Pour le meilleur et pour le pire Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pour le meilleur et pour le pire Categorie_1Pour le meilleur et pour le pire Categorie_2_bisPour le meilleur et pour le pire Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Pour le meilleur et pour le pire

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Avr 2020 - 11:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Depuis la naissance d'Alexeï, la vie de Mikhaïl avait évidemment beaucoup changée. Déjà, il devait songer au fait que s'il souhaitait voir son fils grandir, il devait se montrer un peu plus prudent qu'il ne l'était jusqu'alors, puis ensuite, il y avait aussi Gabrielle. Le lien qu'ils partageaient maintenant était immuable et il n'avait plus aucune raison de vouloir l'éloigner de lui pour la protéger. Si la bratva découvrait qu'ils avaient un enfant ensemble, ils s'en prendraient forcément à eux, qu'ils continuent à se voir ou non. Autant s'assurer qu'il serait au plus près si jamais une telle chose devait se produire, non ? Qui plus est, ses sentiments pour la jeune femme étaient toujours les mêmes. Voire plus forts qu'auparavant, il était donc plus que ravi de savoir qu'il pouvait la considérer comme davantage qu'une simple relation de travail.

Cette situation l'avait amené à se questionner sur leur relation. Il était évident qu'ils ne partageraient jamais une vraie vie de famille. Si elle n'avait pas été aussi riche et donc un minimum connue, peut-être que cela aurait été plus simple, mais puisque ce n'était pas le cas, inutile de se poser la question. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il l'aimait sincèrement et qu'elle lui permettait de réaliser tous ses rêves secrets : partager une relation avec une femme qu'il aimait – et qui semblait l'aimer en retour – puis fonder une famille. Il ne manquait plus qu'un détail pour que le rêve soit presque parfait... Et Mikhaïl doutait pouvoir un jour le réaliser. Cela impliquait bien trop de choses, surtout vu leurs situations respectives. Mais... Et si ça ne restait qu'entre eux ? Que tout cela soit officieux et uniquement destiné à ce qu'ils partagent un peu plus de choses ? La question le taraudait et il finit par décider de l'aborder avec la principale intéressée.

Profitant d'une visite qu'il leur faisait, le Russe passa une partie de la journée avec eux avant d'oser lancer le sujet. Il était anxieux, mais aussi très gêné. Malgré tout ce qui se passait entre eux, le trentenaire avait toujours du mal à croire que Gabrielle puisse l'aimer. Il préférait songer qu'elle se faisait cette illusion pour se sentir moins seule, mais qu'en vérité, ce n'était que son cerveau qui lui mentait. Pourquoi ? Sans doute parce qu'il avait peur de ce que ça représenterait réellement si elle était vraiment sincère.
Mettant de côté ses craintes, le trentenaire l'observa en train de jouer avec leur fils par terre, assis sur le canapé, puis brisa le silence.

« J'ai réfléchi à quelque chose, j'aimerais savoir ce que tu en penses.... Ses prunelles détaillèrent le beau visage de la jeune femme avant qu'il ne poursuive. On en avait plus ou moins parlé il y a quelques mois... Sur le toit, lorsqu'ils avaient abordé leurs rêves et envies. Je sais que ça ne sera jamais vraiment possible vu nos situations respectives, mais je me disais que faire ça officieusement, ce serait... Envisageable. Enfin, si tu es intéressée bien sûr. »

Il marqua une pause, réalisant qu'il s'emmêlait totalement les pinceaux et qu'il était en train de parler de tout ça avant même de lui avoir dit ce qu'était cette fameuse chose. Il soupira, essayant de réordonner ses pensées alors que ses joues le brûlait. Mikhaïl était convaincu d'être en train de rougir, mais tant pis !

« Désolé, je m'emmêle un peu les pinceaux. Ce que j'essaye de te dire, c'est que j'aimerais... Montrer mon engagement envers toi. Je t'aime, mais je sais qu'on ne pourra jamais officialiser ça, alors je me disais.... Il hésita, puis se lança enfin. Dans mon peuple, il y a une cérémonie qui ressemble beaucoup au mariage, mais c'est quelque chose d'officieux, juste pour les gens du village et pour le couple. Je me disais que, peut-être, tu pourrais accepter si je te le proposais ? Une pause de quelques secondes s'installa avant qu'il ne s'empresse d'ajouter : Mais si tu ne veux pas, je comprendrais ! On peut faire comme si je n'avais rien dit. »

La simple idée qu'elle puisse éventuellement envisager accepter un mariage, même officieux, avec lui sembla totalement incongru et stupide. Il regretta aussitôt d'avoir abordé le sujet et dut résister à l'envie de les planter tous les deux ici pour partir avant de l'entendre éclater de rire. Oui, son sentiment d'insécurité et de manque de confiance n'avait pas diminué avec le temps !
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 15:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Avoir Mikhaïl dans sa vie était une bénédiction. Jamais Gabrielle n’aurait imaginé que sa vie ait pu changer à ce point. Elle avait été élevée pour servir SHADOW et ça avait toujours été là son seul et unique but. Puis elle l’avait rencontré et plus rien n’avait été pareil. Elle savait que leur situation était compliquée, pourtant elle ne la regrettait pas une seule seconde ; Comment aurait-elle pu ? Ils avaient eu un enfant magnifique qui portait leurs noms à tous les deux, Mikhaïl avait accepté d’outrepasser ses craintes les concernant pour partager un peu leur vie et ils avaient réussi à trouver le juste équilibre entre leur vie de famille, leurs places dans leurs organisations respectives et leurs occupations en tant que tueurs à gage. Bon... C’était certainement cette dernière qui en pâtissait le plus mais la française y gagnait au change : passer du temps avec les deux personnes les plus importantes de sa vie valait tous les sacrifices. Et elle n’avait pas vraiment besoin de l’argent.

Ce jour-là, son compagnon avait décidé de passer sa journée avec eux et, pendant l’espace d’un instant, ils avaient eu la vie d’une famille normale. Faire les courses, quelques boutiques, manger ensembles, s’occuper de cuisiner pour leur enfant... Autant d’activités qui pouvaient sembler barbantes pour le couple lambda mais qui, pour eux, était une exceptionnelle rareté. Une rareté qui la faisait souvent rêver de plus, quoiqu’elle ait fini par s’habituer au fait que leur vie ne serait jamais celle d’une famille tout à fait normale. Elle n’en chérissait que plus ces moments de banalité absolue, dont elle ne voyait jamais arriver la fin sans une pointe d’amertume. Et effectivement, l’heure approchait. Lorsque Mikhaïl prit la parole, elle lui prêta une oreille attentive mais ne perçut pas l’anxiété qui semblait y poindre. Visiblement, il voulait lui demander son avis sur quelque chose. Soit.

« Je t’écoute ? » Demanda-t-elle pour l’encourager, en tournant brièvement le regard sur son compagnon avant de le reporter sur son fils.

Ils s’étaient installés dans le salon, Alexeï par terre à jouer avec son tapis d’éveil et Gabrielle à ses côtés pour... Le contempler, essentiellement. Faire attention qu’il ne se blesse pas aussi, encore qu’elle ne vît pas bien comment il aurait pu y parvenir. Mikhaïl, derrière eux, les couvait tous les deux du regard. Ils ne parlaient pas – ce n’était pas nécessaire lorsqu’on n’avait rien à dire – et profitait simplement du temps passé ensembles. Cette soudaine prise de parole l’avait surprise, mais pas outre-mesure... Mikhaïl était tout à fait du genre à resasser pendant des heures avant de finalement se jeter à l’eau. Et vu comme il tournait autour du pot, ça devait être un gros morceau.

« Intéressée par quoi, Misha ? » Répéta-t-elle un vague sourire aux lèvres sans quitter Alexeï des yeux.

Elle n’était pas sûre de tout comprendre, pour ainsi dire. Visiblement, il dut percevoir que ses propos n’étaient pas tout à fait clairs parce que, lorsqu’il reprit la parole, il prit soin de préciser son idée.

Son idée. Elle cligna des yeux une fois. Puis deux. Non, elle n’avait pas rêvé.

« Tu es sérieux ? » Demanda-t-elle d’un air tout d’abord incrédule.

Sans lui laisser le temps de répondre, la française se redressa brusquement, s’accrochant dans l’arche du tapis d’éveil ce qui déclencha toute une série de gazouillements de la part d’Alexeï. Elle la replaça consciencieusement et se tourna vers Mikhaïl pour y percevoir une once de taquinerie sur son visage. Il n’y en avait pas. Il était rouge pivoine. Et il ne plaisantait pas du tout. Ce qui signifiait qu’il était sérieux. Ce qui signifiait... Oh.

D’un bond, elle se jeta à son cou, bien déterminée à ne plus jamais le lâcher. Elle plongea sa tête dans le creux de sa gorge et respira profondément pour refouler l’émotion qui la submergeait. En vain ; Une larme roula le long de sa joue, elle l’essuya discrètement, sans toutefois le lâcher.

« Oui, bien sûr que oui, répondit-elle avec une douceur infinie. Je t’aime... Tellement. Comment peux-tu imaginer que je puisse refuser, enfin ? »

Cela lui semblait invraisemblable, mais le russe avait une propension à douter de lui qui la dépassait. Elle le serra plus fort contre elle avant de se détacher, s’installant plus confortablement sur ses genoux. Son regard brillant trouva le sien. Elle fondit.

« Quand est-ce que tu veux faire ça ? Demanda-t-elle, une excitation perceptible dans la voix. Où ? Marishka sera là ? Oooooh je suis tellement heureuse Misha. »

Heureuse mais un peu perdue. Elle n’avait jamais eu vent de ce genre de cérémonie...

Mais elle avait hâte d’en apprendre plus.
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 17:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
La gêne de Mikhaïl se mua en quasi-panique lorsqu'elle lui demanda s'il était sérieux. Évidemment, dans son esprit, ça sonnait comme si elle espérait qu'il plaisantait pour oser prononcer une telle idée, mais la jeune femme chassa heureusement ses craintes assez rapidement. Parce que oui, aussi peu assuré soit-il, le Russe n'aurait pas pu se tromper sur les sentiments de la jeune femme lorsqu'elle se jeta littéralement à son cou quelques secondes plus tard. Ses craintes envolées, il retrouva rapidement son habituel sourire, enlaçant en même temps la jolie blonde collée à lui. Il préféra toutefois ne pas répondre à sa question sur ses doutes, ce serait bien trop compliqué de lui expliquer pourquoi elle aurait pu refuser cette cérémonie. Du moins dans son esprit à lui.

Ses prunelles croisèrent finalement le regarde de Gabrielle alors que son bras restait glissé autour de sa taille et que son autre main se posait sur sa cuisse. C'était toujours bizarre de pouvoir se comporter comme ça avec elle. Mikhaïl avait régulièrement le sentiment d'être en train de rêver et que le réveil allait être particulièrement compliqué. Si c'était le cas, il voulait bien rêver jusqu'à la fin des temps ! Son sourire s'accentua encore un peu lorsque la demoiselle s'enthousiasma et c'est le cœur léger qu'il lui répondit.

« Et moi aussi. Surtout maintenant qu'elle avait accepté. Je ne sais pas si Marishka sera là... Je lui en ai parlé avant, pour savoir ce qu'elle pensait de tout ça. Elle a envie d'être présente parce que ça lui tient à cœur, mais je ne sais pas si elle se sent de retourner dans notre village natal. Elle n'y a pas que des bons souvenirs malheureusement. »

La vie avait été plus rude pour ses sœurs, parce qu'elles avaient été élevées pour devenir de bonnes épouses selon les critères de leur ethnie et ces derniers ne correspondaient pas du tout à ceux de Marishka. Son départ avait été assez tendu de ce qu'il avait compris et Mikhaïl comprenait qu'elle ne veuille pas forcément revoir ses parents, surtout maintenant qu'elle était mère célibataire et que ses enfants étaient américains.

« Ce qui répond un peu à ton autre question. Ce serait chez moi. Enfin, dans mon village natal. Je me suis renseigné avant d'envisager ça, mon grand-père est encore en vie et il était très enthousiaste à l'idée de te rencontrer. Il s'est même proposé pour diriger la cérémonie si tu acceptais. La voix du Slave était pleine de chaleur, il avait hâte de le revoir. Bon, ça ne sera rien de comparable aux unions qui se déroulent ici. Chez nous, c'est en petit comité, les proches de la famille et c'est amplement suffisant. Il n'y a pas d'échange d'alliances, mais les deux futurs mariés réalisent une sorte de petit élément décoratif avec des plantes séchées et des choses de ce type qui ont une signification précise et se les échange pendant la cérémonie. C'est censé permettre au couple de remplir les envies de chacun. Il sourit. C'est un peu bizarre résumé comme ça. La cérémonie en elle-même est rapide, ça dure à peine une dizaine de minutes, c'est sa préparation qui importe vraiment, parce qu'elle concerne toute la famille. »

Sa main caressa machinalement la cuisse de la jeune femme tandis que ses prunelles détaillaient son visage. Il avait vraiment du mal à croire qu'ils puissent parler de ça et s'attendait presque à ce qu'elle lui déclare qu'en fait, elle avait mal compris ce qu'il voulait dire. Toutefois, Mikhaïl était bien décidé à ne pas gâcher ce moment et si elle changeait d'avis à la fin de ses explications, tant pis, il accepterait. En attendant, il reprit la parole pour ajouter quelques détails.

« Je leur ai parlé d'Alexeï. Mes parents sont un peu... Contrariés qu'on ait eu un enfant hors mariage, mais ils comprendront, je crois. De toute manière, ce qui m'importe c'est que tu rencontres mon grand-père, c'est bien la seule personne qui a de l'importance là-bas. Apparemment, deux de mes sœurs vivent encore au village, elles se sont mariés avec des gars du coin. Tu pourras les rencontrer évidemment. Même si elles n'avaient pas autant d'importance que Marishka ou son grand-père. Le seul problème, c'est qu'il faudrait que nous nous absentions de Star City pendant quelques jours. Mon village est assez loin de la ville, il faudra compter rien qu'une journée pour y aller et en revenir.... Je ne sais pas si tu peux te permettre de disparaître pour des affaires personnelles. »

C'était toujours compliqué avec leurs vies respectives, c'est pourquoi il se tut, attendant de savoir ce qu'elle penserait de tout cela maintenant qu'elle avait quelques informations en sa possession.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 21:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Comme s’il avait lu dans ses pensées, Mikhaïl commença à lui préciser plus en détails ce qu’il avait derrière la tête. Elle écouta sagement, silencieuse, fronça doucement les sourcils lorsqu’il lui fit savoir que sa sœur ne serait probablement pas du voyage. Elle savait combien ses relations avec sa famille étaient tendues du fait de son départ, et elle imaginait sans mal à quel point ça pouvait être compliqué de voyager avec deux enfants en bas âge. Elle-même venait de s’engager à le faire avec un nourrisson et elle commençait seulement à imaginer combien ça allait être compliqué. Par chance, elle avait de l’argent – beaucoup – et ils auraient le droit de voyager avec tout le confort qu’il leur était permis – même si quelque chose lui disait que Mikhaïl ne serait pas d’avis qu’elle finance le vol jusqu’en Russie. Qu’à cela ne tienne, elle avait des arguments en réserve.

« Je comprends, fit-elle doucement. On pourra toujours organiser quelque chose à notre retour si Marishka décide qu’elle préfère ne pas nous accompagner. »

Gabrielle n’avait pas de famille en dehors de celle qu’elle s’était constituée et elle n’avait pas beaucoup de proches non plus, de manière générale. Hunter en faisait partie, en tant que vieil ami de la famille et figure paternelle et c’était bien l’une des seules personnes qui s’intéressaient à sa vie. Elle songea qu’il aurait probablement aimé la savoir heureuse et épanouie. Et il y avait aussi Noélie, cela allait sans dire, que Mikhaïl considérait comme faisant partie de sa famille. Il était aisé d’imaginer qu’il aurait voulu l’avoir près de lui dans ces moments-là sans que cela soit nécessaire possible.

Alors organiser quelque chose était naturel. Ou plutôt : le contraire semblait invraisemblable.

Son compagnon précisa sa pensée concernant la cérémonie qu’il envisageait et Gabrielle se retrouva pendue à ses lèvres. La manière dont il parlait de son grand-père lui arracha un sourire attendri ; Elle n’avait jamais eu la chance de connaître ses grands-parents et sa famille s’était réduite à son père très rapidement. Imaginer qu’elle se retrouve plongée dans une famille immense du jour au lendemain lui faisait bizarre... Mais c’était étrangement agréable. Moins que la main qui caressait sa cuisse cela dit, mais elle n’était probablement pas tout à fait objective sur ce point.

« Je n’avais jamais entendu parler d’une telle union, admit-elle. Et j’ai hâte de pouvoir partager ça avec toi. Je n’aurais jamais imaginé que... Qu’ils puissent, tout simplement. Elle se pencha pour déposer un baiser sur ses lèvres. Et j’ai hâte de rencontrer ta famille. Et j’ai hâte de leur présenter notre fils. »

Même si elle savait que sa naissance soulevait quelques réserves, du fait qu’ils n’étaient pas mariés. Cela ne la gênait pas outre mesure – elle ne savait que trop bien l’attachement des russes aux valeurs de la famille – et elle comprenait qu’il allait sûrement y avoir des ajustements à faire au niveau de leur histoire, même si, dans les faits, ils n’avaient à se justifier de rien. Gabrielle savait que c’était probablement la seule et unique fois où elle rencontrerait sa famille et elle entendait bien qu’ils n’aient rien à redire sur elle ou sur leur fils – certes né hors-mariage, mais d’un amour véritable.

Immédiatement après se posa la question de leur absence à Star City – un point que son compagnon soulevait très justement mais Gabrielle était confiante. Son occupation de tueuse à gages ne souffrirait pas qu’elle s’absente quelques jours et elle était presque certaine que SHADOW se débrouillerait très bien sans elle pendant quelques temps. C’était d’autant plus vrai qu’après son excursion en Alaska, l’Organisation avait décidé d’attendre les conclusions de la mission qu’elle avait réalisé avec Orion avant de lui attribuer une autre tâche.

« Je devrais pouvoir dégager quelques jours, conclut-elle en réfléchissant. Il faudra que tu me dises à quelle date tu songes histoire que je puisse prendre mes... Dispositions. Mais c’est envisageable. »

Elle couva un instant son visage du regard, se plongea dans le bleu magnifique de ses yeux et un sourire radieux ourla ses lèvres. Puis ce fut un soupir qui s’insinua et elle se laissa aller contre lui, reposa sa tête sur son épaule.

« Il va falloir qu’on accorde nos violons. Sans mauvais jeu de mot. Ils ne pouvaient pas leur dire la vérité. Que leur as-tu raconté exactement, nous concernant ? »

Plus elle en saurait, plus ils éviteraient les quiproquos.
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Avr 2020 - 11:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Avec une certaine surprise, Mikhaïl se rendit compte qu'il n'avait pas songé à organiser quelque chose une fois de retour en ville. Ce n'était pas parce qu'il ne souhaitait pas partager son bonheur, bien évidemment, mais c'était simplement qu'il avait du mal à croire que quelqu'un d'autre que lui puisse se réjouir de ce qui lui arrivait de bien. Il avait d'ailleurs été surpris de voir Marishka déborder de joie à l'idée que son frère puisse faire ce qui se rapprochait le plus d'une demande en mariage à Gabrielle. Elle avait presque été plus enthousiaste que lui – même si ce n'était sans doute pas possible. Alors, oui, Marishka serait sans doute ravie de pouvoir y participer, même en décalé, mais ça le troublait toujours autant. C'était bien la première fois que le trentenaire mêlait d'autres personnes à sa vie privée et il devait avouer que c'était particulièrement agréable par moments.
Il esquissa donc un sourire avant d'acquiescer d'un hochement de la tête.

« Oui, c'est une très bonne idée. »

Mikhaïl était ravi de voir que sa sœur s'entendait aussi bien avec Gabrielle, le contraire aurait grandement compliqué la situation. Mais ce n'était pas la seule raison de son soulagement. Sa dulcinée avait le droit de mener une vie « normale » par moments et Marishka était la personne idéale pour ça. Qui plus est, sans se l'avouer, le Russe était content de savoir que sa sœur ne se retrouverait pas seule le jour où il disparaîtrait.

Délaissant ces pensées sombres qui n'avaient pas lieu d'être vu le sujet de leur discussion, le trentenaire sourit de plus bel face à l'enthousiaste de Gabrielle. Lui aussi avait hâte que son grand-père puisse rencontrer son fils. Il avait toujours été très paternel avec lui, un véritable père de substitution, le sien n'ayant pas vraiment brillé dans ce rôle. Oh, il avait déjà plusieurs arrières-petits-enfants grâce à ses sœurs restées là-bas semble-t-il, mais ils avaient toujours partagé une relation spéciale et il savait que ce serait différent cette fois-ci.

Ses prunelles se posèrent une fois de plus sur le visage de sa compagne alors qu'il répondait d'un ton légèrement amusé.

« Je ne l'aurais jamais imaginé non plus. Jusqu'à récemment, j'avais déjà du mal à imaginer que nous puissions un jour nous rendre en Russie ensemble. »

Ce point avait d'ailleurs soulevé des hésitations. En allant là-bas, il risquait potentiellement d'attirer l'attention sur lui, même s'il avait tendance à penser que la bratva avait autre chose à faire que surveiller les arrivants pour localiser d'éventuels traîtres. Il essayait de se rassurer en se disant que personne n'irait vérifier qu'il voyageait avec quelqu'un si jamais son nom était repéré.

Comme ils en arrivaient aux détails d'ordre pratique, le trentenaire prit quelques instants pour réfléchir. Les impératifs de la vie quotidienne n'étaient pas les mêmes de là où il venait. Son village vivait en autarcie et les lundis ressemblaient aux autres jours de la semaine.

« On pourra s'adapter à tes besoins. Pour mon travail, ce n'est pas un problème et pour ma famille non plus. Ils ne quittent que rarement le village, alors peu importe quand nous arriverons. Tu n'auras qu'à me dire quand ce sera le moment idéal pour toi et on organisera ça. »

Une main toujours sur sa cuisse, Mikhaïl laissa l'autre remonter jusqu'à la chevelure de la jeune femme qu'il caressa amoureusement avant de poursuivre sa réponse.

« Je ne leur ai pas dit grand-chose. J'ai parlé avec l'un de mes frères qui vit dans la ville d'à côté. Il n'y a pas le téléphone dans mon village natal, alors je n'ai pas parlé directement avec eux. Il avait d'ailleurs hâte de voir comment tout ce qu'il connaissait avait changé. Je lui ai simplement dit que j'avais rencontré une femme en Amérique et que nous avions fini par nous rapprocher, puis qu'Alexeï était né. Il a voulu en savoir plus, mais je lui ai dit que nous en parlerions une fois sur place. C'est lui qui nous cherchera à l'aéroport et qui nous amènera sur place. Il esquissa un sourire amusé. Mais je lui ai dit que tu étais à moitié russe et que tu parlais parfaitement notre langue. Je crois que ça t'a fait gagné pas mal de points. Le Slave eut un léger rire avant de retomber dans le silence quelques instants. Je pense que mes parents seront un peu réticents au début. Ils sont vraiment très portés sur la religion et toutes ces choses. Mais ils ont bon fond et ils seront ravis de vous rencontrer tous les deux. Je suis sûr que ça se passera bien. »

Sans quoi, il ne lui aurait jamais proposé d'aller là-bas. La dernière chose qu'il souhaitait, c'était que la jeune femme se sente rejetée par sa famille ! Il espérait au contraire qu'elle y trouverait quelque chose qu'elle n'avait pas connu, même s'il était fort probable que ce soit leur seul et unique voyage en Sibérie. Ce qui était sans doute préférable ainsi, malheureusement.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 29 Avr 2020 - 13:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Gabrielle était ravie que son compagnon accepte d’organiser quelque chose avec leurs proches. Elle n’était pas certaine qu’il l’aurait voulu ; En dépit du lien qui les unissait, elle savait que leur situation n’était pas idéale. Dans un monde parfait, Mikhaïl aurait toujours son âme et ils pourraient se marier dans une Eglise, s’unir à jamais au regard eu Très Haut. Elle était presque certaine que le russe avait un jour nourrit ce rêve et qu’il lui était maintenant inaccessible puisqu’il était lié à une créature infernale. D’aucuns auraient pu se dire que la française redoutait de s’unir à lui en raison de leurs... Différences sociales. Mais la vérité c’est que Gabrielle n’en avait pas grand-chose à faire.

C’était d’ailleurs pour cela que leur fils portait leurs noms à tous les deux. D’ailleurs, il y avait bien longtemps que la presse s’était désintéressée d’elle... Si elle avait un jour entretenu l’image d’une jet-setteuse suivie par les tabloïds, si son penthouse avait un jour été the place to be, c’était fini depuis longtemps. Et le fait qu’elle ait un enfant avait définitivement enterré cette aspect-là de sa vie ; Elle voulait protéger Alexeï, y compris de ce milieu que la française décriait. Alors elle était peu à peu retombée dans l’anonymat et ça lui convenait bien.

La mention de la Russie arracha une moue soucieuse à la jeune femme, qui se détacha de son compagnon pour mieux le regarder. Elle savait sur le rapport de Mikhaïl avec son pays était pour le moins... Compliqué. Elle ne savait pas tout de ce qui l’avait poussé à quitter sa terre qu’il aimait pourtant profondément, d’un amour patriotique, mais elle savait que ça impliquait la Bratva. Elle savait aussi que sa tête devait très certainement être mise à prix par la mafia russe et qu’il devait probablement lui être interdit de poser un pied sur le territoire.

Il prenait des risques en lui proposant de s’y rendre.

« Tu es sûr que ça va aller d’ailleurs ? » Demanda-t-elle dans un russe parfait.

Est-ce qu’elle avait peur pour lui ou pour leur fils ? Pas vraiment. Elle serait là, avec lui. Soit deux des meilleurs assassins qui officiaient à Star City, ceux qui avaient porté un coup violent à la mafia lettonne. Alors, oui, c’était les russes et oui, ils ne jouaient pas dans la même cour mais Gabrielle était confiante. Peut-être à tort. Seul l’avenir le leur dirait.

Lorsque son compagnon lui fit savoir que leur départ dépendait entièrement de son emploi du temps, la jeune femme prit quelques instants pour réfléchir. La semaine était déjà avancée, elle avait réunion avec son notaire – pour établir son testament, juste au cas où – et SHADOW attendait qu’elle leur fournisse un rapport sur leur mission en Alaska. Si elle organisait correctement leur départ, et aidée de ses employés, la jeune femme devrait parvenir à gérer tout ça avant le départ. Et puisque son compagnon attendait d’elle une réponse, Gabrielle estima rapidement ce qu’elle avait à faire avant de finalement proposer une date.

« Disons... Début de semaine prochaine ? »

Ce qui lui laisserait le temps de s’organiser de son côté à lui. De s’arranger pour son... travail, quel qu’il soit. De prévenir sa famille aussi, de préparer Marishka à se retrouver seule pendant quelques jours. Tout ce dont elle n’avait pas à préoccuper, puisqu’elle-même n’avait pas de proches qui s’inquiéterait de savoir où elle disparaissait pendant plusieurs jours. Finalement, songea-t-elle avec amusement, s’unir à Mikhaïl se serait ce qui la rapprocherait le plus d’avoir une véritable famille. Outre celle qu’ils avaient fondé l’un avec l’autre, cela allait sans dire. Elle espérait que tout se passe parfaitement, qu’ils l’aiment elle et son fils et que ça soit réciproque.

« Je vois, souffla-t-elle dans un sourire. Il faut donc que je sois la femme idéale ? Facile. Après quelques instants, Gabrielle ajouta : comment nous sommes-nous rencontrés ? Travail ? »

C’était forcément la première question à laquelle il leur faudrait répondre.
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 29 Avr 2020 - 16:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Gabrielle n'était pas bête, aussi Mikhaïl ne fut-il pas vraiment étonné de l'entendre demander si tout allait bien se passer. Elle savait qu'il avait des ennuis avec la bratva, mais il n'était jamais entré dans les détails, aussi ignorait-elle à quel degré de danger ils devaient s'attendre. Bien évidemment, avant de lui proposer ce voyage, le trentenaire avait sérieusement réfléchi à la question : il était hors de question d'entraîner la femme qu'il aimait et son fils dans un piège ! Mais plus il creusait la question et plus le Slave se disait qu'il n'était pas assez important pour mériter d'être sur la liste des noms à surveiller. Il avait trahi la mafia russe, oui, mais à Star City. Bien sûr, elle avait un lien avec celle implantée en Russie, laquelle était très présente, mais il doutait que les responsables de la bratva de Star City se soient donnés la peine de communiquer son nom à leurs alliés là-bas. Alors, non, il était peu probable que ce soit risqué.
Avec un léger sourire rassurant et pour le coup, parfaitement sincère, le trentenaire répondit.

« Oui, ça ira. Je ne vous ferais pas venir là-bas tous les deux s'il y avait le moindre risque pour votre sécurité. »

Quelque chose lui disait qu'elle le savait. Il y avait une forme de confiance entre eux, même s'ils ne se disaient pas tout pour des raisons évidentes, cela ne les empêchait pas d'avoir confiance l'un en l'autre. C'était rafraîchissant, inhabituel aussi, mais il s'y habituait rapidement.

Comme la décision de la date de leur départ dépendrait de l'emploi du temps de Gabrielle, Mikhaïl attendit qu'elle lui dise ce qui conviendrait le mieux et acquiesça d'un hochement de la tête. C'était assez bizarre de penser que d'ici une semaine, il allait remettre les pieds dans son village natal alors qu'il n'y avait pas été depuis une quinzaine d'années ! Un mélange de joie et d'anxiété l'habita soudain. Et si sa famille désapprouvait son choix ? Et s'ils ne les aimaient pas ? Cette possibilité lui paraissait totalement farfelue, mais il savait qu'il y avait toujours un risque pour que ça tourne mal. Sauf qu'il ferait tout pour que ça ne soit pas le cas et qu'il restait persuadé que la personnalité de Gabrielle et le sourire de leur fils suffirait à les conquérir.

« Très bien, je vais préparer tout ça alors. »

Acheter les billets, prévenir sa famille, s'arranger pour que quelqu'un passe rendre visite à Marishka qui était parfois débordée avec ses deux enfants... Plus il y pensait et plus Mikhaïl était certain qu'elle ne voudrait pas faire ce voyage avec vous. Ça le désolait un peu, mais il la comprenait aussi d'une certaine manière.

Comme la jeune femme abordait le sujet le plus important du moment, le trentenaire retourna ses pensées dans son esprit. Même si c'était peu probable que Marishka soit un jour amenée à reparler à leur famille, il ne voulait pas prendre le risque qu'ils aient deux versions différentes. Le plus simple était donc de leur donner la même qu'à sa sœur. Sans doute en moins détaillée, puisque la jolie blonde était la plus curieuse de la famille. Quoique, Mikhaïl craignait un peu les questions de son grand-père qui avait toujours réussi à lire en lui comme dans un livre ouvert. Il se demanderait pourquoi il avait quitté l'armée et aurait du mal à croire qu'il avait totalement laissé tomber ce qu'il savait faire. Sans doute en moins détaillé, puisque la jolie blonde était la plus curieuse de la famille. Tant de questions qu'il préférait laisser en suspens pour le moment.

« tu es déjà la femme idéale, tu n'as pas besoin de simuler quelque chose pour ça. Il le pensait réellement. Mais oui. Gardons la version donnée à Marishka. Je t'ai rencontrée en travaillant dans la société de sécurité que tu as employée un jour, on a sympathisé et on s'est revus à plusieurs reprises. Il marqua une pause. Je pense qu'on peut garder les véritables dates entre notre première rencontre et la naissance d'Alexeï. Si nous sommes allés trop vite au goût de ma mère, elle te prendra pour une Américaine écervelée. »

Il eut un sourire amusé. En vérité, entre leur toute première rencontre et ce fameux soir, il s'était passé près de deux ans. Peut-être même plus. Mikhaïl se souvenait davantage de la première fois où il l'avait vue sans son masque, ce soir où ils avaient failli mourir à cause de concurrents jaloux.

« Elle risque sans doute de nous demander pourquoi nous ne nous marions pas en Amérique aussi. Je pense qu'il vaut mieux lui dire la vérité sur ce point. Que tu viens d'une famille aisée et que je ne veux pas que ça créé d'ennuis. Je sais que ce n'est pas le cas, mais elle y croira plus facilement si on parle d'autre chose. Les différences de ce type étaient très présentes en Russie après tout. Elle comprendra aussi qu'on vive séparément. Parce qu'elle nous posera la question, c'est l'évidence même. Je ne te cache pas qu'elle trouvera sans doute ça... Contre nature. Parce que dans sa tête, une femme doit s'occuper du foyer et l'homme gère le reste. Mais elle comprendra que les choses ne sont pas les mêmes en Amérique, je crois. Il inspira légèrement. Je ne pense pas qu'ils demanderont autre chose. »

Il l'espérait du moins. Quelque chose lui disait qu'il risquait tout de même d'y avoir des questions gênantes qu'il n'aurait pas envisagées. Comme la possibilité d'agrandir la famille un de ces jours. Au pire de cas, il avait appris à détourner l'attention des sujets gênants, il exploiterait ce talent pour survivre jusqu'à la fin de leur séjour et tout serait réglé une fois de retour en ville.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Mai 2020 - 18:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Gabrielle ignorait les véritables raisons qui avait poussé son compagnon à se mettre en porte-à-faux avec la mafia russe, pas plus qu’elle ne savait dans quelle mesure la Bratva voulait sa peau (même si elle avait sa petite idée sur la question). Mais si Mikhaïl lui disait qu’il n’y avait rien à craindre, alors elle lui faisait confiance, tout simplement. Elle savait très bien qu’il ne chercherait jamais à les mettre en danger, Alexeï et elle, et qu’il avait déjà dû retourner la question à peu près cinquante fois dans sa tête avant d’être sûr de sa décision. Aussi envisageait-elle déjà ce voyage sous un angle beaucoup plus serein ! Enfin, à cela près qu’elle allait rencontrer sa belle-famille – non ils n’étaient pas mariés, mais à ses yeux, c’était tout comme – et qu’elle craignait de ne pas leur convenir. Ironique, de la part d’une machine à tuer surentraînée appartenant à une organisation terroriste qui cherchait à dominer le monde. Cocasse de la part d’une agente qui frémissait à peine à l’idée de se confronter à sa propre mort. Mais on avait les problèmes qu’on avait.

Le compliment de Mikhaïl lui arracha sourire et une roseur tout à fait charmante. Elle se pencha doucement pour déposer un baiser à ses lèvres, léger comme la caresse d’un papillon. Puis, ponctuant sa phase d’une touche sur le bout du nez de Mikhaïl, elle susurra :

« Espérons que ta famille soit également de cet avis. »

Gabrielle savait se montrer charmante quand elle voulait. Elle pouvait aussi être terrifiante, mais dans de toutes autres circonstances. Comme Mikhaïl abordait la question de la préparation, la jeune femme acquiesça silencieusement ; L’idée de lui proposer de payer les billets d’avion – à minima – lui avait effleuré l’esprit mais elle le connaissait assez pour savoir qu’il aurait de toute façon refusé. Il avait sa fierté, pour commencer, mais devait surtout penser que c’était à lui d’assumer les frais, puisque c’était lui qui l’invitait à rencontrer sa famille. Ça tombait sous le sens, mais la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de se promettre qu’elle lui rendrait la pareille tôt ou tard. Après tout, elle n’avait plus de famille à proprement parler, mais elle avait un magnifique domaine en France. Qui recelait des trésors d’histoires, d’alcools fins et de gastronomie. De quoi lui faire oublier son escapade parisienne aux côtés de la sorcière – ou tout du moins l’espérait-elle.

La jeune femme écouta la suite avec attention. De toute évidence, il avait déjà réfléchi à la question et, encore une fois, Gabrielle lui faisait entièrement confiance sur ce point ; Il connaissait sa famille, même si des années les avaient séparés, et, de fait, était le plus à même de savoir quelle histoire leur conviendrait le mieux... Même si elle différait de la réalité. La jeune femme fronça doucement les sourcils, inclina la tête d’un air de dire qu’elle comprenait. Qu’elle approuvait, aussi.

« Tu as raison, ça semble logique. Triste, nota-t-elle, mais logique. »

Gabrielle n’aimait pas particulièrement que le statut de leur relation soit défini par leur échelle sociale, comme si elle avait honte d’être à ses côtés quand elle en aurait en réalité éprouvé une grande fierté. Mais elle savait que c’était le plus simple, le plus acceptable pour une ethnie pour qui les valeurs de la famille revêtaient une grande importance. Ils cumulaient déjà les fautes en n’ayant eu un enfant sans être mariés, en vivant séparés et en permettant à Gabrielle d’avoir une carrière bien à elle, autant limiter les polémiques à cela.

« S’ils se mettent à poser des questions gênantes, je compte sur toi pour venir me sauver, d’accord ? » Susurra-t-elle en passant à nouveau ses bras autour de son cou.

Moment intime ? Alexeï ne l’entendait pas de cet avis. Il se mit à s’agiter, à geindre, si bien que Gabrielle se dépêtra tant bien que mal des genoux de Mikhaïl pour aller près de lui. L’odeur qui lui remonta lui indiqua clairement la nature du besoin dont faisait montre son fils. Elle le prit dans ses bras, le berça doucement en le tenant contre sa peau pour l’apaiser. Elle se tourna vers son compagnon.

« Je vais le changer, tu veux bien faire couler son bain en attendant Misha ? »

Puis elle tourna les talons. Direction la chambre.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 7 Mai 2020 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Préparer le voyage n'avait pas été très compliqué, parce qu'il avait déjà prévu le plus gros avant même de proposer son idée à Gabrielle. Il avait donc acheté les billets d'avion en s'arrangeant pour prendre des places un peu mieux que ce qu'il réservait habituellement. Le Russe avait conscience que sa compagne était certainement habituée aux meilleures places, mais pour le coup, son budget ne lui avais pas permis d'en obtenir. Il fallait dire que le trentenaire avait prévu de donner de l'argent à sa famille une fois qu'ils seraient arrivés là-bas, puis il avait laissé une bonne somme à Marishka « au cas où », le reste de son argent avait donc été investi dans ce voyage.

Ils s'étaient présentes en avance pour avoir le temps d'enregistrer leurs bagages et de régler les derniers détails, puis il avait fallu attendre un peu jusqu'à ce que l'embarquement se fasse. Le voyage en lui-même s'était relativement bien déroulé et Alexeï s'était même montré plus sage que jamais ! Un signe ? Le Russe l'espérait. De son côté, ce dernier se sentait étrangement... Apaisé. La perspective de passer du temps avec sa famille l'enchantait déjà de base, mais en sachant qu'ils allaient tous les trois en Russie, c'était... Unique. Même s'il avait quitté son pays natal depuis quelques années à présent, Mikhaïl le chérissait toujours autant et il était ravi de pouvoir y retourner. Et plus encore de revoir son grand-père.

Ils atterrirent à Iakoutsk, la grande ville la plus proche du village où se trouvait la famille de Mikhaïl et surtout, le lieu de domicile de l'un de ses frères. Ce dernier les attendait d'ailleurs à la sortie de l'avion et même si le trentenaire ne l'avait pas vu depuis près de vingt ans, il le reconnut aussitôt. Pavel aussi puisqu'il se précipita vers son frère et, sans lui demander l'autorisation, lui offrit une enlaçade suffisamment brutale pour lui briser tous les os ! Fort heureusement, il s'arrêta à temps et recula d'un pas en rigolant d'un air ravi. L'homme était plus vieux que son frère d'environ sept ou huit ans, les cheveux bruns et assez longs, il avait lui aussi les yeux bleus, mais beaucoup plus foncés que son cadet et il arborait une barbe plutôt fournie.

« Misha ! Je t'ai tout de suite reconnu, ça me fait plaisir de te revoir après tout ce temps !
Moi aussi. »

Le Russe se tut et pivota pour chercher Gabrielle du regard. Elle était légèrement en retrait avec le petit et il lui fit signe d'approcher avant de glisser sa main dans son dos lorsqu'elle arriva à sa hauteur.

« Je te présente Gabrielle et Alexeï. Et Gabrielle, je te présente mon frère Pavel. L'intéressé offrit un grand sourire à sa future belle-sœur.
Tu es belle comme un cœur, je comprends pourquoi il t'a choisi ! Levant la main, il caressa la joue du petit d'un geste étonnamment délicat. Et toi je suis enchanté de te rencontrer. Allons récupérer vos affaires, on a de la route jusqu'au village, autant se mettre en route rapidement. »

Le groupe se mit donc en marche, Mikhaïl alla récupérer les valises pendant que Pavel s'assurait que Gabrielle n'avait besoin de rien avant qu'ils ne se mettent en route. Lorsque tout le monde fut prêt, ils grimpèrent dans une voiture aux roues relativement impressionnantes et Pavel profita du chemin qui les menait à l'extérieur de la ville pour leur expliquer que même à cette époque de l'année, il fallait avoir de bonnes roues parce que la neige pouvait encore tomber et tout bloquer.

Le trajet jusqu'au village fut long. Très long même. Ils furent plusieurs haltes et n'arrivèrent que cinq ou six heures plus tard en vue de la petite bourgade signalée par les colonnes et fumée qui montaient des maisons typiques. Ils s'arrêtèrent près d'une maison assez petite, mais bien entretenue et quittèrent le véhicule. Pavel le contourna et les rejoignit tandis que Mikhaïl aidait Gabrielle à sortir le petit.

« Ils doivent être dans les champs, je vais les chercher. Rentrez dans la maison et mettez le petit à l'aise, on déplacera vos valises plus tard, je crois que les parents vous ont préparé une chambre dans une autre maison. »

Sans ajouter mot, Pavel s'éloigna en direction des champs un peu plus loin et Mikhaïl offrit un sourire rassurant à sa compagne. Le village n'avait pas changé. Il était toujours aussi... Typique. Mêmes les femmes étaient vêtues des habituelles tenues que l'on ne voyait plus que sur d'anciennes cartes postales. Loin de tout, rien ne changeait ici. Sans trop s'attarder, le Slave guida Gabrielle jusqu'à la maison de ses parents dans laquelle il pénétrèrent. Les meubles étaient vieux et usés, mais tout était rangé et propre. On voyait que les gens qui vivaient ici n'étaient pas riches, mais faisaient leur possible pour que tout soit présentable. Toujours sauver les apparences. Soucieux que tout se passe bien, Mikhaïl effleura le bras de la jeune femme.

« Ça va aller ? »

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Mai 2020 - 21:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
À mesure que le jour du départ approchait, une fébrilité croissante s’était emparée du foyer. Gabrielle avait consacré les derniers jours à s’occuper exclusivement de mettre ses affaires en ordre pour partir en Russie l’esprit tranquille. Ce qui voulait dire aviser sa hiérarchie de son indisponibilité de quelques jours, de confier les rênes de l’entreprise familiale à ses actionnaires (elle ne s’en occupait jamais vraiment, de toute façon) et d’organiser le déplacement d’un enfant de moins de six mois de l’autre côté du pacifique. Et visiblement, être un agent d’élite d’une organisation criminelle secrète et une richissime femme d’affaire était bien moins compliqué qu’être mère. Indubitablement. Par chance, elle avait pu compter sur l’aide de Mikhaïl qui avait été présent chaque fois qu’elle n’avait pas pu se passer de son aide. Finalement, tout avait été réglé quelques jours avant la date prévue, ce que la française avait considéré comme une victoire personnelle.

Contrairement à ce qu’elle l’aurait pensé, Alexeï avait plutôt bien supporté le voyage. Il fallait dire que les longs courriers bénéficiaient d’un confort dont les vols intra-territoriaux ne disposaient pas. Il s’était montré relativement chafouin au décollage et à l’atterrissage, et Gabrielle avait tenté de détourner son attention au mieux, mais il s’était ensuite rapidement assoupi et ne s’était réveillé que pour manger ou pour être changé. En somme, les heureux parents n’avaient pas eu à se plaindre et avaient pu profiter du vol pour passer du temps ensembles, discuter ou simplement se reposer. Gabrielle avait bien tenté de fermer les yeux, mais sa récente mésaventure en Alaska l’avait empêchée d’être assez sereine pour s’endormir entièrement ; Elle restait à l’aguet du moindre bruit suspect, du moindre mouvement de panique et de la plus infime variation d’altitude de l’appareil.

Finalement, lorsque Gabrielle posa pied sur le tarmac – plusieurs heures plus tard – elle ne put empêcher un soupir rasséréné de s’insinuer d’entre ses lèvres. Rapidement toutefois, une toute autre inquiétude s’empara d’elle ; Dans la foule, elle essaya du coin de l’œil de repérer un visage qui lui serait familier, quelqu’un qui pourrait vaguement ressembler à Mikhaïl mais elle dut rapidement se rendre à l’évidence : personne ne ressemblait vraiment à Mikhaïl. Il y avait quelque chose chez lui qu’elle n’avait jamais trouvé chez quiconque. Mais peut-être qu’elle n’était pas parfaitement objective sur la question ? Cette pensée lui arracha un sourire amusé qui s’élargit lorsque son compagnon lui fit signe de s’approcher. Gabrielle dut convenir qu’effectivement, il y avait de la ressemblance entre son compagnon et l’homme qui venait de les approcher.

Sa chaleur communicative dissipa un peu les craintes de la jeune femme.

« Enchantée, Pavel. » S’entendit-elle répondre dans un russe parfait.

Le voyage jusqu’au village natal fut incroyablement long, même pour elle qui y était habitué. Ils s’arrêtèrent à de nombreuses reprises, ce qui donna tout loisir à Gabrielle de pouvoir observer le paysage qui s’étendait dans les steppes russes. Pour quelqu’un comme elle qui n’avait jamais côtoyé le milieu rural, quel qu’il soit, c’était stupéfiant de beauté. Ces étendues à pertes de vue, ces champs, ces jeux de couleurs et de lumière. Son fils toujours confortablement installé près d’elle, à l’arrière, la française aurait pu s’octroyer le luxe de dormir un peu et pourtant elle ne le fit pas. Déjà parce qu’elle adorait capter le regard dérobé que lui lançait Mikhaïl dans le rétroviseur de temps à autre. Ensuite parce qu’elle aurait détesté rater une seule seconde de leur trajet.

Peut-être à tort ; Lorsqu’ils arrivèrent, la journée touchait déjà à sa fin et la jeune femme se sentait particulièrement éreintée, tout en sachant qu’ils n’étaient encore qu’au début de la soirée. Elle s’étira longuement en sortant du véhicule et profita de la présence de Mikhaïl à ses côtés pour se dépatouiller du siège-auto qu’elle avait empêtré tant bien que mal dans la ceinture de sécurité. Pavel les enjoignit à s’installer tandis qu’il allait prévenir le reste de la famille de leur arrivée et la française suivit docilement son compagnon jusqu’à la maison familiale. Elle trouva cette dernière particulièrement charmante, dénuée de tout le confort moderne, certes, mais aussi particulièrement chaleureuse. Elle se sentit aussitôt à l’aise et même excitée à l’idée de rencontrer la famille de Mikhaïl pour la première fois.

« Un peu nerveuse, confia-t-elle en guise de réponse. Mais tant que tu es à mes côtés, je sais que tout se passera bien. Et au pire, si le courant ne passe pas bien, je vais seulement passer les pires jours de mon existence. »

Elle ponctua sa galéjade d'un petit rire et, pour appuyer ses propos, déposa un chaste baiser sur sa joue.

Au même moment, la porte d’entrée s’ouvrit.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 11:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Même s'il savait que c'était une plaisanterie, le Russe espérait sincèrement que ce n'était pas prémonitoire et que Gabrielle n'allait pas être rejetée par les siens ! Quelque chose lui disait que non. Même s'il n'avait jamais été particulièrement proche de ses frères et sœurs, hormis Marishka, il était sûr que ceux qui vivaient encore au village allaient autant aimer Gabrielle que lui. Et même si ce n'était pas le cas, son grand-père l'adorerait, il en était sûr. Mikhaïl ne lui avait pas directement parlé puisqu'il n'y avait pas le téléphone ici, mais Pavel lui avait assuré qu'il était apparemment aux anges à l'idée qu'il revienne au village avec sa petite famille.

La porte s'ouvrit et la première personne qui entra fut une jeune femme, légèrement plus jeune que Mikhaïl et dont les cheveux avaient quasiment la même couleur. Ses yeux étaient plus sombres, comme ceux de Pavel, mais plutôt traits distinctifs écartaient le moindre doute quant à son lien de parenté avec le Slave ! La jeune femme se précipita aussitôt vers Gabrielle qu'elle enlaça sans prévenir avant de faire de même avec son frère qui accueillit le geste affectueux avec une certaine raideur.

« Vous êtes là ! J'avais tellement hâte ! Où est le petit ?
Ici. »

À peine eut-il le temps de désigner leur fils que sa sœur se penchait déjà sur lui pour le prendre dans ses bras. Gabrielle allait peut-être se sentir contrariée par cette familiarité, mais de son côte Mikhaïl en fut ravi : que sa sœur agisse ainsi signifiait qu'elle avait déjà adopté le petit. Alors qu'elle l'embrassait en lui murmurant des mots en russe, le reste de la famille débarqua dans la pièce. Gabrielle eut droit à un nombre incalculable d'embrassades : Svetlana, l'autre sœur de Mikhaïl, ses trois enfants que le trentenaire n'avait jamais rencontrés, les époux de ses deux sœurs, là aussi inconnus au bataillon, puis enfin les parents du trentenaire. La mère de famille était une femme frêle et assez petite, les traits creusés et qui faisait un peu plus âgée que son âge véritable, mais dont les cheveux pratiquement blonds et les yeux d'un bleu très clairs n'étaient pas sans rappeler Marishka et Mikhaïl. Le père, quant à lui, fut beaucoup plus réservé. Très proche de Pavel sur le plan physique, il était plus grand que ses fils et possédaient des pupilles d'un vert assez foncé.

Les présentations furent faites, Irina, la première sœur à être arrivée, expliqua que ses trois filles étaient à l'école du village – un grand mot pour ce que c'était – et qu'elles viendraient plus tard. Il ne manquait finalement qu'une personne. D'un air un peu étonné, Mikhaïl se renseigna auprès de son père.

« Dedushka n'est pas là ?
Oh ! Si, mais il voulait vous voir juste tous les deux. Il n'a pas changé de maison, allez-y, on garde le petit. »

Le petit en question était de toute manière dans les bras de ses tantes qui bataillaient avec sa grand-mère pour pouvoir le garder deux secondes de plus. Un sourire fleurit brièvement sur les lèvres du Slave qui fut amusé de constater qu'une fois de plus, son grand-père avait compris qu'il préférait le voir en retrait plutôt qu'avec toute la famille qui piaillait autour. Même si Mikhaïl aimait ses proches, il avait tendance à les trouver un peu... Envahissants par moment.

Ses prunelles se posèrent sur Gabrielle qui avait été on ne peut plus harcelée par sa belle-famille qui semblait à tout prix tout vouloir connaître de sa vie. Mikhaïl vola donc à son secours alors que Pavel essayait de savoir quel genre d'appartement elle habitait à Star City. Effleurant sa main pour attirer son attention, il prit la parole.

« Tu viens ? Mon grand-père est resté chez lui, il a demandé si on pouvait passer. Il tourna la tête vers Alexeï. Laissons-les faire connaissance avec lui le temps d'aller le voir, ça ne sera pas long. Il lui serra la main pour la rassurer, accompagnant le tout d'un sourire. Ne t'inquiète pas, ils vont bien s'occuper de lui et ce sera juste quelques minutes. »

De toute manière, son grand-père voudra aussi voir le petit, mais le connaissant, Mikhaïl savait qu'il avait envie que leurs retrouvailles soient privées. Qu'il ait convié Gabrielle à se joindre à eux était donc une très bonne chose.

Il entraîna donc la jeune femme à l'extérieur de la maison et emprunta une route qui ressemblait davantage à un chemin forestier en terre. Les gens n'utilisaient généralement pas de voitures en raison des températures extrêmement froides de l'hiver, c'était donc largement suffisant. Ils traversèrent le petit village qui, comme le Russe l'avait indiqué, ne se composait que de quelques maisons et de deux ou trois bâtiments plus imposants qui appartenaient à la communauté. Au final, après environ cinq minutes de marche, ils arrivèrent devant une maison beaucoup plus petite dont la cheminée fumait. Sans hésiter, le trentenaire frappa à la porte, sans lâcher la main de Gabrielle, qui s'ouvrit rapidement pour laisser apparaître un homme d'environ un mètre quatre-vingt-cinq, une grosse barbe blanche surmontée d'yeux très clairs et de sourcils broussailleux. Ses cheveux blancs étaient décoiffés d'être toujours fourrés sous sa chapka – qu'il ne portait pas cette fois-ci. Il recula d'un pas et leur fit signe d'entrer, ce qu'ils firent. Lorsque la porte se referma derrière elle, le vieil homme prit la parole.

« Vous avez fait bon voyage je vois. Vous devez avoir soif, vous voulez boire quelque chose ? Mikhaïl laissa Gabrielle décider, se doutant qu'elle était sans doute anxieuse à cause du petit. On vous a préparé la maison de chasse, je la chauffe depuis quelques jours, elle sera confortable vous verrez. Je me disais qu'on pourrait faire la cérémonie après-demain, ça laissera le temps à Gabrielle de se préparer à l’événement. »

Il esquissa un sourire, posant sur elle un regard étonnamment affectueux. Peut-être serait-elle étonnée que leurs retrouvailles soient aussi... Distantes, mais c'était ainsi qu'ils fonctionnaient. Et c'était pour ça que le Russe s'était toujours aussi bien entendu avec lui. Il désigna finalement deux sièges près de la vieille table en bois.

« Si vous n'avez pas été trop assis pendant le voyage, vous pouvez vous installer. Il les regarda tour à tour avant de s'arrêter sur la jeune femme. Vous aimez le coin ? C'est votre première fois en Russie ? Vous parlez sans accent. »

Il n'avait pas du tout l'air de l'interroger pour obtenir des informations, mais plutôt pour s'intéresser à elle, signe qu'elle était d'ores et déjà adoptée.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 15:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Les premiers instants de la rencontre allaient être décisifs. Lorsque la porte s’était ouverte, le cœur de Gabrielle avait loupé un battement – elle en était presque certaine – et tout ce qui se passa dans les instants qui suivirent firent s’envoler ses craintes en un battement de cil. La française rendit volontiers son embrassade à la sœur de Mikhaïl, la couva du regard lorsqu’elle se précipita sur le siège-auto pour prendre Alexeï dans ses bras. Le malaise qu’elle ressentit l’espace d’un instant se dissipa rapidement, lorsqu’elle réalisa qu’il s’agissait, ni plus, ni moins, de sa famille. Une famille qui accueillait l’arrivée de leur fils avec une joie non-dissimulée.

Les quelques instants suspendus dans le temps où la sœur de son compagnon se pencha au-dessus d’Alexeï pour le serrer contre elle et lui glisser quelques mots se gravèrent dans son esprit et elle eut la certitude qu’elle ne pourrait jamais les oublier. Après quoi ce fut une succession d’embrassades ; Certaines étaient énergiques, impatientes. D’autres étaient légères et affectueuses. La mère de Mikhaïl, notamment, posa ses mains sur ses épaules quelques instants pour la regarder avant de la tenir tendrement contre elle, et de lui souhaiter la bienvenue. L’accolade de son père, qui fut peut-être plus brusque, n’en fut pas moins chargée d’affection.

Il y avait fort à parier que si Gabrielle n’avait pas été groggy par le voyage, elle aurait été particulièrement émue de ce déferlement d’amour auquel elle n’était pas habituée. Ses derniers parents morts et enterrés depuis longtemps, la française n’avait jamais eu l’opportunité de goûter aux joies d’une famille aimante. Sa mère avait disparu lorsqu’elle était jeune et son père n’avait jamais été le genre de parents à la tenir dans ses bras. Ce qui n’empêchait pas qu’il l’aimait, à sa famille. Au fond d’elle, Gabrielle sentait éclore un amour profond pour la famille de son compagnon. Pour sa famille à elle. Et cela la confortait dans sa décision de partager sa vie avec Mikhaïl.

Comme ce dernier l’enjoignait à le suivre pour rencontrer son grand-père, la jeune femme esquissa un sourire entendu. Un regard à son fils lui suffit à savoir qu’il pouvait très bien se passer d’eux quelques temps ; Lui qui d’ordinaire se montrait chafouin en présence d’inconnus semblait absolument captivé par le kokoshnik humble de Svetlana, qui témoignait de son statut de femme mariée. S’étant assurée que son fils ne risquait pas de les réclamer, car elle n’aurait jamais envisagé que sa famille paternelle ne puisse pas convenablement s’occuper de lui, elle coula ensuite un regard amoureux à Mikhaïl.

« Je ne suis pas inquiète, allons-y. » Souffla-t-elle.

Le chemin jusqu’à la bâtisse de son grand-père se fit sans mal, dans la fin de journée froide. Gabrielle avait passé son bras sous celui de son compagnon et ils conversèrent tranquillement tandis qu’ils évoluaient sur le chemin de terre. Son regard clair se posait sur les alentours, typiques, comme si elle essayait de les graver dans son esprit. Lorsqu’ils arrivèrent devant la porte, elle se permit un dernier regard autour d’elle et entremêla finalement ses doigts à ceux de Mikhaïl. Sans être soucieuse à l’idée de rencontrer son grand-père, Gabrielle savait combien son compagnon tenait à lui et combien ces retrouvailles revêtaient une importance toute particulière à ses yeux.

Le vieil homme les invita à rentrer après leur avoir lancé une œillade affectueuse.

« Sbiten, si vous avez, fit-elle après s’être installée. Je vous remercie. »

Boisson traditionnelle russe, Gabrielle imaginait sans mal trouver cela chez sa belle-famille. Sa mère lui en avait fait goûter lorsqu’elle était plus jeune, mais la française avait rapidement été entêtée, et écœurée, par l’alcool qu’il contenait. Par contre elle se souvenait très bien des épices et de la sensation réconfortante de sa chaleur en son sein.

« Merci de votre accueil, Dedushka. Elle espérait qu’il ne s’offusque pas de cette familiarité. Je suis très heureuse de pouvoir vous rencontrer et voir où Misha a grandi. Elle esquissa un sourire. Je n’avais jamais eu l’occasion de voir la province russe. Ma mère est née à Moscou alors j’ai surtout pu visiter le District fédéral central les rares fois où je suis venue. Et très peu la campagne. »

Elles se comptaient sur les doigts d’une main, parce que son père n’avait jamais manifesté le désir qu’elle s’octroie la moindre once de liberté. D’ailleurs, elle était si jeune, à l’époque, qu’elle s’en souvenait à peine. Malgré tout, sa mère s’était fait un point d’honneur de lui apprendre au moins sa langue natale.

« Vous êtes russe, donc ? Demanda-t-il, piqué par la curiosité.
Franco-russe, précisa-t-elle. Mon père était français. Ils se sont rencontrés lors d’une représentation du Bolchoï à Paris. »

Il eut un regard approbateur. Gabrielle posa sa main sur celle de Mikhaïl et la pressa tendrement.
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 19:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Loin de s'offusquer, le vieil homme fut content et touché par le surnom que la jeune femme employa à son attention. Il les laissa donc s'installer à table avant d'aller chercher la fameuse boisson et trois verres, puis revint vers eux pour les servir avant de s'installer face à eux. Sa curiosité se manifesta assez rapidement, mais il savait poser ses questions comme il fallait : sans être intrusif et sans avoir l'air de juger. Même s'il était plus vieux que son père – logique – il faisait preuve d'une plus grande ouverture d'esprit que lui, mais appréciait tout de même que la compagne de son petit-fils parle leur langue. Cette question en amena d'ailleurs une autre alors que le Slave posait un regard amoureux sur Gabrielle, esquissant un léger sourire sans s'en rendre compte.

« Il s'appelle Alexeï alors ? Inutile d'être un génie pour comprendre de qui il parlait.
C'est ça.
C'est bien. Je suis content que vous lui ayez donné un nom de chez nous. Il esquissa un sourire avant de lever son verre. Buvons à sa santé alors ! »

Lorsqu'il avala le contenu de son verre, Mikhaïl sentit la nostalgie le gagner. Il en consommait quand il était plus jeune, même si c'était généralement une très petite dose que son grand-père l'autorisait à boire parce qu'il aimait partager ces instants avec son petit-fils. En boire à nouveau lui rappelait irrémédiablement ces souvenirs et il sentit son cœur se gonfler d'une manière presque surprenante. En relevant les yeux vers son grand-père, il eut presque du mal à se dire qu'il l'avait en face de lui et l'homme dû sentir ce regard inquisiteur puisqu'il le regarda d'un air amusé.

« Qu'est-ce qu'il y a detenysh ? J'ai quelque chose sur le nez.
Non, rien, tout va bien. »

Il sourit avant de tourner la tête vers Gabrielle au moment où son grand-père reprit la parole pour glisser de nouvelles précisions sur les jours à venir. Il s'adressa principalement à la demoiselle, bien évidemment.

« Vous n'êtes certainement pas coutumière de nos traditions, alors je vais vous expliquer un peu comment ça va se passer. Demain, vous confectionnerez ce que nous appelons un ssylka. C'est ça. Il se leva, s'approcha de la cheminée pour attraper quelque chose qu'il apporta à table et le tendit à la jeune femme. C'est celui que ma femme m'a fait avant notre mariage. Il représente ce qu'elle voulait pour nous. »

L'objet se présentait sous la forme d'une broche faite à la main avec un support en bois soigneusement travaillé. Plusieurs fleurs séchées y étaient accrochées, mais aussi ce qui ressemblait à des poils d'animaux. On y trouvait aussi plusieurs perles de différentes tailles et couleur.

« Les poils, c'est des poils d'ours pour me souhaiter de la chance à la chasse. Les perles, c'est pour les enfants. Elle en voulait beaucoup. Il eut un léger rire. Les fleurs, c'est pour la paix et la joie de notre ménage. Les filles vous expliqueront demain. Misha aussi en fera un pour vous, mais avec les hommes. C'est une question de tradition, c'est pour vous faire comprendre que vous êtes acceptée dans la famille. Et, vu son sourire, il en était ravi. Elles feront aussi les ajustements de votre tenue. Misha nous a donné vos mensurations, mais on ne sait jamais comment s'y fier. Vous n'aurez pas de kokoshnik pour commencer, ce sera votre mari qui vous le mettra lorsque vous serez unis. »

Mikhaïl écoutait aussi avec attention, il avait vu un certain nombre de mariages se dérouler dans le village, mais c'était son premier, évidemment, il se sentait un peu... Anxieux ? Non. Il était ravi, mais il avait tout de même peur que Gabrielle ne le regrette un jour.

« Irina a aussi cousu des vêtements pour Alexeï. Elle verra tout ça avec vous. Pour le reste... Nous ferons la fête, nous danserons et nous chanterons ! Son regard se posa sur Mikhaïl. Tu as encore le violon d'ailleurs ? Il hocha la tête.
Oui. Grâce à Gabrielle. Il ne put s'empêcher de sourire. J'avais dû le mettre en gage, mais elle l'a retrouvé et l'a racheté. Les yeux du vieil homme pétillèrent.
Elle sait donc reconnaître les choses importantes. D'ailleurs, comment va Marishka ? Mikhaïl inspira longuement.
Bien. Elle s'adapte à la vie en Amérique et elle est heureuse comme ça.
Bien. Je suis content alors. Ses yeux se posèrent sur le visage de Gabrielle. Est-ce que vous avez des questions ? »

Il croisa ses imposantes mains sur la table, couvant tour à tour du regard les deux tourtereaux, un sourire flottant sur ses lèvres.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 23 Mai 2020 - 23:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent Ténébreux
Agent Ténébreux

Gabrielle Tessier
Agent Ténébreux

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire 200413022418620142

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 24/02/2018
ϟ Nombre de Messages : 629
ϟ Nombre de Messages RP : 210
ϟ Célébrité : Margot Robbie
ϟ Crédits : Neverland
ϟ Doublons : Natalia, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Veuve, un enfant
ϟ Métier : Rentière
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : Gabrielle est une grande blonde au regard moqueur. Athlétique, sa silhouette laisse à penser un entraînement et une hygiène de vie strict. Son visage peut sembler beau mais un éclat de folie indicible est indéniablement niché au creux de ses prunelles et met ses interlocuteurs mal à l'aise.
ϟ Pouvoirs : Gabrielle est un assassin d'élite qui met ses services à la disposition de l'organisation SHADOW. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Le regard amoureux de Mikhaïl happa le sien, transcendant ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre et fit battre son cœur un peu plus vite. Elle le lui rendit volontiers, accordant à la flamme qui brûlait tendrement dans le creux de ses yeux, le sourire qui témoignait de sa joie d’être ici, avec lui. Et quelle joie ! Elle ne s’était jamais sentie autant à sa place qu’en cet instant, dans cette cahute du fin fond de la Russie. Alors qu’elle venait de présenter leur enfant à la famille de son compagnon. Alors qu’elle s’apprêtait à s’unir avec lui au regard de leurs traditions séculaires. Une union qui n’avait certes de valeur que pour eux... Mais cela n’avait pas la moindre importance à ses yeux, car elle n’était que trop bien placée pour savoir que les véritables engagements sont ceux qui venaient du cœur. Là où Amélie Lacourt avait contracté un mariage tout à fait légal qui reposait sur le mensonge d’une vie, Gabrielle Tessier s’unirait avec sincérité à celui qui avait volé son cœur, en dépit des lois et des juridictions. Pour quelqu’un comme elle qui méprisait l’ordre établi, c’était on ne peut plus approprié.

Lorsque la française leva son verra, décrétant « Za zdorovie ! » à l’écho de Mikhaïl et de son grand-père, un sentiment d’appartenance incroyable la saisit au cœur ; À la famille qu’elle avait fondée, à celle qui l’avait adoptée, elle avala le contenu cul sec, laissant la morsure de l’alcool imprégner ses sens et la projeter des dizaines d’années en arrière, dans les bras de la mère qu’elle avait perdu. Une mère qu’elle aurait voulu avoir à ses côtés en cet instant. La nostalgie céda rapidement place à une douce amertume ; Le fait qu’elle soit mère à son tour témoignait du temps qui s’était écoulé mais aussi du fait qu’elle avait fini par faire la paix avec les fantômes de son passé et bouclait finalement le cycle, à sa manière. Elle reposa le verre, serra doucement la main de Mikhaïl dans la sienne et chassa finalement ses douloureuses pensées ; Un regard sur le visage de son compagnon suffit à effacer la peine pour laisser place à une joie sourde, impatiente et amoureuse.

Lorsque le vieil homme reprit la parole, de sa voix puissante, Gabrielle observa un silence respectueux et sa lourde silhouette lorsqu’'il s’éloigna de la table, puis revint. Comme il l’invitait à le faire, la jeune femme prit le ssylka entre ses mains avec une infinie délicatesse. Mikhaïl l’avait déjà informée de ce dont il s’agissait et de l’importance qu’il revêtait au sein de son ethnie. L’échange de ssylka était le pivot central du rituel de mariage mais elle n’avait jamais imaginé à quoi cela pouvait ressembler jusqu’à cet instant précis. Du bout des doigts, Gabrielle caressa les reliefs de bois. Là où la brillance devait avoir un jour reflété les lumières colorées de la chaumière, le vernis s’était écaillé par endroit laissant l’essence claire apparaître. Là où les arrêtes devaient un jour avoir été tranchantes, les manipulations successives avaient peu à peu poli le bois. Mais aussi ôté une feuille par endroit, laissé tomber quelques poils d’ours ou enlevé une perle. Terni les couleurs.

L’objet avait été chéri. Il avait vécu avec eux. Après eux.

Un sourire triste ourla la lèvre de la française. Elle reposa le ssylka près d’elle, accordant une attention toute particulière à ce que lui disait son interlocuteur au sujet de la préparation de ce dernier – elle acquiesça silencieusement à ce propos – et ne put s’empêcher de rougir à l’idée de son compagnon avait pu confier ses mensurations à sa famille. Non que cela la gêne particulièrement mais... S’il avait visé juste, il se serait avéré plus attentif qu’elle ne l’aurait cru. Encore une fois, non que ça la gêne. Bien au contraire. Très au contraire, même, songea-t-elle avec amusement. Elle coula un nouveau regard à son compagnon, son futur mari, quoiqu’elle peine encore à le croire. Et sourit. Un sourire vrai et heureux, parce qu’il n’y avait vraiment rien d’autre à dire. Elle avait hâte d’officialiser leur relation... L’officialiser à leur manière, cela allait sans dire.

Lorsque le vieil homme lui demanda si elle avait des questions, Gabrielle prit le temps de la réflexion.

« Dois-je préparer des vœux ? Demanda-t-elle finalement après quelques instants.
Vous pouvez si vous en avez envie. Mais ce n’est pas obligatoire, confia le vieil homme. Y a-t-il autre chose ? Les lèvres de la jeune femme s’étirèrent en un sourire tranquille. Son regard pétilla.
Je ne pense pas, non. Mais s’il y avait autre chose, je pourrais toujours demander plus tard ?
Evidemment, solnychka, répondit-il dans un léger rire avant d’ajouter : bien. Nous devrions rejoindre les autres sans trop tarder. J’ai un nouveau Lesovsky à rencontrer. »

Le temps se suspendit un instant et la française décida de prendre les devants ; Elle se leva, dénoua ses doigts de ceux de Mikhaïl et lui coula un regard attendri avant de lever son regard clair avec celui du vieil homme. Plusieurs années avaient séparé petit-fils et grand-père et, quoiqu’elle n’ait jamais ressenti être de trop au fil de la discussion, elle supposa que quelques instants passés seul à seul ne seraient pas volés, après tout ce temps. Elle marqua un silence avant de prendre la parole.

« Dedushka, merci de votre accueil. Je vais vous laisser seuls un moment... Prenez le temps qu’il vous faut, je vous attendrai dehors. »

Elle avait ajouté cela dans un sourire entendu. La porte poussée laissa s’engouffrer une froideur qui lui fouetta le visage. Une fraîcheur bienvenue, à l’orée de l’alcool qui courait dans son sang, car elle avait évidemment perdu l’habitude de boire. Refermant délicatement la porte derrière elle, et son manteau autour de ses épaules, Gabrielle s’adossa prudemment aux barrières de bois et contempla le ciel. Une voile sombre semblait s’être tiré sur les cieux, tandis que des picots lumineux commençaient à y apparaître, comme autant de cristaux qui auraient été éparpillés par quelques figures fantasmagorique. Çà et là, des panaches blancs commençaient à sortir des cheminées et des lueurs commençaient à apparaître derrière les vitres occultées de lourdes étoffes colorées des bâtisses qui parsemaient le village, donnant des allures festives au bourg rustique, comme s’il s’impatientait du lendemain. De leur union.

Une chose était certaine : il ne pouvait plus s’impatienter qu’elle.

Une odeur de viande commençait à flotter dans l’air lorsque la porte s’ouvrit de nouveau.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




No one can hide from my sight
power is of two kinds. one is obtained by the fear of punishment and the other by acts of love. but power based on fear of punishment is a more effective and permanent then the one derived from love + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 24 Mai 2020 - 13:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Mikhaïl Lesovsky
Hell Club

Personnage
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Pour le meilleur et pour le pire Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 07/05/2018
ϟ Nombre de Messages : 1933
ϟ Nombre de Messages RP : 615
ϟ Célébrité : Jude Law
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 33 ans
ϟ Statut : Célibataire, un enfant
ϟ Métier : Thanatopracteur
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : 1m73 pour 64kg, cheveux bruns coupés courts, yeux bleus. Accent russe prononcé.
ϟ Pouvoirs : .
COMPÉTENCES
- Maîtrise du Samoz
- Maîtrise des Fusils de précision
- Maîtrise des couteaux
- Maîtrise des couteaux de lancer
- Maîtrise des bolas
- Techniques de survie
- Techniques d'interrogatoire
- Parkour
- Détection du mensonge
- Menteur convainquant

ÉQUIPEMENTS
- Équipements de base
- Dispositif d'invisibilité
- Brouillage de la chaleur
- Blocage des signes vitaux
- Champ de force
- Dispositif d'atterrissage
- Vision de l'aigle
- Gantelet grappin

- Munitions spécifiques
- SVD Zaïtsev

Détails ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
La présence de Gabrielle à ses côtés, le fait d'être dans la maison de son grand-père, dans son village natal... Mikhaïl avait l'impression d'être en train de rêver, mais la main de Gabrielle lui faisait réaliser que non, tout était bien vrai. C'était sans doute la première fois de sa vie qu'il se sentait aussi heureux ! La naissance d'Alexeï l'avait évidemment comblé de joie, mais d'une manière un peu différente. Il s'était retrouvé devant le fait accompli et d'autres détails d'ordre technique avaient quelque peu altéré ses émotions. À ce jour, il réalisait pleinement la chance qu'il avait d'être père malgré tous les doutes qu'il avait pu ressentir à ce sujet, mais épouser, même officieusement, la femme qu'il aimait en prime ? C'était pratiquement la concrétisation de tous ses rêves. Bien sûr, ce n'était pas exactement la vie dont il avait rêvé lorsqu'il était enfant, mais dans une vie « idéale » il n'aurait jamais croisé la route de Gabrielle et tout cela lui aurait échappé.

Alternant entre une joie profonde et intense et un étrange sentiment de mélancolie en revoyant toutes ces choses qui semblaient n'avoir pas bougé, Mikhaïl suivit en silence l'échange entre sa future femme et son grand-père. Il connaissait suffisamment ce dernier pour savoir qu'il appréciait d'ores et déjà la demoiselle et lorsqu'elle décréta qu'elle allait leur laisser un petit moment en tête-à-tête, elle gagna sans aucun doute quelques points d'estime supplémentaires ! Le Russe offrit un sourire à sa compagne et la suivit inconsciemment du regard lorsqu'elle quitta la demeure. Ce fut la voix de son grand-père qui le tira de ses pensées et ramena son attention sur lui.

« Tu as bien choisi. Elle a l'air d'avoir la tête sur les épaules, d'être très gentille et de t'aimer. C'est l'essentiel, n'est-ce pas ? En plus, elle est vraiment très jolie. Cette remarque dessina un sourire sur les lèvres du Slave.
Oui, très. Il y eut un silence, mais qui n'avait rien de gênant. C'était naturel entre eux.
Je vois aussi que tu n'as pas beaucoup changé. Le trentenaire le fixa, toujours muet. Essaye simplement de ne pas laisser le doute creuser un sillon entre vous. »

Mikhaïl voyait parfaitement e que son grand-père voulait dire. Il n'avait jamais débordé de confiance en lui, bien au contraire. C'était probablement pour ça qu'il avait toujours été plus proche et plus attentionné avec lui qu'avec les autres enfants de la fratrie.

« Tu es père de famille maintenant, c'est à toi de servir de roc sur lequel s'appuyer.
Ne t'inquiète pas. »

Le vieil homme hocha la tête et changea de sujet, demandant quelques nouvelles de Marishka qui avait aussi eu sa préférence, bien qu'elle passait davantage de temps à vadrouiller dans la nature qu'en sa compagnie. Au bout de quelques instants, ils se levèrent pour sortir de la masure et rejoindre Gabrielle qui attendait, appuyée contre les vieilles barrières en bois. Mikhaïl glissa sa main dans son dos en se glissant à ses côtés.

« Tu n'as pas trop froid, ça va ? »

Le trio se dirigea vers la maison des parents du Russe en échangeant quelques anecdotes. Le grand-père informa notamment Mikhaïl des changements dans les familles, lui parlant de quelques jeunes de son âge qui étaient revenus vivre au village avec leurs familles. Puis ils arrivèrent face à la maison dans laquelle ils pénétrèrent et furent accueillis par un brouhaha joyeux ! La table avait été mise et même s'ils allaient être serrés, tout le monde avait visiblement prévu leur visite. Les enfants de ses sœurs avaient rejoint le groupe entre-temps et Alexeï semblait être passé entre toutes les mains sans que cela n'ait l'air de le déranger. Sa cousine Ludmila, une fillette de dix ans, semblait ravie à l'idée de pouvoir jouer les grandes sœurs de substitution et le suivant comme son ombre dès qu'il changeait de mains.

Nikita, le grand-père de Mikhaïl, eut enfin l’occasion de faire la connaissance de son nouvel arrière-petit-fils et en sembla absolument ravi. Alexeï quant à lui se montra plus qu'ouvert malgré la fatigue qu'il devait ressentir suite au voyage et il se laissa docilement paterner.

Lorsque les derniers arrivants furent présentés, la mère de Mikhaïl décréta le début du repas et chacun s'installa à sa place. Gabrielle avait d'ailleurs hérité d'un emplacement de choix, près de ses futurs beaux-parents qui n'hésitèrent pas à lui faire la conversation. Comme le Russe l'avait craint, sa mère se montra un peu trop indiscrète en cherchant à savoir s'ils ne voulaient pas venir s'installer en Russie, puis en essayant de prédire le nombre d'enfants qu'ils allaient avoir. En bref, autant de sujets que le trentenaire aurait préféré ne pas aborder avec sa famille, mais c'était assez normal qu'elle le fasse tout de même. Il essayait de ne pas oublier que tout était beaucoup plus traditionaliste ici.

Le repas se passa bien, mais après une bonne heure, Mikhaïl commença à ressentir une certaine fatigue. Celle du voyage, mais aussi du décalage horaire et de toutes ces émotions. Nikita le soupçonna certainement puisqu'il fit abréger le repas en arguant qu'ils auraient tout le temps de bavarder plus amplement le lendemain. La journée allait être chargée d'ailleurs. Dès que tout serait desservi, Irina allait les accompagner jusqu'à la masure qui leur était réservée. Elle était située juste à côté de la sienne et, bien que relativement petite, serait plus que confortable pour la durée de leur séjour ici.
 
Revenir en haut Aller en bas


Le patriotisme, c'est l'esclavage
Patriotisme. Seule forme avouable de xénophobie

 
Pour le meilleur et pour le pire
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Pour le meilleur et pour le pire Categorie_6Pour le meilleur et pour le pire Categorie_8


Pour le meilleur et pour le pire Categorie_1Pour le meilleur et pour le pire Categorie_2_bisPour le meilleur et pour le pire Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour le meilleur et pour le pire Categorie_6Pour le meilleur et pour le pire Categorie_8

Sauter vers: