Justice and judgment lie often a world apart Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_1Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_2bisJustice and judgment lie often a world apart Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Justice and judgment lie often a world apart

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 19 Mar 2020 - 12:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia supportait les siens. Elle avait toujours espéré, pour ses proches, être un pilier, une oreille attentive et une personne de confiance. C’était vrai dans sa vie civile, puisque personne ne pouvait prétendre que la druidesse n’était pas à l’écoute des siens. Mais c’était vrai également dans sa vie héroïque ; La jeune femme n’avait jamais hésité une seconde lorsqu’il était question de prêter main forte à un héros qui lui réclamait son aide. C’était le cas lorsqu’ils étaient blessés, lorsqu’ils avaient besoin de soutien sur le terrain et c’était aussi le cas lorsqu’il était question de soutenir leur image publique, puisqu’elle animait des cercles de discussion depuis qu’elle avait fait le choix elle-même de dévoiler son identité à ses partisans comme à ses détracteurs. Natalia côtoyait donc du monde, à l’interface entre vie privée et vie héroïque et pouvait se targuer d’avoir un bon à priori sur les gens. Son instinct souvent le lui disait, même si Michael persistait à dire qu’elle était bien trop naïve en ce qui concernait l’espèce humaine. Elle préférait se considérer comme une optimiste indécrottable.

C’est pourquoi la nouvelle lui fit l’effet d’une douche froide.

La druidesse regardait rarement la télévision, préférant intercepter les nouvelles à la radio, dans le journal ou tout simplement en discutant avec son entourage. Sauf que cette fois, elle n’avait pas pu se résoudre à éteindre l’écran à la lumière grège qui l’aveuglait de bon matin. Ses jambes s’étaient dérobées sous elle. Elle n’avait pas pu changer de chaîne non plus, captivée par l’horrible spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Silver Angel arrêté. Les trois mots, égrainés dans un bandeau discret, placardés comme une breaking news. Quelques secondes après, et c’était une autre nouvelle. Le sujet d’actualité était terminé, mais l’impression d’avoir été trahie, elle, restait. Natalia n’arrivait tout simplement pas à le croire : elle connaissait Jason Jones personnellement. Il avait été l’un de ces Légionnaires à se battre pour elle lorsqu’elle avait fait le choix d’agir à découvert. Il l’avait soutenue pendant le Terminus, il était de ceux qui avaient rempli sa petite clinique aménagée d’individus à sauver. Et Natalia savait, savait au plus profond d’elle-même qu’il n’y avait personne de plus héroïque que lui… Elle avait senti, sa bonté elle le savait.

C’était impossible. Il devait forcément s’agir d’une erreur judiciaire.

Sauf que les jours filaient et qu’elle devait se rendre à l’évidence : les forces de l’ordre semblaient plutôt certaines d’elles et son emprisonnement avait finalement été avéré. Elle avait voulu comparaître pour témoigner en sa faveur, faire part de son courage, de ses actions héroïques pendant l’invasion mais on ne l’avait pas laissée faire. Elle avait essayé de lui rendre visite en vain. Finalement, elle avait cherché à savoir les raisons pour lesquelles il avait été arrêté, quels étaient les faits qui lui étaient reprochés, mais se vit contrainte de renoncer au bout de plusieurs heures. Aucune information n’avait été divulguée dans la presse ou dans des communiqués officiels et elle ne pouvait rien tirer des proches de l’enquête, qui se muraient dans le silence. Ainsi, la graine de la suspicion avait commencé à croître ; Quelque chose lui semblait étrange dans cette arrestation et la jeune femme était bien décidée à tirer cette affaire au clair.

Sauf que Natalia ne savait pas par où commencer. Elle ne pouvait de toute façon pas agir seule. Pourquoi ? À commencer par le fait qu’elle allait agir à l’encontre les forces de l’ordre et du système judiciaire. En soi, la jeune druidesse n’était absolument pas équipée pour évoluer dans ce genre de milieux ; Elle n’avait aucune des autorisations nécessaires pour accéder aux dossiers et n’avait qu’une idée très superficielle de la manière dont ce genre d’enquêtes étaient menées et une idée relativement vague du fonctionnement même de la justice de ce pays. Lorsqu’elle voulut finalement s’y pencher, elle se trouva désemparée puisque, seulement armée d’internet et des moteurs de recherche pour répondre aux questions qu’elle se posait, la complexité du système dépassait largement ses capacités. Cependant, il y avait une personne qui était en mesure de l’aider. La jeune femme avait mis plusieurs jours à se décider de le contacter mais lorsqu’elle fut certaine de ne pas avoir d’autres alternatives, elle se décida finalement. Elle avait alors saisi son téléphone et avait envoyé un message bref et exhaustif pour lui demander un rendez-vous.

Salut Lou

J’ai un souci. Est-ce que je peux t'appeler ?


* * *

Le jeune homme avait été d’une d’aide inestimable ; Il avait accepté de l’aider, sans rien demander en retour, sans poser de question, et de forcer les fichiers de la police pour essayer de trouver les détails concernant l’arrestation du super-héros. Des détails qui, en toute logique, devaient exister dans un fichier bien sécurisé du SCPD et pourtant... Et pourtant ils ne trouvèrent rien. Pas une donnée. Le néant informatique. Dans un premier temps, la jeune femme n’avait pas voulu le croire et pourtant il avait fallu rapidement se rendre à l’évidence ; Il n’existait pas une trace de l’arrestation, rien qui concerne l’interrogatoire, le jugement et, plus encore, ils ne trouvèrent rien au sujet de son incarcération. En somme, Silver Angel avait tout bonnement disparu de la circulation depuis le moment où il avait été arrêté. Et ça, Natalia ne pouvait pas l’accepter. Consciente qu’elle commençait à s’attaquer à un morceau beaucoup trop gros pour elle, la jeune femme avait feint d’abandonner ses recherches, avait remercié Lou pour son aide et l’avait laissé vaquer à ses occupations.

La vérité était toute autre : la druidesse entendait tirer cette histoire au clair, mais elle ne voulait pas y mêler le chaman qui avait déjà bien assez fait pour elle. Si quelqu’un devait payer les pots cassés à vouloir s’opposer au système judiciaire staropolitain, ce serait elle et personne d’autre. C’est sur cette certitude qu’elle s’était rendue à la Tour de la Paix pour accéder aux fichiers qui répertoriaient les interventions héroïques de Silver Angel depuis le début de sa carrière, désireuse de trouver quelque chose qui aurait pu la mettre sur un début de piste concernant les ennemis du super-héros puisqu’elle était maintenant presque certaine qu’il avait été piégé. Mission qui s’avérait presque impossible, puisqu’il en avait littéralement des dizaines... Certains sous les barreaux, d’autres non, certains disparus, d’autres qui s’étaient reconvertis à leur sortie de prison.

Assise au milieu d’une allée de l’immense bibliothèque de la Tour de la Paix, entourée de piles de dossier, Natalia poussa un soupir à fendre le cœur. Elle appuya sa tête sur les étagères basses, mira le plafond où les néons lui rendirent son coup d’œil. Un peu agressivement.

Elle cligna des yeux, arrachée à sa morosité qui céda rapidement à une grande lassitude.

« Je ne vais jamais y arriver, c’est impossible. Elle donna des petits coups de tête sur le portant derrière elle. Mais comment, comment je vais faire. Je ne peux pas abandonner maintenant, c’est la vie d’un homme qui est en jeu. »

Un soupir s’insinua d’entre ses lèvres.

« T'es nulle Nat'. »

 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Ven 20 Mar 2020 - 0:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La nuit avait été courte, trop courte. Du moins, suffisamment pour que Samuel ne se réveille pas au doux son de l'arme de son téléphone. Il fallut attendre que la deuxième se déclenche pour que le gros tas caché sous la couette ne se décide à faire un geste. Il se contenta de désactiver toute alarme pour se rendormir en paix. Mais ça, c'était sans compter sur la soudaine montée d'euphorie qui s'empara de lui lorsqu'il se souvint quel était son programme de la journée : aller visiter la Tour de la Paix. Il n'y était allé que deux fois, mais ce jour-là, c'était celui où il pourrait enfin aller y faire un tour en tant que légionnaire. Rien que le fait d'entendre ce mot résonner dans sa tête faisait bizarre au trentenaire : lui, un légionnaire? C'était surréaliste !

En deux-temps-trois-mouvements, Sammy enfila des fringues, sans oublier le boxer enchanté, cadeau de Rafael. Cependant, tout son empressement fut stoppé par son copieux petit-déjeuner. Il avait envie de salé, ce matin... Enfin, une fois que tout était prêt, il attrapa ses clés, verrouilla l'entrée de son appartement et dévala les escaliers de l'immeuble à une vitesse raisonnable : pas question de céder à la facilité et d'emprunter l'ascenseur. Sa vieille Jeep, fidèle au poste, l'attendait, prête à décoller. N'ayant aucune urgence, le mutant l'amena au car-wash pour qu'elle puisse se refaire une beauté. Puis vint enfin le moment tant attendu ! C'était toujours pareil, dès qu'il apercevait la Tour de la Paix à travers le pare-brise, Sam devenait un enfant, enfin, encore plus qu'à l'accoutumée. 

Tapotant sur son volant au rythme de la musique, Sam n'y tenait plus : il voulait aller visiter ces étages supérieurs. Simplement fouler leurs sols serait un honneur pour lui. Lorsqu'il pénétra dans le parking souterrain, l'intelligence artificielle l'identifia en tant que "Meteor", ce à quoi il répondit par un rire tonitruant, pas encore habitué. Au bout de quelques minutes, finalement, le mutant put commencer sa visite, tout seul. Il n'y avait rien de bien palpitant là-dedans, mais c'était déjà suffisant pour Sam. Il rentra dans toutes les pièces qui voulaient bien l'accueillir, pas celles qui étaient privées ou réservées à des événements particuliers bien sûr. Enfin, il pénétra dans une immense salle : la bibliothèque.

Le trentenaire laissa échapper un "Wow!" en posant les mains sur ses hanches. Lentement, il commença à s'aventurer dans plusieurs allées, observant les titres des bouquins à portée. Décidément, il devrait devoir revenir ici avec de quoi manger et dormir pour une semaine : tout semblait intéressant. Mais finalement, ce fut autre chose qui intrigua le blond vénitien. Une voix! Pas la première qu'il entendait dans le bâtiment, mais la première à ne pas avoir l'air trop occupée pour lui. Disons qu'il avait malencontreusement fait irruption dans un laboratoire quelques minutes auparavant, et les chercheurs n'avaient pas spécialement apprécié.

Ainsi, se rapprochant de l'origine du bruit, Sam surgit finalement dans l'allée d'où s'était élevée cette voix féminine. A vrai dire, il ne passa que sa tête afin de jeter un coup d’œil, pour apercevoir une jeune femme, apparemment assez dépitée, assise par terre.


" Tout va bien ? "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 20 Mar 2020 - 23:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Perdue dans ses réflexions, la jeune femme ne s’était pas dit un seul instant qu’on aurait pu l’entendre maugréer dans les allées de l’immense bibliothèque et pour cause, personne n’y traînait jamais... Et pourtant la section des archives était une mine d’or ! Par chance ce jour-là, elle était seule et avait tout loisir de bougonner en paix. Tout du moins le croyait-elle, parce qu’il n’avait pas fallu plus de quelques secondes pour qu’une voix masculine l’arrache à son auto-flagellation. Elle l’avait à peine entendu arriver.

« Que... Quoi ? Fit-elle en levant la tête. Oui, oui, tout va bien. »

Elle avait parlé plus vite qu’elle ne l’aurait voulu. L’homme ne s’était pas simplement manifesté, il lui avait demandé si tout allait bien... Ce qui signifiait qu’il l’avait entendue et donc qu’il savait très bien que quelque chose n’allait pas. À quoi bon le lui cacher de toute façon ? Ce qu’elle ne disait pas, son empathie se chargeait de le dire pour elle, communiquant ses états d’âme à son entourage immédiat. Sur ce point au moins, elle aurait été bien incapable de mentir à qui que ce soit. Après quelques instants, Natalia reprit finalement la parole.

« Non, ça ne va pas. Elle poussa un soupir. Pas du tout. »

La jeune femme secoua doucement la tête, passa ses bras autour de ses jambes et posa sa joue sur ses genoux. Puis elle porta le regard sur l’homme qui venait d’arriver et fut surprise de constater qu’elle ne le connaissait pas. En fait, elle ne l’avait jamais vu de sa vie et pourtant elle faisait partie de la Légion depuis plusieurs années maintenant. Elle aurait pu se dire qu’il ne s’agissait que d’un visiteur, mais cette aile-là était réservée aux Légionnaires... Ce qui signifiait qu’il en faisait partie. Un nouveau peut-être ? Dans tous les cas son arrivée tombait à pic : elle avait besoin de quelqu’un à qui parler, d’un regard neuf sur sa situation et elle n’avait pas le temps de faire appel à ses autres connaissances. Se décalant d’une place, la druidesse tapota la place laissée vacante à ses côtés.

« Venez, j’ai quelque chose à vous demander. Je m’appelle Natalia au fait, elle agrémenta ses salutations d’une poignée de main, une fois qu’il se fut installé à ses côtés, ou Nymphea, comme vous préférez. Enchantée... Monsieur ? »

Elle attendit qu’il se présente avant de rentrer dans le vif du sujet. Un sujet pour le moins épineux mais dont elle n’arrivait pas à se sortir. Peut-être parce qu’elle avait déjà passé trop de temps dessus, peut-être parce qu’elle était trop impliquée émotionnellement. Ce qu’elle savait, ce dont elle était certaine, c’est qu’un innocent était derrière les barreaux et que le temps ne jouait pas en sa faveur.

« Qu’est-ce que vous feriez si... Si quelqu’un que vous saviez être une bonne personne se retrouvait accusé d’un crime que... Que vous pensez qu’elle n’a pas pu commettre ? Elle marqua une pause. Et je ne veux pas dire ‘est-ce que je dois l’aider’, je veux dire... Vous feriez quoi, concrètement ? Par où vous commenceriez sachant que... »

Devait-elle vraiment le lui dire ? Elle ne le connaissait pas. Mais d’un autre côté, il était Légionnaire au même titre qu’elle. Après une seconde de réflexion, Natalia termina sa phrase.

« Sachant qu’il n’y a aucune trace de l’arrestation dans les fichiers du SCPD et qu’il vous a été interdit de le rencontrer. C’est comme s’il s’était... Volatilisé. »

Il n’y avait pas d’autres mots. Silver Angel avait disparu de la circulation dès l’instant où il avait été arrêté, emportant avec lui ses secrets. Et lui laissant aujourd'hui le soin de démêler le vrai du faux.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 15:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Sam fit la moue typique de toute personne en dérangeant une autre, perdue dans ses pensées. Mais apparemment, elle ne s'en formalisait pas tellement, tant mieux! Par contre, en dehors de ses paroles, rien n'indiquait que tout allait bien, des tas de bouquins entassés par terre à la mine dépitée de la jeune femme. Sam s'aventura alors dans l'allée, les mains jointes dans le dos. Mais d'ailleurs... Alors que l'inconnue jetait un regard à Sam, ce dernier fronça les sourcils un instant. Il la connaissait, Nymphea! Merde, un autre truc auquel Samuel n'avait pas réellement pensé : il allait bientôt rencontrer tout ces héros dont il avait entendu parler partout! Après Pizza-Girl, le voilà maintenant en face d'une autre pointure de l'héroïsme. Ne voulant cependant pas passer pour un idiot, pas encore, ni la déranger, Samuel resta silencieux.

De toute manière, après avoir avoué qu'en effet, le moral n'était pas au beau fixe, elle se présenta, et Samuel vint s'installer à côté d'elle, s'adossant à l'étagère. Il répondit ensuite à sa présentation en serrant fermement sa main avec un sourire.

" Samuel, je m'appelle Samuel. Ou... Meteor, j'imagine. "

Ce surnom n'était pas encore naturel pour le mutant, qui n'avait encore fait aucune apparition publique sous ce dernier. Apparemment, son costume était presque prêt à l'utilisation, ce qui était une très bonne nouvelle. L'illustrateur avait même pu le designer lui-même. Il écouta en tout cas attentivement ce que lui disait Nymphea, comprenant alors bien mieux l'état dans lequel il venait de la trouver. Il ne pouvait que comprendre, mais c'était une situation à laquelle il n'avait jamais encore eu affaire. La première idée qui lui venait serait d'essayer de trouver de quoi la personne serait accusée, exactement.

Mais les dernières déclarations de la jeune femme inquiétèrent soudainement Samuel, et lui rappelèrent alors une histoire qui était passé aux infos il y une demie-douzaine de mois... L’arrestation d'un héros, une affaire très floue. 

" Bah... Ouais, c'est super bizarre, quoi. J'imagine qu'en premier, j'aurais essayé de savoir de quoi il est accusé, mais c'est pas possible si j'ai bien compris. Du coup, je sais pas... "

Une main posée sur son genou, Samuel fixait l'étagère d'en face, réfléchissant aux différentes options qui avaient du sens.

" Peut-être essayer de repartir au début de l'affaire? Savoir ce que faisait le bonhomme avant son arrestation, ses derniers faits d'armes? Et peut-être trouver qui est le responsable principal de l'arrestation, parce que c'est super louche. Et, ce serait pas Silver Angel, la fameuse personne? Son histoire était passée dans les médias, y'a six mois. "

Tapotant à présent sur son genou, Sam était déjà investi en l'espace de quelques minutes, ayant oublié pourquoi il était venu ici, au départ.

" Vous le connaissiez bien? Peut-être qu'il fréquentait des gens à pas fréquenter? Il aurait pas pu s'être fait évincé par les hautes sphères, quelque chose comme ça ? "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 15:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
L’homme s’était exécuté sans trop chercher à comprendre qui elle était et ce qu’elle voulait, sans même chercher à trouver une excuse pour se défiler, et Natalia lui en était secrètement reconnaissante. Elle avait besoin de parler à quelqu’un, d’avoir un regard neuf sur la situation. Malgré tout, après qu’il se soit installé et lui ait serré la main, la jeune femme culpabilisa un instant d’avoir happé le visiteur dans ses occupations. Après tout, il devait certainement avoir mieux à faire pour venir au QG de la Légion, non ? Mais d’un autre côté, il ne semblait pas plus embêté que ça, au contraire. Et une part d’elle-même lui disait que si ça l’avait vraiment ennuyé, Monsieur Meteor le lui aurait tout simplement dit. Ou peut-être pas. Peut-être qu’il n’osait pas ? Décidant de couper court à ses réflexions sans queue ni tête, la jeune femme se contenta de laisser finalement un sourire éclore à ses lèvres et le salua dûment en serrant sa main.

« Enchantée, Samuel. » Fit-elle simplement.

Il n’avait pas fallu bien longtemps à son interlocuteur pour s’impliquer dans l’affaire, chassant par la même les doutes de la druidesse le concernant. De toute évidence il connaissait l’histoire de l’arrestation de Silver Angel, ce qui l’arrangeait, et il avança plusieurs idées. Ces idées auxquelles la jeune femme avait pensé ou non, ce qui était plutôt positif. D’une part parce que ça signifiait qu’elle n’était pas partie dans tous les sens, d’autre part parce qu’il restait encore des pistes à explorer. Elle prit quelques instants pour digérer ce qu’il lui disait, ce qu’il lui demandait et ce qu’elle savait exactement de l’affaire. En conclusion : seulement ce que Lou avait pu tirer, c’est-à-dire bien peu. Ou tout du moins suffisamment pour savoir que quelque chose clochait.

« Si, c’est lui, souffla Natalia. Je ne sais pas pourquoi il a été arrêté, les médias n’ont pas relayé l’information et je n’ai rien trouvé dans les fichiers de la police. Que ce soit les raisons de son arrestation ou la personne qui s’en est chargée. En fait, le dossier n’existe tout simplement pas. »

Et c’était ça le plus étrange. Il aurait dû exister quelque chose, une trace, même infime. Si le dossier était sensible, il aurait certainement été plus protégé que le reste et Lou n’aurait pas pu y accéder. Mais au moins il aurait existé. Là il n’y avait tout simplement rien. Par ailleurs, les médias avaient rapidement enterré l’affaire et la jeune femme n’était même pas certaine d’avoir entendu parler d’un procès le concernant. Même en cas de détention provisoire, un procès était toujours prévu. C’était une affaire à se tirer les cheveux.

Pour répondre aux questionnements de Samuel, Natalia se pencha vers une pile de dossiers, fouilla quelques instants et en sortit un, daté d’il y a seulement quelques semaines. Elle l’ouvrit et le parcourut du doigt pendant quelques secondes.

« Dans ses derniers faits d’armes... Arrestation d’un super-criminel. Joe Kernell, dit ScarJoe. Visiblement il... Elle grimaça. Il mutilait ses victimes en leur tailladant un sourire forcé sur le visage, quelle horreur. Elle referma le dossier. Mais il a été arrêté donc ça ne peut pas être lui. Et s’il était sur un autre gros dossier au moment de son arrestation, j’ignore lequel. »

Qui serait susceptible de savoir cela ? Parce que l’hypothèse avancée par son interlocuteur était intéressante et méritait d’être exploré. Silver Angel s’en était peut-être pris à quelqu’un de haut-placé, qui aurait cherché à le faire disparaître. Mais qui ? Et pourquoi ? De toute évidence, quelqu’un d’assez puissant pour étouffer l’affaire. Cette idée lui faisait froid dans le dos. Elle poussa un soupir. Natalia n’était pas sûre de pouvoir prendre l’affaire à bras le corps mais d’un autre côté. D’un autre côté elle ne pouvait pas le laisser pourrir en prison... Ou, où qu’il se trouve.

« J'ai effectué des missions avec lui, à plusieurs reprises. Elle marqua une pause. Je sais au fond de moi que c’est une bonne personne. Et je compte bien le prouver. Il faut juste que je trouve comment prouver son innocence. Ou prouver que tout ça n’est qu’un coup monté. La jeune femme réfléchit quelques instants. Je ne vois que deux possibilités. Soit un ancien ennemi a lui a décidé de se venger. C’est ce que je cherchais en fouillant dans ses vieux dossiers, précisa-t-elle, mais il y en a beaucoup trop. Soit c’est quelqu’un sur lequel il était en train d’enquêter, comme vous l’avez dit. Auquel cas... On pourrait commencer par aller chez lui pour chercher des indices. »

Réalisant qu’elle venait de l’inclure sans vraiment lui demander son avis, la jeune femme se reprit rapidement.

« Enfin... Je pourrais. Est-ce que ça vous semble une bonne idée ? » Demanda-t-elle.

En tout cas, savoir qu’elle avait une nouvelle piste lui mettait du baume au cœur. Et même si elle devait continuer seule, Samuel avait été d’une aide précieuse et elle l’en remerciait.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 19:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Attentif, Samuel tâcha d'écouter les paroles de Natalia et d'ingurgiter les informations utiles. Par chance, en terme d'ingurgitation, le mutant était bon, et pas qu'en nourriture. Il eut une grimace quelques secondes après celle de son interlocutrice, lorsqu'elle décrivit le modus operandi de ScarJoe. Mais apparemment, il y avait peu de risques qu'ils soit affilié à cette disparition mystérieuse. Ce n'était pas pour déplaire à Sam, content de voir qu'un type comme ça se trouvait déjà derrières les barreaux. Cependant, il leur fallait maintenant trouver une piste plus probable. Le trentenaire laissa la jeune femme assise à ses côtés réfléchir quelques instants, cogitant déjà pas mal dans sa tête. 

Seulement, Samuel n'avait jamais connu cet homme et risquait de devoir se fier entièrement à la parole de Natalia, qu'il ne mettait pas en doute bien sûr. Il allait devoir la suivre, elle et son instinct, du moins au début. Cela-dit, peut-être que le nouveau légionnaire s'emballait très vite? Il s'imaginait déjà accompagner Nymphea afin de l'aider du mieux qu'il pouvait. Sauf qu'elle n'en avait peut-être pas envie. Il ne savait pas vraiment quel genre d'ennemis s'était fait Silver Angel mais s'imaginait que s'il était parvenu à le faire arrêter et disparaître de la sorte, les moyens mis en oeuvre avaient du être colossaux. Ou alors, graisser quelques pattes avait peut-être suffit, ce qui aurait déçu Samuel et son esprit plein d'espoir pour l'humanité.

Les dernières paroles firent tiquer Samuel, qui haussa les sourcils l'espace d'un instant avant de cacher au mieux son excitation apparente. C'était une affaire sérieuse, le futur d'un homme innocent était en jeu, il ne fallait pas se réjouir. Bon... A cet instant précis, la partie "légionnaire" du cerveau du mutant, récemment créée, était en pleine ébullition : pas question de manquer cette occasion! De plus, Sam était facile à convaincre : il ne voulait pas laisser Nymphea se débrouiller seule maintenant qu'elle lui avait parlée de tout ça!

" Ça me semble être un bon début ouais! "

Sur ces mots, Samuel s'appuya sur l'une de ses jambes et se releva, avant de tendre une main vers Natalia : 

" On peut y aller ensemble, non? A moins que tu préfères t'occuper de ça seule ? "


Sans s'en rendre compte, Samuel avait tutoyé l'héroïne, chose qui lui arrivait bien souvent quand il croisait des gens de manière informelle et dans sa tranche d'âge. Au moins, cette fois-ci, il tilta après quelques secondes et se rattrapa :

" On peut continuer à se vouvoyer si tu préfères, c'est comme tu veux. Pour faire le trajet, on a un super-téléporteur ou un super-avion privé ultra-sonique? "


Après un bref instant, Samuel préféra répondre à sa propre question, en hochant la tête :

" On va descendre par le super-ascenseur pour monter dans nos supers-voitures, hein ? "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 3:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia avait attendu la réponse de Samuel avec une pointe d’inquiétude. Elle n’aimait pas faire cavalier seul, en grande partie parce qu’elle manquait cruellement de confiance en elle et craignait toujours que ses actions aient des conséquences désastreuses. D’un autre côté, maintenant qu’elle y réfléchissait, la conséquence désastreuse était déjà survenue : un innocent s’était retrouvé derrière les barreaux avant de disparaître tout simplement de la circulation. Elle avait les moyens de changer ça. Elle avait de l’instinct et aurait dû s’en tenir à ses convictions au sujet de Silver Angel. Malgré tout, sans trop qu’elle sache pourquoi, l’avis de son interlocuteur comptait pour elle ; En tant que héros, il était sûrement plus jeune et inexpérimenté qu’elle, mais elle sentait que c’était un homme profondément bon. Il n’avait pas hésité une seule seconde à l’écouter et l’aider à avancer dans ses réflexions. Il s’était impliqué sans rien demander en retour.

Finalement, la réponse vint et la jeune femme put pousser un soupir rasséréné. Sans plus attendre, son interlocuteur s’était relevé, lui avait tendu la main pour faire de même et s’était empressé de demander s’il pouvait l’aider. Après avoir saisi sa main et s’être relevée, Natalia marqua un temps d’arrêt. Elle avait des sentiments contradictoires. D’un côté, elle n’aurait pas dit non à un peu d’aide, cela avait l’air de compter pour Samuel et elle se disait que l’emmener avec lui sur une mission de la Légion ne pourrait pas lui faire de mal. D’un autre côté, elle ne savait pas du tout dans quoi elle mettait les pieds et ne s’en remettrait pas s’il devait lui arriver quelque chose à cause d’elle. Mais encore une fois, c’était un homme adulte qui connaissait les tenants et les aboutissants de l’histoire... Et Natalia ne pouvait pas porter le poids du monde sur ses épaules.

« On peut y aller ensemble, souffla-t-elle dans un sourire. Mais si ça devient trop risqué, promettez-moi de me laisser gérer ça seule. »

C’était la seule chose dont elle pouvait s’assurer pour que sa conscience se tienne tranquille, même si elle culpabilisait encore un peu de l’entraîner là-dedans. Mais d’un autre côté... Comment sa culpabilité pouvait-elle résister à l’enthousiasme débordant de Samuel ?

« On peut se tutoyer, dit-elle avant d’ajouter : et à moins que tu puisses voler, je pense qu’on va devoir se contenter d’un ascenseur normal et d’un taxi pas tout à fait super. Désolée. »

Ce n’était pas aussi glamour qu’on le croyait, d’être Légionnaire. Natalia rangea consciencieusement les dossiers étalés à terre, par ordre chronologiquement, et replaça le carton étiqueté « Silver Angel » sur l’étagère d’où elle l’avait tiré. Puis elle invita Samuel à la suivre dans les rayons de la bibliothèque direction la sortie. Derrière la porte se trouvait un dédale de couloirs. Des couloirs qu’elle avait arpenté assez de fois pour ne plus vraiment s’y perdre.

« Tiens, demanda-t-elle après avoir poussé les portes, comment es-tu entré dans la Légion ? C’est récent ? Après un instant, elle ajouta : ah et aussi... J’espère que je ne t’ai pas coupé au milieu de quelque chose d’important. Si c’est le cas, j’en suis désolée. »

Désolée mais pas trop. Après tout, c’est lui qui s’était proposé de l’accompagner.

Mais un peu désolée quand même. Parce que Natalia restait Natalia.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 0:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
La laisser gérer seule en cas de risque trop important ? Samuel éluda la demande en répondant avec un hochement peu volontaire de la tête. Il était clair qu'il ne comptait pas s'arrêter lorsque le risque deviendrait élevé, si tel était le cas. Quel genre de légionnaire serait-il à abandonner sa première mission pour ce genre de raison? Enfin, avant de penser à tout ça, mieux valait d'abord voir de quoi la journée allait être faite avant de se lancer dans des discours bornés. En tout cas, Sam pouvait effectivement voler mais ce n'était pas vraiment une idée judicieuse de se rendre au domicile de Silver Angel de cette manière : très peu discret, inutile, et il finirait une nouvelle fois en caleçon.

Ils auraient pu aussi s'y rendre dans la vieille Jeep de Bronson, mais ce dernier se souvint qu'il lui fallait faire le plein. Mieux valait donc attendre d'être tout seul pour ne pas perdre trop de temps. Le taxi ferait donc parfaitement l'affaire. Ne sachant pas trop où ranger les dossiers, le trentenaire ne put qu'observer Natalia s'y affairer, un poil gêné de rester planté là à ne rien faire. Finalement, ils quittèrent la belle bibliothèque pour arpenter les longs couloirs par lesquels Samuel était arrivé quelques minutes auparavant, sans savoir ce qui l'attendait.

" Je suis allé voir Susan Suncana dans sa pizzeria, j'avais besoin de conseils, et elle m'a aiguillé. Du coup après m'être présenté ici j'ai pu rejoindre les rangs ! Mais ouais, ça fait quoi? Un mois à peine que je suis là, même pas. "

Les mains dans les poches, observant la vue de la ville alors qu'ils passaient près d'immenses vitres, le mutant répondit à la dernière inquiétude de Nymphea, d'un air tout à fait sérieux :

" J'imagine que mon rendez-vous avec le Commander peut attendre un peu, je lui dirais que tu m'as un peu retenu. "

Pour une fois, malgré son aisance à déclarer des idioties de la sorte dans le plus grand des calmes, Sammy souffla fort en secouant la tête, les yeux fermés, fatigué par son propre humour, fort douteux. Il n'était pas vraiment sûr que ce genre de petites phrases soient adaptées à son interlocutrice. Quelque chose lui disait que s'il ne se reprenait pas très vite, elle serait capable de s'en vouloir.

" Non, je visitais juste, t'inquiète pas. Je pensais pas déjà tomber sur quelque chose d'aussi intéressant ! Enfin, quelqu'un aussi. T'as compris. "


Des dizaines de questions traversaient l'esprit de Meteor tandis que les deux quittaient enfin le bâtiment pour héler un taxi passant par là. Il aurait certainement besoin de conseils quant à la gestion d'une vie de super, couplée à celle d'un citoyen classique. Seulement, il ne savait pas si beaucoup de Légionnaires devaient s'occuper d'une petite fille comme lui. C'était bien là sa plus grande crainte : que Sasha soit mise en danger. Il savait que des appartements étaient libres dans la Tour de la Paix, mais la garde-alternée ne permettait pas au père de famille d'être entièrement libre. En effet, il lui faudrait parler de tout ça à son ancienne petite-amie.

Une fois la destination fournie au chauffeur, il démarra tranquillement, ne se pressant pas trop.

" Dis... Est-ce que tu t'es inquiété pour tes proches quand tu as révélé ton identité ? Demanda Samuel en croisant les bras, dubitatif. Tu as pris des mesures particulières pour les protéger ? "

Quitte à se lancer comme ça dans le sujet, autant y plonger entièrement :

" Parce que je me suis révélé être particulièrement mauvais quand il s'agit de séparer mes deux activités, et je ne sais pas combien de temps le secret va pouvoir tenir à cette allure. Si ça tenait qu'à moi, j'aurais même pas cherché à me cacher. Comme beaucoup, je fais surtout ça pour ma famille. "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 2:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
En entendant le nom de sa meilleure amie au détour de la conversation, Natalia avait cru un instant avoir rêvé. Lorsqu’il s’avéra que non, elle leva les yeux vers Samuel. Un sourire ourla ses lèvres.

« Susan ? Tu as rencontré Susan ? Demanda-t-elle, surprise. C’est une bonne chose que tu sois passé par elle. C’est une bonne personne. Tu pourras toujours compter sur son soutien... Et sur le mien. »

Sans trop savoir pourquoi, le fait que Susan ait croisé la route du jeune homme et l’ait poussé à rejoindre la Légion lui mettait du baume au cœur. Elle avait confiance dans le jugement de sa meilleure amie et si cette dernière croyait Samuel capable d’accomplir de grandes choses, alors elle le pensait également. En tout cas, une chose était certaine : il affectionnait les blagues douteuses. Lorsqu’il lui avoua qu’elle l’avait empêché de rencontrer le Commander, le visage de la jeune femme se décomposa. Même s’il se reprit aussitôt, ce qui avait fait tout de même naître un sourire amusé sur ses lèvres, Natalia ne pouvait s’empêcher de songer qu’elle avait tout de même un peu contrecarré ses plans.

« Intéressante, intéressante... Elle sourit, gênée. Pas tant que ça. »

Il s’en rendrait compte bien assez tôt : elle était d’une banalité affligeante. Leurs pas les conduirent dans l’ascenseur, puis dans le hall de la Tour de la Paix. Là, ils sortirent et bifurquèrent à droite sur quelques mètres, où un taxi déchargeait justement une poignée de touristes venus admirer l’exposition permanente sur les super-héros. Il les embarqua aussitôt que la druidesse lui indiqua l’adresse où ils désiraient se rendre. Elle avait fait jouer de quelques contacts pour l’obtenir.

Le taxi démarra et, après quelques instants, Samuel reprit la parole. Elle pinça les lèvres un instant.

« J’ai craint pour mes proches, avoua-t-elle. Et pourtant je n’ai pas d’enfant, pas de parents. Simplement des amis... Des gens pour la plupart capable de se défendre seuls. Susan en fait partie, précisa-t-elle. Et tu vois, malgré ça, j’ai eu à essuyer les plâtres. Et je l’ai même parfois payé chèrement. »

Elle avait été enlevée par Petula Bonbon pour forcer son amie à tomber dans un piège. Sallah avait été kidnappé par des gens qui voulaient se venger d’Adrian et d’elle-même. Susan... Sa Susan était morte dans ses bras. Ce souvenir était le plus douloureux d’entre tous. Même maintenant, plusieurs semaines après, elle continuait d’avoir la nausée en y songeant. Et c’était encore sans compter sur ce que la presse anti-super avait fait peser sur leurs épaules. Natalia poussa un soupir.

« Dévoiler son identité, volontairement ou non, c’est toujours un choix décisif, Sam. Après ça, ta vie ne sera plus jamais la même. Tu t’inquiéteras toujours pour ceux que tu aimes, tu craindras toujours les conséquences de tes actions. Elle secoua la tête. Si tu peux l’éviter, fais-le. Et si tu ne peux pas... Sache simplement que tu pourras toujours compter sur nous. »

Elle essaya de lui offrir un sourire confiant mais le cœur n’y était pas. D’aucuns auraient pu se dire qu’elle ne prêchait pas vraiment pour sa paroisse mais la vérité, c’était qu’elle avait le plus grand respect pour ceux qui osaient dévoiler leur visage en ayant, en plus, une famille à protéger. Accaparée par ses pensées, elle remarqua à peine qu’ils avaient traversé près de la moitié de la ville. Lorsqu’elle reconnut l’embranchement, la jeune femme s’empressa de le signaler au chauffeur.

« Vous pouvez vous garer là. Merci. » Fit-elle en payant son dû.

Au terme d’une courte marche, le duo légionnaire s’arrêta devant la porte d’un petit pavillon. Il était modeste, entouré d’un petit jardin et laissait supposer qu’une personne seule y vivait. En tout état de cause, elle jeta un regard à Sam, s’approcha de la porte et toqua – fortement – trois fois. Sans surprise, personne ne répondit.

« On fait quoi ? On rentre ? Demanda-t-elle tant pour lui que pour elle-même. On n’a pas vraiment le droit, mais d’un autre côté... »

D’un autre côté, est-ce qu’ils avaient vraiment le choix ?
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Message posté : Dim 5 Avr 2020 - 0:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Non, Natalia avait raison. Révéler son identité n'était vraiment pas envisageable. Conserver le secret était quelque chose d'assez compliqué certes, mais ça l'était sûrement moins que de savoir ses proches potentiellement en danger à chaque instant. Et puis, Sam n'avait pas vraiment besoin de ça pour s'inquiéter, de toute manière. Tout ceci lui rappela sa principale tare : un gros manque de maturité. Le bonhomme avait toujours été très sympathique, drôle et enthousiaste, certes. Mais il s'était toujours trouvé mauvais quand il s'agissait d'être un adulte. C'était même pour ça que son couple avait été foutu en l'air, par son immaturité et son égoïsme. Il ne pensait qu'à lui. Porter un masque, c'est chiant, alors je préfère révéler mon identité et mettre Sasha en danger ? Et sa mère? T'es bien con, mon pauvre Sam... Grandis un peu. C'est bien beau de garder son âme d'enfant, mais faut savoir prendre de l'âge un moment, et arrêter de croire que tout n'est qu'un grand bac à sable.

Samuel avait un regard trop innocent sur la situation, et les paroles de Natalia le ramenèrent à la réalité. C'était précisément ceci qui l'embêtait. A trente-six ans, il avait encore besoin des autres pour savoir à quel moment être un adulte. Enfin... L'arrivée proche du taxi tira Samuel de ses pensées, ce qui lui arracha un petit soupir. Quelques secondes après, les deux légionnaires quittèrent le véhicule et le mutant suivit la jeune femme, pour qu'ils se stoppent finalement devant la porte de la résidence de Silver Angel. Dans le doute, Natalia toqua à trois reprises, sans succès. Les bras croisés, Sam ne répondit pas directement aux interrogations de la super. Au lieu de ça, il s'écarta pour avoir une vue d'ensemble sur la petite maison.

" Pas le droit, mais pas vraiment le choix non plus. "

Sur ces mots, Samuel s'approcha de la porte et, dans le doute lui aussi, essayer de forcer le mécanisme, ou de simplement ouvrir la porte.

Jet de dés 1 :
Réussite : la porte s'ouvre.
Échec : elle reste fermée à double-tour.

Jet de dés 2 (si réussite au 1) :
Réussite : l'appartement a été fouillé.
Échec : tout est sens dessus dessous.


Jet de dés (si échec au 1) :
Réussite : l'intérieur est parfaitement normal à première vue.
Échec : c'est bizarre.

Evidemment, rien ne bougea. La porte était bel et bien fermée. Alors que Samuel commençait à envisager de réduire la porte en cendres, Natalia préféra prendre les devants pour ouvrir la maison de l'intérieur. Samuel, impressionné, estima que c'était sûrement bien plus discret et subtil que ses méthodes de bourrin. Une fois tout deux bien à l'intérieur, Samuel, tout comme sa partenaire, risquaient de remarquer le désordre ambiant. La poussière, bien sûr, s'était installée depuis un moment. Ce n'était pas ça le problème, tout ressemblait à l'habitation de quelqu'un qui se laisse aller : vaisselles entassée, plusieurs sacs poubelles déposés près de l'entrée, traces de chaussures sur le carrelage pas nettoyées... Fronçant les sourcils, Samuel fut assez surpris. A vrai dire, il ne s'était pas attendu à tomber sur quelque chose d'aussi déplorable. Ce n'était pas un simple bazar : tout semblait avoir été utilisé puis laissé sur place, comme si le mec avait eu d'autres choses à faire que de se soucier de l'entretien de sa baraque.

" Il était pas trop tatillon sur la propreté? Ou c'est pas normal? "

En se dirigeant vers une étagère remplie de vieux livres abîmés, Samuel se sentit obligé de partager sa théorie.

" Ça fait très "super-héros absorbé par quelque chose de tellement important qu'il en oublie de vivre sa propre vie", non ? "
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Avr 2020 - 0:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Samuel Bronson' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Echec Justice and judgment lie often a world apart Echec Justice and judgment lie often a world apart Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Avr 2020 - 0:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Justice and judgment lie often a world apart 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 795
ϟ Nombre de Messages RP : 221
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : ultraviolences.
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Samuel semblait lire dans ses pensées. Ils n’avaient pas le droit d’entrer mais d’un autre côté, ils n’avaient pas vraiment le choix non plus. Ils n’allaient pas rester dehors alors que des informations d’importance capitale se trouvaient peut-être à l’intérieur ? Non, certainement pas maintenant qu’elle avait l’impression d’avancer. De toute façon, dans toute cette histoire, ils œuvraient dans l’illégalité la plus totale, alors un peu plus, un peu moins... Il ne fallait tout simplement pas que qui que ce soit apprenne qu’ils s’étaient rendus ici et tout se passerait bien. Ah oui, et il fallait oublier d’utiliser ce qu’ils trouveraient devant une cour de justice. Mais à part ça, c’était ok ? Non ? Natalia se répétait cela comme un mantra, observant son compagnon s’approcher de la porte pour l’ouvrir. Elle se risqua aussi un regard en arrière pour voir si personne ne les avait repérés.

Malheureusement, la porte resta fermée ce qui ne pouvait signifier qu’une chose : ils allaient devoir entrer par effraction. Bon, pas que ça soit surprenant, cela dit, la jeune s’y était un peu préparée. Mais ça n’arrangeait pas leur histoire. Spontanément, elle se proposa d’ouvrir la maison de l’intérieur, arguant qu’elle avait repéré un conduit de cheminée sur le toit et qu’il lui serait aisé de s’y faufiler. Enfin, aisé, plus ou moins, songea-t-elle tandis que, devenue un petit mammifère de la taille et de l’apparence d’un écureuil, elle rampait péniblement dans le tuyau noir de crasse. Lorsqu’elle en émergea finalement, son pelage brun était maculé de suie et cela ne s’arrangea guère lorsqu’elle reprit forme humaine. Elle s’épousseta au mieux et alla ouvrir à Samuel.

Comme lui, elle constatait que l’appartement était dans un état déplorable. Elle se serait attendue à ce qu’il soit immaculé ou complètement mis sens dessus dessous du fait de l’interpellation mais il ne semblait pas avoir été fouillé. En tout cas, ce n’était pas ce qui choquait au premier abord.

« Je ne connaissais rien de sa vie privée. J’aurais pensé qu’il avait de la famille, une femme, des enfants, avoua-t-elle en coulant un regard autour d’elle. Mais ce ne serait pas étonnant qu’il ait été ce genre de super-héros. Beaucoup de légionnaires oublient de vivre. Moi la première. »

Bon, elle, au moins, elle rangeait. Mais elle avait assez tergiversé à ce sujet avec Susan, et Adrian, et Raphaël pour savoir qu’elle ne savait tout simplement pas lâcher la bride. Mais là c’était encore un tout autre niveau, un de celui où leur identité civile – si tant est qu’ils en aient une – soit en réalité l’identité qu’ils montaient de toute pièce. Certains ne vivaient que pour ce qu’ils estimaient être un devoir à accomplir. Et tu ne vaux pas mieux, s’admonesta-t-elle. Oui, mais moi je range, se répondait-elle aussitôt. Et j’ai des amis. Silver Angel en avait-il ? Au moins une, songea Natalia avec amertume. Elle poussa un soupir et se tourna vers Samuel.

« Essayons de trouver quelque chose pour nous mettre sur la piste. N’importe quoi qui date disons... Des six derniers mois. Je vais voir dans la chambre, fit-elle. Tu peux t’occuper du salon et de la cuisine ? »

Si Silver Angel avait travaillé sur un dossier délicat, peut-être aurait-il cherché à le cacher ? Probablement. Mais où ? Ce fut dans cet état d’esprit que Natalia pénétra dans la chambre à coucher.

Lancer de dé #1
Double réussite : elle trouve quelque chose dans la chambre.
Un échec, une réussite : elle ne trouve rien.
Double échec : la pièce a été fouillée. Une cache a été vidée.

Lancer de #2 (si double réussite au lancer de dé #1)
Réussite : elle trouve des notes détaillées.
Échec : elle trouve des photos.


Lancer de dé #3 (si échec au lancer de dé #1)
Double réussite : elle trouve quelque chose dans la salle de bain.
Un échec, une réussite : elle ne trouve rien.
Double échec : la pièce a été fouillée. Une cache a été vidée.

Lancer de #4 (si au double réussite au lancer de dé #3)
Réussite : elle trouve des notes détaillées.
Échec : elle trouve des photos.

La pièce était à l’image du reste de la maison : affreusement bordélique. Des fringues traînaient çà et là, le lit était défait et il régnait dans la pièce une odeur de renfermé. Quoiqu’un peu gênée, la jeune femme entreprit tout de même une fouille minutieuse, allant même jusqu’à soulever les tapis pour taper sur les lattes du parquet afin de voirr si l’une d’elle dissimulait une cache. Elle procéda de la même manière le long des plinthes et dans le fond des meubles. Lorsqu’elle fut certaine que la chambre ne recelait rien de particulier. Elle procéda exactement de la même manière pour la salle de bain. Sauf que cette fois, son examen minutieux fit mouche.

« Samuel, appela-t-elle, j’ai trouvé quelque chose, viens voir. »

Derrière un carreau du mur au-dessus de la baignoire, se trouvait un trou au duquel Natalia dénicha vieux carnet noir, à la couverture déformée. Elle entreprit de le feuilleter le temps que son compagnon la rejoigne et sut aussitôt qu’elle avait fait mouche.

Des tas et des tas de notes avaient été prises. Certaines étaient rédigées d’une écriture sèche et droite, absolument appliquée et tout à fait lisibles, d’autres avaient été griffonnées à la va-vite et elle peinait à les relire. Toutefois, elle comprit rapidement ce dont il s’agissait : le fruit d’une enquête minutieuse de plusieurs mois au sujet d’un groupe d’individus non-identifiés qui s’adonnaient à toutes sortes de malversations immobilières. Un réseau assez vaste, mais visiblement localisé à Star City.

Lorsque Samuel l’eut rejoint, elle lui expliqua tout.

« Jason semblait croire que ces gens créaient volontairement des accidents pour obliger les habitants à partir de chez eux. Ils rachetaient les immeubles pour une bouchée de pain et les réaménageaient en habitations de haut standing pour une fortune. »

Si avérée, c’était une pratique immonde, mais ça ne la surprendrait pas outre-mesure.

« Tu penses que ces gens pourraient lui avoir tendu un piège ? » Demanda-t-elle finalement.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Avr 2020 - 0:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Natalia Greene' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Echec Justice and judgment lie often a world apart Reussite

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Reussite Justice and judgment lie often a world apart Reussite

--------------------------------

#4 'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 14 Avr 2020 - 16:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Bien, direction la cuisine. A peine avait-il pénétré dans la pièce que Samuel grimaça, agressé par un immonde mélange d'odeur. Des poubelles entassées, probablement remplies de choses pourries, la vaisselles entassées et encrassées, un frigo à demi-ouvert, presque vide, mais avec suffisamment de résidus pour dégager ce genre d'odeur. Faisant fi de tout cela, Samuel entama cependant ses recherches. Il ouvrit tout les tiroirs, toutes les armoires, chercha des caches derrière les carreaux, derrière le frigo...

Jet de dés :

Réussite : Samuel parvient à trouver des photos.
Échec : il ne trouve rien.

Jet de dés 2 (si échec au 1) :
Réussite : la pièce a déjà été fouillée et vidée.
Échec : elle est juste vide de tout indice.

Jet de dés 3 :
La même pour le salon.
Réussite.

Jet de dés 4 (si échec au 4) :
La même pour le salon.


Il fallait le reconnaître, Samuel n'aurait pas forcément pensé trouver quoi que ce soit dans une cuisine. Mais qu'en savait-il ? Il n'était légionnaire que depuis quelques mois à peine et n'avait jamais face à des problèmes trop important ! Peut-être finirait-il par cacher des choses dans sa cuisine s'il en ressentait le besoin, qui sait? Toujours est-il que le légionnaire disparu n'avait rien laissé dans la cuisine. Du moins, Samuel ne trouva rien du tout. Il était maintenant question du salon, une plus grande pièce logiquement, peut-être que cette fois-ci, le mutant serait plus chanceux.

Sans grande délicatesse, le trentenaire retourna tout ce qui pouvait être retourné, souleva tout ce qui pouvait être souleva et décrocha tout ce qui pouvait l'être aussi. C'est grâce à cette dernière manœuvre que Sam dénicha quelque chose de probablement intéressant. Derrière un cadre, affichant une peinture plutôt sympathique, se trouvaient plusieurs photos, accrochées. Samuel déposa l'objet sur la table basse et ôta précautionneusement lesdites photos, avant d'y jeter un coup d’œil. Elle avaient été prises à la sauvette, entre deux buissons, avec un bon zoom. S'apprêtant à faire part de ses découvertes, le légionnaire fut coupé dans son élan par sa partenaire du jour qui l’appela elle aussi. Le bonhomme ne se fit donc pas prier pour rejoindre la salle de bain.

Perplexe, Samuel écouta les propos de la jeune femme avant de reporter son regard sur ses photos, les observant une à une sans dire un mot, les sourcils froncés. Sur les deux dernière,s on pouvait y voir un homme, à l'allure peu commode, discuter avec un type plutôt chic, du genre costard. La photo avaient été prise depuis l'extérieur, en hauteur, peut-être un toit d'immeuble. En effet, la discussion s'était apparemment tenue dans un bureau doté de grandes vitres. Les reflets empêchaient bien sûr de distinguer les visages, même si la qualité du zoom ne l'aurait pas permis de toute manière.

" Ça collerait avec ça, non? C'était caché dans le salon, déclara finalement le mutant en tendant les photos à Natalia. "

Croisant les bras, le trentenaire s'adossa à la porte et se mordilla l'intérieur de la lèvre inférieure, pensif.

" Peut-être qu'ils ont fini par savoir qu'ils étaient surveillé, et ont voulu s'occuper du problème. Mais ça m'étonne qu'on puisse trouver tout ça du coup. Quitte à enfermer Jason, pourquoi pas venir détruire toutes les preuves ? "

Peut-être avaient-il fait preuve d'une confiance excessive ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 14 Avr 2020 - 16:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 5960
ϟ Nombre de Messages RP : 5559
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Samuel Bronson' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


'Jugement du Hasard' :
Justice and judgment lie often a world apart Echec Justice and judgment lie often a world apart Echec Justice and judgment lie often a world apart Reussite Justice and judgment lie often a world apart Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Justice and judgment lie often a world apart
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_6Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_8


Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_1Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_2bisJustice and judgment lie often a world apart Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_6Justice and judgment lie often a world apart Categorie2_8

Sauter vers: