Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_1Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_2_bisJe te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_3
 

Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 21:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
J'aime bien passer du temps à me promener dans les rues de cette ville, même si les odeurs sont parfois très agressives. Au début, je traînais principalement dans le quartier où se trouvent tous les bâtiments que j'ai pris l'habitude de fréquenter, mais après une semaine à peine, je me sentais déjà trop bridé et j'ai fini par étendre mes promenades nocturnes aux rues voisines, puis aux quartiers proches et finalement, un peu partout. Ce soir, le hasard m'a mené dans une rue où je n'ai encore jamais mis les pieds. J'ai aperçu plusieurs silhouettes dans l'obscurité, elles me jettent des regards lorsqu'elles me voient au loin, se demandant sans doute si je suis un danger potentiel ou non. Jusqu'à présent, je n'ai eu aucun problème, même si ça n'empêche pas mes collègues de l'UNISON de me sortir des phrases du genre « mais tu es fou ? Ne sors pas dans ces quartiers tout seul et en pleine nuit ! ». J'ai beau leur rappeler que j'ai passé l'âge qu'on s'inquiète pour moi et que dans mon monde, je gagne ma vie en tuant des dragons et d'autres bêtes aussi sanguinaires, on me traite toujours comme si j'étais inconscient. Et suicidaire.

Mes pas finissent par m’amener dans une ruelle assez sombre, qui borde plusieurs immeubles résidentiels. Je décide de finir ce tour et de regagner mes pénates pour essayer de dormir un peu avant de retourner au travail, mais au détour d'un angle, mon programme est tout à coup chamboulé. Promenant mes prunelles claires sur les environs, je repère une forme allongée sur le sol. Au début, je pense à un tas de tissu abandonné là, puis je me demande ce qu'un tel bordel ferait ici. Sortant mes mains de mes poches, je me rapproche tout en restant sur mes gardes, puis distingue rapidement ce que j'ai pris pour des fripes. C'est une femme, le teint assez pâle, les yeux fermés, elle est inconsciente. Fronçant les sourcils, je m'accroupis à ses côtés et la retourne un peu, juste pour voir ses blessures : des morsures. Assez graves d'ailleurs. Redressant la tête, je regarde rapidement autour de moi pour essayer de trouver des indices, mais il n'y a rien... À part une sorte de sabre abandonné à côté d'elle et un bâton de combat qui traîne plus loin. Sûrement ses armes. Je l'abandonne un instant, le temps d'aller récupérer le bâton que je glisse dans mon dos, puis je rengaine le sabre dans l'étui qu'elle porte sur elle. Une fois que je me suis assuré de ne rien avoir abandonné, je la déplace légèrement de manière à pouvoir glisser l'un de mes bras autour de sa taille, puis l'autre derrière ses genoux et je la soulève. Elle est relativement légère, je n'ai donc aucun mal à la transporter jusqu'à chez moi.

J'aurais pu appeler de l'aide, mais ce n'est pas mon premier réflexe. J'ai l'habitude de ne compter que sur moi et, qui plus est, cette femme est vêtue d'une manière qui me laisse penser qu'elle ne veut pas forcément que toute la ville sache qui elle est. C'est un truc de héros, je crois. J'ai la chance de ne croiser personne sur le chemin du retour, bien que je prends soin d'éviter les artères principales. Coup de bol supplémentaire : en gagnant mon appartement, je ne croise pas Marisol qui aurait pu trouver étrange que je traîne une femme inconsciente chez moi. Au pire, je lui aurais dit la vérité : que je l'avais trouvée sur le trottoir.

Une fois arrivé dans mon appartement, je claque la porte derrière moi, sans la verrouiller comme toujours, puis je l'emporte jusqu'à la chambre pour l'allonger sur le lit. Elle est toujours inconsciente, alors je décide de m'occuper de ses blessures. Je commence par lui retirer le surplus de vêtements qu'elle porte, histoire de dégager les plaies et d'essayer de voir leur gravité. Je me rends assez rapidement compte que certaines sont très profondes, comme faites par un très gros chien, vraiment agressif. Tout en notant de signaler ça à mes collègues, je continue mon effeuillage, défaisant soigneusement les attaches de ses habits jusqu'à ce qu'elle soit en sous-vêtement, puis je dépose le tout sur le côté avant de chercher de quoi la soigner. Je maîtrise relativement bien les soins de ce type : j'ai eu mon compte de morsures et d'autres joyeusetés ! Après avoir désinfecté le tout, je referme les moins graves avec mes techniques à moi – c'est-à-dire, pas des pansements modernes – puis j'entreprends de recoudre les plus moches. Je m'en sors bien d'ailleurs, j'ai pris le coup de main en trois siècles de bagarres. Finalement, je suis contraint de lui retirer la bande de tissu qu'elle porte en haut, laquelle empêche l'accès à une belle balafre qui parcourt tout son dos. Je n'en profite pas une seule seconde pour me rincer l’œil : je la soigne, c'est tout et si mon regard se pose sur ses formes, c'est pour vérifier qu'il n'y a pas de blessure et non pour jouer les pervers. Au final, lorsque tout est réglé, je remballe mon bordel et la recouvre avec la couverture pour qu'elle puisse se reposer jusqu'à ce qu'elle se réveille toute seule.

Un peu plus tard, alors que j'ai commencé à piquer du nez dans le fauteuil situé près du lit où ma trouvaille du moment se repose, j'entends un bruit qui me tire de ma torpeur. C'est elle qui bouge. J'attends qu'elle se réveille pour de bon et se redresse un peu avant de prendre la parole.

« Tu as soif ? »

À cet instant précis, je pense qu'installé sur ce fauteuil dans une semi-obscurité, tout près d'elle, je risque de la faire flipper à parler tout à coup. Oups. J'aurais peut-être dû allumer la lumière avant.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 22:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Alors qu’elle menait la danse, anticipant pour grande partie les contre-attaques de Mikhaïl, Jia Li avait connu un très mauvais revers du destin. Elle n’avait pas été préparée à tomber sur un chien des Enfers, sur cette enfant à peine mature qui avait emmenée avec elle le Slave. Malgré son entraînement, elle avait cru que son coeur s’arrêtait de battre, quand cette… Créature avait arrêté son poing. Quand le Russe lui avait tourné le dos, aussi, l’abandonnant à ce qu’elle s’imaginait être la mort.

Jia Li avait compris alors qu’elle s’était terriblement fourvoyée. Que finalement, cet homme l’avait manipulée du début à la fin. Il n’y avait plus d’autres explications, si ? Elle avait senti sa haine, sa colère, dirigées contre elle toutes entières. Puis tout cela était passé au second plan comme elle se battait pour sa vie. Il avait mordu. une fois, deux fois, trois fois. La douleur était terrible. Une partie des plaies avait dû être infectées par le feu infernal, puisque la brûlure ne s’atténuait guère. Elle avait fini par lâcher son sabre. Perdre connaissance.

Quelque part, après les coups portés à son honneur, la déchirure qu’elle ressentait dans ses convictions les plus profondes, la moniale devrait admettre qu’elle s’était presque sentie… Soulagée. Elle avait cru fermer les yeux pour la dernière fois, cru pouvoir abandonner le combat, enfin. Pour la première fois, elle avait pleinement et entièrement baissé les bras. Mais c’était sans compter Hakon, qui, passant au bon endroit au bon moment, l’avait secourue. Sans compter sur les remords de Mikhaïl, qu’elle ne connaîtrait peut-être jamais, et cette demande adressée à une Cassie étonnamment conciliante. Un concours de circonstances. Un jeu du Destin.

Elle ne se réveilla pas avant qu’il ne l’ait portée jusque chez lui et soignée avec diligence. De toute façon, lorsque la moniale ouvrit les yeux, elle avait l’impression d’avoir été battue comme plâtre et ne savait absolument pas où elle se trouvait. Entendre une voix masculine à côté d’elle, inconnue, commença à l’inquiéter. Ne pas comprendre ses propos, de prime abord, enclencha un processus né d’une panique instinctive. Réaliser qu’elle était quasi nue l’acheva. Jia Li jaillit presque de là où on l’avait installée, les jambes flageolantes. Même lorsqu’elle s’effondra lamentablement au sol, elle cherchait à fuir, sans savoir où, comment ou seulement pourquoi.

« Je ne… Qui êtes-vous, où sont mes vêtements, qu’avez-vous fait ?! »

Les mots sortirent en mandarin. Effrayée au delà des mots, perdue dans le traumatisme du moment, Jia Li ne parvenait pas à aligner deux mots anglais. Il lui fallut une bonne minute d’inspiration et expiration forcées, ralenties, tandis qu’elle tremblait comme une feuille pour finalement demander d’un ton éteint :

« Où sont mes vêtements ? J’ai besoin de… Je dois… Je dois me rhabiller. »

La honte lui aurait sans doute fait monter le rouge aux joues si elle n’avait pas perdu du sang. Peut-être bien qu’elle réussit à rougir malgré tout, d’ailleurs. Si elle avait pris quelques secondes pour se poser, elle aurait peut être vu que sa tunique déchirée était juste derrière elle. Mais c’était un peu trop pour la moniale.

« S’il vous plaît, ajouta-t-elle, si bas qu’on peinait à l’entendre. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 9:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
La fille se redresse tout d'abord, puis elle saute hors du lit comme si quelqu'un venait de lui piquer le derrière avec une fourche. En fait, elle me fait presque sursauter, parce que je ne m'y attendais pas ! Comme elle s'étale lamentablement par terre, je me redresse sur mon séant pour l'aider, mais je n'ose pas trop m'approcher lorsqu'elle commence à parler dans une langue bizarre. Zut, je n'avais pas songé à ce détail. Je parlais ma langue, bien sûr, le norvégien qui s'en rapprochait énormément, puis aussi anglais, mais le reste.... ? Je n'arrive même pas à identifier son origine. Chez nous, il n'y a pas vraiment de variété ethnique et en débarquant sur Terre, c'est la première fois que j’ai pu croiser des Asiatiques. J'ai tendance à penser que c'est son cas, mais de là à définir plus précisément à qui j'ai affaire...

J'attends donc qu'elle se calme un peu, la voyant trembler comme une feuille avant qu'elle ne s'exprime dans une langue que je comprends enfin. Un sourire ourla aussitôt mes lèvres lorsque je capte qu'elle s’inquiète juste de ses vêtements. C'est bien un truc de femme, tiens ! Je me demande juste comment elle va réagir en voyant qu'elle ne pourra sans doute plus les utiliser. En attendant, puisqu'elle est toujours étalée à demi sur le sol pas franchement chaud, je me redresse pour de bon et m'approche d'elle pour me pencher dans sa direction tout en répondant.

« Ne t'inquiète pas, ils sont juste à côté. Mais je doute que tu puisses les récupérer, ils sont tous déchirés et pleins de sang. »

Attentionné, je glisse mon bras autour de sa taille, évitant soigneusement de toucher les blessures encore fraîches, puis je l'aide à se remettre sur ses jambes. Elle est légère comme une plume, pas étonnant qu'elle ne tienne pas debout avec un peu de sang en moins !

« Tu as perdu beaucoup de sang, tu devrais éviter de t'agiter, ce n'est pas bon. »

D'une main ferme, je la guide à nouveau jusqu'au lit pour la faire s'y asseoir, puis je la relâche afin de saisir la couverture qu'elle a repoussée, puis je lui passe autour des épaules histoire qu'elle puisse se réchauffer un peu. Le fait qu'elle puisse être indisposée par sa propre nudité ne m'effleure même pas l'esprit. La pudeur, je ne connais pas spécialement et même si ça avait été le cas jadis, après trois siècles à me transformer régulièrement en ours et à finir les fesses à l'air, j'aurais forcément fini par oublier le sens de ce mot.

Une fois la couverture ajustée sur son dos, je recule un peu pour vérifier qu'il n'y a pas de sang par terre, signe qu'elle aurait ré-ouvert une plaie. Mais non, tout va bien. Hochant la tête pour moi-même, je m'installe à nouveau dans le fauteuil, toujours dans la pénombre de la chambre.

« Je t'ai trouvée par terre dans la rue, t'étais pleine de morsures. Mais ne t'en fais pas, j'ai l'habitude de soigner ça, je t'ai recousue et j'ai tout désinfecté. Tu seras sur pieds rapidement, mais t'as besoin d'un peu de repos avant. En général, j'avais toujours affreusement soif après ce genre de soirée, d'où ma question : tu as soif ? »

Je me demande bien face à quoi elle a pu se retrouver, mais je ne pose pas de question pour le moment, pas à ce sujet du moins. Elle doit avoir le cerveau complètement retourné, mieux vaut lui laisser le temps de se reposer convenablement avant de chercher à comprendre ce qui s'est passé. Appuyant mon coude sur l'accoudoir du fauteuil, je glisse ma main vers mon visage, tapotant ma lèvre dans un geste de réflexion avant de briser à nouveau le silence.

« Tu devrais éviter de trop bouger, tu risques de faire sauter les fils. Par contre, pour ton visage, j'ai rien pu faire, tu vas avoir un bel œil au beurre noir d'ici peu. Mais c'est pas très grave. Je fais une légère pause avant de réaliser quelque chose qui aurait dû me sauter aux yeux il y a des heures. J'aurais peut-être dû t'emmener à l'hôpital d'ailleurs. Mais bon. Au moins c'est fait, puis t'auras pas à attendre qu'on s'occupe de toi là-bas ! »

Que je dis d'un ton assuré. Bien sûr que j'ai pris la bonne décision et je suis certain qu'elle ne me contredira pas.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 21:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Jia Li tendait plutôt à s’inquiéter précisément parce que ses vêtements étaient juste à côté d’elle et non sur son dos. Apprendre qu’ils étaient irrécupérables attira sur son visage une mine désemparée. Profondément désemparée. Mais Hakon l’acheva, sans doute involontairement, en glissant son bras autour de sa taille. Pour lui, c’était un geste anodin à n’en pas douter. Pour la moniale, c’était… inconvenant. Anormal. Le premier contact qu’elle avait peau contre peau, à cet endroit, pour la première fois depuis une petite éternité. Raide comme la justice, tremblant de plus belle, elle se laissa pourtant guider jusqu’au lit et envelopper dans la couverture.

La pauvre légionnaire en était devenue muette. La panique venait d’emmener ce qu’il restait de sa raison, en quelque sorte. Elle se fichait allègrement du sang perdu et n’arrivait qu’à penser qu’elle était nue ou presque devant un inconnu, que cet homme l’avait touchée. Elle était tenaillée par une gêne indicible. Pour ne pas parler de honte.

Obnubilée par ce ressenti, elle était obligée de traduire les propos d’Hakon en chinois dans sa tête pour leur trouver du sens. Le chien infernal l’avait visiblement bien malmenée, mais elle était interloquée de découvrir que cet homme avait l’habitude de soigner ça.

« Est-ce que… Est-ce que vous pourriez éviter de me toucher encore, lâcha-t-elle d’un ton plat, vide de toute énergie. S’il vous plaît. »

Ce n’était certainement pas le plus important. Mais elle peinait à penser à autre chose. C’était quasiment mission impossible. La moniale leva la main pour effleurer son oeil endolori, grimaçant en palpant les tissus douloureux. Effectivement, elle risquait d’avoir un sacré oeil au beurre noir au lendemain. Ça ne la dérangeait pas. Ni le fait d’avoir mal partout, ni les cicatrices éventuelles. Elle les méritait toutes, jusqu’à la dernière.

« Mes excuses pour le dérangement, monsieur, ajouta finalement Jia Li après mûre réflexion. Je vous remercie d’avoir pris soin de moi. »

La politesse l’avait rattrapée, mais ne l’empêcha pas de refermer plus étroitement encore les bords de la couverture autour d’elle, l’air misérable, les yeux baissés vers le matelas. La moniale avait envie de détaler ventre à terre et savait pertinemment ne pas être en capacité de le faire.

« Si ce n’est pas trop demandé, je veux bien un petit peu d’eau. »

Sa voix avait baissé d’un ton. Elle mourrait effectivement de soif, maintenant qu’on le lui pointait du doigt mais réclamer quoi que ce soit à un inconnu… La timide Jia Li se décomposait à vue d’oeil à chaque seconde qui passait.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 10:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Lorsqu'elle me demande d'éviter de la toucher à nouveau, je réalise que je m'y suis peut-être mal pris et que j'ai accidentellement touché ses blessures. J'étais pourtant certain d'avoir fait attention, mais bon. Personne n'est infaillible. Je secoue vivement la tête avant de répondre.

« Pas de soucis. Désolé, je pensais avoir fait attention. »

Le sujet est réglé, je l'oublie donc, remarquant à peine que la jeune femme a l'air absolument mortifiée. Il faut avouer que la pénombre n'aide pas à distinguer les traits de son visage et même si je l'avais fait, je n'aurais sans doute pas compris ce qui la rendait aussi stressée. Comme elle reprend finalement la parole pour s'excuser du dérangement, je lâche un léger rire. Pourquoi du dérangement ? Je secoue finalement la tête, après ses remerciements, la rassurant d'un geste de la main.

« Tu ne me déranges pas. Si c'était le cas, j'aurais juste appelé les secours et je serais parti. Alors, ne t'inquiètes pas pour ça. J'aime bien m'occuper des gens de toute manière. »

C'est vrai. J'aime bien rendre service, ça me rend généralement plus heureux. C'est d'ailleurs pour ça que je continuais à tuer les monstres et que j'ai envie de rentrer chez moi. Parce que je sais parfaitement que je suis plus utile là-bas à tuer ces créatures qu'ici à être une goutte d'eau dans un océan d'agents de l'UNISON.

Je repousse toutefois ces pensées lorsque la jeune femme accepte enfin quelque chose à boire. J'acquiesce avant de me redresser pour me diriger tranquillement vers la porte de la chambre. Je me glisse dans la pièce principale qui sert de salon, cuisine, salle à manger, salle d'entretien des armes, bref, à tout. Même parfois à dormir, le canapé est confortable. Je me dirige vers le lavabo et j'attrape au passage un verre propre en passant devant l'un des meubles de rangement, puis je le remplis d'eau avant de regagner la chambre pour m'approcher de la blessée et lui tendre le verre. J'ai même pris soin d'essuyer le bas avec un torchon pour qu'elle ne se mouille pas !

Je recule pour m'installer à nouveau dans le fauteuil, détournant cette fois-ci mon regard vers la fenêtre nue. Je n'ai jamais accroché de rideau ou de volets. De toute manière, je vis sans lumière la plupart du temps, alors....

« Tu te souviens de la bête qui t'a attaquée ? Elle n'était pas là. Elle ne t'a pas achevée, donc j'imagine que quelque chose ou quelqu'un a dû la faire fuir. Pas moi, sinon je l'aurais repérée. Mon regard se glisse vers elle. Il faut la signaler, sait-on jamais, elle pourrait s'en prendre à quelqu'un d'autre qui s'en sortira moins bien que toi. »

Mon coude prend à nouveau appui sur l'accoudoir alors que je passe mon doigt sur mes lèvres dans un geste de réflexion, le regard partant une nouvelle fois vers la fenêtre qui se découpe dans la pénombre. Ça me donne envie d'aller la chasser et si j'étais seul, je l'aurais sans doute fait. Mais ce n'est pas le cas et je veux m'assurer qu'elle va bien avant de lui fausser compagnie. Je m'arrache finalement à mes pensées, reportant mes prunelles claires sur elle.

« J'ai récupéré tes armes. Jolies d'ailleurs. Bien entretenues. Je les ai mises dans le salon, tu pourras les récupérer quand tu rentreras chez toi. Demain. Ce soir, t'as besoin de dormir. Je voulais juste être sûr que ça allait bien pour toi, je te laisserai dormir dès qu'on aura réglé la question de la bestiole. Un sourire ourle mes lèvres. Et tu n'auras pas à t'inquiéter, je veille au grain, personne ne rentrera. »

Je ne réalise pas qu'elle a toutes les raisons d'avoir peur parce que je suis dans le même appartement qu'elle. Les notions qui la dérangent tellement m'échappent complètement, je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse être aussi disposé parce qu'un inconnu nous a vu sans vêtements – ou presque. Mais j'imagine que c'est l'un des avantages de changer de monde : on découvre tous les jours de nouvelles choses.
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 15:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
« Vous pensiez… Avoir fait attention … ? Pardon, mais je ne comprends pas vraiment. »

Jia Li était à des lieues d’imaginer que l’homme qui l’avait si aimablement ramassée dans la rue s’inquiétait de lui avoir fait mal. Tout comme Hakon n’avait même pas commencé à penser que le vrai problème de l’histoire était qu’elle était extrêmement mal à l’aise d’avoir été en contact avec lui. D’ailleurs, à peine s’était-il éloigné après avoir balayé ses remerciements d’un rire, la moniale se tendit malgré la douleur générée pour soulever sa tunique. En morceaux, tâchée de sang séché, raide comme la justice, la malheureuse pièce était effectivement irrécupérable.

Ce qui donna lieu à d’innombrables questions. Qu’allait-elle faire ? Comment allait-elle pouvoir partir d’ici ? Avec quoi allait-elle bien pouvoir s’habiller ? Quand Hakon revint, la Chinoise lâcha le tissu comme une enfant prise en faute et rajusta aussitôt la couverture. Si elle avait pu devenir invisible, c’eût été chose faite à cette heure. Elle remercia cérémonieusement en recevant le verre. Une main sur ce qui la couvrait et l’autre autour de sa boisson, Jia Li but lentement.

Elle avait assez d’expériences en termes de réveil difficile pour savoir qu’il valait mieux ne pas se jeter sur le liquide comme une assoiffée. Après avoir été secoué de la sorte, votre estomac appréciait rarement les premières choses qu’on lui offrait. Elle nota distraitement en sentant le goût du sang dans sa bouche qu’elle avait dû se couper en chutant, peut-être se mordre la langue. L’eau avait dû rouvrir la petite lésion.

Silencieuse, Jia Li écouta les questionnements de son bienfaiteur sans l’interrompre. Elle ne le quittait pas non plus des yeux, méfiante malgré la gentillesse qu’il avait bien pu montré à son égard. La Chinoise acheva de se décomposer tout à fait, toutefois, lorsqu’il parla de demain, de veiller sur elle, et tout le reste.

« Je ne peux pas dormir ici. Avec vous. Ce n’est… je ne suis pas… Ce n’est pas convenable, puis je n’ai pas à abuser de votre hospitalité. Et je suis… Je suis… »

La voix de la moniale s’éteignit presque alors qu’elle réussissait à terminer sa phrase.

« … Quasi nue. »

Mal à l’aise, Jia Li s’agita, aussitôt rappelée à l’ordre par une douleur sourde et diffuse. Figée de nouveau, elle se souvint qu’on l’avait interrogée et songea qu’il serait peut-être mal vu qu’elle s’abstienne de répondre. Elle ne voulait pas mentir mais ne pouvait dire toute la vérité.

« C’était… C’était un chien infernal. Mais je ne sais pas où elle est. »

Et de toute façon, Karma savait pertinemment qu’elle signalerait la bête aux autorités compétentes. Ezio serait un bon début. Quoi qu’il en soit, cette créature avait semblé obéir à la jeune fille qui l’accompagnait et qui avait emmené Mikhaïl. Une grimace attristée déforma les traits de la moniale. L’Enfer recrutait-il au berceau, désormais ? Cette pauvre enfant n’avait rien à faire dans la rue, à combattre aux côtés de monstres pareils…
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 16:41 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Je suis presque étonné avec quelle obstination elle semble se persuader qu'elle me dérange, qu'elle abuse de mon hospitalité et qu'elle ne peut pas rester ici. Bon, si encore j'avais des draps crasseux, un appartement digne d'un décharge, je pourrais comprendre, mais là... ? Je hausse à nouveau les épaules, m'apprêtant à répéter le même discours que précédemment lorsqu'elle parle de sa nudité. L'espace d'un instant, je suis passablement perturbé. Je ne vois pas le lien entre le fait qu'elle ne porte qu'une culotte et le fait qu'elle ne puisse pas abuser de mon hospitalité. En fait, j'y verrais plutôt un argument : elle ne va pas se balader comme ça dans les rues de la ville, non ? C'est l'un des premiers trucs qu'on m'a souligné en Norvège, après ma première métamorphose. Apparemment, sur Terre, les gens trouvent ça plus inconvenable que chez moi. C'est à ce moment que la lumière se fait dans mon esprit, enfin que je crois qu'elle se fait. Sa gêne vient peut-être du fait qu'elle s'imagine que ça m'indispose ? Possible. Un sourire amusé ourla mes lèvres tandis qu'elle reprend la parole pour répondre à ma question laissée en suspens. Je hoche alors la tête.

« Je vois. Ne t'inquiètes pas, je le signale à l'UNISON demain, elle sera retrouvée en un rien de temps. »

J'ai pris sa grimace pour une marque de contrariété, celle d'avoir laissé cette bestiole s'échapper. Je connais ça, je l'ai vécu par le passé, surtout au début de mon travail de chasseur de monstres. J'en reviens finalement à sa remarque au sujet de sa nudité et de tout ce qui s'en suit.

« Ne t'en fais pas pour tes vêtements, ça ne me dérange pas. Tu n'as rien que je n'ai jamais vu sur une autre femme. Je dis ça pour la rassurer, pas pour m'en vanter. J'ai plus de trois siècles au compteur, heureusement que j'ai déjà vu ça. Et je t'ai déjà dit que tu n'abuses de rien. Je t'ai invitée en te ramenant ici, donc tu ne déranges pas. Je lève mon autre bras pour désigner la porte. J'ai réservé le canapé pour ce soir, tu dormiras mieux sur le lit. Il est propre, je te rassure. »

Il s'agit d'une précision assez importante je pense. J'ai du mal à imaginer qu'autre chose puisse la gêner, elle n'aura donc plus d'autres raisons de se trouver des justifications pour partir d'ici. En songeant à son départ, je me souviens d'un détail que j'ai oublié de régler. Me redressant, je m'approche du meuble situé juste à côté de l'entrée pour en tirer le tiroir et sortir quelques vêtements. Les miens évidemment. Puis je les pose sur la commode.

« Tu pourras prendre ça demain, sauf si tu tiens à traverser la ville avec tes vêtements tous troués. Bon, ils seront trop grands, mais ça vaut mieux que rien, non ? Question rhétorique, je recule pour m'asseoir à nouveau avant de reprendre. Tu ne réponds pas si tu n'en as pas envie, mais tu faisais quoi dehors ? T'es une héroïne, quelque chose comme ça ? Je ne demande pas par curiosité, c'est juste pour savoir si je dois parler de toi en signalant la présence de la bestiole ou non. »

Je n'ai pas envie de lui attirer d'ennuis après tout, elle est donc la mieux placée pour me dire si je dois passer sous silence sa visite chez moi. Même si je ne suis pas doué pour mentir et que je risque de gaffer un jour ou l'autre... Ce qui ne signifiera pas que je balancerai son prénom pour autant. De toute manière, je ne le connais pas, alors comme ça...
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 21:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Jia Li ne fut pas spécialement rassurée par le fait que son hôte signale la présence d’un chien infernal dans les rues de la ville dès le lendemain. Pour elle, c’était à l’Opus Dei de s’en charger. Mais elle pouvait difficilement expliquer à un parfait inconnu qu’il existait un ordre plus ou moins secret qui traitait les menaces venues de l’Enfer. Aussi ne réagit-elle tout simplement pas.

De toute façon, elle avait plus important à traiter puisque l’homme semblait parfaitement imperméable à toute tentative de la moniale de lui faire comprendre que si, être nue dérangeait. C’était un problème. Un énorme problème. S’entendre répondre que ça ne le dérangeait pas qu’elle soit fort peu vêtue… Peut-être que lui, ça ne le dérangeait pas, mais elle, si.

« Je ne… je crois que vous ne comprenez pas. Moi, ça me dérange. Je n’ai pas pour habitude… Je ne… Vous devez être le premier à m’avoir vue ainsi depuis une dizaine d’années. »

Elle n’avait jamais eu de graves blessures depuis Budapest et s’était donc toujours chargée de s’occuper d’elle-même. Pour ce qui était des soins médicaux, Jia Li ne les fréquentait guère. Par manque de moyens d’une part, mais aussi et surtout car avec sa timidité maladive, elle n’osait tout simplement pas s’y rendre. La visite aurait été un véritable calvaire pour elle.

La moniale finit par se recroqueviller sur le lit, le plus loin possible du pauvre Hakon qui n’avait rien fait de mal. Comme s’il avait pu voir à travers le tissu qui la recouvrait. C’était un peu exagéré aux yeux de beaucoup. Pour elle, c’était presque une question de vie et de mort. Elle était mortifiée de s’être trouvée dans cette situation. Elle ne savait même pas si elle était soulagée d’être encore en vie. Elle aurait voulu pouvoir parler à Ezio. Lui faire part de tous ces doutes, lui répéter les mots de Mikhaïl, lui dire toute sa douleur. Jia Li avait besoin d’un confident, à cette heure. Il l’appelait son amie. Sûrement aurait-il accepté de perdre un peu de son temps pour elle.

Mais elle était ici, chez un inconnu, dans une situation qui comportait tant de points problématiques qu’elle n’aurait même pas su par où commencer pour les énoncer.

« Je suis religieuse. Ordonnée. Je suis supposée faire preuve de pudeur, vous comprenez ? »

Naïvement, la moniale avait fini par se dire que peut-être cette explication serait plus compréhensible. Grossière erreur, mais elle ne pouvait guère s’en douter. Son regard s’égara vers les vêtements qu’il venait de sortir d’un tiroir. Elle se moquait bien de devoir passer les vêtements d’Hakon, paradoxalement. C’était des vêtements. Qui masqueraient donc sa nudité, comme il se devait. Elle se trouvait face à un petit détail dérangeant, toutefois. Il fallait se lever, et la couverture baillerait sans doute un peu, et elle se retrouverait à s’afficher de nouveau devant cet inconnu. Les yeux fixés sur le tas de tissu tant convoité, Jia Li répondit d’un ton absente à ses interrogations :

« Je suis Légionnaire. J’ai vu… J’ai… Je ne sais pas si je veux en parler. Je ne sais pas si je devrais en parler. »

C’était facile pourtant. Mikhaïl était un assassin. C’était son devoir de le dénoncer aux autorités. Elle avait vu son visage, avait vu sa cible. Ce serait aisé. Elle l’avait déjà fait et jamais elle ne s’était posée tant de questions.

« Je serais rassurée que vous ne parliez pas de moi, si cela ne vous dérange pas. Ou au moins pas de mon… Mon… Mon apparence, parvint-elle à lâcher, profondément mal à l’aise. »

Evoquer son apparence avait comme qui dirait fait ressortir le fait qu’il l’avait vue de très près.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 11:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
J'ai du mal à comprendre le cheminement des pensées de cette fille. Je ne vois pas vraiment en quoi le fait d'être vu nu peut être dérangeant, pas plus que je ne comprends comment est-ce que je peux être le premier à la voir comme ça depuis une dizaine d'années. Elle n'a pas de relations ? Elle ne va jamais dans les bains publics ? Enfin dans les douches puisque j'ai bien compris qu'ici les bains et les saunas n'ont pas vraiment remporté les suffrages. Ses déclarations font naître davantage de questions qu'elles ne résolvent de problèmes et je me retrouve bientôt à la dévisager d'un air plein d'étonnement. Les Terriens ont vraiment des notions bizarres, qui m'échappent totalement !

Je pense avoir commencé à comprendre lorsqu'elle en rajoute une couche, déclarant qu'elle est religieuse et qu'elle doit donc se montrer pudique. Bon, je connais ce terme, mais je dois dire que je ne l'applique guère. Certains diraient que j'ai des mœurs un peu trop libres, mais en vérité c'est juste que ma vie m'a obligé à faire fi de détails aussi futiles que de me promener parfois à moitié nu. Ou complètement. Et puis, lorsqu'on se change en animal et qu'on se retrouve forcément sans vêtements, ça aide à relativiser. Pour le coup, son statut de religieuse me fait comprendre qu'elle ne soit pas mariée, les prêtresses non plus ne le sont pas chez moi... Mais pourquoi ne pas être vue nue ? Le sexe n'est pas perçu comme une mauvaise chose par la plupart des divinités d'Asgard, les prêtresses sont donc autorisés à avoir des relations de ce type et ne s'en privent pas. Je dois avouer que je ne connais pas grand-chose aux dieux de ce monde, je me retrouve donc bien en peine pour comprendre ce qu'elle essaye visiblement de m'expliquer.

Comme elle reprend la parole pour répondre à ma question sur sa présence dans la rue, je hoche la tête. Pas de soucis, je peux parfaitement faire comme si je ne l'avais pas vue !

« D'accord, je ne dirai rien. Légionnaire... C'est de cette Légion, celle qui a ses quartiers dans le gros bâtiment, là... La Tour de la Paix ? Je me familiarise doucement à Star City, mais certains noms m'échappent encore un peu. Et si tu ne veux pas parler du reste, je comprends. Note que ça ne me gêne pas, je ne suis pas du genre à raconter ce que j'entends. Ou tout ce que je vois. »

Je ne lui en tiens pas rigueur. Je comprends qu'elle doit avoir « des trucs de Légionnaire » et qu'elle ne peut pas en parler à n'importe qui. Surtout qu'elle me considère sans doute comme un simple citoyen et qu'en toute logique, je n'ai aucune raison de me mêler de ce genre de trucs. Ce sujet apparemment réglé, j'en reviens à l'autre qui a éveillé pas mal de questions chez moi. Vu qu'elle l'a abordé, c'est pour me permettre de l'interroger non ? L'idée qu'elle puisse être gênée par mes questions ne m'effleura pas une seconde l'esprit.

« Je n'ai pas tout compris pour la pudeur... En quoi le fait que tu sois religieuse doit influencer ça ? Vous avez des règles à ce sujet ? Le ton de ma voix est clairement étonné. J'ai du mal à imaginer qu'un dieu puisse fixer des règles pareilles. C'est quoi le problème précisément ? Vous n'allez jamais dans les bains publics ou ce genre de choses ? Et quand vous couchez avec quelqu'un, vous devez couper toutes les lumières ou mettre un bandeau sur les yeux de l'autre ? C'est quand même assez compliqué comme mode de vie. Je hausse les sourcils, interloqué. Mon regard se repose sur la vitre du fond. De toute manière, je t'ai vue pour te soigner. Après, je n'ai pas regardé comme je l'aurais fait en temps normal si ça te rassure. Je te soignais, c'est tout. Je ne suis pas du genre à regarder sans qu'on m'y autorise. »

Dans mon esprit, c'est très clair. J'ai pu la soigner sans m'attarder sur ses formes et sans même me faire d'avis sur son physique. Pourtant, dans un autre contexte, si elle s'était dénudée d'elle-même par contre, je ne m'en serais sans doute pas privé. Je vois clairement la différence, parce que je sais ce que c'est et que je ne vois pas la nudité d'un corps comme quelque chose de honteux, mais je ne songe pas une seule seconde que ce n'est pas forcément le cas de la demoiselle. À mes yeux, nous tenons une discussion parfaitement saine et normale. En tous les cas, je ne rate pas l'occasion de me cultiver un peu sur leurs habitudes religieuses. Cette soirée aura définitivement été productive !
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 18:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
La Légionnaire fut quelque peu surprise de s’entendre questionner plus avant concernant son affiliation. Elle n’était pas vraiment habituée à ce qu’on lui demande ce qu’était que ce groupe. Bien au contraire. Néanmoins, elle n’en fut jamais qu’étonnée. De toute façon, elle avait de nouveau envie de disparaître. Je ne suis du genre à raconter ce que j’entends. Ou tout ce que je vois. Jia Li espérait vivement qu’il ne raconterait pas ce que ses yeux avaient contemplé.

« Je… Je vois, balbutia-t-elle, l’air perplexe. Oui, c’est la Tour de la Paix qui sert quartier à la Légion des Etoiles. Vous ne connaissez pas très bien… ? »

Elle avait forcé ses lèvres à formuler une réponse claire, nette et intelligible mais cela lui avait demandé un certain effort. Jia Li avait l’impression d’avoir le cerveau perdu dans un nuage de ouate. A dix lieues de toute réflexion cohérente, si l’on passait outre ses protestations vaines concernant sa nudité.

Qu’il l’interrogea plus avant la sidéra. C’était tout juste si la pauvre Chinoise ne lui jetait pas un regard de chien battu, le genre à vouloir dire “pitié, sommes-nous forcés d’avoir cette conversation”. Quand il évoqua l’idée qu’elle puisse coucher avec quelqu’un, la moniale ouvrit des yeux ronds. Ordonnée jeune et focalisée sur ses buts, elle n’avait tout simplement jamais connu les plaisirs de la chair. Non pas que cela lui manque le moins du monde. Au fond, elle préférait les choses ainsi : on ne pouvait regretter ce que l’on n’avait jamais connu, n’est-ce pas ? Son seul regret était qu’elle n’aurait jamais d’enfants, jamais de famille. Mais elle s’en accommodait sans mal. Il y aurait d’autres vies, d’autres incarnations, d’autres futurs pour elle. La moniale déglutit et déposa son verre d’eau sur la commode de nuit avec des gestes précautionneux, soucieuse.

« La plupart… Non, juste certaines religions interdisent les… Les rapports intimes. Je n’ai pas besoin de me poser la question parce que je n’ai pas… Je ne suis pas… Vous voyez ? »

Elle était mortifiée. Proprement mortifiée. Mais elle ne voulait pas refuser de lui répondre, car cela l’aurait mis encore plus mal à l’aise - quoiqu’on pouvait se demander si c’était seulement possible, à ce stade, au vu de sa tête consternée.

« Le corps est une distraction qui se met entre moi et mon élévation spirituelle. Je n’ai pas besoin de… De partager cela avec autrui. Tout ce que je veux, c’est évoluer et apprendre. C’est un choix. Qui implique de se détacher des choses terrestres. »

Jia Li n’avait pas vraiment envie d’approfondir le sujet. Elle espérait que la curiosité de Hakon serait tempérée par ces réponses, même si elles avaient été laconiques. Extrêmement laconiques, par rapport à ses habitudes pédagogues.

« Je ne vous ai pas demandé votre nom, dit-elle soudain. »

Un constat qui la dérangeait par ailleurs. C’était terriblement impoli de dédaigner ainsi l’homme qui l’avait tirée d’affaire, quand bien même il refusait obstinément de comprendre ce qui la gênait en premier lieu. Mais elle espérait aussi le détourner ainsi de sujets bien plus embarrassants. Comme son rapport à la nudité et au sexe, par exemple.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 20:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
« Pas trop, non. Je ne suis pas en ville depuis longtemps. »

Je doute que ça l'intéresse de toute manière. Je chasse la question d'un geste de la même, comme si ça n'a pas d'importance. Je cerne mieux les raisons qui l'ont amenée à se retrouver au milieu d'une ruelle, vêtue comme ça et pleine de sang. Visiblement, jouer les héros peut s'avérer très dangereux ici. Comme partout, en fait. Les héros ont rarement une grosse espérance de vie.

J'inspire profondément, ne me rendant absolument pas compte du fait que mes questions indisposent la jeune femme. La lumière quasi-inexistante lui sauve la mise puisque je ne peux pas l'observer, mais en même temps, ça m'empêche de la voir clairement et de savoir ce qu'elle pense de mes interrogations. Comme elle repose son verre et me répond de manière assez normale, je ne relève rien d'étrange... Si ce n'est que je ne comprends pas trop où elle veut en venir avec sa phrase laissée en suspens. Elle n'est pas quoi ? Mariée ? En mesure d'avoir des enfants ? Je sais que c'est une raison suffisante pour que certains ne se donnent pas la peine de s'amuser un peu, comme si le sexe n'avait qu'un but de procréation. Mais avant que je ne lui pose davantage de questions à ce sujet, elle poursuit, expliquant que le corps est une sorte d'obstacle pour s'élever. Ça, c'est un truc que je peux comprendre, même si j'ai un peu de mal à comprendre la logique entre son objectif et son comportement. Je fronce légèrement les sourcils, essayant de mieux cerner ses pensées lorsqu'elle me pose une question assez inattendue. Mon nom. Oh, j'ai presque oublié ce détail.

« Ah, oui. J'avais oublié. Les règles élémentaires de politesse. Hakon. Et toi ? Ou un surnom, si tu préfères. »

Je la contemple dans la semi-obscurité, réfléchissant toujours à ses paroles. Je comprends un peu mieux ce qu'elle veut dire, je crois, mais il subsiste des zones d'ombre. Et j'aime bien comprendre les choses lorsque je le peux, surtout dans ce monde où tout m'est étranger. Après une brève pause, je reprends donc, ravi d'avoir trouvé une interlocutrice désireuse de parler un peu.

« Je crois que je comprends un peu. Le truc de l’élévation spirituelle. On devait parfois le faire chez moi. Une sorte de méditation, pour nous vider totalement l'esprit avant un combat. Mais là-bas, on voit le corps comme un élément de la méditation. Je veux dire, si tu connais ton corps par cœur, que tu sais comment chaque parcelle fonctionne, tu sais mieux t'en séparer et te concentrer sur le mental. Tu vois ce que je veux dire ? Je l'observe toujours. Et je suis sûr que tu le sais, t'es une combattante, ça se voit avec tes armes. Tu dois être habituée à contrôler totalement ton corps. Ce n'est pas... Problématique d'être aussi stricte vis-à-vis de ta nudité ? »

Je glisse à nouveau ma main vers mes lèvres dans un geste de réflexion. Je n'ai pas rencontré des tas de guerriers dans ce monde, à croire qu'ils préfèrent tous compter sur d'autres compétences. Leur vision des choses m'intéresse donc, notamment celle d'une femme qui est aussi religieuse.

« Ce que je vois, c'est que si c'est connu que les religieux n'ont pas le droit d'être vus nus, il suffit qu'un type qui vous en veuille s'arrange pour faire disparaître vos fringues et vous serrez totalement désarmés, non ? Je hausse un sourcil. Et c'est la même chose pour le sexe. Il suffit d'en faire une menace et vous ne pourrez rien faire. Le meilleur moyen pour être totalement en accord avec son corps et pouvoir laisser son esprit s'évader, c'est de n'avoir honte de rien qui le concerne. Je souris en coin. Enfin, c'est ce que je pense. Mais je ne suis pas un grand sage, alors si ça se trouve, je me plante sur toute la ligne. »

C'est même fort probable. Mais je sais que ce leitmotiv a toujours bien fonctionné pour moi, alors si ça peut la faire réfléchir à la situation, ma foi....
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 1:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Jia Li aurait adoré que Hakon développe un peu ses origines. Ça aurait été une distraction bienvenue. Peut-être aurait-il parlé un peu plus à ce sujet, et la moniale aurait pu essayer de penser à autre chose et de se détendre un peu. Sans doute en vain, mais cela valait le coup de rêver.

Tassée dans la pénombre, elle ne réalisait pas que son hôte ne pouvait pas lire ses expressions corporelles. Et ce alors même qu’elle-même peinait à le discerner correctement. Néanmoins, on pouvait lui pardonner son égarement : elle avait été méchamment secouée quelques heures plus tôt et avait mal comme elle l’avait rarement connu. Il n’y avait rien que du très excusable dans son manque de clairvoyance cette nuit là.

« Hakon, répéta-t-elle. C’est… D’où cela vient-il ? Vous pouvez m’appeler Karma. »

Nouvelle tentative de fuir l’autre conversation.

Mais l’autre conversation courait vite. Elle ne parvenait guère à la semer. Jia Li, toujours extrêmement raide, extrêmement rouge, et extrêmement perturbée, cessa finalement de s’agiter. En quelque sorte, elle s’était résignée. Plus vite elle répondrait aux questionnements ô combien gênants de Hakon, plus vite elle pourrait dormir. Si elle n’avait pas été aussi honnête et incapable de mentir sciemment, la moniale aurait probablement déjà prétendu s’être assoupie.

Au lieu de quoi, elle dût écouter les arguments de son hôte. Ceux-ci pouvaient sembler censés. A vrai dire, ils le lui semblèrent. Dans son état, Jia Li peinait à savoir par quel bout prendre ses propres explications. Elle était troublée, aussi, même si elle ne risquait pas de tomber d’accord sur ce point avec l’homme qui l’accueillait ce soir.

« Je… Connais mon corps. Je suis capable de faire ça, ce que vous dites. Mais je n’ai pas besoin de dévoiler mon corps pour le faire. Je n’ai pas envie de dévoiler mon corps. Il ne m’a… Je n’ai jamais eu de problèmes à cause de ma pudeur. Si je… Si je…»

La trentenaire prit une seconde pour inspirer et appeler à elle un peu de calme pour l’aider à poursuivre.

« Si je me retrouvais nue devant un ennemi, et que je n’avais pas le choix de me battre, poursuivit-elle donc, s’étranglant à moitié avec chaque mot tant l’éventualité d’une telle situation la mortifiait, je saurais le faire. Je serais mal à l’aise, mais c’est une question de… Personnelle ? Je crois que certains religieux doivent être plus à l’aise, mais je suis… Je ne… Pas moi. Juste… Je ne peux pas. »

Elle frissonna malgré elle.

« Par contre, je ne… Je ne pense pas qu’il soit honteux que des gens fassent ce… Ce qu’ils veulent de leur corps. Qu’ils… Couchent ensemble, toussota-t-elle, de plus en plus balbutiante à ce stade. Mais pour moi, ça serait une distraction. Certaines religions l’acceptent, même certains courants de ma religion. Mais je ne pense pas que cela m’aide à progresser. »

Elle espérait qu’on ne la menacerait jamais de la sorte. Si c’était un jour le cas, elle priait simplement pour accepter cette épreuve supplémentaire avec courage et droiture.

« Je ne sais vous expliquer ce qui me paraît évident, dit-elle avec un tout petit peu plus d’assurance. »
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 19:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Karma, je sais que c'est une histoire de chance, ou de bonne conduite. J'ai déjà entend ce mot à plusieurs reprises, mais je ne sais plus dans quel contexte. D'un autre côté, depuis que je suis arrivé dans ce monde, j'ai une sacrée dose d'informations à avaler, autant dire que je ne retiens pas absolument tous les concepts qu'on essaye de m'inculquer. Je hoche donc la tête pour indiquer que j'ai bien pris note de son « nom », puis je réponds à sa question.

« Ça vient de Gráða. »

L'idée qu'elle n'ait jamais entendu parler de mon monde ne m'effleure même pas l'esprit. Je dois avouer que j'ai une certaine tendance à oublier des détails aussi importants, mais ce n'est pas une preuve de mauvaise volonté. C'est juste que j'oublie parfois que les gens ne savent pas tout ce que j'ai dans la tête ! Et tant mieux pour eux d'ailleurs.

Mon invitée rebondit finalement sur ce que j'ai dit, arguant qu'elle n'a pas besoin de « ça » pour connaître son corps et le comprendre. Et qu'elle est persuadée de s'en sortir, même en étant pudique. Je l'espère pour elle, car je sais que les gens ont souvent tendance à exploiter les faiblesses d'autrui pour leur nuire. Ce serait assez bête qu'elle se retrouve emprisonnée dans un endroit parce que son adversaire aurait réussi à lui retirer tous ses vêtements. Je sais que c'est un bon système pour empêcher les gens de fuir : certains sont si pudiques qu'ils préfèrent rester enfermés que de devoir courir à découvert les fesses à l'air.

Je reste silencieux tandis qu'elle m'explique mieux son point de vue vis-à-vis de ce que je viens de dire, s'emmêlant tout de même un peu les pinceaux. Je finis par esquisser un sourire, amusé par la situation, avant de hocher à nouveau la tête lorsqu'elle déclare que pour elle tout cela est très évident.

« Je crois que je comprends l'idée. Et si ça te convient comme ça, tant mieux. Désolé de ne pas avoir attendu que tu te réveilles avant de te soigner alors, mais tes blessures étaient assez graves et je ne savais pas que tu avais ces idéaux. Je lève légèrement les mains, comme pour me défendre de quelque chose. Mais je te promets que je n'ai rien regardé. »

Enfin, sauf pour la soigner, ça me semble évident. Je finis par me redresser. Je suis ici depuis un petit moment et je l'ai trouvée à une heure assez avancée de la nuit, il me semble donc important de la laisser se reposer un peu. Tout en prenant soin de ne pas m'approcher du lit au risque de la voir sauter par la fenêtre pour me fuir, je désigne la porte par laquelle j'ai disparu dans le salon quelques minutes plus tôt.

« Je vais te laisser dormir, tu as besoin de repos. Je suis dans la pièce d'à côté si jamais tu as un problème. Tu peux fermer la porte à clé si ça te rassure. Je désigne la poignée de la porte. Il n'y a pas de double, je te rassure. Je me garde de lui dire que ce n'est pas une porte qui m'empêche de rentrer quelque part si j'en ai envie. Je pars assez tôt le matin, je ne dors pas beaucoup, alors si je suis déjà parti quand tu te lèves, fais comme chez toi. Il y a une salle d'eau utilisable, de quoi manger dans les placards, tu devrais trouver ce dont tu as besoin. Je ne verrouille jamais la porte d'entrée, alors si ça t'inquiète, ferme ici, ça réglera la question. »

J'esquisse quelques pas vers la porte en question, mets la main sur la poignée et m'apprête à sortir de la pièce après avoir ouvert l'huis, puis je me rappelle d'un détail.

« Forcément, vu que je ne ferme pas la porte d'entrée, tu n'auras qu'à fermer la porte normalement en partant. Ou tu peux rester là toute la journée si tu le souhaites, mais quelque chose me dit que tu fileras dès que tu m'entendras partir et ce sans toucher à quoi que ce soit de l'appartement. Un sourire se dessine sur mes lèvres alors que je songe à ça. Tu avais besoin de quelque chose, ou je te souhaite une bonne nuitée ? »

Je hausse un sourcil, interrogateur, attendant de savoir si elle a besoin d'autre chose avant que je ne l'abandonne – enfin, je n'en doute pas !
 
Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 21:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Jia Li Zhao
Légion des Etoiles

Personnage
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Joueur
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue 190209091947944324

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2019
ϟ Nombre de Messages : 164
ϟ Nombre de Messages RP : 122
ϟ Célébrité : Maggie Q
ϟ Crédits : Misha
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo
ϟ Âge du Personnage : 37 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Bhikkhuni dans un temple de Chinatown
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : • Accent assez prononcé lorsqu'elle parle anglais/italien
• 1m70 environ
• Cheveux et yeux bruns
• Généralement vêtue de façon sobre et avec des couleurs neutres
ϟ Pouvoirs : - Maîtrise du bâton
- Maîtrise du sabre
- Bâton de Foi (artefact) : bâton de combat, incassable
- Chúnhuà (artefact) : sabre chinois (dao), exorcise l'essence démoniaque
- Eveil de l'Oeil : capacité à discerner la nature démoniaque
- Renaissance de l'Ame : purification d'une victime des forces du mal
- Refuge des Trois Joyaux : rituel de protection de lieux, équivalent d'une terre consacrée
- Barrière de Brahmavihāra : protection de l'esprit et de l'âme contre les manipulations d'origine démoniaque
- Transe méditative : réflexes et rapidité d'action accrues pendant quelques heures
ϟ Liens Rapides : Présentation
Carnet d'adresses
Passeport
Journal
Jia Li fronça imperceptiblement les sourcils. Elle n’était pas certaine de reconnaître le nom qu’il avait prononcé. Non, elle était même positivement certaine de ne l’avoir jamais entendu.

« De… Gráða… ? »

Elle avait répété la dénomination avec un accent terrible, et de façon inappropriée. Difficilement de saisir des sonorités si éloignées de celles qu’elle même avaient utilisé dans sa langue natale.

« Je ne connais pas ce nom. Est-ce un endroit aux Etats-Unis ? »

L’interrogation lui semblait légitime et avait le mérite de la distraire. Au fond, même ce grand débat autour de la pudeur, tout gênant qu’il soit, lui permettait de ne pas tourner et retourner les mots de Mikhaïl dans sa tête. Sans le savoir, Hakon lui rendait service une fois de plus.

« Je vous crois. »

Jia Li avait parfois trop aisément foi en autrui - ses déboires avec le Slave l’avaient prouvé amplement - car il n’était pas forcément naturel pour elle de voir le mal partout où elle regardait. La moniale partait du principe qu’à se méfier de tout et de tout le monde, on ne pouvait apprendre vraiment des autres. Dans le cas de son hôte, toutefois, elle s’accrochait à la logique : il l’avait soignée, après s’être embêté à la ramener jusqu’ici. Bien sûr, il aurait pu avoir fait n’importe quoi tandis qu’elle était évanouie, mais Jia Li rejeta l’idée. Elle n’aurait pu ignorer une telle malfaisance.

« Je suis… Je vous remercie infiniment pour votre bienveillance, Hakon. Je serais peut-être partie avant que vous ne soyez levé, ceci étant. Je suis désolée, mais je suis habituée à commencer ma journée extrêmement tôt. Je vous souhaite une nuit sereine et bénéfique. »

Généralement, à cinq heures du matin, Jia Li sautait hors de son lit. Le fait qu’elle soit affligée d’insomnies hebdomadaires y était aussi pour quelque chose.

« Si vous… Je vous laisserais l’adresse de mon temple, si vous me donnez un stylo et un morceau de papier. Je ne sais comment vous remercier vraiment, alors si vous avez besoin de quelque chose, ou si vous voulez en apprendre plus sur mon ordre… »

Malgré la douleur et l’épuisement, malgré sa pudeur également, la moniale, en rassemblant soigneusement la couverture autour d’elle, se releva péniblement. Elle s’inclina ensuite devant l’agent de l’UNISON, saluant ainsi la gentillesse dont il avait fait preuve à son égard. Si elle n’avait pas eu l’impression que ses points de suture se tenaient prêts à sauter dès lors qu’elle bougerait un peu trop, elle se serait très probablement agenouillée devant lui.

Elle lui devait peut-être la vie, ou peut-être pas. Quoi qu’il en soit, un acte généreux devait être récompensé et accepté à sa juste valeur. Jia Li attendit qu’il ne finisse par quitter la pièce pour s'asseoir au bord du lit, les épaules et la tête basse, après lui avoir fourni l’adresse le cas échéant. Les mains sagement posées sur ses genoux, elle ferma les yeux et inspira longuement. Si son expiration était tremblotante, c’était simplement… Un peu d’émotion, voulut-elle se persuader. Alors pourquoi sentait-elle ses yeux s’humidifier ? Stupéfaite, la Chinoise porta sa main à ses yeux, les retirant mouillées de larmes.

Aussi pudique physiquement que dans l’expression de ses ressentis, elle ne se souvenait pas avoir pleuré depuis des années. Il fallait dire aussi qu’elle n’avait plus eu de raison de se sentir aussi… Diminuée. Faible. Idiote. Incompétente. Si elle ne pouvait sauver une âme égarée, que valait-elle ? Si elle n’était pas capable de trouver les mots justes, les phrases adéquates, qu’avait-elle encore pour elle ? S’était-elle trompée sur toute la ligne ? Avait-elle endossé une tâche qui la dépassait bien trop ? Etait-elle ce monstre d’intolérance et de mépris qu’on avait dépeint aujourd’hui ?

Misérable, la moniale se coucha, les yeux grand ouverts et l’oreiller serré entre ses bras, malgré la souffrance que cela réveillait dans ses membres. Seul l’épuisement eut raison d’elle. Nul doute que sinon, Jia Li n’aurait pu fermer l’oeil de la nuit.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 11:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de l'UNISON
Agent de l'UNISON

Hakon Bjǫrnson
Agent de l'UNISON

Personnage
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Bjǫrn

ϟ Âge : 31
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 06/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 55
ϟ Nombre de Messages RP : 24
ϟ Célébrité : Til Schweiger
ϟ Crédits : moi
ϟ Doublons : Renan, Adrian, Mikhaïl, Jay, Ezio
ϟ Âge du Personnage : 332 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Agent de l'UNISON
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : 1m85, 90 kg, cheveux blonds en brosse, yeux bleus, toujours souriant, un accent étrange
ϟ Pouvoirs : .
CAPACITÉS
- Maîtrise de l'alchimie
- Maîtrise des fusils d'assaut
- Maîtrise des épées longues

ÉQUIPEMENT
- Yngvild (Bofors AK5)
- Freydis (Armure)

POUVOIRS
- Vieillissement ralenti
- Métamorphose en ours
- Perception magique
ϟ Liens Rapides :
Je l'observe en silence tandis qu'elle réfléchit à tout ce que je lui ai dit. Je ne suis pas très étonné qu'elle n'ait jamais entendu parler de mon monde avant aujourd'hui. Moi-même je ne savais même pas que la Terre existait avant d'arriver ici. Je hausse donc les épaules comme si ce détail est sans importance... Et c'est le cas de mon point de vue. Oui, je viens d'un autre monde, mais je ne trouve pas que ce soit le genre de détail qui vaut la peine d'être cité dans une discussion.

« Non, c'est d'un autre monde. Que je lance sur le ton de la conversation. »

Elle finit par se décider sur la fin de cette soirée et n'a visiblement rien à me demander... Si ce n'est un stylo et un bout de papier. Je hoche la tête avant de me glisser à l'extérieur de la chambre, laissant la porte entrouverte le temps de trouver ce qu'elle m'a demandé, puis je reviens vers elle, veillant tout de même à ne pas trop l'approcher vu que ma présence semble la mettre mal à l'aise. Lui tendait le papier et le stylo à bout de bras, j'attends qu'elle note l'adresse de son temple avant de me rendre le tout, puis je le glisse dans ma poche. Sinon, il risque de finir largué quelque part sans que je ne sois capable de remettre la main dessus.

« Merci, c'est gentil. Je passerai. »

C'est sincère, je ne dis jamais des choses que je ne pense pas. Je compte bien aller la voir à ce fameux temple, aussi bien pour m'assurer que tout va bien que pour la revoir. Elle me plaît assez et, je dois l'avouer, elle m'amuse un peu avec ses idéaux. Ne vous méprenez pas, je ne me moque pas d'elle ! C'est juste que je n'ai pas l'habitude de rencontrer des personnes comme elle et que ça m'intéresse autant que ça me divertit.

Comme la question est réglée, je lui souhaite une bonne nuitée avant de me diriger pour de bon vers la porte et me glisse dans le salon-cuisine-salle à manger toujours plongée dans la pénombre. Je me suis retenu de lui signaler que lorsque je dis que je me lève tôt, ce n'est pas exagéré. Lorsque vous avez l'habitude de passer beaucoup de temps à dormir à la belle étoile dans la nature, vous apprenez à dormir très peu. Deux ou trois heures de sommeil me seraient suffisantes pour ce soir, je serai certainement réveillé avant elle, mais me doutant que ça la mettra peut-être mal à l'aise de me savoir parti, je songe à faire semblant de dormir si je l'entends s'agiter avant que je ne sois parti. Le but n'est pas de lui compliquer la vie, surtout en sachant que je me doute qu'elle refusera certainement de prendre ses aises dans un appartement qui n'est pas le sien. Ajoutez à cela que je n'ai pas grand-chose à lui offrir pour le repas du matin – j'ai tendance à ne pas m'intéresser à des détails aussi triviaux que de faire les courses – et vous comprenez aisément qu'elle a tout à gagner à rentrer chez elle.

Il ne me faut pas longtemps avant de m'installer sur le canapé, récupérant un coussin qui traîne un peu plus loin pour m'en servir comme oreiller, puis je ferme simplement les yeux avant de m'endormir en quelques minutes à peine. Une partie de mon cerveau toujours en activité et prêt à intervenir si quelqu'un avait la mauvaise idée de cambrioler mon appartement, j’oublie rapidement ma journée pour me laisser aller à des rêves très simplistes : qu'une personne parvienne envie à trouver comment me renvoyer chez moi.
 
Revenir en haut Aller en bas




 
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue
 
Page 1 sur 1Revenir en haut 
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_6Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_7_bisJe te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_8


Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_1Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_2_bisJe te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_3
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_6Je te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_7_bisJe te jure, je l'ai trouvée dans la rue Cadre_8
Sauter vers: