Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_1Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_2bisAsclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_3
 

Asclépios [Christina, Jasper et Liam]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 16 Mai 2020 - 10:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Christina Balboa
Circus Maximus

Personnage
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Joueur
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
C’est étrange la sensation que l’on ressent lorsqu’on est résigné, lorsque la force de se battre vous a quitté définitivement, lorsque la fin est si proche que vous l’avez enfin accepté. C’est ce qu’elle a ressenti juste avant de sombrer dans l’inconscience lors de sa dernière mission alors qu’elle était grièvement blessée, mais il n’y avait pas de peur, non, pas de crainte de la mort qui déployait pourtant lentement ses ailes au dessus d’elle. Elle était étrangement sereine car elle n’était pas seule, elle était avec elle, avec cette femme qui chassait par sa seule présence la peur primale de tout homme de s’en aller seul. Elle avait gardé sa main contre la joue de Jasper le plus longtemps possible, pour ressentir la vie sous ses doigts, la chaleur de sa peau et percevoir le battement de son cœur, cette pulsation régulière qui est signe de vie. Ce simple contact avait quelque chose de profondément rassurant et elle s’était prise à penser que ce cœur battait aussi un peu pour elle. Elle avait alors souri une dernière fois, avant que sa main ne glisse sur le sol…

************************************

Le réveil fut très difficile. Son corps se rappelait à son bon souvenir en la gratifiant d’élancements douloureux. Le diagnostic était sans appel, jambe gauche cassée, mais surtout blessure profonde à l’abdomen avec perforation du foie. Double tuile qui annonçait une longue période de convalescence qu’elle n’était pas vraiment prête à accepter pour éviter de graves complications. Elle avait déjà du subir plusieurs semaines d’inactivité forcée après que Biomeca lui ait brisé plusieurs côtes, et elle avait cru devenir folle, sevrée de la seule chose qui comptait à ses yeux, le combat, sa drogue. Elle avait donc accueilli la nouvelle avec des larmes amères dans les yeux et de la colère dans le cœur, que même la bienveillance de Jasper n’était pas capable de chasser.

Réaction paradoxale quand on pense qu’elle était passée si prêt de la mort, mais la volcanique italienne n’en était pas à un paradoxe prêt.

En tout cas, il lui fallait trouver une solution pour raccourcir ce délai, n’importe quelle solution et peut-être qu’elle en avait une juste sous la main.

Elle avait entendu parlé d’un membre du Cartel qui était capable de vous soigner simplement en posant les mains sur vous. C’est exactement cela dont elle avait besoin, d’un guérisseur miraculeux capable de faire disparaître ses blessures d’un simple claquement de doigts, et Jasper avait rencontré ce fameux docteur.

Autant dire qu’en plus de devoir supporter l’ire de l’italienne redevenue irascible et cassante à souhait, à se demander où était passée la jeune femme à la main si douce, Biomeca devait se coltiner les demandes répétées et incessantes de Chris. Elle voulait qu’elle lui présente ce fameux Docteur pour qu’il l’aide, et Jasper connaissait suffisamment bien sa tête de mule de partenaire pour savoir qu’elle ne lâcherait jamais l’affaire avant d’avoir obtenu gain de cause.

Autant dire qu’elle n’avait pas vraiment eu le choix...

Suite directe de:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


May the Pulse be with you
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Giphy

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Mai 2020 - 15:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Dans ces moments pendant lesquels elle se disait qu’elle se serait mieux sentie seule, Jasper se demandait pour quelles raisons elle continuait à se coltiner Chris. Pourquoi le Cartel la mettait sans cesse dans ses pattes, jusqu’à ce que la petite partage son sort sans peut-être même s’en rendre compte ? Jusque là, Biomeca’Punch avait pourtant pris garde à paraître aussi inaccessible et désagréable que possible à ses collègues du Circus Maximus, mais ce fut sans compter l’arrivée de cette boule de nerfs peu après la destruction de l’Ultimate Fight.

À vrai dire, elle ne savait vraiment quoi en penser. Car cette relation n’avait pas que des mauvais côtés, loin de là : la compagnie et la confiance de Chris avaient été bienvenues à une période guère éloignée où elle était prête à tout perdre, y compris sa propre vie. Elle s’était reconnue plus jeune en Chris, s’était montrée plus que prévenante à son égard et même si c’était toujours surprenant, il arrivait qu’elle le lui rendait bien. Et d’autres fois, pas du tout. Bref, Jasper se sentait fatiguée du tempérament gentiment soupe-au-lait de son amie. Euphémisme.

Elles avaient encore été installée dans la même chambre et elle avait de nouveau été le premier témoin de la bêtise de son amie. Bon sang, celle-ci était incapable de tenir en place plus de deux minutes et ne lui laissait pas un instant de répits ! Elle devait sans cesse lui faire la discussion, elle qui n’était pas franchement bavarde, et il était déjà arrivé à Jasper, prise entre la douleur et la fatigue, de manquer franchement de patience à son égard. Quant à ce qui était de prendre soin de sa camarade de chambre, elle avait jeté l’éponge depuis longtemps en la voyant une énième fois quitter son lit et abîmer ses points. Au cinquième jour, elle n’en put plus. Si Christina était capable de se lever, elle était également capable de se déplacer jusqu’à Little Italy.

*

Cette fois-ci, elle avait fait les choses correctement : d’abord appeler, attendre une plage de libre, le prévenir qu’elles seraient deux, accepter l’une de ses propositions et se pointer à l’heure. Elle n’était pas entièrement sereine à vrai dire, car si Chris avait un tempérament volcanique, celui du Doc avait été façonné dans la glace. Il fallait avouer qu’elle-même parvenait à jongler plutôt bien avec les ego des uns et des autres, mais à trop s’adapter comme elle le faisait, on finissait par se perdre. Foutus criminels !

“Bon, nous y sommes. Surtout montre toi polie et respectueuse. Le Doc ne soigne que les patients qui lui sont agréables.”

Elle tairait ce qu’il faisait aux autres. Et elle taisait également le fait qu’elle travaillait pour lui de temps à autres en tant que garde-du-corps. Parfois aussi, elle se demandait aussi pourquoi elle maternait autant sa partenaire. Car Chris avait quoi ? Vingt-cinq ans ? On était adulte, à vingt-cinq ans ! Bref...Elles avaient l’air de deux zombis déterrés des vestiges de la Deuxième Guerre Mondiale, elle avait sa jambe dans le plâtre tandis que Jasper avait encore son bras en écharpe, alors la patience de cette dernière était déjà bien entamée. Elle préférait prévenir que guérir, surtout qu’elles n’avaient quasiment plus rien à détériorer.

“Où est la sonnette ?” chuchota-t-elle, avouant par la même qu’elle ne l’avait jamais utilisée encore.

Est-ce qu’il y en avait une au moins ? Était-il nécessaire de sonner, en fait ? Bon, de toutes manières, c’était toujours ouvert. Elle ne se serait jamais permise de défoncer les portes du Doc ! Alors, elle se contenta de toquer, puis d’actionner la poignée, laissant Christina passer devant elle malgré sa jambe dans le plâtre.

“Bonsoir, Doc. Nous nous permettons d’entrer.”

Franchement, c’était bizarre toutes ces manières, mais elle devait bien montrer l’exemple à sa cadette. Elle préférait tout de même de loin faire irruption dans la pièce en se foutant bien des conséquences et des taches rouges qu’elle laissait sur le carrelage.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 18 Mai 2020 - 3:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le gaillard était en auscultation, ce jour là, à ce moment là.

Rien de sinistre, pour une fois. Enfin, presque. Un russe, et sa fillette qui avait, à tout casser, moins d'une dizaine d'années, ou alors une petite dizaine, tout au plus. Ils étaient débarqués ici comme s'il allait rendre le service au premier venu, sans toquer, sans demander son vis-à-vis. Heureusement qu'il n'était pas gynécologue et n'avait personne les jambes écartées sur sa table d'autopsie, bien que le fond de la salle était relativement proche de la vue de tous ce qui entraient ici. Il avait pas acheté un quelconque paravent ou quoi que ce soit. Parce qu'il prenait les clients un par un, et qu'il comptait sur eux pour qu'ils l'appellent avant de tenter de passer ici. Mais bon. Déjà Gynt la dernière fois, arrivant pendant qu'il avait un ciseau sur la langue d'un italien, et les deux russes aujourd'hui. Enfin bon.

Il avait eu personne. Il était là parce qu'il attendait de voir si on avait besoin de lui. La tâche chez les Ymir terminée, le voilà à son temps libre. Attendant de voir ce que la soirée lui apportait. Le cas échéant, il pouvait vaquer à ses occupations, car elles étaient nombreuses même dans un endroit comme celui-ci. Ses notes orales prises sur un dictaphone, l'écoute d'un disque sur son gramophone, Liam ne manquait pas d'occupations.

La discussion se faisait en russe. Le type expliquait que sa fille avait reçue une balle perdue, lors d'un règlement de comptes. Ca, par exemple, ça le regardait pas. Moins il en savait, moins on pouvait le faire parler, aussi simple que ça. Ceci étant, Snyder avait un léger point faible. A l'image d'Hadrien - le grand prêtre du temple d'Hermès - il ne pouvait pas refuser de soigner un gosse, quel qu'il soit ou presque. Ainsi, ce membre du Cartel et son enfant, furent une priorité. Retirer la balle, être le plus avenant possible, rassurer, sourire. On pouvait lui trouver un nombre incalculable de tares, mais comme pour les Ymir, il avait précisé qu'il était hors de question de traiter un enfant de la mauvaise sorte. Le maintenir en vie pour le revendre à des réseaux dégueulasses, c'était hors de question. Lui retirer un organe pour le revendre, sur l'enfant d'une personne ayant les moyens de le faire, hors de question. Le soigner parce qu'il avait été blessé, que ce soit un enfant appartenant aux Ymir ou au Cartel, ou au Temple voir même n'importe lequel en fait, aucun souci. Avec grand plaisir même.

▬ Garde ton argent, je fais pas payer les gosses.
fit-il d'un russe parfait, bien qu'il n'en avait pas l'accent.

Il avait beau être ce qu'il était, c'était un credo. Il l'avait signalé à Raphaël Mercury, érudit et homme de foi du temple d'Hermès, un type formidable, qu'en aucun cas il ne le ferait payer quoi que ce soit pour une intervention sur un enfant du temple. Par la même occasion, il avait son numéro pour le joindre à tout moment où l'un d'entre eux se blesserait. Derrière la glace, derrière cet homme au comportement et au visage de marbre, se dissimulait quelqu'un qui avait un attachement particulier pour les enfants. Un attachement sain, contrairement à d'autres. Certainement une corde sensible sur laquelle il ne fallait pas trop jouer avec lui. Le type ajoutait qu'il lui en devait une, et que s'il avait besoin, il pouvait aller demander dans les quartiers à trouver Grigory Dimitroievich. Pourquoi pas. Il en avait certainement aucune utilité, mais qui sait.

Les deux étaient sortis depuis peut être vingt minutes. Il avait pour projet d'écouter de la musique, mais plutôt qu'écouter, il préférait en jouer. Le mélomane avait tout prévu pour passer le temps. Quid du piano sur lequel il jouait dans son restaurant, de temps en temps, le soir lorsqu'il n'y avait personne. Et quid de ses cours de solfège et de piano à l'époque où il vivait encore chez ses parents à Chicago ou à Star City, le bougre s'était mis en quête de reproduire comme il le pouvait, la fantaisie impromptue de Chopin, sur un clavier haut de gamme - trois mille billets pour un objet de la sorte. Cela lui sied plutôt bien, tant le morceau est technique et dont il doit utiliser ses doigts des deux mains de manière souple pour pouvoir en capter toutes les subtilités du morceau.

Il avait même pas entendu qu'on avait toqué à la porte. Mais avait bien entendu qu'on était entré. Miss Punch était accompagnée. Effectivement. Elle l'avait prévenue cette fois-ci. Prévenue de son arrivée, et prévenue du fait qu'elle ne serait pas seule. Une double auscultation. C'était pas dans ses habitudes, mais la situation faisait que, il n'avait pas refusé. Liam n'avait pas vu l'heure passer, de ce fait il avait peut être légèrement oublié que c'était le moment où elles devaient arriver. Grand bien lui fasse. Il terminait ses quelques notes, dos à elles deux, tout en allumant sa clope par la suite. Il se retournait afin de regarder les deux personnes qui étaient là.

Un duo d'estropiées.
L'une avait la jambe dans le plâtre. L'autre, bah, c'était une habitude de la voir dans tout les états. Si bien qu'à force, il s'était presque demandé si elle le faisait pas exprès pour le rencarder ici et passer du temps avec lui. Si c'était le cas, il y avait d'autres moyens de le voir. Liam quittait volontiers sa tanière pour passer du temps avec les autres. Surtout quand les personnes étaient intéressantes comme Miss Punch pouvait l'être, à son style.

Il avait un grand sourire aux lèvres. Vraiment, on aurait dit deux éclopées qui sortaient d'un concours de celle qui avait la plus grosse - blessure. L'inconnue gagnait de loin. Elle semblait galérer à marcher.

▬ Me dites pas que vous vous êtes battues l'une contre l'autre ?

Il avait déjà vu Christina, lorsqu'il regardait, rarement, la violence des combats au Circus. Mais comme ils avaient leurs médecins, il préférait pas trop se montrer là-bas. Par crainte qu'on lui propose un contrat et qu'il se fasse trop entuber ses bénéfices. Les marges, c'était important. Ça financerait une nouvelle Rolex.

▬ Laquelle veut commencer ? Ça va vous coûter cher, cela dit.

Il avait une grille de tarifs, derrière lui. Si les docteurs et autres médecins prenaient tant pour une opération ou quoi que ce soit, il prenait le triple. Parce que, selon lui, ses techniques allaient trois fois plus vite que celles des médecins traditionnels. Chez lui, on sortait guéri juste après, il n'y avait pas de convalescence. Pour les deux, approximativement, il y en avait pour un peu moins de dix mille dollars.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 18 Mai 2020 - 21:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Christina Balboa
Circus Maximus

Personnage
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Joueur
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Si quelqu'un mérite d’obtenir la médaille de Sainte Patience, c'est bien Jasper Gynt pour avoir supporté la présence de l'italienne pendant cinq longues journées de convalescence. Il faut dire que Chris a été particulièrement désagréable, acariâtre, irascible, méchante parfois envers sa partenaire qui n'a pourtant rien demandé. Mais toute la bienveillance de Jasper n'a pas suffi. Chris s'est comportée comme une véritable ado attardée qui a décidé de faire exactement le contraire de ce que l'on lui demande, même si cela risquait de lui être préjudiciable. Tant et si bien que les médecins du Cartel ont du la mettre sous sédatif une paire de fois, histoire de lui éviter une hémorragie interne. A se demander vraiment ce qui lui passe par la tête...

L'explication est pourtant simple... et la solution aussi si elle avait daigné partager ses tourments et ses angoisses avec Jasper. Mais non, elle garde sa souffrance pour elle, mauvais réflexe hérité d'une vie de solitude en ne comptant que sur soi, et son caractère déjà difficile s'en ressent. Mais au fond d'elle même elle est en profonde détresse, car son pouvoir ne fonctionne plus...

En treize longues années c'est la première fois que cela lui arrive. Mais le battement dans son bas ventre s'est tu, et à chaque fois qu'elle tente de le réveiller, elle ne récolte qu'une douleur atroce qui lui vrille les entrailles jusqu'à la faire pleurer... de douleur... de rage... de désespoir. Car sans son pouvoir, elle se sent comme un oiseau à qui on aurait coupé les ailes, inutile. Et cela lui est insupportable.

Elle a peur, tellement peur que la blessure vicieuse qui a ravagé son abdomen ait aussi irrémédiablement détruit la source de son étrange pouvoir. Elle a peur et elle réagit instinctivement en se repliant sur elle même, en s'éloignant volontairement de ceux qui cherchent à l'aider, de la louable prévenance de Jasper... Alors ce fameux Doc lui apparaît comme le messie, son dernier espoir de lui rendre ce qu'elle a perdu.

Le trajet jusqu'à la demeure du Docteur se passe sans le moindre accroc. Elle écoute attentivement Jasper et ses conseils, "sois polie", "sois respectueuse". Il faut dire qu'elle est prête à tout pour qu'il la soigne. Car encore aujourd'hui elle n'y est pas arrivé, elle a pourtant essayé de refaire démarrer le générateur de vibrations qu'elle a en elle, mais sans autre succès que de lui arracher un cri de rage perdu au milieu de lourds sanglots. A fleur de peau.

Jasper pousse la porte et elles entrent. Le propriétaire des lieux joue du piano, une mélodie complexe mais un peu trop ancienne au goût de l'italienne. Elle se demande un moment s'il les a entendu, mais elle ne dit rien. Sois polie... sois patiente...

Il se retourne enfin, et le spectacle qui s'offre à lui ne doit pas être des plus réjouissants. Les deux femmes ont souffert de leurs blessures et d'une perte de sang qui les laisse encore anémiées. Mais il a du déjà voir bien pire. Quand à lui, il est plutôt beau gosse et nulle doute qu'elle lui aurait fait du gringue si les mecs l'avaient un minimum intéressé. Mais ce n'est pas le cas.

En tout cas il n'y va pas par quatre chemins, et parle tout de suite oseille. Pour le serment d'Hippocrate il faudra repasser. Mais Japser l'a prévenu que çà lui coûterait cher. Mais elle s'en fout éperdument.

En passant elle se demande ce qu'elle fait la Jasper, et lui balance un coup de coude dans les côtes histoire qu'elle les introduise à ce bon Docteur...
 
Revenir en haut Aller en bas


May the Pulse be with you
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Giphy

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 21 Mai 2020 - 21:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Elle ne s'en rendit compte qu'après mais sa voix se perdit dans la tempête harmonieuse de notes du piano du Doc. Tiens, elle avait beau venir deux fois par semaine au minimum, elle n'avait jamais remarqué qu'il y avait un piano ici. Et qu'il savait divinement en jouer même si elle n'était guère sensible à la musique. Heureusement, le morceau toucha à sa fin et le mélomane daigna se retourner, une clope au bec, avec une expression presque moqueuse quant à ses deux patientes. Ils se ressemblaient beaucoup là-dessus, mais Jasper était trop fatiguée pour jouer avec lui aujourd'hui et trop entourée pour faire montre d'audace.

Alors qu'il demandait qui d'elle deux voudrait commencer, elle sentit le coude de Christina lui chatouiller les côtes, côtes déjà endolories du fait de sa chute de quelques dix-huit mètres. Un miracle qu'elle ait survécu sur ce coup-là -comme ça lui arrivait souvent en fait-, mais les corps sans vie des Petits Frères, des sortes de montagnes humanoïdes toutes en muscles gavés à la Meta-X, avait au moins amorti l'impact. Elle grogna, autant sous la douleur que pour signifier à sa partenaire de mission qu'elle avait bien compris.

"Doc, Chris. Chris, Doc."

Au plus simple, au plus sobre, afin de respecter les desiderata de l'un comme de l'autre. Le fait par exemple que Chris refusait qu'on l'appelle par son véritable prénom pour elle ne savait quelle raison obscure, et le fait aussi que le Doc aimait que son identité ne se sache pas du tout venant, en digne homme de l'ombre. Elle espérait pour leur bonne entente que ces codes implicites étaient clairs. Et elle reprit :

"À vrai dire, Doc, nous sommes surtout ici pour elle. Je pense qu'elle aurait davantage besoin de votre expertise et de vos talents que moi jamais."

Jasper, elle, avait le tatouage offert par Rafael Colòn. Celui-ci avait déjà soigné nombre de ses blessures en cinq jours, même si les effets avaient été ralentis par son manque flagrant de sommeil du fait des veillées de sa partenaire. Et surtout, elle, n'avait pas de troubles qui l'empêchaient de garder le lit et son ancienne carrière lui avait appris à honorer ses phases de repos après un épisode désagréable, au contraire de sa collègue combattante. L'une voyait le combat comme sa drogue, tandis que l'autre, c'était simplement sa vie. Alors, elle pourrait s'en passer quelques jours, le temps d'apprendre et d'assimiler les leçons de cette bien difficile mission qui avait été la leur. Enfin, il suffisait de les regarder pour se rendre compte que Chris semblait bien plus entamée qu'elle.

"Par contre, même si je peux attendre, je ne serai pas contre que vous vérifiez si mon bras se ressoude correctement. Il a souffert de fractures multiples et je crains une rééducation lourde. Vous me semblez bien plus attentionné que les médecins du Circus. Je me contenterai de cela pour cette fois-ci." termina-t-elle sa demande en portant sa main qu'il savait en titane sur l'épaisse couche de plâtre qui recouvrait l'étendu des dégâts.

Parce que c'était son dernier bras, qu'elle y tenait donc doublement et que sans lui, ses mains perdraient à jamais leur sens du toucher. Alors la seule guérison de celui-ci vaudrait bien une demi-douzaine de milliers de dollars. Mais elle sentait bien que chez Chris, quelque chose avait été atteint bien plus durement qu'elle ne l'avait jamais été au cours de sa vie, et avait l'impression de n'avoir aucune idée de sa souffrance. Alors, juste pour cela, juste pour lui épargner un quart d'heure de souffrance, elle méritait de passer la première.

"Ah ! Je me suis permise d'entrer, mais vous n'avez qu'un mot à dire pour que je patiente à l'extérieur."
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 22 Mai 2020 - 2:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Elle était peu bavarde, la blondinette. Ceci étant, personne n'avait répondu à sa question. Fallait croire que c'était rapidement passé aux oubliettes. Pourquoi, alors ? Est-ce qu'elles ne préféraient tout simplement pas répondre à cette question parce que ce n'était pas le cas et que la raison de leur venue devait rester en partie secrète sur un point ? Possible. Dans ce cas, c'était pas ses histoires, et lui aussi préférait ne pas trop chercher à comprendre. Les histoires du Cartel, s'il en faisait pas parti, il ne voulait tout bonnement rien savoir. Business et magouilles, moins il en savait, moins on pouvait le faire parler le cas échéant. C'était aussi simple que ça. Bien. Il pouvait à présent se mettre directement dans le bain donc. Après quelques présentations.

▬ Enchanté Chris. Sa voix devait être aussi glaciale que ses mains. C'était une habitude, tout le monde savait que le Docteur avait les mains gelées en permanence, comme s'il les retirait d'un congélateur avant de procéder à une opération.

Formules de politesses, accompagné d'une petite inclinaison à l'asiatique, sorte de révérence moins poussée que les occidentaux. Cette manie, il l'avait hérité de deux personnes qui lui étaient très proches. La légionnaire Karma, professeur de mandarin, et justement le Mandarin en personne. Inutile de le présenter, tant c'était une personne célèbre au sein du groupuscule. Pour les incultes, il était à la tête de la Triade, faisant partie intégrale du Syndicat du crime.

▬ J'ai pas pour habitude de prendre plusieurs patients à la fois. Simplement du fait que ça manque de place, d'une part. Et que, beaucoup de patients ont pour politique de préférer rester seul dans un Cabinet de médecine. Si ça vous dérange ni l'une ni l'autre, vous pouvez rester à deux.

Certains ne voulaient pas que d'autres individus les voient grimacer et se tordre de douleur lorsqu'ils se faisaient extirper une balle, remettre une épaule en place, ou ce genre de choses. Afin de montrer toujours un visage fort. Mais il y avait pas que ça. Le secret médical. Le secret de rien du tout en fait, il tenait aucun registre de ses patients et pour le moment, personne n'était venu le voir pour un dépistage ou quoi que ce soit. C'était juste le bon bougre qui mettait à profit ses pouvoirs afin de bâtir son empire, et progresser au sein du Syndicat.

▬ Plus attentionné que les médecins du Circus.. Il est vrai qu'ils sont parfois douteux, pour en avoir côtoyé certains quand j'étais spectateur, mais l'équipe de Madame César reste tout de même très efficace pour vous rafistoler.

Ô grand jamais il ne cracherait sur elle ainsi que son équipe. Il aurait pu en faire parti aussi, mais ça l'intéressait pas d'être "le médecin du Circus" il ne cherchait pas l'exclusivité d'un groupe, mais la capacité à travailler avec tout le monde comme bon lui semble. Et puis, maintenant, il était affilé aux Ymir, qui lui laissaient l'occasion de bosser à son compte à côté, tant que ça faisait pas de problèmes pour le groupe, ils n'y voyaient aucun inconvénient. Il invitait Chris à s'installer sur le lit donc, assise, et convoquait Jasper à s'installer à la chaise de son bureau, situé non-loin. Par la suite, pour éviter de se prendre un coup dans la gueule par inadvertance, il préférait mettre les choses au point avec la Chris en question.

▬ Bien. Je vais vous expliquer comment ça va se passer. Premièrement, j'ai besoin d'un contact avec une partie de votre corps. Le bras, les mains, ce que vous voulez, n'importe quoi ferra l'affaire. Vous risquez d'avoir la sensation que, pendant un court instant, les nerfs de votre corps s'agiteront un peu dans tout les sens avant de se calmer. Pour vous, ce sera un peu désagréable. Pour moi, ça fonctionnera comme une radio de votre état de santé, et je pourrais savoir avec exactitude tout ce qu'il y a à faire comme travaux pour vous remettre sur pieds.

Il s'agit là d'une partie de ses pouvoirs. Il sondait, et envoyait une légère dose de son pouvoir dans le corps d'un patient. Par la suite, celui-ci fait un check-up complet de tout le corps avant de revenir en Liam. Raison pour laquelle il n'ôte pas sa main pendant tout le processus de l'opération.

▬ Si vous me le permettez.

Ses mains devaient sembler glaciales. Il en avait profité avant de les poser sur la partie qui lui dérangeait le moins, pour se les laver avec du gel anti-bactérien. C'était pas pour lui qu'il faisait ça. Il risquait rien, Liam était plus ou moins protégé contre tout le panel de maladies et infections, du moins, il le pensait fortement. Le type avait jamais eu un pet de travers, en presque trente ans. Par un rhume, pas une quinte de toux, rien. Après analyse complète du corps de Chris, qui durait à tout casser une bonne minute, il acquiesçait plusieurs fois de la tête, ayant toutes les informations qui arrivaient les unes après les autres. Il replaçait ses lunettes sur devant ses yeux.

▬ De ce que je vois, les médecins ont fait une bonne partie du job. Ceci étant, je vous déconseille fortement de surconsommer des antalgiques pour faire passer la douleur. Petit un, ça fonctionne pas comme ça. Petit deux, même le moins nocif l'est quand même. On va commencer par votre jambe cassée. Je vous préviens par contre, le processus est extrêmement douloureux un temps. Il se tournait vers Jasper. Miss Punch, je vais avoir besoin de vous sur ce coup là. Faut que vous la mainteniez, et qu'elle évite de s'agiter dans tout les sens. Pour faire simple, un os met entre deux à cinq semaines pour se reconsolider. Là, ce sera l'ordre de peut être cinq minutes, mais pour lesquelles chaque secondes passeront comme une éternité de souffrances et supplices.

Imaginez une fracture, la douleur qu'elle produit, par exemple une fracture de la clavicule. Imaginez maintenant, cette douleur constante lors des pics de douleurs que ça peut faire. Imaginez en suite, que cette douleur est accentuée du fait que vous retombez sur l'os cassé en vous pétant la gueule. C'est à peu près la moitié de ce que la douleur ressentie l'est pour un patient qui se fait reconsolider un os express par les techniques de Liam. C'est généralement accompagné de cris en tout genre, de pleurs parfois, et d'état où on tombe dans les pommes suite au choc. Mais quand on se réveille, on est comme neuf.

▬ Je vais vous en anesthésier une partie. Faudra pas bouger. Si vous voulez, j'ai du whisky si vous faites parti de celles et ceux préférant se réconforter avec ce genre de choses là.

Et pas un whisky bas de gamme. C'était pas un arracheur de dents. Liam possédait un whisky japonais qui avait été médaillé, pour ce genre d'occasions. Et bon nombre de mafieux serrait ce genre de bouteilles et se donnaient la force de rester humble face à ce genre de situations. Grand bien leur fasse. Bien entendu, c'était des petites bouteilles et si elles n'étaient pas finies, ça partait à la poubelle. Aucune envie qu'un microbe ne se balade de client en client, ça serait mauvais pour les affaires que le Docteur contamine des gens.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 22 Mai 2020 - 10:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Christina Balboa
Circus Maximus

Personnage
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Joueur
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
La blondinette est peu bavarde car on lui a conseillé de ne pas faire d'impair... et pour l'italienne, la meilleure manière de le faire c'est de ne pas ouvrir la bouche... on ne sait jamais.

Le contact avec les mains du Doc est... désagréable. Passe encore l'étrange sensation de picotement alors qu'il l'ausculte à sa manière. Non, ce sont ses mains le problème, si froides qu'on a l'impression d'avoir un glaçon sur la peau, ou dans un style plus glauque qu'un mort vous touche. Elle ne peut donc réprimer un frisson en espérant qu'il ne soit pas mal interprété.

Bon, ne nous leurrons pas, quand il commence tout son blabla, elle se demande vraiment à un moment si elle n'est pas en face d'un charlatan complètement illuminé. Comme si en la touchant simplement et en faisant mine de se concentrer, il était capable d'établir un vrai diagnostic de son état. Tellement improbable et fou qu'il y a de quoi douter, même pour une femme capable de générer des vibrations naturellement. Mais elle se garde bien de dire ce qu'elle en pense, au pire elle aura juste du subir les attouchements désagréables de ce fameux Doc, au mieux...

Elle lâche son premier mot quand il parle de whisky.

Non.

C'est sec et direct comme réponse, mais elle s'empresse de poursuivre histoire d'éviter un malentendu préjudiciable.

Enfin, je parle pas du whisky, d'ailleurs je bois pas mais...

Le regard clair de l'italienne plonge dans celui du Doc et il peut percevoir une souffrance que son étrange pouvoir n'a pas pu détecter, une profonde souffrance psychologique, une peur panique d'avoir perdu quelque chose d'infiniment précieux, et une supplique silencieuse à son encontre... appel à l'aide...

Elle s'allonge et sur le lit et relève son tee-shirt révélant un abdomen d'athlète, musculature bien dessinée et pas une once de graisse. Sauf qu'une cicatrice disgracieuse vient gâcher la perfection du tableau, et on peut aisément deviner que la blessure a été particulièrement vicieuse et douloureuse.

Si on peut commencer par là s'il vous plait.

Le Doc n'a pas l'air de s'offusquer de ce subit changement de plan. De toute manière il aurait fallu en passer par là, alors avant ou après... le client est roi comme on dit.

Pour ce qui est de Jasper elle se mue en assistante de luxe. Elle l'a prévenu que cela ferait mal, très mal, et le Doc le lui a rappelé. Mais elle ne s'attendait vraiment pas à une telle souffrance et heureusement que Biomeca lui maintient fermement le bassin pour qu'elle ne bouge pas. Le contact des mains du Doc est toujours aussi désagréable, mais ce qui suit est pire, bien pire que tout ce qu'elle a vécu jusque là. Pourtant elle est habituée à la souffrance, à la surmonter pour continuer à combattre malgré elle. Mais là... elle aurait préféré cent fois subir un uppercut de Biomeca.

Elle a l'impression de ressentir de nouveau la morsure de la lame qui lui ravage les entrailles. Sauf que c'est encore pire, c'est comme si un sadique s'amusait à faire tourner la lame dans son ventre, lentement, lui accordant parfois quelques secondes de répit, avant de l'enfoncer encore plus profondément. Elle s'accroche désespérément au bras de titane de Biomeca, ses mains s'y serrant avec une force peu commune. Elle serre les dents, mais elle ne peut pas retenir un gémissement de pure souffrance. Elle sent que son esprit veut sombrer dans l'inconscience pour que cette douleur ignoble s'efface, mais elle ne veut pas sombrer, elle ne peut pas...

Les secondes lui semblent être des minutes, les minutes des heures, ce putain de Doc n'avait pas menti et elle se demande bien pourquoi il a parlé d’anesthésie. En passant, elle se demande si çà le fait pas triper de voir ses patients souffrir, une espèce de tendance sadique, car il y a quelque chose de profondément inhumain à faire souffrir les autres de cette manière.

Étrangement, la douleur s'arrête d'un seul coup quand il enlève ses mains froides de son ventre. Mais elle n'en reste pas moins épuisée par cette épreuve, exsangue et le visage couvert de sueur, comme si elle venait de combattre pendant des heures. Ce qui est sur, c'est que la tiraillement qu'elle ressentait dans son bas ventre n'est plus. La question maintenant est de savoir si...

Elle tourne son visage vers celui de Jasper. Contact silencieux des regards qui se croisent, alors qu'elle saisit la main biologique et plâtrée de sa partenaire pour placer les doigts libres sur son ventre, juste sous son nombril. Le contact de ces doigts chauds sur sa peau est particulièrement agréable après celui des mains froides du Doc, comme un baume apaisant.

Pour sa part l'italienne pose sa main sur la joue de Jasper, comme pour donner une existence physique à l'étrange connexion invisible qui s'est établie entre les deux femmes, adversaires, rivales, partenaires, binômes... Comme si l'italienne avait besoin de la force de Jasper pour surmonter sa peur.

Elle respire profondément et ferme les yeux...

Pendant quelques longues secondes il ne se passe strictement rien, et les deux autres doivent se demander si l'italienne n'a pas tout simplement perdu la raison. Et puis... Jasper le sent. C'est comme si elle ressentait à travers ses doigts posés sur le ventre de Chris les vibrations profondes et puissantes générées par un gong que l'on vient de frapper de toutes ses forces. Et l'étrange battement s'accélère, il augmente en intensité et en fréquence et il y a quelque chose de profondément exaltant dans cette énergie brute qui se répand en vagues puissantes à travers les doigts de Japser. Exaltant et... douloureux pour son bras convalescent.

La main de l'italienne quitte la joue de Japser, et elle la brandit devant elle comme un trophée. Elle sent les vibrations qui se propage en elle, qui se diffuse le long de son bras pour se concentrer dans sa main, qui vibre à une telle vitesse qu'elle en devient floue...

Soudain la vibration s'arrête. L'italienne ramène ses mains sur son visage et éclate en sanglots alors qu'elle relâche d'un seul coup la pression accumulée ces cinq derniers jours. La peur d'avoir perdu à jamais ce qui faisait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui, la peur d'être inutile, l'aigreur, la colère, tous ces sentiments négatifs accumulés qui s'échappent. Elle révèle alors que derrière la façade dure de la combattante apparemment sans pitié, il y a un être humain, fragile et sensible.

Soigner sa jambe n'est plus alors qu'une formalité...

Petite note complémentaire:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


May the Pulse be with you
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Giphy

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 25 Mai 2020 - 0:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Oui, elle préférait mille fois les soins du Doc que ceux du Circus Maximus, pour tout un tas de raisons qui n'appartenaient qu'à elle. Mais à peine s'était-elle installée qu'elle frémit. Attends, quoi ? Est-ce que le Doc avait promis l'Enfer à Chris là, de suite ? Elle, ne se rappelait pas avoir eu mal ne serait-ce qu'une seule fois lors de ses miracles, cependant elle comprit rapidement que la fraîcheur des mains du Doc avait sans doute déclenché une dose d'adrénaline chez elle et que celle-ci avait bloqué sa douleur, tout simplement. Elle connaissait à présent comment son pouvoir fonctionnait, il suffisait de la surprendre, qu'elle craigne pour son intégralité physique jusqu'à ressentir un tout petit pincement pour qu'il s'enclenche immédiatement. Par contre, ça ne fonctionnait pas lorsqu'elle ne se sentait pas menacée. Et, ça ne l'empêchait pas de trembler pour la pauvre Christina, qui honnêtement, avait déjà bien assez souffert de son point de vue. Mais elle ne se permettrait jamais de prendre ses décisions à sa place. À peine installée, à peine repartie, donc. Elle quitta la chaise du Doc, la laissant tourner dans le vide pour quasiment accourir de ses grandes jambes vers la table d'auscultation sur laquelle Chris s'installait, du fait de l'étroitesse de la pièce plus que de sa hâte. Hum, ce ne sera pas évident de la maintenir avec un seul bras en état...Peut-être aurait-elle dû commencer, finalement.

Mais la jeune Italienne avait pris son courage à deux mains. Elle fut rapidement transie de douleur et les écrasa de toutes ses forces contre le bras en titane de Biomeca, qui lui-même, la maintenait fermement sur le lit par la hanche. C'était heureux car l'ex-championne n'aurait pas su l'immobiliser sans monter sur la table sinon, et c'était plus heureux encore que Chris ne se mettait pas à vibrer par défense pure. D'ailleurs, Jasper tilta soudainement ; cela faisait bien un moment qu'elle n'avait pas été témoin des puissantes vibrations dont été capable sa cadette... Peut-être avait-elle fini par comprendre qu'utiliser son don n'était pas la meilleure idée lors d'une convalescence ?

Le moment fut long, long fut le moment sous le gémissement de douleur appuyé de sa cadette. Si Biomeca était de glace, concentrée sur une éventuelle surprise de la part d'une Chris mise au supplice, elle trouvait tout de même la force de lui prêter l'assurance de ses yeux gris comme un phrase dans la tempête. Même si...Jasper ne pouvait qu'être dérangée par la tournure des événements. Bien qu'elle fasse partie des combattants du Syndicat, elle n'aimait pas la violence outre mesure et surtout, voir les autres souffrir ne lui faisait pas du bien du tout, d'autant plus lorsqu'elle se sentait liée à eux. Ainsi, dans son for intérieur, elle ne pouvait que retenir son souffle en espérant à chaque seconde que cet instant de cauchemars cesse enfin.

Enfin ! Elle put relâcher son douloureux appui et prendre un peu de recul quant à la situation tandis que Christina retrouvait son souffle sur la table. La jeune femme finit par s'emparer de sa main plâtrée. Elle la porta à son ventre, forçant sa compagnonne d'infortune à s'approcher et à reprendre pieds dans la réalité. Les doigts à plat de Biomeca sentirent alors la chaleur et la douceur de la peau de sa cadette fraîchement guérie, alors elle jeta un regard interloqué au Doc ; que se passait-il ?

De nouveau, son regard capta celui de Chris, qui sembla lui demander silencieusement assistance et soutient. Et elle la sentit enfin, cette vibration qui la caractérisait, qui ne tarda pas à irradier dans tout son bras brisé. Elle se recroquevilla brusquement sur lui et la vive douleur mêlée à la surprise lui arracha un "PUTAIN DE MERDE, CHRIS !" sonore.

Sale gosse !

La douleur passée, Biomeca' Punch finit par se redresser. Elle soupira alors qu'elle voyait sa cadette éclater en sanglots et refréna un geste trop maternel -une main presque posé sur le haut du crâne de Chris- avant de regagner docilement sa place d'assistante, consciente que le Doc n'en avait pas encore terminé avec elle. Elle soupira derechef, autant de soulagement quant à l'état de santé de sa partenaire que d'exaspération au sujet de ses enfantillages. C'était sympa ça ; maintenant, c'était elle qui avait mal.

 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 27 Mai 2020 - 3:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le Docteur avait pris de vieilles notes, sur quelques patients. Il ne détaillait jamais le nom de la personne qui arrivait, tout ceci était encodé. Sexe, âge potentiel, jour, mois, heure et minute, sous forme de plusieurs chiffres le feraient certainement passer pour un mathématicien ou un truc du genre. L'encodage servait à éviter que n'importe qui puisse comprendre quoi que ce soit. Même si techniquement tout le reste ne l'était pas. Il y avait les détails des opérations qu'il faisait. Et notamment sur les derniers, il en était venu à la remarque suivante : Plus la personne était grièvement blessé, plus elle souffrait pour aller mieux. Tandis que, moins elle l'était et plus la douleur était bénigne.

Il y a quelque temps, Miss Punch était arrivée avec une balafre et était ressortie quelques minutes après sans la moindre souffrance. Il y avait deux possibilités, dans ce cas. Soit celle-ci est plus lourde en terme de blessure, bien que sensiblement la même de son point de vue, soit la résistance physique et mentale est prise en compte dans ce cadre là. Bien entendu, pour en être certain, il fallait être en mesure d'opérer encore et encore sur plusieurs patients afin d'en tirer des conclusions plus scientifiques. Arguments, contre-arguments, recherches, prises de notes. Le procédé logique de tout bon praticien et homme de science.

▬ Hm ?

C'était la première fois qu'il entendait sa voix du coup. Il recadrait ses lunettes, sentant au timbre de voix et à la négation soudaine qu'il y avait anguille sous roche. Liam n'allait pas chercher midi à quatorze heures. C'était pas son but d'être emmerdant pour ses clients, et de soulever trop de questions. Le blond fait son job, un point c'est tout, sans trop chercher à comprendre le pourquoi du comment.

▬ Comme vous voulez. Je préfère juste vous préciser que, la douleur que vous allez ressentir dans la foulée ressemble en rien à celle que vous allez ressentir lorsque je m'attaquerais aux soins de votre jambe. Une fracture, couplé à des micro-fissures internes et externes. Enfin bref. Commençons.

Autant commencer par ce qui était le plus douloureux du coup, une fois le coup dur terminé, le reste paraîtra bénin. Mais soit. Si elle préférait commencer par sa large lacération, c'était elle qui voyait. Un organe avait été touché par ailleurs. Les signaux qu'il en avait capté via sa sonde lui confirmèrent qu'il se portait bien. Du moins, cela aurait pu être nettement pire en terme de complications médicales. Soit. Il allait s'y atteler donc.

L'homme se lavait toujours les mains, même si de son côté il ne risquait aucune contamination et n'exposait aucune germe. C'était surtout pour que son patient se sente plus à l'aise d'être traité par un type qui avait les mains propres. C'est un peu comme une issue de secours dans un avion qui vole à plusieurs milliers de mètres du sol, ça sert pas à grand chose mais c'est toujours bien d'en avoir.

Comme il se l'imaginait, elle se tordait de douleur. Certaines personnes en auraient tirés très certainement une pseudo-satisfaction, certains appréciaient voir les autres souffrir. C'était pas son cas. Il restait de marbre, le regard vide envers Chris, mais extrêmement concentré quant à la blessure. Pas un seul instant il s'était montré réconfortant. C'était un professionnel avec une cruelle non-empathie envers les autres, de ce fait ça l'atteignait tout simplement pas, parce qu'il était pas capable de l'être. A la rigueur, il pouvait faire semblant, mais c'était pas le genre de types qui faisait semblant de quoi que ce soit. Si ce n'est pour dissimuler sa double-vie aux civils.

Elle a bien fait d'être dans le coin, Jasper. Elle semble plutôt bien canaliser sa collègue du Circus malgré que c'était clairement pas une bonne idée de s'appuyer sur elle comme elle le faisait. Mais bon. Son tour viendrait. Et pour l'avoir vu combattre de rares fois au sein du Circus, il savait pertinemment qu'elle en avait possiblement vu d'autres. De toute façon, même sans la voir au Circus, suffisait de voir le nombre de fois où elle était passée ici pour se faire retaper quelque chose. Évidemment, c'était sa cliente la plus fidèle.

Au bout de longues minutes qui semblaient être un doux calvaire pour la blonde, sa blessure semblait guérie. Elle allait certainement sentir encore un peu la douleur, qui semblait faire qu'un avec son corps, mais ce travail là était terminé. Il avait pas véritablement compris pourquoi Jasper s'était emportée, va savoir, ça le dépassait totalement, mais toujours est-il qu'il restait une grosse part du travail à faire : Ressouder un os.

▬ Je vous laisse deux minutes histoire que vous repreniez vos esprits et moi les miens, et j'attaque la partie la plus technique. Et accessoirement la plus douloureuse.

La temps de se fumer une petite clope, fenêtre ouverte, vis-à-vis sur rien du tout si ce n'est la façade arrière d'un bâtiment. Le lieu était choisi, préalablement, son Cabinet avait été acheté de sorte à ce qu'il puisse y venir en toute impunité et ouvrir les fenêtres comme bon lui semble. Qui plus est, le lieu possédait déjà du matériel médical puisqu'il appartenait précédemment à un acupuncteur. Carreaux stérilisés, tables en métal, produits, bref il possédait presque tout l'attirail pour ouvrir son échoppe.

Le bougre allumait sa clope en reposant minutieusement ses lunettes quelques instants sur son bureau - où était installé Jasper - et se frottait quelque peu les yeux. Un coup de barre. Techniquement, il fallait appeler un chat un chat, et cette première réparation lui avait demandé pas mal d'efforts mine de rien. Mais c'était que le début, et il allait devoir passer outre sa fatigue physique qui grandissait à chaque grosse blessure qu'il réparait. Comme s'il donnait de sa propre énergie pour revitaliser les autres.

▬ Ca va ? demandait-il à la seconde demoiselle, Miss Punch, en apposant sa main glacée sur son épaule.

Par la présente, il prenait également l'information des blessures de son bras. Accessoirement, il avait eu la réponse à sa question tout de suite après analyse. Non, ça n'allait pas fort. Elle pouvait dire que c'était le cas, et ce serait louable. Mais médicalement parlant, on ne pouvait pas lui mentir. Son bras n'était pas en écharpe pour rien, et à en voir les multiples blessures de deux filles, il se demandait ce qui avait bien pu arriver. C'était pas une simple confrontation dans un ring qui les avait mises dans cet état là. Mais bon. Il gardait cette information pour lui et ne l'exposait pas : C'était pas ses affaires, tout comme les affaires de Liam et des Ymir ne les regardaient pas, même s'ils appartenaient au même syndicat.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 27 Mai 2020 - 17:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Christina Balboa
Circus Maximus

Personnage
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Joueur
Pulse
ϟ Âge : 24
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 10/10/1995
ϟ Arrivée à Star City : 13/01/2020
ϟ Nombre de Messages : 265
ϟ Nombre de Messages RP : 137
ϟ Célébrité : Kristen Stewart
ϟ Crédits : image retravaillé par moi même
ϟ Doublons : Aucun
ϟ Âge du Personnage : 24
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : Aucun
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Vrai garçon manqué.

Porte habituellement une casquette vissée sur la tête.

Joue souvent avec une mèche de ses cheveux.
ϟ Pouvoirs : - Manipulation des vibrations I / II / III
- Champ vibratoire
- Perception des vibrations
- Poing d'acier
- Coups stroboscopiques
- Combat de rue
ϟ Liens Rapides : Fiche
Carnet d'adresses
Passeport
Téléphone
Journal de bord
Exploits
Prise dans son euphorie égoïste, elle n'a pas réfléchi lorsqu'elle a posé la main de Jasper sur son ventre pour qu'elle sente l’expression de son pouvoir renaissant. Or, tout le monde sait qu'il vaut mieux éviter d'envoyer des ondes vibratoires dans un membre brisé au risque d'aggraver la blessure et accessoirement de réveiller la douleur.

Le problème c'est que l'italienne n'est pas vraiment consciente des effets de son pouvoir sur les autres. Pour sa part, elle ressent une forme d'extase lorsque le battement dans son bas ventre s'éveille, lorsque les vibrations se diffusent dans son être ou se concentrent dans son poing. C'est comme si son corps était un vecteur insensible de son pouvoir. Le contraire serait d'ailleurs plutôt gênant. Elle en oublie donc que la sensation est bien plus désagréable pour les autres, un peu comme si on vous secouait plus ou moins fort de l'intérieur.

Sur le coup elle est donc surprise de la réaction de Jasper, surtout qu'elle est elle-même parcouru par le soulagement intense d'avoir retrouvé ses pouvoirs qu'elle avait craint d'avoir perdu à jamais.

Mais une fois remise de ses émotions, elle reporte son attention sur Japser qui maugrée dans son coin, visiblement agacée par la maladresse de sa cadette.

Excuse-moi.

Prononcé d'une toute petite voix, comme une enfant qui vient de se faire gronder après avoir fait une bêtises sans s'en rendre vraiment compte. C'est d'ailleurs tout à fait çà, elle ne voulait pas lui faire mal, elle voulait juste l'avoir prêt d'elle, au cas où...

Quand au Docteur, il a effectivement fait des miracles et elle lui en sera éternellement redevable. Sauf qu'il s'est enfui sur son balcon, comme s'il voulait éviter les remerciements chaleureux de l'italienne.

L'homme est véritablement froid et aimable comme une porte de prison, à se demander d'ailleurs s'il a un cœur...

Quand à la suite, et la douleur insensée qu'il lui prédit, cela ne lui fait pas peur. Ce n'est que de la douleur physique, rien à voir donc avec l'insidieuse souffrance psychologique qui vous grignote petit à petit. Elle a retrouvé son pouvoir, le reste devient donc futilement accessoire et la perspective de pouvoir repartir en marchant sur ses deux pieds sans avoir besoin de ces foutus béquilles est fort satisfaisante.

Quand il revient donc pour la deuxième partie des soins, elle est aussi prête.

Et effectivement çà fait un mal de chien. Elle en pleure de douleur et se demande pourquoi ce putain de Docteur n'a pas trouvé un truc pour atténuer les souffrance de ses patients. C'est carrément inhumain. Mais diablement efficace.

Elle accueille la fin des soins par un...

PUTAIN DE MERDE !

...sonore et impoli. Mais c'est un cri de soulagement intense de ne plus sentir sur sa peau nue les mains si froides du Docteur. Des mains qui font si mal pour vous soigner... douloureux paradoxe.

En tout cas, il faut bien qu'elle le remercie d'une manière ou d'une autre. Autant faire simple car elle doute qu'il apprécie qu'elle lui saute au cou pour le remercier plus chaleureusement...

Merci Doc.

Le regard est empli de gratitude, et les mots sont véritablement sincères.

Elle descend alors du lit. Il faudra qu'elle se débarrasse de ce fichu plâtre qui l'emmerde plus qu'autre chose.

Elle se dirige alors vers Jasper pour la prendre dans ses bras en évitant soigneusement de toucher son bras blessé. Si elle ne peut pas le faire avec le Doc, elle le fera avec Jasper en espérant ne pas prendre un uppercut en réponse. Un...

Merci.

...ému plus tard et elle croise le regard de l'autre.

Ah toi maintenant !

Un sourire moqueur étire ses lèvres fines.

Si tu veux je te tiens la main pour ne pas que tu aies trop peur.

Bonne nouvelle, l'italienne à l'humour foireux est de retour...

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


May the Pulse be with you
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Giphy

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 29 Mai 2020 - 0:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1015
ϟ Nombre de Messages RP : 498
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : Farah Ozalee
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (200km/h)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Gestion de sa douleur II
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Parfois, Jasper en venait à se dire qu'elle faisait preuve de trop d'empathie pour évoluer dans le milieu criminel. Que ce soit un trait de caractère parfaitement assumé à la manière du Doc ou seulement de la maladresse comme chez Chris, d'après ses propres observations, ses différents binômes l'avaient sinon absente, au moins clairement déplacée. Mais l'empathie...Était-ce quelque chose que l'on apprenait à contrôler ? Quelque chose que l'on pouvait nuancer et maîtriser ? Un concept objectif ? Pas certaine. Et Jasper était-elle véritablement à sa place ? Comme le destin l'avait choisi pour elle, la question ne se posait pas, mais celle de son lien avec les autres membres du Cartel Rouge restait évidement à creuser.

Biomeca s'était posée sur la chaise du Doc. Bon, ça la dérangeait assez de prendre la place du patron, car dans ce cabinet, rien n'avait été placé au hasard, cependant il l'avait invitée lui-même à s’asseoir alors si le propriétaire des lieux disait, elle faisait. C'était aussi simple que cela. Cependant, Jasper fut à peine installée donc, qu'elle décela chez le Doc des signes de fatigue. Elle se trouva con, du coup, de rester tranquillement sur son séant alors qu'il avait l'air d'avoir besoin de repos au moins un petit moment et que sa place à son bureau devait lui manquer.

Jasper était en train de réfléchir à la situation ; lui proposer la chaise, ne pas la lui proposer, se montrer prévenante, ne pas se montrer prévenante et rester à sa place de patiente - y en avait que ça pouvait agacer et même insulter - qu'il posa sa main sur son épaule.

"Aaah !"

Évidement, couina et se raidit immédiatement, comme à chaque fois et assez pour ne pas lui envoyer son poing directement à la figure. Elle détestait quand les gens la touchaient avec les mains froides. Surprise, c'était trois fois pire. Ça lui rappelait trop celles de son père qui s'amusait à absorber l'énergie vitale de ceux qu'ils croisaient, parfois jusqu'à la mort. Ça ne l'avait pas dérangé d'abuser de son pouvoir sur sa propre fille jusqu'à très récemment. Mais pour l'heure, elle avait senti que tous ses muscles s'étaient contractés, y compris ceux qui avaient largement subit ces derniers jours. Et une étrange vibration, plus sourde et plus profonde que celle de Christina. Bon, ce n'était pas une sensation franchement agréable, mais pas douloureux et déjà ça.

"Votre main est froide." lui fit-elle remarquer fraîchement, car c'était une répétition. Elle daigna ensuite lui répondre, les yeux dans les yeux, essayant de se départir d'une méfiance illégitime et espérant qu'elle ne soit pas trop voyante : "Je vais bien, Doc." Un rictus en coin se risqua sur ses lèvres pâles, reste de leurs jeux. Ainsi, elle n'avait plus à se soucier de se montrer trop gentille et assumait clairement la situation. La désinvolture la détendit. "Vous voudriez peut-être vous asseoir un instant ?"

Bien sûr, elle mentait. Non, ça n'allait pas. Clairement. Nombre de gens diraient qu'elle traversait l'Enfer, mais elle ne le voyait pas de cette façon. Elle se l'interdisait. Si ça avait été le cas, elle serait morte depuis longtemps. Se victimiser ne servait à rien, pire, cela pourrait bien la perdre. Elle était obligée de faire bonne figure.

Quelques minutes plus tard, Christina bondissait de nouveau partout, du moins ça aurait été cela si elle n'avait pas encore la jambe dans le plâtre. Tout s'était bien déroulé. Elle avait détesté la voir souffrir, mais tout s'était très bien passé. Elle lui rendit mollement son étreinte d'un seul bras comme un parent ennuyé que son gamin embête, avant de plonger dans les yeux de Christina alors que son attention s'était jusque là portée sur le Doc et sa fatigue. Il n'allait pas faire une syncope, hein ? Ce serait tout de même ironique.

Bref, les yeux de l'Italienne étaient rieurs et n'attendaient plus le moment où elle se prêterait à l'exercice. Les siens jonglaient entre Chris et le Doc, le Doc et Chris. Après un instant de curieux allers-retours, Biomeca sourit avec douceur à Christina. Déjà, elle était ravie qu'elle soit réparée, ensuite l'impertinence de ses remarques l'amusait.

"On va éviter de donner plus de travail à notre médecin, tu ne penses pas ?"

Du fait qu'elle lui aurait peut-être pété les doigts, si ce n'était plus sous une rage incontrôlable provoquée par la douleur. Elle ne savait pas, avec les drogues, ce qui pourrait arriver dans ce cas de figure. Mais elle avait confiance. Elle, n'avait jamais ressenti la moindre douleur dans ce cabinet. Un certain malaise, oui, des choses désagréables, forcément avec ses mains plus froides que le plus froid des hivers, mais certainement pas même une once de douleur. Seulement, il faudrait que leur médecin soit assez en forme pour l'opérer. Alors, Jasper s'approcha de lui.

"Merci, Doc. Vous avez encore une fois fait du bon boulot. Où en est votre verdict ? Ai-je besoin urgemment de votre concours afin de sauver mon bras ?"

Elle aurait aussi bien pu dire : vous sentez-vous assez fort pour m'opérer aujourd'hui ?
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Asclépios [Christina, Jasper et Liam]
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_6Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_8


Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_1Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_2bisAsclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_6Asclépios [Christina, Jasper et Liam] Categorie2_8

Sauter vers: