Soeurs d'une autre mer - Dana Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_1Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_2bisSoeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_3
 

Soeurs d'une autre mer - Dana

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 17:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Soeurs d'une autre mer - Dana M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 285
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Soeurs d'une autre mer - Dana M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 285
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
L’air commençait à se réchauffer. Elle ne grelottait plus quand elle sortait, quoiqu’elle le faisait encore rarement sans manteau. Ou sans pantalon. Elle qui n’en avait jamais porté jusqu’ici voyait l’intérêt de ses vêtements dans un climat aussi frais. Pourtant, Callie l’avait très rapidement quitté dès qu’elle avait atteint sa destination: la baie de Star City.

C’était presque devenu un rituel pour la sirène. Elle y allait autant que possible, presque tous les jours. Un espoir vain lui disait que si elle venait assez souvent, alors peut-être qu’elle y verrait l’une de ses soeurs disparues, peut-être qu’elles aussi songeraient à regagner la mer en espérant y trouver les autres.

Jusqu’ici, la sirène n’y avait jamais croisé personne - guère d’humains non plus, il faisait encore trop froid pour qu’aller à la plage ait un quelconque intérêt, sans doute - mais à défaut d’y trouver sa tribu, elle y trouvait une certaine forme de sérennité que seul pouvait apporter les vagues.

Souvent, elle restait assise sur la plage, laissait ses yeux se perdre dans le lointain, bercer par le roulis des vagues. Parfois, comme aujourd’hui, elle laissa son manteau, son pantalon et ses chaussures sur le sable et s’enfonçait dans l’eau. Si l’entrée était toujours difficile - il faisait froid, en simple tunique, à peine plus épaisse que du tissu - une fois dans l’eau, Callie retrouvait les sensations milles fois expérimentées dans sa mer.

Elle retrouvait peu à peu des forces, se trouvait capable de nager plus loin sans se fatiguer, de ne pas être épuisée par les courants, plus forts ici que chez elle. Quand elle nageait, la sirène retrouvait un peu d’insouciance. Là, elle s’était assez éloignée pour nager à proximité d’un banc de méduse. Là, trouva un requin qu’elle approcha sans aucune hésitation avant de filer plus loin. En poussant plus loin, elle aurait peut-etre trouvé des baleines. En allant plus en profondeur, elle aurait sans doute trouvé plus exotiques encore que les quelques poissons qu’elle croisa. Au départ, c’était d’ailleurs l’idée de la sirène. Sauf qu’elle réalisa que ce qu’elle avait pris, de loin pour une méduse, paraissait plutôt inerte. Un sac en plastique.

La sirène remonta à la surface, le déchet à la main. Sa tête avait tout juste crevé la surface de l’eau qu’elle aperçut un filet, dans lequel était enchevêtré d’autres détritus. Elle nagea vers eux, complètement désemparée en les ramassant. Le peuple de la terre n’avait-il donc aucun respect? Peut-être pourrait-elle ramasser quelques-uns de ces déchets? Une goutte d’eau dans l’océan de détritus qui semblait flotter sur les eaux, mais enfin… elle s’en sentirait mieux.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Jeu 23 Avr 2020 - 16:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Quand Thétis se réveilla ce matin là, elle se rendit compte qu’il était tôt, beaucoup trop tôt. Pourtant son sommeil ne revenait pas, elle avait beau regarder le plafond et comptait les moutons, rien à faire, le sommeil la fuyait. Un soupire s’échappa de ses lèvres entre-ouvertes, la seule chose qui pourrait la calmer et l’apaiser serait d’aller nager un peu, voir même d’aller faire un aller retour chez elle. La blonde soupira une nouvelle fois et se leva, elle enfila la tenue traditionnel Atlante, une combinaison en latex/lycra collant à son corps et lui permettant de nager sans être entravé. Elle enfila une veste longue et ses sandales, mit ses papiers dans les poches fermés de sa veste et partit en fermant la porte derrière elle. Le soleil percé paresseusement les nuages, l’aube était là, mais semblait presque vouloir rester caché. Elle mit plusieurs minutes avant d’arriver à destination, comme la plus part des personnes vivant ici, elle avait appris à conduire, mais elle préférait de loin utiliser ses jambes. Etre coincée dans un habitacle de lui plaisait guère. Finalement Dana arriva, elle se gara, vérifia dans son coffre qu’elle avait bien sa serviette puis elle ferma la voiture et se dirigea vers la plage, il n’y avait pas grand monde à cette heure de la matinée, ou plutôt, il n’y avait personne et elle savait qu’elle n’aurait aucune problème à laisser ses affaires sur le sable. Seulement, elle préféré les poser derrière une grosse roche avant de se jeter à l’eau juste en combinaison. D’abord, elle resta près de la plage, regarda les quelques poissons qui passaient à côté d’elle puis elle s’éloigna petit à petit vers le large, plus elle s’en allait vers le large, plus l’eau devenait froid, les courants étaient forts, mais la blonde avait l’habitude, ses jambes étaient faites pour nagé et elle le faisait depuis tellement longtemps que c’était juste une seconde nature ou sa première plutôt. Elle alla côtoyer les poissons des profondeurs, ceux qui faisaient peur et que beaucoup pensaient disparut. Puis elle remonta et se retrouva face à ses amis les dauphins. Elle adorait les dauphins, ils étaient intelligents et souvent quand elle était plus jeune, elle jouait avec eux pendant des heures et des heures. L'animal arrêta de jouer avec elle et voulut la pousser dans une destination précise. Thétis fronça les sourcils et tenta de passer à côté pour l'éviter, mais le dauphin se remit face à elle et la poussa dans une direction. En levant les mains, hocha la tête.

-D’accord, d’accord, je te suis, mais j'espère que ça en vaut la peine.

L’Atlante leva les yeux au ciel, qu’est-ce qu’ils pouvaient être pressant ces dauphins. En deux ou trois coups de pied, elle s’accrocha au dauphin et lui fit signe de l’amener à destination. Après tout s’il avait réussi à le savoir par un requin qu’elle n’était sûrement pas qu’humaine, c’est qu’il devait aussi avoir la possibilité de savoir où elle était. Il s’empressa de le faire, mais sur ses commandes, il s’arrêta bien avant pour ne pas se faire repérer, elle ne savait pas qui s’était et elle se devait d’être attentive. De loin, elle vit une femme récupérée des déchets et elle grimaça. L’imbécilité de certains humains lui donnait envie de vomir, mais elle se contentait seulement de les reprendre en leur expliquant que ce n’était pas ainsi qu’ils laisseraient une belle terre à leur enfant. Lentement, elle s’approcha de la femme et au passage récupéra un ou deux bouts de plastique. Une fois à son niveau, elle lui sourit et lui fit signe de monter à la surface. Il ne faudrait pas qu’elle parle et lui fasse peur.

-Je ne m’attendais pas à voir quelqu’un à une heure aussi matinale en plus en train de ramasser des déchets dans l’océan.

Dana lui sourit et lui montra ses propres déchets. Son peuple, ceux en ville surtout, faisait attention à ramasser leur déchet quand ils allaient se baigner, mais souvent, ils ramassaient aussi ceux des autres, parce que l’océan était leur maison. Malheureusement, ce n’était jamais assez.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 30 Avr 2020 - 15:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Soeurs d'une autre mer - Dana M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 285
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Soeurs d'une autre mer - Dana M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 461
ϟ Nombre de Messages RP : 285
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Callie avait replongé. Il y avait autant de déchets à la surface qu’un peu plus en profondeur et elle n’eut bientôt plus assez de mains pour tout. Il lui vint l’idée d’utiliser l’un des sacs plastiques qu’elle avait récupéré pour y fourrer le reste, un assemblage divers de bouchons de bouteille en plastique, de mégots, de canettes, de papiers et autres déchets. Elle libéra comme elle put un poisson prisonnier d’une série d’anneaux en plastique.

Toute entière concentrée sur sa tâche, Elle sursauta quand, en se retournant, elle se trouva nez à nez avec une jeune femme. Sa réaction initiale lui fit avoir un mouvement de recul. L’autre lui désigna la surface, mais Callie hésita. Elle n’avait jamais vu cette femme auparavant et même si elle avait l’air amical… Disons que la sirène se montrait beaucoup plus méfiante depuis qu’elle avait été enlevée à sa mer. Elle remonta à la surface, laissant sa tête crever la surface de l’eau, ses jambes battant toujours l’eau pour la maintenir à la surface.

Callie regarda les déchets, le visage tout juste sorti de l’eau jusqu’au nez, les cheveux trempés et plaqués contre son crâne. Elle se retourna pour évaluer la distance depuis les côtes, mais elle ne les voyait plus depuis longtemps. Elle regarda encore autour d’elles, cherchant une embarcation quelconque, n’importe quoi qui aurait pu expliquer la présence de cette jeune femme ici. Elle sortit le reste de son visage des flots.

... Comment pouvez-vous être au milieu de l’Océan?

Elle n’avait pas d’équipement. Pas comme les hommes qui l’avaient enlevée en tout cas. Pas de bouteilles à oxygène ou de palmes pour nager vite, juste cette drôle de combinaison, à l’opposée de la longue tunique blanche que portait Callie et qui lui collait au corps.

Elle la considéra encore. Les prêtresses, Noélie… tous les gens qu’elle avait rencontré lui avaient parlés de magiciens ou de mutants, capables de choses extraordinaires. Peut-être que la jeune femme était de ces gens-là? Ou alors… une sirène? Cela dit, elle était blonde. Une couleur de cheveux que Callie n’avait que très peu vu. Toutes ses soeurs étaient brunes, quoiqu’il y avait énormément de nuances entre celles aux cheveux noirs comme les ténèbres et celles aux cheveux bruns remplis de reflet de miel. L’un des pères de ses filles avait été blond aussi, mais aucune d’elles n’avait hérité ces traits de leur père. Pas une sirène, pas de son clan, en tout cas. Sans doute pas des méditerranéennes non plus…

... vous êtes une Atlante?
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

 
Soeurs d'une autre mer - Dana
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_6Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_8


Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_1Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_2bisSoeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_6Soeurs d'une autre mer - Dana Categorie2_8

Sauter vers: