Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Bouton_off
AccueilDernières imagesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Logo de la barre de navigation

Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_1Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

Rafa's Angels - UNISON

 
Ven 4 Déc 2020 - 0:21 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Marisol et Andrea s’esquivèrent le temps de s’occuper des quelques trafiquants encore debout. Il n’y en avait pas tant que cela, à première vue, et les deux femmes étaient habituées à travailler de concert.

« Toujours prête. »

L’espagnole avait répondu avec sa légèreté coutumière. Le sérieux qu’elle déployait dans ce genre de situations quelque peu critiques ne l’empêchaient que rarement de prendre les choses du bon côté. En l’occurrence, elle savait en plus qu’elles étaient en bonne posture. La caporale et son sergent se rapprochèrent. Au moment où elles passaient toutes les deux à l’attaque, Léona se posa au milieu du groupe et prit sur elle de participer. En quelques minutes, les hommes et femmes restants avaient été maîtrisés et immobilisés sans qu’aucune difficulté ne se présente. Avec Andrea de son côté, ceci étant, Marisol ne s’était pas fait trop de souci sur la question.

Avec tout cela, lorsque l’avertissement de Rafa vint finalement, le groupe au complet put sortir de l’entrepôt. Tout le monde semblait en un seul morceau, approximativement, et la situation était sous contrôle. L’espagnole se tourna vers son compatriote. La Justice était derrière elle, attentive, observant l’endroit avec soin.

« Tu pourrais appeler l’UNISON, maintenant, je pense. Je sais pas vous, mais j’ai hâte de rentrer me coucher. »

La trentenaire avait un léger sourire aux lèvres. Elle renvoya l’Arcane d’une pensée. Elle n’avait plus besoin de la combattante, et sa silhouette imposante et ailée restait remarquable de loin. Mieux valait ne pas attirer plus d’attention que nécessaire.

« On devrait pas rester là. Trouver un point d’où surveiller l’entrepôt sans être vus. »

Même s’il y aurait un délai incompressible avant que les équipes de l’UNISON n’arrivent, l’organisation pouvait être extrêmement réactive. Et mieux valait que le groupe clandestin d’intervention ne soit plus sur place lorsque les forces officielles débarqueraient, sous peine de valoir quelques ennuis à Andrea, Lawrence, Alex et Marisol. Rafa en aurait sans doute moins, lui.

Pour être entièrement honnête, la Caporale n’était pas fâchée que toute cette histoire arrive à son terme. Elle commençait à fatiguer de la journée, aussi bien physiquement que mentalement. Elle attendit simplement l’assentiment de tout le monde, et qu’un point de chute soit choisi, pour emboîter le pas à leur unité improvisée, toujours attentive. Des fois qu’un nouveau danger ne se présente. Tant qu’ils ne seraient pas tous parfaitement en sécurité, l’espagnole resterait sur ses gardes. Ensuite, elle pourrait rentrer chez elle, prendre une bonne douche, et grappiller quelques heures de sommeil avant le lendemain.
 
Revenir en haut Aller en bas

Ven 1 Jan 2021 - 13:57 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Neutraliser ce qu’il restait des trafiquants en compagnie de Marisol ne fut qu’une formalité. La nuit avait été longue pour tout le monde, mais les jeunes femmes avaient encore largement de quoi s’imposer à leurs adversaires, lesquels ne s’attendaient certainement pas à les voir fondre sur eux depuis les ténèbres environnantes. En moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, et sans qu’ils ne réalisent vraiment ce qui venait de les frapper, le groupe était à terre et prêt à être cueilli par les forces de l’ordre lorsqu’elles arriveraient et l’entrepôt était enfin sécurisé.

Marisol et Andrea, elles, s’empressèrent de rejoindre leurs camarades et l’Ultime constata avec une certaine satisfaction qu’ils étaient parvenus à trouver une solution pour tenir la créature en respect en attendant que l’UNISON intervienne. Comme Rafael leur faisait s’avoir qu’à moins qu’ils ne désirent eux-mêmes se trouver là lorsque leurs camarades débarqueraient, il était venu le moment de mettre les voiles, ils empruntèrent le TROU en sens inverse et quittèrent finalement l’entrepôt.

Après avoir prit une grande bouffée d’air frais, Andrea scruta la pénombre autour d’elle et avisa plusieurs bosquets d’arbre du côté nord du complexe, en haut d’une butte qui leur offrait une vue dégagée sur le reste des bâtiments. Par ailleurs, c’était assez loin pour qu’ils ne se fassent pas repérer et ça ne se trouvait nullement sur le trajet de l’UNISON lorsque les équipes d’intervention débarqueraient... Dans plus trop longtemps, normalement.

« Là-bas, indiqua-t-elle à ses camarades. Il faut déplacer les voitures. »

Ils s’exécutèrent, déplaçant les véhicules feux éteints et s’assurant de rester un maximum dans la pénombre et hors du regard des caméras de sécurité. Au prix d’un petit détour, ils trouvèrent finalement un chemin qui leur permit de contourner le complexe industriel et de grimper en haut de la colline qu’elle avait avisée un peu plus tôt. Lorsqu’ils eurent mis suffisamment de distance entre le bâtiment et eux-mêmes, ils coupèrent les moteurs et patientèrent.

Accoudée à la vitre ouverte, Andrea prêtait l’oreille aux sons de la ville. C’était le cœur de la nuit, mais Star City s’agitait encore dans le lointain. S’ils n’étaient pas assez hauts pour apprécier le panorama nocturne de la ville, le calme environnant leur permettait très distinctement d’entendre le brouhaha urbain à des kilomètres à la ronde. Aussi, elle se tenait pour acquis qu’ils seraient au courant de l’arrivée de l’escouade d’intervention bien avant qu’ils ne puissent la voir. En espérant que rien de grave n’arrive d’ici là... L’air de rien, elle avait hâte que toute cette histoire prenne fin.
 
Revenir en haut Aller en bas

Sam 16 Jan 2021 - 14:25 Message

Invité
Invité
Réputation Civile
Réputation Héroïque
Identité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Le TROU leur permit de sortir très facilement de l’entrepôt. A ce stade, comme les menaces immédiates étaient neutralisées, Rafa avait très envie de poser à peu près un bon millier de questions à Alex sur son objet magique. Le truc, c’était que c’était pas spécialement le moment. Entre sa potion de sommeil, somme toute assez volatile, le fait qu’ils devaient décoller fissa… Si Marisol ne lui avait pas rappelé qu’il devait appeler l’UNISON, très franchement, il aurait sans doute oublié.

Le magicien profita du trajet jusqu’aux voitures pour passer l’appel. Il ne savait pas à quel point c’était utile, mais il appela en masquant son numéro le standard du Brett Building qui s’occupait de ce genre de trucs. Il annonça à l’opératrice qu’il voulait signaler un trafic de bestioles magiques, donna l’adresse du bâtiment et… paniqua peut-être un tout petit peu quand elle lui demanda plus de détails sur sa personne.

Comprendre qu’il lâcha un “.... euuuuuuuuh…” et lui raccrocha au nez. En théorie, il n’était pas obligé de donner son identité, si? Enfin dans le doute, il ne préférait pas la donner, là, maintenant, mais si jamais on venait le chercher plus tard… il la donnerait? Ca lui semblait vraiment pas mal comme plan.

En attendant, Rafa démarra sa voiture et emmena une partie de leur équipe vers le bosquet indiqué par Andrea. Tous phares éteints, Rafa patienta, la sergente assise sur son siège passager. Il se passa peut-être quelques minutes avant qu’un début d’agitation ne se fasse entendre. Star City était toujours active, même la nuit, mais un groupement de véhicules de l’UNISON se dirigeant au même endroit se démarquait quand même du ronronnement habituel. Depuis leur cachette, Rafa aurait été bien incapable de dire dans le détail ce qui se passait, mais il n’y avait pas de bruits suspects. Pas de coup de feu, pas d’explosion, pas de lumières inquiétantes.

Au bout de quasi une demi-heure, il était évident que l’escouade envoyée sur place avait la situation bien en main. Tant mieux. Maintenant que tout ça était fini, Rafa rêvait d’une douche et de dormir. Sa soirée avait été plus ardue qu’à l’accoutumée, physiquement déjà, et à ça, s’ajoutait une journée passée dans la tension, dans l’attente du moment.

Merci pour votre aide, à tous les quatre. J’ai bien conscience que vous avez pris des risques. Vraiment, merci beaucoup”.

Le magicien insista de plusieurs hochements de tête, salua Lawrence, Alex, Marisol. Andrea aussi hein. Il n’était presque pas mal à l’aise. Presque pas. Disons qu’il y avait une question qu’il voulait lui poser depuis le début, mais très clairement, ça n’avait jamais été le bon moment. Maintenant que le moment n’était pas trop mauvais, il n’osait plus trop la poser.

Tu veux euh… que je te ramène chez toi?” proposa le magicien.

Peut-être qu’il y aurait un encore meilleur moment sur le trajet pour lui demander si elle était toujours partante pour un dîner.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Rafa's Angels - UNISON
 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4Revenir en haut 
Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_6Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_8


Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_1Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_6Rafa's Angels - UNISON - Page 4 Forum_8

Sauter vers:  
Prédéfinis


Scénarios


Postes à pourvoir


Préliens
Nos voisins
      
      
      
      
Le saviez-vous ?