Les peuples terrestres et les races extraterrestres Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_1Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_2bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_3
 

Les peuples terrestres et les races extraterrestres

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2020 - 17:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14478
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14478
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice


Les peuples terrestres et les races extraterrestres




Les peuples terrestres


    - /


Les peuples extra-dimensionnels




Les races extraterrestres


    - /


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2020 - 17:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14478
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14478
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice


Les Avariels et leurs origines




Magali Villeneuve


Les Avariels forment une espèce dotée d’une paire d’ailes, telles qu’on pourrait imaginer celles d’un ange. Très territoriaux, ils vivent dans une société scindées en deux castes : l’une guerrière, l’autre érudite. Il est à noter que l’appartenance à l’une ou l’autre caste est liée à l’héritage génétique, si bien qu’elle est déterminée dès la naissance. Les enfants destinés à combattre ont sept plumes supplémentaires, semblant faites de métal, acérées et coupantes, qu’ils sont capables de contrôler psychiquement. Plus puissants, agiles et rapides que leurs pairs, ils sont entraînés assez tôt.

Les érudits excellent quant à eux dans les apprentissages de toute sorte et notamment dans celui d’une forme de magie naturelle exploitant l’environnement et une magie de lumière. Les pouvoirs augmentent avec l’âge et l’apprentissage, ainsi que l’expérience.

Les trahisons et rébellions sont excessivement rares et toujours des faits isolés car le peuple Avariel est doté d’un esprit de groupe extrêmement développé. Il est renforcé par leurs méthodes d’éducation : ainsi, aucun jeune ne connaît l’identité de ses parents, puisqu’ils sont élevés dès la naissance par un groupe d’une dizaine d’adultes, chacun pouvant ainsi transmettre son savoir. Le but derrière cette méthode, instaurée par la Déesse-Mère Neszan dans leurs croyances, est de souder ce peuple dans une seule et grande famille, mais aussi de faire en sorte que chaque génération est des individus de plus en plus doués dans leurs domaines, puisqu’ils reçoivent la somme des connaissances de plusieurs de leurs aînés.

Les Avariels ont une longévité d’environ 3 000 ans mais sans connaître un déclin lié à l’âge. La mort survient brutalement, mais avant cela, plus un Avariel est vieux, plus il est puissant, avec évidemment un caractère individuel lié à son talent personnel. Certains parmi les plus anciens érudits peuvent ouvrir des portails entre les mondes, si bien que leur peuple est connu pour être un peuple voyageur. Cependant, cette longévité s’accompagne d’une très basse fertilité. Ainsi, un Avariel aura deux à trois enfants au maximum au cours de sa vie. Leur peuple compte donc environ deux cent cinquante individus adultes, seulement.

Mythes et origines

Les Veilleurs de Samyaza




Tyler Jacobson


Aux origines des Avariels se trouvent une catégorie particulière d’êtres célestes, les Gardiens ou Veilleurs, menés par l’ange Samyaza. Ces anges déchus se mêlèrent pendant quelques années à un peuple humain vivant alors dans ce qui est le Liban actuel. Liés les uns aux autres dans leur déchéance et refusant de suivre Lucifer dans sa chute, les Veilleurs restèrent unis des années durant. Le livre d’Enoch évoque les actions de ces êtres en ces termes :

« Et il se passa en ces jours que lorsque les enfants des hommes se furent multipliés, parmi eux naquirent des filles belles et avenantes. Et les anges, les enfants des cieux, les virent et eurent envie d'elles, et ils se dirent les uns aux autres :
- Venez, choisissons des femmes parmi les enfants des hommes et engendrons des enfants.
[...]
Et chacun d'entre eux prit femme, chacun s'en choisit une pour lui, ils commencèrent à avoir des relations avec elles et ils se souillèrent ; ils leurs enseignèrent les charmes et les sortilèges, la coupe des racines, et ils les rendirent familières avec l'art des plantes. Elles devinrent enceintes, et elles mirent au monde des géants puissants, dont la taille était de trois cent aunes ; ils consommèrent tous les biens des hommes.
Et quand les hommes ne purent plus les satisfaire, les géants se retournèrent contre eux et les dévorèrent à leur tour. Et ils commencèrent à commettre des péchés contre les oiseaux, les bêtes, les reptiles, et les poissons, et à se dévorer leur propre chair et boire le sang entre eux. »
(Livre d'Enoch, Livre 1 : 6:1-3 et 7:1-6. Traduction anglaise de R. H. Charles)

Samyaza et ses pairs prirent donc des femmes humaines pour compagne, tout en enseignant à ce peuple la sorcellerie, l’astronomie, la botanique ou encore la fabrication d’armes en tous genres. De cette cohabitation naquirent les Nephilims. Souvent décrits comme des géants dans le peu de textes à leur sujet, ces hybrides d’humains et d’anges étaient surtout grands par leur potentiel de nuisance.

Créatures belliqueuses et sans code moral, ils réduisirent des peuples en esclavage et, lorsque ce qu’on leur offrait en tribut cessa de leur suffire, ils les massacrèrent sans la moindre pitié. Leurs attentions et leur soif de sang se tournèrent ensuite vers la nature mais aussi et surtout vers eux-mêmes, les uns tuant les autres. Cannibales, voleurs, meurtriers, destructeurs, les Nephilims s’attirèrent l’attention conjointe de leurs parents angéliques, de sorciers humains plus puissants que la moyenne et d’anges au service de Dieu. L’union de ces partis mena à leur bannissement pur et simple vers un monde aride, avec l’interdiction de revenir sur la Terre Prime sous peine de périr. Les Veilleurs, quant à eux furent punis et liés aux Enfers pour certains. D’autres choisirent plutôt d’être détruits, refusant de se plier aux lois infernales.

Dans leur prison, nombre de Nephilims finirent par s’éteindre, d’autres furent assassinés par leurs frères et soeurs, jusqu’à ce qu’il n’en reste finalement que cinq : Ukbel et Reemjon, Mahway, puis enfin Neszan et Hahya, respectivement fille et fils de Samyaza lui-même. Désireux d’éviter leur disparition, ils lièrent entre eux le même pacte que leurs parents : ils vivraient ensembles, se soutiendraient conjointement et retrouveraient un monde où on tremblerait devant eux.

Un exode long et douloureux


Les derniers des Nephilims unirent donc leurs pouvoirs pour fuir leur prison, dans un premier temps. Cela leur prit un temps infini et ils n’en sortirent pas indemnes : les Cinq ne purent trouver d’autres solutions que de passer par le Terminus pour défaire leurs chaînes, et chacun d’entre eux en fut changé. Mahway n’y survécut pas, son existence entièrement détruite à cette occasion. Ukbel fut tué quant à lui par les trois autres car il était devenu plus fou encore, si bien qu’il ne resta en définitive que Reemjon, Neszan et Hahya pour poursuivre leur périple.

Diminués et réduits à rien, ils restaient des créatures ailées, de grande taille, à l’allure aussi austère qu’elle était impressionnante. C’est sans doute cela qui les sauva d’une lente déchéance puisqu’un peuple proche des Elfes de lumière (Lichtalben) de la mythologie germanique de la Terre Prime les prirent pour des envoyés de leurs dieux de la Lumière et du Soleil. Les trois Nephilims s’acclimatèrent à ce nouveau monde et à ces serviteurs désireux de leur plaire, instaurant des traditions cruelles mais sans excès toutefois pour nourrir leurs appétits déviants. Peu à peu, ils se reproduirent comme l’avaient fait les Veilleurs, s’hybridant avec ces Elfes.

Les enfants qui en résultèrent étaient les premiers Avariels. Kaliel, Inzeel et Retal étaient les Aînés de ceux-là. Ils héritèrent de leurs parents Nephilims leurs larges ailes, leur ossature renforcée, leurs sens aiguisés, mais aussi leur magie de lumière et leur goût pour le combat et le sang. De ces Elfes leur vint l’apprentissage d’une magie en harmonie avec les forces de la nature et la capacité à forger des armes sentientes principalement, ainsi qu’une agilité hors du commun.

Décidés toutefois à retrouver la Terre Prime malgré le sceau qui les en tenait éloignés, Reemjon, Neszan et Hahya entreprirent d’apprendre à leurs enfants Avariels - qui les tenaient pour des déités, tout comme leurs familles elfiques - à unir leurs pouvoirs aux leurs. Au fur et à mesure que le peuple Avariel grandissait, menés par le cercle des Sept originel, les trois Nephilims voyaient leur soif de revanche augmenter, persuadés de pouvoir toucher du doigt le succès. Un nouvel exode eut lieu, vers un autre plan parallèle à la Terre Prime.

C’est là que la situation échappa au contrôle jusque là bien établi des derniers Nephilims. Alors qu’ils avaient poussé leurs enfants à devenir les pseudo-divinités d’un peuple humain, un héros s’éleva pour dénoncer la duperie des Avariels comme de leurs illustres parents. Le nombre surpassa le pouvoir, d’autant que beaucoup des guerriers de cette civilisation étaient aussi des mages puissants, capables de rivaliser avec la sauvagerie des Nephilims et la virtuosité de leurs enfants et petits-enfants. Contraints de fuir, sous la direction de Kaliel et de son Cercle, les Avariels s’établirent dans un univers plus paisible.

Reemjon et Hahya, toutefois, ne survécurent pas. En définitive, seuls restaient la fille de Samyaza, Neszan, qui était aussi la mère de Kaliel. Poussée en cela par son instinct de survie autant que par la volonté de garder ses intentions secrètes, Neszan se mit grandement en retrait. Elle chargea Kaliel et ses pairs, tous descendants directs de l’un des Nephilims, de manipuler l’histoire de leur peuple pour faire d’elle leur divinité, mais aussi et surtout pour taire leurs véritables origines. Dans cet acte, Neszan visait autant à se protéger elle, toutefois, qu’à préserver la sécurité de ses descendants, non par amour maternel mais par intérêt.

Les Avariels pouvaient encore avoir une utilité et il fallait bien pour cela les préserver.

De fille d'ange déchue à divinité avarielle




Ce fut donc presque six mille ans avant la naissance de la deuxième fille de Kaliel, Firiel (Aria Romanelli), que le Septième Cercle Avariel, leur corps dirigeant, unit une fois de plus ses pouvoirs pour altérer la mémoire collective de leur peuple. Ils se contentèrent de supprimer des plus âgés les souvenirs de Reemjon et Hahya, pour ne conserver que Neszan. Puisque les Nephilims s’étaient d’ores et déjà prétendus divins, Neszan devint simplement la Déesse-Mère, origine de leur peuple.

Les Avariels continuèrent donc à prier leur illustre ancêtre, et celle-ci à leur rendre visite. Grâce aux croyances unies de ce peuple, elle avait obtenu au fil du temps la capacité de répondre à leurs prières et de paraître largement à la hauteur de sa charge. Elle manipula ses descendants à travers sa fille la plus dévouée, Kaliel, jusqu’à ce qu’ils atteignent Pangée. Ce fut toujours sur les conseils de Neszan que la première des Avarielles maudit sa propre fille afin de faire d’elle une guerrière plus efficace que jamais, dans le but de préparer un énième exode.

Toutefois, les projets de la Nephilim furent mis à mal autant par le décès de Kaliel, la seule encore en vie à connaître une partie de la vérité quant à ses objectifs et ses origines, que lorsqu’une menace nécromantique d’origine inconnue commença à décimer son peuple. L’envoi de Firiel vers la Terre Prime tient lieu d’acte désespéré de la part de Neszan. Que le temps ait passé ou non, le Pacte est toujours aussi vigoureux, tout autant que la malédiction qui la tient à l’écart de ce monde qu’elle rêve de retrouver pour de sanglantes conquêtes depuis toujours.

Quelques précisions

Pour information, la génération de Firiel est la dixième depuis la naissance de Kaliel. En plus de leur hybridation avec les elfes de lumière, les Avariels se sont reproduits en première et deuxième génération avec d’autres espèces humanoïdes, pour finalement devenir plus fermés aux autres espèces et préférer rester entre eux par la suite. Leur sang et leur héritage étant plus proches des Nephilims, les sept Avariels de première génération ont vécu non loin de vingt mille ans avant de périr. Ils avaient néanmoins pris soin de dissimuler cette information lorsqu’ils ont altéré la mémoire de leurs descendants, afin de paraître plus jeunes qu’ils n’étaient vraiment.

Pour plus d'informations au sujet des Avariels, vous pouvez consulter le journal d'Aria Romanelli.




 
Revenir en haut Aller en bas

 
Les peuples terrestres et les races extraterrestres
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_6Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_8


Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_1Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_2bisLes peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Gendarme et les gendarmettes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_6Les peuples terrestres et les races extraterrestres Categorie2_8

Sauter vers: