Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

2 participants
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_1The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

The last saint of All Hallows' Eve

 
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Nov 2020 - 15:41 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Marisol éludait ses questions, elle se dérobait à la conversation. Evelyn ignorait si elle devait s’en satisfaire ou se sentir contrariée. Elle devait reconnaître qu’il fallait un semblant de courage pour reconnaître qu’on ignorait ce qu’on avait fait de ses désirs. Rares étaient ceux qui étaient capables de les poursuivre et de les réaliser, de tout sacrifier pour cela. Evelyn aurait aimé que Marisol le fasse se rendit-elle compte. Elle aurait voulu que l’espagnole se lance éperdument dans sa quête de bonheur. Qu’elle sacrifie ses croyances, voir même son métier, pour obtenir ce qu’elle voulait vraiment, ce qu’elle avait deviné manquer dans son existence lorsqu’elle était Eléa. Une famille. Une véritable famille, née de ses entrailles et de sa sueur. Un prolongement de celle qui l’avait forgée mais aussi quelque chose de nouveau.

Comme il était ironique qu’Evelyn en ait une. Monstrueuse. Terrible. Créée dans la débauche et l’inceste. Alors que quelqu’un de vertueux s’en voyait privé. Créer la vie aurait dû être de l’apanage des cieux mais en cette nuit, il semblait être celui de l’enfer. Le silence s’installa un instant. Evelyn aurait pu continuer la conversation, sonder plus avidement les désirs de Marisol. Cela n’aurait fait que mettre son invité face à l’absence de ce qu’elle aurait voulu. L’absence pouvait être terriblement douloureuse, nota l’Antéchrist dans son esprit.

« Considérez cela comme une extension de ma fonction. Essayer de vous faire douter en écartant les illusions derrière lesquelles vous vous cachez. »

Evelyn refoulait sa rage et sa peine. Personne ne devait savoir ce qu’elle ressentait. Personne, mis à part Caliban. Le seul qui saurait garder le silence. Ni Naamah, ni Varvara, ni même ses propres enfants, son propre époux ne devaient le savoir. Alors qu’elle se trouvait aux côtés de Marisol, Evelyn se sentait infiniment seule. Mais elle était Lady Satan. Elle était la fille du Diable. Son petit jeu devait continuer. Toujours.

« Je ne veux pas détruire ce monde juste parce qu’il m’est plus facile d’en profiter ainsi. Vous ne vous êtes jamais demandé qui a provoqué l’écriture de votre précieux livre ? Qui l’a peuplé de mensonges et d’instructions contradictoires ? Qui semble vouloir provoquer la fin de ce monde ? Pas moi. Ni mon père. »

L’Apocalypse coulait dans ses veines. Parce qu’elle était l’héritière du Malin. Mais c’était Yahweh qui la désirait plus qu’elle, plus qu’eux. Car il avait peur. Peur que l’humanité ne l’oublie. Peur que l’humanité ne le rejette. Que son culte soit oublié, comme les croyances qui l’avaient précédé. S’il ne pouvait pas avoir cette humanité, personne ne le pourrait. Un enfant. Voilà ce en quoi croyait en Marisol. Un enfant. Voilà pourquoi elle la haïssait elle.

« Pensez-vous vraiment qu’il ne s’agisse que cela ? D’écraser les gens ? » Demanda Evelyn. « Je préfère les aider à révéler leur véritable potentiel, à se saisir de leurs propres désirs, à les initier aux plaisirs terrestres. Je suis la fille de l’esprit de la rébellion et si l’enfer est un monde de tourment, il n’est pas que cela. »

Evelyn s’était penchée en direction de Marisol et cette fois-ci, la força à relever le menton de la pointe de l’une de ses griffes. Qu’est-ce qu’elle était belle. A sa façon. Evelyn la voulait. Vraiment. Mais ne pouvait se résoudre à la prendre. Même alors qu’on la suppliait presque de le faire.

« Je ne suis pas que l’incarnation de vos peurs. Je ne suis pas là que pour détruire. J’ai mes propres aspirations, ma propre famille. Je ne vous aurais pas imaginé aussi lâche Marisol Aguilar. Tenter de me provoquer pour que je vous épargne la douleur de votre propre existence. De quoi avez-vous peur ? De ne pas pouvoir exister en sachant que j’existe ? De ne plus réussir à croire en votre dieu ? Avez-vous peur de finir seule et de vous rendre compte que vous n’avez gagné que l’enfer en vous privant de votre existence ? Ou êtes-vous simplement lâche d’évoluer dans un monde qui vous dépasse ? Le suicide est un péché vous savez. Même déguisé. »

Evelyn recula.

« Suppliez-moi et je le ferais. Je vous libèrerais de vos doutes et vous offrirais tout ce que vous désirez. Je ne vous demanderais même pas votre âme en échange. Mais je doute que vous soyez le genre de femme à prendre des raccourcis. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 23 Nov 2020 - 16:19 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ah. Donc l’Antéchrist ne faisait que faire… Son travail ? Jouer son rôle ? Essayer de semer le doute dans son esprit ? Marisol retint un rire amer. Ça ne la consolait pas le moins du monde, à dire vrai, mais il faudrait bien qu’elle fasse avec. Comme tout le reste ce soir, apparemment.

« Fantastique. »

Une raillerie, mais prononcée d’un ton laconique. Comme si ça ne lui importait finalement pas tant que ça. Marisol observa un bref instant la démone, qui profitait apparemment du monde qui lui était offert. Comme d’un fichu terrain de jeu.

« Mais bien entendu, acquiesça-t-elle sans la moindre conviction. Est-ce que je dois aussi vous remercier ? Vous louez de contrarier les plans que Dieu, dans son absolue cruauté, a mis en place ? »

L’espagnole marmonna quelques propos peu… Aimables, sans doute aidées en cela par l’alcool, et ne chercha même pas à cacher qu’elle levait les yeux au ciel avant de repartir dans sa contemplation oisive de la table. Elle faisait tourner doucement le liquide dans son verre, l’air absente, comme si la seule chose qui lui avait importée désormais était que le temps se passe. Suffisamment pour que lorsque Lady Satan la força à relever le regard vers elle une fois de plus, elle n’eut aucune autre réaction que de la toiser avec une expression presque dédaigneuse.

« Vous damnez ceux que vous croisez. Vous leur donnez des raccourcis pour obtenir ce qu’ils veulent, avec en cadeau bonus une éternité en Enfer. Appelez ça comme vous voulez, mais personnellement, ça ne me fait pas rêver. »

Elle se dégagea d’un geste. La colère brillait déjà un peu plus dans son regard tandis qu’elle se retenait avec force de lui faire un magnifique doigt d’honneur venu du fin fond de son cœur.

« Si je résume, si je ne cède pas, je suis stupide, plus ou moins. Si je cède, je suis lâche. Vous n’avez vraiment que ça à foutre ? Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ? Que je vous supplie de me laisser tranquille ? De me laisser mes illusions ? Si vous aviez envie de me corrompre, je ne crois pas vraiment que je pourrais y résister. J’ai déjà bien assez de mal à résister à mes propres doutes, alors vous savez quoi, non, je ne vais pas faire semblant. Je n’ai pas envie de craquer, mais je commence à en avoir ras le cul d’avoir l’impression de vivre mes putains de cauchemars. »

L’espagnole cracha. Par terre, tout de même, elle n’était pas suicidaire au point de lui cracher au visage, même si ce n’était pas vraiment l’envie qui manquait, au vu de la colère que l’Antéchrist suscitait chez elle. Elle avait oublié qu’elle la plaignait quelques minutes auparavant. Oublié aussi qu’elle n’avait pas cédé à sa colère aussi facilement depuis une petite éternité. Marisol était généralement plutôt d’humeur égale, toujours souriante, bonne enfant, plutôt facile à vivre. Mais c’était quelque chose qu’elle avait appris à faire, en décidant peu à peu de s’améliorer et de voir les choses du bon côté dès que c’était possible.

« Vous pouvez toujours crever. Je ne vous supplierais jamais, de quoi que ce soit. »

Ses mots s’achevaient à peine qu’une jeune femme sortie… Plus ou moins d’on ne sait où apparut aux côtés d’Evelyn. Pour la prendre dans ses bras, avec un naturel certain. Sa robe rouge était intacte, quoiqu’une tâche sombre la maculait sur le haut de la jupe. Cassandra embrassa délicatement la joue de sa mère d’adoption, lui glissa quelques mots à l’oreille, tout doucement. Des mots de réconfort, avec l’air de ne pas y toucher. Elle avait un charmant sourire aux lèvres. Lorsqu’elle se détacha de la démone, ce fut pour offrir un regard désapprobateur à Marisol.

« Pas très chrétien de votre part de vous montrer si délibérément brutale. Qu’est-il arrivé au fait de tendre l’autre joue ? Mesurez vos mots, Marisol. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas de taille à blesser qu’ils sont moins… Offensants. »

L’espagnole eut une expression… Perplexe, à tout le moins. Premièrement, car la demoiselle n’avait pas vraiment l’air à sa place ici, mais qu’elle ne semblait pas inquiète le moins du monde au milieu de tous ses monstres. Deuxièmement parce qu’elle se demandait sérieusement si elle venait de se faire rabrouer par une gamine pour ses… Manières ? La jeune femme s’inclina devant la démone puis son invitée, avant de repartir en chantonnant tranquillement. Sous le regard médusé, à ce stade, de Marisol.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Nov 2020 - 15:44 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn observa Marisol en silence en instant, pesant ses remarques et ses répliques dans son esprit. Cette conversation, elle l’avait eue mille fois, avec mille personnes différentes. Son propre discours avait évolué avec le temps, au fils des années, des rencontres et surtout alors qu’elle-même changeait. A une époque, elle n’avait été qu’une fidèle du Diable parmi tant d’autres, la sorcellerie était le seul moyen pour une femme comme elle de pouvoir obtenir la moindre miette de pouvoir. Les temps avaient changé. Moins qu’ils n’auraient dû. La tyrannie de la lumière de Yahweh n’en était devenue que plus insidieuse toutefois. Ses mensonges que plus solides.

« Vous devriez oui. » Commença Evelyn sur un ton calme.

La colère était toujours là, ainsi que la peine. Mais elles refluaient doucement. Marisol n’était pas sa mère, Marisol était une chrétienne comme tant d’autres. Incapable de voir les secrets du monde.

« Vous avez lu la Bible. Vous avez vu ce monde. Croyez-vous vraiment que ses plans sont bons ? »

Pour Lucifer, pour Evelyn, tout ce que Yahweh mettait en place n’avait qu’un seul but : récolter l’amour de ses fidèles. Un amour qui devenait de plus en plus précieux au fur et à mesure que ceux-ci souffraient. Parfois elle se demandait s’il n’avait pas permis à Lucifer de se rebeller dans un premier temps, de tenter l’humanité, uniquement pour rendre la dévotion des mortels plus importante. Car il y avait une alternative. Même si Satan avait fini par jouer son propre jeu.

« Vous faites erreur. Je ne damne pas tous ceux que je croise. Je damne ceux qui le veulent. »

La plupart en tout cas. Mais il n’y avait pas de place pour les nuances dans cette conversation.

« L’éternité en enfer n’est pas un cadeau. C’est le prix. Le raccourci est ce que je leur offre en échange. Il s’agit d’une transaction qui repose avant tout sur le libre arbitre. Il est toujours possible de dire non, même si en effet, certains n’ont pas le courage de le faire. La différence entre vous et eux, c’est qu’ils auront obtenu quelque chose en échange de leur damnation. »


Elle n’avait rien eu. Une vie passée à genoux, à prier un dieu muet et absent, pour souffrir son indifférence. Une indifférence qui la précipiterait dans les affres de la Géhenne. Quel cercle accueillerait l’âme de Marisol ? Sans pacte, elle n’appartiendrait à personne, au début, elle ne serait qu’une âme parmi tant d’autres pour lesquels batailleraient des démons mineurs. Ou tout du moins, était-ce ce qu’Evelyn lui permettrait d’éviter. Il y avait un accord entre elles, elle s’en rendait compte maintenant. Un accord qu’elles avaient tissé toutes les deux sans même s’en rendre compte.

Evelyn croisa les mains devant son visage. Son sourire s’était évanoui. Les paroles de Marisol l’avaient transpercée une nouvelle fois. Cela faisait moins mal. Elle s’anesthésiait à la douleur de leur relation. Le crachat fut plus douloureux, mais il serait oublié bien rapidement. La furie de l’espagnole ne venait pas tempérer l’affection qu’Evelyn avait pour elle. Même si irrémédiablement, la sorcière sentait de vieilles murailles en elle s’élever. Des murailles qu’elle avait dû élever contre les souvenirs de Sarah, quand elle l’avait abandonnée à son sort.

Son réconfort vint en la personne de Cassandra. Sa petite fille. Sa petite dernière. L’enfant perdue qu’elle avait mis trop de temps à retrouver. Evelyn avait fait souffrir la médium, pourtant celle-ci l’aimait toujours. Cassandra l’avait fait souffrir en retour, pas autant toutefois, et l’Antéchrist adorait le fruit de ses entrailles toujours tout autant.

« Merci ma chérie. » Souffla-t-elle à son attention. « Mais tu n’as pas besoin de t’inquiéter pour moi. La peine et l’alcool poussent bien des gens à oublier où ils se trouvent. »

Marisol était assise à la gauche de l’Antéchrist, elle participait à un repas impie qui célébrait la mort et les ténèbres chaque année, elle était entourée de démons et de damnés.

« Je n’ai que faire de vos supplications. La seule chose que je vous ai offert, était un choix. Vous êtes une femme courageuse, malgré vos doutes et votre colère. Vous n’êtes pas stupide pour croire en un dieu qui n’a que faire de votre existence. Juste mal avisée. Probablement trop effrayée pour considérer l’alternative. Qu’il ne vous aime pas autant que vous l’aimez. L’important toutefois est que vous restiez fidèle à vous-même. Si vous voulez mon avis, ce qui n’est pas le cas mais je vous le donnerais quand même, vous êtes la seule personne qui mérite votre adoration. »

Evelyn se releva de sa chaise, ses invités arrêtèrent de manger et se tournèrent vers elle.

« Mes amis. Rassurez-vous, les célébrations ne touchent pas à leur fin. Mais comme vous le savez, cette nuit est doublement spéciale. Nous célébrons à la fois ma venue en ce monde, avant que sonne minuit, puis nous célébrons celle d’autres qui me sont cher. »

Elle adressa un regard à Cassnadra.

« Avant qu’Halloween ne s’achève, il y a une tradition que nous devons honorer, une promesse que je dois satisfaire. »

Le linceul des ombres commença à changer, jusqu’à aller former un véritable chapeau de sorcière noir sur son crâne.

« Il est temps d’aller faire le tour des maisons pour vérifier que les habitants de Star City honorent toujours les traditions de cette nuit. »
Elle tendit la main à Sam qui la saisit. « Il est temps de nous rappeler à leur bon souvenir. »

Il y eut des acclamations, des applaudissements et des rugissements. Evelyn se tourna vers Marisol.

« Je ne peux pas passer toute ma soirée à vous surveiller et malheureusement vous n’êtes pas déguisée. Si vous vous enfuyez je n’ose pas imaginer ce que mes autres invités vous feraient. Je crois qu’il ne reste plus qu’à me tourner vers l’alternative. »

Evelyn tendit la main vers Marisol pour lui caresser la joue, quitte à utiliser son envoûtement pour l’empêcher de se dérober une nouvelle fois à son toucher. Depuis son affrontement avec une prêtresse des litanies, plus d’un an plus tôt, la sorcière prenait soin de toujours sortir de chez elle avec un certain nombre de maléfices à disposition. L’un d’entre eux ferait de Marisol le parfait accessoire pour son costume de sorcière. Même si Caliban allait être jaloux.

La malédiction ne durerait que quelques heures, mais déjà l’espagnole pouvait se sentir rapetisser dans ses vêtements. Le processus était sans douleur, pour elle. Quand elle fut réduite à la forme d’un chat noir, Evelyn l’attrapa par la peau du cou et la souleva devant elle.

« N’ayez pas peur. Je ne vous ferais pas de mal. Mais je peux vous emporter avec moi et vous protéger jusqu’à l’aube. Vous pouvez toujours parler. Je vous rendrais votre apparence le moment venu. En même temps que votre jeu probablement. »

Au moins n’aurait-elle pas à se soucier de la voir réessayer de téléphoner à l’UNISON. Pas sans pouces opposables tout du moins.
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 30 Nov 2020 - 0:04 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol n’avait pas envie de remercier l’Antéchrist de quoi que ce soit. Elle n’avait pas envie de croire ses mots, qui faisaient de sa religion une forme de… Perversion, peut-être, ou d’aveuglement pur et simple, qui moquaient les engagements d’une vie entière ou presque. Elle se sentait presque oppressée physiquement par tout ce que pouvait sous-entendre leur petite conversation qui n’avait rien d’amical.

« Je crois qu’Il aime Ses enfants et je crois en Lui. Cela me suffit. »

L’espagnole aurait adoré que ses mots se parent d’un peu plus de conviction et soit un peu moins imprégné… De sa peine et de ses doutes. Mais peu importait en définitive le bien-fondé de sa foi et de ses décisions. Cela ne changerait absolument rien au fait que Lady Satan était une ennemie pour elle. Pas seulement en vertu de sa nature. Mais avec tout ce qu’elle avait fait à sa ville. Toutes ces victimes, toutes ces âmes, toutes ces souffrances et tous ces morts… Elle pouvait manipuler la vérité à loisir, cela ne changerait rien.

Peut-être aussi était-ce pour cela que Marisol était si colérique dans sa façon de se défendre, de se blinder face aux propos presque raisonnables de son interlocutrice. Parce que c’était maquiller le coeur du problème.

« Et ils auront perdu au passage tout espoir de rédemption. »

Au fond d’elle, Marisol espérait tout de même que ses efforts seraient remarqués en définitive, suffisant peut-être pour lui éviter la damnation éternelle. Simplement, elle espérait sans y croire. Sa culpabilité, même refoulée et enfermée à double tour sous une vie plutôt digne d’éloges, serait sa perte en définitive. Heureusement que la distraction qui vint sous la forme de Cassandra Wormwood l’empêcha de trop se torturer au sujet de ses erreurs passées.

Interloquée par son intervention - et bizarrement un peu honteuse, comme une enfant prise la main dans le sac - la trentenaire ne répondit rien à la dernière réplique de Lady Satan. Clignant des yeux, elle se demandait franchement si elle venait de se faire offrir des conseils par la créature, sans rien de bien cruel ou méchant cette fois-ci. Alors que celle-ci se relevait, pourtant, Marisol se contenta de se faire toute petite, ratant le sourire léger de Cassie alors qu’on mentionnait sa naissance, mais surtout en essayant d’ignorer ce qui se tramait.

Elle était un agent de l’UNISON. Elle savait ce qui s’était passé à Halloween, deux ans plus tôt, avait entendu parler aussi de la journaliste disparue l’année passée. Elle ne pouvait pas se laisser entraîner là-dedans. Ne pouvait pas accepter d’y participer, même de loin, même en tant que témoin infortuné des évènements. Et si elle sursauta au son des acclamations féroces de l’assemblée, ce fut pour mieux se redresser quand Lady Satan se tourna vers elle. Les lèvres pincées, elle secoua légèrement la tête, comme pour refuser la simple possibilité qu’elle reste ici. Ou se déguise. La trentenaire vibrait d’énergie contenue, prête à saisir la moindre occasion pour prendre la fuite.

Ce que son hôtesse savait pertinemment. Ne comptait pas laisser faire. Marisol eut à peine le temps de froncer les sourcils, pas même une seconde pour s’inquiéter vraiment. Non, elle se contenta d’amorcer un mouvement de recul qui fut interrompu sitôt que la démone eut fait usage de son envoûtement. L’agent eut à peine le loisir de réaliser ce qui se passait, à dire vrai. Elle sentit bien qu’elle se transformait, mais ne comprit pas vraiment ni pourquoi, ni comment elle avait fini enfouie sous ses propres vêtements. Elle ne réalisa ce qui se passait qu’en baissant les yeux sur ses pattes. Pas ses mains. Des pattes de félin, noires comme le charbon.

Cela ne l’empêcha pas de sursauter et de se débattre comme une furie lorsque la démone l’attrapa par la peau du cou et la souleva à sa hauteur. Le coeur battant la chamade, Marisol se rebellait comme elle le pouvait, au point que la poigne d’Evelyn contre sa peau lui fit mal. Elle finit par abandonner. Les mots de la créature se frayèrent un chemin jusqu’à son esprit.

« Vous n’avez pas le droit de faire ça. »

C’était une protestation instinctive, et qu’elle savait relativement vaine. L’espagnole avait retrouvé sa langue natale, presque incapable d’articuler un mot en anglais dans la panique. Elle n’était pas du tout à l’aise avec la magie et se posait une flopée de questions alors qu’elle recommençait à se débattre, les griffes sorties, les crocs découverts, et parfaitement prête à mordre tout ce qui pourrait passer à sa portée, à ce stade.

« Lâchez moi. »

Elle répéta l’ordre presque frénétiquement, avant de s’immobiliser brutalement, pour mieux proférer une longue flopée de jurons. En fait, Marisol était peut-être bien à deux doigts de l’hystérie, à ce stade. Suffisamment pour sauter au visage de la démone si elle daignait la lâcher. Chrétienne ou pas, elle n’aurait franchement pas détesté lui refaire le portrait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Déc 2020 - 15:27 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Amour. Enfants. Foi. Tant de mots entremêlés, qui perdaient tout leur sens quand on avait eu l’extrême privilège de plonger son regard dans l’abysse, dans le cœur noir de la Géhenne, comme elle l’avait fait, comme son père l’avait fait avant elle. Evelyn aurait conté toutes ces vérités à Marisol, lui offrir des secrets dont même le pape, dont même les anges de son seigneur ignoraient l’existence, dont même certains démons ignoraient l’existence. Dieu n’avait pas créé l’humanité, il l’avait copiée, avant de lancer ses cobayes parmi les hommes. Marisol était peut-être de la lignée d’Adam et Eve, comme elle pouvait être quelque chose d’autre complètement. Elle aurait pu lui expliquer qu’elle ne lui devait rien, qu’il ne cherchait qu’une seule chose, éprouver l’amour de ses jouets… Que la seule raison pour laquelle la majorité des habitants de ce monde croyaient en lui, c’était à cause de la simplicité de son message, à cause des épées, du feu et du sang. Mais à quoi bon ? Un soupir glissa entre les lèvres d’Evelyn.

« Tant de mensonges dans un si jolie petite catholique. Vous croyez peut-être en lui et son amour. Mais cela ne vous suffit pas. »

Evelyn le savait, Marisol le savait. Elle aspirait à plus. A quelque chose que la vie lui avait toujours refusé. Une famille qui lui appartiendrait vraiment, qu’elle pourrait chérir de manière absolue et sans la moindre limite. Un fils ou une fille qu’elle pourrait aider à grandir, mais dont le destin l’avait privé jusqu’à présent.

« Pensez-vous vraiment qu’il y ait beaucoup de repentis en enfer ? » Demanda Evelyn. « N’espérez jamais voir le ciel ; je viens vous mener à l’autre rive, dans les ténèbres éternelles, dans le feu et la glace. » Cita l’Antéchrist.

Dante Alighieri n’avait pas tout vu de la Géhenne. Aucun homme n’aurait pu y prétendre. Mais il en avait plus vu que la plupart. Evelyn se redressa de son siège. Il n’était plus temps pour elle de s’attarder sur les croyances de Marisol. De lui causer tant de peine en essayant simplement de la libérer de ces lois idiotes qu’elle avait bâti autour d’elles. Evelyn ne voulait plus la faire souffrir, elle voulait la rendre heureuse. Parce qu’elle l’aimait. Pleinement. Sans limites. Comme à chaque fois qu’elle aimait. Elle l’aimait comme une mère, elle l’aimait de bien d’autres façons aussi.

Mais il y en avait d’autres qu’elle aimait et elle ne pouvait pas se permettre de les oublier. Tout comme sa haine, son amour était infini. Il couvrait tous ses enfants, celui qui l’avait trahi, comme son adorable Cassandra qui venait prendre sa défense. Elle pouvait les ignorer, déverser tout son temps et sa passion sur Marisol. Pas cette nuit. Pas lors de cette si fameuse nuit. Non. Avant toute chose, Evelyn se devait d’être elle-même, de montrer l’exemple. L’espagnole ne serait qu’un témoin, un témoin parfaitement inoffensif.

« Voyons ma chère, vous êtes une magicienne. Vous savez aussi bien que moi que la notion de droits ne s’applique pas à des gens tels que nous, pas alors que nous plions déjà la réalité à nos caprices. »

La fureur et la peur de ce chat noir ne la satisfaisait pas. Elle ne pouvait pas s’empêcher de trouver la situation comique malgré tout. Marisol était adorable, même ainsi furieuse.

« Si je vous lâche, vous allez déguerpir et vous perdre dans les bois. Vous allez vous faire dévorer ou pire, croiser un mâle en chaleur et vous retrouver avec une portée de chatons. Malheureusement, je n’ai pas le temps de vous faire stériliser, ce qui signifie que vous allez devoir rester avec moi ce soir. D’ailleurs, il ne faudrait pas que je vous perde. Orias mon cher ? »


Un homme aux cheveux blancs, parfaitement habillé, trop pour l’occasion et pour le sol humide de la clairière, s’avança avec un sourire ravi aux lèvres.

« Il lui faudrait un médaillon, approprié. Je ne veux pas la perdre. »

« Bien sûr ma chère. Quel est son nom ? »

« Marisol. »

Le démon des apparences prit un morceau de tissu, pour former un collier pour chat. A celui-ci était accroché un médaillon circulaire. D’un côté se trouvait un pentacle inversé, de l’autre côté quelques instructions : « Je m’appelle Marisol, si vous me retrouvez merci de m’apporter à Lady Satan. » Un sourire ravi se dessina sur les lèvres d’Evelyn, elle trouvait une satisfaction étrange dans le fait de faire de cette femme sa propriété, même simplement pour une nuit.

« Je me suis arrangé pour qu’elle ne puisse pas le retirer elle-même. »

« Tu as bien fait, merci. »

« Tout pour vous servir. »

Restait une question… Comment passer le collier à ce petit chat furieux ? Evelyn plongea son regard dans les pupilles verticales de Marisol. Son envoûtement prit le dessus une nouvelle fois et elle put ramener l’animal contre elle, pour la caresser distraitement et lui passer son nouveau collier.

« Tu es magnifique Marisol. Maintenant nous allons pouvoir faire la tournée des maisons. »

Sam applaudit de deux mains. Evelyn avait déjà appelé leur moyen de locomotion. Un balai de sorcière flotta dans leur direction, qu’elle enjamba avant de déposer le chat devant elle, sur le manche. Le démon d’Halloween grimpa derrière elle.

« J’espère que tu es prête pour une nuit mémorable. » Souffla-t-elle à l’animal avant de décoller. L’envoûtement s’estompait probablement déjà. Il fallait espérer que Marisol ait le bon sens de ne pas trop gigoter en vol.
 
Revenir en haut Aller en bas



Ven 4 Déc 2020 - 0:22 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol aurait aimé que ça lui suffise. Ce n’était pas entièrement faux, à vrai dire. Mais ce soir plus que jamais, ce n’était pas entièrement vrai non plus. L’espagnole se sentait plus perdue à chaque seconde qui passait, et là où l’aura d’Evelyn aurait pu exacerber quantité d’autres choses, elle réveillait cruellement les doutes et le ressentiment que l’agent de l’UNISON entretenait ces dernières semaines. Ces derniers mois, peut-être même.

« Vous n’en savez rien. »

C’était une protestation instinctive, presque celle d’une enfant boudeuse, en vérité. Les citations qui lui furent offertes, elles, la laissèrent de marbre. Ou, plutôt, ne lui donnaient pas tant loisir de répliquer, au fond. De toute façon, cela passa très rapidement au second plan de ses préoccupations les plus immédiates. Ou peut-être plus loin encore.

Sa transformation lui était bien plus angoissante ainsi que le mélange de colère et de peur, peut-être un peu de haine, qui en résultait. La trentenaire se débattit autant qu’elle put malgré la poigne de Lady Satan sur sa peau, essayant de griffer ou de mordre la coupable sans avoir toutefois le loisir. Par la force des choses, l’espagnole finit donc par se calmer, lamentablement suspendue à la volonté de l’Antéchrist. Cela ne l’empêcha pas de verbaliser son ressenti de façon tout à fait imagée, ce que son interlocutrice prit avec calme. Presque de l’amusement, semblait-il.

En tout cas, elle avait l’air de se moquer d’elle, à tout le moins. N’importe qui connaissant Marisol aurait pu se douter que ça lui déplaisait. Souverainement.

« Mais vous êtes complètement timbrée. »

Un véritable cri du coeur. Elle ne comptait pas se retrouver avec une portée, ni se faire stériliser, ni se faire dévorer, pour ce que ça importait. Alors qu’Orias approchait, il eut donc le plaisir tout relatif d’entendre Marisol agonir Evelyn d’injures de toute sorte, de menaces et peut-être même de quelques suppliques visant à la convaincre de lui rendre son véritable corps. A ce stade, elle aurait presque - presque - été prête à promettre de se tenir à carreaux en échange d’un retour à son état normal. La mention du médaillon la relança dans une longue liste de récriminations et dans un nouvel effort pour se libérer… Jusqu’à ce que le regard envoûtant de sa geôlière n’attrape le sien.

L’espagnole se calma après avoir lutté un bref instant, avant de laisser la démone la ramener contre elle, lui passer le collier, et la caresser. Peut-être même qu’un ronronnement profond lui échappa. Pourquoi s’était-elle débattue, déjà ? Alors qu’elle pouvait avoir le droit à de si agréables attentions ?

« La tournée des maisons, Lady Satan ? »

Le ton avait été plus doux, interrogateur, tandis que la féline Marisol se redressait légèrement. Elle ne protesta pas quand sa maîtresse d’un soir l’attrapa pour la jucher sur son balai, pas plus que lorsque l’artefact s’éleva dans les cieux. Pas tout de suite, du moins. Il vint bien un moment où l’enchantement s’estompa suffisamment pour que l’espagnole réalise ce qu’il se passait. A savoir que sa vie tenait littéralement à un morceau de bois ensorcelé. La panique emporta ce qu’il lui restait de calme et de pondération et l’invitée d’Eve bondit presque contre la démone, s'agrippant de ses pattes et peut-être même de ses griffes au cou de la créature. Les yeux fermés et les muscles crispés, la trentenaire imaginait sa dernière heure arrivée. Elle ne détestait pas voler, en soi, mais pas sur un foutu bout de bois. Son attention se tendit vers son jeu de Tarot, tandis qu’elle appelait le Chariot, pour fuir cette situation, mais elle ne rencontra que le vide. Un peu comme celui-ci qui s’ouvrait sous leurs pieds.

« Madre de Dios, je vais mourir comme une conne et ce sera votre faute, je vous déteste. »

Cette imprécation ne l’empêcha pas moins de tenter de se fondre contre la sorcière, dans l’espoir de ne pas tomber par-dessus bord. De la sorcière, ou plutôt de son pauvre familier, qui sans rien avoir demandé à personne, se retrouvait avec les griffes de l'animal plantées entre deux écailles.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Déc 2020 - 15:59 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn avait découvert bien des choses au cours de sa longue existence, elle avait découvert nombre de secrets cachés des humains, des anges et des démons. Les hommes n’avaient pas été créés par des dieux, mis à part quelques exceptions. La culpabilité était la chaîne qui entraînerait l’âme de Marisol dans la Géhenne plus que ses actions. Les croyances des hommes étaient fausses, incorrectes, leurs écrits erronés et ils ne faisaient que s’en servir pour creuser leurs tombes et celles de leurs semblables. Pourtant, Marisol lui parlait d’ignorance. Cette simple femme remettait ses paroles en doute. Un soupir glissa entre les lèvres de l’Antéchrist. Elle avait découvert la véritable nature de l’enfer, mais comment l’espagnole aurait-elle pu le comprendre ?

Certains savoirs n’étaient pas faits pour être partagés avec les mortels. Quelle que soit l’affection qu’Evelyn nourrissait pour eux. Certains secrets ne feraient que la plonger dans les affres du désespoir et de la folie, la briseraient complètement. Evelyn se demandait parfois si elle n’avait pas été brisée elle aussi quand elle les avait découvert, avant que le fiel impie qui constituait son âme ne s’occupe de recoller les morceaux.

« Comme c’est insultant. Je suis la fille du Diable, je suis plus âgée que vous ne le serez jamais. Considérez simplement que ma façon de voir le monde est différente de la vôtre. Ce qui est chaos et folie pour vous, n’est que naturel pour moi. »

Comme transformer une innocente en chat pour son bien. Comme aimer avec tous les feux de la luxure. Marisol avait de la chance, plus qu’elle ne pouvait se l’imaginer. Les filins d’humanité d’Evelyn la faisaient réfléchir, tempéraient ses actions. Sinon elle aurait pu être tentée de garder ce chat à ses côtés, de faire de l’espagnole son animal de compagnie. Elle n’aurait pas été la première humaine à le devenir, certains animaux de sa ménagerie avaient eu des vies bien différentes avant de croiser sa route. Mais non. Elle avait trop d’affection pour elle. Une affection humaine qui la perturbait plus qu’elle ne voulait l’admettre.

« La tournée des maisons. » Souffla-t-elle en caressant le chat un peu plus calme. « Les morts s’en vont visiter leurs familles, les esprits du mal et de la nuit en font de même, s’assurant que les vivants leurs fassent quelques offrandes pour qu’ils passent leur route et que celle-ci soit éclairée de lanternes. »

Une tradition qu’Evelyn avait toujours appréciée, qu’elle avait toujours célébré. Parfois elle se demandait si la forme moderne d’Halloween, empreinte d’horreur et de débauche plutôt que de croyances païennes, n’était pas de son fait. Après tout, c’était son anniversaire depuis plus de quatre siècles.

La tradition qu’elle voulait appliquer serait toutefois moins bon enfant pour les habitants de Star City. Si tant était qu’Evelyn et sa petite troupe arrivent jusqu’à la banlieue de Star City. La sorcière éclata de rire quand elle entendit l’invective de Marisol. Même si elle se serait bien passée de la mention de la vierge Marie.

« Attention ou vous allez tous nous faire tomber. »

Sam rigola à son tour, dans un caquètement lugubre. Caliban, lui, avait moins apprécié que le chat plante ses griffes sur ses écailles. Il n’était pas beaucoup plus douillet que sa maîtresse, mais il avait toujours vu Marisol comme une distraction dangereuse et probablement indigne d’Evelyn.

« Tenez-vous tranquille, là. »

Le costume de la sorcière changea à nouveau, des lanières de tissu s’emparèrent de Marisol, pour l’accrocher au torse d’Evelyn dans une sorte de harnais. Elle avait maintenant une vue imprenable sur la canopée de la Forêt de Watson, puis sur les maisons qui se dessinaient au loin.

« Mon balai est capricieux, je ne peux pas le diriger si vous m’escaladez ainsi. Mais si j’avais su que vous feriez ça, je vous aurais laissé forme humaine. »

Les ongles de Marisol enfoncés dans sa peau auraient été bien plus agréables, ainsi que le corps nu de l’espagnole tout contre le sien. Evelyn finit par amorcer la descente. Caliban était toujours outré et observait le chat d’un mauvais œil. Lorsqu’elle posa pied à terre, dans un petit quartier résidentiel de Kingston. Le harnais se résorba, laissant la jeune femme tomber sur ses quatre pattes, probablement.

« Est-ce que vous allez vous tenir tranquille ou est-ce que je dois vous trouver une laisse ? » Demanda Evelyn en s’accroupissant. « Si vous vous enfuyez, sachez que personne d’autre que moi ne pourra vous rendre forme humaine. »

Un petit mensonge.

« Et mon familier sera probablement ravi de vous poursuivre. »

Le serpent avait coulé du cou de sa maîtresse pour prendre la forme d’un chat à son tour, plus gros et à l’aspect plus sauvage que Marisol toutefois.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 6 Déc 2020 - 18:59 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Très honnêtement, Marisol n’était pas trop préoccupée par le fait d’être insultante. Elle l’aurait probablement été plus encore sans l’envoûtement de la démone, d’ailleurs. Elle n’avait pas du tout eu dans ses projets d’Halloween de finir en tant qu’accessoire vivant pour costume démoniaque, pas plus qu’ici, au milieu de cette assemblée terrifiante, au bas mot. Ni à considérer le chaos et la folie d’un autre univers, qui s’était invité dans sa vie sans qu’elle n’ait rien demandé. Un instant, elle songea que c’était injuste. Bêtement. Que c’était injuste et qu’elle n’avait rien fait pour mériter un tel abandon de la part du Seigneur. Qu’il leur laisse tout leur libre-arbitre était une chose mais pourquoi permettait-il telle hérésie ? Elle s’était montrée fervente, elle s’était montrée fidèle, elle s’était montrée pieuse, et pourtant, elle avait le douteux plaisir d’être plus ou moins enlevée à sa vie pour ça ?

Finalement, le regard envoûtant de son hôte de ce soir fut une bénédiction, qui interrompit net le cours désastreux de ses réflexions pour la recentrer momentanément sur l’Antéchrist.

« Je ne veux pas que l’on fasse du mal à quelqu’un. »

Même envoûtée, même probablement quelque peu contaminée par l’aura de la créature, elle n’en gardait pas moins le sens des priorités. Celui qui l’avait conduit à ne pas se poser de questions une seule seconde quand elle avait recueilli Eléa. Cela ne l’empêchait toutefois pas de ronronner doucement sous la caresse d’Evelyn. Ronronnement qui s’interrompit une fois en vol. Enfin… Une fois en vol et de nouveau consciente pleinement de ce qui se passait. Et en pleine attaque de panique. Le rire de ses compagnons indésirables lui passa loin au-dessus de la tête tandis qu’elle s’accrochait, toutes griffes dehors, à Caliban et sa maîtresse.

Quand le linceul qui recouvrait Eve s’employa à la sécuriser, l’espagnole se calma momentanément, le cœur tambourinant dans sa poitrine et le souffle court - ce qui donnait un petit chat haletant, globalement parlant. Très momentanément.

« Allez vous faire foutre ! »

Comme si elle lui aurait grimpé dessus sous forme humaine. Elle aurait probablement préféré s’écraser au sol plutôt que de céder. Et encore, l’espagnole n’avait pas encore réalisé que quand elle redeviendrait humaine, elle se trouverait face à un léger souci vestimentaire. Enfin, Marisol avait beau protester, elle s’immobilisa sagement. Elle pestait intérieurement contre l’indignité de sa posture, mais en même temps, elle ne tenait pas spécialement à risquer de déchirer la seule chose qui la gardait présentement envie.

L’espagnole grimaça en reconnaissant Kingston, lorsqu’ils approchèrent du sol. Et une deuxième fois quand elle tomba sur ses quatre pattes contre le goudron. Elle s’éloigna de quelques pas pour s’employer à faire sa toilette, comme si ça avait pu la libérer de la sensation de saleté qu’elle avait à l’idée de s’être retrouvée collée à un monstre pendant un temps indéterminé.

Puis elle se rendit compte de ce qu’elle faisait. Principalement parce que le dit monstre venait de s’accroupir devant elle. Marisol aurait probablement eu l’air horrifiée, ou dégoûtée, ou consternée, si elle n’avait pas été un félin. Qui se prenait à son rôle, apparemment, songea-t-elle en se fustigeant intérieurement. Son regard glissa vers le familier. C’était un chat, certes, mais le genre de chats qui auraient probablement pu l’éclater assez facilement. L’agent de l’UNISON se surprit donc à se tapir au sol sous les regards conjugués de Caliban et Evelyn, la queue battante à cause de son malaise et les oreilles en arrière.

« Je… Non, non, je vais me tenir tranquille. »

En tout cas, elle ne fuirait pas. Elle était positivement certaine qu’elle ne raterait pas une occasion de faire prévenir l’UNISON. Ou d’aider les pauvres âmes qui risquaient d’être en danger ce soir. Elle n’avait jamais espéré aussi fort et que tout le monde respecte les traditions supposées protéger les uns et les autres des esprits les plus néfastes libérés en cette nuit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Déc 2020 - 16:26 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
C’était touchant. Même alors qu’elle était envoûtée, même alors qu’elle avait été transformée en chat contre son gré, Marisol s’inquiétait toujours du sort de pauvres inconnues. Evelyn repensa à ce qu’elle avait été pour elle, ce qu’elle avait fait pour elle à son moment de plus grande faiblesse. Vulnérable, perdue dans son propre esprit, l’espagnole avait pris soin d’elle, l’avait nourrie, habillée, éduquée aussi sur de nombreuses choses. La seule chose qu’elle n’avait pas pu faire, c’était satisfaire le feu de désir qui couvait toujours dans le bas ventre de son ancienne protégée. Trop de choses les séparaient pour cela.

Evelyn en aurait presque été tentée de relâcher son invitée, de lui redonner forme humaine, de la débarrasser de ce collier idiot et de lui rendre ses cartes. Elle ne pouvait s’y résoudre, même alors qu’elles étaient seules en compagnie de Caliban et de Sam. Le démon d’Halloween n’aurait pas compris. Il ne pouvait pas comprendre l’entrelac complexe d’émotions qui voilait l’esprit de la fille du Diable, il ne pouvait pas comprendre sa part humaine. Evelyn aurait pu le convaincre de garder le silence toutefois. Mais même avec cela, elle ne pouvait abandonner cette femme. Parce qu’il s’agissait là du seul moment où elle l’avait à elle. Malgré l’hostilité que lui démontrait l’espagnole, malgré le choc continue de leurs croyances et de leurs mots, elle lui appartenait un peu. Au moins jusqu’à l’aube.

« Vous m’en direz tant. » Répliqua Evelyn avec un sourire éternellement amusé.

Son esprit l’était moins, alors qu’elle avait enfin l’occasion de peser pleinement tout ce qui se déroulait cette nuit… Tout ce qui se jouait depuis qu’elles s’étaient rencontrées. Naamah avait peut-être attiré l’espagnole jusqu’à elle, mais il y avait un lien plus profond qui les unissait. Quelle idiote elle faisait. Elle aurait dû y penser plus tôt, mais elle ne pouvait rien faire pour le moment. Non, la seule chose qu’il lui restait cette nuit, c’était de profiter de ce petit chat qui la haïssait.

Même si la voir se glisser inconsciemment dans son rôle tira un sourire attendri à la sorcière. Elle avait envie de la garder à ses côtés, comme animal de compagnie, peut-être comme concubine avec le temps. Mais non. Cela détruirait tout ce qu’elle aimait chez cette femme.

« Très bien, nous allons donc pouvoir nous amuser. »

Caliban hocha la tête et changea d’apparence à nouveau, pour prendre cette fois-ci celle d’un corbeau qui se percha sur le balai volant. Celui-ci lévitait paresseusement à côté de sa maîtresse. Evelyn s’approcha de Marisol et la prit délicatement dans ses bras.

« Halloween doit être une expérience encore inédite pour une espagnole. » Lâcha-t-elle tout en plaçant le chat noir sur son épaule. « Je doute que cette célébration soit très populaire dans votre pays, mais vous n’en avez jamais vécu comme ça je suppose. »

Evelyn attrapa son balai d’une main et tendit l’autre à Sam. Le petit démon s’avança tranquillement jusqu’à la première maison, jaugeant d’un air appréciateur les citrouilles creusées et éclairées de lanternes qui se dressaient dans le jardin. Evelyn l’abandonna un instant pour sonner à la porte.

« Trick’r treat. » Claironna-t-elle gaiement à la place de Sam.

Le démon d’Halloween ne parlait pas, il avait déjà tendu son sac devant lui, en attendant des friandises.


Jet de dé n°1 :
Réussite : ils ont des bonbons !
Echec : oups, il n’y en a plus.

Un homme déguisé en zombie leur ouvrit la porte, avec un sourire aux lèvres, bien qu’apparemment un peu surpris qu’un enfant fasse encore la tournée des maisons à cette heure avancée.

« Vos costumes sont superbes. » Lâcha-t-il, non sans glisser un coup d’œil dans le décolleté plongeant d’Evelyn.

Ce n’était pas parce qu’elle ne portait pas le costume emblématique de Lady Satanq qu’elle n’avait pas préservé certaines de ses habitudes vestimentaires.

« C’est un vrai chat ? » Lança-t-il en pointant du doigt Marisol.

« Une chatte oui. Très docile. »

Evelyn caressa distraitement l’espagnole sur son épaule.

« Ma puce vient voir ! » Appela l’homme.

Une fillette arriva et observa avec un air émerveillé le compagnon animal d’Evelyn. Caliban avait le droit à beaucoup moins d’éloges.

« Tu veux la caresser ? » Demanda Evelyn en attrapant Marisol. « Elle est très sage et elle ne te griffera pas. » Susurra-t-elle en guise d’avertissement pour l’une et de promesse pour l’autre.

Est-ce que Marisol jouerait parfaitement son rôle dans l’étreinte maladroite d’une fillette aux doigts collants de sucreries ? Son père appréciait beaucoup de voir la sorcière rousse se pencher vers elle en tout cas.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Déc 2020 - 16:26 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 10 Déc 2020 - 13:22 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
S’amuser, s’amuser… C’était un bien grand mot, pour Marisol. Elle ne pouvait pas vraiment considérer la soirée comme plaisante, amusante, agréable, même. A ce stade, tapie contre le sol et plutôt inquiète, elle se demandait juste comment elle pourrait intervenir si l’un des présents s’avisaient d’être agressifs envers un ou une civile. L’espagnole ne comptait pas fermer les yeux et ignorer le problème. Ne comptait pas et n’aurait tout simplement pas pu le faire. Elle observa le chat se transformer en un corbeau, la queue toujours battante à cause de la méfiance qu’elle ressentait à son encontre.

« Hm. »

Peut-être à cause de son stress, l’agent de l’UNISON ne moufta pas mot. Même pas une petite insulte, quand Evelyn la prit dans ses bras pour la jucher sur son épaule. En fait, ça ne la dérangeait pas tant que ça.

« Je n’ai jamais trop fêté Halloween. Je mange avec ma famille, normalement. »

Elle se demandait si son cousin avait sonné l’alarme en réalisant qu’elle ne réapparaissait pas. Elle allait se faire passer le savon du siècle par sa mère, le lendemain. Marisol soupira intérieurement, avant de s’équilibrer tant bien que mal quand la démone s’avança vers la porte d’entrée d’une des maisons de leur rue. Quand elle s’immobilisa pour sonner, l’espagnole en profita pour s’installer plus confortablement. Tendue au possible, elle s’efforçait pourtant de ne pas en avoir l’air.

Elle ne voulait surtout pas causer de problème. Même si très honnêtement, elle n’espérait rien tant que de voir la sonnerie rester lettre morte. Malheureusement, la porte s’ouvrit rapidement sur un homme déguisé. La chatte très docile qu’elle était apparemment ne bougea pas quand sa maîtresse d’un soir la caressa. Si ses yeux avaient pu tuer, Evelyn aurait probablement passé un sale quart d’heure, mais enfin.

Perdue dans ses pensées ou bien simplement angoissée, Marisol fut presque surprise quand la démone proposa à l’enfant qui était apparue de la caresser et la délogea de son perchoir. Elle se retint de lancer un juron - pas parce qu’elle était un chat, parce que c’était une fillette, face à elle, ce qui évita un impair à la caporale - et miaula plutôt quand la rousse l’avertit de ne pas griffer.

Comme si j’allais faire du mal à une gamine, abrutie
, ronchonna intérieurement l’intéressée, tout en la fixant d’un nouveau regard assassin.

Pourtant, elle ne bougea pas et se fit docile dans les bras de Lady Satan. Marisol se fendit même de quelques ronronnements discrets pour le bénéfice de la fillette, plus que ravie de cet état de fait. Ses doigts collaient à ses poils - très honnêtement, l’espagnole ne raffolait pas de la sensation et s’était simplement faite avoir par son bon coeur, sur ce coup-là. Elle finit par s’agiter. Gentiment, vraiment. Juste pour qu’Evelyn la laisse retourner sur son épaule.

« Allez, laisse la tranquille, ma puce. Tu vois bien qu’elle en a marre. »

Le père intervint et ramena sa fille contre lui malgré quelques timides protestations. Marisol cessa aussitôt de s’agiter. Docile, on avait dit. Ça lui défrisait les moustaches, parce qu’elle aurait volontiers mordu la main qui la caressait encore, mais elle voulait bien faire semblant jusqu’à ce que cette porte se soit refermée. Elle n’oubliait pas que Sam était là. Ni le danger représenté par Lady Satan. Ni le fait que le familier de celle-ci n’avait pas franchement l’air ravi de sa présence.

« Amusez-vous bien ! »

Le père salua la troupe. La fillette fit un geste de la main à l’intention de Sam puis de Lady Satan et disparut en trottinant à l’intérieur. L’espagnole se détendit sensiblement. Elle pouvait survivre à ce genre de tournée des maisons. Ça serait autrement plus sympathique qu’elle ne l’avait prévu. Même si elle n’était pas naïve au point d’imaginer que tout se passerait bien.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Déc 2020 - 14:16 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn n’en était pas surprise. Les chrétiens avaient une version complètement aseptisée de cette célébration. Bien sûr, ils ne pouvaient pas décemment fêter la naissance de l’Antéchrist, ou encore l’existence des sorcières et des forces des ténèbres. Même si fête tous les saints était bien plus rébarbatif. Au moins ses démons avaient-ils le sens de l’humour.

« Je ne suis pas surprise. C’est une célébration relativement récente, pour les gens tels que vous. Mais à l’histoire tellement riche. »


Certaines dates étaient sacrées, ou maudite. Un état de fait qui ne dépendait d’aucune relation ou d’aucune croyance particulière. Si Halloween, la veille de la fête de tous les saints et Samhain se passaient tous durant la même nuit, c’était parce que celle-ci avait quelque chose de magique en elle. Même s’ils ne s’étaient pas tous inspirés les uns des autres, les humains auraient trouvé quelque chose d’autre à célébrer et cela aurait probablement toujours été son anniversaire.

« Mais vous allez pouvoir le fêter vraiment. »

Et y avait-il rituel plus sacré que la tournée des maisons ? Marisol joua son rôle à la perfection, mais ce n’était pas une surprise… Même si elle se répandait inlassablement en jurons depuis le début de la soirée, la sorcière se rappelait la façon qu’elle avait eu de se retenir lorsqu’elle avait été Eléa. Quand cette gamine avait été appelée par son père, Evelyn avait sue que son animal de compagnie du moment se tiendrait tranquille. Et ce même si les doigts collants de l’enfant dans sa fourrure ne devaient pas être très agréable. Elle risquait de devoir faire sa toilette de nouveau. Ou de laisser Caliban l’aider.

Evelyn la replaça délicatement sur son épaule et en profita pour la gratter derrière l’oreille. En guise de félicitation. Mais aussi peut-être par curiosité. A quel point l’espagnole était-elle en train de se glisser dans la peau de l’animal ? Il ne manquerait plus qu’elle continue de miauler une fois qu’elle aurait retrouvé une apparence humaine.

« Merci, joyeux Halloween. » Lança Evelyn en tournant les talons.

Sam gambadait toujours à ses côtés. Il s’arrêta un instant pour plonger sa main dans son sac, en extirper une friandise et la glisser sous son masque. Les bruits qu’il faisait en mangeant n’avaient rien de ceux que feraient un enfant.

« Le ronronnement était une belle touche. A croire que vous vous prêtez au jeu. Vous feriez un bon animal de compagnie finalement. » Lança Evelyn tout en grattant une nouvelle fois les oreilles de l’espagnole. « J’aime à voir que les gens continuent de respecter les traditions. Espérons que c’est aussi le cas de la prochaine maison. »

La sorcière et ses démons se dirigèrent vers une nouvelle maison. Evelyn fronça les sourcils. Il ne semblait pas y avoir de citrouilles. Pourtant il y avait de la lumière.

« Voilà qui est fâcheux, n’est-ce pas Sam ? »

Le gamin hocha la tête.

« Mais bon, peut-être auront-ils quelques friandises pour t’apaiser. »


Jet de dé n°1 :
Réussite : ouiii, y a des bonbons.
Echec : nope

Evelyn sonna à la nouvelle maison et elle attendit. Ses doigts retrouvèrent une nouvelle fois le chemin des oreilles de Marisol qu’elle caressait distraitement. Caliban, perché sur le balai, poussa un croassement désapprobateur. Il était habituellement le seul animal, ou la seule créature avec une telle apparence, à recevoir les attentions de sa maîtresse. Evelyn lui lança un coup d’œil amusé. Noélie l’avait tellement gâté des mois plus tôt, qu’il en était toujours aussi exigeant.

Finalement la porte s’ouvrit, une femme âgée. Elle n’était pas déguisée, mais elle avait dans les mains un seau en plastique qui contentait quelques bonbons. Il n’en restait pas beaucoup, mais rien qu’un suffisait pour apaiser l’esprit d’Halloween.

« Trick or treat. » Lâcha Evelyn avec un sourire.

« Oh comme il est mignon. » Répondit-elle en déposant quelques friandises dans le sac du démon. « Je suis désolée, il ne me reste pas grand-chose, ils ont été nombreux ce soir. »

« Ce n’est rien. Sam et moi n’avons pas pu nous libérer plus tôt. Nous avions des invités à la maison, mais je ne pouvais pas le priver de sa soirée. » Evelyn lança un coup d’œil dans le jardin. « Nous avons failli ne pas sonner, vu que n’aviez pas de citrouilles. »

« Allons bon. » La vieillarde fit quelque pas sur le palier. « Pourtant il y en avait bien une, l’un de mes voisins m’a aidé à la creuser. Des gens ont dû la prendre. Il y en a toujours pour les chiper et les démolir par la suite. »

Un sourire se dessina sur les lèvres d’Evelyn. Sam avait levé les yeux vers elle et elle pouvait deviner ce qu’il pensait, au moins en partie.

« Ce n’est pas très sympathique de leur part, les lanternes sont là pour vous protéger après tout. »

« Nous protéger ? » Demanda la femme. « Vous n’avez pas froid comme ça ? Je dois avoir un châle à vous donner si vous voulez. »

« Oh ne vous inquiétez pas pour moi. J’ai le sang chaud. Merci à vous. »

Sam leva la main pour saluer la vieillarde avant de tourner les talons à son tour. Avant de quitter le jardin toutefois, il tendit la main vers l’herbe humide et une forme orangée émergea du sol. Une citrouille grimaçante, illuminée par des flammes bien qu’aucune bougie ne s’y trouva, protégeait maintenant la demeure.

« Tu as de la chance Marisol, nous n’avons eu aucune raison de faire du mal à qui que ce soit. Les gens apprennent enfin à respecter nos traditions. Mais j’aimerais mettre la main sur ces voleurs de lanternes. N’est-ce pas Sam ? »

Le démon hocha la tête.

« Nous pourrons leur donner une petite leçon. »


La robe de la sorcière se mit à bouillonner, puis une myriade de petits diablotins aux corps noirs en émergea. Ils tournoyèrent un temps autour d’eux.

« Allez mes petits, trouvez-moi les responsables. Suivez la trace du larcin et du péché et menez-moi à eux. »

Les diablotins se dispersèrent dans les cieux, laissant de nouveau Evelyn, Marisol, Caliban et Sam seuls. La sorcière en profita pour reprendre le chat dans ses bras, après voir confié son balai à l’enfant sac.

« Que pense mon petit matou de cette soirée pour le moment ? »
Lâcha-t-elle en la portant devant son visage. Elle glissa un doigt sous son médaillon un instant, sourit, puis la caressa. « Il va falloir faire quelque chose pour ce sucre dans tes poils, Marisol. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Déc 2020 - 14:16 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Evelyn Wormwood' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Jeu 10 Déc 2020 - 15:02 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
L’histoire tellement riche de la dite célébration n’intéressait pas vraiment Marisol. Elle n’avait jamais trop participé. Pourtant, il existait des célébrations. Trois jours de célébrations, pour être plus précise. Mais la famille Aguilar ne s’y était plus trop adonnée depuis deux ou trois générations, sauf pour le premier novembre. On se remémorait les morts, oui, mais dans un esprit bien plus chrétien. Les tombes étaient nettoyées, décorées, on se rendait au cimetière pour se recueillir, puis on mangeait en famille.

Enfin. Marisol n’avait pas envie de s’attarder sur ses souvenirs, ni sur le fait que la tombe de son père n’aurait pas reçu sa visite ni celle de sa mère cette année. Son coeur se serra légèrement. C’était bien la première fois depuis sa mort qu’elle n’honorerait pas la tradition. Un peu défaite, l’espagnole adressa une prière silencieuse pour recommander son âme à Dieu avant de laisser ce sujet de côté. Ce n’était pas comme si elle pouvait y faire quelque chose.

Puis il fallait bien qu’elle joue son rôle. Personne ne se demanda si ce chat n’était pas un peu étrange. Elle ne protesta pas plus quand la démone la gratta derrière l’oreille, se contentant de pester intérieurement et de se retenir de se frotter contre sa main. Parce qu’en toute honnêteté, c’était extrêmement agréable. Elle ne se déroba que quand la porte se fut refermée. A vrai dire, elle se retint fortement de ne pas mordre la main de l’Antéchrist au passage. Elle avait trop peur de se contaminer avec son sang. Savait-on jamais.

« Je ne suis pas un animal de compagnie, cabrona, jura-t-elle à mi-voix. Je ne veux pas causer d’ennuis à ces gens, c’est tout. »

D’ailleurs, elle se tendit imperceptiblement sur l’épaule de la démone quand elle releva l’absence de lanternes devant la maison suivante. Au vu de son état de tension, le croassement de Caliban la fit sursauter. Marisol ne se détendit que quand la porte s’ouvrit et que la conversation - calme et sans heurts - s’engagea entre la rousse et la propriétaire des lieux. Concentrée sur ce l’instant, elle soupira de soulagement - au point de s’affaisser légèrement sur son perchoir quand une fois encore, le battant se referma sans incident majeur.

Le groupe s’éloigna. L’apparition surprise de la citrouille créé par le petit démon ne rassurait pas spécialement Marisol, ceci dit.

« Ce n’est pas dangereux, n’est-ce pas ? La lanterne ? »

Elle avait posé la question d’un ton étranglé et fixait l’objet incriminé du regard, se demandant si elle aurait loisir de la détruire si la réponse était que, si, cela pouvait être dangereux. Elle se méfiait de tout, ce soir.

« Je ne veux pas que vous fassiez du mal à quelqu’un, réitéra-t-elle d’une voix sèche. Laissez ces voleurs tranquille. »

Marisol avait été décidé en parlant. Toutefois, quelques secondes plus tard, la tenue de l’Antéchrist eut le bon goût de… S’agiter. Ce qui déclencha une brusque envie de fuir de l’espagnole qui aurait probablement bondit au sol si la dite Antéchrist ne l’avait pas rattrapée aussitôt. Pour la lever devant elle, lui rappelant au passage l’indignité suprême que représentait le collier qu’on lui avait passé autour du cou. Cette fois, Marisol se débattit, se tortillant comme une anguille - être un chat avait du bon - en protestant à n’en plus pouvoir.

« Si vous croyez que je vais vous laisser toucher des gens qui n’ont rien fait de bien méchant, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude, et je ne suis pas votre matou même pour une putain de soirée, et qu’est-ce que vous voulez que je foute de ce sucre de merde, je vous signale que c’est votre faute si c’est là. »

Elle tenta de mordre la main qui la caressait, cette fois-ci.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Déc 2020 - 15:35 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn observa le chat qui venait de protester, bien qu’en se laissant gratouiller derrière les oreilles. Elle reconnaissait là l’opiniâtreté de Marisol, qu’elle n’avait pas vraiment expérimentée en tant qu’Eléa, mais qu’elle avait toujours plus ou moins deviné. Une qualité, sauf peut-être quand on était une âme catholique à la merci de la fille du Diable.

« Vous n’en êtes pas un pour le moment. Mais les choses peuvent changer. Je suis la seule qui peut vous rendre forme humaine, ne l’oubliez pas. Je pourrais vous dérober votre voix, votre conscience et vous garder à mes côtés pour toujours. »

Un choix plus que tentant, même si Evelyn s’était déjà trop attardée sur ses sentiments pour l’espagnole pour une soirée. Elle ne mettrait aucune de ses menaces à application, elle tenait à ce que Marisol reste libre de faire ses choix. Même si ceux-ci les pousseraient à s’éloigner, indubitablement. Même si ceux-ci seraient des plus compliqués, surtout avec ce qui profilait à l’horizon.

Le soulagement de l’animal sur son épaule fit sourire Evelyn lorsqu’elles laissèrent derrière elles la vieillarde. Elle jeta un coup d’œil au citrouillard que Sam avait planté. La chose était maléfique par essence, elle était dangereuse par nature. Comme n’importe quel démon, comme n’importe quel enfant des ténèbres.

« Vous ne posez pas la bonne question. Bien sûr que cette lanterne est dangereuse. Mais pour qui ? Pas pour cette femme. Elle a observé nos traditions et si des jeunes gens ont dérobé sa citrouille, elle n’y est pour rien. Ce que Sam lui a offert lui évitera d’être visitée par les esprits qui rôdent cette nuit… Et si quelqu’un tente de s’en prendre à son foyer et bien… »

Les créatures de Sam avaient un fort appétit et le jardin de cette vieille femme pouvait bénéficier d’un peu plus de terreau. Avec la mauvaise saison le corps mettrait du temps à se décomposer et à nourrir la terre, mais les citrouillards aimaient les enterrer assez profonds pour qu’ils ne risquent pas de remonter à la surface.

« Elle aura un magnifique jardin au printemps. » Conclut Evelyn avec un éternel sourire aux lèvres.

Il y avait peu de risques que cela soit le cas. Les enfants étaient pour la plupart couchés, à l’exception de Sam. Les jeunes devaient s’être réunis dans des soirées pour profiter de la débauche qui venait avec cette célébration. Personne ne viendrait la déranger. Normalement.

« Allons-bon, n’est-ce pas pourtant votre rôle de pourchasser les criminels pour qu’ils soient jugés et punis ? »

Evelyn observa le chat noir qui se trouvait entre ses mains. Marisol n’était définitivement pas contente de la tournure que prenait la soirée. La sorcière aurait pu la laisser s’échapper, si elle n’avait pas eu une poigne plus solide que la plupart des femmes.

« Ils ont détruit la propriété d’autrui. Puis n’est-ce pas là la charge que votre dieu a confié au Diable ? De punir les malfaisants ? Vous allez vous faire mal à vous agiter comme ça. » Soupira-t-elle.

Elle laissa le félin la mordre sans broncher. Qu’était-la douleur de quelques crocs quand on avait connu les feux de la Géhenne ?

« Croyez-vous vraiment que boire mon sang soit une bonne idée ? » Souffla-t-elle à Marisol. « Vous ne me ferez pas lâcher prise aussi facilement. C’est celui du Malin après tout. »

Evelyn lui sourit à nouveau. Peut-être que l’espagnole se montrerait raisonnable en se souvenant à qui elle avait à faire.

« Je ne punirais pas trop sévèrement ces jeunes. Sauf si vous épuisez les derniers soupçons de patience qu’il me reste. »

Sans plus attendre, Evelyn, enfourcha de nouveau son bala. Sam bondit derrière elle et elle décolla, le chat toujours entre les mains. Des diablotins les rejoignirent rapidement, pour murmurer dans une langue impie à leur maîtresse. Une pensée mauvaise naquit dans l’esprit de l’Antéchrist. Ces voleurs n’avaient rien fait de mal, pour le moment…

Le balai les mena jusqu’à un cimetière voisin puis descendit derrière un mausolée. La mort venait emplir Evelyn d’une énergie nouvelle, surtout en cette nuit. La sorcière descendit de sa monture et avisa un instant le chat qu’elle avait maintenu contre elle le temps du trajet. Toutes deux pouvaient entendre les rires des jeunes, les bruits de bouteilles qu’on entrechoquait.

« Je vais vous donner une chance de faire les choses à votre manière. Vu que vous semblez être une experte dans quels crimes méritent d’être punis. Je vous laisse les convaincre de quitter ce cimetière, si vous y parvenez, je ne les punirais pas pour ce qu’ils ont fait. »

Evelyn claqua des doigts et rendit à Marisol sa forme humaine.

« Allez-y. Mon familier vous surveillera. »

Le corbeau, juché sur une pierre tombale croassa.

« Et ne traînez pas trop, vous allez attraper froid. »
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 14 Déc 2020 - 0:23 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Vous avez dit que j’étais sous votre protection, j’appelle pas ça me protéger de me transformer en chat pour toujours. »

Marisol avait protesté avec un reniflement dédaigneux, mais c’était plus pour faire semblant qu’autre chose. Si on l’avait questionnée, elle aurait bien été obligée d’avouer que la possibilité de devenir le chat de Lady Satan pour toujours la faisait plutôt flipper. Bien comme il fallait. Mais au moins, pour le moment, tout allait… A peu près bien. A une lanterne près, qui poussa l’espagnole à interroger l’Antéchrist.

Vu la réponse, elle aurait pu s’abstenir. Elle chercha machinalement des repères pour pouvoir retrouver l’adresse. Dès qu’elle aurait de nouveau des pouces, elle appellerait l’UNISON et leur signalerait le danger. Au moins, la vieille dame était en sécurité, elle. Marisol espérait que personne n’aurait la bonne idée de vouloir voler cette nouvelle lanterne ou de faire de mauvaises farces à l’habitante des lieux. Quelque chose lui disait que ce ne serait pas le choix le plus heureux qui soit.

« C’est ignoble » souffla-t-elle doucement.

De l’art de pervertir les gestes les plus louables. Oui, elle protégeait la femme, mais au prix potentiel de la vie de personnes pas forcément si mal intentionnées. Et quand bien même… Marisol avait été de ceux qui pensaient qu’on pouvait répondre au mal par le mal. La seule chose qu’elle y avait gagné, c’était une conscience troublée et une foutue claque dans la figure. Quand on faisait de mauvaises choses, il n’y avait aucune justification valable. Chaque fois que, malheureusement, une de ses interventions s’était soldée par la mort de quelqu’un, l’espagnole s’était sentie coupable. Peu importait qu’ils n’en viennent là qu’en tout dernier recours, mais enfin…

« Je suis l’un des exécutants de la justice. Ce que vous proposez de faire, c’est un semblant de vengeance. On ne peut pas punir n’importe qui n’importe comment. Être juge et bourreau, c’est mal. »

Peut-être. Mais est-ce qu’elle aurait hésité si elle avait eu l’occasion de détruire Lady Satan. Marisol réalisa à cet instant que non. Et qu’elle avait bien quelques candidats à l’esprit qu’elle aurait pu tuer sans se torturer non plus pour leurs vies perdues. Ce qui ne l’empêcha pas de se débattre comme elle pouvait. Pour ce qu’elle en savait, c’était juste une bande de gamins qui avaient voulu faire une blague à cette femme. Sans réfléchir, poussée par la colère qui l’animait - autant à l’idée d’être impuissante que pour les paroles d’Evelyn - l’agent de l’UNISON mordit la main de sa geôlière au sang. Sans grand effet, mais ça ne l’empêcha pas de se figer en réalisant ce qu’elle avait fait.

Le chat lâcha la main de la créature et eut un violent haut le coeur en même temps qu’elle essayait de cracher le sang qu’elle avait eu dans la bouche. Et de se calmer, malgré son rythme cardiaque en augmentation. Elle ne voulait pas épuiser la patience de la sorcière si c’était ce dont dépendait des gamins stupides. Autant dire qu’elle ne bougea pas d’un pouce quand l’Antéchrist la ramena contre elle et décolla. Oh, dans sa tête, elle l’avait couvert d’injures, mais seulement là.

Quand ils arrivèrent dans un cimetière, Marisol était toujours aussi sage. Du moins jusqu’à ce que l’Antéchrist reprenne la parole. Cela lui valut au départ une expression interrogative - si tant est que ses traits félins parviennent à représenter cela… Puis proprement outrée quand l’espagnole redevint humaine.

Disons qu’elle était piégée entre la colère, la rancune, la peur, et une gêne absolue à l’idée d’être nue en plein milieu d’un foutu cimetière. Un bras devant sa poitrine, elle s’éloigna de quelques pas rapides.

« Vous… Je… Vous n’êtes pas… Mierda. »

Elle n’allait pas rater une occasion de tirer ces gamins d’affaire. Même si elle restait consciente de tout ce qui pouvait déraper. Et s’ils étaient plus mal intentionnés qu’elle ne se l’imaginait ? Elle allait simplement empirer leur cas. D’un autre côté… Ce n’était pas comme si elle pouvait dire non. Marisol songea aussi qu’elle aurait peut-être l’occasion de fuir. Un frisson la secoua toute entière. Il faisait beaucoup trop froid pour être ici ainsi dévêtue.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Marisol arrive à convaincre la petite troupe de quitter le cimetière.
    Echec : Nope.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : Ils se contentent de se foutre de sa gueule, grosso modo. Rien de bien méchant, même si Marisol n’est pas super contente.
    Echec : Certains d’entre eux essaient de s’en prendre à elle.


L'espagnole marqua quand même une pause avant d'entrer dans le champ de vision du groupe de jeunes. Se retourna vers l'Antéchrist, même si elle la devinait à peine. Elle avait froid et elle s'était coupée le pied droit sur une pierre un peu saillante. Elle était à poil au milieu d'un foutu cimetière. Autant dire qu'elle était plutôt mal lunée, en plus de trembler de stress. Elle n'avait pas tremblé de stress depuis vingt ans. Après avoir pris une inspiration, Marisol s'avança jusqu'à être visible d'une partie des convives. Ce qui valut aux autres ici un coup de coude, là un doigt pointé vers elle.Et des mines au mieux amusés, au pire... Bah, franchement indiscrètes.

« Madre de Dios, marmonna-t-elle, en essayant de se donner du courage au passage.
On s'est perdue ? C'est pas trop un temps à se balader comme ça, hein. »

Un éclat de rire secoua les épaules de celui qui avait parlé, aussitôt repris par une bonne partie de ses camarades.

« Ecoutez, je sais que ça paraît difficile de me prendre au sérieux là de suite...
Bah, ça dépend ce que t'entends par là, parce que...
MAIS, reprit-elle d'un ton sec, foudroyant du regard le jeune homme qui l'avait interrompu et qui se rinçait l'oeil très allègrement, il faut que vous partiez d'ici tout le monde. Vous êtes en danger, ok ?
En danger de quoi ? D'avoir d'autres nanas à poil qui débarquent ? Parce que ça me va si c'est ça, hein.
Tu veux pas rester avec nous ? Joli collier, d'ailleurs.
Putain de bordel de merde, pesta l'espagnole, haussant la voix au passage, foutez-moi le camp d'ici. Dégagez maintenant, avant que tout ça ne merde sérieusement, et allez vous bourrer la gueule ailleurs, mais par pitié, ajouta-t-elle d'une voix presque suppliante, faites-moi confiance quand je vous dis que rester ici est une très mauvaise idée. »

A ce stade, la trentenaire lança un regard par dessus son épaule. Un des jeunes dut avoir pitié d'elle parce qu'il lui tendit sa veste. Même s'il n'avait pas l'air plus décidé que les autres à déguerpir. Evidemment, Marisol en sortit confortée dans son idée que c'était juste une bande de grands gamins qui s'étaient crus drôle à chaparder la lanterne de la vieille du quartier. Tout en se drapant dans le vêtement, l'espagnole recommença à négocier tant bien que mal, la voix de plus en plus étranglée en réalisant que sa bande ne comptait pas bouger le petit doigt. Elle avait rarement autant regretté ses cartes. L'impératrice les aurait fait dégager en deux minutes top chrono. Mais elle n'avait clairement pas son charisme. En désespoir de cause, Marisol finit par balancer de but en blanc qu'une criminelle connue se trouvait dans le cimetière, et qu'elle était caporale à l'UNISON, et qu'elle savait de quoi elle parlait. Sauf qu'elle aurait aussi bien pu parler chinois, vu la cuite avancée des convives.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Déc 2020 - 0:23 Message

Maître du Jeu
Maître du Jeu
Réputation Civile
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Réputation Héroïque
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes
Identité
Le Hasard
10Masculin05/05/201207/04/201279007153L'Homme Mystère© RenanaucunTous et aucunTous et aucunHasardNiveau 0Niveau 6RévéléeaucunaucunStar City Heroes

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 10
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 7900
ϟ Nombre de Messages RP : 7153
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation Civile : Niveau 0 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Révélée
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Marisol Aguilar' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Déc 2020 - 19:38 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
« Voyons ne soyez pas stupide. » Commença Evelyn. « Même quelqu’un comme moi prends soin de ses animaux de compagnie. Si vous devenez ma chatte je prendrais soin de vous et vous serez en parfaite sécurité. »

L’idée n’en était que plus plaisante, même si leurs interactions en auraient probablement pâti.

« Je pourrais vous trouver un mâle et je vous laisserais quelques-uns de vos chatons. Je distribuerais probablement les autres auprès de mes sorcières. »


Ou peut-être auprès de quelques-uns de ses démons, mais elle préférait ne pas décrire à l’espagnole ce que ceux-ci en feraient. Elle était probablement déjà terrifiée comme cela, imaginer sa vie à la merci de celle de Lady Satan, réduite à l’état d’animal de compagnie parfaitement impuissant… Heureusement, Evelyn ne comptait mettre aucune de ses menaces en application, même si elle les gardait à l’esprit pour des individus qui auraient véritablement mérité son courroux.

« Ignoble, vraiment ? » Releva la sorcière. « Les gens meurent tout le temps, qu’ils finissent dévorés par une citrouille ou écrasés par un camion, quelle est la différence ? Au moins, leurs cadavres sera plus utile à un jardin qu’à un cimetière. »

Et peut-être que certains individus tireraient une morale alambiquée de tout cela. Après tout, si ces vauriens n’avaient pas détruit un symbole d’Halloween, personne n’aurait eu à encourir le risque de se faire dévorer par l’un des minions de Sam. Un sourire ravi s’était dessiné sur les lèvres d’Evelyn. Avec de la chance, il s’agissait là des prémices d’une nouvelle histoire, d’un conte qui se raconterait au coin du feu pendant des années et qui viendrait par la même renforcer le démon au visage masqué.

« Vengeance ? Non, il ne s’agit que d’une justice différente de la vôtre. Être juge et bourreau est peut-être mal dans votre vision étriquée du monde, mais en tant que magicienne vous devriez savoir que celui-ci est bien plus complexe que cela. Les lois des hommes ne me touchent pas le moins du monde, tout comme elles ne touchent pas les esprits qui arpentent les rues cette nuit et qui tiennent à être guidés et honorés. »

Peut-être qu’un jour, si elle prenait le temps de se familiariser avec le monde mystique, avec ces arcanes qui l’accompagnaient, Marisol comprendrait ce que lui racontait Evelyn. Le monde n’était pas tant constitué d’atomes que d’histoires et c’était ce qu’elles faisaient ce soir : créer une histoire, qui demandait quelques sacrifices. Qu’il s’agisse d’un infortuné dévoré par une citrouille, ou bien de quelques gamins qui avaient trouvé refuge dans un cimetière un peu plus loin.

« N’allez pas me vomir dessus, je le prendrais mal. » Nota la sorcière quand le chat entre ses mains s’évertua à recracher son sang.

Comme si celui-ci avait la moindre importance… Le lien qui les unissait était plus fort que cela, même boire l’héritage du Diable ne pouvait que le renforcer. Marisol lui avait lavé les pieds, Marisol était le témoin de ses festivités en cette soirée et probablement de beaucoup de choses à venir. Qu’elle ne l’ait pas voulu, qu’elle ne comprenne pas la signification de ce que faisait Evelyn, ou que celle-ci était loin de se soucier des lois des hommes si ce n’était pas jeu, n’avait pas la moindre importance. Elles étaient liées et le seraient même une fois que l’espagnole serait libérée des machinations de l’Antéchrist.

Ce qui ne signifiait pas qu’Evelyn ne comptait pas profiter un peu de la soirée. Tourmenter sa Marisol ne la satisfaisait pas autant que si cela avait été une autre âme chrétienne, mais elle devait jouer le jeu devant Sam. Puis il y avait toujours des choses dont elle pouvait profiter, comme de voir sa sauveuse complètement nue face à elle. Quel dommage qu’elle n’ait pas été plus susceptible à ses charmes.

« Faites attention à votre vocabulaire, il ne faudrait pas jurer devant les enfants. » Lâcha Evelyn avec un sourire.

Elle observa calmement l’espagnole partir au milieu des tombes, elle-même était appuyée sur l’une d’entre elle d’un air nonchalant. Caliban volerait dans le ciel nocturne, prêt à intervenir, mais servant surtout d’yeux et d’oreilles à sa maîtresse.

« Vous n’avez pas peur qu’il lui arrive quelque chose ? » Demanda-t-il à celle-ci.

« Non. » Répondit Evelyn. « J’interviendrais s’ils tentent quoique ce soit. Je ne laisserais rien lui arriver, ni ce soir, ni jamais. Puis regarde, ils n’ont pas l’air de profiter de la situation. »

« Vous l’aimez donc à ce point ? »


Evelyn ne répondit pas immédiatement, pesant ses émotions dans son esprit. Un soupir glissa entre ses lèvres et elle commença à se diriger vers le petit groupe en pleine discussion.

« Elle m’est cher. Mais elle est devenue importante malgré moi. Elle m’a lavé les pieds Caliban. Lorsque j’étais Eléa, certes, mais ce n’est pas un geste anodin. Surtout pour une catholique. »

« Oh… » Nota le corbeau.

Evelyn émergea d’entre les tombes avec un sourire aux lèvres, au moment où Marisol tentait avec difficulté de faire entendre raison aux jeunes enivrés. La sorcière s’avança jusqu’à elle et sans la moindre gêne, posa sa main sur son postérieur.

« Voyons mon chaton, quand je t’ai demandé d’aller voir qui faisait du bruit, tu avais le droit de te rhabiller avant. »

Les yeux de vipère de la démone se fichèrent dans ceux de Marisol, lui offrant une nouvelle fois un échantillon de sa magie et de ses envoûtements. Elle lui offrit un baiser qui n’avait rien de chaste, la main libre de la sorcière allant même jusqu’à se glisser un instant sous le vêtement qu’on lui avait prêté. Il n’y avait pas de raison que seule Naamah puisse profiter de la situation, après tout c’était son anniversaire à elle.

« Désolée les garçons, comme vous voyez voir elle est prise, puis je crois qu’elle aussi est un peu enivrée. »

Sans la moindre gêne, Evelyn se saisit de l’une des canettes de bière des individus et la porta à ses lèvres. Elle la descendit d’une traite avant de la jeter derrière elle. Ses spectateurs étaient probablement toujours bouche bée. Elle devait en profiter, avant qu’ils ne se ressaisissent et que son envoûtement arrête de faire complètement effet.

« Vous savez, ce n’est pas une bonne idée de venir dans un cimetière le soir d’Halloween. C’est un début de film d’horreur, même si c’est surtout manquer de respect aux morts… Vous savez ce qui serait encore pire d’ailleurs ? Si vous aviez fait quelque chose de mauvais avant, aussi insignifiant soit-il, comme voler une lanterne pour la fracasser. »

Evelyn pointa du doigt les restes orangés d’une citrouille non loin de là.

« Vous savez, ces choses là servent à vous protéger. Pas vrai mon chaton ? » Lança Evelyn en se tournant vers Marisol et en lui offrant à nouveau une dose de son petit tour de magie. « Donc dites-moi, est-ce que vous êtes de vilains garçons ou au contraire, des enfants sages ? »

Elle s’était retournée vers son auditoire, leur offrant par la même occasion une dernière chance, avant que le véritable spectacle ne commence.
 
Revenir en haut Aller en bas



Jeu 24 Déc 2020 - 17:27 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol jeta un regard écoeuré à Evelyn. Peu importait à quoi cela pouvait bien ressembler venant d’un chat.

« Fermez-la. Je préfère crever que devenir votre animal de compagnie. »

Parfaite sécurité ou pas. Ça lui faisait peur, de visualiser un avenir où elle ne serait que la possession d’un monstre, son petit animal domestique. Plus encore qu’elle s’imagina la faire reproduire pour distribuer ses chatons ici et là. Rien n’allait, dans ces menaces. Comme rien ne lui convenait dans les justifications de ses crimes.

« Aucune. C’est un crime dans les deux cas, et cela mérite d’être puni dans les deux cas. »

L’espagnole aurait volontiers grimacé quand l’Antéchrist continua. Oui, parfois, elle avait eu envie de faire justice elle-même mais elle avait toujours gardé à l’esprit que ce n’était pas à elle de le faire. Qu’à se croire meilleure que les autres, on devenait trop vite un remède pire encore que le mal.

« Je ne suis pas une magicienne. Et la justice est la justice. Personne n’a parlé de putains de lois. »

Qu’elle soit quelque chose de différent, un monstre, était une chose. Mais ce n’était pas parce qu’on maquillait ses actes en parodie de justice qu’ils devenaient plus louables. Pas parce que la colère l’avait fait s’emporter qu’avoir le sang du diable dans la bouche était moins risqué, non plus, raison pour laquelle elle s’évertua à le recracher. Sans vomir sur la sorcière.

Finalement, toutefois, Marisol redevint humaine. Malgré l’embarras, l’angoisse et l’horreur que lui inspiraient sa situation, elle s’aventura maladroitement entre les tombes, essayant de faire appel à tout son courage. Malheureusement, cela ne l’aida pas énormément face au groupe qu’on l’avait chargé de convaincre de vider les lieux. Tous ses efforts restaient lettres mortes auprès des jeunes, passablement alcoolisés et persuadés que l’espagnole était simplement bourrée. Ou folle.

Elle tentait encore de faire rentrer un peu de bon sens dans les esprits des uns et des autres quand la sorcière s’invita à la fête. A vrai dire, elle sursauta même violemment quand celle-ci lui mit la main aux fesses et entrouvrit la bouche pour lui faire ravaler ses moqueries… Avant de les oublier. Assez littéralement, à dire vrai. Elle ne protesta pas quand la démone l’embrassa, ni quand elle en profita pour glisser ses mains sous la veste qu’elle avait jeté sur ses épaules. Quelques secondes plus tard, elle avait toujours les yeux fixés sur l’Antéchrist, presque… Amoureusement, le coeur battant la chamade et avec l’impression d’avoir un noeud dans le ventre, à ce stade.

« Tout à fait. »

Marisol répondit sans se faire prier, totalement subjuguée. Elle avait appuyé sa tête contre son épaule avec un léger soupir, finalement, presque… Blottie contre Evelyn, après avoir embrassé son cou de nouveau. Elle avait d’autres idées à l’esprit, tout en étant vaguement consciente que ça ne lui ressemblait pas. Pas vraiment. Honnêtement, si elle avait pris deux minutes pour y réfléchir elle aurait admis que faire fuir les gamins ne lui semblait plus si important. Est-ce qu’ils ne l’avaient pas au moins un peu mérité ? Personne ne les avait forcé à voler cette pauvre femme, et cela aurait pu avoir de lourdes conséquences pour elle. Les punir… Les punir avait un vague goût de justice, finalement.

« Vous devriez éviter d'aggraver votre cas et filer » ajouta Marisol.

Mais cette fois, son ton manquait sincèrement de la conviction et de l’urgence qui l’avait animée plus tôt.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Déc 2020 - 20:53 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La menace de Marisol sonnait creux pour Evelyn. La mort ne serait en aucun cas une délivrance pour l’espagnol. Pas après qu’elle ait pris la vie de certains de ses semblables, pas après qu’elle ait lavé les pieds de la fille du Diable. Si Evelyn se tenait à distance, elle ne voyait qu’une seule conclusion à leur petit échange… Marisol finirait par mourir et finirait alors par devenir son animal de compagnie, ou quelque chose s’en approchant. La démone n’avait qu’à faire preuve de patience.

Ce qui avait rarement était aussi difficile qu’en cette nuit. Elle était habituée à la morsure de ses désirs, de la luxure et du stupre, à construire sa propre frustration avant de s’abandonner au plaisir. Les choses étaient différentes avec Marisol. Même si elle s’amusait à la torturer comme elle l’aurait fait de n’importe quelle âme, elle pouvait voir les différences. Elle l’avait changée en chat plutôt qu’en autre animal, l’avait dotée d’un médaillon qui faisait d’elle sa propriété, prenait la peine de discuter de justice avec elle…

« La justice est une illusion. Il ne s’agit que d’une création humaine, même lorsqu’elle vient d’un dieu elle est arbitraire. Dès lors, la punition l’est aussi. »
Répliqua-t-elle calmement. « J’ai ma propre justice, mes propres règles, qui diffèrent tout simplement de celles du reste de l’humanité, de celles de votre dieu. »

Elle n’avait pas caché le dédain dans ce dernier mot. Elle était Lady Satan, non pas Evelyn Wormwood. Elle ne pouvait pas avoir la moindre compassion pour les croyances de Marisol en cette nuit.

« Vous savez que votre dieu et son clergé sont aussi injustes que d’autres. »

Evelyn l’avait vécue cette injustice et en avait été le témoin de nombreuses fois. Des femmes innocentes avaient été soumises à la question sous ses yeux avant d’être brûlées. Il n’y avait eu aucune juste là-dedans, contrairement à ce dont des hommes avaient été convaincus. Evelyn savait que son propre sens de la justice était imparfait, biaisé et corrompu. Elle ne s’en cachait pas. Ses traditions, ses règles, étaient arbitraires et cruelles pour ceux qui ne partageaient pas son origine.

Au moins offrait-elle parfois à ses victimes une chance de s’en sortir, quand ils montraient un minimum de bon sens et de respect. Des choses que ces jeunes gens semblaient posséder au moins un peu. Après tout ils ne s’étaient pas jetés sur Marisol malgré sa nudité. Elle pouvait au moins reconnaître cela. Certains avaient même détourné les yeux quand Evelyn avait uni ses lèvres à celles de l’espagnole, quand elle avait profité du contact de sa peau, de ses seins, sous ses doigts. L’Antéchrist aurait été capable de les oublier complètement, de s’abandonner totalement à la passion qui couvait en elle. L’affection, le désir, même factice de Marisol était délectable. Mais elle ne pouvait se le permettre. Pas alors que Sam suivait, observant la situation depuis les ombres. Pas alors qu’elle était Lady Satan avant tout.

« Mon petit chaton a raison. Vous devriez filer. »

Evelyn s’était retournée vers Marisol, qui était toujours contre elle. Elle glissa un doigt sous son menton et déposa un nouveau baiser sur ses lèvres. Plus que jamais, la sorcière avait l’impression de jouer à le feu, de se trouver écartelée entre deux mondes sans savoir vers lequel elle voulait aller, vers lequel elle devait aller. Son regard coula à nouveau vers les jeunes, qui se régalaient complètement du spectacle. Certains étaient nerveux toutefois, ne sachant pas quoi penser de ces deux femmes qui devaient leur apparaître complètement folles. Un sourire mauvais se dessina sur les traits de la sorcière.

« Peut-être que vous avez besoin d’un petit peu d’encouragement. »

Elle leva les mains et murmura quelques mots dans un langage impie. Ses spectateurs la regardèrent interloqués, certains se mirent à sourire, jusqu’à ce que la terre se mette à trembler. Des mains squelettiques émergèrent des tombes avoisinantes, suivies par des épaules décharnées et des visages décomposés depuis bien longtemps. Evelyn observa les jeunes gens devenir complètement blêmes, avant de prendre leurs jambes à leur cou en hurlant. Sam lança un coup d’œil à l’Antéchrist.

« Tu peux les poursuivre si tu penses qu’ils n’ont pas eu assez peur. Pas la peine de faire plus que les effrayer, ils ont compris la leçon. »

Le démon pencha la tête sur le côté, comme s’il pesait le bon sens des paroles d’Evelyn, puis il s’éclipsa en gambadant entre les tombes. Un soupir glissa entre les lèvres de la sorcière qui d’un geste, renvoya les morts à leur repos.

« Nous voilà seules. »

Pour la première fois de la soirée. Il n’y avait plus qu’elles et Caliban. Il n’y avait plus de public, plus de Naamah, plus de Diable du New Jersey, de Sam ou même de Cassandra. Cassandra. Ce serait bientôt son anniversaire. Evelyn devrait s’en retourner avant minuit pour le fêter. Ses lèvres cherchaient pourtant déjà à nouveau celles de Marisol. Elle voulait la sentir contre elle, se perdre dans son étreinte. Elle voulait avoir un peu de ce qu’Eléa avait eu, mais elle voulait plus encore.
 
Revenir en haut Aller en bas



 
The last saint of All Hallows' Eve
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_6The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_8


The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_1The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_6The last saint of All Hallows' Eve - Page 2 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?