Time of death : Never? - Abigaïl Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_1Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_2bisTime of death : Never? - Abigaïl Categorie2_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Time of death : Never? - Abigaïl

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Mar 2020 - 15:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Que pouvait-on bien faire d’une urne remplie des cendres de deux héros de l’Antiquité? Enfin… plus exactement, de l’un des plus grands héros de l’Antiquité et de son compagnon d’armes, certes fidèle, mais mortel - c’était bien là tout l’intérêt de l’histoire - et loin d’être aussi héroïque, au sens greco-antique du terme.

Rien. A moins d’avoir sous la main quelqu’un capable de les ramener à la vie, à moins, aussi, d’avoir la possibilité d’aller chercher leurs âmes sur l'île des Bienheureux, sinon pour se retrouver avec deux coquilles vides, certes obéissantes mais peu autonomes.

Or Raphaël Mercury, Hermès de son nom de naissance, avait besoin d’eux vivants, autonomes, entiers, peu importait le nom que l’on voulait leur donnait. Heureusement qu’il comptait la Mort parmi ses nombreux amis. Non pas Thanatos, divinité certes sombre, mais très sympathique au demeurant, de son panthéon - ils étaient collègues après tout, l’un le concept qui amenait les mortels à leurs fins, l’autre le psychopompe qui les conduisait à leur dernière demeure - mais Abigaïl Frankestein, récemment revenue à la vie.

Encore. Quoique… était-elle toujours morte, en théorie? Difficile à dire avec les nécromanciens.

Avec la démarche de celui qui a toutes les raisons de se trouver là, Raphaël poussa la porte du Funérarium de la Colline aux Lanternes, le caducée en équilibre sur l’épaule, retenue par un lâche mouvement de poignet, l’autre main dans la poche du manteau gris qui lui battait les jambes à chaque pas. Presque en sifflotant. Presque.

Cela aurait été de terriblement mauvais goût pour les éventuelles familles de récemment décédés et, en dépit de sa personnalité, Raphaël était relativement bien élevé. Assez, en tout cas, pour ne pas arriver d’un air guilleret dans un lieu dédié à la mort.

Il trouva la nécromancienne dans un corps somme toute plutôt charmant pour ceux qui aimaient les blondes aux yeux glacés. Il fallait être honnête, c’était tout à fait à son goût, mais d’un autre côté, ses propres goûts étaient plus qu’étendus.

Pourrais-je t’intéresser à un voyage jusqu’aux confins des Enfers grecs, jusqu’à l’île des Bienheureux, dans une quête palpitante pour récupérer les âmes de deux grands héros et les ramener à la vie?

Oui, il était comme ça. Direct. Autant ne pas perdre de temps, après tout, et exposer d’une phrase les raisons de sa venue ici. Au point, peut-être, d’en oublier les règles de politesse élémentaire.

Oh, pardon. Bonjour Abi, tu parais bien fraîche pour quelqu’un de mort. Comment vas-tu?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl sentit la présence du dieu bien avant que celui-ci ne fasse irruption dans la morgue. Celui-ci avait eu la décence d’apparaître un peu plus loin du funérarium et de s’approcher à pied. Ce qui était beaucoup plus poli que de surgir de n’importe où, ce dont elle le savait capable. Tout comme lui devait savoir qu’une nécromancienne comme elle percevrait l’arrivée d’un psychopompe dans sa demeure.

Elle ne fut pas surprise quand il se retrouva finalement devant elle, dans son sous-sol, là où elle préparait les morts, quand elle ne faisait pas d’autres choses beaucoup moins normales. Piper s’occupait de gérer les familles endeuillées, Abigaïl n’avait jamais été douée pour ça, et un petit fantôme lui avait murmuré de laisser l’homme aller à sa guise dans l’établissement. Et de ne surtout pas tomber amoureux de lui. Abigaïl n’avait aucune envie de voir l’une de ses colocataires atterrir dans le lit de l’une de ses ex. Surtout, elle n’avait pas envie de voir l’un de ses ex traîner là au petit déjeuner. Quoique Raphaël n’était pas forcément du genre à traîner pour le petit déjeuner.

« Bonjour Raphaël. Je vais bien. Comme tu peux le voir, j’ai changé de corps et je suis vivante en ce moment, et toi, comment vas-tu ? » Lâcha-t-elle en ignorant superbement sa première phrase.

Elle était en train de maquiller un mort avec un talent tout surnaturel. Tout ce qui touchait à la mort lui venait si naturellement qu’elle était une thanatopractrice hors pair et ce sans avoir jamais été proprement formée à cet art. C’était comme si la chair morte était trop heureuse de faire ce qu’elle voulait, de prendre l’aspect qu’elle voulait et ce même sans qu’elle n’ait besoin d’utiliser un sort. Le fantôme du trépassé se tenait dans un coin et observait le travail de la nécromancienne avec attention.

« Je suppose que je ne peux pas forcer ces âmes à revenir à la vie ? »


C’était ce qu’elle faisait d’habitude. Il lui fallait un objet ayant appartenu au trépassé, ou mieux, sa dépouille terrestre, sa magie faisait le reste. C’était comme tendre son bras pour attraper un objet sur une table et le ramener à soi. Sauf que l’objet était une âme et que la table se trouvait dans une autre dimension. Oh et le bras était la nécromancie.

« L’Île des bienheureux. Je ne suis pas certaine que je sois la bienvenue dans l’enfer de ton oncle après ce qu’il s’est passé avec Autolycos. »

Elle avait dû affronter Cerbère et elle était encore là pour en parler. Pas sûr que le grand Hadès apprécie qu’on colle des roustes à son toutou. Elle leva les yeux de son ouvrage.

« Mais la véritable question c’est pourquoi est-ce que tu as besoin de moi ? Tu n’es toujours pas en bons termes avec lui non plus ? Ou tu as juste envie de passer du temps en ma compagnie ? J’ai une petite amie. »

Autant dire que le cimetière de jeux était fermé.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 12 Mar 2020 - 13:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le visage du dieu s’illumina d’un grand sourire qui fit pétiller ses yeux, mais que son interlocutrice ne vit pas, trop occupée à maquiller un mort. Avec beaucoup de talent, il voulait bien le lui reconnaître.

J’ai vu. Excellent choix. J’ajouterais que tu n’as jamais totalement été morte donc ce n’est pas si impressionnant”. Il la taquinait, une plaisanterie courante de sa part, pour celle qu’il avait souvent croisé dans ces espaces entre la vie et la mort, là où ceux qui n’étaient pas encore arrivés à leur destination finale s’attardaient parfois. “Je vais divinement bien, merci de t’en inquiéter”.

La nécromancienne n’avait pas encore répondu à son interrogation initiale. D’un autre côté, il avait fait preuve d’un manque certain de politesse en ne commençant pas par des salutations en bonne et dûe forme. Non, elle faisait durer le suspense. Il l’aimait aussi pour ça.

Hum, non. Enfin… en théorie, tu le pourrais, loin de moi l’idée de remettre en cause tes compétences que je sais exceptionnelles. Simplement un léger détail qui tient au fait que leurs corps étant réduits en cendres, le rituel pour lier leurs âmes à leurs enveloppes impliquent qu’ils soient d’accord”. Il dodelina de la tête. “S’ajoute à cela le léger détail que j’ai un service à leur demander juste après, donc qu’il faut qu’ils soient dans de bonnes dispositions au moment de revenir à la vie, notamment en leur rendant leur enveloppe respective plutôt que d’en prendre une ou deux au hasard. J’ai supposé que le plus simple serait de leur poser la question quand ils sont encore morts”.

Le plus important étant qu’il tenait à ce qu’Achille récupéra son corps semi-divin or, vu l’état du corps en question, soigneusement réduit en cendres par un bûcher funéraire, cela impliquait un peu plus de boulot qu’un simple machabée tout juste enterrée. Comme il n’avait en prime aucun objet ayant appartenu à l’un ou l’autre…

Le visage de la divinité, d’ordinaire un masque qu’il habillait d’un manque d’émotions, ou, au contraire, d’un trop-plein, s’anima justement selon cette seconde option. Il se donna un air faussement scandalisé.

Abigaï! Insinuerais-tu que je n’en avais qu’après tes beaux yeux et le reste de ton corps? Tu me brises le coeur!” Toujours dans la théâtralité, il se saisit justement la poitrine d’une main, l’autre tenant toujours son caducée. “Moi qui nous pensais amis, tu me réduis à un dieu guidé par ses pulsions!

Ce qu’il n’était pas, loin de là. En fait, il était du genre très bien élevé. Bon, à part le léger détail des vols et du mensonge. Cet accès théâtral s’envola tout aussi vite qu’il était venu et quand il reprit la parole, sa voix était parfaitement normale et posée, n’avait plus aucun accent faussement dramatique.

Et je sais, je l’ai rencontrée, très sympa. Pour répondre à ta question précédente, je pars du principe que pour visiter un royaume des morts, il est toujours bon d’emmener quelqu’un qui sait y faire avec les fantômes et les esprits et… tu sais. Les morts. Alors, partante?” Il soutint son regard. Même si elle n’avait plus la même apparence, il la reconnaissait encore, au fond de ces prunelles. “On pourra aller manger des glaces après” ajouta-t-il, comme il lui aurait proposé une sortie au parc.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Mar 2020 - 11:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl baissa les yeux un instant sur le corps qu’elle habitait. Celui-ci n’était pas très différent de celui qu’elle avait arboré par le passé. Lily avait hérité de la finesse d’ossature des femmes Frankenstein et bien entendu de leur chevelure blonde. Si cela n’avait pas été le cas, la nécromancienne l’aurait probablement décolorée pour retrouver cette teinte proche du blanc.

« Je n’ai pas eu beaucoup de choix je dois reconnaître, ce qui a retardé mon retour. Il n’y a plus beaucoup de descendants de ma famille encore en vie. Et je me refuse à habiter le corps d’un homme ou à le dérober. »

Elle avait attendu que Lily ne meurt de façon plus ou moins naturelle avant de lui demander si elle pouvait utiliser son enveloppe charnelle. Cela n’avait pas été une discussion simple… Comment faire comprendre à une jeune fille qui venait de se faire assassiner qu’elle n’avait pas le droit de revenir d’entre les morts ? Que la seule façon dont elle pourrait être vengée c’était d’abandonner son corps, son visage à son ancêtre ?

« Mais je suis flattée qu’il te plaise. Et contente que tu ailles bien. Même si le contraire m’aurait étonné. »

Abigaïl s’était replongée dans son ouvrage, écoutant tout de même d’une oreille attentive ce qu’avait à dire son ancien amant. La nécromancienne était assez confiante en ses capacités. Elle avait conjuré suffisamment de morts au cours de son existence pour savoir que même les âmes d’Achille et Patrocle ne résisteraient pas à son appel si elle avait leurs cendres entre leurs mains. Les forcer à habiter d’autres corps serait aussi aisé. Mais il ne s’agirait alors plus que de revenants. Les ressusciter véritablement, ce serait beaucoup plus délicat. Reconstruire un corps invulnérable ? Anton apprécierait le défi, mais cela ne donnerait rien de bon. Rien que Raphaël apprécierait. Non. Pour une fois, Abigaïl allait avoir besoin du consentement des trépassés.

« C’est moi ou tu es en train d’essayer de m’expliquer comment fonctionne ma magie ? »
Demanda la nécromancienne avec un sourire amusé. « L’hubris des dieux ne connait aucune limite, décidément. »

Elle appliqua quelques touches au visage du trépassé avant de poser ses outils et de se tourner vers Raphael.

« Mais oui, nous aurons de meilleurs résultats en leur demandant l’autorisation, c’est certain. »

Ce serait aussi plus dangereux et plus amusant de se rendre dans les enfers grecs, à l’insu d’Hadès, pour lui dérober deux morts légendaires. Abigaïl n’avait aucune affection pour ce dieu des morts là. Son invasion de Star City dans les années soixante avant été complètement déraisonnée et avait nuit à l’image de la communauté morte-vivante.

« Tu n’es pas guidé que par tes pulsions. Mais je sais comment cela se termine… Quand tu viens me proposer une mission complètement incongrue. Donc pas cette fois, c’est tout. » Glissa-t-elle avec un sourire.

Il serait se tenir, elle n’en doutait pas. Hermès n’avait pas, à sa connaissance, le même attrait de son père pour le non-consentement. Ni cette habitude étrange de se changer en animal, ou en pluie d’or ou elle ne savait trop quoi pour arriver à ses fins.

La nécromancienne haussa un sourcil quand il mentionna Noélie. Son cœur manqua peut-être un battement aussi. Ce à quoi il était habitué, aux vues des aller et retour qu’il faisait régulièrement entre vie et trépas. Elle soupira.

« Je ne suis même pas surprise. Elle a un don tu sais ? A croire que toute entité mystique un peu puissante est condamnée à la croiser un jour à l’autre. Surtout si elle est dangereuse. »

Un nouveau soupir glissa entre ses lèvres. Au moins elle n’avait pas à se demander s’ils avaient couché ensemble. Que l’un de ses exs aient partagé la couche de sa petite amie par le passé lui suffisait largement. Elle n’avait pas besoin d’un autre.

« Je suis partante, je suis partante… Laisse-moi juste me préparer. Suis-moi. »

Elle n’avait pas très envie de laisser Raphael seul dans son funérarium. Surtout avec des clients potentiels dans certains de leurs salons. La nécromancienne guida le dieu jusqu’à sa chambre à coucher, victime d’un désordre tout relatif. Vivre était compliqué. Elle tira sur un livre et un pan de mur se déplaça pour révéler le véritable bureau de la nécromancienne. Là où elle cachait ses véritables grimoires et autres artefacts sinistres. Il s’y trouvait aussi le costume de Living Dead Girl, qui prenait la poussière.

La nécromancienne abandonna ses vêtements civils pour endosser sa tenue de super-criminelle, ou super-héroïne, ou vigilante. Elle ne savait plus trop. Cette tenue qui permettait de protéger sa nouvelle identité civile et par extension celle de Noélie maintenant. Elle termina en attachant sa pelle et sa faux dans son dos… Et en se suicidant. Ou quelque chose qui s’en rapprochait. La nécromancienne avait simplement utilisé sa magie contre elle pour drainer toute son énergie vitale et revenir à un état de non-vie. Qui serait plus discret dans un monde des morts.

« Tu ouvres le passage ou je m’en occupe ? » Demanda-t-elle finalement une fois apprêtée. Ils avaient eu de la chance de ne pas croiser Gary. Le présentateur météo à la tête coupée aurait insisté pour venir avec elle.


 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Mar 2020 - 21:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Raphaël la considéra de haut en bas d’un coup d’oeil rapide et discret, haussa les épaules, alors que son visage arborait une moue tout de même des plus appréciatrices.

Excellente absence de choix, alors? Et je peux comprendre, je suppose… Note, si jamais un jour ça doit t’arriver, je pourrais en parlant à mon enfant. Hermaphrodite. Iel est très fort pour arranger les corps de cette façon”.

Sur plusieurs versions de la Terre, là où le culte des Olympiens ne s’était jamais éteint, même alors que le monde entrait dans la modernité, Hermaphrodite était même la déité patronne des personnes non-binéaires, transexuelles et de la communauté LGBT en général. Ce qui le ravissait au-delà des mots.

Loin de moi cette idée, je m’excuse de t’en donner l’impression”. Il n’aurait pas été voir la nécromancienne s’il avait douté un seul instant de ses capacités. Elle avait réussi à ramener Autolycos, même temporairement, après tout. “Tu sauras que je suis extrêmement modeste, contrairement à certains membres de ma famille. Je souligne simplement le fait que le rituel qui va me servir à ramener leurs corps t’es complètement inconnu”.

Et qu’il impliquait, entre autre, d’utiliser l’Ichor, le sang divin, afin de rendre à Achille son corps de demi-dieu. Et de faire de Patrocle une demi-divinité, du même coup. Leurs cendres étaient mélangées, il aurait été difficile de faire le tri.

Une nouvelle fois, une moue scandalisée, une dénégation parfaitement outrée du menton.

Je te rappelle que la dernière fois, c’est toi qui t’es jetée sur moi. Et la fois d’avant aussi. Pas la fois d’avant, là c’était moi. Ne me regarde pas ainsi, je tiens seulement à rappeler ta responsabilité, au moins pour la moitié de ces occurrences. Voire les deux tiers”.

Sans mauvaise foi aucune, bien entendu, ça n’aurait pas été son style. De toute façon, même s’il n’initiait pas, il tentait toujours, ne serait-ce qu’en lâchant des sous-entendus, ou des oeillades évocatrices.

Elle l’a effectivement mentionnée, mais note que je ne suis pas dangereux”.

Tout était relatif. Disons qu’il n’était pas dangereux pour Noélie, qui avait vite su faire ses preuves et lui apporter des réponses aux multiples questions qu’il se posait. Les choses auraient-elles étaient différentes si la jeune femme avait été responsable du vol perpétré chez lui? Hum… disons poliment qu’elle se serait retrouvée à chuter éternellement entre deux portails dans une dimension lointaine. Cela dit, Noélie n’avait pas été responsable, alors, vraiment, il était inutile de se poser la question.

Ah, merveilleux!

Il lui emboîta le pas, presque trop joyeusement pour un espace de ce genre. Non pas qu’il ne respectait pas les morts, au contraire. Il travaillait avec eux depuis une éternité. Seulement, il doutait qu’ils se montrent rancuniers de son attitude.
Il se laissa tomber dans un fauteuil, s’y vautrant pourtant avec une certaine délicatesse, observant les lieux autour de lui, principalement pour ne pas regarder la nécromancienne se changer. Qu’on ne l’accuse pas d’avoir des idées derrière la tête, ce genre de choses.

Je m’en occupe. Beaucoup plus discret”.

Hadès aurait pu sentir une magie étrangère essayant d’ouvrir un passage vers son domaine, mais ses portails étaient tout ce qu’il y avait de plus Olympiens. De plus, il mettait un point d’honneur à toujours rendre visite aux Enfers régulièrement. Ne serait-ce que parce qu’il fallait bien emmener les morts qui les vénéraient encore. Sur la Terre Prime, leur culte était mort… mais pas ailleurs.

Il se propulsa debout, claqua des doigts, et ouvrit un portail, non pas directement là où ils auraient été certains de trouver Achille et Patrocle - trop voyant - mais aux pieds des escaliers menant à la surface. Enfin… qui aurait mené à la surface sans le Pacte? Il avait fermé ce portail depuis longtemps, celui qui ouvrait entre cette caverne du lac Arvernes et les souterrains de son oncle. Sans plus attendre, il le franchit et le referma derrière Abigaïl. Le plan était simple: passer Cerbère - très facile, l’animal le connaissait depuis des lustres - passer les plaines des âmes qui n’avaient jamais pu traverser - ils avaient perdu l’obole nécessaire - et embarquer sur la barque de Charon avec un supplément pour qu’ils les emmène directement vers les Champs-Elysées, l’île des Bienheureux, bref, vers l’endroit où les deux héros devaient couler des jours paisibles.

Alors, quoi de neuf? A part ta résurrection”.

Sans aucune hésitation, il se mit en route, dans un lieu pourtant plongé dans la pénombre, tout juste illuminé par la lueur fluorescente de la roche, baignant les lieux dans une atmosphère presque irréelle.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 15:46 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
« Ne t’inquiète pas pour ça. Je ne compte pas changer de corps avant un bon moment. »

Elle n’avait pas vraiment prévu de devoir faire face à un Prince Infernal avant un bon moment. Puis Méphistophélès l’avait prise par surprise. Si elle avait dû sacrifier son propre corps, c’est parce que le démon habitait une enveloppe charnelle issue de sa propre chair. La magie avait parfois des règles étranges. Ce qui n’arriverait plus. Avoir des enfants n’était pas fait pour elle. Elle préférait largement ses petits orphelins de la mort.

Elle s’était aussi promis que cette escapade dans le monde des vivants, avec cette nouvelle identité, ce nouveau corps serait sa dernière. Abigaïl Faust aurait dû mourir il y avait bien longtemps. Elle n’aurait jamais dû connaître le vingt et unième siècle. Tout ce qu’elle avait eu depuis, c’était du temps supplémentaire, accordé par ses pouvoirs. Un jour, elle devrait laisser les vivants entre eux et ne vivre qu’avec les morts. Un jour.

« Je dois reconnaître que je n’ai pas l’habitude de ramener des demi-dieux à la vie. La dernière personne que j’ai ressuscitée était toutefois la descendante de Morrigan. » Ajouta-t-elle plus pour elle-même que pour Raphaël.

Siobhan était toutefois une descendante très lointaine de la déesse et elle ne devait plus avoir une seule goutte de sang divin entre elle. En tout cas, Anton et elle avaient été capables de recréer son corps à partir de ses cendres, de quelques ossements calcinés et d’un peu de sang de sa fille. Cela avait été un processus très long et laborieux. Elle n’avait pas vraiment envie de recommencer pour des personnes qu’elle ne connaissait même pas. Donc si Raphaël avait un rituel plus rapide, elle n’allait pas s’en priver.

Elle décocha un regard au dieu lorsqu’il évoqua leurs derniers ébats.

« Je crois que nous n’avons pas le même souvenir des évènements. Je suis une liche Raphaël. Je crois que ton attrait pour la chose, même si tu es un dieu qui sait faire preuve d’une grande retenue, est largement supérieur au mien. »

Il n’aurait pas été le premier à le lui reprocher d’ailleurs. Renan l’avait plus d’une fois qualifiée de frigide.

« Tu es un dieu. Tu es dangereux. »

Tout ce qui ne pouvait pas mourir d’un claquement de doigt l’était aux yeux de la nécromancienne. Malgré ses pouvoirs elle n’avait pas encore trouvé de moyen fiable de tuer une divinité. Même si traverser le multivers pour tuer et emprisonner les âmes de tous ses suivants devait bien aider.

Mais elle n’en aurait pas besoin pour Raphaël, peut-être jamais. Ils s’aimaient bien. Le dieu ne ferait rien pour la vexer. Comme blesser sa tendre petite Noélie. Même si connaissant la chanteuse…. Abigaïl l’imaginait bien capable de trouver un moyen de se défendre même face à lui.

Abigaïl, une fois correctement apprêtée pour une excursion aux enfers, laissa à Raphaël le soin d’ouvrir le passage vers les enfers. Déjà la peau de la nécromancienne était devenue plus pâle maintenant que son sang était figé dans ses veines. Ses cheveux aussi, avaient pâlis, bien qu’il n’y ait aucune raison scientifique derrière. Avec son masque, elle ressemblait à s’y méprendre à celle qu’elle avait été.

« J’envierais presque ta facilité à ouvrir ce genre de passages. » Glissa-t-elle en lui emboîtant le pas vers l’enfer grec.

Il lui aurait fallut plus de temps et elle aurait sûrement dû se trouver dans un cimetière, là où ses pouvoirs étaient renforcés. La nécromancienne observa calmement le paysage aux alentours. Elle aurait probablement eu froid, si elle n’était pas morte et en ressentait plus grand-chose.

« Quoi de neuf ? Je crois que tu es déjà au courant de la plupart des choses. » Commença-t-elle en marchant à ses côtés. « Quoique… Je ne t’ai peut-être pas expliqué comment j’en suis arrivé à revenir parmi les vivants. Lady Satan, l’Antéchrist, m’a invoqué. Apparemment, l’une de mes ancêtres était l’une de ses sorcières, ou sa fille. Elle lui avait confié une part de ténèbres dont j’avais hérité bien malgré moi. »

Elle passait sous silence le fait que Lady Satan avait apparemment pris possession du corps de sa mère lors de son accouchement pour être certaine qu’Abigaïl et Anton viennent au monde.

« Je le lui ai rendu et c’est à ce moment que je me suis rendu compte que sans ce lien avec l’enfer, je pourrais peut-être avoir une vie plus… Normale. L’Antéchrist se prend un peu pour ma tante, ou ma marraine depuis. Ce qui a ses avantages. »

Mais devenait compliqué quand elle menaçait Noélie. Heureusement, depuis qu’Abigaïl avait récupéré les cheveux de la chanteuse, les deux femmes n’avaient plus eu aucune raison de se croiser !

« Tu devrais l’apprécier. Je crois qu’elle a l’inceste aussi facile que toi et ta famille. » Glissa Abigaïl avec un léger sourire. « Une histoire de blasphème dans son cas je suppose. Sinon ma vie est… Calme. Je me suis entourée de quelques morts-vivants sympathiques. J’ai affronté une lune constituée de cadavres aussi une fois, j’en ai gardé un bout. Il s’appelle Yawgmoth et est dans un vivarium chez moi. »

Elle haussa les épaules. Abigaïl avait dû mettre chaos une légionnaire pour qu’on la laisse tranquille. Rien d’important en soit.

« Et toi ? Quoi de neuf ? Je ne m’attendais pas à te revoir de sitôt à Star City. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 21:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Pourquoi changer si elle ne trouvait rie à redire à cette enveloppe? Enfin, la proposition avait été faite, la nécromancienne saurait s’en rappeler si elle en avait un jour l’utilité, c’était ainsi que leur relation fonctionnait: plus amicale que commerciale, plus une question de service rendu que d’échanges.

Il faut un début à tout. Très heureux d’apporter de la nouveauté à ta longue existence”.

S’il ignorait précisément l’âge de la nécromancienne, il était fort conscient du fait que ce n’était pas son premier corps. Et probablement pas le second non plus, mais cela paraissait une question indiscrète à poser.

Quelle fort jolie façon de me traiter de pervers”.

Le ton était amusé, il souriait même, mais il n’en était pas le moins du monde vexé. l’affirmation suivante lui arracha en revanche un éclat de rire. Il était pourtant question de sa dangerosité, et il ne fallait pas se leurrer, il l’était: un être aussi vieux que lui, d’essence divine, aurait pu réduire à néant une partie de la population sans vraiment donner l’impression d’essayer. Dangereux, oui… mais dangereux pour Noélie?

Me crois-tu réellement capable de faire, volontaire ou involontairement, du mal à ta compagne?

Noélie et ses grands yeux, et sa bonne humeur perpétuelle et son brillant esprit? Certes, ses relations avec la jeune femme n’avait pas commencé d’un très bon pied, et sans doute n’aurait-il pas été aussi ravi de la côtoyer si elle avait été celle qui avait commandité le vol de son appartement… mais elle n’avait rien fait, ce n’était donc pas nécessaire d’y songer.

Seulement presque?

D’humeur taquine - comme toujours - il mit un pied dans les enfers à sa suite et ils se mirent en route. Ils auraient à marcher un peu avant de rejoindre la plaine bordant le Styx, là où les âmes attendaient le passage de Charon et de sa barque. Toujours prévoyant, le dieu avait prévu plus que quelques oboles pour s’offrir un passage vers l’île des Bienheureux. Charon pouvait se montrer… avare.

L’Antéchrist, rien que ça? Il t’arrive des choses palpitantes quand j’ai le dos tourné”.

Il était conscient de la présence de la fille du Diable dans la ville, mais n’avait pas encore eu l’occasion de la rencontrer. Quelque chose lui disait que cela ne tarderait sans doute plus beaucoup. Il allait bien trouver une raison de visiter le Pandémonium.

Oh, tu sais… à trop faire la fête, on finit par s’ennuyer, alors je suis revenu. Quoi de neuf, alors… hum… il semblerait que j’ai un temple à mon nom, remplis d’orphelins qui ont pris très à coeur leur envie de me remercier, c’est d’ailleurs pour cela que nous allons voir Achille et Patrocle. Je compte les convaincre d’accepter d’être les protecteurs de mon temple”.

Une tâche hautement gratifiante que de servir de défenseurs à un Olympien majeur tel que lui. Néanmoins, une petite difficulté venait du fait qu’ils vivaient sur l’île des Bienheureux, véritable paradis des héros où ils ne manquaient de rien. Il comptait donc sur l’honneur d’Achille, ses velléités guerrières, ainsi que la compassion de Patrocle. Ah, et bien sûr, l’offre d’une vie libre de toute manipulation divine: mise à part leur protection, il ne comptait nullement interagir avec leur destin. Personne ne l’aurait pu, de toute façon, ils l’avaient déjà vécu et en était même morts.

Oh, j’ai recroisé ma compagne. Plus ou moins. Disons qu’elle n’est pas au courant que nous sommes plus que des amies, enfin…

Le chemin s’était fait de plus en plus lumineux, à mesure qu’ils avançaient, que les parois de la grotte s’écartait. Hermès venait ici avec l’assurance de celui qui y était venu plus d’une fois, qui connaissait l’emplacement de chaque caillou et aurait pu s’y repérer dans le noir. Ils allaient tourner ici et… déjà, un grognement, ou plutôt l’écho de plusieurs, les attendaient. Cela n’arrêta pas pour autant l’Olympien qui tourna à l’angle. Cerbère était à son poste, ses trois têtes grognant, montrant les crocs, quoiqu’une légère hésitation sembla agiter la bête tricéphale quand il huma l’air de ses trois truffes.

Je crois qu’ils ne t’aiment pas beaucoup. Tu permets?

Elle était certes morte, mais Cerbère n’était pas un chien ordinaire, au-delà de ses trois têtes, d’ordinaire des plus amicales avec l’Olympien. Il s’avança, ouvrait déjà des portails pour faire tomber des morceaux de viande à la hauteur des gigantesques mâchoires cânines, s’approchant de la tête la plus proche pour la grattouiller.

Eh bien alors, on est grognon?

Un discret geste de la main à l’attention de la nécromancienne pour lui faire signe d’avancer pendant qu’il jouait les distractions et recevait un coup de langue rapeux sur la moitié du visage.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 13:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Peut-être qu’un jour Abigaïl laisserait la chair se décoller de ce corps et pourrir, peut-être qu’elle se contenterait d’os décrépis pour seule ancre parmi les vivants. Alors elle n’aurait que faire de son genre. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui. Elle était une femme. Et sa petite-amie semblait être passé outre malgré son hétéro sexualité.

« Merci, mais il y a certaines nouveautés dont je vais me passer pour le moment. »
Répondit-elle avec un sourire.

Devenir un homme n’était pas pour tout de suite non plus. Peut-être que certaines entités auraient été déçus qu’une créature aussi puissante qu’elle s’accroche encore à ce genre de détails, mais tant pis.

« Voyons, je ne t’ai pas traité de pervers. Tu es juste plus porté sur la chose que moi. Mais il est amusant de voir que tu tires tout de suite cette conclusion. Est-ce que ton hédonisme commencerait à te peser ? » Glissa-t-elle avec un rire.

Quelque chose lui disait que c’était loin d’être le cas. Le dieu était simplement avide d’expériences à ses yeux, comme beaucoup d’immortels qu’elle avait rencontré. Certains élaboraient des machinations sur des décennies, se fixaient des buts irréalisables pour s’occuper, puis il y avait ceux qui profitaient simplement de l’éternité. A ses yeux, Raphaël appartenait à la seconde catégorie.

« Je ne sais pas. »

A quoi bon mentir ? Il s’en rendrait compte tout de suite. Même avec la rigidité cadavérique qui avait gagné ses traits.

« Les créatures comme nous, encore plus comme toi, nous avons tendance à laisser beaucoup de dégâts dans notre sillage. » C’était son cas à elle. Sa petite période de Porte-Mort avait coûté la vie, mais aussi la morte-vie à beaucoup gens. Certains y avaient même perdu leurs âmes. « Je ne suis pas certaine de ne pas faire du mal un jour à Noélie involontairement. Puis tu es un dieu. »

Elle avait lu assez sur la mythologie grecque pour savoir que les premiers à pâtir des agissements des dieux étaient les mortels. Qu’ils soient innocents ou coupables. Mais il en était ainsi avec toutes les entités puissantes, avec la magie en général même. Peut-être qu’Abigaïl finirait par blesser Noélie, cela avait déjà failli être le cas à cause des Impérissables. Heureusement, c’était un risque qu’elle était prête à prendre.

« Presque. » Répondit-elle avec un sourire.

L’envie ne faisait pas partie de ses nombreux défauts. Elle avait suffisamment de pouvoir à sa disposition.

« Oh, nos familles sont liées depuis un moment. N’oublie pas que je suis la petite-fille de Johannes Faust. L’Enfer et moi avons une relation tumultueuse. »

Après tout, elle avait mené une armée de morts jusque dans la Géhenne pour faire ployer Méphistophélès et avait réussi à sauver les siens de la damnation éternelle.

« Dois-je en déduire que tu es revenu pour autre chose que pour la fête ? »
Lança-t-elle avec un sourire. Son regard s’attarda un instant sur le Styx. Cela faisait longtemps qu’elle n’était pas venue ici. C’était peut-être la première fois qu’elle le faisait avec son propre corps. Cela lui avait presque manqué. Même si cet enfer là n’était pas de ceux où elle était les bienvenues. Hadès, comme beaucoup de dieux, n’aimait pas qu’on dérobe les âmes sous sa garde. « Un temple rempli d’orphelin. Tu as peut-être bien décidé de te ranger et de devenir une âme charitable finalement. »

Elle ne critiquerait pas son idée de demander à deux héros antiques de défendre des enfants au vingt et unième siècle. Achille n’était pas un homme tendre, sauf avec Patrocle à ce qu’elle avait cru comprendre. Ces gamins seraient bien protégés, mais Hermès allait devoir donner de sacrées instructions aux deux guerriers pour éviter les dérapages.

« Ta compagne ? » Lança-t-elle en haussant un sourcil. Sa compagne pour lui. Elle comprenait mieux maintenant. « Je ne savais pas que tu pouvais avoir ce genre de choses, enfin de façon officielle, même si cela semble assez unilatéral. Est-ce que je la connais ? Ce n’est pas l’une de tes sœurs j’espère. Je sais que c’est assez courant dans ta famille, mais tu n’es pas coincé dans leur petit monde comme eux. »

Abigaïl était peut-être mal placée pour critiquer l’inceste. Anton avait parfois eut des gestes déplacés à son égard et elle avait fait la même. Puis il y avait ce petit épisode l’année dernière, quand elle avait passé Yule en compagnie de la famille de l’Antéchrist. Enfin, Hermès n’avait pas besoin de savoir tout cela.

« Quelle surprise. » Glissa-t-elle en posant les yeux sur le chien à trois têtes. « Cela ne me surprend pas. Il ne doit pas aimer que ma magie puisse contourner sa garde… Ni ce qu’il s’est passé la dernière fois. »

Elle l’avait dérangé, il était venu sur la Terre Prime, pour se faire fustiger par Raphaël. Si le chien était plus intelligent qu’un simple quadrupède, ce qui était possible avec trois têtes à la place d’une, il pouvait peut-être reconnaître sa magie et lui en vouloir quelque peu.

En tout cas, elle ne se fit pas prier pour avancer discrètement et laissa le dieu s’occuper du molosse. Est-ce qu’elle croiserait les créatures qu’elle avait affronté la dernière fois ? Il y en avait eu un tas dans sa mémoire, qui n’avaient pas beaucoup apprécié la morsure des âmes fantomatiques de sa chasse sauvage.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 28 Mar 2020 - 14:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Ah, sans doute n’était-elle pas assez vieille pour avoir un esprit totalement aventureux. Si Hermaphrodite avait été assez puissant, Hermès lui aurait sans doute demandé de le transformer en femme. Juste pour voir. Enfin, il disait ça, peut-être que ça lui aurait plus. Mais si son enfant pouvait s'exécuter sans souci sur les mortels, les déités majeures comme lui lui posaient problèmes. Un mystère qui serait à jamais irrésolu!

Ah, au contraire. Pervers un jour, pervers toujours” répondit grâcieusement l’Olympien.

Et franchement, si elle le trouvait bizarre… Elle n’avait pas rencontré le reste de sa famille. Il ne s’était jamais transformé en pluie d’or pour concevoir un enfant avec une femme. Ou en cygne ou en… Bon, d’accord, les exemples qu’il avait en tête visaient surtout son père. Le père des dieux était un adepte de ce genre de choses, contrairement à lui.

Vrai, mais note que je me trouve plutôt du côté bienveillant de la balance”.

Plutôt, car tout était relatif. Il n’avait jamais tué - au-delà de quelques batailles livrées, aussi récemment que pendant la seconde invasion Terminus ou plus anciennement, face aux Titans - mais était fort capable de laisser mourir. Il pouvait voler, mentir, trahir, le cas échéant… Mais il y avait des mortels qu’il n’aurait jamais poussé sous le bus, selon l’expression populaire. De là à affirmer que Noélie faisait partie de ceux-là… ah, il y avait un pas qu’il n’était pas prêt à franchir. Elle lui plaisait, intellectuellement parlant, elle était aussi une voleuse, elle était brillante, mais il la connaissait encore à peine. Elle n’était pas l’une de ses petites orphelines, pour commencer.

Note tout de même qu’à défaut de pouvoir te promettre de ne jamais lui faire de mal, je ferais de mon mieux pour l’éviter”.

Il ne pouvait pas promettre plus que cela. Il pouvait certes se contrôler, faire en sorte de l’épargner, mais il ne pouvait pas tout prévoir, il n’était maître que de ses actions. Même les gens qu’il manipulait pouvaient, à l’occasion, avoir des éclairs d’indépendance.

Ah, j’avais momentanément oublié. On dit de mes repas de famille, mais les tiens doivent avoir leur intérêt aussi. Et parlant de relations tumultueuses, comme cette chère Noélie vit-elle la présence de cette belle-famille infernale?

Question légitime, après tout. La jeune femme n’avait, a priori, pas d’affinités particulières avec les enfers, cela avait dû être un léger choc. Voire même un choc conséquent.

Tu sauras, très chère, que j’ai toujours été une âme charitable pour ceux qui ont la chance d’être apprécié de mon humble personne”.

Une vérité parfaitement véritable qu’il énonçait là. Il pouvait être beaucoup de choses, menteur, voleur, manipulateur, mais il était, avant tout, un protecteur. Le seul rôle qu’il avait choisi, celui de père de tous les orphelins.

Ah, peut-être que tu la connais. Et non, elle n’est même pas de mon Panthéon, pour tout te dire. Comment dire.. il se trouve qu’elle aussi follement amoureuse de moi que moi d’elle… mais que seul l’un d’entre nous...” Il agita les doigts pour se signaler. “... a eu la présence d’esprit de réaliser ses sentiments. Bah, ça ne fera jamais que quelques millénaires que je l’attends patiemment, je peux bien patienter un autre millénaire, n’est-ce pas? A part ce léger détail qu’elle ne l’a toujours pas compris, je puis t’assurer que nous avons tout du vieux couple”.

Que ce soit les disputes, les souvenirs, les enfants… Non, vraiment, il n’y avait bien que l’aveuglement de Tzaolteotl pour retarder les choses.

Ce qu’il n’aime pas, surtout, c’est les punitions que lui infligent son maître lorsqu’il découvre que quelqu’un est passé”.

Pauvre petit Cerbère. Il se souvenait encore de l’animal, quand il avait été un chiot déjà tricéphale. La plus adorable de toutes les boules de poil, désormais molosse à trois têtes, aux gueules bavantes, avec un feu de l’enfer qui semblait toujours prêt en sortir… Ses mains passaient d’une tête à l’autre, avançait du pied un morceau de viande à l’une des têtes, à l’autre, surveillant à peine le passage de la nécromancienne. Evidemment, pendant qu’il papouillait l’animal, Hermès faisait ce que faisait tout propriétaire de chien. Il gagatisait.

Quand il fut certain qu’Abigaïl était hors de portée - il l’aimait bien, tout de même, n’aurait pas aimé qu’elle finisse à moitié mâchonnée, même si ça ne l’aurait sans doute pas tuer - il embrassa chacune des têtes et fila la rejoindre. Grâce à ses talonas, ce fut l’affaire d’un clignement d’yeux.

Tu as pensé à prendre des oboles, j’espère?

Question pas si innocente, puisqu’ils arrivaient maintenant en vue du rivage, là où se massaient encore de nombreuses âmes, celles enterrées sans obole, celles à qui on l’avait volé, et qui n’avaient donc pas pu payer ce rat de Charon pour traverser. Caducée en main, l’Olympien se fraya un passage, écartant les âmes comme un autre aurait écarté la mer Rouge, jusqu’à atteindre les rives. Voyons… ah, Charon serait là bientôt. La dernière fois qu’il l’avait vu, il ressemblait plus à un squelette qu’à un homme: haute silhouette décharnée, la peau tendue sur des os pointues, tellement frêle, d’apparence qu’on aurait pu le croire sur le point de se briser en deux en poussant sur son bâton pour pousser sa barque. Cela dit, il avait tout prévu de son côté. Une bourse remplie de ces espèces sonnantes et trébuchantes pour s'assurer passage et discrétion.

Nous prendrons l’itinéraire rapide, autant ne pas tenter la déité des lieux. Ou pire. Sa femme”.

Même s’il s’entendait plutôt bien, avec Perséphone, ils étaient de vieux amis. Ah, cela dit… n’était-elle pas déjà repartie célébrer le printemps sur l’Olympe?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 29 Mar 2020 - 19:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Si ce que disait Raphaël était vrai, elle plaignait la mystérieuse compagne du dieu grec. Quoique pour qu’il puisse tisser une telle relation avec elle et la considérer comme SA compagne et non pas juste une conquête parmi d’autres, elle devait être suffisamment spéciale pour apprécier son côté pervers.

« Hermès, dieu des voleurs, des menteurs, des marchands, des voyageurs et des pervers. Ma foi. Tu n’es plus à ça près. »

Elle avait suffisamment voyagé entre les différents royaumes des morts pour savoir qu’il y avait de pires titres que celui-ci. Même si le dieu grec devait désormais un peu empiéter sur le domaine de son fils Pan. S’il restait à Star City, elle allait vraiment devoir réviser sa mythologie grecque.

« En effet. »

On faisait dieu plus sanguinaire qu’Hermès. Ce qui était plutôt rassurant quand on y pensait et qu’on savait que le Pacte empêchait ces entités de venir librement dans le monde des mortels. Il était même le seul dieu qu’elle avait être physiquement sur leur monde. Les autres devaient posséder leurs fidèles, comme des fantômes ou des démons. Ce qui ne devait pas les ravir. Tant pis pour eux. Ils n’avaient qu’à pas naître immortels, invulnérables et imbus d’eux-mêmes.

« Cela je peux le croire. Et je t’en remercie. »

Elle-même ferait tout pour ne pas blesser Noélie. Mais elle savait qu’elle ne pouvait garantir que cela soit le cas. Elle avait fait la même promesse à sa fille. Celle qu’elle avait eu avec Renan. Qui avait été un cheval de Troie créé par Méphistophélès pour lui servir d’enveloppe charnelle et lui permettre transformer la famille Faust en arme à son service. Il avait presque réussi. Si Abigaïl n’avait pas réduit le corps et l’essence de sa descendance en cendres.

En parlant de l’Enfer…

« Cela ne se passe pas… De manière idéale. Disons qu’avant d’être ma petite amie, Noélie était amie avec une super-héros, ennemie de Lady Satan. »
Abigaïl soupira. « Celle-ci a accepté d’épargner Noélie en échange d’une mèche de cheveux, que je suis allé récupérer bien entendu. Normalement elles ont un accord, une sorte de pacte de non-agression. Je sais, c’est étrange. Que la fille du Diable ait besoin de ce genre d’accord avec ma Noélie. »

Sauf si Lady Satan savait qu’elle faisait partie du Cartel Rouge. Sauf si elle avait compris, comme Abigaïl, à quel point la jeune femme était intelligente et par conséquence… Dangereuse.

« Mais normalement elles n’ont plus de contacts et je ne suis pas très proche de ma famille infernale. Oh, j’ai pensé un moment travailler pour Lady Satan. L’enfer est un monde des morts parmi d’autres, bon, pas forcément comme les autres. Mais j’admets que j’ai toujours eu plus d’affinité avec celui-ci qu’avec les autres. Même si je ne suis pas très friande des démons. »

Elle avait été amie avec un archidémon. Vulgrim. Mais elle se rappelait surtout Raphaël et de ce qu’il lui avait fait quand elle était allée à sa rencontre. Si elle avait été encore vivante, elle aurait frissonné.

« Je sais, je sais. Mais je n’ai pas beaucoup eu l’occasion de voir ton côté responsable. Nous bougions trop pour cela je suppose. »

Quand elle avait retrouvé Raphaël, après sa bataille contre les enfers, Abigaïl n’avait eu qu’une envie : voyager à travers les mondes des morts, abandonner ses attaches terrestres et profiter pleinement de cette étrange liberté. De pouvoir exister sans avoir à veiller sur sa famille, sur un idéal quelconque.

« Je ne connais pas tant de déesses que ça, à moins qu’elle ne règne sur un monde des morts. »
Il était un psychopompe après tout. Il pouvait l’avoir rencontrée n’importe où. « Quelques millénaires ? Je suppose que ce n’est pas grand-chose à ton échelle. Noélie a mis des mois avant de se décider et j’ai trouvé ça interminable. »

Quelques mois cela devait être beaucoup pour une Noélie de vingt-sept ans. Ce qui était plus étrange, c’est que cela avait été pour la nécromancienne séculaire.

« Mais tu lui as dit ? Que vous étiez un couple ? Ou quelque chose qui s’en rapprochait. Je ne crois pas que la monogamie soit une option chez toi. » Ou chez toute sa famille. « Cela pourrait un peu précipiter les choses. Moi j’ai embrassé Noélie. Elle en est même tombée dans une tombe. »

Un moment gênant auquel toute la colocation d’Abigaïl avait joyeusement assisté. La nécromancienne une fois passée devant le chien tricéphale observa calmement Hermès. A quoi pouvait bien ressembler sa fameuse compagne ? Elle devait avoir un sacré caractère. Mais à part ça ?

« Tu sais… Si tu ne veux pas qu’il se fasse punir, ma… « Tante », l’Antéchrist, adore s’occuper des monstres. Je suis sûre qu’elle lui trouverait une place en enfer ou sur Terre où il n’aurait à craindre les punitions de personne. Même si bon, je ne suis pas sûr que ton oncle aime qu’on le prive de son animal de compagnie. »

A une époque Abigaïl aurait pu s’en occuper… Mais elle avait une relation bien trop conflictuelle avec ce genre d’entités, les gardiens des morts. Elle qui faisait les aller et retour entre le trépas et la vie, elle n’avait que trop souvent senti leur souffle dans son dos.

« J’ai de quoi me débrouiller, mais je suis certaine que tu as tout prévu. »

Elle le suivit à travers la foule de morts qui attendaient, ne prêtant aucune attention à leurs supplications. A une époque, elle aurait probablement essayé de les recruter. Il lui aurait suffit de lever Deuil pour toutes les emprisonner. Abigaïl salua Charon d’un signe de main, sans vraiment s’attendre à ce qu’il réponde. Le squelette avait un boulot ingrat. Trier. Et dire que certaines croyances laissaient entrer tout le monde.

« Sa femme ? Je n’ai jamais rencontré Perséphone. Elle est comment ? »

Abigaïl jeta un coup d’œil sur le fleuve et s’assit bien au milieu de la barque.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 30 Mar 2020 - 19:35 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Effectivement, il pouvait bien se rajouter un épithète à la longue litanie qu’il avait déjà. En plus, s’il était honnête, il aurait admis qu’il portait celui de pervers depuis bien longtemps, de manière officieuse. Quoique… pervers, était-ce vraiment le mot? Certes, il était porté sur la chose et il avait des pratiques plutôt originales - quand on vivait aussi longtemps… - mais ce n’était pas de la perversion au sens où il se montrait cruel ou sadique avec ses conquêtes. Ah, quel débat!

Tout le plaisir est pour moi”.

Il ponctua cette politesse d’une presque révérence gracieuse et forcément surjouée. Il était, après tout, en présence amicale, ce qui avait tendance à déclencher chez lui ces élans trop dramatiques.

Pas de manière idéale, oui, je pense que tu emploies là en euphémisme”.

L’Olympien aurait plutôt eu tendance à dire que cela se passait même plutôt mal. Oui, cela venait bien de lui, à la famille compliquée, aux frères souvent cruelles, aux soeurs parfois mesquines.

Cela dit, je comprends mieux ta crainte que je puisse m’avérer être un danger pour elle, elle semble avoir un don pour s’attirer des ennuis”.

Et pour s’en sortir quasi miraculeusement. Abigaïl ne s’était pas choisie la compagne la plus reposante, quoique… choisissait-on vraiment qui on aimait? En général, c’était une chose qui nous tombait dessus sans que l’on s’y attende.

Et plutôt que de travailler pour Lady Satan, tu joues les thanatopractrices dans un funérarium. Profession admirable, soi-dit en passant”.

Au vue de son propre lien avec le monde des morts, il ne pouvait guère réprouver ce métier. Ce genre d’occupations étaient souvent mal vues dans les sociétés modernes, mais à l’Age d’Or, c’était là des emplois particulièrement respectés. Ceux qui prenaient soin des morts, pour les emmener vers leurs dernières demeures.

Tu avais la bougeotte, je t’ai obligée. Qui suis-je pour refuser un voyage?

Lui, dieu des voyageurs, n’en était clairement pas capable. Qu’on lui réclama un aller simple quelque part et pour un peu qu’il ait eu un peu d’affection pour la personne en question, il filait sans plus d’hésitation avec elle. Bien sûr, tout se jouait dans cette affection, beaucoup plus rare qu’on aurait pu le croire. Il était sympathique avec bon nombre de personnes, mais peu pouvait se vanter de pouvoir l’avoir comme ami.

Elle n’est pas du monde des morts, plutôt de celui des Vices, entre autre chose. Elle aussi s’occupe d’un certain nombre de choses”. A priori non-liées entre elles, comme lui. Ah, Tlazolteotl… l’un de ses sujets préférés, de quoi le rendre inarrêtables. “Pas grand chose à l’échelle de ma vie, je te l’accorde… cela dit, ça commence à faire”.

Un petit rire. Ah, elle avait bien était impatiente pour quelques mois, alors qu’à l’échelle de sa propre existence, cela avait dû être l’affaire d’un clignement d’yeux. C’était la même chose pour lui. Rien à l’échelle de sa vie, et pourtant une torture permanente quand il songeait à elle et à son aveuglement.

Nous nous connaissons depuis des millénaires. Nous passons des petites éternités ensembles, entre deux éternités. Nous avons eu trois enfants ensemble, donc vraiment, s’embrasser et consommer la chose n’est vraiment pas le problème. Il se trouve que je lui professe régulièrement mon amour et qu’elle me retourne à chaque fois l’un de ses roulements d’yeux qui signifie qu’elle pense que je me moque d’elle. Elle est tout aussi follement amoureuse de moi que je le suis d’elle… et elle est la dernière personne à le savoir…” Ironie, quand tu nous tiens. Encore heureux qu’elle n’était pas une déesse de l’amour. “Et pour répondre à ta question, non, la monogamie n’est une option pour personne, quand on vit aussi longtemps que moi. Je t’ai déjà parlé de ma femme? Je l’aimais plus que tout au monde, elle couchait avec qui elle voulait et moi aussi. La seule obligation restait de nous raconter les détails de nos aventures”. Il chassa l’air d’un mouvement gracieux de la main. Assez parler de lui - et surtout de sa femme, le sujet était encore délicat, même après autant de siècles. “Ainsi, Noélie est tombée dans une tombe?

Dis-m’en plus, j’adorerais lui en parler la prochaine fois que je la verrais, disait sa voix, son sourire, la lueur pétillante de malice dans ses yeux.

Cerbère dépassé, la proposition d’Abigaïl lui fit hausser un sourcil poli, quoique sa véritable émotion était plus proche d’autre chose que de l’étonnement. Confier Cerbère à sa tante? Non. Sûrement pas.

Il ne vaut mieux pas. Mon oncle saurait s’en remettre. Pas Perséphone”. Perséphone dont il était justement question, puisque la nécromancienne semblait se montrer curieuse. “Percy est la meilleure amie que tu puisses avoir, et la pire ennemie que tu puisses te faire. Elle est capable de faire pousser des fleurs des rivières de sang de ses ennemis, elle est celle qui apporte la mort… et peut tout aussi bien, dans une même après-midi, créer des chevaux de fleurs. Elle aime follement Hadès, mais peut très bien lui infliger un sort misérable quand elle l’estime en tort. Elle m’adore follement - quoique je serais moi-même incapable de te dire pourquoi précisément. Cela dit, le sentiment est réciproque”.

Il l’adorait, mais comme il adorait certaines de ses soeurs. Quoique… non. Artémis et Athéna avaient toutes les deux son respect et son amour, mais pas son adoration, pas l’amour passionné, non. Plutôt un amour tendre, respecteux, de celui qui considère l’autre comme son égal.

Je pense qu’elle t’aimerait beaucoup. Qu’elle adorerait Noélie. Mais dans une optique de la préserver, ne tentons pas le diable, ou l’Antéchrist, ou qui tu veux, et gardons ta compagne loin de la reine des Enfers”.

Le bateau du Passeur s’était arrêté sur la berge. Les âmes, certes suppliantes, étaient restées relativement calmes jusqu’à ce moment, où elles se précipitèrent sur la rive pour supplier Charon d’enfin les laisser passer dans un concert de pleurs et de supplications suraigus.

SILENCE” tonna Charon.

Pour un homme aussi squelettique, il avait certainement du coffre, ramena le silence sans plus d’efforts. Momentanément entouré par les âmes, l’Olympien les écarta d’un mouvement de caducée, adressant un sourire rayonnant à la mine creusée, au visage funeste, du Passeur.

Bien le bonsoir, Charon, je souhaiterais passage pour moi et mon amie vers l’île des Bienheureux.
-Le mauvais jour seigneur Hermès, je ne suis point un taxi, encore moins pour les moitiés morts comme elle”.

Sa voix rocailleuse cracha presque les mots, il lança un regard plein de dédain à Abigaïl et cracha même sur le sol de son bateau, ses bras décharnés appuyés sur son bateau.

C’est fort dommage, Passeur, car j’avais justement là une bourse plein d’oboles”. Il sortit la concernée de la poche de son manteau, la fit tinter entre ses doigts pour qu’il puisse estimer le poids et le contenu. “Et sa jumelle n’attend que de la retrouver une fois que nous serons sagement de retour. Evidemment, puisque tu te montres si peu respectueux de mon amie, je pourrais être tenté de la garder pour moi”. Il n’allait pas refuser. Ses yeux suivaient les mouvements de la bourse, comme un serpent aurait fixé sa proie. “Ou je peux aussi distribuer ses oboles sonnantes et trébuchantes à ces âmes vaillantes qui…
-D’accord” coupa le Passeur. “Seulement toi. Et elle, s’il le faut. Jusqu’à l’île des Bienheureux, et le retour, rien d’autre.
-Rien d’autre mon cher ami, c’est toujours un plaisir de négocier avec toi”.

L’Olympien lui lança la bourse, recula d’un pas avant de se prendre sur les pieds la planche qu’il utilisait pour faire monter ses passagers et tendit la main à Abigaïl pour l’aider à monter. Le Passeur pouvait être retors - il n’aimait que l’argent - et était tout à fait capable de faire bouger sa barque pour la faire chuter dans le Styx. Quel effet cela aurait eu sur elle, il n’en savait rien. Et ne voulait pas tester. Abigaïl était l’une de ses amies. Il monta à son tour et le Passeur poussa la rive pour s’éloigner.

Un siège?” proposa aimablement l’Olympien en désignant un banc en bois noirâtre. “Le voyage peut prendre un moment”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 15:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Il était vrai que Noélie et Evelyn étaient à couteaux tirés. Même si elles avaient un accord commun qui faisait qu’elles ne s’en prendraient pas l’une à l’autre. Sans cela, Abigaïl ne savait pas si elle arriverait dormir la nuit. Surtout que comme le disait si bien Raphaël, Noélie avait un don pour se mettre dans des situations particulièrement dangereuses…

Mais elle s’en sortait toujours indemne. A croire que le Destin lui-même était heureux d’épargner la jeune chanteuse après avoir fait monter son taux d’adrénaline au plafond. La nécromancienne n’aurait pas été surprise que quelques divinités avaient fait de la vie de sa petite amie leur divertissement quotidien et qu’elles étaient responsables de ses déboires. Dont sa petite guéguerre avec l’Antéchrist.

« Je ne fais pas que cela. Je chante aussi, dans un groupe. C’est même ainsi que j’ai rencontré Noélie. » Elle sourit en se remémorant cette fameuse nuit, haute en couleurs. « L’ancienne propriétaire de ce corps avait une voix magnifique et elle m’a demandé de continuer à l’utiliser. C’était le moins que je puisse faire vu ce qu’elle m’a abandonné. »

Abigaïl aurait pu argumenter que Lily lui devait beaucoup. Elle était une descendante de Johannes Faust et sans son intervention, son âme serait allée pourrir en enfer avec celles de tous ses ancêtres.

« En effet. Il fallait bien que je profite de ma nouvelle liberté. » Lâcha-t-elle en haussant les épaules.

Elle n’avait jamais été limitée à un seul monde des morts. Sa nécromancie était capable d’appeler les défunts où qu’ils se trouvent. Mais l’Enfer l’avait toujours appelé, à cause de ce que L’Antéchrist avait confié à son ancêtre, à cause du pacte de son grand-père. Quand elle avait été libéré de cela, de la Moisson, de son frère aussi… Oui. Elle avait eu la bougeotte. Un euphémisme. Mais cette époque était terminée. Abigaïl trouvait sa place entre les deux, vivante et morte à la fois, une psychopompe selon bien des aspects.

« Le monde des vices, pourquoi est-ce que je ne suis pas surprise ? » Lâcha-t-elle dans un éclat de rire. Il avait été décrété que Raphaël était le dieu des pervers après tout.

Ce à quoi elle ne s’attendait pas toutefois c’est qu’il s’étale aussi longtemps au sujet de cette certaine déesse. Celle-ci semblait vraiment occuper une place particulière dans le cœur d’Hermès, elle ne se rappelait pas l’avoir jamais entendu parler de qui que ce soit de cette manière. Pendant aussi longtemps. Leur histoire était amusante. Humaine presque. Même si elle se garderait bien de le lui faire remarquer.

« Comment est-ce que le dieu des menteurs peut-il convaincre sa dulcinée qu’il ne ment pas, qu’il ne plaisante pas quand il lui profère son amour ? Terriblement ironique. » Conclut Abigaïl avec un sourire. « Si j’étais toi, je chercherais un tierce partie, quelqu’un qui lui ferait prendre conscience de ses sentiments et des tiens. Rien de tel qu’un triangle amoureux pour que les bonnes personnes finissent ensemble. »

D’après les comédies romantiques que regardait l’une de ses colocataires bien sûr.

« Noélie a été quelque peu surprise la première fois que je l’ai embrassée. Elle a reculé, il y avait une fosse fraîchement creusée derrière elle et elle est tombée dedans. Heureusement elle a la tête dure et ne s’est pas fait mal. »


Abigaïl passait sous silence le fait que les membres de sa colocation avaient assisté au spectacle, l’avaient trouvé très amusant et en parlaient régulièrement entre eux.

« Je pense que je pourrais m’entendre avec elle. » Dit-elle après qu’Hermès lui ait offert une petite description de Perséphone. « Mais oui. Je vais quelque peu épargner mon couple et éviter de trop inviter de divinités dans ma vie pour le moment. A part toi bien entendu. »

Ce n’était pas comme si elle avait pu empêcher Hermès de faire quoique ce soit de toute façon. Abigaïl leva les yeux sur Charon et observa un moment le passeur. Elle ne se rappelait pas qu’il soit aussi… Désagréable ? Mais cela venait peut-être de son imagination. Le passeur aurait dû être quelqu’un de silencieux, de solennel peut-être aussi un peu, mais pas aussi investi dans l’acquisition des oboles. Simplement dans sa charge : faire passer les morts d’une rive à l’autre. Puis comment est-ce qu’un squelette crachait ?

Le regard de la nécromancienne se remplit de glace, évoquant celle qu’elle avait été avant. Celle dont la réputation atteignait jusqu’aux au-delàs les plus reculés. Des os… Elle pouvait faire des choses avec des os. Les désassembler, les faire léviter, puis les réassembler selon ses propres désirs. Un petit sortilège et elle pourrait transformer le passeur en table basse. Mais elle s’abstient. Il ne fallait pas qu’elle se fasse remarquée.

Elle saisit la main d’Hermès et s’installa bien calmement au milieu de l’embarcation, loin des bords. « Merci. » Son regard se fixa à nouveau sur Charon. Est-ce que le passeur se rendait compte qu’il faisait passer beaucoup plus d’âmes que deux ? Que la faux attachée dans son dos en contenait des dizaines d’autres ? Probablement pas et c’était pour le mieux. Abigaïl aurait sue qu’il se montrerait aussi désagréable, elle aurait moissonné quelques uns des défunts qui attendaient sur la rive pour les faire traverser clandestinement avec eux.

« Qu’est-ce qu’un passeur peut bien faire de toutes ces oboles ? » Demanda-t-elle finalement. « Elles sont pour lui et pas pour son patron ? C’est surprenant. »

Après tout, elle ne voyait pas vraiment de magasin où dépenser le pactole. Puis le royaume d’Hadès n’était-il pas par nature riche en métaux précieux ? Charon n’avait vraiment aucune raison d’être aussi irascible. Heureusement qu’elle n’était plus du genre à prendre la mouche et à faire des démonstrations insensées de ses capacités.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 17:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Oh, vraiment? Et tu ne m’as pas encore invité à un concert?” Il claqua la langue, faussement déçu, les yeux pétillant de malice. Que devait faire un dieu pour être invité à des concerts de nos jours, hum? “Ai-je envie d’avoir les détails de ta rencontre avec Noélie? Autant te dire que la réponse est oui”.

Il voulait même des tonnes de détails, quel était l’intérêt d’un voyage en partie à pied jusqu’aux choeurs des Enfers, sinon? D’autant qu’une fois dans l’embarcation de Charon, il ne s’y risquerait pas.

Tu me connais trop bien, moi et mes manières perverses?” tenta poliment l’Olympien. “Et c’est là tout mon problème, quoiqu’elle n’est pas la seule… combien de fois me suis-je trouvé face à quelqu’un qui était persuadé que je mentais quand ce n’était absolument pas le cas?” Il soupira d’un air dramatique. Souvent. Très souvent. La faute - ou grâce à, selon les circonstances - à sa réputation de dieu des menteurs. “Oh, comme tu y vas… selon toi, je devrais donc me trouver quelqu’un d’autre, qu’elle en devienne jalouse? Sur le papier, certes. Dans les faits, je n’ai guère envie de perdre mes deux yeux”.

Ce qui était fort possible, face à Tlazolteotl. Ses colères pouvaient se montrer… divinement légendaires? Et autant l’amour inconscient qu’elle lui portait le protégeait à l’heure actuelle, autant s’il se la mettait à dos…

Quelle idée de l’embrasser devant une fosse fraichement creusée?” se moqua l’Olympien. “Ai-je au moins l’autorisation de me moquer d’elle la prochaine fois que je la verrais? Note… je me moquerais sans doute dans tous les cas… mais je me sentirais moins coupable avec ton autorisation”.

Non pas qu’il le ferait de manière cruelle. Il pouvait être taquin sans pour autant être méchant et avec Noélie… eh bien disons qu’il y avait apparemment de la matière!

Tu me fais réellement trop d’honneurs. Enfin, à l’occasion, si je trouve Percy de bonne humeur, je le lui proposerais. Elle pourrait t’être une alliée précieuse, un jour”.

Pour quoi exactement, il ne s’avancerait pas, mais enfin… Si cette opposition entre Noélie et Lady Satan se poursuivait, sa tante par alliance/cousine/soeur saurait se montrer généreuse. Si elle était de bonne humeur.

Désormais grimper sur le bateau du Passeur, l’Olympien laissa de côté le sujet Noélie, autant que le sujet Tlazolteotl. Charon avait les oreilles traînantes et n’hésitait pas à utiliser les informations qu’il recueillait sur son bateau. Hermès adopta d’ailleurs l’attitude du touriste qui savoure une petite croisière en péniche sur un fleuve, comme s’il n’était pas présentement sur le Styx et ses eaux laiteuses.

Il a une dette à payer”.

Une dette des plus conséquentes. Sa liberté. Non pas qu’il l’atteindrait à jour. Charon n’était qu’une autre victime de torture comme celle qu’on trouvait au Tartare. Non pas que c’était là un aspect très connu.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Avr 2020 - 21:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 454
ϟ Nombre de Messages RP : 291
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
-Anton Faust (compagnon)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl fit la moue. En vérité, elle avait quelque peu négligé ses devoirs de chanteuse depuis qu’elle était en couple avec Noélie. Dompter les nouvelles technologies pour rester en contact avec sa petite amie lui demandait plus de temps qu’elle ne l’avait imaginé. Oh et son guitariste était partie en fumée.

« Je te préviendrais la prochaine fois qu’on jouera. Mais il faut que je ranime un autre guitariste avant. »

La nécromancienne soupira. Elle avait envie de raconter cette nuit à Raphaël. Sauf que… Oh, Noélie n’y verrait probablement pas d’inconvénient.

« C’est une histoire assez amusante. Je chantais dans un bar et Noélie m’a abordé à l’entracte. Nous avons sympathisé mais grâce à ces foutus réseaux sociaux elle s’est vite rendu compte que le corps que j’utilisais était… Officiellement celui d’une morte ? » Elle grimaça. Elle ne savait pas lequel des sbires de Lady Satan avait été chargé de s’occuper de lui créer une nouvelle identité, mais il avait fait du sale boulot. A croire que cela avait été fait exprès. « Noélie me l’a annoncé avec toute sa… Subtilité ? Et j’ai bien cru que j’allais devoir la tuer pour protéger mon identité. Mais elle m’en a dissuadé. J’ai remarqué qu’elle était suivie par certaines ombres de Lady Satan que j’ai aussi chassé. »

Des saletés ces ombres. Bien moins aimables que des fantômes classiques. Il ne restait quasiment plus rien d’humain chez elles, il n’y avait plus que de la damnation et des ténèbres.

« Mais c’est là que ça devient cocasse. Ma tenue de scène est assez… Légère. Et des filles de petite vertu sont passées dans la ruelle où nous étions pour échapper aux flics. Nous avons été ramassées avec elles et nous sommes donc retrouvées au poste de police. Tu connais suffisamment Noélie pour savoir qu’elle n’a pas la langue dans sa poche. Elle a réussi à s’attirer les foudres de l’une des autres filles que j’ai dû remettre à sa place. »

Elle fit une pause.

« Je ne l’ai pas tuée, mais je pense qu’elle y réfléchira à deux fois avant d’essayer de poignarder des inconnues à l’avenir. L’avocat de Noélie nous a fait sortir de prison et je l’ai raccompagnée chez elle avec Deuil. »

Elle passait sous silence le fait qu’elle était restée avec la jeune femme jusqu’à ce qu’elle s’endorme. L’histoire était suffisamment longue comme ça.

« Je ne dirais pas que je te connais trop bien. » Après tout, elle ne le connaissait que depuis une infime fraction de son existence à lui. « Mais tu es trop doué pour mentir pour qu’on te prenne toujours au sérieux. Mais je ne dis pas que tu devrais la rendre jalouse forcément. Peut-être que tu as juste besoin de quelqu’un pour te mettre sous une autre lumière ? Pour lui faire comprendre que tu es sérieux. Car si elle t’arrache les yeux parce que tu parades devant elle avec une autre, tu devrais éviter de la rendre jalouse. »

Ce qui était étonnant s’ils avaient une relation ouverte. Les dieux et leurs règles étranges. Ils faisaient tout pour profiter de leurs existences tout en se donnant l’illusion d’avoir une fierté inébranlable. Ils seraient peut-être plus heureux en étant vraiment en couple.

« Pour ma défense, le moment s’y prêtait. Puis je rappelle que mon jardin est un cimetière et que nous étions en train d’en chasser les goules sauvages. » Ce qui était beaucoup plus amusant à coups de pelle qu’en utilisant sa magie. « Tu as mon autorisation, si tu ne lui dis pas que je t’en ai donné l’autorisation. » Répondit-elle avec un sourire narquois.

Noélie lui ferait probablement les gros yeux en apprenant qu’elle avait raconté ça. Qu’elle avait raconté tout ça. Abigaïl avait beau trouver Hermès intarissable si sa compagne, elle-même n’en faisait pas moins.

« Ce serait avec plaisir. Mais j’essaierais de tenir Noélie en dehors de ça. Je crois qu’il y a assez d’entités divines ou quasi-divines dans sa vie pour le moment. »

Elle ne voulait pas la voir imploser. Surtout que bon, avec son boulot au Cartel Rouge, elle était déjà obligée de revoir de temps en temps l’Antéchrist. Mieux valait la ménager un petit peu. Puis cela ne ferait que retarder le moment où Noélie verrait le monde de dieux et de monstres d’Abigaïl comme normal et qu’elle arrêterait de lâcher ses petits « Ah. » si adorables.

« Une dette à payer ? A qui ? Hadès ? »

Elle ne voyait pas à qui d’autre. Décidément, il y avait des morts exploités dans n’importe quel monde des morts. Rester entre les deux et sur la Terre Prime était peut-être le choix le plus logique à faire. On ne savait jamais ce qu’il y avait de l’autre côté avant que cela ne soit trop tard.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Avr 2020 - 16:28 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Time of death : Never? - Abigaïl Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1040
ϟ Nombre de Messages RP : 797
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Oh, bien sûr, ça me semble évident” commenta l’Olympien le plus naturellement du monde.

Comme si tous les groupes de musique du monde avaient besoin de ressusciter l’un de leurs musiciens avant de prévoir un concert supplémentaire. Il avait connu bien plus étrange, dans sa longue existence.

Donc en résumé… tout juste rencontré, Noélie t’a annoncé que tu étais morte - ça a dû te faire un sacré choc - et vous avez fini au poste pour raccolage, sans parler du fait que tu lui as sauvé la vie… au moins trois fois? C’est si romantique

Et peu orthodoxe, ce qui expliquait très aisément son sourire. Il trouvait pourtant que cela collait plutôt bien à Noélie, qu’il n’avait pourtant côtoyé qu’une seule après-midi. Sans doute que ce n’était pas si étrange pour Abigaïl, cela dit. En tout cas, il s’imaginait très bien la première annoncer à la seconde “Excuse-moi de vous l’annoncer, mais vous êtes morte vous savez”.

Je suis le dieu du mensonge, si je n’étais pas un tant soit peu doué, j’aurai donné cet épithète à quelqu’un d’autre… j’ajouterais que je ne suis pas sûr d’apprécier le sous-entendu que tout est de ma faute”. Le ton était léger, plaisant même. Il était parfaitement conscient que cette partie de lui ne jouait pas du tout en sa faveur dans ce genre de cas. L’ironie voulant qu’il n’avait pratiquement jamais menti à Tlazolteotl. Pas sur les choses importantes, en tout cas. “Tu veux t’en charger? Non, très bien. Je demanderais à mes enfants de me donner un coup de main”.

Toci, Pilli et Zya, deux dieux et une déesse, ses trois enfants avec la déité aztèque. Parfaitement au courant des sentiments de leur père pour leur mère et inversement. Et tout aussi dépités que leur géniteur de l’aveuglement de leur mère.

Je saurais me montrer digne de ta confiance”.

Ah, il avait hâte qu’une occasion se présenta pour lui de mentionner ces légers détails à Noélie. Il allait devoir trouver un prétexte pour la rencontrer bientôt. Pour le reste, il ne s’inquiétait pas une seule seconde de sa capacité à mener la conversation dans la bonne direction.

Evidemment, si jamais elle t’accuse d’avoir parlé, je mentirais tel l’arracheur de dents que je suis pour porter le blâme sur quelqu’un d’autre. Mais seulement parce que c’est toi, j’espère que tu te sens honorée”.

Il n’aurait pas fait ça avec tout le monde, aurait pu se contenter d’un “Abigaïl me l’a raconté mais m’a promis de dire que je ne dirais pas que cela venait d’elle”, le tout, assorti d’un grand sourire. Le genre de sourire que Tlazolteotl appelait “son sourire de petit con”.

Toi, moi, l’Antéchrist… je pense que tu n’as pas tort, quoique certains soient beaucoup plus sympathiques que d’autres… Je te tiendrais au courant”.

Il n’allait pas s’engager à donner de dates, pas avec le caractère de Perséphone. Autant lui faire la surprise un jour où elle rayonnerait.

A Hadès, mais véritablement à Zeus”.

Une dette qu’il ne pourrait jamais payer, dont le montant des intérêts ne cessait d’augmenter à chaque minute qui passait. Pour chaque obole récoltée, il devait en gagner deux autres. Un contrat des plus vicieux… qu’il avait lui-même fait signé au Passeur. Non pas qu’il était l’heure ou l’endroit pour raconter les raisons de cette punition digne du Tartare.

En attendant, les eaux du Styx défilaient sous la barque. Sur la gauche défilaient les plaines des Enfers, là où une grande majorité des morts passaient le reste de leur vie, tous ceux qui n’avaient vécu ni une vie glorieuse de héros, ni une vie de trop grand criminel. Le Tartare, justement, et ses portes d’Airain, était trop loin dans les terres pour être aperçu d’ici. L’île des Bienheureux, en revanche, se rapprochait, presque une tâche incongrue dans cet endroit terne. Une île de verdure et de couleur qui grossissait de plus en plus.

Oh, tu vas aussi rencontrer Ulysse. Et peut-être Circé. Elle aussi devrait te plaire”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
Time of death : Never? - Abigaïl
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_6Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_8


Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_1Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_2bisTime of death : Never? - Abigaïl Categorie2_3
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_6Time of death : Never? - Abigaïl Categorie2_8

Sauter vers: