Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_1Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_2_bisLes diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Les diamants sont éternels - Hakon & Craig

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 9 Mar 2020 - 21:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Hakon Bjǫrnson' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'D100' : 33
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Les balles étaient plus ou moins précieuses, puisqu'au final, il avait récupéré un plein chargeur sur le type qui était allongé au sol. A présent, il fallait s'attaquer à quelque chose de plus chiant, l'escalade et la montée des échelles de secours de ces vieilles bâtisses. En espérant que le bouffon n'harangue pas ses troupes pour prendre un otage, qui plus est une femme ou un enfant. Cela pouvait être dans le style, espérons qu'il avait une éthique morale qui lui faisait préférer les liasses et les lingots plutôt que le sang et les enfants.

La chance était de leurs côtés. Un petit gamin, une dizaine d'année grand maximum se tenait devant eux, derrière la seule fenêtre ouverte. Il leur indiquait clairement la voie à suivre pour retrouver le Jester et sa bande. Il semblait apeuré, mais n'avait guère dit d'atrocités comme "ils ont pris ma maman" ou quelque chose de la sorte. Et ça, pour Craig, c'était une très bonne nouvelle. A présent, pendant que le soldat réconfortait l'enfant, il avait prit les devants pour rattraper son retard. Cela dit, c'est fatalement son âge qui le rattrapait, et même si l'adrénaline faisait son effet, il y avait fort à parier que le Lieutenant ne pouvait pas continuer de courir toute la journée et toute la nuit derrière le bouffon masqué et ses comparses. Il fallait les attraper tout de suite sur le fait, ou alors dans le pire du pire des cas, retrouver les deux autres qui semblaient ne pas pouvoir continuer, et les cuisiner sur un éventuel point de rendez-vous. Cela dit, il arrivait des fois qu'il retrouve les acolytes d'un braqueur dans un hangar, tous morts. C'est plus facile de partager un gâteau en une seule part qu'en plusieurs, et cela, beaucoup l'avaient compris.

Personne ne les attendait en retrait, ils semblaient converger dans la même direction. Les prendre en tenaille, oui, c'était une bonne idée, mais très risquée. Dans tout les cas, il fallait se décider et vite. Craig acquiesçait d'un signe de tête, cela dit, courir de l'autre côté du bâtiment pour les prendre à revers ça demandait de l'énergie. Bien trop pour un quarantenaire fumeur. Il respirait fort, était trempé de sueur, pourtant ne comptait pas lâcher l'affaire de sitôt, quitte à en tomber raide en plein milieu de la rue.

▬ Le temps que je fasse le tour il sera peut être déjà trop tard. Prend les par derrière !

Fallait être concis, clairement, il n'avait plus la santé pour ce genre de conneries. Néanmoins, tout en reprenant ses esprit, le bougre reprit ses jambes à son cou et continuait la route de ce côté-là. En continuant de courir, Craig fit une troisième sommation, mais ce cinglé semblait rire de la situation.

Lancé de dé #1 :
Réussite : Craig arrive à toucher le Jester en pleine cuisse, il s'effondre.
Échec : Son tir ne touche personne, et tout ce beau monde se retourne pour lui rendre la pareille.

Si réussite au #1 :
Réussite : Les autres lâchent les armes et se rendent, la tête vient de tomber.
Échec : Les autres continuent de fuir et convergent sur Hakon


Si échec au #1 :
Réussite : Ils touchent Craig.
Échec : Ils se loupent.


La tuile. Alors qu'il les pourchassait, le Lieutenant se prit une balle lors de cette bataille rangée. Décidément. Cela n'allait pas le tuer, encore heureux, mais il était bien trop affaibli pour continuer la course. La douleur lancinante qu'il avait reçue de cette balle, l'ayant touché au bras, le fit tomber à terre, croulant sous la fatigue d'avoir couru autant, ainsi que de la douleur reçue. Il tentait vaillamment de continuer le combat, vidant même son chargeur, mais pour lui c'était déjà trop tard. La blessure le contraignait à devoir s'arrêter sur-le-champ. Si bien qu'il tentait une dernière fois de joindre le QG, dit Central, mais rien à faire. A espérer que les coups de feux répétés suffisent à faire venir rapidement les urgences. Oui, les urgences. Car il avait grand espoir que son collègue puisse retrouver la trace des fuyards et leur tomber dessus. Et comme à son habitude, blessé, il ne tardait pas à s'allumer une cigarette.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Craig Kincaid' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 9:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 460
ϟ Nombre de Messages RP : 182
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 460
ϟ Nombre de Messages RP : 182
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Le Lieutenant est de mon avis, il a l'air un peu fatigué, mais j'imagine que les policiers n'ont pas le droit au même entraînement que les unités de l'UNISON. Et puis, accessoirement, il n'a pas non plus droit à la bénédiction divine de Thor qui diminua la fatigue, ce qui lui aurait été bien utile, je dois l'admettre.

Je hoche donc la tête avant de faire volte-face pour emprunter une ruelle parallèle à celle où on se trouve. Je sais à peu près où on est, mes promenades nocturnes m'ont emmené ici il y a moins d'une semaine et je sais donc qu'une impasse perpendiculaire me permettra de sauter par-dessus le mur du fond et de déboucher en plein dans la rue où ces gars se trouvent. Enfin, après avoir traversé un jardin, mais j'ai tendance à penser que c'est un détail si ça nous permet d'interpeller le Jester et ses amis.

Je m'élance donc, courant au maximum jusqu'à retrouver la fameuse impasse que j'emprunte sans hésiter. Arrivé au bout, je saute pour agripper au sommet du mur, puis je passe au-dessus afin de me laisser tomber dans le jardin désert que je traverse au pas de course afin d'atteindre la barrière opposée. Une fois de plus, je saute par dessus et je me laisse tomber dans la rue principale, tournant vivement la tête vers la gauche, endroit duquel le trio est censé arriver. S'ils n'ont pas capté notre petit jeu et qu'ils de se sont pas amusé à changer de direction ! Prêt à tout, je lève mon arme, veillant tout de même à ne pas viser d'éventuels promeneurs en les confondant avec les cambrioleurs. Et, accessoirement, j'espère aussi que les nombreux coups de feu que j'ai entendus ne me signalent pas que mon collègue du moment va m'attendre à la morgue ce soir.

    Lancer de dé #2 :
    RÉUSSITE : il les rattrape.
    ÉCHEC : ils ont changé de chemin.

    Lancer de dé #2 : (Si réussite au #1)
    Résultat de 1 à 5 : ils sont les trois là, Hakon peut neutraliser le Jester et une patrouille arrive.
    Résultat de 6 à 40 : ils sont les trois.
    Résultat de 41 à 60 : ils ne sont que deux, mais le Jester est là.
    Résultat de 61 à 95 : ils ne sont que deux, le Jester n'est pas là.
    Résultat de 96 à 100 : il n'y a qu'une personne et elle fait feu.

    Lancer de dé #2 : (Si entre 96 et 100 au #2)
    RÉUSSITE : il n'est pas touché.
    ÉCHEC : il est touché.


Trois silhouettes se tiennent debout dans la ruelle et je pointe sans hésiter mon arme vers elle. Le Jester est du lot et je dois avouer que ça m'inquiète un peu : s'ils sont là, où est le Lieutenant ? Je fronce légèrement les sourcils en pensant au pire, puis je chasse cette idée de mon esprit avant de m'adresser aux trois personnes plantées devant moi. Visiblement, elles n'en reviennent pas de me trouver là.

« Posez vos sacs par terre, main derrière la tête et mettez-vous à genoux.
Écoute, on peut s'arranger. »

La proposition vient du chef, lequel doit certainement espérer s'en tirer avec quelques diamants glissés dans la poche d'un agent ripoux. Manque de chance sur lui, il est tombé sur la mauvaise personne pour réussir ce genre de petit coup ! L'argent ne m'intéresse pas le moins du monde et je m'empresse de faire passer le message.

« Ne gaspille pas ta salive. Pose ton sac et approche-toi de moi. »

Je recule un peu pour lui laisser un champ d'action digne de ce nom et lorsqu'il s'approche de moi, je l'oblige à s'allonger par terre pour être certain qu'il ne va pas essayer de s'enfuir pendant que ses amis détournent mon attention. Fort heureusement, la chance semble bien m'aimer, car au moment où je relève mon arme vers les deux autres cambrioleurs, un bruit de sirènes se rapproche de la zone où on se trouve et finit par s'arrêter au bout de la rue. J'entends des portes de voiture qui claquent, un bruit de course et deux policiers s'arrêtent finalement à mes côtés. Je ne leur laisse pas le temps d'en placer une.

« C'est le Jester et ses collègues. Il y en a deux autres plus loin, deux blessés dont un par balle. Je peux vous les laisser, j'ai mon collègue qui est resté en retrait. Le police le plus âgé me regarde d'un air éberlué, mais finit par acquiescer.
Faites, on va vous envoyer quelqu'un sous peu.
Ok, merci. »

Je baisse mon arme et passe à côté des trois hommes afin de retracer le chemin qu'ils viennent de parcourir, puis je finis par mettre la main sur Kincaid qui fume encore un de ces trucs que je vois souvent au bec des policiers. Il a l'air fatigué et mal au point. Je n'approche de lui et m'agenouille, non pour faire ma demande en mariage, mais pour vérifier qu'il n'est pas en train de passer l'arme à gauche.

« Hé, t'as été touché ? C'est grave ? »

J'ai bien envie de vérifier par moi-même, mais je sais que les gens n'apprécient pas tous que je vienne les tripoter sans leur permission, alors j'attends de voir ce qu'il va me répondre. De toute manière, si les communications ne passent toujours pas, il n'aura pas le choix : je ne vais pas le laisser se vider de son sang, quitte à devoir lui imposer des soins sommaires.
 
Revenir en haut Aller en bas



 


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 9:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6068
ϟ Nombre de Messages RP : 5667
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Hakon Bjǫrnson' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Reussite

--------------------------------

#2 'D100' : 1

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 10:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Voilà qu'il grimaçait. Accroupi au sol, en s'asseyant et prenant place contre un muret, le Lieutenant semblait en mauvaise posture pour continuer la bataille. Il posait son arme à terre, préférant garder sa main pour attraper la petite lame qu'il planquait généralement au niveau de ses chaussettes, dans un petit étui. Une courte lame, pratique s'il venait à devenir un otage pour défaire ses liens par exemple, suffisait qu'un type oublie de le fouiller que ça lui permettrait de défaire ses liens. Dans l'instant présent, il avait plutôt envie de découper le tissu de ses vêtements et appliquer un garrot sur la plaie avant qu'elle ne s'infecte, avant que son sang ne se vide de trop. Sa première pensée vint pour son costard, il était bien trop onéreux pour être arraché de la sorte, bien trop onéreux pour un homme qui travaille légalement dans la police et refuse les pots-de-vin. Cela dit, il fallait faire des concessions, et le choix était vite fait. S'il devait choisir entre sa vie et ses sapes hors de prix, sa vie était bien plus importante que tout.

Le Lieutenant ne comptait pas passer l'arme à gauche. Il avait beau se tortiller de douleur, de la main gauche et difficilement, il retirait son veston pour le mettre à terre. Le costard gris anthracite virait au bordeaux côté plaie. La balle avait traversée le tissu pour se loger dans son épaule.

▬ Lincoln-17 à central je..

Il balbutiait, un peu, reprenant ses esprits en secouant sa tête. Il ne fallait ni faiblir, ni se laisser aller. La clé de la survie dépendait de sa capacité à réagir, à agir, et à réfléchir. Perdre le contrôle et tout pouvait basculer.

▬ Envoyez une ambulance au coin de... Vers la cinquante-deuxième, officier à terre. Je répète, officier à terre.

Les grandes allées de la rue étaient très bien répertoriées et le policier les connaissait par cœur. Cela dit, ce genre de petites ruelles possédaient des noms à la con qu'il ne retenait que très rarement. Les artères principales étaient la cinquante-deuxième et la cinquante-huitième. Ses artères à lui risquaient de se boucher s'il continuait à fumer autant et ça, c'était un autre problème.

Voilà que le bon samaritain vint à sa rescousse. Est-ce qu'il en a fini avec les autres ? Est-ce que tout est sous contrôle ou a t-il entendu les coups de feux et à préféré abandonner les recherches pour sauver son camarade ? Intérieurement, il priait pour que tout soit sous contrôle, n'ayant pas envie d'handicaper plus que ça le travail honorable de cet agent.

▬ Me dis pas que t'a laissé filé les trois glands pour venir à ma rescousse.


Il reprenait encore ses esprits, la douleur lui fit fermer les yeux quelques secondes, forçant sur les pensées positives et se concentrant autre part que sur la blessure lancinante de son bras droit. Il allait certainement devoir être hospitalisé quelques temps avant de pouvoir reprendre du service, mais sa vie n'était pas véritablement en danger. Il pointait le sang qui s'écoulait de son bras comme étant un référent à la question "t'a été touché?"

▬ Ouais, faut croire. J'me suis pas fais ça tout seul.


Un poil de sarcasme, cela voulait dire qu'il allait bien pour quiconque le connaissait. Même en mauvaise posture, le bougre était fort comme un bœuf. Fort mentalement, bien plus qu'il ne l'est physiquement. Il s'était arrêté dans le processus de se faire un garrot tout seul comme un grand. Déjà, parce qu'il était blessé au bras droit et que bien évidemment, il était droitier. Mais également parce qu'il savait très bien qu'avec sa patte gauche, il allait uniquement aggraver sa blessure, se triturant tout seul comme un grand, ça n'allait que dégénérer.

▬ Au passage, beau boulot soldat. Ce fut un plaisir de collaborer avec toi.


Même si globalement, il n'a pas servi à grand chose si ce n'est se prendre une balle pour ralentir les fuyards.

▬ Lieutenant Craig Kincaid. Je parie qu'on se reverra bientôt tout les deux !

Il avait réuni toutes ses forces dans son bras pour tenter de lui serrer la pince de manière totalement amicale. C'était d'ailleurs peut être la première fois qu'il semblait aussi peu mécontent d'avoir travaillé étroitement avec UNISON. Le hasard des choses peut être. Dans tout les cas, cela avait momentanément enterré la hache de guerre, du moins pour lui. Deux fois que ce bon samaritain venait à sa rescousse, c'était définitivement une bonne personne. Le bruit des sirènes approchait, ils n'étaient pas bien loin. Fallait juste espérer qu'ils se magnent le cul pour le sortir de là, mais il avait totalement confiance envers les autres services de la ville, notamment les ambulanciers avec qui il travaillait trop souvent à ses yeux. On ne compte pas sur les doigts d'une main le nombre de policier blessé au cours de leurs carrières. On les compte sur les doigts de peut être tout les starpolitains.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 10 Mar 2020 - 13:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 460
ϟ Nombre de Messages RP : 182
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Rang

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 460
ϟ Nombre de Messages RP : 182
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Adrian Pennington, Mikhaïl Lesovsky
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5, lien)
- Freydis (Armure, lien, protection contre le feu et le froid)

POUVOIRS
- Brouillage des pensées
- Endurance améliorée (x2)
- Force améliorée (10T)
- Métamorphose en ours
- Perception magique
- Ralentissement des poisons
- Ralentissement des besoins
- Résistance améliorée (10T)
- Soins accélérés (mineurs)
- Vieillissement ralenti
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Un sourire amusé ourle mes lèvres lorsque le Lieutenant s'inquiète de savoir si j'ai laissé tomber la poursuite pour voler à son secours.

« Non, je ne savais pas que tu étais blessé. Ils sont arrêtés, une patrouille s'en charge à l'heure qu'il est. »

Mon regard se porte à nouveau sur sa blessure qui a bien saigné. Est-ce que la balle est restée dans la plaie ? Possible. En tous les cas, je ne sais pas trop soigner ce genre de truc et, de toute manière, on est en pleine ville, les médecins vont rapidement arriver, je peux juste l'aider à éviter qu'il ne se vide de son sang, ce sera suffisant. Lorsqu'il souligne la stupidité de ma question, je l'admets, un énième sourire aux lèvres.

« C'était une question stupide, c'est vrai. »

J'ai tendance à parler un peu trop, mais c'est comme ça. Les idées défilent dans ma tête, se bousculent et parfois je dois tout sortir, même si c'est souvent pour dire des bêtises. Je hausse les épaules, ce que le Lieutenant ne peut pas faire vu son état, puis je me demande ce que je peux faire. La tentation de terminer le garrot qu'il a préparé est très forte, mais je repense à ce qu'on m'a dit au sujet des relations entre les flics de l'UNISON. Fort heureusement, Kincaid me sort de mon hésitation au même moment, en me félicitant et en se présentant un peu plus officiellement. Je n'hésite pas une seule seconde avant d'attraper sa main tendue pour la serrer, tout en faisant attention à ne pas lui faire mal.

« Moi aussi je suis bien content. Mais j'ai juste obéis, c'est toi qui gérais ça. Je ne le dis pas pour le flatter, mais parce que c'est vrai. Qu'il puisse me soupçonner de faire de la lèche ne me traverse pas l'esprit. Et moi c'est Hakon. »

J'oublie mon titre d'agent, puis le nom de famille dans la foulée. Il faut dire que ce n'est pas mon patronyme, je l'ai pris en arrivant sur Terre parce que ça perturbe les gens que je n'ai qu'un prénom, mais de base, les membres de l'Ordre n'ont pas de famille et donc, pas de nom. Il m'arrive même de ne pas réagir lorsqu'on utilise le nom que je me suis choisi. Bref, je suis maintenant rassuré de savoir que mon nouvel ami ne m'en veut pas pour une raison qui m'échappe et je me ragaillardis.

« Je te termine ton garrot et je vais chercher les ambulances. Elles vont arriver, mais ce sera la galère pour te retrouver. N'en profite pas pour aller te balader pendant mon absence. »

J'avance les mains vers ce qu'il a préparé et d'un geste maîtrisé et habitué, je mets le garrot en place avant de m'essuyer les mains sur mon pantalon en me redressant. Je m'assure une dernière fois qu'il va tenir le coup, puis je tourne le talons pour filer dans la direction d'où semblent venir les bruits de sirène. Il ne me faut que quelques minutes avant de trouver des ambulanciers qui ont reçu l'appel, sans doute après que les policiers aient coupé le brouilleur du Jester, puis je les escorte jusqu'à l'endroit où j'ai abandonné le Lieutenant. Le temps qu'il soit pris en charge, je reste dans le coin, puis lorsqu'ils le chargent dans l'ambulance, je leur demande où ils vont pour pouvoir lui rendre visite plus tard si j'en ai l'occasion. Après qu'ils aient filé, je rejoins les policiers qui se sont chargés de l'arrestation du trio, puis je m'assure que le nom du Lieutenant Kincaid est bien cité dans leur rapport. Le mien ? Je m'en moque, j'étais sérieux lorsque j'ai dit au Lieutenant que je n'avais rien fait d'autre que de lui obéir. C'est à lui que tous les honneurs doivent revenir !
 
Revenir en haut Aller en bas



 


 
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_6Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_8


Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_1Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_2_bisLes diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_6Les diamants sont éternels - Hakon & Craig - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: