She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_1She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_2_bisShe was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

She was fury, she was wrath, she was vengeance

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 3 Aoû 2020 - 16:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Un calme sépulcral était tombé sur la bibliothèque ; Solveig prêta l’oreille aux alentours, constata qu’elle n’entendait plus, ni cri de guerre, ni lamentations. Elle n’entendait plus les litanies abjectes des prêtres-combattants. En avaient-elles vraiment fini avec eux ? Les sourcils froncés, Solveig tira sur la bride de sa monture psychopompe et fit demi-tour, rejoignant tranquillement l’autre côté de la pièce. Elle prêta attention à ce qui se dissimulait au détour des rayonnages et, son arme en main, se tint prête à achever ceux qui auraient eu le bon goût d’échapper au massacre. Mais rien ne vint ; Où que se pose son regard, elle ne trouvait que des morts, des corps inertes qui jonchaient le sol dans des flaques noirâtres. Le sang épais, coagulé par l’effet d’une magie impie, s’insinuait entre les planches de bois pour venir nourrir les entrailles de son domaine. Cette vision la satisfit assez pour qu’un sourire large ourle ses lèvres. Toujours attentive, elle reprit sa route macabre.

Certains étaient de son fait mais d’autres... D’autres étaient l’apanage de sa compagne, dont elle ne voyait toujours pas la silhouette apparaître au détour des étagères de bois. S’en inquiéta-t-elle ? Pas vraiment. Elle connaissait bien assez la Sorcière de Sang pour savoir ses capacités martiales et mystiques bien supérieures à celles de leurs adversaires. C’est pourquoi elle ne fut guère surprise de la trouver en compagnie des autres sorcières du convent noir, nonchalamment appuyée contre un rayonnage et appréciant le spectacle d’un Impérissable en dévorant un autre. Elle grimaça aux bruits de succions des vertèbres dorsales qu’on vidait de leur substance, ne se rappelant que trop bien de la nuit où elle avait signé son nom dans le Livre Noir. La nuit où elle avait goûté à la chair humaine pour la première fois. Une expérience qu’elle n’était pas pressée de retenter.

« Joli spectacle. » Nota-t-elle.

Elle démonta et flatta l’encolure de Föl, qui renâcla pour toute réponse. Elle coula un regard sur ses alliées, réfléchissant à ce que serait la prochaine étape de leur croisade vengeresse. Elles avaient purgé les cryptes par lesquelles elles étaient arrivées, arrachant à ses catacombes séculaires et aux laboratoires mystiques la présence intolérable des Impérissables. Elles avaient nettoyé la cour, éteint les forges sacrées qui étaient un affront à son héritages impie. Elles avaient, finalement, préservé le savoir de ses ancêtres en sauvant ce qu’il restait des ouvrages des flammes purificatrices. Il aurait été avisé de la part de leurs ennemis de fuir le domaine mais quelque chose lui disait qu’il n’en était rien. Un pressentiment, un détail sur lequel elle n’arrivait pas à mettre la main.

Mais quoi ?

« Les cloches, remarqua-t-elle alors. Elles ne sonnent plus. »

Solveig avala la distance qui la séparait de la fenêtre en quelques pas, se risquant à jeter un œil à l’extérieur. L’autodafé ne flambait presque plus, ne dissipant qu’une lumière grège et des ombres dansantes autour de lui. Elle ne voyait rien, mais elle sentait que quelque chose se tapissait dans la pénombre, en dépit du calme apparent de la cour. La nécromancienne resta un moment, à observer comme si ses prunelles pouvaient transpercer les ténèbres.

Jusqu’au grondement. Bestial.

Il résonna jusqu’au plus profond d’elle-même. Sonore, métallique. Il fit frémir la pierre sous ses doigts.

« Qu’est-ce que... ? » Elle se tourna vers Siobhan, l’enjoignant à venir voir.

Des éclats d’une lumière sèche se dessinaient dans la pénombre, des reflets qui leur renvoyaient les flammes mourantes du brasier. Rapidement une main gigantesque se dessina dans l’obscurité, s’agrippant à la terre sombre pour s’en hisser. Puis ce fut un torse aux entrelacs métallique, large de plusieurs mètres, qui apparut. Puis ce fut une tête casquée, sans yeux, sans bouche. Puis une arme, immense et brillante. La construction se dressa alors de toute sa hauteur, auréolé d’une lumière blafarde qui ne laissait planer aucun doute quant à la nature de celui qu’elle abritait. De larges ailes, repliées dans son dos, venaient parfaire la silhouette angélique aux proportions monstrueuses.

« Regarde-moi ça. Ils bafouent leur propre religion. » Siffla la nécromancienne.

Ses doigts se crispèrent sur le rebord de pierre, blanchissant ses phalanges. Que des fanatiques souillent sa terre, c’était une chose. Que des hypocrites le fasse, ça en était une autre. Elle coula un regard mauvais sur la créature, comprenant que les forges n’avaient eu d’autre but que de façonner des armes et de créer une gangue de métal pour abriter... Quoi au juste ? Un de leurs combattants ? Un ange ? Autre chose ? Au moins c’était nouveau. Nouveau et préoccupant.

« Je crois que nous sommes attendues. Il ne faudrait pas les décevoir, n’est-ce pas ? »

Elle coula un regard à l’Irlandaise. Un sourire sans joie étira ses lèvres.


Des imaaaaaaages:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 4 Aoû 2020 - 19:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Appuyée contre l’une des rangées de la bibliothèque, j’avais calmement croisé les bras et attendais que ma créature termine sa macabre tâche. Puisqu’elle n’avait pas cherché un autre vivant de qui se nourrir, et au vu du silence qui régnait en maître sur les lieux, seulement troublé par quelques sons répugnants de la part de cet erzatz de vampire, je supposais que nous pouvions nous détendre un instant. Pour preuve, les sorcières qui avaient accompagné Solveig finirent par me rejoindre.

Certaines semblaient goûter le spectacle, d’autres un peu moins. Je supposais que même dans les rangs infernaux, il y avait des sensibilités différentes, mais personne ne détourna le regard. Il y avait un côté éminemment satisfaisant à les tourner les uns contre les autres. Solveig arriva alors que je me redressais. J’étais prête à étouffer mon sortilège, afin de rendre sa conscience à ce misérable en même temps que les souvenirs des horreurs qu’il venait de commettre, lorsqu’elle vint à nous sur sa monture fantomatique. Je hochais la tête, un sourire narquois aux lèvres. J’aurais volontiers répliquer mais elle releva alors qu’il manquait un léger détail à notre fond sonore.

J’achevais le monstre en lui tranchant proprement la gorge et rappelais la moindre goutte de sang m’appartenant à mon armure avant d’emboîter le pas à la nécromancienne. Lorsqu’elle m’encouragea à m’approcher, j’étais déjà presque à ses côtés, à me demander quelle saloperie les Impérissables avaient bien pu inviter. Finalement, le responsable de ce grondement sourd put être visible plus ou moins entièrement. Je soupirais en constatant que la secte n’avait pas fini de se renouveler dans le blasphème. C’était presque ridicule, à ce stade. La perspective de combattre le géant de fer ne me dérangeait pas outre mesure.

« Guère étonnant. Ils n’avaient pas brillé par l’honnêteté intellectuelle », relevais-je d’un air sombre.

La blonde semblait en concevoir encore plus de rage, si c’était seulement possible. Je sifflais ma propre monture et me juchais en selle de nouveau avec souplesse.

« Allons-y. Finissons en avec ces imbéciles. »

Je fis signe à une des sorcières de s’approcher. Je n’aimais pas particulièrement leur espèce, mais plus nous serions à l’extérieur d’entrée de jeu, moins nous risquions de nous casser les dents. Je lui tendis donc une main pour l’aider à grimper derrière moi. Un mouvement du bassin envoya l’étalon en avant, dans un petit galop confortable, directement à travers la cloison qui me séparait de cet ange mécanique. J’espérais que son atout principal résidait dans sa taille, ce qui en aurait fait un ennemi très abordable. Je nous rapprochais à une distance raisonnable. Espérons que Líomhadh ferait démonstration de toute sa maestria en me tenant à distance des armes de cette nouvelle monstruosité. Je laissais la sorcière mettre pied à terre et fis une volte pour décrire un arc de cercle autour de cette chose. Puis, finalement, et parce qu’il fallait bien tenter quelque chose, je déployais mon énergie.

Il y avait quantité de sang répandu sur les terres de la nécromancienne, et je le focalisais, y envoyant une goutte du mien pour en faire un matériel acceptable. Finalement, des chaînes à la mesure de la créature sortirent du sol, se déployant avec vivacité vers ce qui correspondraient à ses poignets et ses chevilles. L’effort était colossal, mais comme je n’avais pas utilisé mon propre sang - au risque de finir exsangue, soit dit en passant - il était tolérable. Avec un peu de chance, il permettrait au moins de maîtriser la créature le temps de s’en occuper.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 5 Aoû 2020 - 15:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig inclina la tête, acquiesçant aux dires de sa compagne. Même le massacre l’avait galvanisée, elle commençait à ressentir une certaine lassitude à ce qu’il se prolonge plus que nécessaire. Et surtout, à ce qu’il se prolonge de cette manière. Il fallait en finir et libérer ses terres de l’influence néfastes de la secte catholique. Comme Siobhan, la nécromancienne siffla doucement pour appeler sa monture fantomatique et aida l’une des sorcières à monter derrière elle. Après quoi elle talonna Föl doucement pour l’enjoindre à avancer au travers du mur de pierre qui les séparait de la cour. Un couloir et un autre mur de pierre plus tard, elles étaient de retour à l’extérieur et le froid de la nuit lui arracha un frisson de délice. D’entre ses lèvres entrouvertes, des panaches de buée blanche venaient danser dans l’air glacial à chacune de ses respirations. Elle était calme.

Tout était calme.

Si ça n’avait été pour l’étrange construction qui se dressait au cœur de la cour, on aurait pu croire que plus une âme qui vive ne se trouvait sur le domaine. En dehors d’elles. Vaguement, tandis que le trot du cheval psychopompe les conduisait auprès de leur adversaire, Solveig se demanda où étaient passés ceux qui l’avaient activé ? Avaient-ils péri sous leurs lames ? S’étaient-ils enfuis ? Se tapissaient-ils dans l’ombre, s’apprêtant à les attaquer par surprise ? Il n’y a qu’une seule façon de le savoir, songea-t-elle en coulant un regard mauvais sur l’ange mécanique. Elle tira sur la bribe de sa monture pour rester à une distance raisonnable. Les plaques de métal leur renvoyaient l’éclat sec du brasier, même si le golem en lui-même était parfaitement immobile. Il les attendait.

Rapidement, l’Irlandaise qui se mit en œuvre. Elle puisa dans le sang qui imbibait la terre pour générer des chaînes qui s’enroulèrent autour des membres de leur ennemi, leur laissant libre champ pour attaquer. La créature s’anima aussitôt dans des gestes gourds et des grincements métalliques, tentant de tirer sur ses membres entravés pour se libérer des chaînes sanglantes qui, pour le moment, tenaient bon. Solveig s’élança au galop, saisissant son arme qui pendait dans son dos ; D’une pensée, Tourment changea de forme, s’étira pour répondre aux désirs de sa maîtresse. L’arme de mort, en un instant, était devenue une hallebarde prête à frapper.

Ce fut à cet instant que l’ange mécanique tourna brusquement la tête vers elle.

En lieu et place de ce qui aurait dû être une bouche s’était ouvert un trou béant, duquel jaillit une lumière aveuglante. Le rayon fila en fendant les ténèbres en crépitant et si la Norvégienne eut le réflexe de se coucher sur l’encolure de Föl pour l’esquiver, la sorcière assise derrière elle n’eut pas cette chance. L’odeur de chair grillée qui vint lui chatouiller les narines manqua de lui retourner l’estomac et elle n’eut guère besoin de se retourner pour savoir qu’il ne restait de sa sœur ténébreuse qu’un bassin fumant où s’accrochaient mollement une paire de jambes. Le souffle sacré l’avait tout simplement vaporisée.

Solveig jura entre ses lèvres, tirant violemment sur la bribe de sa monture fantomatique pour la contraindre à virer de gauche. Son but : contourner la créature pour essayer de l’attaquer de dos où, elle espérait, ne se trouvaient pas de laser sacré. Arrivée à sa proximité, la nécromancienne fit tournoyer sa hallebarde au-dessus de sa tête pour essayer d’entailler la carapace de l’ange mécanique. Elle eut le déplaisir de voir que sa lame avait à peine écorché la surface de la gangue de métal et un nouveau juron s’échappa d’entre ses lèvres.

Malheureusement pour elle, la nécromancienne n’était pas au bout de ses surprises ; Si les membres de leur adversaire étaient bien entravés par le sortilège de sa compagne, il n’en allait pas de même pour ses ailes. Alors qu’elle le contournait, il les déplia de toute leur envergure, fauchant la cavalière dans sa course. Frappée de plein fouet, Solveig fit un vol plané à plusieurs mètres de là, se réceptionnant tant bien que mal dans la terre noire. Par chance, son corps était moins blessé que son égo... Elle lança un regard haineux au monstre métallique. Comment allaient-elles faire ?
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 6 Aoû 2020 - 12:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Je ne croyais qu’à moitié au succès de mon entreprise, mais pourtant, la créature ne sembla pas vraiment s’animer avant que les chaînes ne se soient refermées sur elle. Là, seulement, elle tenta de se libérer dans des gestes lents. Relativement puissant, mais mes liens étaient renforcés de sortilèges qui en parsemaient les maillons pour leur permettre de résister à certaines des monstruosités que j’avais déjà combattu par le passé. Je relançais ma monture dans un petit galop souple et m’éloignais légèrement, conservant soigneusement l’emprise que j’avais sur la magie.

Pendant ce temps, Solveig s’était approchée. Assez pour être repérée par l’ange ou ce qui y ressemblait vaguement, avec une vivacité que je n’aurais pas soupçonné. L’attaque me fit grimacer, même si je ne la vis que de loin. Líomhadh fit un écart brutal, vaguement effrayé par l’énergie qui s’était dégagée de ce rayon. Tandis que la nécromancienne tentait d’user de force pour s’occuper d’elle, je réfléchissais à toute allure. La créature était faite de métal, probablement enchanté également. Je notais de prendre garde à ses ailes, arrêtée à quelques distances de là, puis me secouais.

    Lancer de dés #1
    Double réussite : Même si ce truc n’est pas vivant à strictement parler, Siobhan peut siphonner l’énergie qui l’anime.
    Une réussite : Ça fonctionne, mais ça reste une forme de magie dangereuse pour Sio, qui douille bien au passage.
    Double échec : Bon, ça valait le coup d’essayer.

    Lancer de dés #2
    Réussite : le machin n’aime pas trop le feu.
    Echec : il n’en a rien à cirer.


La seule idée qui me vint à l'esprit avait tant de failles que je peinais à les compter, mais c'était un début. La taille du cercle qu'il me faudrait était phénoménale également, en regard de mes habitudes. Même s'il n'était pas nécessairement dans ma nature de faire confiance à autrui, toutefois, j'avais une alliée aujourd'hui. L'étalon m'amena à portée de Solveig, tombée au sol.

« J'ai peut-être un moyen de l'affaiblir, mais je ne pourrais pas me concentrer sur autre chose ensuite. »

Je haussais les épaules. C'était un avertissement plus que la demande d'une quelconque permission, aussi Líomhadh repartit de plus belle, à une allure soutenue cette fois. Je recommençais à mobiliser le sang tout autour de moi, et une petite partie du mien, jusqu'à ce que tous les corps des environs soient proprement exsangues. Puis ma monture décrivit un large cercle autour de l'ange mécanique. Je manquais de valser au sol lorsque l'étalon dut faire deux écarts coup sur coup pour m'éviter une mort peu enviable, car la créature avait tenté de me faire frire à l'aide de cet étrange rayon qu'il était capable de conjurer.

Mais en définitive, je finis par refermer le cercle. Car tout au long de ma course, j'avais enjoint le sang qui me suivait à dessiner les sigils qui constituaient mon sortilège de drain d'énergie, ainsi que les bords du cercle. Lorsqu'il fut complet, je prononçais en gaélique les mots que d'activation, une fois n'était pas coutume. Ils me servaient de focus. Je finis à mon tour au sol, à contempler les flammes qui délimitaient la zone active du sort, courtoisie de Líomhadh et de ses sabots, lorsque l'ange frappa simplement du pied sur le sol, avec une puissance insoupçonnée. Mais je ne relâchais pas mon emprise pour autant.

Je me relevais d'un geste vif, préférant ne rien risquer, partis en courant jusqu'à me trouver aux côtés de l'étalon et me jucher une fois de plus en selle. Je le fis s'éloigner autant que possible. J'avais besoin de constater l'efficacité de mon sortilège. Un constat qui se fit de douloureuse façon. Je sentis physiquement l'énergie que les glyphes dérobaient à la créature. Une énergie sacrée, répugnante pour mes sens, et surtout immensément douloureuse. Avant peu, je me mis à saigner du nez, tandis que ma tête me semblait prête à éclater. Je me contentais donc de me maintenir en selle. J'avais confié le soin à ma monture de me garder hors de portée, car j'étais plus avachie qu'autre chose sur son dos, à ce stade. Mais je tins bon. La douleur n'était qu'une vieille compagne. Et plus l'énergie sacrée qui animait cette monstruosité serait diminuée, plus mes alliées pourraient obtenir une ouverture. Dans la théorie. Les chaînes qui l'entravaient n'avaient pas bougé, rajoutaient un effort mental au reste.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 6 Aoû 2020 - 12:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6185
ϟ Nombre de Messages RP : 5784
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6185
ϟ Nombre de Messages RP : 5784
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Siobhan O'Reilly' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Reussite She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Sep 2020 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig attrapa la bride de sa monture spectrale et se hissa sur la croupe fantomatique d’un geste souple, la talonnant pour la pousser à repartir au trot. Il fallait bouger, toujours, ne jamais rester dans l’inertie sous peine de se voir fauchée par les ailes immenses de leur adversaire ou désintégrée par son rayon vengeur. La situation était tendue, si bien qu’elle en oubliait presque de s’inquiéter pour ceux dont elle avait voulu verser le sang. Pourquoi se préoccuper de quelques Impérissables si elle devait périr de la main d’un ange de fer ? Sa mâchoire se serrait spasmodiquement à cette pensée, mais c’était moins la peur que la rage qui courait dans ses veines. Elle grignotait sa moëlle épinière en picotis désagréable, aiguisait ses sens aussi. Elle sentait tout ; Le vent polaire de Norvège venait fouetter son visage, sur lequel une fine pellicule de sueur s’était déposée, imbibant la terre et le sang séché qui y dessinait des fresques guerrières. Les sons désagréable, mécaniques, le silence par-delà. L’odeur de la terre humide, des corps exsangues, de la mort. Le goût du sang sur sa langue. Son visage était crispé, comme figé dans un masque coléreux. Et la crispation, la douleur et le relent rance de la défaite tiraillaient ses muscles déjà endoloris par le combat qu’elles avaient mené.

Mais elle ne pouvait pas baisser les bras maintenant. Pas alors qu’elles étaient si proches du but. Tout en restant à une distance prudente de leur adversaire, la Norvégienne gardait en tête les mots de sa compagne et se tint prête à agir. Elle observa l’Irlandaise mobiliser ses forces, conjurer un cercle sanglant pour affaiblir leur ennemi et, pendant un instant, crut que rien ne se passait. Puis elle sentit le siphon énergétique naître entre la sorcière de Sang et l’automate. Elle sentit que Siobhan luttait contre une énergie sacrée qui lui faisait du mal mais, qu’en retour, l’ange mécanique souffrait qu’une puissance impie ne se mêle à la sienne. Elle sut qu’il était venu le moment d’agir quand un râle aux accents métalliques résonna dans la cour.

La nécromancienne éperonna alors sa monture et s’élança au galop. L’Ange tourna brusquement la tête vers elle, ouvrit la gueule béante et Solveig serra les dents de plus belle, se couchant sur l’encolure et redoublant de vitesse pour essayer échapper au rayon crématoire. Mais si la lumière atteint rapidement son paroxysme, elle décrut tout aussi vite et se dissipa finalement pour ne laisser qu’un orifice noir et vide en lieu et place d’une arme mortelle. Siobhan avait réussi. Elle tira brusquement sur la bride de Föl pour offrir le flanc de sa monture à l’ange mécanique, qu’elle considéra un instant. N’était-ce pas de là qu’était générée l’énergie qu’il adjurait ? De la même nature que celle qui l’animait ? Que se passerait-il si elle endommageait cet engin de mort ? Solveig n’eut qu’un instant pour réfléchir. D’un geste puissant, elle leva le bras et visa, lança sa hallebarde dans la gueule de leur adversaire. La hallebarde fusa, fendant l’air dans un sifflement désagréable. Puis se ficha.

Lancer de dé #1
Double réussite : boum.
Une réussite, un échec : plus de laser.
Double échec : et ben va falloir trouver autre chose.
Solveig pinça les lèvres. La créature émit un râle en se débattant, comme si la morsure de l’arme impie lui avait occasionné une véritable douleur. Elle parvint à rompre l’une des chaînes qui retenait ses poignets et arracha Tourment de sa gueule avant de la jeter au sol. Les arcs électriques qui surgirent de l’orifice témoignèrent sans mal des dégâts occasionnés par l’attaque : plus de laser pour l’ange mécanique. C’était toujours un adversaire redoutable et maintenant dans une rage folle, qui essayait de se détacher de ce qui l’entravaient encore, mais il ne pouvait plus les vaporiser. Ce qui était déjà une bonne nouvelle. Rapidement, toutefois, une autre chaîne céda et la nécromancienne jura entre ses dents à l’idée de la confrontation dantesque qui les attendait s’il parvenait à se libérer complètement. Elle récupéra son arme, fichée dans la terre noire, et rejoignit Siobhan et les autres sorcières du Convent Noir.

« Il ne pourra plus conjurer son laser, lui fit-elle savoir. Mais on a d’autres problèmes. »

Une nouvelle chaîne venait de céder et un mugissement métallique de fendre l’air. Elle ne prit pas le temps de s’attarder sur l’état de sa compagne, parce qu’elle savait combien Siobhan était forte. Elle s’en sortirait, si elles parvenaient à survivre à ça. Restait à savoir comment elles allaient y parvenir.

Une main rachitique se posa sur son bras, comme pour répondre à sa prière silencieuse. Les prunelles de Solveig croisèrent celles de la vieille sorcière, hideuse de corps et de visage, à la bouche à peine plus qu’une balafre mais au regard perçant comme celui d’un rapace. Elle rabattit sa capuche et sortit un poignard tordu de l’une de ses longues manches.

« Il est venu l’heure, ma sœur, fit-elle de sa voix chevrotante. Je l’entends qui m’appelle. »

Les phalanges enroulées autour de Tourment blanchirent ; Elle savait ce que ça signifiait, elle savait ce que ça impliquait. Eve lui avait expliqué. Eve lui avait dit.

La sorcière s’avança, entama la litanie sombre. La Messe Noire.

« .ǝɹʇîɐɯ uoɯ 'uɐʇɐs ɹnǝuƃıǝs ıoʇ ǝp ǝuƃıp ʇǝ ʇɹoɟ sıos ǝɾ ǝnb uıɟɐ 'sdɹoɔ uoɯ ǝp sǝllıɐɹʇuǝ sǝl sǝʇnoʇ ǝɹʇèuéd ʇǝ ıoɯ uǝ-ʇıos uoɯép np ǝɔuǝssǝ,l ǝnb 'ıoɯ uǝ-ʇıos uoɯép np ǝɔɹoɟ ɐl ǝnb 'ıoɯ ɔǝʌɐ ʇıos uoɯép np ǝɔɹoɟ ɐl ǝnb ˙uɐʇɐs ıoʇ sɹǝʌuǝ ǝɹèıɹd ɐɯ spuǝʇuǝ 'uǝıʇnos uoʇ ǝp uıosǝq ıɐ,ɾ 'ǝɹʇîɐɯ uoɯ ıoɯ ǝʇnoɔé 'lǝddɐ uoɯ spuǝʇuǝ 'uɐʇɐs Ô »

Puis elle leva haut le poignard et le ficha dans son cœur, sans une hésitation, sous le regard sombre de ses compagnes. Un râle s’insinua d’entre ses lèvres, alors le sang affluaient dans sa gorge, l’étouffant dans des borborygmes douloureux qu’un cri peinait à transpercer. La sorcière eut un spasme, tandis que ses veines noircissaient, que sa peau se distendait et craquait pour laisser place à un torrent de sang et flammes infernales. Elles calcinèrent ce qu’il restait du cuir tanné de sa chair pour le nimber de cendres et de ténèbres. Et les ténèbres grossirent et grandirent. Elles avalèrent tout autour d’elle.

Elles s’érigèrent.

Et de leur sein émergea l’Ascension. La renaissance démoniaque.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 2 Sep 2020 - 19:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6185
ϟ Nombre de Messages RP : 5784
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6185
ϟ Nombre de Messages RP : 5784
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Solveig Mortensen' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Echec She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 6 Sep 2020 - 18:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Le râle de notre ennemi était une récompense en soi. Juchée sur ma monture, à défier du regard cette créature et le dieu qu’il prétendait servir, ou que ses maîtres prétendaient servir, je m’accrochais à l’entraînement involontaire que j’avais reçu. La douleur était une information. La souffrance une connaissance qu’il convenait de dompter, qui n’aurait plus jamais le meilleur de moi-même. Et la peur… la peur vous gardait en vie. Ceux qui n’avaient pas peur finissaient au fond d’une tombe, à pourrir dans la terre. Et ce ne serait pas mon destin. Un rire, peut-être un peu fou, vint effleurer mes lèvres. Même la première fois que j’étais morte, ça ne l’avait pas été. Il ne restait que des os et quelques dents à enterrer.

Je serrais les dents de plus belle lorsque l’Ange tenta de réunir de l’énergie pour faire de Solveig un tas de cendres. La lumière s’accumula et je l’absorbais malgré l’inconfort, à moitié affaissée sur l’encolure de ma monture, ravie de savoir que ses flammes ne sauraient me blesser moi. J’eus un instant d’absence, mais ne cédais pas une seule fois, même lorsqu’il commença à s’agiter, rompis les chaînes. Au fur et à mesure que celles-ci cédaient, j’en rappelais le sang jusqu’à ce qu’il soit réuni à mes pieds, masse frémissante prête à servir mes desseins. Je n’osais pas le réabsorber. S’il était contaminé par la magie divine de l’ange de pacotille, je n’apprécierais pas du tout le voyage. Vu la vitesse à laquelle mon sang se régénérait, ce n’était l’affaire que d’un quart d’heure pour que j’en ai de nouveau autant dans les veines. Je me redressais à l’approche de la nécromancienne, le regard sombre.

« C’est un bon début. »

J’absorbais un peu de sang, qui coulait au coin de mes yeux. Une chaîne de plus rendit les armes. Il serait bientôt libre, et lorsqu’il sortirait de la zone du drain, il retrouverait une bonne part de ses capacités au passage. Pas son laser, au moins. Mais cela ne réglait pas nos ennuis une bonne fois pour toutes. Ce que firent les sorcières infernales, en revanche… Je n’étais pas forcément à l’aise avec leur magie, et je ne le fus pas avec cette transformation.

Le sang de celle qui s’était laissée aller à son rituel m’apparaissait corrompu, les flammes infernales me donnaient la sensation éminemment désagréable d’être prise entre le marteau et l’enclume. Je frissonnais malgré moi devant les ténèbres grandissantes, réminiscences mouvantes des heures les plus sombres que j’avais connues. Celles qui m’avaient enchaînée sur Terre, et celles qui m’avaient vue prisonnière de la Géhenne. Mais cette manifestation de frayeur passa inaperçue, ou je l’espérais du moins, dans le chaos de l’apparition d’un allié de poids. Je sentis la dernière chaîne lâcher distinctement. Quelques secondes plus tard, le lien fut rompu entre l’Ange et moi. Ce fut une torture et un soulagement tout à la fois. Je me penchais un instant, vomis ce qui me sembla être un torrent de sang noirâtre, avant de me redresser, un peu tremblante.

Habituellement, j’aurais sans doute relevé combien la magie infernale était répugnante, par pure envie de le dire. Cette fois, je ne me montrais pas si ingrate, ceci dit. La magie du sang ne valait guère mieux, et ce sacrifice - ou ce qui y ressemblait au moins - était une façon comme une autre d’équilibrer nos chances. Ce que la sorcière était devenue s’élança à l’assaut de notre ennemi titanesque. J’achevais pour ma part d’un geste un Impérissable, qui avait dû tenter d’arrêter le rituel sans que nul ne le remarque. Déjà touché, il était consumé par les flammes des Enfers mais cela ne ferait de mal à personne que de faire taire ses gémissements.

« Comment pouvons nous l’aider ? Il faudrait que nous attaquions de façon conjointe. Que nous portions le coup de grâce. Je commence à fatiguer. »

Je n’allais pas pouvoir conjurer encore des dizaines de sortilèges, après ça. J’avais encore la mine un peu défaite, mais le dos droit malgré tout, et le sang qui recouvrait mon visage en un ersatz de maquillage - j’avais renoncé à l’empêcher de couler à un moment ou un autre - ne faisait qu’accentuer mon regard fier. Mais mon épée ne ferait pas grand mal à ce titan.

« Sans nous faire mettre en pièces par cette abomination. »

Ou par notre allié, s‘il avait un geste malheureux. La chaleur - les flammes, même - qui émanait de lui était telle que j’avais l’impression que je risquais de fondre si je m’approchais même de quelques mètres. Je rajustais ma posture en selle nerveusement. La monture de Morrigan ne paraissait pass déboussolée, elle, bien au contraire.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 27 Sep 2020 - 15:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Une main qui tenait toujours la bride de sa monture, l’autre qui était enroulée autour du manche de son arme, Solveig observa la sorcière – ou tout du moins ce qu’il en restait – les lèvres pincées. Elle était interdite devant ce spectacle qui revêtait à la fois une beauté terrible et une sublime horreur. Cette pièce de théâtre grotesque lui rappelait que c’était sûrement là que se trouvait son destin, à elle aussi. Satan et son lui-fille le lui avait promis dans des murmures impies lorsqu’elle avait signé, de son sang, son nom dans le Livre de la Bête ; Iels lui promettaient de renaître de ses cendres, d’être reforgée par les flammes infernales pour devenir un agent des ténèbres et laisser finalement son enveloppe charnelle, ainsi que ce monde, derrière elle. Elle n’était pas certaine d’être encore prête de le faire, et n’éprouvait qu’une plus grande admiration pour celle qui en avait fait le sacrifice. Pour elles. Après qu’elle eut accompli son destin, la Géhenne l’appellerait à elle et elle glisserait dans ses entrailles en ne laissant derrière elle qu’une terre brunie et corrompue. Elles, resteraient.

La voix de Siobhan lui parvint de loin, la rappelant à une réalité plus immédiate : le temps pressait. Elles devaient profiter de la distraction qui leur était offerte pour se joindre à leur alliée et frapper un grand coup. Mais comment pouvaient-elles espérer s’interposer entre les deux créatures ? L’une était enfermée dans sa gangue de métal et de l’autre sourdait des flammes infernales qui menaçaient leurs chairs de leur morsure soufrée. La nécromancienne serra les dents lorsque le fouet enflammé du démon percuta l’une des ailes métalliques de l’ange, s’y enroula et le fit chuter. L’onde de choc roula jusqu’à elles et les déstabilisa. C’était un combat titanesque dans lequel elles n’avaient pas leur place... Sans compter que, si Siobhan commençait à fatiguer, elle n’était pas la seule. Les muscles de Solveig la tiraillaient méchamment et c’était encore sans compter sur son épuisement. Quoiqu’il se passe dans les prochaines minutes, ça allait être décisif pour leur affrontement.

Solveig réfléchissait à toute vitesse. Et alors qu’elle s’apprêtait à répondre qu’elle n’avait la moindre idée de ce qu’elles pouvaient faire, quelque chose survint. Le fouet infernal de leur alliée claqua et fendit l’air comme un coup de tonnerre, faisant sauter une large pièce du plastron qui, sous l’effet des flammes démoniaques, avait commencé à fondre. Les runes sacrées s’illuminèrent brièvement pour tenter de contenir les dégâts, en vain, et un second coup suffit à l’arracher tout à fait, faisant voler la gangue de métal qui s’écrasa quelques mètres plus loin. Et dévoilant ce que dissimulait l’armure jusque-là. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Solveig ne s’attendait pas à ça. Elle s’y attendait en réalité si peu qu’elle ne put empêcher une moue de dégoût d’ourler ses lèvres et Föl de reculer, sous l’impulsion silencieuse de sa maîtresse.

« Voilà qui est... Intéressant. » Murmura-t-elle d’un ton qui transpirait la répugnance.

Amalgame monstrueux de fidèles fusionnés les uns aux autres, l’abdomen de l’ange dévoilait des visages distordus par l’horreur et par la douleur. Des hommes, des femmes, des enfants parfois, dont les traits étaient figés à jamais dans le masque épouvantable d’une foi hypocrite. Elle en ressentit une colère froide, profonde et inextinguible. Les yeux exorbités, pour ceux qui en disposaient encore, allaient de droite et de gauche mais n’accrochaient rien, comme s’ils se refusaient à accepter l’atrocité de leur situation. Un Angélus distordu, dissonant et abject résonnait de la bouche des visages les moins difformes, de ceux qui possédaient encore une gorge pour scander la litanie sacrée. C’était un spectacle affreux, même pour elle qui était pourtant une habituée des créations d’Anton Faust.

« C'est notre ouverture. » Signifia-t-elle à sa compagne.

Solveig tira sur la bride de sa monture spectrale pour la pousser à repartir. En dépit de l’horreur que lui inspirait la création, elles pouvaient maintenant être certaine d’une chose : quel que soit l’esprit qui habitait cette enveloppe, cette dernière était charnelle.

Et si elle était charnelle, elle pouvait être corrompue. Et elle pouvait être tuée.

Dans sa main, Tourment se mua à nouveau, arborant sa forme originelle ; Elle la fit tournoyer au-dessus d’elle pour faucher au galop un Impérissable qui entendait s’enfuir du domaine en profitant de la pénombre alentour et de la distraction qu’offrait l’affrontement dantesque. Après elle quoi elle talonna sa monture et entreprit de dessiner un large cercle autour des deux entités antagoniques, dessinant de sa main libre les runes qui figuraient la corruption et la mort. Elles s’illuminèrent brièvement, suspendues dans l’air alors que les mots de pouvoir roulaient d’entre ses lèvres ; La terre noircit et les plantules qui perçaient la neige flétrirent et moururent. Puis le sortilège s’attaqua aux chairs, les sapant de leur énergie vitale, les rongeant comme si le temps s’était soudainement accéléré autour d’elles.

Mais la créature luttait, elle pouvait le sentir. Elle tentait de se reconstituer, mobilisant tantôt son énergie pour dévier le fouet infernal et les flammes de la géhenne qui l’agressaient, tantôt pour régénérer les blessures causées par la zone de mort et de décomposition que Solveig avait dessiné à ses pieds. Il ne manquait rien pour la faire basculer tout à fait et saper son énergie jusqu’au point de non-retour et l’anéantir une bonne fois pour toutes.

Heureusement pour elles, elles étaient trois dans ce combat.

Une trinité impie qui leur arracherait la victoire.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 28 Sep 2020 - 23:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Líomhadh piaffait avec une nervosité feinte. Je savais pertinemment que ma monture, elle, ne se fatiguait jamais lorsqu’il s’agissait de combattre. J’essuyais machinalement ma lèvre du revers de la main, absorbant les mouvements saccadés de l’étalon grâce à mon assiette sans mal. Mon épée de sang pointait vers le bas, tenue par habitude plus que par réelle nécessité, tandis que j’observais l’abomination qui combattait pour nous. Je n’aurais pas adoré devenir une telle créature, mais la sorcière avait choisi son destin, d’une façon ou d’une autre. Un instant, mon regard s’égara vers Solveig. Contemplait-elle là son futur ? Connaissant les Enfers, ça ne m’aurait pas nécessairement étonnée, mais ça ne me regardait pas. La norvégienne avait choisi elle-même, personne ne l’y avait contrainte.

Je l’interpelais pour discuter de la nécessité d’utiliser notre distraction et nouvelle alliée au mieux : il fallait impérativement que nous trouvions un moyen de nous débarrasser de cet ange de pacotille. Je n’étais pas femme à attendre sagement que quelqu’un d’autre mène un combat à ma place, pas sans être certaine que ce champion ou cette championne sortirait victorieux ou victorieuse. L’étalon de la Morrigan fit un brusque écart lorsqu’une onde de choc se répercuta jusqu’à nous, et je peinais cette fois à me stabiliser. Mes muscles, tous endoloris, crièrent leur protestation. Je calmais ma monture au moment où un nouveau choc la fit se cabrer. Le fouet du démon avait fait à demi fondre le plastron de l’ange. Je me redressais sitôt que les sabots enflammés de Líomhadh touchèrent de nouveau le sol, l’air intéressée. Quelques secondes plus tard, le métal rendit les armes. Et je me retrouvais à contempler la preuve de l’hérésie des Impérissables. Un rire sarcastique s’échappa d’entre mes lèvres.

« Charmant. »

Tout sarcasme mis à part, je devais admettre que même à mes yeux, la petite oeuvre de la secte était répugnante. Qui pouvait se livrer à de tels actes et se prétendre encore vertueux, juste. Une belle bande d’hypocrites. Je révoquais mon épée en acquiesçant à l’injonction de Solveig. Mes mollets se resserrèrent autour des flancs de l’étalon, qui n’attendait que cela pour s’élancer en avant, laissant derrière lui une traînée de feu. Tandis que la nécromancienne tissait ses sortilèges, je m’approchais assez pour matérialiser un collier autour de notre cible, qui drainerait son énergie. Je drainais ensuite les mourants de leur sang, y mêlant un peu du mien avec patience, jusqu’à avoir forger une lance que j’envoyais se ficher d’un geste de la main au milieu de l’amalgame de corps que la démone avait dénudé. Une fois mon sang là dedans, ce fut un jeu d’enfants que de le manipuler pour le transformer en autant d’armes mortelles, transperçant une bonne partie des fidèles sacrifiés à leur cause autour de la lance initiale. Cela, les attaques du fouet de notre alliée, et les sorts de Solveig furent suffisants pour mettre l’ange à genoux. Je renforçais ma prise sur le sort de drain, pour ma part. Finalement, à nous toutes, nous parvinmes à vaincre notre ennemi monstrueux. Leur créature s’effondra, les corps se désolidarisant les uns des autres et le silence retombant en lieu et place de l’incessante mélopée qui émanait d’elle. Je laissais ma magie s’évanouir, le souffle court. Je me sentais vidée de mon énergie, et j’espérais que nous n’avions pas d’autres ennemis dans les parages.

« J’espère que c’est une victoire pour nous, murmurais-je en rejoignant Solveig, que j’avais quittée entre temps. Comment te sens-tu ? »

Elle avait l’air d’être épuisée, elle aussi.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 22 Oct 2020 - 0:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Une larme de sueur roula le long de sa mâchoire, alla s’écraser dans la neige molle qui se mêlait à la terre battue et au sang de leurs ennemis. Une deuxième l’y rejoint, presque aussitôt, traçant un sillon clair dans la crasse noirâtre qui maculait sa joue. Son adversaire luttait. Elle aussi. Elle serra les dents plus fort, jusqu’à ce que ses muscles la tiraillent. Là encore, elle ne lâcha rien. Même si l’effort était immense, même si elle était au bout de ses forces, Solveig savait qu’elle ne pouvait pas relâcher son emprise maintenant. Elles étaient trop proches de la victoire pour abandonner. Elles vaincraient, quoi qu’il en coûte. Entre ses cuisses, les muscules de sa monture forcirent, alors qu’elle lui intimait de ne plus avancer, de ne pas reculer, non plus, devant les flammes de la Géhenne qui venaient crépiter près d’elles ou devant les ailes de l’ange mécanique qui claquaient sèchement dans l’air.

Il fallait tenir, tenir le temps qu’il faudrait. Elle tiendrait, elle le devait. Une voix au fond d’elle lui murmurait que la fille d’Irlande ne l’abandonnerait pas. Elle était là, quelque part, elle sentait sa présence. Elle sentait sa force, qu’elle lui prêtait. Mais la Norvégienne perçut à peine ce que faisait sa compagne sanglante, trop accaparée par le combat de volonté qu’elle menait contre elle-même et contre sa propre fatigue. Elle ne comprit que Siobhan était entrée en jeu, que parce que son attaque mua l’Angélus distordu en un concert de voix agonisantes qui hurlaient à l’unisson. Elle sentit la douleur vibrer dans le lien ténu que son sortilège avait tissé entre elle et leur ennemi, elle sentit l’ange tirer sur celui-ci pour s’en libérer.

Puis tout prit fin, subitement.

La tension qui écartelait son sortilège mourut et elle put relâcher son emprise sur la zone mortelle qui avait corrompu le sol et se résorba sans laisser de traces. Les runes, qui restèrent illuminées dans l’air un instant, s’effacèrent petit à petit jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien. Elles dévoilaient un spectacle abominable ; Des corps meurtris qui s’étaient dissociés les uns des autres, retombant mollement sur la terre noire et rampant en tous sens, des cris disjoints, agonisants, des appels à l’aide, des supplications. Dans un dernier râle, l’esprit qui animait encore l’amalgame humain fut expulsé de son corps d’emprunt et tous retombèrent, inertes, comme si la vie elle-même venait de les quitter.

C’était fini. Enfin.

« Vivante, répondit-elle en coulant un sourire fantomatique à sa compagne, qui venait de la rejoindre. Et vengée. Mais il reste tant à faire... »

Elle sentait que son cœur était au repos, que son esprit était apaisé par le carnage qu’elles avaient perpétré. Même si elle avait tout perdu, en définitive. La nécromancienne prit une grande inspiration et se risqua à couler un regard autour d’elle ; Où que ses prunelles se posent, tout n’était que désolation. Des ruines fumantes, profanées par une magie divine et hypocrite, et des morts. Son domaine avait été pillé, sali par leurs présences et par leurs actes. Ils avaient entaché la mémoire de ses ancêtres. Mais plus maintenant. Elle avait oint les murs de leur sang pour en laver la souillure.

Et maintenant tout était à reconstruire. Pas ce soir, murmura une voix au creux de son esprit.

Sur son épaule, sur laquelle il venait de se jucher, Reafan émit un croassement approbateur.

« Ton aide m’a été précieuse, Siobhan, souffla la nécromancienne. Je ne sais pas comment te remercier. Mais elle trouverait. Ayant marqué une pause, Solveig reprit d’une voix éteinte : Que dirais-tu de rentrer à Star City ? Nous avons bien mérité un peu de repos. »

La Norvégienne tendit la main à sa sœur noire et l’aida à monter derrière elle. Puis elle mira la haute silhouette du démon, nimbée de flammes et de ténèbres qui illuminait la pénombre alentours. Elle ne cilla pas au cri bestial qui s’insinua de sa gueule, ni au fait que le brasier infernal le consuma jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de lui. Jusqu’à ce qu’il ne retourne aux abysses. Alors seulement, elle tira sur la bride de sa monture et fit demi-tour, le cœur étrangement lourd et l’esprit étrangement las.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Oct 2020 - 2:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Vivante. C’était plutôt positif, de mon point de vue. Essoufflée et épuisée par notre long combat, j’observais les corps en silence un bref instant. Leurs appels pitoyables ne me remuaient guère. Je n’avais plus vraiment de compassion pour autrui. Mais l’extinction de leurs voix suppliantes me parut tout de même être une bénédiction. Parce qu’elle était une preuve que l’ange n’allait pas être pris de l’excellente idée de se reconstituer à partir de ces morceaux de chair épars.

« Une chose à la fois, Solveig. »

Il restait beaucoup à faire, mais il y avait un temps pour tout. Après la bataille, nous avions d’autres choses à penser que de rénover les ruines de la demeure de la nécromancienne. Je comprenais sa peine, sans en saisir toutes les implications toutefois. La seule chose qui aurait pu me manquer si la propriété des O’Reilly avait été conquise, ça aurait été certains grimoires. J’avais prévu de me rendre en Irlande prochainement pour les ramener à Star City et les confier à la garde d’Abigaïl. Personne n’oserait s’en emparer chez elle, le temps que je puisse réclamer un endroit comme le mien propre.

« Tu n’as pas besoin de me remercier. Je ne t’aurais pas laissé combattre ça sans moi. Et j’avais une rancune toute personnelle contre cette secte, de toute façon. »

Je haussais machinalement les épaules et pris la suite de la sorcière, sans m’attarder outre mesure sur la sorcière devenue démoniaque pour de bon. Cela ne me concernait pas vraiment.

« Rentrons. »

J’acquiesçais d’une voix sans âme. Je me sentais lessivée. Retourner jusqu’à Star City me parut proprement interminable dans ces conditions, mais finalement, nous arrivâmes dans le fief de Lady Satan. Cette ville m’apparaissait de plus en plus comme parasitée par son influence. Nous étions revenues dans la forêt de Watson. Nous ne devions pas être bien loin de la propriété de ma bienfaitrice. J’hésitais avant de demander à Solveig :

« Veux-tu que nous allions… Boire un verre ? »

Malgré ma fatigue, je m’inquiétais du bien-être de ma compagne. C’était étrange d’avoir quelqu’un dont je me sentais proche de cette façon. Je savais qu’elle me comprenait mieux que les autres, que nous étions semblables sur bien des points, et que dans ces conditions, nos différences importaient peu. Ou renforçaient encore notre relation, peut-être.

« Je comprendrais que tu préfères te reposer. »

J’étais tout aussi lessivée qu’elle et je n’aurais guère de mal à m’endormir une fois que je me serais douchée avec tout le soin du monde.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 25 Oct 2020 - 23:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Une chose à la fois, Solveig... Les mots de sa compagne résonnaient encore en elle lorsqu’elles empruntèrent le chemin du retour. La Norvégienne savait qu’elle avait raison sur toute la ligne. Chacune de ses fibres musculaires tiraillée par l’effort lui hurlait que sa priorité absolue, maintenant, c’était de prendre du repos. Et pourtant... Pourtant elle ne pouvait pas s’empêcher de ressentir un empressement impérieux à l’idée reconstruire, pierre par pierre, ce que les Impérissables avaient ravagé pendant leur occupation des lieux. Elle voulait refaire naître son clan, pour ne pas laisser mourir ce que ses ancêtres avaient construit des siècles durant ; Elle brûlait d’entendre le son des armes résonner de nouveau dans la cour, elle voulait remettre en route les runeforges qui se cachaient dans les entrailles de la bâtisse et rouvrir ses laboratoires pour y expérimenter sur de nouvelles pestes...

Si ça n’avait tenu qu’à elle, la Norvégienne s’y serait attelée dès ce soir. Des idées morbides avaient commencé à s’insinuer, d’ailleurs, dans son esprit, alimentées par le silence qui accompagnait le chemin du retour ; Elle avait envie de couler les ossements de ses ennemis dans les fondations de son domaine pour le consacrer à jamais aux énergies sombres qui animaient sa magie. Elle voulait en faire une terre noire, une terre impie d’enfer et de mort qu’aucune lueur sacrée ne toucherait plus jamais. Elle voulait que l’indésirable soit consumé par les flammes de la Géhenne sitôt qu’il poserait un pied sur son sol et que le proscrit y trouve un refuge. Elle voulait que son convent noir serve de phare sombre dans les ténèbres de la lumière.

Mais pas ce soir. Non, pas ce soir. Il y avait trop à faire et elle était trop épuisée.

Elles finirent par retrouver leur chemin jusqu’à Star City et Solveig poussa un soupir las, et soulagé, lorsque le portail se referma finalement derrière elles. Le froid de Norvège semblait leur coller à la peau, parce qu’un frisson désagréable lui secoua le derme et qu’elle se sentit obligée de s’enrouler un peu plus dans sa cape. Un silence tomba. Et maintenant ? Maintenant, elles rentraient chez elles. Ah bon ? Railla une voix. En avaient-elles seulement un, de chez elles ? Non, ni l’une, ni l’autre. Ce qui n’avait pas vraiment d’importance ; Au point où elle en était, la nécromancienne aurait pu se creuser un trou dans la terre et y dormir pendant trois jours.

Pourtant, quelque chose la retenait, comme une fébrilité qu’elle ne parvenait pas tout à fait à s’expliquer. Elle avait besoin d’exorciser la soirée qu’elle venait de passer... Aussi, lorsque sa compagne leur suggéra d’aller boire un verre, Solveig ne vit absolument aucune raison de refuser. C’était une façon comme une autre de chasser la nuit et le vide qui l’accompagnait inlassablement. Et elle préférait le faire en compagnie de Siobhan qu’en compagnie de quiconque d’autre. Elle aurait pu fêter cela en compagnie d’un amant, ou de plusieurs, mais elle savait que ça n’avait aucun intérêt. C’était comme si elle ne parvenait pas vraiment à se réjouir de leur victoire. Alors à en jouir tout court...

« Non, je crois... Elle fronça les sourcils. Je crois que c’est précisément ce dont j’ai besoin. Après un instant, elle ajouta : je n’ai pas envie d’être seule cette nuit. »

C’était étrange, d’avouer ainsi sa propre faiblesse. Elle n’aurait jamais cru en être capable de nouveau, un jour, et pourtant rien ne lui semblait plus naturel en présence de la Sorcière de Sang. C’était comme si elle savait, au plus profond d’elle-même, qu’elle ne s’en servirait pas pour lui nuire et, plus encore, qu’elle la comprenait. C’était stupide ; Si Solveig avait tiré une leçon, c’est qu’on ne pouvait jamais faire confiance à qui que ce soit sous peine d’être trompée, trahie. Et pourtant elle posait son regard sur la rousse et elle y voyait, sans conteste, une amie, une sœur, une alliée.

Et elle n’avait rien besoin de plus que cette certitude.

« C’est étrange... Elle fronça les sourcils. Je devrais être extatique. J’ai récupéré ce qui était à moi, j'ai vengé les miens. Et pourtant je me sens... Vide. Comme si j’étais incapable d’être satisfaite par quoique ce soit.... Elle pinça les lèvres et secoua la tête, puis dégorgea quelques gorgées d’alcool. Sauf la mort. »

Leurs pas avaient trouvé le chemin d’un bar miteux qui appartenait au Circus. On les servit sans questionner leurs mines sinistres ou leur présence en ces lieux. Soit qu’on les reconnaisse, soit qu’on ait peur d’elles. Dans les deux cas, cela satisfaisait la nécromancienne. Elle aurait bien proposé à sa compagne de venir au Pandémonium, mais elle doutait que cette dernière accepte. Ses relations avec Lady Satan n’étaient pas exactement au beau fixe – même si les siennes s’étaient considérablement arrangées depuis qu’elles avaient mis un terme à leur petit arrangement.

Quelque part, ce n’était pas plus mal. Ici, au moins, personne ne faisait attention à elles.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 30 Oct 2020 - 0:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Siobhan O'Reilly
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 201116042302855779

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 12/04/2019
ϟ Nombre de Messages : 392
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Deborah Ann Woll
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra Wormwood, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 30 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Mercenaire
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : • 1m80
• Cheveux roux, silhouette fine
• Cicatrices sur ses deux avant-bras
• Accent irlandais
ϟ Pouvoirs : VAMPIRISME
• Forme vampirique
• Morte-vivante (vieillissement interrompu)
• Régénération + Guérison
• Nyctalopie
• Chasseuse de la nuit (traque vampirique)
• Vitesse vampirique
• Endurance vampirique

MAITRISES MAGIQUES
• Maîtrise de la magie du sang
• Manipulation du sang (le sien, celui des autres, changement d'état, solidification, armure de sang résistance 10T, aiguilles de sang)
• Sceau d'intégrité mentale (protection contre les manipulations mentales)
• Sceau d'asservissement (manipulation)
• Sceau de souffrance (douleur psychique)
• Supplice (douleur psychique, liée à la personne et non à une zone)
• Gardes de sang (zones de 4-5m de diamètre, bouclier physique résistant à 10T)
• Chaines sanguines (chaines de sang, résistance 10T, neutralisation de la magie de la victime)
• Bras armé de Morrigan (vitesse améliorée au combat - x3 ; force augmentée à 2T)
• Etreinte mortelle (zone au sol, absorption de l'énergie vitale)
• Serment de sang (serment inviolable)
• Contamination sanglante
• Perception du sang III

MAITRISES MARTIALES
• Maitrise de la dague
• Maitrise des épées

ARTEFACTS
• Corbeau de Morrigan (sixième sens, intuition guerrière)
• Dague sacrificielle
• Epée de sang (mobilisable à volonté, résistance 2T)

SERVITEURS
• Líomhadh, monture fantôme
ϟ Liens Rapides :

Peut-être avais-je aussi proposé à Solveig de rester en ma compagnie car j’avais cruellement conscience que je n’avais plus rien à quoi retourner. Je pouvais prétendre autant que je le voulais que ça n’avait aucune importance, le fait était qu’il y avait une chose que j’avais aimé dans ma vie précédente : mon domaine, mon petit royaume. J’avais géré le club de Nagato de A à Z. Lui se contentait de jeter l’argent que je faisais rentrer par les fenêtres. Cela avait été une autre forme de pouvoir. Une autre forme de clan. De famille, un peu, peut-être.

Je n’avais pas la naïveté de soupirer après la famille, mais le reste… Le reste me manquait. J’aimais le pouvoir, et j’aimais plus encore celui que j’avais sur autrui. Lorsque j’aurais mieux établi ma vie à Star City, je pourrais travailler à m’adjoindre la loyauté d’autres sorcières. D’autres femmes, d’autres hommes. Pour l’instant, toutefois, je n’avais que la colocation de Frankenstein pour compagnie, et je n’avais pas la moindre envie de les retrouver. Les mois passaient, et j’avais toujours autant l’impression d’être décalée par rapport à eux. Sans parler de la princesse. La petite chérie d’Abigaïl m’agaçait.

« Je n’ai pas envie d’être seule non plus. Ou plutôt je n’ai nulle part où rentrer vraiment. »

Je n’avais rien qui ne soit vraiment à moi. Nos pas nous guidèrent jusqu’à un bar qui ne payait pas de mine, mais qui servait de l’alcool, ce qui était bien tout ce que je lui demandais à l’heure actuelle. Je relevais le nez du verre de vodka que j’avais dans la main lorsque la nécromancienne reprit la parole. Fronçais les sourcils.

« Je peux comprendre, je crois. Je n’ai plus l’impression de ressentir grand-chose, parfois. Juste un océan de colère, de doutes et de méfiance. »

Il n’y avait bien qu’avec elle que je pouvais admettre cela. Elle se sentait vide, j’avais l’impression de déborder de rancune. D’une rage de vaincre qui n’avait plus d’ennemi à viser.

« Je ne sais pas si j’aurais été extatique à ta place. Plutôt… Je ne sais pas. Il fallait le faire. Cela a été fait. De mon expérience, la satisfaction qu’apporte la vengeance est très passagère. Assez pour qu’on ne la remarque même pas. Elle ne rapportera pas les tiens. Ni ton domaine tel qu’il a été. Elle t’a juste donné des choses à reconstruire. Tu pourras te réjouir de ça. »

De ce qu’elle reconstruirait sur les cendres de son passé.

« Et si seule la mort te satisfait toujours, je serais tout à fait disposée à la dispenser avec toi, Solveig. »

Un léger rire secoua mes épaules.

« A ma nouvelle soeur d’armes » je dis avec un sourire - un peu moins froid que ce qu’il est habituellemnt - en levant mon verre dans sa direction.
 
Revenir en haut Aller en bas


there will be blood

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Nov 2020 - 23:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig coula un regard à sa compagne, acquiesça doucement, silencieusement, à ses propos. Ils résonnaient en elle avec amertume mais elle ravala ses pensées et les fit passer avec une gorgée de scotch qui incendia sa gorge. Elle comprenait et elle aurait voulu compatir mais n’en avait plus vraiment la possibilité. Comment l’aurait-elle pu ? Elle avait un endroit où rentrer, elle. Le Pandémonium était sa demeure, la terre impie qui liait son existence à celle de l’Antéchrist et ceux qui grouillaient dans ses couloirs étaient maintenant sa famille... Même si la nécro-guerrière peinait encore à les accepter comme tel. Elle avait un endroit vers lequel retourner quand les premiers rayons du soleil balayaient Star City et chassaient les ténèbres de la nuit auquel elle appartenait maintenant. Elle pouvait dormir du sommeil des morts, parce qu’en l’établissement consacré à Lady Satan elle n’avait pas d’ennemis. Seulement des alliés. Et elle n’était plus seule.

Non, elle ne pouvait pas compatir. Mais elle pouvait être là et chasser la solitude de sa compagne.

À défaut de pouvoir chasser le vide qui lui tenait lieu de cœur. La colère de la sorcière de sang faisait écho à la sienne, abyssale et dévorante et ne demandait qu’à éclater. Elle le savait, elle l’avait vue en action, elle avait combattu à ses côtés et mêlé son existence à la sienne d’une façon que les mots ne pouvaient exprimer. Cette haine qui brûlait en Siobhan, cette envie de prendre une revanche sur la vie elle-même... C’était comme se regarder dans un miroir. Là où d’aucuns se seraient vus offrir une seconde chance en revenant d’entre les morts, son retour parmi les vivants n’avait fait qu’attiser sa rancœur. Elle n’était que fiel et vengeance. Rage et haine.

« Il y a de ça, admit-elle en reposant son verre devant elle. Mais pas seulement. Depuis mon retour... C’est comme si... Elle marqua une pause, chercha son courage plus que les mots qui manquaient. Ce n’était jamais simple d’admettre une faiblesse. La meilleure nourriture se change en cendres dans ma bouche. Les plaisirs de la chair me laissent... De marbre. C’est comme si je ne pouvais trouver l’excitation et la jouissance que dans la souffrance d’autrui. »

Mais elle avait réussi. Elle avait châtié ceux qui avaient osé s’en prendre à son clan, ceux qui avait sacrifié les siens au nom d’une divinité hypocrite. Elle avait baigné ses terres ancestrales du sang de ses ennemis et dédié leurs âmes à l’Enfer. Elle avait consacré les morts. Mais elle ne ressentait aucun plaisir à savoir qu’elle avait vengé sa famille, simplement un immense soulagement, comme l’assouvissement d’une pulsion meurtrière. Et la certitude d’avoir fait ce qu’il fallait.

« Mais grâce à toi, j’ai honoré les miens. Et grâce à toi, je vais pouvoir tout reconstruire. Elle marqua une pause, laissa un sourire étirer ses lèvres. J’espère que tu seras à mes côtés quand le moment viendra. »

C’était peut-être beaucoup demander après ce à quoi Siobhan avait consenti pour elle. Mais Solveig ne voyait pas qui d’autre pouvait se tenir à ses côtés, si ce n’était la sorcière de sang, si ce n’était sa sœur d’arme, dans cette épreuve.

« À toi, souffla-t-elle finalement. Elle leva son verre comme pour porter un toast. À nous. »

Et à ce que leur réservait l’avenir.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

 
She was fury, she was wrath, she was vengeance
 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  SuivantRevenir en haut 
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_6She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_8


She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_1She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_2_bisShe was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_6She was fury, she was wrath, she was vengeance - Page 4 Categorie_8

Sauter vers: