Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_1Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_2_bisEntrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 23:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, il était vrai que cela pouvait être considéré comme un point commun. Il n’avait certes pas la tête de ses millénaires et le policier ne ressemblait pas tant aux clichés véhiculés par tant de films et de séries télévisées. Et il était vrai, également, que la plupart des statues le dépeignaient autrement que sa stature actuelle. Il ne voulait pas dire, par là, qu’il critiquait toutes les statues qui ne lui ressemblaient pas, il n’y en avait que très peu où il avait réellement servi de modèles. Non, il voulait dire par là que la plupart du temps, il était dépeint comme un jeune homme, un éphèbe, et bien plus rarement comme un homme d’âge plus mature. Il n’avait pas la barbe fleurie de son père sur les représentations que l’on faisait de lui.

La nouvelle rasade d’alcool qu’il servit au lieutenant puis à lui-même fut suivi d’un nouvel entrechoquement de leurs verres et d’une gorgée pour sa part.

Oh, vraiment? Vous pensez que certains de vos collègues remettraient en doute mon existence?

La question était polie, quoiqu’un brin amusé. S’il se fiait aux fameux clichés mentionnés plus tôt, beaucoup de policiers étaient apparemment irlandais, donc, supposait-il, catholiques. Sans doute ne réagiraient-ils pas très bien à la question de l’existence d’un dieu païen comme lui.

Rassurez-vous cela dit, il ne se passe ici rien d’illégal. Ces enfants sont plus préoccupés par leur survie que par l’idée d’enfreindre la loi. Je veille personnellement à ce qu’ils ne manquent de rien et ils suivent également une instruction”.

Il y avait là, peut-être, un léger arrangement avec la vérité. Même s’il était le dieu des voleurs, il avait formellement interdit ce genre de cascade ici depuis l’arrivée de Marisol. L’agente de l’UNISON avait bien réagi, mais il n’était pas dit que la prochaine victime de vol réagirait aussi bien.

Cela étant dit, je vous serais gré de ne pas révéler ma présence ou ma nature exacte”. Il ponctua l’air d’un mouvement de son verre, suivit l’avancée d’une petite, racontant à l’une de ses prêtresses une anecdote ou une autre avec un enthousiasme certain. “Je ne tiens guère à attirer d’autres fidèles que ceux que j’ai déjà”.

Les orphelins étaient bien assez sans que des voleurs ou autres viennent se présenter ici. A terme, peut-être, quand il les aurait placés dans des familles où ils pourraient réellement s’épanouir. Oh, certains ne partiraient jamais. Hadrien, par exemple, ou la petite Jenna. Pour beaucoup, en revanche, il cherchait des familles: la leur, des tantes, des oncles, des cousins, ou bien chez ses propres protégés.

En plus… il était fort possible qu’on ne croit pas le policier. Autant dire que cela pouvait se retourner contre lui.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 15:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
▬ On a une communauté plutôt hétéroclite dans la police. Des gens à même d'y croire comme de ne pas y croire ainsi que des gens ayant déjà leurs croyances propres. Je suis pas de ceux qui questionnent les collègues sur le sujet. En fait, je crois que ça m'est toujours passé au-dessus de la tête jusqu'à aujourd'hui.

Même si les trois quart étaient pour la plupart catholiques voir juifs pour certains d'entre eux. C'était pas le genre de discussions que Craig abordait. Déjà parce qu'il n'abordait pas les gens sur son lieu de travail pour parler d'autre chose que du boulot. Et surtout parce que la plupart du temps il était connu pour s'isoler dans son petit bureau, fermant les rideaux et travaillant dans le calme et une certaine once de sérénité.

▬ Je sais que certains de mes comparses peuvent être très procéduriers. Prenez ça, vous n'en aurez peut être jamais besoin. Mais si jamais c'est le cas, vous saurez où me joindre.

Il lui avait déposé une petite carte sur laquelle se trouvait un numéro pour le joindre. Généralement, ça allait dans les poches de ses indics, ainsi que quelques témoins pour le joindre sur une ligne directe qui menait à son bureau sans passer par l'accueil et les changements de lignes ça et là. Généralement, c'était du temps de gagné. Et surtout, la plupart des collègues voyaient juste "Kincaid" et préféraient faire demi-tour pour pas s'accaparer les foudres du supérieur. Surtout que la rumeur courait qu'il allait prendre du galon le bougre, et donc par la présente, c'était pas le genre de personne à se mettre à dos.

Après avoir trinqué, et levé son verre, il acceptait les conditions de la déité. De toute façon, à qui pouvait-il raconter ça ? Kieran peut être. C'était peut être la seule personne qui pourrait le croire là-dessus et bon, son chien de guerre était complètement dévoué à Craig, de la même manière que ses orphelins étaient dévoués à leurs cause commune. Mais bon, il y avait un très grand écart entre la déité et l'homme.

▬ Aucun souci. De toute façon je ne comptais pas le crier sur tout les toits. Je dois admettre que votre whisky, j'ai jamais rien goûté d'aussi bon si ce n'est de par chez mes ancêtres en Écosse. Par ailleurs, comment vous avez fait ça ?

C'était ça l'essence de ses pouvoirs ? Zeus était lié à la foudre, Poséidon à l'eau et très certainement que ce monsieur Hermès pouvait accéder à des petites dimensions de poche pour chercher tel ou tel objet ? Du moins, c'est plus ou mois comme ça qu'il l'interprétait. Encore une fois, ça devait être pratique dans la vie de tout les jours. C'est peut être pas du même acabit que les autres, mais les Dieux n'étaient peut être pas égaux entre eux sur le partage des pouvoirs et des fonctions.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Comme partout ailleurs, en réalité. Les gens se divisaient, grosso modo, en plusieurs catégories quant à la réalité de son existence : les sceptiques convaincus, qui ne l’auraient pas cru même sur leur lit de mort, les semi-sceptiques, généralement convaincus au bout d’un moment, après le premier moment d’étonnement passé, et les crédules, qui ne couraient pas tant qu’ils fonçaient à toute vitesse pour le croire. Il devait y avoir à peu près la même chose dans la police de Star City.

Il réceptionna la carte, la fit tourner entre ses doigts pour pouvoir la lire. Sans surprise, il y découvrit le nom du lieutenant qui venait de la lui donner ainsi que les coordonnées vers ce qu’il supposait être sa ligne directe. Ah, il espérait aussi ne jamais avoir à s’en servir, mais enfin, il n’était point du genre à cracher dans la soupe, surtout quand on a lui offrait si gentiment. Il était toujours utile d’avoir le numéro d’un lieutenant à portée. Il nota cependant, dans un coin de sa tête, de vérifier les antécédents du monsieur quand il en aurait l’occasion. Oh, qu’il ait été droit dans ses bottes ou véreux, il lui aurait certainement trouvé une utilité, mais l’Olympien partait du principe simple qu’il valait mieux savoir à quoi on s’engageait.

Merci, c’est fort généreux de votre part”.

Potentiellement soumis à condition, s’il penchait plutôt du côté vérolé de la balance, mais enfin, il aviserait le moment venu. Pour l’instant, les consignes à ses orphelins étaient strictes: tout le monde se tenait à carreaux. La moindre incartade pouvait attirer policiers ou travailleurs sociaux et joyeusement dispersés leurs groupes dans des circonstances peu agréables.

Ah, vous êtes donc d’origine écossaise… Sachez qu’il vient de chez vous”.

Une excellente bouteille qui coûtait plusieurs milliers de dollars, guère étonnant qu’il n’ait jamais rien goûté d’aussi bon. Il ne devait pas avoir le salaire pour se le permettre. Sans aucune hésitation, ni arrière-pensée, il la referma et la lui donna. Il pourrait toujours s’en acheter - ou en voler - une autre.

Ouvrir un portail, vous voulez dire?” Il eut un haussement d’épaules délicats. “Je l’ai juste… fait. J’en ai toujours été capable et n’ai jamais vraiment réfléchi à la théorie derrière la pratique”.

Tout comme il n'avait jamais réfléchi à comment il se débrouillait pour voler ou courir ou recevoir les prières… cela arrivait, c’était tout. La réponse à ces questions ne lui auraient pas apportés grand chose: il savait le faire. Comment, ce n’était qu’une question très secondaires.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Lun 23 Mar 2020 - 19:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Généreux, généreux, c'était vite dit. D'un côté, ça lui permettait de lui rendre la monnaie de sa pièce, en quelques sortes. Ce brave type faisait beaucoup pour les quelques enfants qui étaient ici, et c'était la moindre des choses de les laisser en paix. De toute façon, ils étaient certainement mieux avec une déité qu'avec n'importe quelle agence sociale. C'est pour ça que Craig s'en mêlait, comme il était un peu dans la confidence du truc, bien qu'il avait du mal encore à l'admettre - se demandant des fois s'il va se réveiller ou bien si c'est réel.

De toute façon, il y avait un point qui revenait bien trop souvent, c'était le fait qu'il ne pouvait en parler à personne. Du moins, peut être que Kieran aura l'oreille attentive. Le seul regret c'est qu'il ne puisse pas directement lui partager et lui montrer ses souvenirs. Juste en créer de toutes pièces, ce qui n'avait jamais été pratiqué sur le bougre. Kieran était différent, mais cela venait peut être de leurs rencontres. Du moins, de l'étrange situation par laquelle, le cours des choses fait aujourd'hui que les deux travaillent ensemble alors que rien ne les prédestinaient à en faire autant. L'un était Lieutenant à Star City, l'autre était membre d'une agence de sécurité à Milton, en Écosse. Drôle comme les coïncidences des fois. Tout aussi drôle, celle où aujourd'hui il se lève pour aller voir une bâtisse religieuse et qu'il tombe directement sur un Dieu.

▬ Tout comme c'est généreux de la vôtre de garder un œil sur ces enfants.

Va savoir s'il avait le droit, mais à vrai dire, ça l'intéressait pas plus que ça pour cette fois. Ils étaient très certainement mieux dans cette bâtisse que dans n'importe quel foyer social. Par ailleurs, il se trouvait qu'effectivement, le whisky était de la même origine que le Lieutenant. Faut dire qu'il avait du caractère, qu'il était vieux en âge et que par définition, il collait plutôt bien à l'homme que Craig était.

▬ Il vient de chez moi c'est vite dis.

Purement américain, enfin, mis à part les parents qui étaient Écossais. En vérité, il se sentait surtout américain, ayant grandi, vécu, ici sur le territoire. Notamment à Star City d'ailleurs. A l'époque ils vivaient dans le quartier de Hamelin. Puis bon de fil en aiguille, il s'est passé ce qu'il s'est passé. La première invasion, les drones, les créatures, l'enfer.

▬ D'ailleurs, votre portail, il vous permet de rentrer chez vous aussi ?

Chez lui, c'était où du coup ? Quelque part en Grèce ? Ou ailleurs quelque part dans le ciel par delà les étoiles ? Si Craig n'avait pas tant de mal à y croire puisqu'il en avait un sous les yeux, il avait toujours ses questions là en tête. Et pourquoi ils sont là ? Et comment ils vont chez eux ? Qui choisi les fonctions et les pouvoirs ? Pourquoi c'est tel ou tel qui à hérité de la chasse et pas l'autre ? Enfin bon.

▬ Un grand merci pour l'offrande !

Les mots furent habilement choisis.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 23 Mar 2020 - 22:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Généreux? Le choix du terme le fit hausser un sourcil alors qu’il buvait une autre gorgée de son deuxième verre. La salle commune s’était mystérieusement vidée depuis l’arrivée du policier. Enfin, le mystère n’en était pas tant un quand on connaissait, comme lui, le passif de ces enfants. Beaucoup avait eu des ennuis avec la police, ou en tout cas, de mauvaises expériences.

C’est l’un de mes patronages. Je n’ai jamais su refuser quelque chose à un enfant”. Encore moins si l’enfant en question était un orphelin. Il avait toujours eu trop de coeur pour son bien, une bonne partie de sa famille le lui avait dit. Seule une poignée l’avait dit en pensant lui faire un compliment. “Je vous dirais qu’ils me le rendent bien, mais je ne fais pas cela en échange d’une quelconque rétribution”.

Non, il faisait cela pour voir naître des sourires sur des visages qui s’étaient déjà creusés de souci et d’inquiétude, parfois avant même d’avoir dix ans. L’invasion avait laissé de sacrés séquelles chez certains. Combien de fois était-il venu en plein milieu de la nuit pour aider son clergé débordé à consoler des cauchemars de plus jeunes? Quand ce n’était pas ses prêtres et prêtresses eux-mêmes qui cauchemardaient, mais eux n’avaient personne, à part lui, vers qui se tourner.

Vous n’êtes pas écossais? Au moins d’origine, je vous accorde que vous sonnez plutôt américain mais votre nom rappelle les verts Highlands”.

Mais l’Amérique était une telle terre de mélange que tout le monde venait à la fois d’ici et d’ailleurs. C’était peut-être pour cela qu’il aimait tant ce côté de l’Atlantique, pour le mélange des origines, pour ces voyageurs constants, d’une certaine façon.

Il me permet d’aller où je veux. Paris, Londres, ici ou sur une autre Terre, chez moi ou chez quelqu’un d’autre…

Il pouvait ouvrir un portail à peu près où il voulait. Pour les lieux où il ne pouvait aller, ce n’était guère une question de pouvoir qu’une question de… comment dire… survie? Il aurait pu ouvrir des portails vers tous les Panthéons connus mais n’y serait pas allé sans invitation ou sans message à porter. Il aurait pu ouvrir un portail vers les plans élémentaires, mais qui sait s’il survivrait à quelque chose de quasi divin, la fabrique même du multivers?

Pourquoi, vous aviez en tête de voyager?

Un sourire, il vida son verre et le posa à côté de lui sur le banc. Deux verres étaient bien suffisants, même si ce n’était pas ça qui allait le rendre saoul. Même avec de l’alcool divin, il lui fallait bien plus que deux verres.

Mais de rien. J’ai envisagé de vous sacrifier un bouc, et puis j’ai réalisé que je ne savais pas si vous préfériez plutôt le boeuf. Le whisky me semblait une bonne alternative”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 16:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Donner sans attendre quelque chose en retour, c'est tellement rare. Si bien qu'il avait presque du mal à le croire. Faut dire que les enfants c'était un sujet sensible pour Craig. Du fait qu'il en avait pas, qu'il en côtoyait pas, et ne voyait pas ce que ça pouvait apporter de plus si ce n'est des soucis et des problèmes. En voyant le verre à moitié vide, il ne se rendait pas compte que même pendant les moments difficiles, c'était un soutien moral supplémentaire. Quelque chose qui aurait pu le transcender, le changer complètement. L'emplir d'affection et tant d'autres sentiments positifs. Une raison de vivre, de continuer dans la bonne voie. Au lieu de ça, il préférait errer et trimbaler son fardeau avec lui. Sa longue route, en solitaire, le confortait dans les idées qu'il se faisait du vieux monde. Cela grandissait sa capacité à douter des autres, à ne faire confiance en personne et à se méfier de tout un chacun. Sa paranoïa était une qualité, en quelques sortes. C'est grâce à elle que le Lieutenant tient encore debout, sur ses deux jambes, et n'est pas six pieds sous terre ou passé dans un crématorium.

▬ Je le suis uniquement parce que mes parents le sont. Ou du moins l'étaient. J'y ai mis les pieds qu'une seule fois ceci étant.

Et ça aurait pu lui plaire, sur le coup. Les premiers jours étaient si agréables à vivre que c'était devenu une aubaine pour lui. Un certain mysticisme, une aura onirique, se dégageait des highlands, de la verdure et de cette vue imprenable sur le reste de la plaine. C'était magnifique. C'était grandiose. Il se sentait tout petit, écrasé par la nature qui prenait sa place de droit, lui qui n'avait connu que pavés et buildings. La forêt de Watson n'étant pas trop sa juridiction, il ne croisait que rarement les gardes forestiers, étant un peu une police à part. Et de par ce fait, comme il était tout le temps au travail, Craig n'était pas de ceux qui s'y baladaient histoire de décompresser.

▬ Je comprend mieux pourquoi vous êtes celui des voyageurs. Et euh, non merci, sans façons. J'ai pas l'âme d'un voyageur et encore moins de quelqu'un qui vous prendrait pour un taxi, ou une sorte d'agence de voyage.

Clairement, l'idée de pouvoir ouvrir un portail comme ça et de pouvoir entrer peu ou proue n'importe où sur la terre ou ailleurs, ça donnait vachement envie. Du moins, Craig ne l'utiliserais certainement pas de la bonne façon. Au mieux, c'était le moyen de pouvoir trouver une île déserte, paumée au milieu de nulle part, et y foutre les criminels de la ville afin de vider les prisons une bonne fois pour toutes. Ainsi, ils s'entre-tueraient jusqu'à la fin de leurs jours. Et cette idée lui aurait plu. Autre vie, autres pouvoirs. Il en était totalement incapable.

▬ Une très bonne même. Je suis pas trop branché offrandes et sacrifices animales. Par ailleurs, j'espère que mon arrivée avec les mains vides n'est pas mal perçue. Même si je dois vous avouer qu'il m'est impossible de penser,, moi arrivant avec un bœuf vivant prêt à le sacrifier ici devant tout ces enfants.

Surtout qu'ils allaient prendre le Lieutenant pour un aliéné au commissariat s'ils apprennent un truc pareil. Surtout venant de lui, le type le plus pragmatique du commissariat, celui qui ne croyait qu'en sa vision du monde et dont il était impossible de tourner le regard vers d'autres horizons. En fin de compte, cette rencontre allait le changer du tout au tout. Comme si elle était marquée au fer rouge sur sa peau. C'est surtout Kieran qui allait en pâtir, de voir son ami remettre en question toute sa vision du monde et ce qui l'entoure. Comme il se sentait tout petit maintenant, sur cette terre austère.

▬ Du coup, je m'interroge sur le sujet. Paradis, enfer, tout ça, c'est véritable également ?

Le coup classique de la vie après la mort, sujet de débat houleux parmi toutes les croyances, même pour les moins spirituelles. Certains avaient leurs visions des choses. Certains pensaient être réincarnés, certains pensaient que la vie et la mort étaient intrinsèquement liés. Par exemple, la mère de Craig pensait qu'une fois mort, nous étions qu'une vague silhouette dans un grand tunnel, avec une lumière au bout. Et lorsqu'on arrive au bout du tunnel, cela marque la sortie de la tête infantile d'entre les cuisses de sa mère, marquant une renaissance, une nouvelle vie, et ainsi de suite. Craig pensait simplement qu'on était dans une boîte, et que pour le mieux, on servait de nourriture pour les vers. On venait de la terre, on se nourrissait de la terre et au final, on nourrissait cette même terre une fois la tâche accomplie.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 24 Mar 2020 - 22:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, je vois”.

Il faisait donc partie de cette vaste communauté des “immigrants de seconde génération”, ceux nés aux États-Unis de parents étrangers. Pour n’être allé qu’une fois en Ecosse, il ne devait pas y être attaché outre mesure. Au-delà du whisky.

Je ne me considère pas comme un taxi. Une agence de voyage, à la limite”.

Il ne voyait pas d’inconvénients, en général, à déposer des gens quelques parts. Bon, des gens qu’il aimait ou appréciait au moins un peu, certes. Il ne s’amusait pas à catapulter le moindre John Doe croisant sa route à la destination de ses rêves. Non, il s’agissait le plus souvent de relations amicales. Comme la petite Cassie, qu’il emmènerait volontiers là où elle le lui réclamerait. Ou Hadrien, si son grand-prêtre se prenait un jour l’envie de voyager.

Le lieutenant… disons que ce n’était pas exactement qu’il lui plaisait. Il lui présentait un visage des plus avenants - parce qu’il était globalement sympathique - mais aussi parce qu’il y voyait un avantage certain: ne pas s’aliéner un homme qui aurait pu causer beaucoup de soucis à ses petits protégés. Si un aller-retour rapide vers l’Ecosse aurait pu lui faire plaisir, il n’aurait pas hésité une seconde.

Ah, ne vous en faites pas pour ça. Je ne suis pas vraiment procédurier. Et puis je n’ai jamais été fan des sacrifices, c’est assez sanglant”.

Une des premières règles qu’il avait édicté dans son temple: pas de sacrifice. La première fois qu’il avait mis les pieds ici, Hadrien, justement, tenait un pauvre poulet par le cou et essayait de trouver le courage de le lui tordre sans se prendre un coup de pattes ou de bec. Il avait renvoyé l’animal fissa de là où il venait.

Je n’attends rien de particulier des visiteurs. Mes fidèles peuvent déposer une offrande sur l’autel, mais cela n’a rien d’obligatoire”.

Même si les fidèles en question - les enfants - le faisaient régulièrement. Souvent, il s’agissait de dessins, de petits biscuits, des trésors d’enfants, en somme, que la divinité gardait précieusement. Pas tant par sentimentalisme que par devoir. On ne rejetait pas les offrandes de ses fidèles.

Yep”. Ton léger, expression contrite cela dit, même si le sujet ne le concernait pas vraiment. Pour lui poser la question, le policier devait sans doute s’inquiéter de finir dans le second. “Tous les au-delà que vous connaissez existent, quelque part. Cela dit, rassurez-vous, il y a de la place pour ceux qui ne croient en rien. Enfin… une absence de place, je suppose? Sauf si votre âme appartient déjà à quelqu’un”.

Car on n’avait beau ne croire en rien, si on avait fait l’erreur de vendre son âme à un culte ou à un autre…

Je vous proposerais bien une place dans les Enfers de mon Panthéon mais je ne peux garantir que vous y auriez une place agréable”.

Certes, entre le Tartare, Enfer des Enfers où étaient enfermés pour l’éternité les pires parjures, et l’île des Bienheureux, réservé aux plus grands des héros, à ceux qui avaient gagnés les honneurs des dieux, il y avait une marge… mais la plaine d’éternité qui accueillait la majorité des âmes ne plairait peut-être pas au lieutenant.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Jeu 26 Mar 2020 - 0:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Drôle d'agence de voyages en tout cas. Mais cela lui devait être pratique dans la vie de tout les jours. Pouvoir bouger, où on le souhaite, comme ça en claquant des doigts. Songeur l'espace de quelques instants, Craig se confirmait que c'était typiquement le genre de trucs hyper dangereux dont il se serait bien passé. Entre ses mains, très vite la situation aurait dégénérée, le connaissant.

Il avait eu du mal, tantôt, puis au final il semblait un poil moins suspicieux. Au fond, il arrivait à comprendre ce qui lui arrivait. De nouvelles choses, de nouvelles lignes de codes entraient dans son programme, et il devait faire avec. Du moins, il voyait le truc comme ça. Y'a quelques mois, si on lui aurait dit que ça allait se produire et qu'une après-midi, en étant blessé au bras, privé de terrain il allait se retrouver en tête-à-tête avec un Dieu, il vous aurait rit à la gueule. Ou vous aurez fait passer un test d'alcoolémie pour voir si y'a pas un truc qui cloche.

▬ Je saurais pas vous dire si vraisemblablement c'est quelque chose de rassurant ou non. C'est peut être ça qui est pratique quand on n'es pas croyant. On se pose pas beaucoup de question sur le chemin qu'on arpentera plus tard. On l'arpente et point barre.

Est-ce qu'il était prévu pour lui, dans les hautes instances, qu'il aille au Paradis lorsqu'il terminera sa vie ? Peu sûr. Pareil pour l'Enfer en fin de compte, car Craig était de ceux qui changeaient de voie aussi rapidement qu'il enfilait son costard. Bon de nature, mais assez chaotique dans la manière de faire. Et d’innommables péchés en étant plus jeune même si, avec le temps, il s'était légèrement ravisé par rapport à la personne qu'il avait pu être. Mais pour lui, sa survie avait été bien plus importante que celle de son groupe, qu'il avait donné en pâture aux drones du Terminus et à ses créatures les plus cauchemardesques. Au final, son acte l'avait privé de nuits calmes, se remémorant sans cesse les quelques épisodes de sa vie pendant l'invasion, encore et encore, quasiment chaque nuit.

Il avait tout tenté, même de noyer sa culpabilité dans le whisky. Mais comme il le disait si bien, "J'ai essayé de tout noyer dans le whisky et ce bâtard m'a appris à nager." Il disait également que ce n'était pas parce que ça te défonçait le foie que ce n'était pas un médicament. Craig et ses envolées lyriques.

▬ Sauf votre respect, je ne pense pas y avoir ma place.

Rattrape-toi comme tu peux. Dans tout les cas, il avait déjà une petite idée de ce dont son âme reflétait. Elle l'avait vu. De la même façon qu'il pouvait voir dans les pensées des Hommes. Son âme vacillait entre le bon et le moins bon, n'arrivant pas à se fixer, il n'était pas celui qu'il prétendait être. Décidément, elle aurait pu faire une bonne psy de comptoir.

▬ Quand vous parlez d'âme, si elle appartient à quelqu'un, ça veut dire quoi ? Je peux vraiment la vendre ? ses yeux pétillaient limite un peu trop.

Donner son âme, pour lui, cela voulait comme dire "ne rien donner". Parce que techniquement, l'âme si le concept est le même que celui expliqué ça et là dans les films, c'était un truc qui lui appartenait et qui était lié à son corps physique. Un élément spirituel dont il se détacherait en mourant. Donc techniquement, c'est comme le pognon en fait. Une fois mort, ça lui sert plus à rien. S'il pouvait en tirer quelque chose d'intéressant chez le revendeur bah, pourquoi pas ? Qu'est-ce qu'il avait à perdre de toute façon ?

▬ Y'a vraiment un commerce de l'âme du coup ?

Vachement intéressant pour lui comme sujet. Hélas, il était certainement pas au bout de ses surprises. Si seulement il savait Craig, si seulement il savait qu'il ne savait presque rien sur le monde dans lequel il vivait. Et plus que ça, s'il savait vis-à-vis des personnes qu'il côtoyait. S'il savait sur les endroits qu'il fréquentait. Kincaid n'était pas quelqu'un de dupe, cela dit, il l'était tout de même.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 11:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le policier avait une vision de la vie pour le moins… pragmatique? Une politique de “je traverserai ce pont quand j’y serai” qui n’était pas totalement pour lui déplaire, mais enfin, Hermès était une déité pleine de contradictions et autres paradoxes. Capables tout aussi bien de prévoir soigneusement que de se laisser porter, selon ce qu’exigeait de lui la situation.

Sans doute que non, d’un autre côté, personne n’y est arrivé depuis la Terre Prime depuis une petite éternité. Qui sait, ça pourrait vous valoir des avantages”.

Car si sur la Terre Prime, le culte des Olympiens était mort - à l’exception notable du temple dans lequel ils se trouvaient, bien entendu - ailleurs, sur d’autres Terres, les fidèles y étaient encore nombreux et Hermès aurait eu fort à faire s’il n’avait pas délégué. Disons qu’il avait eu plus d’enfants que ce que certains mythes typiquement prime-terrien laissaient entendre. Certains avaient pris sa suite comme divinité psychopompe.

Alors qu’il allait porter - probablement pour la dernière fois, vu ce qu’il contenait - son verre à ses lèvres, il arrêta son geste face à la question du policier. Il était… étrangement enthousiaste à l’idée de pouvoir vendre son âme.

Vous pourriez” nuança l’Olympien. Jusque là assis d’une manière nonchalante, il décroisa ses jambes et s’assit avec les deux pieds posés au sol. “Evidemment, vous êtres libre de vos choix, néanmoins, je vous déconseille fortement de vendre votre âme à qui que ce soit. Personne ne faisant dans le commerce d’âme n’en fera quelque chose d’agréable pour vous. Votre âme n’est pas une possession, elle est… vous. L’essence même de votre être. Si vous la vendez, son nouveau propriétaire pourrait vous contrôler, vous tuer et faire, d’une manière générale, un certain nombre de choses désagréables avec votre personne, autant dans la vie, que dans la mort”. Voire dans la vie, la mort, puis de nouveau la vie… Tout dépendait, encore une fois, de qui l’achetait. “Comme vous n’êtes pas croyant, je vais supposer que cette absence de croyance s’étend aussi au concept d’âme, mais l'âme n’est pas une croyance, et croyez-moi. Vous ne voulez pas vendre votre âme”.

Enfin, il l’avait prévenu, ce qu’il faisait maintenant ne regardait que lui, vraiment. Il n’était pas son dieu protecteur et, quand bien même le policier lui était sympathique, s’il avait envie d’hypothéquer l’essence même de sa personne pour un peu plus de plaisir terrestre, quitte à souffrir pour le restant de l’éternité, il n’allait certainement pas le retenir. Une longue expérience de déité lui avait appris qu’il était inutile de chercher à contrôler les humains.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Ven 27 Mar 2020 - 17:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Fascinant, mais définitivement non. Il ne se voyait pas rôtir en Enfer une fois après avoir passée l'arme à gauche. Il n'avait sa place nulle part dans tout les cas, tant il cultivait à la fois les bonnes et mauvaises choses, actions. Le brun ne voyait pas trop où ça pouvait lui donner des avantages d'être dans les Enfers d'un monde différent du sien. En fait, que ce soit ici ou ailleurs, l'idée de l'Enfer lui rebutait un peu. C'était généralement décrit comme le dernier endroit où on avait envie d'aller. Tout n'était que violence perpétuelle, après, peut être que c'était différent des idées reçues. Peut être que c'était juste un gros bordel dans lequel il y avait moult prostituées, drogues et ce genre de choses. Va savoir. Dans tout les cas, ça lui sautait pas à l'esprit de vouloir y foutre les pieds.

Par ailleurs, le petit couplet sur son âme l'avait un peu rebuté. En quelques sortes, s'il le faisait, c'était comme s'il donnait son pouvoir à autrui. Cette capacité à pouvoir les utiliser à bon ou mauvais escient. D'ordinaire, il n'aurait pas apprécié que quelqu'un ayant les mêmes pouvoirs intrusifs que les siens puisse l'utiliser contre lui. Faites ce que je dis mais pas ce que je faites, c'était un peu son genre de credo là-dessus. Et cette information était bonne à prendre. Le connaissant, si on lui aurait demandé, bah, il aurait pas refusé en pensant que ça n'engageait en rien. Même si tout bonnement, personne n'avait eu ce genre de propositions à lui faire, pour le moment. Peut être que ça allait changer, qui sait. En tout cas, il était au jus maintenant, au jus d'éviter de faire une connerie monumentale si ça se présentait.

▬ J'imagine que je saurais à quoi m'attendre si jamais on me fais la proposition du coup. Je pense que je dois vous remercier pour la mise en garde. Du coup, et bien, merci du conseil.


Il savait pas s'il fallait lui dire vôtre majesté, ou un autre nom pompeux pour lui faire comprendre qu'il avait un certain respect vis-à-vis de lui. A vrai dire, il savait pas trop comment ça marchait lorsqu'on s'adressait à ce genre de personnes. Va savoir. Quand c'était la Commissaire, il lui arrivait de l'appeler par son prénom ce qui avait le don de la foutre en furie. Et de toute façon, il ne savait pas si Hermès c'était le nom ou le prénom. Tout était plus simple de ce temps là, ça devait être pratique pour la paperasse administrative puisque, apparemment, il n'y en avait pas.

▬ C'est drôle en y pensant. Je dois être le seul de mon genre dans mon cercle d'amis. A être autant pragmatique et refermé comme une huître sur le sujet. Et je mettrais une pièce sur le fait que je sois le seul à vous avoir rencontré alors que pour la plupart, ils rêveraient d'être à ma place.

En fait, ça c'était pas drôle. C'était la suite qui, à son goût, l'était.

▬ Ce qui est drôle, donc, c'est que je suis peut être le seul de ce lot là, à avoir cette clé de compréhension et je sais très bien que ça ne servira à rien d'essayer de leur en parler puisqu'ils vont me prendre pour un cinglé. Je crèverais donc avec cette information qui leur sera peut être, jamais donnée.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 14:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
L’Olympien leva son verre pour accompagner les remerciements du lieutenant. Conseil d’ami qui ne coûtait rien à donner mais qui pouvait apporter beaucoup à celui qui le recevait. Enfin plutôt, lui éviter de perdre quelque chose. De tous les mortels qu’il avait connu, de tous ceux qui avaient été assez stupides pour vendre leur âme, en dépit de conseils parfois bien avisés, tous l’avaient regretté. Un peu plus de confort terrestre ne pouvait jamais compenser une éternité de souffrance.

La vie est parfois ainsi faite. Cela dit, êtes-vous bien sûr que vos compagnons auraient envie une déité d’un Panthéon antique?

N’auraient-ils pas préféré rencontrer “Dieu”, peu importait ce qu’il mettait derrière ce mot unique à la majuscule si parlante? Voilà un beau signe d’égocentrisme. Se croire si important et unique, parmi une myriade de divinité, qu’on jugeait inutile de se donner un nom au-delà de celui-ci. Et on disait des siens qu’ils avaient la grosse tête. Certes, il était en quelque sorte une confirmation: si lui existait, pourquoi pas les autres? Seulement, cet argument n’en était pas vraiment un. Il pouvait citer quelques religions sans aucun fondement divin. Juste l’inventivité d’un homme, ou d’une femme, généralement capable de magie ou mutant, qui avait pu faire des choses assez exceptionnelles pour qu’un culte naisse. Puis, le passage du temps avait fait son oeuvre, les histoires étaient devenues mythiques, et il suffisait parfois d’un bon bouquin pour faire son oeuvre.

Oh, comme vous y aller, vous vous voyez déjà mourir? Qui sait, peut-être qu’un autre de vos collègues entendra parler de cet endroit et y fera les mêmes découvertes que vous. Et qu’il n’osera pas vous en parler, de peur de passer pour un cinglé. Ainsi, vous serez deux à connaître cette clé, et l’ironie voudra que vous n’oserez jamais en parler avec l’autre”.

Un sourire malicieux s’était montré sur son visage alors qu’il expliquait cette ironie de la vie. Cela n’aurait pas été la première fois. Souvent, même, c’était l’occasion d’une belle partie de rire pour lui qui voyait ces deux humains, au courant d’un secret fantastique, et pourtant persuadé qu’ils ne pouvaient en parler à personne. Ah, on s’amusait comme on pouvait, au bout de quelques millénaires d’existence.

Imaginez-vous, peut-être que l’un de vos collègues est déjà passé par ici, allez savoir”.

Au vu du nombre de personnes qui étaient passées ici, par curiosité ou pour autre chose… Disons qu’il n’excluait pas totalement la possibilité qu’il y ait pu y avoir un policier sous couverture, dans l’histoire. Lui l’aurait sans doute repéré - il repérait assez bien les menteurs - mais il n’était pas toujours là non plus. Inutile également de préciser qu’il n’avait, en réalité, révélé sa vraie nature qu’à peu de monde. Il était donc, à ce stade, très sûr d’affirmer que le lieutenant était le seul de son commissariat à être au courant.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 1:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Vous vous voyez déjà mourir ? Comment dire ? Craig était là, assis aux côtés d'une divinité, le bras encore en compote. Il y a moins d'une semaine, il avait manqué de se faire arracher la tête par le pare-choc d'un SUV qui avait foncé en sa direction, puis avait évité un accident de la route en maîtrisant le véhicule. Par la suite, grâce aux tirs précis du brave homme qui l'avait épaulé, ils réussirent à mettre les criminels hors d'état de nuire. En se prenant une balle dans l'épaule et en restant pas loin d'une semaine dans sa chambre d'hôpital après avoir délogée la petite bille d'acier de son bras ensanglanté. Donc, est-ce qu'il se voyait déjà mourir ? Oui. Et un peu plus chaque jour qui passe. A terme, ça l'aidait même à se sentir vivant. Comme il savait très bien que ses jours étaient comptés, surtout dans la grande métropole, et surtout en étant du côté de ceux qui traquent le crime et n'hésitent pas à donner de leurs personnes, bien entendu qu'il savait plus que quiconque, que ses jours étaient comptés par ici.

▬ Hm. Beaucoup s'accrochent à tout et n'importe quoi pour continuer à aller de l'avant. Alors peu en importe le panthéon, j'dirais qu'ils en seraient capables.

Avis pertinent du policier. Certains de ses collègues, de toute façon, se tournaient vers bien des choses pour continuer à avancer la tête haute. Le métier était guère le plus simple à choisir, et depuis la seconde invasion, tout n'était que plus compliqué. L'après-guerre avait été compliqué. Beaucoup d'hommes avaient perdu un foyer, une famille, ou un coéquipier auquel ils tenaient. Beaucoup étaient encore traumatisés de l'événement. Beaucoup avaient perdu leur rationalité et se tournaient un peu plus vers le spiritisme, il suffisait d'en voir les bureaux. Une croix par-ci, un chapelet par-là, un portrait du Seigneur dans un cadre en bois.

▬ Bien sûr. La différence entre vous et moi, c'est que moi dans quelques millénaires je serais plus là.


Il ironisait et son ton allait sur la plaisanterie. Craig se voyait pas vivre comme ça encore dix ans à vrai dire. Peut être même pas cinq. Qui sait. Après, il prenait chaque jour comme ça venait, et ne voyais pas plus loin. Mis à part pour ce qu'il voulait faire, ce qu'il voulait apporter dans sa vie, sa propre pierre à l'édifice. Et ça commençait par le Commissariat. Le bougre regorgeait d'idées là-dessus afin de le faire tourner d'une bien meilleure façon. Cela voulait dire, passer en grade, proposer ses option, passer en grade, prendre la place de Barbara, proposer ses options aux hautes instances, et faire de Star City une ville meilleure. Une utopie pour beaucoup, peut être même un peu pour lui aussi. Mais bon, c'était surtout le meilleur moyen d'expier ses pêchés.

▬ Quand on fait un métier comme celui que je pratique, on a une certaine affinité avec la mort. A force de la frôler presque à chaque coin de rue, ça permet de relativiser, de se sentir vivant, et de savoir qu'on risque d'y passer d'un jour à l'autre. Du coup, pour certains c'est complexe, ça les tétanise là où moi ça me galvanise. Le fait de penser que je peux crever dans une ruelle, peut être là en sortant d'ici et en rentrant chez moi, ça aide à vivre chaque moment.

Drôle de façon de penser, peut être, mais bon au moins là-dessus il était lucide. D'ailleurs, il l'était parce qu'il n'avait enquillé que deux verres et ne comptait pas se resservir d'ici au moins ce soir.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 18:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, il est vrai. Mon existence suppute l’existence du reste”.

Quoiqu’il aurait pu se montrer cruel, prétendre que toutes les autres religions n’étaient qu’une vaste plaisanterie, ou bien un plan de retraite pour les siens. Il était lui : dieu de l’éloquence et du mensonge, deux casquettes qui se recoupaient souvent. Il aurait parfaitement vu vendre l’histoire: les Olympiens, fatigués de s’occuper des humains, qui avaient créé de toute pièce ces religions monothéistes - quoi de plus faciles pour eux, que de produire des miracles? Ils étaient des dieux - puis de laisser les hommes faire le reste. Car les hommes étaient vraiment le coeur de l’histoire, ceux qui remplissaient les blancs d’hypothèses et de possibilités, jusqu’à produire quelque chose de cohérent, quitte à oublier l’essentiel.

Il est vrai. D’un autre côté, les mortels comme vous ne sont pas faits pour vivre trop longtemps. Vous êtes trop… sujet à vos passions, à vos émotions? Vous vivez si peu, mais si intensément, beaucoup plus que n’importe quelle déité. Nous ne sommes… pas fait du même bois, mais pour autant, ce n’est pas une mauvaise chose. Et puis qui c’est. Vous pourriez vous réincarner, trouver un artefact magique… les possibilités sont infinies, vraiment”.

Cela dit, il ne parlait pas à n’importe quel mortel, mais à un policier. Un métier qui faisait frôler un peu trop la mort au quotidien pour laisser la psyché indemne, pour laisser un caractère égal face aux horreurs.

Ah, vous voilà chanceux parmi les chanceux. Savez-vous combien de vos semblables se préoccupent tant du futur ou du passé qu’ils oublient le présent? D’un autre côté, vous m’êtes agréable. Essayez donc de ne pas crever dans la première ruelle que vous trouvez”.

Surtout pas à proximité du temple, s’il était tout à fait pragmatique. Cela aurait fait désordre, il aurait eu la police à sa porte… non, vraiment, cela ne l’arrangeait pas.

Vous êtes un homme étonnant, lieutenant Kincaid. Vous venez de découvrir l’existence d’une déité et donc l’existence de toutes les autres, vous, un athée, et vous prenez la chose relativement calmement. Deux verres de whisky semblent suffire pour calmer vos idées”.

Vraiment admirable. Même les grecs, ceux qui les vénéraient, ceux qui leur offraient cadeaux et sacrifices, qui sanctifiaient des peuples, qui leur rendaient hommages, ne réagissaient pas aussi calmement quand, enfin, l’un d’eux se présentait. Combien de fois ses protégés s’étaient retrouvés tétanisés, face à lui?

Mes protégés doivent-ils se préparer à vous revoir dans les environs lieutenant?

Car il n’oubliait pas, au-delà des discussions métaphysiques, au-delà de ses promesses de lui faciliter les choses, qu’il restait un policier. Un policier fort accommodant, et cela venait parfois avec un prix. Non pas que l’Olympien réprouvait les flics ripoux, mais s’il devait le payer, autant connaître tout de suite le prix.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 23:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
A dire vrai, est-ce que Craig pouvait réellement lui promettre de ne pas crever au détour d'une ruelle en rentrant après ? Pas véritablement. Il ne savait pas de quoi demain était fait, ni aujourd'hui d'ailleurs. Cela dit, évidemment, comme à ses habitudes il n'allait guère se laisser distraire. Kincaid était de ceux qui regardaient par-dessus l'épaule à chaque foulée ou presque, histoire de voir si personne ne le suivait, si personne n'attendait à quoi que ce soit sur lui. Sa méfiance envers tout un chacun l'aidait à rester le plus longtemps possible en vie. Mais d'un autre côté, son grain de folie l'aidait véritablement à avoir l'effet inverse. C'était comme essayer de rester le plus protégé possible dans des tranchées pendant la guerre, et finalement à trois jours de la fin de la bataille bah, courir en plein milieu pour essayer de chopper l'adversaire à mains nues. Craig était un peu de ce style là. Très méfiant, et quand fallait véritablement l'être, il était très fonceur et agressif. Il ne comptait plus le nombre de fois où il l'avait échappé de très peu. Il ne comptait pas non plus les quelques fois où c'était entièrement de sa faute, de ses choix ainsi que de ses actions irréalistes, surréalistes au possible et évidemment, naïves ou sous le coup d'une émotion forte. La rage qui brûlait en lui comme mille soleils, le faisait de temps à autre, exploser.

▬ D'habitude je suis un homme de parole, mais je crains ne pas pouvoir accepter votre requête. A vrai dire, qui sait, l'histoire se terminera peut être comme ça pour moi, dans la première ruelle que j'aurais trouvé et certainement, pris pour cible de dos.

Il haussait les épaules, et lâcha un soupir. Ô, c'était bien brave pour cet homme, cette déité, de lui faire comprendre qu'il lui était agréable. Mais ça n'allait pas redonner du sens à sa vie, ou du moins, ça allait pas changer grand chose. Juste que c'était un concept qui existait du coup. Que finalement, ses parents avaient peut être raison de s'être autant baigné dans la foi. Peut être qu'il ira se rendre sur la tombe de sa mère histoire de lui faire part de ses récentes découvertes mais, à quoi bon en réalité.

▬ Deux verres mais pas que. Au début, comme je vous le disais, je pensais qu'on était les seuls dans l'univers. Puis il y a eu les envahisseurs. Je pensais aussi que les croisades, les églises, les batailles religieuses, je pensais que ça appartenait aux livres d'histoires. Entre le moyen-orient et les sectes religieuses ça-et-là, je m'étais encore trompé. A vrai dire, ça peut vous paraître étrange mais.. J'ai toujours été en contradiction avec moi-même ainsi qu'avec mes préceptes et mes croyances.

Certes, il allait pas lui déballer l'entièreté du curriculum parce que fatalement il en gardait pour lui. C'était à la fois un homme pieux sur certains angles, et complètement ravagé sur d'autres. C'était un flic mais aussi un criminel parfois, du moins, il contournait la justice pour se faire justice lui-même. Un garçon sur sa défense mais étrangement offensif et brutal s'il le faut. Puis, c'était quelqu'un qui avait tué et défendu des policiers par la suite. Un homme très partagé dans ce qu'il était, c'était d'ailleurs comme ça qu'il avait rencontré cette danseuse du nom de Cassie. Elle avait vu en lui comme dans un livre ouvert, lui expliquant que ce qu'il dégageait n'était pas logique. Qu'il n'était véritablement pas à sa place tant qu'il vivait entre le blanc et le noir, et qu'à terme, il devait prendre une décision. Cela dit, en semant du mal pour récolter du bien, est-ce que ça le plaçait comme étant quelqu'un de mauvais ?

▬ J'ai toujours pensé, par exemple, que Dieu ainsi que ses Anges, le Paradis et toutes les bonnes choses, c'était du pipeau. C'est un peu crû de s'adresser comme ça à l'un d'entre eux, et Craig espérait ne pas trop le froisser. Pourtant, j'acceptais et j'accepte toujours volontiers que le second concept, le Diable et ses Démons, l'Enfer et tout ce qui en découle de plus mauvais, j'accepte plus facilement que ça existe.

Le policier avait la mine un peu blasée. Fallait dire que finalement, c'était tout qui était remis en jeu à présent. Le Diable existait très certainement, et un Dieu se présentait à lui. Pendant un court instant il croyait à des conneries et était entré dans son jeu. Mais son élocution, son talent d'orateur, ça lui avait pas semblé être du pipeau. Après, rien ne dit que c'était pas un usurpateur doué voir même, très doué. Mais bon. Il y avait autre chose aussi.

▬ Le coup du portail aussi, vous pouvez ajouter ça aux deux verres. Et puis, de toute façon, je suis pas de ceux qui iraient vous demander une petite démonstration. Même si, techniquement, Hermès est censé être quelqu'un de plutôt véloce d'après les illustrations et que par conséquent, si vous vous déplacez comme un vieillard affable, j'aurais certainement un poil plus de mal à y croire. Quant à vos protégés, et bien je ne sais pas. Ce serait mentir de dire que je ne passerais plus jamais devant ce bâtiment. Ce serait également vous mentir de dire que finalement je m'en fous comme de ma première chemise. il expirait difficilement, cherchant encore comment terminer sa phrase. Il me semble logique de venir voir de quoi il en est, de temps en temps, de manière civile. Certainement avec un petit quelque chose pour vous et vos protégés. Hm ! D'ailleurs, je me disais. Le principe des prières, c'est véritable que vous les entendez toutes ?

Craig lisait les pensées. Et des fois ça lui était insupportable, notamment au début de ses maîtrises dans son pouvoir, de toutes les lire, les savoir. Des fois, il voyait des trucs immondes. Un type qui pensait à sauter sauvagement sur la femme qui était là, leur servant un café. Ils se faisaient même des pensées sous la forme de vidéo, et Craig y avait accès. Maintenant, avec l'âge, il savait comment plus ou moins l'activer et le désactiver, même si ça ne lui était pas venu en tête de sonder l'esprit de celui qui semblait être Dieu, ou l'un d'entre eux. Généralement, pirater l'esprit de quelqu'un, ça plaisait pas au quelqu'un en question.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 19:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1217
ϟ Nombre de Messages RP : 932
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Je tâcherais de ne pas vous en tenir rigueur si vous deviez mourir dans une heure dans ce cas”.

Il était vrai que son métier n’était pas de ceux qui prédisposaient à une vie longue et heureuse. Les clichés présentaient les policiers comme buvant trop, mangeant trop, d’humeur constamment noire, aux pensées sombres, mais les clichés ne venaient jamais de nul part et quand on passait ses journées à voir des horreurs, le corps et l’esprit s’en ressentaient. Sans parler des innombrables ennemis que l’on pouvait se faire.

Loués sont les envahisseurs qui m’ont facilité la tâche”.

L’ironie était d’autant plus présente que, généralement, l’existence même de ces aliens était ce qui lui compliquaient la tâche, de même que celles des mutants et autres magiciens. Comment prouver qu’on était plus que cela quand tout le monde pouvait accomplir l’extraordinaire ou presque.

Autrement, je suis désolé de vous annoncer que vous n’êtes guère original. Beaucoup de mortels le sont”.

A croire une chose mais exécuter son contraire. A prêcher une chose et croire le contraire. Les mortels étaient des êtres complexes, pour des êtres aussi… simples? Fragiles aussi. Il était dieu des menteurs et le comprenait parfaitement parce qu’il n’était pas seulement le protecteur de ceux qui mentaient aux autres. Il l’était aussi de ceux qui se mentaient à eux-mêmes. Soit toute l’humanité.

Ah… là aussi, vous n’êtes guère unique, et il y a une logique, si on peut l’appliquer à un tel sujet. Vous voyez le mal tous les jours. Pas seulement vous, le reste de l’humanité. Il est très aisé de croire à l’existence de quelque chose d’aussi cruel que le diable, et beaucoup plus compliqué de croire à l’existence d’anges supposés nous protéger. La question est classique. Si les anges, les dieux, les pendants positifs de ces monstres existent, pourquoi ne viennent-ils pas nous aider?

Parce qu’ils n’en avaient rien à faire, parce qu’ils étaient occupés à lutter ailleurs contre ce mal… la réponse était multiple. Peut-être, aussi, parce qu’ils se fichaient royalement de l’humanité, ou qu’il y avait déjà trop à faire.

Ah, mais je vous rassure, je sais me montrer des plus rapides”. Comme une démonstration, il fila vers l’autel pour ramasser une fleur laissée dans un vase - pas vraiment le genre d’offrandes qu’on aurait dû lui laisser, mais enfin, il les trouvait jolies - et repartit dans l’autre sens pour retrouver sa place. L’action avait pris un grand courant d’air et quelques secondes. “Quant aux mensonges, je vous conseille d’être prudent quand vous l’employez avec moi”. Il pouvait tout autant être impressionné par l’audace du mortel qui essayait que fortement ennuyé à l’idée de perdre son temps. “Dans ce cas, je vais devoir vous présenter à mon grand-prêtre, qu’il sache à quoi s’attendre”. Et que le concerné ne panique pas en voyant débarquer régulièrement un lieutenant de police. “Oui, seulement si elles me sont adressées en employant mon nom. Romain ou grec”.

Qu’on commence par Ô Hermès ou Ô Mercure, cela revenait au même. Sans ces formules, ou une variation, en revanche, il n’entendait rien.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès]
 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_6Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_8


Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_1Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_2_bisEntrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_6Entrevue avec un Dieu [ft. Hermès] - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: