Before you die, live — Raphaël Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Before you die, live — Raphaël Categorie2_1Before you die, live — Raphaël Categorie2_2bisBefore you die, live — Raphaël Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Before you die, live — Raphaël

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Mai 2020 - 3:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’ai dû me réhabituer à me passer de lui, ces derniers temps. Je n’avais pas réalisé à quel point il me manquait lors de ses absences, jusque là. Je regretterais presque mon ignorance passée, je songe en faisant un pas de plus dans le fin fond de la forêt de Watson, où je cherche une fois de plus à noyer le flot incessant de mes pensées assassines. Je me maudis, et même le souvenir du moment passé à défouler ma rage, en compagnie de Eve, n’est pas suffisant pour chasser mes idées noires.

La fureur a été remplacée par la seule véritable émotion que je ressens. Le chagrin. Le regret, aussi. Je n’ai jamais voulu le blesser. Mais je sais que j’aurais de toute façon finit par le faire. Je suppose. Mieux vaut qu’il ne croit pas avoir eu gain de cause pour déchanter ensuite ? Je secoue la tête. Qui crois-je tromper, au juste ? Je ne suis pas de celle qui s’effondre pour quelque chose d’aussi trivial que l’est l’amour, mais je sens que je suis plus atteinte que je ne les ai jamais été. Que je sombre. Je n’ai visité mon temple qu’au minimum, me contente d’accomplir les tâches confiées par SHADOW sans broncher.

J’ai l’impression qu’à chaque jour qui passe, j’abandonne un peu plus mes aspects bienveillants pour me réfugier dans mes plus sombres travers. Ils sont éminemment rassurants à l’heure où rien ne semble plus avoir de sens dans cette existence qui est la mienne.

Rassurants alors que je crève de manque. Comme s’il pouvait me pardonner. Après tout ce temps, après ce que je lui ai jeté au visage, sans la moindre véritable raison. J’ai eu peur. J’ai juste… Eu peur. Je ris, ris encore et encore, jusqu’à finalement m’asseoir au sol et me rendre compte que les larmes ont remplacé cette hilarité amère. Les oiseaux se sont tus, même en plein jour. Il n’y a plus un bruit. Plus un bruit ?

Je redresse brutalement la tête. La forêt n’est jamais silencieuse ainsi. Sauf lorsqu’un prédateur y rôde.

« Tlazolteotl, susurre une voix que je connais par coeur. Ma chère, ma douce, ma si terrible Tlazolteotl. Ton coeur brisé te rend absolument pitoyable. »

Je me redresse à moitié sur mes genoux, prête à répliquer. Mais elle m’arrête d’un claquement de langue impatient. Et à l’aide des branches qui viennent de s’enrouler autour de moi, immobilisant mes poignets et mes chevilles. Corrompues. Je sens sa corruption sur ce qu’il contrôle, qui m’empêche de me libérer. Mes poings se serrent et je mords la main qui se glisse contre ma joue.

J’ai engendré beaucoup de filles au fil des ans. Une seule qui cherche à me tuer avec tant de constance, depuis des siècles maintenant. Yohualli n’a hérité que de mes ténèbres les plus profondes et l’amertume l’a toujours dévorée. Je ne comprends simplement pas que quelqu’un ait pu invoquer cette créature. Je l’avais scellée voilà un millénaire, avant même le Pacte, peut-être même. Peu importe, au fond. Je sais quelle lame brandit ma petite ombre. Je sais déjà comment cette histoire là se termine.

Un instant, je caresse l’idée d’appeler au secours. Je ne veux pas disparaître, m’éteindre. Je ne veux pas me perdre. Je n’aurais qu’un nom à prononcer. Qu’à laisser ma peur s’exprimer, et il viendrait. Et peut-être que cette répugnante créature lui ferait du mal.

Et sûrement que ma fierté ne s’en relèverait pas.

J’imagine que c’est à ce point. Je suis prête à mourir pour ne pas montrer de signe de faiblesse. A m’éteindre pour perpétuer un mensonge. Tout le monde a ses faiblesses. Je ris de nouveau. Mes larmes se sont taries. J’ai pleuré une fois de trop.

*** *** ***

Cassandra avait passé la porte du temple d'Hermès pour saluer Hadrien. Elle lui avait déjà rendu visite une ou deux fois, ces dernières semaines, par pure curiosité, mais elle n’était jamais restée. La demoiselle corrompait trop aisément ce qui l’entourait, et elle ne tenait pas vraiment à remercier la gentillesse de l’Olympien à son égard par un tel manque de considération pour ses protégés.

Ce jour-là, elle avait apporté un dessin pour que le grand-prêtre le remette à la déité lorsque celle-ci reviendrait. Car elle était supposée être absente lorsque la médium passerait, sans que la demoiselle ne sache expliquer pourquoi et comment elle avait cette certitude. Pourtant, lorsqu’elle entra dans la partie où tout ce petit monde se restaurait, elle faillit percuter la divinité. Cassandra marqua une halte. Ecarquilla les yeux.

« Tu ne devrais pas être ici. »

La jeune femme le fixait comme si elle venait de voir le fantôme de sa défunte petite soeur. Non. Sans doute qu’elle aurait été moins surprise si cela avait été le dit fantôme. Après tout, les morts faisaient partie intégrante de sa vie.

« Je t’avais dit de la garder près de toi pour le moment », murmura-t-elle.

Un soupçon de frayeur s’invitait dans sa voix. Pas pour elle. Pas pour l’inconnue qu’elle mentionnait. Parce qu’intuitivement, elle savait que si la déesse venait à périr, Hermès en souffrirait. Et qu’elle l’aimait assez pour ne pas vouloir pour lui ce genre de souffrance. Il n’y avait qu’à Andrea Parker qu’elle souhaitait de perdre tout ceux qu’elle chérissait.

« Je t’avais dit de protéger celle que tu aimes. Maintenant il est peut-être trop tard. »

La jeune femme regarda la déité d’un air effaré, comme si elle ne comprenait pas qu’il soit toujours là. Le dessin s’échappa de ses mains et elle fit demi-tour pour fuir en courant. Où, elle ne le savait pas elle même.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Mai 2020 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le temple n’avait jamais autant vu Hermès que ces derniers temps. Il lui fallait un échappatoire, une compagnie, n’importe quoi pour justifier qu’il ne soit pas seul avec lui-même. Les enfants lui offraient cela, l’obligeaient à être lui, enfin… le lui souriant, charmant, divin. Il n’avait guère l’envie d’être autre chose, cela lui prenait trop d’énergie, lui brisait trop le coeur, aussi.

Cette technique ne marchait que jusqu’à un certain point. Il arrivait toujours un instant où il ne pouvait plus faire semblant, alors il partait. Il était presque rendu à la porte quand Cassie lui rentra dedans, au détour d’un couloir.

Ici… dans mon temple?” répondit l’Olympien, presque comme si de rien n’était, sur ce ton mi-amusé, mi-moqueur qui le caractérisait.

Il souriait même encore, rien ne laissait entendre qu’il n’était pas parfaitement lui-même, même avec un coeur brisé. Son sourire, pourtant, disparut à la mention de celle qu’il aimait. Un autre soupir nasal pour remplacer un rire. Un tic qu’il avait souvent, en ce moment. Même pour exprimer qu’il était désabusé, il n’arrivait pas à se convaincre de rire.

Tu n’as pas entendu? Je n’aime personne, petite Cassie”.

Ton sombre, expression qui l’était tout autant… et qui se fit interloqué quand il croisa son air effaré, comme annonciateur… d’autre chose? Elle avait reçu les dons de medium de son ancêtre, après tout. Si elle prononçait ses mots, ce n’était pas gratuitement, mais il n’en avait rien à faire. Il n’aimait personne, n’est-ce pas? Surtout pas Tlazolteotl, qui n’avait même pas essayé de le trouver, de lui parler. Elle avait fait comme elle avait toujours fait. Se terrer, se borner, nier. Cette fois, il n’irait pas la chercher.

Il s’arrêta au bout d’un pas.

…. Cassie ne prédisait jamais rien dans le vide. Si elle avait prédit un danger… Non. Non, il n’en avait rien à faire, ce n’était pas son problème décida-t-il en refaisant trois pas… pour s’arrêter aussitôt.

Par toutes les âmes des Enfers.

Il claqua les doigts.

Hermès n’eut pas le temps de reconnaître la forêt de Watson. S’il posa bien le pied sur un sol forestier, son attention fut plutôt accaparée par Tlazolteotl, debout, les bras et les jambes immobilisés par la végétation, une sombre silhouette se tenant devant elle, un couteau levé… Il courait depuis toujours, au point qu’il démarra sans s’en rendre compte, monta rapidement en vitesse. En moins d’une seconde, il avait déjà parcouru l’espace entre elles et lui, se glissait entre Tlazolteotl et l’arme, ouvrait un, deux, trois, quatres portails pour trancher ses liens, un cinquième pour les y faire passer alors que l’âme s’abattait un peu plus vers eux.

Le portail se referma derrière eux, un arbre les empêcha de tomber, il se trouva à la plaquer contre le tronc, emporté par sa vitesse qu’il n’avait pas totalement eu le temps de ralentir, à sentir son odeur, à la regarder dans les yeux.

Pour ce que ça vaut, je suis toujours furieux”.

Toujours furieux et si immensément soulagé d’être arrivé juste à temps, mais cela, il ne put pas le dire.

Car la douleur éclata véritablement à peu près à ce moment-là. Il n’avait pas eu le temps de réaliser qu’il avait mal avant cet instant, avant d’avoir la certitude qu’ils étaient en sécurité sur une autre Terre, celle de leurs enfants. Ah, et la lame qui lui perçait la peau avait disparu, sans doute rappelé à son propriétaire. Son sang coulait à flot, la douleur flamboyait, quelque part dans son dos dégoulinant d’un sang épais, doré qui tombait à grosses gouttes sur le sol, faisant surgir de petites fleurs blanches du sol. Il toussa, cracha du sang de la même couleur. Ah, voilà qui était… fâcheux. Il semblait que l’un de ses poumons avait été touché.

Il tomba à genoux sur cette pensée. Ooooh, il n’aurait pas aimé être à la place de celui qui annoncerait sa mort à Zeus…
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Mai 2020 - 20:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je crois ma dernière heure arriver. C’est un peu effrayant, sans doute, surtout lorsqu’on a tant à perdre, mais tout se meurt un jour, alors je ne redoute pas la chose autant que je ne devrais. J’espère juste que la fureur de Hermès le protègera efficacement d’un éventuel regret. Que mes enfants chériront les souvenirs du temps que nous avions partagé. Yohualli ne s’embarrassera pas de grands discours. Elle veut me détruire, je le sais, elle le sait. Il n’y a rien d’autre à dire.

J’expire presque paisiblement, mes yeux hantés par des millénaires d’existence observant ma plus terrible fille avec un mélange de tendresse et de déception. Même avec ce qu’elle m’a fait, ce qu’elle fait là, j’aurais un mal fou à la détruire, et c’est tout ce que ce monstre mériterait.

Tout change quand je sens la présence de Hermès. Trop proche. Mes yeux le trouvent avant de le perdre aussitôt. Il a toujours couru trop vite pour que je ne puisse espérer le rattraper. Je réalise qu’il est contre moi avec un instant de retard, la peur éclatant dans mon esprit, cette fois. Il est entre moi et l’arme maudite de ma fille. Puis nous ne sommes simplement plus là. Je reconnais l’endroit où vivent nos enfants car je viens de le visiter, quand mon dos heurte un arbre. Je lève des mains tremblantes vers le visage de la déité. Soulagée, mais surtout pressée de tout lui dire, de m’excuser. Mes résolutions se sont envolées à la seconde où j’ai pu discerner ses traits.

Puis sa douleur devient la mienne, avant que je ne me coupe de ses émotions et ses ressentis brutalement.

« Hermès », j’appelle, terrorisée de nouveau.

Si elle n’a fait que le toucher, l’arme n’est pas mortelle. Mais sinon… Il tousse. Je cligne des yeux en réalisant qu’il a du sang au coin des lèvres, qu’il y en a qui m’a éclaboussé la joue.

« Hermès. »

J’ai répété son nom avec tout le désarroi du monde. J’accompagne sa chute, tente de le soutenir tant bien que mal. Ma main gauche effleure les contours de la plaie dans son dos. La lame est passée entre ses côtes. A abîmé un des lobes de ses poumons. J’ai les doigts poisseux à cause de l’ichor. Je sais que c’est une idée stupide, que ma fille pourrait trouver un moyen de nous retrouver, mais je m’en moque.

Je projette tout ce que j’ai de pouvoir dans le corps d’Hermès avec une frénésie née de la panique. Puis je le modèle pour faire un souffle de guérison. Les plaies se referment mais j’ai conscience que je joue contre la montre. Et contre les limites de mon enveloppe humaine. Le moment me semble s’étirer à l’infini, encore et encore. Puis la peau achève de se ressouder, en dernier, après tout le reste. Je ne sais pas quand, mais il a glissé complètement au sol et je le surplombe à présent, une main posée contre son torse. Je me penche et fait ce que j’ai fait pour Gabrielle. Je l’embrasse et je lui insuffle ce qu’il faut de vie pour que sa flamme ne s’éteigne pas tout à fait.

Puis je relâche mon emprise, à regret, la peur étirant ses griffes dans les moindres recoins de mon essence. Parce qu’il ne bouge pas. Parce qu’il ne parle pas, respire à peine. Je suis épuisée, aussi vulnérable que le serait une enfant. Je ne pourrais pas agiter une branche, pas punir un coupable. Je lui ai donné tout ce que j’ai de réserve, et si ça ne suffit pas… Si ça ne suffit pas.

« Je t’interdis de mourir maintenant. Je t’interdis de me quitter, tu m’entends ? Ne me laisse pas, yōllōtl, ne m’abandonne pas. Je n’ai même pas pu m’excuser. Je n’ai pas pu te dire que je t’aime. Je n’ai pas su te dire que je t’aime, par pitié, Hermès. Par pitié. »

Rien. J’ai envie de lui hurler de se réveiller et de le tenir contre moi jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux. Je rêve de l’entendre se moquer de moi, à présent.

« Pourquoi as-tu fait ça ? Au nom des Cieux, pourquoi as-tu fait ça, comment as-tu pu… Tu crois vraiment que tu as le droit de me quitter après un coup pareil ?! »

Voilà que je le réprimande, maintenant. Ridicule. La panique a pris le dessus, mais je m’en moque. Je m’affaisse contre lui, le front contre son torse, mon coeur d’humaine battant la chamade. J’ai l’impression d’être sourde.

« Reviens, mon Hermès. Je te dirais tous les jours à quel point je t’aime, je te dirais à quel point je suis désolée de ce que je t’ai fais, tout ce temps, je te dirais que même mes devoirs les plus sacrés ne comptent pas à côté de toi. Que je peux tout supporter pour peu que tu fasses partie de mon monde. Que je ne me suis plus sentie seule depuis des années, depuis le sanctuaire. Reviens-moi. Je te dirais que je mourrais pour toi. Je te dirais que je vivrais pour toi. Avec toi. Je te dirais toutes ces choses que j’ai gardées pour moi, et tu pourras savoir que ça ne rend pas justice à l’amour que j’ai pour toi, parce que les mots ne peuvent décrire quelque chose comme ça. »
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Mai 2020 - 16:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Etait-il réellement toujours fâché? Une partie de lui avait toujours envie de l’être. Une autre… disons qu’il était difficile d’encore lui en vouloir quand elle lui effleurait la joue ainsi. Cela n’arrangeait pas les affaires de l’Olympien. Quitte à mourir pour elle, il aurait préféré être fixé. Fâché ou non, il aurait été d’avis de dire que cela en valait la peine… quoique. Il l’avait sauvée de justesse cette fois-ci, qui irait la sauver, la prochaine fois? Il n’avait pas spécialement eu le temps de s’attarder sur l’assassin, mais ce dernier allait sans doute recommencer.

Toutes ces pensées se bousculaient dans sa tête alors que ses jambes cédaient sous lui, rattrapé tant bien que mal par Tlazolteotl. Son si brillant esprit commençait à s’assombrir, il eut l’étrange conscience de sentir ses pensées ralentir dans l’espace cotonneux qu’était son crâne. Ses paupières étaient lourdes, est-ce qu’il souriait? Il aurait préféré sourire.

Il eut un dernier instinct, juste avant de fermer les yeux. Lui était bientôt mort, ou presque, sa sécurité importait peu, mais Tlazolteotl? Tlazolteotl était véritablement en danger, il avait choisi cet endroit pour cette raison en particulier. Parce qu’il y avait ici des personnes aussi déterminées que lui à la garder en vie.

Zyanya.

Il n’avait pas pensé plus qu’il se sentit sombrer quand l’aztèque l'appela une seconde fois.

Il admettait qu’il n’était peut-être plus fâché du tout. Dommage qu’elle n’aurait jamais la séance de le savoir.

***

Zya flânait derrière ses frères. Ses propres talents pour les plantes et la géomancie étaient des plus limités, mais elle aimait s’intéresser à leurs créations, en prendre soin à sa façon, d’une caresse aimante sur des pétales parfaits, d’une touche délicate pour les redresser, à l’occasion.

Pilli lui disait quelque chose - il essayait de créer une plante aux pétales arc-en-ciel parfait, il la visualisait très bien - mais elle ne l’écoutait plus. Dans sa tête, elle avait senti la prière de son père. Ils n’étaient affiliés à aucun panthéon, les seules prières qu’ils recevaient leur venaient les uns des autres, ils communiquaient ainsi. Jamais elle n’avait senti une telle… urgence? Une telle inquiétude? dans la voix de son père. Elle attrapa la main de Pilli.

Topi!” appela-t-elle en le tirant à sa suite, sous ses protestations.

Elle trouva son second frère, assis en tailleur sur le sol de la serre. Elle ne lui laissa pas le temps de se relever, le tira elle-même par le bras pour l’obliger à le faire, les fit passer tous les deux par un portail tout juste ouvert. L’un comme l’autre arrêtèrent de protester dès qu’ils trébuchèrent de l’autre côté, qu’ils virent leur mère, leur père, l’ichor et les fleurs.

Puis il y eut un concert d’appels. Les “Père!”, les “Mère!” prononcés par troix voix différentes se télescopèrent, réclamèrent de savoir ce qui s’étaient passés, touchaient l’une, essayaient de réveiller l’autre. Pilli le souleva, Topi se précipita pour l’aider, l’un décréta qu’il fallait l’allonger, l’autre qu’il lui fallait de l’ambroisie. Zya tira leur mère par la main, leur ouvrit un portail à tous vers leur appartement.

Topi laissa son frère porter leur père, lui fila vers sa chambre pour libérer la couche dont il ne se servait jamais, repartit en courant dans l’autre sens pour aider Pilli à négocier le passage de la porte. En quelques minutes, beaucoup d’ordres se télescopant, des paires de mains lui retirèrent de l’eau, soutenait sa tête pour la caler avec des oreillers, commençaient à laver le sang.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Mai 2020 - 21:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je me sens vidée de mon énergie. Ma vulnérabilité est toutefois le dernier de mes soucis. Toute mon attention est concentrée sur Hermès, chacune de ses inspirations ténues soulevant un flot de gratitude et d’espoirs. A cette seconde, si Yohualli osait venir, je serais capable de chercher à la tuer, même si je me suis toujours refusée à le faire. Mes enfants sont les seuls envers lesquels la déesse punitrice peine à se montrer. Mais elle ne vient pas. Nous restons seuls, tous les deux, un instant encore. Puis un portail s’ouvre non loin. Je me redresse à demi, invoque le gantelet d’Ah Puch même en sachant que je ne pourrais pas le faire fonctionner correctement, décidée à défendre Hermès.

Puis un concert d’exclamations familières m’apprend qu’il ne s’agit là que de nos enfants. Mes fils soulèvent leur père dans un ensemble de questionnements et de remarques qui ne me parviennent pas vraiment. J’ai toujours cette étrange impression d’être sourde. C’est Zya qui me force à me lever et m’entraîne à traverse un portail, sur mes jambes tremblantes. Silencieuse, je les suis jusqu’à une chambre où je me trouve à m’asseoir doucement au bord de la couche, hébétée.

Ils l’ont mis sur le ventre, pour laver la plaie dans son dos, mais je sais qu’ils ne trouveront qu’une cicatrice. Je n’ai pas pu l’effacer. Aucun de mes enfants n’a hérité de mes dons de guérisseuse, car ce n’est qu’un de mes attributs les plus secondaires. Je ne l’ai gagné que tardivement, quand les aztèques ont commencé à fêter conjointement mon culte et Toci. Je le regrette brièvement, car ils auraient pu insuffler un peu plus d’énergie à Hermès.

« … Mère ! »

Je tourne les yeux vers Zya qui vient de me secouer l’épaule, réalisant que ce n’est pas la première fois qu’elle m’appelle. Sans doute.

« Mère, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Est-ce que tu vas bien ? »

Elle soulève mes cheveux pour vérifier mon dos, m’ausculte du regard, l’air quelque peu inquiète. Je sais qu’il faut que je réponde, alors je m’y efforce. Tant bien que mal.

« J’ai été attaquée. Hermès a pris un coup à ma place. »

Idiot. Idiot qu’il est. On ne joue pas avec les destinées impunément. Il n’aurait jamais dû prendre un tel risque. S’il disparaît… S’il disparaît, les mondes vont trembler et je finirais par périr quoi qu’il en soit, je crois.

« Je vais bien. Je suis simplement fatiguée après l’avoir soigné. »

J’entends l’absence de chaleur dans ma voix. J’énonce des constats sur un ton monotone, mes yeux ne cessant de revenir à l’Olympien. Je suis incapable de cesser de le surveiller. J’ai trop peur de ne plus le voir respirer, de ne plus sentir l’étincelle ténue de son esprit endormi. Xochipilli, capable de ressentir mes émotions, relève la tête et m’observe en silence, l’air déboussolé. Je me force à sourire tant bien que mal, à essayer de me sortir de l’état d’hébétude dans lequel je me suis enfoncée. Je n’arrive même pas à enrager, alors que je devrais me sentir furieuse. Contre cet idiot d’Hermès et ses grandes idées, mais surtout contre ma fille. Et pourtant, il n’y a rien d’autre que le silence dans mon esprit.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Mai 2020 - 17:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le vent faisait bouger un voilage devant la fenêtre ouverte. Les paupières d’Hermès eurent le réflexe de vouloir se fermer aussitôt, ses yeux trop agressés par ce brusque accès de lumière. Il les garda à moitié ouvert, autant pour cette raison que parce qu’il était incapable de les ouvrir plus.

Il était couché sur le flanc droit, le bras droit contre son ventre, la main posée sur ses côtes. Son pouce bougea, sentit la texture d’un tissu… ou d’un bandage, peut-être? Une couverture? Il avait mal, dans le dos. Plutôt à gauche. La douleur irradiait, quelque part entre ses côtes, remontait dans tout son torse. Sa tête aussi, le faisait souffrir, il se sentait comme abruti par le sommeil. Une chose assez étonnante, pour une déité telle que lui, pour qu’elle soit soulignée. Sa nuque aussi était au supplice, à être restée trop longtemps dans cette position, même calée par autant d’oreiller, sur une couche pourtant confortable, mais qui n’était pas la sienne.

Il déglutit pour s’humidifier la bouche, mais elle resta sèche et il ne réussit qu’à se faire mal à la gorge. Par son nom, mais quelle idée de survivre à cela. La mort semblait presque être un sort plus enviable, à l’instant. Il aurait d’ailleurs été incapable d’expliquer comment il avait bien pu survivre à un coup de couteau divin qui lui avait perforé un poumon. Aux dernières nouvelles, il ne se régénérait pas, sauf à boire de l’ambroisie, ce qu’il n’avait pas fait. Il s’en serait souvenu. Non, il avait couru, s’était interposé, les avait transporté ailleurs… et après?

Après rien. Le noir complet, le silence total. Il n’aurait même pas su expliquer comment il avait atterri dans cette couche non plus, ne savait pas plus la reconnaître comme celle de son fils. Si les informations étaient là, aucune ne daignait vouloir se connecter à une autre pour recréer une chaîne d’événements un peu logique.

Il ouvrit un peu plus les yeux. La silhouette auréolée de cheveux sombres près de lui cessa d'être aussi floue - un peu. Il la voyait toujours entre ses cils, incapables de les ouvrir jusqu’au bout. Ses lèvres s’étirèrent en un sourire, il faillit se rendormir. Faillit. Il avait quelque chose à dire, d’abord.

Pour ce que ça vaut…” marmonna-t-il d’une voix tellement rauque et éraillée qu’il ne l’aurait jamais reconnue comme la sienne. “Je suis toujours furieux” souffla-t-il.

Là, voilà. Fermer les yeux, maintenant.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Mai 2020 - 18:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je suis restée aux côtés de Hermès depuis l’instant où les enfants l’ont ramené ici. Assise par moment à côté de lui, parfois par terre, le dos contre le mur, à d’autres moments debout, malgré ma fatigue. J’ai besoin de dormir mais je refuse de le faire tant qu’il n’aura pas ouvert les yeux, prononcé un mot ou deux. A cet instant, je suis de retour sur la couche, assise en tailleur, un verre d’eau amenée par Zyanya à un moment entre les mains.

Ils ont essayé de venir me parler, mais entre mon propre épuisement et mes préoccupations, ils ont fini par cesser d’essayer, se contentant de venir vérifier que nous sommes tous les deux en vie de temps à autre. Perdue dans mes pensées - et je suppose que je dors debout, en quelque sorte - je ne remarque pas tout de suite qu’il y a eu un changement dans la perception que j’ai de lui. Je le surveille autant grâce à mon empathie - si ce n’est plus - que grâce à mes yeux, après tout. Je me redresse légèrement, les lèvres entrouvertes quand je réalise qu’il vient de tenter de sourire.

« Hermès », je souffle d’une voix presque inaudible, posant le verre sur la commode de nuit avant de me rapprocher délicatement, soucieuse de ne pas lui faire mal.

J’ai déjà goûté à la lame de ténèbres de Yohualli. Jamais de façon mortelle, mais ses blessures, même soignées laissent une douleur fantomatique qui perdure pendant de longues semaines avant de disparaître peu à peu. Il essaye de parler, et je le regarde d’un air surpris quand j’entends les mots qu’il a choisi. J’ai encore envie de pleurer.

« Je suis tellement désolée, Hermès », je répète, pour la dixième fois au moins depuis que je le veille.

Il referme les yeux et je meurs d’envie de le secouer pour qu’il ne retombe pas dans le silence, tout en sachant que cela ne l’aidera sans doute pas le moins du monde. Je ne m’étais jamais sentie si… Démunie. Vulnérable. Je ne sais pas s’il s’est endormi de nouveau mais je dégage son front d’une mèche de ses cheveux, d’un geste machinal.

« Tu veux boire un peu d’eau ? »

Je tente la proposition d’une voix douce, pour ne pas le déranger s’il s’est assoupi de nouveau. Il peut être furieux tant qu’il le souhaite, me quitter dès l’instant il se sentira mieux. Je serais dévastée, mais toute terrible que je puisse être, j’assume mes fautes. L’important, c’est qu’il ne meurt pas pour moi.

« Au nom des Cieux, pourquoi as-tu fait ça », je murmure, les larmes aux yeux.

C’est un réflexe si humain qu’il me répugne presque. Je n’ai jamais pleuré avant ça. Pas en des millénaires. Pas quand j’ai enterré mes enfants humains. Pas quand j’ai dû bannir ma fille alors qu’elle venait d’essayer de me tuer. Pas quand je l’ai condamné à errer dans un des Inframondes, comme une prison éternelle, ni quand j’ai puni systématique tous ceux qui tentaient de lui rendre culte, des siècles durant, effaçant la moindre trace de son existence de la Terre Prime avec toute la fureur du monde. Pas quand j’ai été piégé. Mais ça… C’est trop difficile, même pour moi, et dans ce corps faiblard, je m’abandonne un peu à ce que je ressens.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 17:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Il se força à rouvrir les yeux. Ses paupières avaient-elles déjà été aussi lourdes? Avait-il déjà eu autant de mal à les garder ouvertes? Même en luttant, il n’arrivait pas à faire plus qu’à les garder entrouvertes, qu’à regarder entre ses cils. Il l’avait à peine entendue l’appeler, s’excuser, prêt à sombrer de nouveau dans un sommeil comateux dès qu’il relâcherait son attention.

Hum”.

Oui, tiens, de l’eau. Cela ne semblait pas une mauvaise idée, à en juger sa gorge parcheminée. Il hocha le menton, juste assez pour le baisser, n’ayant pas la force de faire plus et réalisant, aussi, que boire impliquait de se redresse, d’une façon ou d’une autre. Ou alors peut-être une paille? La pensée le secoua d’un sursaut léger, un début de rire. Un Olympien sirotant de l’eau à la paille… L’image était drôle, non?

Suivi d’un autre, à son autre question. Il se força à ouvrir un peu plus les yeux, ne put ouvrir que le gauche, l’autre étant trop proche de l’oreiller.

Pourquoi t’ai-je sauvé la vie?” murmura l’Olympien avec un soupçon de ses manières habituelles. “Oh… je ne sais pas. Je crois que c’est parce que je t’aime et que cette lame t’aurait tuée tout court au lieu de seulement presque me tuer?

Les mots n’étaient pas sortis aussi facilement qu’à l’accoutumée, en revanche. Non pas qu’il n’avait pas l’éloquence pour le faire, plutôt qu’il n’en avait pas la force de faire des phrases entières sans reprendre son souffle toutes les quelques syllabes. Sa poitrine lui faisait mal. Il aurait presque pu jurer qu’il sentait les alvéoles de ses poumons se gonfler quand il respirait et ce n’était pas l’expérience la plus agréable du monde.

Sa main gauche tâtonna - il aurait préféré se servir de la droite, mais comme il était à moitié couché sur ce bras, cela lui paraissait infiniment plus compliqué - trouva un bout de tissu, une main, qu’il n’eut pas vraiment la force de serrer dans la sienne.

Je suis en pleine forme” jura mollement l’Olympien.

A deux doigts de sombrer, il fallait bien le dire. Il lui aurait fallu de l’Ambroisie pour accélérer la guérison, ce qu’il n’avait pas vraiment le loisir d’aller chercher. Même s’il avait eu la force de se lever pour aller la chercher lui-même, il aurait eu toutes les difficultés du monde à éviter les membres de sa famille, Zeus aurait été mis en courant en… quoi? Quelques heures, au maximum? Que l’un de ses fils avait été blessée par une fille des Treize Cieux. Le Père des Olympiens n’aurait jamais laissé passer ça, question de principe, d’honneur, plus que d’amour paternel.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 20:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Il résiste et je soupire de soulagement. Je prends ce marmonnement pour une affirmation. M’approchant délicatement, je le redresse tant bien que mal, en tentant de ne pas lui faire mal. Je récupère ensuite le verre et le porte à ses lèvres délicatement. L’opération prend un peu de temps, mais je finis par le repositionner avec le plus de douceur possible. L’effort me coûte, mais j’y parviens. Je recule un peu. Me mord les lèvres. J’ai envie de lui faire un sermon interminable.

« Tu ne savais pas que je pourrais te soigner. Je ne… »

Je ne sais même pas s’il m’a déjà vu soigner qui que ce soit. C’est un don que je n’utilise qu’extrêmement rarement. Je l’ai fait à l’époque où je bataillais contre ma fille et ses armées, ou encore pendant nos conflits avec des panthéons aujourd’hui oubliés, mais jamais avec lui.

« Tu ne peux pas échanger ta vie pour la mienne. »

Je resserre mes doigts contre sa main. Il souffre trop pour que je le supporte. Je sais que c’est une décision stupide, mais j’embrasse doucement son front et le force à lâcher ma main. C’est ridiculement facile.

« Je t’aime aussi, Hermès, je dis d’une voix calme, posée, presque trop. Repose-toi. Je serais bientôt de retour. »

Je ne peux pas me rendre sur l’Olympe. Pas pour admettre que ma fille a blessé Hermès. Zeus a un caractère exécrable et serait capable de nous déclarer la guerre alors même qu’elle a été bannie, répudiée. Il faut que j’achève de lui rendre de l’énergie, mais je n’en ai plus moi-même. J’appelle Topiltzin et lui demande de veiller sur son père, ignorant son regard inquiet pour aller chercher Zya. Lorsque je m’ouvre de mes intentions auprès d’elle, elle proteste mais je finis par lui ordonner d’ouvrir son fichu portail et elle s’exécute.

Je peux régénérer mes pouvoirs en dévorant les péchés de l’humanité. Mais je ne veux pas marcher au hasard dans les rues de Star City, pas alors que Yohualli pourrait me tuer d’un geste. J’ai donc demandé à ma fille de m’envoyer vers le quartier des Théâtres. Je profite de la clientèle du Pandémonium. Je doute que mon enfant ose s’y inviter. Pas si elle a encore une once de raison dans son esprit malade. J’utilise les uns et les autres. J’ai eu le temps de récupérer assez pour ne pas tomber au bout de quelques pas. J’ai demandé une heure à Zya. Et j’en fais bon usage, jusqu’à pouvoir retourner dans la rue où elle est supposée m’ouvrir mon portail de retour. J’attends patiemment, prête à réagir en cas de menace, même en sachant que ma résistance échouerait probablement.

Mais finalement, je reviens sans encombre. A temps pour être sermonnée par Xochipilli pour mon manque de prudence, mais je balaie ses protestations d’un geste avant de retourner voir Hermès. Il s’est rendormi, je crois. Peut-être. Je soupire, glisse une main sous le bandage, près de la plaie, puis recommence à soigner ce qui peut l’être, rendre de l’énergie de façon correcte à la déité. Il ne pourra pas courir comme de rien, mais au moins ouvrir les yeux sans peiner à garder pied. Le travail dure longtemps, sous l’oeil attentif de Topiltzin qui est resté avec nous, jusqu’à ce que je finisse allongée à mon tour. J’ai un peu trop sollicité ce qui n’est qu’humain, mais je m’en moque. Le voir ainsi est trop douloureux, trop angoissant. Je soupire, les yeux sur le plafond d’un blanc immaculé.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 15:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Non, effectivement, l’Olympien ignorait qu’elle pouvait le soigner. Pour être parfaitement honnête, sur le moment, il n’avait pas pensé à tout cela, plutôt à lui sauver la vie, rien de plus. Il ne prévoyait pas vraiment de se prendr eun coup de poignard non plus. Il pensait qu’il avait été assez rapide, mais l’ouverture des portails, d’abord pour trancher ses liens, puis pour les transporter en sécurité, l’avait ralentit juste assez pour qu’il reçoive le coup.

Un nouveau soubresaut, début de rire qu’il retint finalement.

Je fais ce que je veux”.

Une manière bien peu éloquente de dire que s’il désirait échanger sa vie pour la sienne, il le ferait, personne ne pouvait le lui interdire. Que s’il voulait s’interposer entre elle et une lame, il n’y avait rien qu’elle puisse y faire, il le ferait, faisant fi des conséquences pourtant dramatiques que cela pouvait
avoir.

Il eut tout juste conscience du baiser qu’elle posa sur son front, ou que ses doigts lâchèrent les siens, encore moins des mots qu’elle prononça ensuite. Pas sa déclaration, et encore moins qu’elle reviendrait bientôt, il s’était déjà rendormi, d’un sommeil lourd, pesant, le rendant complètement inconscient de l’absence de Tlazolteotl.

Quand il se réveilla, quelques heures plus tard, il avait toujours aussi mal, mais ouvrir les yeux n’étaient plus aussi épuisant. Il était toujours dans la même position, les muscles engourdis de n’avoir quasiment pas bougé. Il cligna les paupières pour ajuster sa vision, trouva Tazltolteotl, allongée à côté de lui, sentait une main sur son épaule - celle de l’un de ses fils?

Père?
-Moui?” marmonna l’Olympien. Il avait refermé les yeux. Pas parce qu’il n’arrivait pas à les garder ouverts, plutôt parce que le trop-plein de lumière lui aggressait les iris.
Comment tu te sens?
-... pleine forme…”. Sa main tâtonna, il essaya de pousser sur le matelas pour se redresser. “Aide-moi, veux-tu?
-Père, tu es blessé, ça ne paraît pas très raisonnable.
-Ce n’est pas raisonnable, mais mes muscles vont se tétaniser si je ne bouge pas”.

Topi soupira, mais s’exécuta, glissa une main sous l’épaule plaquée contre le matelas et l’aida à se redresser, non sans un sifflement de douleur pour l’Olympien. Eh bien… il ne ferait pas ça tous les jours. Quoique… si. Il ferait sans doute cela tous les jours si c’était nécessaire. Pour elle, il se prendrait tous les jours une lame dans le flanc. Il se trouva bientôt assis, mais incapable de garder le dos droit, plié en deux par la douleur sur son flanc gauche. Incapable, aussi, de tenir assis seul sans le soutien de son fils. Il lâcha un autre couinement quand son garçon le serra dans ses bras, le visage enfoui dans le creux de son épaule. Ce dernier eut le réflexe de vouloir se détacher, mais Hermès le retint d’une main sur la sienne.

J’ai vraiment crû…
-Je sais”.

Il y avait un peu crû aussi, pour être honnête, n’avait pas pensé se réveiller quand il avait sombré, mais il eut l’intelligence de ne pas le dire à voix haute. Son fils tremblait contre lui. Hermès laissa sa joue appuyée contre son crâne, regarda la déesse allongée à côté de lui.

Je ne sais pas ce que tu as fait, mais ne le refais plus. Je vais survivre. Toi, en revanche, tu as l'air épuisée”.

Il avait juste besoin d’Ambroisie pour se remettre maintenant. Il irait en chercher. Ou demanderait à l’un de ses enfants Olympiens d’en porter jusqu’ici. Maintenant qu’il était éveillé et à peu près conscient, il se rendait compte qu’il ne savait que dire à Tlazolteotl. Il n’avait pas menti, il était toujours fâché. Il aurait quand même sauté devant une autre lame dans l’instant pour la sauver.

 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 23:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Il fait peut-être ce qu’il veut, mais pas quand ce qu’il veut est aussi… Imprudent. Idiot. Inconséquent. Je me moque de ses prétentions. Je refuse qu’il se mette en danger, et peut-être est-ce pour ça que je file au Pandémonium pour y retrouver de l’énergie. Une énergie plus puissante que la moyenne, puisqu’en sentant ma présence aussi anormalement faible, c’est la propriétaire des lieux elle-même qui a nourri mon pouvoir de ses péchés. Qu’y-a-t-il de mieux qu’une incarnation du vice sur Terre, pour cela ? Quand je reviens, je suis bien capable de soulager l’Olympien, prenant soin de lui donner tout ce que je peux, tout ce que j’ai de nouveau, avant de m’allonger paisiblement, les yeux à demi clos.

J’ai envie de fredonner des mélodies anciennes, pour garder pied avec la réalité. Pour ne pas m’endormir. Je reprends conscience pleinement aux sons de la voix de Topiltzin et Hermès, qui échangent… Presque calmement. Je ne me redresse pas tout de suite, ceci dit, me contentant de rouler sur le côté pour l’observer d’un air songeur, soulagée de le savoir debout. Je soupire à ses premiers mots, toutefois.

« Je ne suis pas épuisée, juste fatiguée. J’ai utilisé ce qu’il me restait d’énergie pour t’en redonner un peu, c’est tout. »

J’ai parlé d’une voix calme, mais cette fois, je me redresse malgré ma lassitude, me coulant dans son dos pour qu’il puisse s’appuyer contre moi s’il le désire.

« Laisse nous, Topiltzin. »

Il doit voir à mon regard que je n’ai pas envie d’entendre la moindre protestation, parce qu’il s’exécute presque sans la moindre hésitation. Je me retrouve seule, à aider Hermès à se tenir assis. Le ton sombre, je reprends la parole :

« Tu n’aurais pas dû, Hermès. Les armes de Yohualli sont faites pour infliger la souffrance. J’ai essayé de purger son influence au maximum, mais même comme ça, cela pourrait durer plusieurs semaines. »

Je lâche un soupir tremblotant.

« Je ne sais même pas comment m’excuser, yōllōtl. Est-ce que tu me croirais si je te disais que j’ai eu peur ? »

Cela n’excuse rien, mais c’est un aveu qui me coûte et qui doit être fait.

« Je me suis soudain rendue compte que tu avais un pouvoir… Monstrueux sur moi, et je n’avais plus autre chose à l’esprit que le choc que cela serait si… Tu te moquais de moi. Je ne suis pas faite pour l’espoir, je ne voulais pas m’y autoriser, mais je sais que j’aurais dû te faire confiance. »

A ma décharge, il est parti avant que je n’ai pu en placer une. S’il était restée, je me serais répandue en excuses immédiatement, j’aurais fait en sorte qu’il comprenne. Mais il est parti. Et je suis restée seule avec mon chagrin. Alors j’ai fait ce que je faisais de mieux. Je l’ai pris et j’en ai fait de la colère.

« Ne me fais plus jamais ça, Hermès. Pars si tu ne veux plus perdre de temps avec moi, mais ne… Tu ne peux pas me faire ça. J’ai cru qu’on m’avait arraché le coeur en même temps qu’on t’arrachait à moi, alors que je n’avais même pas pu te dire à quel point je t’aime, je souffle contre son oreille d’une voix misérable. Rien ne mérite que tu te mettes inconsidérément en danger, et surtout pas moi. »
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 11 Mai 2020 - 15:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Oui, évidemment. Elle n’était pas épuisée comme lui-même n’était pas aux portes de la mort ou pas loin. Bon, il se sentait infiniment mieux qu’à son précédent réveil, quoiqu’il n’aurait pas juré qu’il s’était effectivement bien réveillé. Il en avait le souvenir, mais tout avait un tel goût d’irréel, sans parler de ces choses brouillées, ces rêves entre conscience et inconscience…

Eh bien je n’en ai pas besoin de plus”.

L’Ambroisie suffirait amplement, quoiqu’avec la quantité qu’il allait devoir ingurgiter, sans doute qu’il allait rajeunir de quelques années pendant quelques temps. Le nectar divin permettait aux dieux de rester jeune et en bonne santé, à condition d’en boire régulièrement. Certains - Zeus notamment - s’étaient laissés vieillir à dessein pour se donner un air plus respectable. D’autres, comme Dionysos, semblaient, au contraire, prendre un malin plaisir à ne pas paraître plus vieux qu’un éphèbe.

Il se raidit quand elle se coula contre lui, laissa son fils se détacher de lui, non sans un dernier regard et un sourire pour lui, comme une dernière assurance qu’il se portait bien. Il le regarda s’éloigner, quitter la pièce, fermer la porte derrière lui presque en entier, patienta encore quelques secondes avant qu’elle ne se mette à parler.

Vraiment? Je n’avais pas remarqué”.

Alors qu’il ne pouvait pas se redresser entièrement, alors qu’il n’aurait sans doute pas tenu assis si elle n’avait pas été là pour le retenir, alors que ses poumons le brûlaient comme s’il avait eu l’idée de boire la lave du volcan où travaillait Héphaïstos à chaque inspiration et à chaque expiration, comme si tout son torse ne lui donnait pas l’impression de le faire souffrir le martyr.

Et tu serais morte”.

Parce que si lui était divin et souffrait à ce point, que se serait-il passé pour une déesse piégée dans un corps d’humaine? La réponse n’était pas à chercher loin. Elle serait morte, voilà tout. Aussi furieux qu’il soit contre elle - quoique… était-ce vraiment cela, s’il était honnête? - il ne pouvait pas la perdre. Il l’avait déjà vécu une fois et ne souhaitait ça à personne, hormis peut-être ses pires ennemis.

Oui”.

Il l’aurait crû, parce qu’il la connaissait par coeur, parce qu’il savait qu’après autant de millénaire de solitude, elle aurait préféré rester seule que de prendre le risque d’être blessée. Il savait, tout ça, et il était blessé que… qu’elle ne le connaisse pas aussi bien? Qu’elle n’ait pas compris qu’il était sincère, qu’il l’avait toujours été? Qu’elle l’ait cru capable de se jouer d’elle pendant aussi longtemps.

Il inspira à fond. C’était là un autre problème de cette douleur, il se sentait… à court d’oxygène, comme si… comme s’il ne pouvait pas remplir ses poumons jusqu’au bout sans être au supplice. Non, en réalité, c’était exactement cela.

Réalises-tu que tu as le même pouvoir sur moi? Que… que les mots que tu m’as dit m’ont brisé le coeur, peut-être pas totalement mais… mais assez pour que j’en sois blessé? Parce que…” Il grimaça, il avait bougé pour essayer de se redresser, et cela lui avait juste arraché un pic de douleur. “Parce que tu me semblais capable de me moquer de toi pendant aussi longtemps sur….

Quelque chose d’important, quelque chose sur lequel il n’avait jamais menti, ni à elle, ni à sa femme?

M’appelez yōllōtl, c’est nouveau” remarqua-t-il. Un sourire commença à fleurir sur ses lèvres. “J’aime bien”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 13:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je pince les lèvres. Si j’avais pu lui en donner plus, je l’aurais fait sans hésiter une seule seconde. Néanmoins, il y a des limites à ce que je peux accomplir. Ma fonction première n’est pas de guérir, loin de là. Alors sous cette forme… Puis je ne vais pas solliciter l’aide d’Eve à répétition. J’ai déjà été démesurément surprise qu’elle m’aborde d’elle-même pour me proposer de me rendre ce service. Agréablement surprise, soit dit en passant.

« Tu en aurais besoin. Mais je ne peux rien y faire. »

Il n’aurait qu’à rendre une petite visite à l’Olympe. Je blêmis brièvement en songeant que si cette idiote de Yohualli avait réussi son coup… Oh, je suppose que j’aurais disparu quoi qu’il en soit. Je n’aurais pas laissé la famille de Hermès s’en prendre à la mienne, après tout. Je soupire contre lui. Chaque seconde qui passe est supposée me rendre un peu de maîtrise, mais j’ai du mal à le faire. Je me suis rarement sentie aussi touchée par quelque chose. C’est étrange.

« Ne plaisante pas avec ça », je lâche d’un ton angoissé.

Je ne suis pas persuadée qu’il ait compris ce qui l’attend. Pas maintenant. Ensuite.

« J’y étais prête. Toute chose meurt un jour. Et que crois-tu qu’il se serait passé, si j’avais survécu et toi non ? Même bannie comme elle l’a été, Yohualli reste ma fille, une déesse des Treize Cieux. Zeus nous aurait fait la guerre. »

Je secoue la tête. Mon enfant est toujours un problème. Elle sait où je suis, qui je suis, et essaiera encore. Je dois trouver un moyen de l’enfermer de nouveau. Je ne veux pas avoir à tuer ma fille mais elle est dangereuse à tout point de vue. Je réfléchis à la question un bref instant mais reporte vite mon attention sur Hermès. Je lui dois des explications, que je compte bien lui donner.

« Non. Je ne réalise pas vraiment. Pas parce que je ne te crois pas juste parce que je n’ai jamais connu ça, j’imagine. Je ne suis pas sûre que je le croyais vraiment, Hermès. J’avais envie de l’accepter, et peur de le faire. »

Je n’ai pas d’autres excuses que ça, je le crains.

« Je me ferais pardonner, yōllōtl. »

J’imagine que je vais devoir y travailler avec énormément d’application. Il y a de quoi. Je suis capable de l’admettre sans trop de mal, cette fois. J’ai tenté de retrouver quand il avait réalisé. Le jour où j’ai créé un sanctuaire dans un autre monde, même, un jour qui se perd dans ma mémoire tant il est ancien. Et il a attendu tout ce temps. Je n’aurais jamais eu tant de patience.

« J’espère que tu voudras bien le faire un jour. »

J’ose espérer que oui, après m’avoir sauvé la vie.

« Je t’ai déjà appelé ainsi. »

Sauf qu’il était déjà sur le départ avec ma fille dans les bras, et qu’il n’avait peut être bien pas entendu.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 12 Mai 2020 - 16:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Before you die, live — Raphaël Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1039
ϟ Nombre de Messages RP : 796
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Vraiment, était-elle décidée à le contredire ainsi jusqu’à la fin de ses jours? S’il lui disait qu’il n’avait pas besoin de plus, il n’avait pas besoin de plus, aussi simple que cela. Voilà maintenant qu’il n’avait plus le droit de plaisanter sur sa propre blessure quasi mortelle et sur la souffrance qu’elle allait lui apporter dans les prochaines semaines… Ah, elle se montrait bien cruelle, avec lui…

Il avait mal, oui, mais il avait connu bien pire. Zeus l’avait déjà frappé d’un éclair, une fois, des millénaires en arrière, bien avant qu’il ne la connaisse, bien avant l’âge d’Or sur la Terre Prime. Il n’avait pas pu bouger pendant des siècles, ses jambes avaient mis une éternité à accepter de lui répondre quand les sensations avaient commencé à revenir.

Eh bien je ne l’étais pas”. D’où son intervention, d’où sa blessure. Il aurait eu l’occasion de recommencer, il n’aurait rien changé, quitte à en mourir. “Il vous aurait massacré jusqu’au dernier” confirma l’Olympien d’une voix beaucoup trop neutre pour le sujet, pour décrire la colère de son père s’il était effectivement mort. Non pas que la possibilité lui avait vraiment effleuré l’esprit sur le moment. “Sans doute que tu serais morte aussi”.

Mais après lui. Au moins, il n’aurait pas eu à le voir, pas eu à y survivre. Il n’aurait pas pu le faire une deuxième fois. La mort de Peitho l’avait laissée brisée. Il n’aurait pas su recommencer, pas su s’en sortir une nouvelle fois s’il avait aussi dû perdre Tlazolteotl.

Trop tard. Tu vas devoir t’y faire maintenant”.

Et le plus tôt serait le mieux. S’ils pouvaient s’éviter d’autres crises liées de malentendus, l’Olympien en aurait été fort arrangé.

Hum. Eh bien, ne le prends pas mal, mais je trouve que ton pardon manque singulièrement de baisers et de tendresse. En l’état, j’ai bien peur de ne pas pouvoir l’accepter. Tout cela est même un peu décevant, pour tout te dire”.

Il se redressa, autant qu’il le put sans se tirer une nouvelle pointe de douleur. Non pas qu’il n’avait pas mal à bouger ainsi, mais il savait aussi qu’il avait une limite à ne pas dépasser, sans quoi il aurait démultiplié la douleur. S’il se redressa, c’était pour capter son regard, hausser un sourcil peu convaincu.

Hum, j’en doute, je m’en serais souvenu. J’ai une excellente mémoire tu sais, je n’oublie jamais rien”. Il la regarda un moment dans les yeux, lâcha un soupir qui lui arracha une pointe de douleur dans son dos. “Comptes-tu m’embrasser, à un moment, ou dois-je vraiment tout faire moi-même, même à moitié mort?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 14 Mai 2020 - 12:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Before you die, live — Raphaël 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’entrouvre la bouche pour le sermonner. Encore une fois par peur, celle que j’ai eu pour lui. Cela fait seulement deux ou trois mois que je recommence peu à peu à pouvoir soigner. Et je n’étais pas certaine que je serais capable de le soigner, lui, lorsque j’ai commencé. Je ne veux pas vivre en sachant qu’il est prêt à se sacrifier de façon terriblement inutile. Une déesse disparue, ou des dizaines, en plus de lui ? Cela peut paraître terriblement… Pragmatique, mais je ne suis pas prête à voir les Treize Cieux partir en guerre contre l’Olympe. Les pertes auraient été aussi nombreuses d’un côté que de l’autre, car Zeus n’aurait pu espérer tué sans être puni en retour. Mais au lieu d’un sermon c’est d’une voix presque douce que je parle.

« Ton père n’a aucune retenue. Il agit dans la colère. Si tu étais mort, je serais morte peu après. Ma famille et la tienne se seraient mis en tête de venger leurs morts, et ça n’aurait fini qu’avec la disparition d’un de nos panthéons, je suppose. Les dieux n’ont jamais été connus pour leur pondération. »

Si certains en font preuve, ce sont plutôt des exceptions. Quetzalcoatl aurait sans doute essayé d’apaiser la crise. Tezcatlipoca, Huitzilopochtli et Xolotl, eux, auraient cherché à faire payer les affronts dans le sang. Moi-même, je sais que je réagirais de toute ma férocité, si l’on s’en prenait à un des miens. Avant de poser la moindre question.

« Je sais que je ne peux pas t’interdire d’agir, surtout que je sais comment j’aurais réagi à ta place, mais par pitié, si Yohualli revient, laisse moi m’en occuper. Ou au moins, ne te jette devant sa lame. »

Je secoue la tête, soupire. Je dois la retrouver avant qu’elle ne le fasse et mettre un terme à cela. Je ne veux pas la tuer, mais je ne laisserais pas le presque-meurtre de Hermès impuni. Ma fille n’a pas encore goûté à la ferveur avec laquelle je châtie ce genre de crimes. Je suppose qu’il va falloir que j’en touche deux mots à Eve. Si elle a pu s’échapper de l’Inframonde, elle ne pourra pas le faire aussi aisément des Enfers. J’ai envie de prendre l’Olympien dans mes bras, mais je n’ose pas faire autre chose que le soutenir tant bien que mal. Ce qu’il me reproche évidemment.

« Tu es une loque. Je ne sais pas comment te toucher sans te faire mal. Excuse moi de ne pas vouloir aggraver encore ce que j’ai déjà causé », je lâche.

Je secoue la tête, les mains tendues pour l’aider lorsqu’il se redresse. De mon côté, je suis entre la tête de lit et lui, appuyée contre la première. J’ai envie de dormir pour une éternité ou deux, et en même temps, je ne veux pas le quitter des yeux. C’est profondément ridicule de me voir me comporter de la sorte, mais je ne peux m’empêcher d’y trouver mon compte.

« Tu n’as peut-être pas entendu, à l’époque. »

Je pince les lèvres devant son insistance, les yeux assombris par l’agacement - même à moitié mort, il arrive à se comporter comme un petit con, apparemment - mais je finis par l’embrasser du bout des lèvres, avec toute la délicatesse que je peux réunir. J’ai envie de bien plus, mais je ne compte pas prendre le risque de le blesser. Ce qui ne m’empêche pas de glisser le bout de mes doigts contre son visage, caressant sa tempe puis sa joue avec légèreté.

« Guéris d’abord, trésor, je souffle, embrassant le coin de sa bouche puis sa joue. Je me ferais pardonner ensuite. »

Je me laisse aller contre la tête de lit de nouveau, un sourire presque innocent aux lèvres.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

 
Before you die, live — Raphaël
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Before you die, live — Raphaël Categorie2_6Before you die, live — Raphaël Categorie2_8


Before you die, live — Raphaël Categorie2_1Before you die, live — Raphaël Categorie2_2bisBefore you die, live — Raphaël Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before you die, live — Raphaël Categorie2_6Before you die, live — Raphaël Categorie2_8

Sauter vers: