

C'était sincère. Adrian n'était pas du genre à faire de la lèche aux autres, il préférait se taire plutôt que de dire quelque chose qu'il ne penserait pas.

Cessant les compliments, Adrian tendit l'oreille pour écouter les réponses de son allié au sujet de la malle. C'était assez logique d'avoir rapporté tout ça à la Tour de la Paix, surtout qu'il y avait d'autres spécialistes en la matière ! Cependant, comme le soulignait Rafael, personne n'était légalement le propriétaire de ce meuble enchanté. Évidemment, la logique voudrait que ce soit celui qui l'avait « sauvée » et ouverte qui en hérite, mais parfois la loi pouvait se montrer stupide. En attendant, Adrian voyait une solution assez simple :

« S'il n'y a pas d'héritiers, ces objets appartiendront normalement à l'état, mais vu ce que vous avez fait dans cette maison, je crois que personne ne verra de problème à ce que vous héritiez de cette malle. Après tout, c'est vous qui l'avez rapatriée ici et qui l'avez ouverte. »

Il haussa les épaules : pour lui, c'était logique qu'elle ne moisisse pas dans un entrepôt quelconque et qu'elle serve plutôt à quelqu'un qui semblait sérieux et parfaitement compétent. Évidemment, Adrian ne le connaissait pas plus que ça, mais le simple fait qu'il soit membre des Veilleurs lui donnait une bonne opinion du Légionnaire. Il garda toutefois ses pensées pour lui et se pencha plutôt sur le carnet rédigé dans une langue apparemment incompréhensible. Adrian avait un avantage sur son collègue : un artefact magique qui lui donnait la capacité de parler et de comprendre toutes les langues terriennes, mortes comme vivantes. Celle qui servait dans ce livre en faisait apparemment partie puisque le mage put lire les mots, mais cela ne signifiait pas grand-chose.

« Hum, je peux lire et comprendre ces mots, mais les phrases ne veulent rien dire. Ça doit probablement être codé. » Il fronça les sourcils. « Cette phrase-là... » Il en désigna une sur le carnet. « … Ça veut dire le pendule rouge a chatouillé la lune. » Il leva les yeux vers Rafael. « Est-ce que ça pourrait avoir un lien avec sa demeure, vous pensez ? »

Après tout, Rafael y avait mis les pieds, il était le mieux placé pour savoir si cette phrase avait un lien avec la demeure de son propriétaire !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Jeu 25 Fév 2021 - 17:40 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Récemment, Rafa imaginait que tout était relatif? Spontanément, il aurait été tenté de répondre oui, mais maintenant qu’il y songeait, ça allait bientôt faire un an. L’année avait vraiment filé à toute vitesse.

Sauf qu’avant qu’il ait le temps de vraiment y réfléchir, Adrian ajouta une autre question, beaucoup plus précise celle-là. Courant mai de l’année dernière. Rafa n’était pas très bon pour placer des événements à une date précise, mais là, c’était différent. Sa possession avait eu lieu quelques jours après son anniversaire, et il était né en mai.

Il aurait pu s’inquiéter qu’un parfait inconnu en sache autant s’il n’y avait pas eu l’Esprit et les intuitions qu’il lui donnait. C’était difficile à expliquer. Parfois, Rafa se trouvait à savoir des choses sans trop savoir comment il les savait. Souvent, il n’avait pas forcément l’occasion de chercher plus loin, alors il ne le faisait pas, finissait par oublier, par se dire qu’il avait dû lire quelque chose sur ce sujet à un moment ou à un autre. Là, c’était différent. Il savait que ça venait de l’esprit.

Vous le connaissiez. Celui… avant moi. Marius Sinclair”.

Est-ce qu’il était gêné? Oui. Il n’avait pas tué Marius Sinclair de ses mains, n’avait pas choisi d’être l’hôte de l’Esprit, mais c’était aussi la première fois qu’il rencontrait quelqu’un qui avait connu le précédent Porteur. C’était quoi la procédure dans ces cas-là? Il arrivait d’autant moins à réfléchir que son instinct lui disait qu’Adrian était important, mais il n’arrivai pas à interpréter pourquoi. La communication avec l’Esprit n’était pas toujours aisée. Elle était plus simple quand il prenait le temps de méditer pour entrer en transe. Là, ils pouvaient parler plus clairement, mais il n’avait pas trop le temps pour ça.

C’est pas… C’est pas moi qui l’ait créée mais mon grand-père, avant sa mort. Elle est basée sur lui”.

Et avait donc son mauvais caractère et sa façon de parler et son apparence… bref. Ce n’était pas la question. Rafa préférait plutôt se demander comment il pouvait connecter Rodrigo à cet endroit. S’il posait la malle dans sa bibliothèque par exemple, est-ce que ça suffirait au catalogage? Ou alors, il devait vraiment poser un relais ici?

Ah. Vous pensez?

Pourquoi ça le gênait autant? C’était logique, en un sens, et de l’autre… De l’autre, il n’était pas non plus certain que le magicien en question n’ait pas eu d’héritier. D’un autre côté… Sa curiosité toute magico-scientifique le titillait. Il n’était ni radin, ni pingre. Ce n’était pas tant la valeur marchandes des livres qui l’intéressaient que… bin ce qu’ils contenaient? Il avait vu passer un livre particulièrement rare sur l’alchimie, d’autres qui devaient l’être autant sur la magicozoologie.

Comme souvent, Rafa se força à pousser ces pensées au second plan. Il connaissait sa capacité à s’éparpiller, à penser à mille choses à la fois, à perdre de vue ce qu’il faisait là, tout de suite. Là, tout de suite donc, il s’occupait des carnets avec Adrian. Et il se trouvait que contrairement à lui, son collègue pouvait comprendre cette langue.

Euh.. peut-être? Je ne sais plus s’il y avait une pendule”.

Et encore moins si elle était rouge. Les sourcils froncés, le front plissé de concentration, Rafa fit de son mieux pour activer sa mémoire. Dans la salle à manger, peut-être? Les rideaux avaient essayé d’étrangler Aleksia, alors il admettait qu’il n’avait pas trop fait attention.

Il repensa à son amie. Elle avait pris des photos, non? Une fois que tout avait été calmé. Il fouilla ses poches à la recherche de son téléphone pour lui envoyer un message. Peut-être qu’elle était encore dans la Tour de la Paix et qu’elle pouvait passer?

Qu’est-ce que ça dit sinon? A part… La pendule rouge, tout ça?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Fév 2021 - 21:34 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Conformément à ce qu'il pensait, l'esprit dont il était question n'était pas n'importe lequel. Il était assez normal qu'une entité aussi puissante ne soit pas laissée aussi longtemps sans hôte, même si ça lui faisait un drôle de pincement au cœur de songer que Marius avait bel et bien disparu. Oh, il le savait depuis sa mort, il y a bientôt un an, mais c'était un peu différent.

Un léger sourire un peu triste ourla les lèvres du vieux mage lorsque Rafael parla de son ancien ami. Il ne posait pas la question, il se contentait d'énoncer un fait. D'un autre côté, le Légionnaire avait dû comprendre où il voulait en venir, il était donc normal qu'il réagisse ainsi.

« Oui, c'était un vieil ami. »

Et sans doute bien plus encore, mais Adrian n'était pas expansif. Ils avaient été alliés, amis, collègues, parfois opposés, mais ils étaient toujours revenus l'un vers l'autre. Marius était l'un des derniers survivants de cette époque et le perdre avait une fois de plus rappeler au mage qu'il verrait mourir encore beaucoup de personnes auxquelles il tenait. Mais il n'était pas ici pour avoir des pensées déprimantes et préféra voir le bon côté des choses. Rafael était un Veilleur, il avait l'air compétent, très gentil et soucieux d'aider les autres. Il n'y avait qu'une seule chose à dire, et Adrian ne se gêna pas pour exprimer le fond de sa pensée – une fois n'est pas coutume.

« Il aurait été content de savoir que c'est une personne comme vous qui le remplace. Je sais que je ne vous connais pas, mais parfois, ce n'est pas nécessaire. »

Il voulait dire par là qu'il n'était pas utile d'être ami avec quelqu'un pour savoir de quoi cette personne était capable, mais Adrian préféra ne pas insister. Le jeune homme avait l'air assez humble et il ne voulait pas l'embarrasser inutilement. C'était autant pour dire ce qu'il pensait que pour faire passer la gêne de rencontrer un ancien ami du précédent Porteur.

Rafael reprit la parole pour lui expliquer que c'était son grand-père qui avait inventé la fameuse IA et le mage se contenta de hocher la tête. C'était parfois compliqué d'hériter d'objets créés par ses ancêtres, mais apparemment, cette invention était particulièrement utile ! Peut-être l’aiderait-il une fois qu'ils auraient compris à quoi servait tout ce qui se trouvait ici, mais en attendant, ils avaient un autre mystère à résoudre ! Adrian laissa Rafael pianoter sur son téléphone pendant qu'il lisait d'autres passages du carnet, puis il releva les yeux vers lui en entendant sa dernière question.

« En fait, c'est plusieurs bouts de phrases... Un peu comme des pensées jetées sur une feuille pour être relues plus tard, vous voyez ce que je veux dire ? » Lui-même le faisait souvent, mais il ignorait si c'était le cas d'autres personnes. « Ici par exemple... » Il désigna une série de lignes assez courtes. « … Il est question de donner à manger au chat puis plus bas de faire chanter la baleine blanche. » Adrian fronça les sourcils, perplexe. « Peut-être que c'est une autre langue quasiment similaire ? Ça expliquerait que le sens de ces phrases soit... discutable. » Il soupira. « Je ne traduis pas ces mots, je porte un objet enchanté qui me permet de comprendre toutes les langues qui ont existé, ou qui existent encore, sur Terre. Il se pourrait que cet homme ait inventé sa propre langue par exemple ? » Une légère moue se dessina sur le visage faussement jeune du mage. « Ou alors le sens de ces phrases nous échappe.... »

Ce qui était plausible. Le regard du centenaire quitta les pages du carnet pour balayer les environs. Une idée lui vint en tête, mais il ne savait pas ce qu'elle valait. Laissant tomber son bras le long de son corps, mais tenant fermement le carnet, il releva les yeux vers Rafael.

« À moins que ces phrases ne se rapportent à des ouvrages présents ici ? »

Il espérait que non, ou ils risquaient d'en avoir pour des semaines à vérifier tous les ouvrages qui débordaient des rayons !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Ven 26 Fév 2021 - 16:11 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je suis désolé”.

La phrase sonnait désespérément creuse aux oreilles de Rafa, alors qu’il était tout à fait sincère. Il ne savait pas trop de quoi il s’excusait. De la mort de Marius Sinclair? D’être son remplaçant? D’autres choses et de tout ça à la fois? D’autant que le précédent Porteur n’avait pas eu la chance de partir paisiblement dans son sommeil. Sa mort avait été, sinon violente, au moins douloureuse. Rafa en savait quelque chose : l’Esprit lui en avait donné des cauchemars et il avait dû affronter la créature ophidienne qui l’avait tué. Toujours sans certitude qu’elle était bien morte, d’ailleurs.

Euh… merci. Je fais de mon mieux” bredouilla Rafa.

Rafa, toujours à moitié persuadé que l’Esprit s’était complètement planté en le choisissant lui plutôt que quelqu’un d’autre, qui ne se voyait toujours pas comme le Paragon du Bien et de la Lumière que l’Esprit lui avait assuré avoir vu en lui. Ca allait mieux que quelques mois en arrière, quand la chose était récente, mais il doutait, encore. Il douterait sans doute jusqu’à la fin de ses jours.

Heureusement qu’il était dans un rayonnage et Adrian dans un autre, parce qu’il avait les joues tellement écarlates qu’il les sentait chauffer. Il aurait été d’autant plus mortifié que son collègue magicien soit témoin de ça.

Heureusement qu’ils avaient des problèmes à résoudre. Ca l’évitait de trop ressasser son syndrôme de l’imposteur, tout ça, en lui donnant quelque chose de concret à résoudre.

Hum… je vois. C’est possible? Je veux dire… C’est possible que ce soit juste des penses-bêtes et c’est aussi possible que ce soit pas tout à fait une langue en particulier… mais si je comprends bien comment marche votre objet enchanté… il devrait traduire quand même, non?

Enfin, Rafa supposait que ça dépendait ce qu’il entendait par “toutes les langues ayant existés ou existantes”. Est-ce qu’il y avait une sorte de base de données derrière tout ça? Est-ce que l’objet prenait aussi en compte la grammaire ou juste le vocabulaire?

... Possible” admit Rafa en regardant les rayonnages à côté de lui. “L’ennui, c’est qu’on peut pas vraiment le vérifier là, tout de suite”.

Rodrigo l’I.A. aurait pu, bien sûr, mais l’installation n’était pas si simple. Rien que pour le relais, ça impliquait quelques heures de fabrication. Pour celui qu’il avait installé au Comptoir, il avait demandé à un ami d’imprimer un cube sur son imprimante 3D qu’il avait ensuite enchanté. Il pouvait toujours le refaire, bien sûr, d’autant que maintenant, il savait quoi faire pour que ça marche mieux tout de suite. Seulement, il avait besoin d’être chez lui pour ça.

Rafa?
-On est en bas!

Juste au cas où Aleksia ne l’aurait pas entendu, il se rapprocha de l’échelle, mais sa collègue des Veilleurs se penchait déjà par la malle, l’air quelque peu… confuse. Du genre “... Attends, comment il y a une pièce là-dedans?”

Y a pas de danger, si tu veux descendre”.

La grecque semblait partager entre la confiance qu’elle accordait à son collègue et le fait qu’on lui demandait de descendre dans une malle assez grande pour remplacer son appartement. Elle descendit pourtant les barreaux de l’échelle, tout juste rassurée quand elle posa le pied sur le sol.

C’est euh….” Rafa activa très très vite les rouages de son cerveau. Merde, il avait dit quoi déjà? Zut, il n’allait quand même pas devoir lui redemander…. “Adrian”. Il aurait presque pu soupirer de soulagement tant le nom lui était revenu de justesse. “Aleksia” présenta-t-il en désignant la brune de l’index. “Mirror. On a exploré la maison ensemble. Et Adrian m’a aidé à ouvrir la malle.
-Enchantée” lança Aleksia avec un sourire. “Tiens, les photos”.

Plus exactement, son portable déverrouillé et ouvert sur l’application album. De quelques gestes du doigt, Rafa remonta la pellicule à la recherche… d’un chat, d’une baleine blanche, d’une pendule rouge… Mais sans rien voir de tout ça. Aleksia avait été plutôt efficace dans sa prise de photo. Elle avait pris les pièces sous différents angles, avait fait des zooms sur certains objets, tout ça… Ca aurait paru bizarre qu’elle loupe tout.

Je vois rien de particulier sur les photos. Pas de pendule rouge. Ou… quoique ce soit d’autres”. Il releva la tête de son exploration, tapotant pensivement le téléphone dans sa paume libre. “Je suppose que je pourrais installer mon I.A. ici? Ca me prendrait un peu de temps, et c’est pas dit que ce soit ça… Vous pensez qu’il y a moyen de euh… booster votre objet traducteur?

Peut-être qu’il avait besoin d’un petit coup de pouce? Aleksia, toujours à l’entrée, observait poliment les lieux, sans oser faire de remarque. Elle ne voulait pas briser la concentration de qui que ce soit, même si elle ne comprenait pas trop ce qui se passait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mar 2021 - 20:32 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Le fonctionnement de l'artefact était un peu compliqué à expliquer, car il agissait par lui-même. Adrian ne savait généralement pas quel mot était dans une autre langue, il lisait simplement ce qu'il avait sous les yeux comme s'il s'agissait d'un texte en anglais.

« L'artefact... transforme les mots étrangers en mots dans ma langue natale pour être précis sur son fonctionnement. Il adapte aussi les sens des phrases de manière à ce qu'ils reflètent précisément leur sens, même dans le cas de langues mortes comme le latin. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, ça se sent plus que ça ne se qualifie. »

Eldoth l'utilisait depuis de nombreuses années et il n'avait jamais eu le moindre problème de traduction, il aurait donc été étonné que cette fois-ci, elle ne soit pas fiable. Cependant, il savait que rien n'était impossible, il pourrait bien tomber sur un texte intraduisible un jour.

Adrian garda toutefois ses pensées pour lui puisque l'amie de Rafael les rejoignit. Il l'avait déjà aperçue de loin, tout comme l'autre Légionnaire, mais aurait été bien incapable de dire quel était son prénom si son ami ne l'avait pas présentée. Fidèle à lui-même6, le centenaire adressa un signe de la tête à la prénommée Aleksia et lui lança quelques mots d'un ton poli.

« Enchanté de vous rencontrer. »

Il ignorait si elle était aussi membre de Veilleurs. S'il avait aidé Natalia à fonder ce groupe, Adrian s'en était peu à peu éloigné. Il était toujours présent si la jeune femme avait besoin de lui, mais sans se mêler à la vie du groupe pour autant. En fait, c'était à peine s'il connaissait les noms des autres membres et s'il aurait été capable de les reconnaître en les croisant dans la Tour de la Paix... Faisant fi de ses pensées, le vieux mage observa Rafael en silence alors que ce dernier contemplait les images qui défilaient sur le téléphone entre ses mains. Malheureusement, la recherche ne fut pas couronnée de succès et Adrian se contenta de rester silencieux. Manifester sa joie ou sa déception n'était pas son genre. Il ne reprit la parole que lorsque son comparse l'interrogea sur le traducteur.

« Hum. Je pense que c'est possible. Vous pensez à un renforcement d'ordre magique, ou autre chose ? Je dois avouer que lorsque ça sort du domaine magique, je ne suis bon à rien. » Il n'avait jamais eu de mal à admettre son incompétence lorsque c'était le cas. « Vous pensez les coupler à votre I.A ? C'est à tenter. Je peux vous prêter l'artefact en question si vous avez besoin de l'analyser avant de pouvoir faire quoi que ce soit. »

Certes, il ne le connaissait pas et Rafael pourrait bien disparaître avec son artefact pour ne plus donner de nouvelles, mais Adrian en doutait. Et si c'était le cas, l'artefact ne lui avait pas toujours appartenu, il était logique qu'il change de main un jour ou l'autre !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Lun 15 Mar 2021 - 15:41 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Rafa hocha la tête pour ponctuer l’explication d’Adrian. Il comprenait ce qu’il voulait dire. Plus ou moins? Dans sa façon de le décrire, ça parlait à l’espagnol en tout cas. Quand il lisait quelque chose dans une autre langue que sa langue première, il comprenait. Par exemple, quand il lisait quelque chose en anglais ou en français, il savait que c’était du français ou de l’anglais, mais il n’avait pas besoin de traduire le texte en espagnol pour le comprendre pour autant.

D’accord… donc… a priori, vous lisez bien ce que ça dit”.

Ce qui éclaircissait un point et en obscurcissait un autre. Parce que si les phrases étaient traduites pour dire exactement ce qu’elles voulaient dire, ils n’en restaient pas moins qu’elles ne voulaient pas dire grand chose.

On est d’accord que… comment dire… L’artefact ne traduirait pas un sens caché du texte? Par exemple… Il a peut-être parlé de pendule et de lune chatouillée, mais peut-être qu’il a utilisé ces mots à la place d’autres, et dans ces cas-là, l’artefact ne traduirait pas ce sens caché?

Il ne savait pas trop comment mieux l’expliquait et ça le frustrait. Entre sa tête et ses lèvres, il se passait toujours un phénomène étrange où ses idées semblaient perdre leur sens. En gros, il essayait tant bien que mal de suggérer que, peut-être, leur fameux magicien avait utilisé deux couches de code. D’abord, la langue étrange, et ensuite, en substituant des mots pour d’autres.

Hum… je sais pas trop encore. J’ai une amie qui est douée avec les machins informatiques, elle saurait ptet m’aider avec un logiciel pour décrypter tout ça?

Aucune idée pour tout dire. Noélie était très forte avec tout ce qui était informatique, mais là, il s’agissait d’y mêler de la magie - ou en tout cas, un artefact magique - alors c’était une autre histoire. Beaucoup plus compliquée à faire que juste un enchantement.

Je pourrais essayer de coupler votre objet à Rodrigo… Enfin en théorie, je pense que je pourrais, je sais pas… Ca m’embête de vous l’emprunter”.

Si jamais il le cassait? Si jamais il le perdait? Si jamais Adrian en avait besoin pendant qu’il essayait de le trafiquer comme il pouvait? Aucune de ces trois possibilités ne semblaient tirées par les cheveux, vu sa propension à paumer des trucs. En plus, la magie gardait un espèce de coté aléatoire. A coupler deux objets enchantés ensemble, on pouvait tout aussi bien parvenir au résultat espéré ou tout faire exploser.

En tout cas, une chose était sûre, ils n’allaient sûrement pas résoudre le mystère de ces carnets aujourd’hui. Rufus, son assistant magique, moulinait toujours ses bases de données à la recherche d’informations sur le magicien, l’installation de Rodrigo ici lui prendrait au moins un ou deux jours, s’il devait essayer de booster l’objet traducteur…

J’pense pas qu’on résoudra tout ça aujourd’hui en tout cas”.






 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mar 2021 - 20:36 Message

Cercle
Cercle
Réputation Civile
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Réputation Héroïque
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)
Identité
Eldoth
L'ARCHIMAGE
34Masculin27/09/198828/05/201358012127Joseph Gordon-LevittmoiRenan, Mikhaïl et Hakon122 ansCélibataireArchéologue, professeur à Star HighNiveau 6Niveau 6RévéléeCorpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
RP : 1/2 (ouvert)

Adrian Pennington
Cercle

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 34
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5801
ϟ Nombre de Messages RP : 2127
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Mikhaïl et Hakon
ϟ Âge du Personnage : 122 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation Civile : Niveau 6 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m78, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 1/2 (ouvert)
« Non, en effet. »

L'artefact n'était pas « intelligent », il se contentait de traduire les mots afin que la personne qui l'utilise puisse comprendre ce qu'elle lisait. Mais s'il lisait un texte codé, ledit texte resterait totalement incompréhensible à moins de réussir à identifier le code caché. Ce n'était pas un objet miraculeux, mais simplement un artefact capable de traduire un texte. Ni plus, ni moins.

« Il est évidemment possible que cette langue soit si ancienne que les mots qu'elle exprimait à cette époque n'existent plus aujourd'hui. Mais je n'en ai encore jamais rencontrée jusqu'à présent, alors je doute que ce soit ça. »

Sachant qu'il était archéologue, Adrian avait tendance à penser que s'il n'avait jamais rencontré de cas similaire malgré ses très nombreuses recherches, il était fort peu probable que ce soit le cas. Bien sûr, n'ayant pas la science infuse, le centenaire n'en était pas totalement certain, mais il en était presque convaincu.

« Je dirais donc qu'il s'agit probablement d'un message codé, mais je ne peux pas en être totalement sûr, évidemment. »

Pour des raisons logiques. De toute manière, Rafael avait l'air d'être un homme intelligent, il devait donc déduire tout cela par lui-même, Adrian n'en doutait pas une seule seconde. Et, comme s'il souhaitait involontairement confirmer ses compétences, le jeune homme reprit la parole pour lui parler d'une amie douée en technologie. Pour ça, Adrian lui faisait totalement confiance, mais vu qu'il ne comprenait strictement rien à tout cela, il préférait s'abstenir de commenter et se contenta de hocher la tête.

Lorsque son interlocuteur reprit la parole pour répondre à la proposition d'Adrian de lui prêter son artefact, ce dernier ne put s'empêcher de sourire. Il avait cru déceler une forte tendance à douter de lui chez Rafael, mais c'était un peu le lot de nombreuses personnes. Il laissa passer quelques secondes de silence avant de répondre.

« Vous ne me l'empruntez pas, je vous propose de vous le prêter, c'est différent. » Il jouait sur les mots, mais c'était pour lui faire comprendre que ça ne le gênait pas. « Je n'en suis pas le premier propriétaire de toute manière, ces objets sont faits pour passer de main en main. »

Il joignit le geste à la parole en retournant son poignet afin de révéler la fermeture du bracelet qu'il actionna afin de se débarrasser du bijou enchanté, puis il le tendit à Rafael.

« Et je crois que vous avez raison : nous ne pourrons probablement rien faire de plus pour le moment. Je vous laisse travailler de votre côté, quant à moi je reste à votre disposition et je vais essayer de trouver des pistes en attendant que vous me recontactiez. Enfin, vous n'êtes pas obligé de le faire si vous préférez continuer les recherches seul, je n'en prendrais pas ombrage. »

Après tout, ce n'était pas sa trouvaille, mais bel et bien celle du jeune homme.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Mer 31 Mar 2021 - 16:00 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Rafa hocha lentement la tête. La confirmation était utile, au moins pour être sûr de ce que ça pouvait être ou ne pas être. Comme Adrian précisa aussi que ça n’était sans doute pas une langue si ancienne que l’artefact n’arrivait pas à la comprendre, l’espagnol écarta aussi cette possibilité.

Je vais en parler avec mon amie Noélie, elle pourra sans doute m’aider à bricoler quelque chose pour casser le code”.

Par “bricoler”, Rafa entendait un truc compliqué, sûrement à base d’algorithmes et de son amie utilisant son I.A. pour faire des trucs dont il n’aurait pas compris le fonctionnement, mais hey, le principal était le résultat, pas qu’il comprenne chaque étape du truc.

Rafa piétina d’un pied sur l’autre, les sourcils froncés. Les arguments d’Adrian étaient affreusement raisonnables, mais il n’en était pas moins gêné d’accepter, même si la proposition était faite de bon coeur. Alors quand il se retrouva avec le bracelet dans la main?

J’en prendrais très soin, je vous assure. Attendez, je vais… vous laisser mon numéro de téléphone. Au cas où vous en auriez besoin?

Un réflexe le fit chercher son sac des yeux, puis il se rappela qu’ils étaient tous descendus dans la malle, mais qu’il avait laissé ses affaires à l’étage. Ca incluait son sac contenant un carnet de notes et un stylo.

Oh, non, je vous tiendrais au courant, si j’arrive à percer le code ou… ou même à identifier le magicien, tout ça… Vous avez aidé, c’est normal”.

Une sorte de politesse élémentaire, même. Sans Adrian, il en serait peut-être encore au stade où il essayait tant bien que mal d’ouvrir la malle, ça semblait plus qu’évident que de le prévenir si jamais il arrivait à en apprendre plus sur son propriétaire ou à déchiffrer ses carnets.

Mais pour l’instant, personne ne pouvait faire quelque chose de plus pour essayer de percer ce mystère. Aleksia remonta la première, Rafa suivit et retrouva ses affaires. Il tira son carnet de son sac et écrivit aussi lisiblement que possible ses numéros de fixe et de portable. Une dernière impulsion lui rappela d’écrire aussi son nom, tant qu’à faire, avant de donner le papier à Adrian.

N’hésitez pas, si vous avez besoin de votre bracelet, ou si vous voulez savoir si j’ai avancé.
-Tu as besoin d’aide pour ramener la malle chez toi?
-Euh, je dirais pas non? J’ai été ravi de vous rencontrer Adrian”.

Rafa appuya sa propre affirmation d’un mouvement de menton et tendit la main pour serrer celle du magicien et le saluer correctement. Aleksia allait lui donner un coup de main pour porter la malle jusqu’à sa voiture, ils allaient la déposer chez lui… et ensuite, il verrait bien. Ca semblait un bon programme.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_6Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_8


Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_1Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_6Point de serrure qui ne s'ouvre, si le crochet est d'or - Adrian - Page 2 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?