Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_1Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_2bisCambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia]

 
Message posté : Ven 10 Avr 2020 - 9:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La nuit était plutôt calme dans ce coin de la ville. Panya avait comme point de rencontre une ruelle un peu excentré du quartier du front de mer. Elle attendait sa partenaire dans sa voiture. C'était un vieux tacot qui avait le mérite d'être fonctionnel, un membre du cartel rouge voulait s'en débarrasser pour trois fois rien, elle avait sauté sur l'occasion. Elle revérifia son matériel pour la quatrième fois. Son couteau de chasse, deux couteaux de lancer à chaque manche, son lance-flamme et ses bouteilles accrochés à sa ceinture. Au cas où. Elle avait préparé un sac à dos pour y entreposer son butin, et avait mis dedans un pied de biche, une meuleuse avec un disque diamant, du scotch et des colliers auto-serrant. Les deux derniers était pour faire des otages ou pour limiter les victimes. Elle préférait ne pas tuer de civil en général. Les meurtres, ça pouvait faire du bruit et des problèmes. Ce problème elle ne l'avait pas tant que ça avant d'arriver à Star City. Elle était habillée d'une tenue noire, et avait à sa disposition une cagoule pour dissimuler son visage.

Sa partenaire était pour le moins mystérieuse. Elles s'étaient rencontrés dans un des bars miteux du Cartel Rouge. Panya n'était jamais très discrète dans ses recherches de travaux en tout genre. Elle faisait comprendre à qui voulait l'entendre qu'elle recherchait tout type de larcin pouvant lui permettre de se remplir les poches. C'est alors qu'une femme était venue vers elle. Du premier abord, pas du genre malfrat. On avait plus l'impression qu'elle n'était pas dans son environnement. Elle lui avait parlée d'une affaire en or. Un certains responsable du parc aquatique d'Aquastar, qui tenait un bureau un peu plus excentré du parc et où il faisait affaire avec des créatures plus exotiques. C'était parfois des créatures de contrebandes, alors les affaires se réglaient en liquide. Sa crainte dans cette mission, c'était que ce cambriolage ne nuise pas au Cartel Rouge, il y a un risque que des gens comme ceux de La Triade soient des fournisseur de ce genre d'entreprise. Mieux valait faire profil bas et éviter au maximum de se faire reconnaître. Se faire repérer pourrait alors signer son arrêt de mort.

Mais Panya pouvait être du genre impulsive. Trahir le Cartel Rouge ne l'a dérangeait pas vraiment, tant qu'on ne la coince pas, tout va bien. Elle n'avait pas non plus planifié son vol avec un savoir-faire d'expert. C'était une habituée des cambriolage éclair. On rentre rapidement sans se faire repérer, on neutralise les gardiens, on casse les serrures, on prend le pactole et on file. Voilà son mode opératoire favori. Parfois ça tournait mal, il fallait alors passer au plan B, l'incendie. Débuter un incendie permettait de gagner un peu de temps pour la fuite. Le problème c'es qu'ici comme ailleurs ce n'était pas une solution très...propre. Le feu pouvait causer des répercussions difficiles à gérer pour ses éventuels supérieurs. Ils préféraient souvent quelqu'un qui vole en ne laissant aucune trace et qui laisse tout en état au maximum. Les phares de sa voiture était coupés, Ses vitres avant ouvertes. Elle sentait la brise marine de là où elle était, assise sur le siège conducteur. Panya attendait depuis déjà plusieurs minutes mais elle était arrivée en avance, comme à son habitude.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 10 Avr 2020 - 17:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Les cadeaux des dieux se révélaient utiles. Sa tunique, par exemple, tissée par les grandes Néréides. Elle ne la quittait plus que rarement, tant elle était utile à suivre ses changements de son corps à une flaque d’eau. Ce soir encore, elle l’avait passée sous ses vêtements.

La sirène était encore une parfaite débutante, elle le savait, mais elle avait aussi vite appris. Ce monde était gouverné par une drôle de choses qu’on appelait l’argent, et elle devait en avoir pour retrouver ses soeurs. Que ce soit pour payer des informateurs, ou pour avoir un endroit, une sorte de phare dans la nuit, qu’elles pourraient peut-être apercevoir.

Le Seigneur Hermès était d’une grande aide, souvent, gardait l’oreille aux aguets pour elle et lui donnait de nombreuses informations, mais ce n’était pas lui qui l’avait renseigné pour ce cambriolage-là. Son second, pour tout dire, mais enfin, aucune raison qu’il ne se passa mal? Elle avait demandé son avis au dieu en revanche, et il s’était renseigné. Un trafiquant local, non-affilié au Cartel, probablement pas celui qu’elle cherchait, mais il pouvait avoir vu passer ses soeurs. Ce qui le rendait doublement intéressant. S’il avait de l’argent et des informations, elle n’aurait pas perdu sa soirée. S’il n’avait que de l’argent… elle supposait qu’elle s’en contenterait? La sirène était encore un peu perdue sur ses questions.

Pas au point d’ignorer avoir besoin d’un partenaire, juste au cas où. Là aussi, encore peu au fait des choses, elle s’était renseignée, un peu, et avait trouvé quelqu’un. Une femme, ce qu’elle préférait, les hommes la mettant généralement mal à l’aise, avec qui elle avait passé un accord. Moitié-moitié sur le butin.

Le rendez-vous s’était fixé rapidement, notamment car Callie avait fait ses devoirs. L’homme allait vendre un poisson très rare cette nuit, et allait donc se retrouver avec un sacré pactole. Un demi-million. Le chiffre ne lui parlait pas, mais enfin, elle supposait que c’était… bien? Le peu de connaissances mathématiques qu’elle avait lui disait que mille était plus grand que cent, mais plus petit que des millions, même si elle ne se représentait pas exactement les ordres de grandeur.

La sirène se dirigeait donc vers le lieu du rendez-vous, le coeur battant, le corps rempli d’adrénaline, mais prête. Elle avait passé un pantalon noir et un sweat de la même couleur, avait aussi une cagoule que le seigneur Hermès lui avait conseillé de prendre. Elle la perdrait si elle se transformait en eau, mais au moins, grâce à sa tunique, elle ne serait pas nue.

Elle avait repéré les lieux plusieurs fois, sous sa forme aquatique ou en personne, mais ne se dirigea pas vers le petit entrepôt miteux tout de suite. Elle devait retrouver son contact quelque part… par ici, lui semblait-elle? Les lieux étaient très différents, le soir.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Dim 12 Avr 2020 - 16:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La trotteuse de sa montre avançait bien trop rapidement selon Panya. Elle tapotait de ses doigts le volant de sa voiture avec nervosité.Sa partenaire avait cinq minutes de retard. Peut-être non inquiétant pour certains, trop pour elle. Il ne s'agit pas de sortie ciné bon sang, mais un cambriolage, avec tout les dangers que ça pouvait inclure. Le sérieux ne serait-il pas de mise dans cet entreprise ? Sa partenaire lui avait pourtant dit qu'elle avait bien repéré les lieux. Cette situation inquiétait Panya, que devait-elle faire ? Attendre un peu ? Oui. Quelques minutes de patience, sa partenaire allait arriver. Elle ne connait pas grand chose d'elle au final, son nom, ainsi qu'elle semblait bien renseignée. Le temps avançait toujours et aucun passant n'empruntait sa rue. C'était une ruelle d'arrière cour, glauque avec des bennes à tous les coins. Le moindre mouvement était observé et calculé. Toujours aucun signe de Callie.

Grognant intérieurement contre sa collègue de larcin, elle décida de sortir faire le tour pour la trouver. Elle prit son sac à dos, s'équipa de son équipement et referma les portières. Il est vrais qu'avec un portable, le problème aurait été réglée, mais Panya est un peu à l'ancienne. Elle se méfie des téléphones, trop susceptible d'être traqué selon elle. Alors voilà qu'elle se mit à arpenter les rues à la recherche de son complice. L'endroit était bien calme, seul le bruit des voitures au loin animait le quartier. A un détour, elle aperçut une silhouette qui semblait hésitante. Elle reconnut Callie au loin. Un peu perdue, elle sembla emprunter une rue au hasard. Elle était réellement perdue ? La mission commençait bien. Avec vigueur, la cambrioleuse s'en alla là rejoindre. Bon sang, dans quoi s'était elle donc fourré ? Elle hésita presque à annuler la mission, on ne pouvait pas prendre le risque de commettre un larcin organisé par une personne qui ne sait pas rejoindre un point de rendez-vous. Marchant dans le dos de Callie, Panya attendit d'être à porter de voix basse pour l’appeler.

"On avait dis rendez-vous au Casino Back Alley. Vous êtes en retard."

Elle se permit de la prendre par le bras et de se placer dans un coin de la rue. Bien que le coin était vide d'âme, elle préférait éviter d'attirer l'attention aux fenêtres. Elle ne se cacha pas de montrer son exaspération en la dévisageant, les sourcils froncés et les dents serrées. Callie, elle semblait...perdue ? Voilà qui confortait l'idée d'annuler la mission. La mercenaire se frotta les tempes en soupirant. Pour le moment, autant garder son calme. Toujours tourné vers sa partenaire, elle lui demanda :

"Vous êtes perdue ? Je pensais que vous aviez repéré les lieux !"
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Avr 2020 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
La sirène consulta son téléphone. Elle n’était pas en retard, pas encore, mais n’allait pas tarder à l’être et, elle l’avouait, était un peu perdue. Alors elle utilisa le plan sur son téléphone pour trouver le point de rendez-vous, une petite rue pas très loin de la cible, choisie pour son lampadaire en panne, l’absence de résidences et sa proximité.

Elle arriva finalement, regarda à gauche, à droite… personne, à part l’une de ses drôles de machines qu’ils utilisaient pour se déplacer sur la terre mais… elle plissa les yeux, non, elle était vide. Etrange. Elle revérifia l’heure, l’endroit… Non, tout était correct.

La sirène resta là, un instant, regardant toujours autour d’elle, de plus en plus nerveuse. Ce pouvait être un piège. Elle n’avait jamais été méfiante, auparavant, mais quelques mois dans le monde des hommes vous faisaient apprendre rapidement. Ici, tout le monde n’avait pas de bonnes intentions. Pour preuve, elle avait fini dans cette cité parce que des hommes avaient voulu faire profit de son enlèvement et de celui de ses soeurs.

N’y tenant plus, la sirène remonta la rue dans un sens, inspecta les deux côtés en remontant de quelques pas pour atteindre d’autres croisement, revint sur ses pas, reprit la rue de départ,, remonta dans l’autre sens pour aller inspecter l’autre extrémité, alla à droite jusqu’à l’intersection… toujours sans voir personne. Devait-elle… attendre encore? Y aller seule? Elle aurait pu s’en débrouiller, mais avait préféré un partenaire pour plus de sécurité.

Elle en était là de ses réflexions, se tenant au bout de la rue, bien en vue - peut-être que l’une et l’autre se cherchaient et avaient réussi à ne pas se croiser, comment savoir? - quand une voix surgit dans son dos la fit se tendre, que les muscles de son bras se raidirent quand une main l’attrapa pour la tirer à l’écart. Elle se libéra en tirant sèchement sur son poignet.

Je l’ai fait”. Quoiqu’elle ne précisa pas qu’elle n’avait pas songé à le faire de nuit plus d’une fois, elle nota, pour les prochaines fois, de songer à ce détail. “Et j’y étais, il y a tout juste quelques minutes, je ne vous y ai pas vue”.

Pas étonnant, puisqu’il semblait qu’elles s’étaient toutes les deux éloignées pour chercher l’autre. Bref, ce n’était qu’un contretemps, autant ne pas gaspiller de précieuses minutes à s’expliquer ou se faire des reproches.

C’est par ici”.

Sans trop d’hésitation, cette fois. Elle reconnaissait ce portail, même de nuit, à la lumière jaunâtre des lampadaires. Elle mena la marche dans une allée, presque invisible, cachée derrière une poubelle, entre deux haies de part et d’autres. Un raccourci donnant sur une rue un peu plus loin, dont l’angle donnait sur l’entrepôt en question.
Citation :

Jet de dés:
Double Réussite: Il y a de la lumière dans le bâtiment et les hommes sont déjà passés.
Réussite: Les hommes que devaient rencontrer leurs cibles sont encore là.
Double Echec: Personne mais ils ne sont pas encore passés
.

L’entrepôt était en vue, si on pouvait appeler entrepôt quelque chose d'aussi peu étendue. Plusieurs fenêtres étaient éclairées, mais la présence de voitures stationnées à proximité semblait indiquer que les contacts du jour de ce trafiquant étaient encore sur place. Callie se prépara à prendre son mal en patience, au moins quelques minutes.

Ce sont sans doute eux, ceux qui viennent faire affaire, ils doivent apporter beaucoup d'argent”.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Avr 2020 - 16:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Callie Aegia' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Reussite Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 13 Avr 2020 - 19:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sa partenaire semblait bien étrange. Elle se défendit en rétorquant qu'elle avait été au point de rendez-vous alors que Panya était partie à sa recherche. Soit, un contretemps à noter pour plus tard, mais il était temps de se concentrer sur la mission. Suite à cette mésaventure, Callie la guida vers un entrepôt. Caché entre deux poubelles, l'ancienne mercenaire observa ce qu'elle put d'ici. Il n'avait pas l'air très grand. Ce qui l’embêtait surtout, c'étais la rangée de voiture garé devant. Il fallait naïf de penser que ce n'était pas lié à leur larcin. L'affaire devait certainement se faire actuellement. Sa partenaire lui confirma cette information. Voilà qui allait compliquer la tâche. Aller à une rencontre directe serait suicidaire, elles ne sont pas préparés contre une bande de cet envergure. Le vol dans la discrétion serait la solution la plus abordable, au vue des informations dont elle dispose. Elle s'accroupi pour être plus discrète et incita sa partenaire à faire de même. A voix basse, elle chuchota.

"On ne peut pas les battre si on fait face. Il faut trouver une solution pour s'introduire discrètement. Connais-tu les différentes entrées du bâtiment ?"

C'était la première étape. Trouver un moyen sur pour entrer dans l'entrepôt. Elle continua à réflechir sur les moyens d'accéder au butin.

"Il nous faudrait trouver un bon endroit pour observer la situation. En hauteur se serait mieux. Conduit d'aération, accès en toiture, serait l'idéal. Si il n'y a pas beaucoup de garde, je ne devrait pas avoir de problème pour y accéder."

Elle se tourna vers Callie. Elle avait de l'assurance lorsqu'elle parlait de ce projet, et du fait qu'elle connaissait les lieux, Panya s'était dis que c'était une cambrioleuse méthodique et calculatrice. Pourtant, elle avait un air un peu hagard, semblait hésitante. On aurait aussi dis qu'elle avait une volonté de commettre le larcin autrement que pour l'argent. Une bien curieuse personne. De plus, une chose la dérangeait. Callie n'était ni armé, ni équipé. Serait-ce aussi une de ces mutantes, comme elle a pu en rencontrer dans les arènes du Cartel Rouge ? Après tout ce n'était pas la première fois qu'elle en rencontrait. Le moment présent était le dernier qui s'offrait à elles pour peaufiner leur tactique avant de se jeter dans la gueule du loup.

"Que sais-tu faire ? Tu n'es pas armée. Tu sais cambrioler ? Ou es-tu ce genre de personne, les étranges, ceux qui détiennent des pouvoirs incroyables ? Tout ce qui pourrait nous être utile pour voler le butin."


Par moment, elle jetait un coup d’œil vers l'entrepôt et vers la rue qui y menait. C'était encore bien silencieux. En attendant la réponse de sa partenaire, elle revérifia son équipement. Pression de son pistolet lance-flamme, attache à sa ceinture, couteau, et son sac. Elle n'était pas venue ici pour repartir les mains vides. Les renseignements de sa partenaires seront essentiels pourla suite de leur mission.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Avr 2020 - 16:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Non, effectivement, elles ne pourraient pas. Callie n’était pas une combattante, elle n’était d’ailleurs pas venue armée de son trident, n’avait pas non plus pris son filet. Les deux cadeaux divins auraient été beaucoup trop encombrant. Dans son idée, d’ailleurs, il n’avait jamais été question de se trouver nez à nez avec ce second groupe. Elle vérifia l’heure, sourcils froncés.

Ils devraient déjà être parti. Ils devaient être là à vingt heures”.

Or il était déjà vingt heures trente passées. Elle avait prévu le coup comme ça. Laisser se faire l’échange, attendre que le premier groupe passe - elle avait prévu dix minutes pour être large - puis s’occuper de l’homme une fois qu’il serait seul. Quelque chose se passait-il mal, à l’intérieur?

Il y en a sept”.

Les abords de l’entrepôt n’étaient pas goudronnés, plutôt un mélange de terres et de boue durcie. Callie ramassa un bout de bois et traça un rectangle dans le sol. Elle avait fait assez de fois le tour pour pouvoir placer rapidement les issues sous forme de croix.

Ici l’entrée, là et là deux quais de chargements pour des camions”. Un peu surélevés, mais qu’elles pourraient sans doute escalader si l’une faisait la courte-échelle à l’autre. “Deux fenêtres ici et une bouche d’aération ici. Ah, et une évacuation d’eau là”.

Qui n’était une issue pour personne, à part pour elle. Cela dit, elle n’avait pas eu l’occasion de voir où elle débouchait, il y avait toujours eu du monde, dans l'entrepôt. Il était d’ailleurs possible qu’elle ait loupé des issues, pas assez visibles depuis la rue.

Il y a une porte sur le toit mais je n’ai pas pu aller voir de près. Il y avait toujours quelqu’un, soit l’homme qui gère le trafic soit des employés”. Elle secoua la tête. “Je ne suis pas sûre qu’il ait des gardes, je n’en ai jamais aperçu, seulement des employés en uniforme, mais eux doivent en avoir”.

Eux, les hommes venus en voiture, qu’elle désigna d’un geste de menton depuis sa cachette. Le plus simple était presque d’attendre qu’ils s’en aillent, non? Sauf que cela pouvait prendre un moment.

Hésitations sur les dernières questions. Que répondre? Oui, elle n’était pas armée et… elle n’était pas sûre de pouvoir cambrioler? Hermès l’avait rassurée, ses talents pourraient faire des merveilles dans ce genre de cas, mais ce n’était que sa deuxième sortie du genre…

Je peux manipuler l’eau, me transformer moi-même en eau aussi”. Pause, maintenant qu’elle avait révélé, au moins une partie de ses pouvoirs, son esprit revenait sur la situation présente. “C’est bizarre qu’ils ne soient pas encore partis. Peut-être qu’ils ont décidé de le doubler, ou qu’ils ne sont plus d’accord sur le prix”.

Dans tous les cas, elles allaient devoir se rapprocher pour en avoir le coeur net.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 15:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Attendre aurait peut-être été une solution envisageable. Il y avait des chances pour que l'échange pisse se passer correctement et que les hommes armes répartirent avec l'argent. Mais Callie venait de lui dire qu'ils devaient être partis depuis quelques heures, ce qui pourrait laisser supposer que l'acheteur voulait garder son argent en plus de la créature marine. Ce serait le pire des scénarios si c'était le cas et qu'ils comptaient partir le plus tôt possible. D'un autre coté, il semblerait que les discussions soient toujours en cours, sinon ils auraient déjà pris le large. Sa partenaire savait tout de même le nombre d'agents présent, ce qui était une excellente chose. Panya hocha la tête d'un air pensif. Donc, on pouvait accéder aux abords de l'entrepôt par l'entrée principal ou un accès à l'arrière par les quais de chargement des camions. Très bien, les entrées principales n'étant jamais le choix privilégié par l'ancienne mercenaire. Des fenêtres et des bouches d'aérations, pratique si elle pouvait les ouvrir avec les outils dont elle disposa. Ce n'était pas une cambrioleuse experte en infiltration discrète. Voilà qui lui faisait bien défaut.

Elle haussa un sourcil lorsque sa partenaire lui parla des...évacuations d'eaux. Est-ce que les cambrioleur de Star City utilisent ces accès ? Elle eu beau réfléchir elle ne comprenait pas par quel manière cette information pourrait-être utile. Sa partenaire détiendrait-elle des talents particuliers en infiltration ? L'information suivante lui était plus utile, un accès par la toiture, donc. En espérant qu'il y ait une crinoline d'accès coté quai, elles pourraient éventuellement pénétrer dans l'entrepôt par ce biais. Panya se releva afin de pouvoir regarder par où l'accès au quai serait le plus intéressant. Callie précisa son pouvoir de contrôler l'eau. Cette ville ne cessait de l'étonner, voilà qu'elle se retrouve en cambrioler avec quelqu'un qui peut maîtriser et se transformer en flotte. C'était assez ironique, quand on y pense, de faire équipe avec elle alors que Panya est une incendiaire. Elle resta bouche bée, ayant de multiple question sur comment l'on pourrait disposer d'un pouvoir pareil, ou qui était vraiment sa partenaire.

Mais la mission était toujours en cours. Ce n'était pas vraiment le moment de faire connaissance. Avec du recul, elle se dit qu'elle devrait plus s'intéresser à ses futurs compagnons, connaitre leur forces et faiblesses, et de mieux se préparer, avec de partir en mission. Elle a souvent peur de tomber en rade de sérum, et cette crainte fait que parfois, elle oublie des choses basiques comme la préparation des missions. Revenant à la réalité, elle se tourna vers sa partenaire qui partagea avec elle ses craintes concernant le déroulement de l'échange dans l'entrepôt.

"C'est possible que ça ait mal tourné pour l'acheteur. J'aimerais accéder aux quais, on devrait avoir plus de chance."

Sans attendre, elle marcha avec furtivité en longeant les murs vers la route qui devait amener les camions à l'entrepôt, par l'arrière, en invita par un geste sa partenaire de la suivre. La prochaine étape sera donc d'accéder à l'extérieur du hangar. En chemin, elle murmura à Callie. Elle prononça ça première phrase comme si celle-ci était incohérente.

"Tu peux te...transformer en eau, donc. Tu es sensible au feu, dans cet état ?"

C'était une information qui pourrait assez capital. Disons que Panya, sans avoir d'affection particulière pour sa complice, n'aimerait pas s'en faire une ennemie, ou en tout cas son pouvoir l'intrigue, et elle aimerait bien en savoir un peu plus sur elle. Après quelques pas de marche, elles se retrouvèrent dans une ruelle proche d'une barrière qui délimitait l'accès à l'entrepôt par les camions. L'ancienne mercenaire jeta un coup d’œil au hangar.

Citation :
[Réussite critique (1-5) : Les quais sont surveillés par un unique garde plutôt laxiste. Il y a des camions dans la cour pour s'approcher avec furtivité et la zone est peu éclairée.]
[Réussite (6-40) : Il y a deux gardes plutôt attentif. Ils n'ont pas de moyen de télécommunication avec eux et il y a des camions dans la cour pour s'approcher avec furtivité. De plus, la zone est peu éclairée.]
[Réussite Partielle (41-60) : Il y a deux gardes qui sont plutôt attentif. Ils ont des moyens de télécommunication avec eux et il y a des camions dans la cour pour s'approcher avec furtivité. De plus, la zone est assez éclairée.]

[Echec (61-95) : Il y a deux gardes qui sont plutôt attentif. Ils ont des moyens de télécommunication avec eux et il n'y a de camions dans la cour pour s'approcher avec furtivité. De plus, la zone est assez éclairée.]
[Echec critique (96-100) : Il y a trois gardes, attentifs, biens armés et équipés. Il n'y a pas de camion pour s'approcher avec furtivité et la zone est bien éclairée.]

Donc, deux gardes en vue. Ils étaient armés de mitrailleuses, et de talkie-walkie. De plus, ils n'avaient pas l'air d'être des amateurs, ils étaient conscients de leur rôle et faisait quelques petites rondes, un sur chacun des quais, en veillant sur la cours. Celle ci était grande et vide, et des lampadaires éclairaient plutôt bien la zone. Les cambrioleuses étaient encore au bord de l'entrée, cachées dans une ruelle. Panya grogna intérieurement, ce n'était pas une super situation. Elle remarqua un des gardes parler dans son talkie. Sans doute devait-il faire signe par radio par intervalle régulier. Elle soupira, dos plaqué au mur d'une ruelle, et leva les yeux au ciel, pensive.

"Il y a deux gardes, ils sont armés et ils communiquent avec l'intérieur par talkie-walkie. Je pense qu'ils doivent faire signe régulièrement, toutes les dix ou vingt minutes, peut-être. Il y a une dizaine de mètre pour arriver sur eux. Ils nous verront si on y va de la sorte. Je pourrais peut-être les atteindre, mais ça reste dangereux, et ils risque de donner l'alerte. Aurais-tu un moyen de faire diversion ? Sinon je crains qu'il va falloir trouver une autre entrée. "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 15:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Panya Mukanga' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 85
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 17:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Que les choses aient mal tournées pour le vendeur ou pour l’acheteur, que l’un ait essayé de doubler l’autre… peu important dans quel sens cela marchait, le résultat était le même. Il y avait beaucoup plus de monde que prévu dans cet entrepôt et cela n’arrangeait pas leurs affaires. C’était une chose de maîtriser un seul homme et une autre de maîtriser les potentiels gardes du groupe d’acheteur.

Callie hocha la tête. Oui, les quais de chargement étaient sans doute le moyen le plus facile d’entrer - en tout cas pour quelqu’un d’autre qu’elle qui aurait sans doute préféré l’accès par les eaux. Elle se redressa et lui emboîta le pas, non sans regarder de temps à autre en direction du hangar. Toujours des lumières mais impossible d’apercevoir quoi que ce fût.

Je n’en sais rien, je n’ai jamais été confrontée au feu sous cette forme”.

Ou même sous sa forme actuelle, en réalité. Pas au-delà du feu de camp pendant une fête dans l’un des nombreux villages de pêcheurs qu’elle et ses soeurs pouvaient fréquenter. Cela dit, c’était une question intéressante. Que se passerait-il pour elle, à proximité d’un feu?

Elle s’arrêta, à l’abri des flaques de lumière des lampadaires. Des gardes? C’était nouveau ça, elle n’en avait jamais vu pendant ses repérages. Mais elle avait repéré de jour, pendant les activités légales, et une seule fois de nuit, quand il ne s’agissait pas d’un aussi gros coup. Pour en avoir déjà aperçu, Callie reconnut les armes à feu qu’ils portaient pour ce qu’elles étaient. En revanche, ce fut sa collègue qui l’informa sur le drôle d’appareil que l’un deux porta à sa bouche. Ah, un appareil pour communiquer.

Ils ne me verrait pas si j’approchais sous ma forme aquatique”.

Enfin… ils verraient sans doute briller l’eau sur le sol, encore que… Ce n’était sans doute pas ce qu’ils s’attendaient à voir débarquer, de l’eau qui bougeait toute seule. Il y avait une autre option cela dit. Elle désigna une échelle, sur le côté du bâtiment, visible depuis leur cachette. Un accès au toit, quoique l’échelle ne touchait pas le sol. Il y avait peut-être… deux mètres? C’était jouable.

Je vais voir si l’accès au toit est libre”.

La sirène se redressa, son corps se transformant déjà en eau sans qu’elle n’eut besoin d’un effort particulier, sans se soucier, non plus, de potentiellement prendre de cours son alliée du moment. Ses vêtements tombèrent au sol, mais ce n’était pas grave. Elle portait sa tunique, ne se trouverait pas nue en reprenant forme humaine. Elle se laissa couler vers l’échelle, aussi vite qu’elle le pouvait sur la terre ferme.
Citation :

Jet de dés:
Double Réussite: Callie parvient à s’approcher, à faire descendre l’échelle et à monter, la voie est libre!
Réussite: La voie est libre… mais la porte est plus que verrouillée.
Double Echec: Il y a quelqu’un, là-haut.

L'eau qui constituait désormais le corps de la sirène avançait sur le goudron. Pour elle, parfaitement consciente de la forme de son corps, c'était étrange d'avancer sous cette forme sur la terre ferme. Elle sentait les moindres aspérités du sol, avançait lentement, aussi, véritable flaque mouvante. Elle reprit forme humaine en arrivant au pied de l'échelle. Un saut lui permit d'attraper le dernier barreau, son poids suffit à la faire descendre jusqu'au sol. Heureusement qu'elle eut le réflexe de la rattraper. Sans plus hésiter, sa tunique s'adaptant pour ne pas descendre plus bas que ses genoux et l'entraver dans son ascension, elle grimpa, passa une tête prudente sur le toit. Personne.

Elle s'approcha de la porte qu'elle trouva barrée par une barre de fer, maintenue par des chaines, un cadenas. Elle chercha les jointures, les trouva scellés sous ses doigts. Zut. Elle fit demi-tour, reprenant sa forme aquatique jusqu'à retrouver son allié.

"Personne là haut, mais la porte est condamnée je pense. Elle est fermée avec des chaines, et comme scellée, je ne crois pas qu'ils y aillent souvent".
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 17:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Callie Aegia' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Reussite Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 20:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Donc, elle travaillait avec une femme qui peut se transformer en flaque d'eau. Panya du l’avouer, elle se demandait un tout petit peu si sa complice n'était pas un peu folle. Elle confluera que non dans les moments à venir. Dans tous les cas, Callie lui confirma qu'elle n'était pas sur de ce qu'il se passerait si elle rentrait en contact avec du feu. Message reçu, faire attention à sa partenaire en cas de mauvais déroulement de la mission. Mieux valait qu'elle se trouve loin si un incendie se propage. Panya continuait à réfléchir sur les diversions possible et les manières d'y pénétrer en neutralisant les gardes. Dix bons mètres la séparaient d'eux, peut-être qu'en longeant sur le coté, elle pourrait se rapprocher et les prendre par surprise. Le problème, c'est qu'ils étaient deux, et bien armés. L'aventure se résumerait assez périlleuse.

En plein dans ses réflexions, sa partenaire évoqua la possibilité de passer grâce à un accès en toiture. En longeant les murs et passages ombrés, elles pourraient y accéder oui. Elle allait se prononcer pour aller voir, juste avant que sa partenaire se transforme - littéralement - en flaque d'eau, laissant ses habits au sol. L’africaine resta bouche bée devant ce spectacle. Elle dut rester quelques secondes figée sur place, lorgnant l'emplacement des habits, tout en observant une petite marre de flotte qui longeait les murs pour s'approcher du hangar. Elle repris ses esprits en se rappelant que le danger était là bien présent, et qu'un garde pourrait remarquer une activité étrange. Elle se ressaisit alors et guetta les gardes, prête à intervenir. Heureusement, il n'en était rien de tout ça. Callie réussit à atteindre l'échelle et même à y déployer l'accès. Elle eu du mal à la distinguer du fait de la pénombre, cependant Panya remarqua un léger drapé chez sa partenaire. Donc elle ne reprend pas forme humaine...complètement nue ? Toujours plus étrange.

Après que sa complice prit le temps nécessaire pour guetter le toit et revenir, Panya put contempler sa transformation en être humain. Elle réapparut effectivement avec une légère tenue. Une nouvelle fois, Panya fut face à l'indescriptible. Elle eut une mimique grognant, du fait de son agacement de toujours rencontrer plus étrange dans cet ville, et soupira devant sa partenaire.

"Après cela, il faudra que tu m'explique ton secret. C'est toujours de plus en plus fou, dans cette ville."

Callie lui expliqua pour la porte et l'accès condamnée. Voilà un problème qui devrait pouvoir se résoudre. Panya observa un peu l'environnement et la hauteur de l'entrepôt. il avait au moins cette particularité très haut. Il y avait aussi du vent cette nuit, ce qui pourrait servir à étouffer le bruit. Son plan pourrait être jouable.

"Cela, je peux m'en charger. Si on arrive à accéder à la porte, je peux faire sauter le verrou."

Sans plus attendre, elle mis sa capuche et sa cagoule pour mieux se fondre dans l'obscurité. Elle fit signe avec ses doigts de la suivre jusque l'échelle, puis longeant le muret discrètement, faisant attention à passer une zone éclairé lorsque les gardes surveillent ailleurs. Heureusement cet accès et moins difficile. Elle monta sur le toit par l'échelle à crinoline, mise en place par sa partenaire, et en attendant qu'elle atteigne son niveau, elle examina la porte. Deux chaines cadenassées, une barre la bloquant et les jointures soudées. Débloquer la porte était jouable, mais il allait falloir être discrète. Une fois sa partenaire arrivée en haut, elle lui expliqua la situation.

"Je peux faire sauter les verrous et les soudures, mais ça peut faire du bruit. Je vais baisser la puissance, au vue de la hauteur à lequel on est, les gardes ne devraient pas entendre. Surveille les, au cas où ils entendent des bruits suspects."

Puis, elle sortit son pistolet lance-flamme. Elle régla la buse et le débit des gaz afin d'avoir une flamme d'une âme chargée en oxygène mais pas trop forte pour ne pas générer un son trop important. Puis, elle passa sa flamme sur les jointures pour enlever les soudures par oxycoupage, avant de passer à la barre de fer. L'affaire dura quelques minutes. Son lance-flamme avait cette particularité d'avoir une buse et des vannes de réglage extrêmement versatile, lui permettant de la transformer en petite lance thermique. Après la condamnation enlevée, Elle termina par le cadenas, en simplement chauffant la hanse du cadenas. Une fois le métal chauffé au rouge, elle l'explosa en faisant levier sur la hanse avec deux de ses couteaux. Les chaines lâchèrent. Panya revérifia d'éventuelle condamnation, il pourrait rester encore la serrure de fermée. Elle tourna la poignée, força un peu dues à des résidus de soudures, mais parvint à l'ouvrir après un léger coincement. Puis elle l'ouvrit tout doucement, juste assez pour y jeter un coup d’œil. Personne. Uniquement une plateforme entouré de garde-corps, d'une armoire électrique qui devait servir de coffrets de distribution des éclairages plafonniers et d'un escalier descendant menant à une porte. Pour y voir plus clair, il fallait rentrer. Elle fit signe à sa partenaire.

"C'est ouvert, on peut entrer."

Elle fit les premiers pas à l'intérieur d'un pas discret, et tendit l'oreille, attentive au moindre bruit.

Citation :
[(1 - 20) Un coup de feu se fait entendre dans l'entrepôt alors que Panya pose le pied à l'intérieur.]
[(21-40) Des bruits de lutte se font entendre, suivit d'un cris de douleur.]
[(41-60) L'endroit est étrangement silencieux.]
[(61-80) On peut y entendre des rires et des discussions enjouées. L'ambiance à l'air détendue.]

[(81-100) On peut y entendre des bruits de manutention, comme des caisses qui se chargent. Les acheteur sont sur leur départ ?]

Bruits de moteur, ponts roulants en action, instruction de manutention...Ils semblèrent bel et bien dans une phase de transfert des marchandises. Peut-être qu'ils aient pris du retard, pour une raison ou pour une autre. Elle se tourna vers Callie.

"Je pense qu'ils finissent de charger des marchandises. Je ne sais pas ce que contient les caisses, mais ça m'a l'air volumineux. Approchons nous pour voir un peu plus, mais il faudra faire attention à ne pas se faire voir. Les pontiers ont pour habitude de regarder en hauteur leur palan."

Ce n'était pas le premier entrepôt louche qu'elle avait visité. Elle avait déjà vu en Afrique des braconniers stocker des créatures tous plus exotiques et étrange dans des cargos. Panya s'équipa d'un couteau de lancer, juste au cas où.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 20:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Panya Mukanga' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 99
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 17:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 468
ϟ Nombre de Messages RP : 289
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Son secret? Quel secret? Elle était juste… elle? Rendue plutôt perplexe par cette demande, la sirène préféra plutôt se rhabiller. Sa tunique était certes pratique, mais les températures étaient encore fraiches et elle grelottait. Elle remit rapidement son pantalon et ses chaussures, enfilait son pull quand sa partenaire décréta qu’elle pouvait ouvrir la porte.

Callie enfila sa cagoule et refit une nouvelle fois le trajet vers l’entrepôt, quoique sur ses deux jambes, cette fois. Si c’était plus rapide, c’était aussi plus dangereux mais heureusement, aucun des hommes ne sembla les apercevoir. Elle remonta l’échelle et alla se poster sur le bord du toit pendant que sa partenaire… ouvrait la porte? Elle supposait que c’était l’usage de l’objet qu’elle transportait avec elle en tout cas. Si de là où elle était, Callie entendait le léger sifflement, le vent sembla faire son office pour ne pas alerter les hommes en-dessous d’eux.

Au-delà de l’avancée de leur mission, une autre considération purement pratique s’ajouta à l’ouverture de la porte: elle avait froid, sur ce toit exposé au vent. Elle frissonnait même en entrant dans l’espace réduit qui accueillait des installations techniques.

Callie pencha prudemment la tête par-dessus la rambarde pour regarder en contrebas, sans apercevoir plus que des ombres de choses bougeant sur le tapis ou entendre des vagues sons de voix. Pour avoir plus d’informations, il fallait ouvrir la porte donnant sur l’escalier.

... ce n’est pas normal. L’échange de ce soir devait se faire pour un seul animal et les lignes sont supposées être fermées la nuit”.

Or là, non seulement elles étaient en route, mais en prime, il y avait du monde pour les faire tourner. Entre ça et les voitures là alors qu’elles auraient dû être partie.. Visiblement, autre chose était à l’oeuvre et elles devaient en avoir le coeur net.

Citation :
Jet des dés:
Jet 100

Résultat de 1 à 5 : Callie parvient à s’approcher des tapis roulants sans se faire voir, les caisses sont fermées, mais elle peut en ouvrir une. En prime, elle trouve un badge pour ouvrir des portes.
Résultat de 6 à 40 : Callie s’approche des lignes sans se faire voir et à ouvrir une caisse.
Résultat de 41 à 60 : Callie parvient à s’approcher mais pas assez pour voir le contenu des caisses.
Résultat de 61 à 95 : Callie essaie de s’approcher mais doit se cacher rapidement derrière des caisses.
Résultat de 96 à 100 : Callie se fait repérer.

Jet 2: Si résultat entre 1 et 40
Réussite: Les caisses contiennent une grosse quantité de perles d'huîtres.
Echec : Ca a l’air d’être… de la nourriture pour animaux? En grosses quantités, c’est bizarre? Qu’est-ce qu’il vend au juste?

Jet 3 : Si résultat entre 96 et 100
Double Réussite: Callie parvient à neutraliser son agresseur en utilisant l’eau qui trempe le sol.
Réussite: Le combat semble inégal.
Double Echec: La sirène est en mauvaise posture.


La porte donnait sur un escalier descendant jusqu’aux tapis. Un peu exposé à la vue, mais ce n’était pas un problème pour Callie. Comme à l’extérieur, elle laissa son corps se réduire en eau, et se laissa descendre. Le sol du hangar était humide - sans doute à cause de la manutention des caisses de poissons et autres, aussi passa-t-elle inaperçue. Elle reprit forme humaine, seulement couverte de sa tunique, dans un coin un peu à l’écart. La ligne avançait suffisamment lentement pour qu’elle puisse se permettre de soulever un coin de la caisse pour y jeter un oeil.

Elle resta bouche bée, plongea la main à l’intérieur, continuant d’avancer pour profiter de la cachette qu’offrait la caisse. Des… perles? Elle entendit du bruit, en préleva une qu’elle emmena avec elle en la faisant rouler sur son corps redevenu eau. Elle reprit forme humaine aux pieds des escaliers et ferma la porte le temps de faire son rapport.

“Ils ont des perles. Beaucoup, la caisse que j’ai ouvert en était pleine, ça doit valoir une fortune”.

Elle montra la perle en question à sa partenaire, lui mettant une bille de nacre parfaitement ronde dans la paume. C’était le paiement? Ou un autre coup dont elle n’avait pas entendu parler?
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 17:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5968
ϟ Nombre de Messages RP : 5567
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Callie Aegia' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'D100' : 29

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Reussite Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia]
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_6Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_8


Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_1Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_2bisCambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_6Cambriolage au bord de mer [PV Callie Aegia] Categorie2_8

Sauter vers: