Le temps des explications [Lily] Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le temps des explications [Lily] Categorie_1Le temps des explications [Lily] Categorie_2_bisLe temps des explications [Lily] Categorie_3
 

Le temps des explications [Lily]

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 26 Fév 2020 - 1:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Enfin! Après ces deux semaines très chargés, les Sullivan pouvaient enfin retourner au bercail. A ce stade-là, les cernes de Gabriel étaient devenues partie intégrante de son visage. Ils étaient passé par toutes les couleurs, pour finalement se stabiliser sur un ton très violacé. La plupart de ses hommes avaient rarement été aussi mobilisé, mais force est de reconnaître que le Lieutenant les avait soigneusement désignés. Tous avaient mis le même cœur à l'ouvrage, sans jamais faiblir, sans jamais plier. Les Purple Hats avaient été harcelé, obligé à se retrancher, à fuir sous terre, à rejoindre leurs planques. Les rares ayant voulu s'en prendre au Cartel n'avaient pas fait long-feu. Il avait en revanche été impossible de retrouver la personne derrière cette "amie" de la jeune Sullivan. Le reste des opérations avait consisté à sécuriser l'appartement des Sullivan, à s'assure qu'aucun complot, qu'aucune mutinerie ou attaque surprise n'était en train d'être fomenté par les Purple Hats. Gabriel et Atia avaient du s'activer ensemble comme ils ne l'avaient pas fait depuis longtemps. Mais au moins, les menaces avaient été enrayés, du moins pour un temps. Le Cartel Rouge avait lavé les rues, mais le menace était encore présente, bien cachée, mais prête.

Toujours est-il que la petite famille put réinvestir  la 40th Avenue, rejoindre leur bon vieil appartement. Des voitures patrouillaient encore mais l'ennemi avait bien compris qu'il ne valait mieux pas suivre le Lieutenant à la trace, et encore moins tenter de découvrir quelle était son adresse. Ainsi, Lily et Gabriel purent retrouver le confort de leur canapé, l'odeur caractéristique de ces lieux, la belle vue nocturne depuis le balcon, la douceur de leurs draps. Mais la menace pesait toujours dans l'esprit du père, bien éloignée de celle des Purple Hat. Ce soir-là, il craignait les conséquences de son mensonge, resté intact pendant tant d'années. 

Lily avait du rester confinée pendant deux semaines, trimbalée de chambre d'hôtel en chambre d'hôtel avec pour seule compagnie la petite panthère. Elle avait tenue à rester invisible les premiers jours, peu adepte des rapports avec les humains. Mais un matin, Lily avait pu l'apercevoir en train de dormir au coin de la pièce. Gabriel, de passage, lui avait alors expliqué qu'elle était avec eux, qu'il la considérait comme une partenaire de confiance, presque une amie. Au fil des journées, la panthère, sans s'approcher, avait néanmoins développé une certaine forme de sympathie pour Lily. Elle était la fille de celui qui l'avait libéré, de celui qu'elle respectait. Ainsi, elle se mit à dormir au pied du lit de la jeune fille, dans un élan protecteur. Toujours très observatrice et en retrait, l'animal se permit toutefois quelques rapprochements, se reposant parfois à côté de la fille de Gabriel. 

Pour la première fois, la petite panthère pénétra d'ailleurs dans cet appartement. Gabriel attrapa un bol et le remplit d'eau, puis déposa à côté, sur un torchon, une belle pièce de viande qu'il avait acheté dans l'après-midi. Il était en effet allé faire un tour dans une boucherie, pour récompenser les efforts de la bête. Concernant le repas des humains, on petit détour par une épicerie avait suffi pour la préparation une omelette aux patates. La cuisson de ce repas était le dernier rempart avant la discussion qui allait arriver. Exténué, Gabriel ne voulait cependant pas attendre le lendemain. Il déposa un assiette devant Lily, une fois que celle-ci eut terminé de se ré-installer dans sa chambre et dans le reste de l'appartement.

De son côté, le quadragénaire s'installa sur le canapé, il se servit un verre de jus de fruit mais n'eut pas l'appétit d'entamer sa part d'omelette, se caressant nerveusement les doigts. Puis finalement, d'une voix rauque, comme si elle ne s'était pas préparée à ce que son propriétaire ne la demande, Gabriel entama la conversation :


" On n'a pas vraiment eu le temps de discuter ces derniers temps. Mais ce soir, c'est bon. Il n'y que nous, et la panthère. Je pense que c'est le moment. "

Pour se donner une contenance, le père de famille avala quelques gorgées de jus de fruit, puis s’avança et posa ses coudes sur les genoux.

" Je voulais déjà te remercier d'avoir été aussi patiente. Je... Enfin... Par quoi est-ce que tu préfères commencer? "

Tout semblait si surréaliste depuis ces deux semaines... Jamais le criminel ne s'était préparé à ces jours-là. Ceux où il vivrait en ne se demandant pas quel mensonge il allait devoir servir.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Avr 2020 - 19:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Ça y était. Enfin.... Enfin des murs familiers, enfin des draps qui sentaient bon la lessive de son enfance, enfin la fin de cette sensation d’être sans cesse épiée par des yeux inconnus. Les hommes de son père avaient beau se faire discrets, elle ne pouvait s’empêcher de sentir leur pas lourd passer à tout hasard devant la porte de sa chambre, à des intervalles irréguliers destinés à tromper ceux qui en avaient après eux mais qui était source d’angoisse pour elle aussi. Plus souvent encore elle les imaginait, tapis dans la chambre adjacente à la sienne, coller leur oreille contre le mur à chaque fois qu’elle se retournait dans son lit ou laissait tomber un stylo-bille au sol. Les seules fois où elle les voyait vraiment c’était quand ils frappaient à la porte pour s’enquérir de ce qu’elle voulait manger ou boire, ou encore quand ils lui demandaient de rassembler ses maigres affaires (pour la plupart des vêtements achetés pour l’occasion par des gens qui ne connaissaient pas grand-chose à ses goûts vestimentaires) pour rejoindre une nouvelle chambre tout aussi impersonnelle que la précédente.

Elle n’était pas exactement maltraitée. Elle était nourrie, blanchie, et tous les hôtels à l’exception du premier disposaient d’une salle de bain assez spacieuse pour faire sa toilette sans aide. Les téléviseurs étaient reliés au câble, et si l’impossibilité d’influer sur la programmation lui faisait regretter Netflix, elle s’était passionnée pour quelques séries qui passaient à heure fixe tous les jours. Elle s’était aussi découvert un talent certain pour le dessin sur post-it hôtelier, s’appliquant heure après heure à croquer des fleurs fantaisistes autour du logo de chaque établissement. Il était probable que son père avait laissé pour instruction de lui accorder tout caprice pour adoucir autant que possible ce moment atroce, seulement le seul qui lui faisait vraiment envie n’était même pas envisageable : de l’air, un ballon de basket, et des gens avec qui se plaindre de la pluie et du beau temps. Des gens qui ne soient pas payés pour veiller sur elle.

Elle étouffait. Elle étouffait d’autant plus qu’il lui manquait à la fois un espace et un responsable pour hurler sa frustration. Elle hurlait de devoir, par pure logique de survie, passer pour ce paquet docile qu’on trimballait d’un bout à l’autre de la ville, polie mais froide, s’imposant une distance de sécurité envers ces hommes et ces femmes dont elle ne savait rien, et ne voulait rien savoir à ce stade. À part Bagheera, peut-être. Elle était plongée dans un tel état d’énervement qu’elle n'avait pas même réussi à vraiment s’effrayer la première fois qu’elle avait vu sa silhouette couchée dans un coin de la pièce. Elle l’avait juste longuement observé, depuis le lit où elle s’était allongée pour un moment – le temps qu’elle réalise qu’aucune hallucination ne pouvait atteindre ce degré de réalisme elle avait aussi bien dû accepter du même coup l’idée que l’animal était trop paisible, depuis trop longtemps, pour nourrir ni hostilité ni méfiance envers sa personne. Alors ils avaient gardé une distance respectueuse et un silence religieux, pour gage du sentiment de paix qu’ils s’apportaient l’un à l’autre, et au final la dignité de la bête déteignait sur l’humaine quand elle perdait patience ou courage. Il ne s’appelait pas vraiment Bagheera (quand il en parlait son père ne lui donnait pas d’autre nom que « la panthère », malgré un attachement sincère), mais elle aimait à l’associer à ce personnage plein de sagesse de sa petite enfance.

Toute cette histoire, heureusement, trouvait enfin son terme. Le père et la fille réinvestissaient enfin leur appartement, avec pour seul bagage la panthère, une farde de post-it d’hôtel redécorés et un sac de course bien rempli. Pour la première fois depuis les évènements de la 82e avenue elle avait pu choisir son repas en personne, à l’épicerie même, renouant avec soulagement le plaisir de soupeser, de sentir plusieurs fruits pour choisir son dessert. Elle avait un instant louché sur les frigos, qui proposaient entre autres douceurs du flan au caramel qui lui faisait bien envie, mais cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait plus pu s’entraîner correctement qu’elle craignait qu’une telle quantité de sucre lui retombe directement dessus sous forme de bourrelets. C’était fini peut-être, mais il lui restait à gérer l’après. Les tentations suscitées par le relâchement de cette tension qui l’avait tenue en alerte sur tout ce temps, pour le plus simple. Puis il y avait le reste. Le plus compliqué.

Les doigts toujours crispés sur ses couverts, raclant les miettes d’une assiette généreusement maculée de jaune d’œuf qu’elle peinait elle aussi à avaler, Lily levait vers son père un regard interdit. Elle avait eu beaucoup de temps (trop de temps) seule avec elle-même pour ressasser ce qu’il s’était passé, les implications du début de révélation qu’elle s’était pris de plein fouet, et souvent (trop souvent) elle avait anticipé cette conversation, sous bien des tournures différentes dont aucune ne la satisfaisait pleinement… et maintenant qu’elle y était, maintenant que ce moment de vérité était enfin là, à portée de main, elle grimaçait devant sa propre indécision.

C’était pas les idées qui lui manquaient, ni le courage, mais chacune qu’elle soupesait lui semblait d’un seul coup complètement hors propos, ou mal amené, ou trop rude pour le visage rude de son père, qui avait l’air tout aussi épuisé qu’elle (sinon plus) par toute cette histoire. Le silence, pourtant, était pire que tout, aussi après un moment de réflexion elle opta pour la prudence, pour écarter pour de bon l’inquiétude qui touchait le moins à leur histoire commune :

« Vous… l’avez trouvée ? La personne qui m’avait contactée, je veux dire… elle ne reviendra plus nous faire des problèmes ? »

À nouveau dès qu’elle avait ouvert la bouche elle s’était trouvée maladroite, heurtant par réflexe des boîtes qu’elle n’avait pas forcément envie d’ouvrir (comme ce qu’il était advenu de cette personne, s’ils l’avaient vraiment trouvée), mais puisqu’il fallait bien commencer quelque part c’était la première porte qui pouvait lui apporter un début de sécurité. S’ils rentraient maintenant c’était que tout allait mieux, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Avr 2020 - 2:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Déjà que l'appétit lui manquait, les bruits de mastication de la panthère dans la cuisine n'aidaient pas Gabriel à entamer son plat. Tant pis, il verrait plus tard, l'intérêt était ailleurs ce soir. Lily avait besoin d'être rassuré, mais surtout d'en apprendre plus. A ce stade-là, Gabriel ne savait toujours pas ce qu'il allait pouvoir lui révéler. Evidemment, certaines choses devaient rester secrètes, d'autres seraient sûrement évitables car futiles, mais bien des sujets risquaient d'être abordés et, ceux-là, Sullivan savait déjà qu'il aurait à se montrer clair à leurs propos. Mais pour commencer, la petite préféra aborder la fameuse personne qui se cachait derrière ces SMS, derrière le déclenchement de tout cela finalement... Malheureusement, son père ne pourrait pas vraiment se montrer décisif là-dessus. Les recherches étaient encore en cours, mais l'espoir s'amenuisait de jours en jours. Le Cartel n'en était plus là maintenant, à devoir viser les Purple Hats têtes par têtes. Bientôt, la destruction serait massive et globale.

" On ne l'a pas trouvé. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle ne reviendra plus te causer de problèmes. Tout le monde s'est activé pour que personne ne vienne plus te causer de problèmes. "

Se mettre à la place de sa fille, bien que nécessaire, était vraiment compliqué. Comment parvenir à imaginer être à la place de quelqu'un apprenant que son propre père lui a menti pendant autant de temps, à propos d'un sujet si complexe et grave ? Sa vision des choses, de sa propre vie, tout doit être remis en cause... Enfin, c'est en tout cas ce que s'imagine son père. Il ne sentait en réalité plus légitime, comme déphasé. Après tout, ce n'était qu'une question de temps avant que Lily ne se décide à quitter l'appartement. Il s'en doutait, elle ne pourrait pas décemment vivre sous le toit d'un criminel. Que deviendrait leur vie? Il ne serait plus qu'un frein pour elle, si jamais elle continuait à le fréquenter. Résigné, Gabriel voyait ces instants comme une ultime discussion, avant un changement brutal dans sa vie et celle de sa petite. Pour elle, le changement ne pouvait être que bénéfique, songea-t-il alors. Seulement, il continuerait de la protéger.

" J'ai du mal à imaginer ce que ça a du être pour toi... Ces dernières semaines, ce que je t'ai dit, ce que tu as traversé. "


A vrai dire, le père de famille ne cherchait pas le pardon. Bien au contraire. Elle ne devait pas lui pardonner, il ne l'aurait pas fait à sa place, personne ne le ferait. Il l'avait su dès le premier jour, dès qu'il savait qu'il retournerait dans ce milieu : Gabriel, à ce moment-là, s'était résigné à perdre un jour l'amour de sa fille.

" Ta mère le savait. "

Finalement, cette phrase était sortie tout seuls, sans même que Gabriel n'y pense l'instant d'avant. Il ne savait de toute manière pas quels étaient les bons mots.

" C'est elle qui m'a tiré de tout ça. Elle y a mis le temps, mais elle a réussi, déclara-t-il avec un sourire plein de souvenirs, jetant un regard timide vers sa fille avant de fixer le vide. Je n'ai jamais vraiment fait autre chose, à vrai dire, sauf quand on était tout les trois au Canada. "
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 9 Avr 2020 - 20:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Lily ne se sentait pas à l’aise – mais genre, vraiment pas à l’aise. Malgré elle elle se surprit à baisser les yeux au moment où son père se crut obligé de rappeler que plein de gens avaient été mobilisés pour veiller à sa tranquillité d’esprit. Elle l’avait remarqué, merci, bien trop souvent à son goût – jamais elle ne s’était sentie aussi humiliée par cette attention constante sur sa personne. Oui, c’était dur. Oui, elle attendait de lui qu’il compatisse, à défaut de comprendre. Elle n’était pourtant pas prête à s’ouvrir à lui à ce sujet, pas encore. Au fond d’elle elle savait que si elle levait les yeux maintenant, que si elle lâchait un mot sur l’état de nervosité extrême dans lequel l’avaient laissée ces deux semaines, elle allait éclater en sanglot sans plus pouvoir s’arrêter.

Puis une figure familière surgit là où elle l’attendait le moins, la faisant lever vers son père un regard interloqué.

Maman ?

L’espace d’une seconde l’effet de surprise ouvrit son attention au-delà de la peine égoïste qui lui enserrait la poitrine, éveillant une étincelle d’intérêt nouvelle au fond de ses yeux. Elle savait que cette femme avait joué un rôle important et précieux dans la vie de son père, qui l’évoquait toujours avec un mélange de chaleur et d’adoration, mais elle découvrait ce jour-là un aspect qu’elle n’avait jamais soupçonné, pas même depuis les évènements de la 82e avenue. Elle avait fait un certain nombre de lien, mais pas celui-là. Enfin, pas dans ce sens-là en tout cas.

« Ah ouais, c’est vieux à ce point, se dégelait-elle légèrement. Le sourire nostalgique de son vieux père lui avait malgré elle mis du baume au cœur, sans pleinement la rassurer il remettait un soupçon d’humanité dans ce terrain miné. J’imagine que ç’a pas dû aider, quand elle est partie. (Elle marqua un moment d’hésitation, de silence gêné, avant d’oser,) Je me doute que c’est délicat, mais est-ce que… est-ce que mon état de santé a joué aussi ? »

Elle se pinça les lèvres, incertaine, mais quelque part moins inquiète de la réponse pour l’avoir plus ou moins déjà reconstituée par elle-même. Elle n’avait plus six ans. Elle s’intéressait aux questions sanitaires, politiques et sociales, elle avait rencontré assez de personnes handicapées pour savoir que si elle souffrait moins de sa condition que d’autres c’était parce qu’elle avait été privilégiée sur d’autres aspects qui avaient fait qu’elle n’avait été privée de rien. Est-ce que ç’aurait été le cas si son père avait choisi de respecter les règles envers et contre tout, et surtout contre leur propre intérêt ? Elle était loin d’apprécier cette idée, mais le moins qu’elle puisse faire c’était de connaître – non, de reconnaître à qui elle devait l’enfance épanouie qu’elle avait vécu jusqu’à présent.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Avr 2020 - 15:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Finalement, Gabriel but une seconde gorgée de jus de fruits. La boisson semblait être devenue sa meilleure amie du soir, tant il la conservait près de lui et la consommait dès qu'il avait besoin de se donner une contenance. Dans le silence, le père de famille pouvait même entendre battre le cœur de sa fille, à peine plus rapidement que la normale, sûrement en raison des circonstances du moment. Rapidement, la réponse de Lily mit son père relativement mal à l'aise. Il avait l'impression de fournir des excuses, des circonstances atténuantes, or, ce n'était vraiment pas l'objectif. Cela-dit, la question de la petite lui donna une grande envie de soupirer, qu'il retint cependant. Comment répondre à ça sans sonner faux? Il l'avait pourtant dit il y a quelques instants : pas question de mentir ce soir. Ainsi, il regarda sa fille un instant.

" Ton état de santé, le besoin d'argent, le manque de repère, je me suis passé toutes les excuses dans la tête. Mais la vérité, c'est que j'ai fait ça parce que c'était la solution de facilité pour moi, parce que je savais où je mettais les pieds. Je savais comment me débrouiller et tirer mon épingle du jeu. "

Et c'était la vérité. Pendant longtemps, Gabriel avait pensé avoir rejoint le Cartel Rouge pour simplement subvenir aux besoins de sa famille. Evidemment, c'était la principale raison. Mais le Lieutenant avait finalement réalisé quelque chose au fil du temps : il avait grandi là-dedans, le crime était une partie intégrante de sa vie. Il ne se voyait pas faire autre chose. Bien sûr, il enviait ceux qui avaient réussi à s'en sortir, à déposer les armes. Non pas qu'il était accro, mais il ne s'imaginait pas parvenir à faire autre chose maintenant. Et si ça n'avait pas été pour Lily, le quadragénaire était sûr qu'il aurait trouvé une autre excuse tout aussi valable pour se voiler la face.

" Je suis désolé de l'amener comme ça, mais... Il n'y pas de bonne manière pour parler de ça de toute manière. Mais je ne suis pas quelqu'un de bien, je ne suis pas une bonne personne. J'étais plus jeune que toi quand mon père m'a amené dans ses braquages d'épiceries ou de supérettes. Et j'étais pas beaucoup plus vieux que toi quand j'ai commencé à prendre mes propres décisions par rapport à tout ça. "

Maintenant, il fallait bien que Lily comprenne qui était son père, pas question qu'elle puisse se faire de fausses idées, qu'elle puisse penser qu'il a été enfermé dans cette vie sans avoir eu d'options de sorties. Il les a toutes manqué. Bien évidemment, toutes ces idées provenaient de l'esprit de Gabriel. La réalité était assez différente. Obstiné à ne pas vouloir passer pour une victime, à ne surtout pas chercher à obtenir l'empathie de sa fille, Sullivan avait passé sous silence le fait que son père l'avait battu lui et sa mère, qu'il avait finalement passé cet homme à tabac, avant d'en abattre un autre pour mettre sa mère à l'abri du danger. Aussi, même s'il était évident que le bonhomme avait pris goût à sa vie de criminel, si l'incident Greyzilla n'était pas arrivé, Gabriel n'aurait probablement pas terminé Lieutenant du Cartel Rouge
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 17 Mai 2020 - 16:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Lily hochait gravement la tête, sans quitter son père des yeux. Finalement cela ne faisait que confirmer qu’il était bien l’homme qu’elle croyait – que les évènements ne faisaient que jeter la lumière sur un autre aspect de sa personne, qu’il cachait par pudeur. Elle l’avait toujours connu pudique, peu désireux de s’étendre sur ses états d’âme plus que nécessaire, et elle avait respecté cette barrière tant que cela ne regardait que lui. Ce n’était plus le cas toutefois :

« C’est pas ce que croyait Maman, crut-elle bon de la défendre. Je l’ai peut-être pas connue longtemps, mais s’il y a un truc que je sais d’elle c’est qu’elle aurait pas donné son amour à quelqu’un de profondément mauvais. Elle y croyait, et tu l’as dit toi-même, ça a marché tant qu’elle était là… et après, bah… après c’était un peu la merde, tu me l’as jamais caché ça. Je sais pas si on peut vraiment parler de solution de facilité dans ces cas-là. »

Elle marqua une nouvelle hésitation, se sentant à la lisière d’un terrain miné. Elle comprenait sans aucune difficulté ce père de 2009, sans ressources, sans soutiens, avec à sa charge une petite fille traumatisée qui avait besoin de soin autant que d’amour. Elle acceptait pleinement que, dos au mur, il n’y avait plus de solutions « de facilité » mais seulement des solutions, et qu’il avait pris la meilleure dans les circonstances. Elle comprenait tout cela, mais ce qu’elle comprenait moins c’est pourquoi cette conversation arrivait maintenant.

« Papa, soupira-t-elle finalement, Papa j’avais six ans, j’avais besoin de toi et toi, t’avais besoin d’argent pour me garder près de toi. C’est peut-être pas le choix du siècle mais c’est celui que t’as pris, et il est pas tellement plus mauvais qu’un autre. C’est pas le genre de problème que tu racontes à une gamine de cet âge-là, j’aurais rien compris et je faisais déjà assez de cauchemars comme ça, mais… mais là j’ai plus six ans Papa. Ça fait bientôt dix ans que j’ai plus six ans – combien de temps encore tu voulais garder tout ça pour toi ? Toi qu’as toujours dit que j’étais forte, mature, tout ça, t’avais besoin de quoi pour te dire que peut-être, je dis bien peut-être, je pouvais savoir moi aussi comment ce qu’on payait les factures ? »

Une attaque ? aurait-elle voulu ajouter, mais la dernière pique resta bloquée dans sa gorge alors que sa voix montait dans les aigus sous l’effet de la colère. Elle ne digérait toujours pas qu’il l’ait mise dans cette situation-là : tomber dans un piège grossier par manque de connaissance des enjeux.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 5 Juin 2020 - 2:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Réellement mauvais... En étant tout à fait honnête avec lui-même, Gabriel ne se trouvait pas réellement mauvais. En revanche, il était évident pour lui qu'il était très loin d'être une bonne personne. Peut-être avait-il trouvé un juste équilibre entre ces deux extrêmes... Cependant, lorsqu'il repensait à toutes les choses qu'il avait pu faire pour le compte du Cartel, il ne pouvait s'empêcher de penser que la balance penchait irrémédiablement vers le mauvais. Toujours est-il que le père de Lily était assez sidéré par les propos de sa fille, qui, en quelques sortes, se rangeait du côté de la neutralité, voire même du côté de son père. Il ne comprenait pas qu'elle, si droite et intègre, puisse cautionner ce genre de choses. Et si elle venait à finalement l'accepter, Gabriel ne pourrait se pardonner d'avoir en quelque sorte corrompu sa propre fille.

Assez machinalement, le criminel découpa un bout de son omelette et le piqua avec sa fourchette, avant de le laisser glisser sur sa langue. Malgré tout, s'il fallait relever un seul bon point de cette soirée, c'était bien celui-ci : le repas était bon. En avalant, le quadragénaire tendit l'oreille. Il pouvait entendre la respiration de sa fille se faire plus profonde, presque tremblante. Elle n'était pas à l'aise, et ne savait probablement pas par quoi commencer. Lui non plus ne savait pas vraiment vers où risquait de partir cette conversation... Il écouta alors très attentivement la déclaration de Lily, mais son langage corporel en disait déjà long. Il se redressa, étendit ses jambes croisées aux chevilles le long de la table basse et s'enfonça dans le dossier du canapé, bras croisés. Il y eut un instant de silence durant lesquelles le père de Lily fixa la télévision, éteinte, les sourcils froncés.

" Je ne voulais pas te parler de ça avant que tu sois en âge de pouvoir voler de tes propres ailes. Je ne voulais pas t'imposer le fait de devoir vivre sous le même toit qu'un criminel. C'était bien le cas, mais je pense que tu comprends ce que je veux dire. Je t'ai vu grandir, passer d'une petite fille pleine de vie et de volonté à une jeune femme pleine de convictions, de doutes aussi bien sûr... Mais une jeune femme déterminée et intègre. "


Gabriel se mordit alors le coin de la lèvre inférieur, pensif, avant de hausser les épaules.

" Et... Je ne voyais pas comment mon vrai boulot pouvait rentrer dans ce tableau. Maintenant que tu sais tout, tu vas probablement devoir faire face à des questionnements moraux, vis-à-vis de mes activités, de ton regard sur moi, de la loi, de ton futur, et cetera. Je voulais éviter tout ça. Je voulais attendre que tu sois en âge de pouvoir prendre ta décision en ayant toutes les cartes en main."

Il est vrai que toutes ces révélations risquaient de soulever de nombreux dilemmes chez Lily, songeait son père. C'était exactement ce qu'il avait toujours voulu éviter.

" Alors, oui, j'ai préféré te mentir. Comme ça, tu n'as jamais eu à te demander ce que j'avais fait de ma journée lorsque je rentrais tard le soir. Tu n'as jamais eu à te demander si tu pouvais cautionner d'avoir un père membre de la pègre. "

Il y avait autre chose, bien sûr. Gabriel avait toujours eu peur de voir changer le regard de sa fille à son encontre. Ce qu'il craignait le plus allait maintenant se réaliser régulièrement : rentrer du boulot, le soir, et croiser le regard de Lily, bien au courant que son père n'était pas allé s'occuper d'un des clients de son agence... Il redoutait ces moments plus que tout.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 3 Juil 2020 - 22:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Le visage de Lily se durcissait à mesure qu’elle écoutait son père, avachi sur le canapé, étaler des explications creuses, débordantes de fausses bonnes intentions, sans même prendre la peine de la regarder. Cela lui faisait mal, mais ce qui faisait encore plus mal c’était qu’il avait vraiment l’air de penser ce qu’il disait : s’il ne l’avait pas jugée digne de ses confidences, c’est parce qu’il voyait en elle une gentille petite poupée, à protéger de la dureté du vrai monde dans sa jolie petite maison de poupée où tout le monde il était gentil. Ils en étaient là ? à penser qu’elle avait besoin d’être enfermée dans le mensonge, que la vérité c’était juste trop rude à gérer ? c’était qu’elle avait des convictions, fallait surtout pas les contrarier avec des dilemmes moraux : ça risquait de la faire grandir trop vite. Ce jugement péremptoire sur sa capacité à encaisser les faits la renvoyait trop rudement à l’infantilisation qu’elle avait vécu ces derniers jours pour qu’elle accepte de lui accorder le moindre crédit.

« Toute façon quand je serai une avocate riche et célèbre y’aura plus de dilemme, parce que t’auras plus besoin d’eux pour aucun de nous deux. (C’était une bravade, une projection outrageusement exagérée d’une de ses quelques ambitions en germe, mais elle ne pouvait se contenter de moins pour contrer la dévalorisation de sa propre personne qu’elle vivait à travers cet aveu,) Ah pardon, on dirait qu’y a quelqu’un qu’a vendu la mèche trop tôt, je vais pas pouvoir me poser tout de suite en super-héroïne qui sauve son pauvre Papa de la pègre – mais comment mes illusions, oh je voulais dire mes convictions vont y survivre ? (Elle roula les yeux, de plus en plus aigre, l’empathie ayant momentanément laissé place à une certaine défiance égoïste, nourrie à l’orgueil blessé,) J’imagine que c’est comme mes jambes, va falloir faire sans et m’adapter. C’est vrai que j’ai jamais fait ça de ma vie, m’adapter, rebondir, faire des épreuves une force, tout ce blabla de coach de vie. C’est absolument pas toi non plus qui m’as toujours poussée à me dépasser, à me faire voir dans chaque difficulté un défi.
« Si tu voulais une poupée délicate qui chiale parce que le monde est pas comme elle l’avait rêvé, fallait pas m’élever comme ça. Alors maintenant t’assumes et tu vas me dire ce que tes potes savent exactement sur moi et ce que je peux faire pour plus jamais les avoir dans les pattes comme ces deux dernières semaines. »


Bon, c’était dit. Absolument pas comme elle le voulait à la base, que ce soit au niveau du ton ou du caractère vindicatif de sa requête, mais au moins c’était clair : quitte à se faire embarquer dans des histoires comme ça, elle voulait au moins avoir les armes pour ne plus en être la victime.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 4 Juil 2020 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Durant les quelques secondes de silence qui suivirent ses paroles, Gabriel se redressa et fixa son assiette, les mains jointes sous son visage, coudes sur les genoux. Il ne savait plus quoi rajouter. Le père de famille avait déjà, de son point de vue, tout dit. Seulement, ce fut à ce moment-là que Lily, d'abord pleine d'empathie, décida de vider son sac. Le ton fut alors bien différent et son père resta silencieux tout du long, ne bougeant pas d'un pouce. Il était crispé, son cœur battait la chamade, mais il ne fit rien, et la laissa terminer son laïus. Voilà bien l'une des choses auxquelles le quadragénaire pensait depuis longtemps : le fait que sa fille ait toujours gardé l'idée de devenir avocate, dans un coin de sa tête. Pour lui, apprendre que son père était lui-même un criminel aurait du anéantir cette vocation qu'elle avait, c'est du moins ce qu'il pensait. Gabriel avait toujours pensé qu'avoir un père criminel et ne pas le dénoncer empêcherait Lily de se lancer dans ce genre de carrières. Seulement, il avait toujours essayé de se mettre à la place de la petite, de voir le monde à travers ses yeux. L'erreur qu'il avait faite était celle d'avoir occulté le fait que sa fille avait déjà vécu de nombreux drames, et que chacun l’avaient forgé un peu plus.

Volontairement, le père de famille laissa planer un silence pendant quelques instants, toujours sans ciller. Il n'avait pas quitté son assiette des yeux. Seules ses mains, paumes contre paume avaient bougé, pour se placer devant sa bouche, comme pour l'empêcher de parler. Mais il se redressa finalement, respirant profondément, et passa sa langue entre ses dents et ses lèvres.

" Ils ne savent rien de toi, en dehors du fait que tu es ma fille. Avant ça, je n'ai jamais eu à te faire surveiller. Il m'est arrivé de mettre quelques hommes dans le quartier pendant le siège, mais rien de plus. "

Pour l'instant, en effet, Gabriel avait eu la chance de ne pas avoir eu besoin de surprotéger sa fille de côté. Personne n'avait vraiment cherché à s'en prendre à elle avant les Purple Hats. Mais cet événement avait secoué son père, qui réfléchissait à changer de stratégie à ce propos, afin de ne plus prendre aucune risque.

" Si jamais un nouvel événement comme cette histoire hacker se présente, tu les auras de nouveau dans les pattes. C'est comme ça. " Déclara Gabriel sur un ton dur, et surtout, catégorique. " Tu t'es retrouvée au milieu d'une guerre de gang qui dure depuis plusieurs années. Qu'est-ce que tu penses pouvoir faire contre ces gens ? Tu veux te battre contre eux ? "

Après tout, c'était bien la seule chose à faire. Dans ce milieu, seule la mort pouvait mettre un terme à un conflit. Mais la majorité du temps, cette dernière en engendrait aussi d'autres. Mais il était hors de question que le Lieutenant du Cartel Rouge mette sa fille dans cette position. Seulement, comme la petite l'avait dit. Il était temps d'assumer. Elle avait de son côté accepté, si ce n'est compris, les raisons ayant mené à son père à poursuivre cette vie. Maintenant, c'était à lui de trouver des compromis. Je peux pas lui filer une arme, bordel, songea Gabriel, serrant la mâchoire.

" Tu veux que je te donne une arme, que je t'apprenne à t'en servir ? Et après, quoi ? Tu seras en mesure de tirer sur quelqu'un qui s'en prendra à toi ? "


Sur ces mots, Gabriel laissa échapper un fort soupir, l'air dépité. Il réalisait peu à peu qu'il n'avait plus vraiment de choix. Il ne pouvait plus faire autre chose qu'impliquer sa fille dans sa vie, sa vie réelle. Du moins, elle devait en savoir plus afin d'avoir toutes les cartes en main.

" Je ne ferai pas ça. Tu as une mutation, apprends à t'en servir, développe-là. C'est à ton âge qu'elles sont censés évoluer le plus rapidement. Profites-en, ce sera déjà un bon début pour apprendre à te défendre. Et si tu es de nouveau en danger, tu devras de nouveau vivre comme les dernières semaines. C'est à moi de faire en sorte que ça n'arrive plus, mais crois-moi, tu ne veux pas t'impliquer là-dedans plus que tu ne l'es déjà. "

Quitte à se montrer sincère, autant ne plus rien omettre, pensa finalement Sullivan. Il n'avait plus rien à perdre maintenant. Les choses ne pouvaient plus être rattrapée.

" Je vais t'expliquer, pour que tu comprennes bien les choses. " Ces mots étaient sorti de la bouche du criminel avec difficulté, ce dernier n'ayant aucune envie de s'étendre sur ce sujet avec sa fille. " La ville est répartie en plusieurs zones, chacune appartenant plus ou moins à différents groupes de criminels. Certains sont plus important que d'autres. Tout ces groupes collaborent ensemble, c'est ce qui a permis à la pègre de Star City d'être l'une des plus influentes du monde. Pour maintenir l'unité de ces groupes, et la santé de cette alliance, quelqu'un doit gérer ce réseau. Dans tout ça, je suis celui qui aide cette personne. "

Déglutissant avec difficulté, la gorgée nouée, Gabriel se tourna alors vers sa fille, une lueur étrange dans le regard, entre le regret et la confiance.

" Il faut que tu réalises que peu de gens sont au courant de ce dont j'te parle, là. Ça paraît évident, mais tu ne dois vraiment parler de ça à personne. "

Comme pour faire une pause, Gabriel avala le contenu de son verre d'une traite avant de reprendre.

" Peu de gens savent que j'ai une fille dans ce milieu, et ceux qui l'ont appris récemment ne reviendront plus. Quelques valeurs existent malgré tout, et en général, les enfants ne sont pas mis en danger, parce que ça n'amène jamais rien de bon. Mais je ne peux pas prendre le risque de te laisser te protéger toute seule. Je pense que tu es assez grande pour comprendre ça. "

Maintenant lancé, Gabriel voulut continuer à parler de quelque chose, qui lui tenait à présent à coeur.

" Tant qu'on y est... Je suis un mutant moi aussi. Je l'ai appris il y a un an ou deux. Pour le coup, j'ai toujours essayé de le cacher à tout le monde. Je crois que je suis trop précautionneux par rapport à ce genre de choses. Je ne sais même pas pourquoi je cachais ça... "

Comme pour illustrer ses propos, Gabriel tendit sa main vers sa fille, et désigna ses ongles d'un geste du menton, alors que ses derniers grandissaient d'un bon centimètre, ressemblant alors plus à des griffes qu'autre chose. Une seconde après, le mutant les rétracta et laissa retomber sa main, soupirant une nouvelle fois.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 5 Juil 2020 - 13:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
La jeune fille essayait de ne pas broncher. Elle essayait de garder le regard franc, digne de la façon dont son père l’avait élevée, mais malgré tout ce qu’elle disait elle restait une enfant absolument pas prête à affronter la réalité dans toute sa crudité. Son teint tourna livide quand son père mentionna la perspective de donner la mort. Même si elle serrait les dents pour ne pas l’admettre il avait raison : elle ne pouvait pas faire ça. Ni avec une arme, ni (contrairement à ce qu’il espérait) avec… sa propre arme. Elle se souvenait encore de cette douleur, de ce sentiment d’horreur quand elle avait mis un infirmier à genoux pour lui avoir administré un soin un peu brusque. Elle se souvenait avoir pleuré toutes les larmes de son corps jusqu’à ce qu’il puisse se présenter en personne, lui assurer qu’il allait bien. Elle se souvenait de la peur sur son visage, malgré les affirmations contraires de sa bouche. Elle se souvenait que trop bien de ce que c’était d’être un monstre pour se croire capable de franchir cette ligne-là, même face à son pire ennemi. Son regard ne flanchait pas, mais le blanc de ses yeux tournait rouge de frustration.

Grimaçante, elle hocha la tête pour signifier son silence. Elle était peut-être de nature loquace mais elle n’était pas bête, il y avait des sujets qu’elle ne pouvait pas aborder avec n’importe qui. Pour celui-là particulièrement, n’importe qui comprenait le monde entier à l’exception d’elle et de son père. De sa mère aussi, si elle était encore de ce monde. Après un moment de silence elle recula sa chaise pour contourner la table et serrer la main griffue de son père entre ses gants. Il n’était pas illogique qu’il soit mutant lui aussi, c’était héréditaire, bien que d’habitude il y avait quand même plus de points communs. Peut-être que la sienne venait de la famille de sa mère ? Ils en savaient tellement peu à ce niveau-là.

« S-si j’dois me battre, c’est que c’est déjà trop tard, admit-elle difficilement. Surtout si vraiment ils savent rien de moi, ça peut tourner… vraiment, vraiment très sale. Pas juste pour moi. (Elle baissa encore d’un ton, presque inaudible,) Tu sais très bien pourquoi je peux pas faire ça – juste m’entraîner, et montrer ce que je vaux vraiment en cas de pépin. Je sais pas ce qui peut se passer, si des gens comme tes potes ou leurs ennemis découvrent que je fais plus que changer ma teinture de cheveu ou la couleur du papier-peint, mais franchement ça me dit rien. (Elle secoua la tête, avant de reprendre à voix haute,) Je veux pas d’arme, je veux pas non plus devenir une arme, je veux juste savoir comment éviter les problèmes. Je peux me binge-watcher des séries policières à l’infini, mais quelque chose me dit que tu seras quand même plus efficace comme mentor en paranoïa que tous les scénaristes de Netflix réunis.
« Alors d’accord, si je me viande tes potes restent les bienvenus, je veux même bien les appeler moi-même, mais pas sans un foutu mode d’emploi. »


Genre comment ne pas finir victime de représailles dont elle ne savait rien, ou comment se mettre rapidement en sûreté si elle sentait un piège se refermer sur elle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 6 Juil 2020 - 15:17 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Au vu du manque de répondant, Gabriel en conclut que sa fille s'était calmé, et qu'elle avait compris la gravité de la situation. Il n'avait pas envie de s'énerver ce soir-là, et aurait vraiment eu du mal à faire face à la colère de sa fille si cette dernière avait continué. Mais ses explications, calmes et crues avaient sûrement confronté l'adolescente à la réalité. Lorsqu'elle vint serrer la main de son père, ce dernier fut instantanément soulagé. Il n'était pas un adepte du contact physique, mais ce genre de petits détails comptaient beaucoup pour lui. Il avait toujours eu du mal à trouver les bons mots durant ce genre de situations, c'est du moins ce qu'il avait toujours pensé, et préférait donc souvent faire passer ses émotions à travers de petites attentions comme celle que Lily venait de faire.

Il comprenait tout à fait que sa fille ne veuille pas devenir une arme, et en fut même grandement soulagé. Elle avait déjà assez de choses à assimiler à présent, en n'avait pas besoin de ce poids supplémentaire. Comme son père l'avait dit, c'était à lui de faire en sorte qu'elle n'ait jamais à se retrouver dans une telle situation de nouveau. Bien sûr, il allait pouvoir lui donner quelques conseils. Durant le reste du discours de sa fille, Gabriel hocha la tête à plusieurs reprises, acquiesçant à l'aide de plusieurs "Hm..." entendus.

Lorsqu'elle eut terminé, le Lieutenant du Cartel prit quelques instants pour réfléchir. C’est à ce moment-là que la panthère décida de se joindre à la conversation, à sa manière. Elle grimpa sur le canapé avec légèreté et se roula en boule en tournant pendant de longues secondes avant de trouver la position idéale, puis s'immobilisa et ferma les yeux. Sullivan fut assez content de voir qu'elle se sentait à l'aise.

" Je vais te donner le numéro d'un type, en qui j'ai entièrement confiance. C'est mon second à l'agence de sécurité. Il s'occupe de beaucoup de choses là-bas, parce que je peux pas être partout. Tout ceux qui y travaillent sont des anciens criminels, je les ai embauché pour qu'ils puissent mener une vie correcte, avec moins de risques. Je sais que je peux leur faire confiance. Ils travaillent la majorité du temps dans la légalité. Mais ça nous est arrivé d'utiliser nos moyens pour protéger quelques personnes menacés par des gangs. "

Le père de famille haussa alors les épaules et jeta un regard à sa fille.

" Je crois que tu sais tout. " Déclara-t-il, bien conscient que Lily allait avoir matière à réfléchir pendant plusieurs jours. " Pour le reste, je te demande pas de devenir paranoïaque non plus, ou de changer ta manière de vivre. Le simple fait que tu sois au courant de tout ça va déjà changer beaucoup de choses. Tu risques de devenir plus prudente. Mais surtout, n'importe quand, au moindre doute par rapport à quoi que ce soit, il faudra m'en parler. "

Finalement, se redressa et attrapa son assiette pour découper un nouveau bout d'omelette. Il n'avait plus spécialement faim mais avait besoin d'accomplir un geste normal au milieu de cette conversation qui ne l'était absolument pas.

" Ensuite, essaie de ne pas trop t'étendre sur ta vie avec les gens que tu ne connais pas, de ne pas lâcher ton nom de famille trop vite. Crois-moi, j'en sais quelque chose. A ton âge, j'ai été envoyé dans un lycée pour enlever un gosse d'un des gros pontes de la mafia de la ville. C'est comme ça que ça fonctionnait. Mais s'en prendre aux gosses de criminels, ça ne marche jamais, et ça finit toujours mal. Tout le monde le sait. C'est pour ça que je te le dis : tu ne risques plus grand-chose, surtout après les derniers événements. "


Finalement, Lily n'avait pas à se montrer beaucoup plus prudente que les autres jeunes de son âge. Il fallait simplement qu'elle prenne en compte le fait que son père était un criminel et que certains pouvaient voir en elle un moyen comme un autre de l'atteindre. Mais comme il l'avait dit, les choses n'étaient pas aussi simples. La destruction en cours des Purple Hats, et la future traque du hacker allaient refroidir tout ceux qui avaient envisagé de s'en prendre à la famille Sullivan.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Juil 2020 - 20:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Doucement, pesant chacun des mots de son père, la jeune fille finit par hocher la tête. Malgré ses paroles rassurantes elle ne voyait pas comment intégrer cette nouvelle réalité sans changer tout à sa manière de vivre, à sa nonchalance à courir derrière les lumières de Star City sans se soucier des conséquences, mais après tout c’était elle qui l’avait voulue – la vérité. C’était mieux comme cela, d’une certaine façon. Même si un certain code d’honneur protégeait en général les enfants, leur mésaventure de la 82e avenue leur avait bien montré que les règles de bonnes conduites étaient faites pour être transgressées. Même entre criminels – surtout entre criminels. Puis même sans ce petit souci gros comme une maison elle préférait que les choses soient claires, quand bien même la tournure que cela prenait lui déplaisait au plus haut point. Une vie ne pouvait pas se baser indéfiniment sur un mensonge aussi énorme.

« Y me faudra un nouveau téléphone, fit-elle remarquer pour se réfugier dans les détails les plus concrets de leur affaire, qui avaient un côté rassurant après les ascenseurs émotionnels des dernières minutes. Un nouveau téléphone, un nouveau numéro, et beaucoup, beaucoup d’imagination pour trouver des excuses pour pas le repartager trop vite avec mes potes. »

Elle poussa un profond soupir, avant de lever un regard triste sur la silhouette de la panthère lovée dans un coin du fauteuil. Elle ne s’était pas encore fondue dans le décor, preuve qu’elle se sentait pleinement en confiance. Pas plus que le fauve elle n’avait envie de disparaître soudainement de la circulation, mais aurait-elle vraiment le choix ? Comment pourrait-elle organiser ses sorties, si elle devait surveiller chacune de ses communications, fliquer pour s’assurer que les personnes qui avaient ses données de contact ne les partagent pas – et tout ça sans sonner horriblement suspicieux, sous peine d’obtenir l’effet inverse ? Elle se sentait prête à relever le défi, bien sûr, ne serait-ce que pour prouver à son père qu’elle était digne de la confiance qu’il avait été contraint de placer en elle, mais là, à ce moment précis, elle se demandait juste par où commencer. Elle avait besoin de dormir dessus, mais pas avant de s’assurer que tout ceci aurait une fin :

« Quand j’aurai mon indépendance, demanda-t-elle plus sérieusement, et même un peu plus que ça, quand on aura notre indépendance à tous les deux, financièrement je veux dire… à quel point ce serait la galère de raccrocher ? Ils pourraient accepter une démission, ou même juste un petit pas de côté, un peu comme tes gars de l’agence ? Ou faudrait qu’on change au grand minimum de pays pour faire ça ? »

Elle était certes capable de fanfaronner à outrance sous le coup de la colère, elle se doutait que la bonne volonté ne suffisait pas seule à soulever des montagnes. Et là, c’était une belle saloperie de montagne. Pas sûr que son père ait eu à assumer un tel niveau de responsabilité quand sa mère les avait sortis de ce merdier pour les emmener au Canada. Pas que cela la fasse reculer d’un iota dans son ambition de les mener vers une vie sans mafia, mais elle avait quand même envie de se faire une idée de l’ampleur des miracles à réaliser.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 16 Juil 2020 - 15:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Cartel Rouge
Cartel Rouge

Gabriel Sullivan
Cartel Rouge

Personnage

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Joueur

ϟ Âge : 19
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 18/05/2001
ϟ Arrivée à Star City : 11/01/2018
ϟ Nombre de Messages : 437
ϟ Nombre de Messages RP : 265
ϟ Célébrité : Jeffrey Dean Morgan
ϟ Crédits : //
ϟ Doublons : Hunter Mitchell
ϟ Âge du Personnage : 49 ans
ϟ Statut : Veuf
ϟ Métier : Dirigeant d'un agence de sécurité
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : - 1m89
- Cheveux grisonnants
- Flegmatique, nonchalant
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du corps-à-corps
- Maîtrise des armes à feu (II)
- Maîtrise des armes de jet (II)
- Développement de griffes rétractables et de canines
- Odorat sur-développé
- Ouïe sur-développée
- Vue sur-développée
- Agilité sur-développée
- Réflexes sur-développés
- Communication avec les félins
- Frénésie (immunisé contre la douleur, les drogues et poisons super-force 80T, super-résistance 80T, régénération VI, super-vitesse, super-saut)
- Neofelis Nebulosa (compagnon)
- Menteur invétéré
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Communication
Un nouveau téléphone... Gabriel allait devoir réfléchir à ça. Fallait-il donner à Lily le genre de vieux téléphone qu'il utilisait lui-même pour communiquer avec ses hommes ? Afin de bien différencier sa vie d'adolescente et celle de fille de Lieutenant du Cartel. Son père se pencherait sur la question. Il se savait en sécurité d'un point de vue légal pour l'instant. Ainsi, il y avait peu de risque que sa fille soit obligée d'avoir deux portables avec elle en permanence, d'autant plus qu'elle n'allait acquérir qu'un seul nouveau contact : Jake, le second de Gabriel dans son entreprise. Avec lui, les conversations pourraient paraître entièrement normales, il n'y aurait même pas besoin d'utiliser de formules détournées ou choses de ce genre... Mais ce n'était pas le moment de réfléchir à ce genre de choses. Ensuite, Lily avait raison, elle allait devoir se montrer plus prudente. Là-dessus, son père lui faisait confiance. Bien sûr, il resterait inquiet à ce propos, mais il savait que l’adolescente était intelligente et saurait se débrouiller avec ça.

Toujours est-il que sa fille voyait à ce moment-là sa vie changer du tout au tout. Elle allait devoir filtrer les personnes qui l'entouraient, se méfier à chaque sortie, prendre soin de ne pas trop s'éparpiller. Tout ceci représentait un travail quotidien. Gabriel n'avait jamais eu à le faire, s'étant fait enrôler très jeune. Il n'avait pas eu besoin de cacher ses activités auprès de ses amis, car ces derniers étaient eux aussi des criminels en herbe à l'époque.

" Il ne faut pas devenir paranoïaque non plus. Tu dois continuer de vivre et de sortir comme tu l'as toujours fait. Il faudra juste garder à l'esprit que tu es ma fille, et que certains pourraient être assez cons pour penser que t'utiliser pour m'atteindre serait une bonne idée. "

Les derniers avaient compris leur erreur, avant de mourir. Il fallait espérer que les prochains réfléchissent à deux fois avant de répéter cette faute idiote. Le bouche à oreille devrait permettre à beaucoup de comprendre qu'il ne valait mieux pas s'en prendre au Lieutenant de César, et encore moins à sa fille.

Vint finalement l'une des questions de Gabriel redoutait : la repentance. Il y avait déjà réfléchi maintes et maintes fois. Le sujet était complexe et surtout, peu simple à expliquer à quelqu'un n'ayant jamais fait parti de ce milieu. Comme il l'avait plus ou moins expliqué plus tôt, Gabriel prétendait continuait de faire ça pour une question de financement de la vie future de sa fille. Mais la vérité était tout autre. Bien qu'il ait du mal à se l'avouer, Sullivan aurait du mal à se passer de cette vie un jour. Il n'avait presque connu que ça depuis sa tendre enfance, même ses parents baignaient là-dedans. Et au-delà, à son niveau de responsabilité, un retrait était peu envisageable. Le père de famille prit alors une grande inspiration en se frottant le visage, pensif.

" Quand tu auras ton indépendance, et que je serai dans mes vieux jours, tu n'auras plus à t'inquiéter de tout ça. Mais se repentir, là-dedans, c'est compliqué. Souvent, ça signifie trahir, obtenir une protection de l'Etat et se cacher pour jusqu’à mourir, de vieillesse, de solitude, ou assassiné. Sinon, il y a la reddition, et la prison. Et là, c'est quitte ou double. Tu peux rapidement prendre la tête d'un groupe et être tranquille, ou devoir survivre au milieu d'une masse de types prêt à tout pour prendre leur revanche sur toi. "

Le ton du criminel était sans espoir. Il ne savait pas comment il allait finir mais était certain qu'il n'aura pas droit à une retraite à l'écart de tout ça.

" Essayer de se retirer et de vivre une vie tranquille, à l'écart du crime, ça ne se passe bien que dans les films. Il y aura toujours quelqu'un pour te retrouver, un chasseur de primes, un type qui veut faire ses preuves, ou même les flics. Une fois que t'es plus dedans, quelqu'un finira toujours pas te dénoncer, parce que plus personne n'aura peur de toi. "

Résigné, Sullivan haussa les épaules et soupira en plongeant son regard dans celui de sa fille.

" Je réfléchis souvent à tout ça, crois-moi. Mais je si je dois être vraiment honnête avec toi, je n'ai aucune idée de comment tout ça finira. Après tout ce que j'ai fais depuis petit, je me vois mal terminer au bord d'une piscine, à siroter un mojito sous le soleil. "

Jamais aimé le mojito de toute manière, songea Gabriel.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Aoû 2020 - 21:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Super-Héros Indépendant
Super-Héros Indépendant

Lily Sullivan
Super-Héros Indépendant

Personnage
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Joueur
Mantle

ϟ Âge : 30
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 08/06/1990
ϟ Arrivée à Star City : 23/06/2018
ϟ Nombre de Messages : 230
ϟ Nombre de Messages RP : 62
ϟ Célébrité : Amanda Arcuri
ϟ Crédits : Shad Elbereth
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : 17 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Lycéenne
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers :
    Adolescente pleine de vie aux cheveux de toutes les couleurs dévalant les allées de Star City sur sa chaise roulante. Porte toujours des gants et refuse tout contact corporel.

ϟ Pouvoirs :
    Ϟ Absorption de vie
    Ϟ Camouflage
    Ϟ Analyse tactile
    Ϟ Doublure

ϟ Liens Rapides :
Le problème avec les questions délicates, c’était qu’on s’attendait toujours un peu à ce que leurs réponses n’arrangent pas, mais alors pas du tout celui ou celle qui les soulèvent. Autant dire que la question de la fin de carrière n’avait pas loupé… Bien sûr si son père lui avait dit que c’était tranquille, l’histoire d’un préavis de deux ou trois mois et ils en seraient quitte, elle aurait bien vite flairé l’embrouille et l’aurait traité de menteur. Ceci dit ça ne l'empêchait pas d'espérer au fond d’elle un entre-deux plus raisonnable – quelque chose entre la conclusion édulcorée d’un Disney et celle ridiculement sanglante d’un épisode de Game of Thrones.

L’idée que l’implication de son père dans les affaires du Cartel Rouge les ait rendus dépendants de la protection de ce dernier, en particulier, ne cessait de la faire fulminer. D’abord parce que c’était un fait qu’elle avait pu constater de ses propres yeux – puis parce que c’était la manifestation la plus flagrante de son impuissance dans un monde dont elle avait perdu la maîtrise. Pour l’instant.

« Toute façon, les mojitos, c’est surfait, tacla-t-elle sans détour, profitant de la note d'humour pour s’engouffrer sur ce terrain moins oppressant par la distance qu'il imposait avec la crue vérité : paraît que l’alcool ça déshydrate, c’est sans doute le dernier truc à siroter au soleil. Puis en vrai sérieux, Papa, tu manques de culture de film de gangster : ça tourne toujours mal quand ils se rangent, parce que sinon bah y’aurait juste pas de film. Même à la fin t’as les emmerdes qui leur collent au train, parce que c’est plus facile pour lancer le retour de la revanche de la suite infinie, juste au cas où il reste du fric à pomper sur la franchise.
« Alors en vrai je dirais, encore heureux qu’on soit pas dans un film à succès ! il y a peut-être moyen que l’audimat nous lâche la grappe. Essaie juste de… pas être tête d’affiche ? ou de l’être de moins en moins, je sais pas ? C’est pas pour demain tout de suite, mais eux aussi peuvent comprendre que t'as pas envie de faire ça jusqu’à cent-vingt ans, ni jusqu'à soixante ans d'ailleurs.
(Elle posa sa main gantée sur les épaules de son père, en signe de soutien, avant de soupirer,) On trouvera bien un moyen, avec ou sans eux, par contre faut pas que tu partes défaitiste hein ? S’il y a un truc que m’a appris le sport de compet’ c’est que le seul match qu’on est sûr de perdre, c’est celui qu’on joue pas vraiment. »

S’il y avait un chemin, aussi semé d’embûches soit-il, ils finiraient bien par le débusquer, puis sinon ils le traceraient eux-mêmes. Avec, ou de préférence sans le Cartel et son lot de cadeaux empoisonnés.

Peut-être avec moins de références pop culture plus ou moins vaseuses, aussi, mais faute de mieux ça l’aidait déjà à rehausser ses sourires forcés d’un éclat d’espièglerie. On se défendait avec les armes qu’on méritait, et les siennes ne volaient pas encore bien haut.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Le temps des explications [Lily]
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Le temps des explications [Lily] Categorie_6Le temps des explications [Lily] Categorie_8


Le temps des explications [Lily] Categorie_1Le temps des explications [Lily] Categorie_2_bisLe temps des explications [Lily] Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le temps des explications [Lily] Categorie_6Le temps des explications [Lily] Categorie_8

Sauter vers: