Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_1Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_2_bisJusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Jusqu'à ce que la mort nous sépare

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 17 Avr 2020 - 19:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl leva les yeux au ciel. Anton s’était trop bien adapté à l’enfer à son goût. Mais il n’y avait rien de surprenant de ce côté-là : il avait été au service de Méphistophélès pendant des siècles, son âme avait été corrompue au point qu’il devienne le Dévoreur… Et tout comme elle, il était né du corps d’une morte possédée par l’esprit de l’Antéchrist et maintenue en vie par le fils de Johannes Faust. Mais tout de même.

« Il s’y fait très bien. » Glissa-t-elle d’un ton neutre. « Nous étions co-dépendants, c’est vrai. »

Il avait pris possession de son corps pendant un temps après tout et cela n’avait pas eu trop l’air de le déranger.

« Notre lien gémellaire est puissant. Il lui permettait de rester à mes côtés alors qu’il aurait dû être en enfer après sa mort. Être séparés pendant un temps nous a fait du bien, cela n’était jamais vraiment arrivé avant maintenant que j’y pense. »

Il avait été à ses côtés quand elle avait été enfermée dans son cercueil et à quasiment chaque jour qui avait suivi. Quand elle l’avait enfermé dans Deuil pour le punir de sa trahison, cela n’avait duré que quelques mois tout au plus. Assez étrangement la meilleure chose qui soit arrivée à Abigaïl et Anton avait été d’être séparés, vraiment. Son frère avait sombré dans l’alcool et la drogue un temps, mais l’Antéchrist avait réussi à le sortir de cela en lui permettant de renouer avec sa passion… Créer des monstres.

« Elle est plus honnête qu’on pourrait le penser. »
Lâcha Abigaïl. « Je n’ai pas eu de me plaindre de mes accords avec elle. C’est une femme d’affaire. Elle sait que si elle trompe tout le monde, cela finira par se savoir et moins de gens lui feront confiance et iront lui vendre leurs âmes. »

Solveig pourrait s’en sortir. Abigaïl espérait vraiment qu’Evelyn ne tenterait rien pour contrôler la norvégienne et la garder à son service pour toujours. Avait-elle seulement besoin de la nécromancienne ? Peut-être. Si Abigaïl s’était rapprochée un temps de la famille du Diable, elle s’en était éloignée avec ce qu’il s’était passé avec Noélie. Ce qui avait mis fin à la petite idée qu’elle avait eu de rejoindre son Hell Club à un moment. Solveig était capable d’accomplir la plupart des choses qu’Abigaïl pouvait faire.

« Très bien. »


Elle se leva de son siège pour s’approcher de Solveig. Elle ne s’était pas attendue à ce que celle-ci accepte sa proposition. Mais si elles enterraient vraiment leurs existences passées, alors c’était une possibilité. La nécromancienne posa l’une de ses mains sur le front de Solveig et ferma les yeux. Chaque personne était liée à la mort, d’une façon ou d’une autre. Les plus chanceux n’étaient hantés que par les spectres de leurs ancêtres, de leurs animaux de compagnie ou de quelques insectes qu’ils avaient écrasé.

L’existence de Solveig était un torrent de mort. Il y avait tous ceux qu’elle avait tué, tous ceux qu’elle avait réanimé. Tous les spectres qui l’avaient suivie avant de disparaître. Le poids qu’exerçaient encore ses ancêtres sur sa magie. Il y avait tous les souvenirs d’une vie passé, de son service auprès d’elle. Abigaïl devait faire attention, ne pas tomber dans le piège, ne pas se noyer dans l’existence passée de Solveig. Ce qu’elle voulait s’approchait. Son trépas. Son agonie. Abigaïl put tout voir, en ressentir une partie.

Puis il y avait son au-delà. Le vide. L’absence de sensations, de temps et de lumière. Il n’y avait eu que son esprit, son esprit perdu dans le néant. Même l’enfer n’avait pas pareil tourment. Cette partie de son existence semblait se dérouler à l’infinie. Abigaïl chercha plus loin, plus loin encore, essayant de se détacher du néant pour ne pas s’y perdre elle-même. L’esprit de Solveig était plus dangereux qu’elle ne l’avait imaginée. Puis il y eut une voix dans les ténèbres. Et elle put imaginer le soulagement, le soulagement de ne plus être seul, d’entendre quelque chose. Même s’il s’agissait d’une offre empoisonnée.

Mille âmes. Mille âmes contre la liberté. Mille âmes pour vivre à nouveau au service des enfers. Si Abigaïl n’avait pas pu envisager tel accord avant, elle l’aurait compris à cet instant. Tout valait mieux que le vide.

La résurrection. Le moment qu’elle attendait, qui arrivait à la Solveig qui se trouvait là, sur son canapé, chez elle. Abigaïl fronça les sourcils. Le sortilège d’Evelyn était si semblable au sien que cela l’effrayait presque. Même après tout ce qu’elle avait accompli, le berceau de sa magie restait l’enfer. Abigaïl put voir l’âme de Solveig, la marque que l’Antéchrist avait apposée dessus. Elle recula de quelques pas ramenant sa main contre sa poitrine.

« Ton âme appartient à Lady Satan, mais pas tout. » Soupira-t-elle. « Il en existe une partie qui ne lui appartient pas, mais qui ne t’appartient pas non plus. Quand elle t’a ressuscité, je crois que Tourment s’est accroché à une partie de toi. »

C’était subtil. Abigaïl ne savait pas si elle s’en serait rendue compte en ressuscitant Solveig elle-même.

« Je crois que ta hache préfère que tu sois une machine à tuer absente de tous sentiments. Je pourrais peut-être essayer de récupérer ton fragment d’âmes. »


Elle s’assit, plus impactée par l’expérience qu’elle ne l’avait imaginée. Ce néant.

« Mais c’est elle qui t’a ressuscitée. C’est elle qui est à l’origine de ce que tu es maintenant. Il est possible qu’elle soit plus à même de te restaurer. Sans risquer que ces fragments d’âmes ne soient détruits par Tourment dans le processus. »



 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 19 Avr 2020 - 16:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
La relation qui unissait Abigaïl à son jumeau avait toujours été source de questionnements pour la Norvégienne. Il y avait entre eux une espèce d’évidence qui transcendait le temps et l’espace, un lien inaltérable. La vie à travers la mort. Une loyauté indéfectible, même dans la trahison. Ils étaient les deux faces d’une même pièce, les deux visages d’une même entité même s’ils étaient si différents. Solveig percevait, mais ne parvenait pas à comprendre ce qui les liait dans son entièreté. Mais elle savait qu’ils dépendaient l’un de l’autre, parfois plus qu’ils ne voulaient l’admettre. Elle savait aussi que ça ne leur avait pas fait toujours que du bien...

« Je pense que ça ne peut que vous être bénéfique, fit-elle d’un ton pensif, en conclusion de ses propres réflexions silencieuses. Une façon de tourner la page en quelques sortes. »

Ils avaient trop enduré pour pouvoir continuer de vivre ensembles, pas s’ils voulaient faire table rase du passé. C’est pourquoi la Norvégienne n’avait pas été surprise d’apprendre qu’Anton était entré de son plein gré au Hell Club... Dans un premier temps, elle ne l’avait pas compris, plein d’amertume envers sa nouvelle maitresse. Puis l’horizon s’était peu à peu éclairci et elle avait réalisé qu’Evelyn n’était pas aussi terrible qu’elle le pensait et qu’à sa manière, elle avait des principes. Le libre arbitre en était un quoique, ironiquement, elle soit entrée en possession de tout ce qui faisait que Solveig était qui elle était. Mais un contrat les liait. Un contrat qui irait à son terme, elle le savait.

« Oui, c’est ce que je me disais aussi. » Répondit-elle d’un ton plat.

Elle aurait préféré qu’il en soit autrement. Au moins aurait-elle eu quelque chose à reprocher à l’Antéchrist. Mais Solveig était conscience que la sorcière n’était pas la source de tous ses malheurs, pas plus que ne l’était Abigaïl. Elle avait choisi de se plier à ce que les siens attendaient d’elle alors qu’elle aurait pu, à tout moment, décider de tourner les talons à son devoir. Elle aurait pu retourner auprès de sa fille, disparaître de la nature, renouer avec son ex-mari. Au lieu de quoi elle avait précipité sa propre mort, sa propre déchéance. Mais il n’y avait pas de place pour les regrets dans son cœur, seulement pour les constats.

En voyant Abigaïl s’approcher, la nécromancienne sut ce qui l’attendait. Elle n’avait jamais usé de sa nécromniscience sur elle jusqu’à présent, mais elle avait déjà vu les effets de cette dernière sur d’autres qu’elle. C’était douloureux, physiquement et psychologiquement, invasif parce que le processus impliquait de se mettre spirituellement à nue devant quelqu’un. En d’autres circonstances, elle aurait probablement refusé... Toutefois, pour répondre aux questions qu’elle se posait, Solveig était prête à en passer par là aussi s’offrit-elle au contact de son plein gré. Les doigts d’Abigaïl contre son crâne étaient froids... Mais ce ne fut rien en comparaison de la sensation désagréable d’avoir l’esprit fouillé, retourné, ses souvenirs exhumés. Elle laissait derrière elle une sensation glaciale.

Ses doigts se crispèrent sur les accoudoirs du canapé alors que la nécromancienne plongeait toujours plus profondément dans sa mémoire... Faisant remonter les souvenirs à flots. Elle revoyait tout, devant ses yeux grands ouverts, elle ressentait tout. Elle était dans mille endroits à la fois, de mille combats. Elle revivait tout. De tout ce qu’elle avait accompli au service de la Porte-Mort à ses tout derniers instants. Et de ce qui suivit. Lorsqu’Abigaïl eut fini, son cœur s’était affolé, ses mains tremblaient et lle avait la sensation d’avoir ramené avec elle un morceau de néant. Encore.

Il lui fallut quelques instants pour reprendre la parole.

« Je vois, constata-t-elle en essayant de recouvrer son calme. Elle essuya la moiteur de son front d’un revers de main. Tourment est une arme sentiente qui se gorge de l’énergie vitale de ceux qu’elle tue. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elle veuille faire de moi... Ça. »

Un monstre, une machine à tuer, une goutte de chaos. On pouvait la considérer de bien des manières mais une chose était certaine ; Si ce qu’elle était devenue ne la gênait pas outre-mesure, elle n’entendait plus qu’on décide pour elle de ce qu’elle serait. Maintenant qu’elle avait certitude qu’une partie de ses désirs étaient restés enfermés dans son arme, elle n’entendait pas laisser les choses telles quelles. Et savoir qu’elle allait devoir se tourner vers Lady Satan ne lui posait pas le moindre problème. Déjà parce qu’elle n’avait jamais envisagé qu’Abigaïl puisse l’y aider.

« Tu as fait suffisamment, répondit-elle d’un ton calme. Mais le lien qui m’unit à elle est... C’est un contrat infernal. Elle haussa les épaules. Ne prenons pas plus de risque que nécessaire. »

Elle n’était pas certaine de vouloir retrouver ces autres sensations... Mais elle voulait au moins avoir le choix de le faire. Si elles étaient détruites, elle ne pourrait jamais les récupérer.

« Merci, Abigaïl. » Fit-elle presque à contre-cœur. Mais tout de même sincèrement.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 19 Avr 2020 - 22:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
De la distance leur avait fait du bien. Depuis son retour, Abigaïl n’avait pas eu besoin à s’inquiéter pour son frère, à s’assurer que ses expérimentations ne soient pas découvertes ou qu’il ne fâche pas les mauvaises personnes. C’était la charge de Lady Satan maintenant. Une tâche dont elle ne semblait pas se plaindre. Elle avait même invité le nécromancien à rejoindre sa famille, comme elle l’avait fait pour elle. Abigaïl se rappelait encore du repas de Yule, l’année où elle était revenue à Star City, le dernier évènement organisé par la famille Wormwood auquel elle avait assisté par ailleurs… Certaines choses n’étaient pas parfaitement à son goût.

« C’est cela. Notre relation est différente. »

Leur relation, à Anton et elle avait frôlé l’indicible du doigt de bien des façons. Lorsqu’il avait pris possession de son corps par exemple. C’était du passé. Ils étaient plus distants, maintenant qu’il s’était trouvé un travail qui ne dépendait pas d’elle. Maintenant que son existence tout entière ne dépendait plus d’elle. Elle était contente qu’il ait accepté de travailler au funérarium de temps en temps et qu’il prenne le temps de tisser des liens avec les orphelins de la mort. Même s’il avait brisé le cœur de Piper. Anton Frankenstein resterait à jamais un coureur de jupons.

Si Abigaïl s’était demandé s’il ne s’était jamais passé quelque chose entre le lieutenant de sang et celui de chair de la Moisson, elle avait maintenant les réponses à ses questions. Une relation avec un nécromancien comme Anton rentrait dans les choses qui touchaient à la mort et même si Abigaïl avait fait attention à ne pas trop fouiner dans l’esprit de Solveig, elle en avait définitivement appris plus qu’elle ne l’aurait voulu. Il ne s’était rien passé entre eux et avec son absence de désir charnel, il était fort probable qu’il ne se passe rien du tout au sein du Hell Club. Pas tant que l’âme de Solveig ne serait pas complète à nouveau.

Abigaïl se servit à nouveau du thé. Il lui fallut se concentrer plus qu’elle ne l’avait voulu. Pratiquer ce genre de magie quand on était en vie était bien plus complexe. Son cerveau avait du mal à gérer toutes ces informations alors que l’esprit pur désincarné hantant un habit de chair n’avait pas ce genre de problèmes. Le détachement qui venait avec son statut de liche avait parfois du bon.

« Nous avons des armes capricieuses. »
Renchérit Abigaïl. Deuil n’avait pas apprécié que la nécromancienne libère les âmes qu’elle contenait, ni qu’elle tente de l’abandonner pour ne plus jamais être tentée par le pouvoir qui venait avec.

La faux avait retrouvé sa maîtresse d’elle-même et se trouvait maintenant toujours à portée de main. Abigaïl avait même commencé à nouveau à asservir les âmes des vivants. Elle ne verserait aucune larme toutefois pour les impérissables qu’elle avait enfermé.

« Je comprends. Il est plus simple qu’elle s’en occupe et même si cela me peine de l’admettre, elle n’est pas si mauvaise nécromancienne que cela elle-même. »

L’Enfer était un monde des morts, il n’y avait rien de surprenant à ce que la fille du Diable soit une adepte de ce type de magie. Si son contrôle sur les morts-vivants pâlissait en comparaison de celui d’Abigaïl, elle pouvait manipuler l’âme avec autant de talent.

« De rien. » Conclut calmement Abigaïl.

Elle ne s’était pas attendue à ce que Solveig la remercie. Ce qu’elle venait d’accomplir était la moindre des choses. La norvégienne était ainsi parce qu’Abigaïl n’avait pas réussi à la sauver. Parce qu’elle n’était pas revenue assez tôt pour la ressusciter. Même si cela appartenait au passé, Abigaïl savait reconnaître qu’elle avait fait beaucoup d’erreurs et que si elle voulait avoir une nouvelle relation avec son ancienne lieutenante… Elle aurait beaucoup à faire.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Avr 2020 - 18:54 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Elles avaient des armes capricieuses... C’était peu de le dire. Un vague sourire avait ourlé les lèvres de Solveig tandis qu’elle s’enfonçait dans ses pensées ; Tourment était une arme séculaire, au sujet de laquelle beaucoup de choses avaient été écrites par le passé et lesdits écrits reposaient encore dans les caves de son convent. Aux mains des Impérissables. Elle savait que c’était une arme sentiente, qui était entrée et était sortie de son sommeil plusieurs fois au cours des siècles. Elle savait qu’elle était en mesure de développer une conscience, dans une moindre mesure, et qu’elle pouvait même exprimer sa volonté auprès de son porteur lorsque leur lien était le plus fort.

Ou, plus exactement, pouvait empoisonner l’esprit de son porteur... Et lui chuchoter jusqu’à le faire sombrer dans une folie meurtrière. Elle ne gardait que trop bien en tête l’histoire de ce seigneur qui avait massacré son peuple pour le purger d’un mal imaginaire, juste parce que Tourment rêvait de se repaître de leur sang. Des exemples comme ça, l’histoire de leur clan en était ponctuée, certains étant plus marquants que d’autres. Plus tragiques aussi. Elle soupira, réalisant qu’elle n’avait compris dans quelle mesure Tourment s’était éveillée et jusqu’à quel point la volonté de l’arme pouvait se manifester dans sa propre existence.

Cela l’aurait presque rendue paranoïaque si ça avait été dans sa nature. Sa main se porta sur l’un des petits biscuits, qu’elle mâchonna d’un air pensif. Tout ça lui donnait beaucoup à réfléchir, à discuter avec Evelyn également... Mais chaque chose en son temps. Pour commencer, il fallait qu’elle vienne au bout de son contrat ; Samhain se profilait à l’horizon, et la nécromancienne savait que les festivités allaient donner un nouveau tournant à son historie au sein du Hell Club. Elle n’aurait pas pu dire pourquoi, mais elle le sentait.

Par ailleurs, elle n’entendait pas restaurer tout ou partie de son humanité avant de faire payer le prix du sang à ceux qui avaient tué les siens et souillé ses terres. Elle voulait leur faire payer, elle voulait que son courroux s’abatte sur eux dans toute sa splendeur et, surtout, elle ne voulait pas que sa pitié se mette en travers de la route de sa vengeance. Récupérer son âme dans son entièreté attendrait, en parler avec Evelyn aussi. Evelyn qui serait sûrement... Enjouée à l’idée de récupérer l’intégralité de ce qu’elle considérait, à juste titre, comme sa propriété.

La Norvégienne soupira de nouveau, coula un regard sur la femme assise face à elle.

Elle avait réussi à se reconstruire, ce qui lui aurait donné de l’espoir si elle avait pu le ressentir.

Pourtant une question la taraudait, maintenant qu’elle le constatait. Après tout ce qu’elles avaient vécu, après les trahisons, après l’annihilation de la Moisson, après qu’elle ait perdu les siens, après que son frère ait construit une nouvelle vie... Après tout ça, Abigaïl était libre. Alors...

« Pourquoi restes-tu ici, Abby ? » Demanda-t-elle avec une affection qui la surprit elle-même.

Sous ses sourcils froncés, Solveig regardait le plafond. Elle avait rejeté sa tête en arrière, se laissant gagner par la torpeur qui suivait l’enivrement et la colère. Les tensions retombées, la fatigue la gagnait et elle soupçonnait que l’excursion de la nécromancienne dans son esprit n’y soit pas pour rien. Ce qui n’empêchait pas les questions de fuser, les réflexions de s’entremêler. Son interrogation était toutefois sincère ; Star City l’avait enchaînée, et même si elle parvenait un jour à s’émanciper du Hell Club, elle ne retournerait pas en Norvège. Plus rien ne l’y attendait.

Peut-être en était-il de même pour Abigaïl.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 22 Avr 2020 - 15:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Solveig semblait être tombée dans un mutisme songeur. Ce qui était une amélioration notable par rapport au début de leur conversation. La norvégienne avait eu le temps de retrouver sa sobriété mais surtout, elle et Abigaïl avaient pu discuter, elles avaient pu s’expliquer. Il y avait moins d’animosité entre elles.

Abigaïl porta sa propre tasse à ses lèvres, en silence. Son thé n’était pas bon, décidément. Elle reposa la tasse, profitant du silence de son invité imprévue pour réfléchir à ce passé qui tentait de s’infiltrer dans sa vie présente. D’abord les Impérissables, maintenant son ancienne Lieutenante. Même si Lady Death n’était plus, les gens ne l’avaient pas oublié. Comme il était ironique qu’elle se retrouve à son tour hantée, par les vivants plus que par les morts.

La question de Solveig ne la surprit pas vraiment. Même si elle voulait être vivante, Abigaïl avait le monde, les mondes à sa disposition. Elle aurait pu reconstruire son existence n’importe où, dans des lieux où n’aurait pas été pourchassée par une secte fanatique et où des guerrières ressuscitées ne viendraient pas lui rendre des comptes.

« Pourquoi ici plutôt qu’ailleurs ? Quand je suis revenue parmi les vivants, je n’avais plus d’identité. Je ne voulais pas prétendre être ma descendante tout comme je ne pouvais pas être Abigaïl Faust à nouveau. Trop de gens avaient vu mon visage de toute façon. Star City me semblait être le choix le plus logique. Je savais que Lady Satan et Anton m’aideraient à me réintégrer à la société. Je connaissais déjà la ville, certains de ses morts. »

Peut-être que sa réaction avec Anton n’était pas aussi neutre qu’elle l’aurait voulu. Son frère avait toujours une place particulière dans son cœur et elle avait eut plaisir à le retrouver. Ce que construisait Lady Satan à l’époque avait quelque chose de séduisant. Même si avec ce qui était arrivé à Noélie, Abigaïl ne s’imaginait pas pouvoir adhérer aux méthodes de sa marraine infernale.

« Je reste pour plusieurs choses. J’ai des amis ici. Vivants comme morts. J’ai un groupe de musique qui commence à être connu. J’ai une petite amie. »

Abigaïl fit une pause.

« J’ai toutes ces petites choses qu’ont les vivants et que je n’ai jamais eu, que je ne me suis jamais permise d’avoir. J’ai toutes ces petites choses qui me permettent d’être libre et d’être à Star City non pas parce que je le dois, mais parce que j’en ai envie. C’est pour ça que je reste ici, parce que j’ai le choix d’y rester je pense et que j’aime tout ce que j’y ai. »

Elle eut un léger rire.

« Je sais que cela doit te paraître étrangement naïf, voir même stupide de ma part. J’ai appris que tous les choix que nous pouvions faire dans la vie, ou dans la mort, n’ont pas à être dictés par la logique, par la recherche de puissance. Ils peuvent être des caprices, des choses que l’ont fait que parce que l’on en a envie. C’est ce que j’ai fait en revenant à Star City, c’est ce que je fais en y restant chaque jour plutôt que de partir à l’autre bout du monde. C’est étrangement… Libérateur de pouvoir s’essayer à être soi-même, même si on ignore vraiment qui on est encore. »

Elle haussa les épaules.

« Si je voulais vraiment enterrer le spectre de Lady Death, de tout ce que j’ai fait par le passé, je ne devrais pas rester ici. C’est à cause de cela que les Impérissables m’ont retrouvé, que tu m’as retrouvée. Mais si je partais à cause de cela, à cause de ce que j’ai été, je ne vivrais pas pleinement cette nouvelle existence. »
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 24 Avr 2020 - 22:18 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Il y avait mille raisons qui auraient pu pousser Abigaïl à partir. Elle aurait pu vouloir se distancier de son passé à Star City, de laisser derrière elle la ville et tout ce qu’elle lui avait enlevé. Quoi de plus normal ? Sa relation avec Tesla était encore vivace, leur enfant mort-née et la chute d’Erehwon aussi. Tout était arrivé dans une autre dimension, mais c’était surtout arrivé ici, parce que leurs routes s’étaient croisées. Et maintenant qu’elle était libérée, délivrée, le monde entier lui était offert et rien ne la rattachait indéfiniment dans la ville des supers. C’était d’autant plus vrai qu’elle savait ses ennemis toujours à l’affût, les Impérissables et ce maudit prêtre de l’Opus Dei. Elle le savait parce qu’elle avait croisé sa route. Difficile de repartir à zéro dans ces circonstances. Et pourtant elle restait. Et Solveig peinait à le comprendre, alors elle avait posé la question.

Puis elle s’était tue et l’avait écoutée. Plus attentivement qu’elle ne l’aurait cru, d’ailleurs, mais son esprit s’éclaircissait à mesure que l’alcool se dissipait de ses veines. Alors elle avait vrillé son regard clair à celui de la nécromancienne et, silencieusement, avait partagé un peu de ses pensées. Une bribe de ses réflexions. Si tout devint beaucoup plus clair, Solveig ne put s’empêcher de ressentir une pointe de jalousie. Elle comprenait chacune des raisons qui l’avaient poussée à revenir et chacune des raisons qui l’avaient poussé à rester. Aurait-elle fait la même chose à sa place ? Probablement. Sauf qu’elle n’était pas en mesure de le faire pour le moment. Elle devait servir. Encore, au moins un peu. Mais la Norvégienne était confiante, tout ça serait bientôt fini et elle finirait par recouvrer sa liberté.

« Je ne juge pas, fit-elle en haussant les épaules. Pourquoi penses-tu que je le ferais ? Tu as le droit de vivre, Abigaïl. Pour la première fois en quoi, deux cent ans ? Je ne pense pas que quiconque pourrait te le reprocher. Et puis tu as expérimenté la pouvoir... À quoi cela t’a-t-il mené ? »

Elle avait tout perdu. Solveig secoua la tête. Tesla, Tesla pouvait le lui reprocher parce qu’il semblait évident qu’il n’avait pas sa place dans ce nouvel univers. Mais l’un comme l’autre s’en remettrait. D’autant qu’elle savait très bien que le méta-humain était en affaire avec Evelyn et que cette dernière semblait disposée à nouer une alliance avec lui. Son accord avec Abigaïl ne serait bientôt plus qu’un lointain souvenir.

« Et surtout, je le comprends. En dehors de mes... Devoirs envers Lady Satan. Les mots roulaient comme de la cendre sur sa langue. J’essaie de vivre pour moi, je me livre aussi à l’assouvissement de mes envies. Même si elles ne sont pas du goût de tout le monde... »

Elle haussa à nouveau les épaules. C’était peu de le dire. Elle n’était assurément pas du goût de Trinité, ni de ceux dont elle avait versé le sang. Par contre, Siobhan semblait tout à fait apprécier les moments passés en sa compagnie. Comme quoi, il n’était pas nécessaire de plaire à tout le monde. Après quelques instants, elle reprit la parole :

« Je ne recherche la puissance que parce que je ne veux plus subir ça. Le vide, le néant. Je veux faire s’éloigner le spectre de la mort... Le plus loin possible. Le reste n’a pas d’importance. »

Le pouvoir, elle l’avait déjà. Et elle n’avait pas de velléités de conquête, seulement de domination.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 25 Avr 2020 - 1:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Abigaïl était surprise. Elle ne s’était pas attendue à ce que Solveig comprenne, qu’elle accepte sa nouvelle vie. La nécromancienne avait abandonné un royaume dont elle était la souveraine, des légions de serviteurs qui étaient prêts à tout pour elle. Même sans penser à la Moisson et Erehwon il y avait eu le manoir quelque part dans la forêt de Watson, son ancien bar, le Necropolitan. Elle avait abandonné une petite fortune et elle n’avait pas eu envie de la retrouver. Elle n’avait pas besoin d’argent, pas alors qu’elle utilisait à peine l’argent qu’elle gagnait grâce au funérarium et qu’il lui suffisait de parler à des fantômes pour trouver des trésors cachés.

« A rien. » Lâcha-t-elle.

Tout cela, le pouvoir, l’argent, l’influence, ne l’avait menée à rien. Elle ne les avait gagnés que sous l’influence de Méphistophélès et si elle n’avait pas eu la force de se dresser contre lui et de le faire ployer elle aurait perdu bien plus encore. Elle aurait peut-être toujours sa nécropole, son manoir et son bar. Mais elle n’aurait été qu’un pantin lui appartenant jusqu’à la fin des temps. Voir Solveig comprendre cela, comprendre qu’il était temps pour elle de vivre lui tira un sourire.

« Tu as le droit de vivre aussi. J’ose espérer qu’une fois que tu seras libérée de votre accord, tu pourras à ton tour vivre pour toi. »

Même si cela signifiait tuer des gens pour le simple plaisir de les voir agoniser. Abigaïl ne goûtait pas vraiment cette pratique, mais elle ne ferait rien pour en dissuader Solveig. Il y avait des créatures plus cruelles encore que la norvégienne dans cette ville et Abigaïl ne faisait rien pour les arrêter. Elle espérait secrètement toutefois qu’en récupérant son âme dans son intégralité, son ancienne lieutenante pourrait passer outre ses pulsions macabres.

« Si je puis me permettre… Tu as été victime d’un cas bien particulier d’après-vie. Je n’aurais pas pensé que tu finirais dans ton arme à ta mort. Mais plutôt que tu te retrouverais à Helheim vu tes origines. » Ce n’était pas le monde des morts le plus idéal, mais cela valait mieux que le vide. « La mort peut être plus agréable. Même si elle ne possède pas toutes les couleurs de ce monde. »

Abigaïl se rendait compte qu’elle servait le même éloge au trépas à Solveig qu’elle l’avait fait à Siobhan. La sorcière rousse n’avait pas trop apprécié. Cela ne serait probablement pas le cas de la norvégienne. Les ressuscités n’aimaient pas particulièrement qu’on leur parle de ce qui les attendait s’ils mourraient à nouveau. Siobhan voulait éviter l’enfer, Solveig voulait éviter le vide. Il y avait tant d’autres options.

« Mais je comprends. Avec suffisamment de puissance tu pourras avoir le choix. Ne jamais mourir, ou aller où tu le désires à ta mort. Si tu veux mon avis toutefois… Je pense qu’elle est inéluctable. Je pense que je mourrais un jour, définitivement et qu’il en sera de même pour tous les dieux ou les démons que j’ai pu rencontrer. Personne n’est immortel car je pense que l’univers ne l’est tout simplement pas. »

Peut-être aurait-elle la chance de voir la fin de ce monde tout entier. Peut-être que ce serait-elle qui le faucherait. Alors elle éteindrait la lumière et s’en irait à son tour.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 16:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Solveig inclina doucement la tête, d’un air compréhensif. Abigaïl avouait que sa quête irraisonnée de pouvoir ne lui avait servi à rien et la Norvégienne faisait le même constat ; Elle avait tout perdu, même si elle avait gagné sa guerre. Maintenant que l’heure était venue de renaître de leurs cendres, le constat était là et elle-même en avait retenu une bien cruelle leçon. Leur temps sur Terre était compté et il fallait profiter de chacun des instants qui leur était offert pour assouvir ses envies. Et si une ambition, quelle qu’elle soit, contrevenait à ce besoin que nourrissait désormais la nécromancienne, alors elle n’était pas nécessaire. Elle voulait vivre pour elle, elle aussi.

« Espérons-le. » Fit-elle avec un sourire aigre.

Bien sûr, elle vivait déjà, à sa manière ; Combattre au Circus Maximus pour moissonner des âmes n’était pas ce qui la gênait. Elle aimait combattre, elle avait moissonné par le passé et ça ne l’avait jamais dérangée. Par ailleurs, l’Antéchrist ne s’était pas embarrassé à lui faire croire que c’était un devoir inaliénable qui apporterait l’honneur à sa famille. Non, elle ne lui avait jamais caché ce dont il était question : un paiement, en échange duquel elle retrouverait son âme. Ni plus, ni moins. Alors ce n’était pas ce qui la gênait en soi. Elle aurait simplement aimé le faire pour elle-même... Ou ne pas le faire du tout, à dire vrai. Tout était question de choix.

Abigaïl, en reprenant la parole, souleva de nouvelles questions que Solveig considéra un instant. Elle s’était posée la question, aussi, de savoir quel monde lui ouvrirait les bras à sa mort... Ou plutôt quel monde les lui avait refermés, pour qu’elle finisse enfermée dans une arme. À ce jour elle n’avait pas trouvé la réponse, toutefois elle était persuadée que tous les enfers valaient mieux que le néant qui s’étendait indéfiniment. Il ne pouvait décemment rien exister de pire que l’absence de tout. La Norvégienne goûta quelques instants au silence avant de reprendre la parole.

« Je ne saurais pas l’expliquer, avoua-t-elle. Savais-tu que j’avais passé un pacte avec Föl, le jour de Samhain ? À ma mort, je devais le chevaucher jusqu’à la fin des temps. C’est une fin qui m’aurait convenue. Elle marqua une pause. Malgré cela, Tourment s’est emparé de mon âme lorsque je suis passée de vie à trépas. »

Et de fait, rien ne l’empêchait de recommencer. Elle ne savait pas dans quelle mesure son essence s’était entremêlée à celle de l’arme, mais de toute évidence, c’était suffisant pour outrepasser un contrat nécromantique. C’était aussi suffisant pour lui arracher des morceaux d’âme lorsque Lady Satan l’avait ramenée à la vie, plutôt que de la relâcher. Solveig ne voulait plus connaître ça, tout simplement. Et ce même si elle ne savait que trop bien que la mort n’était pas inéluctable. Un soupir s’insinua d’entre ses lèvres.

« La mort consumera tout et j’en viens même à penser qu’elle se consumera elle-même. Qu’il ne restera rien de la vie ou de l’après-vie. Elle marqua une pause. Ce n’est pas quelque chose qui m’effraie, tu sais. Mais j’entends que ça arrive le plus tardivement possible. »

Quant à choisir où elle se rendrait quand sa vie serait terminée ? Là était toute la question. Solveig ne pouvait prétendre au Valhalla, elle n’aurait droit qu’aux terres arides de Helheim ou, pire encore, aux ténèbres sans fin de Niflhel. Ce qui était mieux que Tourment mais... Pas beaucoup. Alors oui, elle voulait profiter de sa nouvelle existence avant que la Grande Faucheuse ne la happe mais surtout... Surtout elle voulait trouver un refuge pour son âme avant que sa mort ne survienne. Elle ferma les yeux un instant et le vide la happa. Elle frissonna et secoua la tête.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 27 Avr 2020 - 21:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Abigaïl Frankenstein
Indépendant Neutre

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Ldg11

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 18/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 05/01/2019
ϟ Nombre de Messages : 494
ϟ Nombre de Messages RP : 317
ϟ Célébrité : Taylor Momsen
ϟ Crédits : Creepy Crawly
ϟ Doublons : Evelyn Wormwood, Lawrence Chastel, Anton Frankenstein
ϟ Âge du Personnage : 234 ans
ϟ Statut : En couple avec un écureuil sous cocaïne
ϟ Métier : Thanatopractrice, chanteuse
ϟ Réputation : Niveau 0
ϟ Signes particuliers : Une cicatrice en forme de Y sur la poitrine, dernier témoignage de son autopsie. Des cheveux presque blancs et une peau pâle, presque glacée au toucher.
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise de la nécromancie XXX
- Maîtrise de l'ostéomancie V
- Maîtrise de la carnomancie VI
- Moisson de vie III
- Putréfier I
- Communication avec les morts IV
- Psychopompe VI
- Phylactère III
- Vigor Mortis VIII
- Forme spectrale V
- Vol spectral I
- Deuil (faux magique)
- La Fossoyeuse (pelle magique)
- Avatar des cimetières (serviteur)
- Désespoir (cheval de la Mort, serviteur)
- Le Zombosaur (serviteur)
- Shtiya l'Ahkiyyini (serviteur)
- Darach (compagnon)
ϟ Liens Rapides : Autopsie
Stèles
Tombes ouvertes
Livre des Morts
Collection de zombies en devenir
Ainsi donc Sol était face à une multitude d’au-delàs potentiels. Son pacte avec Föl la condamnait à chevaucher sa monture jusqu’à la nuit des temps. Sa hache voulait garder son âme en elle, l’emprisonner dans le vide comme une maîtresse jalouse. Puis il y avait tous les autres mondes, tous ceux qui se tenaient de l’autre côté du voile, qui étendaient leurs griffes pour se saisir de n’importe quelle âme. Avec ses origines, Helheim lui était probablement acquis, ou pire encore. Mais elle avait signé un pacte avec la fille du démon. Elle avait abandonné un trépas pour une autre chance à la vie. Même si Solveig n’adhérait pas aux croyances infernales, elle reconnaissait l’existence de Dieu et du Diable. Comme le faisait Abigaïl. Ce qu’elle avait fait pouvait entacher une âme. Celle-ci avait appartenu à l’Antéchrist, même si cela n’avait été que temporaire.

« Parfois j’envie ceux qui n’ont aucune croyance, ou qui n’en ont qu’une. Les choses sont plus simples pour eux. Je crois en Dieu et je me conduis mal, je vais en enfer, sinon j’ai une chance au paradis. Je vénère Odin et j’ai une mort honorable, les valkyries m’emmèneront au Valhalla. Pour nous, cela n’a jamais été une option, cette simplicité. Nous savons qu’il existe plusieurs mondes après la mort. »

Abigaïl soupira. Elle en avait visité la plupart. Il y en avait toujours qui l’appelait plus que d’autres. L’enfer l’appelait toujours plus que d’autres. Même après qu’elle ait fait ployer Méphistophélès, ou peut-être parce qu’elle l’avait fait ployer.

« Tu manies la magie de la mort, il y a une autre voie pour nous tu sais. Celle de rester et ce même si nous devrions partir. Mais même ça a une fin. » Est-ce que Solveig était prête à devenir une liche ? Ou une revenante ? Non. Pas actuellement. Pas alors qu’elle retrouvait tout juste la vie. « Mais je suppose que tu as le temps de voir venir. Il doit y avoir des moyens de s’assurer que Tourment ne clamera plus ton âme après ton trépas. Que Föl l’emporte ou quelqu’un d’autre. »

Tout dépendait de ce à quoi aspirait Solveig, d’à qui elle promettait son âme. Si elle l’abandonnait complètement à Lady Satan, celle-ci pourrait la ramener, encore et encore. Abigaïl l’avait vu. L’Antéchrist avait même fait de son Pandémonium la dernière demeure de certains damnés. Aussi sordide que soit le fait de danser nue pour des mortels jusqu’à la fin des temps, Abigaïl savait que cela valait mieux que certains tourments de la Géhenne. Une chose était certaine. Des femmes comme elles, qui avaient joué avec la mort pendant si longtemps, ne connaîtraient jamais de repos absolu.

« Quand il n’y aura plus rien à consumer. Quand il n’y aura plus de vie. Alors oui, la mort mourra elle-même et il n’y aura plus rien. L’univers sera revenu au vide. Peut-être que ce vide disparaîtra à son tour, mais je ne crois pas que nous serons là pour le voir. »

Peut-être seraient-elles là pour voir la fin. Jamais pour voir ce qu’il y aurait après.

« Enfin, le monde n’est pas en danger actuellement. L’univers n’est pas dévoré par la mort. Nous devrions nous inquiéter de nos propres vies et de nos propres âmes avant de nous intéresser à celles du multivers. Contentons-nous de repousser le moment où nous aurons gagné un au-delà moins agréable que nous l’espérions. »

Les Faust, les Frankenstein finiraient en enfer. Dans son puits le plus ténébreux, là où était née l’obscurité, là où le tourment n’avait pas encore sa place peut-être. Solveig aurait peut-être le droit de chevaucher Föl. Ou finirait à nouveau dans le vide. Ce qu’Abigaïl ne lui souhaitait pas.
 
Revenir en haut Aller en bas





Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 29 Avr 2020 - 16:56 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Solveig Mortensen
Hell Club

Personnage
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 190920100530335242

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 19/09/2019
ϟ Nombre de Messages : 225
ϟ Nombre de Messages RP : 88
ϟ Célébrité : Katheryn Winnick
ϟ Crédits : Lux Aeterna
ϟ Doublons : Andrea, Gabrielle, Natalia
ϟ Âge du Personnage : 31 ans
ϟ Statut : Pas intéressée
ϟ Métier : Membre du Hell Club
ϟ Réputation : Niveau 2
ϟ Signes particuliers : D'une taille moyenne, Solveig n'impressionne guère par sa corpulence, mais la sous-estimer serait une erreur. Son visage clair aux traits forts est percé de deux prunelles d'un bleu glacial, froid et cruel qui semble vous transpercer. Ses cheveux sont blonds et longs, ondulants sur ses épaules engoncées de métal noir.
ϟ Pouvoirs : Solveig est une nécromancienne, une combattante de la mort qui met ses services à la disposition du Hell Club. La liste de ses pouvoirs est disponible ici, la liste de ses serviteurs est disponible ici et la liste de ses équipements est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :

Solveig ne prit pas la peine d’abonder dans le sens d’Abigaïl ; Celle-ci savait que la Norvégienne nourrissait les mêmes regrets qu’elle au regard de ce qui les attendait dans l’autre vie. Tout aurait été plus simple si elles n’avaient pas entretenu ce lien privilégié avec la mort, qui avait marqué leur existence de bien des façons. Qui avait parfois des airs de malédiction. De temps à autre, le plus souvent quand elle était seule et qu’elle guettait le sommeil dans la pénombre, elle se surprenait à penser qu’elle aurait accepté de sacrifier ses pouvoirs pour goûter à une vie normale, fut un temps. Que ses devoirs n’auraient pas eu à prendre le pas sur sa vie de famille, qu’elle aurait pu voir sa fille grandir et vieillir aux côtés de son époux. Aujourd’hui, après avoir connu le tourment de la fin et celui du néant, elle réalisait combien ce rêve lui avait été inaccessible depuis toujours. Parce que le pouvoir qui coulait dans ses veines nourrissait sa fureur guerrière et parce que le repos éternel, pour elle, n’avait jamais été une option.

Comme Abigaïl abordait la question des voies alternatives, Solveig soupira, s’enfonçant plus profondément dans le canapé et étirant ses jambes lasses. Elle savait combien sa situation était précaire, provisoire, et elle savait qu’elle ne pourrait pas échapper éternellement à la mort. Parce qu’elle n’avait pas les moyens de stopper le cours du temps – et elle doutait les avoir un jour. Mais provisoire, à son sens, c’était mieux que rien. Elle avait réfléchi à certaines possibilités, comme celle de prolonger sa vie en absorbant celle des autres. Elle avait imaginé pouvoir enfermer sa mort dans un phylactère aussi – c’était, entre autres, ce qui motivait son voyage en Norvège. Les secrets de sa famille pouvaient l’orienter sur des possibilités auxquelles elle n’avait pas pensé. Ou simplement lui donner les moyens de mettre certaines autres en pratique. L’idée de rester sur terre plus que nécessaire ne la chagrinait absolument pas.

« Ce sont des solutions que j’envisage, répondit-elle alors. Trouver un moyen de vivre... Jusqu’à ce que je me sois lassée de vivre, tout simplement. »

Ce qui arriverait. Elle le savait. L’esprit humain n’était pas fait pour vivre éternellement, il finissait par s’étioler et mourir, alors même que le corps vivait. Mais cela pouvait survenir dans dix ans ou dans dix mille ans. Quelle importance ? Voilà longtemps qu’elle ne croyait plus en ces questions d’équilibre entre la vie et la mort ; Il n’y avait qu’elle qui compte désormais, que sa propre vie et si elle trouvait le moyen de la prolonger au-delà des limites humaines, elle le ferait sans la moindre hésitation. Même si elle savait, comme son interlocutrice le relevait si justement, que son existence était bornée à celle de l’univers.

« J’en doute également. » Admit-elle dans un demi-sourire.

Mais rien ne servait de se projeter dans un futur incertain, la nécromancienne avait tout à fait raison. Pour le moment, son âme était fragmentée, elle ne lui appartenait plus. Définitivement, elle avait d’autres préoccupations que savoir où elle se rendrait lorsque sa vie prendrait fin. Cette question ne se posait pas puisque, tant qu’elle appartiendrait à Lady Satan, elle n’avait pas à s’inquiéter de son sort. Elle moissonnait suffisamment d’âmes au Circus Maximus pour se montrer utile. Et si elle était utile, elle pouvait être ramenée.

« Voilà qui conclut admirablement notre magnifique soirée, finit-elle par dire d’un ton sardonique. Mais j’ai assez abusé de ton hospitalité et je vais te laisser en paix maintenant. »

Inutile de traîner au Funérarium plus longtemps : elle avait obtenu les réponses qu’elle était venue chercher. Elle en avait même appris plus qu’elle ne l’aurait souhaité. Et finalement, peut-être le plus important de tout, elles avaient tourné la page. Seul l’avenir dirait si c’était l’opportunité pour elle d’en écrire une nouvelle mais quelque chose lui disait que sa route n’avait pas fini de croiser celle de la nécromancienne. Elle s’était levée, s’était brièvement étirée et avait fini par couler son regard clair sur Abigaïl. Un silence de quelques instants s’était installé. Puis elle avait tourné les talons et s’était dirigée d’elle-même vers l’entrée. La main posée sur la poignée de la porte, elle se retourna à demi.

« Au revoir Abigaïl. » Finit-elle par lâcher. Et les ombres avides s’apprêtèrent à l’engloutir.
 
Revenir en haut Aller en bas




you dare oppose me mortal
In every direction, the extension is endless; the sensation of depth is overwhelming. And the darkness is immortal. Where light exists, it is pure, blazing, fierce; but light exists almost nowhere, and the blackness itself is also pure and blazing and fierce + aeairiel.

 
Jusqu'à ce que la mort nous sépare
 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Revenir en haut 
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_6Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_8


Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_1Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_2_bisJusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_6Jusqu'à ce que la mort nous sépare - Page 2 Categorie_8

Sauter vers: