C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_1C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_2_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 11:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Le coup ne lui fit pas vraiment mal, mais l’Olympien songeait tout de même que Tlatla avait pris là une sale habitude. Certes, c’était sa façon de lui exprimer son affection, en autre, mais là, il sentait tout de même la pointe d’exaspération.

Je te suis gré de ta politesse… un peu moins des coups que tu t’acharnes à porter à mon charmant visage”.

Il soupira. Elle faisait vraiment une montagne de peu de choses. Non, il ne la considérait pas aussi négativement, il avait simplement à coeur les intérêts d’une fillette pour l’instant sous son patronage et sa protection.

Tu as mon autorisation de lui faire ta proposition”.

Etait-ce assez officiel pour elle? Voulait-elle une déclaration dûment signé et tamponné par un huissier? Il pensait pourtant qu’il était clair qu’il l’autorisait à lui poser la question dans son discours précédent.

Aucun commentaire, pas même un haussement de sourcil, mais une certitude, quand elle passa de l’agacement à autre chose. Bien sûr qu’elle avait peur, de tout un tas de choses. Il en savait probablement plus qu’elle sur certaines - Tlazolteotl avait toujours été du genre à se voiler la face sur certains points. Il en savait probablement plus qu’elle ne croyait pour d’autres. Il n’en donnait pas l’air, mais il l’écoutait, toujours.

Une rafale de vent balaya l’immeuble quand il la dépassa en utilisant sa vitesse pour lui couper la route. Il venait d’appuyer son dos contre la porte, l’empêchant d’aller plus loin, alors que la déesse n’aurait eu qu’à tendre la main pour l’ouvrir. Ce faisant, il se trouva bien sûr très proche d’elle, presque prêt à la réceptionner contre sa poitrine.

Tu vas m’inviter à dîner”. Le ton laissait un peu de suspense sur la nature de la demande. Exigence? Prophétie? Proposition? “Je peux te suggérer deux ou trois établissements si jamais. Tu porteras une robe magnifique pour me séduire. Quelque chose pour mettre ces jolies formes en valeur. Pendant le dîner, tu penseras mille fois que je suis exaspérant et, en même temps, il suffira que je te fasse un sourire pour que tu oublies à quel point. Ensuite… tu me raccompagneras chez moi et nous pourrons avoir une discussion approfondie, loin d’oreilles trop chastes pour cela. De déesse du vice à dieu de l’éloquence”.

Une manière détournée de lui dire “Je ne compte pas partir. J’ai des enfants qui comptent sur moi et tu es trop insupportable pour que je te laisse hors de ma vue aussi longtemps”.

Tu vas te décider à m’embrasser à un moment ou je dois vraiment tout faire moi-même?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 11:43 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 1067
ϟ Nombre de Messages RP : 711
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Sio
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli, Nerys Fitzgerald
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : Thalia est un agent de SHADOW entraîné au combat et à l'infiltration dont les capacités sont listées ici. Elle abrite également l'essence de la divinité aztèque Tlazolteotl, laquelle est une mystique aux attributions variées, disposant de pouvoirs, artefacts et serviteurs divers.
ϟ Liens Rapides :
Ah. Une réaction, enfin. Une pointe d’exaspération, qui me réconforte un peu. La tolérance dont il fait preuve à mon égard me hérisse un peu le poil. C’est agaçant d’avoir l’impression de n’être rien de plus qu’un moucheron.

« Merci, je rétorque tout en faisant volte-face. »

Puis que j’ai sa permission, je ne compte pas traîner dans les parages, et surtout pas après l’aveu que je viens de lui faire. Je ne me retourne pas une seule fois avant d’atteindre la porte qui mène aux escaliers. Je n’en ai pas vraiment envie. J’ai dit ce que j’avais à dire, eu ce que je désirais, non ?

Je suis à un cheveu de mon but quand mes cheveux s’agitent, soulevés par un coup de vent sorti de nulle part. Je ferme les yeux, une moue contrariée aux lèvres, et lorsque je les rouvre, je tombe sans surprise sur un certain dieu, le dos appuyé contre le battant que j’aurais désiré ouvrir. Je suis presque contre lui, à vrai dire. Je fais un pas en arrière, croisant les bras.

Puis il ordonne. C’est un ordre, n’est-il pas ? Je devrais être furieuse. Je trouve ça terriblement… Sexy, dans sa bouche. Tiens, tiens, tiens. Je remarque distraitement que le coeur de Thalia s’emballe, me demandant si cette gourde ne serait pas en train de développer un quelconque problème, ou si c’est à cause de l’intérêt que je porte à sa… Proposition.

J’ai envie d’accepter. Enfin, de l’inviter. Un fait étonnant. Est-ce parce que cela veut dire que je profiterais encore un peu de sa présence ? Ou plus certainement simplement parce qu’un dîner d’égal à égal me fera du bien, après des années à ne côtoyer que des humains. Mes interludes avec Lady Satan me plaisent aussi pour ça. Je profite ainsi d’une compagnie à ma hauteur. J’hésite, puis me coule contre lui, mes mains se refermant délicatement sur ses poignets pour les plaquer contre le battant de la porte, derrière lui.

Mes lèvres se déposent d’abord contre sa clavicule, puis dans le creux de son cou. Doucement, patiemment. Je remonte ensuite sur sa mâchoire, puis, finalement, je l’embrasse. Comme s’il était le seul à pouvoir m’offrir l’air que je respire. Comme si le manque qu’il évoque, le manque que j’aurais de lui, dépassait encore son imagination. Comme si ça n’avait été qu’un puits sans fond, une gêne lancinante et permanente lorsqu’il n’est pas là. Comme si j’allais mourir demain et que c’était la dernière fois que j’avais la chance de le voir. Je l’embrasse parce que je voudrais qu’il en perde la tête. Puis je m’éloigne, et la liane qui s’est formée autour de son poignet se resserre enfin pour entrer au contact de sa peau. Un pas sur le côté, et le végétal se tend depuis le point où il a émergé, délogeant la déité de la porte. Je passe celle-ci comme une furie, claquant le battant derrière moi.

J’ai le temps compté, vu sa capacité à s’ouvrir des portails n’importe où, n’importe comment. Simultanément, je bloque la poignée de la porte grâce à un bloc qui l’emprisonne dans sa position actuelle, et invoque ma géokinésie et phytokinésie sur le toit, devant les yeux de Raphaël, que je repère grâce au flux de ses émotions. J’ai les yeux clos, car l’exercice est difficile. A vrai dire, c’est un peu une débauche de pouvoir, puisque je travaille sur un support que je ne vois pas, en couplant mes pouvoirs entre eux.

Un petit échantillon d’une forêt dans laquelle nous avons partagé l’un de nos moments parmi les plus anciens, ce moment où j’ai compris à quel point nous nous ressemblions sur ce qui importait. Les essences primitives qui se développent petit à petit - certaines ayant disparu depuis longtemps - sont centrées autour d’une fleur particulière. Unique car je l’avais créée de rien, à l’époque. Avant le Pacte lui-même. Rouge vif, délicate, délicieusement asymétrique. Les pétales ont des tailles diverses. La fleur éclot rapidement, et j’espère que ce petit con va la reconnaître et que ça le retiendra là-haut. Une marche descendue, mes yeux toujours clos, une main sur le mur pour me guider. Ma géokinésie a déjà pris le relais, forme nos silhouettes entrelacées. Ma forme divine la plus jeune et la plus séduisante, la plus enflammée aussi. Il porte ses attributs divins et j’ai les miens. Les silhouettes s’écartent. La mienne se retourne vers Hermès et lui tend une structure si fine qu’elle en imite une feuille de papier. Sur laquelle des lettres apparaissent doucement.

Le Per Se. 4 mars. 19 heures. Si tu es en retard, je t’arrache la tête.

Le souffle court, je maintiens mes créations tout en reprenant ma descente, un petit sourire aux lèvres. S’il lui prend l’idée de m’y abandonner, je le retrouverais et je lui ferais ravaler ses sourires et ses manières, jusqu’à la dernière. S’il vient… S’il vient, nous pourrions bien passer une excellente soirée. Amusée, je réalise que je sais déjà quelle robe je veux porter. Je me rends également compte qu’il y a un an, je n’aurais pu réaliser un travail d’une telle finesse. C’est agréable de se sentir de nouveau entière.
 
Revenir en haut Aller en bas


Come on...You know you want to.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 12:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 1219
ϟ Nombre de Messages RP : 933
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Born to Die
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : ΔPouvoirs
ΔAttributs divins & équipements
ΔServiteurs
ΔCompagnons
ΔVéhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Elle l’embrassa effectivement. Pas trop tôt, il commençait à se dire que pour une déesse du Vice, elle passait à côté d’un certain nombre de choses… Patient, Raphaël resta immobile, le temps que ses lèvres tièdes passent de sa clavicule à son cou, à sa mâchoire, à ses lèvres.

Il savait très bien cacher ses émotions. Il était un maître pour toujours afficher cette façade égale, charmeuse et charmante, un sourire plein de ruse, parfois de tendresse, mais il y avait quelque chose chez la déesse aztèque qui avait toujours su tirer la sincérité de lui. Évidemment, la principale concernée ne réalisait toujours pas le pouvoir qu’elle avait sur lui…

Elle ne l’embrassait jamais comme ça. Au point d’enflammer ses entrailles, de bloquer sa respiration dans sa poitrine, de le pousser à en vouloir plus. Elle lui avait effroyablement manqué et il ne pouvait même pas lui dire à quel point. Parce qu’elle était suffisamment idiote pour se contenter de rouler des yeux au ciel et se persuader qu’il plaisantait. Après autant de millénaires, l’Olympien aurait pu se faire une raison, se dire que dans cette histoire, certains sentiments n’étaient pas réciproques.

Quand elle l’embrassait comme ça, il savait qu’il ne se trompait pas.

Il garda les yeux fermés encore un instant, quand elle libéra ses lèvres, allait les lui reprendre… et se fit déloger comme un malpropre de la porte, tiré par une liane. Franchement… elle avait un sacré foutu caractère… Il s’apprêta à claquer des doigts quand il trouva la porte bloquée, mais un bruissement dans son dos l’arrêta. L’un de ses sourcils s’était arqué, mais il se détendit vite en reconnaissant une fleur qu’il n’avait pas vu depuis une véritable éternité. Rouge, des pétales irréguliers, création de Tlazolteotl sortie tout droit du passé. Quelle ironie… si elle savait que c’était là, au moment où elle avait cueilli la première de ces fleurs qu’il avait réalisé…

Il s’avança, contempla cette petite forêt qu’elle faisait pousser sur son toit, aussi facilement que si elle avait été en plein milieu de son territoire, et réceptionna l’invitation que le double de terre et de plantes de la déesse lui remit.

Oh, il avait même droit à un mot d’amour… Il était flatté.

Il se détourna, non sans avoir pris soin de cueillir la fleur et de l'envoyer chez lui, sur l'Olympe. Il passa dans un portail dans le même mouvement. Sa chère déesse aztèque avait pris les escaliers, il l’intercepta sur un palier, surgissant d’un angle au moment où elle allait y tourner, s’emparant de ses lèvres dans la foulée, la plaquant contre le mur, l’enlaçant dans ses bras. Qu’y pouvait-il? Le quatre mars était dans une petite éternité, et elle l’avait vraiment laissé avec l’envie d’en avoir pus.

Ne sois pas en retard non plus, j’en serais dévasté”.

Un autre baiser sur la joue, et il se détourna, redescendant tranquillant vers ses gamins. Il avait encore des tas de choses à faire pour s’occuper d’eux.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_6C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_8


C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_1C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_2_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_3
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_6C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla - Page 3 Categorie_8

Sauter vers: