La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_1La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_2bisLa Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 19:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Dans la fraîcheur du petit matin la masse sous les draps chauds bougea. Ils glissèrent dans un bruissement doux tandis que le corps se révélait aux raies de lumière qui transpercaient les stores. La musculature bronzée luisait, baignée de cette aura qu'on lui connaissait bien. Était-ce encore la lune qui régnait ou bien le soleil lui disputait déjà la place au trône ? L'humanité qui dormait paisiblement n'aurait pas su le dire.
Les yeux marrons s'ouvrirent petit à petit, le rythme lent de la cage thoracique accompagnant ce réveil. Il laissa son regard vagabonder quelques instants dans la chambre puis il se redressa.
La simple naïveté du réveil se dissipa et les éléments de la veille lui revinrent en mémoire. Il poussa un soupir ainsi que la couverture, chassant la bonne nuit qu'il avait passée.

L'expert en informatique y avait travaillé toute la journée sans succès. Sans pouvoir dire d'où venait la faille. Les comptes des Mathesson avaient été piratés. La cyber attaque avait pris tout le monde de court et ça avait alors été le branle bas de combat. Comme le venin d'un serpent qui s'instille dans le corps, le virus avait rendu vulnérable le système pourtant ultra sécurisé. Une visio conférence de sécurité avait été mise en place et Abel avait pu voir son père par caméras interposées. Après la réunion de crise ils avaient du se rendre à l'évidence: ils étaient impuissants. Enfin pas tout à fait.

La philosophie de vie du jeune homme l'empêchait de se décourager. S'il ne pouvait pas arrêter le virus virtuel, il pouvait encore arrêter l'humain derrière tout ça. Il y avait forcément quelqu'un de chair et d'os là dessous. Après tout en l'absence de son père et suivant ses consignes, il était de son devoir de réagir. Pour une fois qu'il travaillait pour des gens qui n'étaient pas sans scrupules et bien qu'ils soient très riches, cet argent avaient aussi des fins caritatives et d'aide à la recherche médicale entre autre.
C'était son boulot de débusquer le malfrat qui avait pioché dans les fonds réservés à l'humanitaire.

Il posa les pieds par terre, un léger frisson lui traversa l'échine. Abel alla directement à la douche attenante à sa chambre. Toute en mosaïque savamment choisie, le garde du corps glissa sous la douche. L'eau d'abord froide réveilla son esprit et l'eau chaude ensuite acheva de réveiller ses muscles. Comme des soins pour le purifier.

La suite de la journée se déroula sans accrocs. Il sentit tout de même la tension qui planait sur le personnel de la villa. Tout le monde se demandait qui pouvait bien avoir orchestré ce méfait. Il organisa la journée du personnel de sécurité -la chose étant déjà bien rôdée bien avant son arrivée- puis sortit dans l'après midi. Vêtu d'un bomber bleu nuit couvrant une marinière, il portant un Chino marine et des van's de la même couleur.

Il avait marché jusqu'à son premier point de rendez-vous, une mèche noire flottant négligemment sous la brise. Abel avait profité, en devenant le garde du corps privé de la famille, du réseau du personnel et des précédents agents. Le jeune homme rencontra un indic qui pouvait l'aider dans ses recherches. Du moins il l'espérait.
S'asseyant à côté d'un homme sur un banc quelconque du parc voisin, il n'y alla pas par quatre chemins. Le côté déterminé et incisif du français en déconcertait plus d'un. L'homme, bien que plus vieux, lui indiqua la possible source du problème. Un hacker qui habitait dans le quartier des Docks et dont on parlait comme d'un génie.
Le souvenir fugace d'une adolescence passée voilà son visage un court instant. Il chassa cette pensée d'un battement de cils et en remerciant l'homme il quitta le parc.

Il ne fit pas de détours. Abel se rendit directement à l'adresse indiquée. La méthode courtoise. Essayer d'entrer, discuter. Il le saurait rapidement si c'était son homme. Le métis avait toute une palette de techniques pour cela. Le quartier paraissait-non était- glauque mais le soleil l'adoucissait un peu. Il repéra l'immeuble en question et dans un silence de chat il grimpa jusqu'au 5ème étage. La poussière dans les escaliers et plus généralement le manque d'entretien de la cage laissait à désirer. Des locataires se faisaient avoir sur les charges locatives pensa t-il.
Deux appartements sur le palier. L'indic ne lui avait pas précisé lequel était ce.

Abel regarda donc les noms. Celui, griffonné sur un bout de papier lui fit rater un battement de coeur. Même deux. S'il avait pu compter. Le poing figé devant la porte pour frapper, il ferma les yeux pour les rouvrir rapidement.

Ce n'était pas possible.
Pas lui.

Il frappa alors d'une étrange façon. On aurait dit un code.
Un large sourire vint barrer son visage et ses yeux pétillaient.
Pourvu que le bout de papier ne mentait pas.
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alors que le premiers rayons du soleil transperçaient les volets en bois de son vieil appartement pour se jeter sur son ventre, le rouquin ouvrit les yeux. Il porta la main à son front, comme d'habitude il était chaud et humide, il avait encore l'impression d'avoir couru un marathon toute la nuit. Ca faisait des semaines que ça le poursuivait, depuis son arrivée dans cette ville. Il faut dire que son quartier ne l'aidait pas vraiment à avoir une bonne nuit de sommeil réparateur : Cris d'agression, sirène d'ambulance, bars ouvert jusqu'à pas d'heure... Il était loin de la tranquillité des berges de la ville de son enfance.

Il se gratta le front puis le ventre, et lâcha un soupir d'agacement, il fallait vraiment qu'il trouve une solution pour pouvoir dormir tranquillement. Il était seul dans ce taudis, mais il avait l'impression, des fois, d'être avec tous les soulards du bar d'en dessous

Cependant, après avoir repris ses esprits, un large sourire se dessina sur son visage alors que le souvenir de sa réussite de "braquage virtuel" du compte Mathesson lui revint en mémoire. Il n'avait jamais fait d'aussi gros coup !Ca avait été un jeu d'enfant, quel aubaine qu'une des plus grosses fortune de Star City lui envoie son téléphone portable pour un problème de batterie quelques jours après avoir monter sa petite affaire de réparation. Il avait reçu l'iphone par coursier, avait changé la batterie du cellulaire en suivant un tutoriel vidéo sur internet, et avait bien pris soin, avant de le renvoyer à son propriétaire d'utiliser son petit don pour récupérer les identifiants bancaires de Monsieur Mathesson.

Il avait écrit tout ça sur un bout de papier, afin des les utiliser plusieurs mois plus tard afin de ne pas éveiller de soupçon sur sa personne.

Hier donc, il ressortit son petit post-it griffonné tout en gardant la main sur la tour de son ordinateur, il se connecta sur le compte de sa victime, et transfèra un demi-million de dollars sur son compte Paypal invisible. Un compte qui, pour la base de donnée de Paypal, et les banques du monde n'existait pas. Pour les Mathesson, l'argent avait fondu comme du beurre au soleil, il avait simplement disparu. Il reversa la presque totalité de sa mise à une association aidant femmes victime d'agressions sexuel, et se garda quelques milliers de dollars pour payer deux ou trois mois d'avance de son loyer bien trop cher.

Son réveil se mit à sonner, il se leva d'un bond, et se précipita dans sa salle de bain, dévêtit l'unique tissus le recouvrant et pris une longue douche froide.

Une fois tout propre et tout mouillé, il enfila un simple t-shirt bordeau, et un short de plage noir sans prendre la peine d'essuyer son corps et sa crinière rousse.

il sortit de la salle de bain pour ouvrir ses volets abîmé, le soleil illumina alors tout son petit appartement. C'était petit, vétuste, mais propre et confortable. C'était une pièce unique avec une petite cuisine sans four. Un mini frigo, un micro onde, cela suffisait amplement à Ezekiel. En face de la cuisine, se trouvait un canapé déplié en mode lit à côté d'une simple table basse avec un ordinateur.

Il s'assis devant son ordi et envoya le mail qu'il avait réservé au Mathesson après son petit coup d'hier.


"Password et ses oubliés vous remercie, :o :)"




C'était sa marque de fabrique, il ne pouvait pas s'empêcher de rappeler à ses riches victimes qu'il s'était fait avoir par un pauvre petit geek qui abusait des smileys, même s'il savait qu'il faudrait sans doute quelques jours au Mathesson pour renflouer leurs caisses, ça lui faisait du bien de remettre ce genre de personnes à leur place.


Il alluma la musique et commença à danser pied nu dans son salon pour fêter sa première grosse victoire depuis son arrivée dans la ville des Supers. Aujourd'hui c'était lui le Super. SuperPassWord ! Ca sonnait tellement bien !

*toc* *toto-toc*

Easy s'arrêta net. Tiens ? Il n'attendait personne ? A vrai dire il n'attendait que rarement des gens, à part quand il commandait une pizza ou qu'un client lui faisait parvenir un appareil pour réparation, il ne connaissait personne dans cette ville.

Puis, c'était bizarre cette façon de frapper. Ez n'avait souvenir que d'une seule personne qui frappait comme ça...

Il secoua la tête vivement. N'importe quoi, ça faisait bien 8 ans qu'il n'avait plus de nouvelles de son vieil ami.

Il enjamba son canapé et ouvrit la lourde porte en bois.

"Oui, bonj..." Commença-t-il en voyant le visage d'Abel Khan.

Ils restèrent tous les deux à se regarder dans les yeux pendant quelques instants, on entendait que les klaxons énervés de l'extérieur résonner dans les communs de l'immeuble.

Puis, pris de panique, le jeune garçon claqua la porte, tourna le verrou deux fois et courut se réfugier sur son Lit-canapé, les genoux replier sur son torse, blanc comme un linge.

Il venait vraiment de voir un fantôme du passé sur son palier ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 22:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Le choc.
Z.
Le choc.

"Qu… Euh..je…" bredouilla Abel en voyant s'ouvrir la porte. Les cheveux roux de son fantôme du passé disparurent aussi vite qu'ils étaient apparus.

Son poing était resté en suspend à proximité de la porte. Il s'abaissa machinalement, lentement. Il rêvait, ce n'était pas possible. Un million de questions fusaient dans sa tête. Comment était-ce possible ? Que faisait-il ici ? Depuis combien de temps était-il là ? Pourquoi ? Quelle était la probabilité pour qu'ils se retrouvent aujourd'hui ? Dans ces conditions ?
Bon, effectivement, peut-être pas un million de questions. Mais celles qui étaient venues le laissaient là, pantois. Fixe, comme une pendule cassée. Immobile comme une statue de pierre. Figé comme un tableau. Une nature morte.

Son corps tout entier avait été ébranlé par l'apparition. Le regard dans le vague. Ses yeux marrons scintillant comme les étoiles d'un soir sans nuages. Ils semblaient relire un livre à demi fermé. Les muscles du visage paraissaient de marbre. Laissant sur sa bouche fuselée une phrase inachevée. L'expression était descriptible. L'étonnement. La surprise. Le bonheur. L'appréhension. Mélangez tout ça et posez le tout sur le jeune métis.
Même son souffle c'était tut. Fugace besoin relégué au second plan. Tout son être était mobilisé au coeur qui avait raté ces deux battements. Au moins. Son cerveau avait fait un arrêt sur image. Qu'est ce qui se passait bon sang ?! Aller là dedans on se bouge ! On se réveille !

Abel prit alors une large inspiration comme s'il avait été en apnée depuis deux minutes.
Il se passa une main dans les cheveux, repoussant sa mèche. Puis elle descendit sur le visage comme pour essuyer la vision. Il tourna le dos à la porte et marcha lentement sur le palier, près de l'escalier. Sa main bloquée dans ses cheveux. L'autre sur la hanche. Abel avait déjà oublié pourquoi il était là.
Il prit une nouvelle inspiration. Les doigts se relevèrent, hésitant, puis se refermèrent en un poing qu'il aurait voulu plus assuré.
La machine se remettait en route. Son coeur accéléra légèrement le mouvement. Il força son souffle à se calmer.

Il frappa à nouveau.

"..."

Un blanc.

"Z'...."

….

"Z'..... C'est toi ?"

Puis plus bas, pour lui-même.

"Mais qu'est-ce qui se passe ici. C'est pas possible. Ça ne peut pas…"

"Ouvre…. S'il te plaît." dit-il un peu plus haut afin que sa voix traverse la séparation.

Il sentait un léger voile de sueur se poser sur sa peau. Il avait un peu chaud. L'odeur ambrée de son parfum Hermès faisait danser les volutes invisibles autour de son visage. Il voulait le revoir. Le serrer contre lui. Si c'était lui.
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 23:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
De l'autre côté de la porte ce n'était pas plus glorieux dans l'esprit du garçon aux cheveux de feu. Il avait quitté sa position foetal pour s'allonger sur le dos sur son canapé miteux en étoile de mer le les yeux rivé sur le plafond. Les mêmes questions qu'Abe fusaient dans le cerveau du jeune homme : Hein ? Pourquoi ? Comment ? Qu'est ce qu'il faisait là lui ? Après tout ce temps ? Le monde était-il aussi petit que ça ?

Il entendait les pas résonner dans son hall d'immeuble. Z' ne pût s'empêcher d'imaginer son ami faire les cents pas comme il eut l'occasion de le voir certaines fois avant un contrôle important, bien qu'Abe soit rarement du genre à stresser.

On frappa à nouveau à la porte.

Bien sûr, Ez' ! Tu pensais vraiment qu'il allait partir comme ça ?

Il ne répondit pas, il ne savait pas quoi faire. Peut-être que s'il attendait assez longtemps dans cette position sans faire de bruit, Abe se lasserait et finirait par abandonner et partir ? Mais, non ! Pourquoi pensait-il ça ? Il ne voulait pas que son indien disparaisse comme ça ! Il avait des milliers de questions à lui poser ! Comment l'avait-il retrouvé ?

Toujours tétanisé dans son lit, incapable de bouger le moindre membre, un frisson parcouru tout son corps commençant au creux de ses pieds nus, pour finir dans le cou. Il eut enfin la force de se frotter le visage et la barbe naissante quand la voix d'Abe se fit entendre à travers la porte

Z'... Il ne pût s'empêcher de lâcher un petit rire. il n'y avait vraiment que lui pour l'appeler comme ça. Il en était sûr, c'était lui. Il aurait pu le retrouver dans 100 ans il n'aurait jamais oublié la voix chaude de son ami.

"Non, C'est le pape ! " ne pût se retenir de rétorquer l'informaticien en herbe en français en riant plus fort.

Il transpirait à grosses gouttes, son t-shirt était trempée de sueur.

*A bah ca vallait le coup de prendre cette douche froide ce matin*
songea-t-il

Il se redressa pour se mettre en position de tailleur sur son canapé-lit, il aurait donné n'importe quoi pour disparaître. Il aurait aussi donné n'importe quoi pour que cette situation lui arrive, il n'avait jamais osé la fantasmer. Après son départ de Lyon, il avait fait une double croix sur la possibilité de revoir un jour ses anciens amis.

Et voilà qu'il lui demandait de lui ouvrir.

Ezekiel se redressa sur ses jambes, il sentait le bois du parquet trembler sous ses propres frissons. Il sauta au-dessus de son fauteuil et poussa la porte pour revoir le visage du garçon, qui avait l'air aussi mal à l'aise et confus que lui. Z' le regarda de la tête au pied, il n'avait pas tant changé que ça. Un poil de barbe un peu plus fourni tout au plus.

Le rouquin voulu ouvrir la bouche, mais aucun son ne sortit.

Toute façon il n'aurait pas eu le temps de dire la moindre chose, les bras de l'indien l'encerclèrent bientôt de tout leur long. Les câlins d'Abel Khan. ça lui avait tellement manqué. Le roux resta un moment droit comme un piquet avant de se détendre et de se laisser aller dans l'étreinte que lui offrait Abel

"Putain Mec" siffla-t-il "Tu m'as tellement manqué..."
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 11 Mai 2020 - 13:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
L'attente lui parut interminable. Comme un film au ralenti. Une longue slow motion. Plus les secondes s'égrenaient, plus la sueur perlait à son front. Pourquoi il avait si chaud tout d'un coup ? On était encore loin de l'été. Même avec un climat aussi déréglé. Le printemps avait encore de beaux jours devant lui. La cage d'escalier était tempérée. La seule chose qui réchauffait c'était bien cette apparition. Et pourtant ça n'expliquait pas tout. Les émotions. Voilà la clé. Si présentes, dansantes dans son esprit. Jouant avec son coeur, son cerveau et son souffle. Les secondes ne lui laissaient pas de répit. Ses émotions non plus à vrai dire. Comme une armée latente qui se met en marche. Abel était là devant cette porte, attendant que ce qu'il avait cru voir, vienne lui ouvrir.

Z. Ezekiel. Son ami. Son cher ami. Cette partie de son adolescence. Ce perturbateur malgré lui. Ce je ne sais quoi qui le rendait si vivant. Était-il là derrière ? Bon dieu que cette attente était longue. Le bruit de la ville lui parvenait étouffé. Les voitures, les voix, la vie au dehors battait son plein. Lui était là dans le silence de la cage d'escalier. Ses yeux déchiffrèrent une nouvelle fois le bout de papier qui faisait office de plaque. Le monde était si petit alors ? Sa grand mère lui aurait dit qu'il n'y avait pas de hasard. Que tout était écrit. Que la lune jouait sa rhapsodie pour le Soleil. Que les âmes au destin mêlé se retrouvaient toujours quelque part. Peu importe le temps où le lieu.

Une voix s'éleva et il sourit. De plus en plus largement. Jusqu'à découvrir sa dentition. C'était bien lui. C'était bien Z. Il reconnut sa voix qui était suave. Son ami depuis longtemps perdu de vue. Un poids disparut. S'envola au loin. Il se mit à rire doucement à la blague que lui lançait le roux de l'autre côté. Bordel il se replongait des années plus tôt. Une chaude après midi d'été. Un doux soir d'automne. Une journée d'hiver à la montagne. Un printemps sous une fenêtre de toit. De longues soirées manette à la main. Des cours pas franchement drôles. Des berges accueillantes. Une puberté qui se découvre. Un lien unique qui se tisse.

Abel entendit les craquements des pas sur le sol. Puis comme un saut. Il se figea à nouveau. Il n'osait pas être heureux là tout de suite. Le français n'osait y croire. Pourquoi maintenant ? Et pourquoi comme ça ? Les pas se rapprochaient et son coeur accélérait. Plus il se rapprochait plus il avait chaud. Sa marinière collait déjà à sa peau. Il prit une bouffée d'air et expira lentement. Les serrures se déverrouillerent. Et la porte s'ouvrit enfin. Dévoilant Ezekiel Adams.

Le visage avait peu changé. La tignasse couleur du feu elle avait bien poussée. Il ne vit que ça avant que ses bras ne se referment d'eux mêmes sur la taille de son ami. Dans l'entrebâillement de la porte deux jeunes hommes se retrouvaient. Un lien unique se recousait. Il sentait à nouveau le corps de Z dans ses bras. Il sentait qu'il avait eu chaud lui aussi. La moiteur de son t shirt ne mentait pas. Il avait été aussi ému et transporté que Abel. Il posa délicatement son visage dans le creux de son cou et ses lèvres touchèrent le salé de sa sueur. Il inspira profondément. Ses mains bougeaient très légèrement pour raffermir son étreinte sur son ami et profiter de cette proximité retrouvée. Son aura n'avait pas changée. C'était bien lui. Il sentit d'abord sa raideur puis qu'il se détendait. Lui aussi devait se demander ce qui se passait.

"Toi aussi tu m'as manqué le rouquin !" lança t-il et le serrant plus fort et le faisant décoller un tout petit peu du sol.

"T'aurais pas un peu grossi toi ?" dit en riant à gorge déployée. Il desserra son étreinte pour se planter devant lui avant de lui ébouriffer les cheveux. Il lui tira ensuite les joues, joua avec son nez, le serra à nouveau avant de lui tourner autour.

"Z ! Toi ici ?! Bordel, si j'avais su ça c'est… Incroyable !!"


"Tu habites ici depuis longtemps ?"

Les années de silence radio le frappèrent alors de plein fouet et il ouvrit la bouche sans rien dire et se prit les cheveux dans la main, les ramenant en arrière, l'air gêné.

"Ça fait un bail pas vrai…? Tu… Tu vas bien…? " marmonna t il en relevant les yeux vers lui, un sourire en coin sur les lèvres.
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Lun 11 Mai 2020 - 14:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le coeur du rouquin ne fit qu'un bond lorsqu'il sentit le souffle chaud du français dans le creux de son cou, il avait très chaud mais un frisson glacé parcourut tout son corps des pieds à la nuque. Il sentit ses pieds quitter le sol lorsque Abe le souleva avant de le reposer et de lui toucher tout le visage comme il en avait l'habitude. Tout y passa, son petit nez rose, ses joues un peu rebondit, ses longs cheveux de flammes.... Et une remarque sur son poids ?

"euh, je ...bah..." bredouilla-t-il les yeux en l'air pendant que son ami lui massait littéralement tout le faciès.

Il secoua la tête pour se redonner une consistance et chasser gentiment les mains de son Français et poursuivit avec un peu plus d'aplomb, un petit sourire au coin de ses lèvres, ses grands yeux noirs plongé dans les noisettes du jeune métisse.

"Je sais pas, c'est peut-être toi qui t'es ramolli..."

Il releva la manche de son t-shirt jusqu'à son épaule et replia son bras gauche pour contracter son biceps qui s'arrondit doucement.

"... ou alors les gènes de mutant n'épargne pas les technopathes et moi aussi j'ai eu le droit à ma part du gâteau"


Il rabaissa sa manche avant que son camarade ne puisse tâter son biceps pour vérifier.(il ne le connaissait que trop bien) Il poussa la porte du pied qui s’ouvrit dans un grincement sonore et invita son ami à entrer chez lui d'un regard. Il referma derrière eux et il se précipita vers sa table basse l'histoire d'enlever la canette de bière de la veille, ainsi que le caleçon de ce matin négligemment balancé dessus. Il jeta tout à la poubelle sans distinction dans la précipitation, le visage cramoisi.

"Désolé, je n'attendais personne, c'est un peu plus propre d'habitude... Ca fait quatres semaines je dirais. Je suis arrivé en ville il y a deux bons mois, j'ai créché à l'hôtel aussi longtemps que mes économies me l'ont permis... Et me voici !"

Alors qu'il se dirigeait vers le frigo , il n'eut pas de réponse. Il ouvrit la porte de son mini-frigidaire, attrapa deux bières discount et en tendit une à son ami apparemment gêné de quelque chose. Ouais ça faisait longtemps... Le rouge aux joues, Ezekiel s'en voulait. C'était un peu lui qui avait coupé les ponts. A l'époque sa relation avec Abel le perturbait. C'était son ami, mais certaines de ses actions le perturbait et le mettait dans un conflit interne permanent. Un peu comme tout à l'heure quand il souhaitait à la fois qu'Abel s'en aille et qu'il reste ici : Les câlins impromptus sur les berges, les petits bisous sur la joue après une partie de console, les nuits passées dans ses bras les chaudes nuits d'été. Ils étaient plus que des amis, mais Ez avait toujours été incapable de décrire la relation qu'ils entretenaient tous les deux.

" Ouais... Ca fait un bail, comme tu dit. Désolé."

La main derrière la nuque, il ne regardait plus le français. Il y eu quelques secondes de blanc, puis il replongea son regard dans celui de son ami, le sourire se redéssina sur son visage et il décapsula les deux bières avec un briquet dans la poche de son short de plage. Il posa celle d'Abe sur la petite table en l'invitant à s'assoir sur le canapé-lit déplié, pendant qu'il avalait goulûment une grosse gorgée de bière pas cher.

Il s'assit à son tour.

"Oui. Ca va... Il ne m'est rien arrivé d'extraordinaire à vrai dire "

*Si on oublie que j'ai été un demi millionnaire pendant quelques heures hier soir.*

A cette pensée son sourire s'élargit, mais il l’effaca très vite.

"Et toi ? Abe ? Qu'est-ce que tu fais ici ? Je veux dire, j'ai l'excuse d'être Américain, il y avait bien plus de chance que je me retrouve ici, dans cette ville peut-être pas mais plus que toi ? Tu vis depuis longtemps ici ?"

Il marqua une pause, l'air de la pièce était toujours aussi lourd et chaud malgré la fraîcheur habituel de son appartement exposé nord.

" J'ai un milliard de questions Abe' ! Mais surtout... Comment tu m'as retrouver ? Je veux bien que le hasard fasse qu'on se retrouve dans la même ville à l'autre bout du monde après toutes ces années, mais... Mais stalker les gens et chopper leurs adresses c'est plus mon truc, tu sais ?"

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 11 Mai 2020 - 22:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Abel sourit. Il jubilait d'avoir retrouver Ezeckiel. Il éclatant de rire à sa moquerie sur le fait qu'il se soit ramolli et lui montra son biceps. Le français se dit alors que son ami avait finalement bien changé. Ils s'étaient quittés ados et se retrouvaient adultes. Et quels adultes! Il profita quelques instants de regarder à nouveau Z. Il avait bien sûr un peu grandi. Les traits de son visage s'étaient dessinés. Ses cheveux roux, ses yeux noirs, son teint, ses proportions. Oui il avait définitivement devant lui la version adulte. Oui comme Z l'aurait sûrement dit, une version 2.0. Son t shirt bordeaux, humide de sueur, laissait transparaître un corps sinon musclé, au moins bien fait. Un short de plage montrait des jambes nues. Avant qu'il n'ait eu le temps de lui attraper le bras, son ami remis sa manche en place. Cela tira Abel de sa contemplation.

"Merci Z !" lança t-il en attrapant la bière qu'il lui tendait à la volée.

"Ça va tu aurais pu devenir ce cliché du geek obèse. Mais je peux constater que ce n'est pas le cas." dit il en désignant d'un mouvement de tête le t shirt humide. Un sourire amusé aux coin des lèvres.

"T'as eu chaud on dirait !" déclara le français en riant. Même si en vérité il avait eu également chaud. Il mourrait d'envie d'enlever son bomber mais aurait à subir les railleries de Z. Sa marinière collante lui rappelait les émotions qui avaient traversé son esprit. Il décida de subir la vanne qui allait venir et enleva sa veste qu'il jeta sur le rebord du canapé. L'appartement semblait hors d'âge. La lumière posait sur le mobilier et les murs une ambiance un peu vétuste mais propre. Enfin… Il vit Ezeckiel ramasser à la hâte caleçon et canette de bière avant de tout mettre à la poubelle. Cela lui tira un rictus. Ce mec était un peu bizarre parfois ! Mais il avait appris le connaître. Il devait être un peu gêné et Abel ne tenait pas à savoir ce que ce caleçon faisait là.

"Ouais c'est ça… toujours un as du rangement à ce que je vois !" se moqua t-il gentiment.

"Ah oui deux mois ?! Le monde est petit hein ?" dit il avant de grimacer en prenant une première gorgée de bière. Le goût de la bière discount, cela faisait un bail et contribua à le ramener dans le passé. De longues heures passées sur les berges du Rhône ou sur les péniches à trinquer autour d'une bière.

Il s'était assis à côté de Z sur le canapé lit déplié. Il baissa la tête. Les dernières questions le ramenèrent à ce qu'il faisait ici.

"Hum.. Je…" ce n'était pas facile à expliquer. Surtout si c'était bien lui que cherchait Abel tout se mettait en place dans sa tête. Z était un technopathe, ce ne pouvait être que lui. La réponse qu'il allait donnée ne serait pas facile. Il décida de commencer par le plus facile.

"Ça fait deux ans que je vis ici. Je me suis associé avec mon père et je suis devenu agent de sécurité. Je…"

"Écoute Z. Je ne suis pas là par hasard. Même si en fait je ne te cherchais pas. Je n'ai pas ton don après tout effectivement.. Voilà je.. Travaille en fait pour une famille comment dire.. Très riche et.. Ils ont été victime d'une cyber attaque qui les a délesté d'une grosse somme d'argent."


Il fixa ses yeux en amande dans ceux de son ami.

" C'était toi hein ?
" la question n'en était pas vraiment une.

" Tsss… J'aurais préféré que ça soit quelqu'un d'autre. " marmonna t-il en détournant le regard comme s'il se parlait à lui-même. Il aurait vraiment préféré revoir son ami dans d'autres circonstances. Ce n'était pas possible. Son cerveau fusait déjà pour trouver des solutions.

" Tu sais ce sont des gens biens. Crois moi je ne travaillerai pas pour eux sinon. Ils sont dans les oeuvres de charité, ils aident à la recherche médicale."

Sa main se leva pour aller une fois de plus plonger dans les cheveux de son ami. Il posa sa bière.

" C'est juste pas possible. Non, dis moi que c'est pas toi ? Il faut que je trouve une solution. Tu crois que tu pourrais inverser le processus ? "demanda t-il à tout hasard.
Il s'était levé. Commençant à faire les cent pas, les sourcils froncés signe de réflexion.
Les mains dans les poches il se planta devant Z juste devant ses jambes nues, son chino les frôlant sans le vouloir. Il lui devait des réponses

Son portable vibra dans sa poche au même moment. Il glissa sa main dedans et décrocha.

"Oui ?"
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 9:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La main du Français dans ses cheveux pendant qu'il le dévisageait mis l'Américain dans une situation très malaisante. Tout fusa très vite dans son petit crâne. Il pensea d'abord à lui mentir, lui dire qu'il faisait mauvaise piste, qu'il ne connaissait pas les Mathesson, Il pourrait même jouer de mauvaise foi et lui dire, que non, ce n'était pas lui, qu'il le connaissait, et qu'il savait très bien qu'il n'était pas capable de ça. Sauf que justement, Abel le connaissait, il connaissait son pouvoir et savait tout à fait de quoi était capable Ezekiel. Il connaissait également sa haine prononcée pour les patrons fortunés. Pour finir il connaissait son pseudonyme : Password.

Il était foutu.

Abel allait le dénoncer et il allait finir en taule.

Il reprit son souffle, ayant vite oublié la vision de la marinère trempée du garçon, s'épongea le front avec son propre vêtement et tandis qu'il regardait ses pieds nus, refusant de croiser le regard du mutant, il répondit :

"Oui c'est moi... Je ne pourrais pas te mentir, tu apprendras vite qui a fait le coup toute façon..."

"Des gens bien ? Les Mathesson ? Ouais j'en doute pas ! ils donnent quelques milliers d'euros ici et là, pour leurs noms. C'est des amours c'est vrai " ironisa t-il "j'imagine même que monsieur Mathesson fulmine de rage dès qu'un journal chante ses louanges à la télévision, assis sur sa chaise d'acajou, entourré de ses larbins"

Il se tut d'un coup. Oops, Abel faisait partie des “larbins”. Il leva les yeux vers lui et lança un regard remplis de gêne, comme pour lui dire qu'il était désolé.

"Ecoute Abel, même si je le voulais je ne pourrais pas inverser le processus, je n'ai déjà plus cet argent, j'ai tout donné à une association, sans espérer une pub pour mon nom en échange ceci dit. Je ne peux décemment pas reprendre cet argent, ils en ont bien plus besoin que ton patron."


il se leva à son tour et suivi Abel dans son manège des cent pas.

Ce n'était pas possible, ils ne s'étaient pas vus depuis des années et c'était comme ça que devait se passer leur retrouvailles ? Bien qu'il ne pensait jamais le revoir, il aurait imaginé ça un poil différent. Abel avait enquêté sur lui pour le piéger ? Cette pensée pinça son petit coeur, il avait l'impression qu'une veine avait explosé sur son front à force de froncer les sourcils.

" Me balance pas Abel, s'il te plait"

Sa voix frôlait dans les aiguës, réellement inquiet pour son sort

"Tes patrons, ils vont retrouver leur fric en quelques temps, il leur suffit de vendre je ne sais quoi et dans quelques jours le demi million reviendra, tout rentrera dans l'ordre. Et puis ils ont des assurances non ? Ca ne sera bientôt que des broutille pour eux. Les filles à qui j'ai donné l'argent en a besoin, au moins un demi million de fois de plus qu'eux, leur fille attendra le prochain Noël pour son prochain Ipad, c'est pas la mort, non ?"

Il ne pouvait pas s'empêcher d'être cynique quand le stress envahissait son cerveau

Il attrapa la main moite de l'indien.
"s'il te plait ?" dit il d'une toute petite voix, avec un grand sourire comme un enfant qui essaye de convaincre son père

Le téléphone d'Abel sonna, sa main se libéra de l'emprise du roux pour décrocher

*Ouf ! Sauvé par le gong*

Il se laissa tomber à nouveau dans le canapé-lit. Voilà il était foutu, il s'agissait sans doute du patron d'Abel, Ou un collègue. Ou pire son père ! Ez' était vraiment pas prêt à se prendre une gifle "endiamanté" de la part de monsieur Khan.

Et dire que quelques instants auparavant, son ami était juste en train de lui faire des compliments sur son physique et de le taquiner sur l'humidité de son t-shirt, avec une hypocrisie quand même bien prononcé d'ailleurs quand on voyait la peau d'or du métamorphe transparaître à travers les bandes blanches de sa marinière. A cette pensée il passa sa main sous son propre vêtement pour constater que tout ça n'avait rien changé à sa situation, il transpirait à grosses gouttes.

Il hésita un instant à s'enfuir, mais se ravisa. Pour aller ou ? sans affaire ? sans argent ? sans son outil de travail ?

Perdu dans ses pensées il n'avait pas du tout suivi la conversation de son ami, quel idiot ! Ca lui aurait sans doute permis de gagner un peu de temps. Alors que la panique s'emparait de lui un drôle de sentiment se fit sentir dans la pièce. Les LED de son ordinateur clignotèrent plusieurs fois avant de s'éteindre. Mais oui bien sûr, pourquoi il n'y avait pensé.

Alors qu'Abe parlait déjà depuis plusieurs longues secondes Ez se concentra sur le téléphone de son ami. Il ne maîtrisait pas vraiment ce pouvoir, mais pour une fois, il en avait une utilité toute trouvé. Il se concentra autant qu'il le put, mais rien ne semblait se passer, et le cercle infernal de la panique l'emportait de plus en plus profondément.

Puis, d'un coup, il sentit que cela avait fonctionné. Il n'entendait plus la voix d'Abel. et le téléphone de son ami semblait silencieux également.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 11:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Z'. Je ne vais ni te dénoncer, ni t'arrêter. Ne dis pas de bêtises. Seulement la situation n'est pas simple.. J'aurais vraiment aimé que ça soit quelqu'un d'autre." déclara Abel en écoutant les révélations de son ami. Clairement il paniquait. D'ailleurs cela lui faisait dire n'importe quoi apparemment. Un peu trop même. Abel gardait son sang froid. D'une part il s'agissait quand même de son vieil ami. D'autre part, il s'énervait rarement. Il n'allait quand même pas se battre. Ceci dit l'affaire était grave. On comptait sur lui pour régler le problème. Ce que disait Z n'était pas encourageant mais vrai. Il ne pourrait simplement pas reprendre l'argent qui avait déjà été sûrement investi ailleurs. Avant qu'il n'ait pu lui répondre et le remettre un peu à sa place, son téléphone vibra dans sa poche. Il décrocha.

"Oui?"

A l'autre bout du fil une femme d'une voix douce mais ferme.

"Abel, où êtes vous ? Livia a oublié son cours de piano dans le centre ville. Puis je l'y emmener ?"

Il s'agissait de Maryssa Guthrie son binôme. Ils travaillaient ensemble depuis qui était au service des Mathesson. Elle lui avait fourni tout ce qui avait été nécessaire pour son intégration et connaissait la famille comme personne. Elle n'avait rien dit quand on avait nommé Abel garde personnel de la jeune fille. Elle avait même acquiescé. Une femme qui avait la trentaine, grande et élancée, le cheveux blond. Un peu pincée et toujours en tailleur mais très professionnelle. Elle avait peut être un peu de mal avec l'humour. La relation qu'ils entretenaient était unique comme bien souvent avec Abel. Loin d'un lien de subordonné ils travaillaient de concert se complétant plutôt bien. Elle avait assuré une sorte d’intérim suite au décès de l’ancien chef de la sécurité, avant que les Khan, père et fils débarquent. Elle ne s’était pas reposé sur le père qui allait être itinérant avec Monsieur Mathesson, mais avait pris Abel sur un pied d’égalité. Elle l’avait quand même bien testé et jaugé. Puis l’invasion Terminus acheva de la convaincre que c’était les personnes. Qu’il était la personne sur qui elle pouvait se reposer.

"Bien sûr, vas-y. Ne passe pas par la 5e elle est bouchée. Peux tu la récupérer ensuite ? Je… Je vais sûrement être un peu en retard." lança t-il sachant que Z était derrière lui. Il ne savait pas pour combien de temps il en avait. Ils venaient de se retrouver et devaient déjà régler un gros problème.

"Vous avez trouvé le paquet ?" ce qui pouvait se traduire par "avez vous trouvé notre homme ?"
Abel laissa un blanc. Puis l'appel se termina. Il regarda son téléphone. Éteint. Il appuya sur le déverrouillage. Aucune réponse. Qu'est-ce que… Il vérifiait tous les jours son niveau de batterie et il était persuadé qu'il était chargé à bloc avant de partir. Un faux contact ? Les smartphones faisaient un peu ce qu'ils voulaient parfois. Puis une lumière s'alluma dans son esprit. Il baissa la main le téléphone toujours au creux de sa paume. Il se remit face à Z'.

"Je ne te demande pas si c'est toi ?" lança t-il en remarquant de son ouïe experte le silence qui régnait un peu plus. Comme si les appareils connectés s'étaient éteint. Cette présence auditive, cette espérance d’aura qu’ils projetaient. Il plissa les yeux sans bouger puis se concentra sur Ezeckiel.

"Z… t'es sérieux là ? Hé… hé la… Ne panique pas enfin." dit il doucement en s'asseyant une nouvelle fois à ses côtés. Plus proche. Il le prit dans ses bras le menton sur sa tête. Il le rapprocha de lui. Il sentait les muscles moites du jeune homme se contracter sous son étreinte. Il avait toujours tendance à paniquer.
Si Abel ne recontactait pas très vite elle allait rappeler et serait plus suspicieuse.

"Laisse moi envoyer un message. Promis on va trouver une solution le rouquin." lança t-il avec légèreté pour rassurer Z.

"Peux tu remettre le contact alors? Si je ne réponds pas elle risque de me retrouver et ça sera beaucoup plus compliqué pour nous deux. S'il te plaît Z… " demanda t-il. Abel se doutait bien que les appareils connectés répondaient au maître de la technologie sans sourciller. Il regarda son ami avec douceur. Sa moue enfantine le faisait fondre littéralement.

Qu'est ce qu'il faisait chaud ici !

" Je dois réfléchir à la manière de procéder. Oui l'argent va revenir c'est sûr et arrête de croire que ce sont des gens imbus d'eux mêmes. Tous les riches ne sont pas des mafieux sans scrupules. Il faut que tu apprennes à faire la part des choses… Sérieux… et leur fille n'est pas pourrie gâtée. Crois moi. Je la connais bien. Je les connais bien. "dit songeur. Peut être avait-il eu la chance de tomber sur de bons patrons mais cela arrivait. Ils n'étaient pas tous pourris. Z avait toujours eu du mal avec ces notions. Il ne savait pas comment le jeune homme avait passé les dernières années mais ses paroles n'étaient pas rassurantes. Il espérait que son ami n'avait pas non plus trop changé.
Abel le dévisagea, se mordillât la lèvre inférieure, attendant que Z veuille bien remettre son téléphone en marche.

"Qu'est ce qu'il fait chaud ici !"
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 13:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
"Tu...tu me feras pas changer d'avis" rétorqua le jeune homme peu sûr de lui.

Il faut dire que les câlins à répétition d'Abel ne l'aidait pas à se concentrer sur la situation. C'était ça leur relation, c'était ironique de voir qu'après toutes ses années d'absence, malgré toutes leurs différences, malgré tous les foutoirs dans lesquels ils arrivaient à se mettre à tour de rôle, cela finissait toujours par une douce et chaude étreinte et qu'à chaque fois Ezekiel ne pouvait s'empêcher de se raidir de panique, sans pour autant repousser son ami.

"Mais bon... si tu ne me balance pas, je te dois bien ça, file ton téléphone"

Il attrapa de la main droite le GSM du garçon, une douce chaleur parcouru sa main et celui-ci s'alluma en quelque secondes.

Sans qu'Abel ne puisse s'en rendre compte, il en profita pour récupérer les adresses mails de ses collègues.

De sa main gauche il toucha le plus discrètement possible son téléphone personnel. Rien qu'avec la force de sa pensée, il envoya de manière totalement invisible un courriel anonyme à tous les collègues du Français pour les mener vers une fausse piste. Personne ne serait étonné que la Cyberattack vienne de quelque part en Russie ou en Chine. Ca n'arrangeait pas son problème avec Abel, et peut-être qu'on reviendrai vers lui dans quelques temps, mais ça lui ferait gagner de précieux jours avant qu'on pense à revenir vers lui, surtout si Abel fermait sa belle gueule.

"Voilà, il est allumé, tu peux les appeler."


Pendant que son ami se mettait au travail pour rassurer sa collègue, Ez se leva, s'étira longuement et lâcha un soupire de soulagement. Savoir qu'Abel ne le balancerai ni aux autorités, ni à ses patrons lui enleva un poids. Il s'avança vers son unique fenêtre et l'ouvrit en grand afin de faire rentrer un peu d'air. Il devait être aux alentour de 16h00, le faible vent de dehors était plutôt frais, malgré le grand soleil du mois de Mai. Il inspira un grand coup appréciant la petite brise sur son visage. Abe avait raison, le coup de stress de leurs retrouvailles leur avait donné un bon coup de chaud à tous les deux.

"Tu sais quoi ?"
s'adressa-t-il au metisse sans le regarder. "Depuis que je suis là, je n'ai pas vraiment visité cette ville, ça te dirais de sortir ? Tu pourrait me faire découvrir des coins sympa. On y serait mieux qu'ici de toute façon. Si tu as le temps on pourrait même rentrer pour manger une pizza et faire une partie...comme au bon vieux temps....enfin si tu veux"

Il se mordilla la lèvre. Non il ne voulait pas son ami parte. Il n'avait pas d'amis ici et un peu de compagnie lui faisait le plus grand bien. Cela faisait des mois qu'il n'avait pas eu de contact avec d'autres humains que les livreurs de nourriture ou les coursiers de ses clients.

"Ecoute oublions cette histoire un moment, ok ? On trouvera une solution. Ce n'est pas quelques heures ou jours qui y changeront quelque chose hein ?"


Il lui fit son plus beau sourire

"C'est vrai que l'ambiance est lourde...prend une douche si tu veux, il ya des serviettes et t-shirts propre dans le placard a côté de mon canapé. Tu peux décemment pas sortir comme ca, on dirait que t'as sauté tout habillé dans la première piscine ! Même si je sais que c'est ton truc "

Il l'avait déjà fait ensemble, un week-end de vacances à la campagne chez les grands parents d'Ez. Ils avaient invité leur petit-fils ainsi que son ami qu'ils adoraient à profiter de l'air frais de la campagne. Forcément les deux jeunes clowns n'avait pas trouvé mieux que d'aller se baigner tout habillé complètement bourrés à la gnole de Papy dans la piscine de leurs hôtes. Mamie était folle de rage. Papy était mort de rire.
Il se retourna vers la fenêtre pour profiter à nouveau de cette brise remplit d'espoir. Il regardait les enfants jouer au basket sur le terrain en dessous de son immeuble, cela contrastait tellement avec les rires des ivrogne d'hier soir.

"Par contre...évitons ce quartier, dans quelques heures ça ne sera pas du tout la même chose, on y trouvera rien de bien à faire. Puis j'ai pirater la sono du bar d'en bas, elle ne passera que de la musique classique ce soir, niveau ambiance on repassera."

Il rit rien que d'imaginer la tête que fera le gros patron du bar en allumant son ordinateur portable ce soir. Fallait pas demander à Ezekiel de lui installer une nouvelle carte son.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 17:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Ce qu'il était têtu celui là ! Abel serra la mâchoire quelques instants. Ezeckiel avait ce caractère parfois. Il ne démordait pas de ses convictions. En même temps le français ne pouvait lui en tenir rigueur. Il était fait de ce bois là. Sans mauvais jeu de mots avec son don. Il était de ses personnes droit dans ses bottes. Qui savait où il allait et avait des idées et des valeurs. Lorsqu'il était sûr d'avoir raison, qu'il pouvait l'argumenter il était difficile de lui faire changer d'avis. Cependant il avait une ouverture d'esprit qui permettrait le débat et l'échange constructif.
Il acceptait que d'autres pouvaient avoir raison et qu'il se trompait. Il fallait juste le lui prouver.
Son père lorsqu'il lui avait proposé de travailler avec lui pour les Mathesson, le savait et lui-même n'aurait pas pu travailler pour des gens malhonnêtes. Il avait d'abord émis des réticences puis son flair naturel et son bon sens avait estimé qu'ils n'étaient pas des mauvaises personnes.

"Évidemment que je vais trouver une solution." souffla t-il pendant que le rouquin lui attrapait la main et son téléphone qui se ralluma bien vite. Ez le lui rendit et après quelques secondes d'hésitation il déverrouilla son appareil. Le jeune homme ne se demanda même pas pourquoi il avait demandé son smartphone alors que l'instant d'avant il avait pu l'éteindre à distance. Après tout ces retrouvailles fortuites obligeaient à vivre l'instant sans se poser.
Il envoya un sms à sa collègue et pendant ce temps là Z se leva et alla se poser à la fenêtre en l'ouvrant. Abe s'excusa pour la coupure arguant des aléas de la technologie et lui demanda de suivre les instructions quotidiennes. Il ne s'attarda pas sur la dernière question posée et lui indiqua qu'il lui ferait un rapport plus précis en rentrant. Il glissa ensuite son téléphone dans sa poche et reporta son attention sur Z. Il secoua légèrement la tête avec un rictus. Il changeait de sujet. Le cerveau du français fumait pour tenter de résoudre l'équation mais la proposition de son ami lui fit oublier cela.
Une visite de la ville, une pizza et une partie de jeu. Comme au bon vieux temps. Sauf que celui-ci avait avancé. Serait-ce comme avant ?

"Hum… Oui pourquoi pas. Après tout. Et tu auras interdiction d'utiliser tes pouvoirs !" prévient-il. La proposition était tentante et il voulait l'accepter. Cependant il avait des obligations professionnelles avant tout. Il était d'ailleurs sensé être en service. La découverte avait tout chamboulé. Il soupira à nouveau puis sourit. Il lui déclara qu'il pouvait utiliser sa douche. C'est vrai que ça n'était pas de refus et il n'y avait jamais eu de gêne entre eux. La situation était tout de même originale. Le coup de chaud avait laissé sa marinière un peu collante.

"C'est gentil mais je vais peut être me debarbouiller ça devrait le faire. Je laisse mon t shirt se sécher quelques minutes ! Tu devrais en faire autant tu es aussi moite que moi Z !" il rit au souvenir évoqué. Ils avaient fait les 400 coups après tout. Joignant le geste à ce qu'il disait il enleva sa marinière. Elle révéla un torse musclé aux couleurs cuivrées. La sueur faisait scintiller sa peau. Il l'étendit près de la fenêtre, frôlant Z au passage.

"Elle est où ta salle d'eau ?" demanda t-il.
Son ami l'y accompagna de bonne grâce.
Abel ouvrit le robinet et attendit que l'eau soit tiède. Penché au dessus du lavabo il tourna la tête vers Z.

"On pourra se balader mais il faudra que je rentre au boulot dans une heure ou deux pour faire mon rapport du jour. Ne t'en fais pas je ne parlerai pas de toi. Je…. Je trouverai bien quelque chose. Après tout c'est moi le chef." dit-il en souriant. Il eut un regard malicieux et commença par se mettre de l'eau sur les mains et d'un coup projeta le liquide sur Ezeckiel en rigolant.

" C'était trop tentant désolé ! " dit-il absolument pas désolé. Cela lui faisait tellement plaisir d'être tombé sur lui aujourd'hui. Il se passa les mains mouillées sur le visage, dans le cou. Fit glisser un peu d'eau sur son torse. La scène pouvait être sensuelle. La musculature du français brillait un peu plus dans la lueur de la salle d'eau toute simple. Cela faisait du bien. Il se demandait bien comment pouvait encore évoluer la journée.

"C'est dommage j'aurais bien aimé voir la tête des poivrots du coin ce soir au bar d'en bas ! On ira voir en fin de soirée quand je t'aurais mis la pâtée au dernier jeu ! Si tu ne triches pas bien entendu !" Abel n'avait jamais pu gagner une seule partie avec Ez. Quand ils étaient plus jeunes et que le technopathe n'avait pas conscience de son don il lui faisait mordre la poussière. Il rageait mais n'était pas mauvais joueur. Il en profitait généralement pour lui ébouriffer les cheveux.

"Je te propose de visiter le centre ville. Ensuite je rentre et je peux te retrouver ici même pour une soirée un peu moins… mouvementée."

Il hésita un instant en attrapant une serviette que lui tendait son ami.

"Ça fait vraiment du bien de t'avoir retrouvé ! "

"Je me rhabille et on peut y aller !"
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 20:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Alors que son ami enlevait sont haut pour aller se débarbouiller, comme il le disait si bien, Ezekiel ne put s'empêcher de détailler chaque parcelle du torse nu de son “ami.” Déjà bien bâtit quand ils étaient à l’école, le jeune indien à la peau doré n’avait rien perdu de sa superbe. Ses muscles était très bien dessiné et il n’avait rien à envier au petit Geek. Il faut dire que les activités du garçon devait être un poil plus sportive que de s’amuser dans la nébuleuse toile du net.

Lorsqu’il lui demanda ou était la salle de bain, il l’accompagna en retirant son propre t-shirt visqueux dévoilant son torse un petit peu moins fait, et beaucoup plus blanc. Ezekiel n’était pas pudique, et il c’était déjà retrouver dans cette tenu avec Abel, mais il ne pu s'empêcher de ressentir de la gêne de se retrouver torse nu à côté de son ami d’enfance. Il faut dire que les deux avait bien grandit, et de se retrouver comme ça après toute ses années avait quelque chose d’étrange. Il secoua la tête et passa à son tour les mains sous le lavabo pour rincer la sueur qui avait coulé le long de son corps tout l’après-midi

Lorsqu’Abel lui dit qu’il trouverait quelque chose pour le couvrir il ne put s’empecher de sourir.

*Oh, ne te fait pas de soucis Abe, si tes collègues ont reçu mon petit message, tu ne devrais même pas à avoir à trouver d’excuse.*

“ Je suis désolé de te mettre dans cette situation Abe, j’aurais préféré que nos retrouvailles soient plus simple...Après, ceci dit. Si j’avais pas piquer d’argent à ton patron on se serait jamais retrouvé” tenta-t-il d’ironiser

A ce moment là il reçu une gerbe d’eau dans le visage. Il resta une seconde l’air ébahi devant la glace, avant d’éclater de rire. Abel ne perdait rien pour attendre, il posa son index sur le bas du mousseur du robinet, et il furent tout les deux asperger d’eau.

“Mince ! je te visais toi ! “

Il essuya son visage du revers de sa main et ferma le robinet.

Il sourit quand le garçon lui demanda de ne pas tricher pour leur futur partie de jeux vidéo. Ca il ne pouvait pas le promettre, les habitudes c’est comme un virus virulent, ca disparait, mais ça revient toujours.

“ Promis j’essaierai, prend pas trop la confiance ceci dit ! Ouais mon pouvoir me permet de gagner toutes les partie, mais je suis très bon à la loyal aussi. J’ai sans doute plus jouer que toi dans toute ma vie. Et puis, c’est moi qui choisit le jeu !”

Devant le regard non convaincu de son ami il ajouta

“D’accord ! je le promet ! SI tu gagne tu choisira ma sanction ! Tu es vraiment pas drôle !


Alors qu’ils se dirigeaient tous les deux vers le salon, Ezekiel ouvrit le petit placard à côté de son canapé et restant de longue seconde devant pour choisir tenu qu’il allait porter.

“Je suis désolé, je ne suis pas présentable, je peux décemment pas sortir en short de plage. On est pas à Orlando non plus !”

Après de longues secondes, alors que son ami l’attendait à côté de la porte prêt à partir il avait enfin choisi sa tenue. Ca serait un débardeur blanc, avec une chemise épaisse à carreau rouge, un jean un peu large et des vans noires. Il commença à baisser la ceinture de son bermuda puis s'arrêta

“Hé ! Un peu d’intimité garçon !”

Devant l’air ahuri du Français, il ne put s'empêcher de lâcher un nouveau petit rire.
Il attendit que son ami franchisse le pas de la porte et se déshabilla pour pouvoir enfiler ses nouvelles frusques.

Il passa la porte et tapa sur l’épaule de son ami

“Aller c’est parti ! tu préfère les transports en communs ou la solution pédestre ? Le bus ou le bitume ?”


Alors qu’ils descendaient les escaliers quatre à quatre, Ezekiel ne pouvait s'empêcher de sourire. Même si la situation était plus que délicate, pour rien au monde il ne changerait quelque chose si il pouvait revenir en arrière. Il avait enfin retrouver son ami. Il avait enfin un ami dans cette ville hostile. Il n’avait qu’une hâte maintenant c’est d’arriver en ville le plus vite possible afin de découvrir cette cité maudite. C’était pas le cadre qui comptait, c’était la l’accompagnant.

Alors qu’ils passaient la porte de l’immeuble insalubre, un petit chaton noir les regarda, assis sur le trottoire d’en façe.

“C’est marrant, ce petit chat est toujours là quand je sort…”

Il se baissa à sa hauteur pour lui faire une petite caresse, la bestiole ronronnant de plaisir

“Toi mon petit gars… Un jour je vais t’adopter.”

Il essaya de l’attraper avec sa main, mais le félin n’en entendait pas de cette oreille et planta ses petite griffes aiguisé dans la main

“Outch...Bon d’accord pas tout de suite petite saloperie…C’est fou Abe, c’est comme quand j'approchais une fille au lycée, elles minaudaient toutes en me voyant, mais dès que je parlait elles me foutaient une gifle…”

Il rirent de bon coeur tout les deux et s’en allèrent en direction de l'arrêt de bus le plus proche. Ils attendirent quelques minutes et entrèrent dans le bus en direction du centre ville.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 15 Mai 2020 - 14:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
-------- Quelques heures plus tard ----------

Sa main glissa sur la rampe en bois précieux de l'escalier. Ses doigts fins apprécièrent leur froideur fière. Abel arrivait dans vaste hall blanc de la villa. C'était une large pièce. Elle deservait habilement toutes les pièces de la maison familiale et deux escaliers ouvragés qui montaient à l'étage à chacune de ses extrémités. Des meubles, pour la plupart en matériaux véritables, exotiques, mobiliers chinés à travers le monde, selon les pérégrinations de la famille Mathesson. Un mélange de modernité avec des larges baies donnant sur un immense jardin, une cuisine avec verrière complétait la tradition d'une richesse acquise depuis longtemps. La pièce était vide en cette fin de journée et il acheva de descendre l'escalier contemplant d'un oeil serein l'espace qui s'ouvrait devant lui.

Il regarda sa montre, qui n'était pas connectée. C'était une simple mais jolie montre au bracelet de cuir noir offerte par ses parents il y avait déjà quelques années. Un petit sourire lui monta aux lèvres en pensant à eux. Sa mère n'habitait plus dans StarCity même. Il n'allait pas souvent la voir à son grand désarroi. Elle travaillait dans un hôpital un peu excentré. Mais il l'avait souvent au téléphone. Prenait régulièrement de ses nouvelles. Un petit sms de temps en temps ça ne mangeait pas de pain. Un bégaiement lui fit relever la tête. Un homme était à l'autre bout de la pièce. Il était très grand, anguleux. Des cheveux gris plaqués encadraient un visage maigre en longueur. On aurait pu croire à un squelette vivant. L'homme tenta à nouveau d'aligner les mots dans son costume de majordome. Abel s'avança vers lui. Il s'agissait effectivement du majordome de la maison, William. Un gars pas méchant mais qui ne respirait pas la joie de vivre. Il avait l'air de faire partie des meubles. Il avait une main posée sur le marbre du buffet à ses côtés. Il semblait fatigué. On aurait dit un paresseux. L'animal hein.

"Monsieur prendra son repas ici ce soir ?" demanda il d'une voix qui paraissait venir d'une caverne tant elle était grave. Abel faillit lâcher un petit rire mais se retint. L'homme savait déjà que la réponse était non puisqu'il avait discuté avec Maryssa quelques instants avant et qu'il avait eu vent de ce qui c'était dit. Il n'était pas simplement le maître de maison il en était les oreilles et la voix. Son âme. Si la cohésion se faisait sous ce toit c'était en grande partie grâce à lui. Mais il était son métier et ne se permettait pas d'extrapoler.

"La salade nicoise me fait de l’oeil c'est vrai, mais je ne mangerai pas ici ce soir. Je vous remercie Will." Là tout de suite il aurait pu manger un cheval en salade mais il avait d'autres projets. L'homme ne tiqua presque pas à l'évocation de son surnom. Abel avait été le seul en 30 ans de maison à lui en avoir donné un. Personne ne se serait permis. En même temps cet homme n'attendait que ça, que quelqu'un l'estime. Quelqu'un d'autres que les propriétaires. Les autres le respectaient mais c'était tout. Évidemment il ne l'avouerait jamais mais il aimait bien cette familiarité. Ce jeune homme arrivé il y avait deux ans avait bousculé une tradition et des protocoles séculaires depuis longtemps gravés. Mais cela avait fait souffler un vent nouveau sur le personnel et tout le monde l'appréciait. Il avait une manière d'appréhender les choses et respectait tout et toute personne. Une personnalité rare, originale. Quoiqu'un peu espiègle et parfois impertinente.

"Très bien alors passez une bonne soirée."

"Merci Will à demain ! Ah au fait, Je vous ai laissé ce mélange d'huiles essentielles dont je vous avais parlé dans les vestiaires du haut. Quatre gouttes dans une eau bouillante devraient vous soulager." lança t-il en lui souriant. L'homme haussa un sourcil, s'autorisa un sourire et le remercia avant de quitter la pièce. Il s'éloigna alors et sortit par la baie, dans le jardin.

Il inspira profondément. L'affaire se classait un peu trop facilement. La discussion avec l'équipe de sécurité en rentrant une heure plus tôt l'avait étonné. Ils semblaient avoir reçu un e-mail indiquant les auteurs de la cyber attaque. D'abord interloqué, Abel ne laissa rien paraître. Ce dénouement sonnait plus comme un avertissement. C'était bien trop facile. Il donna l'ordre de creuser les pistes mais savait qui été derrière tout ça. Comment Z c'était débrouillé pour leur envoyer cet e-mail? Il osait se poser la question, pensait il ironique. Il ne savait pas où mènerait l'enquête mais cela lui laissait un ou deux jours de répit.

Puis il avait vu sa protégée, Livia. La jeune fille avait eu l'air fatiguée et contrariée. A priori son cours de piano ne s'était pas bien déroulé. Elle étudiait un documentaire sur la faune australienne lorsqu'il pénétra sa chambre. Un kangourou sautant était en arrêt sur image. Ils discutèrent quelques instants et Abel pris congé. Il savait que l'équipe était parfaitement au point pour gérer une soirée sans lui. Cela arrivait quelques fois. Il n'y avait pas un méchant assez fou pour s'en prendre à elle.

Enfin pensa t-il. Cette journée allait se finir plus calmement qu'elle n'avait commencée. Rien pour le faire fulminer de rage à part peut être Z qui gagnerait à coup sûr au jeu vidéo ce soir. Il n'avait pas la frousse, ce n'était qu'un jeu après tout. Mais cela pouvait avoir quelque chose de frustrant. Peut être que c'est grâce à ça qu'il n'était pas mauvais perdant.

Il prit les transports en commun pour se rendre chez Z. Avant cela il était passé dans une bonne pizzeria où il choisit 3 pizzas. Une 3 fromages, une marguerita et une Regina. Abel avait pu prendre une douche et avait revêtu un t shirt bordeaux, un jean, des bottines en cuir marron foncé et son bomber du jour.
À 18h30 il sonnait à l'étage, porte de gauche.

"Salut le rouquin, je t'ai manqué ?" lança t-il à Ezeckiel en lui claquant une bise à la française.

"J'ai ramené la pitance j'espère que tu t'es occupé de la boisson ?!" dit-il en grimaçant. Il espérait que son ami n'avait pas repris de ces bières premier prix.

"Une longue soirée de retrouvailles nous attend !"

Il enleva son bomber et ses bottines avant de s'installer sur le canapé lit.
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

Message posté : Ven 15 Mai 2020 - 16:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
“ATCHAAAAAAAAA !”

Ezekiel essuya ses mains souillé dans son jean, ça y'est le printemps était bien installé et ses allergies au pollen avec. Il allait bientôt retrouver ses amis peau grasse, acné et yeux rouges. Il était RAVI ! Sa situation de mutant aurait au moins pu le rendre insensible à ce genre de désagrément. C'était ridicule d'être capable de pouvoirs extraordinaires et de craindre un si petit organisme. C'était peut-être sa kryptonite à lui ?

Ez regarda l'enseigne de la supérette devant lui les yeux dans le vague.

Il avait passé une merveilleuse journée en compagnie d'Abel. Certe cela avait très mal commencé, oui une épée de Damoclès planait au-dessus de leurs deux petites têtes, mais tout cela avait vraiment valu le coup.

A part quelques visites exceptionnelles en ville, L'Américain n'avait presque jamais passé autant de temps dans le centre-ville de Star City.

Vu le peu de temps qu'ils avaient eu, il n'avait malheureusement pas pu visiter grand chose. Ils avaient bavé devant le restaurant "Chez Henri" qui proposait une carte gastronomique de cuisine française. Qu'est-ce que la cuisine française lui manquait. Surtout le fromage et la charcuterie... Ils s'étaient promis que s'ils réunissaient un peu d'argent tous les deux ils se feraient une soirée là bas. Ils avaient flâné dans quelques boutiques du Millenium Mall, avant de se poser dans un petit parc environnant.

Assis chacun sur leur balançoire il se sont racontés leurs vies, ce qu'ils avaient fait après le Lycée, et comment ils en étaient arrivé ici. Abel ne semblait pas approuvé les petites arnaques du rouquin pour se faire un peu d'argent mais de dis rien. Ezekiel était toute façon persuadé qu'il ne faisait rien de mal et qu'il ne s'attaquait qu'aux personnes qui le méritait vraiment.

Le roux secoua la tête pour revenir à la réalité et passa les portes automatiques de la petite supérette de quartier à côté de chez lui. C'était une petite boutique, de 60-70 m² tout au plus ou l'on trouvait de tout pour les urgences : Papier toilettes, plats préparés, préservatifs, alcool, cigarettes. Ezekiel savait même que si on le demandait à la patronne et qu'on était assez discret, elle pouvait fournir diverses drogues. C'était un commerce un plus cher que la moyenne, mais ça avait l'avantage d'être ouvert toute la nuit et tous les jours, en plus d'être très proche de chez lui.

"Ah ! Bah voilà mon client préféré, comment va mon beau gosse ?"

Ezekiel sourit de gêne. La personne qui venait de parler, c'était Anastasia, une femme d'une 40aines d'année, avec un très fort accent Russe. La patronne de la petite supérette. C'était une femme blonde superbe, grande, mince, bien maquillé. Beaucoup de gens dans le quartier la craignait pour son franc parlé. Ezekiel l'appréciait fortement. Il aimait ce genre de personnage

"Salut Nas'!"

La femme sorti de derrière son comptoir et lui ébourrifa les cheveux. Pourquoi les gens avaient-ils tous cette manie à faire ça ?

"Dis-voir toi ! Je t'ai vu avec un sacré beau gosse tout à l'heure ! T'as enfin décider de franchir le cap ?"

Il leva les yeux aux ciel

"Je t'ai déjà dit que j'étais pas intéressé par les garçons Anastasia, tu vas finir par me vexer" dit il en faisant une mine boudeuse. Et puis j'ai trop à faire pour avoir le temps d'entretenir une relation tu le sais"

"Tu m'en dira tant, gamin ! On en reparlera dans quelques temps, tu verras que j'ai raison ! Bon qu'est ce qu'il te faut ?”

Le garçon s'appuya sur le comptoir pour voir les rayons d'alcool derrière. Il y avait vraiment beaucoup de choix pour une si petite boutique. Il faut croire que la demande du quartier était forte. Il soupçonnait la jeune femme de faire au moins la moitié de son chiffre d'affaire rien qu'avec ces bouteilles.

"Je vais te prendre des bières brunes, là, a 9°"

Anastasia eu un petit rire

"Dis donc tu as gagné au loto ? Tu vas flamber tout ton argent là !"

Le roux lui sourit en retour

"On peut dire ça... Et je vais aussi te prendre une boîte de nourriture pour chat, le truc là au thon."


La femme attrapa les produits que lui avait demandé son client et les posa sur son comptoirs

"Je ne juge pas ton alimentation Ezekiel, mais tu devrais vraiment faire attention...Bon je t'offre la pâtée, ça fera 15$"


Ezekiel la paya avec les espèces qu'il lui restait, lui fit son plus beau sourire et quitta la boutique

"A bientôt Nas' !"

"Oui mon renard, sois sage surtout, mais pas trop !" Dit elle avec un clin d'oeil.

En route vers chez lui, le garçon vit le petit chat noir qui attendait devant la porte de son immeuble. Il se mis à sa hauteur, posa son gros paquet de bière par terre et ouvrit la boîte de pâté au thon. Le petit chaton se mis a ronronné de plus belle et se jeta sur la pitance avant même qu'Ez ai fini d'enlever l'opercule

"Attention, tu vas te couper, mon petit"


Il lui fit quelques caresses et rentra chez lui.

Il était déjà 18h00, Ce qui lui laissait peu de temps pour ranger son appartement. Il rangea les deux canettes vidées plus tôt dans l'après midi, mis ses vêtements dans sa corbeille de linge sale déjà pleine à craquer, replia son canapé lit, passa un bon coup d'aspirateur sur le tapis remplit de miettes de chips.

Une fois fini, il s'ouvrit une première bière, il en but une grande goulée.

"Ouah, ça va nous assommer ça..."

Il ne lui restait que quelques minutes avant l'arrivée d'Abel, il décida donc de ne pas se changer. Ce n'était pas un rencard de toute façon. Il posa sa vieille console sur la table basse et la brancha sur l'écran de son ordinateur. Il avait le choix entre plusieurs jeux de combat plus ou moins sanglant, des jeux de course de voiture, un classique Mario... De quoi passer une longue et bonne soirée...si les bières ne les mettaient pas par terre avant ça !

On sonna à la porte.

Le rouquin s'empressa d'ouvrir la porte pour découvrir son ami qui avait ramené trois grosses pizzas. Abel n'avait pas oublié qu'il était un gros mangeur

"J'ai la boisson, comme tu vois j'ai déjà commencé ! Pose les pizzas sur la table et sort toi une bière. Fais comme chez toi. Ca va pas trop la cohue dehors encore ?"
demanda t-il à son fantôme du passé.

Alors qu'Abe se dirigeait vers le Mini-Frigo une musique se fit entendre à l'extérieur

Musique !
"Ahah, Gros Patron viens de découvrir ma petite blague"

Il se mit à rire de sa propre bêtise en imaginant la tête de Gros Patron.

Ez ne se souvenait pas du nom du propriétaire du bar en dessous de chez lui qui lui faisait passer des nuits blanches depuis son arrivée à Star City.

C'était pas un méchant homme, juste une personne qui essayait de se faire un peu de bénéfices dans un quartier où l'argent ne coulait pas à flots. L'alcool de son bar n'était pas cher et attirait donc les jeunes un peu plus aisés des quartier aux alentour. Le mode de gestion était un peu spécial, mais il fallait avouer que ça marchait. Les insomnies du rouquin étaient la pour le prouver. Ezekiel trouvait cet homme sympathique, mais il détestait son commerce.

Ez s'affala dans son canapé et posa sa bière déjà bien entamé sur sa table en fer oxydé
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 16 Mai 2020 - 10:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abel R. Khan
Indépendant Neutre

Personnage
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal
Joueur
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Aeb7c3e120824239a6c70c116cdf3a54
ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 10/02/1989
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2020
ϟ Nombre de Messages : 224
ϟ Nombre de Messages RP : 100
ϟ Célébrité : Zayn Malik
ϟ Crédits : Av:Bibi / Sign:nothern ligts / Journal: Ez
ϟ Doublons : Nope
ϟ Âge du Personnage : 25
ϟ Statut : Celib' à terre
ϟ Métier : Garde du corps
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Métis de 25 ans, bien bâti. 1m82 pour 70kg. Il possède une belle musculature finement entretenue.
Des tatouages parsèment tout son corps. Il est percé au nez et aux oreilles et porte régulièrement des bijoux. Il a choisi des pierres ou des métaux qu'il peut utiliser avec ses capacités.
Porte le talisman de Ganesha.
Trimballe toujours divers matériaux dans ses poches.
Il parle français et tamoul, ses deux langues natales ainsi que l'anglais (léger accent français). Également du japonais au niveau B1/B2.
ϟ Pouvoirs : +Morphisme transitionnel des matériaux:
1.minéral
2.métallique
3.végétal

+Talisman de Ganesha (avatar)
-Vighneshvara, le maître des obstacles (niveau I)

+3eme dan d'aïkido

Plus de détails ici
ϟ Liens Rapides : ma présentation
carnet d'adresses
passeport
journal

Le jeune français passa donc par la case frigo à l'annonce de Z de faire comme chez lui. Il y trouva un bel achalandage de bières. Il avait bien pris en compte ses recommandations et avait changé les marques. Il eut un sourire satisfait. Abel se redressa après avoir fait la chasse à la meilleure bière. Ezeckiel avait fait du ménage et du rangement on dirait. Il nota l'attention du geek qui n'avait pas à l'époque la fibre de la fée du logis.

"A la tienne Z !" lança t-il en revenant vers lui. Abel bu une gorgée qui lui arracha une moue. Pouah, c'était fort ! Pourtant il tenait généralement très bien. Mais cette bière là, outre le goût prononcé pas désagréable, était également bien dosée. Le jeune homme se rappela pour se rassurer que Z tenait assez mal l'alcool. Il risquait même l'amnésie. C'était peut être sa chance. Il ricana intérieurement en se posant dans le canapé qui avait été replié. Son ami l'y attendait déjà en riant lorsque la musique du bar résonna par la fenêtre encore ouverte.

"Ah oui effectivement, ça doit changer de leurs habitudes en bas !"

"Quel don prodigieux en tout cas ! Ouuuh mettre de la musique classique pour embêter le patron !" Abel raillait Z en éclatant de rire. Il avait beau lui expliquer les raisons, cela ne l'empêcha pas de trouver ça un peu pernicieux mais après tout c'était tout de même drôle. Il est vrai que le quartier était spécial. Mais pas tout à fait négatif, juste un peu à part. Il l'avait déjà remarqué de jour. Des immeubles mal entretenus, des petites rues du même acabit. Le lot d'habitants semblaient avoir été vendus avec les lieux. Ça traînait, ça braillait. Le genre d'endroit où il fallait rester sur le qui vive. L’oeil aiguisé et professionnel du métis avait eu vite fait d'en faire le diagnostic. Pas très reluisant. Et ça c'était sa première impression de jour. Car en fin de journée en revenant il s'était aperçu de l'espèce de tension qui y régnait. Lugubre mais cela ne l'avait pas découragé le moins du monde. Il se fit le voeu pieu de ne jamais y emmener sa protégée.

Il posa son bras sur le haut du canapé, ses doigts assez proches de la tête de Z. Abel but une nouvelle gorgée. Il allait commencer à l'apprécier. Il pouvait jouer au loto des saveurs pour savoir ce qu'il y avait dans cette boisson. Observant son ami qui lui demandait si ce n'était pas trop la cohue dehors.

"Des voisins charmants que tu as là." dit-il sans sourire. Il ne s'inquiétait pas pour lui, s'il vivait ici sans le moindre bobo, ni dommage corporel c'est qu'il n'était pas en danger. Néanmoins le quartier n'était pas à recommander pour son calme. Il en venait presque à penser que ce genre de quartier où les gens travaillaient plus comme des esclaves pour pas grand chose. Mais il ne pouvait le juger ainsi.

"Il y avait un peu d'animation disons."

Cela contrastait en termes d'ambiance et de standing avec leur fin d'après midi dans le centre-ville. Ezeckiel ne le connaissait que très peu et Abel se fit un plaisir de lui montrer quelques endroits dans le court temps imparti. Ils s'étaient déjà promis de montrer au roux d'autres lieux afin qu'il s'intègre mieux à la ville. Ils se racontèrent leurs vies depuis leur éloignement. Abel comprit le besoin de Z de revenir sur ses terres natales. Peut être qu'un jour il aurait besoin de vivre un peu de temps en Inde qui sait ? Il prit plaisir à l'écouter. C'était vraiment dommage qu'ils se soient perdu de vue comme ça mais la vie était ainsi faite. Le temps n'avait pas été au regret cependant. Il était passé tellement rapidement qu'ils avaient encore beaucoup de choses à se dire.

"Alors j'ai pris une 3 fromages, une marguerita et une regina. Un p'tit italien pas loin de là où je vis tu vas m'en dire des nouvelles ! "

"Bon alors, tu proposes quoi comme jeu ?" demanda t-il en lui tapotant la jambe la plus proche. Abel avait remarqué les manettes sur la petite table. Le geek était encore bien équipé. Plusieurs consoles, une large gamme de jeux. Comme au bon vieux temps. Ce soir c'était bien une soirée régressive. Et pourquoi pas s'en accorder une de temps en temps ? Depuis qu'il était arrivé à StarCity on ne pouvait pas dire qu'il avait eu beaucoup de temps pour se faire des amis. Entre l'invasion terminus et la charge de travail Abel avait un cercle très restreint. Il était encore jeune il devait profiter de cette expérience. Les retrouvailles devaient lui permettre d'être plus serein aussi. Il fallait le temps de s'y faire aussi. Mais inclure Z dans son quotidien américain ne serait pas très difficile. Il n'y avait qu'à voir les gestes et le naturel qui était vite revenu au galop.

Il se leva et se pencha, dos à son ami vers les jeux, une main se baladant sur les couvertures lisant les titres. Il y en avait un sur des reptiles et se questionna sur les goûts du rouquin.

"Tu as passé une bonne fin de journée ? J'ai vu le chaton en bas. Cette petite chose serait mieux avec un toit sur la tête.." marmonna t il malicieux. Z avait l'air de l'apprécier bien qu'il ai été mordu. Il s'étira et revint vers lui en buvant une énième gorgée.

"Mes prochains jours de repos je les passerai avec toi comme ça on continuera à te faire visiter." il eu un geste maladroit et sa bière éclaboussa son jean, la jambe d'Ez et un bout du sol visible.

"Oh mince désolé ! Tu as quelque chose pour essuyer ?" dit-il en grimaçant, gêné.

"Vraiment désolé."
 
Revenir en haut Aller en bas


Life is a game
Summer comes, the shadows are tall
I want to see you
What I found was the first star of the evening
I wonder if tomorrow is a clear day as well

 
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_6La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_8


La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_1La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_2bisLa Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_6La Lune joue une rhapsodie pour le Soleil - Retour vers le passé [Ezekabel]  Categorie2_8

Sauter vers: