Hello, little one - Raphaël - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_1Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_2_bisHello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

Hello, little one - Raphaël

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 11:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, pardon. Elle avait donc toujours les tuniques qui étaient désormais sa propriété personnelle et exclusive, au point qu’elles n’avaient jamais, ô grand jamais, été à lui, bien sûr. Il était certes dieu des voleurs et des marchands, mais il avait aussi assez de jugeote pour ne pas avoir la bêtise de vouloir négocier quelque chose de ce genre avec Tlazolteotl.

Ah, parlant de la fille de l’eau. Si cela ne t’ennuie pas, pourrais-tu lui remettre quelques menus cadeaux de ses déités protectrices ainsi qu’une missive? Ou, tout du moins, l’inviter à se présenter à mon temple?

Il aurait pu se rendre en personne au temple de la déité aztèque, comme il l’avait déjà fait quand elle l’avait appelée pour lui présenter la sirène. Seulement, le temple de Tlazolteol était consacré, tout comme il avait consacré son propre temple. Quand il avait rendu visite à la déesse, il s’était senti proprement malade: la tête lourde, l’estomac contrarié. Il ne tenait pas à revivre cette expérience si elle pouvait jouer les messagères, même pour seulement l’inviter ailleurs.

Bien sûr que nous allons la retrouver. Dans le cas contraire, cette petite sera élevée comme la mienne”.

Par lui ou par ses protégés, il ne se faisait aucun souci quant à son futur. Elle serait bien entourée si par malheur sa mère demeurait introuvable. Ou bien si elle était retrouvée trop tard. La possibilité ne lui avait pas échappée: après autant de jours, sans même chercher à contacter celui qui prenait soin de son bébé, elle pouvait être toujours en fuite, ou déjà morte.

En effet”.

Ils se croisèrent, elle sur le chemin du canapé, lui, en direction du placard de la cuisine qui accueillait les verres à vin. De toutes les spécialités culinaires de cette terre, Hermès avait évidemment ses préférences. Il mangeait rarement mexicain, cela dit. Il prit deux verres d’une taille conséquente, sélectionna une bouteille dans la cave installée près du frigo, ramassa le tire-bouchon au passage et revint s’installer près d’elle. Pour être complètement honnête, il avait choisit la bouteille de vin rouge complètement au hasard. Il n’y avait, de toute façon, que des bouteilles hors de prix chez lui, il ne risquait pas de se tromper. Il eut tout de même la présence d’esprit d’étouffer le “pop” du bouchon et servit.

Cette fois, il se laissa aller pour de bon au fond du canapé, récupérant son verre pour le trinquer avec celui de la déité, ainsi qu’une boîte au contenu pour le moins mystérieux. Comment dire qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il avait commandé précisément, à part que cela ne ressemblait pas à des choses affreuses?

Son premier coup de fourchette fut pour la boîte de sa compagne, même avec un boite ouverte sur ses genoux. Qui aurait cru, un jour, voir deux divinités, installées en jogging sur le canapé d’un appartement, certes luxueux, tout en jouant les baby-sitter?

Comment va la petite Lili? Elle ne m’a pas rendu visite depuis une éternité. Et toi, tu n’as pas rendu visite à Hadrien depuis au moins deux éternités. J’attends le jour où il t’appelera maman”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 19:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je ne vois aucun inconvénient à me faire messagère pour la fille de l’eau que j’abrite dans mon temple. Si je peux épargner à Hermès de devoir se rendre dans un temple qui n’est pas sien, je ne vais pas m’en dédire, n’est-ce pas ? Il est bien désagréable de visiter un endroit consacré au nom d’autrui - une protection élémentaire. Je suis curieuse, toutefois.

« Je peux lui transmettre. Tu me donneras ce que tu souhaites. Puis-je te demander ce dont il s’agit ? »

En toute politesse, pour le coup. S’il me répond que non, je ne peux pas demander, je ne le prendrais même pas de mauvaise façon. Il est des choses, au sein des Treize Cieux, dont nous sommes gardiens, depuis des temps immémoriaux. Certaines qui sont sous ma responsabilité précise, d’autres sur celles de mes frères créateurs, d’autres encore que nos géniteurs eux-mêmes, ce qui nous ont engendré d’une pensée, conservent loin de tout danger. Pour quelques unes, je parlerais sans mal. Pour d’autres… Il y a des secrets qu’il ne fait pas bon partager.

Je doute que ce soit ce genre de cadeaux que l’Olympe envoie à ma protégée, mais je suis en mesure de comprendre un refus quoi qu’il en soit. Mais là n’est pas la question essentielle du jour, à savoir cette femme qui s’esquive sans cesse. Si elle n’est pas morte, enfermée, ou autre contretemps désagréable.

« Oh, je n’ai jamais douté que tu prendrais soin d’elle, trésor. Je ne serais pas ici si c’était le cas. »

Celles et ceux qui n’ont que du mépris pour l’enfance ne sont généralement pas si proches de moi. Quoi que Lady Satan serait capable de faire du mal à un enfant autant qu’à un adulte, et que je l’apprécie plus que de raison. Une amie proche. Mais elle a d’autres attraits qui résonne avec moi. Tant qu’elle ne touche pas mes jeunes, ma foi.

Je suis déjà installée et à piocher dans mon assiette, prenant garde à ne rien renverser où que ce soit quand il revient avec le vin et deux verres. Silencieusement. Même quand nous parlons, nous mesurons tous deux nos voix. Des habitudes qui reviennent sans difficulté. Quelques souvenirs me tirent un sourire, ce qui ne m’empêche pas de frapper le dos de la main de ce petit con d’Hermès, qui pioche dans mon plat au lieu de se contenter du sien.

« Bas les pattes, mon chou. »

Le ton est toutefois un peu amusé, je le crains. Je mange calmement la moitié du plat, avant de chiper sa boîte et de lui donner la mienne. Il n’a pas encore beaucoup avancé, ce qui me permet de fouiller dans le sac pour dénicher des tortillas de maïs soigneusement conservées au chaud, de l’ananas et un peu d’oignon rouge et de coriandre. J’en prépare une avec la viande et un peu de chaque ingrédient avant de lui rendre la boîte une fois assemblée.

« Essaye plutôt comme ça, trésor. »

Même la viande al pastor est délicieuse en soi, c’est meilleur ainsi. Songeuse, je prends le temps de répondre avant de chercher ce que je vais bien pouvoir manger d’autres.

« Merveilleusement bien, ravie d’avoir Callie avec elle de temps à autre. C’est ma faute, elle a eu beaucoup de choses à faire, et nous lui avons trouvé une bonne école, également. »

Je veux que ma Liliana ait la chance de grandir avec une certaine normalité, même si ça a donné lieu à de longues négociations pour expliquer que non, elle ne pouvait pas dire que sa maman - enfin une des deux - était une déesse aztèque et son papa un dieu grec. Parce qu’évidemment, je suis sa mère, mais il est son père. Soit. Logique en soi.

« Je n’ai pas eu le temps. Mais ce n’est que partie remise. J’ai du temps à rattraper avec lui, je souris gentiment. Comment se porte-t-il ? Pas trop paniqué par sa charge ? »

J’attrape une boîte, l’entrouvre, et y trouve un plat de mole. Je soupire de bonheur en cherchant le riz qui doit l’accompagner, puis recommence à manger.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 14:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Thétys et ses soeurs lui offrent une tunique, mon frère Arès lui offre un filet capable de s’électrifier et Héphaïstos lui a forgé un trident que Poséïdon lui-même a béni”. La tunique, comme le trident, avaient des capacités au-delà du fait que les objets avaient été respectivement tissée et forgé par une déité, mais Hermès ne jugea pas utile de les préciser. “Poséidon lui offre l’un des étalons de ses écuries marines. Celui-ci, par contre, elle devra aller le chercher elle-même sur la plage. L’animal est… un peu encombrant et il n’accepterait pas d’être mené par moi”.

Parce qu’il était le fils de son père, de Zeus, le seigneur du ciel. Un animal si fortement ancré au royaume de Poséidon avait… disons, une sorte de méfiance naturelle pour lui, sentait qu’ils n’étaient pas du même monde. Un souci que n’aurait pas la fille de l’eau.

Quand je partais, Héphaïstos réfléchissait à un char qu’il pouvait lui fabriquer. Cela fait longtemps qu’ils n’ont eu personne à honorer sur la Terre Prime, et Héphaïstos aime user de ses outils pour quelqu’un dans le besoin. Les Néréides cherchent d’autres bienfaits à lui distribuer”.

Des déités généreuses, donc, qu’il n’avait même pas eu besoin de convaincre. Il avait demandé audience à son oncle, avait réclamé la présence des Néréides, puisqu’elles étaient, collectivement, les lointaines ancêtres du peuple de Callie, leur avait expliqué la situation de ce peuple des eaux, qui n’avaient jamais cessé de les honorer, même avec le Pacte, même après autant de siècles d’absence, et les cadeaux étaient tombés en cascade. A tel point qu’il avait dû en refuser poliment certains, arguant de leur dangerosité, ou de l’impossibilité, pour certaines créatures, de vivre sur la terre ferme.

Quoi? Je cherche à m’essayer à toutes les facettes de ta culture”.

Il poursuivit son repas dans sa boîte, protesta à peine quand elle lui fut retirer des mains pour être échangée avec la boîte de la déesse. Ce qu’il mangeait était certes original - encore une fois, il mangeait peu mexicain - mais délicieux. Comme en plus, Tlazolteotl avait la bonté de lui préparer une tortilla de maïs garni. Cela dit, tout Olympien qu’il était, manger proprement ce genre de choses relevait de l’exploit.

Ah, l’importance de l’éducation, je ne peux pas m’y opposer. Crois-tu que je pourrais me présenter à son école pour aller la chercher? Ce serait une surprise, évidemment” précisa la déité avec des airs de conspirateur. “Je pourrais l’emmener au temple, qu’elle puisse revoir ses amis. Je ne suis pas la seule à qui elle manque”.

Certaines de ses camarades, celles dont elle avait été proche, la réclamaient souvent, quand elle mettait trop de temps à revenir. Hadrien demandait aussi régulièrement de ses nouvelles.

Il se porte bien. Il s’est remis de sa mauvaise grippe, se fait à son nouvel emploi. Les choses sont plus faciles maintenant. Les enfants sont installés, les plus jeunes ont été installés dans de nouvelles familles, il reste surtout des enfants plus agés maintenant, assez pour être un minimum autonome. Il se débrouille très bien, je n’ai jamais eu meilleur grand-prêtre sur la Terre Prime”.

Cela dit, il était son seul grand-prêtre sur la Terre Prime? Puisqu’il n’avait jamais eu de temple à proprement parler avant celui-ci.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 22:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Eh bien.

Ce dont il s’agit est plus important que je ne l’imaginais. Je marque une pause dans mon repas le temps qu’il termine son énumération. Les dieux de l’Olympe se sont montrés des plus généreux avec leur protégée en détresse. Je ne sais pas si mes frères et soeurs en feraient autant. Ceci dit, il s’agit là d’une descendante des Néréides, cela se comprend. Si l’un de ceux dont nous sommes parents réclamait assistance, nous la lui donnerions assurément.

« Ils se sont montrés éminemment généreux. »

Songeuse, je réfléchis à l’usage que pourra en faire la fille de l’eau. Quoique cela ne me regarde en rien.

« C’est bien. J’en suis contente pour elle. Elle m’a tout l’air de le mériter. »

J’aurais adoré la voir s’approcher de l’étalon que Poséidon lui envoie, mais encore une fois… Ce sont des choses qui ne regardent qu’elle et son panthéon, et je n’y interfèrerais pas de quelque façon que ce soit. Je laisse donc le sujet de côté. Préférant gentiment réprimander mon compagnon d’un regard et d’un avertissement des plus gentils, en toute bonne foi. Ses protestations me tirent un discret sourire.

« Essaye les facettes qui sont sur tes genoux. »

Ce qui ne m’empêche pas d’échanger avec lui et de l’aider à manger de façon plus appropriée. L’intérêt des repas est aussi le mélange harmonieux des saveurs. Mais je prends le temps de répondre à ses interrogations concernant Liliana avant de reprendre une boîte. Le mole qu’elle contient est délicieux, je remarque intérieurement lorsque je finis par le goûter. Une pause, un soupir de bien-être, puis je reprends entre deux bouchées :

« Tu pourrais, si tu demandes gentiment. Elle sera ravie de t’y trouver. Ah, je lui ai fait un long laïus sur l’importance de la discrétion vis à vis de nos natures respectives, alors essaye juste de ne pas te donner en spectacle, hm ? »

Je retiens un rire. Je sais qu’il est capable de se montrer discret, mais j’aime bien le taquiner un peu et mon cher Olympien a toujours eu un certain sens… Du décorum ? De façon décontractée, là n’est pas la question, mais il claque bien des doigts à tout va pour ouvrir des portails qui s'ouvriront quoi qu’il en soit.

« Et il ne réclame même pas sa mère d’adoption, je soupire. Pauvre de moi, délaissée par l’enfant-prodige. »

Nouveau rire.

« Je suis heureuse d’entendre cela. Pour lui, pour toi, pour les enfants. »

Je lui tends ma fourchette quand j'arrive vers la fin du plat. Je devrais sans doute arrêter de manger après ça, mais il y a encore d'autres choses et... Je suppose que je vais avoir du mal à résister.

« Tiens goûte ça. C’est un peu plus relevé par contre. »
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 18:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Un hochement de tête approuva la remarque de Tlazolteotl. Oh oui, plus que éminemment, d’ailleurs. S’il pouvait s’expliquer une telle générosité de la part des Néréides ou d’Héphaïstos - les premières en tant que divinités mères des sirènes, le second, par douceur de caractère - les décisions de son oncle et de son frère pouvaient paraître plus surprenantes. Très bien, il l’admettait. Surtout celle de son frère. Autant Poséïdon savait se montrer généreux, autant Arès l’était plus rarement.

Elle est destinée à de grandes choses. Les miens savent se montrer généreux… mais pas autant, pas pour une simple créature. Pour que mon frère lui offre ainsi un filet…” Il secoua la tête, mais souriait. “Callie, fille de Psamathée, pourrait bien nous surprendre”.

En bien, en mal, difficile à dire. Il n’était pas de ces dieux devins, capables de visions de l’avenir ou du passé. Quelqu’un comme lui était trop ancré dans l’instant pour cela, mais il n’avait pas besoin de ces dons pour savoir que Callie irait loin, une fois acclimatée à cette ville.

Les miens te remercient d’ailleurs de l’aide que tu as apporté à leur fille et ils ont pour toi quelques cadeaux. Dans ma grande bonté, et aussi parce que cela me donnait une occasion de te revoir, j’ai accepté de te les porter, ne suis-je pas fort généreux?

Il ponctua cette phrase d’un sourire, de ses doigts qu’il prit entre les siens pour y déposer un baiser avant de la lui rendre.

Chérie, tu ne peux pas reprocher à un dieu des voleurs de se montrer curieux, n’est-ce pas?

Presque par défi, il picora une deuxième fois dans sa barquette avant d’accepter de s’intéresser uniquement à la sienne.

Ah, tu émets cette condition comme si j’en étais tout à fait incapable, quand nous savons tous les deux que pour une jeune demoiselle comme elle, je pourrais me montrer parfaitement charmant. Alors je te le demande, ô grande et magnifique Tlazolteotl, puis-je aller chercher la fille que nous avons adopté sans le savoir à l’école bientôt? Je jure de n’être rien de plus que Raphaël et qu’aucun portail ne viendra révéler, sinon ma divine nature, au moins mes talents à qui que ce soit?

Etait-ce assez gentiment demandé pour elle, hum? Elle se permettait en plus des remarques assez étonnantes. Se donner en spectacle? Lui? D’où lui venait cette idée saugrenue qu’il en était capable. Lui, l’Olympien le moins théâtral de son Panthéon? Bon, il admettait. Peut-être pas le moins théâtral, mais en comparaison de quelqu’un comme Poséidon, justement, capable de déclencher des tempêtes pour annoncer sa venue…

Tu l’intimides toujours, mais il parle très respectueusement de toi. Il met un point d’honneur à demander de tes nouvelles à Lili et à traiter celle-ci avec tous les égards dûs à une prêtresse d’un autre temple. Il m’en demande aussi régulièrement”.

Preuve que son grand-prêtre n’était pas aussi désintéressé qu’il en avait l’air. Simplement des plus timides.

Docile et curieux, il repoussa sa propre barquette, essuya ses doigts sur la serviette en papier la plus proche et se laissa nourrir de ce plat mystérieux. Effectivement plus relevé que tout ce qu’il avait mangé jusqu’ici, mais des plus délicieux.

C’est délicieux. J’aurais dû annuler un dîner bien avant pour manger mexicain avec toi dans mon salon”.

Le ton était très sérieux, quoique ses yeux pétillaient. Ils s’étaient installés près de l’autre, s’étaient considérablement rapprochés au cours du dîner. Maintenant, sa main se posa sur son épaule, son visage se rapprocha du sien…

… un début de pleurs interrompit son geste.

Ah, si je ne m’abuse, notre petite invitée a faim”. Avec les coliques, elle n’avait guère mangé, et maintenant qu’elle s’était calmée et qu’elle avait dormi, cela devait se rappeler à elle. “Je m’occupe du biberon”.

Un baiser sur la joue et il quitta le canapé pour la cuisine, où il remplit d’un geste expert un biberon déjà pré-remplie de lait en poudre avec de l’eau. Quelques gestes pour mélanger les deux, et il passa le tout dans un chauffe-biberon, la mélodie d’une berceuse déjà sur les lèvres pendant qu’il cherchait un bavoir propre.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 23:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je ne suis pas si surprise d’entendre que la fille de l’eau pourrait se révéler être destinée à de grandes choses. En soi, j’imagine que cela expliquerait aussi pourquoi je l’ai pris si aisément sous mon aile. Ainsi que la générosité remarquable de ses dieux tutélaires. Je hoche la tête, pensivement.

« Je n’en serais pas si étonnée. Callie a du potentiel. »

Je ne suis pas certaine qu’elle retrouve sa mer de sitôt, à vrai dire, mais je ne le lui ai jamais dit. Les océans sont si atteints, que je ne sais si elle y retrouvera ce qu’elle a été. A la surface, elle pourrait devenir quelqu’un, en revanche. Elle en a au moins la volonté et le courage, de ce que j’ai vu d’elle. Je hausse les épaules.

« Des cadeaux de leur part ? Je ne vais pas les refuser, mais tu pourras transmettre à tes pairs que je n’ai pas besoin de remerciements pour l’aide apportée à une femme qui l’a requise. C’est mon devoir en tant que déesse-mère. »

Enfin. Les devoirs que je m’assigne à moi-même, mes faiblesses sentimentales, aussi. Mais parler ainsi est plus protocolaire, et si je suis détendue avec Hermès, je ne suis pas vraiment proche de la plupart des autres Olympiens. Certains me sont plus sympathiques que d’autres, mais enfin… Zeus, à tout hasard, représente tout ce que je châtie chez l’être humain, version divine. Entendre parler de lui suffit à me mettre dans des dispositions peu aimables.

« Et quels sont ces cadeaux, Hermès, messager des dieux », j’ajoute avec beaucoup de sérieux.

Autant que je peux en avoir affublée d’un jogging et d’un t-shirt trop grands pour moi. Un rire secoue mes épaules.

« Crois-tu qu’ils imaginaient notre prochaine rencontre ainsi ? Dans ces vêtements, avachis dans un canapé ? »

Avachis est un bien grand mot. Même ainsi vêtu, Hermès rayonne. Moi aussi, sans doute. Je lève les yeux au ciel tandis qu’il se ressert dans mon plat, mais ne dis rien cette fois. Voleur un jour, voleur toujours ?

« Parfait. Tu as le droit. »

Je dépose un baiser léger sur sa joue. Je voulais juste l’entendre parlementer comme il sait si bien le faire. J’adore répondre en quelques mots à ses envolées tout à fait adorables, dois-je l’avouer ? Liliana va être absolument ravie de le revoir. Je le sais, il le sait, nous le savons. Plus ravie que Hadrien, que j’intimide apparemment. Doux rire qui me monte aux lèvres.

« Ah, je l’intimide ? C’est adorable. J’irais bientôt lui rendre visite. Promis. »

Je reprends mon repas tout en faisant goûter à mon compagnon ce qu’il rate, puis recommence à manger.

« Tu peux manger mexicain sans annuler tes dîners, petit con d’Olympien, et tu le sais très bien », je râle.

Ou fais mine de râler. Je me dis que je vais enfin avoir le droit à un baiser digne de ce nom, relevant les yeux de mes occupations culinaires lorsque sa main se pose sur mon épaule, réalisant aussi que nous nous sommes naturellement rapprochés et… Et la petite se met à pleurer. Je lui fais un signe de tête et me lève pour aller la consoler le temps que le biberon soit prêt. C’est presque machinalement que j’attrape la demoiselle avec des gestes précautionneux mais assurés, chantonnant une berceuse venue d’autres temps d’une voix mélodieuse. Je m’occupe d’elle jusqu’à ce que Hermès soit là, à vrai dire, stade auquel je lui passe le relais avant de retourner calmement m’asseoir. En silence, assez étrangement.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 19:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Beaucoup de potentiel, mais qui pouvait encore aller dans un sens ou dans l’autre. Elle était à une sorte de croisement que la sirène elle-même ne semblait pas voir, entre d’un côté, une voix héroïque, et de l’autre, quelque chose de plus sombre. Tout dépendait de la part que prendrait son envie de vengeance dans ses choix. Non pas qu’il lui aurait reproché de chercher à venger son peuple. Au vu du traitement qu’elle et ses soeurs avaient subi, cela aurait été plus que justifiés. Les dieux eux-mêmes étaient plutôt réputés pour leur mesquinerie dans ce genre de question.

Si tu me le permets, je ne leur transmettrai rien, tu risquerais de les vexer à refuser des cadeaux, cela ferait une crise diplomatique, je devrais me rendre aux Treize Cieux…” Sa main tenant la fourchette balançait gracieusement d’un côté puis de l’autre alors qu’il imaginait ce va-et-vient diplomatique qu’il aurait été le seul à pouvoir assurer. Non, vraiment, il n’avait pas le temps de ça. “Prends simplement les cadeaux en remerciement, embrasse le messager - ce serait moi, au cas où tu aurais besoin d’aide là-dessus - et tout le monde sera ravi”.

Un grand sourire, alors qu’il pensait aux cadeaux en question, encore rangés dans un coin de son temple sur l’Olympe, avec le reste des offrandes destinées cette fois à la sirène. Autant ne les amener sur la Terre Prime que lorsqu’ils seraient prêts à être donné. Son appartement avait déjà été visité une fois.

Tu verras bien, je garde la surprise jusqu’à la fin du repas”.

Autant faire durer un peu le suspense, ou elle se serait extasiée de la beauté des étoffes ou des bijoux, et en aurait oublié de manger. S’il aimait la cuisine mexicaine, il ne comptait pas tout consommer à lui tout seul pour autant. Surtout quand il n’avait pas besoin de ce genre de nourriture.

Ah, probablement pas. Sans doute y voyaient-ils plus de decorum. Moi, dans ma tunique, mes sandales aux pieds, le chapeau sur la tête et le caducée à la main, toi, toujours aussi merveilleusement belle. Moi, réclamant poliment une audience pour te remercier, faisant défiler leurs présents dans les bras de prêtresses en longue robe immaculée… Sans doute des trompettes pour la solennité, des choses de ce genre”.

N’était-ce pas plus confortable que d’avoir cette conversation dans la tenue qu’ils avaient, installés, presque avachis, dans un canapé, à dévorer un repas délicieux? De l’avis de l’Olympien, si. De plus, personne sur l’Olympe ne pouvait les voir, et quand bien même, cela ne l’aurait pas arrêté. Les convenances étaient une chose, mais enfin, tant que le message était passé..

Ah, vous me faites là un grand honneur, ma dame”. En plus, cela lui avait valu un baiser sur la joue, que demander de plus? Ah, oui. Les détails techniques. “Pourrais-tu, dans ta grande bonté, prévenir l’école, afin que personne là-bas ne me prenne pour un pervers pédophile?

Règle élémentaire: on ne laissait pas partir un enfant avec n’importe qui, même si l’enfant paraissait ravi au possible de voir l’adulte en question.

Si tu le désires, je peux faire en sorte que vous vous retrouviez ailleurs qu’au temple. Il est certes moins consacré que le tien, mais tu ne dois pas y être particulièrement à l’aise”.

Lui s’était senti malade dans le temple de la déité, quand il lui avait rendu visite. Cela ne s’était heureusement pas vu sur son visage ou dans son attitude, mais il se doutait bien que Tlazolteotl devait subir un sort similaire chez lui.

Très bien. Mardi prochain alors. Tu viendras manger mexicain chez moi”.

Pas tant une question qu’une affirmation. Même dans le cas de la première, elle n’aurait de toute façon pas eu le loisir de protester puisque Maïa s’était mise à pleurer. Le temps que le biberon chauffe, elle avait pris la petite pour la calmer. Il prit le relais pour la suite, posant le biberon chauffé sur la table basse, récupérant la petite pour lui passer un bavoir, testant la chaleur dans le creux de son poignet puis lui offrant la tếtine. L’affaire d’une minute, et Maïa commença à têter, les doigts accrochés à son pouce et son index, levant de temps à autre les yeux vers lui, alors qu’il marchait lentement dans la pièce. Il profita d’une pause dans la tétée pour regarder la déesse, lui sourire, juste un instant, puis reporter son attention sur la petite.

Nous sentons-nous mieux, petite Maïa? Maintenant que les coliques ne sont plus et que ton estomac se remplit?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 22:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je lance un regard un peu… Blasé, disent les humains de maintenant, ce me semble, à Hermès. Me prend-il pour la débutante qu’il a rencontré fut un temps ?

« Je n’ai pas dit que je les refusais. Je compte évidemment sur toi pour enrober la chose avec ton éloquence habituelle. Tu peux essayer quelque chose comme ceci, par exemple : la déesse Tlazolteotl vous remercie infiniment de vos dons à son égard et assure qu’elle a pris soin de votre fille car là était son devoir, sans attendre autant de générosité de votre part. Et caetera, et caetera. »

J’agite ma fourchette - vide - pour mimer des envolées lyriques. Il peut même rajouter que je serais ravie de communiquer avec eux au sujet de la fille de l’eau avec leur messager. Il se trouve que j’aime beaucoup ce charmant message, que je gratifie d’un chaste baiser sur la joue.

« Je vais dire que je me montre patiente, trésor, mais ne tarde pas trop. Ma curiosité a été réveillée. »

Je retiens un rire. Nous avons mis les formes pour accueillir la fille de Psamathé parce que la situation le demandait, mais entre nous… Eh bien, que sa divine famille le sache ou non, nous ne sommes pas si protocolaires que ça.

« Tu pourras dire à ta famille que nous avons consolidé les liens entre nos panthéons grâce à nos échanges. Il y a même eu une prêtresse en robe blanche, la dernière fois que nous nous sommes vus, n’est-il pas ? »

Je ricane une fois de plus, gaiement avachie dans le canapé à présent, goûtant avec délice au repas généreusement quéri par l’Olympien. Oui, nous sommes loin de la solennité exigée par l’instant. Mais au moins, nous sommes tous deux confortablement installés. J’aime les convenances, le protocole et le reste, mais tout dépend des concernés.

« J’y songerais. Je dirais que tu es mon compagnon ou celui d’Ariadna. »

Je hausse les épaules à cette affirmation. Ce sera encore le plus simple. Je préfère éviter de lui attirer de tels ennuis. Quel humain serait assez stupide pour qualifier une déité aussi bienveillante avec l’enfance qu’il l’est, cela dit ? Soupir intérieur. Je tourne le regard vers Hermès, songeuse, les dents de la fourchette posée contre ma lèvre inférieure tandis que je réfléchis. Puis je finis par reposer les couverts.

« Non. C’est désagréable mais j’aimerais le revoir dans son élément. Je lui demanderais s’il veut me revoir, ensuite. Nous nous trouverons un endroit tous les deux. »

Je souris. Je suis sûre que Hadrien pourrait apprécier ces heures en ma compagnie. Cela lui permettrait de décompresser un peu, sans doute.

« J’ai cette subite impression que tu me donnes presque des ordres, mon trésor, je remarque d’un ton amusé. Va pour mardi prochain, j’imagine ? Si je ne suis pas occupée. »

Aussi plaisant soit le dieu, je n’ai pas que lui au coeur de mes occupations, et il le sait bien. Je le dis en me levant, et je suppose que cela tombe dans le vide avec les pleurs de Maïa. Je m’occupe de la calmer avant de la passer à Hermès et de retourner m’asseoir. Je recommence à manger, observant du coin de l’oeil le duo. Mes perceptions sont tournées vers la petite. Je réponds d’un sourire à celui de la déité avant de dire entre deux bouchées :

« Elle se sent bien mieux, trésor. »

L’avantage d’être connectée à ses émotions, j’imagine. Le lien que j’ai avec mes enfants a toujours été plus que profond, en partie à cause de cela.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 31 Mar 2020 - 16:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Un sourire des plus lumineux fleurit sur le visage de l’Olympien. Il y avait une douce ironie, une sorte d’humour particulier, à la voir l’imiter ainsi, à lui donner les mots à adresser à sa famille. Elle le connaissait bien, il aurait sans doute formulé quelque chose dans ce goût sans qu’elle ne vienne le lui murmurer à l’oreille.

Je tâcherais de porter tes mots au mieux, ô Tlazolteotl, et de me montrer le digne messager d’une déesse telle que toi”.

Tâche qu’il n’accomplissait pas toujours… Comment l’aurait-il formulé… Avec la même rigueur, selon l’expéditeur, et le destinataire. Avec les dieux, plus qu’avec les humains, il savait se montrer mesquin. Mais avec elle? Jamais, encore moins sur les choses importantes.

Je tâcherais de ne pas abuser de ta patience, chérie”.

Un sourire ponctua cet ajout, comme une façon de se faire pardonner une certaine audace. Quoiqu’il notait qu’elle n’était plus aussi virulente dans sa façon de l’empêcher d’employer ce terme. Soit qu’elle se lassait de le corriger, soit que le terme le plus plaisait de plus en plus. Sans doute un peu les deux.

Ah, oui, en effet. Il me semble capital de souligner que nous faisons tous deux de grands efforts pour consolider la paix entre Olympe et Treize Cieux. Quoique je conseillerais à mon père de ne pas relâcher ces efforts. J’ai bien peur que nous devions… consolider un peu plus”.

Il hocha gravement la tête. Qui était-il pour mettre de côté ses responsabilités de diplomates, hum? Non, il s’agissait là de choses sérieuses. Une guerre pouvait se profiler n’importe quand. Etc etc.

Oh, ton compagnon, même faussement, quel honneur tu me ferais”.

Et quel bonheur ce serait que de te voir réaliser que tu es ma compagne dans la réalité depuis déjà des millénaires… ajouta-t-il pour lui-même. Ah, Tlazolteotl. Sa beauté n’avait d’égal que son aveuglement pour la situation.

Je saurais lui rappeler l’honneur qu’il te fait à le visiter chez lui. Bien que je te serais gré de ne pas appuyer plus que de raison sur son attirance pour une certaine demoiselle blonde. Elle m’a fait part récemment de son envie de faire des études, elle est partie la semaine dernière pour s’installer à San Diego”.

Et son grand-prêtre en avait eu le coeur brisé. Certes, il comprenait l’envie d’étudier, n’aurait jamais songé une seule seconde à le lui interdire, mais il s’était retrouvé, comme beaucoup, avec ce premier goût d’amertume dans la bouche, celui qui vient d’actes manqués, jamais osés, jamais posés dans les temps.

Des suggestions, tout au plus. Tu n’oserais tout de même pas me laisser seul pour profiter d’un tel repas?

En parlant de repas, la petite Maïa se montrait goulue, au point de protester un peu à chaque fois qu’il lui retirait le biberon pour qu’elle n’oublia pas de respirer. Le récipient se vidait à vue d’oeil, et elle semblait de meilleure humeur. Oubliées les coliques, oubliés la faim, ne restait peut-être que la fatigue.

Tant mieux”.

Encore quelques minutes de tétée, et elle arriva à la fin. Avec les gestes de celui qui les avait déjà exécutés mille fois, l’Olympien la redressa, étala son bavoir sur son épaule et lui tapota le dos dans l’attente de la fameuse remontée gastrique. Maïa produisit un rot bruyant qui lui valut un baiser sur ses petites joues rondes, avant d’être remise à Tlazolteotl dès qu’elle fut débarrassée du bavoir.

Je vais chercher les présents”.

Autant les siens que ceux de la sirène.

Il gratifia la déesse d’un baiser sur la joue et s’éclipsa sans plus de cérémonie sur l’Olympe. Les cadeaux de la première - une robe magnifique, dans un style olympien, mais d’un rouge flamboyant, tissée par les Néréides - et des bijoux de la main d’Héphaïstos -bracelet, collier, boucles d’oreille - étaient soigneusement disposés dans un panier d’osier de la main de Déméter. Les cadeaux de la seconde était dans un emballage similaire, quoique le trident, trop volumineux, était posé en dehors. Il ramassa les deux, posa le trident sous l’anse, et repartit.

Celui-ci pour la fille de Psamathée”. Quoique cela devait être visible, avec le trident posé sous l’anse. “Et celui-ci, pour toi. Avec les compliments des Néréides et d’Héphaïstos”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 31 Mar 2020 - 22:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
« Oh, je ne doute pas que tu les porteras mieux que je ne les aurais énoncé moi-même. »

Je lui offre un léger sourire. Il est certain que Hermès a toujours eu un don pour ces choses que je n’ai pas. Je sais me montrer éloquente, évidemment, en tant que déité au contact de l’humanité, et divinité créatrice. J’ai plus d’une fois échangé avec mes frères et soeurs nés bien après moi, comme avec les dieux d’ici et d’ailleurs. Si l’exercice me fatiguait plus qu’il ne me plaisait lorsque j’étais véritablement jeune, j’y ai pris goût.

Bien plus qu’à tous ces chérie. Je ne m’épuise toutefois pas à le réprimander, le gratifiant d’un simple soupir plein de résignation. Etait-il aussi insistant la dernière fois que je l’ai vu ? Bah, peut-être. Je ne garde pas de registres des propos de ce petit con d’Olympien, surtout lorsqu’il s’agit de ses bêtises incessantes. Cessera-t-il un jour de se jouer ainsi de moi ?

« Quelle abnégation, mon chou. Je ne manquerais pas de dire à ta famille quelle application tu mets à te montrer agréable avec nous. »

Ou avec moi, en l’occurrence. Je ne vois aucun inconvénient à consolider plus avant nos si plaisantes relations diplomatiques. Même s’il met des fois à mal ma patience. Je cesse de manger et lui jette un regard sévère, tandis qu'il fait mine de s'extasier d'être qualifié de compagnon.

« N’en fais donc pas tout un plat, trésor. Ne t’inquiète pas, je ne t’infligerais pas ça trop longtemps », je raille.

J’incline la tête, toutefois, plus touchée que je ne l’aurais cru par le départ de la demoiselle, l’élue du coeur si bon de Hadrien. A-t-il simplement trop attendu ou a-t-il été éconduit ? Je ne sais guère. Disons que dans le premier cas, la chose est plus malheureuse encore. Je soupire mais hausse doucement la tête.

« Je n’en ferais pas mention. Tu fais bien de me le dire. Je l’aurais sûrement un peu chamaillé avec cela. Et n’appuie pas trop l’honneur. Je n’ai pas envie de faire peur à ton prêtre. »

Puisqu’il paraît si impressionné, lui rabâcher que je viens chez lui est un honneur conséquent - en soi, il l’est - ne risque pas d’arranger mon cas. Je demande d’un ton léger :

« Crois-tu que je pourrais lui amener quelque chose qui lui fasse plaisir ? »

Il faut bien consoler les coeurs brisés et apaiser les esprits chagrins, n’est-il pas ? Je n’ai pas vraiment envie d’une entrevue sous le signe de la morosité. Ou du moins est-ce ce que je me dis pour justifier les élans de tendresse que les mortels réveillent trop souvent en moi. Après avoir traversé de longs mois où je n’avais plus que la colère à l’esprit, reprendre peu à peu contrôle de ce corps m’a adoucie de nouveau. Peut-être un peu trop, au fond.

« J’oserais, mais j’en serais chagrinée. Il faut bien que je profite de toi avant qu’il ne te prenne l’envie de retourner faire la fête pendant des siècles dans ton monde, non ? »

Je souris, finis mon repas, bois un peu de vin, nonchalante. J’attends que la petite ait fini son repas, la posture détendue, observant mon Olympien préféré et sa progéniture avec un sourire indulgent. Je ne me fais pas prier pour récupérer la demoiselle, cela dit, lorsqu’il s’esquive rapidement. Je suis véritablement curieuse de savoir ce que les déités ont cru bon de m’offrir. Ce qui ne m’empêche pas d’offrir toute mon attention à Maïa en l’absence de son père de substitution.

Quand il revient je jette un oeil aux deux paniers avec intérêt. J’identifie sans trop de mal celui destiné à la fille de l’eau avant de confier l’enfant à Hermès. Récupérant délicatement mes propres présents, je découvre les bijoux, quoique l’étoffe rouge au dessous m’attire le regard irrésistiblement. Je prends pourtant le temps d’inspecter les ouvrages magnifiques d’Héphaïstos avec une mine… Approbatrice. Plaçant cela de côté, je me redresse le temps de déplier le tissu fin de la robe. Flamboyante, des plus somptueuses. J’embrasse Hermès du bout des lèvres, souriante.

« Ah, ces cadeaux sont superbes. Je ne saurais comment leur faire hommage, je soupire, ronronnant presque de contentement. »

Une mine narquoise s’affiche soudain sur mes traits :

« Avoue que tu te réjouis de me voir les porter. »

Je replie avec le plus grand soin la robe pour la ranger, ainsi que les bijoux.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 1 Avr 2020 - 17:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
J’essaierais, tu as mis la barre fort haute pour un humble Olympien comme moi”.

Un sourire vint tempérer cette affirmation. Il était certes humble, en comparaison de toutes les grosses têtes de sa famille, mais il restait un Olympien. Son humilité était réellement toute relative.

Ah, mais j’espère bien que ma dévotion sera mentionnée. Je ne ferais pas tant d’efforts avec n’importe qui mais vois-tu, de bonnes relations avec les Treize Cieux me tiennent particulièrement à coeur”.

Encore qu’il s’avançait en parlant des Treize Cieux. Il se souciait assez peu des bonnes relations avec l’ensemble du Panthéon tant que ses propres relations avec une certaine déesse restait au beau fixe. Disons, cependant, qu’il s’intéressait plus aux déités aztèques qu’à d’autres, la plupart du temps.

Tu es si bonne avec moi”.

Et si terriblement aveugle, mais enfin, c’était une autre histoire. Il était patient, non? Qu’était une attente d’encore un siècle ou deux, un millénaire même?

Merci pour lui et ne t’en fais pas. Il n’est pas terrifié, seulement intimidé, et je suppose qu’il est bon qu’il le soit un peu en présence d’une autre déité. Tu te montres sympathique avec lui, mais qui sait qui pourrait un jour se présenter à ses portes?

Un champion divin, une autre déité dont l’essence était coincée dans un corps humain… Peut-être que le serviteur en question serait beaucoup moins… comment le formuler… Plaisant, aisément vexé par un manque de decorum.

Je suppose que tu pourrais. Attends-tu de moi une suggestion, outre cet assentiment ou as-tu déjà des idées?

Son grand-prêtre avait des goûts simples d’adolescent de son âge. Jeux vidéos, comics et autres loisirs à base d’ordinateur. Il le savait agile sur une planche à roulette, quoique le principal concerné avait lui-même admis qu’il n’était pas monté sur une planche depuis bien avant l’invasion. D’abord parce que l’invasion avait quelque peu empêché l’accès à un skatepark et ensuite, parce qu’il n’en avait plus eu le temps, du fait de ses nouvelles responsabilités.

Des siècles, regarde-toi… tu me fais passer pour un fêtard invétéré, en cela, tu tiens le mauvais frère… et vraiment, ce n’était que quelques années, la dernière fois. J’ajouterais que si je te manque, je ne suis qu’à une prière de toi”.

Littéralement. Il aurait pu être en plein milieu d’une fête mémorable sur l’Olympe, si elle l’avait appelée, il serait venu. Peut-être pas dans la minute, mais il serait venu. Evidemment, ce n’était pas là la première fois qu’il le lui signifiait… et elle ne l’avait jamais appelé.

Ses mains se tendirent d’elles-mêmes pour réceptionner la petite. Il la cala dans le creux de son coude, son autre main caressant délicatement ses joues, dansant doucement d’un pied sur l’autre pour la bercer. Elle allait sans doute s’endormir le temps de cette discussion. Il cacha son sourire à la voir ainsi s’attarder sur les bijoux quand il était évident qu’elle n’avait d’yeux que pour la robe. Cela lui valut un baiser beaucoup trop chaste, mais enfin… il se contenterait de cela.

Je transmettrais tes remerciements et ta satisfaction à Héphaïstos et aux Néréides. Quant à savoir si j’aimerais te voir dans tout ceci… évidemment. Une autre fois, peut-être?

Pour ce soir, il aimait trop la voir dans ses propres vêtements.

Le message pour Callie se trouve dans son panier. Pour l’étalon”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 14:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Humble. Je lève les yeux au ciel. Il est aussi humble que je le suis. Cela veut dire assez peu, soyons honnêtes. Nous ne sommes pas venus au monde dotés de talents tels que les nôtres pour prétendre n’être que peu de choses de toute façon. Je peine à comprendre comment une déité pourrait se montrer humble, au fond.

« J’en vanterais les mérites, je te le promets, trésor. Je suis extrêmement satisfaite du messager que voilà. »

Un léger rire secoua mes épaules. Je ne suis pas sûre que mes frères se souviennent de l’Olympien autrement que comme le messager des siens, vu occasionnellement lorsque nécessité se faisait sentir. Quoique. Quetzalcoatl en garde sans doute meilleur souvenir que les autres. Il l’appréciait, à l’époque.

Pas autant que moi, ceci étant. L’occasion de quelques plaisanteries me concernant, lorsqu’on avait remarqué ce drôle d’intérêt pour un autre Panthéon. Je leur avais cordialement expliqué que s’ils ne voulaient pas que j’aille voir ailleurs, ils n’avaient qu’à remettre en question leurs capacités à me garder à leurs côtés. Pour ma part, j’aimais trop voir ce monde pour m’en passer, et si Hermès devenait de temps à autre compagnon de mes heures d’errance, c’était pour le mieux. Il comprenait ma faiblesse coupable pour l’humanité sans la condamner, lui. Sans s’en étonner aussi.

« Je ne demande qu’à l’être, trésor. Tu es agaçant, mais j’avoue avoir du mal à me passer de toi. »

Je me rends compte que je ne mens pas en disant cela. Il est une constante dans mon univers désordonné, quelque part.

« J’imagine. Fais comme il te plaira. De toute façon, c’est ton clergé, mon chou. Et une suggestion serait la bienvenue. Je ne le connais pas assez bien pour viser juste. »

Oh, j’ai toujours quelques idées, mais le but est de lui faire réellement plaisir. Le cher Hadrien le mérite, tout comme Lia - ou les autres, d’ailleurs - reçoivent occasionnellement des dons de ma part. Ceci étant, je maintiens plus de distance avec mes prêtresses que Hermès avec ses propres fidèles. Je préfère tout de même faire en sorte que nul n’oublie à qui il s’adresse. Mes colères peuvent être promptes à se déclencher, après tout.

« Je ne prie pas, sauf à le voir vraiment nécessaire. »

Par choix, par fierté, parce qu’il y avait assez de murmures de fidèles pour ne pas y rajouter une voix divine. Le bruissement quasi-permanent de leurs demandes me manquent parfois, même si j’ai l’impression qu’il suffirait d’un soupçon de pouvoir supplémentaire pour qu’elles me reviennent.

« Une autre fois, je promets délicatement, me laissant aller dans l’assise du canapé à nouveau, détendue par ces moments de calme. Je note. Pour le message. Je lui transmettrais cela dès que je rentrerais au temple, trésor, ne t’inquiète pas. »

Loin de moi l’idée de me mettre entre la fille de l’eau et ses divins protecteurs.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 17:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Extrêmement satisfaite, rien que ça? Dois-je en déduire que je récolterais cinq étoiles sur une quelconque application de notation?

En admettant qu’une telle application - pour messagers divins - existaient. Tous les Panthéons n’avaient pas un dieu-messager officiel. Parfois, c’était ce qui s’en rapprochait le plus - dieu de l’éloquence, par exemple - qui s’en chargeait. Souvent, il était appelé ailleurs pour revenir porter un message à une quelconque déité de son Panthéon.

Vraiment? Agaçant, mais presque indispensable… hum, j’ai reçu bien pire, je suppose que je peux décider de prendre cela comme un compliment?

Ah, que voulez-vous… des millénaires qu’il patientait en attendant qu’une certaine déesse réalisa tout l’amour qu’elle lui portait. Il pouvait bien choisir de plaisanter du peu de compliments qu’elle daignait lui accorder à voix haute. En silence, les choses étaient différentes. Ses regards valaient parfois mille mots.

Une suggestion? Je suis d’humeur généreuse, je t’en donnerais plusieurs. Il a un attrait pour les comics, en particulier ceux sur les Légionnaires. Une grande partie de sa collection a été perdue pendant l’invasion. Un autre choix serait de lui acheter une nouvelle planche à roulettes, il se trouve qu’il est un excellent skateur, quoique je n’ai pas encore eu l’honneur de ses talents. Il est bien trop persuadé qu’il doit dédier chaque minute de chaque jour à mon service pour oser reprendre le chemin d’une rampe”.

Quel dommage, vraiment. Cela aurait fait beaucoup de bien à son prêtre que de s’accorder des pauses, de temps à autre. La dernière fois, il s’était épuisé à la tâche alors qu’il avait une mauvaise grippe, que celle-ci avait tourné en pneumonie. Il avait passé des jours entiers au lit, avec de la fièvre, puis trop faible pour bouger.

Quel dommage, comment suis-je supposé savoir quand je te manque, alors?

La petite s’était endormie dans ses bras. Il aurait pu la reposer dans son berceau, ou même simplement dans le lit-parapluie à côté du canapé, mais il préféra plutôt se frayer un chemin vers celui-ci, pour retourner s’asseoir avec le bébé dans les bras.

Tu me fais trop d’honneur”.

Il souleva ses doigts pour les embrasser, s’installa à côté d’elle, écartant le bras pour la laisser se blottir contre lui. Ou bien la blottir contre lui? Ses prunelles s’étaient déjà de nouveau posées sur la petite.

Te rappelles-tu de quand nos enfants étaient aussi petits? Je pourrais jurer que c’était hier”.

Ils ne l’avaient guère été longtemps, pas à l’échelle de son existence à lui, de celle de Tlazolteotl aussi. De la leur aussi, supposait-il. Tous les dieux grandissaient vite, chez les Olympiens en tout cas. Ses fils et sa fille avaient dû prendre cela de lui, au moins en partie.

Je suis toujours très fier d'être le seul à t’avoir donné des garçons, d’ailleurs”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 23:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je le regarde un instant sans comprendre. Je n’utilise pas si souvent que cela les technologies actuelles - pas que je n’aime pas ça, juste parce que je n’en ai pas nécessairement besoin. Néanmoins, je finis par comprendre de quoi il me parle. J’acquiesce d’un vague signe de tête.

« Peut-être bien. Je n’ai pas à me plaindre. »

Enfin presque pas. Il me faut tout de même exclure le fait qu’il se montre si insistant dans ses moqueries à base de “chérie” et de déclarations d’amour. Quelque part, je trouve ça presque… Blessant ? Non pas que cela me blesse que ce soit de simples moqueries, je ne sais pas vraiment comment expliquer cela. Ah, disons que la solitude, lorsqu’elle est si longue et peu partagée au sein de sa famille peut devenir pesante. Dans mes jeunes années, sans avoir besoin d’élans romantiques, je me demandais ce que cela aurait fait d’avoir au moins quelqu’un qui me comprenne comme nos couples se comprennent entre eux. Mais eux sont issus d’une même essence, divisée en un principe mâle et un autre femelle. Assez d’introspection inutile, ceci étant. Je n’ai pas à me plaindre de mes heures avec Hermès. C’est un petit con à ses heures, mais il est aussi charmant, séduisant en diable, doué de sa langue comme de ses dix doigts, désespérément facile à vivre… Que de qualités, donc.

« C’est un compliment », je roucoule en lui soufflant un baiser.

A défaut de pouvoir le lui ravir réellement. Je lui lance un regard complice, souriante sans vraiment avoir envie de m’en empêcher. La détente que m’inspire nos rencontres occasionnelles est toujours des plus agréables. Ce qui ne m’empêche pas de prendre des notes. Je suis surprise de devoir imaginer Hadrien sur une de ces planches que les jeunes affectionnent. Amusant.

« Oh. Je n’aurais qu’à l’enlever à ses obligations et l’y emmener. Il n’osera pas me dire non, puisque je suis si terriblement intimidante », je ris volontiers.

Nous aurons une petite discussion sur le fait qu’être prêtre est certes un emploi à plein temps, mais qu’il n’y a pas pour autant besoin de s’y consacrer à chaque seconde de sa vie. Il faut que cet enfant profite de son existence. Sinon, cela en fera un de plus qui aura oublié de vivre. Triste sort. Je ne permettrais pas plus que Hermès que cela arrive à un de ses protégés. De nos protégés ? Qui sait. Si quelqu’un s’avisait de lever la main sur lui devant mes yeux, il n’aurait pas le temps d’aller au bout de ce geste.

« Devine ? Tu me connais assez bien, non ? »

D’autant que je me languis sans doute plus de sa présence que je ne daigne l’avouer. Mais là encore, ce sont des questions que je ne me complais pas à me poser. Il revient vers moi, la petite endormie dans ses bras, et m’attire contre lui. Je me laisse faire, ronronnant presque de satisfaction dans son étreinte, la tête contre son épaule, ramenant mes jambes sur le canapé.

« Tu ne devrais pas trop fanfaronner à ce sujet, Hermès. Je pourrais toujours me raviser quant au bien-fondé de ta survie », je lâche d’un ton mauvais.

Principalement parce qu’il sait que je plaisante. Même si la plaisanterie, la sienne, a été peu agréable à l’instant t, surtout répétée deux fois, je n’échangerais mes garçons pour rien au monde.

« Je m’en souviendrais toujours. Je sais que ma mémoire n’est pas aussi bonne que la tienne, mais tous mes enfants y demeurent », je soupire d’un ton empli d’une nostalgie.

Celle d’une mère dont la progéniture a quitté le nid depuis bien longtemps, je suppose. Cela fait des lustres que je n’ai pas été mère. Liliana me comble à tout point de vue, et pourtant… Elle est la fille d’Ariadna avant d’être la mienne.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 16:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, tu as toujours su comment me parler”.

Cela dit, il était vrai que dans la bouche de Tlazolteol, quand il s’agissait de lui, se faire traiter de petit con était définitivement un compliment, presque un terme d’affection, au même titre que “trésor” ou “chéri”. Le premier dont elle l’avait gratifié sans doute, ensuite réutilisé à tous les moments importants partagés ensemble.

Enfin, chérie, je ne te pensais pas si manipulatrice! Mais je te prie, procède, procède. Terrifie-le assez pour qu’il aille de lui-même au skatepark tous les mercredis après-midi, par exemple”.

Quoi? Peut-être réussirait-elle là où lui avait échoué. Son grand-prêtre acceptait tout juste de sortir quand il était présent au temple, et jamais pour des activités vraiment plaisantes. Il allait toujours faire une course ou une autre, et jamais au cinéma, ou juste faire un tour. Ce petit allait se tuer à la tâche à vouloir être trop dévoué.

En effet” approuva l’Olympien.

Et il connaissait aussi la réponse. Elle lui manquait dès qu’elle n’était plus là, quelque chose lui disait que la déesse ressentait quelque chose de similaire… mais qu’il aurait été agréable de l’entendre le lui dire avec autant de mots, plutôt que de devoir lui tirer les vers du nez… Las, sans doute qu’elle-même n’en était pas consciente.

Ah, mais cela ne serait guère diplomate… ma famille pourrait mal le prendre. Certes, eux aussi doivent me traiter de petit con et même s’ils le font avec beaucoup moins d’affection que toi, ils seraient, sinon chagrinés, au moins territorial, et chercheraient à me venger”.

Ses doigts effleurèrent sa joue, alors que l’autre était toujours immobile, car soutien de la petite Maïa. Un sourire avait évidemment fleuri sur ses lèvres, puisqu’il était tout aussi peu sérieux que la déité aztèque.

J’ajouterais que tu sembles persuadée que j’ai joué un rôle dans la naissance de nos fils, comme si j’avais décidé ma semence à ne t’apporter que des mâles, mais je t’assure que ma participation s’est limitée à te faire jouir de multiples façons. J’ajouterais que nous n’avions pas tout à fait prévu de devenir parents, toi et moi”.

Non pas qu’il s’était plaint du résultat à un quelconque moment. Ses fils et sa fille étaient magnifiques, au-delà du simple aspect physique de ce terme.

Si je ne retrouve pas la mère de celle-ci… je ne pourrais guère la garder. Je ne mène pas le genre de vie qui pourrait permettre à une petite humaine d’être heureuse sur le long terme”.

Alors il devrait une famille pour elle, ce qui ne serait sans doute pas compliqué. Il avait des protégés partout dans le monde, sorte de prêtres et prêtresses à leur façon, ceux qui avaient grandi dans des foyers d’orphelins d’Hermès et qui perpétuaient la tradition.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
Hello, little one - Raphaël
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_6Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_8


Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_1Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_2_bisHello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_6Hello, little one - Raphaël - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: