Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Merry Hexmas — Eve Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Merry Hexmas — Eve Forum_1Merry Hexmas — Eve Forum_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Merry Hexmas — Eve

 
Mer 30 Déc 2020 - 13:29 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cela faisait plus d’un mois que Marisol avait passé une soirée aux côtés de Lady Satan bien malgré elle. En bonne membre de l’UNISON, elle avait fait un rapport à ses supérieurs, décrit tout ce dont elle se souvenait, rapporté ce qu’il s’était passé. Mais elle n’avait pas pu parler d’une chose : la malédiction qui l’avait transformée en chat, et le collier qui y avait été assorti.

Elle avait déjà été suffisamment honteuse en décrivant l’envoûtement qui avait été le sien, le désir qu’elle avait ressenti pour un monstre, ou encore la façon dont elle avait été capable d’éroder ses convictions. Personne ne lui en avait tenu rigueur ouvertement, mais il y avait eu une petite enquête. Elle avait dû voir un psy, encore. Elle s’était sentie comme une moins que rien, en plus d’être bousculée dans sa foi. Marisol avait prié, depuis, mais ses prières manquaient du naturel et de la ferveur qui les drapaient habituellement. Et elle avait toujours ce foutu collier autour du cou. Plusieurs semaines plus tard. Elle n’osait pas demander à qui que ce soit de le retirer.

Parce qu’il allait bien falloir expliquer ce qu’il fichait là. Chaque fois qu’elle allait prendre sa douche, elle tombait sur cette médaille. Selon les jours, soit ça la mettait dans une rage conséquente et elle essayait à tout prix de l’enlever, soit cela lui donnait une vague envie de pleurer. Ce qui restait certain, c’est qu’elle la forçait à toujours couvrir son cou. Y compris à l’intérieur.

Ce qui expliquait qu’après avoir passé une tunique bien plus élégante qu’à ses habitudes et un pantalon noir, elle y assortit une écharpe. Marisol avait rendez-vous avec Evelyn, aujourd’hui. Pour discuter autour d’un café, peut-être ensuite aller voir un film ou se promener en ville, juste un prétexte pour passer quelques heures avec sa protégée - qui n’avait pas besoin de sa protection, certes, mais enfin…

L’espagnole ouvrit la porte avec son écharpe autour du cou. Et son sourire habituel aux lèvres, même s’il manquait peut-être un tout petit peu d’éclat. La trentenaire gratifia la rousse d’une étreinte aussi spontanée qu’elle le faisait chaque fois, malgré tout.

« Eve, querida ! Comment vas-tu ? Pas trop prise par le travail ? J’étais contente que tu puisses te libérer, j’ai l’impression que ça fait une petite éternité qu’on ne s’est pas vues. Viens, entre, j’ai préparé du café. »

L’espagnole s’écarta du chemin. Elle avait médité la possibilité de demander à Eve de lui rendre ce service. Après tout, elle avait confiance en elle. Malgré l’étrangeté de leur rencontre, ou peut-être à cause de celle-ci. Elle était sûre que la jeune femme n’aurait pas trahi son secret et ne se moquerait pas d’elle. Ou pas méchamment, en tout cas. Elle n’arrivait simplement pas à cracher le morceau. A ce rythme, elle était partie pour garder son collier jusqu'à la fin des temps.

« J’ai l’après-midi libre, on peut aller faire quelque chose d’autre ensuite, si tu veux. »

Marisol lui montra la table et alla chercher la cafetière qu’elle avait préparée - et les gâteaux qu’elle avait commandés, piètre cuisinière qu’elle était.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Jan 2021 - 16:47 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La relation qu’Evelyn entretenait avec Marisol était devenue bien plus complexe que celle-ci ne l’aurait espéré. La sorcière avait vu la catholique comme un intérêt romantique et sexuel qu’elle ne pourrait jamais satisfaire, une affection parasite qu’elle avait appris à accepter et essayait de maîtriser tant bien que mal. Un océan la séparait de l’espagnole et pourtant, elle avait décidé de continuer de la voir, de lui faire entrevoir son identité civile. Puis Naamah s’en était mêlée, la démone jalouse avait menée Marisol aux festivités de Samhain, mais cela n’était que le dernier des soucis d’Evelyn. Celle-ci avait réalisé ce qu’avait fait l’espagnole lorsqu’elle l’avait rencontrée pour la première fois.

Elle lui avait lavé les pieds.

Un geste anodin, sauf quand lesdits petons appartenaient à l’Antéchrist. C’était avec ces réflexions au premier plan qu’Evelyn s’était rendue chez son amie… Qu’elle avait aussi potentiellement traumatisée sous son autre apparence. Pauvre Marisol. Elle n’était probablement pas prête à devenir une apôtre de la fille du Diable. Son jeu de carte magique ou ses prières ne l’y aideraient pas le moins du monde.

« Je vais bien, Marisol. Joyeux Noël en avance. »

Evelyn avait rendu son étreinte à son amie, tout en lui tendant un paquet. Même si elle était l’Antéchrist, elle pouvait toujours offrir des présents. Elle évitait juste de le faire le vingt-cinq décembre. A l’intérieur se trouvait une robe rouge, celle qu’une petite Eléa avait vu et qui irait magnifiquement bien à Marisol.

« C’est une période assez agitée, mais je peux souffler après le mois d’octobre. C’est là que j’ai le plus de travail sans surprise. »

En tant que femme d’affaire… Les gens aimaient regarder des films d’horreur en octobre, les studios Wormwood Entertainments devaient donc en profiter. Ils avaient bien quelque sorties en décembre, mais elles étaient de moindre importance. Evelyn s’installa à la table de la cuisine et accepta avec un sourire la tasse de café qu’on lui offrait. Celui-ci n’était pas aussi fort que celui qu’elle prenait d’habitude, mais elle ne pouvait pas s’attendre à ce qu’un humain le lui prépare comme elle l’aimait. Même ses enfants trouvaient le liquide noirâtre imbuvable tellement il était amer et fort. Evelyn avait remarqué l’écharpe que portait son amie. Ainsi donc le collier était toujours en place.

« Bien sûr, j’ai du temps devant moi. Comment vas-tu ? » Demanda-t-elle. « Tu m’as l’air fatiguée. »

Son sourire avait manqué d’éclat. Personne n’avait été là pour lui retirer ce collier… Evelyn en ressentit un pincement au cœur, ainsi qu’une satisfaction cruelle, malgré elle. Faire du mal à Marisol n’était pas dans son intérêt, au contraire, elle avait chargé certains de ses agents de la surveiller pour s’assurer qu’il ne lui arrive rien. Surtout maintenant qu’elle était l’une de ses apôtres. Mais elle était une créature envieuse et jalouse. Elle ne pouvait pas avoir Marisol, mais elle faisait toujours partie de sa vie. Personne n’avait apparemment la confiance de l’espagnole. Personne n’avait plus qu’elle.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 3 Jan 2021 - 16:11 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Très honnêtement, Marisol fut surprise de recevoir un cadeau d’Evelyn. Bien entendu, elle savait où elle en était de son côté vis-à-vis d’elle. Elle la voyait un peu comme une fille ou une petite soeur, autant qu’une amie, sans arriver à se détacher des sentiments que leur étrange rencontre avait créé. Mais elle ne s’habituait pas vraiment à ce que l’émotion soit réciproque.

« Oh, mais il ne fallait pas mijita, réagit-elle avant d’attraper le paquet malgré tout, vaguement gênée. Tu n’aurais pas dû t’embêter avec ça. »

Elle embarqua le paquet sur la table et l’y déposa le temps de servir le café ainsi que les gâteaux. Le pâtissier qui les avait fait était excellent. En tout cas, elle n’avait jamais eu à s’en plaindre. Marisol hésita puis demanda à la rousse :

« Tu préfères que je l’ouvre maintenant ou que j’attende Noël ? »

Le cadeau d’Evelyn n’était pas encore arrivé. Marisol l’avait commandé dans une bijouterie du centre-ville, dont le travail était reconnu, mais elle n’avait pas encore pu le récupérer. Elle imaginait que ça ne tarderait pas trop. Et espérait qu’il plairait à son ex-protégée et nouvelle amie.

« J’imagine. J’ai regardé certaines de vos sorties de cette année, ajouta Marisol avec un sourire malicieux. Pas toutes, je n’ai pas eu le temps. »

Pas eu le temps, et pas eu l’envie. Quand on avait involontairement participé à une soirée digne d’un film d’horreur, bizarrement, ça tuait quelque peu l’envie d’en regarder pour le plaisir de se faire peur. Le sourire de la trentenaire vacilla d’ailleurs quelque peu, en même temps qu’elle retenait un petit geste vers son cou, quand Evelyn souligna qu’elle paraissait aussi fatiguée qu’elle l’était réellement.

Marisol n’aimait pas du tout mentir, mais elle n’était pas sûre d’avoir envie de dire la vérité. Puis, elle avait déjà menti quand elle avait omis de parler du collier à qui que ce soit. Le silence dura un peu plus qu’il n’aurait dû avant que l’espagnole ne se décide à répondre en se forçant à sourire de nouveau. Ce n’était rien de grave.

« Oh, on fait aller, tu sais. Beaucoup de travail, et j’ai eu… Quelques ennuis ces dernières semaines, répondit-elle avec une certaine prudence, pensant autant à sa soirée d’Halloween qu’à la tentative de vol de Tesla. Le combo pas beaucoup de temps pour moi, journées difficiles et cauchemars la nuit m’a un peu fatiguée, j’admets. »

Le vacillement certain qu’elle avait ressenti dans sa foi n’avait pas aidé. Voir les démons attablés aurait peut-être pu l’exalter, mais la vérité, c’était que Marisol s’était juste sentie seule et abandonnée de Dieu encore une fois. Au moins, elle espérait que seule la fatigue physique était perceptible.

« Les aléas du métier. Ça ira mieux après les fêtes. Ou la prochaine fois que j’aurais l’occasion de prendre des vacances, mais je ne crois pas que ce soit pour tout de suite, ricana Marisol. Je suis un peu sollicitée. »

Malheureusement, les catastrophes et autres incidents ne cessaient pas d’arriver à Star City parce que les fêtes de fin d’année approchaient.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Jan 2021 - 18:07 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn n’était pas vraiment surprise de voir Marisol accepter son cadeau avec une pointe de gêne. La sorcière ne se départit pas le moins du monde de son sourire. Ce n’était pas grand-chose à ses yeux, pas grand-chose par rapport à ce que l’espagnole avait fait pour elle, par rapport à ce qu’elle lui avait infligé la nuit d’Halloween, par rapport à ce qu’Evelyn avait vraiment voulu lui offrir… Mais aussi par rapport à ce qu’elle était désormais. L’une de ses apôtres.

« Cela ne m’a pas embêté le moins du monde. » Répliqua-t-elle avec un sourire. « Cela me fait plaisir au contraire. »

Ce qui était la vérité. Même si elle ignorait avec certitude comment Marisol réagirait quand elle ouvrirait le paquet.

« C’est comme tu veux. Noël n’a pas vraiment d’importance pour moi et ma famille, mais je comprends si tu ne veuilles l’ouvrir que le vingt-cinq. »

Ou le vingt-quatre, Evelyn n’était plus vraiment au fait des véritables pratiques des catholiques vis-à-vis de cette célébration. Leurs habitudes changeaient tout le temps après tout. Déjà qu’ils étaient incapables de comprendre que leur père noël était une divinité païenne.

« Tu as apprécié ? » Demanda Evelyn en haussant un sourcil. « Je ne te voyais vraiment pas comme appréciant les films d’horreur. Si cela te plaît, je peux m’arranger pour que tu viennes à la première de notre prochain film. »

Marisol ne serait peut-être pas très à l’aise au milieu des acteurs, réalisateurs et autres, et sa présence lèverait quelques questions, mais Evelyn n’en avait que faire. Personne n’oserait remettre ses décisions en cause et il n’était pas rare de voir des amis proches être conviés à ce genre d’évènements. Puis cela serait une occasion rêver pour l’espagnole de revêtir sa nouvelle robe.

Evelyn remarqua le sourire vacillant de son amie, le silence qui s’étendit peut-être un peu trop longtemps, mais ne dit rien. Il ne lui était pas difficile d’imaginer ce qui devait passer par la tête de Marisol. Elle était après tout l’architecte de cette angoisse.

« Quelques ennuis ? » Demanda Evelyn d’un air soucieux. Elle tendit la main pour prendre délicatement celle de l’espagnole. « Tu es sûre que tout va bien ? Tu sais, tu peux me parler de tout. Je pourrais peut-être t’aider pour ces cauchemars si tu veux. »

Elle ne les connaissait que trop bien, même si elle n’avait jamais vraiment souffert de leur présence. Les cauchemars des humains étaient des rêves pour elle. Mais elle savait comment les chasser, comme toute sorcière qui se respectait.

« Tu ne rentres pas en Espagne pour les fêtes ? Avec ta magie, cela devrait être rapide. » Demanda-t-elle. « J’ai peut-être une idée ou deux pour t’aider à te détendre si jamais. Tu te doutes bien qu’avec mon métier, la gestion du stress est essentielle. »

Au moins en apparence. Evelyn n’en connaissait pas moins des saps, masseurs et autres centres qui excellaient dans l’art de remettre les gens sur pieds.
 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 12 Jan 2021 - 22:19 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Après une légère hésitation, Marisol rattrapa le paquet et entreprit de l’ouvrir tout en répondant d’un ton enjoué. Aussi enjoué qu’elle en était actuellement capable, au moins, mais quand elle le voulait, elle donnait plutôt bien le change.

« Je vais ouvrir tout de suite, alors. Histoire de pouvoir te remercier correctement au passage. »

Elle batailla quelque peu avant d’y parvenir, mais lorsque finalement, elle se retrouva nez à nez avec une certaine robe rouge, elle écarquilla les yeux… Avant de sentir ses joues se colorer légèrement à leur tour. Déjà parce qu’elle avait beau l’avoir trouvée somptueuse, elle ne se sentait pas forcément toujours très à l’aise en robe, mais aussi et surtout parce qu’elle se souvenait parfaitement du prix. Ce n’était pas indécent, mais loin d’être donné tout de même.

« Oh, Eve, mijita c’est… Je… Merci mille fois mais c’est beaucoup trop... Dios mio. »

Marisol hésita, baissa les mains qui avaient soulevé légèrement le tissu de la robe. En toute objectivité, elle avait presque envie d’aller la passer. Ne pas être entièrement à l’aise avec ce genre de vêtements sur le dos ne voulait pas dire qu’elle ne les appréciait pas du tout.

« Merci encore » murmura-t-elle doucement.

L’espagnole secoua légèrement la tête. Après ça, elle espérait au moins que son propre cadeau plairait à la rousse. Une fois revenue de sa surprise, et après avoir soigneusement rangé le cadeau pour le mettre hors de portée de tout accident de café, la trentenaire reprit leur petite conversation.

« Oh, je t’avais fait regarder dans le tiroir garanti sans films d’horreur, quand tu étais là, mais j’en ai… Un certain nombre. J’aime beaucoup ça. Enfin. J’aimais beaucoup, je prends moins le temps qu’avant. Puis tu n’es pas obligée de me trouver une place, tu sais, de toute façon, je serais probablement plus gênée qu’autre chose. »

Marisol s’imaginait mal au milieu de tous ces gens qui vivaient dans un milieu très, très différent du sien. Elle passerait la soirée à se stresser à l’idée de faire une bourde. Toutefois, elle aurait probablement préféré à continuer à évoquer ce sujet que de s’attarder sur ses menus soucis actuels. Les mains serrées autour de sa tasse de café, l’espagnole évitait un peu le regard d’Evelyn. Elle n’avait pas vraiment envie de l’inquiéter plus, mais ça paraissait un peu raté, à en juger par les gestes et le ton soucieux de l’intéressée.

« Des rencontres avec certains des criminels qui croient que Star City leur appartient, expliqua-t-elle avec réticence. C’était… Je ne crois pas que j’étais vraiment prête et j’ai… Je ne me sens pas très en phase avec ma foi, depuis, donc je me sens coupable, et d’une façon générale… Bah, c’est compliqué. Je ne veux pas que tu t’inquiètes, Eve. Je vais bien et personne n’est mort. »

Marisol esquissa un sourire amusé en réalisant qu’elle minimisait clairement le problème, à l’aune d’un certain Rafa. C’était bien la peine de lui taper sur les doigts pour ça.

« M’aider avec les cauchemars ? »

Avec un air étonné, l’espagnole releva finalement le regard de sa tasse. Avant de se secouer légèrement.

« Hm, non. Je n’utilise plus de magie en dehors du travail. A chaque fois que je mets le pied là dedans, les catastrophes s’enchaînent, donc pour le moment j’ai… Levé le pied. Puis de toute façon, l’essentiel de ma famille est ici. J’irais dîner avec ma mère et la famille de mon oncle. »

Un léger rire éclaira un peu ses traits, plus sincèrement.

« Je ne sais pas vraiment me détendre, tu sais ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Jan 2021 - 18:16 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn savait que son présent gênerait quelque peu Marisol. Elle s’était demandé un moment s’il en vaudrait la peine. Leur relation était loin d’être fragile, du côté de l’espagnole tout du moins. Evelyn, elle, à cet instant, ne voyait que trop bien les effets des moments qu’elle avait dérobé à son amie lors de la soirée d’Halloween, de ce qu’elle lui avait infligé. Une robe rouge semblait bien peu de chose en comparaison.

« Ce n’est pas mille fois trop. Tu m’as offert un nombre incalculable de vêtements alors que tu ne me connaissais même pas. » Lâcha la sorcière en portant sa tasse à ses lèvres avec un sourire. « Puis une belle femme mérite une belle robe, même si tu ne la portes pas, je suis satisfaite de savoir qu’elle est à portée de main, au cas où. »

Même si elle devrait probablement se résoudre à l’idée qu’elle ne serait pas celle qui en profiterait, pas comme la luxure qui empoisonnait son esprit le voudrait. Au moins Evelyn était heureuse de constater que Marisol ne semblait pas aussi choquée par l’extravagance du présent ou mal à l’aise au point d’essayer de le refuser. La sorcière démoniaque n’aurait pas accepté bien entendu, mais elle préférait grandement que les choses se passent sans la moindre trace de conflit.

« De rien. » Répéta Evelyn avec un sourire.

Un moment elle s’était dit que Marisol devait être l’une des rares personnes en dehors de sa famille à recevoir des cadeaux d’elle sans la moindre contrepartie. Mais cela aurait été un mensonge. Il y avait un prix terrible pour leur amitié. Les cauchemars qui hantaient l’espagnole n’en étaient qu’un aspect malheureusement.

« Je n’aurais pas cru. Je les apprécie beaucoup aussi, ce n’est pas qu’un travail pour moi. Je serais vraiment heureuse de pouvoir partager ça avec toi tu sais. Puis avoir une amie avec moi à l’une de ces premières, surtout quelqu’un qui apprécie vraiment ces films et n’est pas là juste pour par obligation contractuelle, cela me changerait. Si tu penses pouvoir supporter la gêne. »

Elle lui adressa un demi-sourire. Evelyn avait laissé quelque peu péricliter sa vie civile ces dernières années. Être Lady Satan lui demandait tant de temps et d’énergie que depuis quelque mois, c’était un homoncule, façonné à partir de son sang et de terre, qui prétendait être elle-même la plupart du temps. Elle avait envie de partager cette vie avec Marisol… Peut-être s’accrochait-elle à de faux espoirs aussi. Si on pouvait apprécier des monstres de fiction, pouvait-on apprécier ceux qui hantaient la réalité ? Non. Evelyn chassa cette pensée.

« Tu fais un métier compliqué. Je n’ose même pas imaginer les choses que tu dois voir et affronter au quotidien. »

Lady Satan, sa cour de diables, de sorciers, des spectres et de monstre. Voir les séquelles de leur rencontre pinçait le cœur d’Evelyn, plus qu’elle ne l’aurait voulu. Peut-être parce que c’était lors de cette nuit d’Halloween, que Marisol l’avait vue véritablement sans masque. Pour ce qu’elle était vraiment.

« Je ne peux pas t’aider pour ta foi, cela me dépasse toujours un peu. Mais tu ne m’as pas l’air d’aller bien. Puis je peux bien m’inquiéter pour toi, tu l’as fait pour moi. » Répliqua-t-elle avec un sourire tendre. Elle alla jusqu’à caresser l’épaule de Marisol.

« Je ne suis pas étrangère aux cauchemars. Si je ne pratique pas la magie moi-même, je connais des gens qui font de véritables attrape-rêves, qui pourront t’aider à dormir. J’ai des amis qui peuvent aider. Une bonne nuit de sommeil pourra faire des merveilles. »

Même si Marisol refusait, Evelyn ne la laisserait pas ainsi hantée par des cauchemars de leur rencontre. Peut-être qu’elle utiliserait cela comme punition pour Naamah. La succube était à l’origine de cet incident, la forcer à veiller sur les rêves de l’espagnole depuis le monde onirique, à en chasser les cauchemars serait un châtiment parfaitement adapté. Même si Evelyn n’était pas certaine de faire suffisamment confiance à la succube pour lui confier ainsi le sommeil de son amie.

« Je suis rassurée que ta famille soit là. Pour la magie, je ne sais pas trop quoi te dire, je peux te redonner le nom de mon contact. »


Elle pencha la tête sur le côté et offrit un nouveau sourire à l’espagnole.

« Tu n’as juste pas encore trouver la bonne façon de te détendre et de te vider l’esprit. Je connais un spa particulièrement efficace en ville. » Elle fit une pause, elle n’était pas certaine que cela convienne vraiment à Marisol. « Nous pouvons aussi aller au cinéma si cela peut te changer les idées, ou à un stand de tir. Tuer des choses, pour de faux, aide parfois. » Renchérit-elle avec un sourire.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 17 Jan 2021 - 12:01 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Ce n’était… Absolument pas pareil, lâcha Marisol, avec un soupçon de mauvaise foi peut-être, mais vraiment léger. Tu n’avais rien du tout, et tu étais vulnérable, c’était la moindre de choses de t’offrir ça, n’importe qui aurait fait… Enfin, n’importe qui de décent. »

Marisol avait généralement un tempérament optimiste, mais probablement pas au point de réellement croire que n’importe qui aurait aidé la jeune femme qu’elle avait recueilli à l’époque. Malheureusement, beaucoup d’âmes étaient égoïstes au possible, sans parler de ceux qui auraient au contraire profiter de la situation. Les joues toujours brûlantes, l’espagnole marmonna :

« Tu es une belle femme, Eve, je suis juste… »

Elle ne savait pas quoi. Mais elle ne savait pas quoi faire du compliment glissé au passage. Finalement, la trentenaire remercia de nouveau son amie avec plus de chaleur. La gêne était discrètement perceptible, mais la gratitude ressortait bien plus de sa voix.

« Si… Oh, si tu as besoin, enfin, pas besoin, je sais bien que tu n’as pas besoin de moi, mais si tu as envie de soutien, je pourrais… Essayer ? Peut-être ? Sûrement. »

Bon, très honnêtement, Marisol s’imaginait très, très mal à une première en compagnie d’un certain nombre de têtes connues. Dont Evelyn, soit dit en passant, même si elle occultait totalement leur différence de milieux les trois quarts du temps. En devenant partie intégrante de son quotidien, la rousse était sortie de ce cadre un peu… Hors de portée qu’avait certaines personnes du fait de leur renommée.

« Bah, l’important, c’est de pas se laisser bouffer par les souvenirs. Je préfère mille fois mon métier maintenant que l’époque où j’étais à l’armée. C’était… Bien plus difficile, juste d’une façon très différente. Je ne sais pas. Peut-être que je préfère avoir à faire à des choses qui ne sont pas tout à fait… Humaines qu’à ce qu’on peut faire nous-mêmes à d’autres personnes. »

L’espagnole pinça les lèvres. Elle avait toujours su coller à cette philosophie. Mais elle avait presque atteint sa limite ces derniers temps.

« C’est juste… Comment dire ? Ces dernières semaines, j’ai vraiment eu l’impression que ce que je faisais ne servait à rien. J’aurais tout aussi intérêt à vider l’océan à la petite cuillère. »

Marisol eut un rire. Un peu amer, toutefois.

« Personne n’aime se sentir dépassée, je suppose, ceci dit, reprit-elle avec un peu plus de légèreté, une main posée contre celle qu’Eve avait sur son épaule, un instant. Ce n’est pas si grave et de toute façon, ce sont des choses auxquelles je ne peux rien. »

Même Dieu n’avait pas l’air d’en avoir grand-chose à cirer, songea l’agent un bref instant. Non sans se sentir presque immédiatement coupable d’avoir eu cette pensée.

« Oh, ne t’inquiète pas, pour les cauchemars. Ça finira par se passer tout seul. Je ne suis pas du genre à ressasser pendant des mois. »

D’habitude. En tout cas. Parfois elle peinait à s’expliquer à elle-même pourquoi c’était si dur de passer à autre chose. Enfin. Elle n’allait pas gâcher leur rencontre avec ses états d’âmes. Marisol se redressa, chassa ses pensées un peu moroses et sourit à Evelyn. Elle avait tout de même l’expression vaguement dubitative, mais son timbre s’était fait plus enjoué. Elle ne se forçait pas, pas vraiment. C’était plus qu’elle avait rangé tout ça dans une petite boîte bien au fond de son esprit, en quelque sorte. La mention du spa la fit lever un instant la main vers le foulard autour de son cou… Et rougir légèrement de nouveau.

« Je ne sais même pas quand j’ai mis les pieds dans un spa pour la dernière fois, répondit-elle sans s’attarder sur sa gêne momentanée, ou en guise de diversion peut-être. Les cinémas, je fréquente déjà plus. Attends, au stand de tir ? Tu sais tirer ? »

La trentenaire avait bizarrement du mal à l’imaginer, alors que c’était loin d’être extraordinaire, pourtant.

« Enfin, ceci dit, ça serait un peu comme bosser alors que je suis en repos. Puis il paraît que je ne suis pas mauvaise, je ne voudrais pas te faire complexer » plaisanta-t-elle dans la foulée.

Même pour une agente entraînée, l’espagnole se démarquait. Elle était excellente au tir, que ce soit avec ses armes de poing ou le fusil d'assaut qu’elle utilisait en intervention.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Jan 2021 - 15:29 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Non. » Répliqua Evelyn avec un sourire. « Tu sais très bien que tout le monde n’aurait pas fait ce que tu as fait. J’ai eu de la chance. »

N’importe qui d’autre se serait contenté de la déposer à un poste de police. Dans le meilleur des cas. Evelyn gardait tous ses souvenirs de cette période et elle savait que si elle n’était pas tombée sur Marisol, elle aurait pu, ironiquement, finir victime des propres vices qu’elle exploitait. Ah, elle aurait même pu finir dans l’un de ses propres bordels. Varvara l’aurait retrouvée bien sûr, mais à quel prix ?

« Je sais. » Répliqua Evelyn avec un sourire entendu. Elle n’était pas aussi humble que l’avait été la petite Eléa. Même si celle-ci avait été loin de l’être aussi. « Et tu es une belle femme aussi. C’est simplement un fait. »

La sorcière ne doutait pas que l’espagnole avait fait tourner de nombreuses têtes quand elle avait été plus libérée… Elle le pourrait toujours, si elle n’était pas enfermée dans ce quotidien qu’elle s’était construit. Elle n’était pas vraiment une nonne, mais aux yeux de la fille du Diable, elle s’en rapprochait beaucoup. A trop s’attarder sur sa spiritualité on se privait de ce que le monde physique avait à offrir.

« J’aime passer du temps avec toi. Mais je ne tiens pas à te mettre mal à l’aise. Ce n’est qu’une proposition, Marisol, le choix t’appartient toujours. » Répondit Evelyn sans se départir de son sourire. « Ne te force pas pour moi. Fait plutôt ce qui te fait plaisir. »

Si la haute société n’était pas un milieu dans lequel Marisol se sentirait à l’aise, Evelyn ne comptait pas l’y forcer. Elle lui avait déjà imposé beaucoup de choses, trop de choses même et cela ne s’arrêterait pas. L’espagnole allait devoir évoluer dans un milieu bien plus terrible encore : celui de l’occulte et des épopées bibliques. Il fallait qu’elle trouve un moyen de l’y préparer, d’une façon ou d’une autre.

« Je comprends tu sais. Il est plus facile de faire face à de véritables monstres, de ne pas avoir à s’identifier à nos ennemis. Bien sûr je ne suis pas à ta place, je parle d’une perspective de productrice de films d’horreur. Pas que ta vie en soit un. »

Un peu. Peut-être. Surtout avec la soirée d’Halloween qu’Evelyn lui avait imposée. Ah, il fallait vraiment qu’elle punisse Naamah à nouveau. Même si l’arrivée impromptue de Marisol avait permis à l’Antéchrist de comprendre vraiment ce qu’était devenue son amie par sa faute.

« Marisol… Toute ma famille a fait sa fortune en produisant simplement du divertissement, en présentant des histoires qui n’existent pas. Ce que nous faisons, ce que je fais, ne sert à rien. Pas ce que tu fais toi. »

Evelyn lui frotta l’épaule à nouveau.

« Tu travailles pour améliorer le quotidien de tous, tu sauves des gens. Je ne pourrais jamais faire ce que tu fais. Peut-être que tu vides l’océan à la petite cuillère, mais ce n’est pas pour ça que cela ne sert à rien. Je suis certaine que c’est essentiel pour l’eau dans la cuillère. »

Ainsi donc elle avait brisé la résolution de Marisol. Elle lui avait présenté toute l’horreur du monde, pour lui montrer que son dieu ne pouvait rien pour elle, que la seule chose qu’elle pouvait faire c’était de se vénérer elle-même. La seule chose qu’elle avait accompli, c’était de la faire se sentir insignifiante.

« Il y a toujours des choses qui nous échappent, que nous ne pouvons pas contrôler. Je suppose que nous devons juste apprendre à vivre avec. »

C’était aussi vrai pour elle, même si Evelyn n’aimait pas cette idée la plupart du temps. Elle n’avait jamais voulu se résigner au rôle qu’on lui avait assigné à sa naissance. Mais il y avait des choses qu’elle ne pouvait pas contrôler, auxquelles elle ne pouvait pas faire face.

« Un petit attrape-rêve ne ferait pas de mal tu sais. Dans le pire des cas, cela donnera juste un petit côté hippie à ta chambre. »


Même sans celui-ci, Evelyn s’assurerait que son amie ne ferait pas de cauchemars. Il faudrait qu’elle le fasse de façon subtile, pour que Marisol n’associe pas leur conversation avec leur disparition. Ah, parfois elle se demandait si elle n’aurait pas mieux fait de se faire passer pour une sorcière inoffensive. Cela lui aurait hélas donné trop de points communs avec Lady Satan.

« Je sais faire bien des choses. » Répondit Evelyn avec un sourire amusé. Elle avait remarqué la rougeur sur les joues de son amie, mais préféré l’ignorer pour le moment. « J’ai côtoyé beaucoup d’experts dans beaucoup de domaines en grandissant et j’ai appris à faire beaucoup de choses. Je ne suis pas une experte du tir, mais je me débrouille. »

Un peu plus que cela. Même si elle avait surtout utilisé ses pouvoirs magiques, apprendre à tirer s’était révélé essentiel lors de la conquête de l’ouest et surtout quand elle menait les Hellriders. Elle avait commencé bien avant cela bien entendu, lorsqu’elle avait été pirate, mais les armes d’autrefois n’avaient pas la précision de celles d’aujourd’hui.

« Ainsi donc tu es un œil de lynx ? » Evelyn eut un léger rire. « Mais je m’en voudrais de te faire travailler un jour de repos. Ce serait cruel de ma part. En tout cas je connais de très bons masseurs, qui seraient assurés de te détendre. Parfois j’ai l’impression qu’ils trouvent des nœuds dans des parties de mon corps dont j’ignore jusqu’à l’existence. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Jeu 21 Jan 2021 - 12:24 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Evelyn marquait un point. Elle avait eu de la chance de tomber sur elle. Marisol était consciente qu’elle avait été au-delà de son simple devoir, sur ce coup là. Ça lui avait juste paru… Etre la chose à faire. La seule chose à faire. Elle n’aurait pas pu agir autrement.

« … J’imagine que tu as raison. »

L’espagnole secoua la tête.

« Je n’aurais rien pu faire d’autre. Je ne pouvais pas te laisser là. »

Marisol sourit légèrement. Elle appréciait assez l’assurance qu’Evelyn avait. Surtout qu’elle n’avait rien de déplacé, dans ce cas précis. La jeune femme était somptueuse, et c’était évident. Mille fois plus que la beauté que lui prêtait son amie, très honnêtement. Mal à l’aise, l’espagnole s’agita légèrement mais ne protesta pas. Elle n’avait pas envie de donner l’impression de le faire par fausse modestie, alors même qu’elle n’était pas d’accord avec Eve. Pas le moins du monde.

« Non, non je ne me forcerais pas. Du tout. Ça me fera sortir un peu de mes habitudes. Tu sais quoi, c’est peut-être même exactement ce dont j’ai besoin ? »

La trentenaire y croyait seulement à moitié, pour être honnête. Mais elle avait envie de faire plaisir à Eve, et cela la sortirait effectivement de son quotidien. C’était un besoin presque vital, à ce stade. Elle voulait se changer les idées. Et tant pis si c’était d’une façon un peu étrange. Un rire lui échappa devant les propos d’Evelyn.

« Tu parles, ça aurait pu y ressembler, marmonna-t-elle tout bas et en espagnol, avant de réaliser ce qu’elle venait de dire et de reprendre comme si de rien n’était. C’est… Ce n’est même pas tant ça, je crois. C’est plus qu’on agit pour le bien commun. Pas pour le bien d’un seul pays. Etre soldat, ce n’est pas… J’ai fait partie d’une unité d’élite et nos missions n’étaient… J’ai fait des choses que je regrette profondément en appelant ça mon devoir. Ce n’est pas le cas avec l’UNISON. »

Marisol haussa les épaules. Comme pour diminuer l’impact de ce qu’elle venait de dire. Comme si elle était véritablement passer à autre chose.

« Tu es vraiment adorable. »

L’espagnole avait un sourire affectueux aux lèvres. Les attentions de son amie lui allaient réellement droit au coeur. Elle retint un instant sa main, contre son épaule. Se sentir accompagnée, se sentir entourée, cela lui rappelait qu’elle n’était pas seule. Malgré le fait que quand elle rentrait chez elle chaque soir, il n’y avait personne pour l’accueillir.

« Merci beaucoup. »

Son sourire ne se fâna pas, cette fois-ci. Même si ses préoccupations demeuraient, elle se sentait au moins un tout petit peu plus légère que quelques minutes auparavant.

« C’est un peu trop… Mystique pour moi, cette histoire d’attrape-rêve, plaisanta-t-elle. Je suis vaguement allergique. »

Une petite plaisanterie qui vint entretenir son petit sourire. Celui-ci finit par disparaître brièvement devant sa gêne face à certaines des propositions de sa compagne. Pendant qu’Evelyn répondait, l’espagnole hésitait intérieurement, pesant le pour et le contre. Finalement, quand elle ouvrit la bouche pour répondre, ce fut d’un ton presque… Absent, comme si elle avait été occupée à réfléchir encore sur cette histoire de collier.

« Un de ces quatre, il faut vraiment que tu me montres tout ça. On ira tirer toutes les deux. »

Lorsqu’elle reprit, Marisol semblait un peu moins hésitante, mais à peine. Elle marquait des pauses, les sourcils légèrement froncés et l’air préoccupée à chaque mot lâché du bout des lèvres.

« Je… Enfin, je pense… Ça me ferait sûrement… Du bien, mais c’est juste… Que, enfin… J’ai un petit… Problème ? »

Le ton se fit interrogateur. Un petit silence s’installa avant que Marisol ne se redresse et ne s’éloigne légèrement par la même occasion, les bras croisés et l’air mal à l’aise.

« J’ai… Quelqu’un de… Le soir d’Halloween, quelqu’un s’en est pris à moi, plus ou moins. M’a attirée dans un piège ? J’ai… Il y a ce collier qu’on m’a mis, et j’ai eu beau essayé, je n’ai jamais réussi à l’enlever, et j’ai peur… Peur que ce soit dangereux de demander à quelqu’un d’autre de le retirer, donc je l’ai toujours et je ne peux pas… C’est dégradant. Je ne peux pas aller là bas avec ça. Je suis vraiment désolée, mijita. »

A ce stade, la pauvre espagnole avait les yeux rivés sur le sol. Elle était complètement incapable de regarder Evelyn en parlant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Jan 2021 - 16:30 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Je sais. » Répondit Evelyn à Marisol avec un sourire. « C’est pourquoi tu n’es pas comme tout le monde. »

Un instant la sorcière se demanda à quel point son amie avait pu être influencée lors de leur rencontre, non pas par sa charité et sa bonté naturelles, mais par quelque chose d’autre. Toute son existence, Evelyn s’était battue contre les chaînes du destin, contre les rôles qu’on avait voulus lui imposer. Peut-être que tout cela la rattrapait enfin, sous la forme sournoise d’une amitié dont elle ne voulait se défaire.

« Le choix est tiens. Sache juste que je serais très heureuse de pouvoir partager tout cela avec toi. Tu verras, il ne s’agit généralement que d’une célébration inoffensive, un moyen pour tout le monde de se montrer. »

Cela n’était pas différent d’une messe cinématographique, une célébration à laquelle les acteurs et actrices à la mode, les réalisateurs et bien d’autres se devaient d’apparaître. Ils venaient rendre hommage à la dernière œuvre des studios Wormwood, dans l’espoir de tisser des liens, avec Evelyn ou avec d’autres. Evelyn veillerait à tenir son amie éloignée de toute cette toile d’intrigues. Ce qui ne serait pas compliqué. Avec sa réputation, personne n’osait aller contre son désir.

La sorcière haussa un sourcil à la remarque de Marisol en espagnol, qu’elle comprit parfaitement. Elle ne pouvait pas le nier. Le spectacle qu’elle lui avait imposé lors de la nuit d’Halloween avait été plus terrible que n’importe quel film issu de ses studios. Voir l’impact que cela avait sur elle lui pinçait le cœur et elle se haïssait un peu, une sensation étrange pour elle.

« Tu as donc trouvé quelque chose qui te convient mieux Marisol. Ne va pas dénigrer ce que tu fais, crois-moi, c’est digne d’éloge. »

L’UNISON finirait par disparaître, comme toutes les constructions humaines. Mais elle pouvait reconnaître chez l’espagnole et ses collègues des combattants qu’elle avait déjà rencontré par le passé… Qu’elle avait déjà massacré par le passé. De ceux qui se dressaient pour servir des concepts aussi abstraits et imparfaits que l’espoir et la justice. Ils étaient nécessaires à leur façon. Même l’Antéchrist ne tenait pas à un monde qui ne serait que chaos et désespoir.

« Je sais. » Répliqua la démone avec un sourire moqueur. « Mais si tu en parles à qui que ce soit je devrais te faire disparaître. » Ajouta-t-elle.

Après tout, elle avait la réputation d’être une terreur. En tant qu’Evelyn Wormwood comme de Lady Satan.

« Très bien. Je suppose qu’il n’y a plus qu’à te changer les idées pour te faire dormir plus sereinement. »

Ou à envoyer un cauchemar suffisamment terrifiant et discret qu’il chasserait tous les autres et pourrait veiller sur le sommeil de Marisol. Evelyn pourrait le faire elle-même, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas effectué d’attaque spectrale sur qui que ce soit et elle avait toujours une mèche de cheveux de l’espagnole.

« Ce sera avec plaisir. Même si c’est pour que tu m’humilies. »

Aussi compétitive qu’elle puisse l’être, Evelyn ne se faisait pas d’illusions. Marisol était une meilleure tireuse qu’elle, ou en tout cas l’était très probablement. La sorcière ne pratiquait pas, les feux des enfers lui convenaient mieux. Elle adressa un air concerné à son amie lorsque celle-ci commença à lui révéler le cœur du problème. Evelyn savait très bien où elle se dirigeait, mais elle devait jouer le jeu, maintenir cette mascarade. Parfois elle détestait la facilité avec laquelle elle mentait à tous ceux qui l’entouraient.

« Oh ma chérie. Je suis vraiment désolée. » Répondit Evelyn quand elle eut terminé. Elle se leva de son siège pour s’approcher d’elle. « Laisse-moi regarder ça, tu veux bien ? Je ne crains pas grand-chose. Après mon dernier petit incident j’ai décidé de m’entourer de quelques protections magiques. »

Ce qui ne surprendrait personne. Evelyn connaissait des chefs d’entreprise qui faisaient de même et se dotaient aussi de moyens de protéger leurs esprits pour éviter que des mentalistes ne viennent piller leurs secrets. Délicatement, la sorcière démoniaque retira l’écharpe de son amie et ce malgré des protestations éventuelles. Voir ce collier autour du cou de l’espagnole faisait naître en elle des sentiments contractuels. Elle voulait que Marisol lui appartienne, qu’elle soit sienne complètement et cet objet était une marque de possession par bien des aspects. Mais il était aussi à la source de tant de douleur pour celle qu’elle aimait.

« Voyons voir ça. »

Sans même y réfléchir elle retira le collier à Marisol. Celui-ci n’opposa aucune résistance. L’enchantement d’Orias était simple : seule sa porteuse ne pouvait pas le retirer, tout autre être humain le pouvait. La seule raison pour laquelle elle l’avait gardé aussi longtemps, c’était par honte et par peur de blesser les autres. Evelyn ne savait trop quoi penser de cela. L’objet commença à s’évaporer entre les mains de la rousse, jusqu’à disparaître complètement. Il avait été conjuré par le démon, pour Marisol et n’avait plus de raison d’être.

« Voilà, c’est fini. » Répondit Evelyn.

Elle se pencha et passa ses bras autour des épaules de son amie.

« Je ne sais pas ce qui t’es arrivée, mais si tu as besoin d’en parler, je suis là, ou je peux trouver des gens qui peuvent t’aider. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 24 Jan 2021 - 12:39 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Evelyn avait l’air bien certaine que l’attitude de Marisol avait été particulière. Celle-ci restait tout de même persuadée que beaucoup d’autres personnes auraient agi comme elle. Pas toutes, c’était certain. Mais elle savait qu’il y avait quantité d’âmes suffisamment altruistes et généreuses pour prendre une enfant sous leur aile. L’espagnole ne s’arrêta pas au fait qu’elle aurait habituellement ajouter que c’était possible par la grâce de Dieu. Elle n’était pas vraiment certaine d’y croire encore.

« Je viendrais avec toi. Je resterais collée dans tes pattes, au pire des cas. »

Marisol pouffa de rire. En général, ce n’était pas trop le genre de la maison. Passée la gêne, elle était tout à fait sociable, peut-être même un peu trop. Tout le monde ne l’appréciait pas nécessairement, mais il n’y en avait pas beaucoup pour la fuir. La plupart était des criminels qu’elle avait participé à arrêter, en plus.

« Je ne veux pas d’éloges. J’aimerais juste ne pas avoir l’impression que mon job n’est qu’une vaste blague. »

Entre le fait que l’Antéchrist tenait des dîners sous leur nez, ou ses propres transgressions, liées à la présence de Tesla sur l’un de ses lieux de travail - la seule et unique fois où elle avait travaillé là-bas, par ailleurs - Marisol avait de quoi se poser quelques questions. Elle ne comptait pas vraiment abandonner pour autant, mais cela restait perturbant, au bas mot. Ceci dit, elle n’était pas obligée de continuer à se mettre la tête à l’envers à ce sujet. Elle avait le temps de réfléchir à comment accepter les nouvelles… Informations qui éclairaient ses choix de vie.

« Mais bien entendu, querida, renifla Marisol. Tu ne pourrais pas te passer de moi. Et je te ferais remarquer que je suis difficile à faire disparaître. »

L’espagnole avait un sourire sur les lèvres, soulignant sans équivoque le fait qu’elle plaisantait.

« Me changer les idées, ça ira très bien. »

Marisol serra légèrement la main de son amie entre ses doigts. Elle préférait amplement ça à la magie, de près ou de loin. Si elle avait pu la bannir à jamais de sa vie, elle l’aurait peut-être bien envisagé, fatiguée comme elle l’était, même en sachant que c’était une réaction plutôt immature.

« Je ne suis pas du genre à humilier qui que ce soit, pas de panique. »

Redoutable ou pas avec une arme entre les mains, l’espagnole préférait encourager les autres et les aider à s’améliorer que de jouir de sa position. Même si elle avait un petit esprit de compétition et qu’elle appréciait autant de gagner que n’importe qui. Pour le moment, toutefois, elle avait mis cela de côté, pour expliquer sa situation à Evelyn. Le moindre mot était un effort, et lui coûtait. La trentenaire avait tout de même sa fierté et n’appréciait pas vraiment d’avoir un collier clamant qu’elle était propriété d’un monstre.

Ceci dit, elle restait dans la crainte que quelque chose de terrible ne puisse se produire si quelqu’un touchait au collier. Au delà de la honte qui la tenaillait - de s’être laissée faire, puisqu’elle se souvenait parfaitement avoir coopéré dès que l’Antéchrist l’avait exigé, d’un regard ou de quelques mots - elle avait été prise au piège par sa propre peur.

« Fais quand même… Fais attention, Eve ce n’était pas… Pas n’importe qui. »

Marisol avait terminé sa phrase d’une toute petite voix, pas tout à fait certaine que ce soit une bonne idée. Elle envisagea même de s’éloigner, faire en sorte que la jeune femme ne finisse pas de lui ôter son écharpe, mais elle finit par s’immobiliser. En quelques secondes, elle était libre et se retrouvait à regarder le collier disparaître purement et simplement, comme s’il n’avait jamais existé. Malgré l’étreinte de son amie, l’espagnole porta sa main à son cou, comme pour s’assurer qu’il n’y avait plus rien. Finalement, elle se laissa aller en arrière en retenant ce qui ressemblait méchamment à un sanglot, coincé dans sa gorge. En lieu et place de celui-ci, un soupir un peu tremblant lui échappa. Marisol ferma les paupières, la ligne de ses épaules un peu basse mais à peine moins tendue qu’auparavant.

« Je ne sais pas… Je ne sais pas moi-même ce qui m’est arrivée. Je me souviens de tout, mais certains moments sont… Flous. Comme si ce n’était pas tout à fait… Il y a certaines choses que j’ai faites, que j’ai eu envie de faire et je ne comprends pas… Je ne sais pas quoi en faire. Ce n’est pas normal, Eve. Des choses comme ça… A quoi ça me sert de croire en un Dieu qui permet à des choses pareilles d’arriver. J’ai eu de la chance, mais si ça avait été quelqu’un d’autre, peut-être que ça aurait été pire. »

La trentenaire avait conscience que pour quelqu’un qui n’était au courant de rien, ses paroles ne devaient pas avoir le moindre sens, mais elle avait besoin de dire à voix haute ce qui lui trottait dans la tête. Une première en soi. Marisol avait plutôt tendance à enfermer ce genre de choses quelque part et à faire de son mieux pour ne plus jamais y penser.

« Et je… Il y a des choses qu’elle a dite, avant de partir, qui n’ont aucun sens. Elle aurait pu profiter de moi. Oh, par tous les saints, j’aurais fait n’importe quoi si elle l’avait demandé, c’était… Je savais que c’était mal, que je n’en avais pas envie, mais j’avais désespérément besoin de lui plaire en même temps. Et elle n’a… Rien fait ? Elle a parlé du fait que je la détesterais. Et que je me détesterais moi-même ? Ça n’a… pourquoi est-ce que Lady Satan en aurait quelque chose à foutre ? »

Pourquoi elle avait voulu dire qu’elle ne la détestait pas ? Même maintenant. Elle ne haïssait pas la démone. Elle avait de la rancoeur, oui. Pour ce qu’elle avait fait et continuait de faire aux autres, mais elle était capable de réaliser que les choses auraient pu être tellement pires. Est-ce qu’elle prêtait des attentions trop humaines à la créature en s’imaginant qu’elle avait eu… Pitié d’elle ? Ou peut-être n’était-ce jamais qu’un piège élaboré de plus. L’amener à croire qu’elle était effectivement plus que simplement l’Antéchrist, une incarnation du Mal ? Marisol secoua la tête, réalisant presque brutalement qu’elle en avait dit beaucoup plus qu’elle ne l’avait escompté.

« Pardon. Oh mon Dieu, pardon, Eve je… parlais toute seule, lâcha-t-elle avec précipitation en rouvrant les yeux et en se dégageant. Oublie tout ça, d’accord ? Merci beaucoup pour le collier, c’est… J’avais tellement peur que quelqu’un soit blessé par cette chose que je n’osais rien demander à personne. Je n’aurais sûrement pas dû te demander à toi, j’avais juste… Je suppose que je savais que tu ne me jugerais pas pour ça ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Jan 2021 - 15:32 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« T’avoir dans les pattes ne me dérange pas le moins du monde, bien au contraire. »

Surtout à la première de l’un de ses films. L’affection que l’espagnole avait pour elle était authentique et non pas basée sur ce qu’Evelyn pouvait lui offrir. Contrairement à tous ceux qui venaient papillonner autour d’elle lors de tels évènements. Cela s’était empiré depuis qu’elle s’était débarrassée de son père par ailleurs. Les dernières personnes qui croyaient qu’Aleister Wormwood était le véritable esprit derrière leurs succès avaient déchanté.

« Ce n’est pas une vaste blague, je peux te l’assurer. Je suis certaine que beaucoup de gens pensent la même chose. Beaucoup de gens qui ont été sauvé par l’UNISON ou même par toi. Après tout, c’est grâce à vous que l’attaque du Terminus a pris fin. »

Peut-être pas grâce à Marisol spécifiquement, mais il ne fallait pas oublier cette victoire. Evelyn elle-même n’avait pas été capable de mettre un terme à cette menace pour tout ce qu’elle avait construit à Star City. Elle avait été trop faible, trop mal entourée et à contre cœur elle devait reconnaître que l’UNISON les avait probablement tous sauvé.

« Je veux bien te croire. » Répondit Evelyn avec un sourire.

Elle laissait l’espagnole choisir à quoi elle faisait référence, au fait qu’elle ne pourrait pas se passer d’elle ou qu’elle était difficile à faire disparaître. Les deux étaient probablement vrais en réalité. Evelyn se sentait toujours attirée par Marisol, sans quoi elle n’aurait pas pris la peine d’entretenir cette relation et elle aurait aussi pu éloigner son amie lorsque celle-ci s’était retrouvée au milieu des bois.

« Tu es trop bonne. Je crois que je ne manquerais pas la moindre occasion de gagner personnellement. » Répondit Evelyn avec un sourire amusé suivi d’un éclat de rire.

Elle savait se faire bonne perdante lorsque c’était nécessaire, mais elle restait une créature d’orgueil, quelque chose qu’elle avait injecté à Evelyn Wormwood. Peut-être était-ce pour cela qu’elle avait gardé cette identité là aussi longtemps. Il y avait beaucoup d’elle dans la prétendue héritière des studios. Peut-être que l’amitié qu’elle proposait à Marisol n’était pas autant un mensonge cruel qu’elle ne le pensait.

Pourtant, il était difficile de penser autrement quand elle voyait dans quelles affres elle avait plongé son amie… Marisol pouvait bien côtoyer Evelyn Wormwood, Eléa, autant qu’elle le voulait, il avait suffi d’une rencontre avec Lady Satan, d’une soirée, pour que celle-ci empoisonne sa vie. Le tour qu’elle lui avait joué lors de la nuit d’Halloween avait eu des ramifications bien plus terribles. Pourtant, une pointe d’égoïsme naissait toujours dans le cœur de l’Antéchrist lorsqu’elle voyait sa marque autour du coup de Marisol. Elle avait déjà porté les signes de la servitude, les brandons de différents maîtres, elle savait à quel point ceux-ci s’attaquaient aussi bien à l’âme qu’à la chair. Evelyn avait agi comme la démone qu’elle était et non pas comme l’humaine qu’elle prétendait être. Retirer le collier orné d’un pentacle n’était que la moindre des choses, mais même alors qu’il se volatilisait, la sorcière savait que les dégâts avaient déjà été faits.

Evelyn s’accroupit aux côtés de Marisol, alors que celle-ci tentait de lui expliquer ce qu’elle avait vécu. Sauf qu’elle savait déjà tout. Jusqu’au plus macabre détail. Elle en savait même encore plus, car l’espagnole n’avait pas pu comprendre les intentions, les désirs contradictoires de la fille du Diable. Evelyn ne les connaissait que trop bien, ils bouillonnaient dans sa poitrine et son bas-ventre à ce même instant.

« Du calme, Marisol, quoiqu’il se soit passé, c’est terminé. Tu chez toi, saine et sauve… » Commença-t-elle d’une voix douce en lui caressant les cheveux.

Le nom de Lady Satan fut toutefois prononcé et Evelyn feignit la surprise et l’inquiétude à la perfection. Elle avait joué ce jeu des centaines de fois, des milliers de fois… Se détacher de son alter-ego lui était d’une facilité déconcertante. Peut-être parce que Lady Satan elle-même était un masque de plus, quoique le plus proche de la réalité très probablement.

« Oh ma chérie. C’est donc cette femme que tu as rencontré. »

Evelyn enlaça de nouveau Marisol, apportant sa tête contre la poitrine pour tenter de la rassurer et de l’aider à se calmer. Cette étreinte la satisfaisait d’une étrange façon, mais venait aussi instiller un manque et une frustration en elle. Pire. Elle se sentait coupable. Une chose qu’elle ne ressentait jamais. Tout ce que faisait Eve, elle l’assumait avec conviction, car c’était ce qu’elle était. Même lorsqu’elle avait abandonné certains de ses enfants, mentis à d’autre, sacrifié des amis et des amants, elle n’avait jamais ressenti la moindre once de ce qu’elle ressentait à cet instant.

« Sache que je ne te jugerais jamais, Marisol. » Répondit-t-elle en adressant un regard affectueux à l’espagnole. « Je ne sais pas ce que tu as vécu auprès de cette femme, je ne la connais que de réputation, mais j’imagine très bien à quel point cela a dû être horrible. Tu ne devrais pas t’attarder sur ses paroles, de ce que j’en sais, les individus comme elle n’aiment que cause le plus de chaos possible et détruire la vie de gens. Quoiqu’elle ait pu faire ou dire, elle ne l’a probablement fait que pour te nuire. »

Ou pour la préserver. La préserver au moins un peu du lien empoisonné qui s’était tissé entre elles. Même à cet instant, Evelyn avait l’impression de déverser du poison dans l’esprit de son amie, de la leurrer, de la noyer dans un réconfort factice plutôt que de lui révéler la vérité. Sauf que la vérité la détruirait très probablement. Comment l’espagnole pourrait-elle supporter d’apprendre que son amie était en réalité l’Antéchrist ? Plus encore, qu’elle en était l’apôtre par un caprice du destin et qu’elle était aimée, désirée par celle-ci.

« Mais c’est fini maintenant. Tu n’as plus cet horrible collier. Tu peux essayer de mettre tout cela derrière toi. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 25 Jan 2021 - 22:49 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol pouvait comprendre. Elle appréciait toujours la compagnie d’Evelyn, et elle n’était pas du genre à soupçonner qui que ce soit de passer du temps avec elle sans en avoir envie. Elles avaient un lien particulier. Quelque part, ça ferait un soutien à son amie, songea l’espagnole avec un sourire, malgré la conversation douloureuse qui se déroulait par ailleurs.

« Ça fait du bien d’entendre quelqu’un d’autre me le dire, je suppose. »

Même si elle n’était pas sûre d’y croire véritablement à l’instant. Ça reviendrait sans aucun doute, à un moment ou à un autre. La Caporale savait très bien ce qu’elle faisait et pourquoi elle le faisait. Elle avait simplement des moments de passage à vide. Elle espérait en tout cas que ce n’était que ça.

« Bizarrement, ça ne m’étonne pas trop de toi. Un peu d’esprit de compétition n’a jamais fait de mal à personne. J’étais une mauvaise perdante quand j’étais gamine, donc j’ai essayé de bosser là dessus en grandissant. »

Ça, et le fait qu’elle avait pris suffisamment de confiance en elle pour ne pas se sentir obligée d’être compétitive, quelque part. Ou du moins avait-elle eu confiance en elle avant que l’essentiel de sa vie n’aille de travers. Entre la magie, le Tarot et ses mauvais tours, les démons et autres sympathies, les malédictions… Marisol commençait à douter de ses propres capacités. Alors que le collier disparaissait une bonne fois pour toute, elle avait l’impression que tous les doutes, toutes les interrogations qu’elle avait retenue jusque là avaient pris le dessus. Raison pour laquelle elle se retrouva à parler encore et encore, sans plus pouvoir s’arrêter.

Elle ne réagit pas quand Evelyn l’attira contre elle. L’agent devait bien admettre qu’elle ne cracherait pas sur un peu de réconfort. Elle se sentait tellement perdue, avec tout ça. Les mots dansaient dans ses souvenirs sans qu’elle ne leur trouve un sens qui semble cohérent avec ce qu’elle savait de la démone. L’étreinte réconfortante de sa compagne l’aida à retrouver un semblant de calme.

« Je suppose que ça aurait pu être pire. Je ne sais pas si ça me soulage ou si ça me fait juste me demander ce qui m’attend encore. J’aurais aussi bien pu être retrouvée morte je ne sais où. Ou pas retrouvée du tout. »

La trentenaire passa une main sur son visage, machinalement. Elle avait envie de pleurer, en sachant qu’elle ne s’y laisserait certainement pas aller.

« Je ne suis même pas sûre qu’elle voulait me nuire. »

Un murmure. Elle n’irait pas jusqu’à dire que la démone lui avait voulu du bien, mais elle ne savait que penser de son attitude.

« J’étais juste là au mauvais moment. Ça remet les pendules à l’heure sur sa propre importance, ce genre de rencontres, ajouta Marisol avec un rire tremblant. Mais tu as raison, je sais qu’il faut juste que je passe à autre chose. Ça ira beaucoup mieux sans ce truc autour du coup. J’avais… Ça donnait l’impression d’y avoir encore un pied. »

La jeune femme s’était détendue dans les bras d’Evelyn de nouveau. C’était facile de se confier à elle.

« J’espère juste ne pas… Ne pas revivre ça ? Et en même temps, une partie de moi a envie de lui demander des explications. En sachant qu’elle serait probablement ravie d’avoir une nouvelle occasion d’essayer de prouver que je suis une idiote trop crédule. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Jan 2021 - 15:30 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Je peux te le répéter autant de fois que tu le veux. » Répondit Evelyn avec un sourire.

Suffisamment de mensonges coulaient quotidiennement des lèvres de l’Antéchrist pour qu’elle puisse y inviter un peu de vérité. Ces mots n’étaient rien en comparaison de ce que sa simple présence, de ce que leur relation, infligeait à Marisol. Qu’était un peu de réconfort quand le sommeil de l’espagnol était menacé par des cauchemars et sa vie par un doute qu’Evelyn avait conjurée par sa simple nature ?

« Que veux-tu, mon père a tenu à ce que sa fille aînée ait les dents longues. On m’a appris à ne jamais me satisfaire de ce que j’avais accompli et que je pouvais toujours faire mieux. J’ai bien peur d’être toujours mauvaise perdante. »

Même si elle savait être bonne joueuse et tirer son épingle de chaque défaite. La situation dans laquelle elle se trouvait avec Marisol était toutefois l’un des jeux les plus épineux qu’il lui ait été proposé. Peut-être parce qu’elle se souciait vraiment de l’espagnole et que malgré des siècles d’existence, Evelyn était avant tout vulnérable à ses propres désirs et émotions. Que celles-ci étaient étranges et cruelles.

« Ne dit pas ça voyons… » Tenta de la réconforter Evelyn.

La mort n’était pas une fin et ne serait jamais une menace pour l’espagnole, pas tant que la fille du Diable veillait sur elle en tout cas. Des sorcières étaient chargées de la surveiller pour s’assurer qu’il ne lui arrive bien, sans oublier le diablotin. Même si elle trépassait, Evelyn savait qu’elle la retrouverait, qu’elle riait la repêcher dans la Géhenne et trouverait un moyen de lui épargner les tourments des damnés. Tant de choses qu’elle ne pouvait pas révéler à son amie.

« Je ne pense pas que tu devrais trop chercher à comprendre cette femme. De ce que je sais d’elle, elle est complètement folle. Ce qu’elle fait avec ses acolytes n’a aucune sens, elle ne semble avoir de goût que pour le chaos et la peur. »

Mais non, Marisol avait raison. Lady Satan n’avait pas voulu lui nuire. Parce qu’elle l’aimait, malgré tout ce que cela impliquait. La fille du Diable aimait une magicienne catholique qui n’aurait pour elle que dédain et haine. Quelle idiotie. Elle qui s’était amourachée d’une véritable déesse l’était aussi pour la petite Marisol. Tout cela sonnait trop comme une plaisanterie cruelle qu’elle-même aurait pu élaborer.

« C’est fini maintenant, tu es chez toi, tu n’as plus à penser à elle, mais en tout cas si tu as besoin d’en parler, je suis là tu sais. »

Un thérapeute aurait peut-être été plus adapté. Evelyn savait à quel point sa simple présence pouvait être traumatisante. Mais elle avait besoin de s’assurer que Marisol ne se lancerait pas à la poursuite de Lady Satan. Cela ne pourrait pas bien se finir, ni pour l’espagnole, ni pour la démone.

« Tu as eu de la chance de t’en sortir relativement indemne, je ne crois pas qu’il soit sage d’essayer de la retrouver pour lui demander des explications… Le mieux est d’espérer que quelqu’un finira par l’arrêter définitivement. Puis si ton dieu existe vraiment, je ne doute pas qu’il la punira. »

Ces derniers mots lui coûtaient plus qu’elle ne l’aurait pensé. Pourquoi chercher à raviver la foi de Marisol ? La voir douter, aussi confuse lui était difficile. Tout simplement. Si Evelyn avait continué à lui révéler l’état réel du monde, que son dieu n’était qu’une divinité parmi tant d’autres, qu’il n’était pas aussi omnipotent qu’il aimait le prétendre, ou même omniscient, cela n’aurait fait que détruire plus encore l’espagnole.

« Qu’est-ce que tu veux faire maintenant ? Nous pouvons juste rester là tu sais, tu dois avoir envie de te reposer. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 1 Fév 2021 - 0:03 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L’espagnole secoua légèrement la tête, répondant d’un sourire à celui d’Evelyn.

« Je devrais m’en sortir sans te faire radoter, promis, mijita. »

Plus sérieusement, Marisol n’avait pas envie d’imposer ses questionnements et autres états d’âme à son ami. Elle n’était pas au plus mal, avait déjà connu pire. C’était le jeu, quand on travaillait dans ce genre de métiers. Ce n’était jamais facile, et elle n’était ni la première ni la dernière à repenser ses choix professionnels à cause de situations particulièrement stressantes.

« Vu le milieu dans lequel tu vis, je crois pas que des dents un peu longues soient de trop. Je me suis toujours demandée si c’était aussi… Horrible que ça en avait l’air. Parce que de l’extérieur, ça fait franchement pas envie. »

Et n’importe qui aurait pu cultiver son esprit de compétition, soit dit en passant.

« Puis bon, l’important, c’est de savoir qu’on a tendance à être mauvaise perdante. Au moins, t’en es consciente » se moqua-t-elle gentiment.

La trentenaire tapota la main d’Eve avec un semblant d’amusement sur le visage. Elle aurait été plus enthousiaste sans ses propres problèmes, mais de toute façon, sa protégée qui n’en était plus vraiment une avait bien compris que Marisol n’était pas au top de sa forme. L’intéressée ne s’attendait pas à pouvoir cacher cela, au moment où elle avait dévoilé son collier, même si elle était bizarrement… Gênée d’admettre ses propres faiblesses. Il fallait dire que l’espagnole avait beau les connaître, elle ne s’en ouvrait que rarement auprès d’autrui.

« D’habitude, je ne suis pas du genre à vouloir tout comprendre, en plus. Je veux dire, ça fait un paquet d’années que je croise des timbrés régulièrement, et parfois, y’a juste pas de raisons à ce qu’ils font. Pourtant Dieu sait à quel point j’ai envie de croire que personne n’est irrécupérable. »

Marisol soupira. Elle avait souvent été vue comme une idéaliste par certains collègues. Parce que personne ou presque ne faisait les choses sans raisons derrière, et qu’elle était, malgré toutes les horreurs qu’elle avait pu voir, convaincue qu’on pouvait toujours s’améliorer. Que les prisons n’aidaient pas à grand chose, parce que punir sans éduquer, ça ne servait à rien. Ce genre de pensées un peu trop optimistes. Même face à l’Antéchrist, elle n’avait pas pu s’empêcher de ressentir un semblant de compassion au milieu de toute la défiance, la colère, et la peur.

« Je n’ai jamais connu quelqu’un qui ne faisait pas les choses pour une raison ou une autre. Cette femme, j’aurais toutes les raisons de la détester, et je ne suis même pas sûre que ce soit le cas. Je suis vraiment trop conne. »

L’espagnole eut un léger rire. L’amertume y était perceptible.

« Le problème, c’est que je sais que Dieu existe. Et aussi que ce n’est pas le seul. Il y a des moyens d’intervenir ici malgré… Enfin, bref. Il est là et il ne fait rien. Se cacher derrière le libre-arbitre, c’est un peu facile, au bout d’un moment. »

La caporale secoua légèrement la tête, avant de se redresser, l’air plus déterminée. Elle ne resterait certainement pas là à se morfondre jusqu’à ce que mort s’en suive. C’était hors de question. Même si à la lueur de sa petite discussion avec Evelyn, elle était positivement certaine qu’elle allait encore devoir solliciter sa psy. Ça devenait un peu récurrent depuis quelques mois.

« Non, non. Sortons d’ici. Ça me fera du bien. Je vais chercher mes affaires, j’arrive. »

Sur ces quelques mots, Marisol s’éclipsa dans sa chambre le temps de récupérer son sac à main, avant de revenir dans le salon.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Fév 2021 - 15:54 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn sourit tendrement à Marisol.

« Cela ne me gêne pas, donc si jamais tu as besoin, n’hésite pas. »

Elle le lui répèterait autant de fois qu’il le faudrait, même si elle ne pouvait s’empêcher de se dire que cela serait vain. Que tout ce qu’elle construisait autour de l’espagnole ne l’était pas. Après tout, celle-ci était condamnée à l’enfer pour ses croyances, était devenue son apôtre par caprice du destin. Son monde finirait par entrer en collision avec l’enfer, avant ou après son trépas. L’UNISON semblait bien insignifiant en comparaison.

« Je ne sais pas. C’est le seul monde que je connaisse. Les gens sont faux, pour la plupart et veulent tous quelque chose de moi. Tout comme j’ai souvent besoin de choses d’eux. Mais je m’y suis faite. Puis j’ai ma famille et quelques amis comme toi sur lesquels je peux vraiment compter. »

L’univers dans lequel évoluait Evelyn Wormwood n’était pas si différent des cours infernales de la Géhenne, ou même de celle du Hell Club. Ceux qui venaient graviter autour de Lady Satan le faisaient pour se nourrir de son pouvoir, ou pour avoir une chance de profiter de ses largesses. Même certains de ses enfants ou de ses descendants ne la servaient pas par loyauté ou affection, simplement parce que c’était le seul choix logique.

« Parfaitement, mais je ferais des efforts avec toi, je promets. » Répliqua-t-elle dans un sourire.

Elle pouvait bien modeler le caractère d’Evelyn selon son bon vouloir. Même si celui-ci était assez proche de celle qu’elle était réellement, Eve n’était jamais esclave de ses défauts, elle savait les exploiter à son avantage. Pauvre Marisol, celle-ci n’avait aucune chance. Si seulement Evelyn était moins égoïste, peut-être qu’elle aurait pu la libérer de cette mascarade. Mais il lui était tellement plus simple de s’occuper des symptômes de leur relation impie, un par un et d’apparaître comme une amie aimante. Tellement plus simple.

« Tu penses vraiment que Lady Satan serait récupérable ? »

Voilà des mots auxquels elle ne s’était pas attendue. Evelyn ne savait pas si elle devait considérer les mots de Marisol comme de la naïveté ou bien comme une preuve de sa générosité… Une pointe de doute s’immisça en elle et pendant une fraction de seconde elle envisagea un monde où elle ne serait pas elle, où elle ne serait pas Lady Satan ou même l’Antéchrist. Non. Ce n’était pas possible. Elle agoniserait. Il n’y avait pas de rédemption pour elle, car elle n’en voulait pas.

« Certaines personnes ne peuvent pas être sauvées d’elles-mêmes tu sais, tout simplement parce qu’elles n’en ont pas envie. Tu ne devrais pas t’ennuyer avec ce genre d’interrogations. »

Rien de bon n’en ressortirait. Il ne fallait pas que Marisol se lance à sa recherche. La seule chose à laquelle elle pouvait aspirer était une vie heureuse, avant que la mort ne la fauche et là elles se retrouveront, là Evelyn pourrait tout lui révéler et peut-être sauver son amie.

« Tu es quelqu’un de bien. Tu essayes de voir quelque chose qui mérite de sauver chez tout le monde, c’est admirable. Mais je pense qu’il n’y a rien à sauver chez cette femme. »

Elle n’était que ténèbres, malice et mort. Même son affection était teintée de luxure, corrompue, même ses sentiments pour son amie n’entraînaient que cauchemar et douleur. Il n’y avait rien en elle qui méritait d’être sauvé, pas aux yeux des mortels tout du moins.

« Je dois dire que je n’y connais pas grand-chose en religion. Mais de ce que je sais de ton dieu, il a apparemment l’habitude d’agir de façon détournée. Est-ce que c’est parce que tu ne le vois pas qu’il n’est pas en train d’intervenir ? »

Ces mots faillirent arracher un frisson de dégoût à Evelyn. Elle avait envie de vomir. Voilà qu’elle tentait de raviver la foi de Marisol. Ce n’était pas quelque chose d’inédit, elle l’avait déjà fait par le passé, mais pour faire sombrer les fidèles du dieu unique par la suite. Ce n’était pas le cas avec l’espagnole. Elle voulait juste lui remonter le moral.

« Très bien. » Elle lui sourit tendrement et repassa son manteau. Caliban était toujours dans son sac à main, sous la forme d’une araignée minuscule. Il était étrangement silencieux. Evelyn ne prit pas le risque de l’interroger sur ce qui était en train de se passer.

« Qu’est-ce que tu veux faire ? Il y a toujours le spa si tu en as envie, ou le cinéma. Nous pouvons même aller chez moi si tu en as envie, j’ai une salle de projection. »


Ce qui serait plus tranquille qu’un véritable cinéma. Evelyn pensa un instant à ce que ses minions penseraient de voir arriver Marisol, mais son existence était déjà connue du Hell Club et ses plans pour l’espagnole ne concernaient qu’elle-même.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ven 5 Fév 2021 - 23:42 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol trouvait ça un peu triste, dans un sens. Qu’Evelyn n’ait rien connu d’autre qu’un nid de vipères. Elle savait que les enfants issus de ces milieux avaient souvent une existence un peu… Particulière, et jugeait le tout malheureux. Mais au moins, l’héritière des Wormwood avait l’air d’avoir tout de même gardé un entourage sain. Elle n’était pas seule.

« Tant que tu n’as pas que des gens qui se servent de toi, je suppose, soupira l’espagnole. Je préfère mes propres problèmes. Au moins, ils ne font pas semblant de m’apprécier pour mieux me planter un couteau dans le dos. »

Après avoir terminé sa tasse, la trentenaire croisa finalement les bras. Peut-être un signe de son malaise face à la discussion en cours. Elle évoquait des choses qu’elle n’avait pas encore tout à fait acceptées, évaluées, et même si cela lui faisait du bien de mettre des mots sur ses réflexions, Marisol ne savait pas trop ce qu’elle en pensait vraiment.

« Je ne sais pas. C’est normal, de se poser ce genre de questions, pour moi. Quand on oublie que derrière les pires personnes, il y a quelqu’un, il y a… Une famille, des amis, des proches, on perd sa compassion. Ça m’est arrivée, à l’époque, dans l’armée, et crois-moi, Eve, c’est comme ça qu’on se perd. Je ne pense pas qu’il y ait grand-chose à sauver chez cette… Femme, mais enfin… Ce n’est pas juste une détraquée qui m’a foutue la trouille de ma vie, tu vois ? Je sais que c’est plus compliqué que ça. Et je sais qu’il faudrait être complètement conne pour aller en redemander, ne t’inquiète pas. Je suis juste frustrée. »

Très honnêtement, Marisol ne serait pas allée jusqu’à dire qu’elle se portait volontaire pour creuser la question. De son point de vue, Lady Satan était un danger pour le reste du monde et devait être traitée en conséquence. Même si elle se demandait parfois si elle avait eu le choix.

« Peut-être qu’Il intervient tout de même. Peut-être même que c’était quelque chose de nécessaire pour moi, cette rencontre. Je ne sais pas. On ne peut pas dire qu’on croit tant que sa foi n’a pas été éprouvée, mais c’est juste que la mienne l’a un peu trop été, tu vois ? Je ne devrais même pas t’embêter avec ça, ma pauvre Eve. Pour quelqu’un d’athée, ce n’est pas forcément très intéressant. »

La propriétaire des lieux s’employa finalement à ranger rapidement la table puis à s’habiller, avant de revenir. Après une brève hésitation, la jeune femme répondit finalement à la rousse d’un air hésitant :

« On pourrait aller chez toi ? Mettre un film, mais en étant au calme ? Puis je verrais où tu vis, comme ça. »

Marisol imaginait que ça devait être beaucoup plus luxueux que chez elle. Mais elle ne s’y attardait pas trop. Pas avec son amie, du moins. Chez quelqu’un d’autre, elle se serait sûrement sentie de trop, mais avec Evelyn, l’espagnole était plutôt à l’aise. Elle avait une certaine confiance en elle, instinctive, qu’elle ne discutait pas. Certes, elle aurait peut-être dû, mais l’instinct déplorable de l’espagnole n’était plus vraiment à prouver. Et puis, quelque part, elle n’avait pas tort : même pendant le fameux dîner, l’Antéchrist l’avait finalement préservée au mieux de ses capacités.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Fév 2021 - 21:37 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn adressa un sourire amusé à Marisol. Son amie était adorable, à se soucier d’elle ainsi, sans savoir qu’elle était probablement la plus terrible des créatures qui hantaient le monde du show-business.

« Oh, ils m’apprécient, mais pour ce que je peux faire pour eux, pas pour ce que je suis. Mais ne t’inquiète pas, personne ne sert de moi depuis bien longtemps. »

Plus depuis Asmodée, plus depuis qu’elle s’était libérée de ses chaînes et qu’il était maintenant son esclave à elle. Même son propre père ne l’utilisait pas, ou tout du moins espérait-elle que c’était le cas. Il aurait été hypocrite de la part de l’incarnation de la rébellion de tenter de manipuler sa fille comme son propre créateur l’avait fait pour lui. Les mots de Marisol étaient loin de laisser Evelyn indifférents. Si la sorcière rousse appréciait vraiment son amie, cela ne l’avait pas empêchée de lui planter un couteau dans le dos, en quelque sorte.

« Tu me rassures, j’ai cru un instant que tu allais tenter de la poursuivre. Tu sais, tu as le droit d’être égoïste et peut-être mieux vaut-il qu’elle ne reste qu’une détraquée sans famille. Qui sait, c’est peut-être le cas. »

Ces paroles coûtaient moins à Evelyn que celles qu’elle pouvait bien prononcer sur le dieu de l’espagnole. Elle savait que Marisol ne pourrait jamais celle qu’elle était, Lady Satan, mais aussi tout cet autre pan de sa vie qui était baigné dans l’horreur et les ténèbres. Mieux valait qu’elle déteste cette autre elle, plutôt que de risquer le peu qu’elles partageaient ensemble.

« Ce qui m’intéresse c’est toi et que tu ailles bien. Je sais que ta foi est importante, je suis prête à m’y confronter. » Ajouta-t-elle avec un sourire.

Même si cela ne se faisait pas sans douleur. Leur simple cohabitation ne se ferait pas sans douleur s’avoua mentalement Evelyn. Marisol était peut-être l’une des rares mortelles qui avait son affection, qui l’appelait par son véritable prénom sans même s’en rendre compte. La seule mortelle avec laquelle elle retenait ses élans de luxure et de cruauté.

« Allons-y dans ce cas. »

Comme la dernière fois, le chauffeur d’Evelyn les attendait au bas de l’immeuble. Il leur ouvrit la porte et le conduisit jusqu’à l’hôtel Crossroad. On les déposa devant celui-ci et un portier leur tenue la porte alors qu’elles pénétraient dans le colossal hôtel particulier. On salua Evelyn dans le lobby et un homme les mena jusqu’à un ascenseur privé qu’elle ouvrit avec sa clef.

« Direction le sommet. » Lança-t-elle avec un sourire à Marisol.

Un instant elle envisagea de proposer à son amie de s’installer provisoirement avec elle. Après tout, l’endroit était imprenable et elle y serait en sécurité, même de Lady Satan d’une certaine façon. Le risque que Marisol ne vagabonde entre les différents étages et ne croise certains des habitants les plus excentriques de l’hôtel n’était toutefois pas une bonne idée.

L’ascenseur les emmena tout en haut de la bâtisse et s’ouvrit sur le penthouse d’Evelyn. Celui-ci était spacieux, lumineux et décoré avec soin et élégance. Quelques décorations macabres, issus de certains films d’horreur de ses studios, ornaient les murs.

« Fait comme chez toi. »

Evelyn retira son manteau et le rangea, avant d’aider Marisol à faire de même. Caliban avait profité de cet instant pour se glisser hors du sac à main de sa maîtresse et reprendre sa forme de chien dans une autre pièce avant de revenir dans le salon. Il fit la fête à Evelyn, comme on aurait pu l’attendre de n’importe quel compagnon canin, puis il vint renifler les jambes de Marisol.

« Quel type de popcorn tu préfères ? Salé ? Caramel ? Beurre ? Cheddar ? »

On ne pouvait regarder un film avec une magnat du cinéma sans avoir le bon équipement après tout.
 
Revenir en haut Aller en bas



Jeu 11 Fév 2021 - 1:27 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol grimaça. Apprécier quelqu’un pour ce qu’il faisait, c’était plus commun qu’il n’y paraissait, certes. Mais ce que décrivait la jeune femme semblait plus… malsain que ce que faisait le commun des mortels, en quelque sorte. Elle lui sourit toutefois. Elle la croyait, lorsqu’elle affirmait qu’on ne pouvait pas la manipuler pour autant.

« Me voilà rassurée, mijita. »

Elle lui tapota la main avant de reprendre le fil de leur conversation en cours. Marisol avait voulu rassurer la rousse, et c’était apparemment réussi. Même si elle savait qu’elle pouvait effectivement donner l’impression d’être prête à partir aux trousses de Lady Satan, ce n’était pas du tout dans ses intentions. Elle tenait trop à sa peau. Pourtant, l’espagnole avait envie d’avoir des réponses. Besoin, presque.

« Hm. Tu sais, on taxe souvent ces gens là de détraqués, mais c’est parce que c’est trop horrible d’accepter qu’ils ne sont pas… Timbrés. Juste mauvais. »

Si elle ne l’avait pas été dès le départ, la démone l’était devenue. Au moins en partie. Marisol savait simplement que si elle avait pu en savoir plus, elle aurait découvert un tableau qui n’était ni tout blanc, ni tout noir. Sinon, comment expliquer la… mansuétude dont elle semblait avoir fait preuve à l’égard de l’agent de l’UNISON ?

« Disons que pour l’instant, je fais une petite pause avec le patron, alors. C’est quelque chose d’important, et c’est justement pour ça que je ne veux pas me contenter d’être aveugle. Il y a quelque chose… Je ne me sens plus en confiance, on va dire. Le temps fera son travail. »

L’espagnole haussa machinalement les épaules, avant d’emboîter le pas à la jeune femme. Sa compagne la mena jusqu’à sa voiture, laquelle leur permit de se rendre devant l’hôtel particulier de la famille Wormwood. Marisol n’y était pour ainsi dire jamais venu avant ce jour. Tout en bavardant de tout et de rien - des sujets anodins aux choses plus sérieuses, parfois - la trentenaire suivit son amie jusqu’à son appartement.

« Pas trop le vertige, demanda-t-elle alors qu’Evelyn l’entraînait tout en haut de l’immeuble. »

Presque sans malaise. Une partie d’elle eut très brièvement honte de recevoir Eve chez elle, avant qu’elle se souvienne que ce n’était pas grave, bien au contraire. Elle était même plutôt heureuse de savoir que sa protégée s’en tirait bien. Marisol entra derrière la rousse, amusée d’entendre la cavalcade qui accompagna Caliban lorsqu’il vint la saluer.

« L’accueil est adorable, en tout cas. »

L’espagnole s’accroupit pour caresser le chien avec une expression beaucoup plus détendue.

« J’aime de tout. Même si j’admets avoir une préférence pour le pop corn salé. Puis on s’en met moins plein les doigts. »

La trentenaire se redressa et s’étira légèrement avant de regarder autour d’elle.

« Tu vis seule ici ? Je ne t’ai jamais demandé si tu avais quelqu’un dans ta vie. »

Avec un air curieux, Marisol s’avança dans le salon, puis vers la fenêtre la plus proche. La vue était plutôt belle. Au bas mot.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Fév 2021 - 17:09 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Merry Hexmas — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724991482Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
En ligne

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Merry Hexmas — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2499
ϟ Nombre de Messages RP : 1482
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn ne savait trop quoi penser des paroles de Marisol, ni ce qu’elle ressentait vraiment en les entendant. Elle-même ne se considérait pas comme folle, loin de là, même lorsqu’elle se montrait inutilement cruelle, pour son propre divertissement ou celui de sa cour infernale. Savoir que malgré ce qu’elle lui avait infligé, malgré les cauchemars, Marisol continuait d’essayer de voir Lady Satan comme plus qu’une folle furieuse complètement mauvaise était… Si étrange. Il y avait des hommes et des femmes à qui elle avait révélé les meilleurs aspects de sa personnalité et qui étaient incapables de la voir comme autre chose que le héraut de leur malheur.

« Peut-être. Mais cela ne signifie pas qu’il faut essayer de les sauver d’eux-mêmes. »

La sorcière rousse adressa un sourire compatissant à son amie. Si Marisol se lançait à la poursuite de Lady Satan, que ce soit pour la mettre derrière les barreaux ou pire, pour tenter de la comprendre, cela ne se finirait bien pour aucune d’entre elles. Dans le meilleur des cas, l’espagnole marcherait vers la destinée qu’elle s’était créée en lui lavant les pieds, devenant l’une des apôtres de l’Antéchrist, mais ce qu’elle était actuellement, ce qu’Evelyn aimait chez elle, serait probablement détruit. Dans le pire des cas… Cela ne serait que plus douloureux encore pour Marisol.

« D’accord. Je ne suis pas la plus apte à te parler de ces choses, mais si jamais tu en as besoin, n’hésite pas. »

Evelyn aurait préféré que Marisol s’abstienne, même si elle n’aimait pas voir son amie dans un tel état. Raviver sa foi dans ce dieu hypocrite et absent lui demanderait beaucoup. Peut-être plus que ce qu’elle était prête à offrir, même pour elle. Les paroles de l’espagnole faisaient naître un espoir sinistre chez elle, un espoir qu’Evelyn n’était pas prête à écraser tout de suite. Est-ce que son amie pourrait finir par voir les choses comme elle ? Que son dieu n’était qu’un mensonge, que seule son existence terrestre comptait ? Que la religion n’était qu’une mascarade dont l’humanité ne sortait jamais gagnante ? Peut-être une autre fois.

La sorcière émit un léger rire à la remarque de Marisol alors qu’elles se rendaient dans son penthouse. Elle n’avait jamais eu peur des hauteurs, même si pendant longtemps elle avait considéré les cieux avec suspicion. Les anges n’étaient-ils pas aériens par nature là où les démons de son père étaient des créatures chtoniennes ? Des siècles s’étaient écoulés depuis et elle savait apprécier ses ailes. Ainsi que le fait de trôner au-dessus du commun des mortels.

« Pas vraiment. Puis j’aime la vue. »

En particulier depuis que les humains avaient inventé l’ascenseur et que monter à de tels sommets ne lui demandait plus de se farcir des volées de marches. Parfois elle se disait que c’était la seule raison pour laquelle elle n’avait jamais habité une tour ou un château quelques siècles plus tôt, comme toutes les reines sorcières de contes de fée.

Caliban se laissa caresser par Marisol. Celui-ci appréciait vraiment l’attention, même s’il continuait d’émettre quelques doutes sur l’espagnole. Evelyn l’observa avec un sourire en coin. Son familier avait vraiment été trop gâté par Miko, il n’aurait jamais quémandé des caresses d’une inconnue avant. Il aurait été trop jaloux pour ça.

« Popcorn salé ce sera donc. » Lança Evelyn avec un sourire.

Elle dégaina son téléphone pour faire part de ses désirs à son assistante. Ah, Lisbeth aurait probablement tué pour pouvoir être avec elle à la place de Marisol.

« J’ai Caliban. Je n’ai pas trop le temps pour rencontrer des gens en dehors du travail et je suis assez exigeante. Je crois que j’intimide la plupart des hommes ou des femmes qui me côtoient. » Lâcha-t-elle avec un sourire. « Tu veux voir la salle de cinéma ? »

Celle-ci était décorée de plusieurs posters des productions Wormwood, ainsi que d’une bonne vingtaine de sièges. Au fond de la pièce se trouvaient des étagères croulant sous jaquettes de films d’horreur.

« Je sais que tout est numérisé maintenant, mais j’aime toujours les boîtiers. » Lança la sorcière avec un sourire. « Quelque chose qui attire ton regard ou tu veux voir quelque chose de complètement inédit ? »

Un petit écart de conduite, mais Marisol était trop respectueuse pour aller révéler tous les secrets d’une nouvelle œuvre sur les réseaux sociaux, Evelyn n’en doutait pas. Caliban lui suivait tranquillement l’espagnole, probablement à l’affut de nouvelles caresses.
 
Revenir en haut Aller en bas



 
Merry Hexmas — Eve
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Merry Hexmas — Eve Forum_6Merry Hexmas — Eve Forum_8


Merry Hexmas — Eve Forum_1Merry Hexmas — Eve Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merry Hexmas — Eve Forum_6Merry Hexmas — Eve Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?