Tous les chemins mènent à l'héroïsme Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_1Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_2_bisTous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_3
 

Tous les chemins mènent à l'héroïsme

 
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 17:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
On ne peut pas dire que c’est la joie pour Chris, lui qui est d’habitude jovial en temps normal. Edwin lui-même fut surpris de voir son jeune maître tirer cette tête d’enterrement qu’il n’a pas vu depuis la perte de son défunt père en voyant son jeune maître partir du manoir par la double porte d’entrée. Cela va faire quelques mois que le jeune leader n’a pas revu Joshua. Ou du moins, beaucoup moins que d’habitude. Plus depuis la nuit dernière où il a dû dormir chez Chris suite à la révélation de son homosexualité auprès de ses parentes adoptives qui ont vite tourné en eau de boudin. Que s’est-il passé entre lui et ses beaux-parents après qu’il soit retourné dans sa maison d’accueil ? Chris l’ignore et c’est justement ça qui le tracasse comme pas permis. Bien que Chris voie Joshua à la star High, ce dernier trouve toujours une excuse pour changer de sujet autre que ses parents adoptifs. Depuis lors, il mange et dort moins bien que d’habitude, comme si quelque chose de terrible s’est passé mais qu’il refuse de croire ce qu’il redoute le plus. Allant jusqu'à se demander si au final, c’était de sa faute si Joshua s’était mis dans de beaux draps. Ajouté à cela ses absences plus fréquentes lors des répétitions auprès de son groupe de métal et vous avez un joli cocktail de problèmes martelant l’humeur de Chris à coups de masse.

Histoire d’aller se changer les idées, c’est sur le chemin pavé d'une star parc animé que Chris atterrie depuis les cieux qu’il vient de survoler. Vêtue d’une tenue sportive réunissant un débardeur moulant blanc et un short bleu marine, il se met à régler sa montre chrono pour minuter sa séance marathon. Chris se met alors à s’échauffer par des moulinets de bras, étirements de jambes et de bras pendant quelques minutes. Puis il sort ses écouteurs de sa poche pour les enfoncer dans ses oreilles et se laisser bercer par un musique trés entrainante pendant qu’il entame son footing. Un long footing qui dure pendant au moins quatre bonnes heures non stop sans éprouver une once de fatigue ou de sueur chez un Chris capable de prolonger sa séance pour encore longtemps ! Lui qui a fait maintes fois le tour complet du parc en ayant salué quelques passants dont certains ont eu la gentillesse de le lui rendre.

Lorsqu’il s’arrête c’est pour apercevoir au milieu du parc une bande d’adolescents plus âgé que lui en train de maltraiter deux garçons plus jeunes à coups d’insultes, de remarques obscènes et même de tartes sur sa tête. C’est en retirant ses écouteurs qu’il apprend la raison de ce bizutage des plus malsains ; de l’homophobie primaire. Chris fronce les sourcils façon Ken le survivant et range ses écouteurs dans sa poche en marchant d’un pas déterminé vers les sept adolescents.

« Dit donc, vous avez un problème les affreux ? On s’en prend aux plus faibles à plusieurs et on se croit avoir des couilles de dinosaures ? »
« Qu’est-ce t’as l’morveux ? Toi aussi t’es une grosse pédale ? Sérieux, il y a des biffles qui se perdent ! »

Chris soupire d’exaspération. Encore des brutes sans cervelles pour qui le dialogue est un truc de « femelle » selon eux. Dans ce cas de figure, il n’y a qu’une chose qu’ils comprennent. Il se tient fièrement entre les deux victimes et la bande de brutes, croisant les bras en les dardant un par un d’un air hautain teinté d’une dose d’autorité immanente digne d’un vétéran de la guerre qui a sillonné l’enfer et n'en est revenue bardé de cicatrices toutes badasses les unes que les autres.

Tous les chemins mènent à l'héroïsme DizzyWindingDunnart-size_restricted

« Ah ouais ? Et bien vas y essaye la grande folle ! Montre moi et à tes copines qui est la pédale ici. »

Le plus imposant de tous et assurément le chef de bande, l’archétype même de l’american footballeur, tire une tête à vouloir ravaler les paroles de Chris. Il se rapproche dangereusement et assène un puissant et violent direct du droit sur la figure du métahumain. Un lourd craquement retenti bruyamment. Non pas de Chris, mais bien de la brute en face de lui qui tire une tête bien crispée qui vire au rouge alors qu’il se recourbe en tenant son poing aux articulations déboité avec son autre main à balancer des noms d’oiseaux en l’air. Devant un Chris droit comme un I qui arque un sourcil faussement étonné en penchant la tête sur le côté.

« C’est bon ? Tu t’es calmé ? » Il décroise les bras pour braquer un doigt accusateur qu’il bouge en arque de cercle vers les copains de la brute qui n’arborent plus l’air arrogant qu’ils avaient avant. « Quand à vous » Il baisse la tête vers le grand dadais « Et je parle à toi aussi. » Nouveau regard autoritaire vers les autres « je n’veux plus vous voir maltraiter les gens parce qu’ils sont homos. Sinon… » Il fait craquer les jointures de ses poings avec un air menaçant qui en intimide plus d’un en face « Je vous colle à tous une torgnole si forte sur votre trogne que vous aller respirer par les oreilles pour le restant de vos vies. Et autant vous dire que vous n'allez pas aimé ça. Me suis-je bien fait comprendre ? »

Est-ce qu’ils auront compris la leçon, ou bien sont-ils assez fous ou idiots pour tous se jeter sur Chris en croyant pouvoir en venir à bout ? On sous-estime parfois la connerie des autres, même face à l'évidence.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 23:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Miyuki suivait comme à son habitude son entrainement. Elle devait faire son footing pour entretenir son cardio avant d'enchaîner plusieurs exercices de renforcement musculaire. Le corps mortel d'Amaterasu a ses limites ce qui dérange énormément la déesse qui était capable dans son plan d'affronter une armée de mort-vivant armée juste de son épée et de son arc. Cet alors équipé de son débardeur noir, d'un sac à dos léger et de ses chaussures, que la japonaise part affronter les terribles chemin du parc. Après son footing de 40 minutes, l'adolescente fait une pause dans son entrainement pour laisser à son corps le temps de se reposer. Elle marche alors tranquillement dans le parc, se concentrant sur sa respiration et buvant de l'eau par petite gorgée depuis sa gourde.

La relation avec sa "mère" était devenue assez étrange depuis qu'elle pense que sa fille a été bénie par la plus puissante déesse du panthéon japonais et qu'elle lui donne des conseils, ainsi qu'une partie de ces pouvoirs. La kami se sent mal de lui avoir menti ainsi, mais elle ne voit pas d'autre solution. Lui annoncer qu'elle est en réalité la déesse et qu'elle a mangé l'esprit de sa fille sans le vouloir, serait un coup trop violent pour la pauvre femme qui a déjà fait beaucoup de sacrifice pour sa fille. Après tous, la mère avait quitté son pays pour permettre à sa fille de reprendre une scolarité normale suite à son action héroïque qui était mal passé, faute à un système scolaire japonais trop stricte. Bien qu'il soit loin d'êtres dans le besoin, son père dirige quand même l'une des plus puissantes machines industrielles japonaises, Amaterasu ne sait pas vraiment si elle peut continuer les actions héroïque. Star High est contre, à part pour la team alpha, ce genre d'initiative qui n'ont seulement mette en danger la vie des élèves, mais en plus pourrait révéler le sacro-saint secret de l'école. Le problème est que la kami du soleil est une déesse bienveillante et guerrière. Il est dans sa nature de protéger, d'aider et de défendre. Mais c'est ce genre d'action qui a coûté la vie de Miyuki, le prix à payer est peut-être trop fort. Star High donne des cours sur les aliens, hors le but de la venue d'Amaterasu sur terre était d'en apprendre plus sur les peuples venant des étoiles, des races dont-elle ne possède aucun miroir actuellement pour les observer. Alors qu'elle marche, elle arrive à la conclusion que le temps des dieux est dépassé depuis bien des siècles et qu'elle doit accepter de n'être là qu'en observation.

C'est alors qu'un flot d'insulte arrive aux oreilles de Miyuki. Elle lève alors les yeux vers un groupe d'adolescent, visiblement en train d'agresser deux garçons plus jeunes accompagné de gifle et saupoudrer de pédales, enculé, suceur de queue et autre allusion plus ou moins fleuri et peu imaginative à l'homosexualité.

Voilà bien une chose du monde moderne que la kami ne comprend pas. Les kamis ont leur propre vision de la sexualité et de la vie en couple, déjà par leur immortalité et ensuite par leur étonnante capacité à se reproduire sans sexe, comme en se déshabillant par exemple. Ce qui fait que pour Amaterasu, cette volonté de rabaisser les couples homosexuels est incompréhensible. Cependant, Miyuki ne peut pas prendre le risque de prendre leur défense et de perdre encore sa place dans une école. Elle observe alors la scène en rageant de l'intérieur, elle remarque aussi que beaucoup de monde regarde et ne font rien. Cette inaction ambiante est frustrante et dans son esprit, le doute apparait. Doit-elle abandonné ses convictions personnelles au profit de la réussite de son objectif ? Pestant sur la déesse du Yomi qui lui sert de mère, elle va chercher dans son sac, son masque de terre cuite, les yeux de la jeune fille avait perdu sa couleur marron pour se paraître de la couleur dorée des yeux d'Amaterasu sous le coup de la colère.

C'est alors qu'un adolescent du même âge qu'elle se dresse héroïquement contre les fauteurs de trouble. Marchant d'un pas déterminé, il interpelle ces hommes à la virilité exemplaire.

"- Dit donc, vous avez un problème les affreux ? On s’en prend aux plus faibles à plusieurs et on se croit avoir des couilles de dinosaures ?

- Qu’est-ce t’as l’morveux ? Toi aussi t’es une grosse pédale ? Sérieux, il y a des biffles qui se perdent !"

Prenant place entre les victimes et les bullys, le jeune homme rien que par sa posture montre sa détermination, là où toute personne normale sentirais qu'une telle assurance cache quelques choses, le mammouth idiot qui leur sert de chef lui est heureux de sa remarque.

"- Ah ouais ? Et bien vas y essaye la grande folle ! Montre moi et à tes copines qui est la pédale ici."

Devant la provocation, le chef s'énerve. Le mastodonte envoie un superbe coup de poing dans la figure du jeune héros qui encaisse sans bouger. Un bruit lourd de craquement, démonstration de la puissance du choc se fait entendre et le Goliath hurle de douleur devant un David impassible.

"- C’est bon ? Tu t’es calmé ?"

Le héros s'adresse ensuite aux brutes.

"- Quand à vous et je parle à toi aussi. Je vous colle à tous une torgnole si forte sur votre trogne que vous aller respirer par les oreilles pour le restant de vos vies. Et autant vous dire que vous n'allez pas aimé ça. Me suis-je bien fait comprendre ?

- C'est ce qu'on va voir, fils de pute."

Un des jeunes, particulièrement courageux et stupide fonce sur le jeune héros. Cependant, Miyuki qui avait profité de la diversion donnée par la scène et avait mis son masque, se place devant le jeune voyou. Elle fait apparaître son épée de lumière de sa main droite et projette grâce à sa main gauche une lumière vive sur le visage du forcené pendant quelques secondes. Le flash aveugle le jeune voyou qui se stop dans sa course pour couvrir son visage avec ses mains. Miyuki profitant de l'effet de surprise prend son épée par la lame et donne un coups avec le manche de son arme dans les parties intimes si précieuse de l'adolescent qui sous le coup se plie, puis profitant de son dos courbé, elle reprend l'arme par son manche et donne un violent coup de son épée avec le plat de sa lame à l'arrière de la tête du jeune homme pour le finir.
La jeune fille aux yeux dorés regarde le garçon s'écrouler au sol et sort avec un ton profondément sérieux.

"- En effet, ton collègue à bien raison, il y a des biffles qui se perdent."

Puis se replaçant au côté du jeune héros, la jeune fille plonge ses iris d'ors sur les membres du groupe encore debout, elle pose la lame de son épée sur son épaule et tend sa main gauche dans leur direction. Elle fait alors apparaitre une légère auréole autour de sa tête et une intense lumière blanche du centre de sa paume gauche. Elle cherche à les bluffé, à leur faire croire qu'elle se prépare à lancer une attaque de lumière sur eux. Non pas qu'elle craigne de devoir les combattre, mais plutôt qu'elle préfère ne pas avoir de blesser inutile. Si on combine les forces d'elle et du jeune héros, ces adversaires n'ont visiblement aucune chance. Miyuki prit alors un ton autoritaire, digne de l'impératrice des cieux que son alter-égo est censé être.

"- Partez d'ici et ne recommencez plus, sinon en plus de respirer l'air par les oreilles, je ferais en sorte que vous gouttiez aussi au gazon."
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 0:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Chris soupire en roulant des yeux d’exaspération devant la réaction grotesque du lascar qui s’apprête à se jeter sur lui. À quel moment s’est-il dit que c'était une brillante idée de vouloir toujours se frotter à un mec capable de casser le poing d’autrui juste en se laissant frapper ? Okay, la fierté masculine toussa c’est joli, mais quand même ! Décidément, celui-ci a été bercé trop près d’un mur étant bébé. Ça en devient même pathétique.

Enfin bon. Chris attend que son agresseur soit à la portée de la prochaine claque humiliante qu’il compte lui administrer. Le genre à vous étaler au sol de façon sec, dans l’incapacité de se relever tellement on est déstabilisé par la partie d’équilibre occasionné. Le jeune leader décroise les bras pour riposter, mais fut interrompu par l’intervention in extremis d’une consœur héroïne débarquant de nulle part qui le neutralise à coup de flash aveuglant et d’un manche d’arme bien placé dans l’entrejambe. Ouf, que ça doit faire mal ! Chris tire un rictus douloureux en s’imaginant à la place de son agresseur, ayant déjà ressenti cette situation au moins une fois dans sa jeune vie. Juste après avoir légèrement sursauté devant l’apparition soudaine de la mystérieuse héroïne au masque atypique lui rappelant vaguement le drapeau du soleil levant. Après que cette dernière se dresse à ses côtés face à la petite bande d’agresseurs du dimanche, Chris se tourne vers elle pour lui adresser un sourire empreint de satisfaction pour ensuite prendre une mine plus stricte vers les agresseurs.

« Vous avez entendu messieurs . Dernier avertissement ; laissez ces garçons en paix et ne vous avisez plus jamais à recommencer, que ce soit sur eux ou sur d’autres ! Sérieux, ne vous avez rien d'autre à faire que lyncher deux gars parce qu’ils sont homos !? Ok, je peux comprendre que l’homosexualité en elle-même vous dégoute, je n'avais pas vous enlever ça. Mais bordel, ils ne vous ont rien fait ! Si leur acte vous a dégouté, tracer votre route ailleurs et puis c’est tout ! La ville n’est-elle pas assez grande pour vous ? »

Un peu de diplomatie ne fait pas de mal. S’il peut essayer de les raisonner avec le dialogue sans en venir aux poings ce serait génial ! Ils ont après toute la vingtaine globalement, ou avoisinent cet âge.

Jet de dé 1 :
Succés : La bande d’agresseur se calme devant le discours de Chris et se retirent.
échec : Visiblement c’est tout le contraire. Ils s’échauffent et tente même de tous se jeter sur les jeunes héros en même temps.

Jet de dé 2 (si echec de jet 1) :
1-33 : Chris maîtrise une bonne moitié de ses agresseurs sans trop les blesser. Tout en finesse !
34-66 : Chris neutralise une grande partie de la bande, bien qu’ayant bien amochés ces derniers. Cotes fêlés, membres cassés.
67+ : Visiblement il y a un métahumain parmie eux qui va poser problème…..


La bande de délinquant se jettent des regards compréhensibles puis deux d’entre eux se rapproche de leur chef recroquevillé pour l’aider à se relever avant que l’un d’eux prenne parole en se tournant vers les jeunes héros.

« C’est bon, on a compris. On ne recommencera plus.... » Rétorque l’un d’eux avant de suivre ses camarades quitter les lieux par le chemin opposé.

Une vague de satisfaction submerge un Chris affichant un sourire franc en poussant un long soupir de soulagement, mains contre sa taille. Aaah, quel joie d’avoir résolue une situation critique sans baston généralisé ! Ça vaut à elle seul toutes les interventions héroïques où il a du faire usage de la force pour stopper des malfrats et super-vilains dans sa courte vie d’apprentie héros. C’est comme avoir réussie à acquérir l’achèvement d’un jeu bien dure après moults essais infructueux. Quel dommage que ce genre de situation ne soient pas plus fréquentes ! Bon, ca ne garantie pas qu'ils ne vont plus agresser les gens de "l'autre bord" car le discours sonnait creux. Mais peut être que certains d'entre eux auront été sensible à ses mots et pourront peut être se remettre en question.

A présent que c’est fait, Chris peut maintenant se retourner vers le jeune couple homo en se rapprochant d’eux.

« C’est bon vous deux, ils ne vous ont pas blessé ? »
« Nan, ca va. L’un d’eux nous a foutue quelques claques mais rien de bien grave. »
« Ouais. Merci beaucoup de nous être venu en aide. Nous ne l’oublieront pas. »

C’est au tour des deux garçons du même âge que Chris de partir ailleurs, vers un endroit où ils pourront passer de meilleurs moments tranquillement. De son côté, Chris balaye la zone autour de lui en apprenant avec soulagement qu’aucun des passants n’a filmé la petite altercation qui a eu lieu. Tant mieux qu’aucun civil n’a enregistré ce qui s’est passé. Cela se serait diffuser sur les réseaux sociaux et aurait empiré la situation en encourageant la bande de tout à l’heure à récidiver. Il se tourne vers l’héroïne au masque du soleil levant.

« J’te remercie d’être venue m’aider. Pas mal ton masque au passage ! Perso j’en ai pas, vu que j’interviens toujours à visage découvert. Avec ou sans costume. D’un autre côté j’étais pas en patrouille. J’étais juste venue ici pour faire mon petit footing tranquille pépère. »

Il a bien essayé de porter son costume héroïque par-dessus ses vêtements de civils, jusqu'à ce qu’il se rend compte de l’inconfort bien gênant que cela procure.

« Je suis Sentinel Prime. Du moins, c’est mon sobriquet de héros. Je suis le leader officiel de la Team alpha. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 0:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Chris Clark' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Tous les chemins mènent à l'héroïsme Reussite

--------------------------------

#2 'D100' : 53
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 17:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Le jeune héros lance à Miyuki un sourire satisfait, Arahitogami lui répond par un simple mouvement de tête, avant d'elle aussi planté son regard sur les agresseurs. Elle laisse le héros à ces côtés lancé sa dernière somation, un discours remplie de bon sens simple, facile à suivre et qui ne leur demande que d'êtres des humains décents. Mais comme visiblement, ces hommes n'ont pas été capable de faire preuve de cette humanité avant de se faire violemment rappelé à l'ordre. La jeune fille préfère se mettre en garde pour les prévenir que s'il ne renonce pas, se sera d'une autre façon dont ils vont leur inculquer ce bon sens.

Finalement, après un discours silencieux de regard, ils finirent par renoncer et quitter les lieux. Miyuki soupire, tant mieux que tout rentre dans l'ordre sans plus de dégâts. Elle se tourne ensuite vers les deux damoiseaux en détresse, mais laisse le jeune homme sans masque parler. Un sourire chaleureux sur un visage découvert à plus de valeur que celui qui est masquée. La jeune fille fait disparaître l'épée et son aura de lumière, elle n'en a plus besoin. Les deux jeunes gens n'ont visiblement aucune blessure grave qui n'ira jamais plus loin qu'un simple bleu ou au pire une égratignure, rien qui ne nécessite les capacités de soin de la japonaise. Pour la jeune femme, c'est soulageant sur deux aspects, le premier est égoïstement qu'elle ne sera pas fatiguée par une utilisation de sa lumière régénératrice et la seconde c'est qu'ils s'en sortent plutôt bien de leur face à face avec de tel brutes. Les yeux de Miyuki reprennent leur couleur marron clair habituel.

Les deux jeunes amoureux quitte ensuite les lieux, le jeune homme semble vérifier quelques choses parmi le public avant de se tourner vers Miyuki.

"- J’te remercie d’être venue m’aider. Pas mal ton masque au passage ! Perso j’en ai pas, vu que j’interviens toujours à visage découvert. Avec ou sans costume. D’un autre côté j’étais pas en patrouille. J’étais juste venue ici pour faire mon petit footing tranquille pépère. Je suis Sentinel Prime. Du moins, c’est mon sobriquet de héros. Je suis le leader officiel de la Team alpha."

L'annonce de l'identité du héros met un petit coup de stress, ses yeux reprirent un instant la couleur dorés de la déesse. Miyuki faisait toujours en sorte qu'on ne parle pas d'elle pour ne pas que ses activités héroïque remonte à Star High. Hors le jeune en face d'elle est le leader de la Team alpha, l'équipe de super héros attitré de l'école. Elle reprend vite le contrôle et sourit sous son masque.

"- Merci, je suis Arahitogami, je faisais comme toi mon footing, mais je ne me sépare jamais de mon masque, on ne sait jamais. Je dois avouer qu'en porter n'est pas des plus pratiques, on voit mal sur les côtés et pour respirer, ce n'est pas ce qui est des plus simples."

Elle fait alors une salutation par une légère révérence.

"- Dans tous les cas, enchanté de faire votre rencontre, Sentinel Prime de la Team Alpha."

Puis elle se rappelle que son confrère c'est pris un formidable coup de poing.

"- Vous n'êtes pas blessé ? Vous vous êtes pris un coup de poing qui au vu de comment la main de notre.... ami... a fini, devait être donné avec toute sa force. Je peux utiliser mon pouvoir pour soigner au besoin."

Tel est Amaterasu, même a deux doigts d'être découvertes, elle pense quand même à aider les gens. La Team Alpha ne lui était pas étrangère, elle était dans la même classe qu'Helena Klauson, elle aussi membre de cette équipe. Elle suppose que même si les métahumains ne présente qu'un faible pourcentage de la population et que des jeunes filles avec des pouvoirs de lumière soient rares, il est peu probable qu'elle ait trop attirée l'attention sur elle, au point où le chef de la Team Alpha la reconnaisse rien qu'à ses pouvoirs. Et elle espère aussi qu'un confrère qui semble suffisamment intègre pour protéger des gens contre des brutes en cherchant une fin relativement pacifique ne la dénonce à Star High pour avoir voulu intervenir.
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 17:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Aux vues du pseudo à connotation japonaise, suivit par le petit Keigo de l’héroïne, nul doute que celle-ci soit Japonaise derrière ce masque. À moins que ce ne soit une Occidentale très fascinée par la culture japonaise ! Dans tous les cas ça n’a aucune importance pour le jeune leader dont l’idée de confirmer ses idées à coup de rayons X sur son masque ne lui a même pas traversé l’esprit tellement il s’en bat les reins. Il respecte trop le droit à l’anonymat des héros pour ça. En revanche il ne peut s’empêcher de sourire jovialement à la remarque amusante de sa partenaire quant aux aux inconvénients gênant de porter un masque.

« Ah bah ça c’est pas moi qui vais dire le contraire ! » Rétorque-t-il sur un ton badin témoignant de sa légèreté.

Chris hoche solennellement de tête avec un sourire attendrie devant l’adorable révérence de l’héroïne. Ce n’est pas souvent qu’a le salut de cette manière ! Ça donne un côté respectueux qui change des habituels serrages de mains qu’il a eu droit. Le jeune leader secoue la tête, tirant une mine suintant la décontraction et l’excès de confiance en secouant une main en l’air comme pour chasser un nuisible bourdonnant prés de sa figure concernant le coup encaissé de la grande brute qu’elle désire soigner.

« C’est très gentille de te soucier de moi, mais j’vais bien. C’était plutôt le no brain de tout à l’heure qui en avait beaucoup plus besoin que moi. Son coup à eu chez moi le même effet qu’un moustique essayant de piquer la paroi d’un porte-avion militaire, haha ! »

Une image qui n’était pas si exagérer que ça quand on sait que Chris possède une résistance et une force de titan capable d’arracher certains gratte-ciel du sol et s’en servir pour faire des tractions avec ! Bien sûr il ne va pas balancer cette info à la première venue, héroïne ou non. Seulement à ses plus proches confidents ! Au mieux, il sous-entend à coup d’images exagérer laissant planer une demi-vérité, ce qui est nettement mieux que d’esquiver la question par autre chose. Au moins ça satisfait un minimum la personne avec qui il converse.

Chris sort son portable de sa poche pour vérifier l’heure qu’il est pour aussitôt le ranger en reposant son regard sur Arahitogami.

« Vu que toi aussi tu fais du jooging comme moi, ca te dis qu’on fasse nos footing ensemble ? Comme ça on pourra en profiter pour faire plus ample connaissance ? J’avoue que ce n’est pas souvent que je croise des confrères et consoeurs héroïque dans la rue. Ce qui est paradoxal pour un héros comme moi vivant dans une ville où héros et super-vilains pullulent ! » Explique t’il avant de lever ses mains comme pour interrompre l’héroïne dans son élan. « Après je ne vais pas te forcer à rester avec moi si tu dois aller patrouiller ailleurs dans pas longtemps, hein ! Dans l’cas contraire on pourra peut être faire plus ample connaiss…. »

Chris s’interrompt net lorsqu’une odeur de brulé suspect imprègne son odorat hyperdevelloppé. Il se met à humer l’air en levant légèrement la tête, jusqu'à remarquer une colonne de fumée épaisse s’élever dans les airs derrière l’héroïne. En dehors du parc. Un incendie ? Chris tire aussitôt un air alarmé.

« Wow ! Il se passe quoi la-bas ? » S’exclame t’il en pointant du doigt la source de son inquiétude.

Chris laisse le temps à Arahitogami de voir le problème de ses propres yeux. Il en profite pour bien resserrer les lacets de ses baskets. Ça va être nécessaire pour ce qui va suivre. Chris tapote l’épaule de l’héroïne avec une façon lui suggérant de se dépêcher à agir. Puis il ne se fait pas trainer pour faire dos à sa coéquipière de circonstance en pliant les genoux pour se mettre à son niveau. Il lui fait volte-face en faisant signe de monter sur son dos.

« Aller monte ! Faut qu’on se dépêche d'aller voir ce qui se passe ! »

Après tout, ils sont des héros. Et les héros interviennent dans toutes les situations inquiétantes ! Si Arahitogami accepte de monter sur le dos de Chris, celui-ci se mettra à courir jusqu’aux limites de la vitesse subsonique pour rejoindre très rapidement les lieux de l’incident qui se déroule. Qu’elle tient bien son casque sur elle lors du trajet !

H.S:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Sentinel Prime sourit à la remarque de Miyuki sur les masques. Puis il lui explique que le coup de la tête de pioche ne lui a rien fait et que lui méritait bien plus c'est soin.

"- Il s'est infligé ça tous seul, en espérant qu'il apprenne de son erreur et qu'il ne recommence plus."

Amaterasu avait remarquée que si on aide trop souvent les mortels, ils finissent par considérer cette aide comme dû et ont tendance à se mettre plus souvent en danger. La résistance du jeune homme est impressionnante, mais comme chacun à droit à son jardin secret, Miyuki ne pose pas plus de questions. Il est important que chacun garde ses petits secrets au cas où la personne en face passe dans l'autre bord. Miyuki ne souhaite bien évidemment à personne de passer de l'autre côté de la barre entre l'innocence et la criminalité, qui n'est pas toujours la même qu'entre le bien et le mal. Elle reste juste méfiante devant un inconnu. Le jeune homme regarde son portable puis demande à Arahitogami si elle veut finir son jogging avec lui. La jeune fille n'a rien contre, mais un petit détail fait qu'elle ne peut accepter.

"- Ça aurait été avec plaisir, mais je me vois mal courir avec mon masque, à moins que je finisse avec un point de côté parce que mon masque m'empêche de respirer correctement. De plus, on aura vu plus discret que de courir avec un masque."

Miyuki plaisante, mais elle n'a surtout pas envie de prendre le risque que son masque se détache ou d'attirer l'attention sur elle. Beaucoup de héros cherchent la reconnaissance, mais celle-ci n'intéresse pas la jeune fille. Bien qu'elle sera certainement un jour obligé d'assumer son statut d'Héroïne, elle préfère pour l'instant profiter encore de l'anonymat quelques temps encore.

Mais le jeune s'arrête et regarde au loin quelques choses.

"- Wow ! Il se passe quoi la-bas ?"

Il pointe du doigt le ciel derrière la jeune fille qui se retourne, une épaisse fumée noire sort d'un endroit au-delà du parc, il tapote l'épaule de la japonaise pour lui indiquer de vite agir. Il finit cependant par plier le genou pour se mettre au niveau de la jeune fille en lui présentant son dos. Il veut visiblement qu'elle monte sur son dos.

"- Aller monte ! Faut qu’on se dépêche d'aller voir ce qui se passe !"

Il n'y a pas vraiment une seconde à perdre, même s'ils se connaissent à peine des vies sont possiblement en danger. Miyuki monte sur le dos du héros et se cramponne, elle se doute que s'il lui propose de monter c'est qu'ils seront plus rapides ainsi et qu'elle a intérêt à s'accrocher.
A peine fut elle accroché que le jeune homme part à vive allure, à une vitesse que jamais le corps de Miyuki ne pourrait atteindre par un entrainement classique.

Jet 1 :
Succés : Le masque est bien accroché et ne tombe pas du visage de la jeune femme.
échec : Le masque tombe et se brise sur le sol, laissant la jeune femme à visage découvert.

Heureusement pour la jeune fille concentrée à ne pas tomber du héros, elle ne perd pas son masque malgré la contrainte dû à la vitesse et à la résistance de l'air. Ils arrivent vite devant un des grattes-ciel du quartier en proie aux flammes sur ces cinq premiers étages. Bien que la majorité des personnes qui habitent l'immeuble ont déjà évacué alerté par le cri de l'alarme à incendie, il est possible que des gens soient restés coincés.
Les gens s'écarte devant Sentinel Prime qui arrive à toute allure. La jeune fille descend du dos de son porteur, puis elle crie.

"-Est-ce que quelqu'un a alerté les pompier ?"

Pas de réponse, le brouhaha et la panique fait qu'on ne l'entend pas, probablement que oui puisque c'est la première chose à faire, mais visiblement, ils ne sont pas encore arrivés et ne seront pas là avant quelques précieuses minutes.

"Sentinel, puisque tu as vu cet incendie de loin, tu n'aurais pas un pouvoir te permettant de voir ou d'entendre s'il n'y a pas des gens blessés ou bloqué dans le bâtiment. Je n'ai aucune envie de partir dans les flammes à l'aveuglette."

Elle réfléchit rapidement à un plan d'action, elle se sent terriblement limité par son corps. Sa voix reste calme, cependant.

"- Le plan le plus simple serait qu'une fois que tu saches ou chercher et que tu utilises ta force et ta rapidité pour aller secourir les victimes et les ramener dehors, bien que je sois en bonne condition physique, je n'ai ni ta vitesse, ni ta résistance, je ne ferais que te ralentir ou pire être un boulet. Je peux par contre sécuriser le bas pour éviter que les gens rentre dans le bâtiment sauvé des objets de valeur et prodigué les premiers soin au blessé le temps que les ambulances arrivent. "

Miyuki est obligé de l'admettre, faire de la lumière avec son corps et faire apparaître une arme millénaire ne lui est d'aucune utilité. Elle sera plus utile à protéger les gens de l'extérieur pour éviter qu'il se mette en danger et limiter les dégâts le temps que les secours arrivent.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Miyuki Hojo' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Tous les chemins mènent à l'héroïsme Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Chris ne peut être que d’accord avec l’inconnue, raison pour laquelle il hoche la tête au commentaire. La grande majorité des grosses brutes ne comprennent les choses que par deux façons ; la force et la douleur. C’est triste à dire, mais c’est comme ça. De toute façon, Chris n’a rien à se reprocher étant donné qu’il n’a rien fait d’autre à part raisonner la bande de tout à l’heure. Le Chad s’est fait mal tout seul comme un grand. Pourquoi devrait-il se culpabiliser ?

Le jeune leader souffle du nez avec un sourire amusé devant l’inconvénient de porter un masque lors d’un footing.

« Ouais c’est pas faux. »

Heureusement, elle n’aura pas à courir pour rejoindre le lieu de l’incident qui a lieu à l’extérieur du parc puisque c’est Chris qui va jouer le taxi improvisé en la portant sur son dos pendant qu’il fuse à une vitesse surhumaine. Passant à côté d’une femme et son chien qui voit sa longue jupe se soulever sur le côté. Arrivé à destination, cela confirme bien ses craintes ; un immeuble de dix étages et en proie aux flammes. Du moins toute la partie inférieure. Assurément que le responsable de l’incendie doit être cet individu masqué qui s’échappe à l’instant du cinquième étage de l’immeuble en se propulsant dans les airs avec ses mains crachant des jets de flammes. Pourquoi a-t-il fait ça ? Représailles ? Acte de vengeance ? À défaut de ne pas pouvoir le rattraper par la voie des airs, Chris va tout donner dans le sauvetage des civils piégés dans le gratte-ciel.

Évidemment, ça doit faire quelques minutes que l’incendie a débuté vu qu’il n’y a aucun camion de pompier présent ni même de héros présent autre que Sentinel Prime et Arahitogami. Le premier dépose la seconde au sol puis se met à balayer d’un regard incompréhensible la zone animée par les résidents de l’immeuble ayant eu la chance d’évacuer. Les pauvres sont tellement paniqués qu’établir une discussion paraît impossible dans cette situation. Chris soupire et se tourne vers sa coéquipière désireuse de savoir s’il peut réaliser des choses précisées avec ses pouvoirs, suivit d’un plan fait aux petits oignons. Effectivement, vaut mieux qu’elle reste en retrait du bâtiment pendant qu’il se charge de la partie la plus dangereuse du sauvetage. Ce serait tragique d’arriver trop tard pour sauver des vies à cause du rythme lent de sa coéquipière. Si en plus elle dispose d’un pouvoir de guérison sur autrui il est encore plus insensé de l’embarquer dans le bâtiment en flamme avec Chris !

Le jeune leader acquiesce vivement la tête.

« Ouais, je peux faire tous ça ! Fait ce que t’as à faire, Arahitogami. »

Jet de dé 1 :
1-33 : Certains ont blessures relativement légères, mais les majorités de vies sauvées vont bien. Tout est pour le mieux !
34-66 : Bon. Chris sauve tous le monde…. mais beaucoup d’entre eux sont grièvement blessés.
67-100 : Aie aie aie ! En plus d’avoir beaucoup de blessés graves sortie de l’immeuble en flamme, Chris n’est pas assez rapide pour sauvés quelques vies qui meurent.

C’est sur sa dernière phrase qu’il fuse aussitôt dans l’immeuble en s’y engouffrant façon étoile filante avec sa vitesse surhumaine. Chris éteint les flammes devant lui à coup de souffle glacial tandis qu’il se laisse guider par son ouïe hyperdéveloppé pour localiser civils prisonniers chez eux par les flammes. Des hurlements de paniques, des appels aux secours mêlés à des pleurs lui parviennent à ses oreilles aussi sensibles que son cœur meurtri par la détresse de ces gens. Chris donne tout ce qu’il a pour évacuer tout le monde. À commencer par ceux qui poussent des cries d’agonie laissant présager qu’ils sont en train de bruler vif, ainsi que ceux dont le rythme cardiaque anormalement bas. Une porte, puis deux et ainsi de suite qu’il arrache involontairement sous la précipitation en s’engouffrant dans les appartements afin d’y déloger les victimes. Tant pis pour les dégâts matériels, car contrairement aux vies humaines le mobilier est remplaçable ! Chris éteints les feux puis soulève deux habitants qu’il porte sur lui. Un bras par personne. Puis il les ramène le plus vite possibles vers la sortie de l’immeuble pour les déposer prés de sa coéquipière pour aussitôt retourner dans le gratte-ciel chercher le restant. Des allées retours causant de belles bourrasques d’airs bien décoiffant à son passage ! Sauvant une bonne cinquantaine de personnes, soit dix personnes par étages.

Malheureusement, Chris constate que beaucoup de gens qu’il sauve ont été victimes des morsures ardentes des flammes. Causant chez elles beaucoup de brulures aux deuxièmes voire même au troisième degré pour certaines. Mais tous ne valent pas ce trentenaire devenu une torche humaine qu’il a trouvée en suivant se crient d’agonies jusqu'au salon de son appart au cinquième étage. Le premier reflexe qu’a eu Chris fut de congeler intégralement le pauvre homme, le transformant en statue de glace dont le corps et le visage sont figés dans une expression de douleur et de peur. Au moins il est sauf ! Par contre son extraction fut plus délicate qu’avec les autres civils. Du coup, Chris a dû quitter l’immeuble depuis le balcon de l’appartement en lévitant dans les airs. Portant dans ses bras la statue de glace humaine qu’il dépose avec soin par terre, devant des rescapés choqués de le voir dans cet état. Chris voyait de loin qu’ils allaient réagir ainsi. Il lève donc les mains en l’air vers eux comme pour les inciter à se calmer.

« Du calmes messiers dames, il va très bien ! Le pauvre était en train de brulé vif quand je l’ai trouvé. C’était ça où bien il aurait finie en rôtie. » Rassure t’il en prenant une voix posé.

Et comme visiblement les pompiers n’étaient pas encore arrivés, Chris retourne une dernière fois dans le gratte-ciel. Non pas pour sauver d’autres vies puisque tout l’immeuble ayant été entièrement vidé, mais bien pour éteindre les flammes à l’intérieur du gratte-ciel le plus vite possible. Au moins ça allège le travaille des pompiers qui débarqueront d’ici peu. Des gens peuvent même apercevoir des colonnes de givres s’échapper ponctuellement de certaines fenêtres d’appartement, tels des sifflements de cocottes minutes !

Une fois les dernières flammes chassées par les jets cryogéniques, Chris retourne auprès d'Arahitogami en quatrième vitesse pour voir où elle en est avec les blessés. Tapotant des mains comme après avoir fini un bricolage ayant duré toute la journée, Chris zieute les civils mal-en-point avec peine avant de se tourner vers leur guérisseuse.

« C’est bon, j’ai évacués tous le monde ! Comment ça avance de ton côté ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 18:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6179
ϟ Nombre de Messages RP : 5778
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Chris Clark' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 38
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 3:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Le leader écoute le plan de la jeune japonaise, il semble lui aussi jauger la situation, rapidement il acquiesce.

"- Ouais, je peux faire tous ça ! Fait ce que t’as à faire, Arahitogami."

Il fuse rapidement sous le regard médusé du public qui se rend enfin compte de la présence de super. Miyuki voit les regards se tourner vers elle, attendant qu'elle agisse ou qu'elle dise un mot. Une situation qui rajouterait de la pression, si la jeune femme n'avait pas un autre souci sur les bras.
Ces pouvoirs de guérison peuvent faire des petits miracle, mais elle ne peut pas les utiliser en illimité, elle doit donc choisir qui en aura le plus besoin et tous de même soigner les autres blesser jusqu'à l'arriver des ambulances. Le but est de limiter la casse et garder en vie.

"- Mesdames, messieurs, je vous demanderais de garder votre calme. Mon camarade Sentinel Prime va secourir les personnes encore bloquées dans le bâtiment, je vous demanderais de vous écarter de l'incendie."

La voix étrangement calme de l'héroïne porte loin et elle arrive enfin à se faire écouter. Bien que les civils par réflexe se soit éloigné de l'immeuble, il vaut mieux rappelé l'évidence pour montrer qu'on maîtrise la situation. Elle se met devant le groupe.

"- Je veux savoir si parmi vous il y a des blesser et si je peux accéder à une source d'eau froide continue, si vous êtes des voisins et que vous avez un tuyau et un robinet, cela suffira pour prodiguer les premiers soins avant l'arrivée des ambulances."

Pour calmer et stopper une brûlure, il n'y a rien de mieux que de l'eau froide sur la plaie. La petite bouteille d'eau de Miyuki peut limiter les dégâts sur une personne, mais ne suffira pas pour la soulager alors un groupe.
Une femme se rapproche de Miyuki avec un air calme et déterminé. Elle allait ouvrir la bouche quand Sentinel sort avec les deux personnes, une mère et sa fille, l'enfant et juste légèrement brûlée au bras, mais la mère est largement plus touchée, une brûlure grave s'étend sur son dos. Elle a certainement utilisée son corps comme bouclier pour protéger l'enfant. Des gens se dirigent vers elle pour l'aider, mais vue les vapeurs toxiques qu'elles ont respirés, il leur faut avant tous de l'air. Miyuki s'interpose.

"- Je comprends votre envie d'aider, mais elles ont surtout besoin d'air actuellement, l'incendie prend tous l'oxygène et ne laisse que des vapeurs toxiques. Écartez-vous s'il vous plait, si vous voulez les aider, il me faut de l'eau."

La femme qui voulait intervenir prend alors la parole.

"- Je suis concierge dans l'immeuble à côté, nous avons un robinet donnant sur la rue pour nettoyer le devant de l'immeuble et un tuyau pour arroser le jardin de la copropriété. Je vais le chercher tous de suite."

La femme se retourne alors et part en courant pour aller chercher le tuyau providentiel et l'accrocher au robinet. Pendant ce temps, Miyuki se retourne vers la mère et va pour lui mouiller le dos. Elle refuse.

"- Occuper vous de ma fille, je vais bien."

Sa voix est impérative, limite agressive, une mère faisant passer son enfant avant elle. Miyuki se mit alors au niveau de l'enfant.

"- Présente moi ton bras, jeune fille."

Deux autres personnes sont posées à côté de l'héroïne par le Sentinel express. Elle n'a pas le temps d'en soigner deux qu'il en rapporte d'autre. Il y a des jours au Miyuki maudirait bien l'inconscient qui a créé le pacte. La petite fille présente à l'héroïne masqué son bras légèrement brûlé. La jeune héroïne met alors sa main sur le bras et fait apparaître sa lumière régénératrice. Régénéré des tissus brulé semble moins coûteux que de refermer une blessure, certainement car les tissus sont encore en place et que cette blessure était particulièrement légère. Au bout d'une seconde, le bras était comme neuf. Mais miyuki est certaine d'une chose, soigner les personnes ainsi seraient effectivement trop coûteux pour elle.

"- Merci" dit la mère soulagée.

Miyuki lance juste "de rien" avec une voix calme et douce.
C'est à ce moment que la concierge arrivent avec son tuyau pour prêter moins forte à la jeune femme. La concierge était vraiment une héroïne du quotidien, elle avait un certain sang-froid vu la situation.

"- Voilà c'est branché et prêt à être lancé

- Merci, lancé le tous de suite. Sentinel Prime ne vas pas tarder à revenir."

A peine la phrase finie que le Sentinel express rapporte deux nouveaux passager pour le pays des vivants. La concierge donne le tuyau à l'héroïne et part ouvrir le robinet. Un jet d'eau sort alors en continue du tuyau. Miyuki peut enfin soulager la mère qui hurle un grand cri de douleur quand l'eau passe sur la blessure. Une fois la plaie largement arrosé, Miyuki utilise légèrement son pouvoir pour réduire les dommages puis passe à un autre blessé. Elle va cependant moins vite que le leader. On comprend vite comment ça se fait qu'il soit chef de la team Alpha, il y a un écart flagrant entre lui et elle, une vraie montagne à franchir.

C'est alors qu'elle voit le héros lévité dans le ciel avec un corps brûlée sur sa quasi totalité et qui semble .... congeler. Miyuki se demande combien de carte, Sentinel à encore dans sa manche. Il dépose l'homme congelé à côté de l'héroïne occupait à arroser le dos d'un des blesser. La jeune femme regarde le pauvre homme alors que le héros calme la foule, elle commence à subir les conséquences d'autant de soin rapproché et est essoufflé, elle va devoir faire un choix, soit continuer de soigner par petite touche, s'écrouler d'épuisement et ne rien faire pour cet homme, soit soigner l'homme, s'écrouler d'épuisement et ne rien pouvoir faire pour les autres.
L'homme est très mal en point, malgré la congélation, il peut aussi mourir hypothermie dû au froid de la glace sur le long terme s'il est trop faible. Alors que si elle ne soigne pas les autres, les conséquences seront des cicatrices à vie, des mois de réanimation et de chirurgie reconstructrice, mais en aucun cas la mort.

Le choix semble vite fait, elle demande à la concierge dans quelle rue elles sont, elle arrête de soigner les civils et attend que Sentinel Prime est fini, ce qui ne demanda pas beaucoup de temps. Les flammes éteinte, le héros arrivent au côté de Miyuki. Il regarde tristement la file de personne qu'il a sauvé et qui sont mal-en-point avant de se tourner vers sa coéquipière.

"- C’est bon, j’ai évacués tous le monde ! Comment ça avance de ton côté ?

- Fatigué, mais les premiers soin avance bien. Les ambulances vont normalement arriver sous peu avec les pompiers, on est au bout du cauchemar. Mais, Sentinel Prime, je vais devoir te demander quelques choses. Je vais devoir m'occuper de l'homme que tu as ramené complètement brulé et congelé. Il a besoin de soin bien plus lourd tous de suite pour qu'on soit certain de se survie, cependant, je vais devoir y mettre toute l'énergie que j'ai. Une personne va normalement venir me chercher, un Japonais de 40 ans avec un fort accent et portant une montre sur un bracelet en cuir bleu, pourrais-tu attendre qu'il arrive, s'il te plait ?"

Elle attend la réponse du héros, puis donne le tuyau à la concierge pour qu'elle continue sa besogne. Elle se lève et se dirige vers l'homme allongé dans un coin. Il a perdu connaissance le pauvre. La jeune fille sort son portable et envoie un sms à son chauffeur pour qu'il vienne le chercher en lui indiquant la rue où elle se trouve. Elle se penche sur l'homme et observe ces blessures. Miyuki n'a que des connaissances de base en médecine, mais visiblement, elles sont assez graves, bien que le froid est stoppé le feu. Elle entend alors la sonnerie de réception d'un message sur son téléphone, elle regarde, un simple "ok". Il arrive, elle peut donc commencer son rituel. Elle approche ses mains du torse et fait briller une intense lumière sur le corps de l'homme. Elle se concentre bien plus sur le torse et la tête, mais limite aussi les dégâts sur le reste du corps. Bien vite, la tête de la jeune femme se met a tournée, mais elle doit continuer, faire autant qu'elle peut. Ses mains commencent à trembler, sa vision se trouble, mais bien que la lumière vacille légèrement, elle reprend vite son rituel. Au bout de quelques minutes, la lumière s'estompe. Le trentenaire n'a plus trace d'aucune brûlure sur son visage ou son torse, les seules traces du vestige de cet incident sont sur ses jambes et ses bras, la marque rouge caractéristique d'une simple brûlure au premier degrés qui commence à guérir. L'adolescente n'a pas le temps d'admirer son travail qu'elle s'écroule sur le côté, recroquevillé sur elle-même.




Dans sa vision, Amatérasu se revoit au Takama-ga-hara, mais pas telle qu'elle les a connues. Elle arrive sur une terre dévasté et stérile. Elle avance alors dans les décombres et arrivent dans ce qui aurait dû être le lieu de la capitale. Une capitale réduite en un terrible charnier. L'odeur pestilentielle hante les narines de l'impératrice. Elle continue cependant à avancer quand elle tombe sur le cadavre de ces deux frères

"-Non, pas vous."

Elle regarde rapidement autour d'elle et tombe sur le cadavre défraîchi de sa mère, Izanami, la déesse du Yomi. Elle lui sourit.

"- Voilà que l'impératrice revient régner sur un royaume en cendre."


La déesse rigole tandis que la déesse tente de faire apparaître ces armes, sans succès. Elle lance un regard impuissant et interrogateur à sa mère.

"- Oh ! Regarder la puissante déesse du soleil qui essaye de se défendre après avoir lâchement abandonnée son peuple, comme ces pathétiques.

- Comment as-tu réussie à briser le sceau ?"


La déesse des morts plante alors son regard dans celui d'Amaterasu.

"- Disons que j'ai reçu un peu d'aide grâce à toi, Miyuki trésors sort de ta cachette et viens dire bonjour à ta meurtrière."

Une petite fille sort alors de derrière une ruine, posant un regard apeuré sur Amatérasu.

"- Tu m'as tuée

- Non, je ne voulais pas, il fallait agir, sinon Fumiko, ta maman serait morte."

Izanami se mit alors à rire.

"- Des excuses, uniquement des excuses, elle n'a sauvé la mère que pour se couvrir et profiter aussi de l'occasion pour tuer la fille. Au fond, ma chère fille, nous sommes pareilles."

La mère se rapproche alors de sa fille faisant apparaître une épée du néant. Amaterasu tente de bouger, mais elle est comme tétanisée.
Izanami pose ses yeux emplie de folie sur sa fille et se prépare à frapper un grand coup dans sa poitrine.

"- Et ainsi le règne des enfants d'Izanagi s'achève, le monde où grouille les mortels est enfin à ma portée. Ma vengeance ne sera complète que quand il brûlera, mais pour l'heure, il est temps pour moi d'éteindre l'arrogant soleil et de plonger ce monde dans de délicieux ténèbres."

Elle plonge la lame dans la poitrine d'Amaterasu qui ne peut bouger, elle ferme les yeux, mais ne ressent pas la douleur de la lame. Aucun son ne parvient à ses oreilles.
La déesse finit par ouvrir les yeux. Elle se trouve dévêtue dans sa chambre dans le palais céleste en compagnie de son frère et époux, Tsukiyomi, le meurtrier qu'elle avait rejeté se repose paisiblement à ces côtés...





Dans le monde réel, la jeune femme respire doucement comme si elle dormait, ses yeux sont clos, mais il y a visiblement pas mal de mouvement. Sa peau semble luire légèrement d'une douce lumière à peine visible dans la journée. Ces paroles ne semblent pas vraiment de sens, bien que la langue est des sonorités japonaises, elle est plus murmurée que parler, visiblement la jeune fille à un sommeille agitée. Après plusieurs minutes alors qu'une voiture se rapproche, l'adolescente semble se tétaniser et de brusquement se resserré sans raison.
La voiture qui se rapproche est une simple Toyota Camry noire comme on en voit partout en ville. L'un des proverbes courant chez les Hojo sont "vivons heureux et vivons caché" et "le bonheur s'atteint dans la simplicité", il se vérifie particulièrement dans le sens où pour passer inaperçue la voiture est assez courante, surtout quand il faut récupérer une jeune héroïne.
Un homme sort de la voiture, c'est un Japonais d'une quarantaine d'année parée d'un masque ressemblant à celui d'Arahitogami, il se rapproche. Il porte comme décrit une montre sur un bracelet en cuir bleu.

"- Bonjour, je viens chercher Mademoiselle Arahitogami. Où est-elle ?"

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mer 1 Avr 2020 - 3:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le jeune leader croise les bras en montrant sur son visage toute l’attention qu’il porte sur le briefing de sa coéquipière héroïne. Gardant néanmoins un œil sur l’état des civils avoisinants en jetant de rapides coups d’œil derrière l’épaule pour s’assurer qu’ils ne leur arrivent rien entre-temps. Chris est rassuré qu’Arahitogami puisse sauver l’homme congelé. Mais d’un autre côté il se fait du souci pour la santé de sa partenaire pour l’usage intensif de ses pouvoirs guérisseurs qu’elle va devoir déployer sur-le-champ, mais qui risque de pomper toutes ses ressources jusqu'à la dernière goutte. Et donc par définition ; la mettre en danger. Car au vu des blessures bien sales que porte le semi-carbonisé sauvé in extremis, la mort vient toquer à sa porte. Et justement, la porte en question qui retient la mort de l’emporter avec elle s'est bien la prison de glace ! Mais apparemment, son paternel est censé venir la chercher et qu’elle tient à ce que se soit Chris qui l’accueille à son arrivée ici. L’adolescent hoche vivement la tête.

« Bien sûr je vais faire ça ! Tu peux compter sur moi. »

Chris se contente alors de rester planté à observer Arahitogami s’acharner dans sa tâche. Il est intrigué par cette lumière qu’elle génère pour guérir le civil maintenu entre la vie et la mort. Une photokinésiste ? Mouais. Chris voit mal comment de la lumière classique puisse faire ça. L’hypothèse d’une lumière « magique » lui semble plus logique à croire. Mais il n’a même pas la possibilité de voir l’évolution de la guérison qu’un des civils sauvés, visiblement un trentenaire qui doit bosser dans le trading au vu de sa chemise cravate, se met à vociférer comme un putois qu’on aurait aspergé d’eau en pleine copulation sur un pauvre senior qui tentait juste de calmer la colère de l’individu en relativisant la perte de données informatiques sur le disque dur de son ordinateur ayant fini de combustible pour l’incendie. Et quelle violence ! Limite l’homme colérique s’apprête à faire du pauvre monsieur son punching-ball du moment.

Chris fronce méchamment des sourcils et ses poings serrent à en faire craquer ses phalanges en pressant le pas pour séparer les deux. Notamment le trentenaire en particulier !

« Hé Ho, vous allez vous calmez oui !? Nan mais c’est quoi votre problème avec ce pauvre homme ? Il voulait just…. »
« TAIT TOI petit insolent ! Tu n'as aucune idée de ce que ça fait de perdre dix ans ! DIX PUTAINS d’années de travaux acharnés partie en fumée par un maudit incendient causé par les gens de votre genre ! » S’exclame-t’il sur un ton aussi colérique que sa tête à faire un AVC, tellement son teint vire au rouge tomate. Pointant du doigt le jeune héros qui ne laisse même pas la possibilité au jeune héros de rétorquer « Oui VOUS, les supers !! C’est de vous que je parle ! Parce que vos êtres nés avec des capacités supérieures au commun des mortels que vous vous prenez pour des dieux au-dessus des lois ! Je vous hais ! Je vous hais TOUS autant que vous êtes ! Particulièrement TOI petit avorton ! Si tu m’avais laissé ne serait-ce qu’une minute de plus dans mon bureau, j’aurais pu sauver à temps mes données dans ma clé USB ! Mais NON, il a fallu que tu viennes tout gâcher en m’emportant de force ! »

Devant l’ingratitude crasse du trentenaire, Chris lève les mains en l’air en tirant une mine faussement navrée.

« Ah mince ! Dans ce cas veuillez m’excuser dsl d’avoir sauvé vos miches d’une mort atroce et douloureuse qui ne pouvait pas attendre une minute de plus ! Je ne pensais pas que vos données numériques avaient plus de valeur que votre propre vie ! Vous m’envoyez navré pour ce drame ! Mais bon, la prochaine fois pensez à mettre vos travaux dans un hébergeur en ligne. Ça vous évitera ce genre de désagrément fâcheux ! »

Devant l’audace insolente de l’adolescent héroïque, le visage de l’homme se déforme lentement sous une marée de colère vengeresse. Il s’avance d’un pas sec vers Chris, comme s’il s’apprête à faire parler les poings sur le jeune leader. Le fusillant d’un regard inquisiteur brulant d’un condensé de rancœur intense.

« Tu sais qui je suis petit insolent !? Je suis Strickland ! » Il lève un doigt accusateur sur Chris sans quitter celui-ci de son regard courroucé digne d’un tyran vindicatif réclamant vengeance «Retient bien ce nom gamin. Car à partir de maintenant, je m’assurais, en tant que journaliste du Daily Herald, à faire de ta vie un enfer le jour où tu seras connue, mentionnez ou que sais-je encore. Tu peux compter sur moi…. »

C’est sur ses derniers mots d’avertissement que le dénommé Strickland ne le prends pas la peine d’attendre les secours en quittant les lieux. Passant prés d’un Chris au visage médusé devant la réaction démesurément débile de l’individu qui lui a donné un léger coup d’épaule. Jetant un regard sidéré vers les civils derrière lui qui sont du même avis que l’adolescent. Ce dernier fixe une dernière fois le journaliste par-dessus l’épaule.

« Nan mais sans déconner, vous avez un sérieux problème monsieur. faut vous faire soigner…. »

Un conseil accueilli par le joli doigt d’honneur bien dressé d’un Strickland ne prenant même pas la peine de se retourner vers Chris. D’ailleurs celui-ci pousse un soupiré d’exaspération pour aussitôt se tourner brusquement vers une Arahitogami qui vient de perdre conscience. Ça provoque sec l’inquiétude chez le jeune héros qui se précipite prés de sa partenaire en s’accroupissant pour la porter dans ses bras. Chris remarque alors que l’homme qu’il a cryogénisé est en bien meilleur état que tout à l’heure. Certes, il reste encore une trace de brulure sur son corps, mais ça ne posera aucun soucié pour l’individu ! Cet exploit pose un sourire sur son visage.

Enfin les secours arrivent pour prendre le relais ! Ainsi que les flics. Mais juste après qu’une voiture noire arrive avant eux pour se garer prés du jeune héros. Il en sort un homme portant un masque identique à celui de sa coéquipière. Une montre en cuir bleue… Un homme parlant avec un accent nippon… Pas de doute c’est bien son paternel. Chris lui fait un signe de tête vers la personne qu’il porte pour la désigner.

« Elle va bien. Elle est juste épuisée après avoir tout donné pour soigné cette homme » Rétorque t’il en désignant de la tête l’homme cryogénisé.
« Très bien. » Réponds-t-il simplement avant d’ouvrir la porte côté passager. « Déposé la sur les places arrières je vous prie. »
« Bien sûr ! »

Chris obéit à la demande. Prenant soin de la mettre en position latéral de sécurité avant de refermer la porte.

« Merci pour votre aide, jeune homme. » Remercie t’il en concluant par un Keigo des familles « Si vous voulez bien m’excusez, je dois partir. »

Sauf que Chris l’interrompt dans son retour à sa place conductrice en levant une main lui demandant de s’arrêter.

« Attendez monsieur ! Pourrais-je vous accompagné s’il vous plait ? Elle m’a beaucoup aidé pour sauver ces gens. J’aimerais pouvoir être la quand elle se réveillera ; pour la remercier. »
« Désolé jeune homme, mais ce ne sera pas possible. »
« J’vous en prie monsieur ! Je ne resterais pas très longtemps. Je sais bien que vous ne me connaissez pas, mais je vous promets que je ne ferais pas de mal à votre fille. Si c’est ca qui vous inquiète, je peux vous assurer que je l’aurais fait avant même que vous ne soyez arrivé ici. Ah oui, autre chose ! Je n’ai pas vu son visage derrière son masque alors que j’en avais l’occasion maintes fois. Ce qui n’arrivera pas non plus si vous m’emmenez avec vous. »

L’homme hésite un moment en rivant son regard dans le vide. Puis il soupire en faisant geste de montée à Chris.

« Monte. »

Chris ne se fait pas attendre. Il s’installe sur la place côté passager de la voiture japonnaise, met sa ceinture et se laisse embarquer chez sa coéquipière. Où exactement ? Il va bientôt le savoir.


Combien de temps Chris a attendue dans la pièce où se repose Arahitogami ? Il en sait rien et ça n’a pas d’importance. Il était trop occupé à jouer sur son jeu mobile durant toute la période de convalescence de sa partenaire. Lorsque celle-ci décide enfin de s’extraire des bras de Morphée, Chris met son jeu en pause, range son portable dans sa poche et se lève du siège sur lequelle il s’était assis pour se rapprocher de l’héroïne. Il lui offre un sourire compatissant.

« Goooooooooooood morning Starcity ! » S’exclame-t-il avec entrain avant de rigoler gaiement. « Bien dormie ? » Il lève un doigt comme pour mentionné un détail important « Rassure toi, je n’ai pas profité de ton sommeil pour voir ton visage derrière ton masque. »

Ça fait une inquiétude en moins pour elle. Elle n’aura qu’à demander à son père, qui s’était tenue lui aussi dans la pièce aux côtés de Chris, pour confirmer les dire du jeune héros !
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Avr 2020 - 20:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
La déesse se lève doucement de son lit pour s'éclipser de la chambre. Elle bouge doucement pour ne pas réveiller son frère. Puis elle passe la porte de sa chambre, pour se retrouver en tenue traditionnelle d'impératrice devant Fumiko qui lui propose de manger une glace ensemble. La suite de ces songes ne sont pas plus logiques et rationnelles et aucun n'est aussi clair que le premier morceau de ses rêves. Tous ses souvenirs se mélangent de manière anarchique formant un récit incohérent, mais logique dans le contexte du sommeil. Mais comme toutes choses à un début et une fin, ce récit peint durant le sommeil s'estompe peu à peu et la jeune fille ouvre les yeux.

Elle cherche dans un premier temps à savoir où elle est. Elle n'est plus sur le pavé de la rue, mais dans une maison, dans une chambre qui n'est pas la sienne. Bunji, son chauffeur à dut la mener chez lui, mais pourquoi ne pas l'avoir mené directement chez elle ? La réponse vient d'elle-même quand elle remarque Sentinel prime qui se lève et se dirige vers elle avec un sourire compatissant.

"- Goooooooooooood morning Starcity !" Le jeune homme se met à rire devant la Kami mal réveiller. "Bien dormie ?" Puis levant son doigt. "Rassure toi, je n’ai pas profité de ton sommeil pour voir ton visage derrière ton masque."

La jeune fille tourne la tête vers son chauffeur qui confirme les dires du jeune héros en faisant un mouvement de tête. Puis elle retourne la tête vers le héros, visiblement soulagée.

"- Pas très bien, les sommeilles imposait par l'épuisement dut au contre coup de mon sort sont particulièrement étrange et peu efficace, mais merci beaucoup. Je sais qu'il nous arrive tout le temps de sauver des inconnues, mais parfois la tentation est grande." La jeune fille se redresse. "Je vous en dois visiblement une, monsieur Sentinel Prime. Vous avez veillé sur moi alors que j'étais en train de récupérer."

Elle s'assoit sur le bord de son lit et attrape une bouteille d'eau et une paille placée sur la table de chevet. Elle ouvre le bouchon de la bouteille et met la paille dans la bouteille d'eau.

"- Pour continuer notre discussion sur le port du masque, je rajoute la difficulté à boire avec tout en gardant son visage caché."

Miyuki soulève légèrement son masque pour laisser passer la paille et boire un peu d'eau.
Après quelques gorgés, elle tend la bouteille d'eau à Chris, il veut peut-être boire après tout cela.

"- Je suis restée endormie longtemps ?

- Deux heures à peu près."

Effectivement, ils ont dû attendre longtemps.
Miyuki tourne sa tête vers Chris.

"- Et les victimes de l'incendie, comment vont-ils ?"

Sa voix est calme, mais il y a une légère pointe d'impatience de connaitre la réponse dans son regard.

HRP:
 
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Jeu 9 Avr 2020 - 1:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Chris se demande s’il n’aurait pas empiré le mal de crâne d’Arahitogami en jouant les réveilles improvisé, même si c’était de bon cœur. Après tout, ça fait quand même plus de deux heures d'affilée qu’elle a pieuté ! Elle a dû bruler toutes ses ressources jusqu'à la dernière goutte pour sauver les gens secourus par le jeune leader. En particulier l’homme congelé par ses soins ! Enfin, dernière goutte… C’est fort de café. Arahitogami aurait fait, elle ne se serait pas réveillé. Ni aujourd’hui, ni demain pour ne pas dire jamais !

C’est donc auprès d’une héroïne avec la tête dans le fondement, répondant à son état de santé et remerciant Chris, que ce dernier lui sourit aimablement en lui caressant la tête.

« Oh tu sais, j’ai juste fait mon devoir de héros. Au passage, tu peux me tutoyer hein ! Je sais que je parais plus vieux pour mon âge, mais je n’suis qu’un bouttonneux de 17 ans, haha ! »

Elle n’est pas la première personne à le lui faire remarquer ça et assurément qu’elle sera encore moins la dernière. En tout cas il perçoit ça plus comme un compliment qu’a une insulte ! Maintes fois on l’a confondue avec un surveillant de la star high school. En particulier les nouveaux élèves. Ça a au moins le mérite d’imposer un minimum de respect à son égard. Après tout, Chris est un modèle d’exemplarité… Ou presque ! Ce qui est reste quand même mieux que rien, avoue-le. D’autant plus qu’il a l’humilité de ne pas jouer les pères la morale.

Chris souffle du nez avec un sourire ironique devant la énième remarque de l’héroïne sur son masque.

« Ouaip…. C’est assez pénible, j’te l’accorde. »

Après que l’homme à côté de lui ait annoncé le temps écoulé à dormir, Chris sort son portable qu’il gigote en l’air entre ses doigts avec un air badin.

« Mais rassures-toi, je ne me suis pas fait chier pour autant. J’ai visionné quelques épisodes de ma série favorite sur mon portable pour passer le temps. House of H qu’elle s’appelle. Tu connais . Si ce n'est pas l 'cas, faudrait que tu jette un œil au moins une fois. Ça parle de héros, d’intrigues avec mille rebondissements pour chacune, de voyages extraterrestres et extradimentionnelles. Bon après, si t’est pas fan de ce genre de série ou de série tout court, pas grave. Mais tu ne sais pas ce que tu loupes ! »

Chris est une mordue de série. Surtout celles où il y a des voyages intergalactiques et extraditionnels. Il rêve qu’une telle chose lui soit possible de faire au moins une fois dans sa vie. Est-ce que ça lui arrivera un jour ? L’adolescent n’en sait rien, mais il espère. Quoi qu'il en soit, ce sujet est vite mis de côté dans un coin de sa tête lorsqu’il est question de vies humaines sauvées de l’incendie. Après avoir saisi la bouteille de la jeune fille pour boire une bonne gorgée pour s’hydrater le gosier, Chris claque des doigts en points un index secoué de haut en bas par l’adolescent qui se met à faire les cent pas devant Arahitogami. La bouteille d’eau tenue par l’autre main.

« Justement, j’allais y venir ! Mise à part qu’ils étaient tous plus ou moins bouleversés de ce qui s’était passé, tout le monde dans l’ensemble s’en est bien sortie. Ils étaient tous rassemblé prés des urgentistes. J’ai même vu l’homme congelé se faire embarquer dans la camionnette par deux d’entre eux. D’ailleurs, j’admets que tu m’as épaté. Vraiment ! Tu’as géré comme une chef dans tes soins. Surtout le mec que j’avais congelé en particulier. » Rétorque-t-il avec entrain avant de secouer le plat de la main en tirant une mine « not bad » suintant l'excès de confiance. « Bon, il lui restait encore une trace de brulure légère mais ça va, il s’en remettra ! Sa vie n’est plus en danger. En tout cas, je te moi aussi à te remercier mille fois de m’avoir aidé. Sans toi… et bien… je n'aurais pas pu sauver tout le monde. »

Chris rends la bouteille à Arahitogami, puis il lève son index comme pour émettre un détail important.

« Par contre ce dont je suis sûr et certain c’est que cet incendie était tout sauf accidentel. Je ne sais pas si tu l’as vu à notre arrivée mais il y avait un métahumain qui s’était envolé dans les airs depuis une fenêtre du cinquième étage. Un pyrokinésiste plus exactement… Ou un mage pyromancien. Bref, quelqu’un qui crachait des flammes par la paume de ses mains ! Après, pourquoi a-t-il fait ça ? » Chris hausse les épaules en écartant les bras en l’air ? Inspirant par le nez avec une mine ignorante « Je n'en sais rien. J’aurais pu tenter de le rattraper en vol, mais tu te doutes bien qu’entre arrêter un super pour l’envoyé croupir au fond d’un trou et sauver des vies humaines, j’ai fait un choix. Et je le regrette pas ! » L’adolescent secoue alors une main en l’air comme pour chasser une mouche. « De toute façon j’aurais une autre occasion pour l’arrêter. Si un autre héros ne se soit pas chargé de lui avant moi. »

Le jeune leader claque ses mains qu’il frotte vigoureusement comment pour conclure la discussion et passer à autre chose.

« Bon ! Ce n’est pas que je m’ennuie, mais j’dois y aller. T’as autre chose à me dire avant que je m’en aille ? »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 18 Avr 2020 - 19:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Miyuki Hojo
Super-Héros Indépendant

Personnage
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Joueur
Arahitogami

ϟ Âge : 23
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/04/1997
ϟ Arrivée à Star City : 02/03/2020
ϟ Nombre de Messages : 195
ϟ Nombre de Messages RP : 81
ϟ Célébrité : Haruka Fukuhara
ϟ Crédits : roro roro
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire (marié à son frère dans une autre vie)
ϟ Métier : Etudiante à Star High, héroïne, héritière d'Hojo inc américa et accessoirement déesse du soleil
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : A les yeux qui virent aux dorés quand elle sous le coup d'une émotion intense.

N'aime pas être plongé dans le noir.
ϟ Pouvoirs : Aura de lumière
Invocation lumineuse - Kusanagi-no-Tsurugi (une épée)
Immunité solaire
Lumière apaisante (peut soigner les blessures)
Lumière purificatrice (affaiblit les Yokai et les créatures liées au Yomi)
Aspiration Solaire
Maitrise d'armes - Kenjutsu
ϟ Liens Rapides : Fiche !
Carnet d'adresse !
Passeport !
Collection de carte !
Le jeune homme fit la remarque à la Kami qu'elle pouvait le tutoyer. Ce qu'elle tenterait de s'appliquer à faire. Ce n'était pas vraiment pour une question d'âge qu'elle faisait ça, mais surtout une question de respect et de distanciation. Ça doit cependant le déranger qu'une jeune fille d'à peu près son âge le vouvoie.

Il sourit ensuite ironiquement à sa remarque sur les masques, acquiesçant sur la difficulté supplémentaire d'en porter un.

Après que la jeune fille est demandé combien de temps elle est restée dans le coma, le jeune héros la rassure, il ne s'est pas ennuyé pendant ce temps. Il regardait quelques épisodes de sa série préférée, House of H. Ce qui fait sourire Miyuki.

"- Oui je connais cette série, même si en ce moment, je regarde plutôt Rainbow Shogun, c'est une vieille série très kitch des années 80 qui ressemble à Zoro, mais il faut une bonne maîtrise du japonais pour la comprendre."


Bien que cette série ne soit pas vraiment la tasse de thé de la jeune fille, l'esthétique était particulière et sa mère lui en parler souvent, car ce personnage existe depuis les années 50. Miyuki n'était pas vraiment une mordue de série, elle en regardait de temps en temps, il fallait bien qu'Amaterasu se mette à vivre avec son époque, il fallait bien quelle profite de son passage dans le monde des humains pour profiter de leur technologie si particulière.

Puis elle demanda des nouvelles des victimes de l'incendie. Elle fut soulagée en apprenants que ses soins avaient soigné la personne gravement brûlée. Elle sourit sous son masque devant les compliments de Sentinel Prime. Il semble avoir une sacré confiance en lui, mais vue ses pouvoirs, ce n'est pas étonnants. Il avait vraiment géré la partie sauvetage. Il prend alors la bouteille d'eau tendue par la japonaise.

"- Ce n'est rien, le travail de héros reste un travail d'équipe. Je n'aurais pas pu soigner autant de personnes si tu ne les avais pas aussi rapidement sorti des flammes."

Mais le héros lève l'index et donne une information importante. L'incendie serait l'oeuvre d'un homme ayant des pouvoirs en rapport avec le feu. Miyuki se doutait que l'incendie n'était pas d'origine naturelle, mais elle n'avait pas vu l'homme s'enfuir.

"- En effet, c'est embêtant, surtout qu'il recommencera certainement. Mais les vies humaines ne sont pas remplaçables, tu as fait le bon choix de ne pas le poursuivre. Il faut juste espérer que la prochaine fois, les victimes soient vite secouru et que notre ami pyromane est moins de chance."

Puis Sentinel Prime indique sa volonté de partir et demande si Miyuki à quelques choses à lui dire avant.

"- Oui, tu pourrais passer sous silence mon intervention, s'il te plait. Je souhaite rester discrète, pour l'instant. Et merci de ton intervention, je pense qu'il est rare que les gens que tu sauves te remercie, sans toi, je n'aurais même pas vue l'incendie et personne ne sait ce qui serait arrivé aux victimes."
...........

Une fois le jeune héros parti, Miyuki enlève son masque. Elle soupire visiblement soulagée que tous se soient bien passés. Elle tourne la tête vers Bunji.

"- Merci de m'avoir couverte et désoler de m'être imposée et d'avoir profité de votre hospitalité."

L'homme qui a enlevé lui aussi son masque sourit.

"- Nous n'allions pas laisser Mademoiselle dans le pétrin qu'elle s'était mise, Madame m'en aurait fortement voulu. Elle doit d'ailleurs commencé à s'inquiéter. Pouvons-nous ramener mademoiselle chez elle ou doit-elle se reposer encore un peu ?"

Bunji avait toujours la tendance à parler de lui à la première personne du pluriel et à toujours dénommer Miyuki par mademoiselle et cela malgré les demande répété de la demoiselle. Encore au début, il ne lui parlait que japonais.

"-Oui ça va, je pense qu'à peine je vais passer la porte, maman va me poser mille questions, mais je viens d'affronter un incendie, alors je pense pouvoir lui faire face."
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Tous les chemins mènent à l'héroïsme
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_6Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_8


Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_1Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_2_bisTous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_6Tous les chemins mènent à l'héroïsme Categorie_8

Sauter vers: