Repos forcé - ft Raphaël Mercury Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_1Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_2_bisRepos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_3
 

Repos forcé - ft Raphaël Mercury

 
Message posté : Ven 4 Déc 2020 - 13:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Chez les frères Highmore, le moral n’était pas au beau fixe. Jeffrey était en repos force selon l’ordre médical prescrit par le médecin de l’école. Lors d’un entraînement de baseball, il avait fait un malaise. Pendant quelques secondes, il avait perdu connaissance. Conduit à l’infirmerie, un médecin lui avait diagnostiqué une fatigue générale inquiétante avec une très faible tension. De nombreuses questions, demeurées sans réponses, lui avaient été posées pour comprendre cette fatigue. Sa tutrice avait été convoquée par les services sociaux. Son excellent dossier scolaire et sportif était des indicateurs très positifs qui relativisaient l’inquiétude de l’enquête sociale. Mais il ne faudrait pas que cet état de fatigue persiste. C’était du devoir de la tutrice de s’assurer que Jeffrey dormait correctement. Et elle avait été assez imprécise dans ses réponses pour cause elle était peu présente.

L’inactivité ce n’est pas dans les mœurs du jeune homme qui d’habitude est une pile électrique. Mais c’est vrai qu’il ressentait une certaine faiblesse physique et psychique. Il avait trop tiré sur la corde à dormir si peu. Les cauchemars s’invitaient dans son sommeil comme des ombres et des démons. Ne plus assister aux cours lui causait maintenant d’autres contrariétés. Ils avaient peur de prendre du retard au niveau scolaire. C’était un bileux car il avait largement la marge et les capacités pour ne pas être pénalisé de ce retard. Et ce repos ne l’empêchait pas de lire, ce qu’il faisait pour passer le temps. Il n’y avait pas de télévision chez eux. La solution était de dormir. Mais plus il y pensait plus il se mettait la pression et un stress. C’était donc contre-productif. La seule solution aurait été de se changer totalement les idées.

Cet incident avait également très affecté son petit frère. Depuis, il était vraiment aux petits soins avec lui. Cela avait au moins eu le mérite de calmer ses tendances aux bêtises, comme celle du genre où il avait été pris la main dans le sac avec une cigarette au bec. A l’école, il envoyait au moins deux trois sms pour prendre de ses nouvelles. Et Jeffrey appréciait à sa juste hauteur ces gestes d’attention même s’il trouvait qu’il n’y avait pas tant matière à s’inquiéter. Le jeune homme sous estimait probablement son état de santé.

Depuis peu, c’était instauré une relation forte et de confiance avec Raphaël, son bienfaiteur. Il avait été longtemps sous la réserve car Jeffrey ne donnait pas si facilement sa confiance. Et le départ précipité de Raphaël après l’invasion n’avait pas aidé. Lors d’une visite impromptue de Raphaël, le jeune homme s’était ouvert à lui en allant même jusqu’à lui confier du contenu de ses cauchemars. L’olympien lui avait suggéré d’aller voir une psychologue. Il s’était pris un vent. Jeffrey avait hésité à lui écrire un petit sms pour donner des récentes nouvelles. Il ne voulait pas l’inquiéter non plus. Mais il ressentait le besoin de communiquer. Avec Raphaël, il avait trouvé une oreille adulte avec laquelle il pouvait se confier et échanger. Le contenu de son sms :

« Bonjour Raphaël, peut être Jessica t’aura déjà prévenu que j’ai fait un petit malaise à l’école. Je suis en repos forcé pour une semaine. Faut pas s’inquiéter. »

Jeffrey passa sa tête par-dessus la fenêtre du salon pour prendre un peu l’air. La journée en cette saison d’hiver avait l’air plutôt ensoleillée même si quelques nuages s’invitaient pour faire de l’ombre. A cette heure, normalement, comme d’habitude, il aurait pris son déjeuner au réfectoire du lycée. Un moelleux au chocolat était en train de repose dans le four encore chaud. Il avait voulu faire cette surprise à Jason pour lui remonter le moral à son retour de lycée ce soir. Ce parfum de chocolat lui donnait l’eau à la bouche. Au moins il n’avait pas perdu l’appétit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 4 Déc 2020 - 17:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Quand son téléphone sonna pour lui signaler l’arrivée d’un sms, Raphaël Mercury était à Londres. L’envie l’avait pris quelques heures plus tôt et il n’avait jamais été du genre à se refuser ce genre d’escapade. Un claquement de doigts plus tard et il avait terminé sur Piccadilly Circus décoré de guirlandes lumineuses à l’approche des fêtes. Les rues brillaient, les vitrines également, un effet encore renforcé par le fait qu’ici, la nuit était tombée.

Il avait déambulé un moment, souriant des chorales de Noël qu’il croisait, s’amusant des quelques enfants qui couraient d’un chalet du marché à un autre en cherchant le fameux bonhomme en rouge, poursuivis par des parents ralentis par leurs vêtements d’hiver ou des achats.

Avait-il écouté la recommandation du jeune homme à la fin de son message? Bien sûr que non. Jeffrey s’imaginait-il sérieusement qu’il allait faire fi de son inquiétude pour lui simplement parce qu’il le lui demandait? L’Olympien était du genre à n’en faire qu’à sa tête.

Cela dit, l’annonce ne l’étonnait guère. De son propre aveu, Jeffrey ne dormait pas assez, et mal, la faute à ses cauchemars et au fait qu’il s’entraînait la nuit à maîtriser ses pouvoirs. A cela s’ajoutait la pression qu’exerçait ses responsabilités, autant vis-à-vis de son frère que de l’école, de l’avenir… La dernière fois qu’il l’avait vu, la déité avait mentionné la pertinence de voir un professionnel, une idée que le jeune homme avait rejeté en bloc. Cette fois, peut-être l’argument aurait-il plus de poids?

Il mit donc fin à son escapade londonienne - elle n’avait eu aucune but à part lui faire quitter Star City et répondre à une impulsion urgente - non sans d’abord s’arrêter dans un pub parfaitement typique du cœur de la capitale anglaise. Un quart d’heure plus tard, peut-être, un portail le faisait passer d’un côté à l’autre de l’Atlantique. Un sachet en papier contenant deux fish’n’chips dans une main, il frappa de l’autre à la porte des Highmore. Il espérait bien y trouver son jeune protégé. Gare à lui s’il avait eu dans l’idée d'ignorer les ordres du médecin.

L’Olympien patienta, sa main libre enfouie dans la poche de son manteau. A Londres, il avait eu l'apparence d’un long manteau d’hiver gris, de quoi coller avec le temps maussade de l’Angleterre. Sur le chemin, il l’avait retourné une fois, deux fois jusqu’à faire apparaître son blouson de cuir, porté sur un sweat bleu, un jean et des bottines. Ses cheveux étaient encore élégamment ébouriffés et humides du temps londonien, mais plutôt que de le faire paraitre négligé, cela ajoutait à son charme.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Ven 4 Déc 2020 - 19:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Qui pouvait bien sonner à cette heure et sortir Jeffrey de sa rêverie d’évasion ? Il plissa le front. Normalement il n’attendait aucune visite. Il redouta un instant que ce fut une visite des services sociaux pour voir comme cela se passait chez lui. La dernière fois il avait cru comprendre que cela avait été chaud pour sa tutrice Jessica. Ah peut être que c’était tout simplement elle !

La plus simple des solutions était simplement d’aller voir. Un coup d’œil par le juda de la porte lui permit de découvrir qu’il s’agissait de Raphaël. Il lui ouvrit aussitôt, avec un léger sourire pour exprimer le fait qu’il était content de le voir. C’était une belle surprise.

« Tu as le don de téléportation ? Il n’y avait pas d’urgence à me rendre aussitôt visite après mon sms. Mais j’avoue que cela me fait très plaisir de te voir. Tu connais la maison.»

Cela voulait dire que tu es comme chez toi ici, le laissant ainsi se débarrasser seul de son blouson en cuir. Le visage du jeune homme avait en effet tous les signes d’une grande fatigue : des cernes prenant presque la forme de crevasse, et une peau d’une pâleur fantomatique. Il l’invita au salon pour discuter.

« Mon sms était si inquiétant que cela ? Tu sais c’était juste un coup de fatigue qui a provoqué ce malaise. Le docteur m’a imposé une semaine de repos. Je n’aime pas rater les cours. Mais bon pas le choix ! En tout cas, je l’ai déjà dit, mais je suis très content de te voir car j’ai l’impression d’être un lion en cage dans cet appartement.»

Jeffrey n’était vraiment pas un ado comme les autres. Un ado normal aurait normalement hurlé de joie d’avoir une bonne justification de ne pas aller en cours.

« As-tu déjeuné ? Moi pas encore. J’allais m’y coller. J’ai déjà un bon moelleux au chocolat en train de refroidir dans le four. Cuisiner cela m’aide à passer le temps. Je ne vois pas comment je vais arriver sainement à me reposer si mon corps ne se fatigue pas.»

Il ne put s’empêcher de vérifier si Raphaël portait les bretelles que les deux frères lui avaient offertes. C’était idiot mais cela lui aurait fait très plaisir qu’il les porte. Après il n’y avait pas mort d’homme à ne pas les porter !

« Jason, quand il va apprendre que tu es venu, alors qu’il n’était pas là, il va râler comme un putois. Depuis ta dernière visite, j’ai eu le droit sans arrêt à des Raphaël par ci par là. Il veut que je lui achète un blouson en cuir et les bottines pour copie ton look. Tu as un fan ! »

Jeffrey n’en était pas jaloux. Il était même content pour lui car il était conscient que son malaise avait généré beaucoup d’inquiétudes. D’ailleurs quand on parle du loup…Le portable de Jeffrey vibra
.
« C’est lui. Il me demande à chaque pause si je vais bien. Il est trognon. »

Le jeune homme lui adressa rapidement un petit message pour se consacrer maintenant totalement sur son invité surprise.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 5 Déc 2020 - 16:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
J’étais dans les environs” éluda l’Olympien avec un haussement d’épaules désinvolte.

Jeffrey semblait en forme toute relative. Son visage portait certainement les marques de la fatigue mentionnée dans son visage, mais également son maintien. Ses épaules étaient basses, comme s’il fonctionnait avec moins d’énergie qu’à l’accoutumée. La déité n’était guère surprise. Son protégé tirait sur la corde depuis quelques temps. Un tort qui lui revenait en partie: il aurait dû revenir plus tôt dans leur vie.

Le sachet en papier termina sur un meuble de l’entrée, le temps que l’Olympien puisse retirer son blouson et il le reprit le temps de rejoindre le salon. L’endroit n’avait guère changé depuis sa dernière visite, à part peut-être pour l’odeur de chocolat qui flottait depuis la cuisine. Et celle du poisson et des frites, maintenant qu’il était entré.

Jeff, permets-moi de te le dire, tu as une tête affreuse et je m’étonne que cette crise ne soit pas arrivée bien plus tôt. J’ose espérer que tu prendras les instructions du médecin au sérieux. Dans le cas contraire, je suis disposé à t’attacher à ton lit pour te forcer au repos”.

Comme souvent, l’Olympien avait le don de dire les choses avec un sérieux à toute épreuve au point qu’il laissait le doute. Était-il réellement prêt à le faire ou bien était-ce une sorte de plaisanterie pince-sans-rire? Aucun de ses interlocuteurs ne pouvait jamais déterminer avec certitude l’un ou l’autre.

Pas encore et j’ai prévu le coup”. Il leva le sachet à hauteur de son visage avant de le déposer sur la table basse. Le papier était assez épais pour que le gras des barquettes ne puisse pas le transpercer. Aucun risque de faire des tâches! “Fish’n’chips, une spécialité britannique. J’ajouterais que tu es déjà épuisé, ce que tu saurais si tu prenais la peine d’écouter ton corps. Allez, assieds-toi”.

L’Olympien insista d’un geste de la main pour qu’il se pose sur le canapé ou dans un fauteuil pendant que lui-même s’installait en tailleur sur une longueur de la table basse, comme s’il avait été un adolescent sur le point de faire une soirée pizza et non un trentenaire richissime.

Je suis flatté. Je suppose que je pourrais l’emmener se faire un look”.

Son éternel sourire habillait son visage, les coins peut-être un peu plus amusés qu’à l’accoutumée à ce commentaire. Jason avait une attitude qu’il avait déjà vu mille fois avant, chez d’autres jeunes garçons. A chaque fois, elle l’amusait au plus haut point.

L’odeur de poisson et de frites embauma un peu plus l’appartement quand il déroula le haut du sac pour l’ouvrir. Il sortit un paquet de serviettes en papier du dessus - heureusement dénuées de tout logo pouvant indiquer la provenance du repas - et sortit les deux barquettes en carton du sachet. Comme le fond était déjà humide de graisse, il ne semblait guère prudent de les disposer directement sur la table, il les empila sur le sachet aplati à la va-vite et déplia ses longues jambes pour se remettre debout.

Que puis-je t’offrir à boire dans ta demeure? Non non, assieds-toi et reste assis, je vais aller chercher cela”.

En réalité, l’Olympien était déjà parti dans la cuisine pour aller voir lui-même et ramener des assiettes.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Sam 5 Déc 2020 - 18:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jeffrey venait de perdre sa langue et son petit sourire qu’il avait eu en voyant Raphaël lui rendre visite. Il est choqué par le ton impératif et presque menaçant employé par son visiteur surprise. Le jeune homme n’était pas habitué au second degré car il était le genre plutôt direct et franc. Donc quand Raphaël le menaça de l’attacher au lit, il le prit comme tel au premier degré et allez savoir peut être à raison !

Assis sur le bord du canapé couleur moutard, il suivit les actions de Raphaël qui avait tout prévu pour prendre un déjeuner avec lui. Il commença seulement à se relaxer lorsqu’il compara enfin l’attitude de Raphaël avec celle de ses parents. Raphaël n’est pas en colère. Il était plutôt inquiet comme ses parents auraient réagi à l’époque. Ou tout comme lui il pouvait l’être à l’égard de son frère comme la dernière fois où il l’avait la main dans le sac avec une cigarette. Il avait totalement oublié ce genre réaction à son égard. Il comprenait maintenant que c’était une preuve d’affection. Il inspira fortement pour se relaxer maintenant qu’il avait compris et mit fin à son silence.

« Il y a de l’eau plate ou gazeuse et des jus de fruit dans le frigo. Moi je veux bien un jus de pomme s’il te plaît. »

L’odeur de la friture vint lui chatouiller les narines, faisant couiner son estomac. Au moins, il n’avait pas perdu son appétit. Il attendit le retour de Raphaël pour lancer la conversation et commencer à manger.

« Es-tu fâché ? J’ai suivi les instructions de repos du docteur à la lettre, même si je ne peux pas dormir d’un coup de baguette magique. Et j’ai bien des défauts, mais je n’ai qu’une parole.»

Le diable était dans les détails car Jeffrey avait volontairement précisé « de repos ». En effet, il y avait eu d’autres instructions et notamment celle de consulter un psychiatre. Et pour l’instant, il n’avait pas encore faire la démarche. Il avait peur que cette démarche aggrave son état psychique. Pour autant, il n’avait pas totalement exclu de le faire. Raphaël avait lui-même suggéré cette solution pour arrêter les cauchemars. Il avait également eu le jour de son malaise une conversation très intéressante avec un camarade de classe, au nom de Mike. Tous les deux avaient dû faire un deuil d’êtres proches. Il lui en parlerait peut être.

Enfin, il fallait espérer que Raphaël ne remette pas en cause la parole de Jeffrey car cela aurait pour conséquence de le vexer et de se fermer comme une huitre. L’olympien était sûrement habitué à entendre les petits et nombreux mensonges chez les enfants et adolescents. Mais Jeffrey était une des rares exceptions à cela, ce qu’il faisait de lui un potentiel loyal et sincère ami.

« Je te présente des excuses si je suis une source importante d’inquiétudes. »

Il avait beau avoir le corps d’un jeune homme et un esprit responsable d’un adulte, il avait encore ce cœur à la fragilité enfantine caché sous une carapace de solitaire.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Déc 2020 - 14:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Un jus de pomme pour monsieur Higmore!

L’Olympien était presque déjà dans la cuisine quand il avait lancé cette phrase sans se retourner, avec des inflexions de voix qui faisait penser à un chef conduisant ses commis dans les cuisines d’un restaurant.

Agissant véritablement comme s’il avait été chez lui, la déité se servit de deux verres, de deux assiettes - il ne fallait pas tâcher la table basse - mais laissa les couverts à leur place dans le tiroir. A Rome, faire comme les romains… et il n’allait certainement pas manger du Fish’n’chips, classique plat de rue en Angleterre, avec des couverts. Il ajouta deux verres, qu’il pouvait tenir serrer ensemble dans une main et installa le tout sur la table basse.

Pourquoi serais-je fâché?” Il accorda un regard à Jeffrey par-dessus le sachet en papier, disposant une assiette pour chacun, ajoutant les verres, servant le jus de pomme avec des gestes tout à la fois précis et élégants. “J’ajouterais que le repos ne se trouve pas seulement en dormant, mais en se contentant de ne pas épuiser son corps”.

Chose plus aisée à dire qu’à faire. Certes, Jeffrey semblait avoir accepté de ralentir le rythme. Ne serait-ce que de ne pas aller en cours, de ne pas s’entraîner, tout ça devait participer à reposer son corps. Il n’en restait pas moins qu’il s’inquiétait très probablement pour son frère et que ce genre d’émotion pouvait avoir des conséquences sur la santé physique.

Sentait-il que le jeune homme n’était pas tout à fait honnête avec lui? Oui, certainement. Le dieu des menteurs se laissait rarement avoir par des mensonges ou des demi-vérités et il lui semblait que son protégé tombait dans ce second cas. Il ne chercha pas, pour autant, à en obtenir plus de lui. Contacter sa tutrice semblait une démarche plus efficace.

Je les refuse, au titre que je n’en ai nul besoin”.

Il tendit une barquette à Jeffrey, récupérant l’autre pour lui-même. L’odeur de friture sembla s’amplifier encore quand les boîtes finirent par s’ouvrir. L’adolescent allait certainement devoir ouvrir une fenêtre à un moment ou à un autre.

As-tu finalement fini ce devoir de philosophie? Quel était le sujet, déjà? L’oubli et la condition humaine?

Sujet intéressant. Au goût de l’Olympien et de sa prodigieuse mémoire, en tous les cas. Lui-même n’oubliait jamais rien. Son premier souvenir datait du jour de sa naissance, quelques minutes après celle-ci. Tous les suivants avaient été soigneusement stockés, prêts à être exhumés au besoin.

Surtout, qu’as-tu prévu de faire dans les prochains jours? Je constate que tu n’as pas de télévision, devrais-je t’en trouver une? Ou peut-être as-tu une liste de livres que tu aimerais lire?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Dim 6 Déc 2020 - 15:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jeffrey fit une drôle de tête en voyant la table mise, genre il ne manque pas quelque chose, comme des couverts ? Finalement, il s’accorda cette fantaisie de manger avec les doigts. Il commença par manger quelques frites avant qu’elles ne refroidissent.

« J’ai cru que tu étais fâché au ton de ta voix. Et cette histoire de m’attacher au lit…. De toute façon, tu n’avais aucune raison de l’être. »

Il se lâcha les babines du gras et du sel laissé sur les lèvres. Au moins, il mangeait avec appétit.

« Cette dissertation, je ne l’ai pas encore terminée. J’ai jusqu’à lundi prochain pour la remettre. J’en discutais d’ailleurs hier avec un camarade de classe au réfectoire avant mon malaise…Il s’appelle Mike. Il est hyper intelligent et cultivé. Malheureusement le pauvre, il a perdu sa grande sœur lors de l’attentat terroriste de la cérémonie pour les victimes de l’invasion. Cela l’a beaucoup perturbé. Il se laisse aller. Il m’a demandé de l’aide….Je suis nul. Je n’avais pas vu qu’à l’école il se faisait harceler par son physique et par son état de santé fragile. J’ai essayé de rattraper le coup…Debout sur une chaise j’ai fait une acclamation devant tout le monde. J’ai annoncé que je ne défendrais plus les couleurs de l’école dans l’équipe si une telle attitude persistait. Et ça s’était juste avant mon malaise… »

Il croqua à pleine dent dans le poisson frit et attendit d’avoir tout mastiqué et avalé pour reprendre la parole.

« Plus c’est gras plus c’est bon….Mike m’a interpelé en faisant référence à Charles Péguy que selon lui si un souvenir persiste, c'est qu'il est là pour créer un impact dans notre vie, qu'il soit néfaste ou non. Je me suis donc interrogé si mes cauchemars persistants étaient là pour me dire quelque chose. Et si j'arrivais à trouver le message caché, ils cesseraient. A ton avis ? »

Ces souvenirs récents de cette conversation étaient encore très présents dans sa tête. Il esquissa un sourire franc.

« Je lui ai dit que quelqu’un qui m’est très proche m’avait dit la chose suivante : Tous les amis commencent par être des inconnus. Car il est comme moi très seul et fermé aux autres. Lui il a des excuses. Il se protège. Quoique moi aussi d’une certaine manière. Enfin pour revenir sur la dissertation, je l’ai sensibilisé à l’argumentation de Nietzsche qui défend que l’oubli est la condition même du bonheur car selon lui tout acte exige l’oubli. Il donne l’exemple d’un homme qui serait incapable de ne rien oublier et qui serait condamné à ne voir partout qu’un devenir; celui-là ne croirait pas à sa propre existence, il ne croirait plus en soi, il verrait tout se dissoudre en une infinité de points mouvants et finirait par se perdre dans ce torrent du devenir. »

Jeffrey aimait beaucoup la philosophie. Peut-être que cela répondait à son besoin de donner du sens à sa vie.

« Tu en penses quoi ?»

Cette question lui permit de prendre une petite pause pour se consacrer totalement à son repas. Il but également quelques gorgées de son jus de pomme. Raphaël lui avait demandé ce qu’il avait prévu les prochains jours. Il n’en savait rien, en fait, à part bouquiner. Chaque jour suffit sa peine.

« La télévision, c’est gentil mais je ne préfère pas. Maman disait que c’était une boîte à idioties. Je vais lire. Je peux télécharger des livres sur mon ordinateur portable. Actuellement, je découvre le roman de Tolkien le seigneur des anneaux. Et puis je ne suis pas totalement interdit de sortie. Le médecin m’a autorisé à prendre l’air de temps en temps, bien sûr sans excès…j’irai bien au musée de l’histoire à une heure où il n’y a pas grand monde. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 7 Déc 2020 - 16:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Oh, je pourrais en être capable si la nécessité l’exigeait”.

Cette fois, l’Olympien afficha un sourire clairement malicieux, entre deux frites et une bouchée de son poisson frit. Ses doigts brillaient déjà de graisse mais il ne s’en souciait guère. Il était vrai que Jeffrey n’était pas un adepte du second degré… sans doute parce qu’il n’avait pas encore côtoyé assez régulièrement le dieu de l’éloquence pour s’y faire.

Et pourquoi serais-tu nul? Tu as pris sur toi d’aider un ami, ce n’est pas toujours aussi simple ou facile qu’on aimerait le penser. Quoique je serais d’avis de te dire que ta proclamation ne sera guère utile si tu n’es pas en état de défendre les couleurs de l’école et donc… si tu ne te reposes pas”.

La déité s’amusait-elle à torturer gentiment son protégé? Peut-être. Un peu, seulement. Disons que maintenant qu’il pouvait juger de son état, il ne s’inquiétait plus autant. Jeffrey était clairement fatigué, mais une semaine de repos intensif suffirait sans doute à le remettre d’aplomb.

Eh bien… Je ne sais pas si j’aurais choisi de citer Charles Péguy mais le raisonnement n’est pas erroné. Les humains ont tendance à se rappeler plus facilement les moments douloureux que les moments heureux en raison d’un mécanisme de survie primaire. Se souvenir d’un danger permet de survivre. Il se trouve juste qu’avec l’évolution de la société, le danger est passé d’un dangereux prédateur trop près de la grotte à des choses plus diverses. Quant à savoir si tes cauchemars veulent te dire quelque chose… Il est possible que ton subconscient essaie de te dire quelque chose mais je crains que tu ne doives t’orienter vers un professionnel pour avoir plus de réponses”.

L’Olympien lui-même vivait depuis assez longtemps pour avoir des connaissances étendues dans un certain nombre de domaines. En priorité dans ses propres attributions, mais on ne pouvait vivre aussi longtemps sans récupérer quelques petites choses intéressantes ici ou là, au contact d’un savant ou d’un autre. Sans compter qu’Apollon, dieu de la médecine de son état, était son aîné. Sans doute aurait-il été plus indiqué que le dieu des vents pour répondre à ces questions.

Je crains de devoir être en désaccord avec Nietzsche”.

Non pas parce qu’il avait proclamé la mort de Dieu dans plusieurs poèmes et écrits - Hermès n’était pas le Dieu en question, aussi ne s’en souciait-il guère - ou parce qu’il portait la moustache. Plutôt parce que lui-même n’oubliait jamais rien. Sa mémoire phénomènale était semblable à une immense bibliothèque dont les rayonnages ne cessaient de se remplir. Tout au fond de la pièce se trouvaient les premiers ouvrages. Certains rayonnages s’éclairaient volontiers pour se remémoraient des souvenirs heureux, d’autres restaient éteints afin d’éviter de penser à des souvenirs douloureux mais jamais oubliés.

Il faut parfois oublier pour oser. Oublier sa peur, oublier ses appréhensions… D’un autre côté, nous n’oublions jamais rien. Même si le souvenir n’a plus de consistance dans notre esprit, il reste parfois… une impression, une certitude, ce qu’on pourrait appeler l’instinct. L’oubli peut-être salvateur, pour un temps, si des souvenirs sont trop douloureux à appeler à soi à un instant donné. Pour autant, ils participent à notre construction, font de nous ceux que nous sommes plus tard car le moment nous aura influencé. Se souvenir n'est pas un mal. Vivre dans le passé, en revanche...”.

Il se fendit d’un rire, qu’il ponctua d’un geste vers une serviette en papier pour essuyer la graisse sur ses doigts et se saisir de son verre pour une gorgée de jus de pommes.

J’admets ne pas être philosophe moi-même”.

En jouant sur les mots, il était seulement orateur, dieu de l’éloquence. Les philosophes de l’Antiquité ayant pour habitude de décliner leurs savoirs dans des discours cherchant à captiver les foules, ils étaient automatiquement tombés sous sa protection.

Une saine activité que la lecture” jugea l’Olympien en reprenant son repas. “Je ne saurais me prononcer quant au musée. Peut-être que je pourrais t’y emmener si tu promets de te reposer pour le reste de la semaine”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Lun 7 Déc 2020 - 17:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Encore faudrait-il pouvoir que tu m’attrapes pour m’attacher ! »

Jeffrey lui fit une petite grimace, relevant presque du défi. Il paraissait maintenant plus détendu qu’il y a cinq minutes. Il leva ensuite les yeux en l’air lorsque l’olympien lui fit remarquer que s’il ne se repose pas il ne serait pas en état de défendre les couleurs de son équipe. C’était tout de même un petit coup bas pour enfoncer le couteau dans la plaie.

« Ça va hein. J’ai compris que je dois me reposer….D’autant que j’ai un dernier match de compétition le 12 décembre et c’est contre le Collège de la Providence. C’est une équipe redoutable composée de certains gars pas très nets. Et cette semaine j’aurai du doubler l’entraînement ! Mais bon c’est ainsi. Quelque part c’est un mal pour un bien d’avoir eu ce malaise plutôt que de l'avoir en plein match… »

Ce que Jeffrey ne savait pas c’est que le Collège renfermait en effet des gamins de famille très peu fréquentable, notamment des familles du crime. Et comme certains n’avaient pas apprécié leur précédente défaite lors du championnat de l'année précédente, si l’envie leur en prenait, il pourrait s’en prendre d’une manière ou d’une autre au meilleur lanceur de l’équipe…

« Ca commencera à 14 heures. Si cela te dit, tu pourrais accompagner Jason pour assister au match… »

Le jeune homme n’insista pas sur cette proposition. Il ne voulait pas se montrer envahissant. Il pouvait comprendre que Raphaël ait d’autres chats à fouetter. Mais c’est sûr c’est que cela lui aurait fait super plaisir.

Jeffrey avait écouté Raphaël exposer sa réflexion ou son point de vue philosophique avec la plus grande attention. C’était aussi un moment de répit pour manger ses frites et son poisson frit tranquillement. C’était déjà presque tiède. Il n’en fit finalement qu’une bouchée.

« Pour une entrée, ça cale bien ! Encore heureux que j’ai fait un énorme moelleux au chocolat et il y a de la crème anglaise au frigo. Gardons tout de même une bonne part pour Jason.» s’essuyant les mains avec les serviettes en papier pour y retirer le gras.

Bah oui c’est une morphale d’adolescent qui en plus brûle plus d’énergie que les autres !

« Point de vue très intéressant. J’ai trouvé juste curieux que tu emploies le terme les Humains comme si tu en étais extérieurs ou que tu connaissais d’autres espèces. Enfin glisser par ce biais que je devrais aller consulter un psy, faut être malin comme un singe. »

Il croisa les bras avec une moue sur le visage pour finalement les relâcher avec un grand soupir.

« Oui je sais que je devrais en voir un. J’ai tout simplement peur… »

Courir en pleine nuit dans une forêt, se faire courser par une inconnue du cartel, ce genre de peur là il pouvait les affronter mais celle d’aller raconter ses cauchemars à un inconnu c’était une toute autre histoire. Il se rappelait parfaitement dans quel état il était lorsqu’il en avait parlé à Raphaël. Il était devenu une loque. Seuls les gestes affectueux de Raphaël lui avaient permis de remonter à la surface.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 8 Déc 2020 - 16:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
L’Olympien lui lança un regard qui l’invitait à se méfier. L’adolescent n’avait, en vérité, aucun moyen de le savoir puisqu’il ignorait tout de sa véritable nature mais Hermès était infiniment plus rapide que lui. Il était le vent, il était la liberté. Il aurait pu attaché le jeune homme à son lit et revenir à sa place avant qu’il ne se soit écoulé plus d’une seconde.

Que tu l’aies compris est une chose… que tu intègres la leçon pour l’avenir en est une autre”.

Une manière subtile de lui signifier que le repos qu’il prendrait cette semaine ne servirait à rien s’il devait s’épuiser ensuite pour rattraper un supposé retard. Jeffrey semblait de ce genre: à vouloir mettre les bouchées doubles ensuite pour rattraper une lecture en retard, un devoir à rendre, un entraînement raté.

Parfois, la chose la plus productive que l’on puisse faire est de dormir”.

Une leçon que l’adolescent n’était pas le seul à avoir du mal à intégrer. Témoin de l’humanité depuis des millénaires, Hermès les avait vu réduire leur sommeil à peau de chagrin, dans une course effrénée à toujours plus d’heures de travail pour rester à flot, toujours plus de loisirs que l’on ne pouvait intégrer à ses journées qu’en repoussant le coucher.

Le douze décembre à quatorze heures… Il faudra que je vérifie mon agenda”.

Autant parce qu’il était supposé être Raphaël Mercury, milliardaire philanthrope, certes, mais dont la vie n’était pas uniquement constituée de plaisirs, que parce qu’il était Hermès, fils de Zeus et… que sa vie n’était pas uniquement constituée de plaisirs. Il ne lui semblait pas avoir prévu quelque chose à cette date mais quelque chose pouvait surgir d’ici là.

Ah, je ne sais pas. Il pourrait être très amusant de lui faire croire que nous avons tout mangé”.

Toute déité qu’il était, Hermès était du genre… facétieux. Combien de fois avait-il volé les affaires de ses frères et soeurs, pour le simple plaisir de les voir devenir fous à les chercher? Combien de fois avait-il jouer ce tour à des mortels?

Mais nous connaissons d’autres espèces. Les Grues. Le Terminus”.

Pour ne citer qu’eux. Si cette fois, l’Olympien s’était inclus dans le nous, le procédé était aussi rhétorique. Il n’était pas humain, mais il connaissait aussi les Grues et le Terminus, ce qui suffisait à l’inclure dans ce nous. Bien sûr, lui-même connaissait bien plus d’espèces différentes, de cette dimension ou d’une autre. Seulement, Raphaël Mercury n’était pas supposé avoir mis les pieds ailleurs que dans cette dimension et connaître une bonne partie du Multivers comme sa poche.

Ma mère a toujours dit que j’étais futé”.

Il restait quelques frites à l’Olympien - il n’avait pas pu manger aussi vite que Jeffrey avec sa petite démonstration philosophique - aussi prit-il le temps de les terminer sans se presser. Non sans offrir à l’adolescent un haussement d’épaules désinvolte.

Très bien. Par quoi es-tu effrayé? L’inconnu qui t’écoutera? La vulnérabilité que cela implique?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Mar 8 Déc 2020 - 20:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Très amusant de lui faire croire que nous avons tout mangé ? Voilà le genre de facétie que son petit frère Jason aurait aimé faire. Il aimait parfois lui-même faire tourner son aîné en bourrique, alors que Jeffrey n’aurait pas été capable de faire une telle blague, d’abord parce que cela se serait vu direct sur son visage et enfin parce qu’il n’aimait pas mentir tout simplement.
Mais là il n’y avait plus matière à rire. Jeffrey abordait dans la conversation un sujet délicat et sensible, celui de consulter un psychologue. Il venait pour la première fois de donner une explication justifiant ce refus catégorique : la peur.

« C’est la deuxième fois en une semaine qu’on me questionne sur la peur. Lundi dernier, depuis les docks, je me suis retrouvé poursuivi par une coureuse en pleine Forêt et en pleine Nuit. Sans lumière, elle s’est gaufrée lors d’un virage dans un ravin. Je suis allé la secourir... »

Jeffrey leva sa main en opposition pour anticiper les critiques de Raphaël.

« Je sais que tu vas me dire que j’ai été imprudent…mais je prends de multiples précautions telles celles d’avoir scanné dans mon portable le plan de la forêt, d’emporter un vêtement chaud de rechange, et quelques aliments nutritifs….Et puis aller secourir la personne qui en avait après moi, il faut carrément avoir un grain….D’autant qu’avec un seul coup de poing elle aurait pu me décrocher la tête des épaules. Mais c’était plus fort que moi. Je ne pouvais pas la laisser en danger. Je suis peut être naïf mais je pense que c’est quand on a tendu le bras à quelqu’un qu’il peut s’ouvrir à son tour aux autres. Enfin bref, elle m’a demandé si je n’avais pas peur. Et je lui avais répondu que je préférai garder mes peurs pour moi, mais partager mon courage aux autres. Tout le contraire que va me demander le psychologue. J’ai bien vu dans quel état j’étais quand je t’ai parlé de mes cauchemars. J’étais une loque. Et pour quel bénéfice ? Je ne crois pas aller mieux voir pire. Et encore avec toi cela a été possible, je ne sais pas pour quelle raison. Un vrai exploit ! »

Pourtant la raison était simple. Raphaël avait su gagner sa confiance par ses mots et par ses gestes d’affection.
L’adolescent s’assura que Jeffrey avait fini de manger le reste de ses frites pour aller préparer le dessert. Ca faisait déjà à peine 10 minutes qu’il était assis qu’il ressentait déjà le besoin de se dégourdir les jambes.

« Ta mère t’as toujours dit que tu étais futé. Tu as du lui en faire voir toutes couleurs. Ma maman me disait que j’avais toujours la bougeotte ! »

Aller chercher le gâteau était aussi un prétexte pour changer de conversation qui devenait trop lourde. Mais il se ravisa de se lever car il sentit un léger vertige avec sa tête qui tourne. Il s’allongea donc complètement sur le canapé. Mais comme il n’avait plus envie de parler de lui, il mitrailla l’olympien de questions. Une pierre deux coups pour en apprendre aussi sur son bienfaiteur.

« Et si tu parlais aussi un peu de toi. Tu as été à l’université ? Tu jouais à un sport ? Ou peut-être artiste ? Comment tu es devenu aussi riche ? Ou une anecdote ? Maintenant je ne dis plus rien c’est toi qui a la parole ! »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 9 Déc 2020 - 14:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Je n’ai rien dit” se défendit l’Olympien quand Jeffrey se permit d’anticiper ses craintes.

Un commentaire qui s’était adouci d’un sourire amusé. Non pas qu’il n’était pas inquiet pour son protégé, seulement… il était lui-même une déité versatile, aux multiples facettes. Il s’était accordé, des millénaires auparavant, la liberté d’être lui et de faire ce qu’il lui plaisait. Il accordait le même bénéfice à ceux qui entraient dans sa vie. Il n’était d’ailleurs pas surpris de la réaction de Jeffrey. Il était capable d’abnégation.

Tu as le droit de ne pas aller bien, tu sais?

La voix de l’Olympien avait été douce, il avait parlé d’un ton un peu plus bas qu’à l’accoutumée, comme s’il disait cela en confidence au jeune homme alors que des oreilles risquaient de les écouter. Il ponctua cette première remarque d’un haussement d’épaules.

Admettons que tu pleures. Admettons que tu te mettes en colère. Ce ne serait pas la fin du monde. Ce ne serait pas non plus une preuve de faiblesse. Tu as vécu des événements traumatiques. Il n’y a ni honte, ni faiblesse, à chercher à les accepter. Ceux qui chercheraient à te le reprocher ou à se moquer n’auront jamais la force d’essayer eux-mêmes”.

L’adolescent avait toutes les cartes en main, d’une certaine façon. Hermès aurait pu lui forcer un peu la main, vaincre ses dernières résistances - il savait se montrer des plus convaincants - mais quel aurait été l’intérêt? Cela devenait venir de lui. Ce genre de guérison ne se forçait pas.

Tant de curiosité”.

L’Olympien planta son coude sur la table basse, son menton dans sa main. S’il avait remarqué le léger malaise de son protégé, il n’en avait rien dit à voix haute. Celui-ci avait eu le réflexe de s’allonger de lui-même. Lui-même en profita pour ramener ses jambes et s’asseoir en tailleur le plus naturellement du monde.

J’ai étudié le commerce et la communication”. Fidèle à son habitude de répondre à de nombreuses questions dans l’ordre où on les lui avait posées, l’Olympien poursuivit. “Je suis un adepte de la course à pied et je crains que l’artiste de la famille soit plutôt mon frère. L’un de mes ancêtres a créé une compagnie et les générations suivantes l’ont développées, je suis le dernier en date”.

A défaut d’être entièrement vrai, toutes ses réponses n’étaient pas entièrement fausses non plus. Comme dieu des Marchands et du commerce mais aussi de l’éloquence, les deux domaines d’études qu’il avait choisi étaient appropriés. Surtout, Raphaël Mercury avait réellement des diplômes à présenter. Il avait toujours été un coureur, avait parfois concourru aux jeux de l’ancien temps face à des mortels et Apollon, son frère, était bien l’artiste de la famille. Quant à la compagnie en question, il l’avait en réalité créé lui-même, deux siècles en arrière, mais comme il avait endossé l’identité du descendant de chaque propriétaire à un moment ou à un autre…

Pour ce qui est de l’anecdote… je suis très doué à ce jeu du lancer de bouteille”.

Très populaire sur les réseaux sociaux et consistant à lancer une bouteille d’eau et à la faire atterrir sur sa base. Comme une illustration, il s’assura que le bouchon de la bouteille de jus de pommes était bien visé et la lança. La bouteille décrivit un tour et demi dans les airs et atterrit sur sa base tout à fait naturellement.

Satisfait?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Mer 9 Déc 2020 - 16:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Allongé confortablement dans le canapé, Jeffrey écoutait parler Raphaël avec un calme olympien. Il avait en effet besoin de se reposer que cela soit son esprit ou son corps. Ecouter son bienfaiteur lui faisait un bien fou, d’autant que Raphaël avait un certain art pour raconter les choses. Par contre il y avait un malentendu qu’il se devait de lever mais il attendit que son visiteur surprise termine.

« Je voulais revenir sur ce que tu as dit concernant une consultation éventuelle avec le psychologue. Je me suis sûrement exprimé. Pleurer ou être en colère ne me dérangent pas. Ce que je redoute c’est le remède soit pire que le mal, que je souffre encore plus après et que ses cauchemars deviennent encore plus terribles. Tu me diras : est-ce que cela peut être pire ? »

Il se frotta le menton. En parlant tout haut, il trouvait lui-même les réponses à ses questions. Maintenant aurait-il le courage d’en tirer les conclusions ?

« Tu en connais un bien professionnel qui pourrait me soigner ? »

Cette question induisait qu’il faisait un nouveau pas pour l’acceptation d’une consultation. Peut-être que cela mériterait une confirmation pour en être plus sûr.

« Je ne suis pas étonné que tu sois dans les affaires du commerce et de la communication. Tu dois être un redoutable négociateur. Quand tu dis coureur à pied, tu veux dire par là que tu fais des marathons ? En parlant de ça, tu ne voudrais pas s’il te plaît courir à pied jusqu’à la cuisine pour nous ramener ce gâteau au chocolat et la crème anglaise ? J’irai bien mais je suis en convalescence.»

Jeffrey fit sa tête de chien battue. Il le faisait très rarement mais cela lui donnait un côté très touchant et irrésistible.

« Et tant que tu y es, il y a tout le linge sale à laver et le propre à repasser. Jason est aussi coquet que toi. Et le linge ça défile »

Bien sûr qu’il plaisantait ! Tout avait été déjà fait. En plus il était bien trop mauvais comédien pour croire à sa demande.
Mais le petit jeu d’agilité avec la bouteille lui fit provoquer un petit haussement de sourcil du genre malheureux si elle tombe et éclate, tu laves ! Il n’eut pas le temps de donner verbalement cet avertissement.

« J’allais aussi t’indiquer où est la serpillère…Tu peux remercier Hermès d’avoir de la chance car sinon je t’aurai fait tout nettoyer. Merci de ne pas montrer cela à Jason….Pour l’anecdote tu ne t’es pas trop foulé. Je m’attendais plus à un récit sur tes voyages ou d’étonnantes rencontres que tu as pu faire. »

Et là il n’avait pas l’air de plaisanter.

« Tout à l’heure, ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, mais tu m’as bien promis de m’amener au musée si je me reposais bien cette semaine ? Mais toi tu aimes y aller au moins ? Tu as une préférence pour le choix de musée ? Une envie ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 10 Déc 2020 - 15:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Eh bien… c’est une possibilité” admit l’Olympien, quoique d’un ton léger. La conversation n’était peut-être pas totalement agréable, mais il ne voyait guère l’intérêt d’atténuer la réalité, au contraire. “Ce ne serait pas le seul remède à paraître pire que le mal. La chimiothérapie pour traiter un cancer n’est pas une promenade de santé”.

Pour ne citer que cet exemple. Certains patients souffraient de nausées, perdaient du poids, en plus de leurs cheveux, de leur appétit, de tout un tas d’autres choses. Quelques mois de souffrance restaient peu cher payé pour rester en vie, cela dit. La dété avait découvert que les mortels étaient disposés, dans l’ensemble, à un peu de souffrance pour prolonger leur vie.

Il est probable que tu te sentes affreusement mal à la sortie de ces séances. Qu’elles t’obligent à remuer des choses désagréables, qu’elles empirent les cauchemars… Sur le long terme, cela dit, cela ne peut être que bénéfique”.

S’il paraissait dresser un portrait peu flatteur de la thérapie, dans l’absolu, il ne devait pas être loin de la réalité. Lui-même n’avait jamais pris la peine de consulter - il aurait sans doute été bien en peine de se dégoter un psychologue capable d’apprécier sa nature et les problématiques liées - mais Jeff n’aurait pas été le premier de ses protégés à le faire. La question avait été soulevée avec Hadrien, pendant un temps.

“J’en connais. De là à dire qu’ils seraient capables de t’aider… Je ne franchirais pas ce pas. Qu’un psychologue soit adapté à quelqu’un ne veut pas dire qu’il te conviendra à toi. Il te faudra peut-être en consulter plusieurs avant de rencontrer celui ou celle qui te mettra parfaitement à l’aise. J’ajouterais que la guérison sera sans doute plus lente que tu ne l’imagines”.

Autant de point qu’il préférait disposer sur la table en toute franchise. Son protégé n’avait, a priori, jamais eu à consulter ce genre de professionnels. Sinon, pourquoi aurait-il été si réticent? De plus, l’esprit n’était pas aussi aisé à guérir que le corps. Un os cassé pouvait se réparer en quelques semaines. Un esprit brisé par la peine et le chagrin… Même Apollon, dieu de la médecine, aurait eu besoin de temps avant d’obtenir des résultats.

J’essaie”. Il offrit un haussement d’épaules à son protégé. Il pouvait difficilement se montrer honnête sur ses talents de négociateur. Ils étaient sans commune mesure avec ce que pouvait faire un mortel. Sans parler du fait qu’il était aidé par une richesse incroyable, née de millénaires de commerce sur la Terre Prime. “Ca m’est arrivé. J’ajouterais que je ne me vois guère courir jusqu’à ta cuisine. J’aurais tout juste le temps d’atteindre un rythme de croisière que je serais déjà revenu”.

L’Olympien se levait déjà, très conscient que la liste de ses tâches se limiterait à cet aller-retour à la cuisine. Le salon était propre et il ne doutait pas que c’était également le cas du reste des pièces, y compris les chambres des deux frères.

“Hermès n’a rien à voir dans cette histoire”.

Comme preuve supplémentaire, il réitéra l’expérience. La bouteille effectua le même arc de cercle dans les airs, couplé d’un tour et demi sur elle-même avant d’atterrir parfaitement sur sa base. Le tout avait été accompagné d’une expression pleine de certitude du côté de l’Olympien.

Eh bien… Il fallait préciser la nature de l’anecdote désirée. Il me semble que tu as passé ta chance pour aujourd’hui”.

Il n’eut même pas le temps de faire un pas vers la cuisine que Jeffrey ajouta d’autres questions à toutes celles qu’il avait déjà posées. Non pas que la déité réchignait particulièrement à y répondre. Il était normal qu’il cherche à connaître Raphaël Mercury, n’est-ce pas?

Jeff… je peux t’assurer que j’ai passé bien plus de temps au musée que toi. Ne t’en fais pas pour moi, choisis celui qui te plais”.

Sans parler du fait qu’il avait dû visiter à peu près tous ceux qui existaient sur la Terre Prime. Qu’il ne soit pas le dieu des arts ne voulait pas dire qu’il était incapable d’apprécier une sculpture ou un tableau.

Là, il se glissa enfin dans la cuisine, trouva le fondant dans le four, la crème anglaise au frais. Tel un équilibriste, il tenait le gâteau dans une main, ajouta deux assiettes à dessert, un couteau et des cuillères en équilibre sur son poignet, l’autre main tenant la crème anglaise. Il n’avait pas l’air d’avoir besoin d’effort particulier pour conserver tout ceci en équilibre. Il avait des airs de serveur habitué à servir trois ou quatre assiettes en même temps.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Jeu 10 Déc 2020 - 19:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le jeune homme lâcha un énorme soupir avec un bruit de trompettes aux lèvres lorsque Raphaël annonça que cela serait la dernière anecdote. Le malheureux recommença avec le même succès à faire ce lancé de bouteilles. Ce n’était pas le genre de truc qui épatait Jeffrey qui était devenu d’humeur boudeuse. Son front s’était plissé en voyant l’olympien jouer l’équilibriste avec le gâteau, la crème anglaise, les couvertes et les assiettes. Est-ce que l’agilité est la qualité des gens paresseux ? Jeffrey aurait lui probablement fait deux voyages, pour avoir moins de risque de faire une catastrophe.

Pour un si bon gâteau au chocolat, il trouva la motivation de se mettre en position assise sur le canapé. C’était probablement avec le gâteau de semoule aux raisins secs son dessert préféré. Tous les deux se dégustaient avec une bonne crème anglaise.
Son téléphone vibra. Il venait de recevoir un message qu’il lut aussitôt.

« C’est Jason. Il te passe le bonjour. Tu crois qu’il a mis une caméra dans l’appart ? Car il nous demande de ne pas tout manger. J’espère qu’il ne s’en fait pas trop. Il est aux petits soins avec moi. Il m’envoie bientôt un message toutes les deux heures pour prendre des nouvelles. »

Jeffrey ne reviendrait pas sur le sujet du psychologue. Son bienfaiteur lui avait dressé un tableau trop sombre à son goût même si cela avait eu le mérite de le prévenir de ce qu’il lui attendait. Une guérison lente c’était antinomique à sa qualité de coureur. Il était contrarié mais pas découragé en tout cas. Il en avait marre d’être dans cet état. Ce malaise avait été un électrochoc pour lui faire comprendre que cela ne pouvait plus durer. Il devait le faire pour lui et pour son frère qui même s’il avait grandi pour être à la quasi hauteur de son aîné il restait dans sa tête un enfant.

Finalement, il ne mangea pas une si grosse part de gâteau comme il l’aurait fait habituellement. Par contre ce qu’il ne changea pas c’est que le gâteau fut noyé dans la crème. Ce n’était plus un gâteau à la crème mais une crème au gâteau. L’appétit lui avait été un peu coupé.

« Alors, comment tu le trouves ? Forcément il sera moins bon que celui d’une grande pâtisserie comme celle où tu avais acheté les macarons. Et dans la famille, le plus douée en gâteau, c’est Jason. Moi je suis meilleur dans le salé et notamment pour cuisiner les pâtes. Je les fais moi-même. Mon invitation pour les lasagnes tiens toujours d’ailleurs ! »

Jeffrey émit un grand bâillement qu’il cacha en mettant sa main à sa bouche. La fatigue était encore bien tenace étant donné qu’il n’était qu’aux prémices de sa semaine de repos imposé.

« Pour le musée, j’irai bien voir le musée historique de Star City. J’y allais souvent avec maman et papa. A l’époque où j’étais un peu plus facétieux, je rêvais de piquer un os au tyrannosaure et le voir écrouler comme un château de jeu de cartes. J’aime bien revoir la section archéologie. Je suis moins intéressé par notre histoire contemporaine. »

Cette discussion sur le musée semblait avoir chassé sa contrariété et sa mélancolie. Il y a des souvenirs heureux qui font du bien.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 11 Déc 2020 - 13:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Possible. Ou alors il a des dons de voyance”.

L’hypothèse avait été faite d’un ton tranquille et sérieux, comme si c’était une réelle possibilité. Après tout, pourquoi pas. Les Highmore n’auraient pas été la première famille à compter des mutants parmi ses rangs avec des pouvoirs très différents.

Eh bien… il est ton frère et je pense pouvoir affirmer que tu serais incapable de moins t’en faire pour lui si on te le demandait. La réciproque est sans doute vraie”.

Après tout, ils étaient les derniers Highmore, les restes d’un cocon familial brusquement détruit. Cela créait forcément des attaches. Il avait vu cette même solidarité entre des membres de fratries à l’histoire similaires, rendus orphelins par l’invasion. Ou se développer entre les orphelins que le hasard - et lui - avaient réunis en fuyant le danger.

Si l’Olympien se servit une part un peu plus généreuse de gâteau, il l’arrosa de beaucoup moins de crème. Il entama son dessert tout aussi joyeusement que son fish’n’chips, savourant le mélange de chocolat et de vanille.

Ne te déprécie pas, il est très bon”.

Peut-être n’avait-il pas la qualité d’un gâteau fait dans une grande pâtisserie, et quand bien même? Si l’Olympien avait voulu un dessert de ce genre d’établissement, il l’aurait simplement acheté avant de venir. Il n’était pas le dieu de la cuisine ou de la gastronomie et se ravissait d’un gâteau fait maison comme de macarons d’une grande maison.

Le musée historique ce sera, dans ce cas. Je ne suis guère difficile à vivre, nous pourrons visiter les sections que tu désires. Quelque chose me dit que nous irons faire un tour du côté de la section antiquité grecque”.

Une intuition, pour le dire ainsi. Jeffrey n’avait jamais fait d’efforts pour cacher sa passion pour cette période de l’histoire.

Je garderais un oeil sur toi dans la section Paléontologie. Nous savons très bien que tu es un chenapan capable de tout, y compris de dérober un tibia de T-Rex pour l’entreposer dans ta chambre”.

Il était évident que l’Olympien n’en pensait pas un mot. Lui-même était le dieu des voleurs, il tendait à les reconnaître. Sans être écrit sur leur front, cela se lisait dans leur attitude, dans leur regard qui se posait sur les choses précieuses, les sorties de secours, dans leur visage qui se détournait des caméras par réflexe. Jeffrey était beaucoup trop honnête pour se tourner un jour dans cette direction.

Une préférence dans la date? Jason viendra?

Son propre planning était plutôt… flexible, dépendant autant de ses impulsions du moment que de certaines obligations prises plus ou moins à la légère.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Ven 11 Déc 2020 - 17:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Toi aussi tu as un don de voyance ? »

En fait, Jeffrey n’avait jamais caché son affection envers cette période d’histoire qui est celle de la Grecque antique.

« En effet, je suis passionnée par la Grecque antique. Les histoires des Dieux y sont fascinantes, et bien sûr mon cœur balance envers le dieu Hermès, pour ce qu’il incarne et aussi parce c’est le plus cool. Je lui pardonne son côté menteur et voleur. C’est moins grave que d’être violent comme le sont d’autres dieux… Il y a les épopées de l’Iliade et de l’Odyssée qui valent mille fois mieux à lire de ce qu’on peut trouver dans les actualités littéraires. Les Grecs peuvent aussi être considérés comme les fondateurs de la philosophie, avec Socrate, Platon, Aristote, et bien d’autres encore ! Je crois que je me trompe guère en avançant que ce sont les inventeurs de la logique, et qu’ils peuvent être considérés comme des précurseurs de l'investigation scientifique (physique, mathématiques, astronomie). Ils sont aussi à l’origine des jeux olympiques. Et bien sûr ils ont laissé dans l’histoire des œuvres archéologiques époustouflantes. Et je dois encore oublier bien des choses de qu’on leur doit. »

Voilà un sujet où Jeffrey pourrait être intarissable. Ses parents lui avait filé ce gène de l’amour de la Grecque antique.

« Je demanderai à Jason s’il veut venir. Les copains et les copines lui occupent plus la tête en ce moment. Mais il aime aussi visiter les musées. Je crois qui m’avait parlé son envie d’aller visiter un jour celui des super héros. S'il ne vient pas , on peut faire cela en journée car je suis totalement librement en ce moment pour cause...sinon un week end, pas le jour de ma compétition. »

Le jeune homme prit un air faussement indigné lorsque Raphaël osa le qualifier de chenapan capable de tout.

« Il y a quelques années, je ne dis pas que je n’aurai pas essayé de piquer un os…Mais maintenant je suis bien assagi, non ? Je suis même rabat joie comme me le dit de temps en temps le frangin. Par contre, si j’avais quelque chose à prendre, j’aurai bien pris une statue représentant un Discobole ou le cheval d’Alexandre. C’est franchement une beauté exceptionnelle. Toi, tu as déjà avoir l’opportunité de visiter l’Europe, dont la Grèce et Rome ? En gardes-tu de bons souvenirs ? Plus tard, si je peux voyager, j’aimerai bien y aller. Cela doit être plus réaliste et émouvant qu’un musée. »

Jeffrey se réinstalla en position couchée dans le canapé. S’il n’avait pas réussi à obtenir une anecdote autre que celle de la prouesse de jongleur, il n’était pas le genre à baisser les bras si facilement ou à lâcher l’affaire. Ses paupières devenaient de plus en plus lourdes. Peut-être que s’il entendait une histoire il tomberait du sommeil du juste comme au bon vieux de temps où il était enfant ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 12 Déc 2020 - 14:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
L’Olympien lui offrit un haussement de sourcils qui aurait pu vouloir dire tout et son contraire. Peut-être affirmait-il que c’était le cas, peut-être se demandait-il si Jeffrey était bien sérieux avec sa proposition. Dans tout cela, où se trouvait la vérité? Il avait quelques talents de voyance. Plus exactement, il était le maître de la prédiction par osselet, un cadeau d’Apollon, mais il n’était guère le genre à consulter ce genre d’oracle. La perspective d’un destin figé était plus qu’affreuse pour un dieu épris de la liberté.

Plus prosaïquement, il était une déité observatrice et capable de connecter les choses entre elles. Jeffrey priait Hermès, aucun païen ne priait un Olympien sans connaître tous les mythes qui allaient avec lui. Ou, en tout cas, la version des mythes telles qu’on la connaissait sur la Terre Prime.

Ah oui, Hermès serait le plus cool?” s’amusa l’Olympien.

Voilà une affirmation plutôt rare. S’il était l’un des Douze, il était souvent éclipsé au profit de Zeus, Apollon, Artémis ou Athéna. Non pas que cela le dérangeait. Son culte était moins flamboyant mais beaucoup plus important, au quotidien.

Le menton dans la main, l’Olympien ne cachait pas son sourire. Non pas qu’il était fier d’être le dieu préféré de son protégé tout à fait ignorant de sa véritable identité, plutôt qu’il s’amusait de se voir pardonner deux traits essentiels de sa personnalité. Lui-même embrassait tout ce qu’il était. Menteur, voleur, marchand, voyageur, protecteur…

Je dirais bien qu’il est fort généreux de ta part de pardonner les facettes considérées comme moins glorieuses de ta déité préférée. J’aurais tout de même tendance à dire qu’elles ont des parts essentielles de lui. Prends le mensonge. Il pourrait être considéré comme une autre facette de l’éloquence, un art de la parole où la vérité peut être seulement à moitié révélée ou modifiée pour ses propres besoins. De la même façon que le marchandage et le vol peuvent être vus comme les deux faces d’une même pièce. Ne dit-on pas d’un marchand dont les produits sont considérés comme trop chers qu’il est un voleur?

L’argumentation pouvait se poursuivre. Pour un oeil extérieur, ses épithètes paraissaient bien disparates, sans logique. Lui savait qu’il n’en était rien, que chaque facette de lui était liée à une autre. Il était dieu psychopompe parce qu’il était dieu voyageur et qu’il s’agissait là du dernier voyage que l’on pouvait prendre en tant que mortel. Il était dieu des ingénieurs car l’innovation allait souvent de pair avec le commerce. Il était dieu des voleurs parce que ses orphelins étaient souvent contraints de le devenir pour survivre.

Pour ce qui est des prochains jours, tu es surtout libre de te reposer. J’ajouterais que le marché veut que tu te reposes convenablement pendant la durée nécessaire, aussi me semble-t-il peu prudent de te donner ta récompense avant la fin”.

Une accusation adoucie par le sourire de l’Olympien. Surtout, une manière de lui dire qu’il se reposerait pour cette fois et qu’ils sortiraient à une prochaine rencontre. Une sortie au musée représentait une dépense d’énergie que son protégé n’avait sans doute pas, à l’heure actuelle. Qu’il le réalise ou non.

Eh bien… j’aurais tendance à donner raison à Jason, tu es terriblement sérieux pour un adolescent, je le désapprouve fortement”. A quoi pouvait-on s’attendre de la part d’une déité facétieuse comme Hermès? “Il ne me semble pas que tu aurais la place de l’installer dans ton salon, mais le cas échéant, je suppose que je pourrais mettre à disposition un appartement plus grand…”.

La remarque avait été faite d’un ton pensif, accompagné d’un coup d'œil sur le salon, comme s’il réfléchissait déjà à un endroit plus grand pour les deux frères, au cas où Jeffrey aurait miraculeusement réussi à mettre la main sur la sculpture convoitée. Comme souvent, il était difficile de savoir jusqu’à quel point l’Olympien était sérieux. Le sujet prêtait à rire, mais son expression paraissait celle d’un homme réfléchissant très sérieusement au problème.

La Grèce, l’Italie, la France, l’Espagne…” énuméra-t-il d’un air distrait. Ce n’était là qu’une fraction de ce qu’il avait pu voir, et à toutes les époques. “Tout dépend d’où tu te rends et à quelle époque. Figure-toi que tu n’es pas le seul à te passionner pour l’antiquité et que certains sites sont pour le moins envahis. Loin de moi l’idée de vouloir t’accuser, mais il me semble que tu cherches à me soutirer une autre anecdote sans en avoir l’air. Une manœuvre déloyale que ne renierait pas Hermès le menteur".
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Sam 12 Déc 2020 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jeffrey aimait bien écouter et regarder Raphaël parler. Celui ci avait dans l’attitude, le choix des mots et l’intonation de la voix, quelque chose de théâtrale et de distrayant, tout en faisant passer des messages sérieux et intelligents. Tous ses ennuis et tracas, il n’y pensait même plus.

« Nous sommes très bien dans cet appartement. Je te remercie sincèrement pour tout ce que tu fais pour nous. Et si tu te veux encore plus généreux tu pourras le faire pour d’autres enfants. Malheureusement les orphelins ne manquent pas. »

Il plissa le front avec un regard désapprobateur lorsque Raphaël prononça cette phrase « Une manœuvre déloyale que ne renierait pas Hermès le menteur ». Bon son stratagème avait été dévoilé. Cela valait tout le même le coup d’essayer, non ? Et il n’avait pas encore abattu sa dernière carte, loin de là. Jeffrey ne lâchait rien quand il souhaitait obtenir quelque chose.

« Alors premièrement, il n’y a que moi qui peut se permettre de qualifier d’Hermès de menteur. Un peu de respect ! Enfin il est ce qu’il est avec ses défauts et ses qualités. C’est ce qu’il fait son charme. Je comprends ce que tu veux dire entre l’association éloquence et mensonge. Mais sans vouloir être moraliste, voler ou mentir peut faire mal et faire souffrir quelqu’un. Le mensonge n’est-il pas le petit frère de la déloyauté ? Si je te promets que je vais me reposer et que finalement j’attends que tu partes pour aller faire un marathon et que jamais tu ne le saches ? Tu en penseras quoi ? Bravo Jeffrey tu es un petit futé c’est super ? Ou bien Jeffrey, je ne peux pas te faire confiance car tu ne tiens pas ta promesse ? Bah je préfère être l’idiot que le déloyal. Tu vois par exemple la dernière fois tu m’as dit que tu serais encore là pour l’avenir pour Jason et moi. Imagine que c’est un mensonge, le tort que cela pourrait nous engendrer ? Car si cela avait été autrement je me serais organisé pour trouver une solution. Attention, je peux comprendre qu’il n’y ait pas qu’une seule vérité. Nous avons tous, une perception qui nous est personnelle, mais ce qui compte à mes yeux c’est d’être fidèle à la sienne. Puisque que tu ne veux pas raconter une anecdote, moi je vais t’en raconter une. A l’époque je devais avoir 6-7 ans. C’était un soir où j’étais sensé être au lit. Comme un chat, j’étais descendu écouter aux portes. Mon père était en larmes alors qu’il ne l’est jamais. Il racontait qu’il avait perdu toutes les économies car son associé de leur société de taxi l’avait trompé. Ma mère avait donc décidé de reprendre le travail et mon père de revenir salarié et de faire des heures de malade pour payer les traites de la maison. Enfin voilà… »

C’était une histoire ancienne mais qui l’avait très marqué. Jeffrey s’étonna aussi de l’avoir racontée. Il se livrait peu à peu à Raphaël sans retenue. Là maintenant, l’olympien pouvait encore plus apprécier qu’il jouait avec le feu en ne disant pas sa vraie identité sauf à que Jeffrey ne le sache pas. Car non il n’y aurait pas des étoiles dans les yeux le jour il l’apprendrait mais plutôt de la colère et de la déception d’avoir été trahi. Et plus tard il apprendrait plus le pardon serait difficile.

Le jeune homme émit un bâillement. Il colla sa tête sur le côté contre un des coussins posés sur le canapé.

« Alors je pense tout de même d’avoir mérité une autre anecdote de ta part. Racontes moi en une ! On dit que les françaises sont les plus belles femmes du monde. Allez racontes moi Paris, les petits cafés, la vie dans les rues... ! »

Il n'est par certain que si Raphaël commençait une histoire, il pourrait la finir car le jeune homme était à deux doigts de s'endormir.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 13 Déc 2020 - 16:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
La déité ne releva pas la remarque de Jeffrey. L’adolescent ne semblait pas particulièrement doué pour percevoir le sarcasme, d’une part, ni pour réaliser que cet appartement n’était qu’une goutte d’eau à l’échelle de sa phénoménale richesse. Il aurait pu en acheter des douzaines dans une seule journée sans que cela ne creuse un déficit significatif dans ses finances.

Non pas que le second point concernait uniquement Jeffrey. Les mortels auraient été incapables de s’imaginer concrètement sa richesse s’il y avait posé un chiffre.

Vraiment? T’en a-t-il donné l’autorisation en personne?

Il ne lui semblait pourtant pas, mais il s’amusait certainement de se voir interdire de se qualifier de menteur. Sans doute que son protégé n’aurait pas goûté la plaisanterie de la même façon en sachant qui il était vraiment. Sur ce point, la déité hésitait toujours à le lui révéler. Qu’il l’apprenne ou qu’il reste dans l’ignorance, des arguments se valaient dans les deux cas. Bien sûr, le mensonge impliquait le risque d’une révélation qui déplairait très probablement à un jeune homme aussi intègre que Jeffrey.

Admettant que, pour une raison ou une autre, je ne sois pas là pour ton avenir et celui de ton frère, cela ne ferait pas de ma déclaration un mensonge, n’ayant pas eu l’intention d’en faire un au moment de la donner” nota l’Olympien. Il avait toujours le menton dans la main, le sourire vaguement amusé également. Jeffrey n’était certes qu’un adolescent, mais il avait des dispositions à l’argumentaire. Il n’aurait pas été surpris de le voir se diriger vers une carrière d’avocat… à part peut-être qu’il était un peu trop viscéralement honnête pour cela. “J’ajouterais que ta vision du mensonge est quelque peu… binaire, ce que l’existence n’est pas autant. Tes exemples sont d’ailleurs biaisés puisque tu ne donnes que des exemples de mensonges proférés dans le but de gagner quelque chose ou d’abuser de quelqu’un, or certains mensonges n’ont pas cette vocation. Le mensonge peut sauver. Le mensonge a déjà sauvé, à bien des époques. Des personnes persécutées par d’autres et protégées par des menteurs ayant prétendus ne pas savoir où elles étaient, par exemple”.

Peut-être était-ce pour cela qu’il n’avait jamais eu de mal à accepter son étiquette de dieu des menteurs. Parce qu’il considérait le mensonge comme un outil, pouvant servir au bien ou au mal. Comme un couteau pouvait servir à couper un repas ou à tuer. Rien n’était aussi blanc ou noir que ne le pensait son protégé, mais il avait pour lui d’être encore jeune.

De même que le vol. Il peut blesser, certes… Là aussi, je dirais que tout dépend des circonstances. Condamnerais-tu l’enfant qui vole de la nourriture parce qu’il est affamé et qu’il n’a pas d’autres choix pour se nourrir?

Encore une fois, toutes les attributions qu’il avait n’étaient pas aussi disparates qu’on aurait pu le croire. Il était devenu le protecteur des orphelins car bien souvent, ces enfants abandonnés n’avaient pas d’autres choix que le vol ou le mensonge pour se nourrir ou se vêtir.

Je dois te le reconnaître, tu es déterminé!” s’amusa l’Olympien, se permettant même un éclat de rire. “Je n’aurais pas la bêtise de confirmer la beauté des françaises, ma compagne pourrait m’entendre”. Tlazolteotl n’avait déjà que peu apprécié d’apprendre qu’il avait une femme de Paris… “J’ajouterais que Paris, ses petites rues et ses cafés ne se racontent pas. Elle se vit. Un jour, je t’emmènerais. Pour l’instant, il me semble bien plus raisonnable de prendre congés. Tu as l’air de lutter contre le sommeil”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Dim 13 Déc 2020 - 18:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Si Jeffrey pouvait se montrer têtu et obstiné, il n’en était pas moins ouvert d’esprit. Raphaël avait de bons arguments pour le faire réfléchir. Mais il ne restait pas encore totalement convaincu.

« Il y aurait donc des bons et mauvais mensonges comme des bons et mauvais vols. Et tant qu’on y est-il pourrait aussi il y a avoir de bonnes raisons de tuer quelqu’un. Concernant ton premier exemple, garder le silence pour ne pas avouer quelconque chose n’a jamais été un mensonge. Le silence n’en est pas un. C’est du courage. Et ensuite concernant l’enfant, c’est juste une exception à la règle. Le vol est moins grave que de laisser mourir un enfant de faim. Certes, rien n’est binaire mais tout ne se prête pas aux excuses.

Il marqua un temps de silence. Fausse alerte il n'était pas encore endormi mais il n'en était pas loin.

Il y a des circonstances atténuantes. Mais bon, je ne prétends pas porter des jugements de valeur ce qui que ce soit. J’essaie de me fixer un code de conduite, une ligne de valeurs à suivre dans ce chaos. Je le fais modestement avec mon peu d’expériences. Après tout je n’ai que dix-sept ans. Un gamin pour beaucoup alors que bientôt sur le papier je serai un adulte. En tout cas j’entends ce que tu dis et je ne permettrai pas de te donner tort. Ton avis est sûrement plus forgé par l’expérience de la vie que la mienne.»

Il bailla de nouveau, se blottissant encore plus dans le canapé.

« Tu sais pourquoi le dieu Hermès est mon préféré ? Tout simplement parce qu’il incarne la liberté. C’est une discussion que j’ai eue récemment avec Jason. Il s’interroge sur la vie après la mort et l’existence des dieux. Un sujet pas facile. Et surtout avec la question fatidique si Hermès existe pourquoi il a laissé mourir nos parents ? Je mettais moi-même poser cette question à l’époque de leurs morts. Mais la réponse avait été limpide et évidente : à cause de notre liberté. Pourrions-nous être libres si les dieux intervenaient à tout bout de champs. Et nous ne serions mêmes plus libres de croire en eux. Ils s’imposeraient à nous tels quels. Je n’en veux donc pas à Hermès. Tout au contraire je le remercie d’être porteur d’espoirs et de joies pour les enfants et les grands enfants. »

Finalement, il avait eu gain de cause en ayant le droit à une petite anecdote sur Paris. Fatigué, il aurait relevé l’absurdité que la compagne de Raphaël puisse l’entende dire quelque chose sur la beauté des françaises.

« Je dois donc comprendre qu’elles sont très belles…

Finalement, Jeffrey n’entendit pas la fin de l’anecdote de Raphaël sur Paris. Ses yeux s’étaient fermés. Son corps était blotti sur lui-même cherchant à se réchauffer maintenant qu’il était endormi. Il devrait vraiment être épuisé pour abandonner Raphaël à son sort. C’était aussi le signe que lui accordait une confiance absolue. Et qui sait peut-être qu’il rêvait d’être au pied de la Tour Effel ? Cela le changerait de ses foutus cauchemars…
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 14 Déc 2020 - 16:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Rt1k

ϟ Âge : 29
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1481
ϟ Nombre de Messages RP : 1142
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Sweetie
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le sourire de l’Olympien allait en s’élargissant à chaque phrase que prononçait son protégé. Son raisonnement comportait quelques lacunes, mais il saluait l’effort. Surtout, il percevait en lui des graines qui ne demandaient qu’à pousser.

Et pourtant, on parle de mensonge par omission quand une personne garde le silence plutôt que de dire la vérité. J’ajouterais que dissimuler la présence de quelqu’un a une autorité implique parfois d’aller au-delà du silence. Pour ce qui de tuer quelqu’un, je dirais que la comparaison est biaisée dès le départ, ne serait-ce que pour la différence de moralité qu’elle pose. Dans un cas, il s’agit de dissimuler la vérité ou de s’emparer d’un bien qui n’est pas le sien. Dans un autre, de prendre la vie de quelqu’un. Les deux premiers cas prêtent à conséquence, mais le second implique une issue beaucoup plus définitive pour la victime. Ceci étant dit… Tuer une personne cruelle tout à fait motivée à en tuer des cinquantaines d’autres peut se justifier. Comme tu l’as dit, rien n’est binaire et surtout, tout est relatif“.

Un procédé avec lequel l’Olympien aurait pu jouer pendant des heures. Le coeur de ce genre de débat reposait sur les postulats de départ. S’il décrivait un homme commettant un vol, Jeffrey serait sans doute plus prompt à le condamner que s’il y adjoignait ce que les mortels qualifiaient de “circonstances atténuantes“. De la même façon, un enfant recevait plus facilement qu’un adulte des preuves d’indulgence.

A moins que je ne me trompe, il me semble que tu viens de m’accuser d’être vieux. Aouch" s’amusa l’Olympien. Un sourire vint adoucir ce commentaire, qui n’avait de toute façon jamais eu valeur à être pris pour argent contant. La pointe d’humour ne pouvait pas être manquée. “Ceci étant dit… je vais me permettre un conseil. Il n’y a rien de mal à avoir des valeurs et des principes, un cap moral à suivre. Sois prudent à ne pas le rendre trop rigide. Les circonstances ne sont jamais aussi manichéennes que ne l’est la théorie“.

L’Olympien avait vu bien assez de héros pour savoir qu’un code d’honneur trop rigide risquait même de jouer des tours à Jeffrey. Pour autant, il n’était pas en train de lui conseiller de laisser mourir des gens s’il estimait qu’ils étaient trop dangereux pour la société. Plutôt qu’il devait apprendre à tracer des lignes dans le sable, déterminer jusqu’où il était prêt à aller et ce qu’il était prêt à laisser passer. Surtout, il devait garder en tête que morale et loi ne se recoupaient pas toujours.

Voilà une belle façon de voir les choses“.

Si elle n’était pas tout à fait la vérité, elle en avait quelques accents.

La vérité, pleine, entière, était qu’il ne pouvait sauver tout le monde, au-delà de la question de la liberté. La Terre Prime n’était pas son seul terrain d’influence. Partout, à chaque seconde, un mortel, quelque part, était en danger.

Elles ne sont pas mal“ approuva l’Olympien avec un rire.

Il ne se risquerait pas à plus. Il n’était pas d’humeur à risquer la colère de Tlazolteotl. Sa déesse du vice préférée avait une sorte d’instinct pour ce genre de questions.

Cela dit, il sembla que ce commentaire tomba dans l’oreille d’un sourd ou, plus exactement, d’un endormi. La respiration plus lente, les yeux clos… tout indiquait que Jeffrey était ou endormi ou pas loin de l’être. Avec sa grâce habituelle et une discrétion un peu plus appuyée qu’à l’accoutumée – en tout cas, en présence de ce protégé – l’Olympien se remit debout et dénicha un plaid qu’il put étendre sur l’adolescent. Il ramassa les restes de leur repas pour les ranger au frais ou dans l’évier et prit congés en silence, refermant la porte de l’appartement derrière lui. Il ne se faisait guère de souci pour lui. Il irait bien.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
Repos forcé - ft Raphaël Mercury
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_6Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_8


Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_1Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_6Repos forcé - ft Raphaël Mercury Categorie_8

Sauter vers: