Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_1Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_2bisHermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Mai 2020 - 16:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Nous pénétrons rapidement une salle de grande taille. Lieu de culte. Un autel a été détruit. Celui sur lequel était déposée les offrandes, dans le fond de la pièce. L’autre, situé au centre, a tenu. Rien d’anormal. Huitzilopochtli aimait les sacrifices en son honneur. La meilleure preuve de dévotion qui soit, que le sacrifié soit animal ou humain, à ses yeux. Rien ne l’exaltait tant, toutefois, que ceux qui avaient été volontaires pour passer sous le couteau d’un prêtre. La pierre sent le sang et le pouvoir. Cela a dû la préserver au fil des siècles. Oublieuse de Hermès, affligée d’un soupçon de nostalgie, je suppose, je m’avance jusqu’à l’édifice d’un pas léger, enjambant les racines et les décombres, plutôt que de les faire se mouvoir à ma place.

Non sans écouter les propos de mon Olympien préféré d’une oreille distraite. Je passe le bout de mes doigts sur la roche. Je ne sais même pas si leurs chercheurs ont retrouvé certains de mes temples. Je devrais sans doute m’y intéresser, à l’occasion ?

« Elle est adorable, je souffle par dessus mon épaule, un fin sourire aux lèvres. Elle aurait pu être ma fille pour de bon. »

Liliana n’est pas simplement adorable. Mais qu’importe. J’ai tout le temps de la voir grandir.

« C’est gentil de ta part de prendre le temps de t’occuper d’elle ainsi malgré… Tout le reste. »

Je pivote sur moi-même, le dos appuyé contre l’autel, les bras croisés, songeuse. Je ne sais pas ce qu’il fabrique à observer le sol, mais je l’ai amené là où il voulait être, plus ou moins. Je n’ai plus qu’à attendre, je suppose ? Ou alors nous devons encore explorer les couloirs du passé de la sorte ? J’essaye de réfléchir au temps que cela va encore prendre lorsqu’il reprend la parole.

Les propos qui m’auraient simplement gentiment agacée il y a quelques semaines me font physiquement mal. Un instant, le doute me serre le coeur. J’ai des “et si” plein la tête et cela ne devrait pas être le cas. Puis j’ai simplement la colère. J’ai conscience qu’elle est sans doute injuste et extrêmement disproportionnée, mais avant que je n’ai pris le temps d’inspirer pour la ravaler, je suis déjà en train de répondre d’un ton plus que sec.

« Au nom des Treize Cieux, Hermès, vas-tu cesser un jour de dire ce genre de choses ?! »

Je me redresse mais ne m’avance même pas vers lui.

« Cesse de m’appeler chérie, cesse avec ces “mon amour” qui n’ont pas de sens, cesse de te moquer de moi jour après jour alors que nous savons tous les deux que tu ne peux pas penser un mot de ça. Je ne peux plus… C’est… »

Douloureux. Horriblement douloureux, il y a de quoi m’empêcher de réfléchir, de respirer, d’évoluer.

« … Exaspérant. J’ai l’impression que tu me ris au nez en permanence, et tout ça alors que je t’ai déjà dit tout ce qu’il y avait à dire à ce sujet... »

Il connaît la solitude, celle qui m’a torturée fut un temps, celle que j’ai fini par congédier le jour où j’ai accepté que j’étais bien mieux sans être appariée comme d’autres. Je n’ai besoin de personne.

« Je peux supporter ce genre de plaisanteries un certain temps, mais ce n’est ni le moment ni l’endroit pour enfoncer le clou. Si tu n’as que ces choses à la bouche, alors tais toi. Tais. Toi. »

Je me rends compte que le sol tremble quand je reprends pied avec la réalité. Je ferme aussitôt les yeux, inspire profondément et ravale ma colère tant bien que mal. Un instant, je me demande ce qu’il m’a pris. Un instant, je me sens coupable, aussi. Il n’a fondamentalement rien fait que je n’aime pas chez lui. J’ai toujours apprécié qu’il ne s’inquiète pas de ce qu’il peut dire ou faire avec moi. Et pourtant, je le lui renvoie en plein visage. Mon amertume et ma peur, ceci dit, se chargent de chasser ces relents de regrets. J’ai mal. Et j’ai toujours été le genre de déesse qui passe à l’offensive lorsque c’est le cas. J’aimerais pouvoir effacer ma propre mémoire.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 5 Mai 2020 - 17:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Il aurait toujours du temps pour elle. Voilà ce que l’Olympien aurait pu dire, si Tlazolteotl n’avait pas commencé à pester. Lui qui lui tournait le dos, jusque là, tourna la tête vers elle, l’air sincèrement interloqué. Dire… quel genre de choses, exactement? Qu’avait-il dit de différent des autres fois? Qu’avait-il fait?

Heureusement - ou pas - la déesse aztèque lui apporta une réponse très rapidement. Sa dernière injonction tomba, le silence revint, comme de la poussière retombant sur un sol qu’aucun être n’avait foulé depuis longtemps.

... Alors c’est là l’opinion que tu as de moi? Celui… d’une déité capable de me moquer de toi pendant des millénaires? Penses-tu vraiment que je sois aussi cruel?

Il lâcha un petit soupir nasal, celui qui prenait la place d’un rire désabusé dans sa bouche.

Sais-tu quand j’ai réalisé que je t’aimais? Ce n’était pas… un coup de foudre, comme tant d’autres histoires. Je suis tombé pour toi morceau par morceau, jusqu’à l’être tout entier, mais je ne l’ai pas réalisé… avant ce jour, dans ton sanctuaire. Celui où tu as créé cette fleur qui est la tienne. Tu étais en train d’arranger les pétales de l’une de tes créations et… cela m’a frappé. J’étais… irrémédiablement, irrévocablement, totalement amoureux de toi”. Il se fendit d’un sourire, quoique celui-ci avait perdu de sa superbe, perdu de ce “on-ne-sait-quoi” qui le rendait autant charmeur et charmant que malicieux. “Et c’était… affreux”.

Il déglutit, passa sa langue sur ses lèvres. Un réflexe et un geste qu’il n’avait pas souvent. Jamais. Il était Hermès, maître menteur. Il affichait ce charmant masque depuis sa naissance.

Parce que ma femme venait de mourir. Enfin… non”. il secoua la tête. “Peitho était morte depuis des millénaires, mais dans mon coeur, elle était morte la veille. Et je me tenais là, à côté de toi, à réaliser tout l’amour que je te portais… Comment avais-je pu poser tomber amoureux d’une autre quand elle me manquait encore autant? Comment avais-je pu oser?

Il respira à fond, secoua la tête. Rien ne l’obligeait à parler. Une partie de lui débattait encore l’idée de la laisser là sans rien ajouter d’autre. Une autre réalisait que les millénaires d’attente lui avaient pesé bien plus qu’il ne l’avait réalisé.

Puis je te l’ai dit. Pas tout de suite” admit l’Olympien. “Il fallait que je me fasse à l’idée moi-même. Que je sois sûr, aussi. Que toi, tu m’aimais. Que je ne me faisais pas d’illusions. Et puis j’ai été sûr, alors je te l’ai dit. Je t’ai dit que je t’aimais… et j’aurais tout aussi bien pu t’annoncer qu’il venait de me pousser une deuxième tête, parce que tu ne m’as pas cru. Je n’avais jamais été aussi sincère avec toi… et tu ne m’as pas cru”. Il eut un mouvement de tête. “Je ne t’ai jamais menti tout court… mais c’est une autre histoire, je suppose”. Un nouveau haussement d’épaules, une ponctuation. “Alors j’ai essayé encore. J’étais… si sûr que tu m’aimais aussi, et je te connais. Tu es butée. A chaque fois que je te voyais. A chaque fois que je pouvais créer l’occasion de te voir, je te le disais, et à chaque fois…” Il secoua la tête. “Mais tu as raison. Je ne dois pas t’aimer. Te laisser nommer mes fils…. ce ne devait pas être une preuve d’amour. Nommer ma fille d’après ta langue… cela non plus, ce ne devait pas être une preuve d’amour. Accourir quand tu appelles, t’accorder mon aide, jouer les coursiers… Cela non plus, ce ne doit pas être une preuve d’amour”. Il avança vers elle, le morceau de métal ramassé un peu plus tôt dans les mains. “Passer des mois à traquer le bracelet forgé par ta première fille, celui dont la perte t’a dévasté…” Il posa le bracelet en question, ramassé quelques minutes plus tôt, par chance, sur le sol. “... cela non plus, ce ne doit pas être une preuve d’amour”.

Ce n’était pas ainsi qu’il s’était imaginé lui remettre ce cadeau. En temps normal, il aurait sans doute gardé sa main dans la sienne. Là, il la lâcha dès qu’il l’eut relevé pour y déposer le bijou, se recula d’un pas. D’un claquement de doigt, un portail s’ouvrit à côté d’elle.

Il te ramènera à Star City. Merci pour ton aide”. Ton froid, presque professionnel. Il ne lui accorda pas l’ombre d’un regard et prévint toute tentative de protestation d’un index levé. “Avant, quand je te regardais… Je ne pourrais même pas te décrire ce que cela me faisait ressentir et je suis dieu de l’éloquence. Maintenant…” Il leva enfin les yeux vers elle. Ils brillaient un peu trop pour une déité comme lui, toujours souriante, toujours amusée. “Maintenant, cela fait juste mal”.

Il ouvrit un autre portail pour lui-même et s’y engouffra sans plus attendre, le fermant derrière lui dès qu’il le put. Il n’avait pas envie d’être suivi.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 6 Mai 2020 - 3:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 948
ϟ Nombre de Messages RP : 609
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Le silence qui reprend ses droits est presque… Inquiétant. Comme si mes protestations, mes remontrances, mes injonctions l’avaient conjuré de force. Lourd de sens. Oppressant. Quand bien même je l’ai réclamé de mes voeux. Je toise l’Olympien. L’envie de tourner les talons, de fuir et ne jamais, ô grand jamais, revenir me saisit. Un soupçon de honte tente bien de s’inviter à la fête, un zeste de panique, aussi, alors que je réalise que je vais peut être le faire fuir. Puis la fierté, la colère et la rancune reprennent le pas sur le reste.

Chaque mot qu’il prononce, chaque aveu, me paraissent justes, cette fois. Etrangement juste. Parce qu’il n’a plus ce sourire aussi charmant qu’agaçant, parce qu’il a enfin laissé tomber le masque qu’il porte en permanence. Combien de protestations ai-je à la bouche, combien que je ravale et occulte, par fierté et parce qu’une infime partie de moi veut l’entendre jusqu’au bout, sait qu’elle a mérité la douleur que ses phrases suscitent.

Je devrais être soulagée, sans doute aucun. J’ai juste envie de lui demander pourquoi il ne m’a pas dit ces choses-là avant, sérieusement, sans ces jeux innombrables. J’ai juste envie de lui dire qu’il croit m’aimer et qu’il se leurre, car comment un dieu tel que lui pourrait aimer celle que je suis.

Bien sûr qu’il sait que j’ai de biens sombres aspects. Mais je l’en ai tenu en grande partie à l’écart. Il sait que je peux être cruelle, mais pas à quel point. Il sait que j’aime le goût du sang, mais pas comme il peut me rendre folle. Il connaît mes rages dévastatrices sans les avoir véritablement vécu, même là. Ou alors il le sait vraiment.

Et il m’aimerait malgré tout ?

Je me sens misérable. Je me sens dévastée, et ce sentiment s’accentue encore quand il dépose le bracelet forgé par la première de mes filles terrestres, morte depuis tant d’années que je ne saurais les compter. Tout ça pour un souvenir qui n’a de valeur que pour ce qu’il représente ? Tout ça… Pour moi ? J’ai mal. Je réalise que je lui ai fait plus mal encore. J’aimerais m’excuser. Lui dire que je ne mérite ni sa patience, ni son amour. Je voudrais lui dire des milliers de choses et il n’y en pas une qui ne me semble suffisante.

Il n’y en pas une que je sois prête à prononcer et pas une qu’il ne soit prêt à entendre. C’est ma faute, n’est-ce pas ? Je m’avance pour le retenir mais il est déjà parti. Lui et sa peine. C’est sans doute ça le pire. Comme si en abandonnant son masque, il m’avait laissé entrapercevoir une partie de ses émotions. Je lui ai fait mal et je l’ai ressenti jusque dans ma chair. Déboussolée, le poing serré sur le bracelet, je fais ce que je fais de mieux.

Je remplace l’immense chagrin par la colère. Dirigée contre moi, contre lui, contre le monde. Hermès, lorsqu’il est malheureux, réellement et profondément, se renferme sur lui-même, ressasse son chagrin. Lorsque je suis atteinte de la sorte, des gens meurent sur mon passage. Je fais volte-face pour retourner à Star City. Le bracelet de ma fille finit sur le lit de Thalia et je ne prends même pas la peine de me changer ou me rafraichir avant de repartir jusqu’au Pandémonium.

Pas un humain n’est assez stupide pour m’arrêter et de toute façon, je suis à la recherche de la seule qui pourra assumer ce moment. La porte du boudoir de Lady Satan claque contre le mur quand j’y pénètre. Elle n’est pas seule. Je m’en contrefiche.

« Dehors », je lâche, d’un ton si vibrant de colère que les murs semblent y répondre.

Elle a connu la partie de moi qui se contrôle. La bête enchaînée, qui se maîtrise grâce au poids des âges. Il est temps de voir si ma chère petite Eve peut supporter le reste. L’amalgame de noirceur qui a terrorisé le monde il y a bien trop longtemps. Le pire, ce que chacun redoute au fond de soi ou assume sans complexes. Ceux qui ne se pressent pas assez finissent jetés au dehors. Pas ma Varvara, en revanche. Les portes se referment, verrouillées par des lianes que j’ai fait surgir d’un geste du poignet. J’ai mal. J’ai peur. Mais mon malheur n’est pas de ceux qui soutirent des torrents de larmes. Seulement des torrents de sang.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

 
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_6Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_8


Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_1Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_2bisHermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_6Hermès et Tlatla à la recherche du temple perdu - Tlazolteotl - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: