Awards n°2 - Situation la plus gênante Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_1Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_2bisAwards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_3
 

Awards n°2 - Situation la plus gênante

 

Situation la plus gênante
Obscurantisme — Craig & Rafael
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche17%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 17% [ 2 ]
Circulez, y’a des gens qui risquent leur peau — Andrea & Rafael
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche58%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 58% [ 7 ]
Vous reprendrez bien un peu de gêne — Abigaïl, Noélie & Renan
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche8%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 8% [ 1 ]
Sang de Valentin — Mbarou & Steve
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche0%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 0% [ 0 ]
Hey what's up
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche8%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 8% [ 1 ]
Nounours & Super Chieuse se retrouvent
Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_gauche8%Awards n°2 - Situation la plus gênante Vote_droite
 8% [ 1 ]
Total des votes : 12
 

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Avr 2020 - 23:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

La Maire
Maître du Jeu

Personnage
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14967
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Joueur
Madame la Maire

ϟ Âge : 52
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 05/05/1968
ϟ Arrivée à Star City : 22/03/2012
ϟ Nombre de Messages : 14967
ϟ Nombre de Messages RP : 1
ϟ Célébrité : Viola Davis
ϟ Crédits : Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 52 ans
ϟ Statut : Mariée
ϟ Métier : Maire
ϟ Réputation : Niveau 5
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Notice
Voici finalement les sujets mis en avant pour chaque catégorie ! Merci à tous ceux qui ont pris le temps d’en proposer.

Nous vous invitons à présent à parcourir les sujets qui vous plaisent le plus pour faire votre choix tranquillement. Vous avez une voix par catégorie, faites en bonne usage ! Le vote sera ouvert pendant les quinze prochains jours, et les gagnants seront donc affichés sur la page d’accueil jusqu’aux prochains Awards. A vous Awards n°2 - Situation la plus gênante 2877800265

Situation la plus gênante
Obscurantisme — Craig & Rafael

Citation :
Le policier était parti depuis une bonne minute. Pas inquiétant. Le temps de retrouver l’entrée, d’expliquer à peu près la situation, de les ramener ici… suffisait qu’ils se paument… Vu que le bâtiment était à la fois un labyrinthe et plongé dans le noir, c’était possible… Pas d’inquiétude…

A part que le gamin possédé convulsa. Le professeur sursauta et se recroquevilla un peu plus sur lui-même, la gamine le regarda d’un air vide et l’autre… resta les bras ballants. Merde. Il se passait quoi?

Re-convulsion, bruits gutturaux, étouffés par le baillon. Les veines du gamin ressortaient de plus en plus et il avait vraiment une drôle de couleurs.

Il retrouva la bonne page, chercha euuuuuh… il faisait quoi? Il pouvait pas l’exorciser, trop risqué. Tiens, c’était quoi ça? Pour contrôler le démon? Il se lança dans la prononciation des syllabes, calmant de fait les convulsions. Cool. Super. Si l’UNISON pouvait se grouiller le cul maintenant… Ca l’arrangerait fort beaucoup.

Parce que de fait, il découvrit qu’à moins de répéter le truc en boucle, et bah le truc dans le corps du gamin ne restait pas calme. Alors il reprit depuis le début, en le fixant. Des fois que ça soit plus efficace.

Citation :
C'est alors que ce dont il redoutait se produisit. Un bruit assourdissant, le même type de son que lorsque Craig s'amusait à faire de grands câlins, colonne vertébrale contre le mur. Assez fort que pour ça résonne jusqu'à eux, un peu en retrait. Les renforts avaient besoin de renfort donc. Il se ruait pour prêter main forte.

Citation :
En fait les livres ne se contentaient pas de taper sur le pauvre agent de l'UNISON qui lisait. Ils tapaient tout ce qu'ils pouvaient. Rafa s'en prit un dans la tête, un autre dans le dos, alors même qu'il essayait, tant bien que mal, de retrouver celui qui l'intéressait présentement: avec ce foutu putain d'exorcisme qu'il se félicitait de pas avoir fait tout seul et qu'il regrettait de pas avoir tenté. Un autre bouquin le frappa en plein visage, il mit la main sur une couverture un peu similaire, mais non, c'était pas ça. Merde merde merde!


Circulez, y’a des gens qui risquent leur peau — Andrea & Rafael

Rafael a écrit:

Il papillona des paupières. Il était sorti, hier soir? Et avait ramené quelqu’un?

Puis tout lui retomba sur le coin du nez en cascade. Ah oui. Le parasite. Sa rencontre avec Andrea. Elle qui le ramenait à la maison, tout ça. Tout était devenue flou à partir du moment où ils avaient… bu un Bourre-Pif.

Là où, la veille au soir, il avait été trop drogué pour s’en rendre compte, la solution lui parut plus évidente maintenant. Cuvée aphrodisiaque de merde. Il avait complètement oublié qu’il en avait encore une et… il avait passionnément fait l’amour avec une parfaite inconnue. Non pas que ça le dérangeait, c’était pas la première fois, et pas ça le problème. Plutôt qu’elle le connaissait pas plus, qu’il avait le vague souvenir de pas s’être particulièrement protégé, et surtout qu’ils n’avaient ni l’un, ni l’autre, vraiment été conscients de ce qu’ils faisaient.

Merde. Merde merde merde.

Citation :

Elle conclut sa douche rapidement, délaissa la serviette sur un portant prévu à cet effet et enfila les fringues que Rafael lui avait donné et entreprit son walk of shame personnel jusqu’à la cuisine d’où lui parvenait une odeur de café chaud. Elle s’immobilisa quelques instants dans le couloir pour mobiliser tout son courage et passa finalement l’encadrement de la porte. Evitant soigneusement de croiser le regard de l’espagnol, Andrea déambula jusqu’à la cafetière, de laquelle elle tira une grande tasse où elle s’empressa de plonger les lèvres. Elle but une longue, longue gorgée.

Une éternité s’écoula avant qu’elle ne puisse prendre la parole.

« Est-ce qu’on... ? » A vraiment couché ensemble ? S’est protégés ? Était consentants ?

Nope, elle n’arrivait pas à terminer sa phrase. Pourtant d’autres questions s’imposaient aussitôt pour remplacer les précédentes.

« Est-ce que tu... ? » Es porteur d’une MST quelconque ? Es hyper-fertile ? Te rappelles comment je m’appelle ?

Elle porta les yeux sur lui, ouvrit la bouche quelques instants, la referma aussitôt et but une nouvelle très longue gorgée de café.

« Merde. » Fit-elle tout simplement.


Vous reprendrez bien un peu de gêne — Abigaïl, Noélie & Renan

Citation :
Et pourtant, je suis mortifiée. En plus, savoir Abigaïl et Renan dans la même pièce… Bon, Abigaïl n’est pas aussi observatrice que moi, mais il y a toujours un truc un peu particulier entre deux personnes qui ont couché ensemble. Je fais quoi si elle le remarque. Je lui dis la vérité ? Je vais être obligée. Je ne vais pas lui mentir. Non, elle ne va rien remarquer. Bouge ton cul, Noélie, tu la regardes comme une abrutie, là.

Citation :
La nécromancienne se figea dans le salon, fixant l’homme qui se trouvait déjà là et qu’elle connaissait très bien. C’est presque si elle n’en lâche pas tout ce qu’elle dans les bras et pendant un instant, elle regrette de porter une robe rouge avec tout ça. Jamais, elle n’avait été romantique avec Renan et voilà qu’il la trouvait à jouer les parfaites petites amies avec Noélie. Non mais. Non. Que faisait-il ce soir là en compagnie de Noélie ? Abigaïl le foudroya du regard un instant.

« Nous nous connaissons déjà. » Lâcha la nécromancienne d’un ton peut-être plus froid qu’elle ne l’aurait voulu. Pendant un instant elle avait voulu mentir et jouer les ingénues, mais Noélie était capable de détecter les mensonges. Puis elle se souvenait de ce qu’ils avaient décidé avec le méta-humain. Elle avait juste espéré qu’ils n’aient pas besoin de passer à table avant… Longtemps.

Citation :
Autant dire que lorsque la nécromancienne se pointa dans la pièce, la surprise fut de mise. Fort heureusement, le trentenaire avait appris à camoufler ses émotions depuis des années, aussi se contenta-t-il de les observer en silence. Pourtant, le Français était tout sauf neutre ! Voir Abigaïl débarquer ainsi vêtue et les bras chargés de petites attentions romantiques le perturba un peu. Elle n'avait jamais eu la moindre fibre romantique, ni même amoureuse du temps de leur relation. Le fait de constater qu'il n'avait finalement rien été de plus qu'un plan durable le vexa. Ce n'était pas une question de jalousie, ce sentiment lui était pratiquement étranger, c'était juste que son ego ne tolérait pas forcément de valoir moins que Noélie. Avec toute l'amitié qu'il pouvait éprouver pour elle, elle restait... Elle. Et il se sentait forcément supérieur à la jeune femme. Alors, oui, il était contrarié dé découvrir que la nécromancienne la plaçait au-dessus de lui.


Sang de Valentin — Mbarou & Steve

Steve a écrit:
Au bout de quelques minutes d’égarement et de demander assez maladroite, je parvenais à trouver ce qu’il appelait Onsen. Sauf qu’il y avait deux portes. J’en prenais une au hasard sans savoir si c’était pour femme ou pour homme... Je n’entendais pas de bruit et une fois à l’intérieur, je ne voyais personne... Au moins, si je m’étais trompé, je ne risquais rien... Pour l’instant. Une fois nu, et une fois laver... Idée que je trouvais toujours étrange. Je me plongeais dans cette eau chaude.

Mbarou a écrit:
Ha ha, coucou Steve. Je me doutais qu'il y aurait une chance sur deux pour que tu te trompes de bains. Elle se saisit d'une bouteille de saké et de deux verres

Steve a écrit:
Enfin bref, plus tard, je retrouvais dans ses célèbres sources chaudes japonaise... Sauf que je n’étais pas seul. Mbarou était là, les vapeurs et l’eau m’avait empêché de la voir. Je devais avouer que pendant un bref instant, je pensais juste partir sans dire un mot. Je ne voulais pas passer pour un pervers...

Steve a écrit:
Cela me rappelle la fois où on a bu un verre tous les deux et ou j’ai pratiquement dû me foutre à poil pour que tu mates les blessures.

Mbarou a écrit:
Comme si ça te dérangeait de te foutre quasiment à poil pour moi. Ha !


Hey what's up ? — Jasper & Steve

Jasper Renlargent a écrit:
"D'ailleurs, je trouve que tu ferais certainement un très bon Papa Noël." lui fit-elle remarquer, espiègle et se moquant un peu. Lui qui avait envie d'être méchant, que dirait-il, entouré de mômes venus piller sa réserve de sucreries. "Combien pour essayer ? Je t'offre le costume et les bonbons, on se pose et les enfants viennent te voir pour te raconter leurs lettres !"

Il était à peine 17h25 et ils étaient dans une rues marchandes. Ils n'auraient certainement aucun mal à trouver un magasin qui vendait ce genre de déguisements.

"Sinon, tu me rends les 20$..."

Steve Nempanowel a écrit:
Un petit tour dans un magasin de costume paye le prix fort pour un costume de location et me voilà quelques instants plus tard dans une tenue de père noël tout à fait ridicule. Je ne doutais pas du sourire et/ou des remarques de Jasper. Je tentais de la prendre de vitesse en lui disant.

Je te préviens, je ne resterais pas dans ce truc ridicule longtemps... Putain, il gratte en plus. Je suis sûr qu’il n’a pas été lavé... Si je ne chope pas un truc avec ça, j’aurais déjà de la chance.

Je vais éviter d’entrer dans les détails, mais j’étais donc dans un hall commercial avec un costume de père Noël qui me démangeait et des enfants qui me racontait ce qu’il désirait pour Noël. Je n’étais pas acteur et donc je n’étais pas très crédible dans le rôle. Je parlais plutôt sèchement aux enfants jusqu’au moment où je tombe sur un gosse qui en plus de réclamer des cadeaux décidait de me raconter sa vie. Je ne sais pas depuis combien de temps, j’étais dans ce rôle, sans doute depuis plus de 30 minutes. Toujours était-il que ce gamin était la goutte d’eau qui fit déborder le vase.

Putain ! Tu n'as pas bientôt fini le mioche...


Nounours et Super-Chieuse se retrouvent — Jasper & Samuel

Samuel commence a écrit:
" C'est pour ça qu'après en avoir longuement discuté, Mademoiselle Gynt va vous faire l'honneur de dispenser un cours de Madison, rien que pour vous. "

Il continue a écrit:
Quelques pas en avant, d'autres en arrière, des jambes envoyés dans tout les sens. Il était clair que la chorégraphie ne semblait pas être la même pour les deux danseurs d’exception. Ne pouvant finalement plus se retenir, Samuel partit dans un grand rire, et manquant de tomber sur Jasper.

La réaction de Jasper a écrit:
En tout cas, on ne l’avait jamais vue aussi rouge. Elle n’avait qu’une envie : se cacher ! Vite !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Avr 2020 - 11:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Awards n°2 - Situation la plus gênante Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 419
ϟ Nombre de Messages RP : 171
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Awards n°2 - Situation la plus gênante Rang

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 419
ϟ Nombre de Messages RP : 171
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
J'ai pas mal hésité parce que j'adore vraiment le sujet Craig & Rafael Awards n°2 - Situation la plus gênante 3500061977 mais il colle moins bien à la thématique de la honte que l'autre sujet qui me faisait de l’œil, j'ai donc finalement opté pour Andrea & Rafael Awards n°2 - Situation la plus gênante 3458505197
 
Revenir en haut Aller en bas



 


 
Awards n°2 - Situation la plus gênante
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_6Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_8


Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_1Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_2bisAwards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_6Awards n°2 - Situation la plus gênante Categorie2_8

Sauter vers: