Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_1Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_2_bisStupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_3
 

Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 6 Oct 2020 - 16:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


1 octobre 2020
Japon, préfecture de Nara, quelque part en forêt, sur le Mont Ōdaigahara.


L’automne était déjà bien entamé au Japon. Il était bien entamé ailleurs, évidemment, mais Faelan avait décidé de séjourner quelques temps dans ce pays à la culture complètement différente de la sienne. Sans l’aide particulière de Rafael, elle ne serait probablement pas ici à pratiquer l’art de l’Onmyōdō. Le temple était très isolé du reste de la population et protéger par de nombreuses barrières magiques qu’elle-même aurait eu du mal à pénétrer. Il y avait même de la vieille magie en fonction et elle peinait à en discerner ses mécanismes. Ce qui aurait pu être une source de frustration évoquait surtout une curiosité et un intérêt et tout épreuve. Le monde avait tellement à offrir au niveau de la magie et de la sorcellerie, c’était une perte de temps de ne pas s’y initier.

Malheureusement, il ne s’agissait pas de vacances bien méritées dans le pays du soleil levant. La saison était fraîche, les matins et les soirs étaient de plus en plus froids, elle devait se lever tôt pour faire bonne impression, la majorité du temps, et devait jouer la parfaite écolière pour se mériter une place dans le temple. Sans Rafael, elle n’aurait probablement pas pu y mettre les pieds à moins de se frayer un chemin de force et elle n’était pas certaine que ce soit la bonne démarche à suivre.

Sa situation n’aurait pas été si mal si elle n’avait pas eu du mal à dormir correctement. Au début, elle croyait qu’il s’agissait du changement de fuseau d’horaire ou l’environnement, bien qu’elle n’ait jamais eu beaucoup de mal à s’adapter à un nouveau lieu. Quand elle ouvrait les yeux, elle ne se souvenait plus rien. Ce n’était pas anormal de ne pas se souvenir de ses rêves, mais c’était dérangeant de se réveiller et de se sentir comme si on venait de passer au travers de la troisième guerre mondiale. La nuit précédente, elle s’était réveillée hâtivement, couverte de sueur, épuisée et les mains en sang. C’était simplement lorsqu’elle s’était levée pour passer ses mains sous l’eau qu’elle remarqua qu’il n’y avait pas de sang ou de saleté, seulement son imagination fiévreuse. Depuis ce moment, elle aurait menti si elle disait qu’elle n’avait pas les nerfs à vifs. Elle avait songé à appeler Adrian, pour discuter de son malaise avec lui, mais elle s’était retenue avant d’appuyer sur « call ».

- Est-ce que les dieux saignent, Raphael? S’enquit très soudainement la sorcière en s’examinant les traits dans un long miroir avant de mettre de l’ordre dans sa tenue d’apprentissage.

Elle fit une moue en regardant à nouveau son visage qui manquait cruellement d’artifice. La règle était claire, aucun étudiant ne devait porter d’accessoires extravagants et du maquillage, car il fallait être un avec la nature et ce genre de chose causait une barrière matérielle avec le monde des esprits. Jusqu’à maintenant, Faelan n’avait jamais eu du mal à franchir cette barrière, mais elle n’avait pas d’autre choix que d’obéir au sensei et puis elle n’avait pas envie de manquer de respect, de faire preuve d’ethnocentrisme, tout ça et tout ça.

- Le dieu n’est clairement pas humain et dépendamment desquels, je présume, possèdent leurs lots de forces et de faiblesses, ajouta-t-elle ensuite en laissant choir ses épaules, je n’ai pas le pouvoir de vous forcez à répondre, cependant. Je déteste moi-même révéler mes atouts, encore moins mes vulnérabilités.

Il n’était probablement pas à proximité, une partie d’elle avait envie de croire que le messager divin entendait toujours lorsqu’on s’adressait à lui, mais cela ne garantissait pas qu’il écoutait. Un vrai homme, quoi! Elle sourit bêtement face à sa propre pensée juste un tantinet sexiste. Pourquoi voulait-elle savoir si les dieux pouvaient saigner? L’Irlandaise en avait aucune idée, elle s’était réveillée certains matins avec cette question qui la taraudait et la rongeait de l’intérieur.

Elle espérait maintenant simplement que s’il devait apparaître, il n’allait pas le faire à l’improviste dans son dos, car la dernière fois, elle s’était retournée, surprise et l’avait presque poignardée avec son couteau de cuisine… pas que ça lui aurait fait sérieusement très mal. Elle s’était surtout inquiétée pour son dispendieux couteau de cuisine.

L’enfant de Samhain glissa Abigail dans son haut de kimono avec un sourire sournois, ce que le sensei ne voyait pas ne pouvait pas lui faire de mal, ha, dans les dents le vieux monsieur! Difficile à croire qu’elle allait bientôt être une femme de trente ans.

Spoiler:
 



:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 7 Oct 2020 - 14:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
En théorie, invoquer le nom d’un Olympien revenait à le prier. Sur la Terre Prime, très peu se livrait encore à des prières à Zeus, Athéna ou Héra. Leurs noms n’étaient plus guère mentionnées que lorsqu’il était question des mythes qu’on leur attribuait aussi, la plupart des Olympiens n’accordait qu’une importance limitée - pour ne pas dire inexistante - à la Terre Prime.

Hermès, pour sa part, y séjournait régulièrement et avec un plaisir sans cesse renouvelé. Surtout, il tendait toujours l’oreille quand il était mention de son nom. Une prière sonnait bien différente d’une simple mention de son nom, mais parfois, il tendait l’oreille, par curiosité, saisissait quelques phrases avant que le reste de la conversation ne se perde dans un brouhaha. C’était là une différence essentielle entre la mention et la prière. Dans le premier cas, le contact n’était pas voulu et durait rarement plus de quelques mots. Dans le second, le fidèle recherchait une forme de communion.

Dans le cas de Faelan, il s’amusait à l’écouter. La jeune protégée d’Abigaïl semblait prendre plaisir à lui parler, de temps à autre. Comme ce jour, en face de son miroir. Curieusement, elle n’était pas à Star City, mais au Japon. Etait-ce ce qui l’avait décidé à y faire un saut? Ou bien l’ennui - il n’avait guère à faire ce jour-là.

Quoiqu’il en soit, un portail lui suffit pour se téléporter dans la chambre de la jeune femme, quoique à distance raisonnable de cette dernière. La dernière fois, elle avait essayé de l’attaquer avec un couteau de cuisine. S’il n’aurait guère pu lui faire du mal, il aurait pu sérieusement blesser ses vêtements.

Je ne sais si je dois juger vos questions pertinentes ou étranges, Faelan. A défaut de répondre à celle-ci, peut-être puis-je vous en retourner une. Qu’est-ce qui vous amène au Japon?

Il offrit un sourire et une révérence à la sorcière, comme une conclusion autant à son arrivée qu’à ces quelques mots. Il ne comptait pas répondre à sa question : une réponse affirmative, comme négative, tendait à attiser la curiosité des mortels et à essayer de le faire saigner. Autant éviter ce tracas et sa colère subséquente.

Quant à sa propre question, disons qu’il avait déjà quelques élements de réponses. Il savait qu’il n’était pas juste au Japon, mais au sommet du Mont Ōdaigahara. Quelque chose lui disait donc qu’elle n’était pas tant ici pour du tourisme qu’en quête de connaissances. Cela ne l’étonnait guère. La jeune femme lui paraissait plutot… comment dire… ambitieuse? Avide de savoir? Cela dit, il pouvait encore se tromper.

Puis-je quelque chose pour vous ou la question était-elle purement rhétorique? Peut-être vais-je vous mettre en retard?

Elle avait semblé sur le point de quitter sa chambre, et l’Olympien n’aurait pas voulu la retarder dans ses activités. Peut-être envisagerait-il de l’y suivre, si elles sonnaient intéressantes.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Oct 2020 - 6:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


L’Irlandaise était en train de vérifier que Abigail était bien tombée dans un endroit qu’elle pourrait aisément atteindre en cas de problème lorsqu’elle entendit la voix distincte du messager divin à proximité. Elle haussa un sourcil, toujours surprise de le voir apparaître à ses côtés après simplement quelques pensées. Il fallait qu’elle accepte que s’était similaire à passer un coup de fil avec l’opportunité que la personne apparaisse juste comme ça sans prévenir. Elle était plutôt habituée au fait que les divinités ne courraient pas les rues.

- Toutes les questions sont pertinentes, monsieur Mercury, lui répondit-elle en tournant la tête vers lui. Cette fois-ci, heureusement, elle n’était pas d’humeur à poignarder un visiteur imprévu. Elle sourit en le voyant faire sa petite révérence. C’est vrai, je suis au Japon, de tous les pays possibles…

Le choc culturel était toujours présent, elle était déjà bien satisfaite de pouvoir communiquer et lire la langue du pays au soleil levant sans devoir prier pour qu’une personne puisse comprendre l’anglais. Elle n’avait pas encore su en profiter un peu pour faire du réel tourisme, les études avaient priorité sur tout le reste.

- Je suis ici pour étudier l’Onmyōdō, lui répondit-elle simplement, c’est plutôt particulier. Une connaissance à moi à eu la gentillesse de me référer à un temple discret situé sur cette montagne. Vous partagez le même nom d’ailleurs, mais je crois qu’il s’épelle différemment.

Un peu embarrassée, elle se détourna partiellement de la divinité et tendit la main vers un bouquin à elle qui traînait sur une basse commode. Elle suspendit son geste, déposant délicatement ses longs doigts sur le livre en silence. Elle se sentait un peu stupide, maintenant qu’il mentionnait la question qu’elle s’était posée un peu plus haut. Un soupir s’échappa d’entre ses lèvres.

- Je ne sais pas, admit finalement la jeune femme. Est-ce rhétorique ou non? Elle agrippa le livre à la couverture flexible. Elle ne s’inquiétait pas d’être en retard, elle était toujours ponctuelle et avait même tendance à arriver plus tôt. C’est compliqué, ajouta-t-elle ensuite. Vous savez comme on peut parfois avoir une chanson ou une mélodie qui se répète dans son esprit? J’ai la même chose, mais avec cette question et ça fait des semaines que ça dure. C'est comme si une autre force avait placé cette question dans ma tête.

Elle avait toujours été une sorcière qui s’intéressait aux divinités et à leurs secrets, mais il y avait quelque chose d’anormal dans sa soudaine obsession inconsciente sur le sang appartenant possiblement aux dieux. Était-ce les résidus d’une vision qui ne voulait rien dire ou plutôt tout vouloir dire?

- C’est peut-être la conséquence d’un manque flagrant de sommeil, déclara Faelan en se redressant, le livre à la main, ce n’est pas trop dérangeant si vous ne répondez pas. Elle regarda distraitement l’heure. Il était encore dangereusement tôt. Voulez-vous faire une petite randonnée très matinale avec moi? Je peux vous racontez l’humiliation que j’ai vécu en mettant presque le feu au temple en pratiquant avec un ofuda.

Il était inutile de préciser l’horreur qu’elle ressentait dès qu’elle était en présence de flammes trop importantes.

- Le sensei a dit que mon énergie spirituelle était trop débalancée, un truc par rapport au yin et au yang, oh et le fait que ma calligraphie laissait à désirer, j’ai… écouté d’une oreille distraite et bon, maintenant je suis condamnée à la méditation perpétuelle. Elle lâcha un long soupir. J’aime faire de la méditation, mais maintenant… c’est un boulot à temps plein. Et moi qui voulais simplement invoquer des shikigamis…



:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 9 Oct 2020 - 15:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Appuyé contre le mur, une jambe croisée par-dessus l’autre, l’Olympien lui offrit un sourire en coin. L’irlandaise lui plaisait pour plus d’une raison, outre le fait qu’elle était la protégée d’une vieille amie. Son sens de la répartie, par exemple, la plaçait en bonne position dans l’affection de la déité.

Vraiment? Avez-vous le désir de devenir onmyōji? J’admettrais humblement que je ne suis pas certain que cela soit possible”.

Autant parce qu’elle était une femme que parce qu’elle était étrangère. Non pas que l’Olympien voyait un reproche dans l’un ou dans l’autre. Comme dieu des voyageurs, il était, par extension, dieu des étrangers dans leur pays. Quant aux femmes, il ne les avait jamais considérées comme moins capables qu’un homme. La question, sans être rhétorique, n’avait peut-être pas d’importance. Après tout, elle avait été acceptée comme élève ici.

Une chance qu’il soit espagnol et mal coiffé?

Il testait toujours cette théorie selon laquelle tout le monde à Star City semblait connaître cet homonyme. Sans doute encouragé par le fait qu’il était récemment entré à la Légion, et qui plus est, dans le groupe des Veilleurs. Sans masque et l’identité dévoilée.

Par curiosité, pourquoi l’Onmyōdō? Vous pourriez être tentée de me répondre “pourquoi pas?” cela dit”.

Si l’Olympien n’avait pas bougé, il suivait les gestes de la sorcière sans en avoir l’air. Ses yeux s’étaient déjà arrêtés sur le livre qu’elle hésitait à saisir ou sur le reste de la pièce.

Ah, il me semble que vous espérez malgré tout une réponse, en espérant que l’incessante mélodie puisse cesser de tourner dans votre tête. Si c’est pour vous rendre service, alors je suppose que je peux vous offrir une réponse. Oui. Ils peuvent”.

Mais il n’en dit pas plus. Toutes les déités avaient la même faiblesse. ils étaient tous vulnérables à une arme dite “divine”, forgée ou créée par l’une d’elles. Simple poignard ou lance, épée ou hache, même une aiguille aurait suffi à tuer une déité, qu’elle soit jeune ou ancienne.

Faites-vous des cauchemars?

Il s’était décollé du mur pour l’inviter à le devancer d’un mouvement de bras. Le dieu voyageur qu’il était n’était pas du genre à refuser un voyage, même aussi court qu’une simple promenade dans les environs d’un temple.

Si vous m’offrez une histoire en plus d’un voyage, vous devez vous douter que je ne pourrais guère refuser”.

Sans s’émouvoir de ses explications initiales, Hermès lui offrit tout de même un rire. La jeune femme semblait souffrir d’un maux commun à une partie de l’humanité: tout vouloir tout de suite, sans avoir à suivre le chemin menant jusqu’au sommet.

Je suppose qu’à court terme, invoquer des shikigamis vous paraît suffisant. Sur le long terme, cela dit, imaginez tout ce que vous seriez capables de faire avec toutes les connaissances accumulées avant d’en arriver là”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Oct 2020 - 7:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


C’est vrai que Faelan n’avait pas le portrait typique d’un onmyōji, elle était un peu une femme, très blanche et n’avait aucun talent particulier dans la calligraphie et d’autres arts particulièrement japonais, mais cela ne l’empêchait pas de s’intéresser sur le sujet à un niveau académique. Clairement, elle ne souhaitait pas faire carrière dans cette voie, mais comme elle le disait souvent, le savoir était la source de pouvoir.

- Je n’ai pas envie d’y faire carrière, si c’est ce que vous voulez savoir, lui avait-elle répondu simplement. À cette question, je réponds oui et oui. Très mal coiffé, effectivement, vous le connaissez? Il est un peu excentrique, mais je le suis également, j’imagine.

L’excentricité d’un individu le distinguait clairement du reste du troupeau. L’Irlandaise, bien qu’elle fût parfois dure envers elle-même, savait apprécier sa différence. Certes, son tempérament n’était pas toujours agréable, mais au moins, elle était le plus authentique à elle-même. Si elle voulait changer, elle prenait la décision d’elle-même et ne s’inquiétait à peu près jamais de ce que pouvaient penser les autres.

- Et bien, le dieu des voleurs commence à me connaître, c’est dangereux, avait remarqué la jeune femme avec un demi sourire amusé, effectivement, je suis tentée de dire « et pourquoi pas ». Elle avait haussé un peu les épaules. Ça fait un petit moment que je m’intéressais à l’onmyōdō et à la façon dont cet art mystique fonctionne. J’aime beaucoup son côté spirituel et je trouvais intéressant de pouvoir entrer en contact avec des shikigamis ou des yōkais, toute la famille spirituelle, à vrai dire. Ils sont différents, à leur manière, des entités spirituelles auxquelles j’ai fait face jusqu’à maintenant, expliqua-t-elle ensuite.

À vrai dire, elle cherchait également à comprendre sa propre nature. La jeune femme connaissait sa nature d’enfant de Samhain et quelques faits entourant ce titre, mais elle n’en connaissait pas l’étendue. Sa grand-mère ne s’était jamais étendue à ce sujet comme si elle préférait cacher la vérité et la petite-fille n’avait pas eu accès à de quelconques informations pertinentes sur la question.

L’enfant de Samhain avait froncé des sourcils lorsque qu’Hermès répondit à sa question. Peut-être aurait-il mieux fallu ne rien demander et demeurer dans l’ignorance, car maintenant elle avait davantage de questions. Cependant, elle garda ce secret pour elle-même.

- C’est… logique, avait-elle observé. Tout cela ne me concerne pas alors, je ne possède pas une arme divine et je suis encore moins une divinité. Elle avait baissé les yeux lorsqu’il fit référence à des cauchemars. Je ne suis pas certaine, mentit-elle à moitié et sans scrupule au dieu du mensonge lui-même.

L’Irlandaise n’était pas sotte, l’homme allait voir au travers d’elle comme dans un livre ouvert, mais elle n’était pas prête à discuter des images qui la hantaient souvent ces derniers temps ou l’hallucination qu’elle avait eu plus tôt lorsqu’elle avait cru ses mains couvertes de sang alors que ce n’était pas le cas. Avec un peu de chance, la divinité accepterait son silence.

Ils étaient maintenant dehors tous les deux. Le vent était plutôt froid sur son visage, mais son manteau et protégeait suffisamment ses frêles épaules. Elle avait oublié son foulard, mais ce n’était pas très grave.

Elle ralentit sa cadence lorsqu’Hermès reprit la conversation. Une expression étrange se forma sur son visage, un mélange d’agacement, d’amusement et d’incrédulité. La jeune femme croisa le magnifique regard du messager divin.

- C’est vraiment amusant d’entendre cela quand ça sort de la bouche d’une divinité immortelle et toute puissante qui peut traverser le temps et l’espace en un simple claquement de doigt, commenta-t-elle sarcastiquement, mais sans méchanceté. Pensive, elle songea par la suite plus sérieusement à la fin de sa phrase. Je sais que vous avez raison, dit-elle finalement platement. Scáthach m’a prononcé des paroles plutôt similaires lorsque je l’ai rencontré, la première fois. Ça ne paraît pas, elle faisait référence à son apparence physique surtout, mais elle m’a entraîné pendant sept années consécutives. Sept années dans sa réalité, mais sept jours… ici.

Faelan soupira.

- Je ne peux pas perdre davantage de temps, j’ai suffisamment gaspillé quelques années. Sa grand-mère qui l’avait peu formé à la magie, des nombreuses années à jouer les autodidactes, d’autres à dormir sous la glace. Et puis, évidemment, les shikigamis ne sont pas les uniques cibles de mon intérêt. J’aimerais surtout en apprendre plus sur moi-même et utiliser mes habilités d’enfant de Samhain le mieux possible. Je crois que l’onmyōdō me permettra de cultiver ces habilités.

Son expression changea. Elle avait le visage d’une personne qui venait de se souvenir de quelque chose. L’Irlandaise lui avait bien dit qu’elle lui raconterait son humiliation d’il y a quelques jours.

- Plusieurs théories magiques suggèrent que le sorcier possède d’abord une affinité naturelle avec un élément classique plutôt qu’un autre, bien que tout talent magique puisse être cultivé. Je crois que le feu n’est pas mon affinité naturelle, Raphaël, râla gentiment la jeune femme en fouillant dans une poche avant de passer à l’autre, regardez ce massacre!

Faelan sortit l’ofuda qu’elle avait utilisé il y a quelques jours. Le rectangle en papier était clairement à moitié brûlé au-dessus, sa calligraphie était plutôt moche et il y avait des traits qu’elle n’avait pas fait dans le bon ordre, bien que cela fut difficile à remarquer juste comme ça.

- Je ne sais pas si je dois être gênée ou fière d’avoir invoqué une colonne de feu sans prévenir. Le sensei m’a dit qu’il valait mieux que je « retourne à mes sources » afin de trouver l’élément qui me convient le mieux, mais je n’en ai pas. Son visage prit une expression faussement embêtée. Je contrôle de l’énergie magique pure et simple, n’est-ce pas suffisamment?

En disant cela, elle invoqua une balle ectoplasmique dans le creux de la paume de sa main. La sphère ensorcelée tourna sur elle-même telle une toupie avant de disparaître sèchement dans un poing fermé.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 10 Oct 2020 - 15:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Seulement de nom et de réputation, pendant longtemps. De visu, depuis quelques temps”.

Il ne s’attarda pas sur les circonstances qui l’avaient conduit à rencontrer ce mage espagnol qu’une partie de son réseau semblait connaître. L’histoire n’avait pas sa place ici, en partie parce que Faelan ne lui avait pas explicitement demandé de la lui raconter.

Si je puis me permettre, si vous pourriez tous les deux être qualifiés d’excentrique, ce serait pourtant pour des raisons bien différentes”.

L’irlandaise et l’espagnol semblaient être aussi différents qu’il était possible de l’être. Un autre que l’Olympien aurait peut-être vu, dans leurs différences et leurs similitudes, les deux voies différentes empruntés par deux personnes avec les mêmes qualités, mais que le destin avait emmené sur des voies différentes.

Je n’aurais pas la prétention d’affirmer vous connaître par coeur, si cela peut vous rassurer. Quoique j’admets ne pas être étonné de vos motivations. Vous m’avez toujours frappé comme quelqu’un d’intéressé par le savoir”.

Peut-être n’était-ce pas là l’entièreté de ses motivations, mais quand bien même, l’Olympien n’avait guère d’intérêt à se montrer plus curieux. Chacun avait le droit de garder ses secrets et cette courtoisie s’étendait à Faelan.

Merveilleuse nouvelle, il semblerait donc que je ne risque rien en votre présence”. Quoique la déité ne s’en était jamais particulièrement inquiétée. S’il était conscient qu’un jour, son existence prendrait fin, il ne vivait pas avec cette constante possibilité à l’esprit, au contraire. “J’ai le déplaisir de vous annoncer que vous êtes en revanche une bien mauvaise menteuse. Vous êtes cependant autorisée à avoir vos secrets et à ne pas pousser plus avant”.

Les deux mains dans les poches de son manteau beige, l’Olympien marchait d’un pas léger, quoique tout aussi gracieux qu’à l’accoutumée. Ses chaussures n’étaient peut-être pas les plus adaptées pour une balade en pleine nature - une paire de bottines noires, portées avec un jean - mais il avait le pied léger et une garde-robe étendue aussi ne s’inquiétait-il ni d’une chute ni de les abîmer. Il préférait se concentrer plutôt sur le bruissement des arbres, le souffle frais du vent, la douce odeur de la nature…

Je ne suis pas un voyageur temporel” la reprit l’Olympien, quoique sans méchanceté. Voyageur dimensionnel, oui, mais il n’était pas un Seigneur du Temps voyageant dans une boîte bleue. Les seuls voyages qu’on pouvait qualifier de temporels étaient ceux où il passait dans une dimension où le temps s’écoulait plus vite et qui lui faisait vivre plusieurs années là-bas contre une minute ailleurs. “Et il n’est pas ici question d’autre chose que de patience, une qualité que même les divinités immortelles se doivent d’avoir”.

Heureusement pour lui, l’Olympien semblait avoir de la patience en quantité. En tout cas, il ne s’était jamais trouvé à court, après des millénaires d’existence.

A mon sens, les années ne sont jamais gaspillées. Qu’elles soient passées à l’étude ou à des activités plus oisives, elles nous apprennent toujours quelque chose, sur nous-mêmes ou sur les autres. Elles nous font parfois prendre des chemins de traverse, jusqu’à nous amener exactement là où nous avons besoin d’être à un instant donné. Il se trouve seulement que la plupart des gens n’en ont pas conscience avant d’atteindre ce moment”.

Il continuait à marcher, son rythme calé sur celui de sa sorcière. Il pouvait paraître peu attentif à la conversation qu’il menait, occupé qu’il était à regarder autour de lui, comme pour imprimer ce paysage dans sa mémoire, mais il écoutait très attentivement la jeune femme. Quand elle l’interpella, il tourna naturellement le menton vers elle pour observer ce qu’elle lui montrait. Il se permit même de tendre la main pour prendre le papier entre ses doigts, le tournant et le retournant pour mieux l’observer.

Hum… Eh bien je ne suis pas la déité Olympienne qu’il vous faut pour discuter à bâtons rompues de magie…” Hécate aurait sans doute été plus indiquée, mais elle ne pouvait pas se trouver sur la Terre Prime, contrairement à lui. “Cela dit, je pense que votre désamour pour le feu peut constituer un indice. Peut-être êtes-vous faites pour l’eau”. Il lui lança un regard faussement critique, comme s’il essayait de voir au travers d’elle. “Vous me semblez beaucoup trop impétueuse pour un élément comme la terre. L’air pourrait aussi vous convenir, je suppose, on le dit lier aux esprits”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Oct 2020 - 4:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


Les psychologues disaient souvent que connaître le moindrement les détails d’un individu indiquait que l’autre s’intéressait à ce dernier, de près ou de loin, pour de bonnes raisons ou de mauvaises raisons. Sachant que Hermès n’avait aucune raison d’être spécialement méchant envers elle, Faelan décida de ne pas rester trop sur ses gardes, enfin moins que d’habitude, un peu comme elle le faisait avec l’Archimage. Il la traita gentiment de mauvaise menteuse, bien qu’elle ne se considérât pas du tout comme telle. Une menteuse, elle pouvait l’être, mais tous pouvaient être de mauvais menteurs face au dieu du mensonge.

- Intéressant, répliqua-t-elle doucement lorsqu’il clama ne pas être un voyageur temporel. Son grand-père n’était-il pas le dieu du temps et de l’espace? Peut-être qu’elle se trompait, elle allait devoir vérifier l’arbre généalogique des déités grecques. J’imagine qu’il est simplement naturel que notre perception du temps soit si différente, ajouta ensuite Faelan, pensive. Je n’ai pas toujours été aussi impatiente et je me demande quand j’ai autant changé.

Elle soupira.

- Le sommet est très loin, commenta simplement la jeune femme en évitant de perdre pied sur quelques cailloux. Vous parlez comme un grand sage, j’ai l’impression que vous allez me sortir une espèce de « regarde au-delà de ce que tu vois ».

L’Irlandaise rigola doucement. Ce n’était pas tous les jours qu’un dieu lui donnait le moindre conseil ou qu’elle s’adressait à celui-ci avec autant… d’aisance? Une chose était certaine, elle n’était pas vulgairement prosternée au sol en attente de réponse.

- Trop impétueuse pour la terre, répéta-t-elle à voix basse en repoussant une mèche de cheveux, que le vent aimait bien bouger, derrière son oreille. Je me sens pourtant plus calme que Taryn. Elle ne se souvenait pas avoir déjà parlé de Taryn avec Raphaël, mais ce n’était pas plus important qu’il ne le fallait. Pourtant, l’eau n’est-il pas l’élément de la patience par excellence? Elle ronge absolument tout jusqu’à creuser sa voie au travers de la pierre. Une charmante philosophie, c’était certain. Quant à l’air, hm…

La jeune femme se pencha légèrement afin d’harponner son papier de la main de la divinité comme si de rien n’était. Elle regarda le long papier partiellement brûlé avant de le ranger à nouveau dans la poche de son manteau.

- En théorie, cela fait du sens que nous avons tous un élément initial représentant davantage notre personnalité individuelle, une forme de nature innée à chaque manipulatrice et manipulateur de magie, mais c’est un peu… injuste, d’une certaine façon. Peut-être qu’injuste n’est pas le bon mot. Elle prit un air pensif. J’ai envie de croire que tout ce qui arrive dans la vie d’un individu n’est pas forcément prédestiné, voilà.

Ils descendirent un petit escalier de bois et de pierres ainsi que recouvert de feuilles mortes et de brins d’herbes. Faelan savait qu’ils allaient bientôt arriver.

L’enfant de Samhain glissa sur le bois humide et se rattrapa naturellement sur l’avant-bras du dieu messager qui n’était pas très loin. Ses doigts se crispèrent sur la manche de son chandail pendant qu’elle vérifiait la fermeté de ses pieds sur la terre ferme. Elle reprit son souffle.

- Pardon, je suis un peu fatiguée, je n’ai regardé où je mettais les pieds, elle retira sa main en soupirant, puis se figea en voyant sa paume de main couverte de sang.

Son expression changea une fraction de seconde, mais elle se reprit très rapidement. L’hallucination était revenue, ce n’était pas réel, tout cela n’était qu’une mauvaise blague provenant de sa folle imagination. L’enfant de Samhain se détourna rapidement en enfouissant sa main rouge dans la poche de son manteau en se répétant intérieurement toutes les phrases rationnelles qui lui venaient rapidement. « Le ciel est bleu, l’automne commence à peine, je suis née en Irlande et je suis présentement au Japon, l’homme à côté de moi est Hermès, le dieu olympien, Adrian est archéologue et l’Archimage, Pluton n’est plus considérée comme une planète… » récita intérieurement la sorcière à vive allure.

Elle avança comme si de rien n’était jusqu’à une partie des bois. Une fois arrivée, elle regarda hâtivement les alentours en silence. La sorcière ne s’inquiétait pas de la présence d’Hermès, mais le propriétaire du temple aimait bien ne pas devoir gérer des non-initiés, les gens normaux qui ne pourraient pas comprendre pourquoi une partie de la forêt pouvait soudainement se révéler par magie. Elle prononça finalement les paroles qui servaient de mots de passe.

La forêt sembla subitement bouger par elle-même, un mélange de magie d’illusion et de sorcellerie permettant le contrôle de la nature environnante. Des branches se poussèrent hors du chemin et des lucioles semblaient indiquer un chemin invisible. Faelan le suivit sans adresser un regard derrière elle.

À peine quelques minutes plus tard, ils débouchèrent sur un terrain plus ouvert où se trouvait un temple aux portes encore fermées. Ce n’était pas surprenant, il était réellement plus tôt que prévu. Cependant, il y avait un prix de consolation pour rester au froid et à l’humidité. En effet, à peine l’Irlandaise se retrouva devant l’entrée qu’une quinzaine de chats firent leur apparition sur les escaliers. Il y en avait des vieux et des plus jeunes, mais tous étaient plutôt contents de sentir un être humain à proximité.

L’enfant de Samhain déposa son séant sur une énorme pierre et caressa les créatures poilues qui osaient venir de lui dire bonjour. L’apparence du temple était plutôt traditionnelle, tout à fait ce que les gens avaient tendance à s’imaginer lorsqu’ils songeaient à l’ancienne architecture asiatique du Japon. Un détail particulier pouvait dorénavant attirer l’œil maintenant et c’était les cendres et le bois partiellement brûlé sur un pilier près de la porte d’entrée. Une gentille empreinte indiquant la maladresse passée de la sorcière irlandaise.

Elle massa ses paupières lourdes de sommeil.

- Peut-être qu’il n’y a pas réellement d’élément spécifique qui me convienne, dit-elle soudainement à voix haute, reprenant un peu la conversation précédente. Peut-être est-ce une preuve que j’ai trop de potentiel! Ajouta-t-elle ensuite en feignant un sourire arrogant.

Faelan disait cela, mais en fait, peut-être n’était-elle qu’une réelle disgrâce. Cela expliquerait grandement pourquoi sa Souveraine n’avait même pas daigné la rencontrer lorsqu’elle avait mise les pieds au Tír na nÓg.


:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 12 Oct 2020 - 16:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
La jeune sorcière n’aurait pas pu tomber plus juste. Le temps était déjà relatif pour les humains. A mesure que les années s’empilaient, elles semblaient durer moins longtemps ou bien passer plus vite, selon celui ou celle qui décrivait le phénomène. Logique, quand on songeait qu’une année pour un bambin de trois ans représentait le tiers de sa vie, mais qu’elle ne représentait qu’un vingtième de la vie d’un jeune de vingt ans. Pour l’Olympien, le phénomène était forcément démultiplié. Une heure ne représentait rien, pour lui. Elle passait aussi vite qu’une minute pour un mortel, se fondait dans des centaines d’autres heures. Pourtant, Hermès n’oubliait jamais aucun détail. Sa prodigieuse mémoire portait, à elle seule, une histoire presque complète de l’humanité depuis la naissance de la déité.

Peut-être l’avez-vous toujours été. L’esprit a plus d’une façon de nous faire voir le passé sous un jour différent de la réalité”.

Que ce soit sous un jour positif ou négatif, d’ailleurs. Certaines humiliations paraissaient plus humiliantes, d’autres étaient relativisées. Des jours heureux étaient vu sous le voile rose de la nostalgie, quand d’autres admettaient que ce jour parfait ne l’avait peut-être pas été tant que ça.

Un petit rire accompagna la réflexion de la jeune irlandaise, qu’un sourire malicieux vint poursuivre en même temps que l’Olympien lui fournissait sa réponse.

Je ne sais pas si je dois me sentir complimenté ou insulté, insinuez-vous que je parle comme un grand sage sans en être un?” Il était vrai qu’il n’était pas considéré comme le dieu de la Sagesse chez les Olympiens - trop facétieux pour cela, et le rôle était pris par Athéna - mais il était néanmoins de bons conseils. “De plus, je serais plus du genre à vous dire de savourer le trajet. A profiter de chaque pas, on arrive parfois plus vite à destination”.

Voilà une perspective qui ressemblait bien plus à un dieu voyageur tout de même un peu sage.

C’est peut-être là la beauté de ces éléments. Ils n’ont pas toujours été décrits de la même façon. L’eau est vu comme l’élément de la patience, oui, mais aussi comme celui du changement. D’autres pourraient arguer qu’il faut parfois être patient avant de pouvoir changer”.

Une petite taquinerie destinée à rappeler leur précédent sujet de conversation et l’impatience de l’irlandaise. Ce maux n’était pas unique, cela dit. D’autres qu’elle voulaient atteindre la destination immédiatement sans faire l’effort du voyage.

Ah, mais vous considérez la magie comme si elle était immuable, ce qu’elle n’est pas. Les affinités changent, au cours d’une vie. Peut-être n’aimiez-vous pas le thé ou le café dans votre jeunesse et ne jurez-vous maintenant que par cela. Peut-être adoriez-vous une personne que vous détestez maintenant. Pourquoi devrait-il en être autrement pour ces éléments? Peut-être que dans votre jeunesse, vous auriez été plus proche de l’eau ou du feu, peut-être maintenant êtes-vous plus proche de la terre. Ce n’est pas tant de la prédestination qu’une… évolution”.

Inutile de dire que l’Olympien n’était pas porté sur le concept de prédestination lui-même, alors que son propre Panthéon parlait de destins et de prophéties à tour de bras. Le dieu des vents était d’un tempérament beaucoup trop libre pour accepter qu’une vie puisse être dictée par d’autres que celui qui la vivait.

Quand la sorcière trébucha, l’Olympien ne paniqua pas, son bras se leva vers elle pour le lui offrir. Elle termina cette glissade sans aller jusqu’à la chute et ils reprirent leur chemin, sans que la déité ne soit offusquée de lui avoir servi de soutien, même un bref instant.

Je vous en prie, Faelan” .

Il n’allait certainement pas se vexer pour si peu. Il avait certes de l’ego, mais pas à ce point. L’incident ayant été sans conséquence, il aurait été tenté de le chasser complètement de son esprit. Sans doute l’aurait-il fait, si l’expression de la jeune femme n’avait pas… changé, un court instant. Il aurait pu pousser plus avant, mais savait aussi que la patience révélait parfois plus que l’empressement. Aussi garda-t-il le silence alors qu’il s’engageait vers la forêt environnante. Il patienta sagement, le temps que la sorcière ne révèle le chemin caché, lui emboîta le pas d’un air aussi détendu qu’un touriste en promenade.

Si le chat n’était pas l’un de ses animaux attributs, l’Olympien n’hésita pas pour autant à les câliner. Assis sur une marche, il semblait avoir autant de succès que Faelan. Un félin n’avait pas hésité à s’installer sur ses cuisses, un autre se frottait à son épaule pour réclamer son attention, trois ou quatre autres se disputaient ses mains.

Peut-être… ou peut-être maîtrisez-vous partie d’un élément?” lui retourna l’Olympien, alors qu’un chat roux à la queue blanche se hissait sur ses cuisses pour frotter le haut de son crâne contre son menton. “Certains ne maîtrisent pas tant l’eau que la glace”.

Un exemple parmi d’autres. Certaines cultures associaient les éclairs à l’air par exemple. D’autres voyaient dans la boue un élément hybride, entre l’eau et la terre. Tout était possible.

“J’oserais néanmoins dire que cela vous inquiète plus que vous ne voulez bien l’admettre”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Oct 2020 - 3:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


Les yeux de Faelan s’abaissèrent lentement vers ses pieds qui étaient partiellement au-dessus de la terre meuble. Elle fronça des sourcils lors que la divinité prétendit qu’elle puisse maîtriser une autre forme du même élément. C’était bien joli, tout ça, mais n’importe qui avec quelques sens magiques devinerait immédiatement que la glace qui lui plaisait tant n’était pas sa propre magie. Elle était certes alimentée par l’énergie de Faelan, mais au bout du compte, elle provenait de l’artefact ancien qu’elle avait laissé sombrer quelque part dans le haut de son kimono d’entraînement. Sans la bague à son doigt, elle ne pouvait pas piger dans cette force ancienne.

- Éventuellement, la vérité se présentera à mes yeux, dit-elle d’une voix calme. À force de volonté et d’acharnement.

Était-ce cette fameuse patience qu’il avait mentionnée plus tôt? Peut-être. L’Irlandaise savait qu’elle n’aurait jamais rien facilement, mais elle devait continuer à avoir confiance en ses talents en magie. Peut-être était-ce difficile pour l’instant, mais un jour, tout deviendrait plus facile. C’est ce qu’elle aimait croire, finalement.

- Plus que je ne veux l’admettre, répéta-t-elle un peu sèchement. Oui, ça me dérange, ajouta ensuite la sorcière dont les doigts s’étaient crispés sur le pelage d’un chat. Si je ne deviens pas plus forte, cela signifie que n’importe qui peut être une menace.

Il n’y avait pas de place pour la vulnérabilité chez Faelan.

- Je dois être en mesure de détruire, ainsi je ne serai jamais anéantie, déclara la jeune femme froidement. Dans ce monde, il faut manger ou être mangé.

Son expression se raffermit et elle repoussa gentiment le chat qu’elle caressait précédemment. L’enfant de Samhain n’avait jamais eu l’impression d’être particulièrement pessimiste, elle se trouvait plutôt réaliste. Pendant longtemps, elle avait été sous le joug d’entités qui étaient plus fortes et plus imposantes qu’elle et il était bien le temps que les rôles soient finalement reversés. L’ombre de sa grand-mère planait toujours sur ses épaules et Faelan ne pouvait jamais tout à fait s’empêcher de croire que tout cela n’était qu’une charade et que la vieillarde reviendrait un jour pour lui mettre la misère. À ce moment-là, l’ectomancienne se devait d’être prête.

- Il n’y a pas de place pour les faibles.

Un bruissement et un craquement de brindille mirent subitement la jeune femme sur ses gardes et elle décocha un carreau ectoplasmique en direction d’où provenait le son. Un cri étouffé lui répondit et elle vit rapidement un jeune homme penché de justesse pour éviter que son projectile ne lui arrache le front. Le Japonais lui lança un regard plutôt dérangé, d’abord à elle, puis à Hermès.

- Ça ne va pas? S’enquit-il avec véhémence. Pour qui vous vous prenez!

La jeune femme était trop égocentrique pour admettre que ses nerfs étaient à vifs et se contenta de détourner la tête en soupirant doucement. Le petit-fils prodigue était finalement arrivé. Il avait une tignasse brune très épaisse, une taille plutôt moyenne pour un Japonais et son anglais était excellent. Un peu maigre, il était plus jeune que Faelan, mais il avait dépassé le stade de l’adolescence.

Il posa ses yeux bruns sur la divinité, légèrement perturbé de le voir là. Plusieurs chats décidaient d’aller le voir et frotter leur dos courbé sur le bas de ses jambes, mais il les ignora.

- Bonjour, salua-t-il platement. Je suis Abe Tokiharu.

Il s’était présenté poliment à Raphael avant de tourner un regard emplit d’animosité vers la sorcière.

- Tu invites des étrangers à mon temple?

Faelan redressa la tête.

- Les amis ne sont pas des étrangers, clama-t-elle en lui décochant un sourire arrogant. Et puis, personne ne pourrait l’empêcher d’entrer même si vous le désirez très ardemment. Elle leva un peu le menton. Ensuite, aux dernières nouvelles, ce temple appartient à votre grand-père et non l’inverse, sucks to be you, pretty boy, le provoqua ensuite la dame corbeau.

Le jeune homme croisa les bras.

- Vous êtes bien confiante pour une personne pouvant à peine invoquer une simple petite flamme spirituelle, dit-il, l'air trop satisfait.

Il essayait de viser là où ça faisait mal.

- Je n'ai pas besoin de feu spiritel pour faire disparaître ton corps de la surface de cette terre et m'arranger pour qu'on ne puisse jamais retrouver tes ossements, rétorqua la Morrigan en lui décochant un sourire de prédatrice qui ne lui ressemblait pas.

Spoiler:
 


:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 15 Oct 2020 - 14:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Et de patience” compléta l’Olympien, non sans le sourire amusé de celui qui rappelait une sorte de plaisanterie.

La déité caressa un chat du bout des doigts, déclenchant aussitôt un concert de ronronnement chez le félin. Celui qui se frottait contre son menton produisait le même genre de son, tandis que celui qui s’était choisi ses cuisses semblait plutôt d’humeur à dormir.

Une philosophie comme une autre, je suppose. Cela dit, le plus puissant n’est pas toujours celui qui survit”. Il tourna la tête vers la jeune femme, alors que le chat contre son menton suivait le mouvement pour continuer d’y frotter son crâne. “David n’avait pas la puissance de Goliath. Un esprit affuté fait parfois plus qu’un corps puissant. Ou qu’une magie puissante”.

Si l’Olympien entendit la forêt bruisser, il n’eut aucune autre réaction que de continuer à gratouiller et caresser les félins qui le lui réclamaient. Même le petit cri - de surprise, non de douleur - poussé par celui à l’origine de ce bruissement ne l’inquiéta pas. Son arrivée réveilla le chat sur ses genoux, qui fila vers lui en quête de caresses, se frottant contre ses jambes.

D’une inclinaison de tête - et dans un japonais parfait - la déité répondit à son salut.

Je suis Raphaël Mercury. C’est un plaisir de vous rencontrer Tokiharu-San”.

S’il n’intervint pas pendant l’échange de civilités entre la sorcière d’un côté et le jeune homme de l’autre, l’Olympien se fendit d’un toussotement puis d’un coup d’oeil vers l’irlandaise. Elle n’était pas l’une de ses protégées, mais elle dépassait aussi les bornes. Et oui, cela venait d’une déité peu portée sur les marques de respect d’une manière générale. Du temps de l’ ge d’Or, Hermès n’était pas le genre de dieu à se vexer pour rien… même s’il ne laissait pas passer les grandes offenses. Questions de principe.

Faelan, est-il vraiment utile de vous rappeler qu’il n’est jamais bon de s’aliéner une personne de qui on espère un enseignement?” Il se leva, s’avançant vers le jeune homme qu’il dépassait de plus d’une tête. Il inclina le buste devant lui, en signe de respect et d’excuse, qu’il assortit d’un petit discours. “Pardonnez le caractère emporté de mon amie, Tokiharu-San. Je ne cherchais nullement à manquer de respect à vous ou à votre temple. Je serais néanmoins honoré de pouvoir y entrer selon vos règles”.

Il était évident que le jeune homme hésitait, peut-être aussi à cause de la menace de Faelan. Il adressa à cette dernière un regard plutôt furieux, qu’il calmait aussitôt qu’il regardait son autre invité, beaucoup plus respectueux.

Je… suppose que vous pourriez entrer, Mercury-San”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 19 Oct 2020 - 4:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Vigilant Indépendant
Vigilant Indépendant

Faelan Blackbird
Vigilant Indépendant

Personnage
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits

Joueur
La Morrigan
ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 22/04/1994
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2017
ϟ Nombre de Messages : 681
ϟ Nombre de Messages RP : 288
ϟ Célébrité : Merve Bolugur
ϟ Crédits : blondiepsychedelique (tumblr)/Gabrielle Tessier/LotusGraphics
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 29 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Traqueuse d'artefact magiques
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Grande femme d'une taille de 1m72,
Bel accent irlandais.
Ses yeux tournent au violet lorsqu'elle use de magie.
Souvent vêtue de noir.
Ses cicatrices ont disparues (pour ceux qui l'ont connu avec des cicatrices)
ϟ Pouvoirs : Tous les pouvoirs
ϟ Liens Rapides : Présentation
Liens
Passeport
Journal
Communication
Classeur de Collection
Mes exploits




Stupeur et tremblements


La divinité n’avait pas tort. C’était pour cette raison que Faelan aimait bien cultiver les deux. Elle ne pouvait pas prétendre être le Zhuge Liang des temps modernes, mais elle pouvait se vanter de ne pas être complètement sotte, bien qu’elle se présentât peu rationnelle à quelques moments. Comme à l’instant même alors qu’elle s’amusait à provoquer inutilement le jeune apprenti onmyōji.

La jeune femme soupira, Hermès avait raison, encore une fois. Elle croisa élégamment ses jambes et regarda ailleurs. La relation initiale entre le Japonais et l’Irlandaise avait été courtoise comme elle se devait être dans deux étrangers, avant de tomber dans une immédiate animosité. Ce n’était pas de la haine, à proprement parler, Faelan ne savait même pas si c’était de la rivalité ou quelque chose qui y ressemble, mais leur relation n’était point harmonieuse. Si seulement c’était aussi simple qu’une différence culturelle, peut-être que ce l’était, ce n’était pas écrit dans le ciel, malheureusement.

- Ça n’a pas pris grand chose, exprima la dame à voix basse face à la docilité subite de Tokiharu face à Raphaël.

C’était difficile à dire si elle avait envie d’en rire alors elle se contenta d’hausser les épaules. La situation ne lui déplaisait pas réellement, elle avait plus ou moins invité le dieu-messager à la base. Tokiharu était certainement un meilleur hôte qu’elle ne pouvait l’être pour l’instant. La pauvre n’avait même pas accès à son propre bar… ou à ces céréales.

Le petit-fils prodigue devança tout le monde et fit ouvrir les larges portes menant à l’intérieur du temple. À peine les portes ouvertes qu’une petite tête blanche apparut dans le cadre, suivit de deux grandes oreilles de lièvre. N’importe qui avec un minimum de sens magiques pouvait deviner qu’il ne s’agissait pas d’un être humain.

- Ohayo! Tokiharu!

Le jeune garçon se jeta sur la jambe du jeune homme avec un grand sourire, ses jeunes mains tirant sur son hakama tel un enfant ayant un fort besoin d’attention. La façon dont il prononçait ses mots était particulière comme un gamin qui apprenait encore à formuler des phrases ou des mots moyennement complexes. C’était un jeune esprit de lièvre, après tout.

Son regard d’enfant se dirigea subitement vers Faelan, il sourit, avant de se déplacer jusqu’à la divinité grecque. Son expression changea prestement, il avait l’air impressionné comme s’il était tombé dans un trou remplit de friandises.

- Su-sugoi! Vous êtes spécial, monsieur! S’écria-t-il avant de lui attraper sa jambe à son tour.

Tokiharu observa son kami, puis Hermès, intrigué.

- Ça suffit, Momiji, laisse Mercury-san tranquille.

L’esprit de lièvre s’accrocha davantage.

- Je ne veux pas! Merekuru… Mericury…Meru-san… Merkoury…

La sorcière observa la scène en silence et fit de son mieux pour dissimuler le grand sourire amusé qui pendait à sa bouche.

- Son intérêt change dès qu’il rencontre une nouvelle personne, il n’y a pas si longtemps, c’était moi qui étais « spéciale », se moqua gentiment l’Irlandaise en haussant les épaules avant de lever son séant de sa pierre.

Embarrassé par le comportement de la créature spirituelle, Tokiharu s’approcha lentement et harponna l’une des deux grandes oreilles appartenant à Momiji.

- Pardonnez le comportement de mon subordonné, Mercury-san. Aller, viens-ici toi.

- Aie, aie, aie, aie, aie, pas les oreilles, pas les oreilles! Râla le garçon en feignant des larmes de crocodile alors que le petit-fils tirait à peine dessus.

Le Japonais et son kami traversèrent rapidement l’espace qui restait entre eux et le temple et disparurent à l’intérieur. Pendant ce temps, la sorcière s’était nonchalamment approchée de la divinité, l’air profondément épuisée.

Elle croisa les bras.

- Vous pensez qu’il sait? Elle leva les yeux en direction du temple. À propos de votre unique nature, c’est-à-dire. Ou alors il est simplement charmé.

Un vent frais agita ses cheveux et elle décida qu’il était temps d’entrer à l’intérieur du temple maintenant que les portes étaient officiellement ouvertes.

L’intérieur du temple était naturellement chauffé par une quelconque magie que Faelan ne savait pas identifier. Elle retira sagement ses chaussures à l’entrée, puis son manteau d’automne. Le froid mordait ses extrémités et elle avait l’impression de lentement devenir une morte-vivante. La fatigue avait tendance à rendre le corps humain moins résistant aux changements de température. Les larges cernes noirs sous ses yeux témoignaient trop bien de son épuisement total.

Discrètement, elle jeta un coup d’œil aux paumes de ses mains. Il n’y avait plus de sang, elle pouvait rester tranquille, pour l’instant. Était-ce des visions ou des hallucinations? C’était difficile à dire.

- Voulez-vous du thé? Demanda poliment le Japonais qui les invita tous les deux à le suivre à une table basse où résidaient de petits coussins plutôt maigres. Les autres ne devraient pas arriver avant un peu plus d’une heure.

L’avenir appartenait à ceux qui se levaient tôt ou ceux qui ne dormaient plus.

- Vous n’avez pas de café? S’enquit gentiment la sorcière.

Elle ne s’attendait pas à avoir accès aux luxueux cafés des grandes villes, mais peut-être à de l’instantané ou ce genre de truc. N’importe quoi pour exciter son sang et ses sens.

- Non, dans ce temple, nous de buvons que du thé, répliqua très calmement l’apprenti onmyōji. Il dirigea immédiatement son attention vers Raphaël. Vous ne me semblez pas être un simple touriste, Mercury-san, êtes-vous un homme d’affaires?

La joue reposant sur son poing fermée, Faelan tourna la tête vers la divinité, l’air amusé.

- Bonne idée, j’aimerais bien entendre monsieur Mercury parler de son humble personne.

Pendant ce temps-là, Momiji refaisait son apparition, armé d’une jolie théière et de petites tasses assorties.

:copyright: Frimelda, sur une proposition de :copyright: Blork
 
Revenir en haut Aller en bas


They will never hurt me again. Nobody will be able to hurt me. I am the storm, the sun that burns, the ice that freezes and the flood is me. I will become so powerful that as long as the world exists,
there will be no sorcerer more powerful than me!
by wiise

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 19 Oct 2020 - 14:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1147
ϟ Nombre de Messages RP : 880
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
La déité remercia le jeune homme d’un sourire. Dieu voyageur, il avait mis les pieds au Japon plus d’une fois, même quand le pays tenait ses portes fermées aux étrangers. Il y avait rencontré un peuple tenant beaucoup à ses règles de politesse, et toujours ravi de constater qu’un étranger pouvait manier le japonais comme un natif. Souvent, cela lui avait ouvert plus d’une porte.

Il lança un discret regard éloquent à Faelan et à sa petite remarque, alors que le jeune homme ouvrait les portes du temple. Les mains de retour dans ses poches - et un chat ou deux toujours occupés à se frotter contre ses jambes - l’Olympien fit un pas, à peine surpris de l’apparition aux grandes oreilles. A peine moins quand ladite apparition s’accrocha à sa jambe.

Sans se démonter, l’Olympien adressa plutôt un sourire à ce qu’il identifiait comme un esprit. Encore jeune, sans doute, à en juger par sa façon de parler et ses airs enfantins. Il ne serait jamais venu à l’esprit de la déité de le chasser. Il n’était pas ici en terres d’influence Olympienne et les siens avaient de bonnes relations avec les déités japonaises. Il n’aurait pas pris le risque d’attrister l’un des leurs, aussi mineur soit-il.

C’est un plaisir de vous rencontrer Momiji-san. Si mon nom vous est trop compliqué, je peux vous en donner un autre?

Fidèle à sa nature d’esprit, le jeune garçon eut une réaction plutôt dramatique aux remontrances de son maître, sans que l’Olympien ne se départisse de son sourire. Il n’était pas blessé par l’expérience.

Ce n’est rien”.

Libre de toute entrave, l’Olympien se mit en route, non sans un regard pour Faelan et sa curiosité. Il lui offrit tout d’abord un haussement d’épaules.

Admettez que je suis parfaitement charmant. Et qu’il est aussi possible qu’il le sente. Nous tendons à… nous reconnaître, d’une certaine façon”.

Il ne voulait pas dire qu’il était capable de reconnaître la nature précise d’une créature extraordinaire… plutôt qu’il était aisé de les distinguer des humains. Cela se sentait dans la posture, le caractère, souvent. Un côté un peu dédaigneux de l’humanité, une façon de s’en éloigner.

L’Olympien retira son manteau une fois entré, retira également ses chaussures sans avoir l’air particulièrement dérangé par les courants d’air ou la fraîcheur du sol sous ses pieds.

Ce serait avec plaisir Tokiharu-San”. Il ajouta une inclinaison du buste à ces remerciements, puis grimpa la marche séparant l’entrée du reste du temple pour se diriger vers la petite table qu’on leur avait désigné. “Le meilleur terme pour me définir serait celui de voyageur, Tokiharu-San. J’aime à découvrir le monde”.

Une explication peut-être bien maigre, mais qui avait aussi tous les accents de la vérité. Tout divin qu’il était, il était, en premier lieu, un voyageur. Et accessoirement un voleur et un menteur et un marchand… mais tout cela était présentement bien seconde. Il s’installa un tailleur sur l’un des coussins, sans juger du confort de son assise. Le jeune esprit en profita pour installer une tasse devant lui, non sans un regard brillant d’admiration et de curiosité.

Mille mercis, Momiji-San”.

Ces trois mots semblèrent lui plaire particulièrement, pour une raison ou pour une autre, et il continua le service en sautillant d’une place à l’autre.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ]
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_6Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_8


Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_1Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_2_bisStupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_6Stupeur et tremblements [Raphael ♥ ] Categorie_8

Sauter vers: