An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_1An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_2_bisAn apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

An apple a day keeps the doctor away - Liam

 
Message posté : Mar 14 Avr 2020 - 6:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Oui c'était incroyable. Certains voyaient ça comme un don des cieux. La guérison et plus particulièrement les guérisseurs, étaient vus selon les époques comme des émissaires des Dieux. Certains étaient prêtres ou fer de lance de certaines croyances comme dans le berceau de la vie, en Afrique. On allait voir le sage du village pour qu'il bénisse l'enfant, pour qu'il retire une malédiction, ce genre de us et coutumes là. Liam, on allait le voir pour se faire réparer. Pour qu'on enlève une partie du corps à quelqu'un afin de le revendre à d'autres qui en avaient besoin, de riches personnes n'ayant certainement encore moins d'éthique morale que lui à ce sujet d'ailleurs. Mais bon. Dans un monde comme celui-ci, il ne voyait pas ça d'un mauvais œil de manière personnelle. Au contraire même, c'était bon à prendre.

▬ De source sûre, d'après mes études et mes travaux, pour le moment ça guérit plutôt bien les blessures physiques, généralement les plus légères. Je n'ai aucune idée si ça s'applique aux empoisonnements, j'avais jamais essayé auparavant.

Elle était donc la première à être testée de la sorte. Et bon, il ne s'attendait pas à ce que ça fonctionne du premier coup, lucide sur le sujet. Bon nombre de fois il avait tenté de repousser l'impossible en essayant de récupérer un corps fraîchement décédé pour lui redonner la vie. Et à chaque fois le constat était le même : Rien. Que dalle. Nada. Cela lui était tout simplement impossible à réaliser, du moins, en ce jour. Mais il baissait pas les bras, bien sûr que non. Liam était de ceux qui voyaient plus loin que le petit bout de leur nez. Le regard fixe, pointé vers l'horizon tel un chalutier se demandant ce qui se trouverait derrière la grande étendue bleu marine. C'était en regardant loin que les Hommes avaient découvert l'Amérique. C'était en regardant au loin qu'il allait se découvrir de nouvelles capacités, il en était drôlement certain.

▬ Vous voulez parler des radios ? On a bien des machines, qui voient à travers le corps. Généralement c'est pour voir si tout est en place, s'il n'y a pas un os brisé, fissuré, fracturé. Je sais pas si ça peut vous aider. A la rigueur une prise de sang pourrait être envisageable.

Il espérait juste qu'elle ne lui demande pas si la radio c'était quelque chose pour écouter la musique. Par ce que, effectivement, elle semblait plutôt perdue par rapport à tout ce qui l'entourait. Mais en même temps, il aurait très certainement été perdu lui aussi s'il devait vivre sous l'eau, quand bien même il savait nager, les arts de la pêche lui étaient tout bonnement inconnus.

Depuis tout à l'heure elle lui faisait comprendre que la médecine était pas quelque chose qui faisait parti de ses coutumes. Les mots choisi lui mirent la puce à l'oreille. De ce fait, il prenait le temps de bien lui expliquer sa démarche, après avoir ôté sa main d'elle, remarquant que ça ne faisait pas effet.

▬ Pour imager le propos, disons que le sang c'est un bouquin qui raconte votre état de santé. En l'examinant et en le lisant avec d'autres machines, ça permet de trouver tout un tas de choses. Si vous êtes en bonne santé ou non. Si vous avez certaines maladies. Si vous êtes sous l'emprise de drogues, poisons, et j'en passe. J'ai rien pour faire ça ici, au restaurant. Cela dit si vous passez au Cabinet dans le futur, on pourra y remédier.

Il n'avait hélas pas ça sous la main, un laboratoire. Mais ça lui arrivait qu'on lui demande ce genre de choses. S'il pouvait pas faire une prise de sang et analyser. Certains membres du Cartel allaient le voir dans ce but là, profitant du fait que Liam n'était pas une pipelette racontant tout ce qu'il voyait au Cabinet. C'était un mec fiable de ce côté là. Il avait des connaissances dans les laboratoires d'analyses, suffisait de graisser une patte ou deux pour avoir l'information dont il voulait.

Liam retirait un stylo de sa poche de chemise pour noter quelques informations sur un bout de papier.

▬ C'est l'adresse du Cabinet ainsi qu'un numéro sur lequel me joindre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Avr 2020 - 16:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Callie regardait ses mains d’un autre oeil, maintenant. Pourtant, l’idée que quelqu’un puisse faire quelque chose d’extraordinaire ne lui était pas inconnue. Elle-même pouvait manipuler l’eau de quelques mouvements de doigts. Là, c’était autre chose cela dit. La capacité de guérir… ses dons à elle ne pouvaient pas rivaliser.

Je… crois? Quelqu’un m’a expliqué mais sans me donner le nom de ces… choses? C’était quand je cherchais un médecin” crût-elle bon de préciser. “Que… que les machines permettaient de voir les os et les organes, en faisant des.. photos?

Oui, il lui semblait bien que c’était le mot utilisé. Les photos, elle comprenait. Des petites machines qui pouvaient capturer une image, un instant de réalité figé pour toujours. En tout cas, c’était l’image utilisée par la prêtresse. Que la machine médicale photographiait dans son corps - mais non, ça ne faisait pas mal - et que cela permettait de voir si elle était en bonne santé.

“Une… prise de sang?

Elle comprenait le sens du mot, mais s’imaginait mal ce que cela représentait, au juste. Comment voulait-il prendre son sang? Heureusement, il lui expliqua tout le reste, comment il allait s’en servir exactement. Elle récupéra le petit papier, hocha la tête.

Quand pourrais-je me présenter à votre cabinet?

Elle n’avait pas pris le temps de déchiffrer le papier - trop long - mais avait reconnu des chiffres, très courant pour des coordonnées chez le peuple de la terre. Peut-être paraissait-elle impatiente mais, de fait, elle préférait régler ce problème au plus vite, si c’était possible. Plus elle deviendrait forte rapidement, mieux elle s’en sortirait.

J’aimerais aussi évoquer de nouveau la question du paiement. Je sais, vous avez précisé que vous ne vouliez pas en parler tout de suite… mais vous avez commencé à essayer et je suppose que cette… prise de sang, que son… analyse? demandera des moyens. Je préfère connaître dès maintenant ces tarifs. Et les vôtres”.

Ses propres fonds n’étaient pas illimitées. Elle pouvait certes demander l’aide de Noélie ou du seigneur Hermès, mais aurait préféré l’éviter, dans la mesure du possible. S’endetter chez l’un pour régler la dette dûe à l’autre lui semblait être une très mauvaise idée.

Combien pour la prise de sang? Et combien pour vos propres services?

Le ton était plus ferme qu’auparavant, cette fois. Elle ne partirait pas sans avoir obtenu un début de réponse, n’importe quoi. Les dettes étaient une chose trop dangereuses à avoir pour qu’elle puisse se permettre d’en avoir, on les collectait toujours au pire des moments.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Mer 15 Avr 2020 - 13:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ Ouais ça doit être ça. Et c'est clairement pas dans mon domaine. Enfin, du moins, j'ai aucune machine de ce genre, ça coûte beaucoup trop cher pour un petit indépendant comme moi.

Entre l'entretien et la machine en elle-même, c'était des frais qui ne rentraient clairement pas en ligne de compte. A la rigueur elle pouvait toujours allez voir dans des laboratoires spécialisés bien que sa demande allait être plutôt étrange pour des gens comme eux, même si pour beaucoup maintenant, ils étaient plus ou moins habitués et habilités à traiter toutes sortes de problèmes méta-humains. A la rigueur il pouvait couler son fond de commerce pour acheter des machines, mais ça l'intéressait absolument pas. Ce serait salir la mémoire des parents qui lui ont légué, et clairement c'était pas du tout envisageable. Il était juste médecin, une main tendue envers les autres, utilisant ses compétences et ce qu'il savait faire pour leur éviter trop d'ennuis. Pour les problèmes plus graves, il était pas encore trop l'homme de la situation.

▬ Prise de sang, oui. En gros on vous pompe une partie du sang avec des aiguilles et on fait analyser ça sur tout un tas de machines et d'ordinateurs.

Il essayait d'être le plus clair possible, mais pour quelqu'un qui vivait sous l'océan à longueur de temps, ça devait être moins facile à comprendre qu'à visualiser. Bien sûr il pouvait parler de barrière de coraux et autres choses qui provenaient de l'océan mais là n'était clairement pas le but du sujet. Et même via le biais de métaphore il fallait se montrer beaucoup trop inventif pour obtenir quoi que ce soit. En espérant du coup qu'elle allait piger à cette histoire de prise de sang. Sinon ça risquait de devenir un tantinet complexe.

▬ Quand vous voulez je dirais ? Même si ça risque de prendre du temps de trouver une solution à votre problème, si jamais il vous arrive une bricole entre-temps, n'hésitez pas à passer pour que je vous rafistole.

Bien entendu en prenant rendez-vous, pas comme certaines personnes qui arrivaient toujours à des moments critiques et ne se faisant pas trop prier pour débarquer. Il y en avait, des comme ça, qui se pointaient à pas d'heure quand le Docteur était déjà en consultation dira t-on.

▬ Effectivement, c'est pas gratuit. Faut que je trouve un laboratoire et que je leur demande combien ils prendraient pour me rendre ce service. S'ils sont pas trop trop gourmands, on devrait pouvoir s'en tirer pour moins de trois mille. S'ils sont pas trop gourmands. Ces gens là bouffent le pognon. Après pour Liam trois mille c'était dérisoire, fallait aussi se mettre dans la peau des autres qui magouillaient un peu moins que lui et n'avaient pas deux affaires qui tournaient respectivement bien. Et pour mes services, pour le moment que dalle. Je sais même pas si j'arriverais à vous soigner, je compte pas me prendre ne serait-ce qu'un billet là-dessus si je n'arrive en rien. A la rigueur si vous voulez vraiment me rendre un service parce que je vous en ai rendu un, on n'a qu'à dire que si vous arrivez à me dégoter une de ses méduses très lumineuses pour décorer mon Cabinet, je vous serais éternellement reconnaissant.

C'était tellement difficile à trouver en plus. Voilà quelques mois qu'il avait vu ce reportage à la télévision et qu'il s'était dit "putain j'en veux une aussi" tant le spectacle était un régal pour les yeux. Bien entendu, on parlait là d'un animal pas vraiment de compagnie, mais ça le dérangeait pas d'avoir ça au boulot. Avec la musique, la lumière un peu tamisée, le spectacle pouvait en valoir la chandelle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 15 Avr 2020 - 14:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Elle hocha la tête. Trop cher, ça, c’était quelque chose qu’elle comprenait. Pour elle qui avait dû apprendre en vitesse comment fonctionnait l’argent, comment en trouver… C’était un casse-tête constant que d’essayer de déterminer le bon prix de quelque chose, qu’elle finissait souvent, par ignorance, par payer plus cher qu’elle n’aurait dû.

Pour en revenir à l’imagerie médicale, la sirène garda quand même l’idée. Si elle en parlait à ses connaissances ici, peut-être que quelqu’un pourrait lui donner des pistes. Cela lui semblait une bonne idée d’avoir autant d’informations que possibles sur sa physiologie.

Je ferais en sorte de passer ces examens ailleurs, alors, je pense… que ça pourrait vous être utile. Et à moi aussi”.

Par extension, tout ce que le Docteur savait sur elle l’aiderait à la soigner, non? Ca serait un complément de cette… prise de sang, qu’elle jugeait un peu barbare sur le principe. Pomper du sang, ça avait l’air à la fois dangereux et inquiétant. D’un autre côté, cela semblait prometteur. Si des machines pouvaient dire ce qu’il y avait de mauvais chez elle…

Je vous appelerais, quand j’aurais plus d’informations, des images à vous montrer… Ce sera plus utile que de revenir pour revenir”.

Décision des plus réfléchies que la sirène regrettait quand même. Elle se serait écoutée, elle s’y serait présentée dans une heure, ou le soir même. Cela dit, la raison lui dictait qu’elle devait se montrer patiente, au moins un peu.

D’accord”.

Trois milles, c’était beaucoup et très peu à la fois, elle avait fini par l’apprendre. Beaucoup, parce qu’on pouvait acheter beaucoup de choses pour se nourrir par exemple ou se loger, mais c’était beaucoup quand on devait les dépenser en une seule fois. Parce que trois milles dollars, c’était dur à gagner. Elle les trouverait.

Devrais-je les contacter moi-même?

La sirène préférait se renseigner sur la procédure, tout ça était si… inconnu? Elle préférait, pas exactement s’en remettre à lui, mais au moins suivre ses conseils.

C’est tout?” s’étonna la sirène.

Une… méduse? Comme celle qu’elle avait croisé en allant nager dans l’océan? Ce n’était pas grand chose, c’était même… très facile? Pour elle, en tout cas, qui côtoyait les animaux depuis… une éternité?

Je pourrais vous l’apporter à notre prochaine rencontre”. Elle marqua une pause. Une créature de cette taille allait vouloir plus qu’un simple aquarium, ces boules trop petites pour les poissons qu’elles abritaient. “Vous allez devoir prévoir quelque chose de confortable pour qu’elle soit à l’aise cela dit”.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 9:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ Oui, ça le sera. On sera fixé tout les deux, enfin, s'ils y trouvent quelque chose.

La médecine moderne avec sa technologie arrivait de temps en temps à faire des choses que Liam était incapable de ses petits doigts. Ceci étant, il les écrasait tous en matière de soins. Pour une fracture de la clavicule, ça arrivait qu'il faille entre deux et quatre semaines avec le bras bandé, se tordant dans la douleur chaque nuit lorsqu'on bougeait un peu, afin que l'os se solidifie à nouveau. Pour Liam, il lui fallait quoi. Peut être une demi-heure, une heure ? Il ne s'y était pas encore attelé à ce genre de tâche, mais au vu de ses récents progrès ça n'allait pas lui demander une éternité.

▬ Bah, c'est vous qui insistez pour me devoir quelque chose alors que je ne suis même pas certain de pouvoir vous rendre la pareille. C'est bête à dire mais j'en ai toujours rêvé tant je les trouve si... apaisantes à regarder. Et je connais personne d'autre que vous pouvant accéder à ce genre de requêtes. Vous êtes rares à pouvoir voguer dans les eaux comme ça. Et je connais aucun ni aucune Atlante ni autre Sirène.

Il lui montrait une photographie au passage. Translucide, avec un néon en contre-fond pour qu'elle en capte la lumière et les couleurs, le spectacle serait magnifique à regarder et lui mettrait du baume au cœur au travail. Faut dire, Liam avait plein de petites passions secrètes et de hobbys tout aussi différents les uns des autres. Et il avait déjà prévu les dépenses pour un grand objet afin de le recevoir si jamais ça réussissait. Bon nombre de fois il avait demandé aux marins-pêcheurs s'ils pouvaient trouver ce genre de choses, mais pour eux, c'était bien trop inutile. Même contre un gros billet, ça voulait dire prendre moins de marchandise et c'était clairement pas une option. Fort heureusement, on avait placé une sirène dans son restaurant qui pouvait accéder à sa requête.

▬ Je leur formulerais la demande moi-même dans les quelques jours qui viennent, comme ça j'aurais également le tarif exact que ça vous coûterais.

Au moins c'était franc, encore une fois. Il n'allait pas inventer un tarif comme ça bien qu'il pensait que ça jonglerais entre deux et trois mille dollars à tout casser. Et clairement, avant qu'on le pense ou quoi que ce soit, il ne prendrait aucune commission là-dessus. Juste, il faisait jouer un réseau qu'il connaissait et en contre-partie il leur envoyait une personne. Son arrangement était comme ça. Il fournissait du monde au laboratoires, et en échange ils accédaient à ses requêtes sans poser de question ni ébruiter quoi que ce soit. La base d'un échange en toute bonne foi.

▬ J'ai déjà tout prévu à vrai dire. Autre chose, pour votre contact, vous avez une idée de quand on pourrait se voir que je note ça dans mon agenda ? De même, vous auriez un nom à me donner ? Ou nagerait-il dans l'inconnu ?

Oh oui. Et si jamais elle se le demandait, il n'y avait qu'à voir le restaurant qu'il avait pour être en capacité de savoir que Liam avait suffisamment d'argent pour que l'animal soit bien entretenu. A en voir le piano qui se trouvait dans la salle, ainsi que les divers tableaux, Liam était du genre qui aimait mettre les moyens lorsqu'il acquérait une nouvelle chose. Et puis Croquette, son chat, n'était clairement pas à plaindre non plus.

De plus, Liam était un homme très prisé, de ce fait il notait tout dans un agenda afin de savoir avec pertinence qui, quand et où il devait se rendre pour rencontrer telle ou telle personne.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 17:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Comment faire comprendre à cet homme que, pour elle, il était normal de lui proposer une contrepartie? Même s’il échouait, même si elle n’était pas guérie, mais au moins parce qu’il aurait pris la peine d’essayer? Son peuple n’aimait pas avoir des dettes, elles étaient trop souvent collectées au pire moment.

Si vous connaissiez l’un ou l’autre, cela aurait été me rendre un grand service”.

Pour les premiers, parce que même snobs, ils auraient peut-être pu aider. Pour les secondes, parce qu’elle les cherchait si désespérément… il lui aurait rendu un service encore plus grand qu’en réparant son corps, à vrai dire, s’il lui avait avoué connaître l’une ou l’autre de ses soeurs, ou même une tribu de sirènes inconnue, installée depuis toujours de ce côté de l’Océan.

Elle regarda la photographie qu’elle lui présenta. Ah, oui, elle connaissait cet espèce, en avait déjà aperçue plus d’une fois en allant nager. En trouver un banc ne serait pas bien compliqué. En ramener une, en revanche… Elle avait assez côtoyé ces créatures, chez elles, pour savoir qu’elles étaient, au mieux, urticantes. Certaines espèces, vivant plus dans les profondeurs, étaient même plus… électriques.

Très bien”. Elle fouilla son sac à la recherche de ce que la prêtresse avait appelé “une carte de visite”. Un papier imprimé de son prénom et de son numéro de téléphone, pour qu’elle n’ait pas à les dicter à chaque fois. Elle en donna une au Docteur. Rien de plus qu’un rectangle de papier cartonné, un peu rigide où était imprimé son nom et son numéro. “Appelez-moi quand vous en saurez plus”.

Quelques jours… cela lui laissait le temps de jeter un oeil à ses économies et d’aviser le cas échéant pour se renflouer. Elle partait déjà du principe qu’elle en aurait pour trois milles dollars mais qu’il était plus prudent de prévoir plus. Au cas où.

Hum”.

Hésitation. Elle avait vraiment des scrupules à révéler des informations concernant le seigneur Hermès. Il avait une autre identité, pour ce monde, cela, elle le savait, mais avait-elle le droit de la donner à n’importe qui? Et puis elle ne pouvait pas décider pour lui quand il était libre, cela ne se faisait pas. Elle aurait détesté qu’on choisisse pour elle, en tout cas.

Je… lui demanderais si je peux vous donner ces informations”. Elle secoua la tête. “Je préfère ne pas vous donner de nom, pour ensuite apprendre qu’il préférait le garder secret, je pense que vous comprenez?

Au vu des difficultés qu’elle avait eu à arriver jusqu’à lui, par exemple. Elle ne connaissait toujours pas son nom. Le Docteur, c’était ainsi qu’on le lui avait présenté, mais ce n’était certainement pas son nom.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 11:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ J'imagine bien !

Hélas c'était vraiment pas le cas. A dire vrai, elle devait être la seule personnalité un peu différente, par rapport à ce qu'il croisait et côtoyait généralement. Peu pouvaient se targuer de dire qu'ils appartenaient à un peuple différent, tant tout les habitants de Star City que connaissait Liam semblaient... et bien, rien de plus que des Humains du coup. Mais qui sait. Peut être qu'avec le temps, le Docteur allait pouvoir rencontrer de nouvelles personnes. Après tout, il venait tout juste de croiser sa première sirène. Ce qui définitivement ne l'avait pas trop surpris, pas plus que ça. Un homme de science, certes, mais loin d'être un pragmatique comme ses confrères.

Il reçu un de ses petits bouts de carton plastifié dont il avait le secret. Lui aussi, en avait quelques-uns pour faire la publicité du restaurant. Avec un mail et un petit plan de la ville pour situer le Sweet Home par rapport à la Croisette. C'était pas très compliqué, en définitive, de le trouver. A peine plus au sud du Palace, face à la mer. Par ailleurs, peut être retournerait-il en prospection par la suite, tentant d'attirer une nouvelle clientèle ici. Au pire, une partie de l'après-midi y sera consacrée pour passer le temps, après bien évidemment avoir les informations suite à la demande de Callie.

▬ Oui, pas de souci !

Cela lui était sorti de la tête, mais il se pouvait que la personne concernée soit dans le même cas que Liam, du genre à vouloir éviter de trop faire de bruit sur sa petite personne, ainsi qu'éviter de donner son nom à tout va. Là-dessus, il était professionnel, ça le dérangeait carrément pas. Après tout, il se faisait appeler Le Doc et généralement très peu de ses patients connaissaient son vrai nom, bien que ce n'était pas un mystère non plus. Suffisait de le voir ici. Suffisait de regarder le mail sur la petite publicité pour savoir quel était son nom.

Mais tout de même, il restait un peu chafouin. C'était pas dans ses habitudes de ne pas réussir quelque chose. Bien que le problème était plus complexe qu'à l'accoutumée, ça le gênait. Une sensation peu agréable d'être comme les autres finalement, et d'avoir des ressources limitées. Mais le trentenaire savait comment s'y prendre. A la manière d'un détective finalement. Chercher des pistes, même des bouts de pistes, et essayer de les remonter. Peut être qu'en apprenant un peu plus sur la sirène, il allait pouvoir comprendre comment lui extraire son poison. Peut être qu'avec la prise de sang, tout sera clair comme de l'eau de roche. Ou peut être pas. De toute façon, il avait été on ne peut plus clair sur le sujet : Il n'avait pas la science infuse, pour son plus grand malheur, et il ne fallait s'attendre à rien. Au pire, comme au mieux, le temps le leur dira.

▬ Dans tout les cas, ce fut un plaisir madame Callie. Je vous raccompagne.

C'était rare qu'il appelle les gens uniquement par leurs prénoms, même les proches. Éducation oblige, il y avait toujours un 'madame' 'miss' 'milady' qui traînait comme un bon vieux tic de langage qu'il gardait de son paternel. Et bien sûr, il allait pas lui laisser retrouver le chemin toute seule, ça serait bafouer cette même éducation. Comme quoi, on pouvait être un sacré salopard tout en ayant beaucoup de principes et de lignes de conduite. Finalement, il était à l'image des grands gangsters, ceux-là même avec un code d'honneur.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 17:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Callie Aegia
Cartel Rouge

Personnage
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
Joueur
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 M77e

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 29/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 578
ϟ Nombre de Messages RP : 351
ϟ Célébrité : Christina Umaña
ϟ Crédits : Myself
ϟ Doublons : Rafael Colón - Raphaël Mercury - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 120
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Propriétaire de l'Aegia, cheffe du gang des Sirens
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : Environ un mètre soixante-dix, cheveux brun, jusqu'au milieu du dos. Apparence d'une femme d'à peine quarante ans, corps musclé, avec des formes néanmoins féminines
ϟ Pouvoirs : Pouvoirs & Capacités
Equipements
Compagnons & Serviteurs
ϟ Liens Rapides : La fiche
Les liens
Les aventures
Le journal
Les cartes
Téléphone
A défaut d’avoir une piste pour retrouver ses soeurs, elle en avait une pour se soigner, ce qui était déjà une bonne chose. Si son corps était au mieux de sa forme, alors elle serait plus efficace dans ses recherches non? Ou en tout cas, plus efficace dans ses activités illicites qui lui permettaient de gagner de l’argent pour financer ses recherches ce qui revenaient au même.

Soulagée de ne pas avoir à révéler le nom de son si précieux contact, ou de devoir décider pour lui d’une date, Callie se détendit. Les épaules plus lâches, les muscles moins crispés. Disons que le souci de discrétion du Docteur lui avait laissé entendre qu’il n’y verrait pas d’inconvénient, mais c’était une bonne chose que d’en entendre une confirmation orale.

De même, monsieur le Docteur”.

Ce qui était une appellation pour le moins étrange, le titre de Docteur éclipsant généralement la présence d’un monsieur, mais Callie n’était pas d’ici pour connaître ce genre de détails techniques. En plus, c’était bien le seul nom qu’elle avait à accoler derrière le “monsieur”, alors il fallait bien qu’il s’en contente. Elle n’avait pas pris le temps - parce qu’il lui en aurait fallu, même pour déchiffrer quelques lettres - de regarder sa carte dans le détail, ni même cherché à savoir son véritable nom. La sirène estimait que s’il voulait travailler dans la discrétion, ce n’était pas elle qui allait se montrer fouineuse, au contraire. Elle n’avait aucune volonté, et encore moins de raison, de se le mettre à dos.

La sirène ajusa le col de son manteau - il faisait encore frais en cette saison - s’éloigna du restaurant pour héler un taxi et se rapprocher du centre-ville. Elle devait contacter le seigneur Hermès au plus vite, peut-être serait-il judicieux de passer directement à son temple? Elle avait encore des faveurs à lui demander, autant dire que cela justifiait des offrandes à son sanctuaire. Elle s'arrêterait dans une boutique pour… elle ne savait pas trop quoi? L’Olympien avait été clair qu’il ne voulait pas de sacrifices d’animaux, son prêtre lui avait expliqué qu’il préférait des offrandes plus utiles au quotidien. De la nourriture déposée sur l’autel pour le prochain voyageur, comme dans l’ancien temps, ou des vêtements pour couvrir le prochain voyageur… Enfin bref, pas vraiment des offrandes pour lui, mais plutôt pour ceux qui visiteraient son temple.

Le taxi roulait depuis déjà un bon moment quand elle réalisa.

Elle n’avait pas payé son repas. Mince. Elle devrait se rattraper la prochaine fois.
 
Revenir en haut Aller en bas


So happy then
you thought you could drown me but you will miss the air more than me


northern lights + purplonium

 
An apple a day keeps the doctor away - Liam
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_6An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_8


An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_1An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_2_bisAn apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_6An apple a day keeps the doctor away - Liam - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: