Le Miroir des Mondes - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_1Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_2bisLe Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Le Miroir des Mondes

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 8 Mai 2020 - 18:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Claire Caldwell' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 14:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Aria Romanelli
Indépendant Neutre

Personnage
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
A nouveau, le silence avait repris ses droits entre nous. Si plusieurs des tunnels s’étaient déjà effondrés, il était bon de se méfier de la solidité des autres. Je pouvais protéger Sariel de nombre de choses, mais pas de tonnes de roches nous ensevelissant peu à peu. Au moins n’avions-nous que le calme pour répondre aux sons discrets de nos pas, songeais-je en avançant à un rythme modéré, soucieuse de ne pas nous entraîner tête baissée dans quelque zone délicate que ce soit.

Rien ne brisa la monotonie de nos pas, dans un premier temps. Jusqu’à ce que, alors que ma soeur vérifiait notre direction grâce à son arcanomètre, un craquement de mauvais augure ne retentisse. Je me raidis aussitôt, prête à bondir en cas de besoin. J’avais les yeux levés vers le plafond, cherchant une éventuelle fissure, mais ce fut du sol que vint le danger. Et Sariel qui en pâtit la première. J’aurais normalement pu la récupérer aisément, mais dans la panique, elle déploya ses ailes. Les lèvres pincées, je commençais par poser l’arcanomètre derrière moi d’un geste vif, avant de bloquer mes appuis contre une très légère aspérité du sol. Rien de très efficace, mais ce serait mieux que rien, songeais-je en attrapant celle de ses mains qui n’avaient plus de prise.

« Du calme, Sariel », soufflais-je doucement.

Peu importait son poids. J’étais dotée d’une force telle que j’aurais sans doute pu m’envoler avec elle dans les bras. La seule question était de réussir à la remonter sans faire s’effriter plus le rebord.

« Il va falloir que tu lâches ton autre main pour la poser sur mon poignet. Je ne veux pas trop me rapprocher de ce qui est déjà fragilisé. Nous risquerions de tomber toutes les deux. »

Je parlais d’une voix calme, posée. Bien évidemment, j’avais peur pour ma soeur, mais c’était à ma façon. La panique n’avait jamais pu prendre les rênes. Je restais froide et logique même en situation de crise. J’attendis que l’érudite ne s’exécute, l’encourageant jusqu’à ce que ses doigts frais se soient cramponnés sur mon poignet. Je poussais ensuite sur mes pieds, reculant précautionneusement jusqu’à ce qu’elle soit étendue sur le sol à côté de moi. L’éboulement avait creusé une faille, mais nous pourrions rejoindre l’autre côté du chemin. Laissant Sariel se remettre de ses frayeurs, je revins le plus près de l’éboulis que je l’osais et jetais un oeil en contrebas. Une petite partie de notre tunnel était soutenue par la roche, mais l’autre avait été formé sur une faille. Avec l’obscurité, il m’était impossible de voir ce qui l’aurait attendu. Mais il n’y aurait pas eu assez de place pour que ses ailes ne la rattrapent.

« Nous devons avancer, ma sœur. Le bruit peut avoir attiré une attention malvenue. »

Même si ça n’était pas le cas pour le moment. Je lui remis l’arcanomètre entre les mains, l’aidais à se redresser. J’espérais qu’elle ne s’était pas trop fait de mal en ouvrant ses ailes si violemment dans un espace qui ne saurait les accueillir. Vu la sensibilité de ces appendices, les heurter où que ce soit était généralement très douloureux.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Elles tombent sur une caverne vide.
    Echec : Des bêêêêtes.

    Lancer de dés #2 (si réussite au #1)
    Réussite : il y a peu de tunnels qui en partent, et un choix évident.
    Echec : ah bah non.

    Lancer de dés #3 (si échec au #1)
    Réussite : des petites bêtes.
    Echec : des grosses bêtes.


Je franchis l'obstacle qui s'était ouvert sur notre passage la première, d'un bond le plus léger possible. Le sol tenant bon, je fis signe à Sariel de me suivre, reculant assez pour qu'elle ne soit pas gênée, mais pas trop, de telle sorte que je puisse réagir en cas de besoin. Tout se passa sans problème, et je repartis aussitôt. Quelques dizaines de mètres plus loin, le tunnel déboucha sur une caverne relativement vaste. Une vasque remplie d'eau se trouvait non loin, et je la toisais d'un air suspicieux avant d'analyser les environs. Aucun mouvement, mais je dénombrais pas moins de dix voies qui débouchaient ici. J'espérais au moins que le matériel de ma soeur nous permettrait de choisir notre chemin facilement, songeais-je en me laissant glisser vers le sol en contrebas. Ici, nous pouvions ouvrir nos ailes presque entièrement. L'endroit avait une certaine beauté, bien que je ne m'y sente pas spécialement sensible.
 
Revenir en haut Aller en bas


Hier, aujourd'hui, demain, dans mon monde, seul compte ce que je dois, non ce que je peux faire. J'existe pour servir mon peuple, libérée de la faiblesse d'émotions coupables. J'existe pour protéger les miens. Ils sont tout ce qui compte, à jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 14:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Aria Romanelli' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 20:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Je m’exécutai alors que mon estimée sœur m’intimait le calme. Je détendis mes muscles et la respiration se fit lente et profonde, évacuant peu à peu le vent de panique qui s’était emparé de moi lorsque la terre s’était dérobée sous mes pieds. J’avais honte d’y avoir cédé, même un seul instant ; Auprès des miens, je me targuai d’être maîtresse de moi-même en toute circonstance, de ne jamais trop me laisser envahir par mes émotions. J’étais l’Éclairée, qui agissait et parlait avec pondération, j’étais celle qui avait laissé ses aspirations belliqueuses de côté, aguerrie à la connaissance et combattive à ma manière. La peur était un sentiment honteux pour quelqu’un qui, comme moi, avait vécu plus d’un millier d’années, surtout lorsqu’elle était dirigée envers le fait de mourir. Je ne craignais pas mourir, considérant que c’était un phénomène de la vie. Mais d’un autre côté, je ne connaissais pas la mort, d’ayant jamais perdu quiconque. Comment craindre ce qui nous était inconnu ?

Lorsque j’ouvris de nouveau les yeux, ce fut pour croiser le regard calme de Firiel. Ma sœur prit la main qui avait lâché prise, m’enjoignant à lâcher la seconde – qui était toujours désespérément agrippée au rebord de la faille – pour saisir son poignet. Ce que je fis, non sans préalablement avoir pris une grande inspiration. Elle me tira sans mal hors du trou qui menaçaient de m’avaler toute entière, me permettant de retrouver la fermeté du sol sur lequel je pris le temps de reprendre ma respiration quelques instants. Ma sœur me rappela que le temps nous manquait et que nous risquions d’avoir attiré l’attention d’ennemis qui n’apprécieraient pas que nous ayons empiétés sur leurs territoires.

« Merci, Firiel, fis-je en me relevant. Je te suis. »

J’époussetai mes robes volatiles et secouai mes ailes endolories de la poussière qui s’était accumulée lors de la chute. Dans l’idéal, j’aurais aimé pouvoir les étendre largement pour m’assurer qu’elles n’avaient pas été plus gravement touchées que je ne le pensais. À défaut, je me contentai de les masser doucement où la pierre les avait frappées. Je récupérai ensuite mon arcanomètre et suivit Firiel en bondissant souplement au-dessus du gouffre qui s’était ouvert, noir et sans fond. J’avais été chanceuse et, sans ma sœur, j’aurais été perdue. Nos pas nous conduisirent à une alcôve large où le plafond se perdait dans une telle pénombre que même ma lumière ne l’atteignait pas. Là, nombre de voies s’ouvraient à nous et je savais qu’il était de mon devoir de nous conduire dans la bonne direction. Je pris un instant pour consulter le cadran de mon outil de mesure avant de prendre ma décision.

Lancer de dé #1 (pour chacune des voies)
Réussite : la voie 2 est libre
Échec : nope.

Résultat : (1) bloquée, (2) libre, (3) bloquée, (4) bloquée, (5) libre, (6) libre, (7) libre, (8 ) bloquée, (9) libre, (10) libre.

Lancer de dé #2 (pour la voie empruntée)
Réussite : pas de bébête en vue.
Échec : bébête en vue, je répète, bébête en vue.

Nous nous dirigeâmes vers la première des entrées, dans la direction qu’indiquait ma boussole arcanique. Quelques mètres ne furent suffisants à constater que la voie était obstruée ce qui fit grimper d’un cran mon exaspération. Je me permis un soupir équivoque avant de signifier à ma compagne que nous étions à nouveau bonnes pour revenir sur nos pas. Nous nous exécutâmes de bonne guerre et, sur mes conseils, empruntâmes la voie la plus proche qui se fendait dans la pierre à peine plus largement qu’une balafre. La proximité des murs me mit mal à l’aise, mais je répondis par l’affirmative au regard que me lança ma compagne et nous nous engageâmes dans la fracture sans l’ombre d’une hésitation.

Elle était à peine plus large que nous et d’autres avariels se seraient sûrement sentis mal à l’idée de s’enfoncer dans une roche où le sentiment d’oppression était si omniprésent. Par chance, nous n’eûmes par à nous faufiler longtemps par ce trou de souris. Une lueur surprenante, incongrue, nous attendait de l’autre côté du tunnel. Je plissai les yeux, qui s’étaient habitués à la pénombre et que la lumière soudaine blessait. Nous émergeâmes dans une grotte de taille équivalente à la précédente, quoiqu’elle n’y soit nullement comparable. Là où la pierre était nue, elle était ici couverte de cristaux flamboyants dont les plus hauts devaient avoisiner les huit coudées de hauteur. Je restai un instant coite devant la beauté du spectacle qui m’était offert et m’offrit même le luxe de fracturer de ramasser l’un d’entre eux, qui gisait par terre, pour le glisser dans ma sacoche.

Une large brèche, au plafond, permettait à la lumière du jour d’y pénétrer largement.

Un vent frais nous parvint et j’inspirai profondément. En d’autres circonstances, je me serais octroyées le luxe de redessiner ce que je voyais, de ramasser quelques spécimens parmi les plus beaux et de chercher la présence de mange-cristaux, créatures cancriformes dont le régime avait la particularité de se baser sur la consommation de minéraux. Mais le temps était précisément ce dont nous manquions.

« Continuons à avancer. » Soufflai-je alors, revigorée toutefois par notre découverte.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 9 Mai 2020 - 20:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Claire Caldwell' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 20:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Aria Romanelli
Indépendant Neutre

Personnage
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Je n’avais laissé qu’un très bref instant à Sariel pour se remettre de ses émotions. J’avais conscience que c’était peu et que je me montrais à la limite de l’insensibilité une fois encore, mais je me le permettais autant car c’était nécessaire que parce que je savais que l’érudite avait ce qu’il fallait en elle pour ne pas s’effondrer pour si peu. Ma soeur avait bien assez de courage et de force morale pour ne pas se laisser abattre. Elle aurait pu choir. Elle ne l’avait pas fait. Il n’y avait pas à tergiverser plus ici.

Je l’observais un moment pour vérifier que je n’avais pas de raison de m’inquiéter outre mesure, puis repris la tête de notre expédition avec prudence jusqu’à ce que le chemin ne s’élargisse sur une caverne naturelle dont les hauteurs se perdaient dans l’obscurité. Nombre de voies potentielles étaient discernables devant nous. La première se révéla être un énième cul de sac. La seconde, elle, me dérangeait par son étroitesse. Je me tournais vers Sariel, mais elle me confirma d’un signe que c’était bien celle-là qu’il nous fallait emprunter. Je rabattis plus encore mes ailes pour leur éviter de frôler trop la pierre et m’y faufilait. Nous avions à peine la place de circuler, mais au moins cela ne dura-t-il pas trop longtemps.

Quelques mètres plus loin, une lueur nouvelle nous aveugla momentanément, avant que nous ne débouchions dans une nouvelle grotte, mais recouverte de cristaux, qui venaient refléter la lumière du soleil. Celle-ci se faufilait via une percée dans la roche. Le spectacle était enchanteur, même pour quelqu’un d’aussi peu sensible que je pouvais l’être. Mes yeux coururent le long des éclats. Ce fut Sariel qui me rappela à l’ordre, en quelque sorte, et je me tirais de ma contemplation pour reprendre l’avancée. De l’autre côté, le couloir était à peine plus large. Suffisamment pour me sentir moins en danger imminent, pas assez pour que j’y sois à l’aise. Si nous étions attaquées maintenant, au moins nos assaillants n’auraient-ils pas accès à ma soeur, ou difficilement. Sauf pour ce qui était de certaines espèces de ver souterrain qui creusait la roche comme s’il s’agissait de terre meuble. Mais j’espérais ne pas avoir le malheur d’en croiser.

    Lancer de dés #1
    Réussite : toujours pas de bêbête.
    Echec : des bêbêtes. Plein de bêbêtes.

    Lancer de dés #2
    Réussite : ce sont des petites bêbêtes, pas trop méchantes.
    Echec : il n’y en a pas beaucoup, mais elles sont grandes et elles veulent manger du poulet.

    Lancer de dés #3 (si réussite au #1)
    Réussite : les Avarielles sont toutes proches du Miroir.
    Echec : et bien non.


Nous finîmes par déboucher dans un énième agrandissement du tunnel que nous avions emprunté. Là où le précédent brillait de mille feux, celui-ci était un trou obscur. Je m'arrêtais à l'entrée de la cavité, toutefois, les sourcils froncés. Pour la première fois depuis le début de notre descente, je pouvais entendre autre chose que le son calme de nos respirations et celui de nos pas, actuellement interrompus.

Je fis signe à Sariel de ne pas avancer plus, le front plissé par la concentration, déployant mes Lames devant moi. Un cliquetis de griffes retentit de nouveau, à plusieurs mètres de distance. Pas de bruit de reptation, au moins. Je préférais les quadrupèdes aux rampants de toutes espèces, qui ici bas étaient pour beaucoup dotées de poisons, ou capables de se faufiler trop discrètement jusqu'à nous.

En l'état, je demandais d'un geste à ma soeur d'éclairer devant nous pour dévoiler la silhouette d'une créature difforme. Ces espèces de canidés ne vivaient qu'en profondeur, leurs machoires et leurs articulations solides leur donnant une force conséquente. Je savais qu'elles avaient deux coeurs, et qu'il fallait les percer tous deux pour espérer les tuer, et qu'ils chassaient en bande. Là, j'en avais dénombré trois. Leur peau était cependant aisée à franchir. Je décrochais mon arc, encochais une première flèche et tirais dans le coeur du premier des trois monstres. Pour une fois, je restais immobile. Plus vite je les aurais maté, plus vite nous repartirions, et j'avais déjà mis à terre l'un des trois quand ils prirent leur élan pour nous attaquer.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas


Hier, aujourd'hui, demain, dans mon monde, seul compte ce que je dois, non ce que je peux faire. J'existe pour servir mon peuple, libérée de la faiblesse d'émotions coupables. J'existe pour protéger les miens. Ils sont tout ce qui compte, à jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 10 Mai 2020 - 20:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Aria Romanelli' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 26 Mai 2020 - 18:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
S’arracher au spectacle enchanteur de la caverne aux milles cristaux fut, pour quelqu’un comme moi qui savait s’émerveiller de ce genre de spectacle, un crève-cœur. À proprement parler. J’aurais tout donné pour pouvoir passer ne serait-ce qu’un instant à observer la diffraction de la lumière sur les cristaux, lorsqu’ils seraient caressés par les rayons de l’astre qui commençait à se faire haut dans le ciel. Tout, pour pouvoir voir quelle faune s’en nourrissait, comme en témoignaient les marques de dents et des griffes qui traçaient des sillons luisant le long de la pierre. Pour voir s’ils cristallisaient quelques résidus arcaniques ou s’ils abritaient des formes de vie. Mais nous n’avions pas le temps et je le savais ; Alors, désireuse de mettre un terme à la quête qui nous avait mené dans les entrailles de la terre, je pressai le pas, le précieux échantillon dans ma besace et ce qui n’était alors qu’une curiosité, prit soudainement une toute nouvelle importance à mes yeux.

Prudemment, je suivis Firiel dans le boyau noir, m’extirpant de la lumière à contre-cœur. À l’éclat de la grotte succédèrent bientôt des ténèbres abyssales du tunnel qui nous engloutit en un instant. Je levai au-dessus de moi la lumière d’Al-Kamaris que je tenais encore dans le creux de ma main, éclairant notre route qui s’avéra plus brève que je l’aurais cru. Et plus brève encore que je ne l’aurais voulu. La lueur me renvoya l’éclat rouge d’une paire d’yeux dans le noir ; Je me figeai tout à fait et hésita un instant à fourrer l’artefact dans le revers de ma robe pour en étouffer la brillance. Je compris, au grondement sourd qui nous parvint et lorsque ma sœur dégaina ses lames, que le mal était déjà fait et qu’il valait mieux nous assurer une luminosité suffisante pour mener à bien notre combat.

Un combat qui n’avait rien d’extraordinaire, notai-je en voyant ma compagne nous débarrasser de l’un des assaillants caniformes sans trop forcer. Les créatures restantes se ramassèrent sur elles-mêmes, s’apprêtant à bondir pour nous assaillir ; Je tendis ma main libre devant moi, incantai pour tisser mon sortilège et dresser le mur de glace translucide qui s’érigea devant nous pour nous protéger des créatures. Il y eut un choc sourd...

Lancer de dé #1
Réussite : le mur tient bon.
Échec : le mur cède.

Lancer de dé #2
Réussite : il est empalé.
Échec : il esquive.

Et le mur tint bond. L’un des canidés vint s’y fracasser le crâne et vacilla sur ses membres, étourdi. L’autre eut le réflexe de présenter le flanc et s’en sortit modérément bien. Si bien d’ailleurs, qu’il s’apprêta aussitôt à repartir à l’attaque ; C’est sur cette dernière créature que je concentrai mon assaut. À nouveau, je canalisai l’arcane au bout de mes doigts, puisant dans les énergies telluriques alentours pour faire jaillir des pieux glacés du sol et embrocher mon adversaire. Si tout s’était bien passé, la pointes auraient transpercé la chair, empalé les cœurs battants et nous aurions été débarrassés de l’une des créatures. Sauf qu’elle bondit de côté et esquiva, m’arrachant un froncement de sourcils agacé.

D’un pas de côté, je me dissimulai derrière Firiel.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 26 Mai 2020 - 18:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Claire Caldwell' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 28 Mai 2020 - 14:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Aria Romanelli
Indépendant Neutre

Personnage
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Alors que j’achevais l’animal d’une seconde flèche dans le coeur jusque là épargné, l’envoyant rapidement au sol, sa carcasse spastique à quelques pas de nous, ma compagne prit sur elle de nous protéger d’un mur entièrement fait de glace, surgissant du sol grâce à sa magie. J’avais rarement vu celle-ci en action d’aussi près, d’autant que je ne m’y intéressais pas beaucoup, s’il fallait être parfaitement honnête. L’un de nos assaillants à quatre pattes le heurta assez violemment pour en être étourdi. Je notais soigneusement sa position car il faudrait l’achever à un moment ou à un autre.

Le second, en revanche, était parvenu à se protéger en partie au moins du choc, et si ma soeur érudite réagit immédiatement par une nouvelle attaque - à laquelle j’avais assorti une flèche, la bête évita l’une et l’autre, d’un bond de côté qui m’amusa plus qu’il ne m’inquiéta. Pas plus que je ne me montrais démesurément inquiète en constatant que la créature se ramassait pour bondir sur moi, puisque Sariel s’était intelligemment placée derrière moi. En quelques gestes rapides, j’avais déjà échangé mon arc pour mon épée. Il me serait plus aisé de combattre de façon si rapproché avec la lame lumineuse. Son éclat déboussolerait très probablement des créatures des profondeurs, qui plus était.

    Lancer de dés #1
    Réussite : Il n’y avait plus qu’une bestiole, que Firiel achève rapidement.
    Echec : oh bah tiens le reste de la meute était caché.

    Lancer de dés #2 (si échec au #1)
    Réussite : Firiel voit venir les petits nouveaux.
    Echec : Elle est prise par surprise.


    Lancer de dés #3 (si réussite au #1)
    Réussite : Elles se rapprochent de leur objectif.
    Echec : Nouvelle intersection, yipi.


Je m’étais reculée d’un pas pour mieux armer mon coup, et pour ne pas pâtir de la poignée de secondes qu’il m’avait fallu pour me préparer. Que Sariel soit plus éloignée de moi ou qu’elle ait anticipé et suivi le mouvement, je ne fus gênée par sa présence à aucun moment. J’avais à demi déployé mes ailes, préférant amplement être blessée plutôt que de la voir à découvert.

J’accueillis la créature d’un coup d’épée porté avec violence vers sa tête, qui la força à esquiver de nouveau avec souplesse. Mais avant même qu’elle n’ait pu bondir de nouveau, deux de mes plumes avaient déjà fait leur office, visant les yeux de la bête qui émit un espèce de feulement. Profitant qu’elle était désorientée, je me décalais suffisamment pour ficher mon épée dans l’un de ses deux coeurs, avant de réitérer mon geste, évitant d’un pas léger sa riposte. Avant de me réjouir, je pris le temps d’achever celle que Sariel avait étourdi de son mur. Puis je vérifiais d’un geste que mes flèches étaient toutes de retour dans le carquois.

« Merci de ton aide, ma soeur. »

J’y ajoutais un demi-sourire - le summum de l’expressivité, chez moi, j’en avais bien conscience - puis fis volte-face et traversais la cavité en guettant une ouverture. Un seul tunnel nous ouvrit les bras, et je m’y engageais sans hésiter plus. Cinq à dix minutes s’écoulèrent avant que je ne sois obligée de marquer une halte. A nouveau, nous étions devant une intersection, mais qui ne dévoilait au moins que deux voies potentielles. Je me tournais donc vers ma compagne d’un air interrogateur.

« Penses-tu que nous devrons marcher encore longtemps ? »

Sans en être traumatisée, bien évidemment, les profondeurs commençaient à me peser. J’avais plus hâte à chaque pas de remonter vers la surface.
 
Revenir en haut Aller en bas


Hier, aujourd'hui, demain, dans mon monde, seul compte ce que je dois, non ce que je peux faire. J'existe pour servir mon peuple, libérée de la faiblesse d'émotions coupables. J'existe pour protéger les miens. Ils sont tout ce qui compte, à jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 28 Mai 2020 - 14:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Aria Romanelli' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 8 Juil 2020 - 21:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voir Firiel combattre était un spectacle ensorcelant. Même moi, que la naissance avait condamnée à une vie d’étude et de contemplation, devais l’admettre. Je m’étais décalée de quelques pas derrière elle, désireuse de lui laisser le plus d’espace possible pour que s’exprime sa fureur guerrière. Je me tins évidemment prête à réagir si jamais les choses devaient tourner à notre désavantage mais il fallait en convenir : les créatures des profondeurs n’étaient que du menu fretin pour celle qui s’était illustrée lors de tant de conflits. C’était tout juste un désagrément passager et ce n’était de toute évidence pas suffisant pour l’inquiéter. De fait, ça ne m’inquiétait pas. L’affaire fut réglée en un battement de cœur ; Je l’observai porter le coup de grâce à nos adversaires, prenant soin de s’assurer de ne laisser aucun survivant et je résorbai ma glace d’un geste de la main. Alors qu’elle me remerciait, je laissai un sourire affable étirer mes lèvres.

« C’est normal, ma sœur. » Répondis-je avant d’ouvrir la marche.

Nous reprîmes notre chemin, prêtant attention à notre environnement au cas où d’autres de ces créatures songeraient à nous attaquer. Mais il n’y eut pour répondre à l’écho de nos pas que le grondement lointain de la terre et rien qui ne puisse indiquer que des prédateurs nous traquaient dans la pénombre. Je songeai, vaguement lasse, que c’était presque dommage ; Quelques rencontres périlleuses auraient apporté à ma sœur une distraction bienvenue, car je sentis peu à peu l’obscurité et les profondeurs s’appesantir sur mes épaules et sur les siennes. La voix de Firiel rompit éventuellement le silence, s’inquiétant de savoir si nous touchions au but. Un coup d’œil aux multiples cadrans m’apprit que oui.

« Nous ne devrions plus être loin, fis-je, en réalité je crois… »

Je laissai ma voix flotter un instant, songeuse. Le couloir duquel nous débouchâmes nous conduisit dans une grotte moins sombre que les précédentes ; Il était possible d’y discerner des blocs de pierre ouvragés, comme des monolithes disposés là, à notre attention, et dont les reflets frémissaient à la surface d’un étang sous-terrain. Ils ne m’apparaissaient tout de même pas naturels, comme il me fut aisé de le constater en approchant de l’un d’eux. Et tandis que je laissai mes doigts courir sur la surface érodée par le temps et mon regard accrocha des glyphes qui m’étaient familières.

Le Peuple Vert.

« Nous y sommes. » Déclarai-je en jetant un dernier regard à l’arcanomètre.

Il s’agissait probablement d’un mémorial, honorant ceux de leur peuple qui avaient péri en combattant les nôtres. Un honneur fait par ceux qui avaient dérobé le Miroir des Mondes pour l’enterrer au milieu de leurs disparus. Quels autres trésors recelaient les monticules ? Songeai-je en les parcourant des yeux, tous identiques. Nous n’avions malheureusement pas le temps de nous en préoccuper ; L’artefact n’était nulle part en vue, ce qui signifiait qu’il allait falloir le rechercher et je commençai à ressentir empressement et excitation à l’idée de mener notre mission à bien et de regagner la surface. Un nouveau grondement m’enjoignit d’entamer les recherches incessamment.

« Séparons-nous, ma sœur, fis-je en tournant le regard vers Firiel, le Miroir des Mondes se trouve quelque part ici. »

Au fond de moi, j’espérai qu’il ne se trouvait pas dans les profondeurs de l’étang sous-terrain. Sans le rendre tout à fait hors de notre portée, cela compliquerait sensiblement sa découverte. Nous, Avariels, n’étions pas faits pour fendre les étendues d’eau.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Juil 2020 - 18:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Aria Romanelli
Indépendant Neutre

Personnage
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Septa Firiel

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 16/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 329
ϟ Nombre de Messages RP : 185
ϟ Célébrité : Gal Gadot
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Siobhan O'Reilly, Jia Li Zhao, Marisol Aguilar
ϟ Âge du Personnage : 735 ans / apparence de 35 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Journaliste indépendante
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : x Sous sa forme humaine, yeux bruns, 1m80, cheveux bruns et longs. Souvent l'air hautaine, sourit volontiers mais d'un sourire généralement froid, sauf lorsqu'elle joue un rôle.
x Sous sa forme véritable, yeux bruns piquetés d'or, toujours 1m80, cheveux bruns et longs, une paire d'ailes de plus de trois mètres d'envergure, aux plumes blanches à la pointe gris sombre, des oreilles à peine plus effilées que celles d'un être humain, des traits tranchants.
ϟ Pouvoirs : x Métabolisme aérien (oxygénation favorisée en altitude)
x Créature des cimes (résistance au froid, -30 degrés)
x Os diamantés (ossature résistante, 5T)
x Longévité Avarielle (3000 ans)
x Super-réflexes (4 fois un humain en vol, 2 fois au sol)
x Vol (200 km/h, haute altitude)
x Coeur de Glace (malédiction, absence d'émotions envers autrui)

x Glamour niveau II (illusion personnelle, ombre mortelle)
x Fiancée de l'Epée (maîtrise de l'épée, style Avariel - au sol et en vol)
x Maîtresse archère
x Lames du Crépuscule (plumes tranchantes, contrôlées et détachées du plumage par la pensée)
x Sagesse ancienne (charisme augmenté)

x Lux Aeterna (artefact, épée de lumière, feu froid)
x Arc de Kaliel (artefact, carquois inépuisable)
ϟ Liens Rapides :
Si j’avais pu l’être, je me serais sentie soulagée de la réponse de Sariel. J’avais une patience certaine, apanage de nos espèces millénaires, mais je n’appréciais guère ces heures passées au creux de Pangée. La conscience permanente de la terre et la roche au dessus de nous m’était hautement désagréable. Tout comme à elle, je n’en doutais pas. J’acquiesçais donc d’un signe de tête, pour mieux reprendre notre avancée l’instant d’après.

La grotte suivante récompensa nos recherches de plusieurs constructions nées de la main de créatures dotées de raison. Je m’interrompis, laissant finalement ma soeur, plus sage que moi, évaluer le lieu où nous nous trouvions. Il s’avéra que c’était l’endroit que nous cherchions depuis que nous avions quitté nos cimes. Je soupirais et portais mon regard sur l’endroit. Je n’aimais pas trop l’idée de perdre l’érudite de vue, mais il ne semblait pas se trouver d’autres vies que nous qui soient potentiellement dangereuses. Je murmurais un assentiment avant de me mettre en quête du Miroir des Mondes.

« Bien, ma soeur. »

Je n’y assortis pas d’avertissement. Elle n’était plus une enfant et savait prendre soin d’elle, quand bien même elle n’était pas l’une de mes combattantes. Son savoir était un bouclier aussi efficace que mes lames, en un sens, dans ce genre de situation. Elle ne commettrait rien d’imprudent. Je partis d’un côté, elle de l’autre. Rapidement, je me contentais de garder une attention lointaine sur elle et le reste de la grotte, guettant les environs en même temps que je fouillais les lieux consciencieusement, sans rien laisser au hasard, en espérant mettre la main sur l’objet de notre quête.

Lancer de dés
Réussite : Aria trouve quelque chose.
Echec : rien de son côté.

Mes recherches s'éternisèrent, au départ infructueuses. La tâche m'était relativement fastidieuse, mais je l'exerçais avec le même sérieux qu'habituellement. Finalement, ce sérieux fut récompensé lorsqu'au pied d'un énième monolithe orné, je trouvais un édifice différent des autres. Je ne lisais pas les glyphes du Peuple Vert, mais ceux ci étaient différents de ceux que j'avais toujours vu, lu. Je baissais les yeux sur ce qui se trouvait au pied de celui-ci, pensive, puis m'accroupis pour effleurer les pierres colorées qui formaient un motif simple.

« Ma soeur. Je crois que j'ai trouvé quelque chose d'intéressant », lançais-je à mi-voix.

Je ne m'exprimais pas trop fort, soucieuse de ne pas alerter un monstre ou un autre. J'attendis patiemment qu'elle me rejoigne pour pouvoir lui désigner les glyphes, puis le sol et les motifs qui le recouvraient.
 
Revenir en haut Aller en bas


Hier, aujourd'hui, demain, dans mon monde, seul compte ce que je dois, non ce que je peux faire. J'existe pour servir mon peuple, libérée de la faiblesse d'émotions coupables. J'existe pour protéger les miens. Ils sont tout ce qui compte, à jamais.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Juil 2020 - 18:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5963
ϟ Nombre de Messages RP : 5562
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Aria Romanelli' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Le Miroir des Mondes - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Le Miroir des Mondes
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_6Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_8


Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_1Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_2bisLe Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_6Le Miroir des Mondes - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: