Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Home sweet Home — Eve Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Home sweet Home — Eve Forum_1Home sweet Home — Eve Forum_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Home sweet Home — Eve

 
Lun 28 Déc 2020 - 23:45 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il n’est pas vraiment aisé d’admettre que je l’ai fuie, depuis notre arrangement. Oh, j’ai répondu présente quand le besoin s’en faisait sentir, sagement laissé la ville derrière moi lorsqu’elle l’a exigé. Je me suis comportée bien aimablement quand il l’a fallu. Et je l’ai abandonnée dès que je l’ai pu, chaque fois.

Lady Satan est celle qui soulève le mieux ces émotions qu’elle a libérées elle-même. De la colère, essentiellement. Chaque fois que je la vois, je brûle de lui rendre la monnaie de sa pièce. De lui faire comprendre que je ne suis pas un jouet dont on se sert à sa guise, qu’une défaite ne veut pas dire que je suis plus faible qu’elle. Loin de là. Mais le problème, ce n’est pas tant la rage qui m’anime que le reste.

Malgré tout, elle est fascinante. Malgré tout, je la juge bien plus belle que n’importe lequel des humains qui arpentent ce monde malade. Malgré tout, je la vois puissante, et cette puissance à un attrait bien réel. J’ai toujours respecté la force. Je n’aime simplement pas constater qu’elle a servi à me piéger, j’imagine.

Aujourd’hui, toutefois, je me réjouis de notre rencontre. Elle a tenu ses promesses, toute perfide puisse-t-elle parfois se montrer. J’ai un sourire aux lèvres alors que mes ailes me portent dans les cieux pollués de Star City, haute dans le ciel, un point à peine visible depuis le sol. Je quitte la ville sans un regard en arrière, mon armure sur le dos, mes armes bien visibles. Le vol est apaisant, d’autant plus que je me rends vers ce qui sera le foyer de mon peuple.

Le leur. Probablement pas le mien. Mes devoirs m’empêcheront de m’y rendre trop souvent. Moi, et celles et ceux qui choisiront de combattre une fois de plus à nos côtés, j’imagine. Mais pour l’heure, je me contente de me réjouir grandement de cette avancée. Cette bataille touche finalement à sa fin. Peut-être que lorsque les miens seront plus forts, auront pansé leurs blessures, j’aurais alors suffisamment foi en la parole de la démone pour m’allier à elle dans la libération d’Al-Kamaris. J’ai tout le temps de m’y intéresser.

Une mission qui s’achève, une autre qui commence seulement. Comme toujours, je ne me satisfais pas de l’inaction. Je serais toujours une guerrière. Je laisse la paix à d’autres. Quand je me pose, la nuit est tombée depuis un moment, mais cela ne me dérange pas. La cité ne sera pas aussi haute que nous l’aurions aimé, certes, mais les Appalaches restent suffisamment proches de Star City pour qu’y revenir ne me pose pas problème. Et nous y seront plus haut que là-bas. Le promontoire sur lequel je me suis arrêtée me permet d’observer les bâtiments érigés ici et là pour nous. Des espaces ouverts, comme je l’ai demandé. Peu d’accès terrestre. Certaines choses ici seront crées par mon peuple, car je ne voulais pas entièrement m’en remettre à cette créature, mais l’idée y est. Un sourire continue d’effleurer mes lèvres quand je me détourne de la vue un instant.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Déc 2020 - 22:52 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« J’en ai détesté chaque instant mais c’est fait. » Lâcha Varvara.

Evelyn sourit en observant la jeune femme aux cheveux blancs, ou plutôt le démon qui s’exprimait à travers elle. Elle pouvait comprendre sa frustration en voyant ce qu’il avait bâti, au cœur des Appalaches, loin du regard des hommes. Ce n’était pas son premier ouvrage terrestre, loin de là, mais il ne ressemblait en rien à la Scholomance perdue dans les Carpathes ou aux souterrains sous le Pandémonium. Non. Cet endroit était aérien, ouvert aux quatre vents, doté de colonnades de marbre blanc, la lumière semblait l’envahir de toute part. Evelyn n’avait jamais mis les pieds au paradis, n’y mettrait jamais les pieds, mais elle imaginait que cela devait ressembler à cela, un peu.

« La plupart des diablotins se sont suicidés. Ils préféraient pour la plupart pelleter du purin de damné en enfer plutôt que de bâtir quelque chose qui leur rappelait les cieux. Les plus jeunes ont simplement suivi le mouvement, mais certains les ont vraiment connus. » Continua-t-elle.

« Je te remercie pour ton sacrifice. »

« Parfois je regrette que tu ne m’aies pas laissé enfermé sous la Scholomance. »

« Ne dis pas d’idioties Malphas. Je me doute que cet endroit a dû te coûter, te rappeler tant de choses. Mais sans moi tu n’aurais jamais connu Varvara, tu n’aurais jamais construit le Pandémonium non plus. »

Evelyn fit courir ses doigts le long du marbre. N’importe quel humain aurait dû sacrifier une fortune colossale pour parvenir au même résultat, mais faire appel aux puissances des enfers avait ses avantages. Le marbre ne coûtait rien quand on avait les bons contacts et les diablotins pouvaient être invoqués, encore et encore.

« J’espère que cela vaut le coup. Je ne sais pas ce que vous comptez accomplir avec cette femme mais… Je n’aime pas ce que j’ai vu dans sa tête, quand je lui ai volé des souvenirs. Non. Ce n’est pas ça. Je n’aime pas ce qu’est son esprit tout court. »

« Naamah non plus ne l’a pas aimée. »

« Naamah n’aime personne qui peut prétendre finir entre vos cuisses si vous me permettez. » Lâcha Caliban sous sa forme de corbeau.

Varvara eut un petit rire et Evelyn leva les yeux au ciel. Elle savait que son familier disait la vérité. La succube était jalouse et avait été punie pour cela dernièrement. Elle le serait probablement à nouveau. En fait, Evelyn était convaincue qu’elle appréciait les punitions.

« La future propriétaire des lieux ne devrait pas tarder. »

Evelyn s’avança vers un promontoire qui se perdait dans le vide. Elle avait demandé à son convent de tisser quelques sortilèges pour plonger le lieu dans les brumes. Même si des humains s’approchaient, en avion ou en hélicoptère, ils ne pourraient rien discerner. Les avariels chercheraient probablement à supplanter ce petit enchantement par leur propre glamour. Celui-ci, comme les autres protections dont Evelyn avait doté l’endroit.

« Au moins as-tu pu mettre des gargouilles. » Nota-t-elle en avisant l’une des statues. Elles étaient moins horrible que ce qu’aurait souhaité Varvara, de simples lions de pierre ailés. « La voilà. »

Au loin se dessinait la silhouette ailée de Firiel. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres d’Evelyn. La démone avait revêtu son costume de Lady Satan, comme à l’accoutumée, mais elle avait décidé de rester sous sa forme démoniaque, au moins en partie. Les avariels semblaient ne vraiment respecter que les êtres dotés d’ailes, aussi jouait-elle le jeu en affichant celles de cuir noir qui ornaient si souvent son dos. Les cornes étaient là aussi. Plus par préférence personnelle.

« Bienvenue chez vous. » Lança Evelyn en s’approchant de la guerrière ailée. « J’espère que tout est à votre convenance. Vous serez aussi ravie de savoir que tous mes ouvriers ont déserté les lieux, ils sont complètement à vous. Enfin, à vous et à vos semblables une fois qu’ils nous auront rejoints. »

Varvara grommela quelque chose pour elle seule, avant de reprendre un air guilleret. Malphas avait probablement battu en retraite.

« Comment allez-vous ? »

Une manière polie de lui demander si elle supportait ses nouvelles émotions. L’avarielle avait semblée quelque peu chamboulée lors de leur dernière rencontre. Evelyn ne se rappelait que trop bien de cette pauvre créature qui s’était prise les pieds dans ses ailes. Firiel avait probablement pu retrouver un peu de décorum pour leur entrevue.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ven 1 Jan 2021 - 22:56 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je ne saurais pas où poser mes yeux en premier. Lorsque j’ai survolé la zone, après avoir franchir les brumes qui l’entourent et la protègent, je me suis presque sentie… Chez moi. Il y manque les sortilèges familiers des miens, le glamour, et les barrières qui bientôt couperont la cité aérienne du reste du monde. Mais à part ça… A part ça, il y a des airs d’Al-Kamaris dans les Appalaches, à présent. Je me pose avec légèreté sur l’une des plateformes, mes cheveux pour une fois dénoués, mes traits éclairés d’un sourire alors que j’embrasse les montagnes du regard.

Profiter un instant avant de la vue avant de pivoter vers la démone.

Elle est venue m’accueillir en personne. Elle, son animal de compagnie dont le rôle précis m’échappe encore, et la petite chose aux cheveux blancs que je déteste instinctivement. Mes yeux s’arrêtent sur elle, caressent la courbe de ses ailes de minuit, qui rappellent celles de Neszan. Si ce n’est qu’elles sont de cuir et non de plumes. Je dérive ensuite vers son acolyte. Mon sourire vacille. Un bref instant. Des souvenirs volés chuchotent à la frontière de ma conscience. Des souvenirs dont j’ai refusé de retrouver la teneur.

Je pivote sur mes appuis, délaissant les paysages et les démones pour plutôt observer les constructions dans lesquelles nous vivrons. Les miens vivront, à tout le moins.

« C’est somptueux. Ça me rappelle Al-Kamaris. »

La morsure de la nostalgie vient me solliciter avant que je ne la bannisse fermement. Mon sourire a disparu doucement, pour de bon, tandis que je réponds à Lady Satan avec moins de froideur que je ne le voudrais. La colère que je ressens encore est là, discrète mais perceptible. Mais il n'y a pas que ça, sans que je ne me l'explique vraiment. Quelque chose en elle réveille le pire de moi-même. Ou ce qui est le plus... Vivant. Emporté. Réel ? Je ne saurais dire.

« Je déteste ce que vous avez fait de moi. Je déteste vous regarder et me demander ce qui naît de cette faiblesse dans ce que je ressens. »

Devoir me demander si c’est la logique ou des émotions malvenues qui s’expriment m’est éminemment désagréable. Devoir simplement batailler avec ces ressentis.

« Mais si c’était le prix à payer pour obtenir un foyer pour mon peuple, je suppose que je finirais par m’en accommoder. Qui a conçu cet endroit ? On jurerait… »

Je fronce les sourcils. On croirait presque que l'architecte a mis un pied dans mon monde. Certes, certaines choses sont un peu trop lumineuses, d'autres trop ambitieuses, mais c'est rare. Et, surtout, il en ressort une impression générale de familiarité. Je croise les bras, machinalement.

« Certains endroits sont extrêmement proches de ce qu’on pouvait trouver chez moi. Comment… Hm. J’imagine que si vous avez eu accès à mes souvenirs, cela pourrait expliquer l’aspect. »

Je me redresse à demi. Après un bref regard pour la fille aux cheveux blancs, c'est d'une voix de nouveau sans éclats que je demande :

« Peut-être voudriez-vous me faire visiter ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Jan 2021 - 22:08 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn accueillit Firiel avec un sourire. Son regard s’attarda un instant sur la perfection de ses traits, de son corps qu’elle devinait sous sa tenue. Elle-même ne pouvait nier qu’il s’agissait là d’une des plus belles femmes qu’elle n’eut jamais contemplé… Sa beauté était différente de celle qu’elle connaissait, celle teintée de stupre et de débauche des succubes ou même de la sienne. Il y avait quelque chose d’autre chez cette avarielle, quelque chose qu’Evelyn voulait à la fois posséder et détruire.

Varvara semblait nourrir des sentiments moins ambiguës. Son sourire éternel avait complètement disparu à son arrivée et elle avait croisé les bras sur sa poitrine. Un air de désapprobation barrait son front, ce qui paraissait étrange et presque adorable sur son visage aux allures adolescentes.

« Je suis heureuse que cela vous convienne. » Lâcha Evelyn avec un sourire entendu.

Les reproches ne tardèrent pas à fuser, mais la sorcière se contenta de sourire de plus belle. La froideur mécanique avec laquelle s’exprimait l’avarielle n’avait pas complètement disparue, mais le simple fait qu’elle évoque ce qu’elle détestait, ou ce qu’elle pensait détester, trahissait l’absence de sa malédiction.

« Je n’ai rien fait de vous. Je me suis contentée de vous permettre d’être vous-même, ce dont vous ont privé ceux qui vous ont imposé ce sortilège. Ce n’est une faiblesse que si vous en faites une. »

Les émotions n’avaient jamais provoqué sa perte à elle après tout. Oh, elle avait été naïve, s’était amourachée d’êtres terribles et fourbes, avait été contrôlé par sa rage et sa luxure plus d’une fois. Mais elle avait su tourner chacune de ces sensations, chacune de ces émotions en expérience, en force. Aria Romanelli apprendrait à faire de même avec le temps.

« Malphas est à l’origine de cet ouvrage. Il est l’esprit démoniaque qui se trouve dans ma délicieuse petite Varvara. »

Celui-ci était plus présent que d’habitude, comme toujours quand il présentait ses œuvres, mais Evelyn devinait qu’il s’agissait d’autre chose. Le démon majeur se méfiait d’Aria, il se méfiait de ce qu’elle était.

« Non. » Lâcha-t-il d’un ton acéré qu’Evelyn ne lui connaissait guerre. Malphas était calculateur et minutieux, il s’exprimait toujours de façon affable et égal. « Je n’ai pas eu besoin de vos souvenirs pour bâtir cela. Je n’ai eu besoin que des miens. » Grommela-t-il.

Il se tourna vers Evelyn. Quelque chose agitait le démon, car l’Antéchrist pouvait deviner sa silhouette sombre, au-dessus de celle de Varvara, comme si le corps de la jeune femme peinait à contenir toute son essence.

« Vous devriez la tuer. Ses paroles trahissent son origine. »

Evelyn leva la main, intimant le silence à son serviteur, ainsi qu’à Aria l’espérait-elle. Elle n’avait pas envie de voir la guerrière à l’aspect angélique s’emporter.

« Personne ne mourra ici. Venez, je vais vous faire visiter. Varvara… Malphas, rentrez chez nous. »

La jeune femme aux cheveux blancs ne bougea pas d’un cil. Evelyn passa son bras sous celui d’Aria et avec un sourire toujours aussi radieux aux lèvres, l’entraîna à l’intérieur de la structure. Celle-ci était probablement plus spacieuse qu’il ne l’aurait fallu. Mais l’Antéchrist était une créature d’excès.

« Vous savez mettre les pieds là où il ne faut pas. » Commença-t-elle. « Que savez-vous exactement de mes semblables ? Des démons, des déchus ? Vous savez que vous avez l’apparence de nos anciens ennemis, mais que savez-vous exactement d’eux et de nous ? »

Peut-être était-il temps de poser les questions qu’elle aurait dû poser depuis le début. Le nom de Lucifer n’avait pas été inconnu à Aria, Naamah et Malphas ne l’appréciaient pas… Maintenant, elle leur avait révélé que son foyer ressemblait à un lieu inspiré par les cieux. Il s’agissait là de bien trop de coïncidences pour qu’elle les ignore plus longtemps.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 3 Jan 2021 - 22:01 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je ne m’habitue pas vraiment à la beauté un peu sauvage de la créature rousse. Ses traits ne sont pas aussi insipides que ceux de la plupart des humains que je croise. Même ses ailes sombres sont belles, à mes yeux. Une partie de moi, indigne de mon âge et de mon expérience, a envie de tempêter. Il semble injuste que celle qui m’a manipulée, qui a obtenu de moi des choses que je n’avais nulle intention d’offrir, est un visage aussi harmonieux. Malgré moi, mon expression se fait plus orageuse.

« Peu importe combien de fois vous répétez un mensonge, il ne devient pas plus vrai. Vos grandes idées sont un handicap pour moi. »

La vraie raison pour laquelle ses propos me déplaisent, toutefois, c’est la question sans réponse qui s’y dissimule. Qui a fait ça ? Qui a muselé une partie de moi ? Que je préfère ce que j’étais avant ne change rien à la vérité : c’était une mutilation délibérée de mon esprit. Et dotée d’émotions, je suis capable de concevoir de l’amertume. J’ai été éloignée des miens. Louée, presque révérée, mais crainte. Pourquoi, et pour qui ?

J’éloigne la question, essaie de tempérer mes émotions quand mon regard se pose sur la fille aux cheveux blancs. Varvara. Malphas. Mes muscles se tendent. Dans l’attente d’un combat. Je n’aime pas cette créature. Mais étrangement, lorsqu’elle prend la parole, je parviens du même coup à me retenir. Je fronce les sourcils. Mes yeux doivent refléter l’incompréhension. Ses souvenirs ? Ah. La colère, à nouveau. La colère, et un rire qui me prend brutalement. Je ne laisse pas la rousse m’entraîner derrière elle, même si son bras s’est glissé sous le mien avec naturel.

« Je ne suis pas si facile à tuer. »

J’adorerais les y voir. En vol, je surpasse beaucoup de créatures, en habileté autant qu’en termes de vitesse. Si je perdais le combat, je pourrais fuir sans peine. Mais alors, tout serait perdu. Un sourire glacial effleure mes lèvres.

« Je ne vous aime pas, Malphas. Quand je vous vois, quelque chose en vous me rappelle la douleur. J’imagine un peu trop bien les souvenirs qui m’ont été dérobés, encore plus que quand je la regarde, elle. »

Et pourtant, malgré la colère qui couve dans ma voix, je m’incline avec raideur. Je sais reconnaître mes dettes. Je ne lui offrirais pas loisir d’en demander le remboursement, mais je peux au moins me montrer polie.

« Mes sentiments ne devraient pas entrer en ligne de compte pour autant. Vous avez ma gratitude pour le travail que vous avez réalisé ici. »

Cette fois, je la suis sans m’en faire prier. Lady Satan m’entraîne avec elle et, tandis qu’elle parle, j’essaie de me souvenir que je ne dois pas faire demi-tour et réduire le corps de la fille aux cheveux blancs en miettes. Ce serait malvenu.

« Des démons, pas grand-chose. Il n’y en avait que peu qui s’aventuraient chez nous. Nous connaissons le Porteur de Lumière, et sa déchéance. Nous connaissons les Enfers, mais à part cela… Je ne suis pas une érudite, je ne saurais pas vous en dire plus. J’ai appris des anges que ce sont les envoyés du Dieu des hommes, quand ils n’agissent pas selon sa volonté. Ils sont invisibles et lorsqu’ils choisissent d’apparaître, ils ont une apparence proche de l’humain. »

Je réalise que j’ai répondu si sagement, comme si j’étais une élève bien dressée. Avec un claquement de langue agacée, je dégage mon bras d’un geste sec et m’éloigne d’un pas. Je ne vois pas pourquoi je la laisserais si proche de moi.

« Pourquoi ? Pourquoi votre animal de compagnie a soudainement décidé qu’il fallait me tuer ? J’espère que vous ne comptez pas revenir sur votre parole. »

Auquel cas, elle risque de ne pas apprécier ce qu’il en est.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Jan 2021 - 18:08 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La tempête qui couvait dans les mots d’Aria amena un sourire amusé sur les lèvres d’Evelyn. L’avarielle s’entêtait toujours à voir ses émotions retrouvées comme une faiblesse, à croire qu’elle avait été scarifiée par la magie démoniaque plutôt que libérée. L’Antéchrist savait de quoi elle parlait et ne doutait aucunement de ses paroles. Son petit oisillon n’aurait jamais pu atteindre son plein potentiel avec de telles entraves. Elle n’aurait été qu’une machine dénuée de passion. Incapable de s’élever au-delà de la tâche qu’on lui avait confié.

« Pour le moment peut-être. Mais nous verrons à qui le temps donnera raison. » Lâcha-t-elle.

Il n’aurait servi à rien d’insister plus encore. Elles n’étaient pas là pour débattre de cette malédiction encore et encore. Evelyn était toutefois surprise qu’Aria ne semble pas nourrir de rage vis-à-vis de ceux qui avaient modifié son être, son âme, sans même qu’elle ne s’en rende compte. A croire qu’elle tenait plus des anges que la sorcière démoniaque ne l’aurait pensé et que servir avec conviction valait mieux que vivre libre avec en soit la morsure du doute.

« Non, je n’en doute pas. » répondit Evelyn à la remarque d’Aria.

L’avarielle était une combattante talentueuse et sûrement avait-elle d’autres dons. Mais elle avait perdue face à elle et elle n’était pas certaine qu’elle soit capable de tuer Malphas. Plus encore, elle n’avait aucune envie de les voir s’entretuer. Aria était devenue un projet très personnel pour l’Antéchrist et elle ne voulait voir personne la menacer ou la toucher, pas tant qu’elle n’aurait pas décidé ce qu’elle ferait véritablement d’elle. Un sourire mauvais se dessina sur les lèvres de la jeune fille aux cheveux blancs. Une réplique cinglante, née de l’esprit de Varvara plutôt que de celui du démon devait probablement être sur le bout de ses lèvres. Un regard de l’Antéchrist suffit à rétablir le statu quo.

« Je ne l’ai pas fait pour vous, je l’ai fait pour elle. » Commença le démon. Son regard se porta un instant sur les colonnades, pendant un instant, une douleur bien réelle apparut sur le visage de Varvara. « Ne gâchez pas cet ouvrage. » Grommela-t-elle avant de tourner le dos.

« Ah, peut-être que tout n’est pas perdu entre vous deux. » Lâcha Evelyn avec un sourire.

Mieux valait éviter de trop les faire ses côtoyer, ou de mettre en contact Aria avec trop de démons. Evelyn elle-même ne pouvait s’empêcher de ressentir quelque chose d’étrange au contact de l’avarielle, un mélange de répulsions, mais aussi de fascination. Elle avait l’impression de rencontrer un être qui lui était semblable par bien des façons, sans qu’elle ne sache comment. Ce fut avec un sourire amusé qu’Evelyn regarda Aria s’écarter d’elle, comme si cela changeait quoique ce soit.

« Rassurez-vous, je ne reviendrais pas sur ma parole. Nous avons signé un pacte, je ne compte pas le briser. Cela serait très mauvais pour les affaires. »

Les conséquences seraient désastreuses. Peut-être moi que si elle avait été un véritable démon, mais elle ne préférait pas s’y risquer. Même si collaborer avec l’avarielle plutôt que de simplement la tuer ou l’asservir avait été un risque en soit.

« Laissez-moi vous instruire un peu dans ce cas. Je pense que cela s’avère nécessaire. Les anges sont des esprits de lumière créés par Yahweh pour le servir. De parfaits petits soldats, qui en effet, ont pu prendre la forme d’hommes et de femmes à la beauté surnaturelle et munit d’ailes pour apparaître aux hommes. Certains d’entre eux ont suivi la rébellion de mon père et ont été bannis dans la Géhenne. Là, ils sont devenus des démons, ils ont abandonné leur grâce, pour quelque chose de plus sinistre, ils ont abandonné la lumière, la beauté, l’harmonie, toutes ces choses-là, pour leur liberté. »

C’était un résumé grotesque. Lucifer n’aurait probablement pas aimé savoir qu’elle prenait de tels raccourcis en contant son histoire. Son exil n’en était plus un depuis longtemps, son bannissement n’avait été qu’un moyen pour lui de façonner sa propre nature, de devenir ce qu’il aurait toujours dû être. Mais ce genre de subtilités pouvaient être abordées plus tard.

« Tous les démons n’ont pas été des anges, mais Malphas fait parti des déchus, de ceux qui se sont rebellés. Quand je lui ai demandé de créer un foyer pour les avariels, pour des êtres à l’aspect angélique, il a puisé son inspiration dans ses propres souvenirs… Cet endroit a été inspiré par le royaume des cieux, par la demeure des anges, ses anciens frères, ses ennemis. Il lui rappelle tout ce qu’il a perdu, tout ce qu’il a gagné. »

Elle avait écarté les bras pour montrer toute la grandeur de l’endroit.

« Cet endroit, ce petit morceau des Cieux, vous évoque à vous une ville que vous avez connue. Vous avez l’apparence de ses ennemis, votre présence le rebute et voilà que votre vie passé semble partager des similitudes avec la demeure des anges. »

Evelyn pencha la tête sur le côté.

« Que sont vraiment les avariels ? Je sais que vous n’avez rien à voir avec Yahweh et pourtant. Tout mon être m’indique le contraire. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 12 Jan 2021 - 22:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je ne renchéris pas sur la question. Je sais qu’elle ne changera pas d’avis, et je ne compte certainement pas modifier le mien. Il n’y a rien de bien agréable dans le fait d’être gouvernée par quelque chose d’aussi fluctuant que des émotions. Heureusement, je ne suis pas entièrement esclave de ressentis stupides. J’arrive à ravaler ma colère, à tempérer ma rage, même lorsqu’elle couve. Lorsqu’on ne l’attise pas trop, elle passe même inaperçue aux yeux attentifs. Lorsqu’on ne l’attise pas trop.

Je me félicite de constater que le démon, Malphas, ne profite pas de ma politesse - aussi froide soit-elle - pour se montrer désobligeant. Ou désobligeante, qu’en sais-je. Lorsque je me redresse, je suis presque surprise de la réponse qui m’est faite. J’acquiesce d’un signe de tête peut-être un peu sec, avant d’être entraînée plus loin par la rousse.

« Il n’y a rien à perdre entre nous deux. »

Cette créature est une ennemie devenue alliée par un très malheureux concours de circonstances. Si on lâchait ma laisse, toutefois, je ferais peut-être disparaître définitivement les souvenirs que l’on m’a dérobée, d’une façon aussi sanglante que douloureuse si possible. Je frissonne un instant et ferme les yeux. Inspire profondément, le temps de me calmer, maintenant qu’elle m’a lâchée. Lorsque je les rouvre, la colère qui s’y était agitée doit avoir disparu. Ou se reposer, peut-être.

J’écoute sa réponse avec un intérêt poli. Je ne suis pas du genre à me torturer l’esprit sur des questions qui ne me regardent pas des heures durant, mais je suis amplement capable de m’y attarder lorsque cela devient nécessaire. Au départ, je ne comprends pas nécessairement où elle veut en venir, mais le lien se fait finalement rapidement. Pauvre cher Malphas et ses souvenirs douloureux. Un sourire amusé s’affiche sur mon visage, avant qu’un rire ne m’échappe.

« Quoi, vous vouliez tellement avoir un ange comme ennemi de façade que vous vous imaginez que j’en suis une ? »

Je secoue la tête.

« Les Avariels sont les descendants des dix enfants de notre Déesse. Des enfants qu’elle a engendré avec d’autres peuples humanoïdes, et eux-mêmes ont mêlés leur sang à d’autres familles pour que rien n’entache nos lignées. Rien d’autre. »

Lorsque je continue, c’est d’un ton presque léger.

« La Déesse est physiquement avec nous depuis toujours. Et les dieux sont les dépositaires de savoirs qui nous échappent. Il ne m’étonnerait pas qu’elle se soit inspirée de ce qu’elle savait des cieux pour nous faire construire Al-Kamaris lorsque nous avons rejoint Pangée, en prévision de ce que serait notre rôle des années plus tard. Pour ce que j’en sais, nos villes ne ressemblaient pas à cela dans les mondes premiers. »

Mes yeux s’égarent sur les décors familiers et je m’avance dans une pièce vide. Circulaire, comme la plupart des nôtres. Les grandes fenêtres qui s’y découpent rendent le tout lumineux. Somptueux. C’est en parlant par-dessus mon épaule que je continue :

« Nos chercheurs les plus éminents se sont demandés si nous n’avions pas été mélangés aux lignées créées par Yahweh, mais si c’est le cas, notre espèce n’a sans doute plus rien d’autre que l’apparence qui nous rapproche d’eux. »

Je pivote sur mes appuis et cherche le regard de la fille du Diable.

« Peut-être que ma présence le rebute parce qu’il perçoit ce qu’il est persuadé de vouloir percevoir. Je ressemble à un ange, et ça lui suffit. Sans compter que je ne suis pas… Avenante. Bien assez de raisons pour rebuter votre petit animal de compagnie. »

A nouveau, je hausse les épaules dans un mouvement désinvolte avant de ressortir de là et de rejoindre un balcon qui permet de rejoindre une autre construction, plus imposante mais tout aussi somptueuse. J’hésite un instant avant de m’envoler pour l’explorer à son tour. Nous pourrions y éduquer les enfants. Si nous en avons encore. Je déteste sentir mon coeur se serrer à cette pensée. J’en ai presque oublié l’Antéchrist. Tant mieux. Sa présence à elle aussi me rebute, quoique pour des raisons difficiles à démêler les unes des autres.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Jan 2021 - 18:17 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Voyons, au contraire. » Lâcha Evelyn avec un sourire. « Puis il y a beaucoup à gagner. Varvara et Malphas sont mes serviteurs les plus dévoués et vous êtes ma nouvelle alliée. Je suis une éternelle optimiste et j’espère qu’un jour vous pourrez vous côtoyer sans que personne ne menace l’autre. »

Bien sûr pour cela elle devrait déterminer avec plus de précision ce qu’étaient les avariels. Deux démons anciens avaient rencontré Aria, les deux l’avaient détestée instinctivement. Caliban semblait mieux la tolérer, mais il était plus jeune, bien plus jeune. Il n’avait jamais connu les cieux contrairement à Malphas.

Evelyn observa avec intérêt Aria se débattra avec sa colère. Elle lui donnait l’impression d’un chaton qui bataillait avec une pelote de laine, cela en était presque attendrissant. Le fait qu’elle soit probablement l’objet d’une telle rage n’y changeait rien. La sorcière démoniaque ne désespérait pas toutefois qu’un jour cela ne soit plus le cas et peut-être même que l’avarielle accepterait ses propres émotions pour ce qu’elles étaient : une véritable part de son être.

« Oh non, je sais que vous n’êtes pas un ange. Je le sentirais si c’était le cas, croyez-moi. J’ai déjà rencontré des représentants de l’host des cieux. »

Cela n’avait pas toujours eu lieu sur la Terre Prime, cela ne s’était jamais bien passé. Les émissaires de Yahweh étaient plus zélés encore que les hommes et toute trace de leur prétendue compassion semblait fondre comme neige au soleil quand ils se trouvaient face à elle.

L’histoire des avariels sonnait étrangement familière à Evelyn. Peut-être parce qu’elle ressemblait à la sienne. Elle avait mêlé son sang aux clans sorciers d’Angleterre et du reste des piles britanniques, leur avait donné un peu de sa puissance, leur avait permis d’abandonner leurs anciens dieux pour son père. Puis elle avait changé de stratégie en réalisant que même le sang du Malin pouvait être dilué, pollué et engendrer des agneaux au lieu que des loups. Toutes ses expérimentations n’avaient pas porté leurs fruits toutefois. Certains de ses enfants directs l’avaient trahi, alors que des descendants lointains l’avaient rejointe.

« Vous devez être l’un des rares peuples à travers les mondes qui pourrait bien descendre des dieux et ne pas simplement le croire. » Nota-t-elle. « J’aimerais beaucoup en apprendre sur votre déesse. Surtout si elle est à l’origine de toute votre race. »

Qui était-elle ? Est-ce que Yahweh avait expérimenté sur un autre monde ? Qu’il avait créé des anges mortels plutôt que spirituels ? Cela n’aurait pas surpris Evelyn. Il n’avait jamais été très imaginatif ou original, ses propres humains avaient été des copies de ceux qui peuplaient déjà la Terre Prime.

« Mais je suis surprise qu’une déesse puisse en savoir autant sur les cieux. Le dieu unique n’est pas très conciliant avec les divinités d’autres panthéons. La plupart du temps il refuse tout simplement de reconnaître leur existence. »

Un autre sujet de contention entre lui et Lucifer. Evelyn ne se souvenait que trop bien du récit dont l’avait gratifié son père, quand elle était descendue au cœur de l’enfer pour la première fois, quand il lui avait révélé l’histoire secrète du monde et sa véritable nature.

« Je suppose que vos chercheurs ne sont jamais arrivés à la moindre conclusion. Cela aurait été trop simple. Enfin, vous n’êtes pas suffisamment des anges pour susciter plus que de la méfiance chez les habitants des enfers. »

Les démons et les diables à son service n’avaient pas en savoir plus sur les avariels de toute façon. La plupart ne croiseraient jamais le fer avec Aria ou les siens. Seuls les Superfiends croiseraient le fer avec eux. Ce qui éviterait de possibles débordement.

« Mon animal de compagnie. » Un léger rire glissa entre les lèvres de la sorcière. « Malphas a construit Pandémonium, en enfer, il est le démon architecte capable de lire les pensées de ses ennemis. Croyez-moi, il n’est pas du genre à laisser quelque chose d’aussi simple que votre forme influencer son jugement. Non, je pense bien qu’il s’agit d’autre chose. »

Lorsqu’Aria s’envola, Evelyn attendit un instant avant d’en faire de même. Discuter en plein vol se révélait plus compliqué et la sorcière devait reconnaître qu’elle était moins habile dans les airs que l’avarielle. Elle avait plus souvent volé sur un balai ou sur sa cavale de cauchemar qu’avec des ailes au cours de sa vie.

« Si tout est à votre convenance, il ne reste plus qu’à faire venir les vôtre. Je peux assembler une garde au cas où, pour m’assurer que rien ne les suive lorsqu’ils traverseront. Si vous avez un moyen d’ouvrir un portail bien sûr, avec votre aide je pourrais le faire aussi, même si les vôtre devraient alors passer au moins temporairement par la Géhenne. »

Ce qui pourrait se révéler risqué. Avoir des créatures d’apparence angélique sur Terre était une chose, mais au cœur de la Géhenne ? Même Lucifer risquait de désapprouver.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 17 Jan 2021 - 13:14 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Mes yeux restent perdus dans ceux de la rousse, un instant. Ses serviteurs les plus dévoués, vraiment ? En quoi est-ce que cela est supposé me ramener à de meilleurs sentiments envers eux ? Je suis son alliée, oui, mais certainement pas celle de sa clique. Moins encore après en avoir côtoyé certains brièvement.

« Je ne menacerais pas cette créature si elle ne se montrait pas désobligeante. Tenez vos serviteurs et je serais tout aussi agréable qu’eux. »

Mon propre ton m’insupporte. Un instant, j’ai l’impression d’être une enfant boudeuse. J’en conçois plus d’agacement encore, mais il n’est pas dirigé vers quelqu’un d’autre que moi-même, cette fois-ci. Qu’importe si ces choses ne m’aiment pas, me menacent ? Ce n’est pas comme si ces menaces s’avéraient concrètes, après tout.

« Vraiment ? Je croyais que les anges ne venaient pas ici, à cause de ce… Pacte. »

J’admets être un peu curieuse de savoir à quoi ils ont bien pu ressembler en réalité, mais je ne me permets pas d’exprimer cette curiosité. Pas cette fois. Je préfère exposer nos propres conclusions, à sa demande, jusqu’à satisfaire son intérêt au moins en partie. Bien sûr, cela soulève plus d’interrogations informulées de sa part, mais pour cette fois, cela ne me dérange pas.

« Neszan nous ressemble, mais elle est bien plus grande qu’une avarielle. Il y a… Disons, une forme de sauvagerie dans son regard. Sa présence est imposante. Chez nous, elle soulève le respect, mais je sais que d’autres peuples ont tremblé devant sa simple vision. Ses ailes sont noires. Personne n’a plus d’ailes noires, pourtant, dans nos lignées. »

Je hausse les épaules.

« Peut-être qu’elle trouvera un moyen de venir ici, quoique j’en doute. Vous pourrez solliciter une audience si c’est le cas. »

Mes mots sont posés. Je ne suis pas sûre qu’une rencontre entre Lady Satan et la Déesse soit une excellente idée, mais si celle-ci décidait d’accorder une entrevue à la sorcière rousse, je ne me mettrais certainement pas en travers de son chemin.

« Je ne sais pas de quoi il s’agit, pas plus que les érudits, mais Malphas serait bien avisé de ne pas me comparer de près ou de loin aux serviteurs de Yahweh. Nous n’aimons pas les dieux absents. »

C’est sans attendre que je m’envole de nouveau, sans y réfléchir, jusqu’à rejoindre un autre bâtiment. La démone me suite, finalement. Je me retourne lorsqu’elle prend son essor, la suit du regard, attend qu’elle se pose. J’ai du mal à la quitter des yeux, essentiellement parce que je me demande à quel point elle nous ressemble, et tout à la fois combien elle est différente de nous.

« Vous devriez travailler votre équilibre en vol. Vous ne vous servez pas assez de votre corps pour vous diriger. »

Je continue de l’observer un bref instant, plutôt parce que je me demande pourquoi je lui ai dit cela, cette fois-ci, avant de me redresser et de faire demi-tour.

« Quelqu’un d’autre ouvrira le portail. Il est hors de question que mon peuple s’aventure dans un monde autre que celui-ci. Surtout avec le danger que cela impliquera. Si vous voulez mobiliser quelques troupes pour protéger les lieux, faites le. »

Quelques pas plus loin, je m’arrête devant un énième rebord. J’hésite avant de m’y asseoir, l’épaule appuyée contre le mur qui s’arrête brutalement, une jambe dans le vide, l’autre repliée devant moi.

« Je suis heureuse de savoir qu’ils seront bientôt là et en même temps… Pour mes amis, seuls quelques jours se seront passés. Pour moi, ce sont dix années de ma vie perdues. Seule. »

Sariel n’est là que depuis un an, et je n’ai pu la voir aussi souvent que je l’aurais voulu.

« C’est… Je déteste regarder vers le futur et avoir peur de ce qu’il sera. Avoir peur de ne plus être reconnue de mon propre peuple. »

Et le dire à haute voix ne rend pas les choses moins douloureuses.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Jan 2021 - 15:51 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn pencha la tête sur le côté et glissa un regard entendu en direction de Firiel. Quelque chose lui disait que l’avarielle ne se rendait pas vraiment compte de ce qu’elle disait.

« Voyons ma chère, je doute que vous soyez capable d’être aussi agréables qu’eux, surtout avec moi. »

La femme ailée était capable d’élans affectueux pour le moins délectables, mais Evelyn savait que ceux-ci devaient être provoqués et que la possibilité qu’ils lui viennent spontanément était maigre. La sorcière rousse devrait se contenter de l’affection de Naamah et de Varvara. Enfin, surtout de Varvara. La succube devait encore faire face à sa punition pour ce qu’elle avait fait la nuit d’Halloween.

« C’est compliqué, comme toute chose. Il y a des cas particuliers. De manière générale ils ne viennent pas en personne, ils ont besoin d’hôtes, comme les démons que vous avez rencontré. Mais il m’est arrivé dans croiser en chair et en os, ou quelle que soit la matière dont ils sont formés, pas forcément sur cette Terre. »

Elle restait liée à ce monde, mais n’était pas aussi limité que le commun des mortels. Si elle se rendait quasiment exclusivement en enfer, à Hell City, il lui était arrivé à l’occasion de visiter d’autres mondes. Quelles que soient les circonstances, elle avait toujours détesté faire face aux créatures de Yahweh. Leur simple présence lui donnait des envies de meurtres. Une bonne chose qu’Aria ne soit pas de leur espèce.

« Quel dommage. Je trouve les ailes noires bien plus esthétiques et les tâches de sang se voient beaucoup moins que sur des plumes blanches. Enfin, les vôtre n’en reste pas moins magnifiques. »

La sorcière caressa du doigt sa propre aile de cuir. Un léger rire monta de sa gorge.

« Votre déesse est dans votre monde ? Elle pourrait avoir besoin d’un hôte dans ce cas, à cause du Pacte. »

S’il s’agissait vraiment d’une déesse, pensa Evelyn pour elle-même. Celle-ci ressemblait terriblement à un ange. Est-ce que l’un des pions de Yahweh avait fini par se rebeller à son tour et avait créé les avariels par la suite ? Le dieu unique aurait probablement étouffé l’affaire pour éviter que Lucifer ne cherche à s’allier à eux.

« Je ne suis pas du genre à solliciter des audiences, même auprès des dieux. »

Même si elle avait bien envie de rencontrer la dénommée Neszan et de lui poser quelques questions sur les avariels. Peut-être qu’elle aurait enfin les réponses qui expliqueraient ce que Naamah et Varvara ressentaient en présence d’Aria.

« Voyons, mettez-vous à sa place. Vous avez tout pour lui rappeler ses anciens frères et sœurs, ses ennemis héréditaires. Vous avez le même dédain pour lui qu’eux. Mais il est intelligent, je ne doute pas qu’il voit aussi les différences. »

Après tout, c’étaient ces similitudes, au moins physique, qu’Evelyn comptait exploiter pour remettre les Superfiends au goût du jour et raviver un peu la foi et les peurs de l’humanité. Après tout, les gens ne pouvaient pas vendre leurs âmes aux démons s’ils ne croyaient pas en leur existence. L’attaque d’Hadès remontait à une soixantaine d’années, les gens avaient besoin d’une piqûre de rappel.

Un sourire amusé vint à nouveau ourler les lèvres d’Evelyn lorsque celle-ci rejoignit Aria dans les cieux. L’avarielle se souciait-elle donc de la façon dont elle volait ? C’était presque adorable. Personne n’aurait osé lui faire la moindre remarque dans son petit royaume personnel. Il fallait dire qu’elle avait peu d’occasions de voler dans les cryptes sous le Pandémonium.

« J’utilise rarement mes ailes. Mon corps change souvent aussi, mais peut-être que vous pourriez m’apprendre à mieux l’utiliser. »

Caliban arriva à son tour, sous la forme d’un corbeau, et prit la forme d’un serpent noir pour se lover sur les épaules de sa maîtresse.

« Je comprends votre peur. J’ai été séparé des miens pendant six années, alors que j’étais retenue en enfer. » Elle caressa la tête de son fidèle démon. « Des siècles, des millénaires, se sont succédés pour moi dans la Géhenne et à mon retour, je n’étais plus la même. Mais même si mes enfants avaient grandi sans moi, même si j’avais vécu des existences entières, je restais leur mère, je restais moi-même. »

Evelyn ne se souvenait que trop bien la douleur de son retour, de voir son corps frêle et brisé, de voir que ses enfants étaient devenus des adultes pendant son absence.

« Il ne sert à rien de craindre le futur, car il est impossible à prédire. Il faut juste le voir pour ce qu’il est : une succession d’opportunités à saisir. Votre peuple ne vous reconnaîtra peut-être pas instantanément, mais vous êtes toujours vous-même, et je ne doute pas qu’il finira par vous retrouver dans celle que vous êtes maintenant. Après tout, vous avez sacrifié votre absence d’émotions pour les sauver, comme vous avez accepté de quitter votre monde des années plus tôt. Êtes-vous vraiment si différente ? »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ven 22 Jan 2021 - 0:03 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je l’observe sans comprendre ses propos. Les sourcils froncés et la mine aussi perplexe qu’il m’est possible.

« … Qu’est-ce que… ? »

Puis je m’interromps brusquement et détourne les yeux en comprenant ce dont elle veut parler. C’est une envie d’avoir le dernier mot, pour une fois, qui me pousse à répondre comme une enfant capricieuse une fois de plus :

« Vous n’en savez absolument rien. »

Personne n’a jamais eu à se plaindre de cela. Que la créature ne soit pas de celles que je gratifie de mon affection ne change rien à la réalité. Je secoue légèrement la tête, changeant de sujet pour plutôt m’intéresser aux anges qu’elle évoque. Ces créatures lumineuses qui me font l’effet de choses insipides, dévolues à un dieu terriblement cruel envers ses propres ouailles.

« Je vois. Je ne regrette pas de n’en avoir jamais croisé. »

J’ai retrouvé mon contrôle, au moins partiellement, évacuant l’agacement et la fierté que soulève la démone bien trop souvent. Ainsi que le reste. Quoi que le reste puisse désigner.

« Mes ailes ne tachent pas plus que des plumes noires. »

Malgré moi, je suis son doigt du regard lorsqu’elle caresse sa propre aile. Puis je me redresse et détourne les yeux pour retrouver son regard. Même lorsqu’elle rit il y a… Quelque chose en elle d’étrange. Lorsque je suis loin d’elle, je n’ai aucun mal à me cantonner à la distance que je cultive entre nous. Ici, en revanche, si proche ? C’est comme si le moindre de ses gestes et le dernier de ses mots étaient autant d’invitations, autant de tentations. Est-ce sa magie qui a cet effet, comme mon âge me confère un charisme qui a subjugué les foules lorsque j’ai pris sur moi de l’exercer ?

« Elle y passe un certain temps. Je suppose qu’elle aura besoin d’un ou d’une hôte. »

J’espère juste qu’elle ne me choisira pas pour ça. Je ne veux pas lui abandonner mon corps. Même si je le ferais si c’est nécessaire. Je retiens un frisson de répugnance.

« Dans ce cas, vous ne la rencontrerez pas. »

Je balaie la question d’un geste de la main.

« Je n’ai pas de dédain pour lui. J’ai envie de lui faire payer ce qu’il m’a fait. C’est un instinct qu’il m’est difficile de contrôler. Pour votre Naamah, j’ai du mépris. Rien de plus que ce qu’elle a offert la première. »

Si elle n’avait pas été aussi désagréable, je ne l’aurais plus été qu’elle. Enfin. Je préfère m’intéresser à d’autres sujets qu’à ceux qui concernent ses suivants. Ceux dont elle s’entoure ne m’intéressent guère. C’est à elle que revient ce choix.

« Si vous le souhaitez. C’est une erreur de ne pas le maîtriser, si vous voulez mon avis. Vos ailes offrent une souplesse, une rapidité et un contrôle que rien ne saura jamais égaler. C’est un don gâché. Pour le moment. »

J’incline légèrement la tête et un sourire amusé me vient aux lèvres tandis que je l’observe.

« Je suis l’une des meilleures en vol parmi les miens. Je saurais bien faire quelque chose de vous. »

Puis l’autre démon arrive et je perds mon sourire tandis que le corbeau devient serpent. Je recule d’un pas, que je n’avais eu conscience d’effacer entre nous, avant de m’éloigner. Lorsque je m’assois finalement, c’est pour sombrer dans un sentiment de mélancolie malvenu. De peur, aussi. La peur est la pire des choses qu’elle m’ait rendue. Je ne m’attendais pourtant pas à ce qu’elle réponde, encore moins à ce qu’elle comprenne en partie. Je tourne à demi la tête vers elle, un instant, ce qui me force à lever les yeux sur la créature.

« Retenue. Vous avez été prisonnière de cet autre monde. »

Je pleure ce que j’ai perdu dix années durant. Que m’auraient fait des siècles loin de tout ce que j’ai toujours connu ? Je me détache de ses traits avec brusquerie, préférant l’horizon à son visage cette fois encore. Suis-je vraiment si différente ? Comment peut-elle seulement poser cette question ?

« J’ai connu la défaite et vous m’avez mis le nez dans un univers que je ne comprends qu’à moitié. Bien sûr que je suis différente. Que mon sens du devoir n’ait pas disparu ne change rien à cette réalité. Ce monde m’a changé. Vous m’avez changée, vous aussi. Mais cela importe peu. Je sais ce que j’ai encore à faire. »

Je pourrais bien me poser de grandes questions après cela.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Jan 2021 - 17:15 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La réaction d’Aria était tout bonnement adorable. Incapable de comprendre le sous-entendu de l’Antéchrist dans un premier temps, voilà qu’elle ne pouvait s’empêcher de surenchérir par fierté. Evelyn l’observa avec un sourire amusé mais aussi teinté d’une pointe de curiosité. A quel point l’avarielle avait-elle changé maintenant qu’elle avait ses sentiments ?

« Libre à vous de me prouver le contraire dans ce cas. » Répliqua-t-elle avec un sourire entendu.

La femme ailée cachait-elle une pointe de désir pour elle ? Malgré ce qu’elle lui avait infligé lors de leurs deux précédentes rencontres ? Evelyn ne se souvenait que trop bien de l’affection qu’elle lui avait démontré, mais cela avait été à chaque fois sous l’influence de sa sorcellerie et parfois aussi du pouvoir de Naamah.

« Espérons que vous n’aurez jamais à le faire. »

Le Pacte n’était pas aussi parfait que certains auraient pu le penser et il n’était pas aussi respecté par Yahweh que certains le pensaient. Tous les miracles n’avaient pas disparu après que Simon le Mage ait décidé de chasser les dieux de ce monde. Evelyn savait que certains individus étaient parvenus à invoquer des anges contre leur gré, et que ceux-ci n’avaient été par la suite que trop heureux de purger ce monde des ennemis de leur seigneur.

« Vous m’en voyez rassurée. Les nettoyer ne doit pas être simple. Je suppose que vous devez demander l’aide de quelqu’un d’autre pour être certaine que toutes vos plumes sont immaculées, or je sais à quel point elles sont sensibles. »

Evelyn lui offrit un sourire entendu. Elle aurait pris soin des plumes d’Aria si celle-ci le lui avait demandé gentiment. Elle en avait déjà une, qui reposait avec d’autres de ses trésors et artefacts. Elle hésitait encore à l’utiliser pour créer une poupée à l’effigie de l’avarielle et peut-être raviver certaines sensations en elle. La démone ne pensait pas avoir besoin d’en arriver là, pas alors qu’Aria avait suivi des yeux sont doigt contre le cuir de son aile. Était-ce là l’équivalent d’un regard dans un décolleté ou sur sa croupe pour le peuple ailé ?

« Probablement oui. »

S’il s’agissait d’une véritable déesse, alors le Pacte l’empêcherait de venir sur cette Terre avec toute sa puissance. Evelyn restait sceptique quant à la véritable nature de Neszan et surtout de son lien avec les cieux.

« Peut-être, peut-être que c’est elle qui sollicitera une audience. » Répliqua-t-elle avec un sourire amusé.

Après tout c’était son monde. Même Tlazolteotl avait fait preuve de politesse et de déférence pour la rencontrer la première fois. Hermès n’en avait pas fait de même bien sûr, mais Evelyn espérait que tous les dieux du cosmos n’étaient pas comme lui.

« Malphas vous a pris vos souvenirs que parce que je le lui ai demandé. Il est l’un de mes plus fidèles serviteurs. C’est moi que vous devriez vouloir faire payer. Quant à Naamah… Le mépris est une seconde nature chez elle. Peut-être que vous apprendrez à l’apprécier. »


Après tout, s’il y avait une succube capable d’entrer dans les bonnes grâces d’une créature angélique, il s’agissait bien de Naamah. Elle avait réussi à charmer l’un des anges qui était resté fidèle à Yahweh et avait ainsi enfanté le seigneur de la luxure. Bien sûr, Evelyn n’était pas certaine de laisser à la concubine du Diable une occasion de charmer Aria. Elle se sentait étrangement territoriale vis-à-vis de la guerrière ailée.

« Oh, je maîtrise mon corps dans bien d’autre domaine. Mais comme vous avez pu le constater, ce monde est extrêmement terrestre. Puis je ne suis pas née avec ces ailes contrairement à vous je suppose. »

Elle avait dû sacrifier beaucoup d’âmes pour les obtenir, pour prouver aux enfers eux-mêmes qu’elle était digne de porter les attributs des démons, qu’elle n’était pas qu’une sorcière, qu’elle était bien plus que cela.

« Je suppose qu’il ne nous reste plus qu’à planifier cela dans ce cas. »

L’idée d’avoir une créature angélique lui apprendre à voler l’amusait au plus haut point. Caliban s’en offusqua mentalement un instant. Probablement parce qu’il avait été le seul professeur de l’Antéchrist pendant si longtemps.

« En effet. » Confirma Evelyn en se remémorant les années qu’elle avait passé dans la Géhenne, à la merci d’Asmodée. « Cela vous surprend-t-il ? »

Evelyn guettait les réactions de l’avarielle et se demanda un instant comme celle-ci la voyait… Beaucoup la croyaient invincible, implacables et c’était une image qu’elle s’aimait à entretenir.

« Bien sûr que vous avez changé. Tout le monde change, continuellement. L’existence n’est que chaos après tout. » Evelyn pencha la tête sur le côté en adressa un sourire à l’avarielle. « Mais ce n’est pas pour cela que vous êtes complètement différente que celle que vous avez été par le passé. Plus encore, ce n’est pas parce que vous avez changé que votre peuple ne vous reconnaîtra pas, qu’ils ne seront pas capables de voir que vous avez préservé le cœur de ce que vous êtes. »

Evelyn se détacha d’Aria pour observer un temps l’horizon.

« Puis vos frères et sœurs devront changer aussi. Même s’ils ne le veulent pas, ce monde l’exigera d’eux. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 24 Jan 2021 - 19:14 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Qui vous dit que j’ai envie de vous le prouver ? Je ne distribue pas mon affection à celles et ceux qui me prennent de haut. »

Je la toise du regard, ne l’abandonnant qu’après un instant sans doute trop long. Je préfère ne pas m’attarder sur les sentiments mitigés que cette femme peut m’inspirer. Pas tant que je ne saurais pas les définir précisément moi-même. Je profite amplement du changement de sujet, je dois bien l’admettre. Hausse les épaules. Si je dois rencontrer un ange un jour ou l’autre, ainsi soit-il. Ils ne m’ont pas semblé particulièrement fascinés par ce monde, en attendant. Je ne me fais donc guère de souci pour le moment.

« … Ou je peux me laver et utiliser l’eau pour les nettoyer. Nous ne demandons d’aide à personne pour cela. »

Je déteste le sourire qu’elle m’adresse. Elle sait très bien de quoi elle parle. Je replie mes ailes un instant contre mon dos, comme pour les dérober à son regard.

« Personne n’a… N’avait jamais touché mes ailes avant mon arrivée ici. »

Sauf à des fins thérapeutiques, ce que je peux tolérer. Je m’assure juste que les contacts restent aussi minimalistes qu’il est possible. Même la façon de les regarder peut avoir des significations. Ce qui me conduit à me forcer à détourner les yeux lorsque ceux-ci s’égarent trop longtemps sur le cuir noir des siennes. Je préférais lorsqu’elles étaient recouvertes de plumes.

« J’en doute. Neszan n’est pas intéressée par les autres puissances. Elle préfère se tenir loin de tout cela. »

Cela a toujours été le cas. Si elle peut les éviter, elle les évite. Elle préfère veiller sur nous, semble-t-il. Je sors de mes pensées moroses pour gratifier Lady Satan d’un regard un peu plus… Fatigué, peut-être ? Tient-elle à ce que je lui octroie l’intégralité de ma colère ? Je m’approche d’elle avec prudence.

« Qui vous dit que je n’ai pas envie de vous le faire payer ? Que je me maîtrise ne veut pas dire que j’oublie. Et Malphas est… Différent. Vous ne me regardez pas comme si vous vouliez me faire la peau à chaque seconde. Admettez qu’il peut être difficile de maîtriser ma rancoeur dans ces circonstances. Ou peut-être est-ce simplement vous qui êtes différente. »

Je redresse légèrement la tête avant de m’éloigner et de m’installer à mon aise. Tout plutôt que de la fixer ainsi.

« Est-ce que tout ce que vous dites doit réellement dégouliner de sous-entendus, je soupire, lassée par ce jeu. Ou par le contrôle que cela m’impose, peut-être. Je suis née avec, en effet. »

Je réponds machinalement à la question informulée, acquiesce d’un signe de tête. Je peux bien l’aider à voler correctement. Un peu de charité n’aura jamais fait de mal et j’ai tout intérêt à me rapprocher de notre bienfaitrice. Du moins est-ce ce que je me dis dans le secret de mes pensées. Je relève brièvement mes yeux vers elle. Suis-je surprise ? Non. Personne n’est invulnérable. Personne n’est sans faiblesses. Elle, pas plus qu’une autre. Je me suis crue hors de portée trop longtemps, tout en sachant que ce n’était qu’une illusion.

« Non. N’importe qui peut être piégé si l’on y met suffisamment de temps, d’énergie et de réflexion. Je me disais simplement que c’était une hérésie de vous enfermer où que ce soit. Vous ne devriez pas être mise en cage. »

Je détourne les yeux avec un soupir. Je n’ai pas grand-chose à répondre à ses propos. Je ne sais même pas pourquoi elle se montre… Patiente envers moi ? Elle fait preuve d’une sympathie qui a des relents de piège à mes yeux.

« Avez-vous déjà décidé de quand vous vouliez avoir votre journée, je demande plutôt, faisant référence à notre marché d’un ton plus distant. J’imaginais que vous vous empresseriez d’en profiter. »

Encore un domaine dans lequel la créature a déjoué mes prévisions. Bah, cela devient une habitude.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Jan 2021 - 15:33 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Qui vous prenne de haut ? » Evelyn rit à la remarque d’Aria. « Voyons ma chère, ce n’était nullement mon intention. Bien au contraire, j’ai plus de respect pour vous que vous ne semblez le penser. »

Il y avait quelque chose de farouche et de terrible chez la guerrière ailée qui fascinait Evelyn. L’Antéchrist avait détesté la voir affaiblie et confuse lors de leur dernière rencontre, lorsqu’elle s’était prise dans ses ailes et avait chuté. Une femme avec la beauté et la fierté de l’avarielle ne devait jamais finir dans un tel état.

« Quel dommage. » Nota Evelyn d’un ton factuel mais sans se départir de son sourire. « Vos ailes sont magnifiques et elles sont capables de fasciner jusqu’à moi. Je comprends à quel point elles vous sont précieuse. »

Elle n’imaginait que trop bien l’horreur que devait ressentir un avariel cloué au sol, incapable de s’élever dans les cieux parmi les siens. Evelyn avait été privée de ses pouvoirs, réduit à l’état d’une humaine prisonnière d’un corps affaibli et frêle, une coquille bien loin de ce qu’elle avait été. L’idée qu’elle était l’une des rares personnes a avoir caressé les ailes d’Aria, même si elle n’avait fait que les frôler leur de leur étreinte non-consentie, lui tirait toutefois un sentiment de satisfaction. La façon dont elle tenta de les cacher à son regard était tout bonnement adorable. Evelyn avait l’impression de se trouver face à une jouvencelle qui tentait vainement de lui cacher ses formes.

« Une divinité discrète, voilà qui me surprend, vous qui détestez les dieux absents. »

Evelyn était curieuse et elle savait déjà qu’elle chercherait à rencontrer cette déesse et à en savoir le plus sur elle. Après tout, il s’agissait de la première divinité dont elle entendait parler qui venait d’un autre monde et qui n’avait aucun culte sur la Terre Prime. Elle avait longtemps pensé que tous les dieux de tous les mondes étaient originaires de celui-ci, mais apparemment, ce n’était pas le cas.

« Oh je suis différente de Malphas. C’est certain. »

Pas seulement parce qu’elle était en partie humaine, mais aussi parce qu’elle n’était pas la fille de n’importe quel démon. Elle était la descendante du Diable, un fragment de sa puissance et de sa conscience par bien des aspects. La plupart des princes et des ducs de la Géhenne ne pouvaient qu’aspirer à la grandeur qui coulait dans ses veines.

« Mais je n’ai pas envie de vous tuer, vous le savez très bien. Vous m’intriguez et je pense que c’est réciproque. Est-ce que vous auriez cherché à me faire payer si je n’avais pas eu le moyen d’aider votre peuple à s’installer dans ce monde ? »

Evelyn n’aurait pas été surprise qu’Aria nourrisse un soupçon de haine à son encontre. Ou même qu’elle soit consumée par celle-ci. Mais elle ne pouvait en être certaine. L’avarielle n’était pas humaine, ne fonctionnait pas comme eux.

« Bien sûr. Mes sous-entendus sont des invitations. Je suis après tout la fille du Diable et la tentation incarnée. Je suis née avec tous les péchés gravés sur mon âme, y compris la luxure, comme vous êtes née avec vos ailes. »

Bien sûr, ce péché-là semblait plus proéminent que les autres, peut-être parce que Satan l’avait aussi façonnée de façon à ce qu’elle ait une descendance, à ce qu’elle pervertisse l’œuvre de la première Eve en mêlant son sang à celui de ses enfants. Evelyn notait toutefois avec amusement qu’elle était née avec ses émotions et sa passion et avait dû gagner ses ailes. Aria était née avec les siennes et avait dû gagner ce qu’elle ressentait maintenant au quotidien. Même si elle n’en avait pas voulu.

« Je ne peux être que d’accord avec vous. Même si je fais un animal de compagnie adorable, cela ne me convient pas. Aucune prison n’a pu me retenir indéfiniment toutefois et ceux qui m’ont asservi en ont payé le prix fort. »

Evelyn observa un instant l’anneau à sa main, celui où se trouvait l’essence de son ancien époux, de son esclave actuel. Asmodée avait payé le prix fort pour son ambition et sa luxure. Il ne survivait que parce qu’il était encore utile celle qu’il avait autrefois réduit en esclavage.

« Ah, vous me connaissez terriblement mal dans ce cas. Je ne me précipite jamais quand il est question de ce genre de choses. Je ne gâche pas des choses aussi précieuses. Avez-vous hâte ? Ou voulez-vous simplement être débarrassée ? Qu’imaginez-vous cette journée être exactement ? »
 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 26 Jan 2021 - 0:18 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Je vous croirais le jour où j’en aurais la preuve. »

Je ne suis pas certaine de me sentir respectée par la démone, jusqu’ici. Elle agit comme si elle était en permanence en train de rire de moi. Ou peut-être est-ce ma fierté que je sais trop étendue qui me murmure cela. Ses sourires permanents n’aident sans doute pas. Je ne sais jamais ce qu’ils sont supposés véhiculer. Je secoue légèrement la tête, après avoir dérobé mes ailes à son regard, autant que faire se peut. Je ne sais pas ce qu’elle fait, à les fixer ainsi. Juste que cela me déstabilise. Tout comme ses compliments.

« Je… Vous remercie ? »

J’entends l’interrogation dans ma propre voix. Est-elle sincère ? Et a-t-elle conscience que le compliment est réellement appréciable à mes yeux ? Je ne le sais pas, mais je ne m’attarde pas sur la question. Je ne veux pas m’y attarder, tout simplement. Cela créerait un précédent… dangereux. Changer de sujet apparaît comme une excellente idée, à cet instant.

« La discrétion et l’absence sont deux choses différentes. »

Je ne crois pas le lui apprendre. Qui plus est, qu’elle ne se mêle pas des affaires d’autres divinités ne veut pas dire que Neszan ne se mêle pas de nos histoires personnelles, bien au contraire. Mais enfin. Qu’importe.

Nouvelle question. Le sourire qui étire mes lèvres n’a rien de chaleureux. Oh, par la Déesse, en doute-t-elle vraiment ?

« Si vous n’aviez pas été la clé de notre survie, je vous aurais traqué jusqu’au bout du monde pour vous faire payer. Quitte à y laisser ma vie. Je ne suis pas humaine mais ce que vous avez fait est une offense. »

Dans mes rêves, je l’ai sans doute châtiée plus d’une fois. Mais il n’y aurait pas eu que ça. Le fait est qu’elle m’intrigue, m’attire, aussi. Elle est différente, unique dans le référentiel que j’ai pour analyser ce que je vis. Changeante, aussi, si difficile à cerner que cela en devient presque une obsession, quelque part. Un défi et un mystère. Je réalise que je me suis relevée quand je glisse mes doigts le long de sa joue. Ma main retombe doucement.

« Mais vous êtes intouchable et je sais me maîtriser. La haine ne réchauffera pas mes jours ni mes nuits quand tous les miens seront morts, pas plus que la vengeance assouvie. »

Un rire léger secoue mes épaules et ouvre légèrement mes ailes, avant que je ne reprenne mon sérieux.

« Je ne veux pas de vos invitations. Peu importe à quel point il peut être doux, le poison reste ce qu’il est. »

Mes bras se croisent. Mon regard se fait plus… Concentré. Ce que j’imagine pour une journée avec elle ? Rien de bien agréable. Ou peut-être trop de choses qui le seraient. Le danger, quoi qu’il en soit. Seule une idiote ne réaliserait pas qu’elle est terriblement dangereuse.

« Comment pourrais-je vous connaître ? Je vous ai vu trois fois. Trois fois où vous avez mené la danse. Et je veux simplement être débarrassée de cette corvée. Je n’imagine rien à ce sujet, mais j’aimerais autant ne plus avoir à m’en inquiéter. »

Une bonne fois pour toute.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Jan 2021 - 15:31 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Êtes vous certaine que vous ne projetez pas vos propres doutes sur ma personne ? » Répondit Evelyn avec son éternel sourire amusé.

Elle n’était pas surprise de l’attitude d’Aria. Celle-ci avait toujours été capable de contrôler chaque aspect de son existence, de ses choix, jusqu’à ce qu’elle croise sa route. Maintenant elle était en proie au doute, à des émotions qu’elle ne comprenait pas et sûrement guettait-elle le moindre mensonge dans chaque parole prononcée par Evelyn. La démone avait l’habitude de la méfiance qu’elle pouvait générer, mais celle-ci faisait partie du jeu. A quoi bon faire un pacte avec le Diable si on n’avait pas peur de perdre ?

« De rien. »

Elle ne mentait pas en parlant des ailes d’Aria. Celles-ci étaient magnifiques en tous points. Leur simple vue faisait naître une triste mélancolie dans l’esprit des démons à son service et une part d’elle partageait leur agonie. Même les plus terribles esprits des ténèbres pouvaient parfois conserver une pointe de regret vis-à-vis de la lumière. De la même façon que les anges nourriraient toujours un soupçon de curiosité vis-à-vis de ce qui les attendait dans les ténèbres.

« Tout à fait. Mais parfois, l’une sert à justifier l’autre. Je suis certaine qu’il ne s’agit pas du cas de votre déesse. »

Une déesse qui était présente, mais qui avait laissé son peuple se faire massacrer sur leur monde, les forçant à devoir s’exiler sur une Terre peuplée d’êtres qui pourraient leur être utiles. Quelle était la véritable puissance de Neszan pour permettre une telle chose ? Ou peut-être jouait-elle un jeu cruel avec les avariels. Cela, Evelyn pouvait l’envisager assez facilement. N’était-ce pas ce que Yahweh faisait-il encore aujourd’hui avec son humanité ?

« Vous m’en voyez flattée. J’aurais eu peur de ne pas vous avoir assez marqué pour générer une telle réaction. Cela m’aurait peiné. »

A quoi bon exister si ses actions ne généraient que de l’indifférence ? La démone n’oubliait pas le fait que les actes d’Aria n’auraient été motivés que par un code d’honneur et non pas par une véritable haine. La malédiction de l’avarielle n’était plus toutefois, quels sentiments nourrissait donc la guerrière à son égard ? Evelyn était faite d’extrême et n’attendait rien de moins que l’amour, la haine ou la peur chez ceux qui croisaient son chemin.

« Intouchable est un bien grand mot. » Répliqua-t-elle. « Mais vous sous-estimez la chaleur de la haine. Elle est si proche de l’amour, cela en est délicieux. Tout comme ce que vous appelez poison par ailleurs. »

La sorcière fit une pause pour observer un instant son interlocutrice. Elle était magnifique, même ainsi concentrée.

« Aimeriez-vous me connaître ? » Commença-t-elle. « Je peux admettre que toutes nos rencontres, au moins les deux premières, ont été à votre désavantage et que j’ai plus pris que je n’ai offert. Peut-être que je vous dois quelques informations et peut-être que cette journée à venir vous apparaîtrait alors moins comme une corvée. »

Evelyn fit quelque pas en avant, dépassant l’avarielle pour s’approcher du bord de sa nouvelle demeure et pour contempler le vide aérien qui s’étendait devant elles. Elle offrait de la même façon une vue imprenable à Aria sur ses ailes de cuir noir.

« Qu’aimeriez-vous savoir sur moi ? J’ai bien conscience que c’est quelque peu tardif vu que nous sommes déjà liées par notre accord, mais sûrement vous devez savoir que la connaissance possède un certain pouvoir. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 1 Fév 2021 - 0:16 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je suis positivement certaine de ne rien projeter du tout sur la démone qui me fait face. Elle a systématiquement l’air de se moquer de moi, ce qui n’a rien de très agréable à vivre. Je ne sens pas nécessairement respectée dans ces interactions, malgré les élans plus sympathiques qui semblent l’animer de temps à autre. Je ne réponds toutefois rien à cela. Je n’ai pas envie d’abonder dans son sens, ni de lui adresser des dénégations qu’elle ne prendra sans doute pas au sérieux.

Peut-être aussi que ses compliments m’ont un petit peu déstabilisée. Allez savoir.

« Vous avez tout à fait raison d’être certaine. »

Ce sont les seuls mots qui franchissent mes lèvres, à ce stade. Le ton est ferme. Notre déesse n’a pas toujours pu être une protectrice, face à des menaces terribles, mais elle a toujours été là. Même lorsqu’elle m’a envoyée ici. Ou faite envoyer ici, en l’occurrence. J’aurais adoré qu’elle soit là lorsque j’ai perdu face à Lady Satan, pour la première fois. Ou pour conclure les marchés au nom de mon peuple, tout autant.

« Il faudrait être idiote pour confondre l’amour et la haine. Je suis loin d’en être une et je sais encore faire la différence, Lady Satan. »

Même face à ses charmes, je suis capable de me contrôler. Ceci étant, je ne peux pas prétendre la haïr. Une partie de moi cultive un ressentiment profond envers elle, mais ce qu’elle a fait n’a d’importance que parce que je lui en accorde. Je sais que pour une humaine, il y aurait de quoi être marquée à jamais. Mais je ne suis pas humaine, et nous n’accordons pas une telle importance à ce genre de choses. Ce sont des transgressions, oui. Des actes dignes d’être punis. Pourtant, je ne peux pas dire que j’en sois traumatisée. Ni que je m’en sente souillée de quelque façon que ce soit. J’ai juste envie de reprendre l’ascendant, de me venger de façon adéquate, car elle n’aurait pas dû se permettre quoi que ce soit sans mon accord.

« Je ne vous ferais pas de mal parce que vous m’êtes plus utile en tant qu’alliée qu’en tant qu’ennemi. Ça fait de vous une intouchable. Quelque part, j’imagine que ce n’est pas bien malheureux. Je suis sûre que vous auriez adoré suscité ma rancœur pour de bon. Vous vous complaisez dans l’attention que les autres vous offrent. »

Sourire aux lèvres, j’ajoute d’un ton presque moqueur :

« La vanité est un piège, vous en êtes consciente ? »

Elle m’a tout l’air de se noyer dedans, à ce stade. Je me suis rapprochée d’elle. Physiquement parlant, dois-je le préciser ? Je l’observe avec sérieux, à présent, tandis que je m’informe de ce qu’elle a sous le crâne me concernant. Ma concentration est toutefois troublée lorsqu’elle me tourne le dos. Ses ailes sont de cuir, offrant une image aussi familière que nouvelle, si cela a un sens. Elles complètent sa silhouette d’une façon appréciable. Je m’égare un instant dans ma contemplation de son corps avant de me redresser brutalement, louant la Déesse qu’elle m’ait tourné le dos.

« Est-ce que c’était réel ? Vos ailes, couvertes de plumes ? Vous avez dit que vous n’étiez pas née avec. »

La question m’échappe avant que je ne songe seulement à la retenir. Même si j’en ai d’autres, que je formule après une brève hésitation :

« Avez-vous un nom que je pourrais utiliser, plutôt qu’un… Titre, je suppose ? Quel âge avez-vous, au juste ? Pourquoi vivre ici, alors que vous n’êtes pas humaine ? Ou pas seulement, au moins. »

Je détache mon regard de la démone, observant plutôt l’horizon.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Fév 2021 - 15:55 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn offrit un sourire indescriptible à Aria en réponse à son commentaire. Il était impossible si celle-ci reconnaissait vraiment le statut de déesse de Neszan ou si elle se moquait de la naïveté de l’avarielle. En réalité la démone nourrissait une curiosité sincère vis-à-vis de cette divinité qui avait apparemment créé un peuple semblable physiquement à des anges et dont la capitale possédait une architecture similaire à celle du paradis. Plus cette conversation avançait, plus la sorcière se demandait s’il ne s’agissait pas d’une archange déchue, qui aurait échappé à l’enfer et aurait joué les démiurges sur un autre monde, loin de la fureur de Yahweh.

« Vraiment ? Les deux font appel à la passion toutefois. Je parle de haine, pas de colère ou même de dégoût ou de peur, mais quelque chose qui touche à l’obsession. »

Il y avait une dévotion que l’on trouvait chez ceux consumés par leur haine qui était similaire à celle des amoureux les plus transis. Evelyn en avait toujours été amusée, suscitant parfois l’un ou l’autre chez les hommes qui avaient croisé sa route.

« Parfois, on hait tellement quelque chose qu’elle devient le piller de notre existence. » Ajouta-t-elle.

Certains avaient ressenti ça à son propos. Des êtres qui la haïssaient tant qu’ils n’avaient pu se résoudre à la détruire, car toute leur vie aurait alors perdu sens. Ces individus étaient rares, sans quoi le monde n’aurait été qu’un champ de bataille. Evelyn jaugea un instant Aria du regard, cherchant par la même occasion à sonder la nature de ses sentiments que l’avarielle entretenaient envers elle. Si elle se concentrait, la sorcière aurait pu aller jusqu’à découvrir les vices de son interlocutrice, mais elle préférait continuer son petit jeu et ne pas gâcher la surprise.

« La vanité est un piège quand elle est construite sur une base instable. Ce n’est pas mon cas et j’ai les moyens d’échapper à ce piège. J’aime susciter adoration et haine, être au centre de l’attention, c’est dans ma nature et je ne m’en cache pas. La rancœur ne vaut pas mieux que le désir toutefois et je la préfère seulement à l’indifférence. »

Elle décocha un nouveau sourire à l’avarielle avant de s’avancer de quelques pas.

« Puis j’ai toutes les raisons du monde d’être vaniteuse. »

Elle était après tout l’Antéchrist. Son corps était un objet de tentation, sa simple présence était censée capter l’attention des foules et elle si elle l’avait voulu, elle aurait suivi les écrits bibliques et serait devenue un nouveau messie pour l’humanité. Un faux messie qui les aurait mené à leur perte. Evelyn se retourna vers Aria avec un sourire aux lèvres.

« En effet, elles sont véritables, ma forme est malléable, il ne s’agit pas d’une illusion. »

Pour prouver ses dires, la démone fit apparaître une nouvelle paire d’ailes aux plumes noires, au-dessus de celles qu’elle arborait déjà. Elle étendit l’une d’elle en direction d’Aria.

« Vous pouvez les toucher pour vous en assurer. Elles sont aussi véritables que mes cornes, ma queue ou mon visage. Mais non, je ne suis pas née avec. Je suis née d’une mère humaine et il m’a fallu gagner mes attributs démoniaques. »

Gagner était un bien grand mot. Evelyn était convaincue qu’ils l’avaient toujours attendus, qu’ils avaient toujours été à portée de main, mais qu’il avait fallu que son âme s’abandonne complètement aux ténèbres. Comme lorsqu’elle avait sacrifié toute la colonie de Roanoke, hommes, femmes et enfants compris.

« Lady Satan ne vous convient pas ? Ah. Je suppose que vous m’appelez Evelyn. » Après tout, l’avarielle était son alliée, même si elle découvrait quelle était son identité civile, cela n’avait aucune importance. « J’ai plus de quatre siècles, mais le temps a peu de signification pour moi. »

Surtout après toutes ces années passées dans la Géhenne, où Asmodée avait pu faire s’écouler des millénaires pour profiter et abuser d’elle.

« La Terre Prime est mon monde. J’y suis née et d’une certaine façon, j’y suis liée. Vous pouvez me considérer comme son Diable attitré, étant donné que mon père ne peut plus s’y rendre en personne comme par le passé. Je pourrais vivre en enfer bien sûr, régner à ses côtés, mais à quoi bon ? Le monde terrestre a tant de plaisir à offrir. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Ven 5 Fév 2021 - 23:47 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle semble bien trop s’amuser de la situation. Je lève les yeux au ciel, sans trop savoir ce que je pense de ses propos. Je ne me suis jamais laissée gouverner par mes sentiments. Je me souviens de l’amour que se portaient certains de mes pairs, et jamais ils ne s’y sont abandonnés non plus.

« Vous parlez de choses que je ne m’autoriserais jamais. Même avec ce que vous m’avez rendu, je reste une Avarielle. Ressentir ne veut pas dire se noyer dans ces ressentis. Surtout pas quelque chose qui vire à l’obsession. »

Avec la perte de contrôle que cela implique en prime. J’ai déjà un pilier dans mon existence. Comme le reste de mes miens. Nous vivons les uns pour les autres. Mais comment commencer à expliquer quelque chose comme cela, cette dévotion que nous cultivons, à quelqu’un comme elle ? Elle est tournée vers elle et elle seule, en premier lieu. J’existe avant tout pour servir les miens. Seulement ensuite, je peux m’autoriser un peu plus de libertés. Je suis mon interlocutrice du regard lorsqu’elle s’avance un peu, un léger sourire aux lèvres.

« Toutes les raisons du monde ? Seulement cela ? »

Il est difficile d’ignorer le fait que je raille ses propos. Elle semble si sûre d’elle, si assurée de ses propres forces, qu’il me paraîtrait presque aisé de la croire. Elle se tourne vers moi. Répond à mes questions d’une façon que je n’attendais pas nécessairement. Mes yeux accrochent les reflets délicats du soleil dans ses plumes noires, et je tends une main presque en réflexe lorsqu’elle m’offre de les toucher.

Avant de me souvenir de ce que je fais à la seconde où le bout de mes doigts effleure une plume. Je laisse retomber ma main, frottant mes doigts l’un contre l’autre un bref instant. Je me redresse. Quelle idiote. Puis détourne le regard un bref instant. Je ressens simplement le manque de mon peuple, à nouveau.

« Evelyn, je répète plutôt que de m’attarder là dessus. J’aurais cru que vous étiez plus âgée que moi. »

J’hésite un instant avant de sourire. J’ai près du double de son âge. Comme c’est étrange à imaginer.

« Pourquoi ? Je veux dire, pourquoi le temps vous semble particulier ? »

Chez nous, elle aurait déjà pu faire ses premières armes depuis longtemps. Quoiqu’elle semble les avoir déjà faites ici également, je songe avec un soupçon d’amertume.

« Vous arrivez réellement à les apprécier ? Les humains ? Certains d’entre eux. Vous êtes différente d’eux. Ils sont… Je ne saurais même pas par où commencer. Cela ne vous fatigue jamais d’être au contact d’êtres qui ne vous arriveront jamais à la cheville ? De savoir ce que vous êtes, ce qu’ils sont, de devoir faire semblant de vous mettre à leur niveau ? »

Rien que son expérience la détache d’eux, mais en plus de ça, elle est faite d’un bois très différent. Personnellement, j’en suis rendue à un niveau de frustration jamais atteint, à devoir jouer les parfaites petites journalistes le jour, alors même que je travaille seule.

« Qu’est ce qui vous intéresse vraiment, chez moi ? Vous auriez pu profiter de votre avantage la première fois. Obtenir ce que vous avez obtenu sans avoir à payer quoi que ce soit en retour. Je ne comprends pas pourquoi vous ne l’avez pas fait. »

Et je ne me rendais pas tout à fait compte que j’en étais… Déboussolée avant cet instant précis, je crois. Ou pas suffisamment consciemment pour mettre des mots sur mon malaise.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Fév 2021 - 21:37 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Home sweet Home — Eve Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201724961480Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Home sweet Home — Eve Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2496
ϟ Nombre de Messages RP : 1480
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus de quatre siècles en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Aria ressemblait presque à une ange à cet instant. Faisant l’apologie de la retenue contrairement à la passion. Evelyn se garda bien de lui en faire part, elle savait à quel point son alliée aurait détesté la comparaison et se contenta de lui offrir un énième sourire énigmatique.

« Je suppose que c’est une bonne chose. Je suis une créature de passion, mais je comprends mes ressentis et je sais les canaliser et les utiliser à bon escient. Ils sont si neufs pour vous, j’ai bien peur que vous n’en auriez pas été capable. »

L’Antéchrist n’aurait pas été pour tenter de susciter de telles émotions chez l’avarielle. Pas la haine, non. Celle-ci n’était pas constructive dans leur relation. Quelque chose peut-être un peu plus dans le domaine de la luxure, du désir, de l’obsession finalement. On pouvait parler d’amour aussi. Mais c’était un terme parfois un peu trop angélique pour ce que faisait la fille du Diable.

« Bien sûr. » Commença Evelyn sans être aucunement démontée ou vexée par la réplique railleuse d’Aria. « Je sais ce que je suis. Je sais ce dont je suis capable. Je sais ce que je peux accomplir avant que je n’ai à quitter ce monde, définitivement ou non d’ailleurs. Pourquoi ne serais-je pas vaniteuse quand j’ai été sculptée pour la tentation et que je suis l’une des plus puissantes sorcières de ce monde ? »

La plus puissante si on comptait les arts qui comptaient vraiment. Ceux qui ne s’embarrassaient pas de principes ou d’un sens moral. Abigaïl Frankenstein l’avait vaincue une fois grâce à sa nécromancie, mais les choses avaient changé depuis cet affrontement fatidique. Evelyn aimait même ses chances contre l’Archimage. Même si dilapider ses ressources dans un affrontement contre celui-ci n’avait aucun intérêt. Pas quand elle pouvait faire tout ce qu’elle désirait sous son nez comme c’était le cas actuellement.

Elle préférait sa petite mascarade, faire croire au monde qu’Aria était son ennemie jurée, qu’elle pouvait la vaincre. Alors même que l’avarielle tendait ses doigts par réflexe vers ses plumes offertes et que l’Antéchrist imaginait une pointe de désir et de curiosité dans l’esprit de la femme ailée.

« J’aurais cru aussi. Mais je pourrais argumenter que vous n’êtes vous-même que depuis que je vous ai retiré votre malédiction. »

La sorcière aurait argumenté aussi qu’elle avait dû passer sa vie à se réinventer, à avancer au rythme des civilisations et des inventions de l’humanité. Elle avait eu l’impression de vivre des multiples existences. L’avarielle lui donnait l’impression d’avoir stagnée, plus à cause des principes de son peuple qu’autre chose.

« Vous êtes née en sachant que vous vivrez des siècles. Je suppose que votre enfance a été proportionnelle à votre espérance de vie. Cela n’a pas été mon cas. J’ai eu l’enfance et l’adolescence d’une humaine, puis une existence indescriptible pour les deux espèces auxquelles je suis censée appartenir. Mais surtout, j’ai passé un certain temps dans la Géhenne. Le temps n’a aucune signification dans un tel lieu. Ni les immortels, ni les damnés n’en ont l’utilité, ou le réconfort de se dire qu’une fin à leur tourment est simplement envisageable. »

Il y avait eu son emprisonnement aux mains d’Asmodée. Mais cela n’était pas tout. Après avoir sacrifié les colons de Roanoke, Evelyn était devenue une démone et elle avait partagé son existence entre celle d’une femme recluse dans les bois du nouveau monde et la cité de Pandémonium, le cœur du royaume de son père.

« Bien sûr. Ils sont merveilleux à leur manière. Ils sont plein de potentiels. Une espèce sociale et spirituelle, mais à la fois individuelle et matérialiste. Ils sont complètement divisés, en lutte avec eux-mêmes, mais ce conflit leur permet de s’élever au-dessus de leur condition. N’avez-vous trouvé aucune de leurs ouvrages à votre goût ? »

Cela avait été le cas d’Evelyn et bien souvent, elle appréciait le fait de faire partie de leur espèce, au moins en partie. Les autres démons voyaient cela comme une faiblesse. Pour elle, c’était l’atout qui avait fait qu’elle avait réussi à construire son royaume infernal sur Terre là où tous les seigneurs de l’enfer avaient échoué.

« Ce n’est pas fatiguant. Je ne cherche pas à faire semblant. Pas en étant Lady Satan, pas même lorsque je prétends être l’une des leurs. Parfois bien sûr je ressens le fossé qui me sépare d’eux et je sais que celui-ci n’a fait que se creuser au fil des siècles. Mais j’ai toujours su m’entourer avec soin et certains d’entre eux ont su s’élever au-dessus de leur condition humaine. »

La plupart l’avaient déçue bien entendu. Mais il y en avait qui l’avaient ravie, qui s’étaient rapprochés de ce qu’elle était véritablement. Philippe Leblanc qui était devenu une bête démoniaque. Treize qui était né semblable à elle. Tous les vampires qui avaient partagé sa vie… Vlad, Isabella, Rachel. Tous avaient été humains, ou étaient issus de l’humanité. Tout comme elle.

« J’aurais pu en effet. J’aurais pu vous plier à ma volonté et ne jamais vous libérer de mon emprise. Je pourrais probablement toujours le faire d’ailleurs. Mais je n’ai ni besoin d’esclave, ni d’animal de compagnie. Puis comme vous l’avez dit, il serait dommage de m’enfermer, je pense qu’il serait dommage de vous asservir. Vous êtes une guerrière majestueuse et talentueuse, vous avez une volonté qui fait défaut à bien d’êtres humains et je sais que je n’ai pas à craindre que vous me trahissiez, n’est-ce pas ? »

Evelyn l’observa un instant, avant de lui offrir un nouveau sourire, plus franc et chaleureux que les précédents.

« Vous êtes la première créature de votre espèce que je n’ai jamais rencontré, je suis curieuse et vous me fascinez. Je veux voir ce que vous pouvez devenir si je vous aide à atteindre votre plein potentiel. »
 
Revenir en haut Aller en bas



 
Home sweet Home — Eve
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Home sweet Home — Eve Forum_6Home sweet Home — Eve Forum_8


Home sweet Home — Eve Forum_1Home sweet Home — Eve Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Home sweet Home — Eve Forum_6Home sweet Home — Eve Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?