Let's pretend it's not there - Raph Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Let's pretend it's not there - Raph Categorie_1Let's pretend it's not there - Raph Categorie_2_bisLet's pretend it's not there - Raph Categorie_3
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

Let's pretend it's not there - Raph

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 21:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’ai mis une éternité pour me préparer. Par fierté uniquement. Je ne veux pas que Raphaël me trouve belle, je veux qu’il en tombe à la renverse et oublie tout simplement de penser. Ma robe est toute trouvée depuis la seconde où je lui ai donné mon invitation… Extravagante. Depuis le moment où il a surgi au coin de cet escalier, pour m’embrasser et me demander de ne pas être en retard. Comme si c’était mon genre. Malgré tous mes vices, j’aime la ponctualité.

Je l’ai enfilée avec soin. Longue, d’une blancheur virginale, la coupe n’est pas sans rappeler une prêtresse antique et sa mise. J’ai lacé les lanières qui la tiennent en place avec un soin tout particulier. Autour du cou, de la taille et jusque dans le dos. Le tissu, froncé, est ouvert au niveau de la poitrine, traçant un décolleté qui met ma poitrine en valeur, sans en dévoiler beaucoup pour autant. J’y ai assorti des chaussures à talons, sandales aux lanières couleur or, de l’exacte teinte de son sang que j’ai pu voir en quelques occasions. Les boucles d’oreilles longues qui ornent les lobes de Thalia, bijoux sortis tous droits de mon temple car ils m’appartiennent de toute éternité, sont en or également, tout comme les trois bracelets fins entrelacés sur mon poignet droit.

Mes cheveux relevés en un chignon, avec la touche parfaite entre la coiffure travaillée et un look négligé, dégagent ma nuque. Mon maquillage consiste en tout et pour tout à un trait de liner qui souligne le regard brun sombre de l’aztèque. Mon seul regret, c’est que la robe dévoile le sceau qui marque mon dos. De l’extérieur, ça ressemble à un tatouage. De l’intérieur, ça me renvoie au sale petit tour que m’a joué l’humanité en m’invoquant. Je détesterais qu’Hermès le comprenne et ne se moque de moi dans la foulée. Mais enfin. On n’a rien sans rien, et si nous renouons, il finira bien par l’apercevoir lorsque je suis nue. Une petite pochette couleur or complète ma mise soigneusement pensée et contient la carte de Thalia, sa pièce d’identité et ses clés.

Le Per Se est un restaurant chic, dont les prix sont exorbitants, mais j’ai prévenu Thalia que c’était non négociable. Quand je descends du taxi qui m’y a déposée, il est 18h50. En avance, donc. J’entre et m’annonce, laissant un jeune homme aux pensées assez paisibles m’entraîner jusqu’à notre table, le tissu léger de la robe flottant doucement sur mes pas. Sur mon passage, plusieurs têtes se tournent, et je sens tous ceux qui réagissent à ma présence par le désir. Je savoure la sensation d’un sourire ravageur, plein de certitudes. Ce sourire et cette attitude qui leur clament, à tous, qu’aucun d’eux ne sera jamais assez bien pour moi. Je m’installe avec toute la grâce du monde. Et je me prépare à attendre.

S’il est en retard, je lui arrache la tête.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 21:24 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Raphaël se présenta à l’heure exacte prévue par la déesse. Enfin, plus précisément, deux minutes avant l’heure dite, le temps pour lui de se présenter à l’accueil, de signaler au jeune homme que son rendez-vous était déjà arrivée, puis de se diriger vers elle avec toute la grâce et l’élégance qui le caractérisait, sa démarche souple mise en valeur par le costume vert émeraude qu’il portait sur une chemise blanche et une cravate noire.

Il n’était personnellement pas fan de ce genre d’accessoires, mais une vérification lui avait appris qu’elles étaient obligatoires, dans ce genre d’endroit. Il supposait que sa chère Tlazolteotl pourrait toujours là lui enlever un peu plus tard dans la soirée.

Quelques têtes se retournèrent peut-être sur son passage, mais il n’en avait pas grand chose à faire. Il avait découvert, une éternité auparavant, que marcher avec la confidence de celui qui a toutes les raisons d’être là provoquait souvent cette réaction, indépendamment de la belle gueule de celui qui marchait.

Le sourire qui ne quittait jamais son visage s’élargit encore, fit pétiller ses yeux, alors qu’il avançait vers la déesse. Elle lui tournait le dos, assise sur sa chaise avec un port de reine, ce qui lui laissa apercevoir sa nuque dégagée, ses épaules dénudées. Il se pencha vers elle dans un geste dans la parfaite continuité du pas qu’il venait de poser et embrassa sa tempe.

Tu es à couper le souffle”.

Il déposa le bouquet de fleurs qu’il avait à la main devant elle. Il avait choisi cette composition avec plus de soin que son costume, très sûr de son choix lors de sa visite chez un fleuriste et très aimablement conseillé par la pétillante jeune blonde qu’il y avait trouvé. Pour une déclaration d’amour discrète, lui avait-elle dit, rien ne valait les fleurs violettes. et aussi les blanches, pour le symbole d’un amour pure, fidèle et véritable.

Alors elle lui avait composé un bouquet de tulipes d’une belle couleur violette, de rose blanche de gerberas de ces deux couleurs, autour d’une jacinthe violette. Elle avait même ajouté des hellébores en lui expliquant que ces fleurs étaient l’équivalent d’une demande en mariage. Il pourrait en rire avec la femme de ses rêves, quand elle aurait compris, non?

Oui. Sans doute.

Si elle comprenait un jour.

L’Olympien défit d’un geste le bouton de sa veste et s’installa face à elle dans le même mouvement.

La prochaine fois, choisis une date plus proche. C’était de la torture d’attendre de revoir ce beau visage”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 22:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je le reconnais à la seconde où il passe la porte. On ne peut rater le divin lorsqu’on ressent comme moi. Je suis en permanence ouverte aux émotions autour de moi, dans un tumulte qu’un humain ou une humaine ne saurait supporter. Pour moi, c’est ridiculement aisé de jongler de l’un à l’autre, de les ignorer, de tous les manipuler d’une seule caresse de mon essence. Autant dire que Hermès détonne au milieu des autres, évidemment.

Je ne tourne pas la tête vers lui, ne fais pas mine de refermer le menu que j’ai ouvert depuis, jusqu’à ce qu’il se penche vers moi pour embrasser ma tempe. Ses lèvres sont brûlantes. Je redécouvre avec un certain plaisir qu’être dans une enveloppe humaine à ses avantages. Leurs possibilités sont tristement limitées, mais les réactions physiologiques qui accompagnent le tout sont fascinantes.

Je lève les yeux et ma réponse narquoise se coince dans ma gorge. Il s’accorde tout à fait avec ma propre élégance, et son costume le met parfaitement en valeur.

« Tu n’es pas mal non plus, je retrouve, le ton léger. »

Doux euphémisme. Les fleurs qu’il a déposé sur le coin de la table me plaisent. Violettes et blanches, des essences que j’apprécie. Je hume le bouquet en silence, un sourire bien plus… Sincère m’échappant momentanément. Je pourrais les mettre dans un vase et les regarder se fâner. Ou les garder en vie à jamais. Ou les replanter dans mon sanctuaire, dans la forêt de Watson. Je n’ai pas envie qu’elles meurent. J’aime les souvenirs du passé, généralement, même si je ne peux pas tous les garder. Celui ci aura sa place dans les sauvegardés, et de loin.

« Il est magnifique. »

Cette fois, j’ai parlé avec chaleur. Offrir des fleurs à une phytokinésiste comme moi, ça tient presque de l’offrande.

« Tu m’as ignorée pendant des siècles mais attendre deux semaines étaient interminables ? Arrête, mon chou. Je sais bien que tu te moques de moi. »

Je hausse les épaules machinalement, tout en le dévorant du regard. Il est beau. A couper le souffle, pour reprendre son expression. Et je me rends compte que je ne sais pas quoi dire. Ce petit… Rendez-vous est une première, entre nous.

« Alors, qu’est-ce qui t’a pris de réclamer un dîner, trésor ? Tu voulais satisfaire mes caprices avant que je ne me fâche ? »

Je fais référence à notre dernière rencontre négligemment, tout en reprenant ma contemplation attentive du menu des lieux.

« Tu bois quelque chose ? »

Commençons par le commencement. Avec des humains, j'ai déjà fait ça. Aucune raison que ce soit différent. De toute façon, ce n'est pas comme si j'avais peur de quoi que ce soit, n'est ce pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Fév 2020 - 10:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Pas mal, c’était tout? Non, s’il se fiait au regard de la déesse, il était plus que “pas mal”. Encore heureux. Il était tout de même Hermès et Hermès n’était jamais rien de moins que splendide. Le bouquet récolta des éloges plus éloquents, mais cela ne l’étonnait guère. Avec elle, les fleurs étaient toujours une valeur sûre.

Je ne t’ai pas ignorée, j’ai simplement occupé mon temps à d’autres occupations, et soudain, des siècles étaient passés. J’ajouterais que tu n’as pas songé à m’envoyer une prière”.

Même avec le coude posé sur la table et le menton dans sa main, la divinité respirait l’élégance et la grâce, alors qu’il regardait le menu derrière lequel se réfugiait la déesse, en prétendant s’intéresser à la carte des boissons, sans doute.

J’en ai eu assez d’attendre que tu te décides à m’inviter, j’ai décidé de forcer un peu les choses”.

Ce qui n’était pas totalement faux. Il était au fait de ses sentiments pour elle depuis une petite éternité. Elle, en revanche, semblait toujours croire qu’il plaisantait ou se fichait d’elle quand il lui disait quelque chose. Si elle savait…

Champagne?” suggéra-t-il.

Un menu était posé devant lui mais il préféra prendre celui de Tlazolteotl des mains de cette dernière pour le consulter. Elle ne s’était pas fichue d’elle, les plats étaient hors de prix ce qui voulaient dire qu’ils seraient sûrement bons et les portions, ridiculement petites. Ce fut à son tour de se cacher derrière le menu pendant qu’il prétendait choisir son plat avec attention. En réalité, du fait de sa nature totalement divine, il n’avait pas réellement besoin de se nourrir. En tout cas, rien de mortel. Sa seule nourriture essentielle, il la trouvait sur l’Olympe. Il commanderait donc sans doute quelque chose par gourmandise.

Alors tu n’étais pas impatiente?” nota-t-il tout de même en changeant de page pour regarder la page des poissons. “Pas de battements de coeur précipités en réalisant que c’était ce soir? Pas de journées interminables menant jusqu’à l’événement? Dois-je en conclure que pas une seconde tu n’auras pensé à moi?

Sa jambe s’étendit sous la nappe pour atteindre la sienne de la pointe de sa chaussure. Son expression ne changea pas pendant que son pied remontait le long de son tibia, puis redescendait.

Je pense que je vais prendre les asperges avec les toasts au caviar d’aubergine pour commencer… et toi?

Il referma le menu, retrouva sa position initiale, le menton dans sa main, le sourire aux lèvres, très proprement perdu dans la contemplation de la splendeur féminine devant ses yeux.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Fév 2020 - 13:51 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Je comprends ce qu’il dit. Je suis capable de m’égarer à mes occupations et de découvrir un jour que des années entières se sont écoulées. J’ai voyagé dans des mondes différents, vécu pendant des siècles dans certains, mais l’essentiel de mon temps, je le passe dans les Treize Cieux. A me morfondre de la Terre Prime. A m’ennuyer de mes connaissances et à trouver mes frères et soeurs mortellement ennuyeux, à une ou deux exceptions près. Mais étrangement, cette explication ne me satisfait pas spécialement. C’est d’autant plus ridicule que nous avons tout le temps du monde, je songe derrière la carte, les lèvres pincées en une moue légèrement contrariée.

« J’étais occupée. »

Et je n’avais pas eu envie. Réclamer quoi que ce soit avec un certain sérieux n’est pas dans mes habitudes. S’il m’est arrivé de songer à Hermès, parfois avec un brin de nostalgie, pour autant que la nostalgie fasse partie de mon répertoire émotionnel, je n’ai jamais appelé.

« Et tu ne l’as pas fait non plus, trésor. »

Il faut dire que Hermès prête une attention plus soutenue que moi à ces choses là. Capricieuse par essence, je n’habitue pas vraiment mes ouailles à être une déesse sur laquelle on pourra toujours compter. Sauf quand c’est important. Ou sauf quand un enfant trouve mon nom. Même si c’est assez rare. Mon culte ne leur est pas destiné.

« Champagne, j’acquiesce machinalement au moment où il me prend le menu des mains. Ce que tu peux être pénible, mon chou. Tu as un menu juste devant tes yeux. »

Je lève les yeux au ciel. Je n’ai pas réagi au reste. Attendre que je me décide à l’inviter… Je n’en aurais probablement pas eu l’idée. Nous nous voyons souvent de loin en loin. Nous n’avons pas vraiment joué ce jeu là durant nos existences. Même si nous avons plus d’une fois passé du temps ensemble. Beaucoup de temps.

« J'ai pensé à ce que je voulais porter. Mais je ne me suis pas beaucoup incarnée pendant ces semaines, alors pour tout le reste... Quand bien même, tu crois vraiment que je suis du genre à me languir ? »

Dans les faits, j'ai eu hâte. Un peu. Juste un peu. Heureusement que j'ai dansé au Pandémonium entre temps. L'attente m'a été un peu plus agréable après ça, même si je n'y ai pas vu l'Antéchrist.

Je ne sais toujours pas ce que je veux manger. A vrai dire, le repas est passé au second plan depuis qu’il est entré. C’est seulement pour profiter un peu de sa présence que je suis là. Et aussi de regards envieux. Depuis que nous échangeons, ils sont là. Je sens des pointes de jalousie, dirigée vers moi, vers lui ou vers le tableau commun que nous présentons. Le couple derrière nous hésiterait presque à nous proposer… Quelque chose. La demoiselle deux tables plus loin dévore Hermès du regard et en mouillera sûrement bientôt sa culotte. Et ainsi de suite. C’est amusant.

Je suis occupée à ma contemplation oisive de ce méli-mélo d’émotions quand il glisse son pied contre ma jambe. Cela me tire de mes occupations tandis que je m’humecte doucement les lèvres.

« Oh, la même chose que toi, je réponds, sans savoir précisément ce que je viens d’accepter de manger, principalement parce que c’est vrai que, tout agaçant qu’il soit, il suffit qu’il sourit pour que mon envie de l’étrangler disparaisse. »

Tout à fait à point, un serveur arrive. Je commence par lui demander une bouteille de champagne d’une voix parfaitement maîtrisée puis invite Hermès à passer sa commande. Histoire de m’aligner dessus.

« Tu sais, même après toutes ces années, je ne comprends pas comment tu peux être à la fois si exaspérant et en même temps si… Agréable à côtoyer, mon chou. Un véritable mystère. Et tu as une touche. Enfin, une, je raille. »

Je lui désigne la jeune femme, puis le couple, puis encore trois autres personnes. Deux hommes et une autre femme, éparpillés dans la salle. Je me montre serviable ce faisant, non ?
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 21 Fév 2020 - 23:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Oui, il ne l’avait pas fait… mais il avait déjà expliqué ses raisons. Sincères même si incomplètes. De toute façon, il ne l’avait jamais réellement perdu de vue. C’était l’avantage d’être un dieu voyageur. On avait des contacts partout, dont un certain nombre tout à fait disposé à assurer que Tlazolteotl allait très bien.

Pourquoi à chaque fois que tu m’appelle mon chou, je ne peux m’empêcher de penser que tu m’adores?” s’amusa l’Olympien.

Enfin, il avait une préférence personnelle pour la façon dont elle l’appelait “mon trésor”, mais il ne se plaignait pas.

Un excellent choix au demeurant… mais me voilà curieux. J’imagine que tu devrais porter le reste de tes options aux prochains dîners”. Il avait dit cela d’un ton tout à fait naturel, comme s’il n’avait aucun doute sur le fait qu’il y aurait d’autres dîners et qu’elle accepterait sans sourciller. Principalement parce qu’il était lui et qu’il y avait effectivement peu de chances qu’elle lui refusa quoi que ce soit. “Et oui. A peu près autant que je suis du genre à me languir de toi”.

Encore une fois, une petite phrase qui lui laissait le choix d’estimer à quel point elle lui avait véritablement manquer. S’agissant de la déesse aztèque la moins consciente des choses de son Panthéon, elle allait sans doute se livrer à un débat avec elle-même. Encore.

Le serveur arriverait presque trop tôt prendre leur commande. Bah, tant pis. Il aura d’autres occasions de la titiller et peut-être, le plus grand miracle de sa carrière, de lui faire réaliser quelque chose d’important. Il referma le menu d’un geste de la main.

Asperges et leurs toasts au caviar d’aubergine pour commencer. Madame prendra la même chose. Une bouteille de vin pour aller avec.
-Plutôt du blanc ou du rouge monsieur?
-Hum… je pensais enchaîner avec la truite maître d’hôtel, plutôt du blanc. Je vous laisse choisir, la note sera pour moi.
-Très bien monsieur. Et quel plat prendra madame?”

Le sourire aimable qu’il avait adressé à l’homme redevint charmeur quand il reporta son attention sur la divinité face à lui. Son pied était toujours contre son mollet, et il n’avait honnêtement pas le projet de le retirer.

Il n’y a que sur toi que ça marche aussi bien. Principalement parce que tu t’ennuierais faire sans ça”. Il suivit les directions que lui indiquaient Tlatla d’un air complètement désintéressé. En temps normal, oui, il aurait peut-être mis la femme et le couple et la femme et l’homme dans son lit. Mais très honnêtement… faisait-il le poids face à elle? Il reporta son attention sur elle. “Je savais que j’avais fait le bon choix avec le vert. Tu me parais effectivement complètement sous mon charme”.

Il ramassa sa main et la porta à ses lèvres. Principalement parce qu’elle penserait qu’il faisait ça uniquement pour rendre jaloux leur public. Ou peut-être qu’elle se demanderait si ce n’était pas un peu sincère, tout de même.
Même l’apparition d’un nouveau serveur, portant une bouteille de champagne fraîche de condensation et deux flûtes, ne le décida pas à lâcher sa main.

Célébrons-nous quelque chose, monsieur?
-Juste mon amour éternel pour cette charmante personne” répondit Hermès avec le sourire le plus charmant à sa disposition, alors que les flûtes se remplissaient.
Excellente occasion, monsieur”.

Et encore une fois, cette déclaration lui passerait très loin au-dessus de la tête. Cela aurait pu être drôle si ça n’avait pas été aussi tragique. Après autant de millénaires.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Fév 2020 - 9:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Pourquoi, en effet ? Il est vrai que j’aime passer du temps avec lui. Et que je l’apprécie, lui. De là à se persuader que je l’adore. Bah. Il me taquine sûrement, comme toujours. Je suis certaine que Hermès aime beaucoup trop me rendre folle. Et pas toujours dans le bon sens du terme. Preuve en est de son pied qui ne bouge plus de ma jambe depuis toute à l’heure. S’il compte rester comme ça pendant tout le repas, je risque d’avoir du mal à garder ma robe et mes sous-vêtements à leur place, ce qui ferait sans doute désordre dans un restaurant pareil.

Quoi que. Si je n’y tiens plus, je pourrais pousser le restaurant entier à se lancer dans une sympathique orgie. Un léger sourire effleure les lèvres de Thalia quand j’y songe.

« Ne me demande pas de comprendre ce qu’il se passe sous ton crâne, trésor. J’y suis depuis des millénaires et je n’y parviens toujours pas. »

Une fois sur deux, je ne sais pas s’il est sérieux ou se fiche allègrement de moi. C’est d’autant plus rageant que l’inverse ne m’a pas vraiment l’air vrai. Quel petit con.

« Ah ? Parce que tu crois que tu auras d’autres dîners. Te voilà bien sûr de toi. »

Je ne réagis pas au reste. Principalement parce que je ne saurais pas quoi dire. Vu que je l’imagine vraiment mal soupirer après moi - franchement, ce petit con d’Hermès a tellement la bougeotte qu’il paraîtrait presque être incapable de rester sans bouger - je suppose qu’il considère que non, je n’irais pas me languir. D’un autre côté, il dit ces choses avec un sérieux tel que je ne peux pas m’empêcher de douter. Il m’épuise vraiment, parfois.

Je retiens un soupir de soulagement. Je n’adore pas spécialement manger, alors si en plus le dieu avait choisi des aliments que je n’aime pas, j’aurais probablement à peine picoré. Mais l’entrée qu’il a choisie me convient.

« La même chose, toujours, je réponds d’un ton aimable. »

Le goût du poisson me convient étrangement mieux que la viande. Cette fois, j’ai les yeux sur Hermès quand il change d’expression. Le sourire qu’il m’adresse a vocation à charmer et à plaire. Quel con. Comme s’il avait besoin de ça. Quand il prend ma main et y dépose ses lèvres avec délicatesse, je la lui abandonne volontiers, sans me départir de mon expression nonchalante toutefois. Une question de fierté. Aussi parce que cela fait encore plus flamber l’envie et la jalousie chez les uns et les autres. Pauvres mortels, inconscients du fait que deux déités plus anciennes que ce monde ou presque partagent leur dîner de ce soir.

« Mon chou, tu sais, il en faut plus qu’un joli minois et un beau costume pour me faire sombrer à ce point. »

Je m’attends à ce qu’il me lâche, mais il ne le fait pas. Sa main reste sur la mienne et je le contemple avec une expression plus… Surprise. Bien sûr, nous sommes capables d’avoir des gestes tendres l’un envers l’autre - au bout de quelques siècles de relation, ces choses viennent naturellement. Mais là, ça me paraît… étrange. S’il joue toujours avec les émotions de nos voisins, je peux lui dire d’arrêter. Ils sont tout à fait à point, à ce stade. Machinalement, je croise mes jambes, décollant par la même occasion son pied de mon mollet. Pure coïncidence, mais la situation commence à devenir… Inconfortable.

Quand un serveur nous ramène le champagne, toutefois, ce petit con enfonce gaiement le clou. Je lui jette un regard agacé. Toutes ces plaisanteries sur l’amour supposé qu’il me porte commencent sérieusement à me donner envie de lui en coller une, une fois de plus. Je ne sais pas pourquoi ça me chiffonne autant. Probablement parce que je me suis confiée à lui il y a… Très longtemps. Trop pour que je me souvienne du moment. La solitude, l’absence d’amour alors que mes frères et soeurs le vivent, il connaît. La sensation d’être en marge - sans que ça ne soit un fardeau - aussi.

« Hermès… Tu es vraiment obligé de dire ce genre de choses, je lui demande avec un petit soupir exaspéré. »

Je lève tout de même ma coupe dans sa direction.

« Alors ? A quoi veux-tu porter un toast ? »
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Fév 2020 - 10:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Hermès admettait volontiers que ce qui se passait sous son crâne pouvait être… difficile à suivre. Cela dit, il aurait préféré qu’elle réalisa plutôt ce qui se passait sous son crâne à elle avant de s’inquiéter des événements qui se produisaient dans le sien.

Oh, alors si je t’invite pour un autre dîner, tu diras non? Intéressant”.

Et sans doute complètement faux, mais enfin. Tlazolteotl était particulièrement douée pour se voiler la face et pour une certaine dose de mauvaise foi. Même si elle mourait d’envie de dire oui, elle ne l’aurait sans doute jamais admis à voix haute et se contenterait d’accepter avec l’air profondément ennuyé de la déesse acceptant de lui faire une faveur.

Tout comme elle accepta le baiser qu’il déposa sur ses doigts comme si elle lui faisait la faveur de lui accorder sa main et ce privilège.

Ah oui, et que faut-il de plus alors? Un sourire charmant? Des cheveux soyeux? Des beaux yeux bleus?

Oui, se décrivait et oui, au fond, il s’amusait un peu de cette situation consistant à lancer, non plus des perches, mais des forêts entières à Tlazolteotl pour qu’elle passa à côté de tout. Que disait l’expression sur la Terre Prime? Mieux valait en rire qu’en pleurer?

Un mouvement de jambes - totalement involontaire, évidemment - de sa part lui retira son mollet mais quelle importance? Il gardait toujours sa main dans la sienne et reçut son regard agacé sans que sa propre expression ne changea d’un pouce. “Oui” aurait-il pu répondre. “Je suis bien obligé puisque tu ne vois pas l’évidence”. Ce n’était pas la première fois qu’il se montrait aussi direct, et il n’était jamais venu à l’idée de la déesse de le prendre au sérieux. Dommage. Tout cela aurait pu être régler… deux ou trois millénaires plutôt, sinon.

Il leva sa coupe, considéra la déesse, même si ce n’était pas les yeux ou les lèvres ou le visage qu’il avait connu. Il arrivait tout de même à la voir, dans ce visage humain. Très joli, au demeurant.

A nos retrouvailles?” suggéra l’Olympien. “A l’amour éternel que je te porte? A l’amour éternel que tu me portes?

Que risquait-il? Elle allait sans doute juste lui retourner un soupir exaspéré pour ce qu’elle considérerait comme une taquinerie trop souvent entendue. La pensée furtive qu’un jour, il se lasserait peut-être de ce petit jeu, d’attendre qu’elle réalise, lui traversa l’esprit.

A ta merveilleuse hôtesse qui te permet d’être ici ce soir, sur la Terre Prime?

Ce dernier commentaire était une perche tendue d’un autre genre. Un moyen subtil de lui demander si elle comptait lui expliquer cette partie-là plus dans le détail. Il se doutait bien que c’était un mal nécessaire pour qu’elle soit là : il était l’une des rares divinités, tout Panthéon connu, à pouvoir se permettre d'être là en personne. Cela dit, une possession humaine pouvait englober tout un tas de choses.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 22 Fév 2020 - 22:55 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
J’incline à peine la tête, pensive. S’il m’invite pour un autre dîner, est-ce que je refuserais ? Certainement pas. Mais de là à l’encourager à me tenir pour acquise, de la sorte ? Quoique… Je le tiens moi même un peu pour acquis. Je ne sais jamais quand je le reverrais d’une fois sur l’autre. Je crois d’ailleurs que par moment, cela me fatigue, de le voir disparaître sans savoir si j’aurais un moment avec lui dans un jour, un an, dix ou bien plus. Pourtant, je fais de même avec lui. Enfin. Malgré cela, je sais que je peux compter sur lui pour ce qui importe vraiment. Pour les enfants en déroute, mais pas seulement. C’est pour cela que je finis par répondre avec un soin particulier :

« Non. Non, je ne dirais pas non, Hermès. »

Je hausse les épaules.

« Pourquoi le ferais-je ? Tu es un dieu des temps anciens, toi aussi. J’apprécie le temps passé avec toi. »

C’est un aveu fait sur un ton si léger qu’il en paraîtrait presque anodin. Une évidence, il faut dire. Ce n’est pas comme si c’était un véritable abruti, con, ou tout autre charmant qualificatif que je lui octroie lorsqu’il me titille un peu trop. A partir de là… Il y a des choses qu’on ne peut partager qu’avec ses pairs.

Même quand ces pairs nous font lever les yeux au ciel. Comme lorsque Hermès se décrit lui-même dans ce qui pourrait me faire sombrer au delà de toute rédemption. Ah, ah, ah. Je n’en suis pas là. Encore heureux. De toute façon, il le sait parfaitement.

« Trésor, je soupire, n’as-tu pas fini de te moquer de moi ? »

Toutes ces propositions ne sont pas si amusantes qu’il le croit.

« A nos retrouvailles. »

Je conclus avec un sourire empli de certitudes. A ça, je peux certainement trinquer. Nos verres s’entrechoquent délicatement et je ne le quitte pas des yeux quand je goûte le champagne. Une boisson excellente, mais qui n’a rien de commun avec ce que nous pouvons boire dans les Treize Cieux. Je repose ma coupe d’un geste élégant, retirant ma main de la sienne juste pour la redéposer par dessus et dessiner des arabesques sur sa peau, machinalement.

« Mon hôtesse n’a rien de merveilleux, je finis par dire après une imperceptible hésitation. Même si son corps est plutôt plaisant, bien entendu. »

Je n’en dis pas plus, mais durant un bref instant, mes yeux sont assombris par une colère certaine, un peu trop intense. J’espère que j’imagine la très légère secousse que ma géokinésie m’a permis de ressentir sous nos pieds. Sinon, cela veut dire que je contrôle assez mal mon ressentiment envers l’aztèque. Un comble. Je me reprends d’une main de fer, mon visage se détend en une fraction de seconde. Pas un instant je n’ai cessé mes mouvements détendus contre sa main.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Fév 2020 - 11:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Son sourire ne se détacha jamais vraiment de ses lèvres. Mais à la réponse de Tlazolteotl, à la confirmation qu’elle lui donnait qu’elle ne refuserait pas un prochain dîner, il se fit encore plus lumineux. Il l’adorait bruyamment, juste sous son nez depuis des millénaires et quand bien même elle ne le voyait pas, c’était toujours un plaisir de passer du temps avec elle. Surtout si le prochain rendez-vous n’avait pas lieu dans deux siècles.

Une excellente nouvelle”.

Même si elle se voilait sans doute un peu la face sur le dernier point. Quelque chose lui disait - et non, ce n’était pas son ego, somme toute de taille raisonnable pour un être de son envergure - qu’elle n’aurait pas accepté aussi facilement avec quelqu’un comme Apollon ou Narcisse ou peu importait.

Je ne me moque jamais de toi, chérie”.

Oui, il se souvenait parfaitement qu’elle lui avait interdit l’usage de ce mot. Le plus ironique restait qu’elle était la seule qu’il qualifiait ainsi avec autant de sincérité dans la voix… et qu’elle n’y voyait qu’une plaisanterie de plus.

Il trinqua, but une gorgée de champagne, sans s’offusquer qu’elle lui retira sa main. Surtout parce qu’elle la reposa sur la sienne, ce qui était presque aussi bien. L’instant pourrait être parfait, s’il n’y avait pas cette brève lueur dans son regard, la certitude que son hôtesse n’avait pas juste “rien de merveilleux” mais qu’elle était peut-être pire.

Comment as-tu fini par faire chambre commune? Je ne te savais pas déterminée à revenir sur la Terre Prime au moins d’envisager une colocation”.

Soit elle était désespérée, soit l’arrangement en question n’était pas tout à fait de sa volonté. La dernière fois, il n’avait pas particulièrement prêté attention au tatouage dans son dos. Pour sa défense, ils étaient occupés à autre chose et quand bien même, il ne pouvait pas simplement deviner son effet. Les doigts de la déesse dessinaient toujours contre sa paume, ses doigts à lui effleuraient le creux de son poignet, là où battait son pouls.

Contrairement à elle, qui devait sentir l’humeur des autres clients attablés, lui se fichait complètement d’eux au point de ne pas remarquer l’air à la fois gourmand et jaloux de l’une des jeunes femmes désignées un peu plus tot. Il daigna libérer sa main au retour du serveur avec leurs entrées, non sans prendre une autre fois ses doigts pour les porter à ses lèvres.

Bon appétit mon amour” lâcha-t-il le plus naturellement du monde.

D’accord, il n’était pas aussi hermétique que cela à l’ambiance de la salle et cela l’amusait grandement de pouvoir se vanter de passer sa soirée avec la plus belle femme des lieux. Et de très loin.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Fév 2020 - 16:16 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Excellente nouvelle, je dois bien l’admettre. Encore que. Je sais que je ne suis pas toujours une partie de plaisir. Heureusement que je ne peux pas lui faire trop mal quand je lui colle une gifle. Non pas qu’il n’a pas mérité chacune de celles qu’il a essuyé la dernière fois. Et s’il continue, il ne va pas tarder à en prendre une de plus.

« Mais bien sûr, mon trésor. Pour un dieu des menteurs, tu baisses en efficacité. »

Comme s’il ne se moquait jamais de moi. Et en prime, il a le culot de me dire ça juste après avoir ressorti ce “chérie” qui me met instantanément sur la défensive. Je n’ai pas relevé encore, je n’ai pas envie de m’épuiser à le faire alors même qu’il ignore gaiement mes remontrances. Après tout. Je pourrais m’y faire. Ce n’est pas comme s’il était sérieux, de toute façon.

C’est un effort que de me retenir de modifier ma posture lorsqu’il m’interroge plus sur les conditions de mon retour sur la Terre Prime. Je n’ai pas envie de lui expliquer ça. La rage de m’être fait piégée, au moins momentanément, par des humains à peine dotés de magie, me travaille encore comme au premier jour. Une partie de moi n’a pas envie de présenter quelque faiblesse que ce soit à un autre dieu. Cette partie de moi qui, belliqueuse, est en permanence sur le pied de guerre. Une dernière, vraiment minuscule, désespère de se confier. Mais celle-là n’a jamais eu le droit de vivre en moi.

« Thalia m’a invoquée, a proposé son corps pour devenir mon hôte volontaire. Je cherchais déjà un moyen de m’incarner dans ce monde malgré le Pacte, alors j’ai répondu. Je pensais que le médaillon qu’elle a utilisé, celui qui me permet de me lier à un tonalli humain, avait définitivement disparu, mais il s’est avéré que sa famille a mis la main dessus. »

Je reste factuelle et un peu distante. La partie où l’appel de Thalia s’est révélée être un piège, la partie où j’ai ouvert les yeux tenue en laisse par une organisation aux objectifs troubles, je la garde pour moi. A quoi bon en discuter ? J’ai retourné ce revers de fortune en ma faveur. A présent, j’ai des ressources, un corps, mais aussi la main sur mon médaillon. Chalchicoatl disparaîtra mystérieusement à la seconde où le corps de l’aztèque périra.

Le serveur arrive et j’amorce un mouvement de recul, mais il kidnappe ma main le temps de porter une fois de plus mes doigts à ses lèvres. Ce qui lui vaut un regard agacé et un soupir presque désespéré.

« Bon appétit, trésor », je réponds machinalement.

Cette fois, je ne vocalise pas mon agacement, toutefois. Je me contente de goûter l’entrée du bout des lèvres, les yeux rivés sur cet exaspérant petit con, qui a l’air bien trop content de lui. S’il continue comme ça jusqu’à la fin du repas, peut-être que je vais finir par craquer et l’étrangler ? Ou bien lever les inhibitions de l’un ou l’autre humain avide de lui, histoire de le laisser se dépatouiller avec des attentions trop pressantes et de le planter là.

Mais ce serait dommage. Il m’a aussi promis un tête à tête, officieusement, chez lui. Qui, je dois bien l’avouer, m’intrigue.

« Et ton temple ? Comment vont les enfants ? »

La question vient de me revenir à l’esprit. Liliana est plutôt épanouie, elle. Elle vit avec une de mes prêtresses, Ariadna, qui lui a trouvé une école, l’a inscrite aux activités qu’elle souhaitait pratiquer, et l’accompagne chaque semaine au temple d’Hermès pour qu’elle y retrouve les autres petits avec qui elle avait sympathisé. Une fois par semaine, nous passons l’après-midi ensemble, toutes les deux. Je lui apprends des choses sur moi, sur mes frères et soeurs, sur les Treize Cieux. Voir l’intérêt illuminer son regard fait partie de ces choses qui, étrangement, me touchent toujours autant après des millénaires. De ces choses qui n’ont pas de prix. Ah, l’humanité et ses trésors.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Fév 2020 - 20:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Que veux-tu, avec l’âge…

Pourtant, il ne lui avait jamais menti, en tout cas pas sur les choses importantes. Ni sur ses sentiments, ni sur un tas de choses. Que voulez-vous, cette réputation lui collait à la peau. Après autant de millénaires et encore plus de mensonges sur tout le reste… Cela avait ses avantages, bien sûr. Celui de pouvoir cacher ses secrets à la vue de tous par exemple. Et ses inconvénients. Comme celui de passer pour un menteur auprès d’une certaine déesse.

Il nota aussi sa réaction quand il l’appela de ce surnom interdit. Ou plutôt, son absence de réaction. Pas de remarque, mais une posture différente.

Pour ta gouverne, tu es la seule à recevoir ce surnom. Tu devrais te demander pourquoi”.

Et puis il écouta. Elle pouvait critiquer ses talents de menteur - excellent, au demeurant - les siens étaient au mieux médiocres. Sans doute parce qu’il la connaissait trop, même sous ces traits humains. Elle reste factuelle, ne rentre pas dans le détail et il y a pourtant tant à voir dans ces creux, ces non-dits.

Et?

Il insistait oui. Gentiment, cela dit. Il aurait pu se montrer beaucoup plus rentre-dedans, lui signifier aimablement qu’elle mentait affreusement mal, mettre les pieds dedans et lui demander si elle était réellement là de son plein gré. Il aurait dit que non, à sa posture défensive. En tout cas, quelque chose n’était pas clair.

Il entama son entrée. Evidemment, comme il fallait s’y attendre dans ce genre de restaurant, elle était élégamment présentée. Les asperges étaient disposées en roue sur un côté, le caviar d’aubergine décoré d’herbe… Visuellement, c’était plaisant, il voulait bien le reconnaître. Inutile, puisque cela allait finir dans un estomac, mais plaisant. Surtout, c’était délicieux. Il n’avait pas besoin de manger, en tout cas, pas de la nourriture terrestre, alors autant se faire plaisir.

Bien. Nous avons eu une épidémie de grippe, mais elle est passée. Oh. Hadrien a fait une pneumonie. Et il m’a appelé papa”. Toujours le même sourire charmeur, celui que la déesse aztèque qualifierait plutôt de “sourire de petit con”, mais teinté d’une tendresse que seuls ses enfants peuvent lui donner. “Il a eu la grippe, lui aussi, à force de s’occuper des malades, sauf qu’il n’a pas voulu se reposer et c'est devenu une pneumonie. Il s’est effondré devant les autres et a dû aller à l’hôpital. La fièvre le faisait délirer. Et il m’a appelé “papa””.

Il s’en était souvenu, par ailleurs. Raphaël l’avait noté à la façon qu’il avait d’éviter soigneusement de le regarder quand il lui avait rendu visite, une fois de retour au temple. Puis il s’était répandu en excuse.

Le crétin… j’ai dû lui faire le discours de “Je ne suis pas fâché mais déçu, je t’aime et ta santé m’est importante”. J’ai même eu droit à un câlin”.

Accessoirement, le gamin avait aussi pleuré d’épuisement pendant un moment. L’occasion pour la divinité de réaliser pleinement à quel point le petit avait été sous pression, ces derniers temps. Cela, il le garda pour lui. C'était une affaire entre son gamin et lui.

Il va beaucoup mieux. Sinon, tout se passe bien. Ils mangent, ils dorment… je réfléchis au problème de l’école… Pour l’instant, les plus grands essaient d’apprendre aux petits mais ils ont peur qu’aller à l’école attire l’attention de la police”. Il haussa les épaules. “Je suppose que je vais en faire ouvrir une exprès pour eux. Et toi? Lili a l’air ravie d’être chez toi, elle a passé une après-midi entière à me parler de toi avec des étoiles dans les yeux et de sa nouvelle vie de prêtresse”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 23 Fév 2020 - 22:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
L’âge a bon dos, je commence à songer distraitement. Je m’égare un peu en contemplations un peu vaines de notre situation quand il reprend, malgré mon absence de réaction. Sur le surnom qu’il me donne. Je me fige. Ravale ces comportements de malaise que le corps humain que j’habite a envie de déployer en réponse à mes réactions. Je reste silencieuse. Parce que je ne sais ni quoi en dire ni quoi en penser.

Une partie de moi connaît le doute, tout à coup. Et si… Non. Aucune raison de douter. Je me raccroche à l’autre partie. Celle qui rationalise. Celle qui murmure qu’il ment. Ou alors qu’il dit la vérité, mais que je suis la seule qu’il a envie d’embêter de la sorte. Je me dis que cette explication est plus aisée, mais qu’elle n’explique pas tout. Les Innommés en soient témoins, je n’ai pas la moindre envie de me perdre dans un débat interne à ce sujet. De toute façon, ça n’aurait aucun sens. Puis on peut appeler quelqu’un chérie sans qu’il n’y ait de grandes intentions derrière.

« Comme c’est intéressant », je lâche d’un ton parfaitement plat, finalement.

Il a fallu que je force pour réussir à articuler quelques choses. Je ne veux pas me demander pourquoi. Tout ça… Non. Je ne veux pas. Fin de l’histoire. De toute façon, il est déjà passé à autre chose. Je lui explique le pourquoi du comment, en très vague. J’espère qu’il ne m’interrogera pas. Et j’aimerais qu’il le fasse. Evidemment, il opte pour la seconde option. Je pince les lèvres et détourne le regard. J’ai croisé les bras. Je ne mange plus.

« Et j’aurais peut-être mieux fait de ne pas répondre. »

Je garde mes yeux sur la demoiselle derrière lui, esquisse un sourire aussi charmeur qu’involontaire - une question d’instinct - et retient un rire lorsqu’elle rougit jusqu’aux oreilles en même temps que son bas-ventre se rappelle à son bon souvenir, au vu du désir qui vient de flamber.

« Thalia, sa famille et quelques autres mages m’ont enfermée. Piégée dans son enveloppe. Ils m’ont mis une laisse et comme j’étais affaiblie après des années hors de ce monde, par le transfert et par le rituel, je n’ai pas pu me dégager. Là. Tu es content », je claque.

Voilà que ma colère revient. Je ferme les yeux et crispe les doigts. Expire tout doucement, force mon être tout entier à se détendre parfaitement. Quand je rouvre les yeux, c’est pour l’écouter répondre à la question que je lui ai posé avec légèreté, comme si de rien n’était.

« Adorable. Il faudra que j’aille le saluer. Dis-lui de faire attention à lui de ma part, si tu veux bien. Je l’apprécierais, je crois. Pour ton problème d’éducation… Thalia pourrait leur enseigner l’histoire. Elle ne dirait sans doute pas non. »

Je souris. Un peu.

« Il t’a appelé papa, alors. Voyez-vous ça. A peine quelques semaines et voilà. Je te reconnais bien là. »

Et ce côté de lui qui, loin de m’exaspérer, me plaît et me tranquillise.

« Liliana est parfaitement épanouie, comme je l’avais supposé. Elle n’est pas encore prêtresse à proprement parler, juste novice, ceci étant, elle s’applique beaucoup. Je veux voir comment elle grandira, mais j’espère qu’un jour, elle prendra la relève de Lia. Probablement en mieux, même Lia en est consciente. La petite a ça dans le sang. Ça ne m’étonnerait pas qu’elle soit née sur une semaine sous ma protection. Enfin… Elle passe beaucoup de temps avec moi même si je ne peux pas l’installer chez Thalia. J’aurais bien aimé. En tout cas, nous avons organisé son intronisation. Elle a choisi son prénom de prêtresse avec moi. Et elle ne sait pas encore, mais je compte lui proposer... Un petit plus. Je veux lui donner le don de phytokinésie. Elle sera parfait avec », je dis avec un sourire plein d'une affection sincère.

Vraiment bien aimé. J’ai été mère plus d’une fois, et j’ai porté des enfants humains dans plusieurs enveloppes. En une occasion, je suis restée avec eux, incarnée à Mexico-Tenochtitlan jusqu’à ce qu’ils ne rendent tous leurs derniers soupirs. Le souvenir est étrangement douloureux.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Fév 2020 - 14:12 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1213
ϟ Nombre de Messages RP : 929
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Etait-elle en train de douter, sa chère déesse? Ce corps humain lui faisait certainement un peu défaut, à réagir aussi promptement à la moindre des émotions de son habitante. Elle doutait, mais pas au point de réaliser. Ca, il le savait parce qu’il la connaissait. Tlazolteotl était, d’une certaine façon, une force de la nature. Il admirait sa tenacité, sa force de caractère… il était juste dommage que cela aille jusqu’à l’obstination aveugle.

Raphaël aussi cessa de manger. Le temps de la considérer, calmement, de considérer aussi ce qu’elle venait de lui dire. Que cet arrangement n’était effectivement pas volontaire. Qu’elle avait été affaiblie, diminuée. Une prisonnière dans un corps d’humaine, même s’il supposait qu’il y avait eu une amélioration, depuis. Elle se tenait devant lui, après tout, elle avait le contrôle de ce corps.

Penses-tu sincèrement que je puisse être content d’apprendre que tu as été emprisonnée dans un corps par des mages?

La question avait été posée d’un ton parfaitement calme. Il la laissa prendre place entre eux, comme un défi. Oui, au fond, il la défiait de répondre oui, cela aurait été une preuve certaine qu’elle le connaissait très mal, si elle le pensait capable de se réjouir d’une telle chose. Hermès ne se réjouissait pas. Il était calme en apparence, parce que sa colère s’exprimait toujours dans le tréfond de ses entrailles. Elle brûlait là, comme les flammes de la forge de son frère mais ne sortait pas à l’air libre, si rarement que cela devenait presque un “jamais”. Ceux qui avaient transformé de “jamais” en “rarement” n’étaient plus là pour le dire.

Je ne te refuserais pas mon aide si tu me la demandes”.

Voilà, il offrait, sans la forcer. Comme une façon de la rassurer, de lui dire “Pose la question, je dirais oui”. Même si elle ne posait pas la question, il l’aurait aidée. Ce n’était pas juste liée au caractère de sa déesse, au fait qu’elle devait détester être enfermée dans ce corps, comme il aurait détesté être piégé dans un corps humain à sa place. C’était presque une question de principe. Personne n’emprisonnait Tlazolteotl.

Il reprit sa fourchette, coupa un morceau d’asperge, ajouta un peu de caviar d’aubergine d’un mouvement de la lame de son couteau.

Dis-lui toi-même. Ca t’obligera à me rendre visite. Et je te remercie de ta proposition, j’en parlerais à mon grand-prêtre”.

Il ne cacha pas son sourire. Oui, il l’avait appelé papa. Certes, à cause de la fièvre, mais l’Olympien la voyait plutôt comme un révélateur. Il l’avait appelé ainsi parce qu’il était une figure paternelle, pour lui. Non pas que la situation eut été facile pour Hadrien. Il avait eu un père. Avant l’invasion.

Regarde-toi. Serait-ce une fierté toute maternelle que j’entends dans ta voix?

Il se moquait, à peine. Comme une façon de lui rendre la pareille quand à ses commentaires sur Hadrien. Là aussi, il était difficile d’appréhender sa situation autrement. Dans son éloge interminable de sa nouvelle déesse, Liliana avait eu des réjouissance tout à fait enfantine. Une, notamment. “J’ai jamais eu de maman avant elle!”. Et maintenant, elle en avait deux. Tlazolteotl et celle qui l’acceptait chez elle.

Tu as toujours été une excellente mère”. Le voile qui passa sur le regard de la déesse lui disait parfaitement ce qu’elle pensait. Le pincement au coeur. Les visages de ses enfants. Il vivait cela, lui aussi. Souvent. “Elle sera parfaitement ravie de son don et j’espère qu’elle viendra m’en faire une démonstration au plus vite”.

Quand il le disait ainsi, avec ce ton de voix, la tendresse toute paternelle perçait. Très clairement, cette petite était autant à elle qu’à lui. Et il semblait que le même destin allait attendre Hadrien.

Comment est-elle? Thalia?”Il haussa les épaules. Autant en apprendre un peu plus sur celle qui avait voulu l’emprisonner. “Pourquoi t’a-t-elle appelée, d’ailleurs, et comment as-tu réussir à te libérer de son emprise? En tout cas… au moins un peu”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 24 Fév 2020 - 17:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Let's pretend it's not there - Raph 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1063
ϟ Nombre de Messages RP : 707
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas chez Hermès, il est vrai. Je ne mentais pas quand je disais que je n’avais toujours pas compris ce qui se tramait dans sa charmante petite tête depuis tout ce temps. Mais non. Je ne pense pas vraiment que mes déboires puisse le réjouir. Pas avec la relation que nous entretenons. Si quelqu’un s’était avisé de lui jouer ce petit tour, les concernés auraient connu ma rage comme nul ne l’avait jamais fait depuis l’avènement du Pacte. Archimage ou pas, sans doute. Je ne suis pas très raisonnable quand il s’agit de défendre les plus proches de moi.

« Non », je réponds d’un ton ferme et définitif.

Une certitude dans un océan de doutes et de questionnements. Ma foi, c’est mieux que rien.

« Je n’ai besoin de l’aide de personne, trésor, je réponds d’un ton joueur, même si je suis loin d’être aussi calme que je le parais. J’ai retourné la situation à mon avantage. »

Je n’entre pas plus dans le détail. Je ne pourrais probablement pas à cause du sceau, de toute façon. Oh, j’apprécierais de me libérer du sceau, mais SHADOW essaiera alors de tuer Thalia. Et pas seulement. Je sais qu’ils détiennent des armes capables de détruire mon essence. Je ne prendrais pas le risque. L’aztèque finira à mourir et, grâce au temps qu’ils m’ont involontairement offert, j’aurais alors toutes les ressources nécessaires pour me réincarner sans mal.

Peut-être qu’alors, je leur concocterais une surprise de mon cru, à ces hommes et ces femmes qui s’imaginaient pouvoir dompter une déesse. Je reprends finalement mon repas. Ce serait dommage de gâcher. Et c’est plutôt bon. Au demeurant. Je mâche pensivement tout en réfléchissant à la proposition de l’Olympien. Déglutis puis réponds d’un air faussement surpris :

« Je croyais que tu ne voudrais pas que j’approche ton grand-prêtre. Je suis sûre que tu lui as dit que si je lui proposais des choses louches, il devait t’appeler. »

Le ton est moqueur. D’autant plus qu’il sait aussi bien que moi que je ne ferais rien à un enfant. Avant vingt ans, peut-être même vingt-cinq, les humains ne m’intéressent pas… Comme ça.

« Je passerais. Très volontiers. Qu’il puisse entendre la fierté maternelle dans ma voix. »

Ton railleur, sourire narquois. Je marque une pause le temps de finir l’assiette, ou presque, avant de reprendre très, très tranquillement.

« Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Je n’étais pas censée l’être, mais j’aime être mère autant que j’aime tenter l’humanité. Et j’aime déjà Liliana. Pour tout ce qui compte, elle est ma fille. »

Ma tranquille assurance ne vacille pas pendant que je parle. Malgré le chagrin. Il sait ce que c’est. Un jour, dans un battement de coeur ou un clignement d’yeux, je perdrais une fille de plus. Leurs vies sont ridiculement courtes. Ridiculement. Enfin. Hadrien et Lili n’ont plus guère de souci à se faire pour les leurs. Le premier qui s’avisera de toucher à un cheveu de leur tête risque une très mauvaise surprise.

« C’est une idiote. Enfin… Non. L’enfant qu’elle était a été embrigadée dans des choses qu’elle ne comprenait pas. L’adulte qu’elle est devenue n’a pas été capable de s’en défaire. Elle croit qu’elle est du même avis que ses parents, mais elle leur en veut de l’avoir sacrifiée sur l’autel de leurs ambitions. Elle m’a appelée parce qu’ils le lui ont demandé, à cause de… »

Je m’interrompts involontairement. Coincée par le sceau. Parler de SHADOW m’est toujours impossible lorsque mon interlocuteur n’en fait pas partie. C’est insupportable, mais je finis par lâcher l’affaire.

« Mais elle n’a rien d’une mage. Sa soeur jumelle, Sofia, aurait été plus à même de me contenir. Ceci étant, les parents ont pesé le pour et le contre. Risquer de perdre l’héritière de leur savoir ou perdre à coup sûr celle qui n’a pas le quart de ses capacités ? Ils savent tous qu’ils ont vu cette fille comme un sacrifice acceptable. Un dommage collatéral. C’est répugnant, je lâche avec du dégoût dans la voix. Ceci étant, je ne l’excuse en rien. Un jour ou l’autre, elle devra payer ses fautes à mon égard. En attendant, elle est malheureuse et s’interdit le moindre écart. Elle s’empêche de vivre en croyant bien faire. »

Je finis ma coupe de champagne très machinalement.

« Le temps. L’entraînement. Mon lien avec le plan élémentaire de terre, aussi. Et le culte que je me suis recréée. J’ai sauvé des vies, en février de l’année dernière, en sortant le grand spectacle. Ceux qui y étaient prient pour beaucoup mon nom, le soir. Certains et certaines ont officiellement rejoint une nouvelle religion car la seule qui avait répondu à leur appel désespéré, leurs prières, c’était moi. Leur dévotion aide. Que Thalia soit médiocre en termes de magie aide. »
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

 
Let's pretend it's not there - Raph
 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  SuivantRevenir en haut 
Let's pretend it's not there - Raph Categorie_6Let's pretend it's not there - Raph Categorie_8


Let's pretend it's not there - Raph Categorie_1Let's pretend it's not there - Raph Categorie_2_bisLet's pretend it's not there - Raph Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Let's pretend it's not there - Raph Categorie_6Let's pretend it's not there - Raph Categorie_8

Sauter vers: