Le Sang de la Mutine Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le Sang de la Mutine Categorie_1Le Sang de la Mutine Categorie_2_bisLe Sang de la Mutine Categorie_3
 

Le Sang de la Mutine

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Fév - 8:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Circus Maximus
Circus Maximus

Jasper Gynt
Circus Maximus

Personnage
Le Sang de la Mutine 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1092
ϟ Nombre de Messages RP : 536
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : En couple.
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (400km/h)
► Super Sauts (20 m)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Corps de Titane (résistance 80T)
► Gestion de sa douleur III
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Gantelet de combat (+ munitions)
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
♠️ Transe de combat

ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Joueur
Le Sang de la Mutine 2jf6

ϟ Âge : 27
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 20/09/1993
ϟ Arrivée à Star City : 29/06/2019
ϟ Nombre de Messages : 1092
ϟ Nombre de Messages RP : 536
ϟ Célébrité : Ruby Rose
ϟ Crédits : /
ϟ Doublons : /
ϟ Âge du Personnage : 36 ans
ϟ Statut : En couple.
ϟ Métier : Sujet d'expérimentation de la FutureTech / Provocator au Circus Maximus
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : ► Androgyne et non-binaire
► Sourires qui ne disent rien qui vaillent
► Grande cicatrice en travers du torse
► Patchwork de tatouages
► Musclée
► 1m80, ~150 kg
► Sous Biomeca'Punch, porte un casque de moto modulable
ϟ Pouvoirs : ► Super force (80T)
► Super vitesse (400km/h)
► Super Sauts (20 m)
► Super réflexes
► Ultime souffle
► Corps de Titane (résistance 80T)
► Gestion de sa douleur III
► Discipline du Mental II
► Maîtrise des disciplines des MMA
► Tatouage Régénérateur III
► Gantelet de combat (+ munitions)
► Plus d'informations

♠️ Ten Spirits (Rétiaire)
♠️ Maître des transformations III (chat noir, corbeau, araignée)
♠️ Incarnation de Vie Antérieure I (Maîtrise des armes blanches)
♠️ Confections chamaniques (drogues et poisons)
♠️ Chant dysphonique
♠️ Transe de combat

ϟ Liens Rapides : ►Présentation
►Carnet d'Adresses
►Passeport
►Coordonnées
►Exploits
Le jeudi 30 janvier 2020,

Ten Spirits avait rendu son signe de tête au Lieutenant Sullivan et avait attendu que chacun de ses collègues quittent les lieux pour ramasser une des seules canettes qui n'avaient pas été explosée dans le couloir. Il la décapsula, s'adossa confortablement à un encadrement de porte à demi-défoncés et but une gorgée de soda… En fait, il eut le temps de le terminer que Jasper n'avait toujours pas bougé d'un pouce, refusant de regarder ce que l’Ultimate Fight était devenue en serrant cette vieille photographie contre sa poitrine, et en pleurant à lui en déchirer le cœur, si tant est qu'il en avait encore un.

Il n'était pas encore doté d'un œsophage en béton, alors il avait bien mis vingt minutes à vider sa canette, mais comme tout prédateur, il était particulièrement patient. Il craignait juste un retour prématuré du responsable de la salle, ou plutôt de ce qui en restait, car Erick Smith Wilson lui paraissait être ce genre de personne qui se sacrifiait pour son travail. En fait, tout ce que sa prisonnière n'était pas.

Heureusement, après quelques minutes, Jasper s'écroula, tous les muscles au repos. Il comprit qu'elle ne se relèverait pas avant un long moment, un moment qui durerait certainement plus d’une nuit, alors il s'affaira à la délester de ses prothèses une fois de plus pour la porter dans son véhicule.

*

Le mardi 4 Février 2020,

Si l'épaule de Jasper avait guéri en trois jours grâce à son nouveau tatouage, elle était cependant toujours affectée par la destruction de la salle qui l'avait accompagnée depuis ses sept ans. Elle n’avait pas été capable de rendre tout ce qu’elle lui avait donnée, l’avait regardée disparaître devant ses yeux. Son mobile était toujours éteint, elle savait ce qui l'attendrait si elle l'allumait et elle n'avait plus la force de se montrer courageuse, alors supporter la détresse d'Erick...ce serait trop. Pour une fois, elle admit que ses épaules n’étaient pas aussi larges qu’elle le pensait.

Le bracelet d'apaisement à son bras, elle était restée prostrée sur son lit, la mine basse, n'avait pratiquement rien mangé de ce que Ten Spirits lui avait préparé, n'avait rien bu non plus, ne dormait pas. Son âme semblait s'être retranchée au plus profond d'elle-même, là où tout n'était qu'abîmes et solitude. Tout juste faisait-elle surface pour échanger quelques banalités avec l'infirmière qui était venue s’occuper de sa blessure, avant de replonger dès qu'elle eut passé l'entrée de l'appartement.

"Alors, c'est ça ta réponse face à ton destin ? De la lâcheté ?"

Comme les provocations de Ten Spirits n'avaient plus touché Jasper depuis ce fameux soir, il fut ravi de l'entendre répondre, quand bien même sa voix restait très faible :
"Tais-toi…"

C'était qu'il y avait encore un espoir, et une colère latente qui se révélerait sans aucun doute explosive une fois titillée. Mais ce dernier détail était bien le cadet de ses soucis.

"Tu as dit quelque chose ? Je n'ai pas bien entendu."
"LA FERME !!!"

Il esquiva une assiette avec ce qu'il y avait eu dedans, qui éclata finalement contre le mur, puis un verre, et enfin tout le plateau. Même le mobile de Jasper y passa, il se brisa en mille morceaux dans la bouillie de toutes ces choses mélangées.

"La ferme." répéta la combattante soudainement privée d'émotion et de munition à jeter sur son Rétiaire. Finalement, elle se saisit de sa couverture et se coucha tout-à-fait. Elle avait à rassembler toutes ses maigres forces pour ce soir. Elle le savait très bien.

*

Et le soir vint. Comme tant d'autres, Biomeca'Punch recouvrit Jasper Gynt de son casque et de sa combinaison. Mais alors qu'elle allait rejoindre les vestiaires pour se préparer à ce qui l'attendait, elle croisa dans les couloirs une femme aux traits durs, et se vida de son sang tout-à-coup. Jasper n'avait rien vu venir, ses réflexes certainement émoussés par tant de jours de négligence. Mais elle était certaine que cette femme était responsable de cette blessure qui saignait à gros bouillon, lui barrait le torse et qui avait pénétré sa garde et sa combinaison comme du beurre. Heureusement, l'adrénaline l'avait submergé et fit taire la douleur immédiatement, mais Jasper n'en restait pas moins choquée par cette agression soudaine. Ten Spirits la retint de tenter quoique ce soit sous la colère qui la gagna soudain et ce, avant même qu'elle n'amorce un mouvement. Il la mena plutôt sur sa route en lui appuyant sur le crâne afin qu'elle garde la tête baissée sous le regard d'Atia César. De la part d'une traîtresse, c'était la moindre des choses.

Il put relâcher sa prise à l'intérieur du vestiaire. De son côté, Jasper se sentait vraiment patraque mais mettait plutôt cela sur le compte du stress, accentué par cette soudaine blessure et la fatigue des jours précédents. Elle ne se sentait en tout cas pas du tout en état de se battre, encore moins de se défendre, mais elle savait aussi qu'elle n'avait guère le choix. Ten Spirits s'assit à côté d'elle.

"Celle que tu as croisé est Atia César, la dirigeante du Circus Maximus. Il y a de très fortes chances que tu aurais dû mourir à ses yeux. Bref, tu n'auras que deux choses à faire pendant ce combat : survivre et ne surtout pas prendre le dessus."

Le retour n’en serait que plus violent. De toutes façons, le pourrait-elle vraiment avec ce qu'elle essuyait déjà ? Elle grimaça.

"Ouais, c'est un règlement de compte, quoi."
"C'est une sanction. Quoiqu'il en soit, le combat s'arrêtera au bout de dix minutes. Ne te montre pas stupide et tu survivras jusque là."

Elle attendit un instant avant de se rendre à l'évidence : "Tout ça, c'était prévu…" Et comme il hochait de la tête, elle crut exploser de colère. Elle se redressa tout-à-coup : "Bande de ch… !" Et se rassit. L'insulte avait avorté dans sa bouche ; elle se tenait fortement la bride, mais se sentait trop fatiguée pour trouver le courage de se révolter. Puis, Ten Spirits eut un soupire fatigué, et sourit tristement.

"Jasper, tu n'es pas obligée de t'infliger tout ça."

Il lui tendit une nouvelle seringue, qui contenait plus de produit que les précédentes. Elle reconnut le liquide de la Meta-X, cette Meta-X qu'ils avaient récupéré chez les Blue Moon en Novembre dernier, et qui avait bien failli la tuer. Sans l’assistance du Cartel Rouge, elle y aurait sans doute laissé sa peau. Cette fois-ci, c’était une dose létale. Jasper n’eut pas la force de sourire face à l’absurdité de la situation.

” Et tu oses m’enterrer ?... Allez, ça ira. J’ai pas survécu jusque là pour ça. Gardes ta pitié pour mes prochains adversaires.”

*

“À mort ! À mort !!”

Ce fut ces charmants mots qui l’accueillirent au sein de la cage une demie-heure plus tard. Encore heureux que celle-ci disposait d’un grillage, car elle voyait bien le public lui balancer des tomates -ou autre chose- à la gueule comme dans l’ancien temps. Elle avait laissé son bras biomécanique à Ten Spirits. Elle ne parvenait pas à le soulever dans son état, il n’aurait fait que la gêner et elle aurait un meilleur équilibre sans.

“Défonce-la, Murphy !”
"Sus aux mutins !"

Elle reconnaissait le type qui lui faisait face. Batte de baseball en métal, dents serrés, crocs dévoilés de rage, il ne lui montrait pas son meilleur profil. C’était un de ceux qu’elle avait failli à protéger contre l’UNISON…Attendez, son adversaire était sérieusement juste armé d’une batte de baseball ? Et puis...

Murphy ?! Ce ne serait pas une blague de mauvais goût ?”

Elle esquiva de peu un coup plein de colère qui l’aurait assurément décapitée sans cela, puis recula devant pas un mais deux autres coups de haut en bas dont le dernier cogna le sol. Ah, ça ne rigolait pas ! Elle se releva et s’élançant, lui colla un coup de boule pleine tête. Elle l’éloigna ensuite d’un front-kick. Non, elle ne se laisserait pas faire. Face à elle dans les gradins, Ten Spirits prenait sa tête dans sa main, excédé.

Cette fois-ci, elle essuya un balayage dans les côtes qui la fit tomber sur le côté et aspergea le terrain de son sang. Le public se déchaîna, trépignant dans les gradins. Sans attendre et seulement mue par sa volonté féroce de vivre, elle fit volte-face et rejeta avec force l’un de ses pieds contre la batte de baseball qui la menaçait. Fatiguée, elle mit trop de temps à se redresser, cela lui valut un coup sur son bras dont les os vibrèrent tandis qu’elle lâcha un râle de douleur. Encore un et elle ne pourrait plus compter sur lui. En attendant, la combattante toujours à terre, tendit brusquement ses jambes pour balayer celles de son adversaire en s’appuyant contre son bras affaibli, qui tremblait. Murphy tomba à la renverse et elle en profita pour le surplomber et bloquer sa batte avec l’un de ses pieds.

Expulsant un couteau de sa veste, il la taillada au flanc et en profita pour pénétrer sa chair à vif de ses doigts, au plus profond où Atia César l’avait atteinte. Elle cria sous le supplice et porta subitement son autre jambe à ses couilles ; s’il voulait du sale, il en aurait. Il évita de peu en la projetant sur le côté malgré son poids, mais comment cela se faisait-il ?

Tandis qu’elle se redressait bien que difficilement, s’y reprenant à trois fois, elle le vit lui, convulser. Et à mesure de ses convulsions, gagner en muscles et en force, lançant des mugissements inquiétant. Dans un énième mouvement mal assuré, il lâcha ce qu’il tenait jusque là. La seringue tomba après un et deux rebondissements contre le sol matelassé : bien sûr, c’était de la Meta-X !

Jasper, qui n’était pas bien assurée, voulut se remettre en garde, mais elle vomit plutôt sur son côté. La tête lui tournait subitement, elle avait peut-être perdu trop de sang ? Subitement, un poing aux griffes acérés lui fit rencontrer le grillage, elle rebondit sur lui avant de rouler n’importe comment au sol, emportée sous la force sans pouvoir rien y changer. Alors qu’elle s’étala enfin, le monstre la cueillit d’une griffe dans le col. Il l’envoya une deuxième fois contre le grillage alors qu’elle était à peine consciente, et encore, et encore. La créature bourrée de meta-X semblait s’acharner à la prendre pour un ballon, l’envoyait au loin avec la sauvagerie et l'espièglerie d'un chat jouant avec une balle de ping-pong.

Se cramponnant au grillage, Biomeca’Punch se redressa une dernière fois, couverte de son propre sang.

“À mort ! À mort !!”

La foule semblait plus réjouie que tout-à-l’heure et elle ne tenait même plus debout alors qu’un seul de ses yeux perçait sous sa tignasse brune. Le monstre s’avançait vers elle d’une lenteur affectée, comme s’il s’était vidé de sa colère et s’apprêtait maintenant à lui donner le coup de grâce.

“Regardez ! Elle semble se régénérer !”

Les entailles de son flanc n’avaient mis que quelques minutes à disparaître, l’assistance fut prise d’un souffle d’étonnement avant que Biomeca’ ne prenne son courage à deux mains et fasse appel à tout son esprit combatif pour porter un dernier hight-kick en pleine poire à son adversaire. Celui-ci ne le lui permit pas et la plaqua avec force contre le grillage. Elle jeta un ultime coup d'œil au compte à rebours au-dessus de l'arbitre : il restait huit secondes. Mais elle n’en pouvait plus. Plus du tout. Son regard se ternit, elle perdit connaissance.

Le monstre la pressa avec rage contre le grillage encore une ou deux fois avant que Ten Spirits ne souffle entre ses mains croisées devant lui : “C’est terminé.”

La cloche sonna, on retint la créature de la tuer et on la mit sous contrôle afin qu’elle reçoive les contre-poisons. Gynt était face contre le sol, sans son casque, sa combinaison éventrée.
Elle était inerte.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
Le Sang de la Mutine
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Le Sang de la Mutine Categorie_6Le Sang de la Mutine Categorie_8


Le Sang de la Mutine Categorie_1Le Sang de la Mutine Categorie_2_bisLe Sang de la Mutine Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sang de la Mutine Categorie_6Le Sang de la Mutine Categorie_8

Sauter vers: