L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_1L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_2_bisL'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace)

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 13 Mai 2020 - 0:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
En se mercredi après midi du mois de mai. Miyuki Hojo, c'est rendu à la bibliothèque de Star High school afin de réaliser un devoir en groupe. Le devoir a été donné par le professeur d'histoire monsieur Pennington dont la jeune japonaise ne sait plus quoi pensé depuis leur petite discussion de l'autre jour. Bien qu'elle a permis de relâcher les tensions du aux rôles d'Archimage du professeur et à la squatteuse céleste présente dans l'élève, il est encore trop tôt pour que la jeune fille soit certaine qu'il ne lui veut aucun mal. Mais dans le même temps, il aurait put aussi bien la renvoyer sans aucune forme de ménagement dans son plan d'origine.
Quoi qu'il en soit leur discussion est restée secrète et la kami à toujours un rôle d'élève à tenir. Elle n'est pas exemptée de devoir sous excuse qu'elle n'a pas vraiment 16 ans mentalement. Le mage protecteur de la terre a donc voulu que ses élèves réalise en groupe la présentation de différent héros connus ou inconnus avec pour sujet "Les sacrifices héroïques pour préserver la liberté durant le Mandon Act.", époque que la déesse avait suivi depuis ses miroirs à cause de la première invasion de Terminus, sans en connaitre tous les détails. Ce devoir demande de présenter par groupe de deux, la vie d'une personne, héros ou non, qui a sacrifié sa vie durant cette époque où les activités héroïque était interdite. L'évaluation sera sous la forme d'une présentation orale d'une dizaine de minute avec quelques diapositives de photo d'époque ou de coupure de journaux pour appuyer ce qui est présenté à l'oral.

Miyuki c'est retrouvé en binôme avec Grace, une jeune fille avec qui elle n'avait jamais vraiment parlé. Ce qui n'est pas vraiment étonnant, la japonaise et l'américaine ont en commun un comportement solitaire, certainement pas pour les mêmes raisons. La kami sait aussi qu'elle a rejoint la team Alpha ce qui veut dire qu'elle a certainement fait ses preuves pour qu'elle soit la coéquipière de Chris, une personne que Miyuki connait mieux. Mais elle ne connait pas plus la jeune blonde. Et les rares discussions étaient quelques messages envoyer par téléphone pour se donner rendez-vous à 14 heures devant la bibliothèque. Elles avaient réservé une salle d'étude de la bibliothèque pour l'après-midi afin d'avoir un environnement de travail calme afin de faire leur devoir. Comme à son habitude, Miyuki dit une heure et arrive à l'avance de 10 minutes. Elle va donc dans la bibliothèque et commence déjà à chercher quelques livres. Cette fois-ci pas de dragueur opportuniste en vue, quoi que vu qu'on est mercredi, pour paraphraser ce cher Chris ce sont des vétérans de l'absentéisme, plutôt que des foudres de guerre. Finalement, la jeune fille trouve trois livres qui semble lui convenir et elle revient vers le point de rendez-vous à l'heure pile comme pour confirmer le cliché qui veut que les japonnais soient toujours ponctuels, avec ses trois trouvailles dans les bras. Elle y retrouve l'américaine.

Elle dit avec un sourire rayonnant.
"- Bonjour Grace, comment vas-tu ?"

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 13 Mai 2020 - 13:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
« Les sacrifices héroïques pour préserver la liberté durant le Mandon Act. ». Depuis qu’elle avait eu le sujet, la jeune Allen n’avait eu de cesse de le retourner dans tous les sens. La jeune fille en était même venue à demander à son grand-père des anecdotes sur cette période, n’importe quoi. Autant dire qu’il l’avait aidé comme il l’avait pu, à ce moment-là, il avait des problèmes plus importants à régler. Il ne lui avait pas fallu 30 ans pour comprendre ce qu’il voulait dire par « problème », il avait rencontre sa femme la même année. Néanmoins, grand papa Allen avait expliqué certaines choses qui pourrait probablement lui être utile. Probablement.
C’était un sujet tellement large quand on y pensait, un sujet évalué et en binôme. Cela l’avait refroidi lorsque monsieur Pennington l’avait annoncé, sans doute parce qu’il y avait toutes les chances qu’elle se retrouve avec quelqu’un qui passerait sans doute plus de temps à parler qu’à faire le travail demandé. Autant dire que cela avait été une agréable surprise de se retrouver avec une élève qui semblait avoir le même comportement qu’elle : solitude quand tu nous tiens. Miyuki de son nom qui lui avait donné son numéro pour qu’elles puissent convenir d’un rendez-vous, et heureusement que la japonaise y avait pensé parce qu’il ne lui serait jamais venu à l’idée de donner son numéro à quelqu’un avec qui elle n’avait jamais discuter plus d’une heure.

Quoi qu’il en soit, rendez-vous à 14 heures à la bibliothèque et à 14h pile, l’iceberg passait les portes de la bibliothèque, trouvant Miyuki avec trois livres dans les mains et un sourire rayonnant sur le visage. Le sien l’est moins mais il est tout aussi sincère, et venant de la part de Grace, c’est déjà plus que prometteur.

« Salut Miyuki, je vais bien merci de demander. Et toi ? »

Dès que cette dernière lui donna sa réponse, Grace la suivit jusqu’à la salle d’étude qui leur était réservé. Et en moins d’une minute, les livres étaient déposés sur la table et toute deux avaient sortis feuilles et crayons pour se préparer à attaquer leur sujet de présentation.

« Tu es arrivé il y a longtemps ? J’aurais pu venir plus tôt si tu voulais. »

Raison ? Grace n’avait rien à faire chez elle en ce mercredi après-midi. Son père avait été retenu au travail, son grand-père était parti dans sa petite cabane perdue dans la forêt pour se « ressourcer » et sa mère ne quitterait pas le travail avant des heures. Grace s’était littéralement tourner les pouces jusqu’à l’heure du rendez-vous.
Jetant un coup d’œil aux ouvrages choisi par son binôme, elle remarqua qu’ils constitueraient certainement une base solide pour leur présentation, bien qu’elle eût appris à la dure qu’on ne devait pas se fier à la couverture d’un livre pour en juger le contenu
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 19 Mai 2020 - 19:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
L'américaine répond à la japonaise par un sourire. Elle l'a salut et lui demande comment elle va.

"- Je vais bien, merci."

Le soleil conduit ensuite la maîtresse des glaces jusqu'à la salle qu'elles avaient réservée. Elles mirent rapidement toute leurs affaires en place pour pouvoir travailler convenablement. Miyuki avait même prévu des affaires en plus si jamais Grace avait oublié les siennes. Ce n'est pas que la japonaise pense la jeune fille tête en l'air, juste qu'elle est prévoyante. Alors que la jeune adolescente était en train d'organiser un ses affaires, c'est-à-dire faire en sorte d'avoir accès à son stock de feuille rapidement, avoir ses stylos bien aligner pour pouvoir les sortir rapidement si besoin, l'américaine lui demande si elle était là depuis longtemps et qu'elle aurait pût arriver plus tôt s'il y avait besoin.

"- Oh non, je suis arrivée 10 minutes en avance. Ce n'était pas vraiment prévu ou volontaire, j'ai juste surestimé le temps qu'il me fallait pour venir ici."

La japonaise ment un peu, elle avait totalement fait exprès, mais elle n'a pas envie que sa camarade culpabilise.

"- Alors, quitte à être arrivé en avance, autant en profiter pour prendre de l'avance et chercher quelques livres sur le sujet."

La japonaise sourit toujours à Grace, un sourire bienveillant et sincère. Elle lui passe un des ouvrages et en prend aussi un pour elle. Elle s'assoit à la table et prend une feuille ainsi qu'un stylo pour prendre des notes.

"- Dans le doute, j'ai fait quelques recherches hier soir, je me suis plutôt concentrée autour de la vie du héros Prétorien, qui est mort lors de la première invasion de Terminus. Bon, il a abandonné les activités héroïques dès que le Mandon Act. fut voté, mais je pense que c'est un bon début. On commence par donner le contexte général puis on va dans le détail."


La déesse se rappelle bien de cette période, elle observait le monde par son miroir, voyant que la terre faisait face à une menace qu'elle n'avait pas vu arriver. Entre l'invasion d'Hadès et de Terminus, le Takama-ga-hara, habituellement paisible avait connu plus de conseil militaire en cinquante ans que sur les trois derniers siècles.
La japonaise ouvre son livre et se tourne vers l'américaine. Elle lui demande avec sa voix calme et plante ses yeux marron sur le visage de l'adolescente.

"- Qu'en penses-tu Grace ? On commence par là ?"

Peut-être que la jeune fille à elle aussi fait quelques recherches et qu'elle a le nom d'un autre héros à proposer. Une autre source peut aussi lui être venue en aide. Cette époque n'est pas non plus très lointaine.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 20 Mai 2020 - 0:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Heureuse de la réponse positive de sa camarade, Grace la regarde organiser ses affaires d’une manière qui n’est pas sans lui rappeler sa mère : feuille à porter, stylos aligner. Il fallait reconnaître qu’Allen était bien plus bordélique dans ce type de situations, toujours une pile de stylos entassés, la feuille de travers. Sa réflexion fût pourtant bien interrompue lorsque Miyuki expliqua la raison de son avance. Hochant simplement la tête, Grace s’assoie sur la chaise, sortant les affaires de son sac alors qu’elle écoute les explications de sa camarade.
Ce n’est qu’une fois installé que l’adolescente porte toute son attention à son binôme, la gratifiant d’un sourire tandis qu’elle lui passe l’un des ouvrages.

Imitant sa camarade, Grace commence à prendre quelques notes sur les recherches de sa camarade, trois mots ressortant de par leur écriture capitale : Prétorien, terminus et Mandon.Act. Au moins, elle n’avait pas été la seule à rechercher des informations avant ce rendez-vous ce qui était plus que satisfaisant, de ne pas qu’elle était la seule à travailler j’entends. L’américaine était heureuse d’être tomber sur quelqu’un qui travaillait également, même si, extérieurement et actuellement, elle affichait un poker face à tout épreuve.

« C’est une bonne idée, cela nous permettra de les garder concentrer sur ce que l’on dit. Moins on a dit au départ plus on a envie de connaître la suite lorsque l’on s’attaque aux détails. Et le Prétorien peut nous permettre de donner un exemple concret de sacrifice, après tout si je me souviens bien lorsqu’il est mort le Mandon Act était encore en vigueur. »

Le temps que la japonaise confirme ou non les faits avancés par l’iceberg, Grace ouvrit son livre pour parcourir rapidement des yeux le sommaire cherchant les mots Prétorien ou Mandon Act qu’elle eut le plaisir de trouver. Miyuki avait bien choisir les ouvrages.
Relevant les yeux, Grace remet une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de regarder le titre de l’ouvrage gardé par sa camarade lorsqu’elle se rappela qu’elle avait également chercher des informations de son côté et qu’il serait bon de les faire partager à la japonaise.

Appuyant son dos contre la chaise, Grace croisa les bras avant de fixer le visage de la camarade qui semblait prête à entendre ce qu’elle avait à dire.

« Après, pour le contexte historique j’ai tiré les vers du nez à mon grand-père pour qu’il m’en parle un peu. Du coup j’ai quelques infos sur le quotidien des « petits » -dit elle en mimant des guillemets avec ses doigts- mais pas une tonne non plus. A l’époque il a vite arrêté pour se concentrer sur sa vie de famille mais ça nous fera toujours des petites infos supplémentaires » Croisant de nouveau les bras, sur la table cette fois-ci, Grace se pencha vers sa camarade « C’est peu comparé à tes recherches mais je me rattraperais. Hors de question qu’une de nous bosse plus que l’autre dac ? »

Parce que clairement, Grace ne laisserait pas Miyuki être la seule à bosser, cela aurait été Tony, peut être que l’histoire aurait été différente. Mais la japonaise était déjà dans un esprit de travail et ça, ça plaisait à l’adolescente.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 26 Mai 2020 - 20:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Grace trouve que l'idée de Miyuki est plutôt bonne.

"- Le Mandon act a duré encore un temps après la première invasion. Mais entre cela et la confirmation des rumeurs de corruption liées à la pègre. Le temps de cet acte était compté."

La japonaise ouvre le bouquin, "l'histoire secrète de l'héroïsme au temps de l'interdit", certains historiens américains ont un amour pour les titres poétiques de ce genre. Elle regarde les chapitres, il recoupe toute l'histoire du début du Mandon Act et va jusqu'à sa fin. Elle l'avait pris par hasard en suivant son titre tape-à-l'oeil, mais il semblerait que cela soit une bonne pioche.
Il y a une liste des citoyens arrêter dans la période pour "pratique de l'auto-justice", un terme pour éviter de dire qu'on arrête des protecteurs de la veuve et de l'orphelin. Il serait tous de même dommage que des justicier masqué stop les actions des amis criminels du maire Mandon. Ils lui donneraient surement un plus petit pot-de-vin, se serait dommage tous de même.

Elle se demande s'il y a une liste des héros recensé tombait au combat et oui il y en avait une et ils n'étaient pas tous mort durant la première invasion de Terminus, d'ailleurs. Langouste-man était par exemple mort, tué par des gangster aux milieux d'un règlement de compte.

Elle lève la tête vers sa camarade, elle a l'air concentrer dans sa lecture. Elle lève, elle aussi, la tête vers la japonaise. Elle lui explique alors que son grand-père a connu cette époque, bien qu'il est vite arrêté pour sa vie héroïque pour se concentrer sur sa vie de famille, ce qui était totalement compréhensible pour la Kami. Elle trouvait ça peu par rapport à ce que la japonaise avait trouvé, il était pour elle hors de question qu'une travail plus que l'autre et l'iceberg demande au soleil si elle est d'accord. La déesse des ampoules sourit à la jeune fille.

"- Si tu veux. Je ne suis pas là pour faire de la compétition. Je ne sous-estimerait pas les informations que ton grand-père t'a donné, tout est bon à prendre."

La japonaise avait des siècles de connaissance et avait vu cette époque dans son miroir. En recoupant ses souvenirs, son expérience et quelques recherches, elle avait en effet facilement compris le contexte. Mais cela ne leur faisait en vérité que gagner du temps, Grace aurait put faire de même avec un peu de recherche. Miyuki a surtout l'impression que la jeune fille a un manque de confiance en elle et qu'elle essaie de se montrer utile. Ce n'est peut-être qu'une impression, il vaut mieux qu'elle garde ça pour elle.

"- Les petits sont souvent les oubliées, mais sans eux, ils n'y auraient pas de grand. Ton grand-père peut par ses anecdotes compléter notre contexte, voir le préciser ou le corriger."

La japonaise se lève et se dirige vers l'américaine, elle tient dans les mains le précieux ouvrage et le pose devant la jeune femme sur la première page de la liste des héros morts.

"- Si ton grand-père connaissait une de ces personnes, ça nous serait très utile. Qu'en penses-tu ?"

Parfois pour trouver une information, il y a juste besoin de chance. On peut être très talentueux, la chance se fiche bien du talent. Et pour le coup, Miyuki avait juste eux de la chance.
Miyuki prend une chaise s'assoit et se tourne vers Grace.

"- Qu'est-ce que ton grand-père t'as raconté précisément ?"


Les yeux marron de la japonaise vire un instant au doré dans un effet qui aurait bien fait peur à des protagoniste d'une célèbre série de science fiction de la fin des années 90. La curiosité maladive de la déesse l'emportant sur le calme de l'adolescente.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 27 Mai 2020 - 23:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La façon dont Miyuki parle des jours du Mandon Act n’est pas sans lui rappeler les intrigues des livres pour enfants. ‘le temps de cet acte était compté’, elle imaginait totalement une musique de suspense an arrière-plan. L’iceberg ne se demande alors combien de personne cet acte aura fait tomber avant de tomber lui-même, de nombreux super-héros avaient été arrêtés quand d’autres avaient tout simplement cessé leurs activités. Certains y voyait là une certaine forme de lâcheté, Grace voyait plus cela comme une protection pour leur famille.

L’américaine rendit son sourire à la japonaise lorsqu’elle donna son accord pour un travail équitable, même si une partie de ce dernier était également dû aux faits qu’elle acceptait les quelques informations qu’elle avait pu récolter de son grand-père.
Soudain, la japonaise se lève et présente une liste d’héros morts durant le Mandon Act en lui demandant si elle en reconnait un. Balayant rapidement des yeux la liste, un lui saute directement aux yeux. Grace pose alors son doigt dessus pour que la japonaise sache de qui elle allait parlait.

"Lui. The Believer. Il lui suffisait d'imaginer quelque chose avec assez de conviction pour ça apparaisse temporairement du moins. Mon grand-père a travaillé un peu avec lui avant et au début du Mandon Act. Il m’a dit que lorsque le Mandon Act. A été mis en vigueur, de nombreux héros ont dû faire un choix. Le plus célèbres étaient des cibles de premier choix à cause de leur célébrité. Les plus petits ont pu continuer leurs activités encore un peu jusqu’à ce que le crime organisé prenne plus d’importance. Certains se sont également fait dénoncer contre une petite somme d’argent versé par les contribuables." Grace tourne son regard vers le soleil dont les yeux vire au doré l’espace d’une seconde avant de continuer "The Believer a continué d’agir après que mon grand-père ai arrêté ses activités de super-héros, d’après les premiers rapports il serait mort à cause d’un braquage qui aurait mal tourné mais on a découvert plus tard qu’il avait tenter de protéger une personne ayant des informations compromettantes sur la campagne du maire Mandon. D’après mon grand-père cela faisait des mois qu’il était sur cette piste, le financement je crois. Il est resté assez vague, je crois qu’il s’en veut pour sa mort"

La jeune fille pouvait encore voir le regard de son grand-père se voilait face à cela, il faut dire que si l’on en croyait les dates, cet homme était mort peu de temps après que son grand-père. C’était une période assez sombre qu’était celle du Mandon Act. De nombreuses personnes en avaient fait les frais, des proches arrêtés, d’autres perdus.

"Mais plus globalement, du peu qu'il a agit, il m'a expliqué qu'il devait être très prudent. C'était limite s'il n'y avait pas une milice dans chaque quartier. Pas forcément une vrai milice armée mais si on te propose des milliers pour donner l'emplacement d'un héro...disons que certains ont fait la queue pour pouvoir donner des informations sur tel ou tel héro. Même minime. C'est en partie pour cela que mon grand-père a arrêté. Il ne voulait pas mettre ma grand-mère en danger."


Sa grand-mère et bien plus tard, sa mère. Il avait sacrifié ses idées au profit de sa famille. L'iceberg voyait en lui un véritable héro pour ses raisons, pas seulement parce qu'il avait aider à sauver veuves et orphelins. Cela demandait un sacré courage de mettre de côté ses croyances et une partie de son identité pour protéger ceux que l'on aimer. Comme tous à cette période, il avait du faire un choix.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 29 Juin 2020 - 19:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
La jeune fille écoutait la dame de glace. The Believer avait un pouvoir assez spécifique. Mais pratique. S'il a besoin d'une arme, il l'imagine et pouf, elle apparaît. Pas besoin de s'embêter avec des incantations magiques ou quelque chose dans le genre. Mais si Grace en parle c'est qu'il a connu une fin tragique à cause du Mandon act. Elle voyait que Grace était assez triste quand elle parlait de lui. Le grand-père s'en voulait ce qui était totalement compréhensible, mais chacun d'entre nous avons nos priorités et la famille c'est important. Enfin sortir ça de la bouche d'une déesse qui a fait passer son peuple avant sa propre famille serait bien hypocrite.
La déesse pensait à un dicton japonais, c'est quand le vent souffle que l'on voit ce qui est solide. Elle aurait put sortir ça à Grace, mais ce serait confirmé un cliché tenace qui veut que les asiatiques parlent en proverbe. Mais en soit, le proverbe se confirme dans l'histoire de The Believer. Quand le vent à souffler, beaucoup de ce qui acclamait les héros se sont mis à les vendre pour de l'argent, puis à les supplier de les sauver quand Terminus a fait son apparition. C'est dommage qu'Oméga ne voyait rien d'important dans les papiers verts que Mandon distribuaient à ses collaborateurs. Mais ceci n'est pas la majorité des gens. La majorité souhaite vivre leur vie loin des problèmes. Personne ne veut être le méchant de l'histoire, à part Mearceci et Izanami, mais ça ne compte pas vraiment, l'une est une démone, l'autre une déesse haineuse avec bien trop de pouvoir. Ce qui collabore était assez nombreux pour être problématique, mais les opportunistes n'étaient pas la majorité qui restait pour une grande partie silencieuse.

Quand Grace a finie son explication, Miyuki lui sortie son habituel sourire doux et compréhensif de déesse maternel.

"- Je vois.... Ce que ton grand-père a fait, était très courageux. Il faut une grande force mental pour tenir à ses convictions surtout à une telle époque. Mais bien plus pour mettre de côté ses idéaux afin de protéger ce qu'on aime. C'est même assez héroïque."

L'adolescente réfléchie. Amatérasu doit bien admettre que le grand-père de Grace avait une force qu'elle ne possédait pas. Peut-être la chose qui avait tant changé Susanoo qui était passé du titre de dieu maléfique et violant à celui de héros protecteur de l'humanité. Une force que les humains possédaient en eux et que la déesse ne peut pas comprendre à moins de vivre parmi les mortels. Mais actuellement, elle réfléchit à autre chose.

"- L'histoire de The Believer est tristement représentatif de son époque. Il fut tué pour des raisons malhonnêtes. Je pense que la moindre des choses seraient de faire tourner notre exposé autour de lui. Déjà parce qu'il répond à notre sujet, ensuite, parce que si personne ne raconte son histoire, elle finira par disparaître et enfin pour rendre hommage à son sacrifice au nom de quelque chose qui est juste. Tu penses que ton grand-père pourrait nous aider ?"

Miyuki se dit aussi que si la petite fille rend hommage à The Believer. Peut-être que le grand-père aurait moins de douleur en pensant à cet homme. Un moyen de boucler la boucle et de soulager un ancien qui avait fait le bon choix. Après tous, cela aurait put être le grand-père de Grace qui serait mort à la place du martyr. Et qui sait quelle conséquence cela aurait eu ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 3 Juil 2020 - 17:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Drôle peut-être mais le sourire de la japonaise à la fin de son monologue n’était pas sans lui rappeler ceux de sa mère. Bienveillant, doux, maternelle… et il fallait bien l’avouer assez étrange sur le visage d’une adolescente qui avait le même âge qu’elle.
Puis, Miyuki avait exprimé exactement ce qu’elles ressentaient toute les deux. Elles avaient le même avis et l’iceberg se dit que, peut-être, la japonaise était une des rares personnes avec qui elle pourrait bien s’entendre si elle devenait un peu plus sociable. Manque de pot, ce n’était certainement pas pour tout de suite. Cela dit, cela ne signifiait pas qu’elle ne pourrait pas bien s’entendre et établir un début d’amitié à la fin de cette exposée.

Laissant donc la japonaise continuer, elle était plus qu’attentive à l’idée de la déesse ; d’une part elle avançait de bons arguments, et, outre le fait qu’il était un martyr, Grace ne disait pas non à l’idée de faire perpétuer sa mémoire et son histoire.
Après tirer les vers du nez à son grand-père serait peut-être un peu compliqué, Grace n’avait pas voulu pousser trop loin parce qu’elle savait qu’il n’était pas du genre à regarder en arrière, excepté pour cet évènement précis si l’on en croyait son langage corporel.

« Avec un peu de chance. Il faudra sans doute lui tirer un peu les vers du nez mais à deux ? On devrait s’en sortir facilement. J’espère que tu n’es pas contre un peu de chantage parce que c’est parfois le seul moyen de lui faire cracher le morceau. »


Venait-elle de plaisanter ? Il semblerait. Alerte au réchauffement climatique, ce n’était pourtant pas son genre. Bon il faut dire que quelque chose chez Miyuki était plaisant et lui donner envie de discuter un peu. Enfin quoi qu’il en soit, l’américaine sourit à la japonaise en regardant les livres autours d’elles. Risquerait-elle ? Risquerait pas ? Cela dit, Miyuki était à Star High, elle ne risquait pas grand-chose.

" J’ai une idée, mon grand-père est chez lui actuellement. Donc si tu veux, on prend ces livres, on va chez lui pour tirer tout ce qu’on peut avoir sur cette période et sur The Believer et ensuite on se fait THE exposé qui nous permettra d’avoir la meilleure note possible. Et puis le cadre sera certainement plus agréable que la bibliothèque. Tu as le droit de dire non, je ne vais pas t'embarquer de force chez moi"

Déjà physiquement, elle n'en aurait pas été capable. Un trajet trop long pour la tirer physiquement, et ensuite, cela n'aurait certainement pas été discret. Une personne en traînant une autre en pleine après-midi ? Elle ne pourrait certainement pas plaider l'ivresse.

"Si ça peut t'aider à choisir, on pourra pendre le bus pour y aller et il fait d'excellents gâteaux. Mais vraiment excellents.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Juil 2020 - 19:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
L'américaine semble être en accord avec la japonaise. Sa remarque à le mérite de la faire souffler du nez. L'impératrice ne s'y attendais absolument pas. Grace lui propose calmement de faire du chantage à son pauvre grand-père. Elle comprend que c'est sous le ton de la plaisanterie, mais quand on voit Grace, on a du mal à la voir du premier coup comme une blagueuse, plutôt une fille sérieuse, aimant la science et un peu froide, sans mauvais jeu de mot.
Mais il faut avouer que la mortel a un côté qui plait à la déesse.
Peut-être son côté honnête et directe, qui manque cruellement dans l'entourage d'une divinité assise sur un trône.

Elle propose ensuite d'aller voir son grand-père, qui est chez lui et que travailler chez l'ex-héros serait plus agréable qu'une bibliothèque. La fin de la proposition est tous de même bizarre, lui spécifier qu'elle a le droit de dire non. C'est étrange... Mais bon passons, elle doit juste avoir peur de ne pas froisser. Puis elle rajoute THE argument clé, lui proposer des bons gâteaux. La japonaise dit en riant.

"- Ah ! Tous de suite on essaie de m'acheter avec des gâteaux."


Après avoir ri de bon cœur, la japonaise continue en souriant.

"- En effet, ce n'est pas dans une bibliothèque qu'on va en apprendre plus sur The Believer. Il serait plus simple de contacter directement ton grand-père. Qui lui l'a connut et pourrait nous parler de lui. C'est même un bon point de départ pour commencer les recherches. Après, j'ai d'autre piste pour en apprendre plus sur lui et illustrer un peu nos propos."

Elle commence alors à ranger ses affaires de manière aussi ordonné de comment elle les a sorties. Dans son sac, la moindre chose semble trier. Miyuki à horreur de perdre du temps à chercher quelque chose qui se trouve au fond. C'est le genre de chose qui a tendance à facilement lui faire perdre patience. Avant de quitter la bibliothèque, la kami va signaler les livres qu'elle emprunte pour leur travail, puis elles partent toutes les deux prendre le bus. Leur timing est tellement bon que le bus arrive pile au moment où elles arrivent vers l'arrêt de bus.
Pendant le trajet, Miyuki explique à Grace, comment elle pense pouvoir récupérer des éléments sur The Believer.
En sommes, quand les journaux publient quelques choses, il garde toujours dans leurs archives les originaux de leurs tirages. Ce qui veut dire qu'avec la date de la mort de The Believer on peut retrouver des articles parlant de lui et si on a son nom civil, retrouvé des membres de sa famille par la rubrique nécrologique. Il est aussi possible de trouver des informations à la mairie comme les adresses des membres de sa famille s'ils sont toujours dans la ville ou des documents en rapport avec le héros.
Donc même si le papy ne veut pas parler, les deux jeunes filles auront toujours moyens de trouver quelques choses.
Miyuki envoie aussi pendant le trajet un message à sa mère pour lui dire où elle va. Déjà parce que la remarque comme quoi elle pouvait refuser ne la mettait pas en confiance et ensuite pour ne pas qu'elle s'inquiète.
Miyuki est une adolescente de 16 ans après tous.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 4 Juil 2020 - 22:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Une faiblesse pour les pâtisseries ? Elle devrait s’en souvenir de celle-là ; si un jour elle devait remercier la japonaise elle saurait au moins comment faire. Visiblement tout comme son père, le cœur de la japonaise passait par son estomac, d’une certaine manière.
Imitant sa camarade, Grace rangea ses affaires, de manière bien moins ordonnée il fallait l’avouer. Il faut dire qu’elle était assez bordélique comme fille ; enfin sauf pour sa collection de livre, jeux vidéo et DVD. Ces derniers étant rangés avec précisions respectivement par style de livre, ordre alphabétique et ordre de sortie. Enfin, la jeune fille suivit la japonaise jusqu’à l’entrée signalement également les livres qu’elle empruntait, sans doute une première pour elle d’ailleurs, mais les livres étaient cette fois sans doute un peu plus que ceux qu’elle empruntait d’habitude.

Même si elles avaient marché un peu plus rapidement que la ‘convenance’ mais leur timing avait été excellent puisqu’à peine arrivée, le bus s’était arrêté et elles avaient pu monter et trouver aisément une place côte à côte. Durant tout le trajet, la rousse resta suspendue aux lèvres de la japonaise qui expliquer comment elles pourraient retrouver l’identité civile du Believer, sa famille et donc des infos. L’adolescente n’avait même pas penser à ça lorsqu’elle avait proposé l’idée de soutirer les infos à son grand-père.
Kingston en vue, Grace appuya sur le bouton pour qu’elles puissent descendre au prochain arrêt de bus situé dans Cheyenne Street. Elles n’eurent pas à marcher longtemps, peut-être deux minutes avant que la maison de grand-papa Allen.
Une maison typiquement américaine, le cliché même de la maison avec la petite clôture, le porche, l’allée de pierre menant à l’escalier du proche et à la porte d’entrée. Vraiment typique, à l’extérieur du moins parce qu’à l’intérieur, c’était une autre histoire.

L’adolescente conduisit la japonaise jusqu’à l’entrée où elle ouvrit la porte laissant passer sa camarade avant d’enlever ses chaussures incitant Miyuki à faire de même. Et avant même qu’elles n’aient pu émettre le moindre son, un homme d’un bon mètre quatre-vingt dix portant une tenue digne d’un bûcheron canadien se présenta à la porte pour venir entourer sa petite fille de ses bras.

« Salut grand-père. Grand-père je te présente Miyuki, la camarade dont je te parlais pour mon exposé. Miyuki, j’te présente mon grand-père. »

Une poignée de main et un sourire, c'était sa façon à lui de tâter le terrain. Mais visiblement, la japonaise avait passer son test haut la main. Les présentations faîtes, l'homme les conduisit dans le salon salle à manger. L'ancien côtoyait le neuf, des photos étaient à peu près sur tous les murs côtoyant tableaux et dessins.

"Bon. Plus sérieusement mesdemoiselles, qu'est-ce qui vous amène ici ? Non pas que je veux que vous partiez mais si j'ai bien compris ce que ma petite-fille m'expliquait vous deviez commencer un exposé aujourd'hui non ?"
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Juil 2020 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Grace appuya le bouton une fois à Kingston. Miyuki suit le mouvement. Elles descendirent toutes les deux à Cheyenne Street. Le quartier est plutôt calme, c'est plutôt un bon choix pour un super à la retraite ou un père de famille voulant élever ses enfants.

La maison du grand-père n'était pas loin de l'arrêt de bus. Une maison typique d'une banlieu américaine, le genre que l'on trouve dans les séries ou les films. Petite clôture blanche, proche, escalier jusqu'au porche, allée de pierre. Cela change Miyuki de sa maison qui mélange le style américain et japonais, notamment le jardin qui pourrait laisser croire l'espace d'un instant qu'on est à l'autre bout du monde. Arrivée à la porte d'entrée Grace enlève ses chaussures, imité par Miyuki. L'adolescente ne rentre jamais dans une maison avec ses chaussures pour une question de tradition.

Une fois rentré, Miyuki tombe sur la personne qui doit être le grand-père de Grace. Un homme d'un mètre quatre-vingt-dix en chemise bariolé. Miyuki semblait toute petite avec son mètre soixante. Déjà que Grace la dépasse bien de quinze centimètres. Et avant que la cryomancienne puisse dire le moindre mot, l'homme se mit à la prendre dans ses bras. Ils semblent assez proches. Grace fait alors les présentations. Miyuki fait son ojigi d'usage quand on la présente. Mais le vétéran du Mandon Act arrive sur la jeune fille pour lui serrer la main en souriant, salut que la japonaise lui rendant son sourire.

Il les conduit dans la salle à manger, cette maison était remplie de souvenir. Photo, dessin et tableau sur les murs. Il demande alors aux deux jeunes filles ce qu'elle faisait là. Miyuki réfléchit rapidement avant de répondre.

"- En effet, on a commencé à faire des recherches à la bibliothèque, on a pas mal avancé le contexte. Puis Grace m'a proposé de venir travailler ici. Pour l'instant, on est toujours dans la phase de recherche."

La japonaise aurait put attaquer directement le grand-père avec ses questions. Mais ce ne serait pas très respectueux. Elle ne le connait pas et Grace est la mieux placée pour savoir comment le faire réagir. Les kami ne sont pas non plus connue pour leur subtilité. Ils sont plutôt du genre à déclencher des tempêtes quand ils veulent se faire comprendre.
Il vaut mieux laisser à Grace le soin de débuté les hostilités. Miyuki observe la salle autour d'elle. Si on veut lui tirer les vers du nez, une photo pourrait être utile.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 6 Juil 2020 - 21:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Presque immédiatement, Miyuki trouva la réponse adéquate à la question tout en lui laissant le soin d’expliquer le reste, ce en quoi l’adolescente était reconnaissante. Elle connaissait assez son grand-père pour savoir qui valait parfois mieux y aller en douceur plutôt que de foncer dans le tas ; surtout dans ce type de situation où un seul mot de travers pouvait le faire se refermer tel une huitre. Sans doute d’ailleurs avait-il déjà une petite idée de la futur demande lorsqu’il vit sa petite-fille partir un instant pour revenir avec un album consignant sa vie de super héros ; et que c’était pour ceux là qu’il haussait un sourcil circonspect.
Pour sa part, Grace s’était assise à côté de la japonaise tournant les pages jusqu’à un article de super-héros montrant son grand-père et The Believer. Un regard vers la kami comme pour une confirmation et l’adolescente met l’article sous les yeux du vieil homme en pointant du doigt le Believer.

« Au cours de nos recherches on est tomber sur quelqu’un que tu connaissais. Un super héros qui illustre parfaitement le thème de notre exposé. Et je me suis dit que…peut-être tu pourrais nous en parler »

Le vieil homme se penche vers la photo, son visage se fermant automatiquement à la vue de son ancien compagnon de route. Grace savait qu’il était en train de se repasser des évènements trop douloureux pour être évoquer à voix haute. Et dès qu’elle le vit ouvrir la bouche, elle enchaîna.

« Je sais que ce n’est pas plaisant mais tu es le premier à dire que le meilleur moyen pour faire le deuil de quelqu’un c’est d’en parler. Il mérite que l’on se souvienne de lui tu ne crois pas ? »

Autant elle ne voulait pas ‘laver son linge sale’ devant sa camarade, autant elle savait que cette dernière était un argument non verbal de taille. L’homme ne prendrait pas le risque de contredire les paroles véridiques de sa petite fille devant témoin, et encore moins d’élever la voix pour lui faire comprendre qu’il ne voulait pas en parler. Bien malgré lui il dût reconnaître que sa petite-fille avait bien retenu ses leçons et l’avait mis au pied du mur. Alors, dans un soupir dépité il se tourna vers la japonaise pour faire un peu d’humour.

« Et vous arrivez à la supportez ? »
dit-il avec un petit sourire avant de se redresser « Si l’on doit parler il va nous falloir du sucre, beaucoup de sucre. Et quelques objets. Grace occupe-toi de notre invité veux-tu »

Sur ces mots il se leva pour se diriger à l’étage alors que l’iceberg se tournait vers le soleil un sourire sur les lèvres. «Honnêtement je m'attendais à plus de résistances que ça. Tu veux boire ou manger quelque chose en attendant ? Il pourrait prendre un moment. Et comme ça on pourra s'installer pour travailler» rajouta-t-elle en désignant la table derrière elle avant de s'y diriger pour installer ses affaires -ou son bordel- comme elle se plaisait à l'appeler.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Juil 2020 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Après sa brève intervention, Miyuki laisse à Grace le soin de se débrouiller. Elle se contente de suivre le mouvement et de ne pas gêner. C'est pourquoi elle s'assoit à la table et laisse Grace chercher un album remplit de photographie. Grace s'assit à côté d'elle et feuillette l'album, y cherchant visiblement quelques choses de précis qu'elle finit par trouver, un article sur la gloire passer du héros auprès du martyr. Elle tourne un regard vers la japonaise qui ne lui répond que par un mouvement de tête. Miyuki ne connait pas le grand-père et ne sait pas si c'est une bonne idée, mais elle préfère encourager Grace dans sa démarche.

La cryomancienne pointe l'article et explique la situation à son aïeul. Miyuki observe le visage de l'homme se fermer. Amatérasu est venue sur la Terre Prime pour apprendre comment se monde peut changer un kami comme Susanoo. Peut-être que la conscience de la mortalité, qu'ont les êtres éphémères, est la clé de ce changement ?
Une autre question vient aussi l'interpellait, le grand-père de Grace dans son costume sur l'article lui dit quelques choses, mais elle n'arrive pas à mettre un nom sur ce costume. Elle l'avait surement vaguement vue dans son miroir à l'époque, c'est surement pour ça qu'elle en a un vague souvenir.

L'ancien héros allait répondre quand Grace prit les devant et lui sortit une phrase qui était visiblement un conseil du grand-père à l'origine. Un sacré coup-bas tous de même de lui faire ça devant une invitée. Mais qui a marché puisque l'homme abandonne la lutte par un soupir dépité. Il préfère faire de l'humour, demandant à la japonaise comment elle peut supporter Grace. L'adolescente lâche juste un soufflement de nez amusé en souriant. Elle ne connait pas Grace depuis longtemps. Mais elle se garde tout commentaire. L'ancien part ensuite chercher du sucre et des objets. Miyuki ne voit pas ce que le sucre vient faire là, mais t'en pis.

Grace se tourne ensuite vers la jeune fille aux cheveux noirs avec un grand sourire triomphant. Elle explique ensuite qu'elle s'attendait à plus de résistance, puis elle lui demande si elle souhaite quelques choses, puis elle l'invite à s'installer à la table derrière elle pour travailler.

"- Je veux bien un verre d'eau, s'il te plait."


La japonaise part ensuite à la table pour installer ses affaires, toujours en respectant son rangement. Il fait plutôt cette après-midi et si le corps de Miyuki n'a rien à craindre du rayonnement solaire, elle sent tous de même les effets de la chaleur. Elle sort les livres qu'elle a empruntés à la bibliothèque scolaire.

"- Dit Grace, il y a quelques choses qui me semble bizarre. Ton grand-père n'a pas eu de problème quand tu lui as montrer l'article, comme si ça ne le gêne pas que je sache qu'il est un super et un ancien héros. Alors qu'en général, c'est une information qu'on tente de cacher. C'est d'ailleurs même pour ça qu'on est sensé caché le fait que Star High Scool est une école de super, même à nos propres familles."

Miyuki marque une pause, elle semble réfléchir rapidement.

"- Tu n'as quand même pas vendu la mèche ?"

En soit, Miyuki est mal placé pour faire la morale à Grace, Arahitogami commence d'ailleurs à avoir sa petite notoriété, ce qui est un peu inquiétant.

"- D'ailleurs, il me semble que j'ai déjà vue le costume de ton grand-père, mais impossible de me rappeler où ? Sûrement sur un article sûr d'ancien héros comme on en vois quelquefois."

Miyuki laisse une ouverture pour échapper à sa première question, elle n'a aucun soucie avec le fait que Grace est vendu la mèche. Mais elle veut juste savoir si le grand-père sait qu'elle a des pouvoirs, juste au cas où.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 21 Juil 2020 - 13:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un verre d’eau, dans la cuisine, Grace se déplaçait avec aisance pour attraper le verre et le remplir, s’en prenant également pour le remplir de soda et allumant la cafetière pour son grand-père. Par habitude, la jeune femme savait ce que voulait dire beaucoup de sucre alors elle sorti également la boîte en fer contenant les gâteaux. Fût un temps bien avant sa naissance où il aurait fallu sortir une bouteille d’alcool, Grace était contente qu’entre temps il se soit rabattu sur le sucre, elle n’aurait pas aimé connaître son grand-père en mode alcoolique.
Les deux verres en main, l’adolescente pose le sien en face de Miyuki alors que la japonaise sort les livres qu’elles ont empruntés avant de lui faire part de ses inquiétudes concernant son identité héroïque et sur le fait qu’elle ait vendu la mèche, mais alors qu’elle ouvre la bouche pour répondre, la japonaise enchaine déjà sur le costume de son grand-père et sur sa familiarité.

D’un geste de la main signifiant que ce n’est rien, la cryomancienne répond au soleil levant. « Ne t’inquiète pas pour ça, il n’est au courant de rien du tout, il a l’habitude des exposés de ce type, quand j’avais 6 ans on a dû faire un exposé sur un super-héros et je l’avais choisi. On est à Star City alors ça ne l’étonne même plus. » Tout en s’asseyant, l’adolescente remet une mèche de ses cheveux derrière son oreille avant de continuer « Et il s’en fiche maintenant, fût un temps où il l’a caché mais il me fait confiance pour dire aux personnes que je trouve digne de confiance qui il était réellement et vu qu’il n’y en a pas beaucoup, problème réglé. Quant au super, il n’arrête pas de me répéter que beaucoup de supers vivent une vie parfaitement normale. Donc il se fiche un peu que l'on soit super, modifié ou normal tant qu'on ne lui cherche pas des noises »

Une fois bien installée et son petit monologue fini, Grace répond pourtant à la remarque de sa camarade : « Mais c’est sûrement ça, même s’il n’y a pas eu beaucoup d’articles parlant de lui. Il n’aime pas trop la ‘célébrité' » dit-elle en mimant des guillemets lorsqu’elle prononce le mot célébrité. « Autrement je ne vois malheureusement pas où tu aurais pu le voir, il n’a pas exercé depuis des années »

Tout en disant cela, grand-papa Allen faisait son grand retour, un arrêt à la cuisine pour se faire couler son café avant de venir poser une grande boîte sur la table près des deux filles. Une boîte vieille et abîmée par des années dans le grenier qui peut-être intrigue la japonaise mais l’américaine qui l’a déjà vu des centaines de fois n’est même plus étonnée par son grand-père qui la sort comme ça, parfois quand il a besoin de se souvenir sans pourtant rester figer dans le passé.
Puis il repart dans la cuisine, revenant avec son café et sa boîte à gâteau qu’il pose sur la table avant de s’asseoir devant les filles.

« Bien par quoi voulez-vous que l’on commence ? »

Grace serait bien tenter de sortir quelque chose du type, par le commencement à la Ed Warren mais son grand-père serait bien capable d'essayer de détourner la conversation en sortant des conneries. Pour le coup, elle ne savait pas trop par quoi elles pouvaient réellement commencer. Aussi l'adolescente tourna sa tête vers sa camarade en quête de réponses, ou dans le cas présent, en quête de questions à poser à son grand-père. C'était un nouveau monde pour elle, même si elle saurait déjà certaines choses, elle les verrait avec un œil nouveau, rien que pour cela elle ne savait pas quoi dire.
Donc est-ce que fondamentalement la cryomancienne priait pour que la kami sache trouver les mots justes ? Oui totalement.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Juil 2020 - 2:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
La cryomancienne commence par rassurer la kami, son grand-père est habitué à ce que Grace s'intéresse aux supers. En même temps quand sa famille à un héritage héroïque, il n'y a rien d'étonnant la-dedans. Elle lui explique ensuite que son grand-père à confiance dans le jugement de la jeune fille et qu'il est plutôt dans l'optique du vivre et laisser vivre. C'est tout à fait honorable, digne de l'image que lui vendait Grace plus tôt dans l'après-midi. L'ex-héros en prime se fiche de la célébrité. Mais la réponse ne satisfait pas la japonaise, en faite, Grace avait même titiller sa curiosité. Une foule de question lui arrive en tête, quel était son surnom héroïque ? Quels sont ses exploits ? Quel est son pouvoir ? Il n'y a rien de plus frustrant pour la kami d'avoir certainement vue une personne et l'avoir vu à l'action sans souvenir précis, parce que sa mémoire ne se souvient pas de tous les détails, elle n'est qu'une déesse après tous.

Mais Miyuki au lieu de poser plus de questions, répond juste par un "- Je vois." sans intonation qui trahit une arrière pensée de sa part. C'est dommage dans le sens où ce sont les gens de la trempes du grand-père de Grace qui font les héros, mais l'histoire ne s'en souviens que peu. Bon, en soit, le grand-père s'en fiche aussi, sa plus grande victoire doit être sa petite fille qu'il traite comme insupportable.

L'aîné fait son grand retour après un crochet par la cuisine rapportant une vieille boite de souvenir, une boite de gâteau et une tasse de café. Puis il demande par quoi elles veulent commencer. À ce moment-là, Grace tourne sa tête vers Miyuki qui concentre toute son attention sur la boite. Elle est en vérité intriguée et dans ce genre de cas, peut se comporter comme une vraie gamine, contrastant avec son naturel calme et réfléchis. La raison, les kami sont par nature des entités instables, comme beaucoup de dieu en faite. L'homme ouvre la boite devant elle, remplit de souvenir.

"- Par le commencement..... Oh, mais c'est une photo de vous avec Onionkid."

Oui, si Grace voulait de la subtilité, elle vient juste de perdre la japonaise qui fonce dans le tas.

"- Donc, vous avez connut Onionkid ?"


Elle tourne son regard vers Grace. Miyuki parle un peu plus rapidement que d'habitude.

"- OnionKid était un super qui avait le pouvoir de projeter du jus d'oignon concentré au visage de ses adversaires, provoquant à ce qu'il parait un larmoiement dévastateur, capable d'aveugler une personne. Un pouvoir un peu nul sur le papier, mais qui ne l'a pas empêché de protéger la veuve et l'orphelin.... pendant deux ans, il s'est ensuite fait arrêter, car il ne voulait pas abandonner son costume. Le pire, c'est qu'il parait qu'au départ, il n'a pris son costume de super que parce qu'une vieille dame de son immeuble c'était embêté à lui créer un costume après qu'il a empêché un cambriolage chez elle. Il portait son costume comme une vraie fierté. Je le vois tellement dire des choses comme..."

La kami qui est parti un peu trop loin, s'éclaircis la voix et prend une voix plus grave.

"- ....Tu ne peux pas combattre ce que tu ne peux pas voir..."


Elle reprend sa voix normale.

"- ...En boucle. même si je dois avouer que ça doit être lourd d'être avec quelqu'un qui répéterait ce genre de phrase, en continue."

La japonaise tourne la tête vers le grand-père et sourit visiblement gêner. Sa peau d'une blancheur éclatante prenant un teint rosé.

"- Désoler, je me suis un peu emportée."

Ce qu'elle ne disait pas, c'est que tout ce qu'elle venait de raconter, même ce qu'elle mettait sur le dos de la rumeur était totalement vrai. Il était en effet très lourdingue à répéter sa catch-phrase que la japonaise avait imité à merveille. OnionKid est un héros très peu connu, voir totalement oublié, pas le genre de personne que l'on s'attend à être connu par une jeune fille de 16 ans. Le but non avouer de l'adolescente, appelait à la nostalgie. Le grand-père doit avoir pris son courage à deux mains pour parler de cette période lourde de l'histoire. La Kami a donc tenté de lui rappelait des moments heureux de cette époque, car en effet OnionKid était un homme qui malgré ses défaut était très drôle et faisait souvent rire ses homologues super héros. Mais ce n'était pas la seule raison pour laquelle, elle avait pris ce super. Car quand il se justifiait sur pourquoi il voulait garder son costume, ce n'était pas à cause de l'histoire de la grand-mère, mais parce qu'il voulait que les générations futurs sachent que les héros ont résistés et qu'il était important que certains noms restent pour être des exemples, comme l'ancien frère d'arme d'Allen, le malheureusement si peu connus The Believer. Si beaucoup pensent qu'OnionKid était un farfelu courageux qui jouait avec des force qui le dépassait, le fait qu'une adolescente connaisse son nom et tant de détail prouve qu'il a quelque part réussi. Même si Amatérasu triche un peu.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 25 Juil 2020 - 22:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Si l’américaine n’avait pas osé le dire, Miyuki en revanche ne s’était pas gênée avant de brutalement changer de sujet en parlant d’Onionkid. Et Grace fronce complètement les sourcils en regardant son grand-père d’un air interrogateur, Onionkid ? Elle ne le connaissait pas celui-là, son grand-père ne lui en avait jamais parler et le héro devait certainement être de ceux qui tombent dans l’oubli et dans l’ombre des géants.
Mais avant même qu’elle n’ait le temps de poser la question à son grand-père, Miyuki se tourne vers elle, ce qui fait qu’afin d’être bien concentrée, l’iceberg l’imite pour finir par boire littéralement ses paroles. Si effectivement son pouvoir n’était pas de ceux à quoi l’on pourrait s’attendre d’un vrai héro, il en avait pourtant l’étoffe. Son histoire était touchante et il avait été fidèle à ses convictions et n’avait pas abandonner son costume ; est-ce qu’il lui rappelait certaines personnes, nul n’avait de doutes là-dessus. Hors actuellement, l’étonnement complet de Grace était dû au fait que la japonaise connaisse aussi bien un héros presque inconnu et non à l’histoire du dit héro.

Même Mr. Allen sn était étonné que la japonaise en sache autant sur cet homme, et pourtant lorsqu’elle s’excusa, il balaya ses excuses d’un revers de la main.

« Ne vous excusez pas jeune fille, je dois dire qu’il est agréable de voir quelqu’un de votre âge s’intéresser à des héros si méconnus du grand publique. Et vous avez parfaitement raison, il le répétait souvent, bien trop à mon goût mais il appelait ça sa marque de fabrique à chaque fois que quelqu’un avait le malheur de lui faire une remarque dessus. Un idiot complet mais sacrément drôle quand il s’y mettait. »

Grand-père Allen poussa un léger soupir avant de sortir un insigne comme ceux de l’armée mais au logo complètement différent, un navire de pirate sortant des nuages qu’il tend à la japonaise tandis que sa petite fille se penche légèrement pour voir le dit insigne.

« Ceci, était son blason. Il l’avait choisi à cause d’un petit garçon sur son lieu de travail à qui il avait fait l’illustration du conte de Peter Pan avec son pouvoir. C’était censé être la représentation de son pouvoir : l’imagination au travers d’un symbole imaginaire, celui du Jolly Roger. »

Grace eut un sourire lorsque son grand-père évoqua le conte de Peter Pan, pays imaginaire, capitaine Crochet et enfants perdus. Le conte à lui seul refléter l’imaginaire, pas étonnant qu’il ait choisi un des symboles comme blason.

« Quant à son nom, c’est la presse qui lui a donner. Deux journaux locaux se battaient pour faire de son idée le nom du héros mais quand le Star News a été racheter, The Believer était le seul qui restait. Ta grand-mère à l’époque garder quelques pages des journaux qui l’intéressait dans un de ses vieux cartons » dit-il à l’intention de Grace avant de tourner son regard vers la japonaise « Et il blaguait souvent avec Onionkid à ses heures perdues, quand les deux étaient ensemble… par tous les diables, on enchainait les blagues lourdingues. »

Et même s’il disait cela d’un air exaspéré, les deux jeunes filles ne pouvaient ignorer la pointe de nostalgie dans sa voix. Un temps où, après une bonne action, tous se retrouvait pour discuter et boire un verre comme de vieux amis, il leur était même arriver d'aller boire ce fameux verre en costume de superhéros. Drôle d'époque mais il ne l'échangerait contre rien au monde. Se dire qu'il était l'un des derniers encore en vie, ça n'aidait pas à se sentir jeune.

Préférant laisser un peu de temps à son grand-père, Grace en profita pour prendre des notes, dessiner à la va-vite l'insigne du héro avant de rajouter dans un coin : Chercher cartons mamie journaux
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Juil 2020 - 20:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
L'ancien héros ne s'offusque pas de la réponse de Miyuki, il en est même agréablement étonné. Il lui explique qu'elle avait en effet raison sur beaucoup de points d'on la catch-phrase lourdingue qu'il répétait avec fierté. La nostalgie semble faire son effet. Cela change avec le climat un peu lourd qui s'était instauré plus tôt, le climat est bien plus léger. Il sort ensuite l'insigne de The Believer et raconte l'histoire de son nom et l'anecdote sur les blagues. Ça rajoutera de l'eau au moulin de Grace et Miyuki pour l'exposer. Cette époque était différente et souvent quand on parle des héros on a tendance à facilement oublier qu'il vivait comme des êtres humains normaux. Tandis que Grace dessine le badge et prend des notes, la Kami fait de même. Comme elle ne connais pas le grand-père de Grace, elle ne sait pas jusqu'où elle peut aller avec lui. Elle boit son verre d'eau pour se désaltéré et elle regarde le contenue de la boite. Beaucoup de ses objets sont des anciennes photos ou des objets avec une forte valeur sentimentale. La kami sourit. Dans sa culture, il y a une croyance, selon laquelle, les objets prennent vie au bout de 100 ans. Bien sûr, elle sait que les esprits de 99 apparaissent en respectant des règles précises, mais êtres des objets avec une histoire et ayant un lien affectif important avec son possesseur en font partie. Elle s'imagine pendant quelques secondes Grace avec un badge sur patte qui court de partout dans la maison. De quoi devenir paranoïaque si nos objets prennent vie. Leurs intentions ne sont d'ailleurs pas toujours pur.

Elle reprend vite son sérieux et continue toujours d'observer la boite. Elle n'a pas envie de froisser le grand-père, mais comme elle semble dominer cette interrogatoire, elle doit bien continuer.

"- Je vois, vous avez des contacts encore avec Onionkid ? Je sais qu'il est sorti de prison après l'abolition du Mandon act., mais je n'ai pas d'information après ça."

Elle va certainement devoir se justifier auprès de Grace sur comment elle peut savoir ça et l'excuse de j'ai lut un article sur le sujet ne passera surement pas la seconde fois. C'est compliqué de se faire passer pour une adolescente normale quand on est Amatérasu. La kami du soleil avait vue Onionkid sur son miroir par hasard, elle a été intriguée par lui et elle l'a suivi jusqu'à son arrestation. Cependant, elle n'a pas de souvenir de The Believer, il faut dire qu'elle ne suivait pas h24 les gens non plus. Se serait un peu trop voyeuriste pour le coup.

"- C'est que si on rencontrait OnionKid on pourrait avoir une autre personne pour nous aider. Et non, je promets que je ne fais ça pour lui faire signer un autographe."

Le bougre était quand même un gros fumeur et il est probable qu'un cancer des poumons l'est emporter depuis. Mais on ne sait jamais, dans le doute, il vaut mieux poser la question.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 30 Juil 2020 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La discussion continue et immanquablement, Grace se retrouve agréablement surprise par la japonaise même si cette dernière titille sa curiosité, curiosité qui atteint sûrement un pique lorsqu’elle parle de la sortie de prison d’Onionkid, connaître un héro plus vieux que soit, cela passait encore, elles étaient à Star City après tout. Que le dit héro ne soit pas très célèbre passait encore, l’exemple même avec The Believer ou son grand-père. Mais ça ? L’instinct de Grace lui disait qu’il y avait anguille sous roche ; et l’adolescente se fiait toujours à son instinct. Enfin disons dans 90 % des cas, elle s’y fiait presque aveuglément.
Aussi fixa-t-elle la kami en haussant un sourcil, signe qu’elle n’était clairement pas dupe, même si elle-seule savait que ce n’était là que des suppositions qu’elle pouvait faire.

« Oh il est resté discret, il a déménagé au Texas durant un temps puis en Arizona et il est revenu à Star City il y…deux/trois ans de cela. Il est employé d’un casino maintenant, on n’aurait jamais cru qu’ils engageraient des vieux croutons comme nous mais ils avaient besoin de quelqu’un pour rester dans la salle des caméras alors ils l’ont engagé. »

Son grand-père aurait pu s’arrêter là, mais comme sa petite fille, la japonaise avait titillé sa curiosité. Mais contrairement à sa petite-fille, lui n’avait pas la langue dans sa poche. Et avant même que la cryomancienne puisse dire quoi que ce soit. Il enchaîna.

« Mais dîtes moi. D’où une jeune fille de votre âge tire de telles informations d’un héro aussi méconnu. Tout le monde a son petit héro préféré mais bien peu se sont intéresser à ce qu’il s’est passer après son arrestation. Et vous ne donnez pas l’impression que cela ait un rapport avec votre exposé.
- Grand-père !
- Quoi, oses dire que tu n’aimerais pas savoir.
- C’est déplacé. Et contrairement à toi je sais me taire. »

Le grand-père roula des yeux, quant à sa petite fille, elle fit de même en soupirant. Vraiment son grand-père n'avait aucune limite, et elle qui pensait qu'il saurait bien se conduire et se montrer adorable. Il pouvait toujours geler en Enfer.
Puis l'américaine se tourna vers sa camarade pour la rassurer sur un point.

« Désolé pour ça Miyuki, tu n'es absolument pas obliger de répondre, grand-père est d'un sans-gêne et d'une curiosité catastrophique, il pourrait rivaliser avec tout les dieux curieux existants ou ayant existés.»

Bon, peut-être pas tout les dieux, peut-être qu'elle exagérait un petit-peu. Certes il avait poser tout haut une question qu'elle se posait tout bas mais tout de même ! IL était sensé être le sujet de cet interrogatoire et certainement pas l'inverser.
C'est pour cela qu'avec tout le tact dont elle savait faire preuve, ou presque, Grace attrapa la boîte pour trouver de quoi changer de sujets rapidement
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 10 Sep 2020 - 14:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
La kami apprit la suite du destin d'Onion Kid, comme il le dirait lui-même. "Personne ne peut battre l'Oignon, ce qui te fait pleurer quand tu l'attaques." Un homme étrange, cet Onion Kid, il a certainement dut s'assagir avec l'âge. Mais il est toujours en vie et habite à Star City, ce qui donne un nouveau témoin pour les "jeunes" filles.

Mais vient ensuite une petite dispute entre le grand-père et la petite fille. De manière effrontée, l'aïeul pose à la kami des questions sur ses étrange connaissance. La petite fille s'en offusque et lui fait la remarque, mais le grand-père révèle sa volonté d'en savoir plus. La sorcière du gèle se tourne alors vers la déesse du soleil pour lui présenter ses excuses, qualifiant son grands-père comme plus curieux que tous les dieux de la curiosité de tous les panthéons réunis. Grace attrape ensuite la boite pour y chercher de quoi changer de sujet. Mais devant la scène la bienveillante kami du soleil se mit à rire. Un rire léger et amusée.

Ce que Grace ne sait pas, c'est que des deux, elle est celle qui a commis le plus gros grief envers la déesse. Que le grand-père se pose des questions sur des éléments de son passé qu'une soit disante adolescente sorte de son chapeau, c'est légitime. Mais qu'on suppose qu'un mortel puisse faire le poids face a une divinité est le pire des affronts, pour beaucoup, c'est comme leur dire qu'ils sont comparables à un chien. Et parmi les divines attributions de la Kami se trouvent la curiosité. Mais heureusement pour la jeune fille, Amatérasu, la mère de toute chose, ne fait pas partit de ses dieux. Elle trouve juste cette scène mignonne et amusante. Rien qui puisse asticoter l'Ara-mitama, l'âme guerrière et impulsive présente dans chaque membre de sa race. Elle préfère sourire et rire de bon cœur

"- Il n'y a pas de soucie. On ne peut pas en vouloir à quelqu'un de se montrer curieux, tant que cela à une certaine limite."

Miyuki eut une pensée pour les trois enfants qui avaient invoqués une démone pour connaitre les plaisirs de la chair et qu'elle n'a pas pu sauver. Malheureusement, sous-entendre qu'on souhaite la violé est un affront bien plus grave que de la comparer a un humain. Surtout que jouer avec le divin, est bien plus dangereux et problématique, les gamins avaient déjà jeté leurs âmes dans le feu quand elle est arrivée. Toujours souriante la jeune fille répond avec une voix calme.

"- Ce n'est pas le sujet de notre exposé directement, en effet. Mais Onion Kid a subi une injustice par le passé, ce qui est une erreur. Et c'est aux enfants d'apprendre des erreurs de leurs parents. Onion Kid fait partie des oubliés, mais malgré le fait qu'il soit ignoré de l'histoire avec un grand H, les gens qu'il a sauvés s'en souvienne et peuvent raconter son histoire par la suite."

Miyuki reste volontairement flou, car aucun membre de sa famille ne fut sauvé par le héros oignon. Mais elle préfère le suggérer, ainsi, elle ne ment pas. On ne peut lui en tenir rigueur pour une erreur d'interprétation de la part d'une autre personne.
Même si Grace et son grand-père lui semble très sympathique, elle ne veut pas mettre de malaise en racontant qu'elle est une déesse ou qu'elle entend des voix. C'est encore trop tôt, elle ne connait pas assez Grace pour lui accorder une telle confiance.

"- Quoi qu'il en soit. Vous auriez des petites choses à nous dire sur le contexte ? Par exemple des personnes que vous aimerez-nous parler ? Des petites anecdotes qui n'ont rien à voir avec le sujet, mais qui vous semble importante."

Grace ne va probablement pas l'apprécié pour ça, que la jeune fille invite son grand-père à radoter. Mais la Kami a ses raisons.

"- Je sais que normalement, on ne devrait vous poser des questions que sur le devoir. Mais le but du devoir est au-delà de son sujet. Ce que veut notre professeur, c'est qu'on s'intéresse à ses époques. Qu'on discute et qu'on prenne exemple de ce qui a bien été fait. Surtout dans une époque comme la nôtre où nous avons conscience de Terminus ou des aliens."


Miyuki est bien consciente que l'histoire est une boucle. Mais si le grand-père parlait à Grace de ses expériences et pas seulement héroïque, cela pourrait être utile. Les mortels sont éphémère et vivent dans une sorte de boucle reproduisant à l'infinie les mêmes expériences dans un contexte différent. Les expériences passées de l'ancien héros pourrait trouver écho dans les expériences futurs de la jeune Grace.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 13 Sep 2020 - 22:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Non loin d’être offusqué par les paroles de son grand-père, sa camarade de classe en était plutôt amusée. Assurant que cela n’était rien et qu’être curieux n’était pas quelque chose sur laquelle on pouvait en vouloir tant qu’il y avait des limites ce à quoi la rousse ne pouvait qu’être on ne peut plus d’accord et c’est justement ces limites qu’elle tenait d’imposer à son grand-père. Mais pour faire une comparaison peu glorieuse c’est comme tenter de faire signe à un aveugle : les efforts étaient vains.
Quoi qu’il en soit, Grace laissait la japonaise parler tandis qu’elle fouillait dans la vieille boîte ; pourtant elle avait l’oreille attentive, prêtant une attention toute particulière à ce que disait Miyuki. Ses paroles faisaient échos en elle parce que c’était exactement ce qu’elle ressentait, elle souhaitait apprendre des erreurs fait par ses aïeux afin de ne pas les répéter plus tard. Bien que la cryomancienne se doutait qu’elle en ferait, l’Homme avait malheureusement tendance à répéter inlassablement les mêmes erreurs et elle doutait de passer à la trappe juste parce qu’elle souhaitait y passer.

La cryomancienne ne cessa de fouiller dans la vieille boîte que lorsque la kami demanda à grand-papa Allen de parler du contexte de son époque des personnes dont elles pourraient parler. Un passé pas si lointain qui faisait tout le charme de son époque. Ces histoires, Grace en connaissait la majorité ; il s’agissait des histoires qui berçaient son enfance lorsque, rentrant à une heure bien trop tardive, le couple Allen laissait la jeune Grace au soin de son grand-père.
Bien emmitouflée sous sa couette, elle se délectait des histoires de super-héros et de vilain, de monstres géants qu’elle savait être vrai et de héros et vilains plus gris que noir ou blanc.

« Et bien ma foi je ne peux que vous donner le point de vue d’un américain moyen qui se prenait pour un super-héros. J’étais encore jeune quand c’est arriver et comme beaucoup j’avais déjà vu des films de sciences fictions qui nous dépeignait des aliens suceurs de sang ou cherchant à exterminer l’humanité. Cependant j’avais déjà pu collaborer avec un « extraterrestre » venant d’une autre planète et il était bien loin de correspondre à ce type de description. Il était même plutôt drôle »

Un extraterrestre prénommer Nick, surnom que les humains lui avaient donné parce que son nom extraterrestre était imprononçable mais le début évoquait vaguement un Nick. Donc si ça y ressembler, c’était que c’était le nom surnom ; du moins c’était l’excuse qui avait été évoquée par son grand-père.

« Lorsque la première invasion a commencé, on était beaucoup à se méfier et à s’alarmer, la faute aux films sans doute mais certains étaient heureux que les aliens débarquent. Il y a eu de tout, ceux qui pensaient qu’il fallait se rendre et devenir des esclaves vénérant des dieux, ceux qui voulaient leur extermination pur et simple, ceux qui criaient au complot gouvernemental. On ne peut pas dire que c’était très glorieux. »

Ceci, Grace l’ignorait, sans doute parce qu’elle était trop petite pour comprendre et qu’elle n’avait jamais redemander cette histoire par la suite. Néanmoins elle trouvait les gens…en fait elle n’avait pas de mots mais elle n’arrivait point à comprendre l’Homme en règle générale.
Cela dit, elle trouvait vraiment idiot de vouloir abandonner sciemment une liberté pour laquelle des milliers si ce n’est plus d’hommes et femmes donnaient leur vie.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 16 Sep 2020 - 2:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Grace continuait sa fouille des affaires, alors que Miyuki continuer à discuter avec le grand-père. Elle n'était pourtant pas la déesse des pipelettes. Celui-ci lui explique que quand il était jeune, il y avait des films de science-fiction qui décrive les aliens comme les méchants de l'histoire. Miyuki avait vu par curiositée certains film qui sortait dans les années 70, bon ce n'était pas aussi impressionnant que ce qui sorte actuellement. Enfin, la technique à bien évoluer entre temps. Les terribles envahisseurs étaient des costumes qui faisaient très chip. C'était dans les années 80 que les costumes ont commencé à devenir plus impressionnant, mais on était à des années-lumières du numérique actuel. Cependant, l'important n'est pas les costumes en plastique mou, mais l'image qu'ils ont véhiculés. Les aliens étaient montrés comme des monstre difficile à tuer, particulière pugnace, maîtrisant une technologie bien supérieur qui font passer les armes mortels pour des jouets.
Mais au-delà des images, il y avait, selon les souvenirs du grand-père, un extraterrestre qui a tenté de leur venir en aide et qui était loin des monstres dépeint dans les films.

L'aïeul parle ensuite des diverses réactions que les gens ont eu. Réaction qu'Amatérasu avait déjà vue de nombreuse fois. Elle se contente de sourire et d'expliquer, toujours avec son air confiant et calme.

"- Jusque là tout est normal. Les humains ont toujours agis ainsi surtout dans la panique. Il y a ceux qui ne veulent pas comprendre que leur petit confort est menacé et sont dans le déni. Ceux qui pensent bien faire et ne veulent pas comprendre qu'il y a des subtilités et que pas tous les aliens ne sont pareils. Une pomme gâtée et on jette tout le panier, en sommes. Actuellement nous réagirions de la même façon."

Amatérasu se met à rire d'un rire léger. Il est particulièrement difficile d'ignorer sa nature profonde. Elle est une déesse bienveillante, mais puissante. Autant dangereuse que faiseuse de miracle. Parler de subtilité lui va bien. Miyuki fut sa plus triste victime, une pauvre petite fille se trouvant face à une déesse bien trop puissante. Et à l'instar de Sémélé, mère de Dionysos, la pauvre enfant fut mortellement foudroyé par une déesse qui ne souhaitait que protéger sa mère. C'est drôle quand on y pense, la façon dont l'histoire se répète.

"- Il est facile de juger ceux qui ont voulut se vendre à l'ennemi, mais c'est totalement compréhensible. Quand le désespoir et la peur règne, certains sont prêts à tout pour vivre quoi qu'il arrive. Combien de choses stupides nous avons tous fait dans la panique ou par peur ? Les mongols étaient très doués pour utiliser cela à leur avantage. Il massacrait méthodiquement tout un village de manière horrible pour marquer les esprits. Les villages qu'ils croisaient ensuite se soumettaient sans aucune résistance ce qui limitait énormément les pertes de leur côté. C'est particulièrement dégouttant, mais on ne peut pas dire que cela ne marche pas, ils ont fait après tout le plus grand empire terrestre n'ayant jamais existé."

Dommage que deux tempêtes et un peuple têtu attaché à sa liberté et empêché la conquête d'une archipel que la kami connait bien.

"- Ce ne sont que des gens perdus, au final. Et les héros ne doivent-ils pas remettre les gens perdu sur le droit chemin, plutôt que de les juger."

Miyuki sourit à Grace. Il serait dommage que la jeune fille face cette erreur. Elle ne sait pas si elle l'a fait ou non. Mais le rôle de la Kami reste celui de donneuse de sage conseil. C'est en effet le rôle d'une mère.

"- On en doit jamais oublier que les gens, pour leur majorité, souhaitent juste vivre leur vie. Manger à leur faim, boire à leur soif, s'amuser de temps en temps. Et le plus grand danger est de devenir aigri à cause de l'ingratitude. Onion kid a sauvé beaucoup de monde, mais il sera fatalement oublié, il en va de même pour the believer. A moins que l'on raconte son histoire, pour ne pas les oublier."


Miyuki se tourne vers Grace.

"- Tu te souviens de Sentinel Prime, le chef de la team Alpha. Il y a quelques mois, il est venu au secours de personne prisonnier dans un immeuble en flamme. Il y a un journaliste qui est venue lui crier dessus parce que l'incendie à détruit son disque dur avec dix ans de sa vie professionnelle archivée. Et qu'il aurait put les sauver avec une seconde de plus, seconde qui aurait put le tuer. Mais non, les gens sont ingrats, ne comprennes pas ou ne veulent pas comprendre et s'attachent à des choses sans importance. Mais ce n'est pas grave, il peut nier l'évidence, il serait mort sans Sentinel Prime. Un simple merci aurait suffit, mais non ce fut menace et compagnie, c'est triste, mais tant pis."

Miyuki était en effet derrière le masque d'Arahitogami ce jour-là et tandis qu'elle soignait un homme gravement brûlé au troisième degré, faisans par la même un miracle, l'homme criait sur le pauvre héros. Mais Amatérasu se trouve très illégitime pour juger. Les humains lui paraissent futile, certes. Mais leur vie est courte, ils ne peuvent avoir le même recul qu'elle. Elle ne peut que les aimer et les voir tristement disparaître. Tous les mortels qu'elle connait disparaîtront. À l'image de la reine Himiko, une humaine en qui Amatérasu voyait une égale, tous partiront un jour et ne seront plus que des images floues dans sa mémoire. Y compris Fumiko, la mère de Miyuki.
Un instant, le visage de Miyuki fut entre Nostalgie et tristesse. Avant de revenir à sa charge solaire.

"- Mais là n'est pas le sujet. Tu trouves des choses, Grace ?"
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 16 Sep 2020 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Totalement absorbée par les paroles de sa camarade, la cryomancienne en avait oublier la boîte laisser au second plan. Il y avait dans les paroles de Miyuki, une empreinte de sagesse que l'adolescente avait rarement vu chez les personnes de son âge, laissant apparaître la japonaise, plus vieille que ce qu'elle ne l'était.
Malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de juger quelque peu les personnes qui n'avaient que pour unique but la vente de leur liberté.; tellement de personnes avaient donner leur vie au nom de cette idée qu'il lui semblait inconcevable de remettre en cause la raison de leur sacrifice. Sacrifier cette notion était comme sacrifier leur vie une nouvelle fois et Grace se refusait à cela. Peut-être était-ce une idée stupide, un peu utopique et sans doute irréalisable. Mais malheureusement, la cryomancienne était le genre de personne à bien camper sur ses idées.

Quand au grand-père, il avait la même réflexion que sa petite-fille; les yeux et les paroles de l'adolescente était d'une sagesse troublante. Et même s'il était silencieux, il n'en pensait pas moins.
Cependant le point de vue n'en restait pas moins intéressant, que ce soit pour le grand-père ou pour sa petite fille, d'autant que le grand-père appréciait l'anecdote historique, dire qu'il avait voulu être prof d'histoire dans une autre vie. Mais il ne regrettait pas ses choix, tous l'avait mener jusqu'à cet instant, si c'était à refaire, il reprendrait certainement la même voie mais modifierait peut-être certaine chose, très peu en comparaison de toute sa vie mais qui ne voudrait pas changer deux/trois événements ?

Sentinel Prime, elle n'ignorait pas qu'il avait sauver des gens lors de cet incendie, comme un vrai héro après tout, c'était ce qu'il était. Mais elle ignorait que de tel personne avait pu lui crier dessus pour cela, cela dit, elle ne savait pas ce que c'était de voir dix ans de son travail partir en fumée.
Pourtant, son visage généralement inexpressif reflétait ici toute la surprise que cet acte ingrat lui inspirait. Certes il s'agissait de dix ans de travail, mais sa vie valait tellement plus dix années d'articles qui avaient sûrement été archivés, récupérer des milliers de fois. Après tout, ils étaient au 21ème siècle.
Pourtant Miyuki semblait voir cela comme une fatalité, comme si elle avait déjà vu cette scène des centaines et des centaines de fois.

"Hein ? Ah euh oui enfin je crois" dit-elle rapidement avant de sortir les dits objets de la boîte, et ainsi, le grand-père parla et parla jusqu'à ce qu'il leur demande une petite pause, non seulement, il n'avait plus à boire mais à boire tout ce qu'il avait pu, le pauvre homme devait soulager quelques besoins naturels et avait donc laisser les adolescentes sur le canapé le temps de vaquer à ses besoins.
Les deux auraient pu être silencieuse longtemps pourtant, Grace s'apprêtait à rompre le silence établit. Tournait vers sa camarade, elle avait ouvert la bouche mais n'arrivait pas à trouver le mot et se retrouvait donc contrainte de la fermer pour ne pas ressembler à un poisson hors de l'eau. Et il lui fallut une bonne minute avant de trouver quoi dire.

"Cela t'es déjà arriver... de sauver quelqu'un d'ingrat ? De remettre une personne sur le droit chemin."

C'était un concept étrange à visualiser, simplement parce qu'elle n'avait jamais eu à faire cela. Ou si elle l'avait fait, elle ne s'en était probablement pas rendu compte ou avait préférer l'oublier. Grace n'était pas un modèle à suivre. Certes elle faisait partie de la Team Alpha, mais elle était parfois trop impulsive, rancunière, prompt à juger les gens sur leurs erreurs tout comme elle jugeait les siennes. Le jugement faisait partie de la nature humaine et contrairement à la kami, la cyomancienne était un ne peu plus humaine. Et comme l'Humain elle ferait sans doute beaucoup d'erreurs encore.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Sep 2020 - 1:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Les deux mortels écoutent la déesse donner ses conseils. Elle leur parlait à coeur ouvert de son expérience forgé avec le temps. Grace fut même surpris lorsque Miyuki parlait de l'ingratitude que certaines personnes peuvent avoir pour leur sauveur. La japonaise finit cependant par demander des nouvelles sur ses recherches dans les trésors de son grand-père. Elle confirme, puis sort les objets qu'elle trouve intéressant. Son grand-père parti alors dans un long exposé, Miyuki notait scrupuleusement toutes les informations. Sauf que parler assèche la gorge et à force de boire, le pichet ce vide et la vessie se remplit. Le grand-père prend alors une pause et lève pour aller s'occuper de ses besoins et remplir le pichet.

Grace et Miyuki s'installe sur le canapé en attendant. La japonaise relit ses notes en silence, elle voit déjà un plan se construire dans sa tête pour leur exposer. Elle replace une mèche de cheveux derrière son oreille et elle griffonne rapidement le squelette de plan. C'est alors que Grace vient briser le silence. Elle lui demande si ça lui est déjà arrivé de sauver des gens ingrats. Pour la discrétion d'Arahitogami, c'est râpé, mais comme le mensonge ne fait pas vraiment partie des méthodes de la jeune fille. Elle se contente de sortir un sourire amusé. C'est de sa faute, elle a eu la subtilité d'un taureau en pleine charge.

"- L'école m'oblige à te dire aucun. Mais en vérité, savoir combien de ces personnes ingrates j'ai put hypothétiquement sauvé n'a aucune importance, selon moi."


Elle lève la tête vers Grace.

"- Une vie reste une vie. Le travail d'un héros est malheureusement d'en sauver le plus possible, car on ne peut pas toutes les sauver."

Miyuki retourne un instant à ses notes pour entourer quelques choses. Elle parle avec un ton calme et serein.

"- Quant à remettre les gens sur le droit chemin, je suis dans le regret de t'apprendre qu'il est plus dur de changer une personne que de déplacer une montagne pierre à pierre. C'est faisable, mais ça demande beaucoup de patience, de détermination et de temps."


On pourrait croire que le boulot d'une déesse est de mettre les gens sur le droit chemin. Amatérasu, se voit plus comme un phare, une lumière venue guider, mais une lumière que l'on peut perdre de vu.

"- Tu fais partie de la team Alpha, je crois ?"

Miyuki tourne la tête et sourit à Grace.

"- Sentinel Prime voulait me recruter, il y a quelques temps. Il m'avait fait la proposition. Mais j'ai décliner, décision que notre professeur d'histoire, Monsieur Pennington, a approuvé. Je ne souhaite pas devenir une héroïne professionnelle de toute façon."

Miyuki marque une pause. Autant assumé jusqu'au bout.

"- J'étais au côté de Sentinel Prime lors de l'incendie, l'héroïne au masque blanc avec un cercle rouge sur l’œil gauche, c'était moi, Arahitogami. J'étais là aussi lors de l'attentat au centre-ville où des dotées tarés ont provoqué plusieurs explosions. Un vrai carnage ce jour-là, tous ces morts sans raison. J'aurais put tuer un de ses dotés, il était assommé et à ma merci. Mais je ne l'ai pas fait. Faire justice moi-même, face a un homme qui ne peut se défendre, c'est déshonorant. Je n'aurais au final pas mieux valu que lui. À décider qui peut vivre ou mourir, à arracher à sa mère un fils, plus rien ne m'aurait différencier de ce monstre."

Elle marque une pause pour regarder à nouveau ses notes. Puis elle retourne à Grace. Faire deux choses à la fois est devenue avec le temps le super pouvoir de l'impératrice.

"- Et si tu me parles des intentions, combien de meurtre ont été fais sous couvert de bonnes intentions ? Les intentions sont basées sur nos principes, qui sont pour beaucoup une chose précieuse. Pour moi, quand une chose est précieuse, on la protège et on la défend, mais on ne s'en sert pas comme excuse pour justifier de mauvaise action."

La kami semble plus sèche d'un coup. C'est compréhensible quand on sait que le gouvernement japonais à utiliser son nom pour justifier les massacres qu'ils ont commis. Si en tant que mère, elle leur a pardonné. Ils ont tous de même utiliser son nom, précieuse justification sacré du pouvoir des empereurs pour réaliser ces actes barbares, faisant de la déesse la responsable.

"- Enfin, on commet tous des erreurs. Il m'arrive moi aussi de succomber à mon impulsivité et j'ai moi aussi parfois envie de gifler les ingrats. Juste pour me calmer, ça ne m'apporterer que des problèmes. Mais bon, j'ai appris à laisser coulé, un petit caniche peut aboyer, mais difficilement faire mal quand il mord."

Miyuki rit légèrement à sa métaphore, elle a vraiment l'impression d'être une vieille mémé quand elle fait ça.

"- Et toi Grace, que penses-tu de cela ? Je suppose que si tu me poses la question, c'est parce que ça te tient à cœur."

Les yeux de Miyuki gagnent leurs éclats dorés de la curiosité pendant une seconde. Le grand-père est certes curieux, mais il est né des millénaires trop tard pour dépasser la déesse.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 17 Sep 2020 - 12:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Grace se fichait bien de l'école à ce moment-là, l'adolescente était scotcher aux paroles de la kami; la japonaise comptait pas les personnes, une vie étant une vie, cela n'avait aucune importance.
Quant au fait de les remettre dans le droit chemin....ses paroles plongèrent l'américaine dans une profonde réflexion. Une profonde réflexion qui ne cessa que lorsqu'elle sentit le regard de Miyuki sur elle et qu'elle entendit sa question. Se contentant d'hocher la tête, encore trop perdue dans sa réflexion pour parler elle ne fût pas surprise que sa camarade se soit vu proposer une place au sein de la Team Alpha après que cette dernière ait avoué être Arahitogami. Une révélation assez choquante en soi, savoir qu'elle avait devant elle cette héroïne mystérieuse au masque blanc. Une héroïne qui avait refuser de tuer, de se faire vengeance soi-même, parce qu'elle ne voulait se déshonorer, ne voulait pas tomber aussi bas que lui. Bien entendu, c'était un point que Grace comprenait, souhaitait suivre; mais en était-elle réellement capable ? Elle en doutait.
La cryomancienne était trop impulsive, trop rancunière pour savoir se stopper. L'impression de toujours marcher sur la corde raide, ne pas savoir si elle méritait réellement cette place de héros, quand bien-même avait-elle toujours rêver d'en devenir un.

Si le ton sec que la japonaise prit après surpris la jeune femme, elle n'en montra rien. Il est vrai que d'innombrable meurtre avait été commis sous couvert de bonnes intentions, historiquement parlant, elle pouvait citer l'isolement des lépreux au Moyen-Age qui ne recevait donc aucun traitement, le massacre des juifs par les nazis et tant d'autre encore.
Cependant, elles en revenaient au même point, la kami venait d'énoncer clairement que pour elle, lorsqu'une chose était précieuse, on la protégeait et on la défendait. La liberté était une de ces choses.
Mais son ton sec fut rapide, fugace tandis qu'elle finissait par rire de sa métaphore canine. Certes, Grace était en quelque sorte rassurer que la japonaise succombe parfois à son impulsivité, elle avait appris par expérience qu'il n'était pas bon de tout garder pour soi. Cela ne faisait que remuer et titiller jusqu'à l'explosion, et dans le cas de la cryomancienne, elle ne pouvait pas se permettre l'explosion. Même si elle maîtrisait ses pouvoirs, l'explosion de ces derniers étaient bien trop dangereux.

"Moi ?" dit-elle alors en se désignant avant de réfléchir quelques secondes "Je...Je ne sais pas. Je suppose que je suis d'accord. Je comprend et je n'ai moi même pas envie de tomber aussi bas que ce type de personne, de commettre un meurtre sous couvert de bonnes actions. Mais parfois c'est tellement dur, je suis impulsive dans ce type de situation. Je peux paraître froide et sans coeur mais quand je vois ce que certains sont capable de faire....." Le regard de la cryomancienne se voila un instant, devenant aussi dur et froid que la glace alors qu'elle regardait le tapis "Parfois j'aimerais qu'ils meurent, qu'ils paient pour les vies qu'ils ont pris. Puis je me souviens que vivre avec des morts sur la conscience est une punition pire que la mort et je me calme." Grace se tourna alors vers la japonaise et prit un air plus doux bien que sérieux "Je n'ai d'une héroïne que le nom. Et je ne suis pas sûre qu'il soit méritait."

Avant elle le pensait, mais ces derniers temps, de moins en moins. Grace ne ressemblait pas au super héro parfait qu'était le chef de la Team Alpha, ni aux autres héros qu'on voyait souvent à la télé. A la limite, peut-être ressemblait-elle un peu à ses parents, à sa mère surtout.
Mais il fallait voir la vérité en face, Grace frôlait parfois beaucoup trop la limite pour être l'héroïne parfaite.

"Je ne demande pas une reconnaissance éternelle envers moi ou envers les autres héros. Mais parfois j'aimerais que les gens comprennent que leur vie valent plus qu'un morceau de circuit, une toile ou des biens matérielles. Même si parfois ces biens sont les choses les plus précieuses que l'on ait. J'aimerais parfois qu'il comprenne la valeur de leur propre vie est précieuse, et pourtant, même si je comprend que la vie précieuse, j'aimerais parfois qu'elle s'éteigne dans les yeux des autres." L'iceberg lâcha un petit rire nerveux "Un jour je me ferais peut-être peur à trop frôler cette limite..."

Depuis leur rencontre à la bibliothèque, c'était probablement la première fois que la jeune femme se livrait autant sur elle et sur ses pensées.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 17 Sep 2020 - 18:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Les paroles de Miyuki semblent laisser la jeune héroïne bien pensive. La japonaise finit par demander à la jeune fille son avis sur la question. Grace finit par lui répondre à coeur ouvert. Elle parle de son souci d'impulsivité qui semble lui causer du tort. Elle devient plus froide quand elle parle de ses pulsions vengeresses. Elle enchaîne sur son incompréhension face à ceux qui se montre ingrats et trouve leur possession plus importante que leur vie. Et elle termine sur la peur de franchir la limite. La japonaise l'écoute en silence, avec un regard remplit de compassion. La phrase qui fait le plus mal à entendre reste :" Je n'ai d'une héroïne que le nom. Et je ne suis pas sûre qu'il soit mérité." Une phrase que Miyuki n'aime pas entendre. La jeune fille sourit à Grace.

"- Comme nous tous, dépasser la limite, c'est tellement tentant."


Amatérasu n'aime pas la vision de l'héroïsme moderne, des héros qui sont sans défaut, des dieux sur terres, que des idioties.

"- Un héros qui te dit qu'il n'y a jamais pensé et soit un fanatique, soit un menteur, mais en aucun cas une personne parfaite."

Miyuki prend son sac et sort le masque d'Arahitogami qu'elle porte sur elle. Un masque en terre cuite peint à la main. Elle le donne à Grace.

"- Les héros parfaits ne sont que de l'esbroufe, un idéal et comme tout idéal, ils sont in-atteignables, on ne peut que tendre vers eux. Le chef de ton équipe par exemple, il se surestime clairement, se montre même parfois arrogant, ce qui dans le métier, peut le mener à une mort certaine. Il est cependant conscient de cela, nous en avons discuté ensemble. Face a un mage, il lui est difficile de faire face. Le physique est mis à mal par le mental."


La kami marque une pause. Elle essaye de trouver un autre exemple, mais elle n'en voit pas beaucoup que Grace peut connaitre.

"- Être un héros, ce n'est pas de naissance, ni d'héritage. C'est une vocation basée sur des actes, un choix de vie difficile. On ne peut pas soit même se prétendre héros, ce sont les autres qui nous donne se titre. Et ça demande beaucoup d'abnégation. On serait effectivement mieux sans ce rôle, dans un monde normal la police suffirait, mais ce n'est pas le cas. Malheureusement, la limite entre héros et tyran est proche. Nos pouvoirs nous donnent un avantage indéniable, il nous serait simple de soumettre. Combien de religion ont été basés sur des hommes au destin exceptionnel et au pouvoir puissant ? La réponse est simple toute. Et combien de ses hommes ou de ses dieux ont fait des erreurs qui ont mené à la perte de nombreuse vie de manière directe et indirecte ? La réponse est la même, tous."


La Kami regarde alors son masque dans les mains de la jeune filles.

"- Arahitogami n'est qu'un nom, il signifie "Dieu envoyé sur terre" ou "Envoyé des dieux". Un nom bien arrogant, mais qui me fut donné par la première personne qui m'a appelé héroïne. Je le porte pour me rappeler mon rôle. Celui de la simple passante qui a des compétences spécials et qui a tendu la main au moment où il y avait besoin qu'elle le fasse. Un instant, un simple instant qui a changé la vie de tous ceux que j'ai sauvé par la suite. Tu as de grand pouvoir Grace, ta capacité à contrôler le froid est impressionnante. Si tu souhaites embrasser le rôle de l'héroïne, ne te dit jamais que tu ne mérites pas ce titre ou qu'il t'est dû, si les autres te le donne, c'est que tu l'as mérité. Tu n'as pas besoin de sauver le monde, juste leur donner de l'espoir suffit. C'est déjà beaucoup."


La kami sourit à Grace, donner de l'espoir au mortel était l'acte qui a servi de base à sa religion. Les Japonais mourait de faim, alors Amatérasu en bonne mère bienveillante a envoyé son petit fils Ninigi pour qu'il leur donne à manger. Un simple acte de compassion qui a créé une religion et une nation, pour le meilleur et pour le pire. Elle prend un air plus nostalgique.

"- Le monde est composé de choses différentes. C'est ce qui fait sa merveille et sa malédiction. Car comme ce monde, les gens sont différents. Il y aura toujours des gens en désaccord, des idiots qui ne pensent qu'a eu et à leur bien et des tueurs froids sans coeur, tout comme il y aura toujours des gens pour te soutenir, des gens qui seront se montrer reconnaissant et des gens prêts à tous pour sauver la vie des autres. Le ying et le yang, formant un tout et qui fait la beauté de notre vie."


La déesse du soleil se tourne alors vers la jeune fille.

"- La question est où te places-tu dans ce monde ou rien n'est totalement noir ou blanc ? Il n'y a que tes actes qui peuvent le dire. La limite que tu as peur de franchir, je l'ai déjà croisé, je me suis souvent mêlée à elle, mais quand je suis à la limite, je préfère tourner les talons ou respirer un grand coup. Mais sache une chose. Même si tu l'as traverse, tu auras toujours une personne pour te tendre la main. Ne t'en inquiète pas. Quand le mal est fait par faiblesse ou par ignorance, il doit être pardonné et non jugé."

La kami sourit à Grace. Elle sait au combien sa phrase est hypocrite, elle en a voulut à son frère pour un meurtre, il y a des siècles. Un frère qu'Amatérasu aime, mais ne peut lui donner un traitement de faveur, car ce ne serait pas juste. Au fond elle, elle s'en veut de ne pas avoir été là pour lui. Elle l'a malheureusement appris que bien trop tard. Puis Miyuki prend un air plus triste, plus mélancolique.

"- Par erreur, j'ai tué une personne, une personne gentille qui ne méritait pas son sort. C'était indirecte, soit je laissais faire et la mère mourait, soit je tentais de sauver les deux... Je n'ai pas eu le courage de laisser la fille regardait sa mère mourir et aujourd'hui, je paye le prix de ma compassion. J'en fais encore des cauchemard la nuit et j'essaye au mieux de réparer ce qui peut l'être."

Amatérasu a trop d'orgueil pour pleurer devant quelqu'un. Son regard se fait lourd et ses yeux embué. Même Adrian semble se ficher du sort de l'enfant, comme si ce cas était une fatalité, le prix pour qu'une déesse vive sur la Terre Prime. La Kami n'en avait jamais parlé à personne, elle le gardait pour elle. Peut-être en parlait-elle à la lune, attribut de son frère bien aimé. Mais elle gardait le silence, portant seule un fardeau qui pèse sur les épaules de la déesse qui souhaite protéger tout le monde.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Dim 20 Sep 2020 - 21:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Comment ? Comment la japonaise pouvait être aussi bienveillante à son égard, à l'égard des gens ? Savoir trouver les mot justes quand Grace ne savait pas quoi dire. Mais surtout, comment faisait-elle pour être si proche de la réalité ?
Lorsque la kami lui donne son masque, elle le prend avec une délicatesse qu'elle ne se connait pas, y faisant attention comme s'il s'agissait d'une oeuvre d'art ou d'un nouveau né. Bien qu'il ne semble pas le faire, le masque pèse tout de même son poids, comme le ferait de la terre cuite. Pourtant, cela ne l'empêche pas de prêter une oreille attentive à son propriétaire, s'autorisant même un petit rire lorsqu'elle évoque le chef de son équipe, Grace n'en dira rien. Après tout, elle ne connait pas assez bien son chef d'équipe pour se permettre ce genre de comportement, quand bien même c'est l'impression qu'il lui donne. Mais s'il en a conscience...c'est le principal.

"C'est un homme en même temps" dit-elle tout bas en plaisantant avant que Miyuki ne reprenne la parole, et elle comprend peut-être un peu mieux ce qu'elle est, un humain. Parfois Grace l'oublie, de par sa solitude, ses pouvoirs, elle oublie qu'avant d'être une "héroïne", elle est avant tout humaine.
La japonaise ne semble pas l'avoir oublier elle, malgré son nom arrogant, elle n'en perdait pas de vue son rôle, l'énonçant clairement elle-même. L'une comme l'autre n'ont au final qu'un rôle en tant qu'héroïne, celui de donner l'espoir. Ce même espoir qui animait autrefois la petite fille qu'elle était et qu'elle ressentait à chaque fois en voyant ses parents à la télévision ou dans leur vie de tous les jours. Si c'était là, la seule chose qu'elle avait à faire, alors peut-être, elle disait bien peut-être pouvait-elle devenir l'héroïne qu'elle souhaitait et non celle que l'on attendait qu'elle soit.

Puis soudainement le ton change, la japonaise semble plus triste, un peu comme si le soleil était cacher par les nuages tandis qu'elle évoque son erreur, Grace n'appelle pas ça une erreur. C'est normal de manquer de courage parfois, sans peur il ne peut y avoir de courage, et si à ce moment là, la kami n'avait pas eu peur, c'était juste montrer empathique et pleine de compassion, comme le courage aurait-il pu trouver sa place ? Épargner à l'autre une grande douleur est parfois bénéfique, certes elle le regrettait maintenant, mais que ce serait-il passer si elle avait laisser faire à l'époque ?
Malgré sa température basse plus qu'évidente, l'américaine prit une des mains de la japonaise dans la sienne avec un petit sourire.

"Ne regrette pas ce que tu as fait. Grand-père me le répétait souvent petite. Si tu n'avais pas fait ce que tu as fait, qui sait ce qu'il se serait passer par la suite ? Par chacune de nos actions celle-là y compris, nous construisons notre futur. Parfois en mieux parfois en pire, mais peut-être que si ce jour-là tu n'avais pas fait preuve de compassion envers cette fille, son futur à elle serait devenu bien pire"

Grace tendit alors son masque à la kami afin qu'elle reprenne sa propriété avant de mettre la main à la hauteur de son visage, paume vers le ciel pour laisser un léger jet de froid sortir comme une cascade. Pas assez puissant pour toucher le plafond mais assez pour léviter au dessus de sa main. Paraissant évidant vu la température ambiante.

"Si j'ai si peur de cette limite. C'est parce que je sais de quoi je suis capable...Je connais une autre personne avec ce pouvoir, et elle m'en a toujours expliquer les limites et les conséquences. Lorsqu'il s'est déclencher, j'étais effrayée par ce que j'étais capable de faire."

Oh oui, la petite fille avait été effrayée par le poids d'un tel pouvoir, l'émerveillement n'avait durer qu'une demi-seconde

"L'une des conséquences de cette mutation est que j'absorbe continuellement de la chaleur. Quand ils se sont déclencher, j'avais transformer la maison en véritable glacière, je ne pouvais aller nulle part sans mettre tout le monde en hypothermie, et savoir qu'une hypothermie pouvait mener à la mort ne faisait qu'augmenter cette propre peur. Mes pouvoirs en devenaient alors incontrôlables."

Grace ferma la main faisant disparaître le jet de froid avant de se tourner vers la kami

"Si bien qu'à la fin, la seule personne qui pouvait m'approcher était-celle qui possédait le même pouvoir que moi.... cependant elle n'avait pas prévue que le chien de grand-père la suivrait. Même si ce n'était qu'un animal je l'ai tuer parce que j'avais peur de moi-même. Et même si ce n'est pas comparable à une vie humaine, faute est de constater qu'aujourd'hui encore ça me hante et m'effraie. En quelque sorte...

Pourquoi raconter-t-elle cela à sa camarade ? Pour qu'elle comprenne qu'elle n'était pas seule en quelque sorte, qu'elle ne devait pas regretter ce qu'elle avait fait. Tout comme Grace ne regrettait pas sa peur, même si elle avait franchi la limite en cette seule et unique fois, cela lui avait permis de grandir, de mieux maîtriser son pouvoir. Parce que le temps qu'elle pleure la mort du canidé, elle avait compris que c'était sa propre peur qui alimentait cet effet et qu'en faisant la paix avec elle-même, elle pouvait le maîtriser. Maintenant, elle absorbait à moindre dose...comme sa mère
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 26 Sep 2020 - 20:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Grace prend la main de Miyuki et essaye de la rassurer. Qu'est-ce que le destin aurait donné si Amatérasu n'aurait pas agi ? Elle aurait dû faire face à une Miyuki qui a perdu sa mère sous ses yeux et qui aurait cherché un responsable. La déesse, la mortelle, le criminel ou le monde. Sa championne aurait put mal tourné et utiliser les pouvoir qu'Amatérasu lui a accordé pour se venger. En soit, en réfléchissant ainsi, on pourrait mettre le monde en bouteille, mais la déesse ne peut pas dire que les paroles de Grace sont dénuées de sens. Elle lui rend son masque pour lui montrer la magnificence de son pouvoir. Elle lui parle avec une profonde tristesse des conséquences et des limites de son pouvoir. De la mort tragique d'un animal innocent. Il est courant chez de jeunes enfants dont le pouvoir est puissant d'en perdre le contrôle. Elle avait de la chance qu'une personne ayant le même pouvoir qu'elle se trouve dans son entourage. La japonaise l'écoute l'air grave et une fois son histoire finie, elle prend Grace dans ses bras. Miyuki est une personne très maternelle et protectrice.

"- Je comprends, on est tout passé par là."

Elle lâche Grace et va ranger son masque dans son sac et en sort un mouchoir.

"- Nous avons tous nos fardeaux à porter."

La japonaise se rassoit et place son mouchoir sur ses jambes, un mouchoir en papier parfaitement blanc. Elle fait ensuite apparaitre Kusanagi-no-Tsurugi, la lame légendaire de la déesse du soleil dans son format lumineux.

"- Nos pouvoir sont tous à double tranchant. À l'image des dieux du Japon, les Kami."

Elle prend fermement la lame ancienne dans sa main, venant intentionnellement tranché sa chair. Des filets de sang carmin viennent alors descendre sur la lame. Le visage de Miyuki ce tord de douleur, mais une douleur contenue.

"- L'ara-mitama, la partie violente et sauvage pour détruire."

La lame disparait, laissant le sang se déposer en tache rouge sur le mouchoir blanc, venant cassé sa pureté par le sang de l'envoyer divin. Elle ouvre sa main meurtri d'une grande plaie.

"- Et le Nigi-mitama, la partie calme pour guérir et protéger."


Elle vient placer son autre main au-dessus de la sienne et fait apparaitre dans sa pomme une douce lumière qui vient faire disparaitre jusqu'à la moindre trace de blessure.

"- Nos pouvoir sont autant bienfaiteur que dangereux, aussi sublime que mortel, c'est un fait que nous devons accepter. Nous portons ce poids sur nos épaules et nous ne pouvons que faire avec."


Elle présente alors le mouchoirs toujours maculé du sang de Miyuki.

"- De toute façon le mal est déjà fait, mais on apprend plus de nos erreurs que de nos réussites, c'est pour cela que soit nous réussissons, soit nous apprenons. C'est ce principe que j'applique depuis des siècles. Et je n'ai pas trouvé mieux."

Miyuki marque un temps de pause, elle vient de se rendre compte de son lapsus.

"- Bien joué, Amatérasu, vas-y lâche toi, fait toi plai...."

Elle se rend compte qu'elle s'enfonce, la déesse immortelle rougit et lâche un long soupire.

"- Bon, autant assumer."

La jeune fille se lève et vient courber l'échine devant Grace.

"- Je vous présente toutes mes excuses pour toutes ses cachotteries. Il est vrai qu'avec toutes les informations que j'ai sortie, il est étrange qu'une jeune fille de 16 ans en sache autant."

Des excuses, très à la japonaise. Miyuki ne sait pas vraiment comment agir, autant l'archimage ou une démone, ça lui semble logique, mais elle qui bourde. Comme quoi, même une déesse peut faire des erreurs. Elle est en train de totalement paniquer intérieurement, mais elle semble calme.

"- Autant être franche, Miyuki est bien un des noms que je porte, mais mon véritable nom est Amatérasu-sume-Okami, où Amatérasu pour faire plus simple. Kami du Takama-ga-hara. J'ai observé votre monde au travers d'un miroir et j'ai décidé de venir pour en apprendre plus sur Terminus afin de protéger mon plan d'une possible attaque. Je vous présente toutes mes excuses de vous avoir caché la vérité. Il faut dire que jouer ce rôle est difficile, mais il est important que l'on ne sache pas que je suis là. Histoire que je découvre aussi un bout de la vie des humains."


La jeune fille se redresse et se gratte l'arrière de la tête.

"- Enfin, j'espère ne pas vous faire peur. Comprenez qu'à part ma qualité d'entité d'être-extraplanaire et mon âge, il n'y a pas tant de grande différence entre moi et vous. Mais je n'ai aucune envie de vous mentir, surtout que c'est moi qui ait fait une bourde. J'ai bien peur que comme c'est la première fois depuis longtemps que je parle autant à cœur ouvert, je me suis laissé emporter."

La jeune fille se met à sourire un peu gêné, avec un léger rire plus enfantin.

"- Enfin, le bon côté des choses c'est que j'ai vu l'histoire s'écrire et que ce n'est pas de la triche, car Monsieur Adrian est au courant. Donc, si on positive, ça va être plus simple pour l'exposer."


Le sourire toujours un peu gêné, la déesse dans le corps de la gamine se sent.... stupide, les Kamis ont toujours eu le sang chaud, mais là, elle n'a vraiment pas assuré.

"-.... Enfin... Si vous voulez travailler encore avec moi, malgré cette situation très.... Comment dire... étrange ? Non, gênante ? Je pense que c'est mieux. Enfin bref, poser moi toutes vos questions, si vous le voulez, la plupart des gens me pose des questions quand il me rencontre..... Ah et oui, Dieu existe, enfin, je crois, je ne l'ai jamais rencontré personnellement, mais j'ai rencontré des anges et des démons, donc je suppose que c'est vrai."
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 28 Sep 2020 - 17:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
C'est étrange peut-être, d'éprouver une certaine fascination pour les faits et gestes de sa camarade. Cela le serait peut-être moins si le comportement de la japonaise rendait tout ceci légitime, mais à part parler, la rassurer comme le ferait une mère. Miyuki ne fait rien justifiant un tel comportement, comportement si peu commun chez la cryomancienne.
Mais la japonaise l'attire par ses paroles, elle veut savoir, apprendre à connaître cette jeune femme à la fois si semblable et si différente d'elle et, peut-être, en faire une amie. La japonaise l'attire et l'étonne lorsqu'elle fait apparaître une lame, déformation de son pouvoir peut-être, mais Grace sent la chaleur à travers la lame et elle ne peut en détourner le regard, pas même lorsque cette dernière vient trancher la peau immaculée de Miyuki. Elle n'en détourne les yeux que lorsque le liquide carmin coule pour venir tâcher le mouchoir auparavant immaculée. C'est un acte un peu fou que vient d'effectuer la japonaise mais elle n'en dit rien. Elle écoute, elle absorbe les paroles, les connaissances de la japonaise comme un trou noir absorbe tout ce qui est à porter. Elle est tellement à l'écoute des paroles de la japonaise qu'elle tique de suite lorsqu'elle parle de siècle. Le sourcil droit de l'américaine se dresse parfaitement, exprimant ce qu'elle ne dit pas. Des siècles ?

Puis la japonaise semble s'enfoncer, elle devient aussi rouge que le tapis sur lequel elles ont leurs pieds. Puis pourquoi s'excuse t-elle ? Il n'y a pas à s'excuser, tout le monde a le droit à des secrets, Grace est la première à en avoir, des secrets. Pourquoi blâmerait-elle la jeune fille. Enfin jeune, peut-être pas tant que ça réalise t'elle au fur et à mesure que la kami parle. Grace n'est peut-être pas la plus intelligente des filles de son âge, mais elle adore l'Histoire. D'un elle trouve cela passionnant, deux, elle permet souvent de se rendre compte que le temps n'est qu'une boucle et l'on apprend à relativiser; quoi qu'il en soit histoire et jeux vidéos sont souvent complice. Ainsi, elle peut facilement savoir le nom d'Amatérasu-sume-Okami lui est si familier; kami du soleil. Grace peut remercier les longues heures passer sur Lara Croft pour cela, sans ça, elle n'aurait sans doute jamais connu Himiko et, par extension, la dite déesse. Bien que dans le jeu, les deux avaient une description peu flatteuse et bien loin de la réalité. Cependant découvrir l'identité de la déesse lui permettait voir tout un panel d'opportunités, en tout bien tout honneur bien entendu. Jamais elle n'aurait de mauvaises intentions envers une déesse, ce n'était certainement pas prudent de un, et de deux elle l'aimait bien à cette déesse-là. Outre les connaissances, elle était douce, maternelle et avait le sens de l'humour.

A peine la jeune fille/déesse/kami eut-elle finit sa tirade que la cryomancienne lâcha un petit rire avant de faire un vague signe de main.

"Déjà d'une j'aimerais que tu continues à me tutoyer, je suis trop jeune surtout comparé à toi pour être vouvoye" dit-elle en se grattant l'arrière du crâne, venait-elle implicitement de dire que la kami était vieille ?
"Et puis ça ne me dérange pas, c'est plutôt cool d'avoir quelqu'un qui a vécu l'Histoire pour un exposé et je serais ravie de continuer à travailler avec toi. Amatérasu-sume-Okami, c'est la déesse du soleil non ? Enfin l'équivalent si j'ai bien compris. Je comprend mieux pourquoi...enfin pourquoi j'étais attirer. Un de mes pouvoirs est l'absorption en continu de la chaleur. Soleil chaleur enfin c'est un peu fou dis comme ça mais bref" dit-elle en balayant ses dernières paroles d'un geste de la main "Si toi tu le veux toujours on peut continuer à travailler sur cette exposée, on a une bonne note, une amitié si tu le souhaites parce qu'honnêtement je t'apprécie beaucoup et après tu pourras continuer à étudier la vie des humains et le Terminus. Mais saches que je ne dirais à personne qui tu es ou que tu es là grande Amatérasu-sume-Okami. Pour le coup je suis ton humble serviteur" finit-elle avec un petit rire gênée mais sincère

C'était maladroit; un peu direct. Mais Grace n'était pas du genre à y aller par quatre chemin et n'était pas sociable, donc les conversations n'étaient pas réellement son fort. C'était une excuse valable à ses yeux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 30 Sep 2020 - 11:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 197
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Amatérasu craignait un peu la réaction de Grace. Il faut dire que les liens entre les Kami et les humains ont été assez faible depuis le pacte. Elle craint aussi que la jeune fille se mette à dire à tous sa véritable nature. La tirade terminée, Grace lâche un léger rire et fait un vague geste de la main.

Elle ne demande qu'à être tutoyé, surtout que si on compare leur âge, Grace est très jeune. Miyuki sourit, même si Grace sous-entend qu'elle est vieille, il faut savoir appeler un chat, un chat, Amatérasu est vieille. Cela ne dérange pas Grace d'avoir une mamie comme camarade pour faire leur exposé. Elle trouve ça même cool de travailler avec quelqu'un qui a vu l'histoire. La cryomancienne montre ensuite sa culture générale en indiquant le rôle de la mère de toute chose. Grace avoue ensuite être attiré, de façon assez maladroite. Le pouvoir de Grace semble la pousser a chercher la chaleur pour s'alimenter. La mortelle propose à la déesse de continuer leur travail ensemble et avoue qu'elle l'apprécie et lui propose son amitié. Elle finie par un rire gêné en appelant Miyuki par son véritable nom. Miyuki rit légèrement avec bienveillance.

"- Grande ?"

Miyuki tourne autour d'elle.

"- Ce corps ne fait pourtant qu'1m60."

La jeune fille se met à rire. Amatérasu pouvait se montrer plus sérieuse, mais hors des temps où son devoir l'appel, elle est d'un grand second degré, en particulier tourner vers sa personne. Elle sourit à la cryomancienne.

"- Si tu m'offres ton amitié, il serait malvenue que je la refuse. Surtout venant d'une personne comme toi, Allen-San."

Grace avait l'air aussi introverti qu'elle et l'histoire du chien lui fait deviner d'où vient ce côté tourné vers elle-même.

"- Sache que je ne vouvoie, non à cause de l'âge, mais par respect. Ma race, les Kami, sont très attachés à cette notion."

Si les Japonais sont connus pour leur respect, c'est parce que les Kami leur ont appris que tout dans le monde vit et que même les objets peuvent acquérir une âme, il faut donc faire preuve de respect et d'attention envers toute chose. Nombre de catastrophe ou de malédiction sur l'archipel sont dû à un manque de respect ou d'attention envers parfois de simples objets.

"- Je pense que mon grand âge et ma nature démontre la justesse de ma parole. Même moi, l'incarnation du soleil, je peux me montrer faillible et faire des erreurs aux conséquences irrémédiables, alors oui, Grace, tu as droit à l'erreur. Surtout que tu ne l'a pas fait volontairement."

Miyuki se rassoit à côté de Grace et lui prend la main.

"- Quand le mal est fait avec de mauvaise intention, il se doit d'être combattu, mais quand il est fait avec de bonne intention, elle se doit d'être pardonné. Mais pardonner ne veut pas dire oublier. Au contraire, quand tu vas mal, quand tu sens que tu es à la limite de lâcher, rappelle toi des bons moments que tu as passés avec ta grand-mère ou ton grand-père ou d'autre. Parfois un peu de lumière dans le noir suffit pour faire la différence... Mais ta grand-mère à raison aussi. Tu ne dois rien regretter, car le passé est construit, le futur n'est pas fait, seule le présent compte. Cependant, le passé reste notre fondation et le futur notre objectif."

Miyuki sourit tendrement à Grace, la kami avait ressortit sa peau de mère. Elle finit par lâcher la main de Grace.

"- Sur ses bonnes paroles, je pense que nous devrions axé notre présent sur notre devoir pour ne pas regretter le passé à nous morfondre dans un futur où on n'a pas finit à temps notre devoir. Je suis capable de radoter de la philosophie bouddhiste pendant des heures, mais ça ne fera pas avancer notre propos. Donc, The Believer."

Miyuki baisse ses yeux sur ses notes et finit par tendre sa feuille avec le squelette de plan à Grace.

"- Donc, en introduction : on présente l'époque. Partie I, on présente The Believer et ses actions. Partie II, on présente le point de vue de la police qui arrête les super en faisant un crochet par Onion Kid et partie III en quoi les années de prison d'Onion Kid et la mort de The Believer est un sacrifice héroïque avant même l'invasion de Terminus et on montre que le sens de sacrifice héroïque est assez large. Tu en penses quoi ?"
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 2 Oct 2020 - 18:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Non elle ne s'était pas trompée, la déesse avait le sens de l'humour. Et elles étaient désormais amies, ce qui fit d'ailleurs rire intérieurement la cryomancienne. Elle n'avait que des "amis" plus âgés qu'elle, Miyuki avait 16 ans physiquement mais mentalement, c'était une autre histoire. Peut-être n'était-elle attirer que par les personnes introvertis ou ayant une certaine sagesse à lui apporter.
Il suffisait de regarder, devant la japonaise, la cryomancienne ne disait mot, écoutant ses paroles, réfléchissant même sur ces dernières. Elle se serait retrouver avec l'autre abruti d'Andrew et la chanson aurait été tout autre, au delà d'être débile, il l'insupportait. Miyuki, elle l'appréciait. Et il était rare que la jeune femme apprécie quelqu'un, surtout de son âge.

Grace serra la main de la kami durant son monologue avant de la relâcher lorsque celle-ci lui lâcha la main, hochant la tête lorsqu'elle évoqua la reprise de leur exposé. Les deux étaient, après tout venu ici pour cela. Certes, elles avaient dérivés de sujet entre temps mais qu'importe, il fallait se reconcentrer sur les choses importantes.

"Ca me va parfaitement, avec la partie I on peut glisser le modèle du "héro" type qui agit avant et après être devenu un hors la loi. Ca nous permettra de faire une bonne transition avec la partie II, je pense qu'il faudra néanmoins que l'on parle des divergences d'opinions de la police à cette époque, vu que tous n'arrêter pas les supers puisque certains croyaient encore en eux. Ca nous permettra de parler des sacrifices héroïques des gens sans pouvoirs ou n'ayant pas voulu en faire usage. Après que l'on ait découvert que certains policiers n'avaient pas arrêter les supers héros quand ils étaient devant eux, ils se sont fait renvoyer. A leur manière ils sont aussi des héros, ils ont mis leur vie, famille et carrière en jeux pour quelque chose de plus grand."

Cette anecdote, c'est son voisin qui lui avait raconter. Le "vieil" homme avait eu plus de métiers dans sa vie que Grace n'en aurait jamais; dont l'un d'eux avait été flic. Après avoir été virer pour ne pas avoir arrêter un petit héro de quartier, il avait été virer. Se reconvertissant en videur de boîte de nuit. Dire que maintenant il travaillait à mi-temps comme agent de sécurité dans le bar de son oncle les samedis soir.

"L'idée du sacrifice héroïque au sens large est une bonne idée, ça nous permet de faire une ouverture et de rebondir sur deux/trois idées à la fin si jamais on en a envie. Quitte à faire un peu comme une morale tel que les sacrifices héroïques sont faits tous les jours par des personnes ordinaires ou extraordinaires" Grace fit une pause avant de reprendre "Je verrais avec grand père si on peut emporter quelques un de ces objets ou des photos" dit-elle tout en se le notant dans un coin de sa page "Il faudra voir aussi quel type de présentation on choisit vu que notre professeur nous as laisser carte blanche, il faudrait faire un truc classe mais propre, ça nous permettra d'avoir les points de présentation facilement et d'attirer le regard des gens sur le contenu de notre exposée"

Leur conversation avait pris un virage à 90°, il y avait un temps pour tout; et désormais, il s'agissait de se concentrer sur leur exposé. La cryomancienne avait donc repris un air sérieux et présenter ses idées à la kami, comme si leur précédente conversation n'avait jamais eu lieu qu'elles avaient parler de leur exposé tout ce temps.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace)
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_6L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_8


L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_1L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_6L'histoire pour exemple (Miyuki/Grace) Categorie_8

Sauter vers: