Enfin une soirée tranquille! [Craig] Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_1Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_2_bisEnfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Enfin une soirée tranquille! [Craig]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 1:39 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Cette fois-ci, Gabriel en était sûr : cette soirée n'était bien destiné qu'à lui et lui seul! Il allait enfin pouvoir passer du temps seul chez lui, chose qui ne lui arrivait que bien trop peu. Le quadragénaire prit alors son temps. Il s'installa tranquillement sur son balcon, un verre de whisky posé sur la table. Le paysage nocturne qui lui était offert était ce qui l'avait, il y a longtemps, décidé à acheter cet appartement dans le Quartier du Centre. Au dernier étage, il avait une vue imprenable sur la ville. Il mit presque une heure à siroter ce verre, rempli à plusieurs reprises. Les lumières, les sons, l'air frais, c'était parfait. Gabriel avait parfois l'impression de vivre pour ces moments-là, de calme et de contemplation. 

Homme aux goûts plutôt simples, le second du Cartel envisageait de manger un bon petit plat avant d'aller regarder ce film sorti sur Netflix, il y a quelques semaines. Il y avait un paquet d'acteur triple-A là-dedans, le genre qui avaient toujours joué des gangsters. Et ce genre de films, Gabriel en raffolait. Ceci-dit, ces soirées étaient tellement rares que le père de famille ne savait jamais se décider. Il voulait soit regarder une bonne série, un film, ou jouer de la guitare, lire un livre, bricoler un peu... Toutes ces activités qu'un type de son âge devrait pouvoir faire en marge de son boulot. Seulement, la soirée touchait déjà son terme tandis que Gabriel décrochait un appel, tout droit venu de son second dans l'entreprise qu'il dirigeait. Apparemment, l'un de leur plus gros client avait été victime d'un cambriolage alors que des gardes étaient postés devant chez lui.

Étendu sur son canapé, le Lieutenant laissa échapper un immense soupir, proche d'une plainte. Fidèle à lui-même, il confirma cependant qu'il se rendrait sur les lieux au plus vite. De toute manière, la police ne tarderait pas et mieux valait qu'il soit là pour ça. Dépité, ayant perdu tout enthousiasme, le quadragénaire se leva mollement, alla enfiler l'un de ses costumes, et noua sa cravate dans l'ascenseur. Il avait finalement avalé un rapide sandwich, comme à son habitude. Les mains dans les poches, l'épaule contre la paroi de l'ascenseur, Gabriel fixait le vide, soudainement fatigué. La perspective de devoir aller voir ce vieux type arrogant, de devoir faire l'intermédiaire entre lui et ses hommes, puis de traiter avec la police, tout cela agaçait déjà Gabriel.

Au volant de sa vieille Camaro, il fut néanmoins soulagé de constater que le trafic était assez correct ce soir-là. Il arriva donc à la Colline aux Lanternes plus tôt qu'annoncé. Cependant, la police était déjà là. Le vieux McDougal devait être en train de râler à propos de ses hommes, de les traiter d'incapables ou pire. Las, Gabriel pénétra l'enceinte de la ville en s'allumant une clope. Il fit un signe à son second, au téléphone dans le jardin, un peu plus loin. Ce dernier se rapprocha de lui rapidement, raccrochant vite.


" Ils n'ont rien vu, le client était devant sa télévision apparemment, il a entendu un gros "crac" et un type l'a secoué pendant que son collègue était en train de se tailler avec le matos. Ils ont pris pas mal de bijoux, ils savaient où fouiller. "


" Ah, merde. "

Voilà. Gabriel n'avait pas envie d'en rajouter. Une main dans les poches, l'autre tenant sa clope, il hocha la tête plusieurs fois avant de se diriger vers l'intérieur, il observa à travers l'une des baies vitrées : le vieux discutait avec quelqu'un, sûrement un flic. Le Lieutenant s'éloigna alors. Il allait sûrement avoir le droit à un petit interrogatoire, du moins, ses hommes y passeraient et il ferait en sorte de s'immiscer au besoin.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 20:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Enfin du calme. Terminer une journée comme cela, c'était du pain béni pour l'ex-Lieutenant, tout fraîchement passé Capitaine. Ses premières prérogatives furent pour contrer le Cartel Rouge. Il triait tout un paquet de dossier qui s'agglutinait avec le temps. Des bouts de pistes, des bouts de preuves, jamais rien de trop tangible mais tout de même, ça constituait le principal des activités du Syndicat du crime. Outre le fait que c'était difficile de leur mettre le grappin dessus, Craig était tout de même confiant. Par les quelques jours qui arrivent, il allait faire une demande pour équiper les plus hauts gradés avec de l'équipement dernier cri. A dire vrai, cela allait très certainement poser des questions. La STAR Squad s'occupait de ce genre de cas, et avait accès à des prototypes expérimentaux pour ses hommes. Sauf que les policiers de la ville courraient un danger lorsqu'il appréhendaient un suspect. Si celui-ci était dangereux, il fallait qu'ils puissent réagir tout de suite. Sinon, on pouvait continuer à jouer comme actuellement, perdre des équipiers et laisser le crime impuni. Sa vision des choses étant la suivante, il avait préparé un dossier long comme le bras, s'était armé de patience et attendit le bon moment pour tomber sur la Commissaire afin de lui expliquer le fond de ses pensées. Elle y réfléchira, qu'elle disait. Elle soumettra l'idée au conseil, aux personnes un peu plus hautes, pour voir s'il était possible d'équiper quelques hommes de cette façon. Après tout, ils avaient bien des armes à feu et cela pouvait être aussi dangereux qu'un autre type d'arme, alors pourquoi pas tenter le coche. Pour ce qui est des finances et des fonds, c'était clairement pas son problème. Craig évoquait ses pensées, avait bossé sur le dossier, et maintenant c'était aux autres de trouver comment faire.

Il était entré chez lui, enfin. Longue journée. Il se débarrassait de sa veste qui terminait sur le dossier d'une chaise au salon, et s'approchait de son frigo clope au bec. Kieran devait bosser, il avait la paix et la tranquillité de pouvoir enfin être seul afin de se détendre et se reposer. Cela lui faisait un bien fou au cigare, ces petits moments de quiétude. Directement, c'est une musique un peu rock qui fut balancée sur la barre de son. Un whisky dans le verre, du poulet ainsi que du curry, des poivrons et des oignons dans une poêle, du riz cuisait à côté, le bougre avait la méga dalle et comptait bien se faire un repas comme il aime les faire. Il faut savoir que l'Écossais est plutôt bon cuisinier, ayant du apprendre à se passer de ses parents très tôt, il a plus ou moins tout appris de lui-même afin de se démerder le plus aisément possible. Ne comptant que sur lui-même pour arriver à subvenir à ses besoins.

C'est alors que ce dont il redoutait arrivait. Un coup de fil tardif. Il était pas d'astreinte aujourd'hui pourtant, mais faut croire que ça faisais parti de ses prérogatives, de ses fonctions. Il eu un long soufflement et une mine apathique, démontrant qu'il n'avait nullement envie de se lever, se rhabiller et partir sur le qui-vive. Néanmoins, il décrochait, et effectivement, les affaires reprenaient. Tranquille à la maison, avec un bon scotch, le ventre bien rempli et en phase de digestion, le voilà à devoir remettre le couvert donc. Ni une ni deux, nouvelle veste, nouvelle chemise, insigne et arme de service, il regardait la voiture garée se disant qu'il irait très certainement plus vite en moto. Les derniers jours il n'avait guère pu, sa Plymouth étant plus pratique à conduire avec un bras endolori qu'une moto de ce type là. Ce sera la Kawazaki qui était de sortie.

Ni une ni deux, il arpentait les rues pour rejoindre rapidement la colline aux lanternes. Faut dire que ça semble être le bout du monde lorsqu'on habite vers le front de mer. Mais c'étai bien dégagé pour une fois, dans la métropole. Le grand banditisme avait encore frappé, une baraque de fortuné avait été cambriolée malgré le fait qu'il y avait des gardes et des membres de la sécurité autour. Typiquement, il avait été mis au jus par ses collègues tant ce genre d'affaires lui plaisait généralement, et c'est dire, après avoir râlé chez lui le Capitaine s'était rapidement mis en route pour voir ça. Non pas que les baraques de riches l'intéressait au plus haut point, mais ce genre de crimes là restait plutôt intéressant.

Il y avait déjà quelques hommes sur place. A peine descendu, que tout ce beau monde venait à son encontre pour lui dire de dégager de là, notamment un policier. Faut dire, n'ayant pas l'uniforme, on aurait cru que c'était monsieur tout le monde qui s'incrustait pour voir ce qui en était. A peine le casque enlevé et posé sur la moto - après tout, qui irait le voler ? - il eu un sourire envers ses collègues, pointant son insigne pour ceux qui ne le connaîtraient pas, et demandait tout de suite qu'on lui fasse un rapport des lieux en s'approchant pas à pas de la maison.

▬ Je veux un dispositif de sécurité et un cordon devant la maison. Personne n'entre ou ne sort sans ma permission. puis en regardant ses collègues. Messieurs, la nuit va être longue.

Il craquait ses cervicales tout en s'approchant de la bâtisse. En première idée, il allait inspecter ce qui pouvait être l'entrée et la sortie des cambrioleurs, comment ils sont arrivés jusqu'ici et sont repartis donc. Par la suite, faire un rapport sur ce qui à été volé, montant, objets de valeurs, toute information allait être utile. Puis par la suite, questionner les agents de sécurité. Effectivement, la nuit allait être longue.

A l'intérieur, il y avait un peu de monde. Des agents de sécurité, le propriétaire des lieux, ainsi qu'un autre homme qui visiblement, semblait être quelqu'un d'importance au vu de sa tenue, proche de celle de Craig. C'est vers cet homme qu'il s'était dirigé en premier, laissant les officiers sur les lieux commencer à enquêter en attendant que la crim ne puisse arriver avec leurs scientifiques pour tenter de chopper quelques empreintes avec un peu de chance.

▬ Capitaine Kincaid, SCPD. J'aurais quelques questions à vous poser.

Il ouvrait sa main en pointant une pièce un poil plus loin, l'invitant à s'y rendre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Les voir, tous ces flics, s'affairer à récupérer des infos pour retrouver les bijoux de ce vieux type, amusait Gabriel au plus haut point. Comme quoi, avec de l'argent et de l'influence, on pouvait rapidement mener le SCPD par le bout du nez. En arrivant, il ne s'était en rien attendu à un tel dispositif : il s'attendait presque à croiser un macchabée en pénétrant dans l’habitation. Seulement, non, tout ceci ne servait bel et bien qu'à contenter McDougal et son ego. Mais le Lieutenant n'était pas au bout de ses surprises. Une fois entré dans la pièce où se tenait le gros des opérations, il lança un regard entendu à ses agents. Ces gars-là savaient se débrouiller, mais savoir que leur supérieur était là ne serait pas trop.

Les mains dans les poches, les épaules en avant, Sullivan se contentait d'observer. Il avait pris soin d'éviter d'établir tout contact visuel avec McDougal, déjà occupé à se plaindre auprès d'un agent de police. C'était une étape obligatoire, mais mieux valait la retarder autant que possible, du moins, assez pour que le cambriolé redescende un peu. Aussi, le criminel resta en retrait, observant ce qu'il se passait. C'est là que Jake, son second, depuis l'autre bout de la pièce, lui fit un signe du menton vers l'extérieur. La cavalerie était arrivé. Un type en civil venait de débarquer, sûrement un gradé. Décidément, Sullivan allait de surprise en surprise. Il attendit patiemment que ce dernier vienne vers lui et se présente. Un Capitaine? Pour ça? Le quadragénaire aurait pu ricaner devant tant de zèle mais se retint et se contenta de hocher la tête en se dirigeant vers la pièce indiquée. Il ouvrit alors la porte et fit un signe de la main pour inviter le Capitaine Kincaid à pénétrer dans la salle choisie.

" Gabriel Sullivan, je suis le dirigeant de la boîte qui s'occupe de la sécurité de Monsieur McDougal, déclara-t-il machinalement, en fermant la prote derrière lui, fourrant de nouveau ses mains dans les poches. "

Détaillant un peu son interlocuteur, le criminel ne put passer outre l'odeur d'alcool et de curry qui émanait de lui. Bien sûr, personne d'autre ne remarquait ça, mais Gabriel avait pris l'habitude de dresser un portrait rapide des gens lui faisant face grâce à ses sens. A sa ceinture était accrochée son insigne de police, tout près de son arme de service. Gabriel n'avait pas pris la sienne évidemment, et par mesure de sécurité, avait déchargé son véhicule de celles qu'il cachait d’habitude à l'intérieur. Mieux ne valait prendre aucun risque lorsque que le SCPD se trouvait à proximité. D'ailleurs, la situation était assez amusante, bien qu'habituelle pour le criminel. La police se retrouvait à devoir résoudre un crime perpétré sous le nez de criminels maquillés en agent de sécurité. Mais bon... Gabriel n'avait pas de douter quant à la volonté de ce Kincaid. Un capitaine qui se déplace pour un cambriolage dans la Colline aux Lanternes, pas besoin d'être un génie pour voir de quelles sphères il cherche à se rapprocher.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Lun 23 Mar 2020 - 0:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Avant qu'on l'invite à se rendre, Craig avait récupéré un talkie qu'il branchait directement sur son épaule, transmission en direct avec le central, pratique pour communiquer donc. Il se fendit de quelques mots pour décrire qu'il était déjà sur les lieux, faisant comprendre à tout ce petit monde qu'il était bien mieux chez lui, sans véritablement le dire. On pouvait y voir quelques cernes sous ses yeux. Le sommeil allait surement l'attraper s'il était resté à la maison. Cela allait être verre de scotch, gros gueuleton, une série et au dodo. Mais le sort en avait décidé autrement. Au lieu de ça, il se trouvait dans la bâtisse d'un richissime homme d'affaires, et ce n'était pas pour lui déplaire. Enfin, d'un autre côté, c'était guère moins intéressant que d'avoir le cul posé sur un bon canapé après une grosse journée de boulot. Il était au boulot depuis sept heures et demi ce matin, et très certainement qu'une partie de sa nuit allait être écourtée avec cette enquête.

▬. C'est bien vôtre véhicule qui est garé juste ici ? interrogeait-il poliment.

On pourrait croire que c'est une question à la con, ça l'était peut être. Ou peut être pas. Un patron d'une boîte de sécurité, avec un costard plus ou moins comme le sien, une voiture de collection plus ou moins comme la sienne, c'était étrange selon lui. Pas dans le sens où il n'y avait aucun moyen qu'il puisse avoir un véhicule de la sorte, après tout, même avec un petit salaire Craig avait réussi à dégoter une vieille Plymouth Satellite ainsi qu'une Kawazaki qu'il entretenait extrêmement bien afin qu'elles reluisent toujours comme si elles sortaient de la concession.

▬ Juste ma curiosité maladive, j'ai moi même une voiture de collection.. Enfin bon, là n'est pas la question. Comme vous semblez être arrivé avant moi, vous pourriez me faire un rapport sur ce qu'il y a eu de volé.

Craig s'adressait directement à lui dans le but de savoir si ce "chef de la sécurité" savait plus ou moins ce que gardait le McDougal dans son appartement, ou si c'était le genre d'information qu'il allait devoir repêcher directement au vieux. Puis, après lui avoir laissé le temps de s'exprimer, il continuait.

▬ Il me faudra également la liste des gardes qui étaient là dans la soirée et les quelques jours qui ont précédés le cambriolage, histoire de voir s'ils n'ont rien à voir dans l'incident. On n'est jamais trop prudents.

Surtout qu'il ne faisait confiance à personne. Il se pouvait très bien que ces types de la sécurité ne soient pas si nettes que ça. A vrai dire, c'était comme un chat de Schrödinger. Tant qu'il n'avait pas les rapports sous les yeux, ils étaient à la fois innocents et complices, ne pouvant trancher sans avoir un avis définitif sur le sujet.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 25 Mar 2020 - 15:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Les mains dans les épaules, les épaules et le cou en avant, Gabriel n'avait ici rien de bien impressionnant. Il paraissait ainsi plus petit, et presque plus fatigué. Mais c'était plus ou moins sa posture habituelle, lorsqu'il n'était pas obligé de faire autrement. Il jeta un coup d’œil à travers la fenêtre, vers sa voiture, qui intriguait apparemment le Capitaine. L'histoire de l'achat de la Camaro était une histoire qu'il avait raconté à maintes reprises il fut un temps, lorsque sa femme lui disait qu'elle était très drôle et que ça faisait rire tout le monde. 

" C'est la mienne, ouais, déclara-t-il simplement, en hochant les épaules, déportant de nouveau son regard vers son interlocuteur. "

S'apprêtant à demander pourquoi, le Lieutenant obtint très vite sa réponse et ne chercha pas à en savoir plus. Il tenait toujours à aller au plus vite avec les flics, et à ne pas s'éterniser. Non pas qu'il ait peur d'agir étrangement ou de disséminer quelques indices, non, il préférait simplement ne prendre aucun risque. C'était bien là un conseil qu'il aurait du appliquer à ses dernières opérations, pensa alors Gabriel... Tout ces types morts ou blessés par sa faute, c'était bien trop. Il lui fallait se reprendre. Mais ce n'était pas là le sujet de sa conversation avec Kincaid.

" Des agents étaient déjà là quand je suis arrivé, je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller parler à mon client. Je sais simplement que les cambrioleurs ont pris des bijoux. Lors de nos entretiens, McDougal m'a toujours précisé qu'il les cachait dans dans un placard de sa chambre. Il n'a jamais voulu acheter un coffre-fort, allez savoir pourquoi. Il mettait tout ça dans un vieux coffre à verrou. "

Gabriel laissa un bref instant de silence, avant de reprendre, fronçant les sourcils en fixant le vide.

" Ce qui m'embête, c'est qu'apparemment, ils sont allés là en premier et sont repartis très vite. Ils savaient ce qu'ils venaient chercher. "


La deuxième requête du capitaine était logique, et c'était dans ses moments là que Gabriel appréciait de pouvoir travailler avec des types comme ceux de son entreprise. Ils avaient tous, à un moment ou à un autre, travaillé pour le Cartel. Mais aucun d'eux n'avaient jamais été arrêté ou suspecté de quoi que ce soit, c'était bien là le principal pré-requis pour intégrer cette société. Une fois devenus agent de sécurité, tous avaient cessé leurs activités illégales, mais constituaient cependant l'élite des hommes de Gabriel. 

" Accordez-moi une minute. "

Sur ces mots, Gabriel repartit vers la porte et appela Jake afin qu'il lui fournisse un papier et un stylo. Il était au courant des "tours de garde" de toutes les propriétés sur lesquelles la boîte était en activité. Grâce à ça, posant le papier contre le mur, Sullivan put inscrire le nom de six agents, ainsi que leurs horaires globales.

" Si vous avez  besoin des horaires détaillées, vous n'aurez qu'à m’appeler moi, ou même Jake Rousey. C'est lui qui s'occupe de la mise en place de la surveillance, il aura le numéro de tout ceux que j'ai inscrit, aussi. Il était dans le salon avec moi, un grand gringalet, brun. "

Sur ces mots, Gabriel retourna vers Kincaid et lui tendit le papier.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 26 Mar 2020 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cette fois-ci, il avait pensé à tout. Généralement il stockait plus ou moins tout dans sa mémoire et y piochait par la suite. Quand il zappait, rien de plus simple : Il remontait le fil de ses propres souvenirs histoire de se remémorer le propre vécu qu'il lui arrivait d'oublier. Ou un petit détail tout simple. Ce genre de choses. Mais bon, il préférait écrire pour cette fois-ci. C'était peut être la seule chose qu'il avait prise en arrivant. Son arme de service, son insigne, un calepin et un stylo.

McDougal était un homme riche, mais un homme stupide. Embaucher des gens pour sa sécurité était quelque chose de louable. Cela dit, quand on possède autant de pognon que lui en avait, il fallait tout de même rajouter des protections. C'était aussi logique que tout le reste. Pour protéger les données sur un ordinateur, on choisi un mot de passe. Plus il est difficile, et plus il est compliqué pour un pirate de se l'approprier - même si techniquement ils y arrivent toujours. Là c'était pareil. Ne serait-ce que pour leur faire perdre du temps. Et au pire, prendre quelque chose de très lourd afin que ça soit extrêmement contraignant à soulever et emporter, histoire qu'ils ne puissent pas se faire la malle avec le butin. Sacré McDougal, n'importe qui dans n'importe quel film mettait toujours son fric dans un coffre. C'est la base.


▬ Vous travaillez pour Monsieur McDougal depuis longtemps ? Il le laissait à peine finir qu'il enchaînait par une seconde. Simple formalité, j'ai deux trois questions à son sujet pour n'avoir ne serait-ce qu'un petit portrait mental de l'individu. Est-ce qu'il est, pardonnez mon expression, sénile ? Ou du genre à parier gros aux cartes ? Est-ce que vous lui connaissez des ennemis pour lesquels il vous aurait demandé justement d'avoir des gardes pour le protéger d'une éventuelle vendetta ou quelque chose qui y ressemble ?

Suffisait d'une fois, suffisait qu'il en parle à quelqu'un et oublie dans la foulée. Ou parie ses "bijoux dans mon coffre" dans une partie de poker qui aurait éveillée une petite flamme dans les yeux des autres joueurs. Tout ce qui pouvait être envisageable l'était, pour Craig. C'était en quelques sortes la Loi de Murphy. Tout ce qui est possible d'aller mal, l'était. Tout ce qui était possible de lui arriver comme crasse, l'était. Et par conséquent, si quelqu'un était au courant de l'emplacement des bijoux, il n'y avait pas trois cent mille solutions. Soit le vieux y était pour quelque chose, peut être faire marcher son assurance bien qu'il ne semblait pas avoir besoin d'argent tant il en gaspillait dans les décorations de sa baraque. Entre les tableaux d'artistes et les vases traditionnels, il devait y en avoir pour ce que touche Craig annuellement. Par vase et par tableau. Au bas mot.

▬ Vous ou Monsieur Rousey, très bien. Je transmet ça tout de suite à mes supérieurs.


En clair, il lui demandait de rester docilement dans la baraque le temps que Craig puisse faire son appel téléphonique. De toute façon, personne ne sortirait d'ici sans que Craig n'ai eu son mot à dire. Il avait été strict là-dessus, et la nuit allait être longue pour certains. Pour d'autres, selon l'appréciation du Capitaine, tout pouvait aller comme sur des roulettes. De toute façon, il n'allait pas s'éterniser dans la nuit. Lui aussi avait ses occupations et d'autres acteurs allaient devoir entrer en scène. Les scientifiques par exemple, histoire de prendre un maximum de relevés d'empreintes. Le bougre en avait profité pour s'allumer une clope, dehors, par une nuit un poil frisquette mais qui ne le dérangeait pas plus que ça. Il lui filait le nom des six gardes qui s'occupaient de la maison, étant pour lui les premiers suspects d'une possible très longue liste. Il demandait un analyse des plus rapide, antécédents, casiers, bref, tout le tintouin habituel.

▬ Clean ? demandait-il en faisant répéter son interlocutrice. Tous ? il acquiesçait de la tête, la bouche fermée.

Il prenait une longue inspiration avant de jeter son mégot dans ce qui était un cendrier, vers l'entrée de la baraque. Pour sûr qu'il allait pas la jeter le long de l'allée, Craig était un homme civilisé, un tout petit peu du moins. Par la suite, il regagnait l'appartement et questionnait petit-à-petit toutes les personnes qui étaient présentes.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 26 Mar 2020 - 16:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
" Ça va faire six mois qu'on assure sa sécurité, oui. Et je le trouve assez en forme, autant physiquement que mentalement. Il m'a toujours paru assez imbu de sa personne, sûrement capable de dévoiler deux ou trois choses au détour d'une conversation simplement pour épater la galerie. Je ne serais pas étonné que ce soit lui qui ait parlé de tout ces bijoux et du fait qu'il les gardait ici, parce qu'ils n'avaient pas peur des voleurs. "

Là-dessus, Gabriel n'allait pas chercher à se faire passer pour un gentil petit monsieur, ou à brosser McDougal dans le sens du poil. Non, il avait conseillé maintes et maintes fois à cet homme de changer ce vieux coffre. Pas une seule fois il n'avait écouté, et voilà où ça l'avait mené. A l'heure actuelle, le vieux devait être en train de casser des œufs sur le dos des agents de sécurité. Ils avaient leur responsabilité, certes, mais lui aussi y était pour quelque chose, à n'en faire qu'à sa tête.

" Mais il ne nous a pas contacté à la suite de craintes ou quoi que ce soit de ce genre. Il voulait simplement pouvoir se coucher tranquille tous les soirs, pour reprendre ses mots lorsqu'il nous a appelé. "


Quelques instants pour tard, le Capitaine avait déjà quitté la pièce pour continuer ses procédures. Las, Gabriel retourna alors dans la salon, là où s'affairait le gros des troupes présentes. Jake était en pleine discussion avec les deux agents et Gabriel décida de les rejoindre. Cependant, le voyant arriver, Jake lui fit signe d'attendre. Fronçant les sourcils, Gabriel s'arrêta alors et s'adossa à une baie-vitrée, déportant son regard vers McDougal. Il avait commencé à se calmer, apparemment, au vu de la diminution de ses grands gestes et de ses expression outrées face à l'agent de police.

Finalement, le second du Lieutenant se ramena et l'entraîna dans un coin de la pièce, faisant mine de discuter de l'affaire en cours.

" Johnson et Nicholas... Ils me paraissent pas normaux. 'Sont tout tremblotants, comme en état de choc, déclara-t-il avant de se rapprocher, murmurant, on sait qu'ils en ont vu d'autres pourtant. "

Gabriel releva le regard vers les deux types en question. Deux personnes de confiance, qui ne risquaient pas d'être secoué par un événement de la sorte. Aussi, le criminel, se dirigea droit vers eux et ôta l'une de ses mains de ses poches pour la presser sur l'épaule de Johnson :

" Comment ça va? Un peu remué? "

" Ça m'embête qu'on n'ait pas pu voir venir ça avant, quoi! Pauvre homme, ça m'fait chier pour lui. "

Faussement compatissant, Gabriel hocha la tête et donna une ferme tape sur l'épaule de son homme avant leur adresser un signe de tête qui se voulait réconfortant. Il retourna alors vers la seule personne en qui il avait toujours une entière confiance en ces lieux : Jake. Il secoua la tête de gauche à droite, les sourcils froncés :

" Je les reconnais pas, on dirait deux petits stagiaires. Garde-les à l’œil. "


Quelque chose clochait, Gabriel n'avait en effet aucunement l'impression d'avoir parlé à ces deux types qu'il connaissait. Avaient-il été drogué, hypnotisé ou quelque chose de ce genre pour faciliter le cambriolage? Ce n'était pas si déconnant comme idée...
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 26 Mar 2020 - 23:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La personnalité du vieillard n'étonnait qu'à moitié le Capitaine. Beaucoup se sentaient tellement riche qu'ils voulaient un poil trop l'exposer ça et là. Monter leur fortune, c'était un moyen très rapide de montrer qu'on était quelqu'un d'influent, d'important. C'était également, et beaucoup trop de fois, uniquement fait dans le but de narguer untel ou untel. Mais tout ceci n'intéressait guère Kincaid. Si McDougal était assez stupide pour montrer à tout le monde qu'il était friqué sans se dire intelligemment qu'il valait mieux mettre ça dans un véritable coffre-fort voir même le déposer dans une banque sécurisée, et bien c'était son problème.

Kincaid ne retirait rien, ni des gardes, ni de McDougal. Au lieu de ça, il était parti fouiller un peu le lieu du braquage, demandant à ses hommes qu'on le laisse seul le temps de l'inspection. La chambre était ouverte, du moins, la fenêtre était brisée. Cela dit, en y regardant de plus près, quelque chose ne collait pas. Les morceaux de verre, pour la plupart, n'étaient pas du côté de la chambre, mais du côté extérieur. Dans la logique, si quelqu'un casse une fenêtre de l'extérieur, le trois quart des morceaux devaient être côté intérieur. Là, étrangement, c'était dans l'autre sens. Sa première suspicion fut la suivante : La fenêtre avait été cassée depuis la chambre. Ce qui voulait dire deux choses. Soit les cambrioleurs étaient déjà quelque part dans la maison, et auraient utilisé la fenêtre pour sortir. Soit, quelque chose n'était clairement pas net dans cet affaire. Craig aurait pu tout simplement - et aurait du - contrôler ne serait-ce qu'un de ses hommes, un seul de ses propres agent, pour avoir l'information de la bouche des deux compères. Messieurs Gabriel et Jake se doutaient de quelque chose à propos de leurs hommes. Information que Craig n'avait pas.

Lancé de dé :
Réussite → Craig trouve un indice capital qui va plus ou moins l'aider à démasquer les cambrioleurs.
Échec → que nenni pour le moment, ce sera Gabriel et son comparse qui vont mettre le doigt dessus.


Puis, se ravisant à fouiller un peu plus dans la chambrée du vieux, le Capitaine tournait les talons afin de mettre les voiles et en déposant sa main sur la poignée, il s'était rendu compte de quelque chose. Une trace au sol. Une légère trace blanchâtre, comme quelqu'un qui aurait marché sur une dalle bien blanche comme il y a dehors, et qui aurait déposé son pied ici dans la chambre. A en voir les chaussures, ce n'était clairement pas le genre du vieux qui était en mocassins. Non. La forme ressemblait plutôt à des pompes plus épaisses, plus large, du genre chaussure de sécurité. Il fit un léger rapprochement. Les gardes dehors, avaient bel et bien leurs pieds sur les dalles qui menaient au portail. D'après les renseignements qu'il avait glané avec McDougal, et il avait été formel à ce sujet, les agents de sécurité de monsieur Sullivan ne foulaient pas l'intérieur de sa maison. Ils surveillaient les aller et venues depuis l'extérieur.

Il quittait la pièce, sachant qu'il avait mit le doigt sur quelque chose. Une fois dans le hall commun qui menait plus ou moins à toutes les pièces, là où tout le monde l'attendait, il eu une tête qui ne trahissait pas sa découverte. Cela dit, il y avait trop de monde pour parler à haute voix avec ses hommes. Trop de monde pour prendre à part un policier après sa découverte. Fort heureusement, il y avait Martini parmi les deux agents. Martini était un jeune exemplaire que Craig avait plus ou moins pris sous sa tutelle lorsqu'il était Lieutenant, et c'était l'une des rares personnes à l'accompagner un peu partout sur le terrain. Ils étaient complices et se connaissaient très bien.

▬ J'ai rien trouvé qui ressemble de près ou de loin à une quelconque preuve dans votre chambre. Des vrais professionnels.
Disait-il aux agents de la sécurité et au vieillard, fermant les yeux mais analysant bien leurs chaussures. D'ailleurs, en y regardant de plus près, ils avaient bel et bien les semelles légèrement blanchis, les deux gars de la sécurité. Peut être l'un plus que l'autre. Vous chaussez du combien monsieur ? C'est à croire qu'ils avaient les clés pour rentrer, du moins, c'est ce que penserais ma femme si elle était inspectrice. Ils ont peut être montré patte blanche pour passer, qui sait..

Martini avait tout de suite compris le message. Craig était connu pour être un éternel célibataire au commissariat, si bien que tout un chacun tentait de le caser avec peu ou proue n'importe qui. Craig faisait signe de la main, afin de réunir tout le monde autour d'une belle tablée. Il allait jouer de l'effet de surprise, maintenant qu'il était bel et bien certain que le type devant lui ne devait très certainement pas avoir son pied dans la propriété du vieillard. Une affaire rondement menée par le Capitaine qui se la jouait un peu Columbo. Il prit les menottes de son comparse et les faisait glisser sur la table en direction du type à la chaussure un peu plus blanche.

▬ Je pense que vous savez plus ou moins pourquoi je vous donne ça ?

Craig avait les deux mains dans le dos, torse bombé et avait retiré le cran d'arrêt de son arme si jamais Ô grand jamais ça tournerait au vinaigre. Ses prunelles, noires comme la nuit, fixaient l'un des deux hommes. Ce qu'il ne savait pas, Craig, c'est qu'il avait tout de même à la fois raison et tort. Les trois hommes étaient complices et même si les flics étaient au courant qu'il y avait un loup dans la bergerie, ils ne savaient pas encore qu'ils étaient trois lupus en ce lieu. En espérant que véritablement ça ne tourne pas au vinaigre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 26 Mar 2020 - 23:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Craig Kincaid' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 3:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Plus Gabriel observait les deux hommes, plus il lui semblait que quelque chose ne tournait vraiment pas rond. Ça allait au-delà d'une potentielle drogue : leur complicité apparente était dérangeante. Ils ne se comportaient pas de la sorte en temps normal, bien au contraire même. Seulement, le Lieutenant ne pouvait pas alerter les forces de l'ordre, du moins, pas encore. Il lui fallait de quoi expliquer l'étrangeté de la situation, de quoi être crédible. Seulement, il lui sembla qu'il avait peut-être sous-estimé Kincaid. En effet, ce dernier revint parler aux deux agents et aux vieux, accompagné de ses hommes, avant de tenter un tour de force.

Plutôt en retrait, Gabriel s'avança alors, ôtant finalement les mains de ses poches pour les déposer sur la table autour de laquelle le gros des personnes présentes s'étaient rassemblés. Il tourna la tête pour observer la réaction de l'un de ses deux prétendus agents à la bombe lâchée par le Capitaine. Lui-même avait encore du mal à bien cerner les tenants et aboutissants de cette histoire. De toute manière, les choses allaient très rapidement tourner au vinaigre. En effet, après la déclaration du flic. Les trois personnes en face se déplacèrent avec une rapidité et une vivacité terrifiante. L'un d'eux, McDOugal, s'empara de Martini et plaça une lame sur sa gorge, prêt à la trancher en un geste. Le type destiné aux menottes sortit son arme de service et la pointa droit vers Craig tandis que Gabriel fut attrapé par le second agent, ce dernier pointant une arme sur sa tempe. Il appuyait suffisamment fort pour que Sullivan puisse sentir les battements de son cœur cogner contre le canon. Prudent, il leva les mains, fixant alors Kincaid d'un air calme, attendant son prochaine geste.

" Vous allez pas prendre cette arme dans votre dos, Capitaine, et vous non plus. On va simplement s'en aller, tranquillement, avec ces deux monsieur. Et vous allez nous laissez faire en prévenant tout vos collègues. "

Gabriel en était sûr maintenant, ils avaient affaire à une quelconque sorte de mutant capable d'usurper l'identité d'autrui. Tout semblait évident à présent, à tel point qu'il s'en voulut de ne pas avoir capté plus tôt. La situation du cambriolage n'avait pas vraiment de sens, les deux agent sauraient du entendre quelque chose avant que McDougal ne vienne les prévenir! Merde... Cependant, il ne voulait rien faire de trop audacieux, pouvant potentiellement mettre quiconque d'autre en danger dans la pièce. Son ravisseur le tira alors vers l'arrière, son avant-bras appuyant sur le haut de son torse. Gabriel suivit les ordres sans broncher, restant toujours aussi calme.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 18:08 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Enfin une soirée tranquille, qu'il pensait en arrivant ici. Bien évidemment, un plan avec le "facteur Craig" ne pouvait guère se dérouler sans accroc. Ô non. C'était tellement tout le contraire qui arrivait généralement. Et encore une fois, il eut un excès d'optimisme en pensant prendre les criminels la main dans le slip. Il leur avait fait le coup de "je te file les menottes et je te laisse te les mettre" même si, d'ordinaire, il préférait frapper un grand coup derrière la tête et profiter du moment où l'autre est dans les vapes pour les lui mettre. La manière Kincaid était pas la plus juste, mais elle était d'ordinaire, très effective. Les deux policiers, Anderson et Martini, semblaient être pris au piège de cette espèce de grande chausse-trappe qui venait de se refermer sur eux. Ni une ni deux, ils furent déstabilisés par ce qui venait de se produire sous leurs yeux ébahis. Dans la foulée, il y en a même un - Anderson, le plus jeune des deux, jeune cadet de la police - qui demandait à son Capitaine comment il avait fait pour savoir. Ce à quoi son preneur d'otage répondit par l'affirmative.

▬ Ta gueule ! Puis il eu un peu de latence avant de reprendre. Ouais c'est vrai ça, comment tu sais Ca-pi-taine ? fit-il en décortiquant bien les mots, et avec un grand sourire carnassier l'air de monter qu'il lui était quand même supérieur.

Craig de son côté, s'était ravisé à récupérer son arme. Il s'était également ravisé à user de ses pouvoirs, il y avait trop de témoins, et certainement que ça lui prendrait trop de temps et de force pour trafiquer tout leurs souvenirs de cette soirée. Surtout qu'il fallait être inventif pour les remplacer, trouver de nouvelles choses à leur mettre dans la caboche n'était pas une idée si simpliste qu'elle l'était.

▬ Pattes blanches. Il haussait les épaules. J'ai dis pattes blanches pour prévenir mes gars que vous avez la chaussure blanchie par les dalles qui mènent au portail extérieur. McDougal est un type formel, et il paie monsieur Sullivan pour garder son extérieur. Du coup, c'était pas logique que je trouve des traces de vos pieds dans sa chambre, si vous êtes censés être qu'à l'extérieur. Il se tut, puis reprit.Mais il y a pas que ça. La fenêtre est brisée, cela dit les morceaux sont pour la plupart à l'extérieur de la chambre, ce qui n'est pas logique non plus. Sauf si vous avez pété la fenêtre de l'intérieur ce qui n'est pas pratique pour cambrioler une maison depuis l'extérieur, puisque normalement c'est depuis ce même extérieur que vous êtes censés péter la fenêtre.


Il haussait les épaules à présent, montrant sa main droite ouverte et tentant de glisser la seconde dans la petite poche de son pantalon afin d'y sortir une cigarette qu'il allumait devant les cambrioleurs. Après tout, s'il devait crever ici, autant fumer sa dernière clope.

▬ T'a du cran toi, hein !?
▬ Je te propose un échange. Tu me prend à la place d'un de mes hommes, et c'est lui qui préviens les renforts. Si tu veux jouer au chat et à la souris avec le SCPD, tu imagine bien qu'ils accorderont plus de crédit si c'est le Capitaine du Commissariat qui est pris en otage, plutôt qu'un petit cadet.

L'idée était la suivante. Vu qu'il arrivait à lire leurs pensées, il devait pouvoir les contrôler. Généralement ça marchait comme ça. Et suffisait d'être dans le peloton qui serait emmené par les hommes pour pouvoir user de ses pouvoirs. Moins de témoins, moins de risques. Il avait bien une idée en tête, et à en voir les réactions, il était tombé sur des gens assez joueurs. Ils aimaient ça, et c'est pour ça qu'ils avaient appelés les flics. Pour bien se foutre de leur gueule devant eux. C'était ça le but de la manœuvre. Craig n'était pas dupe. Mais s'ils voulaient tricher, et bien, Kincaid voulait être de la partie.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 0:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
En général, une prise d'otage de la sorte ne présageait rien de bon. Elle ne paraissait pas organisée, et précipitée par les déclarations du capitaine. Cela signifiait que les ravisseurs allaient probablement agir dans l'urgence et la peur, ce qui n'était vraiment pas bon. Or, le meneur du groupe de connards semblait plutôt à l'aise, au contraire, ce qui mit à mal la première théorie de Gabriel. Ce dernier fut cependant soulagé de voir que Kincaid n'en démordit pas et resta bien droit, face au danger. Décidément, ce type semblait faire partie des bons. Il répondit calmement et se permit même de provoquer un peu le type en face, qui avait emprunté l'apparence d'un des agents de Sullivan. Son offre avait en tout cas du sens, aux yeux du second du Cartel, mais il espérait que l'idée qu'il avait derrière la tête était suffisante pour risquer de passer du côté des otages.

Pointant toujours son arme droit vers Kincaid, le type prit le temps de réfléchir un instant.

Jet de dés 1 :
Réussite : Craig échange bien sa place
Échec : le groupe part sans lui.

Jet de dés 2 :
Réussite : ils révèlent leur emplacement à la police.
Échec : ils font tout pour garder ça secret.

" On va faire ça ouais. Allez viens, mon petit, viens ! "

Le gars paraissait survolté. Il ouvrit grand le bras pour accueillir le Capitaine juste dessous, tandis qu'il fit signe au flic en face de s'écarter. Ainsi, Jake, Gabriel, Martini et le Capitaine étaient maintenant les otages définitifs de ces types. Quel sacré bordel, songea alors Gabriel, en bon spectateur. Il était évident qu'avec la police à côté, il était hors de question d'user un seul de ses pouvoirs. Il aurait bien sûr pu essayer de prendre l'avantage sur son ravisseur, mais rien ne lui disait que ce dernier n'aurait pas les moyens de les contrer ou que les autres prendraient peur. Sur ce coup-là, le second d'Atia devait se l'avouer : il allait faire devoir confiance à un flic. Quelle belle ironie.

Avant de faire quitter la pièce à tout le monde, le principal ravisseur demanda à tous les otages de déposer armes potentielles et portables sur la table. Il communiqua une adresse à l'agent restant sur place, lui demandant que la police attende trente minute avant de se pointer, sans quoi il couperait la jambe à l'un des otages. Au moins, leurs menaces étaient originales, pensa alors Sullivan en retenant un léger sourire. Le petit groupe allait apparemment se rendre dans un endroit à l'extérieur de Star City, une vieille maison abandonnée. Probablement là où le groupe créchait le temps d'organiser ce coup?

Pour cela, ils empruntèrent la voiture de Gabriel, ce qui eut le don d'énerver ce dernier au plus haut point. La pauvre venait déjà de sortir du garage après avoir été réparée suite à une petite explosion. Voilà qu'elle allait se faire conduire par le dernier des enculés... Pour couronner le tout, n'ayant pas assez de place, et voulant surtout s'amuser apparemment, les types installèrent Kincaid et Gabriel, après leur avoir attaché les mains... Dans le coffre. Par chance, cette camaro en possédait un à peine plus grand que la moyenne. Seulement, les deux pauvres hommes furent tout de même entassés comme des sacs dans l’obscurité.

" Y'avait encore la roue de secours, il y a deux jours. Quelle chance on a, Capitaine. Déclara Gabriel en faisant son possible pour éloigner son visage de celui de Craig, tout les deux étant déjà assez collés comme ça. "

Il se félicita intérieurement de ne pas être claustrophobe, tandis que le véhicule démarrait en trombe, le moteur couvrant les grands rires des saloperies à l'avant.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 0:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabriel Sullivan' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Un demi-sourire fut brièvement aperçu sur les lèvres du Capitaine. Fier. A la fois de son petit tour de passe-passe de "qui à la plus grosse" avec les braqueurs, mais également, de voir que c'était définitivement lui qui la détenait. Non pas que ça l'intéressait ce genre de concours à la con, mais il avait été assez futé pour rentrer dans leurs têtes sans user de son pouvoir. Entre tricheurs, parieurs et joueurs, il était sur leurs longueurs d'ondes. Car oui, fallait être un sacré joueur pour cambrioler une baraque de riche, et appeler la police ainsi que le chef de la sécurité, afin de bien allègrement se foutre de leurs gueules devant eux prétextant qu'ils étaient les victimes du larcin alors qu'ils étaient, tout les trois, les criminels.

Par la présente, Craig venait déjà de mettre sain et sauf l'un de ses collègues. Espérons qu'il appréciera le geste. Pour Kincaid, il ne restait que Martini à mettre à l'abri. Intérieurement il voulait que rien n'arrive à son petit protégé. Non pas par affection, mais parce que si quelqu'un devait crever ici, il préférerait que ce soit lui. Pas de famille, pas de gosses, pas de femme. Juste un colocataire difficile à supporter. Et qui plus est, il avait déjà soufflé plus de quarante bougies. Alors que Martini, c'était tout l'inverse. Il lui reste de la famille, il à eu quelques rencards par-ci par-là, et il a encore toute la vie devant lui. C'est pour cela que le quadragénaire avait décidé de prendre la place d'un de ses comparses, espérant que ça fonctionne. Et ça avait fonctionné. Parfait.

Il échangeait volontiers sa place avec Anderson, le petit cadet. Par ailleurs, la petite tête blonde semblait un peu apeurée de la situation. Certainement la première fois qu'on le braquait de la sorte. Il venait d'une famille de flics, mais pour la plupart, c'était pas des gens de terrain. Sa mère était affilée au bureau du procureur, son père ancien Commissaire dans une petite bourgade, bref, le tintouin quotidien du fils prodige qui tente de faire mieux que le père en s'inscrivant sur la liste d'une grande ville et rêvant d'action. Pour sûr que l'envie d'action allait lui passer.

Lancé de dé.
Réussite → Craig garde sa petite lame cachée dans la chaussette.
Échec → Il est bien fouillé et on lui enlève, en prime il reçoit un pain pour s'être foutu de leurs gueules.


▬ T'a cru que j'allais pas la voir, 'culé.

Ouais il y avait cru. Il avait même dit qu'il l'avait oubliée, le bougre avait tellement pris l'habitude de vivre avec sa petite lame planquée qu'il ne faisait plus véritablement attention. Cela aurait pu passer, et en plus c'était plutôt vrai, en quelques sortes. Il ne la sentait plus, ça le gênait pas. Mais il savait à chaque instants que cette lame discrète était là pour le dépêtrer exactement de ce genre de situations. Le pain qu'il reçu en pleine gueule, comment dire ? Avait aidé à le maintenir bien éveillé. Et quand bien même il aurait voulu être docile et amical envers eux, limite la jouer sympathique pour être certain que le gamin s'en sorte, tout fut différent à présent. Ils allaient être capturés. Morts ou vifs, façon cowboy. Ou du moins, c'est intimement ce dont il espérait.

Il eu enfin droit à l'épisode où il devait monter dans la coffre. Normalement c'était aux plus jeunes de se mettre là-dedans, il aurait bien voulu profiter de la vue de la route histoire de les faire dévier de leurs trajectoires. Enfin bon. Craig avait bien ricané de la blague de Gabriel. Va savoir si c'était une blague d'ailleurs, mais ça le faisait marrer.

▬ Ouais, quelle chance. fit-il tout en réfléchissant à une stratégie pour pouvoir s'en sortir. Par contre, qu'on se le dise, il est hors de question qu'on crève ici. T'a une idée en tête ?

Le Capitaine commençait à tutoyer les gens à partir du moment où ils avaient été dans la même merde ensemble. Il pouvait mal le prendre, certes, mais c'était une forme d'estime qu'avait le policier envers les autres. Il tutoyait uniquement les gens de son entourage, les proches. Les autres, soit il les vouvoyait, soit... tout simplement qu'il ne leur causait pas.

▬ Ils sont trois, on est trois. Je propose qu'on fasse en sorte d'être chacun avec un type et on essaie de lui mettre un gros crâne. Parce qu'il crois-moi, ils vont pas s'en sortir indemnes. Enfin, j'espère. C'est que ça commencerait sérieusement à tâcher ma réputation de laisser trois criminels partir alors que je venais tout juste de les attraper la main dans l'slip.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 16:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Craig Kincaid' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 1 Avr 2020 - 14:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Les mains jointes dans le dos, Gabriel était à peu près certain qu'il pourrait se débrouiller pour se défaire de ses liens, qui n'avaient pas été suffisamment serrés. Seulement, il ne souhaitait toujours pas tenter quoi que ce soit, trop peu certain du résultat. De toute manière, son compagnon de coffre semblait déterminé à ne pas en rester là. Au début très carré et procédural, le monsieur avait apparemment fini par se lasser de ça et s'était mis à tutoyer Gabriel. Ce dernier en fut assez surpris mais ne releva pas. Lui répondre de la même manière serait sûrement un bon moyen de nouer un certain lien avec lui, ce qui n'était pas pour lui déplaire. En effet, en tant que criminel, vivre ce genre de situations était une aubaine. Pour peu que Gabriel et Jake parviennent à sauver les flics, ces derniers s'en souviendraient sûrement. Evidemment, il ne fallait pas trop s'avancer, et Kincaid avait tout l'air d'être un type méfiant. Mais mieux valait peut-être tout de même tenter de profiter de la situation.

" Les deux agents ont chacun un flingue, à priori. McDougal a l'air d'avoir une simple lame. Je veux bien qu'on tente quelque chose, mais ça reste très risqué. Ils ont l'air de vouloir bien se foutre de nous, mais je pense qu'ils iront pas non plus tenter le diable... Vous vous sentez capable de pouvoir neutraliser tout seul un type qui vous braque dans le dos? "


A vrai dire, Gabriel n'était même pas sûr de pouvoir faire ça de son côté. Si ces gars étaient habitués, ils sauraient exactement à quel moment tirer, voire où, afin de directement calmer leurs otages. Cela amenait un autre problème : Gabriel ne devait surtout pas être blessé, enfin, pas trop sérieusement en tout cas. Il n'avait pas envie de devoir se retrouver comme toutes ces autres fois, où, entre la vie et la mort, il s'était relevé comme neuf avec une force et une énergie décuplée. Faire ça en face de ces deux flics ne serait certainement pas une bonne idée...

De plus, tout ceci ne sonnait pas très "flic" comme technique, de prendre un gars chacun, pour lui mettre un pain dans la gueule dès que possible. En réalité, ça ne sonnait tout simplement pas très bien. C'était risquer de les énerver et d'accélérer les choses, de leur faire peur.

" Je n'ai pas envie de mettre mon second en danger, ni même votre collègue. Or, je ne suis pas sûr qu'on soit capable de neutraliser ces types simultanément. On l'aurait sûrement déjà fait dans le cas contraire, non? "

Sur ces mots, la voiture sembla quitter la route, secouant les deux hommes dans le coffre en tout sens, arrachant un grognement à Gabriel dont la tête s'était cogné. Des rires à l'avant, puis la voiture s'arrêta et l'un des types vint ensuite ouvrir le coffre.

" Pas mal, ta caisse, "patron" ! Je pense qu'on va la garder, après tout ça. "

Silencieux, Gabriel se retint de lâcher quelques insultes, préférant s'imaginer ce qu'il pourrait faire à ces types s'il n'y avait pas tout ces témoins. Seulement, le son des sirènes de police se fit entendre et alerta tout le monde. Les choses risquaient de s'accélérer. Ainsi, les trois ravisseurs traînèrent leurs otages rapidement à l'intérieur d'un très vieux manoir, dont la plupart des issues semblaient condamnées.

Une fois dans la maison, McDougal s'occupa de tenir Martini sous son bras, pointant sa lame vers sa tempe. A côté, l'un des agents de Gabriel avait son arme droit vers Jake. Kincaid était tenu en joug par la troisième type. Gabriel, de son côté, avait été attaché à un radiateur, forcé à rester assis.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 15:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ Pas faux.

Il est vrai que ça l'enchantait guère. Se raviser à prendre les armes afin de combattre le mal qui les avait placé dans ce coffre de voiture, voulait dire par là qu'ils abandonnaient toute idée de leur mettre le grappin dessus. Et ça, pour le Capitaine, ça passait pas vraiment. Après, son argumentation était bonne. Il ne voulait pas mettre les deux autres personnes en danger, ce qui était louable. Cela dit, mal interprété, ça disait aussi que se mettre uniquement les deux en danger était dans une autre mesure, moins gravissime.

Ils semblaient quitter les routes plus traditionnelles pour se mouvoir dans ce qui semblait être des sentiers battus. Craig pouvait sentir la terre remuer sous les pneus, les suspensions qui n'étaient pas adaptés à ce type de terrain. Ils furent secoués dans tout les sens ce qui arrachait un rire aux ravisseurs. Grand bien leur fasse. Il y avait eu également un "Prend le à fond" qui signalait au policier qu'il y avait de manière certaine, une sorte de dos d'âne qu'ils allaient prendre à grande vitesse pour s'amuser, et les faire balader un peu partout dans le coffre. Les deux vieux allaient très certainement s'en souvenir. Passé un certain âge vint les problèmes de dos, qui allait et c'était certain, leur être rappelé au cours de cette soirée. Intimement, il se jurait la prochaine fois - s'il y en avait une- de ne plus décrocher son téléphone en plein milieu de la nuit pour une "affaire de plus". C'était pas le seul flic de la ville, après tout.

Silencieusement, l'écossais regardait l'orée dans laquelle ils s'engouffraient. Ils avaient quittés la Colline aux Lanternes pour arriver dans les bois. Ce qui devait être très certainement la Forêt de Watson. Avec un peu de chance, les gardes-forestiers avaient vu quelque chose et se joindraient à la partie. C'était leur juridiction, mais bon nombre d'entre eux connaissait l'ancien Lieutenant Kincaid. Suffisait de le reconnaître pour savoir qu'il ne se promenait guère ici en civil. De là à le voir attaché et pris de force par trois autres hommes, il n'y avait qu'un pas.

▬ J't'ai à l’œil fumier.

C'était logique que ce soit lui et pas un autre. L'excès de zèle tout à l'heure, tout ça tout ça. A en voir la petite maisonnette, ils avaient du faire du repérage avant de s'attaquer au groupe. Il s'agissait donc de professionnels, de types qui avaient un mode opératoire défini et qui savaient très bien comment s'y prendre. Comment agir, où, quand, et avec quels ressources.

Calmement, sans dire un mot, Craig analysait les personnes autour de lui. Ils étaient pris au piège, ça c'était certain. D'ici quelques minutes, les flics allaient tous converger sur cette position pendant qu'eux, allaient certainement dans le sens inverse, gagnant du temps et profiter de la confusion pour mettre les voiles. Après tout, ils pouvaient être n'importe qui et n'importe qui pouvait être n'importe où.

▬ Si j'avais mes deux mains opérationnelles, je vous aurais applaudi pour un plan si bien ficelé.


Vieille technique de "Je baisse ta garde en compliment ta façon de faire, Ô toi petit être si exceptionnel" bien qu'il savait que ça n'allait rien donner. Le tout était de perpétuellement continuer à avoir des interactions avec eux, sachant qu'à un moment, ils allaient très certainement avoir un tout petit timing pour faire quelque chose. En parlant de ficelles, n'y avait-il aucun moyen pour eux deux de défaire leurs liens primaires ? Au final, plus le temps passe, et plus Craig se ravisait à faire quoi que ce soit. Après tout, des fois, valait mieux. Faire partir un criminel en échange de leur trois vies, c'était déjà une petite victoire en soi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 3:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Assis dans son coin, Gabriel commençait à fulminer. Pris pour un con, enfermé dans son coffre, voilà qu'il n'était même pas sûr de pouvoir retrouver sa caisse une fois tout ce bordel terminé. Une chose était sûre, s'ils s'en allaient avec la Camaro, ces trois types pouvaient être sûrs qu'ils retomberaient sur le criminel. A ce moment-là, ils comprendraient qu'ils auraient largement préféré se retrouver entre les mains des autorités. Ils ne savaient rien de la ville dans laquelle ils étaient entré ? Des criminels qui s'en prenaient au second du Cartel? Quelle espèce d'imbécile fallait-il être pour ne pas se renseigner un minimum afin de ne pas commettre d'erreurs de ce genre? Le Cartel Rouge avait toujours fait en sorte de bien faire connaître ses grosses bonnets dans le milieu. Tous les nouveaux venus étaient rapidement mis au courant des faits importants, comme celui de ne pas faire chier Gabriel Sullivan, le second de la patronne. De toute manière, beaucoup de personnes étaient du côté de cet homme. Loin d'être parfait, tous savaient cependant que Gabriel prenaient sa place à cœur, et qu'il ne nourrissait aucune ambition particulière. Tout ce qui lui importait, c'était de mener à bien son rôle, et de garder la confiance et les loyauté de ses hommes.

Tandis que la capitaine continuer de fanfaronner, Gabriel essayait de capter le regard de son second. Moins connu de la pègre, cet homme était cependant très efficace et surtout entièrement digne de confiance. De plus, Gabriel l'avait toujours apprécié, lui et ses expertises dans pas mal de domaines. Puis finalement... Ras le cul, pensa Gabriel, laissant sortir ses griffes bien cachée dans l'ombre de son dos. Il entreprit de couper les liens qui enserraient ses poignets pendant de longues secondes. Finalement, il parvint à s'en défaire, mais ne bougea pas d'un pouce, rétractant ses ongles anormalement pointus. Il se félicita intérieurement de ne pas les avoir récemment limé.

Du grabuge à l'extérieur : la cavalerie était arrivée. Bientôt, un négociateur viendrait parler dans son mégaphone afin d'entamer la discussion. Gabriel profita du remue-ménage pour essayer d'attirer l'attention de Kincaid en déplaçant très lentement l'une de ses mains libres. Le flic devait comprendre qu'il s'était libéré de son côté.

Jet de dés 1 :
Réussite : la manœuvre fonctionne.
Échec : il est repéré.

Jet de dés 2 (si repéré) :
Réussite : c'est le chef qui se rapproche.
Échec : c’est le second agent.

Jet de dés 3 (si Réussite au 2) :
Réussite : Gabriel parvient à attraper le chef sans utiliser trop de capacités.
Échec : préfère laisser couler face à la première résistance.


Malheureusement, un reflet, une lumière, peu importe ce que c'était, mais quelque chose avait définitivement attiré le regard du type qui tenait Jake en joug vers la main libre de Sullivan. Aussitôt, il en fit part à son chef.

" Et alors ? Et alors, boss? QU'est-ce qu'on essaie de faire là ? Va l'attraper, Pedro ! "

Le soi-disant Pedro lâcha alors Jake du regard le temps de se diriger vers le quadragénaire. Lui comme son second savaient que ça ne valait pas le coup de tenter quoi que ce soit. Prêt à se prendre une trempe, Gabriel serra la mâchoire et attendit. "Pedro" l'attrapa par le col de sa veste de costume et le traîna vers le milieu de la pièce.

" T'as fait péter tes liens? T'es fort, p'tain ! Bravo ! Bravo ! Prochaine fois, y'en a un qui clamse, pigé, les mecs ? "

Comme pour accentuer la force de ses paroles, le Pedro envoya sa semelle droit dans l'estomac de Gabriel, qui en eut le souffle coupé, avant de devoir réprimer une envie de vomir sous la brutalité du coup. Il serra les poings à s'en faire trembler les mains avant que le négociateur ne prenne finalement la parole.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 3:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabriel Sullivan' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Echec Enfin une soirée tranquille! [Craig] Echec Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 10:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Va savoir comment ils en étaient arrivés là. Dans tout les cas, et bien, c'était parti pour mal finir. La chaussure venait de frapper le bide du quadragénaire, de manière plutôt vive. Allez savoir, il avait réussi à se défaire de ses liens, et la première chose qu'il avait pensé à faire, c'était de prévenir le Capitaine. Il avait bien eu une idée en tête, mais l'autre s'était fait repéré bien trop vite. Et pendant que l'un s'occupait du patron de l'agence de sécurité, les autorités étaient arrivés. Enfin les collègues, c'était pas trop tôt. Bien entendu, ça n'allait pas être Craig qui passerait un message, la police ayant des noms de codes pour donner toutes sortes d'informations, ils n'allaient pas tenter le diable. Par contre, quelque chose lui extirpait un petit pouffement de rire. L'autre parlait d'un hélicoptère. D'une part, allez savoir s'il savait le piloter. De deux, comment dire ? C'était une forêt, il se pose où l'hélicoptère ? Et de trois, tout simplement, ils n'avaient pas les fonds. Ce que Craig se tuait à leur dire.

▬ Cherchez pas, y'aura pas d'hélicoptère. On a plus assez de budget pour ça, c'est en partie ma faute. Il avait un petit sourire contenu. J'ai alloué un nouveau budget pour la lutte contre le Cartel Rouge. A en voir votre tête j'ai même pas l'impression que vous comprenez un traître mot de ce que je dis. Sérieux vous connaissez pas ? Vous prenez pas d'informations avant de vous attaquer à une ville ou quoi ? Il secouait la tête, se disant qu'il avait tout bonnement affaire avec des gens qui provenaient certainement pas d'ici et qui ne s'étaient pas renseignés. Cela aurait été drôle qu'ils s'attaquent à des membres du Syndicat sans le savoir. Qu'ils braquent un commerce appartenant à cette filiale du crime par exemple.

Craig était presque outré. C'était le b-a-ba de faire ce genre de choses. S'il avait du faire une carrière dans la criminalité, le Capitaine aurait déjà cherché à savoir ce qu'il ne fallait pas faire, avant de faire quoi que ce soit. Histoire de pas marcher sur les plates bandes de l'un, de l'autre. Voir si on pouvait bosser pour quelqu'un histoire d'avoir une espèce de sécurité voir d'immunité. Bref. Tout ce genre de choses. Apparemment pour les trois fantastiques, c'était pas au programme. Du coup, ils demandaient toutes sortes de choses. Du pognon pour commencer. Qu'on ne les suivent pas. Ce genre de choses.

Bien entendu, les policiers avaient toutes sortes de procédures. A la voix, Craig aurait misé que le négociateur était un de ses petits jeunes, une trentaine, formation de psychologie pour sûr. Il demandait à parler avec les otages, afin d'être certain qu'ils soient en vie. Il demandait aussi qu'on en libère deux. Qu'en échange de leur bonne foi, et bien, ils seraient plus dociles à demander quoi que ce soit aux autres personnes du Commissariat. Qu'un échange se faisait dans les deux sens du coup. Un deuxième véhicule et du pognon en petite coupure non traçable provenant des saisies, contre les deux otages. Et bien entendu, comme les deux quadragénaires avaient fait un peu de zèle, c'était certainement les deux autres qui goûteraient à la liberté.

Profitant du fait qu'ils étaient un peu plus éparses, prêts à libérer Jake et Martini, l'un des types se voyait superviser les deux autres, les tenant en joue avec le flingue. L'un puis l'autre. Puis l'un, puis l'autre. Puis Craig avait décidé de passer à l'acte lui aussi. L'un s'occupait de faire sortir les otages, l'autre regardait à la fenêtre. C'était le moment idéal. Suffisait juste d'attendre que les otages quittent la pièce et les laisse seuls pour attaquer par surprise. Deux contre trois, avec un effet de surprise et le fait que l'autre gars avait les mains libres. C'était parfait.

Pour accentuer le tout, Craig avait fait en sorte que le troisième quitte un peu mieux sa position, planqué vers la porte. Il avait sorti la tête et était resté comme ça quelques secondes de plus. Inactif. Prêt à se manger un pruneau entre les yeux au moindre coup de feu. Parce que bien sûr, des tireurs se trouvaient dans les fourrées, là où on les voit pas. Techniquement, c'était du deux contre deux. Un flingue pour l'un, et un couteau pour l'autre. Craig prenait celui au flingue, le plus proche. Ses yeux avaient donné le signal à Gabriel, espérons qu'il comprenne du coup.

Lancé de dé.
Réussite → Craig met un violent coup de boule au type.
Échec → Il la garde en main.

Si réussite.
Réussite → Il le met KO avec un violent coup de pied.
Échec → Il préfère mettre un coup de pied dans la main qui tient l'arme, préférant le désarmer plutôt que le sonner.

Si échec.
Réussite → Elle part dans le mur.
Échec → Elle part dans Craig.


Directement, dans le feu de l'action, Craig avait pris son plus bel élan pour se lancer tête contre face avec une violence qui lui était propre. L'autre s'était effondré directement. Avec un peu de chance, le deuxième larron allait se retourner et ça profiterait à Gabriel pour le neutraliser s'il en avait la force. Dans une seconde mesure, il avait utilisé la tête du type comme un ballon et son pied comme étant celui d'un tireur de penalty. Et il l'avait mise en pleine lucarne. Le type était satellisé, la tête dans les étoiles, le regard dans le néant. Une bonne chose de faite. Reste plus qu'à défaire les liens, et en profiter pour que le troisième type fasse en sorte de sortir son arme suite au vacarme, toujours à mi-chemin entre la porte et l'extérieur. Pour sûr qu'il allait se faire neutraliser lui aussi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 10:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Craig Kincaid' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 16:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Grimaçant, Gabriel se redressa, tandis que son ravisseur lui ordonna de mettre les mains derrière la tête, les deux genoux au sol. On ne pouvait rien voir au travers des fenêtres. Certaines étaient condamnées, d'autres avaient été couvertes par des bâches. Seules les phares des bagnoles dehors éclairaient l'intérieur d'une lumière froide. Le négociateur avait entamé son travail, tandis que celui du Capitaine n'était pas encore terminé. De son côté, Gabriel s'était probablement emballé trop rapidement. Il n'avait pas l'habitude de devoir rester trop en retrait de la sorte, en spectateur. Habitué à prendre les choses en main, ou, en tout cas, à mettre la main à la pâte, le Lieutenant était assez désarçonné.

Tiens tiens... Le Cartel Rouge était toujours la priorité apparemment. Un nouveau budget ? Une fois sorti de cette affaire, Gabriel ne manquerait pas d'aller conter cette petite rencontre à sa patronne, sans omettre ce détail, qui avait son importance. Au moins, la petite discussion avec Kincaid confirma au criminel que les trois abrutis n'avaient aucune idée de la merde dans laquelle ils se trouvaient. Par la suite, les flics tâchèrent d'essayer de mettre en sécurité deux otages. Logiquement, ils garderaient sûrement les deux plus gradés. Rapidement, Kincaid et Sullivan se retrouvèrent donc tout les deux, contre les trois autres types. Voilà qui était déjà plus raisonnable.

Mais voilà que le Capitaine décida finalement de passer à l'action. Cette fois-ci, la communication entre lui et son partenaire du moment fut bien plus efficace que précédemment. Sans crier gare, le flic envoya un violent coup de tête au chef, avant de le terminer une fois que son corps eut lourdement heurté le sol. Cette fois-ci, Sullivan ne se fit pas prier. Il se releva d'un bond, tandis que le prétendu McDougal lui avait tourné le dos l'espace d'un instant.

D100 :
1-5 : fin de la fête.
6-25 : Gabriel parvient à neutraliser un type et le troisième ne sait plus quoi faire.
26-50 : MCDougal out, mais le dernier bouge et sort du champ de vision des tireurs.
51-75 : en plus de sortir, il tire sur Gabriel par réflexe.
76-95 : non seulement, il tire sur Gabriel, mais s'apprête à faire feu sur le Capitaine.
96-100 : touché d'une balle, McDougal se remet et se met à poignarder Gabriel.

Le type n'eut pas vraiment de réagir, ou même de comprendre ce qui lui arrivait. Juste derrière lui, Gabriel lança sa main pour l'attraper par le col, il l'enserra contre son torse, commençant à compresser son cou. Immédiatement, il se plaça face au troisième type, afin d'éviter de se prendre une balle. L'autre tenta de faire quelques dégâts avec son couteau, mais Sullivan lui attrapa bien vite le poignet. D'un main, il enserrait le coup du type, et tordait son poignet de l'autre. AU bout d'un moment, McDOugal n'eut d'autre choix que de lâcher sa prise. A la suite de cela, Gabriel n'eut qu'à verrouiller la prise à l'aide de son bras libre, envoyant le vieux dans les vapes en quelques instants. Il laissa tomber le corps au sol, comme un simple sac de farine.

" Tu devrais te rendre. J'ai beau chercher, je vois pas d'autres solutions pour toi. Mais c'est pas moi le Capitaine ici. "

Après ses mots, Gabriel prit cependant soin de garder ses mains en évidence, afin d'éviter tout surplus de panique chez le dernier encore debout.
 
Revenir en haut Aller en bas



Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 16:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6476
ϟ Nombre de Messages RP : 6070
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Gabriel Sullivan' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'D100' : 32
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Sam 4 Avr 2020 - 16:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ J'ai beau chercher, j'en vois pas non plus. Avait-il dit avec un ton presque désintéressé envers le malfrat. Son dos était lourd, la douleur lancinante, pourtant l'énergie qu'il avait déployé pour rapidement mettre à terre l'autre gars semblait encore faire parti de lui. Il avait le cœur qui battait à fond, certainement cette connerie d'adrénaline. Presque presque, le Capitaine aurait eu envie que l'autre gars se rebelle un peu histoire de le faire rentrer dans les clous une bonne fois pour toutes.

Ce qui n'était pas le cas, évidemment. Il avait posé son arme à terre d'un geste lent, analysé chaque instant par Craig qui avait tout juste défait ses liens et dont l'arme était pointée sur le cambrioleur. Fatalement, il s'était rendu sans trop faire d'histoires. Son petit groupe s'était fait avoir à deux contre deux, rapidement, sans avoir le temps de dire ou de faire quoi que ce soit. C'était, peut être, une assez sage décision de sa part. Craig s'approchait du coup de Gabriel, s'assurer qu'il aille bien, tout en gardant le suspect en ligne de mire.

Par la suite, ils avaient réussis à s'extraire d'ici. S'en suivi de l'arrestation des trois hommes, de quelques félicitations pour le Capitaine, qui préférait mettre l'autre gars sur le devant de la scène. Car mine de rien, sur le coup, ils s'étaient bien entendus et avaient fait des merveilles sur le coup. Des gars comme ça, Craig en croisait pas tout les dix jours. Quelques dépositions orales, vite fait sur le tas, afin de bien cerner la situation. Puis une première voiture qui rentre au central, suivi d'une seconde histoire de rentrer les détenus rapidement. Comme c'était lui, comme c'était l'un des Capitaines, on lui avait accordé un délai de douze heures pour remplir son rapport suite à cette histoire. Lui laissant donc le temps, un tout petit peu de temps, pour vaquer à ses occupations. Notamment, faire ce qu'il avait prévu de faire un peu plus tôt dans la soirée : détente et prendre une verre.

Son regard se tournait vers Gabriel par la suite.

▬ Beau boulot en tout cas. Si jamais un jour tu veux quitter la sécurité pour entrer dans la police, hésite pas.

Il disait vrai le bougre. C'était différent des petits jeunes qu'ils formaient sur le tas. Lui semblait avoir une véritable expérience là-dedans. Sa réaction malgré son âge quelque peu avancé, cette détermination pour mettre à terre son assaillant, bref, il avait vu bon nombre de qualités que lui-même possédait. De l'expérience en somme. Puis par la suite, il était un peu plus courtois.

▬ D'ailleurs, tu m'déposerais devant l'appart de McDougal que je puisse reprendre ma bécane ?

Il aurait pu demander aux autres flics, mais ça voulait dire rentrer au central tout de suite et faire tout un tas de paperasse. Il avait le temps pour ça, mais une fois sur place, comment justifier qu'il préférerait boire un verre avant histoire de se mettre dans une situation un peu plus confortable ? Peut être la seule situation confortable de la soirée, qui n'avait pas été le long fleuve tranquille qu'il espérait plus tôt, chez lui, cuisinant son poulet au curry et poivrons.

▬ C'est pas que j'aime pas mes collègues, mais vu la sacrée caisse que t'as, j'aurais bien voulu monter devant voir comment ça fait.

Un point commun qu'ils avaient. Lui possédait une vieille Plymouth Sattelite datant du début des années soixante-dix. Ce genre de voitures c'était réservé aux collectionneurs, des hommes un peu dans la trempe de Kincaid, et du coup de Gabriel du coup. Mais bon. Va savoir. Peut être qu'il voulait tout bonnement retourner à ses occupations lui aussi.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Avr 2020 - 2:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
( Petit accompagnement tout doux )

Bien... Très bien, même, pensa Gabriel alors que le dernier des trois types déposait son arme au sol. C'était terminé. Personne n'avait été trop blessé, Jake était dehors, sain et sauf, avec la bagnole. Parfait. Tout ceci aurait pu très mal tourné. Gabriel s'estimait heureux d'être tombé sur un Capitaine aussi débrouillard que Kincaid. Sans ça, il en aurait sûrement bien plus bavé... Devoir garder la tête baissé afin de ne pas se griller n'était pas quelque chose d'agréable, encore moins lorsque la situation aurait pu être résolue en quelques minutes. Enfin... C'était bel et bien terminé. Craig vint s'enquérir de l'état du Lieutenant, qui le rassura très vite : il avait encore mal au ventre, mais le bonhomme en avait vu d'autres. Très vite, Gabriel tint à s'extirper du groupe de flics amassés, en train de faire le point sur la situation. Il alla s'adosser à un arbre et s'alluma une cigarette, observant les trois types sortir du bâtiments, menottés, tout penauds. Il leur adressa l'un de ses sourires goguenards avant de tirer une bouffée de sa clope.

Jake vint ensuite le rejoindre, se posant lui aussi contre l'arbre, fixant les bouts de ciels apparaissant entre les maigres branches de l'arbre. Gabriel regretta que la pollution lumineuse et autre l'empêche de profiter d'un retour en voiture de nuit, sous un beau ciel étoilé. Il devrait se contenter d'un simple ciel sombre. Enfin, la lune éclairait pas mal ce soir-là. Jake et lui discutèrent un peu. Ils étaient rassuré que le Capitaine ait pris les choses en main. Décidemment, Gabriel l'aimait bien ce petit. Il avait enfin l'impression de bosser avec quelqu'un en qui il avait une entière confiance. Il le connaissait depuis ses tout premiers jours dans le Cartel. Dieu sait que le Lieutenant n'avait pas été tendre avec lui, à l'époque. Mais le temps était passé et le jeune avait su se démarquer des autres, pour finalement monter un cran au-dessus. Il les avait tous surpassé, le salaud. Et puis... Gabriel était forcé de se reconnaître en lui : tout les deux faisaient de leur mieux pour mener une vie normale en dehors de leurs activités illégales. Ils essayaient de faire quelque chose de sain de leur temps libre. Pour le Lieutenant, c'était la clé pour durer dans le Cartel Rouge, à des rangs aussi élevés. C'était en tout cas la sienne.

Quelques minutes après, ce fut au tour du Capitaine de venir parler à son homologue criminel. D'ailleurs, ses paroles firent sourire Gabriel. Il fixa un instant Kincaid sans ajouter un mot, sans que ce sourire ne le quitte. De l'extérieur, cela passait pour de la surprise mêlée à de l'amusement. En réalité, il était surtout ironique. Leurs boulots n'étaient finalement pas si différents que ça... Dans la manière de procéder, de réfléchir, il y avait définitivement beaucoup de similitudes. Toujours est-il que l'ironie ne s'arrêta pas là, le type demandant à Gabriel s'il pouvait le déposer. Cela-dit, ce dernier n'avait pas de problème avec ça. Le détour ne serait pas très dérangeant. Il accepta d'un hochement de tête, tirant une dernière bouffée de sa clope avant de la jeter sur la route, pour l'écraser de la pointe de sa chaussure.

" Pas de problème, déclara-t-il en se dirigeant vers la Camaro, qui datait de 1969. J'espère qu'ils l'auront pas salopé. "

Sullivan fut soulagé de constater qu'à priori, elle semblait en parfait état. Il fut ainsi très satisfait de pouvoir s'asseoir à la place conducteur, pour faire vrombir le V8 sous le capot et quitter le jardin de cette vieille bicoque. Après quelque dizaines de mètres parcourus sur la route, le conducteur alluma la radio. La contrebasse de Ron Carter vint doucement emplir le véhicule, à peine couvert par le son du vent pénétrant l’habitacle depuis la fenêtre à demi-ouverte de Gabriel. C'était une belle nuit.

Ils se rapprochaient de la ville, tranquillement.

" Je l'ai eu pour presque rien, lança Gabriel sans quitter la route des yeux. La voiture... Je l'ai cartonné, y'a vingt-cinq ans de ça. Le type m'a dit que c'était pas bien grave parce qu'il comptait l'amener à la casse de toute manière. Elle était déjà moitié-morte. Ça m'a fait de la peine alors je lui ai racheté trois fois rien et j'ai mis quatre ou cinq ans à la remettre d'aplomb. "

Le bonhomme en avait investi du temps dans cette voiture, et elle l'avait accompagné pendant toutes ces années. Et puis, il ne comptait pas la lâcher avant un moment, cette petite.
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Dim 5 Avr 2020 - 14:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Cela pouvait paraître stupide, anodin voir même enfantin. Mais dans le coffre, Craig avait passé tout son temps à pouvoir entendre le moteur et le bruit des pneus sur la route sans même voir ou ressentir ce qu'il pouvait définir comme l'ivresse du volant. Oh certes, il n'était pas allé jusqu'à demander s'il pouvait conduire la voiture, loin de là. Pour lui aussi, c'était un bien précieux. Et personne si ce n'est son colocataire et uniquement lorsque Kincaid était trop beurré pour conduire, n'avait le droit de toucher au volant. Il n'avait jamais filé les clés à qui que ce soit et pouvait très bien comprendre que Gabriel grimaçait tout du long du trajet, en sachant que trois idiots pilotaient l'engin dans même savoir ce qu'ils avaient entre les mains. Ils étaient trop jeunes pour ça. Trop jeunes pour comprendre ce genre de choses. Trop jeunes pour se réjouir d'avoir ce genre d'antiquités entre les mains.

▬ C'est presque comme pour ma Satellite de 72. Une de mes premières affaires en tant que frais cadet de police. Jeune et insouciant, on parcourait les routes avec mon partenaire de l'époque pour chopper un réseau de voleurs de voitures. Ils s'étaient attaqués à un concessionnaires aux abords de la ville, style rangées de voitures devant un vieux cabanon. Le type en question, après qu'on lui ai retrouvé ses caisses, s'était presque épris d'amitié pour nous.

Il marquait un léger temps de pause avant de reprendre.

▬ C'était un an après la première invasion je crois, peut être un an et demi. Le gars avait tout perdu, comme beaucoup. Et le peu de ses biens étaient ici. Il était tellement heureux qu'il nous à fait un prix sur ses caisses, si on était intéressé. Dans le lot, il y avait cette Satellite de 72, elle grinçait un peu des dents mais elle faisait largement l'affaire. Le partenaire de l'époque m'a pris pour un fou, la même année sortait une Wolkswagen Golf et il était persuadé que les Allemandes allaient rapidement surpasser nos voitures américaines.

L'histoire raconte que par la suite, sa caisse actuelle valait bien plus que la Golf sortie deux ans après. Comme quoi, sur un coup de tête, celui qui allait être Capitaine avait déjà eu un bon feeling. En tant que policier, il leur arrivait d'avoir de petits avantages comme ça. On tendait une main pour les autres, et des fois, au lieu de la mordre ils tendaient la leur en retour. Une sorte de système d'entraide dans un monde presque civilisé. Bien entendu, chacun y allait de ses propositions. Des fois c'était un peu plus louche, un peu plus sale. Comme un dealer qui proposait du cash pour qu'on lui évite des problèmes. Ou une prostituée qui propose ses services pour qu'on ne l'embarque pas. Mais des fois, au milieu des immondices de la sorte, il y avait des gens comme ce concessionnaires, le vieux Earl, gentil au possible. Déjà vieux à l'époque, le bougre n'avait pas tenu le choc des années et s'était éteint par une nuit d'été il y a de ça peut être dix-quinze ans. La où se trouvait la concession, on y trouve maintenant des tables et des chaises en bois, ainsi que le début d'un parcours de santé qui passe jusque dans la forêt de Watson.

La route pour rejoindre la Colline aux Lanternes se fit sans encombres. Craig avait ses yeux un peu partout, scrutant chaque personne à travers la vitre passager, chaque citoyen qui était dehors par une heure aussi tardive. Pour beaucoup c'était des gens qui sortaient de soirée, au vu des accoutrements. Rien de suspect au premier coup d’œil et dans tout les cas le bougre avait déjà assez à faire en rentrant au Commissariat. Une fois sur place, il fut rassuré de voir que rien ne manquait. Toujours sa moto garée ici, toujours le casque posé sur la selle.

▬ Dire qu'à cet heure-ci je devrais être chez moi avec une bière à la main. Soupirait-il à voix basse. Dans tout les cas, merci pour le road trip il haussait les bras tout en portant son casque sur le crâne. Si ça vous chauffe, fit-il en coupant Gabriel dans son élan puisque tout le monde comptait partir. Je comptais aller me boire un verre avant de rentrer rédiger des rapports jusqu'à pas d'heure.

L'invitation était lancée.

 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Avr 2020 - 13:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Cela faisait un moment que Gabriel n'avait plus croisé le modèle dont parlait Kincaid. Il voyait relativement à quoi elle ressemblait cependant mais n'avait plus que la silhouette globale en tête, sans tous les détails, qui sont pourtant d'une importance capitale. Il faut dire que le quadragénaire n'a jamais été un grand collectionneur, ni même un collectionneur. Peu matérialiste, en dehors de ses fringues et de sa voiture, le Lieutenant n'a jamais eu de mal à se séparer de tout ce dont il n'avait plus besoin. Il pouvait comprendre ce que ressentait un collectionneur, mais savait très bien qu'il était loin d'en être un. Cette voiture était une très vieille acquisition, à laquelle il était attaché, mais si cette petite ne lui était pas tombé sous la main, il aurait fini par rouler dans n'importe quelle bagnole capable de piquer des petites pointes au besoin. Et puis pour une collection de caisses, il faut avoir en avoir plus d'une, à priori. Or, Gabriel n'avait jamais eu plus de deux voitures en même temps. Et cette période commençait à dater, d'à l'époque où il vivait encore au Canada.

Le chauffeur resta silencieux durant l'histoire de son passager : l'anecdote prêtait à sourire et était aussi saugrenue que la sienne. Tout ce que savait Gabriel, c'était que les Satellite n'avaient jamais été remises au goût du jour, à l'inverse de la Camaro, qui était revenue il y a une dizaine d'année, dans un cinquième modèle classieux, tout en puissance. Seulement, à choisir entre l'une des ces nouvelles machines de guerre et un vieux tacot, le Lieutenant avait toujours préféré la seconde option... Sa fille l'avait d'ailleurs un jour qualifié de hipster du rétro, une expression qui l'avait amusé.

La route était étonnamment assez déserte, constata Gabriel en posant son avant-bras gauche sur la portière. Ils ne mirent ainsi que quelques courtes minutes à rejoindre la baraque du vieux McDougal. C’est là que Travis lui envoya un message : apparemment, lui et les flics étaient déjà en train de discuter de la disparition des deux agents et du vieux bonhomme. En effet, il allait falloir les retrouver. Ainsi, une fois arrivé, Gabriel salua son passager une dernière fois et s'apprêta à partir. Au dernier moment, il fut surpris d'entendre ce dernier lui proposer un coup à boire. L'invitation était lancée, mais Gabriel avait l'esprit occupé par le disparition de ses deux agents, retenus quelque part, ou pire. Cela-dit, mieux valait laisser faire la police pour le moment, et entamer des recherches en parallèles. Sullivan était assez certain que les ravisseurs n'avaient pas du les buter. Il l'espérait fortement, en tout cas.

Finalement, le criminel se baissa et s'avancer du côté passager afin que Craig puisse voir sa tête, avant de faire un signe vers la route, paume vers le ciel, comme une invitation à démarrer :

" Après vous, Capitaine, déclara le Lieutenant avec un bref sourire. "

Quelques temps plus tard, tout deux purent se garer sur un petit parking, collé à un bar, assez petit et désert. L'intérieur sentait la clope, l'alcool fort et la pisse. Kincaid ne sentirait qu'une légère odeur de tabac froid et d'alcool, merci à ses sens normalement développés. Heureusement, Gabriel avait fini par s'habituer à devoir sentir en permanence au moins une odeur absolument dégueulasse. Les lieux où tout sentait bon étaient vraiment très rares. Le criminel commanda un scotch au barman avant de s'installer sur un tabouret, demandant si'l était possible d'avoir un petit ramequin de cacahuètes.

" Vous avez une idée de l'endroit où on va retrouver les trois disparus ? "
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Mer 8 Avr 2020 - 16:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Il ne s'était pas fait prier, le bougre. Ni une ni deux, casque en tête, cul sur la selle, béquille enlevée, il était tout bonnement prêt à décoller vers de nouveaux horizons. Sans trop savoir dans quoi il s'embarquait. Il lui fallu quelques secondes pour prendre une décision. Clairement, c'était l'histoire d'une bière, ou peut être deux grand max. Boulot oblige. Ceci étant, il ne voulait pas passer pour le pochtron de service. Du coup ça éliminait les bars, brasseries et boîtes dans lequel il était connu. En fait ça éliminait presque tout les bons endroits de la ville. Le bar où il buvait avec Jasper, check. Celui avec Noélie, check. Les quelques-uns avec Evana, check. Avec Kieran, check. Le pandémonium, check. Le bar écossais où il s'était mit une grosse murge avec Hakon et dans lequel il était rentré dans un état pitoyable, check. Il restait quoi au juste, du coup ? Certainement le premier bar qu'il trouverait dans le coin, puisque la Colline aux Lanternes ainsi que cette partie de la ville, disons qu'il n'y allait que très peu. Préférant travailler dans son secteur bien défini qu'est le Front de Mer, généralement. C'est là-bas qu'il se met en patrouille simple, attendant de pouvoir tomber sur quelque chose de suspect, ou d'arriver à toute berzingue en renfort d'un autre collègue pas trop éloigné.

Premier bar trouvé, parfait. L'endroit semblait plutôt clean en apparence, pas un de ses bars miteux qu'il aurait pu trouver dans un autre quartier, quoique. Mis à part que ça sentait plutôt fort, et semblait être une sorte de refuge pour routard, l'endroit était plutôt bien entretenu. Ni une ni deux, ils s'étaient installés à la première tablée venue, commandant au passage une bière Guiness puisqu'ils semblaient en avoir. Cela lui rappellerait le terroir d'où il vient. Tandis que l'autre homme commandait des cacahuètes pour grignoter en même temps. Ce qui semblait pas être une mauvaise idée de prime abord. Sauf que les cacahuètes de comptoir étaient toujours blindées de sel, et va savoir, selon le bar, le tavernier pouvait remettre dans sa boîte des fins de cacahuètes traînant dans les ramequins des habitués. Si c'est pour bouffer des trucs qui ont été touchés par des doigts sales et transpirants au possible, merci, mais non merci. Il préférait s'abstenir.

Trinquant avec le second quadragénaire, il eu une réflexion sur la question qu'on venait de lui poser.

▬ J'ai des équipes sur le coup. Par chance, c'est un quartier assez huppé du coup il y a pas mal de caméras. Logiquement ça devrait pas prendre longtemps pour retrouver vos hommes ainsi que McDougal.

Du moins, il l'espérait. Puis après avoir pris une première gorgée, il ne pouvait pas s'empêcher d'allumer une clope à son tour. Il n'avait pas fumé pendant le trajet en voiture, ne sachant pas si c'était une caisse de fumeur ou non. Et en moto c'est même pas la peine d'y penser.

▬ Sacrée réaction tout à l'heure. J'avais pas spécialement envie de vous mettre dans cette merde mais finalement vous vous en êtes plutôt bien sorti. Ça fais longtemps que vous êtes dans ce corps de métier ? Ancien militaire peut être ?

Les questions pouvaient sembler anodines. Mais rares étaient les personnes de la sécurité agissant aussi bien sur le terrain, lors de ce qui pouvait être une situation sous panique, anxiogène au possible. Il avait très bien réagi d'ailleurs, et avait coupé la respiration à un type en le serrant en quelques secondes. Si Craig devait miser une pièce, il dirait ancien militaire effectivement. Mais bon. Cela pouvait très bien être un criminel endurci, tout était possible.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 8 Avr 2020 - 19:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 465
ϟ Nombre de Messages RP : 281
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Joseph Miller
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 160T, super-résistance 160T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
En portant une moitié cacahuète proche de sa bouche, Gabriel ne put s'empêcher de grimacer. L'air de rien, il la reposa parmi ses pairs. Elle n'avait en rien la bonne odeur caractéristique de son espèce, bien au contraire. C'est comme si ce petit ramequin avait macéré dans du gras et de la sueur pendant plusieurs années. A cause de cette constatation, Gabriel prêta attention à l'allure de son whiskey, au contenu autant qu'au contenant, d'un œil averti. Cette fois-ci, tout semblait bon, et après une première gorgée, en effet, rien à redire. Rien d'exceptionnel, mais après une soirée comme ça, c'était amplement suffisant. Le capitaine s'était contenté d'une Guiness, boisson que son interlocuteur du soir n'avait jamais pu apprécier. En fait, le problème venait de la bière en elle-même, pas de la marque, Sullivan n'avait jamais aimé, comme à peu près toute boisson contenant des bulles.

Pour le coup, les paroles du flic rassurèrent le criminel. C'était une bonne chose qu'il y ait eu autant de caméras, les trois pauvres hères allaient être rapidement retrouvé, et remis sur pieds, espérons-le. Concernant McDougal, le quadragénaire s'en doutait : il mettrait sans aucun doute fin à son contrat en allant casser du sucre sur son dos pendant les deux ou trois prochains mois. Ce n'était pas bien grave, tout le monde connaissait ce type et son sale caractère, personne ne serait dupe. Cela-dit, Gabriel avait une responsabilité à assumer dans cette histoire et il le ferait. Certaines procédures n'ont peut-être pas été respectées, ses deux agents ont peut-être fait preuve de laxisme, à moins que sa propre expertise ait été biaisé lors des différentes rencontre avec le vieil homme. Bref, des choses devraient être clarifiées dans les prochains jours.

Buvant une nouvelle gorgée de sa boisson, se réchauffant les bronches, Gabriel écouta ce qu'avait à dire son compagnon du soir, ou plutôt à demander. Il fut finalement assez flatté d'être pris pour un ancien militaire, lui qui avait toujours constaté un manque de rigueur et d'efficacité dans ses "interventions" comme celle de ce soir. Il n'avait jamais suivi de formation très stricte de toute manière...

" Ça fait un peu plus de dix ans que je suis dans la sécurité oui. Mais non par contre, j'ai jamais mis un pied dans un caserne, je suis né deux ans avant la fin du service militaire et ça m'a jamais intéressé tout ça... "

Fallait-il aller plus loin dans les explications, songea alors le criminel, ne souhaitant pas s'étendre sur son passé. Enfin, sur la version officielle du moins. Enfin, ça ne lui coûterait certainement pas grand-chose. Peut-être même que le bonhomme finirait par avoir de la sympathie pour lui avec ça, qui sait?

" Mais si vous m'avez pris pour un ancien militaire, ça veut dire que je tiens encore le bon bout. Je commence à me faire vieux, mais j'essaie de maintenir mon niveau dans tout ça... Déclara finalement le criminel avant de s'expliquer. J'ai commencé les sports de combat à quinze ans, et au bout de quelques années, j'ai fini par considérer que les Art-Martiaux Mixtes me plaisaient bien. Alors j'essaie de maintenir un bon niveau, sans avoir le même physique qu'avant. "

Il est vrai que les problèmes de dos se faisaient de moins en moins rares ces temps-ci, tout comme les douleurs aux articulations. Seulement, si Gabriel devait remercier ses parents pour une seule chose, ce serait bien sa génétique. Grâce à ça et son hygiène de vie correcte, il parvenait à rester assez en forme. Le coup de vieux finirait sûrement par arriver, mais mieux valait le repousser autant que possible, pour le moment du moins. En réalité, le criminel se trouvait très en forme pour son âge, mais c'était sa gueule qui accusait le coup. A chaque fois que son regard se posait sur un miroir, il ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi sa gueule était celle de quelqu'un de dix piges de plus que lui...

" Ça fait dix ans que je bosse dans la sécurité, grosso modo. Et vous, Capitaine, je me doute que vous êtes pas non plu un nouveau là-dedans ? "
 
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 9 Avr 2020 - 10:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ambiance du bar

De même, Craig n'avait suivi aucun cursus militaire si ce n'est l'école de police. A la base, il était simple étudiant, ne sachant pas trop quoi faire de ses dix doigts par la suite. Il a simplement foncé sur une occasion lorsqu'elle s'est présentée à lui. Auquel cas, allez savoir ce qu'il serait devenu aujourd'hui. Tout le système de notation semblait l'avoir pris en grippe. C'était le parfait type moyen, partout. Sauf peut être physiquement, en sport il se démerdait pas trop mal. Le reste des cours suffisait pour lui saper ses moyennes. En y regardant de plus près, s'il avait continué, Craig serait peut être membre d'un groupe aujourd'hui. Pas un groupe de criminels, ni de supers, mais de musique. Batteur dans un petit groupe de potes, ils jouaient des reprises de vieux rock sur les différentes scènes où ils pouvaient se produire. Le bon vieux temps, comme il disait. Bien que trop court à son goût. Et bien qu'il avait toujours une batterie chez lui dans une salle insonorisée. Qui sait, peut être qu'avec le temps il se fera une reconversion, en duo avec Kieran ça pourrait que valoir le détour. Bien qu'aucun n'avait un don spécial pour le chant. Etre la voix rauque de Craig et la voix grave ainsi que cassée du rouquin, définitivement, c'était pas une bonne idée.

▬ Je suis dans le même cas de figure. Mais on à une salle pour s'entraîner physiquement. Généralement on fout les vieux au milieu des cadets. Je dois avoir encore de bons restes également, parce que je les martyrise à vrai dire.

Il acquiesçait à sa phrase tout en riant. Effectivement, il les martyrisait. Il jouait le petit vieux rabougri, qui demandait à ce qu'on frappe pas très fort, qu'on le laisse prendre ses marques. Une fois que le jeunot était bien en confiance, et bien, faut croire qu'ils prenaient pas assez de mandales provenant de leurs parents. Craig avait une force physique pas si impressionnante, mais comme qui dirait, il avait une force de papa. Et un bon crochet de daron. Un grand merci aux multiples entraînement dans cette salle, ainsi qu'en compagnie de son coach sportif. Elle était présente dans la transformation physique de Craig. Se mettant plus sérieusement dans le sport, l'entretien, bien que des fois ça ne se voyait pas.

La bière en elle-même était tout à fait délicieuse. Une stout, ses préférées. Le houblon utilisé était tellement grillé que ça en donnait une couleur noirâtre à la bière. Et dans le processus de fabrication, ils utilisent que très peu de CO2, ce qui fait que la bière est très plate, et assez épaisse. D'ailleurs, très peu alcoolisée au passage, moins de cinq degrés. Véritablement la bière parfaite à boire tout au long d'une soirée donc. Même si là, ça n'allait pas être le cas.

▬ Oh non. Je me suis engagé après la première invasion. A vrai dire, j'avais plus aucun repère. On était un groupe de potes, on comptait se lancer dans un groupe après les cours. Ça marchait presque bien pour nous. Si un cordon de flic n'était pas arrivé pour faire tampon entre nous et les envahisseurs, et bien... je serais pas là pour vous en parler.


Il haussait les épaules et pris une gorgée. Sale histoire. Bien plus sale qu'il ne souhaitait le raconter. Car au final, le tampon ne s'était pas fait véritablement tout seul comme il aimait le dire. Il y était pour quelque chose. Lui et ses capacités mentales. Sa vie, leurs vies. Et ça lui apparaissait en pleine gueule, tout les soirs. Comme si son subconscient avait décidé de le hanter toute sa vie à propos de ça. Mais ça lui allait. Il le payait, chaque jour qu'il passait ici. Sa vie était si misérable qu'au fond, c'était presque un retour des choses.

▬ A côté de ça, je me fais entretenir par un coach sportif histoire de garder la forme. Mais bon. On sait tout les deux qu'en approchant de la cinquantaine, pas à pas, y'a bien un moment où ça va commencer à rouiller. Fort heureusement pour moi, il n'y a personne pour le remarquer. une petite pensée pour Jasper au passage.

Lui, c'était le dos. Les articulations des fois. Rien de bien méchant, en soit. Juste des douleurs qui apparaissaient et disparaissaient, selon le jour. Jusqu'à aujourd'hui, ça n'était pas arrivé au beau milieu d'une bataille sur le terrain. Une aubaine pour lui. Il risquait déjà sa vie tout les jours, et ce genre de petit coup de pouce du destin ne lui plairait pas véritablement.

▬ Et vous ? Marié ? Des enfants ?

Assez observateur, Craig s'empêchait jamais de poser des questions. Une habitude avec le travail, qu'on pourrait croire. On pourrait se dire qu'à force d'interroger des gens, il transposait ça avec lui. Mais non. C'était juste de la curiosité mal placée.

 
Revenir en haut Aller en bas

 
Enfin une soirée tranquille! [Craig]
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_6Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_8


Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_1Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_3
 Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_6Enfin une soirée tranquille! [Craig] Categorie_8

Sauter vers: