C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_1C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_2_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 11:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Le temps passait à une vitesse folle. L’Olympien était de retour à Star City depuis… pfou, une petite éternité (trois semaines, tout au plus), il avait passé un certain temps à régler des affaires de-ci de là (trois semaines, toujours) et n’avait pas eu l’occasion de s’amuser depuis une éternité (c’était vraiment une histoire de trois vraies semaines humaines, mais comme il avait passé la dernière année terrestre à faire la fête chez Dionysos et que sur l’Olympe, une année terrestre donnait l’impression d’être une décennie... )

Alors ce soir, Raphaël Mercury était de sorti. Il avait choisi le quartier des Théâtres, pour sa grosse concentration de bars, discothèques et autres lieux pour faire la fête, et qui allait s’avérer des viviers à conquêtes parfaits. Oui, parce qu’il n’avait aussi couché avec personne depuis une éternité (Ca remontait à la veille, ça avait duré toute la nuit et ça avait été dans le cadre d’une… disons… transaction commerciale. La demoiselle lui avait fourni des informations sur un potentiel objet divin et avait réclamé en échange une nuit de folie, elle avait fini par réclamer grâce).

L’Olympien avait jeté son dévolu sur un complexe bar-discothèque à l’ambiance surchauffée, alors qu’il était encore tôt, et s’était faufilé jusqu’au bar pour réclamer un cocktail le temps de faire un peu de repérage. Avec sa gueule d’ange et son costume bleu, porté d’un air complètement décontracté, le col de la chemise ouverte, et sans cravate ou noeud-papillon, il avait déjà fait tourner quelques têtes, aussi bien masculines que féminines. L’embarras du choix. Peut-être même qu’il allait se faire un plan à plusieurs. Voire carrément une orgie, ça faisait longtemps aussi (Sur ce dernier point, il aurait là encore parlé d’une éternité, mais une bonne partie de la fête chez son petit frère avait été une orgie. Comme il avait été bourré au vin des dieux, tout cela devenait une sorte de flou artistique de fesses, de seins et d’organes génitaux dans sa mémoire).

Une blonde au bar lui adressa un sourire, un brun à peine plus dégourdi leva son verre en se tournant vers lui. Moui, pas mal… Une rousse flamboyante passa à coté de lui, d’abord sans le voir, pour commander un verre, tourna la tete dans sa direction pour le regarder, reporta son attention sur le bar, puis regarda à nouveau dans sa direction, comme si elle réalisait seulement maintenant qu’il était des plus agréables à regarder.

Bonsoir” dit-elle.

Elle minaudait déjà en jouant avec une mèche de cheveux, une jambe négligemment relevée, les bras pressant l’air de rien sa poitrine pour montrer le volume généreux de ses seins. Vraiment pas mal du tout. Et puis bon, c’était un coup d’un soir. La personnalité ne lui servait à rien.

Bonsoir”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 12:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Après avoir été au point mort des mois durant, c’est un véritable soulagement de réaliser que le culte que j’ai ravivé grâce à mes hauts faits dans le hall d’exposition de la ville s’enflamme et s’améliore. Evidemment, nous avons modernisé tout ça, occultant avec soin les sacrifices humains - que j’obtiens d’ailleurs par des moyens détournés, mais ceci est une autre histoire - pour attirer des ethnies plus variées que les seuls latino-américains. Je commence à entendre mon nom murmuré avec révérence de plus en plus souvent. Mes danses au Pandémonium, elles aussi, m’attirent des regards et des prières.

Un travail mené avec soin, donc, et une délicatesse exemplaire. Un travail de longue haleine, méticuleux… Qui m’a demandé des efforts que je n’aurais pas dû avoir à déployer sans ce fichu Pacte. Autant dire que quand j’ai découvert que d’autres, à côté, n’avaient qu’à ramener leur charmant fessier dans la ville pour qu’on leur crée un temple en moins de deux, j’ai été quelque peu… Chagrinée. Ne nous y trompons, j’aime beaucoup Hermès. Contrairement à beaucoup de ses confrères grecs qui se prennent bien trop au sérieux à mon goût, sans parler de la belle bande de violeurs libidineux qui s’y trémoussent, le dieu des voleurs est délicieusement… Facile à vivre. Irrévérencieux, amusant, plaisant à tous points de vue.

Mais ce n’est pas une raison pour soulever les passions par sa simple existence. C’est légèrement contrariant.

Sans doute est-ce pour cela qu’en entrant dans un bar dans lequel la température est proprement étouffante, en reconnaissant sa signature émotionnelle toute particulière, je change aussitôt mes plans pour la soirée. Alors que j’avais prévu de retrouver ici un couple qui possède un artefact dont j’ai besoin, histoire de leur jouer mon plus fin numéro de charme et leur dérober ce qui m’appartenait en premier lieu, je décide de régler mes comptes avec l’Olympien.

En plus, il est distrayant et je m’ennuie bien trop ces derniers temps. Je lève le nez et cherche à le localiser plus précisément, grimaçant lorsque je remarque la greluche rousse qui vient de découvrir que ce petit con était plutôt bien fait de sa personne. Oh, les Innommés m’en soient témoins, pensera-t-il toujours avec ce qui se trouve entre ses jambes ? Je me glisse entre les convives, dépose une main légère sur l’épaule de la rousse et lui dérobe l’entièreté de son désir en l’espace d’une seconde. L’équivalent d’une douche froide métaphysique, qui fait passer son expression séductrice à une absolue perplexité en quelques secondes. Je me penche à son oreille.

« Tu avais autre chose à faire, je crois. »

Le ton est sec. Elle détale ventre à terre, ce que deux autres humains remarquent. Je sens aussitôt leur envie de s’approprier Hermès grandir, leur joue le même petit tour en les toisant du regard un bref instant. Un problème de réglé. Maintenant, j’en ai encore un autre. Je redonne mon attention au dieu - le fait qu’il se paye le luxe d’utiliser sa véritable apparence me donne encore plus envie de hurler… Et le pacte, au nom des dieux d’ici et d’ailleurs ? Est-ce devenu optionnel sans qu’on ne m’en informe ? C’est plus fort que moi. Le regard noir, je lui colle une gifle retentissante.

« Tu n’es vraiment qu’un petit con quand tu t’y mets, je lui lâche d’un air quelque peu… Agacé. »

Je croise les bras, après avoir rejeté la chevelure de Thalia en arrière. Abruti d’Olympien et son culte. Puis je m'assois au bar d'autorité et fais signe au barman. Si je ne bois pas quelque chose, je vais le frapper une seconde fois. Et ça deviendrait en quelque sorte de l'acharnement, je suppose.

« Ça fait des mois que je me décarcasse, et toi, toi... Toi, tu te pointes la bouche en coeur et tout te tombe tout cuit dans le bec, j'ajoute. »

Injuste, je vous dis.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 21:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Etre un Olympien avait quelques avantages. L’invulnérabilité par exemple. Impossible d’être blessé par autre chose que du divin. Le truc, c’est qu’il sentait quand même des choses. Pas exactement de la douleur, mais plutôt une sorte de gêne. Mais le sorte de gêne persistante. Comme si on avait appuyé en continu sur l’endroit blessé.

En l'occurrence, la baffe qu’il reçut lui fit tourner la tête - question de physique dirons-nous, force du coup, tout ça - et s’il n’eut pas mal en soi, il la sentit très fortement passer. Si Raphaël voulait bien admettre que son attitude pouvait parfois justifier des baffes - on lui attribuait assez régulièrement le qualificatif de “tête à claque”, il y avait dans le cas présent, un léger souci. Il ne connaissait pas du tout la personne qui venait de la lui administrer et voyait encore moins ce qu’elle avait à lui reprocher.

Pour être sûr, il se repassa le déroulé des événements. La rousse lui avait dit bonsoir, il avait répondu bonsoir. La deuxième partie de la conversation impliquait une histoire de membre et de pénétration. Oui, sans que la conversation n’aille plus loin que le bonsoir initiale. Puis la brune avait surgi - bien faite, une cascade de cheveux bruns foncés ou noirs, difficile à dire dans cet éclairage, typée latine - et avait chassé la rousse. Au départ, songeait-il, pour se le taper. Bon, au final, elle l’avait juste tapé avec un regard noir comme les Enfers. Il n’était pas contre des giffles ou des fessées non plus dans un cadre sexuel, mais en général, ce genre de choses avaient lieu pendant. Pas avant.

A ce stade, il avait retourné le menton vers elle, l’avait bien regardé, vraiment vraiment bien, en essayant de déterminer s’il la connaissait, en fouillant sa mémoire prodigieuse, mais très peuplée… et rien.

Et… tu es… qui exactement?

Ca allait très probablement lui valoir une autre baffe ça, l’Olympien le reconnaissait sans souci. D’un autre côté, si sa charmante interlocutrice ne lui donnait pas un peu plus de renseignements, ils n’allaient pas aller loin.

Il poussa même l’audace jusqu’à résister complètement l’envie de se frotter la joue, pour faire disparaître cette impression désagréable qu’une main appuyait dessus un peu trop fort. Là aussi, il avait vaguement conscience que cela risquait très probablement d’enrager un peu plus la femme en face de lui et peut-être même que cela lui vaudrait sa troisième gifle. D’un autre côté, il était aussi aventureux. D’autres auraient dit “masochistes”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 22:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Je m’attends à énormément de choses venant de lui. Une réaction narquoise, ces petites piques qu’il aime à placer, un peu de suffisance, peut-être même. Beaucoup, beaucoup de choses. De la surprise, aussi. Je ne sais plus quand j’ai vu ce dieu là pour la dernière fois, mais notre historique remonte un peu. C’était hors de la Terre Prime. Il ne visite pas le monde sur lequel nous régnons en maître, ceci dit, et cela reste celui que j’ai côtoyé le plus fréquemment. Même si cet univers ci a toujours eu ma secrète préférence, sans que je ne sache pourquoi.

Enfin.

Je ne m’attendais tout de même pas à un “tu es qui”. Qui je suis ? M’a-t-il oublié à ce point ? Je lui jette un regard plus courroucé que jamais, et comme ses parties sont inaccessibles étant donné qu’il est assis, je le gifle une seconde fois. De toute façon, ce petit con d’Hermès ne sent probablement pas grand chose. Il est né avec quantité de cadeaux. J’ai sûrement plus mal à la main qu’il n’a mal à la joue. En plus, dans mon extrême amabilité, j’ai visé la seconde. Histoire d’équilibrer les comptes, ce genre de choses.

« Qui je suis… QUI je suis ?! »

Juste comme ça, je me tais. Ah. J’avais oublié le sceau. Le visage de Thalia, aussi. Effectivement, il ne peut pas savoir qui je suis. J’attrape le shot de tequila qu’on vient de me servir, le vide d’une traite, en redemande un aussi sec.

« Tlazolteotl. Je vais vraiment me vexer, Hermès. On oublie mon nom, on oublie tout ce que je suis… Insupportable. Tu es insupportable. Et tu ne fais même pas exprès. Comment est-ce seulement possible ? »

Je pose une main théâtrale sur mes yeux, faussement exaspérée. Je suis toujours en train d’enrager, mais je me calme peu à peu. Peut-être suis-je en train d’exagérer ? J’ajoute un deuxième shot à ma commande, pousse le second vers l’Olympien, et trinque.

« Je m’excuserais bien pour les gifles, mais en toute honnêteté, j’ai même envie de t’en coller une troisième parce que tu refuses de réagir. C’est rageant, franchement, mon chou. Tu rendrais folle une sainte. »

Une oeillade appréciatrice glisse sur son corps. Finalement, ignorer le Pacte est plutôt agréable, maintenant que j’y pense. Hermès, Olympien de son état, a toujours été plus que bien fait de sa petite personne. Nous avons partagé assez d’étreintes pour en attester. Les moeurs grecques sont fascinantes.

« Dans tous les sens du terme, j’ajoute d’un ton narquois. »

Je soupire et vide mon second shot. Thalia va être saoule avant la fin de cette soirée, mais je m’en moque. Mes injustices me travaillent au corps.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 12 Fév 2020 - 23:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Evidemment, elle se mit à s’insurger. Et tout aussi évidemment, il se prit une autre gifle, sur l’autre joue. Là aussi, la force du coup le fit tourner la tête, mais il ne ressentit rien d’autre qu’une gêne à peine supérieure à l’autre. Et dans tout ça, il n’était pas plus avancé sur l’identité de la femme qui semblait avoir très envie de sentir ses joues.

Oh, Tlatla! T’as changé dis donc”. Il accompagna cette remarque d’un sourire, histoire de bien appuyé le fait qu’il était dans son corps d’origine… et pas elle. “C’est possible parce que c’est pas marqué sur ton front. Qu’est-ce que tu fais là très chère?

Ses épaules s’agitèrent d’un rire, pendant que la déesse aztèque se posait théâtralement une main sur les yeux, telle une actrice de tragédie grecque. Allons bon… qu’avait-il bien pu lui faire pour la mettre dans cet état? A part exister, évidemment? C’était un peu la définition même de sa relation avec elle. Il la rendait folle, elle adorait ça, et elle en redemandait. Lui aussi en redemandait, d’ailleurs. Avec elle, il s’amusait toujours follement.

Tu n’es pas mal non plus toi-même, Tlatla. Je veux savoir?

Il venait de prendre son shot de tequila et de s’en servir pour désigner le corps qu’incarnait la déesse. Définitivement celui d’une mortelle, mais tout un tas d’arrangement pouvait s’appliquer. Partage de corps, possession totale d’une vivante, résurrection d’un corps mort… Évidemment, lui n’avait pas ce genre de souci quand il voyageait. Il se contentait de prendre son corps.

Il vida son shot d’une traite, le retourna sur le bar et fit signe au barman en désignant successivement le verre vide, Tlatla, puis lui, puis en lui indiquant le chiffre “deux”. Cela se traduisit, moins d’une minute plus tard, par l’apparition de deux shots devant chacun d’eux.

J’ai ce pressentiment que j’ai envie de savoir ce que tu me reproches et d’un autre côté que tu vas sans doute me coller une autre gifle pour avoir l’outrecuidance de te demander au lieu de deviner”.

Tant pis, il prenait le risque, sinon, c’était le même débat que celui pour son identité. S’il ne savait pas ce qu’elle lui reprochait, il n’allait pas avancer.

Excellent choix au fait” lâcha-t-il en la détaillant des yeux. “J’aime bien les brunes. Mais du coup, vu que tu as chassé ma rousse à la jolie poitrine, j’espère que tu as conscience que tu vas devoir y passer, dans ce corps ou dans un autre hein?

Il l’avouait, la question avait aussi pour but de la titiller assez pour voir si elle allait lui dire des trucs intéressants. Et aussi de la titiller gratuitement. Avec elle, c’était toujours un plaisir.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 19:59 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Tlatla. J’oubliais qu’Hermès m’a affublée à un stade de notre relation de ce surnom ridicule. Cela lui vaut un nouveau regard noir. Il va disparaître dans les ombres, à ce rythme.

« Je pourrais utiliser l’une de mes apparences, mais ça ferait désordre ici, je relève d’un ton mordant. »

Il sait pertinemment que j’en ai quatre. Probablement moins que je n’arrive à avoir accès qu’à l’une d’entre elles, à l’heure actuelle.

« Je vis. Je m’amuse. Je fuis les Treize Cieux. Le même plan que d’habitude, mon chou. Et tu sais déjà. Ça s’appelle le Pacte. Certains d’entre nous n’ont pas oublié de le respecter. »

Ce n’est qu’un demi-mensonge, au fond. Je ne serais de toute façon pas intervenue directement. Je l’exècre ce Pacte, profondément. Mais le rompre serait la porte ouverte à de nouveaux conflits, et j’aime trop ce monde pour le lui infliger. Il y a de la beauté sur la Terre Prime. Et un infini terrain de jeux. Toutefois, Thalia n’a pas été un choix. Juste un piège monté par une bande d’idiots, qui ont voulu jouer avec plus fort qu’eux. Il s’avère que mes intérêts vont dans le même sens qu’eux, mais ce ne sera peut être un jour plus le cas. Ô, combien ils paieront alors pour leurs outrages répétés… Un sourire carnassier me monte aux lèvres tandis que je vide un shot de plus, l’un de ceux que Hermès a aimablement commandé.

« Nous sommes seuls. Je ne la laisse pas voir si je n’en ai pas envie, j’ajoute d’un ton léger. »

Un petit tour qu’elle déteste, mais ça ne me fait ni chaud ni froid de contrarier cette gourde.

« Tu sais très bien ce que je te reproche. Et pour l’instant, tu peux toujours te brosser pour que j’y passe, trésor. Franchement. Des mois de travail, à me décarcasser dans tous les sens pour réveiller l’envie de me vouer culte dans cette ville d’ignorants. Mais Hermès, lui, n’a qu’à ramener son petit cul divin pour qu’on lui déplie le tapis rouge et qu’on lui monte un fichu temple. Si ça, ce n’est pas se moquer de moi. »

Je tapote le bar sèchement depuis le début de ma réponse, visiblement agacée. Ma main me démange, prise d’une subite et irrésistible envie de lui coller une bonne gifle. Encore. Le geste a un petit quelque chose de cathartique, est-il utile de le préciser ? Mais je me contente de rire. Un peu jaune.

« Ces humains sont une belle bande d’ignares, je soupire. »

Je me demande à quoi ressemble leur temple, d’ailleurs. Un shot de plus. Aussitôt retourné sur le bar. La chaleur de l’alcool est agréable. Il est amusant de constater que s’il affecte le corps de Thalia, il ne touche pas mon esprit. Je ne suis qu’une essence dans une enveloppe humaine, je ne peux pas être saoule. La dite humaine, elle, oui. L’aztèque va se réveiller avec une sacrée gueule de bois, comme ils disent. J’en ricane d’avance.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Désordre, moui. Ou, plus probablement, Tlatla aurait adoré dégainer l’une des quatre apparences susmentionnées, mais elle ne pouvait pas. A cause du Pacte. Bien sûr, il était beaucoup trop gentleman pour le lui faire remarquer à voix haute, quoique son air entendu, vaguement goguenard, devait tout dire. Après tout, il s’était déjà pris deux baffes de sa part et au moins quatorze regards noirs.

Sans savoir ce qu’il avait fait, encore.

Ah mais je respecte le Pacte. Mais tu vois, c’est comme mon code moral. Je le respecte à ma façon”.

La Terre Prime était, de son point de vue, devenue infiniment plus vivable depuis l’instant où tous les autres s’étaient fait expulser manu militari. Plus de bâtards de son illustre maternel qu’il fallait voir sacrifier sur l’autel de la gloire divine. Plus de guerres absurdes par cités interposées, plus de sacrifices idiots, plus de tortures inutiles sur des mortels tellement poussés au désespoir qu’ils se mettaient à supplier les dieux. Opinion peu populaire, mais qu’Hermès assumait : les mortels s’en sortaient bien mieux sans eux.

Ah, donc tu n’es pas toute seule là-dedans… Mais je m’interroge… quand on couchera ensemble, ça sera un plan à trois quand même? Evidemment, tu n’oublieras pas de lui demander son avis”.

Détail important. Il n'aurait pas couché avec une hôtesse non consentante et Tlatla devait s'en douter.

Et possession donc. Il était curieux de connaître les détails exacts cela dit. Est-ce qu’elle avait volontairement manoeuvré pour se retrouver dans ce corps? Avait-elle été appelé contre son gré? Ca n’aurait pas été la première fois que des humains auraient essayés d’enfermer un dieu dans un corps de mortel. Spoiler alert : toutes les occurrences s’étaient extrêmement mal terminés.

Et encore une fois, non, il ne savait toujours pas ce qu’elle lui reprochait. Il secoua la tête et porta un shot à ses lèvres qu’il n’avala finalement pas. Parce qu’en filigrane, la déesse aztèque lui expliquait de quoi il en retournait, pourquoi elle avait voulu lui décoller la mâchoire deux fois.

Un culte. Elle était furieuse parce qu’un culte à son nom était établi dans la ville.

... Pardon?

Il reposa le shot, encore plein, sur le bar. Un culte à… Pardon? Qu’elle ait fait des pieds et des mains pour rétablir le sien, ça oui, il voulait bien le concevoir. Franchement, il se serait même inquiétée dans le cas contraire. Mais c’était quoi cette histoire de temple d’Hermès? Il n’avait pas de temple, n’en avait jamais eu. Ce qui avait longtemps été un mystère pour les archéologues - pourquoi n’a-t-on retrouvé aucun lieu de culte d’un Olympien majeur comme lui? - s’expliquaient en fait très simplement. Il était un dieu voyageur. Ses temples étaient partout et nul part. Surtout aux croisement des routes.

C’est quoi cette histoire de culte?

Ce qui allait sans doute lui valoir une troisième baffe, il le réalisait. Non seulement il avait un culte qu’il n’avait pas demandé, mais en prime, il n’était même pas au courant.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 0:52 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Mais bien sûr. Hermès respectait le Pacte comme je respectais la famille de Thalia, en somme.

« Mais oui, tout à fait. Continue donc de mentir à la déesse du Vice, mon trésor. Elle te croit. »

Je lève les yeux au ciel. Franchement, il me prend pour une idiote. Le Pacte nous interdisait de pointer notre divin fessier sur Terre directement. C’est une amélioration sensible après nos débuts quelque peu… Exagérés dans cet Univers. Comme j’ai trouvé rapidement moyen d’être régulièrement invoquée, je n’en ai pas tant souffert… Mais je le déteste malgré tout. Je suis privée de l’un de mes terrains de jeux favoris au moins en partie à cause de cet accord interpanthéons.

« Non, ça ne sera pas un plan à trois, elle n’en sera même pas consciente. Nous avons un accord et il implique de ne surtout pas lui parler de ce que toi et moi pourrions faire. »

C’est la vérité. A proprement parler, Thalia déteste que je me serve de son corps de cette façon, mais elle l’accepte tant que je ne lui met pas le nez dans mes conquêtes comme j’ai pu le faire quand nos relations étaient plus… Conflictuelles qu’à l’heure actuelle. En clair, tant que je ne lui parle pas de mes nuits de folie, elle ne s’en plaint pas.

Enfin. Ce petit con d’Hermès continue à jouer les idiots, alors je finis par me lasser de ce dialogue de sourds et par l’informer clairement qu’il faut qu’il arrête… Et que la facilité avec laquelle lui s’est vu consacré un temple est proprement indécente. Je m’attends à ce qu’il tombe les masques, mais il interrompt le geste par lequel il allait vider le shot qu’il a à la main. M’interroge. Dans un mimétisme aussi parfait qu’involontaire, je réalise les mêmes gestes que lui. Mon verre tristement plein retrouve le comptoir. Je le fixe en silence, sans sourire.

« Tu te moques de moi ? »

Je n’arrive pas à le déterminer mais il a vraiment l’air… Surpris. Ma mâchoire m’en tomberait presque. Je me redresse, le toise… Et lui colle une énième gifle. Quoi ? C’est encore pire, enfin. Il n’a même pas eu à se préoccuper un seul instant de ce temple, il a littéralement poussé tout seul.

« C’est plus fort que moi, je dis en guise d’excuses qui n’en sont pas. Il y a une bande entière qui t’a mis un temple sur pied dans le quartier du Centre, Hermès. Comme ça, sans que tu n’aies eu à ne serait-ce que remuer le petit doigt. Franchement, c’est absolument révoltant. »

Au moins, ça n’a pas l’air de lui faire spécialement plaisir.

« Tu as l’air ra-vi, je relève dans un rire. Surpris, mon chou ? Tu n’écoutais pas les prières qu’on t’adressait, aux dernières nouvelles ? Tu as oublié de brancher le récepteur ces derniers temps ? »

La question ne mérite-t-elle pas d’être posée ? Je croise les doigts, mordille mes lèvres, dans un vain effort pour retenir l’hilarité qui s’empare peu à peu de moi. Mais j’explose finalement de rire, incapable de me retenir. Finalement, ce n’est pas si terrible. Au contraire, c’est presque une blague. Hermès est vraiment incroyable, quand il s’y met.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 12:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Le sourire goguenard affiché en parlant de son respect pour le Pacte avait disparu depuis longtemps, remplacé par… Hermès n’aurait pas su dire quelles émotions se disputaient la place sous son crâne. Il n’est pas furieux, il n’était pas surpris, il était… un peu outré. Quelle idée de lui faire un temple, franchement? Oublié aussi la perspective de profiter d’une nuit de vices avec la déesse qui se faisait appeler ainsi. Non, cette histoire de temple était définitivement plus importante.

Plus que le regard que lui renvoya la déesse aztèque, ce fut la tarte qu’elle lui colla - la troisième en dix minutes, n’était-ce pas une sorte de record? - qui lui confirma qu’elle ne plaisantait pas. Il y avait bien un temple à son nom en plein milieu de Star City.

Il ne répondit rien, l’expression fermée, la mâchoire tendue. Non, il n’avait pas entendu les prières, probablement parce que les gamins qui s’étaient dit que c’était une bonne idée de lui ériger un temple avaient dû le consacrer comme des pieds. Pas étonnant. Combien de personnes avaient su faire ça, des millénaires en arrière? Et quelles étaient les probabilités pour que ce savoir ancestral et millénaire se soit transmis à une bande de gamins américains qui ne lisaient sans doute même pas le grec ancien ?

Ils devaient aussi oublier de le mentionner dans leurs demandes, probablement trop occupés à user de quinze euphémismes respectueux du genre “O grand protecteur des orphelins, entends ma prière”. Ca semblait bête, comme ça, mais un nombre assez important de prières s’étaient perdues, tombées dans l’oreille de l’oubli, parce que personne n’avait le bon sens de dire “Bon Apollon, poto, tu veux bien me filer un coup de main?”. Même si la forme n’était pas là, l’efficacité elle, aurait été au rendez-vous.

Il vida son shot et le laissa sur le bar. Un billet d’une taille conséquente suivi, et il se leva dans la foulée non sans un dernier regard à l’autre divinité des lieux. Pas noir, comme ceux qu’elle avait pu lui balancer. Plutôt un regard d’avertissement. Ce n’était pas le moment de s’amuser ou de se moquer. C’était quoi cette histoire, bon sang?

Il n’était même pas inquiet à l’idée que cela soit un peu trop visible, trop indicateur de sa présence sur la Terre Prime quand il n’aurait pas dû s’y trouver. Non vraiment, c’était une histoire de “Mais qu’est-ce qu’ils foutent?”

Il s’était levé, sans un mot, et avait filé vers les vestiaires pour récupérer son manteau. Et oui, à moins qu’elle ne se bougea les fesses, il allait planter Tlatla ici et passer par un portail dans la seconde.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 18:05 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Le sourire d’Hermès, aussi insupportable qu’incroyablement attachant, a disparu. Surprise, je l’observe. Je ne m’attendais pas à trouver une sensation d’outrage dans ses émotions. J’oublie parfois que nous avons des préoccupations ô combien différentes. Même si l’Olympien est l’un de ceux que j’appelle les dieux de l’Ancien Temps, il n’a jamais été comme moi, comme nous.

Il ne répond pas, ne parle plus, et le silence s’étire entre nous. Je patiente avec pour ma part un léger sourire aux lèvres, amusée de constater que ce petit idiot inconséquent a pu passer à côté d’une nouvelle aussi… Importante. Si j’avais su que j’étais messagère ce soir, j’aurais sans doute annoncé cela autrement. Mais ce qui est fait est fait, je songe au moment où il vide son shot et se dirige vers la sortie.

Oh ? Vraiment, ce sale mioche compte me planter ici ? Je prends le temps de commander un dernier shot, le vider, retourner le verre sur le comptoir, paye, puis traverse la salle. Je retrouve donc Hermès au moment où il parvient enfin à récupérer son manteau. Une liane apparaît à mes pieds et serpente jusqu’à lui, se refermant sur sa cheville au moment où il se retourne. Il trébuche, mais se rattrape aussitôt.

« Minute, papillon. »

Le végétal nous relie l’un à l’autre et je toise Hermès, les bras croisés, à deux pas de lui à présent.

« Tu crois que tu vas te débarrasser de moi comme ça ? J’imagine que c’est à ton temple que tu cours ventre à terre, Hermès. Je l’ai vu la première, je viens avec toi. »

Je hausse les épaules et pose une main légère sur son épaule, en en profitant pour décortiquer un peu les émotions qui l’agitent. Je suis une vilaine petite curieuse, que voulez-vous. En plus, le vivier de ressentis d’un Dieu est toujours agréable. Comparer le divin et l’humain, c’est comme comparé… je ne sais pas, le meilleur repas gastronomique du monde à un hamburger de fast-food. L’un est à des années-lumières de l’autre.

« Tu ne devrais pas te mettre cette charmante petite tête à l’envers pour ça. Les humains ont toujours adoré s’inventer des religions. S’ils ont eu vent de ta présence ici, nul doute qu’ils s’en sont emparés aussitôt. »

Voilà que je me montre compatissante, à présent. Il va croire que je me ramollis, alors je le lâche et reprend un air un peu plus… Hautain, lui faisant un signe de la tête qui peut être interpréter comme un “eh bien, ça vient ce portail ?”. Je trouve tout de même qu’il a grandement perdu en efficacité.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 21:50 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
L’Olympien était près d’atteindre la sortie quand la liane s’enroula autour de sa cheville. Il ne tomba pas - encore heureux, ça l’aurait foutu mal pour Hermès au pied léger - mais décocha tout de même un regard noir à la déesse aztèque sur ses talons.

Très franchement, il avait envie de la planter là. Mieux. De lui faire le coup du double portail et de l’envoyer dans un endroit plutôt déplaisant. Du genre les égoûts. Les intestins d’un monstre. Un centre commercial le premier jour de soldes. En réalité, il n’avait pas le temps de la gérer et encore moins de gérer ses caprices. En plus, elle était bien capable de se pointer au temple tout de même.

Sans lui accorder le moindre regard, il libèra sa cheville d’un coup sec et reprit sa route. Sans s’arrêter de marcher, il claqua des doigts et franchit un portail. Elle avait intérêt à suivre si elle ne veut pas perdre un bras…

Les voilà dans le quartier du Centre. L’Olympien avait toujours le visage fermé, les yeux plissés, il ne tarda pas à trouver ce qu’il cherchait. Ce n’était en réalité pas difficile à trouver, il y avait des panneaux. Sur les vitrines de boutique, sur des poteaux d’arrêt de bus. Des feuilles de papier où un pied chaussé de talonas surmontait des flèches. Bon sang…

Il accélèra le pas, encore une fois, tant pis pour Tlatla. Quand il arriva au temple, il n’avait toujours pas dit un mot. Il considèra le bâtiment - quatre étages, des fenêtres condamnées, un air décrépi et… c’était un trou, ça? dans le toit? Où juste un reflet de lampadaire? Il lâcha un juron dans sa langue maternelle et entra… sans rien ressentir en franchissant le seuil. Il avait monté suffisamment de temple temporaire pour savoir que ce n’était pas normal. Quand on entrait dans le temple d’un dieu de son Panthéon, on le sentait. S’il entrait chez Apollon, il sentait Apollon, s’il entrait chez Héra, il sentait Héra. En entrant chez lui, il aurait du le sentir. C’était difficile à décrire, mais il l’aurait présenté ainsi: la sensation parfaite d’être chez soi et en sécurité. Que personne d’autre que vous ne pouvait entendre ce que vous aviez à dire. Là, rien. De toute évidence, son temple n’avait pas été parfaitement consacré.

Il gronda et avança un peu plus. Super, un temple dédié à son culte qui n’était même pas vraiment un temple mais une coquille vide où faire des dévotions sans aucun sens. Merveilleux. L’endroit était plongée dans une pénombre étrange. Aucune lumière à l’intérieur, à part celles qui venaient des lampadaires et quasiment personne. Pourtant, il entendait des voix, plus loin, et il y avait une lumière tremblotante, comme celle d’un feu.

Raphaël comprit mieux en entrant dans la salle. Grande, où étaient disposés des braseros fait dans des poubelles à intervalles réguliers, d’où la lumière vacillante. Des fenêtres étaient cassées, aucune lumière n’était allumée au plafond, et il y avait des gamins. Plein de gamins, au moins une quarantaine, pressés les uns contre les autres, emmitouflés dans des manteaux, des couvertures, des écharpes, le tout, plus ou moins mités. Un concert de têtes s’était tourné dans sa direction quand il avait poussé la porte et que celle-ci avait gratté le sol.

Alors tu vas commencer par poser ce poulet tout de suite”.

La demande, enfin l’ordre, s’adressait à un gamin plus âgé que les autres, il aurait dit entre dix-sept et dix-huit ans et qui tenait un poulet entre les mains. Au vu des traces sur ses doigts et des plumes sur le sol, l’animal n’avait pas été trop d’accord pour être là.

M’sieur Hermès…
-Je peux savoir ce que vous foutez au juste? C’est quoi ça? Qui a eu l’idée stupide de monter un temple dans un bâtiment comme ça? Vous vous y êtes pris comme des ânes, le terrain n’est même pas consacré, l’autel n’e…

Son regard tomba sur celui d’une petite fille qui essayait de disparaître dans les rouleaux de l’écharpe enroulée autour de son cou. Puis sur un garçon, plus jeune encore, caché derrière une ado. Puis sur le gamin au poulet. Puis sur les braseros, le manque de lumière. Il réalisa qu’il avait… pas exactement froid, mais en tout cas, il prit conscience que la température était fraîche. Pas de lumière. Probablement pas de chauffage. D’où les braseros qui étaient des risques d’incendie et d’intoxication en puissance. Il inspira à fond.

Nom de moi, dites-moi que vous n’avez pas installé vos quartiers dans un bâtiment sans chauffage en plein hiver”.

Un silence lui répondit, les enfants s’entreregardèrent, se recroquevillèrent un peu plus les uns sur les autres. Le gamin au poulet fit un pas, vira à l’écarlate quand le mouvement attira l’oeil du dieu.

On… je suis désolé, on savait pas quoi faire d’autre. On voulait… on voulait juste vous dire merci, mais on... on n'avait nul part où aller, après... on a fait ce qu'on a pu”.

A ce stade, il avait complètement oublié Tlatla qui se tenait pourtant juste derrière lui. Bon sang de bordel de… foutu culte de… Et pourquoi il fallait que ce soit des gosses, hein?

Vous êtes combien?” Silence. Il regarda le garçon au poulet. “Toi, comment tu… attends. Je te connais.
-Vous… vous euh… vous m’avez sorti des décombres de… de ma maison”.

Il se rappelait. Pendant l’invasion. Il avait à peine changé. Les joues plus creusés, le teint plus pâle, le regard plus terne. Mais le même gamin. Et… maintenant qu’il y pensait, cette fille aussi lui était familière, ces deux-là aussi. Peut-être bien une dizaine de visages connus sur la quarantaine qui tournés vers lui.

Toi”. Il désignait le garçon au poulet. “Compte tout le monde. Toi et toi, éteignez les braseros avant d’enfumer tout le monde. Toi, oui, avec les tresses. Je veux une liste de ce que vous avez ici. Je m’occupe de l’électricité. Et pose ce foutu poulet!

Et aussi d’acheter ce qui était probablement un immeuble squatté. Et du chauffage, et de l’eau et, plus urgemment, de les faire bouffer. Il pivota sur ses talons et tomba nez à nez avec la déesse aztèque.

Tu as quelque chose à dire?” maugréa-t-il à l’intention de la déesse.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 23:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Fait assez inédit, je récolte un regard noir de la part de la divinité. Il ne lui arrive pas si souvent de se fendre de ce genre d’expression. Mais c’est qu’il est réellement contrarié par toute cette affaire. Quelle délicieuse surprise, je songe. Il claque des doigts - franchement, il continue toujours avec ce mouvement parfaitement inutile ? - et s’engouffre dans un portail. Je n’hésite pas un instant et le suit précipitamment.

Nous arrivons dans ce que je reconnais comme le quartier du Centre, et surtout l’endroit où j’ai découvert cette histoire de culte il y a quelques jours à peine. Je ne me suis pas vraiment intéressée à son temple de plus près, aussi quand nous nous trouvons au bas de l’immeuble terriblement délabré, je retiens un grand éclat de rire. J’ai changé d’avis. Je ne jalouse plus tant les réussites de l’Olympien, celles ci sont toutes relatives.

Mais comme je suis d’une rare amabilité tout à coup, je m’abstiens de faire une remarque à haute voix. De toute façon, notre dieu des voleurs est lancé à toute allure et je l’aurais probablement prononcée dans le vide. J’entre à sa suite et lève le nez, étonnée. Normalement, lorsque je passe les portes - métaphysiques - d’un sanctuaire dédié à une déité d’un panthéon étranger, cela m’est quelque peu désagréable, sauf à y avoir été invitée. Comme une sensation de démangeaison entre les omoplates, impossible à effacer. Dans les temples de mes pairs, je me sens à l’aise, dans les miens, je rayonne, débordante d’une énergie parfaitement délicieuse. Mais ici… Rien. Pas même un petit picotement. Les responsables des lieux ont foiré dans les grandes largeurs, en somme. Pauvre Hermès.

L’endroit est sombre, à l’hygiène plus que douteuse, et froid. J’observe les murs, progresse en silence jusqu’à une salle dont la moitié des fenêtres laisse entrer l’air gelé de la nuit. Une tripotée de gamins engoncés dans des morceaux de tissu divers et variés s’entassent là-dedans. Je pince les lèvres. La colère commence à monter, pas dirigée contre eux, évidemment mais… Que font-ils ici ? L’humanité n’apprendra donc jamais ? Dans les lieux où mon influence est étendue, ce genre de choses n’arriveraient pas. J’ai beau patronner des enfants bien plus jeunes, il n’y a rien que je ne protège plus que l’innocence de la jeunesse. C’est un principe.

Je n’avais même pas remarqué le poulet, trop occupée à déplorer ce désastre. Si j’avais su… Si j’avais posé les pieds dans ce “temple”, j’aurais arrangé tout ça. Je regarde l’enfant. Plus âgé. Celui là est à la limite de passer dans les rangs de mes fidèles, de mes pécheurs, de mes adultes dévoyés. J’écoute à peine Hermès sermonner ses gamins. Je suis occupée à passer d’une fenêtre à l’autre et à y déposer mes doigts. Chaque fois, j’entame assez la peau pour déposer une goutte de sang, et je fais croître une végétation abondante en rideau devant les espaces vides. Le temps qu’il ait fini son chapitrage et soit passé au moment où il se ramollit comme une adorable guimauve divine, j’ai fini de travailler. Un golem se forme à l’entrée et referme tout doucement la porte puis disparaît.

Je me repositionne derrière lui et lui retourne un regard parfaitement innocent, mon téléphone à la main, les doigts tendus vers le plafond que de la terre surgit de nulle part est en train de colmater. Ce truc est un fichu gruyère.

« Oui. Je suis occupée, lapin, alors tais toi cinq minutes. »

La tonalité retentit et je laisse sonner jusqu’à ce que la voix de Lia me réponde.

« Lia. Rassemble les offrandes d’aujourd’hui qui sont comestibles et ramène moi des vêtements. Débrouille toi, on a bien des gens qui nous donnent des vêtements, des couvertures, ce genre de trucs, non ? Oh, Lia, au nom des Treize Cieux, tu es bien assez dégourdie pour trouver une solution. Fais toi aider de tes apprenties. Fais leur vider leur placard. Je leur rendrais ce qu’elles ont donné au centuple. Si tu peux trouver quelques réchauds à gaz et chauffages électriques, ce serait parfait. Oh, et arrête toi pour acheter de l’eau. Tu peux utiliser mes fonds d’urgence. Oui, la carte qui est dans mon sanctuaire, avec quoi d’autre voudrais-tu utiliser mon fond d’urgence ? »

Et ainsi de suite pendant encore quelques temps, jusqu’à ce que je raccroche.

« Bon. Mes prêtresses arrivent. Si j’avais su, Hermès… Je ne les aurais pas laissé comme ça. Je n’avais compris que c’était juste une bande de gosses. »

Je soupire et hausse les épaules.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 23:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Les gamins désignés s’éparpillèrent, les plus grands emmenant les plus jeunes. Depuis combien de temps étaient-ils là? L’invasion, avant? Comment avait-il pu les louper? Dieu des orphelins… dieu des aveugles, oui! Et il n’apprenait l’existence de ce temple que maintenant?

Il fulminait toujours, mais pas contre les enfants, jamais contre les enfants. Il leur avait fait défaut. Et s’il pouvait accepter de ne pas s’occuper des menteurs, voleurs et autres, ce n’était pas pareil. Il avait choisi les orphelins.

Pourtant, même furieux, Hermès n’était pas totalement ingrat ou stupide. Il avait bien remarqué le petit manège de Tlatla, sa façon de boucher les fenêtres, de refermer les trous dans la toiture. Elle était même au téléphone, quand il s’était retourné.

Tu sais que je déteste quand tu es comme ça? Je ne sais pas pourquoi, je trouve toujours ça louche”.

La pique n’était pas aussi cruelle qu’elle aurait pu l’être. Le ton et le coeur n’y étaient pas, clairement. Il se retournait sans cesse pour surveiller les gamins. La pièce s’était considérablement assombrie depuis que les deux désignés éteignaient les braseros. Ils allaient finir dans le noir et malgré tout, ils obéissaient.

Un claquement de doigts. Trois portails s’ouvrirent, tous les trois s’ouvrant sur un ciel lumineux qui laissait passer la lumière à torrent. Un quatrième renvoya le poulet dans une basse-cour quelconque et se referma aussi sec derrière lui. Bien sur, toutes ces merveilles avaient de quoi impressionner les gamins. La plupart ne l’avait jamais rencontré, en réalité. Ils avaient été là… parce que quoi? Un gamin plus âgé les avait amenés? Et il n’y avait pas de services sociaux, dans ce pays? Pensez à choper le gamin au poulet, à lui demander son nom et des explications.

Merci”.

Ca ne lui arrachait pas la bouche de le lui dire, pas avec elle. Ils remontaient à trop loin et surtout, malgré les piques, les boutades, les claques et le reste, il y avait une chose sur laquelle ils se rejoignaient et se rejoindraient toujours. Pas les enfants. Jamais les enfants. Ceux qui les touchaient finiraient mal, c’était comme ça.

Je vais devoir me prostituer pour te remercier hein?

La petite phrase était destinée à détendre l’atmosphère, à oublier qu’il était toujours furieux contre lui-même. A ne pas trop s’attarder sur le fait qu’il lui avait dit merci, parce que tout de même, leur relation entrait rarement sur ce terrain, sur celui des services rendus et de la gratitude. Enfin, il n’était pas le dieu des marchands pour rien, et il lui rendrait service en retour. Il pianota sur son téléphone.

J’ai des courses à faire. Tu peux rester?

Il fallait sanctifier ce temple proprement. Là, ça devenait n’importe quoi et surtout, c’était dangereux. Un temple correctement sanctifié était inviolable d’un point de vue métaphysique, une vraie forteresse, le cas échéant. Alors il allait devoir le sanctifier. Il n’avait pas fait ça depuis une foutue éternité, et il allait devoir chercher des ingrédients. Il allait devoir ordonner des prêtres. Nom de lui...

C’est l’histoire d’une demi-heure. Ils auront l’électricité dans cinq”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 21:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Agent de SHADOW
Agent de SHADOW

Thalia Cristobal
Agent de SHADOW

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla 181024121903345464

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 21/09/2018
ϟ Nombre de Messages : 538
ϟ Nombre de Messages RP : 321
ϟ Célébrité : Adria Arjona
ϟ Crédits : Praimfaya (bazzart) // code signature : Amiante (bazzart)
ϟ Doublons : Noélie A. Inagawa, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 28 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Assistante du conservateur au musée historique de Star City
ϟ Réputation : Niveau 1
ϟ Signes particuliers : • Longs cheveux bruns discrètement ondulés
• Yeux bruns également, presque noirs
• Tatouage ayant l'apparence d'un calendrier aztèque, s'étendant entre ses deux omoplates dans le dos. Il s'agit du point d'ancrage du sortilège liant Tlazolteotl au corps de Thalia mais aussi d'un sort de dissimulation de l'énergie de la déesse
• Cicatrice apparente depuis la naissance du cou jusqu'au niveau du nombril environ, plus large et voyante dans sa partie abdominale.
ϟ Pouvoirs : • Géokinésie niveau IV (création de formes simples, golem temporaire)
• Lien élémentaire (matérialisation de terre en provenance du plan élémentaire de terre)
• Phytokinésie niveau II
• Phytogenèse
• Résonance émotionnelle niveau III
• Manipulation des vices niveau V
• Manipulation des foules niveau V
• Toucher Rédempteur niveau III (absorption des péchés, absorption des émotions négatives, régénération physique)
• Expiation niveau I (visualisation des souvenirs de péchés)
• Punition divine niveau I (malédiction)
• Artefacts : Chalchicoatl (médaillon ; permet l'invocation de Tlazolteotl), Cehualli (couteau sacrificiel, absorption de magie via des plaies physiques), Gantelet d'Ah Puch (lésions de l'essence vitale), Poignard de Buluc Chabtan (lésion mortelle)
• Sort permanent : Inayilia (dissimule l'énergie de la divinité, de telle sorte qu'elle donne une signature correspondant à une mage médiocre au mieux)
• Serviteurs : alebrije (Cetl - forme féline/éthérée, invisibilité, protecteur magique, blessures physiques), golem de terre (force 10T, résistance 10T, lien de l'esprit, perception des vibrations)

• Maîtrise du Yaomatchia (art martial d'origine aztèque)
• Maîtrise des couteaux (corps à corps, lancer)
• Agilité guerrière
• Canalisation mystique niveau I (ressenti du danger imminent)
ϟ Liens Rapides :
La colère de mon compagnon en arrière-plan est à présent parasitée par une flopée d’émotions immatures. Les enfants ont peur, envie de croire, envie de fuir, sont qui enfin rassurés qui totalement paniqués. Un concert de désarroi et d’incompréhension ainsi qu’une pincée d’admiration complètent gaiement le tableau. Le tout me révulse.

Ceci ne devrait pas être. Dans aucun monde. Je laisse mon regard revenir à Hermès alors qu’il fait mine de médire de moi. Un silence.

« Ne t’inquiète pas, je ne serais jamais comme ça avec toi, je raille. »

Il joue les imbéciles mais ce n’est qu’une façade. Alors qu’un humain, même mentaliste, même empathe, se perdrait dans les méandres des émotions de ce joli dieu là, je suis le rythme avec aisance. Je sais ce qu’il ressent avant même qu’il n’en prenne conscience. Il est adorable, lorsqu’il est concerné par ses orphelins.

Je lève les yeux vers les portails qui s’ouvrent d’un air profondément désintéressée, les bras croisés. Je n’ai plus qu’à attendre, pour ma part. Son remerciement me prend par surprise.

« Toujours. Pour eux, je serais toujours là. »

Ma façon d’accepter sa gratitude. Il y a des choses entre nous qui n’ont pas besoin d’être dites. Nous passons un temps infini à nous chamailler, plus encore à partager nos passions, mais en définitive, lorsque les âmes jeunes sont concernées… Nous savons qui nous sommes. Nous savons que nous pouvons compter l’un sur l’autre. Ce qui ne nous empêche pas de continuer à dire des énormités. Surtout lui. Je fais volte-face vers lui et le sermonne d’un ton réfrigérant.

« La ferme, Hermès. Pas devant les enfants. »

Une des petites les plus proches de moi vient de voir sa mâchoire se décrocher. J’imagine que la façon peu polie dont je m’adresse à l’Olympien à quelque chose à y voir. Je lui fais un sourire et me détourne à nouveau.

« Va, mon lapin. Fais ce que tu as à faire. Ils sont en sécurité jusqu’à ton retour.
Vous êtes qui, m’dame. »

Un regard en arrière. Un sourire narquois. C’est son temple, n’est-ce pas ?

« Personne. Je ne suis personne. Et toi, qu’est-ce que tu fiches encore là ? Tu t’enracines, j’ajoute d’un ton moqueur à l’intention d’Hermès. »

Sur ce, je reprends ma tâche consistant à l’ignorer royalement. Je fais signe à la petite, puisqu’elle a osé poser sa question, et la soulève sans effort - un poids plume pareil, en même temps - pour l’appuyer contre ma hanche.

« Mais je m’occuperais de vous jusqu’à ce que Monsieur Hermès revienne, hm ? »

J’attends que la joyeuse bande ait fini d’accomplir les volontés de leur divinité désignée volontaire avant de demander à la ronde qui veut entendre une belle histoire en attendant. Quelques-uns viennent s’installer autour de moi, parmi les plus jeunes. Liliana, la petite brune que je trimballe partout pour son plus grand plaisir, finit installée sur mes genoux. Je plonge dans ma mémoire pour leur raconter l’histoire d’une aztèque trop curieuse qui visita les Treize Cieux. Au fil de mon récit, ce sont des silhouettes animées par ma géokinésie qui déroulent les évènements, parfois agrémentées de plantes surgies de nulle part. Je déploie mes talents, leur précision et leur minutie, pour une tâche profondément inutile et absolument nécessaire. Quand j’en ai fini, mon public comprend les trois quarts de la petite assemblée, totalement hypnotisée par le spectacle, tandis que les quelques farouches observent de loin avec l’air de ne pas y toucher.

Au bout d’une vingtaine de minutes, Lia fait sonner mon téléphone. L’un des golems qui gardent la porte l’ouvre pour la laisser passer, les bras chargés de sacs de courses diverses et variées. Une des acolytes de mon temple la suit, l’air un peu perdue.

« Les autres rassemblent le reste, souffle la grande prêtresse en déposant ses sacs et en faisant demi-tour pour récupérer deux autres sacs dans la voiture. »

Pas grand-chose pour nourrir quarante gamins, mais c’est un début, je songe en inspectant le contenu des sacs, Liliana à présent perchée sur mes épaules et jouant les grandes organisatrices. Je sors une boîte que j’entrouvre pour y découvrir des tortillas soigneusement enveloppées. Une quinzaine. Bon. Des fruits, quelques gâteaux faits maison. Le temps de découper tout ça et de le répartir entre les têtes blondes qui se sont de nouveau éparpillées partout, la demie-heure d’Hermès est largement écoulée.

Dis, Hermès, ô grand dieu dénué du sens du timing, où donc as-tu égaré ton divin fessier ?


Quoi ? C’est une prière, non ?

« Toi, éloigne toi de ce portail fissa. Je n’ai pas envie de vous courir après je ne sais où, mon chou. »

J’ai lâché l’ordre avec la plus grande nonchalance et sans avoir besoin de me retourner pour voir le coupable - le gamin au poulet, si vous voulez tout savoir. Cetl m’a informé directement de la tentative exploratoire de l’adolescent. Pour faire bonne mesure, je tisse avec un soin tout particulier un maillage lâche de lianes qui vient entourer nos sources de lumière. Là. Je leur souhaite bien du courage pour se faufiler là dedans, d’autant que si l’un d’eux essaye, mes lianes pourront le piéger aussitôt.

En l’absence de la divinité des lieux, je continue à distraire, nourrir et abreuver la petite bande au gré des arrivages de mes prêtresses.
 
Revenir en haut Aller en bas


Every saint can become a sinner


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 13:36 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Joueur
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 212
ϟ Nombre de Messages RP : 150
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Rafael Colón
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Invulnérabilité
Δ Super-vol (400 km/h)
Δ Portail dimensionnel
Δ Caducée
Δ Super réflexes
Δ Décorporation
Δ Prière antique
Δ Bénédiction divine
Δ Main de la Gloire (lanterne + passe-partout + bulle de silence)
Δ Casque messager
Δ Talonas (course 400 km/h)
Δ Boussole magique (dédtection des objets divins)
Δ Anástasi (Ανάσταση : la résurrection) :Morsure de vie, Morsure de folie , Stase, Invulnérabilité
Δ Psychí (ψυχή : l'âme) : Morsure de l’esprit, Morsure de l’âme, Stase, Invulnérabilité
Δ Hadrien Tartt (Intercession, orateur, Présages, Baton de Grand-Prêtre)
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Jamais comme ça avec lui? Mais bien sûr que si, seulement, elle n’aurait jamais voulu l’admettre. Elle n’était pas aussi cruelle qu’elle voulait le faire croire. Et encore moins aussi cruelle qu’elle le croyait elle-même mais il n’avait aussi pas le temps de rentrer dans ce débat, là, tout de suite.

Il fit un signe de tête au gamin au poulet pour qu’il le suive. Il avait fini de compter les têtes, visiblement, et attendait de pouvoir lui en parler. Il lui annonça un chiffre: quarante-sept. Quand l’Olympien lui demanda l’âge des résidents, son âge à lui, il lui répondit entre un an et demi et dix-sept. Il était le plus vieux, tout juste dix-huit ans, avait pris les choses en main avec deux filles de dix-sept, qui s’occupaient d’essayer de leur trouver à manger. Lui était là depuis l’invasion, avec cinq-six gamins là depuis le début. Les autres étaient arrivés peu à peu, soit qu’ils avaient entendu parler de l’endroit, soit qu’ils avaient été amenés là par des gamins qui y vivaient. Non, ils n’avaient pas de parents vers qui retourner. Ou quand ils en avaient, il ne valait mieux pas qu’ils y retournent. Et comment ils s’étaient débrouillés jusque là? Ils avaient piqué des trucs, les plus vieux avaient trouvé des petits boulots, ils avaient essayé de le retrouver, la rumeur avait enflé sur sa nature alors ils avaient essayé de faire un temple, en se disant que c’était ça qu’ils attendaient. Quand il commença à s’excuser, Raphaël l’arrêta d’une main sur l’épaule. Il avait cette tête de gamin qui avait dû grandir trop vite et qui était soulagé de voir qu’un adulte allait prendre le relais.

Tu as bien fait. Je vais chercher des ravitaillements, je reviens bientôt”.

Avant même de quitter la salle, il avait eu au téléphone quelqu’un en ligne capable de remettre l’électricité dans ce bâtiment. Deux minutes plus tard, il avait fait le tour des lieux en courant, avait repéré les fuites, les fenêtres cassées, les besoins en meuble, en couverture, en tout. Sur le chemin de la sortie, il était au téléphone avec un avocat à qui il demandait en tout sérieux de lui acheter le bâtiment. Oui, tout de suite. Non, il s’en cognait de savoir que c’était une ruine qu’on voulait vendre beaucoup trop cher. Oui, il paierait la somme exorbitante que la localisation demandait malgré tout et oui, il ferait toutes les démarches mais il voulait que l’immeuble soit à lui au plus tard le lendemain. Ca, c’était un autre miracle, que les gosses ne se soient pas fait expulsés, depuis le temps qu’ils étaient là.

Ensuite seulement, il passa un portail. En fait, il en passa un certain nombre. Il alla dans un endroit où il acheta de la nourriture en gros. Des choses simples à préparer comme des pâtes, du riz, des biscuits. Un autre portail les expédia dans la pièce qui avait l’air de servir de garde-manger, repérer un peu plus tôt. Il alla dans un autre magasin, acheta plus de couvertures qu’il n’en fallait, sous le regard étonné d’une vendeuse qui ne comprenait pas pourquoi cet homme sorti d’un magazine de mode voulait une cinquantaine de couvertures, des vêtements de toutes les tailles, de toutes les couleurs, des blousons, des manteaux, des gants. Ca aussi passa par un portail aussitôt acheté. Il aurait pu le voler mais cela semblait indécent, parce qu’il aurait trouvé ça amusant alors que ce n’était pas le moment. Il n’était pas le dieu des voleurs, à cet instant, il était le dieu des orphelins.

Son contact le rappela à ce moment-là pour lui dire qu’il avait remis l’électricité en route, le gaz aussi, mais il avait encore des choses à faire. La prière que lui envoya Tlatla lui fit rouler des yeux. Quoi, il lui manquait déjà? Il ne prit même pas la peine de lui répondre. Il avait bientôt terminé.

Il passa sur l’Olympe, dans le temple qu’était son palais, autrement plus luxueux que l’immeuble squatté de la Terre Prime qu’il venait de quitter. Il récupéra des statuettes le représentant, des objets sacrés d’une manière générale, de l’encens, du laurier… et repassa sur la Terre Prime les bras chargés de toutes ses choses. Et dans une nouvelle tenue: sa tunique courte d’Olympien, ses sandales. Son caducée était accroché à sa ceinture, ses deux serpents sagement enroulés à leur place.

Je te manquais?

Il était arrivé face à Tlatla, à qui il adressa un large sourire, mais qu’il ignora tout aussi largement ensuite pour aller allumer les interrupteurs. Des ampoules s’allumèrent, pas toutes, et une brève vérification lui confirma que les chauffages commençaient à produire un peu de chaleur. Parfait.

Il referma les portails ensoleillés, en ouvrit un autre, donnant dans son appartement de Star City.

Toi. Hadrien, c’est ça? Et vous deux. Et toi et toi”. Il avait désigné successivement le garçon au poulet, les deux filles qu’il lui avait désigné comme ses seconds et un autre garçon et une autre fille qui avaient l’air d’avoir plus de seize ans. “Venez par là. Les autres… je vais avoir besoin que vous passiez par le portail. Vous serez en chaud et en sécurité, ça sera temporaire, juste pour la prochaine heure”. Il se tourna vers la déesse aztèque. “Toi aussi. Les gens de ton culte ont mes remerciements, mais il faut qu’ils partent aussi. Ainsi que tes lianes et autres invocations”.

Il allait consacrer son temple et ne pouvait pas le faire si quelque chose appartenant à une autre divinité se trouvait là. Cela ne suffirait pas à garantir la sécurité des lieux mais que l’endroit soit sanctifié lui apporterait une certaine dose de protection. Tlatla n’allait peut-être pas apprécié de se faire virer ainsi, mais d’un autre côté, ils se rejoignaient sur les le soin apporté aux orphelins. Elle prendrait sans doute soin d’eux en attendant.

Lui pivotait déjà vers les cinq gamins désignés.

Je vous félicite, vous avez fait du bon travail pour prendre soin de tout le monde ici mais vous n’avez pas fait un bon travail pour consacrer les lieux, je n’entendais pas vos prières, j’en suis désolé. Je serai venu plus tôt”. Toute la sincérité du monde, du multivers, dans ces quelques mots. Evidemment qu’il serait venu. “Je vais vous apprendre à consacrer ce lieu en mon nom, vous allez m’aider. Ce n’est pas une tâche à prendre à la légère. Si vous acceptez, vous deviendrez mes prêtres et mes prêtresses. Pas de sacrifices d’animaux, mais des responsabilités. Ceux qui sont déjà ici seront votre tâche quotidienne. Ceux qui arriveront encore le deviendront. Mes bénédictions seront avec vous, financières, spirituelles… mutantes si vous voulez les appelez ainsi... vos prières seront entendues et exaucées… mais vous serez aussi seuls, parfois. Des enfants déjà adultes s’occupant d’enfants. Ce sera dur, parfois ça paraîtra impossible. Vous pourrez vous marier, avoir des enfants, mais votre métier, ce sera celui-là, jusqu’à votre mort ou jusqu’à ce que je vous libère mais si vous me le demandez par caprice, vous ne pourrez pas revenir. Si vous voulez renoncer, c’est maintenant”.

Quelques regards échangés, des bouches qui se tordaient.

Qu’est-ce qu’il faut qu’on fasse?

Le sac apporté par l’Olympien tomba à ses pieds, il sortit des tuniques, du savon et des huiles sacrées, des sandales.

Allez vous doucher, l’eau chaude est revenue. Lavez-vous avec ça, puis avec ça. Passez les tuniques, enfilez les chaussures”.

Il leur donna encore un nombre incroyable de règles. Sortir de la douche avec le pied gauche en premier, nouer les boucles des sandales ainsi. Pas de bijoux, pas de parfum, pas de maquillage. Il fallait qu’ils soient purs et non, précisa-t-il en voyant le regard échangé par deux des filles. Pas ce genre de pureté, pas chez lui. La pureté de l’esprit. La détermination dans sa mission.

Il n’y avait plus personne, tous les autres étaient partis chez lui, Tlatla aussi, sans doute. Il lui fallut une demi-heure pour préparer les lieux: disposer les statues, préparer l’encens, le laurier. Une autre pour ordonner ses prêtres et ses prêtresses, leur fait prêter serment. Un peu plus de trois-quarts d’heure pour consacrer le bâtiment, de la cave au toit.

Maintenant qu’ils avaient terminé, ils sentaient un mélange d’encens, de laurier brûlés et de sueur.

Quand il rouvrit le portail de son appartement au temple, son petit clergé était épuisé, il les avait envoyé à la cuisine manger un mélange de pizza, de plats à emporter de plusieurs endroits différents et de la nourriture apportée par le culte de sa déesse aztèque préférée. Une flopée de gamins les rejoignit, à la fois pressés d’obtenir des réponses et de dévorer un repas conséquent. Hermès, lui, était sur le toit. Il réfléchissait.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + /nonapbf (timblr)

 
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla
 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_6C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_7_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_8


C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_1C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_2_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_3
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_6C'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_7_bisC'est deux dieux qui rentrent dans un bar... - Tlatla Cadre_8
Sauter vers: