Help yourself, help others - Liam - Page 3 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_1Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_2bisHelp yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

Help yourself, help others - Liam

 
Message posté : Mer 15 Avr 2020 - 14:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Aux yeux de Jia Li, soigner n’était pas plus aisé que combattre. C’était plutôt une bataille différente, mais qui demandait autant de maîtrise de soi, de valeurs, de courage et de compétences. Parfois une question de vie et de mort, même si l’on tenait entre ses doigts l’existence d’un patient plutôt que la sienne propre. Mais cela ne méritait pas à ses yeux de le contredire, puisqu’il n’avait fait que donner son avis sur la question. Chacun était en droit de ressentir les choses à sa façon et d’avoir ses propres ressentis. En définitive, pour la moniale, il était plutôt louable de s’astreindre à ne pas combattre, dans un monde où rendre les coups semblait être la réaction la plus classique pour à peu près tout. La Chinoise eut dont finalement un petit murmure d’assentiment. Discret, une approbation en guise de conclusion à cela.

Et ce avant de s’intéresser aux velléités d’apprentissage de Liam en matière de langage. Le mandarin n’était sans doute pas l’idiome le plus facile à parler lorsqu’on ne le pratiquait pas de naissance, mais c’était comme tout : si l’on s’appliquait et qu’on se mettait en situation d’immersion - et à Chinatown, la chose n’était pas nécessairement difficile - on pouvait rapidement progresser. Avec une leçon tous les sept à quinze jours, le processus serait peut-être plus long, mais ça n’était pas comme si Liam avait prévu de s’installer en Chine dans trois semaines, alors rien ne pressait. Du côté de Jia Li, cela lui donnerait l’occasion de sortir de sa routine de façon un peu forcée. Disons que c’était un prétexte pour vaincre ses réticences à quitter sa zone de confort.

« Cela me convient parfaitement. »

Et ce d’autant plus que si l’endroit était fermé, elle n’aurait à souffrir aucun silence, aucun regard. C’était ce qui l’avait, et de loin, la plus embarrassée. Encore que Liam semblait s’être mis en tête de continuer, quoi que assez involontairement. Ainsi, lorsqu’il enchaîna avec la phrase de présentation qu’on lui avait soufflé par malice, la pauvre moniale piqua un fard une fois de plus. Heureusement qu’elle n’avait pas été en train de boire son thé à ce moment là, puisqu’il était fini, car sinon elle se serait probablement étouffé avec.

« Oh… Je… En effet, ce n’est pas… Je m’appelle Liam aurait probablement suffi, je ne… Le reste est… Peu élégant. »

La trentenaire toussota. Elle comprenait vraiment mieux pourquoi il avait pu s’attirer de drôles de regard, à la lueur de ces intéressantes informations.

« Oh ce n’est pas grave, ce n’est… juste… Ne vous inquiétez pas. »

Jia Li se tut presque brusquement, soucieuse de ne pas s’enfoncer plus loin encore dans cette phase de gêne. Plus elle s’empêtrait, pire c’était, en définitive. Disons que l’embarras ne faisait que se multiplier lorsqu’elle réalisait qu’elle était bien en peine de répondre simplement et sans bafouiller.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 16 Avr 2020 - 8:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ C'est bien aimable de votre part, je vous en remercie !

Le marché était donc passé, "parfait" intériorisait-il. D'une, ça lui permettrait de la revoir aussi agréable soit-elle, et de deux il allait très certainement pouvoir progresser un peu dans un domaine qu'il ne maniait pas aussi bien qu'il l'espérait. De quoi pouvoir, qui sait, à terme, se rapprocher un peu plus de ses objectifs personnels. Dans tout les cas, finalement, ça s'était presque pas si mal passé en fin de compte. Qui aurait pu croire qu'une agression dans une ruelle à deux pâtés de maison de chez lui allait donner une situation qui tournait en son avantage ? Que ce soit pour le fait qu'il coopérait plus ou moins avec une légionnaire mais pas que. Si véritablement d'autres personnes de la sorte viendraient dans sa bâtisse, ça risquait véritablement de faire du bruit. Et de motiver tout un tas de clients à venir manger ici, ne serait-ce que pour raconter à leurs amis qu'ils ont mangés à quelques centimètres de l'Archer IV ou ce genre de choses. L'Humain aimait narguer, et aimait se vanter de ce genre de choses, donner envie aux autres. Il savait également que le bouche-à-oreille était ce qui marchait le mieux dans ce genre de business. Un client satisfait en parlera à ses amis. Un client mécontent en parlera également, précisant qu'il ne faut surtout pas aller dans tel ou tel endroit parce que c'était véritablement chaotique. Ainsi, en mettant toutes les cartes de son côté, Snyder pouvait regarder plus loin maintenant.

▬ Peu élégant ?

Au moins, il y avait bien un début de phrase qui voulait dire quelque chose s'il arrivait à se présenter de la sorte. Fallait juste trouver quelle partie clochait. Et accessoirement ce qu'elle voulait dire aussi. Ne serait-ce que pour y retourner histoire d'en secouer un ou deux, pas trop brusquement mais avec sa manière qui lui est propre. Du moins, ça avait semblé être en capacité d'être assez gênant comme termes. Il devait pas être très loin de ce qu'il imaginait : Quelque chose d'assez dégradant.

Il s'inquiétait pas, de toute façon. Certains et certaines le considéraient comme un robot qui n'avait pas été programmé pour ressentir les mêmes choses que les êtres humains. Et ils avaient pas tout à fait tort. Un robot avec des besoins humains, certes, mais un robot quand même. Le style qui n'accordait presque aucune importance à ce que tout les autres semblaient y accorder.

▬ Bien entendu, je compte sur vous pour pas m'apprendre tout un tas d'idioties hein !

Même si ça avait pas semblé être le genre de la maison, allez savoir, il préférait en avoir le cœur net. Ils semblaient plein de malices ces asiatiques, bien assez pour qu'il s'en méfie un peu, aussi sympathique soit-elle. Car après tout, ses mentors en matière de mandarin étaient des joueurs de Mah-Jong d'un certain âge, qu'on pourrait qualifier comme des sages. Le genre chauve avec une longue barbe blanche, et habillé de manière traditionnelle avec des espèces de grandes vestes en satin, couleur dorée avec pas mal de décorations. Comme quoi il fallait toujours se méfier, car les apparences pouvaient être trompeuses.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 19:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Puisque Jia Li n’avait pas encore fait grand chose, en vérité, elle ne comprenait pas trop qu’elle en reçoive des remerciements. Et ce malgré le fait que si les rôles avaient été inversés, elle aurait évidemment d’ores et déjà remercié Liam. Mais la moniale était bien trop prompte à se montrer cérémonieusement polie, et tout autant à ne pas comprendre qu’on lui retourna donc la politesse, en toute logique.

« Oh, ce n’est rien », répondit-elle donc avec un soupçon de surprise.

Il n’y avait pas à s’y attarder des heures durant, aussi passa-t-elle à la suite. En l’occurrence, les façons quelque peu déplacées de se présenter dont on lui avait fait part. Enfin, la façon. Autant dire que la moniale avait évidemment piqué un fard, sans oser traduire le sens de ces phrases. Elle s’était prudemment arrêtée à la présentation. Toutefois, Liam insistant, Jia Li ne se sentait pas le coeur de ne pas lui dire. Elle s’éclaircit la gorge.

« Eh bien… Votre phrase, enfin, une partie veut dire “je m’appelle Liam”, simplement mais le reste est… Déplacé. Si je vous le traduis approximativement… »

Non, vraiment, elle n’avait pas envie de prononcer ces mots, mais en même temps, il était presque ridicule de faire tant de simagrées pour si peu.

« Excusez-moi de m’exprimer en ces termes, mais… Cela veut dire “Vous êtes jolie, madame, vous voulez… Vous voulez voir mes petites fesses blanches”. »

La moniale avait viré au rouge vif sous son capuchon à ce stade.

« Ce qui peut… Peut être mal perçu, de fait, enfin, je suppose qu’ils ont voulu vous jouer un tour, mais… »

Elle-même ne se serait jamais permis cela, surtout lorsqu’on lui demandait son assistance pour apprendre. D’ailleurs, elle prit tout à fait au sérieux la réplique de l’ex-médecin et propriétaire des lieux lorsqu’il lui répéta de ne pas se moquer de lui. Jia Li secoua vivement la tête. Comme si la chose lui serait venue à l’esprit !

« Quoi ? Oh, mais non, ne vous inquiétez pas, Liam, je ne me permettrais jamais… On n’enseigne pas en moquant son élève, enfin, c’est contreproductif, expliqua-t-elle précipitamment, et pas très poli, qui plus est. »

Même dans un autre contexte, elle n’aurais jamais osé agir de cette façon, quoi qu’il en soit. Le fait qu’il s’agisse de son futur élève n’était finalement que le moindre des détails. La moniale marmonna encore quelques justifications tout bas avant d’observer le silence de nouveau, vaguement soucieuse. Avait-elle donné l’impression de rire de lui à quelque moment que ce soit, ou d’en être capable ? Il ne lui semblait pas, mais enfin, il y avait de quoi se poser la question !
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 18 Avr 2020 - 10:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ Je me suis bien fait rouler sur ce coup.

Approximativement, ça voulait dire qu'il s'était fait rouler en tout point. Il les maudissait, intérieurement. Véritablement. Même si le caractère était un peu humoristique, sur le fond et la forme. Une histoire de fesses blanches donc. Après tout, pour un peuple que certains qualifiaient de jaunes, il y avait une différence de teinte et de peau entre lui et eux, certes. De là à l'appeler Blanche-Neige il n'y avait qu'un pas, ou presque. Dans tout les cas, il n'eu qu'un petit soufflement du nez en guise de réponse, sachant pas trop s'il devait en rire ou ne pas en rire. Même si techniquement, à tout point de vue, c'était quand même plutôt drôle. Tu m'étonnes que ça lui avait valu presque des problèmes de se présenter de la sorte. Pourtant le Docteur n'avait encore jamais reçu quoi que ce soit, ni menaces, ni gifles. Juste des regards dédaigneux, sourcils froncés, mâchoire serrée, se demandant pourquoi on les abordait de la sorte.

▬ Je comprend bien mieux maintenant pourquoi à chaque fois j'avais l'impression que j'allais m'en manger une.

Maintenant que le problème était résolu, il pouvait passer à autre chose. Notamment dans un futur proche, l'apprentissage d'une nouvelle langue. Oh que oui, ça l'intéressait. Et ce, au plus haut point. Fort heureusement pour lui, son nouveau mentor semblait en tout point quelqu'un de très respectable et respectueux sur le sujet. Mains croisés, à la manière asiatique, il s'inclinait pour la remercier du coup de main qu'elle allait lui donner. C'était tellement rare pour lui de tomber sur ce genre de personnes, avec le cœur sur la main - et pas le cœur encore battant d'un patient qu'on aurait tranché il y a peu hein - d'une bonté et d'une générosité extrême. Est-ce qu'il devait mettre ça sur le compte du hasard du coup ? Cette rencontre ? Va savoir. Les croyances, c'était un monde un poil obscur pour lui. Un homme de son acabit dirait que la science fait d'eux des Dieux avant même qu'ils ne soient des hommes, mais pour lui, cette histoire de Dieu c'était bien pour les autres, il préférait se concentrer sur le concret, le palpable, ce qu'il pouvait toucher de ses petites mains. Sans l'accepter, sans le réfuter. Des notions qui l'intéresseraient peut être un peu plus dans le futur, mais à l'instant T il avait d'autres préoccupations.

▬ Dans ce cas j'accepte que vous deveniez mon professeur sur le sujet Karma ! Vous êtes la bienvenue et vous passez quand vous le voulez ! Après, je sais bien qu'avec nos boulots respectifs, on sera pas amenés à se voir tout les jours, mais dans tout les cas vous savez où me trouver !

Ouais surtout qu'il avait pas mal d'occupations le Chicagoan. Et pas par mal ça voulait dire un peu trop.

▬ D'ailleurs, c'est un boulot à temps plein d'être héros, ou genre vous avez des métiers civils à côté ?

Un doux mélange de curiosité mal placée tintée d'un léger intérêt pour la chose. Non pas qu'il voulait devenir légionnaire - manquerait plus que ça tiens - mais ça semblait évident que le monde n'avait pas besoin d'eux en dehors des crises. De ce fait, est-ce qu'ils restaient à s'entraîner physiquement encore et encore des heures durant, ou plutôt chacun faisait ce qu'il avait à faire en attendant le moment où on fait appel à eux pour sauver in extremis des civils d'une situation désespérée.

▬ Je pose beaucoup de questions, si ça vous embête hésitez pas hein. Ma grande curiosité n'est jamais suffisamment satisfaite.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 18 Avr 2020 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jia Li acquiesça avec un murmure compatissant, soulagée de ne pas avoir besoin de s’appesantir plus sur le sujet des blagues commises au détriment du pauvre Liam. Ce n’était pas nécessaire celui sur lequel elle se montrait la plus à l’aise, de façon assez évidente. Finalement, la moniale ajouta d’un ton qui se voulait résolument positif :

« C’est ce qu’il semble, en effet. Mais le problème est résolu, à présent, n’est ce pas ? Il faut voir le positif. »

Il avait obtenu la bonne formule et disposait d’une nouvelle professeure, prête à se montrer patiente et surtout à ne pas profiter de l’ignorance de son élève pour lui apprendre des sornettes. Ou le moquer, de quelque façon que ce soit. Un progrès certain, par rapport à ce qu’il en avait été jusque là.

« Je vous remercie » dit-elle en inclinant légèrement la tête, lorsqu’il lui réitéra qu’elle était la bienvenue.

L’accueil du propriétaire des lieux était absolument irréprochable. Il s’était montré des plus agréables depuis le début, et était enjoué, sans s’agacer du tempérament excessivement timide de la Légionnaire ni avoir l’air de s’en jouer. De quoi détendre la dite Légionnaire plus certainement que ne l’avait fait le thé.

Ses questions ne semblaient pas s’arrêter, toutefois. Cela ne dérangeait pas vraiment Karma, qui n’avait pas envie de se montrer plus secrète qu’il n’était nécessaire, mais l’étonnait certes quelque peu. Disons que l’intérêt relativement vif de l’homme pour sa personne la laissait dubitative, puisqu’elle considérait n’avoir pas grand chose de passionnant en tant que femme. Elle aurait pu lui apprendre d’autres choses, mais c’était cela qui l’intéressait. Bien droite sur sa chaise - sans être raide pour autant, puisqu’elle s’était relâchée un peu au fil de leur discussion - la moniale expliqua posément ce qu’il en était.

« Nous ne sommes pas rémunérés pour ce que nous faisons, évidemment. Je ne sais pas ce qu’il en est de mes alliés, mais pour ma part, je travaille à côté. »

Même si son travail était un peu particulier. Comme ses consoeurs, Jia Li vivait grâce aux jardins et au fruit de leurs efforts, ainsi que des dons des fidèles du temple. Ils étaient suffisamment nombreux pour que les bhikkhunis ne souffrent pas de la faim ou du manque, mais elles vivaient simplement. Non pas que cela dérange l’une ou l’autre concernée. Elles avaient choisi ce train de vie et s’y trouvaient plus heureuses qu’ailleurs.

« Devenir légionnaire est secondaire à ma véritable vocation. Je m’excuse de ne pas vous la dévoiler. »

C’était un peu gênant après ce qu’avait raconté Liam, mais son rôle était si spécifique qu’elle risquait vite d’être retrouvée si elle avouait son appartenance aux ordres. La croix qu’elle se peignait sur le front lorsqu’elle agissait pour le compte de l’Opus Dei aurait pu être un indice, mais elle ne l’arborait pas toujours d’une part, et n’était pas une nonne chrétienne d’autre part.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 20 Avr 2020 - 8:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Problème résolu effectivement. Par la présente, il pouvait enfin dormir sur ses deux oreilles. Non pas que ça l'emmerdait à ne pas pouvoir en dormir la nuit, mais il pouvait se dire que ce problème là était enfin réglé et qu'il allait pouvoir passer à autre chose. Pour ce qui est du domaine culturelle, Liam était certain de pouvoir apprendre deux trois choses avec la moniale qui - au passage même pour un type comme Liam, il arrivait à le percevoir - était un amour. Rares étaient les personnes aussi gentilles dans son entourage - a y regarder de plus près ils se comptaient sur les doigts d'une seule main, d'ailleurs, sur une main comprenant que deux doigts pour être tout à fait exact.

Cela dit, étonnant qu'ils étaient pas rémunérés pour sauver le monde. Dans un monde où justement, c'est souvent l'argent qui dicte sa loi. C'était une sorte d'équipe bénévole donc, qui rassemblait tout type de bons profils afin de se réunir en situation de crise. Une belle vocation, certainement. Lui aussi faisait dans le bénévolat, ponctuellement. Il lui arrivait aussi bien de donner des denrées alimentaires à des associations - notamment lorsqu'elles n'étaient plus vendables mais non-périmées. Les restaurateurs ne pouvaient pas vendre un produit conforme, et pour être conforme il fallait que le physique prime aussi bien sur la qualité du produit. De ce fait, il s'organisait des journées pour donner tout ce que certains auraient tout bêtement pensé à jeter. Et non, rien pour son personnel aussi sympathique soit-il. Tout bonnement parce qu'ils avaient suffisamment d'argent pour pouvoir se payer un repas. Et que dans Star City, il y avait bien trop de monde qui crevait de faim. Des associations à Lincoln ou Hamelin, ainsi que des passages dans le Temple d'Hermès, aussi bien pour gâter les enfants avec toutes sortes de desserts, mais aussi pour leur administrer et ce, gratuitement, tout type de soins médicaux. Liam alternait entre le bon et le moins bon, mais ne se définissait jamais comme étant quelqu'un de bien, même si parfois ses actes l'étaient.

▬ Oh, vous en faites pas ! Pas besoin de vous excuser pour si peu, vous savez, on a tous des vies privées qu'on souhaite, bah, tout simplement garder privé.

Bonjour, je fais parti du Cartel Rouge et je me vois d'ici quelques années bosser pour le compte de la Triade. Typiquement, c'était le genre d'informations qu'il ne souhaitait pas dévoiler non plus et c'était tout à fait logique qu'il ne s'attarde pas sur le sujet. En même temps ça évitait qu'on lui retourne la question bien qu'il avait toujours la même réponse à formuler. Il voulait simplement reprendre l'affaire familiale, vivre de ses passions à côtés, et faire en sorte de polir la mémoire de son défunt père.

▬ Dans tout les cas, c'était très gentil à vous de trouver un temps libre pour venir me voir, madame Karma. Je compte pas vous monopoliser toute la soirée, puis j'ai encore pas mal de boulot à faire ici. Avouait-il. Ce fut un plaisir ! Je vous ai vu arriver en taxi, vous souhaitez que je vous en commande un ?

Clairement, il comptait pas la monopoliser surtout que la plupart des thèmes qu'il souhaitait aborder furent faits. Ainsi, il pouvait se dire que c'était acté donc. Qu'ils étaient amenés à se revoir quelques fois par tranche de semaine ou deux semaines, selon les temps libre de tout un chacun ce qui était logique. Liam était souvent débordé, si bien qu'il lui faudrait presque une secrétaire pour noter tout ses rendez-vous. Quelqu'un dans la confidence, et c'était clairement pas aisé à trouver. Peut être qu'en scrutant du côté des membres du Cartel, il trouverait chaussure à son pied. Va savoir.

Le médecin s'était levé pour accompagner la demoiselle jusqu'à la sortie, sous les bienveillances de tout ses employés, arborant de fiers sourires. La gamine qui était au bar d'ailleurs, lança un "han l'veinard" du fait de pouvoir être à la même tablée qu'un légionnaire. Liam savait que trop bien sa passion envers les supers-héros. En même temps, elle avait une photo d'elle et l'Archer IV en guise de fond d'écran sur son téléphone portable.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Help yourself, help others - Liam
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_6Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_8


Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_1Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_2bisHelp yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_6Help yourself, help others - Liam - Page 3 Categorie2_8

Sauter vers: