Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_1Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

Death of summer, birth of pleasure [Tlatla}

 
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Déc 2020 - 15:41 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Tlazolteotl était une privilégiée. Evelyn s’était offerte à de nombreux mortels, démons et autres entités, mais rarement avec le même abandon qu’avec la déesse aztèque. Elle lui faisait confiance pour la satisfaire, pour lui apporter ce qu’elle désirait et bien plus encore. Se refuser à elle serait presque un blasphème, cette pensée tira par ailleurs un sourire amusé à la sorcière. Voilà qu’elle commençait à mettre son interlocutrice sur un piédestal, certaines et certains de ses amants n’auraient pas été ravis.

« La rébellion n’est-il pas le plus capital d’entre eux pourtant ? » Lança Evelyn sans se départir de son sourire. « Choisir la servitude, choisir la loyauté aveugle et indéfectible, c’est abandonner tous ses choix à un autre, c’est se perdre complètement en tant qu’individu. »

Y avait-il choix plus important que celui-ci ? Evelyn avait été une fille docile pendant si longtemps, pendant des années elle avait été ce que son père avait voulu qu’elle soit. Mais elle s’était dressée contre lui, à sa façon. Lucifer l’avait remarqué et même encore aujourd’hui elle ignorait s’il en avait été fier ou au contraire outragé.

Tlazotleotl avait toutefois raison. Chaque choix avait son importance, pesait dans la balance de la destinée d’une façon ou d’une autre. Certains avaient des conséquences directes, d’autres étaient imprévisibles. Evelyn ne se serait pas imaginée se retrouver là, en seule compagnie d’une déesse quand elle avait invité cette femme étrange à la rejoindre dans son boudoir, des années plus tôt. Cela lui semblait si loin, comme si des siècles s’étaient déroulées depuis leur première rencontre. Parfois elle se demandait si leurs chemins ne s’étaient pas croisés par le passé, sans qu’aucune d’entre elle ne s’en souviennent. Mais comment auraient-elles pu s’oublier ?

Le menton posé sur ses mains jointes, Evelyn observa calmement les nouvelles apparences de son amante. Certaines éveillaient déjà son appétit. Surtout la plus jeune en réalité. Il y avait quelque chose de terriblement désirable dans cette apparente innocence. Evelyn mourrait d’envie de plonger ses griffes dans sa peau tendre, de la corrompre comme elle l’aurait fait d’une petite âme humaine. Ah ! Comme s’il restait quelque chose à corrompre chez Tlazolteotl.

« J’ai hâte. Même si je ne cache pas que certaines m’inspirent plus que d’autres. Je suis aussi amusée de voir à quel point nous nous ressemblons. »

Elle soupira.

« J’ai une infinité de visages, mais les sorcières vont par trois et il m’arrive de faire comme toi. »


Evelyn fit une petite démonstration à son tour, pour prendre la forme d’une jeune femme qui n’était pas sans rappeler Eléa, quoique plus jeune de quelques années peut-être, puis une vieillarde dont l’aspect pouvait devenir encore plus répugnant encore si elle le désirait. Les sorcières avaient souvent vénéré Hécate avant de se tourner vers le Diable, certains de leurs pouvoirs restaient liés à la déesse de la sorcellerie.

« Une question de principe. » Evelyn haussa les épaules. « Même si je conviens qu’une vengeance est parfois mieux retardée. »

Les humains devaient aussi moins manquer de respect à une divinité qu’à un démon. Trop de films et d’écrits laissaient les hommes penser que les habitants des enfers n’avaient que faire de la courtoisie. Courber l’échine pour l’Ordre de Thulé et SHADOW l’aurait révoltée. Elle n’avait jamais aimé les nazis.

« Très bien. »

Evelyn claqua des doigts et un diablotin fit son apparition devant elle. La créature ressemblait à un nabot à la peau noire avec de petites cornes et de petites ailes. Un serviteur dévoué, qui voyagerait à travers Hell City plutôt que par la voie des airs.

« Va voir Varvara et dit lui de m’envoyer le corps que j’ai préparé pour Tlazolteotl et d’envoyer une voiture chercher Lawrence Chastel. Sa présence est requise, ainsi que celle de son trophée, il verra de quoi je parle. »

« Très bien maîtresse. » Caqueta la petite créature avant d’être renvoyée d’un signe de la main.

Varvara se montrerait diligente, Lawrence pourrait traîner des pieds, mais Evelyn pensait bien que son fils avait envie de mettre toute cette histoire derrière lui. Même si des choix difficiles l’attendaient toujours. Des choix importants.

« Nous avons quelques heures devant nous, le temps qu’ils nous rejoignent. Comment devrions-nous occuper ce petit laps de temps ? »

Evelyn s’était redressée dans sa chaise, une tasse dans la main, un sourire entendu sur les lèvres. Elle n’aimait pas l’idée de voir son fils débarquer dans ce sanctuaire, pas alors qu’elle le partageait avec Tlazotleotl, mais elle devait se rendre à l’évidence. Elles n’avaient jamais vraiment été seules. Pas avec Caliban. Pas avec cette petite âme qui s’accrochait désespérément à son corps. Ou plutôt au corps d’une déesse.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 6 Déc 2020 - 19:22 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La rébellion a quelque chose… De plaisant. Je m’en suis drapée comme d’une armure plus d’une fois, refusant d’être moins que mes frères et sœurs, refusant de régner depuis nos royaumes divins. J’ai été la fuyarde, celle qui encore et encore s’incarnait, ici et là, pour mieux se jouer de l’humanité. Pour mieux l’accompagner et la faire grandir, aussi. Celle qui a transgressé tant de nos tabous et nos interdits que cela a fini par ne plus surprendre personne. L’une des rares, aussi, capable d’accepter un peu d’humiliation malgré sa fierté pour en faire quelque chose de profitable par la suite.

« La loyauté choisie par choix a une certaine beauté. Certains de mes prêtres et prêtresses ont mis leur vie à mes pieds sans regarder aux sacrifices consentis, et je ne les en remercierais probablement jamais assez. Comme celles qui par le passé m’ont abandonné leur corps en sachant que cela signifiait leur mort. L’une d’elle, particulièrement… »

Je soupire.

« Son époux a péri sous l’obsidienne tandis qu’elle s’offrait pour accueillir mon essence, dans le but de sauver son peuple d’une famine dévastatrice. C’était un choix. Désespéré, peut-être, mais relativement grandiose. »

Son âme n’a jamais eu à s’aventurer dans les sentiers au goût de cendres des Inframondes. Elle a servi Tonatiuh quelques années puis s’est retirée dans mon domaine.

« Ceci dit, la rébellion est aussi belle, si ce n’est plus. Le refus de se conformer à des attentes… La révolte, sont fascinantes. Pas étonnant que tu m’intéresses tant, je suppose. »

Une Eve docile ne m’aurait pas intéressée. Je m’amuse à l’imaginer. Par jeu. Par choix. Mais ce ne serait rien en regard de ce que nous partageons aujourd’hui. Deux esprits indomptés qui gouvernent la nuit et ses excès. Deux esprits aux visages innombrables. Je me cantonne depuis bien longtemps à quatre d’entre eux, ceci étant. Je ne me départis de mon charmant sourire tandis que je les lui présente une à une, même s’il s’élargit en réponse à ses réactions à peine perceptibles. Quel dommage que son familier m’empêche d’y avoir réellement accès.

« Il est fascinant de constater à quel point nous sommes semblables pour certaines choses, Eve », je susurre en retour.

Amusant aussi quand on sait que certains colonisateurs chrétiens me considéraient comme le moindre mal car, comme leur Christ, je pardonnais les péchés de mes ouailles. Voilà que cela fait de moi un miroir de l’Antéchrist et de son reflet. L’union de deux principes diamétralement opposés. Je ris légèrement en y songeant, avant de balayer la question de ma vengeance d’un geste de la main. Puis je croise les bras, incarnation du calme tandis que la démone invoque un de ses serviteurs pour jouer les messagers.

Jouer.

J’ai bien une idée de comment nous pouvons occuper notre temps.

« Et bien, petite Eve. Il m’a semblé que cette forme avait ta préférence, je réponds d’une voix douce alors que mes traits adoptent définitivement ceux d’Izel. Peut-être aimerais-tu apprendre à mieux la connaître ? »

Je termine calmement le verre qui me fait face avant de relever le doux visage de la jeune femme vers celle qui me fait face. La mine est innocente, peut-être, mais les vices qui sommeillent sous ces traits-ci sont peut-être les plus vastes. La soif d’apprendre, de découvrir, l’envie de se saisir du monde sont après tout particulièrement marquées à l’aube de l’âge adulte, n’est-ce pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 7 Déc 2020 - 16:46 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La loyauté n’était que trop rare dans le monde de la fille du Diable. En enfer les démons complotaient incessamment les uns contre les autres, motivés par leur soif d’ambition et de plaisirs interdits. Ils raffolaient de la domination et du pouvoir. Les humains n’étaient guère différents. Combien de fois Evelyn avait-elle été trahie ? Par des amis, des amants, mais aussi des fidèles et des enfants. La morsure de la trahison d’Aleister se faisait toujours ressentir. Ceux qui lui étaient complètement dévoués l’étaient à cause de la magie. Même Malphas ne la servait qu’à cause du pacte qu’ils avaient passé quand elle l’avait délivrée. Pour Doom Girl, Evelyn l’avait dépouillé de tout mis à part la dévotion et l’adoration.

« Je suppose que nous avons trouvé là une différence entre nous. Mes semblables récompensent rarement le sacrifice. Il est bien souvent vu comme une preuve de faiblesse plutôt que de force. La dévotion aveugle nous insupporte quand elle ne nous est plus utile. »

Certains démons aimaient se faire passer pour des dieux, mais ils ne se satisfaisaient jamais des prières et des offrandes bénignes qui ravissaient les véritables divinités. Les démons traitaient en âmes et quand leurs servants, parfois guère plus que des pions, n’avaient plus d’utilité, ils étaient consommés. Certains étaient récompensés pour leur service dans la Géhenne bien entendu, devenaient des minions des ténèbres à leur tour. Rares étaient ceux qui pouvaient recevoir le respect et l’amour que Tlazolteotl semblaient manifester pour sa fidèle.

« Que de flatteries. » Répliqua la sorcière avec un sourire entendu. « Je ne me conforme qu’à mes propres attentes et je les revois continuellement à la hausse. J’aurais été vexée de ne pas t’intéresser. »

Elle aurait pu continuer ses machinations dans l’ombre comme autrefois, la femme derrière l’homme de puissance. Ou bien elle aurait pu se contenter d’être la sorcière recluse qui répandait ses maléfices et envoyait ses minions accomplir des atrocités en son nom comme dans des histoires. Un temps, elle avait été à la tête de nombreux culte, un faux messie, ce que beaucoup attendaient d’elle. Mais Evelyn se savait trop ambitieuse, trop tumultueuse pour se contenter d’un seul rôle. Un peu comme la délicieuse déesse qu’elle avait sous les yeux.

Si elle était née dans un autre panthéon, peut-être qu’elle aurait clamé ce titre à son tour. Elle aurait pu être une déesse de la sorcellerie et de la nuit, une protectrice des mères et des nouveaux nés aussi monstrueux soient-ils, comme son amante. Mais dans son monde à elle, un dieu avare s’accaparait tous les titres et toute l’essence divine. Quel dommage. Elles étaient semblables, la déesse et la diablesse, mais ne le seraient jamais parfaitement.

« En effet. C’est à se demander si nous ne sommes pas façonnés par les croyances des hommes plutôt que l’inverse… » Souffla-t-elle. « Et si l’humanité ne manque pas cruellement d’imagination. »

Après tout, combien y avait-il de dieux du ciel et de la foudre ? Combien y avait-il de déesses de la terre et de la fertilité ? De seigneurs des mers ou de gardiens des morts ? Même si le serpent tentateur était parfois le monstre issu des profondeurs ou le gardien de la sagesse, il restait à jamais, le symbole de l’immortalité. Evelyn se confortait en se disant que ce qu’il y avait entre elle et Tlazolteotl n’aurait pu surgir de l’esprit d’aucune peuplade. Ce qui se passait dans cette villa ne finirait dans aucun livre de mythologie.

« L’innocence m’attire toujours. » Souffla Evelyn en se relevant pour s’approcher de Tlazolteotl, ou plutôt d’Izel. Izel à la mine si enfantine, à la peau qu’elle devinait douce et qui ne demandait qu’à être initiée aux plaisirs de la chair.

La sorcière s’était rapprochée, le linceul des ombres avait coulé sur sa peau pour disparaître à nouveau. Les yeux d’Evelyn, aux pupilles verticales plongèrent dans ceux de la déesse. Sans la moindre gêne elle s’installa sur ses genoux, caressa sa joue. D’une pensée transmise à Caliban, elle fit venir à elle une pomme qu’elle approcha des lèvres de sa bien-aimée.

« J’ai si rarement l’occasion de jouer le serpent avec une si jolie chose. » Souffla-t-elle.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 8 Déc 2020 - 13:50 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je souris avec toute la patience du monde, appuyant les coudes sur la table pour reposer mon menton sur mes doigts entrecroisés.

« Qui a parlé de dévotion aveugle, petite Eve ? J’aime que mes fidèles sachent qui ils suivent, pourquoi, comment. »

Mon sourire s’élargit, pour se faire plus carnassier. Mes yeux semblent s’assombrir quand l’énergie de Yohualli s’agite en moi, en réponse.

« Je veux qu’ils sachent qu’à mes côtés, ils trouveront les excès autant que le réconfort, le danger comme la protection, l’amour et le vice, côte à côte. Je veux qu’ils aient conscience que je ne suis pas si aisée à contenter ou apaiser. Je veux qu’ils voient la noirceur et ne puissent pas prétendre ensuite que je les ai trompés. S’ils ne se détournent pas après tout ça, ils méritent ma dévotion en retour. Ma protection. L’aveuglement ne m’intéresse pas. »

Je me laisse aller en arrière dans ma chaise, ajuste distraitement une mèche de cheveux qui s’est échappée. J’observe la démone avec toute l’attention du monde.

« Mais je suis une déesse et tu es tout autre chose. Il est normal que nous n’ayons pas les mêmes attentes. Et je ne te flatte pas, je me contente de dire ce qui est. »

Même si nous sommes si différentes malgré nos similitudes, je vois tout ce qu’elle a de beau. Elle est ce qu’elle a envie d’être, libérée du poids d’une destinée pourtant écrite. Une femme. Une sorcière. Une démone. Changeante, ambitieuse, sans limites autres que celles qu’elle déciderait de s’imposer d’elle-même.

« Oh, il ne m’étonnerait pas que l’imagination collective nous ait créé en premier lieu. Certains dieux que j’ai connus par le passé ont tout simplement disparu, aujourd’hui. Qui me dit que ce n’est pas parce que plus personne ne se remémorait leurs noms ? Peut-être qu’un jour, mon essence s’effacera elle aussi. »

Je hausse machinalement les épaules. Cela ne m’effraie pas. Toute chose meurt un jour. J’ai simplement la possibilité de voir ce jour reculer sans cesse. Pour pouvoir mener mes jeux. Comme celui qui consiste à reprendre le visage d’Izel. Mon sourire s’adoucit sans effort, mes prunelles se font brillantes de convoitise, mais teintées d’une candeur certaine. Celle de l’innocence, de la jeunesse. Un doux frisson remonte le long de mon dos quand Evelyn s’installe sur mes genoux, caresse ma joue. Ses pupilles ont changé. Ce sont celles d’un serpent.

« Vraiment ? »

Je réponds dans un souffle. Je croque dans la pomme sans trop y réfléchir, relève le regard vers ses yeux. Déglutis doucement.

« Je ne crois pas que tu aies besoin de me tenter très longtemps. »

Une invitation. Un constat. Un jeu. Je ne sais plus vraiment. Presque sans y penser, j’embrasse le bout de ses doigts. Mais cette fois, je la laisse mener la danse. L’innocence qui est la mienne, aussi factice soit-elle, lui appartient toute entière, pour un nouvel instant de partage, un nouveau moment volé. Une autre petite chose dont je me souviendrais probablement bien longtemps. Plusieurs heures se passent, je crois, avant que je ne me retrouve à m’étirer sur le canapé où je me suis brièvement assoupie, fatiguée par mon si charmant serpent.

Cetl est assise sur mon ventre et m’enjoins de me réveiller, signalant l’arrivée de celles et ceux que nous attendions. Je me redresse légèrement, les cheveux d’Izel contre ma nuque, déloge l’alebrije. Je ne sais pas où est partie Eve. Une moue déçue s’invite sur mon visage avant que celui-ci ne change, revenant à mon apparence favorite. Costume d'apparat, cette fois, quoique j’aurais probablement pu m’amuser à les accueillir nue. Je me relève avec nonchalance, étire de nouveau mes membres, puis m’installe dans un fauteuil confortablement, les yeux clos et dans l’attente. La démone va revenir. Avec ceux qu’elle a fait mander. Il est temps pour moi de reprendre mon rôle. D’abandonner cette délicieuse parenthèse.

Te voilà bientôt libre, Thalia, je lance, moqueuse, dans mon esprit, me délectant de la pointe d’inquiétude qui couronne le restant de mes propos. Quelqu’un aura payé le prix du sang, en définitive.

Lorsqu’il entre dans la pièce, je redresse le nez, sans me lever pour autant.

« Lawrence. Le charmant champion de Naïma. J’espère que tu as pensé à ramener ton trophée. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Déc 2020 - 14:45 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Est-ce que tous les fidèles de la déesse la connaissaient avant de commencer à la vénérer ? Avant de lui être dévoués ? Ou bien le faisaient-ils pour certains parce que d’autres le faisaient, parce que leurs propres espérances et attentes venaient altérer la façon dont ils la voyaient ? Des gens avaient essayé de vénérer Evelyn. Ah, des gens le faisaient toujours ! Elle avait joué sur le jeu bien des fois. Pour les sorcières d’Essex, elle avait été l’équivalent du Messie ou d’une demi-déesse, avant qu’elle ne les abandonne toutefois. Puis il y avait eu tous ces cultes dans les années soixante-dix.

« Quelle chance ont tes fidèles. » Susurra-t-elle.

Le seul dieu qui aurait pu avoir un quelconque dominion sur son âme préférait agir de mystérieuse façon. Probablement un moyen de se protéger des critiques. Elle préférait éduquer, même lorsqu’elle avait fondé l’église satanique. Les seuls dieux qui méritaient d’être vénérés étaient eux-mêmes, elle-même, chacun de ses fidèles. Les démons méritaient la déférence parce qu’ils pouvaient accorder le pouvoir. Parce qu’ils étaient le pouvoir. Elle préférait les pactes aux prières, les échanges aux dons.

« Est-ce que j’ai ta dévotion, moi ? » Demanda-t-elle finalement d’un ton amusé. « Après tout, je sais qui tu es. Quoique peut-être pas totalement. »

Elle avait laissé sa dernière phrase en suspens. Tlazolteotl lui avait offert les excès, le réconfort aussi, à sa façon. Leur étreinte lui permettait d’oublier les tourments de son âme divisée, de redécouvrir peut-être aussi qui elle était vraiment. Elle avait connu la protection ainsi que le danger. Le vice bien sûr, mais aussi de façon inattendue, l’amour.

« Pas que cela m’importe. Je ne suis pas une déesse. Ne le serait jamais. J’ai déjà suffisamment de gens qui m’accordent des supplications vides de sens actuellement. »

Il y en avait toujours pour la prier, pour sacrifier des animaux en son nom, ou parfois même des êtres humains. Une bande d’idiots pour la plupart, qui projetaient leurs attentes sur des choses qu’ils ne comprenaient pas. Au moins, les sectes qu’elle manageait directement avaient compris le message. Ils offraient un petit bout de leurs âmes avec chaque sacrifice, en échange d’un petit peu de pouvoir.

« Être si puissant et si dépendant de l’humanité. Quelle ironie. » Souffla-t-elle.

Elle ne se faisait pas d’illusions. C’était son cas à elle aussi et peut-être même à chaque créature magique, peut-être même le cas de la magie elle-même. Quand les hommes arrêteront de croire, arrêteront d’imaginer, ils cesseraient tous d’exister.

« Peut-être que je deviendrais une mortelle parmi tant d’autres à ce moment-là. Ou je serais probablement morte pour de bon. »

Elle haussa les épaules. La mort la laissait en paix depuis si longtemps maintenant. Peu de temps pour une démone. Une éternité pour une humaine. Parfois elle craignait que son humanité ne se flétrisse, qu’elle ne devienne un membre atrophié qui se dessècherait et tomberait, ne laissant plus alors que ses parts les plus sombres. Peut-être que le temps la saisirait tout simplement. Malgré son sang infernal, malgré tous les enchantements dont elle se drapait et l’essence vitale qu’elle dérobait, peut-être que le temps accomplissait toujours son ouvrage. Alors elle rejoindrait son domaine infernal probablement, elle pourrait être invoqué à nouveau, mais plus rien ne serait jamais pareil.

Pour le moment toutefois, elle était jeune. Surtout en comparaison de celle à côté de laquelle elle se trouvait. Même si sa douce déesse s’était drapée des traits de l’innocence, d’une peau douce et délicieuse. C’est comme explorer un nouveau continent, un nouveau jardin et elle s’en fait le serpent, tout en sachant que le vice court déjà en abondance là où elle se trouve.

« Vraiment. »

Un sourire ravi se dessina sur ses traits lorsque Tlazotleotl, ou plutôt Izel, mordit dans le fruit défendu. Evelyn le porta à ses lèvres à son tour, mordit, puis s’en débarrassa nonchalamment.

« Je ne crois pas non. »

Leurs lèvres s’entremêlèrent une nouvelle fois, puis leurs corps et leurs vices. Il y avait peu de choses qu’Evelyn pouvait enseigner à Tlazolteotl à propos du péché et des plaisirs charnels. Elle le fit malgré tout, parce que cette nouvelle enveloppe s’y prêtait, parce que sa propre essence s’y prêtait. Elles étaient toutes deux tentation incarnée, mais c’était à son tour cette fois-ci de d’être la louve et à Tlazotleotl d’être l’agnelle. Bien sûr ce n’était qu’un jeu. Rien qu’un jeu qui fit vibrer les souvenirs de la villa en même temps que ses murs.

Evelyn caressa doucement les cheveux de la jeune femme endormie sur le canapé, avant de se lever. Un diablotin l’avait prévenue de l’arrivée imminente de ses nouveaux invités. Il avait même eu la décence de se montrer discret. Sans quoi la démone aurait probablement dû s’en défaire et en conjurer un nouveau. Le linceul des ombres vint à elle une nouvelle fois encore, toujours aussi docile, toujours aussi avide. Pour Tlazotleotl elle pouvait être Eve, mais pour Lawrence, elle était avant tout Lady Satan.

Elle attendit à peine devant la villa. La voiture s’arrêta et le loup-garou en descendit. Son visage était fermé et il tenait à la main ce qui ressemblait à s’y méprendre à une glaciaire. L’odeur de sang devait être insupportable pour son fils. Varvara descendit par l’autre portière, avec une femme au corps hâlé et aux longs cheveux noirs. Le corps avait été dépossédé de son âme depuis un moment, mais pour le maintenir en vie et pour qu’il se meut, une succube l’avait investie. Pas n’importe laquelle apparemment réalisa Evelyn avec un froncement de sourcils.

« Entre Lawrence, elle t’attend. Je vais préparer le rituel avec les autres. Tu peux retourner au Pandémonium Varvara… Ou peut-être t’attarder un peu. »

A quel point Tlazotleotl aurait-elle envie de jouer après tout cela ?

Le loup-garou avait obéi en silence. Ce n’était pas parce qu’il avait signé le livre des ombres qu’il appréciait la compagnie de sa génitrice. Celle-ci le rendait toujours tendu. A cause d’un mélange de rage et de tentation probablement. Il pénétra dans la pièce où l’attendait Tlazotleotl. Les souvenirs de ses épreuves lui revinrent à l’esprit. La tentation était toujours là. Il s’inclina devant elle.

« J’ai ramené mon trophée. »

L’obtenir avait été aisé, surtout avec l’aide de Lady Satan. Elle lui avait fourni tout ce dont il avait eu besoin pour avoir accès à la cousine de Thalia. Puis elle s’était assurée que personne ne puisse le relier à cette disparition. Ce qui n’était pas compliqué. Après tout, il ne connaissait que Naïma. Le lycanthrope ouvrit la glacière et en sortit une tête en la prenant pas les cheveux. Son visage avait été lacéré par ses griffes et était tout bonnement méconnaissable.

« La sœur de Naïma. Comme vous l’avez demandé. » Un mensonge. Qui lui coûtait. Mais dont il ne pouvait se passer. Pas s’il voulait la sauver.

« Et voilà son futur corps. » Lança Evelyn avec un sourire. « Habité pour le moment par Naamah, concubine du Diable et mère de mon époux Asmodée. Mais ne nous perdons pas en présentations inutiles. » Lâcha-t-elle avant que la succube n’ait le temps de dire quoique ce soit.

L’avoir à ses côtés, en même temps que Varvara qui s’était avancée à son tour, stimulait son imagination. Tant de choses pouvaient être accomplies avec autant de participants. La sorcière n’aurait pas été déçue de voir celle qui lui avait enseigné la luxure faire face à une déesse des vices. Mais malheureusement, elles seraient probablement rapidement à cour d’enveloppes charnelles.

« Elle va nous quitter bientôt vu que nous avons besoin d’une enveloppe libre pour… Naïma. Si tout est à votre convenance ma chère Tlazolteotl. » Ajouta-t-elle.

Après tout, c’était à elle de décider. Même si Evelyn savait qu’elle ne concocterait pas de nouvelle épreuve pour son fils. Lawrence avait déjà souffert, mais probablement pas assez. Mais son amante avait surtout envie de se débarrasser du parasite larmoyant en elle.
 
Revenir en haut Aller en bas



Jeu 10 Déc 2020 - 14:05 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un sourire amusé étire mes lèvres tandis que je la détaille du regard.

« Après cette nuit, doutes-tu réellement de ma dévotion à ton égard, petite Eve ? »

Je ne crois pas que la question se pose encore. Je n’agis pas de la sorte avec n’importe qui, après tout, même si je l’ai fait plus d’une fois.

« Pas totalement ? Oh, tu n’as jamais connu ma colère, mais mieux vaut pour nous deux que ce ne soit pas le cas. Mais pour le reste… Tu connais la plupart de mes aspects, je pense. »

Même si il me semble clair que mon lien avec notre terre n’est pas de ceux qui résonnent avec son essence, par exemple. Je l’ai entouré de mon amour et de ma protection autant que de mes vices et mes excès. Même lorsqu’elle était si vulnérable que j’aurais pu faire d’elle un animal de compagnie. Eléa aurait été si facile à circonvenir.

Avec une nonchalance étudiée, je hausse les épaules devant son verdict. Elle a certains aspects d’une déesse et il ne m’étonne guère qu’elle se soit attirée les suppliques de fidèles sans vraiment en avoir envie. Mais par tant d’autres points, elle reste trop différente. Ce qui ne m’empêche pas de la taquiner.

« Ne jamais dire jamais, Eve. Mayahuel a été humaine bien avant d’être l’une de mes soeurs. »

Et les panthéons regorgent de personnalités qui n’ont pas toujours été divines. Les croyances des uns et des autres pourraient peut-être un jour la propulser a une place qu’elle refuse. Qui sait de quoi l’avenir sera fait, quand l’avenir a peut-être des siècles, des millénaires devant lui ?

« Peut-être. Quoique je ne pense pas que comme les autres puisse te définir un jour. »

Mais qu’importe, au fond ? Ce sont des problèmes qui ne seront probablement pas les nôtres avant un bon moment, et je me complais trop dans l’instant présent pour soupirer après ceux à venir. Parée d’une innocence factice, j’observe ce si charmant serpent avec toute la convoitise du monde. Une convoitise bientôt satisfaite à outrance, dans de nouvelles étreintes, de nouvelles tentations, de nouveaux jeux communs. J’en profite sans m’en cacher, ravie au delà des mots parce ce partage, jusqu’à finir par m’assoupir contre elle, à un moment ou à un autre. Parfois, je déplore la fatigue mortelle qui est la mienne dans ce corps. D’autres, j’admets l’apprécier. Il y a quelque chose d’étrangement plaisant à se sentir ainsi vidée de toute énergie.

Malheureusement, lorsque je rouvre les yeux, la démone s’est éloignée. Je sens l’arrivée de nouvelles créatures, certaines connues, d’autres non. Je m’étire et m’apprête d’une pensée discrète pour leur arriver, si bien que lorsque le loup-garou pénètre la pièce, je suis assise dans l’un des fauteuils du salon. Lawrence Chastel s’incline devant moi avec le respect qu’il me doit en tant que suppliant. J’ai laissé Thalia observer. Non. Disons plutôt que je l’ai forcée à observer. Par vengeance. Pour le simple plaisir de sentir sa détresse - criante de vérité, impossible à mimer, malgré toute la rancoeur et la colère qu’elle entretient à l’égard de Sofia. Son incompréhension. Ses questionnements, des pourquoi et comment à répétition. J’ai un adorable sourire aux lèvres lorsque je me redresse pour poser mes lèvres contre la joue du monstre qui s’est finalement résigné à son sort.

« Parfait. Tes épreuves s’achèvent presque, Lawrence Chastel. Ton offrande est acceptée. Je mentirais toutefois en disant que Thalia t’en remercie. Je crois que la pauvre croyait encore que sa famille était en sécurité. »

Je hausse les épaules et regarde par-dessus son épaule le corps qu’elle me présente. Pas si différent de celui que j’habite. J’imagine que la transition sera plus facile pour elle, même si la pensée de voler le corps d’autrui la dégoûte. Je dépasse le loup-garou à pas légers, le temps d’embrasser doucement Varvara et de la saluer avec mon affection habituelle. Seulement alors, je prête attention à ce qui vit dans le sacrifice d’aujourd’hui.

Un esprit de désirs, quelque chose qui n’est pas sans me rappeler Izahuia, tout en étant radicalement différent. La curiosité habille mon regard un instant. Je me demande ce que je pourrais faire d’elle. Ce qu’elle pourrait supporter de moi.

« Naamah, je répète en glissant mes doigts sous le menton de la créature, pour observer ses traits autant que pour estimer ses réactions. Je ne me gêne pas plus pour laisser mon pouvoir la goûter avant de laisser retomber ma main. C’est un plaisir. »

Je pivote pour me tourner vers l’Antéchrist, dans un délicat cliquetis de bijoux.

« Tout est à ma convenance, comme toujours, voyons. »

Mon regard se porte sur Lawrence. Amusé, encore une fois.

« Tu auras une dernière… Tâche à mener, mais nous allons commencer par nous occuper de me débarrasser de Naïma une bonne fois pour toute. »

J’aimerais autant me libérer de ses lamentations incessantes, ainsi que des injures qu’elle m’adresse.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Déc 2020 - 15:09 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn n’en doutait pas, ou n’en doutait plus. Mais il y avait une différence entre amour et dévotion. Peut-être pas chez une déesse, peut-être pas chez cette déesse. Quoiqu’il en soit, elle était obligée de demander : non pas pour s’en assurer, mais en guise de provocation. Le ballet qu’elle dansait depuis le début avec Tlazolteotl ne prenait jamais fin, même dans les confins de leur intimité. Il y aurait toujours une pointe de provocation, entre elles. Une provocation permise autant par leurs différences que leurs similitudes.

« Je ne suis pas certaine de vouloir en être la cible, mais qui sait, j’en serais peut-être spectatrice un jour. »

Le reste elle le connaissait, plus intimement que beaucoup. Combien de gens connaissaient elle aussi bien que la déesse ? Même ses enfants fuyaient son influence parfois. La révolte était dans leur sang et ils avaient besoin de lui cacher des choses, de se bâtir leur propre univers, en marge du sien. Cela lui brisait le cœur, mais c’était ce qu’était censé ressentir une mère. Ou tout du moins était-ce ce qu’elle pensait.

« Nous n’appartenons pas au même système de croyance. Même si mes fidèles commençaient à croire en moi comme une déesse, tout un autre culte ne me verra que comme l’Antéchrist. »

Elle n’aspirait pas à être divinisée. Elle ne voyait que trop bien les entraves qui venaient avec un tel statut… Tlazolteotl était obligée d’usurper un corps, ou plutôt de se le voir offrir, pour pouvoir rejoindre le monde des mortels. Elle pouvait être invoqués, peut-être même contre son gré… C’était arrivée une fois à un fragment d’Evelyn et si elle avait tiré son épingle du jeu, elle n’avait pas apprécié cela. Elle était trop fière pour cela.

« Probablement pas comme les autres non. »

Elle sourit. La mort, ou plutôt l’oubli, la saisirait probablement toutefois. A moins qu’elle ne soit la solution à tout ce problème. Après tout, le souvenir du Diable pouvait-il vraiment s’estomper alors que sa fille arpentait le monde des mortels ? Était-ce pour cela qu’il l’avait fait humaine ? Non pas pour copier le Christ, mais pour qu’elle lui serve d’ancre dans la réalité, dans la conscience collective.

Mais ces préoccupations n’avaient pas leur place ce jour. Evelyn ne tenait pas à se projeter dans un avenir incertain. Pas plus loin que dans les prochaines heures en tout cas. Pas plus loin que dans les prochains jours. Où elle pourrait profiter pleinement de sa déesse, à l’habit si innocent, puis une fois encore quand elle serait débarrassée de son petit parasite.

Une tâche qui ne devrait pas prendre trop longtemps. Tous les ingrédients étaient rassemblés, ce qui était bien souvent l’étape la plus difficile pour un rituel. Le reste n’était plus que question de pouvoir et de volonté. Deux choses qu’Evelyn avait en abondance. Plus encore, Tlazolteotl voulait se libérer de Thalia et la jeune femme, même si elle ne l’avouerait peut-être pas, aspirait à une nouvelle existence, loin de tout ce qu’elle avait connu.

Lawrence hocha la tête suite au commentaire de la déesse. Evelyn aurait pu avoir de la compassion pour lui, mais elle connaissait suffisamment son fils pour savoir qu’il ne s’était jamais attendu à être récompensé pour ses actions et ses sacrifices. Il était un monstre dans un corps d’homme, il savait que l’existence n’avait rien de juste. Il ne faisait pas cela pour l’amour de Naïma, mais pour lui-même, une dernière offrande à l’homme qu’il avait été peut-être.

Evelyn surveilla avec plus de précaution comment se tenait Naamah en compagnie de la déesse. La succube avait été l’une des quatre concubines du Diable, elle était peut-être aussi vieille que son interlocutrice avait eu des fidèles à une époque. Même si elle appartenait maintenant à Evelyn, un cadeau de la part de son père, elle n’en était pas moins fourbe et dangereuse.

« Le plaisir est partagé. » Répondit-elle.

Evelyn pouvait la voir étendre ses sens en direction de Tlazolteotl, caresser le pouvoir de la déesse avec le sien. Elles étaient différentes. Il n’y avait aucune vie dans la luxure qu’apportait la succube. Il n’y avait que la mort et le cauchemar. Elle était un esprit de la nuit, pas de la terre. Mais toutes deux incarnaient le vice.

« Je suis ravie de voir que vous prenez soin de ma maîtresse. » Ajouta-t-elle en coulant un regard en direction d’Eve.

Celle-ci resta de marbre. L’Antéchrist n’allait pas se laisser perturber par si peu. Naamah avait été sa première amante, mais des siècles s’étaient écoulés depuis. La perspective de savourer sa présence en même temps que celle de Tlazolteotl éclipsait bien toute éventuelle jalousie. Lawrence lui observait ces différentes femmes en restant de marbre.

« Très bien. » Se contenta-t-il de répondre à la déesse. Il s’y était attendu.

« Il ne nous reste donc plus qu’à passer à l’acte. » Lâcha Evelyn. « Naamah, si tu peux nous faire le plaisir de placer ce corps sur le canapé et de le quitter. »

« Quel dommage, je n’ai même pas pu en profiter. » Lâcha-t-elle avec un regard entendu en direction de Tlazolteotl. Une fois la nouvelle enveloppe charnelle de Thalia préparée, la succube la déserta.

Son essence ne retourna pas en enfer toutefois. La villa était consacrée aux enfers, l’un des seuls lieux où la barrière entre le monde des vivants et la Géhenne était affaiblie, un lieu qui faisait office d’invitation, même pour une telle créature. Sous sa forme véritable, Naamah était magnifique. Elle était dotée d’une peau bleutée et d’ailes noires. Ses cheveux étaient constituées d’ombres qui prenaient parfois l’apparence de visages agonisants. Entre eux se dressaient deux paires de cornes. Une queue serpentine, qui n’était pas sans rappeler celle dont se dotait parfois Evelyn, oscillait depuis la base de son dos.

Evelyn s’approcha du corps inconscient. Celui-ci resterait en vie, pendant quelques temps. Mais il finirait par dépérir sans âme pour l’animer. Il n’était après tout qu’une poupée de chair à cet instant. La sorcière posa sa main droite sur son front et tendit l’autre à Tlazolteotl.

« Je n’ai pas besoin de plus de préparation. Mais il sera peut-être tentant pour toi de lutter contre mon influence, après tout, son âme t’appartient toujours. »

Les dieux n’aimaient pas abandonner leurs fidèles, même les traîtres. Mis à part peut-être Yahweh, mais il était définitivement un cas à part. Evelyn avait confiance en ses talents. Depuis des siècles, elle manipulait les âmes mortelles… Les placer dans des prisons, des corps de pierre ou de tissu, dans des corps animaux ou morts.

« Bientôt libre. » Souffla-t-elle.

Lawrence ignorait si sa mère s’adressait à lui, à la déesse ou bien à Naïma. Il resta parfaitement immobile, la tête de sa victime posée non loin de lui, l’odeur du sang et du vice emplissant ses narines.
 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 13 Déc 2020 - 11:17 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Un conseil, ma douce, si un jour tu en es spectatrice, reste très près de moi. Même si je ne te ferais pas sciemment du mal, c’est encore là que tu serais le plus en sécurité. »

Je lui adresse un léger sourire qui vient tempérer mes propos, mais je reste entièrement sérieuse. Mes colères, heureusement, sont bien moins dangereuses lorsque je suis prisonnière d’une enveloppe humaine mais elles peuvent parfois être dévastatrices quoi qu’il en soit. Même si Evelyn sait se défendre amplement, j’aimerais autant ne pas la blesser par inadvertance.

« Il est vrai. »

Je ne pense pas qu’elle se satisfairait d’être une déesse, qui plus est. C’est une existence que je n’échangerais pour rien au monde. Je m’y complais. Mais certains des miens ne seront jamais parfaitement à l’aise dans leur rôle. D’autres encore s’abandonnent à l’oubli avec le temps. Et il y a les autres, ceux qui restent, ceux qui aiment leur pouvoir et leur place. Comme moi. Comme Tezcatlipoca, Tlaloc et bien d’autres.

Qu’importe ces préoccupations d’un autre temps, ceci étant, alors que nous avons bien mieux à faire. Pour commencer, constater que mes demandes ont été accomplies. Si je reconnais la cousine sacrifiée de Thalia Cristobal, elle y voit le visage méconnaissable de sa soeur. Sa moitié. Sa plus grande rivale. L’autre moitié d’elle-même. Elle voit la mort de tout ce qu’elle était.

Estime toi heureuse que je n’ai pas demandé la tête de ton innocent de frère, petite fille, je souffle avec acidité. Estime toi heureuse que j’ai encore des principes malgré votre trahison conjointe.

Cela ne m’empêche pas de saluer la concubine du Diable. Sans la révérence que j’ai pu réserver à celui-ci. S’il est mon égal, si je considère Eve comme telle, ce n’est pas le cas de la succube, aussi puissante soit-elle. Son énergie a le goût de la mort. Des rêves brisés, des cauchemars emplis de cris. Elle est la nuit, oui, mais de celle où l’espoir n’a pas droit de cité, où la rédemption est une chimère hors de portée. C’est pour cela qu’elle me rappelle mes cihuateotl, celles qui existent après leur décès. Même Dame de la Nuit, même esprit obscur, je reste liée à la vie, dans toute sa splendeur et ses excès.

« Et je suis bien plus que ravie qu’elle me laisse le faire, je susurre. Eve est un cadeau dans mon existence. »

Je me redresse et me tourne vers la concernée. Avec un simple avertissement pour Lawrence.

« Comme tu as changé, Loup. Tu as appris. »

L’approbation couve dans ma voix, quoiqu’il n’en ait probablement pas grand-chose à faire. Un sourire plein de chaleur accompagne la remarque de la succube, avant qu’elle n’abandonne le nouveau corps de Thalia sur le canapé. La créature qui apparaît à côté est bien plus somptueuse. Mes yeux accrochent sa peau bleutée et la courbe de ses ailes de minuit, avant de revenir sur ses traits fascinants.

« Et dans tes pas, la nuit devient désirs » je murmure en nahuatl.

Quelques mots qui me sont traditionnellement adressés, mais qui sont étrangement adéquats. Je finis par me détacher de ma contemplation pour sourire à Eve et combler la distance entre nous. Ma main se glisse contre la sienne.

« Même au sein des prisons les plus noires, je suis toujours libre, petite Eve, je susurre. Fais attention à l’énergie de ma fille. Elle risque de vouloir profiter du poste vacant pour se faufiler. »

Sur cet avertissement, je chasse Cetl d’une pensée. Je n’ai peur de personne dans cette pièce. L’une a fait des désirs et des plaisirs ses armes et ne peut espérer me les opposer, l’autre est trop humain pour représenter une menace, et la dernière a mon entière confiance.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Déc 2020 - 17:06 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn ne doutait pas des paroles de Tlazolteotl. Elle avait côtoyé peu de dieux au cours de sa longue existence, mais beaucoup d’esprits infernaux et d’autres mondes et elle savait à quel point leur colère pouvait être dévastatrice aussi bien que grandiose. Elle-même avait déjà ressenti un tel pouvoir dans ses moments d’égarement, sans avoir jamais osé y céder. L’apocalypse avait été gravée dans son âme et même si la colère était l’un des péchés capitaux, elle était celui qu’elle se devait de manier avec le plus de subtilité.

« Je ferais attention. » Répliqua-t-elle dans un sourire.

Même si elle aurait apprécié qu’une telle démonstration se fasse en réalité loin de son monde. Yahweh et le Diable pouvaient poser leurs yeux sur une multitude de mondes, tout comme le pouvait Tlazolteotl depuis son domaine. Elle n’en avait pas eu l’occasion, n’en aurait probablement jamais l’occasion. Elle était née dans les forêts de la Terre Prime, avait enfanté sur la Terre Prime, elle était censée être la fin de la Terre Prime. Ce monde lui était plus cher qu’elle ne l’osait l’avouer et cette affection mêlée de fierté faisait qu’elle le voyait comme le sien… Elle n’aimait pas que des dieux, même plus âgés qu’elle, puissent y laisser des cicatrices.

Il en allait de même pour les démons, pensa-t-elle en surveillant l’interaction entre Naamah et Tlazolteotl. Ses semblables pouvaient corrompre, pouvaient amener avec eux mille fléaux, mais elle rêvait d’un futur où ils ne le feraient que sous ses ordres, parce qu’elle serait le Diable de ce monde-là, en chair et en esprit. Ces considérations n’avaient plus leur place dans la villa.

« Un cadeau dans notre existence à tous. » Répliqua Naamah avec un sourire entendu.

Sa concubine allait-elle se mettre en tête de prouver à quel point son affection pour elle était supérieure à celle que pouvait démontrer Tlazolteotl ? Evelyn n’était pas humble et n’avait jamais rechigné à observer ses prétendants, ou prétendantes, s’affronter. Entre une démone millénaire et une déesse aztèque, il pouvait s’agir des prémices d’un moment exquis ou d’une catastrophe.

Lawrence lui resta silencieux. Sa mère l’observa un instant. Oui, il avait changé. Les tribulations pour sauver l’âme de Naïma, de Thalia, l’avaient forcé à faire face à tout ce qu’il était, à tout ce qu’il avait accompli. Bientôt, son ancienne vie ne serait plus qu’un souvenir. Bientôt cette dernière femme qu’il pouvait sauver serait libre. Libre de le haïr, mais cela n’avait pas la moindre importance. L’approbation dans la voix de la déesse ne le laissait pas aussi indifférent qu’il l’aurait voulu. Il la comprenait mieux, la respectait infiniment plus, peut-être même la désirait-il même, sans qu’il ne se l’avoue. Son regard fut un temps happé par la forme véritable de Naamah, mais il s’en arracha pour observer le corps allongé, endormi, cette coquille vide en attente d’une âme.

« Je ferais attention. Mais je ne prononcerais qu’un nom et cela ne sera pas le sien. » Répondit Evelyn avec un sourire.

Elle avait été la reine sorcière d’Angleterre, elle avait appris auprès des fidèles du Diable à la Scholomance… Elle ne ferait pas l’erreur stupide de confondre une essence divine avec une âme humaine. Avoir le nom de Thalia Cristobal donna à son sortilège un tout autre pouvoir. Les noms avaient une importance cruciale, surtout dans sa magie. Fermant les yeux, Evelyn étendit son pouvoir à la recherche de la jeune femme, si frêle et fragile face à la puissance qui habitait son corps, si proche de l’oubli le plus total. Les mises en gardes de Tlazolteotl n’étaient pas tombées dans l’oreille d’une sourde pour autant. Evelyn était trop intelligence pour laisser son orgueil prendre le dessus, elle prit soin de s’assurer que rien de l’essence de la fille de son amante ne vienne avec l’âme de Thalia.

L’esprit de la jeune femme passa entre les griffes de l’Antéchrist. Pendant un instant, son avidité naturelle la poussa à contempler la possibilité de la garder pour elle. Pauvre petite chose frêle et terrifiée. Mais un pacte était un pacte. Qu’il soit entre Lawrence et Tlazotleotl ou entre une mère et son fils. Evelyn envoya donc l’âme de Thalia dans sa nouvelle enveloppe charnelle. Celui-ci était vide, personne ne l’empêcherait de s’en saisir.

« Voilà qui est fait. » Lâcha Evelyn en relâchant la main de la déesse et en s’éloignant du corps endormi. « Il ne lui reste plus qu’à se réveiller, si elle le désire. »

Un esprit pouvait toujours refuser sa nouvelle prison, même si cela signifiait mourir. Evelyn se doutait que la pauvre petite humaine ne se laisserait pas dépérir. Pas alors que sa sœur était morte pour cette nouvelle chance. Pas alors qu’elle avait une déesse à craindre et un monstre à haïr.
 
Revenir en haut Aller en bas



Lun 14 Déc 2020 - 0:50 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
J’espère qu’Eve n’aura pas besoin de prêter attention à mes débordements de sitôt. Même si je suis capable de m’énerver rapidement, c’est rarement au point de me laisser emporter par la rage. A vrai dire, cela ne m’est pas arrivé depuis… Oh, peut-être un millénaire ? J’ai été furieuse depuis, plus d’une fois - la fille du Diable en a elle-même fait les frais, après tout - mais jamais au point de me me laisser dépasser par cette fureur.

Je jauge du regard la charmante Naamah. Ses sourires sonnent faux, au moins en partie. Je serais curieuse de voir si l’orgueil ou la jalousie la poussent à se placer en compétition vis-à-vis de moi. La simple pensée me tire un sourire. Intérieurement, je m’en amuse. Je n’ai pas besoin de régner seule sur le corps ou le cœur d’Eve, pas plus que je n’ai besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. J’ai déjà toutes les preuves nécessaires de son affection pour moi. Mes lèvres s’étirent un sourire amusé avant que je ne détourne le regard pour me porter plutôt sur Lawrence, puis sur l’Antéchrist à laquelle je confie l’une de mes mains sans la moindre hésitation.

Tezcatlipoca qualifierait la confiance que j’ai en elle d’idiotie sans nom, si d’aventure il était dans un bon jour au moment de l’apprendre. Nous nous affronterions sans doute à ce sujet, et comme toujours, je le vaincrais à cause de son emportement déraisonnable. Mais qu’importe. L’important est plutôt que je force l’âme de Thalia en dehors du médaillon, afin de la rendre accessible à Eve. Sa peur est délicieuse à ressentir.

« Oh, ses désirs n’entrent pas en ligne de compte. »

Thalia serait capable de résister par principe. Même si le sacrifice apparent de sa soeur la poussera sans doute à accepter ce marché de dupes. Je m’asseois sur le canapé où son corps encore inerte est étendu et pose mes mains sur ses tempes pour la forcer à revenir parmi nous. Un subtil mélange de mes dons de guérison et de la manipulation de ses émotions. Lorsqu’elle ouvre les yeux et se redresse, c’est pour sentir aussitôt mon bras autour de sa gorge, resserré à l’en étouffer. Je savoure sa peur, encore. Sa souffrance, son chagrin, de ceux qui pourraient vous emporter.

« Tu échappes à mon jugement, Thalia, je murmure à son oreille, en nahuatl. Lawrence Chastel a payé le prix du sang pour toi, s’est souillé pour toi, a prié mon nom pour toi. Une traîtresse et une menteuse. Mais tu es d’une incorrigible naïveté si tu n’avais pas vu venir la punition, petite fille. »

Je la relâche et me détourne d’elle, abandonnant l’enfant sur l’assise, ignorant sa toux désordonnée et ses efforts hoquetants pour faire entrer un peu d’oxygène dans ses poumons.

« Lève toi et agenouille toi devant ta déesse, idiote. »

Ah, un soupçon de colère, de ressentiment, mais elle se lève et ploie le genou devant moi. Je souris et me tourne vers Lawrence.

« Tu as payé pour que ta Naïma ait une vie pour elle. Elle la vivra hors de ce monde, dans une dimension où les dieux aztèques n’ont jamais mis les pieds. Nul mal ne lui sera fait mais elle ne recevra aucune aide pour autant. Ses dieux ne répondront plus jamais à ses prières, et elle n’aura par ailleurs aucun droit d’en appeler à moi, à mes sœurs ou à mes frères. Son teyolia ne dépend plus de nous et son après-vie ne nous regarde plus. Et c’est à toi, Lawrence, que revient le choix de son sort. C’est bien toi qui en a payé le prix, après tout. »

Thalia entrouvre la bouche, pour protester, sans doute.

« Silence. Baisse les yeux et tais-toi. »

Je ne lui fais pas l’offrande d’un regard quand l’ordre claque et je l’écrase de ma volonté pour lui faire ravaler ses récriminations.

« Si tu le souhaites, elle reviendra à Eve. Libre à toi d’en clamer la responsabilité. Je ne pense pas que ta mère se refuse à te l’offrir. Sinon, elle disparaîtra simplement. Définitivement. »

Aucune chance de retour, de rédemption, de seconde chance. Juste le néant. Je pouffe de rire, malgré moi. Me rapproche de Lawrence et glisse une main sous son menton, venant murmurer la suite à son oreille.

« Tu sais, elle ne te déteste même pas. Elle t’en veut d’avoir tué sa sœur, oui, mais elle sait que tu n’as fait qu’accéder à mes caprices. Une partie d’elle est reconnaissante. Même si elle ne l’avouerait jamais. C’est qu’elle a honte de se sentir même un peu libre, vois-tu. »

J’embrasse doucement ses lèvres, sans la moindre émotion, avant de revenir vers Eve. Son choix. Un dernier avant qu’il ne puisse enfin laisser toute cette histoire derrière lui.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 15 Déc 2020 - 15:13 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Tous observèrent en silence l’échange entre Tlazotleotl et Thalia, enfin séparées, enfin libérées l’une de l’autre, ou presque. Personne n’osa intervenir alors que la déesse enserrait la gorge de la traîtresse, menaçant de la priver de cette nouvelle vie qui lui était offert. Pour les enfants des enfers, le sort d’une mortelle, d’une parjure, était insignifiant, tout au plus était-elle une âme qui pouvait souffrir, qui pouvait être clamée, tout au plus aurait-elle pu être transformée en une créature dévouée à leurs plaisirs et à leurs jeux macabres. Evelyn avait levé les yeux vers son fils toutefois. Le seul qui aimait peut-être cette femme, prisonnière d’un nouveau corps, d’une nouvelle existence. Mais il ne broncha pas non plus. L’affection qu’il avait pour Naïma s’était-elle envolée quand il avait découvert qui elle était vraiment au cours des épreuves qu’il avait traversé ? Ou bien n’avait-il que trop conscience de sa propre insignifiance dans ce qui se jouait face à lui ?

Lawrence lui-même l’ignorait. Le loup-garou ne pouvait que s’abandonner aux jeux de la déesse, une fois encore. Il n’était pas encore tout à fait libre, Thalia, Naïma, quel que soit son véritable nom, ne l’était pas encore vraiment. Il devait encore respect et obéissance à la déesse, tout comme elle le devrait. La voix à genou fit monter une pointe de rage en lui qu’il fit taire aussitôt, pour se tourner vers Tlazotleotl. Ainsi donc, la liberté serait synonyme d’exil. Il s’en était douté, surtout quand une partie de ses épreuves avaient pris place dans une autre dimension. Ainsi il ne la reverrait jamais, elle serait obligée de le haïr ou de le remercier à distance.

A moins bien entendu, qu’il ne se fasse l’architecte de sa damnation. Toujours silencieux, le loup-garou observa un instant sa mère. Il n’avait jamais pu comprendre celle-ci, il n’avait jamais été capable de déchiffrer ses émotions ou même de simplement appréhender ses machinations et réflexions. Il ne voulait pas voir Naïma souffrir, il ne voulait pas que son après vie se limite aux tourments de la Géhenne. Il avait envie de savoir, de savoir si en tant que descendant du Diable, s’il pouvait lui épargner les feux de l’agonie, s’il pouvait lui offrir une damnation douce, ou si l’oubli serait le mieux.

Il baissa les yeux quand Tlazotleotl murmura à son oreille. Ferma les paupières un instant. Tout aurait été plus simple s’il avait été certain que Naïma le haïssait pour ce qu’il avait fait. Alors il aurait pu la libérer complètement, lui offrir l’oubli. N’était-ce pas ce qui valait mieux qu’une éventuelle agonie ? Les différents au-delàs n’étaient-ils pas tous à leur façon un prolongement des vicissitudes de l’existence ? Le baiser, presque trop chaste à son goût, de Tlazolteotl éveilla une nouvelle noirceur en lui. Il posa les yeux sur Naïma, qui avait maintenant le visage d’une étrangère.

« Je suis désolé. » Commença-t-il. « J’ai dû te faire souffrir pour que tu aies une chance d’échapper à l’oubli. Parce qu’exister permet tant de possibilités, contrairement à l’annihilation pure et simple. Je ne peux pas laisser la même sentence planer sur ton âme. » Avoua-t-il. « Je ne suis pas assez bon pour ça. »

Car il la voulait, d’une certaine façon. Il l’avait toujours voulue. Parce qu’elle lui ressemblait. Parce qu’elle pouvait échapper à la tyrannie de Tlazotleotl, parce qu’elle avait une chance d’avoir une vie normale. Elle aurait une mort normale aussi et peut-être que tous deux pourraient en faire quelque chose, car ils seraient tous les deux damnés.

« Son âme reviendra à ma mère. » Ses yeux allèrent de Tlazolteotl à Lady Satan. « Qui je l’espère ne m’en privera pas. »

« Une âme de plus ou de moins. Tu es mon fils Lawrence, je ne te priverais pas de ce qui te revient de droit. Tu as suffisamment souffert pour lui offrir une véritable vie, elle peut bien te revenir dans la mort. »

« Ainsi ma décision est prise. »

Que pouvait-il ajouter de plus ? Il avait sauvé Thalia de l’oubli, lui avait donné non pas le bonheur, mais au moins une chance de s’en saisir. En la condamnant à l’enfer, il lui donnait au moins une chance de rédemption, une chance de devenir autre chose. C’était tout ce qu’il pouvait lui offrir. Ou tout du moins était-ce ce qu’il se répétait dans son esprit, sans savoir s’il ne s’agissait pas purement d’égoïsme, s’il n’était pas juste incapable de l’abandonner pour toujours.

 
Revenir en haut Aller en bas



Jeu 24 Déc 2020 - 17:34 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il est relativement amusant de constater que le fils d’Eve a revu son opinion vis-à-vis de moi, peu à peu. Qu’il respecte mon pouvoir, me désire ou soit simplement conscient du gouffre entre nous, il ne réagit pas lorsque je m’en prends à elle. Oh, la savoir à genoux, encore, ne lui plaît guère, mais pas une protestation. Est-ce pure vanité de ma part que d’admettre que je me plais à constater ces vélléités d’obéissance ? Peut-être. Peu m’importe. La vanité est un vice comme un autre, et ils m’appartiennent tous.

Je sais ce à quoi aspire Thalia quand je laisse le choix à Lawrence. Je sais que le néant était pour elle une délivrance, qu’elle s’en serait satisfaite, au fond. Elle a voulu se battre car il lui a redonné l’espoir. Mais pas pour toujours. Elle n’a jamais été aussi courageuse qu’elle aurait pu l’être. Bien éduquée, elle aurait pu être une relève digne de son peuple. En l’état… En l’état la petite chose brisée qu’elle est, après des mois au contact d’une déesse trop sombre, n’aspire qu’à vivre une vie calme et sans heurts avant de s’éteindre.

Mais je sais que le loup-garou ne désire pas cela. Il suffit que son égoïsme prenne le dessus pour qu’une dernière punition s’applique. Je l’observe en silence. Thalia le regarde comme si elle ne le reconnaissait plus. Lorsqu’il décide finalement, elle proteste, cette fois. Son regard passe sur moi, sur Eve, puis sur lui, se fait suppliant. J’incline légèrement la tête. Souris. Un sourire sans la moindre chaleur.

Hermès, si tu veux bien t’occuper de ça ?

Une seconde plus tard, elle a disparu. J’avais prévenu la démone au préalable, histoire qu’elle laisse passer le pouvoir d’Hermès, peut-être aussi pour m’assurer qu’elle n’en prenne pas ombrage. Je m’étire langoureusement. Ma cruauté n’est pas excessive. J’ai fait jouer quelques relations pour qu’on l’attende et qu’on l’aide à établir sa nouvelle vie. Ensuite, elle n’aura plus qu’à se débrouiller. Le temps là-bas s’écoule lentement. Trois vies humaines, peut-être quatre, seront peut-être passées avant qu’elle ne revienne à Eve. Sauf si elle se débrouille pour se faire tuer avant, mais enfin. Je ne veux pas courir le risque que son âme se balade à Star City trop rapidement, pas avec le spectre de SHADOW qui plane ici.

« Il est rassurant de constater que tu n’es pas devenu totalement imprévisible, Lawrence. »

Mon sourire s’élargit. Il serait abusif de prétendre que j’avais prévu jusqu’à la dernière réaction des acteurs de ce petit spectacle. Mais je me suis assurée que les auspices soient bons. Je rejoins Eve en quelques pas et m’incline devant elle. Je ne l’ai pas fait souvent, elle le sait. Elle me connait suffisamment.

« Considère que je te dois une faveur, Eve. Ce sera un plaisir que de te remercier comme il se doit. »

Je glisse mes doigts contre sa joue, tourne le regard vers Naamah et Varvara.

« Que dirais-tu de profiter jusqu’au bout de nos vacances impromptues, ma très chère ? »

Je serais même prête à faire une place au loup s’il sait se tenir. La curiosité est faite pour être exploitée et explorée comme il se doit, n’est-il pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Déc 2020 - 20:55 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
La détresse de Thalia, alors que son sauveur la condamnait à l’enfer, était évidente. Mais elle n’eut pas l’occasion de l’exprimer avant d’être reléguée à sa nouvelle existence. Evelyn posa son regard sur son fils, à la recherche du moindre indice qui lui révèlerait la façon dont tout cela l’avait impacté. Elle comprenait son raisonnement ainsi que son élan d’égoïsme. Il avait souffert pour que Thalia ait une vie plutôt que de voir son essence être dissoute et reléguée à l’oubli. S’il avait accepté que son âme disparaisse à sa mort, tout au plus aurait-il relégué l’inévitable, ses souffrances auraient perdu de leur signification. Un sourire se dessina sur les lèvres d’Evelyn. Lawrence n’avait pas réfléchi en tant qu’homme, mais en tant que monstre. Il était une créature qui pouvait voir au-delà des vies mortelles, il savait que le trépas n’était pas la fin, pour personne. L’au-delà pouvait être douloureux, mais n’était-il pas mieux que rien ?

Il avait les poings serrés malgré tout, il bataillait contre lui-même, contre ses différentes aspirations. Il avait voulu sauver Thalia, lui offrir la liberté et quand on lui en avait donné la chance, il l’avait liée à sa mère, il l’avait liée à lui. L’avait-il vraiment libérée ou avait-il finalement pris la place de Tlazolteotl ? Il leva les yeux pour observer la déesse qui lui faisait face, qui lui parlait de sa prévisibilité. La Bête grogna en lui, par fierté, mais aussi peut-être en écho face à cette étrange douleur qu’il ressentait. Lawrence avait envie de partir, de tuer, mais pourtant il ne pouvait s’y résoudre.

« J’ai hâte. » Souffla Eve avec un sourire entendu.

Obtenir une dette de la part d’une déesse n’était pas une chose négligeable, surtout de la part de Tlazolteotl. Evelyn voyait déjà une myriade de délices au centre desquels sa délicieuse divinité pourrait jouer un rôle majeur. Cela et tant d’autres choses… Mais elle ne laisserait pas ses désirs courir à bride abattue, pas tout de suite. Non, elle devait caresser cette promesse et trouver le meilleur moyen d’en profiter.

« Cela me sembla fort approprié. Nous sommes là pour nous détendre après tout et nous le pouvons maintenant que nous nous sommes occupés de tout ce que nous avions à faire. Comment te sens-tu, enfin seule dans ce corps ? »

Evelyn fit courir sa main le long de la joue de la déesse, puis plus bas encore, avant de déposer un baiser qui n’avait rien de chaste sur ses lèvres. Tous les autres acteurs de leur petite épopée les observaient en silence. Un sourire ravi ornait le visage de Varvara, comme à l’accoutumée, Naamah était plus intriguée et intéressée. Lawrence lui semblait égal à lui-même. Le seul à broyer du noir.

« Voyons mon fils, ne crois pas que tu peux noyer ton désir dans ta morosité naturelle. » Lui lança Evelyn en se détachant de Tlazolteotl. « Je sais que tes pensées pour la femme que tu as sauvée et pour toutes celles qui se trouvent encore ici ne sont pas totalement chastes. »

Il leva les yeux. Des yeux mordorés. Un grognement monta de sa gorge. Evelyn s’approcha malgré tout. Elle ne connaissait que trop bien l’effet qu’elle avait sur les monstres, qu’ils soient terrestres ou infernaux. Lawrence était un démon comme les autres, une bête, qui luttait contre tout ce que l’aura de l’Antéchrist lui suggérait.

« En d’autres circonstances je me serais occupée de ta peine mon fils, tu m’aurais repoussé avant de céder, comme d’habitude. Mais nous sommes en trop illustre compagnie pour ça. Tlazolteotl est mon invitée et le choix lui revient donc. »

Evelyn avait susurré à l’oreille du loup-garou, tout en laçant sa main glisser jusqu’à son entrejambe. Même s’il était protégé de la majorité des maléfices, il ne pouvait échapper son propre instinct. La présence combinée d’Evelyn, d’une déesse du vice et d’une succube devait le rendre fou.

« Aussi ma chère, il te revient de décider de quelle façon tu veux profiter du reste de nos vacances. » Murmura Evelyn. « Je suis prête à te partager eux si tu le désires, ou les laisser à leurs frustrations. »

 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 29 Déc 2020 - 21:38 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les tourments de Lawrence, très honnêtement, m’indiffèrent. Il a choisi de remplacer une maîtresse par une autre, parce qu’il est un homme ou parce qu’il est un monstre. Peu m’importent les raisons, au fond. Je préfère m’intéresser à Eve, et de bien loin. Sa réaction face à la reconnaissance de la dette que j’ai envers elle me tire un léger rire.

« J’imagine sans mal, petite Eve. »

Le rire s’achève en un sourire léger au contact de sa main contre moi, de ses lèvres contre les miennes. Les regards attentifs des uns et des autres m’amusent. Grandement. Je les sens comme si j’avais les yeux rivés sur chacun d’eux. Comme si je les surveillais à l’instant.

« Je me sens à ma place. Et libérée d’un parasite dont les états d’âmes étaient terriblement ennuyeux. »

Je pose un baiser sur ses doigts avant qu’elle ne se détache de moi. Je pose mes prunelles sombres sur la mine austère de Lawrence, mon sourire toujours au beau fixe, lui. Il se cache. Oui. Sans aucun doute. Je jette un léger coup d’oeil en arrière, avant de m’appuyer tout naturellement, les bras croisés, contre le dossier de l’un des fauteuils. Tout en douceur. Il est amusant de voir Eve asséner des vérités qui dérangent à son fils. Chacun son tour, je suppose. Plus amusant encore qu’elle me laisse le choix. J’incline légèrement la tête, sans quitter les iris aux reflets d’or de la bête.

« Me partager avec lui, vraiment ? Il n’est même pas sûr de savoir ce qu’il veut. »

Il se cache pour ignorer les instincts qui l’animent. Encore. N’avions-nous pas déjà surmonté ça ? Mon sourire s’adoucit alors que je tourne mon visage vers Naamah et Varvara, cette fois.

« Vous restez. »

Je leur désigne les escaliers, plus loin, comme si j’étais chez moi. En quelques pas, je suis contre Lawrence, les lèvres dans son cou, avant de remonter contre son oreille.

« Faire des choix te réussit plutôt bien, tu ne trouves pas ? En voilà un autre. Tu peux rester ici et assouvir quelques-unes de ces envies qui s’agitent dans ta tête, je susurre avant d’embrasser délicatement sa tempe, ou rentrer chez toi et continuer à te morfondre telle une âme en peine. Ton choix, Loup. »

Avec un petit signe de la main pour Eve, je fais demi-tour pour grimper les marches à mon tour, la démarche aussi altière qu’à mon habitude. Lorsque je n’ai pas besoin de faire semblant, je ne me fatigue pas à avoir l’air d’autre chose que celle que je suis. Les bijoux entrelacés à mes cheveux émettent un tintement doux qui fait écho à ceux qui des chaînes sont alignées sur ma cheville droite et sur mes poignets. Nous aurions pu rester en bas, mais j’ai bien aimé la chambre dans laquelle la démone et moi avons joué. Je me retrouve face à deux créatures des plus intéressantes, mais cette fois, mes yeux se portent sur la succube.

« Alors, ma toute belle. Montre-moi de quoi tu es capable. »

Un défi. Ou un jeu. Je ne sais guère. L’un et l’autre m’amusent tout autant, après tout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Déc 2020 - 13:44 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn imaginait sans mal ce que pouvait ressentir Tlazolteotl. Il lui était arrivé de posséder les corps d’autres êtres vivants, d’écraser leur volonté et de prendre le contrôle, sans pouvoir complètement se débarrasser de leur esprit. Elle avait eu l’impression de marcher avec un caillou dans sa chaussure. Un caillou qui se lamentait constamment. Heureusement, ces âmes finissaient toujours par être consumées ou damnées et elle finissait toujours par retrouver son propre corps.

« M’en voilà ravie. »

Lawrence semblait moins apprécier de voir Thalia être traitée de parasite. Pas autant qu’Evelyn ne l’aurait pensé. Elle pouvait sentir la bête en lui, excitée par tout le stupre qui l’entourait, mais aussi par une pointe de rage et de peine. Un animal blessé cherchait parfois à mordre. Tlazotleotl semblait avoir fait des miracles avec lui toutefois. Car il était toujours là et son désir semblait surpasser son deuil.

« Oh il sait ce qu’il veut. » Souffla Evelyn avec un sourire. « Mais il ignore juste s’il a le droit de s’en saisir. N’est-ce pas Lawrence ? »

Elle plongea son regard dans celui du loup-garou.

« Tant d’années à prétendre être un humain normal, à accepter leur moralité et leurs codes comme les tiens. Je ne suis pas surprise que tu aies du mal à t’en défaire. »

Il ne répondit rien, même alors que les mains de sa propre mère le caressaient, animaient quelque chose de vil en lui. Naamah et Varvara empruntèrent les escaliers pour monter à l’étage, la succube affichait un sourire triomphant. Evelyn la connaissait suffisamment pour savoir qu’il ne s’agissait pas là que de la satisfaction. Être choisie par une déesse de vice n’était rien de plus qu’une formalité pour une telle démone.

La sorcière rousse s’éloigna de son fils maudit alors que Tlazotleotl s’approchait à son tour pour lui murmurer à l’oreille. Le loup-garou restait immobile, la tension était visible dans chacun de ses muscles. Ses yeux mordorés se posèrent sur la créature à la beauté divine qui s’était massée contre lui, dont les lèvres courraient contre sa tempe. Lorsqu’elle s’éloigna, il la dévorait du regard.

« Nous devrions aller fils, avant qu’elles ne s’amusent toutes sans nous. » Lança-t-elle en tendant la main au lycanthrope.

Dans la chambre, Naamah faisait courir ses doigts le long des draps. Dans ses yeux couvait une passion impie, débridée, dénuée de la moindre modération. Celle-ci coulait dans chacun de ses gestes. Son corps avait été sculpté par le plaisir, mais ne possédait aucune limitation terrestre. Si le Pacte l’empêchait d’avoir accès à tout son pouvoir, elle se savait suffisamment délicieuse pour tenter qui que ce soit.

« Vous êtes certaine d’y être préparée ? »


Naamah s’exprimait d’une voix chantante et mélodieuse. Elle s’approcha de Tlazolteotl, colla son corps contre le sien. Sa magie venait imprégner chacun de ses gestes, pour les teinter de charme et de séduction. Ses lèvres s’approchèrent de l’oreille de la déesse.

« Je me demande bien de quoi vous êtes capables. N’est-ce pas frustrant de savoir que vous ne la comprendrez jamais vraiment ? » Ronronna-t-elle avant d’embrasser la déesse.

Varvara affichait un sourire amusé et s’était assise dans un coin de la pièce. Les mains de Naamah courraient en des gestes experts sur le corps de Tlazotleotl. Elle la renversa dans le lit, avant de se placer à califourchon sur elle. Sa main glissa entre les seins de la déesse pour venir enserrer sa gorge.

« Je préfère les hommes. Mais je sais faire des exceptions. » Reconnut-elle.


 
Revenir en haut Aller en bas



Dim 3 Jan 2021 - 17:46 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
J’imagine sans mal qu’Eve comprend ce dont je peux parler. C’est une démone. Ils comprennent généralement ce dont on parle lorsqu’on évoque la possession. J’ai déjà eu une discussion fascinante à ce sujet avec l’un d’entre eux, quelques centaines d’années plus tôt. Puis je l’ai renvoyé d’où il venait. J’étais un peu… Susceptible concernant les démons de la chrétienté, à l’époque.

« Toute cette indécision. »

Un constat délivré d’une voix douce avant que je ne m’occupe d’inviter Naamah et Varvara à rester. Puis de faire de même pour un Lawrence toujours tiraillé entre des désirs contradictoires. Pauvre petit loup. Quelques mots et un baiser plus tard, je me suis esquivée vers les étages pour retrouver la jeune fille aux cheveux blancs et la succube. Celle-ci déborde presque de désirs inassouvis, d’une faim sans cesse renouvelée. De ceux qui n’ont nulle retenue. Un instant, je me fige, observe ses doigts fins, avant de sourire. Largement. Un rire m’échappe alors qu’elle s’approche de moi. Ses murmures renforcent mon amusement, et je réponds d’une voix douce lorsqu’elle me repousse vers le lit, après un baiser délicieux :

« Ma très chère, enfin… N’est-ce pas frustrant de savoir que tu ne lui suffiras jamais vraiment ? Je n’ai même pas besoin de me concentrer pour sentir le feu dévorant de ta jalousie. »

Croit-elle comprendre Eve ? Si c’est le cas, elle pèche par excès de confiance. Eve, son père, mes frères, Hermès ou moi-même… Nous sommes différents. Trop complexes, trop multiples pour être vraiment compris. Ses mots sont un venin destinés à soulever une réaction chez moi. Je ne suis pas sûre que l’hilarité soit celle qui était attendue. Je ne retrouve mon sérieux - ou plutôt, je ne renoue avec mes propres envies - que lorsque sa main enserre ma gorge. Je me cambre contre elle, rapproche nos corps et la laisse mener la danse. Lui donne une illusion discutable de contrôle, sous le regard de Varvara.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Jan 2021 - 18:09 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

 
Revenir en haut Aller en bas



Mar 12 Jan 2021 - 23:04 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Ma douce, je ne fais pas de concours avec vous. Vous avez le droit de vous rassurer. »

Le ton est suave, presque trop, le sourire moqueur. Je ne sais pas quelle est la relation précise d’Evelyn et cette créature, mais je sais pertinemment que je ne l’envie pas. Même dans la répétition de vices cent fois explorés, tout est différent avec l’Antéchrist et j’ose espérer que la réciproque est vraie pour elle. Si ce n’est pas le cas, comment dire que je n’en ferais pas une histoire ? Peut-être que dans d’autres circonstances, Eve et moi aurions pu être quelque chose d’autre, mais je ne vis pas dans un monde de si et de peut-être. La réalité m’est amplement satisfaisante, vraiment.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Jan 2021 - 18:17 Message

Présidente du Hell Club
Présidente du Hell Club
Réputation Civile
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Réputation Héroïque
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Identité
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10
31Féminin18/12/199119/12/201725001483Ana de ArmasCreepy Crawly//32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalitéCatin du DiableActrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du PandémoniumNiveau 4Niveau 6Secrète1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
- Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires
Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes

Evelyn Wormwood
Présidente du Hell Club

Personnage
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Joueur
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Ladysa10

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 19/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 2500
ϟ Nombre de Messages RP : 1483
ϟ Célébrité : Ana de Armas
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : //
ϟ Âge du Personnage : 32 ans en apparence, plus d'un millénaire en réalité
ϟ Statut : Catin du Diable
ϟ Métier : Actrice, productrice, propriétaire de Wormwood Entertainments, propriétaire du Pandémonium
ϟ Réputation Civile : Niveau 4 ϟ Réputation Héroïque : Niveau 6 ϟ Identité : Secrète
ϟ Signes particuliers : 1m68 en tant qu'Evelyn Wormwood, 1m80 en tant que Lady Satan.

Elle dégage une aura magnétique, de luxure et de corruption qui l'aident à toujours capter l'attention.

En tant que Lady Satan, ses traits et on physique changent suffisamment pour ne pas être reconnaissable, même si une certaine ressemblance subsiste. Sa peau est plus pâle, ses cheveux plus sombres et ses formes plus voluptueuses.
ϟ Pouvoirs : - Dons infernaux
- Magie infernale
- Artefacts
- Serviteurs
- Compagnons
- Bases et sanctuaires

ϟ Liens Rapides : Naissance du mal
Âmes damnées
Pactes démoniaques
Livre des enfers
Blasphèmes
Collection d'âmes
Evelyn ne pensait pas pouvoir se lasser de Tlazolteotl. Qu’elle soit prisonnière de son enveloppe charnelle ou sous sa véritable forme. Peut-être parce que tant de choses les opposaient toujours, parce que quelque soit l’intensité de leur passion, la fréquence de leurs étreintes, elles ne s’appartiendraient jamais vraiment. Elles ne se comprendraient jamais vraiment.

« J’en doute. » Répliqua la fille du Malin avec un sourire.

Malgré toute l’affection qu’elle lui portait, que Tlazolteotl semblait lui manifester en retour, Evelyn ne pensait pas pouvoir accomplir une telle chose. Elles ne pourraient jamais appartenir suffisamment l’une à l’autre pour que leurs cœurs menacent de se briser. Qu’était leur relation face à la vie qu’avait mené Tlazolteotl ? C’était déjà si récent pour Evelyn, alors qu’elle voyait le monde avec des yeux de mortels la plupart du temps, alors qu’elle n’était âgée que de quelques siècles. Malgré ces pensées, Evelyn comptait bien profiter pleinement de chaque instant de débauche et de stupre qu’elles pouvaient partager.



Doucement, elle caressait les cheveux de Tlazolteotl. Comme il était amusant de voir que leurs ébats se terminaient toujours de la même façon, avec l’une d’entre elles sombrant dans les bras de Morphée. Le monde mortel n’avait pas été bâti pour des créatures telles qu’elles, qui pouvaient étendre la luxure au-delà de ce dont les hommes étaient capables. L’Antéchrist embrassa délicatement la joue de son amante et se lova contre elle pour profiter à son tour de quelques heures de sommeil.
 
Revenir en haut Aller en bas



 
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla}
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_6Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_8


Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_1Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_6Death of summer, birth of pleasure [Tlatla} - Page 3 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?