The wolf among sheeps - Page 2 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_1The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_2bisThe wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

The wolf among sheeps

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Avr 2020 - 17:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Tant de possibilités, en effet. Le monde, aux yeux de Cassie, aux yeux des puissants, n’était finalement que cela. Un océan de possibles qui s’étalait à leurs pieds, ne demandant qu’à se réaliser enfin. Le regard paisible et l’air amusé, la demoiselle n’attendait donc de son Loup qu’une décision. Une main tendue vers l’une de ses proies en devenir afin de se l’approprier tout à fait. Son choix ne la surprit pas vraiment.

Ses demandes, elles, si. Tant que son sourire disparut brièvement, remplacé par une mine stupéfaite. Qu’il l’accepte à ses côtés était une chose. Qu’il cherche à la préserver en était une toute autre. Une qu’elle n’aurait jamais osé imaginer seulement. Une qui, fallait-il l’admettre, la toucha plus qu’elle n’aurait dû.

« Bien entendu, Sire Loup », finit-elle par articuler alors qu’il s’éloignait, après l’avoir embrassée une nouvelle fois.

Elle resta là, un court instant, à fixer le noir et à se demander que faire, avant de se souvenir qu’elle avait un rôle tout désigné. Alors la médium fit demi-tour, cherchant de ses yeux qui en voyaient bien trop l’aura de noirceur de la victime de Lawrence. Il était bien plus loin, à présent, aussi pressa-t-elle le pas, se faufilant entre les passants avec l’aisance née de l’habitude, jusqu’à se trouver finalement presque sur ses pas. Il s’était arrêtée pour discuter avec une femme, probablement pas animé des meilleures intentions qui soient. Encore qu’il avait l’air charmant, lorsqu’on ignorait sa nature. Et son interlocutrice, elle, avait l’air charmé. Il suffit toutefois de quelques mots et quelques gestes caressants à Cassie pour obtenir sa pleine et entière attention.

Quelques minutes durant lesquelles la médium minauda et joua un peu les demoiselles en détresse, jouant de ses charmes autant que de ceux imprégnant le Chaperon pour entraîner le dénommé Lewis sur ses pas. Il avait passé un bras autour de sa taille, un bref instant avant d’attraper sa main pour la guider vers d’autres horizons. Quels qu’ils soient. Au départ, Cassandra laissa l’homme la guider, entretenant leur conversation sans jamais la laisser se mourir. Avant peu, le monstre était totalement charmé par celle qu’il pensait avoir envoûté.

Finalement, alors qu’ils atteignaient les quais les plus proches des Docks, il suffit à Cassandra d’une invitation prononcée d’une voix légèrement intimidée pour que son compagnon ne s’arrête. La jeune femme se retrouva dos à un mur peu ragoûtant. L’homme avait le goût du désir mais pas seulement. Quand il prit ses lèvres, il avait emprisonné ses poignets dans l’une de ses mains.

Elle le laissa faire sagement. Lui octroya le droit de l’embrasser comme il l’entendait, même lorsqu’il mordit sa lèvre inférieure assez fort pour qu’elle ne saigne. Quelques gouttes, à peine. Un tribut vite oublié, mais qui, lui, lui tira un éclat de rire.

« Quoi ?! »

Un aboiement. Frustré. Vexé. Ridicule.

« Rien, mon coeur, rien.
Tu n’as pas peur. Je pourrais être n'importe qui, te vouloir n'importe quoi. »

C’était un constat étonné qu’il avait fait là d’une voix pourtant ravie. S’imaginait-il trouver un moyen d’amener la frayeur dans les yeux de glace qui le détaillaient presque amoureusement ? Croyait-il avoir trouvé une compagne intéressante ? Ah, peu importait, au fond. Si elle l’avait arrêté là, c’était parce qu’il n’y avait personne aux alentours, ce qu’avait d’ailleurs confirmé le scout qui la suivait sans articuler un mot depuis cette nuit dans la forêt de Watson. Si elle l’avait arrêté là, c’était simplement parce que son Loup pourrait les y trouver à son aise.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Avr 2020 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Le loup attendit dans l’ombre. Il ne servait à rien de se lancer à la poursuite de son petit chaperon rouge tout de suite. Il la retrouverait bien assez tôt, suivant l’odeur douce de sa peau, ou la marque qui était ancrée en lui et en elle, qui l’attirait irrémédiablement pour satisfaire ses appétits de sa présence. Il restait alerte sur son perchoir, les oreilles dressées, les bruits de la ville et de ses habitants. Les hurlements et les disputes se mêlaient aux bruits des moteurs des voitures et au klaxon. Des dizaines de musiques retentissaient dans toutes les directions, s’échappant des bars, des appartements et des boîtes de nuit. Sous ce capharnaüm se trouvait un autre son, une mélodie aux oreilles de la Bête. Ce concert était formé de battements de cœurs, bien au chaud dans les poitrines de leurs propriétaires. Tant de cœurs qu’il pourrait extraire de quelques coups de griffes et dévorer.

D’un bond, il s’élança, quittant le toit d’un immeuble pour celui avoisinant. Il ne faisait aucun bruit, la nuit semblait étouffer le choc de ses pattes contre le béton. Il n’était qu’une ombre noire parmi les autres, évoluant en dehors de cet espace rassurant, illuminé par les lampadaires. Il y avait des gens sur l’un des toits. Leurs haleines puaient l’alcool. Le corps de l’un d’entre eux, une femme, empestait aussi la maladie. Ils ne le virent pas. Tout juste ressentirent-ils un frisson, une sensation d’effroi presqu’enfantine, celle qui les enlaçait quand ils étaient enfants et qu’ils observaient les ténèbres infinies sous leur lit ou dans le placard. Là où se tenaient les croque-mitaines.

Le loup était guidé par son petit chaperon rouge. Il n’avait pas besoin de ses yeux, pas besoin de ses oreilles ou de son flair pour la trouver. Mais il sentait quand même. Il sentait l’odeur de sa peau sous sa robe rouge. Il sentait l’odeur de ses cheveux. Il sentait l’odeur de son sang. Pas celui qu’il avait fait couler. Celui-ci était frais, n’avait pas encore eu le temps de coaguler. La silhouette du monstre fut discernable un instant au sommet d’une maison. Une monstruosité, mi-homme, mi-loup, décalquée contre le bleu du ciel nocturne. Puis il n’y eut plus rien. La Bête s’était laissée couler dans la ruelle, se dressant derrière l’homme.

Non. Son petit chaperon rouge n’avait pas. Elle n’avait pas peur des grands yeux. N’avait pas peur des grandes oreilles. N’avait pas même peur de ses grandes dents. Ses morsures à lui étaient des baisers. Le sang qui coulait une preuve de son affection. Pas les baisers de cet homme. Cet homme n’avait pas le droit de faire couler le sang.

Il n’était qu’une proie.

La Bête était affamée. Il y eut d’abord un grognement. L’individu se retourna. Il n’eut pas le temps de réagir qu’une main griffue enserra sa gorge et le souleva de terre. Deux yeux dorés venaient briser l’obscurité. Ils furent rejoints par des crocs qui reflétaient la lumière d’un blafarde d’un lampadaire non loin de là. Un nouveau grognement retentit. L’homme, Lewis, tenta de hurler, mais son cri fut étouffé dans sa gorge par la poigne du monstre.

Il avait blessé son petit chaperon rouge. Il avait blessé un membre de sa meute. La Bête lança un coup d’œil à Cassandra. Sa lèvre. Sa lèvre saignait. Elle leva son autre patte, sa griffe s’enfonça dans la chair au milieu du front, descendant jusqu’au nez de Jerry tout en traçant un sillon ensanglanté. Elle passa le long de l’arrête de son nez, ouvrant la peau en deux, puis arriva au-dessus de sa bouche à lui. Le loup-garou aurait aimé pouvoir faire le tour de sa bouche, sectionner ses lèvres. Il n’en avait pas la patience. Un coup violent déchiqueta ce qu’il restait du visage de Lewis, lui brisant les dents et la mâchoire au passage.

Il était à terre maintenant, tentant de gémir tout en crachant un mélange de sang, de chair et de dents. Le loup-garou grogna de nouveau. Il rattrapa sa proie par l’un de ses bras et tira violemment. Le membre arraché alla s’écraser contre l’un des murs de la ruelle. Le prédateur retourna sa proie sur le dos. Le sang emplissait la gorge de Lewis. Bientôt il s’étoufferait et mourrait. Pas avant d’avoir nourri le loup. Pas avant de lui avoir donné un morceau de choix. Les crocs de la bête déchiquetèrent la chemise de l’homme, puis s’attaquèrent à sa peau, à ses chairs, à sa cage thoracique. Lewis suffoquait, le sang emplissait sa bouche et il hoquetait pour tenter de s’en débarrasser. La Bête referma ses crocs sur son cœur et l’avala d’une bouche. Lewis fut autorisé à mourir.

Le museau et les griffes tâché de sang, la Bête se rappela soudainement qu’elle n’était plus seule. Maintenant que ses appétits avaient été satisfaits, elle pouvait sentir à nouveau la présence de Cassandra à ses côtés. Son petit chaperon rouge. Elle lui adressa un regard, un nouveau grognement, plus doux peut-être, puis retourna à son festin.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Avr 2020 - 1:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Cassandra avait vu l’aura du Loup avant de le voir vraiment. Mais elle n’avait pas détourné son regard de l’homme qui prétendait l’emprisonner dans son étreinte grossière. Ni laissé son sourire être ébranlé. Pas même lorsque la Bête avait été juste derrière lui, à se dresser au dessus de sa proie.

Aux yeux de la demoiselle, il fallut un temps infini à la victime de leurs jeux pour se rendre compte de ce qui le menaçait. N’avait-il donc aucun instinct de survie, lui aussi ? Ou bien s’était-il suffisamment persuadé d’être le Grand Méchant Loup pour croire qu’il ne craignait aucun prédateur ? Peu importait.

Quelles que soient ses croyances, elles allaient être très rapidement mises à mal, après tout. Lorsqu’il se retourna, le Loup était là et il n’était plus qu’un cadavre inconscient de sa situation. Les yeux mordorés de la créature furent observés avec une moue affectueuse par le bleu glacé de Cassandra tandis qu’il soulevait l’autre. Le jeune femme se décolla du mur d’un pas nonchalant. Contourna la Bête pour faire un charmant signe de la main à celui qui souffrait. Les mains sagement croisées dans le dos, elle attendit paisiblement que son monstre n’accomplisse son office.

La scène avait étiré ses lèvres en un sourire empli d’une tendresse déviante. Même les sons produits par Lewis, très occupé à s’étouffer avec un glorieux mélange de chair et de sang, quoique peu ragoûtants, ne la firent pas ciller. Sans doute que la victime de l’histoire trouva le temps bien long et les souffrances terribles. Cassie, elle, jugea que cela avait été presque trop rapide. Elle n’avait aucune pitié pour les hommes comme lui. C’était un homme comme lui qui l’avait violée, qui avait martyrisé le corps d’une enfant.

Elle s’était approchée sans peur alors que la Bête ouvrait la cage thoracique de sa proie pour lui dérober son coeur encore battant. Observant la scène de près. Si bien que lorsque Lawrence, ou ce qu’il était devenue, se rappela qu’elle était là, la jeune femme était agenouillée dans la ruelle en silence, l’air avenant et surtout amusé.

Elle dessinait dans le sang des formes abstraites, n’arrêtant que lorsque le liquide eut refroidi et devienne désagréable au toucher. Curieuse, elle l’avait porté à sa bouche, mais le goût était encore plus répugnant lorsqu’il ne sortait pas tout juste du corps. Réalisant qu’elle avait de nouveau l’attention du Loup, elle agita la main d’un air penaud.

« C’est froid. Ce n’est pas très bon quand c’est froid. »

Le doux grondement de son Loup la fit sourire et elle se redressa pour s’approcher timidement. S’asseoir à ses côtés, appuyée contre l’une de ses pattes arrières, prenant soin de ne pas lui disputer sa victime. Il voulait qu’elle fasse attention à elle, n’est-ce pas ?

« Promenons-nous, dans les bois », chantonna-t-elle à mi-voix en battant la mesure le long de la cuisse, sans se soucier d’y laisser une trace rougeâtre.

Doux soupir.

« Est-ce que ce n’est pas beau de pouvoir partager cela, Sire Loup ? »

Elle n’avait jamais trop saisi ce qu’il comprenait et ne comprenait pas lorsqu’il était abandonné à ses parts les plus bestiales. Mais elle aimait lui parler. Cassandra se sentait à l’aise, lorsqu’elle berçait ce monstre de sa voix douce, la tête levée vers le ciel où les étoiles se faisaient timides, chassées par la pollution lumineuse staropolitaine.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Avr 2020 - 2:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
La Bête continuait son festin ignoble. Ses crocs venaient arracher la chair qui disparaissait dans le puits sans fond de sa gorge. L’intérieur de la cage thoracique de sa victime était en train d’être vidée, méthodiquement. Les poumons avaient été mis à part, mais le foie avait déjà rejoint le cœur dans l’estomac du loup-garou. D’autres organes suivaient, puis il s’attaqua à l’une des cuisses, arrachant de larges morceaux de viande. Ce repas n’avait toutefois plus beaucoup de saveur. Même s’il avait l’aspect d’un animal, même s’il se repaissait de chair humaine, sa véritable nourriture venait de l’agonie et de la mort. Elle venait de ce cœur palpitant, sa première bouchée, qui portait en lui toute la vitalité de sa proie. Le reste n’était là que pour tromper la faim un peu plus longtemps. Peut-être aussi à cause d’un conseil de l’homme. Un cadavre parfaitement intact, dont seul le cœur manquait éveillerait plus les soupçons qu’une carcasse à demi-dévorée et si difficilement identifiable.

Les oreilles du loup-garou se dressèrent lorsque Cassandra commença à chantonner. Il interrompit un instant son ouvrage, se tourna vers elle et l’observa du coin de l’œil. Elle avait raison. Il y avait quelque chose de beau, quelque chose d’agréable dans le fait de ne pas être seul, d’avoir son petit chaperon rouge à ses côtés. Il pouvait sentir son odeur, il pouvait sentir la marque à ses côtés. Par certains aspects, il aurait presque pu croire qu’il était en train de la dévorer. La Bête ne nourrissait pas les mêmes appétits vis-à-vis de Cassandra. A croire qu’elle savait, instinctivement, qu’elle ne pourrait pas la transformer et ce même si elle la mordait sous le regard blafard de la pleine lune. Cassandra et elle avaient des malédictions distinctes et incompatibles.

Il ne restait plus grand-chose de Lewis quand il en eut fini avec lui. Son visage avait été complètement déchiqueté. L’un de ses bras gisait un peu plus loin. L’autre avait été à demi-dévoré. Sa cage thoracique ouverte contenait une bouillie de sang et d’organes impossibles à distinguer les uns des autres. Les seuls intacts avaient été déposés à côté de son corps. Ils avaient été rejoints par son phallus. Apparemment, la Bête aimait dépouiller ses proies de leur virilité, même si Lawrence, quand il était aux commandes, ne se serait jamais osé à supposer pourquoi.

Elle se tourna vers Cassandra, plongeant un instant son museau dans ses cheveux, se noyant dans leur odeur. Du sang dégoulinait toujours de sa gueule. Une toute autre excitation l’avait gagnée maintenant que la faim, pour le moment, était apaisée. Pas ici. Pas comme ça. C’était un murmure. De l’homme probablement. La Bête grogna. Car elle savait qu’il avait raison. Des gens pourraient les surprendre. Comme il l’avait déjà fait maintes fois, le loup-garou saisit Cassandra par la taille et la plaça sur son dos. Il bondit en l’air, utilisant ses griffes pour s’agripper à un escalier d’évacuation, puis un rebord de fenêtre et ils se retrouvèrent tous deux sur les toits.

Il laissa la jeune femme glisser le long de son corps. Sa fourrure commençait déjà par disparaître, remplacée par une peau d’homme. Les griffes se résorbaient, les crocs devenaient des dents. La Bête devenait Lawrence. Même si elle avait laissé dans ses yeux le regard d’un loup. L’homme se retrouva à quatre pattes sur le toit, haletant, couvert de sueur et de sang. La métamorphose était toujours douloureuse. Son cœur lui donnait l’impression de vouloir exploser tellement il battait fort.

« Parfait… » Souffla-t-il un instant. « C’était parfait. »

Un homme mauvais était mort. Personne ne l’avait vu. La Bête avait réussi à satisfaire une partie de ses appétits. Elle le laisserait en paix, au moins jusqu’à la prochaine pleine lune. Lawrence leva les yeux au ciel, inspira à plein poumon l’air nocturne. Il tendit la main en direction de Cassandra, pour qu’elle s’approche.

« Vient là petit Chaperon rouge, vient voir ta mère grand. » Lâcha-t-il dans un rire. Il resta un moment-là, allongé sur le toit d’un immeuble qui n’était pas le sien. Pendant un bref instant, il ne sentit que l’odeur de la nuit et du sang. Puis celle de Cassandra. Qui avait saigné. Cet homme avait payé. C’était satisfaisant. Très satisfaisant. « Peut-être que nous choisirons une femme la prochaine fois. » Lâcha-t-il. La Bête aimait les femmes. Quelque chose qu’elle avait hérité de son ancêtre très probablement.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Avr 2020 - 3:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
La Bête continua à festoyer, et l’adorable Chaperon Rouge à chantonner gaiement, sans vraiment s’effrayer ni se montrer répugnée par ce qu’elle assistait. C’était si facile de s’abandonner à ce moment. Si facile d’oublier qu’ils s’étaient déchirés plus d’une fois, qu’il avait fallu des mois pour qu’ils s’accordent sur autre chose que leurs étreintes dénuées de toute raison. Facile d’oublier qu’il était encore des choses que Lawrence n’avait pas compris sur elle, qui pourraient tout gâcher. Facile d’oublier que sous les glorieuses certitudes sommeillaient un doute.

Que ferait-il ? L’abandonnerait-il alors ?

Finalement, le Loup se redressa, abandonnant les reliefs méconnaissables de son repas monstrueux. Il n’y avait plus grand chose qui rappela Lewis. Cassie tourna la tête et sourit en découvrant les quelques restes déposés aux côtés du corps. L’un, en particulier, lui tira un insouciant éclat de rire. Discret, celui-ci résonna à peine dans la ruelle.

La petite médium préféra fourrer ses mains contre la fourrure de son monstre à elle, alors qu’il plongeait son museau dans sa chevelure brune. Un peu de sang vint tâcher certaines de ses mèches, sans que la demoiselle ne s’en sente contrariée. Grondement. Un soupir, langoureux, échappé en réponse. Cassie savait ce qui venait après la faim. Un autre genre d’envie, un autre genre de vie au creux de son être. Mais pas tout de suite. Pas là où l’on aurait pu les voir, les punir d’avoir fait ce pour quoi ils avaient été conçus, l’un et l’autre. Celui qui chassait, celle qui voyait simplement.

Le Loup régla ce problème en l’amenant jusqu’aux toits, où il la délaissa le temps que revienne l’homme caché en dessous. Cassandra se montra des plus patientes, récompensant d’un sourire l’or qui sommeillait encore dans son regard. Elle sourit alors qu’il qualifiait l’instant de parfait. Sa grand-mère disait parfois que la perfection n’existait tout simplement pas. Mais à cet instant, elle avait du mal à le croire.

« Oui, ça l’était, souffla-t-elle en le rejoignant à sa demande. »

Qu’aurait-il dit s’il avait su que sa mère grand n’était pas couchée là, mais peut-être au Pandémonium ? Pas un Loup mais une démone plus grande que les autres, l’Antéchrist arpentant la Terre. Peu importait. Ce soir là, elle avait envie de profiter un peu de la présence de son Loup, de leur relation apaisée. Agenouillée près de sa tête, elle repoussa quelques cheveux d’une main légère, dessina ses traits avec dans le regard l’affection inexplicable qu’elle ne pouvait s’empêcher de ressentir.

« Peut-être que je choisirais vraiment pour toi, la prochaine fois, mon Loup. »

Elle savait ce qu’il appréciait, à priori, ne l’avait-il pas dit lui même ?

« J’aime vraiment te voir ainsi, Sire Loup. Sans regrets ni remords. »

C’était un changement d’autant plus appréciable qu’elle avait désespéré de le connaître un jour. Elle l’embrassa délicatement, presque trop en regard de ses habitudes. Puis elle s’allongea à ses côtés, si ce n’est qu’elle plaça la tête contre son épaule avec un soupir de contentement.

« Est-ce que tu serais un peu à moi, comme je suis un peu à toi ? »

Peut-être que s’il l’était, il réaliserait qu’il n’avait pas à craindre les liens du sang qui existaient entre eux ? C’était le sang qui les avait réuni. Le sang qui les avait uni dans la chasse. Le sang encore qui les avait lié l’un à l’autre. Le sien, celui de Lawrence, et celui de leurs victimes. Qu’y avait-il de mal dans le fait que le sang les rattachait l’un à l’autre plus étroitement qu’il ne se l’imaginait ? Rien. Pas aux yeux de Cassandra.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Avr 2020 - 22:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Son petit chaperon rouge vint à lui, de sa démarche insouciante, comme s’ils ne venaient pas de prendre une vie. Comme si elle n’avait pas attiré un homme dans l’obscurité pour que la Bête le dévore. Cassandra avait nourri les ténèbres ce soir et alors qu’il l’observait, il ne voyait aucune culpabilité, aucun doute dans sa voix, dans ses gestes ou sur son visage. Il n’y en avait pas en lui non plus. Lui qui avait passé des années à craindre ce qu’il pouvait faire s’il se laissait aller, s’il donnait à la Bête l’opportunité de se nourrir de chair humaine, de tuer, il ne ressentait rien. La mort de cet homme l’indifférait. Sa souffrance le laissait de marbre.

Il n’y avait que cette chaleur agréable en lui. Il n’y avait que cette femme qui s’était assise à ses côtés. Qui lui donnait du sire Loup et qui semblait ravie de l’avoir aidé à assouvir ses pulsions macabres. Quelle étrange paire ils faisaient. Deux damnés perchés au sommet de la ville, entre les ténèbres du ciel et celles de la ville.

« Peut-être oui. » Souffla-t-il. « Je peux sentir l’odeur de leur chair, je peux connaître leur âge, je peux connaître leur sexe. Mais je ne vois pas comme toi. Je ne sais pas qui ils sont vraiment. Je ne sais pas quel goût aura leur agonie. »

Peut-être l’aurait-il pu s’il avait suivi le chemin que l’on avait tracé pour lui. S’il avait tué pour les sorcières d’Essex, s’il avait appris la magie noire et s’était repaît des innocents pendant des années. Peut-être qu’il aurait fini à Star City malgré tout, aux côtés de son petit chaperon rouge. Mais il aurait su alors. Quel goût avait la violence. Quel goût avait le désespoir. Quel goût avait le désir. Il ne servait à rien de s’attarder sur ce passé inexistant.

« Je crois que je me préfère ainsi aussi. » Lâcha-t-il. Il leva l’une de ses mains au-dessus de son visage, observant le contour de ses doigts, humains, comme si ceux-ci représentaient ce qu’il vraiment. Ou le masque derrière lequel il se cachait. « Les désirs de la Bête sont les miens. Elle a été créée pour les satisfaire, pas pour m’affliger. Je me dois de la nourrir. »

C’était plus que cela. Plus qu’un devoir. C’était un besoin. Il ne pouvait exister sans cette moitié impie. Il avait tenté de l’étouffer et avait arpenté le monde tel un mort en sursit pendant trop longtemps. Il ne voulait pas revenir en arrière.

Il tourna la tête vers Cassandra. Délicieuse Cassandra allongée à ses côtés sous le ciel nocturne. De l’un de ses doigts il caressa son visage, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Sa main continua sa rouge le long de son bras, il observa la marque, ces cinq points noirs qui formaient un pentacle inversé.

« Je suppose oui. Nous faisons partie de la même meute maintenant. » Il avait roulé sur elle, se tenant au-dessus de son corps si frêle et fragile, la surplombant du sien, nu, couvert de sang et de sueur. Ses prunelles mordorées plongèrent dans les siennes, glaciales. « Le grand méchant Loup n’est pas grand-chose sans son petit chaperon rouge. »

Il se rappelait la dernière fois qu’il l’avait prise, qu’il avait consommé leur union impie, avant même qu’elle n’en soit une. C’était cette fameuse nuit. Celle où le sang des innocents avait abreuvé la terre riche de la Forêt de Watson. Celle ou pour la première fois de son existence, il avait goûté le sang d’un autre humain, un humain qui n’avait pas abandonné son âme à l’enfer. Cela avait été délicieux. Meilleur que son repas du soir. Ses lèvres glissèrent dans la nuque de Cassandra. Il la voulait à nouveau. Il voulait la goûter, la dévorer tout entière, de bien des façons.

« Je suis à toi Cassandra. Mais c’est déjà le cas depuis longtemps, non ? » Murmura-t-il à son oreille. « Je crois que tu m’as marquée bien avant que je ne le fasse. »

Quand elle était entrée dans ce bar, vêtue de sa robe rouge. Quand elle avait réussi pour faire sortir la Bête, quand elle l’avait amenée à la menacer, à lui promettre d’être le seul monstre de son existence. Comme il avait changé.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Avr 2020 - 14:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Savoir ce qu’ils étaient. Juste grâce à ses sens. Cela semblait toujours des plus attrayants à Cassie, même si elle avait conscience qu’elle ne connaîtrait jamais ce genre de choses. Elle appartenait à la meute de Lawrence, mais elle ne la rejoindrait pas véritablement. De la même façon qu’elle n’aurait su s’abandonner au vampirisme, la médium ne pourrait mourir pour devenir comme lui. Cela ne la chagrinait pas vraiment. Elle aimait trop ce qu’elle était pour vouloir changer. Puis elle voyait différemment. Qui ils étaient. Quels péchés leur collaient à la peau. Un effleurement lui aurait suffi à pouvoir découvrir les moments les plus terribles d’un être.

Couchée aux côtés de son Loup, elle sourit comme il acceptait une fois de plus la malédiction qui l’affligeait. Les mots avaient du pouvoir, eux aussi. Pour lui qui avait tant bataillé, tant lutté contre ce qu’il était vraiment, que cela devait être apaisant de s’accepter ainsi, même pour s’abandonner à des désirs sauvages. Cassandra s’en sentait apaisée, en tous cas. Peut-être un peu fière, aussi. D’avoir réussi là où d’autres avaient échoué.

Son sourire s’élargit au contact de la main de son Loup, comme elle ouvrait sa paume pour le laisser contempler ce qu’il y avait apposé. Il ne vacilla qu’à peine quand il répondit à sa demande, surplombant la demoiselle. Bleu et or, leurs regards se répondaient d’une façon qui la faisait frissonner à chaque fois. Comme le faisaient ses doux murmures. Ou ses lèvres contre sa nuque. Elle ferma les yeux, retrouva le sourire, touchée en plein coeur par ces aveux. Ses doigts effleurèrent les tempes de son Loup.

« Peut-être que je l’avais fait d’une façon qui m’échappe, mon Loup. Je croyais trouver un homme que je ne pourrais que mépriser, et pourtant… Pourtant je savais que nous étions plus semblables qu’il n’y paraissait. Je voulais déjà que tu sois à moi. »

Qu’il soit son Loup de toutes les façons qui importaient. Elle avait enfin ce qu’elle voulait.

Et elle s’apprêtait à le gâcher.

Quand elle rouvrit les yeux, Cassandra était à des lieues de la joie. Le bleu glacé, jusque là rempli d’une chaleur qui lui était propre, ne reflétait plus que l’inquiétude et un soupçon de tristesse. Parce qu’elle ne savait pas bien où ce Loup-là plaçait ses limites, mais qu’elle avait conscience de celles qu’avaient adopté Lawrence avant tout ça. Parce que, peut-être, elle craignait de le voir fuir encore une fois, et qu’elle se demandait jusqu’à quand elle supporterait cela.

« Je ne peux pas, mon Loup. »

Ses mains retombèrent contre elle, sagement croisées l’une contre l’autre.

« Il y a quelque chose que tu ne sais pas et qui pourrait… Changer les choses. »

Ah, comme il lui était étrange d’hésiter, de ne pas savoir comment parler, elle qui n’avait plus connu de doutes ou de frayeurs depuis si longtemps. Qu’il était dérangeant de réaliser qu’il avait le pouvoir de lui faire mal, d’une façon qui la blesserait plus que toutes les peines du monde.

« Je ne sais pas ce que tu entends, lorsque je parle de Mère. Ou ce que tu crois. Mais je ne suis pas seulement liée à toi par le coeur, le corps ou l’esprit, Sire Loup. Je suis liée à toi par le sang. L’Antéchrist a eu une fille. Amanda. Et Amanda est un jour devenue mère à son tour. Et sa fille se tient devant toi. Ou sous toi, je suppose. »

Un petit rire secoua ses épaules. Nerveux. Cela aussi, elle ne l’avait plus connu depuis longtemps. Elle s’empressa pourtant de compléter ses mots, avant de perdre son attention.

« Je ne savais pas. Quand je suis entrée à son service. Quand je t’ai rencontré. Les deux premières fois, je l’ignorais. Je ne l’ai appris qu’après. Elle me l’avait caché, souffla-t-elle, et on entendait encore dans ce constat la fragilité, la déception, aussi. Depuis le début, elle me l’avait caché. Je ne sais pas… Ça ne change rien pour moi, Sire Loup, mais je suppose que je dois être honnête avec toi. »

Elle se tut, les lèvres pincées. Inquiète, un peu. Lawrence ne la connaissait sans doute pas assez que de toutes les déclarations qu’elle aurait pu lui faire, tous les mots qu’elle aurait pu opposer aux siens, c’était ceux là qui reflétaient le mieux l’amour qu’elle avait pour lui. Il n’y avait que ceux qu’elle chérissait qui méritaient son honnêteté du début à la fin. Il n’y avait que ceux qu’elle désirait plus que de raison qu’elle prendrait le risque de perdre pour ne surtout pas les tromper. Elle avait brisé la magie d’un instant pour ne pas fourvoyer son Loup. Elle retenait son souffle, dans l’attente d’une réaction, parce qu’elle devait bien admettre qu’il avait raison : depuis le début, elle l’avait marqué, depuis le début, elle l’avait choisi, et pour cela, elle lui devait un certain nombre de choses.

Quand bien même son oncle pourrait s’en insurger.

Lorsque l’on attendait trop, les mensonges, les oublis, devenaient un poison presque impossible à purger.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 26 Avr 2020 - 19:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
L’homme qu’il avait été avait été méprisable par bien des aspects. Il s’apitoyait sur son sort, incapable de reconnaître que la Bête n’était qu’un écho de ses propres désirs. Il accusait sa génitrice de tous les maux qui l’accablaient. Il envoyait des gamines mener des combats à sa place. Cassandra n’avait eu aucune raison de l’aimer. Lui-même n’avait jamais trouvé une raison de s’aimer soi-même à cette époque. Il n’avait été qu’une coquille vide, toute sa rage était tournée vers lui-même. Lui et la Bête menaient une danse sanglante l’un contre l’autre dont il n’y aurait jamais pu avoir de vainqueur.

Pourtant elle avait été là dès le premier jour. Elle avait réussi à faire sortir la Bête. Elle avait réussi à lui faire promettre de dévorer tous les monstres de la nuit. Puis il y avait eu cette autre nuit, sur les toits, ou elle lui avait permis de ne plus être seul. Même si cela n’était que jusqu’à l’aube. Cela avait été son tour d’avoir des raisons de la détester après. Ce qu’elle avait fait lui avait coûté ses certitudes, ce qu’il lui restait de morale et d’espoir de pouvoir un jour être humain et normal. Pourtant il se trouvait là, au-dessus d’elle, à goûter sa peau d’un baiser. L’une de ses mains avait remonté le long de sa cuisse, sa glissant sous sa robe. Il la voulait, l’homme autant que le loup. Il n’avait que faire du fait qu’elle avait apporté la misère dans sa vie. Sans elle il aurait encore continué de prétendre d’exister. Il n’aurait été qu’une ombre de lui-même.

Elle le repoussa. Un grognement monta de sa gorge. Il n’avait pas envie de s’arrêter. Il avait envie d’elle. Il savait qu’elle avait envie de lui. Il dû inspirer l’air nocturne à plein poumon pour regagner son calme. La lueur bestiale ne quittait pas son regard. Il se recula, se tenant accroupit à ses côtés. Tous les muscles de son corps étaient tendus. La Bête tremblait sous sa peau.

« Qu’est-ce qui pourrait changer les choses Cassandra ? » Demanda-t-il d’une voix qui bataillait pour rester humaine, pour ne pas devenir un grognement sauvage.

Il ne montra rien du trouble qui l’agita alors que son petit chaperon rouge commençait à parler, à faire ses révélations. Ses yeux restaient plongés dans les siens. Son visage était figé. Son corps parfaitement immobile. Seule sa cage thoracique se soulevait au rythme de sa respiration. Il ferma les yeux un instant, inspira profondément.

Ainsi donc Cassandra n’était pas une simple inconnue que Lady Satan avait pris sous son aile. Elle était le fruit du même arbre maudit dont il était issu. Elle portait en elle le sang du Diable. Il n’était pas surpris. Une part de lui-même le savait. Depuis le début. Depuis ce jour où il l’avait vu entrer dans un bar et où la Bête avait posé ses yeux sur elle. Cassandra était de son sang. Cassandra était sa nièce. Certes, cette Amanda et lui-même n’avaient pas le même père. Ce que son petit chaperon rouge et lui partageaient était non négligeable. Un sang noir, maudit, plus épais que celui de n’importe quel être humain. Lawrence rouvrit les yeux. Il continuait de réfléchir.

L’une de ses sœurs l’avait approché à son arrivée à Star City. Elle lui avait proposé de rejoindre sa famille maudite et il avait refusé, sans se poser de question. L’idée de faire partie de la portée de Lady Satan, de participer à leurs coutumes blasphématoires et tabous l’avait révulsée. Car il avait tout de suite su que ces enfants-là, ses autres frères et sœurs, avaient une façon bien particulière d’exprimer leur sensation. Comme lui et Cassandra, cette nuit sur le toit. Cette nuit dans la forêt. Il soupira.

Beaucoup de choses avaient changé depuis. Il était allé en France, il avait rencontré son père, il avait découvert les origines obscures de sa lignée. Il savait quels actes infâmes avaient été à l’origine de sa malédiction, avant que Lady Satan ne la ravive en lui. Puis il était revenu à Star City et il avait confronté sa mère une nouvelle fois. Non pas pour la tuer. Cette fois-ci il voulait des réponses à ses questions. Il voulait comprendre ce qu’il était. Une âme noire, animée de désirs cannibales et pervers. Le petit fils du Diable. Il avait fait plus qu’obtenir des réponses.

« Je suis déjà maudit Cassandra. J’ai le sang des innocents sur les mains. Celui de dizaines de monstres aussi. Je suis né maudit, avec le sang du Malin dans mes veines. Tout comme toi. »

Il grogna.

« J’ai commis de nombreuses horreurs. » Il repensa à ce qu’il avait fait, aux côtés de sa mère cette nuit-là, à ce qu’il pensait quand la marque qu’il avait imposé à Blood Mary s’imposait à son esprit, ou quand il posait son regard sur Cassandra à cet instant. « Cela n’a plus d’importance, que tu sois sa descendante comme moi. J’en ai assez d’être hypocrite. »

Il était un monstre. Même quand il était un homme, il restait un monstre. A nouveau, il surplomba le corps de Cassandra, déposa ses lèvres sur les siennes.

« Je te remercie de me l’avoir dit. »

C’était vrai. Il l’aurait haï si elle le lui avait caché. Si elle ne lui avait pas donné la possibilité de garder cette dernière petite part d’humanité. Cassandra était sa nièce. Ainsi soit-il. Il n’y avait plus rien de trop horrible pour lui. Pas alors qu’il avait encore le goût du sang dans la bouche. Ses appétits passaient en premier. Surtout pour elle. Il l’embrassa de nouveau, avec plus de fougue, une pointe de rage. Sa main retrouva le chemin qu’elle avait emprunté précédemment.

« Je vais te dévorer petit chaperon rouge, que tu sois de mon sang ou non. » Murmura-t-il à son oreille. « Tu es à moi et je ne reviendrais pas là-dessus. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 15:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Ni la main de Lawrence contre sa peau, ni ses grondements n’auraient pu la dissuader d’aller au bout de sa décision. Elle avait vaguement peur, était au moins inquiète, mais Cassandra avait résolu de se montrer honnête. Et elle le serait, qu’il le veuille ou non. Alors elle avait ramené ses mains contre elle, retrouvé un sérieux qu’elle était à des lieues d’avoir envie de ressentir et elle avait répondu à sa question.

L’immobilité du Loup n’échappa pas à sa compagne. Elle guettait la moindre de ses réactions, utilisant autant son aura - encore que chez lui comme chez la plupart des êtres liés aux Enfers si étroitement, il lui était délicat de discerner quelque émotion que ce soit sous la noirceur et la couleur du sang - que ses expressions pour tenter de se prémunir d’une quelconque surprise.

L’entreprise échoua clairement. Elle avait fini de parler, d’expliquer qu’elle était l’héritière du même sang que lui. Même s’il lui arrivait encore, parfois, de se demander si elle en était vraiment digne. Même si elle était aussi mêlé d’un don divin, octroyé par un dieu qu’elle n’avait jamais prié à une ancêtre qui avait enfanté dans le secret la lignée dont la demoiselle était issue. Et il était toujours là.

Cassie réalisa qu’elle s’était persuadée elle-même qu’il fuirait aussitôt. Peut-être qu’il lui en voudrait. Sûrement qu’il refuserait de la toucher. Elle avait sous-estimé l’ampleur des changements qu’il s’était opéré chez son Loup. Elle avait rarement été aussi soulagée de s’être trompée. Il revint vers elle, l’embrassa de nouveau et elle lui offrit un sourire radieux en réponse, glissant ses mains contre sa nuque comme pour l’emprisonner tout près d’elle.

« Nous pouvons au moins être maudits tous les deux, mon Loup », murmura-t-elle avec empressement.

Il l’embrassa de nouveau, et la demoiselle goûta sa fougue comme sa rage, les accepta l’une comme l’autre. C’était ce qu’elle avait offert, après tout. Ce qu’elle avait promis. De reconnaître, accepter et chérir tout ce qui le constituait. Absolument tout. Elle ronronnait presque à le sentir contre lui. Soupira de bonheur devant ses promesses. Cassandra aimait l’idée d’appartenir à quelqu’un. Parce qu’elle se sentait bien ainsi, peut-être aussi parce que cela la rassurait toujours plus.

« Dévore-moi, Sire Loup, répondit-elle d’une voix suave, caressante, l’une de ses mains descendant le long de la ligne de son dos, autant qu’elle le put, l’autre s’arrêtant contre son épaules. Je veux tout de toi. »

Cette fois, ce fut elle qui le poussa à s’éloigner, elle encore qui trouva le chemin de ses lèvres avec toute la passion qu’elle dissimulait à chaque instant, elle qui glissa ses lèvres dans le creux de sa nuque et le mordit assez fort pour que le sang ne perle. A peine, fugacement, mais elle avait pu le goûter au moins un peu. Son bassin se souleva légèrement, pour venir à la rencontre du sien, encourageant la main qui s’était glissée contre sa cuisse à poursuivre son chemin.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 19:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Sergent de l'UNISON
Sergent de l'UNISON

Lawrence Chastel
Sergent de l'UNISON

Personnage
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Joueur
Sergent Chastel
ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 01/08/2018
ϟ Nombre de Messages : 361
ϟ Nombre de Messages RP : 238
ϟ Célébrité : Cillian Murphy
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Abigaïl Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 40 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Sergent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Dégage une aura sinistre imperceptible
Nombreuses cicatrices


ϟ Pouvoirs : - Lycanthropie
- Force primale III (40T)
- Réflexes bestiaux III
- Flair aiguisé II
- Ouïe aiguisée
- Nyctalopie
- Régénération V
- Endurance bestiale V
- Abomination
- Vigueur surnaturelle
- Bête intérieure
- Sombre Course
- Bond
- Pas de loup
- Hurlement de Terreur
- Meneur de loups
- Aura du lycanthrope
ϟ Liens Rapides : Première lune
La Meute
Chasses nocturnes
Livre de la Bête
Ils étaient tous les deux maudits. Depuis leur naissance. Parce qu’ils étaient les fruits d’un arbre au racines corrompues, des racines qui s’enfonçaient dans les ténèbres de la terre jusqu’à l’Enfer. Une sève brûlante, enflammée de passion, les avait alimentés à chaque instant de leur existence. Ils étaient là maintenant. Tous les deux sur un toit. A partager leur passion, leurs désirs, sans se soucier de des blasphèmes que formaient chacun de leurs actes. Ce baiser fougueux étai celui d’un oncle pour sa nièce, d’un monstre pour sa victime, d’une âme damnée à sa tentatrice. Cette main qui se promenait le long de sa cuisse, qui se glissait sous sa robe était un crime aux yeux des hommes, aux yeux de leur morale. Ils n’en avaient que faire. Ni lui, ni elle.

« Nous pouvons être maudits tous les deux. » Répéta-t-il d’une voix rauque, distordue.

L’humanité, la réserve et la morale battaient en retraite. Elles n’avaient plus leur place ici. Pas alors qu’ils se tenaient au cœur de la nuit, au-dessus du sang qu’ils avaient versé, sous les ténèbres absolues entre les étoiles. Elle le repoussa, rien qu’un instant, il lui offrit un nouveau grognement. La Bête attendait depuis si longtemps ce festin, elle attendait depuis si longtemps de pouvoir goûter aux lèvres, au corps de son petit chaperon rouge. On ne lui dénierait pas son repas un instant de plus. Il la voulait. Elle lui appartenait.

Leurs lèvres se trouvèrent à nouveau. Il passa l’un de ses bras dans le dos de la jeune femme, la ramenant contre lui avec force, réduisant à néant la distance qui les séparait. Il pouvait sentir la chaleur qui émanait de son corps, ses seins contre son torse. Elle le mordit. Un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres. Son petit chaperon rouge montrait les crocs. L’une de ses mains se glissa dans la nuque de la jeune femme, l’empoignant fermement, la forçant à le regarder, à contempler la lueur bestiale qui hantait ses yeux. Il l’embrassa à nouveau, goûtant son propre sang. Celui-ci avait un goût immonde, adouci seulement par celui des lèvres de son petit chaperon rouge.


 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 28 Avr 2020 - 18:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Cassandra Wormwood
Indépendant Neutre

Personnage
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Joueur
The Omen

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 25/11/2018
ϟ Nombre de Messages : 891
ϟ Nombre de Messages RP : 574
ϟ Célébrité : Emily Rudd
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Employée au Pandémonium
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Cicatrices nombreuses, dont deux visibles en permanence : une sous l'oeil gauche, verticale, plutôt fine, l'autre plus conséquente, sur le côté droit de son cou.
• Cheveux châtains
• Yeux bleu glace
• Petite taille (1m59)
ϟ Pouvoirs : Cassandra est l'héritière des dons de prophétie de la célèbre Cassandre ainsi qu'une descendante de trois créatures infernales (le vampire Vladislas Markov, la duchesse des Enfers Lilith et l'Antéchrist, Evelyn Wormwood). Elle dispose de pouvoirs en rapport avec ses talents de médium ou avec son ascendance. La liste est disponible ici.

ϟ Liens Rapides :
Même dans les moments où le désir prenait le pas sur le reste des envies qu’abritait le corps de la médium, elle restait toujours elle-même. Et pour cela, un léger rire franchit ses lèvres lorsque le Loup la plaqua contre lui, prit goût à ses lèvres. Il n’exprimait que la félicité, toutefois, rendu un peu rauque par le poids du besoin qu’elle avait de lui.

Cassie se donnait toujours ainsi, finalement, lorsqu’elle acceptait quelqu’un dans le centre de son existence. A un point tel que l’autre lui devenait aussi nécessaire que l’oxygène, que les repas qui lui permettaient de subsister, que l’eau qui hydratait son enveloppe faite d’une chair mortelle. Aussi nécessaire, si ça n’était même plus. La demoiselle répétait à l’envie qu’elle mourrait sans eux, et c’était si terriblement vrai. A la fois d’esprit et de corps. Le jour où ses attaches disparaîtraient finalement, il ne resterait alors plus que des cendres d’elle. Rien qu’on ne puisse enterrer. D’un claquement de doigts, Cassandra Wormwood ne deviendrait plus qu’un vague souvenir, trop vite oublié. Et ce serait comme si elle n’avait jamais vraiment existé.



« Mon Loup, souffla-t-elle contre sa bouche, ses épaules se soulevant au rythme de ses halètements désordonnés. Mon Loup, ma Bête, mon Lawrence. »

Six mots, comme pour sceller un pacte entre eux, qu’il avait amorcé de ses crocs. Six mots, comme pour faire l’aveu une fois encore d’un amour dévoyé, contre-nature. Six mots qu’elle aurait été bien incapable de contenir.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
The wolf among sheeps
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_6The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_8


The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_1The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_2bisThe wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_6The wolf among sheeps - Page 2 Categorie2_8

Sauter vers: