We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_1We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_2_bisWe're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li

 
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jia Li surveilla du coin de l’oeil les préparations de Rafa, tout en insistant du regard pour que la petite vieille daigne décrocher son téléphone et appeler les secours. A un moment, elle disparut brièvement, un temps qui pourrait correspondre à un coup de fil. Puis elle revint et disposa des bâtonnets d’encens tout autour du pauvre mage qui ne sentait décidément pas la rose.

Il lui présenta un breuvage supposé la protéger de l’infection et neutraliser au moins un peu la douleur. La moniale hésita à l’ingurgiter. Et si le tout la sonnait trop et qu’elle perdait de vue son compagnon un peu trop pressé de ne pas répondre à ses interrogations répétées concernant son état. Mais elle craqua finalement. Elle avait mal et besoin d’être performante. La souffrance pouvait distraire au mauvais moment. Elle espérait juste qu’elle ne finirait pas hors-jeu pour autant.

Sans discuter, lorsqu’il lui tendit un pansement, elle bricola quelque chose de sa main gauche pour envelopper les plaies. Le mélange qu’il avait tartiné sur les bandes était rafraichissant, à tout le monde, songea Karma en s’activant en silence. Elle peinait à s’en débrouiller seule, à vrai dire, mais elle ne voulait pas qu’on la touche ni qu’on l’examine de trop près.

Toutefois, lorsque Rafa repartit dans l’autre sens en arguant qu’il allait retourner s’occuper du dragon, elle releva brusquement la tête de sa tâche. L’air immensément désapprobateur.

« Vous avez appelé le médecin, demanda-t-elle à la vieille qui acquiesça. Dites leur d’attendre ici, s’il vous plaît. Je vais… Je vais le chercher. »

Il avait eu l’air à moitié perdu, ce qui n’était pas pour rassurer la moniale. Elle ressortit de la boutique d’un pas pressé, sans chanceler, son pansement à moitié ajusté sur son épaule - à ce rythme, il serait vite tombé soit dit en passant - et rattrapa son allié de circonstances.

« Rafa, dit-elle d’un ton qui se voulait calme et raisonnable. Vous pouvez à peine tenir debout. Attendez de voir les secours. Vous l’avez dit vous-même, ce dragon n’ira nulle part, n’est ce pas ? Il sera toujours temps d’aller le soigner quand vous serez hors de danger. Vous n’aiderez rien ni personne dans votre état. »

Malgré ses propos, elle n’avait pas tenté de stopper le mage. Elle ne se serait jamais permis une telle proximité d’office. Néanmoins, elle espérait qu'il accepterait de s'arrêter et de prendre soin de lui. Elle-même ne valait pas grand chose, entre ses blessures datant de quelques jours auparavant et la nouvelle, éminemment douloureuse. Elle se demandait tout de même si certains points de suture dans son dos n'avaient pas d'ores et déjà disparu.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 11:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Rafael Colón
Veilleurs

Personnage
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Joueur
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Le magicien n’avait pas plus fait attention aux mots échangés en chinois que tout à l’heure. De toute façon, il y aurait fait attention qu’il n’aurait pas été plus avancé. Il ne parlait pas le chinois. En plus, il était présentement occupé à tout faire rentrer dans son sac pendant qu’il retournait à la bouche d’égoût, puis à lever le sort pour descendre de nouveau. Sans doute avec plus de grâce et d’élégance que la première fois .

Karma le rejoignit à ce moment-là, apparemment décidée à l’emmener voir des secours alors que franchement, il pétait le feu. Presque. Il admettait que sa tête lançait un peu trop pour que ce soit normal, mais bon, là, il avait pas le temps de se faire examiner et sans doute de rester allongé pendant une petite éternité le temps de se remettre.

Ca va. Et il n’ira nul part mais il n’en reste pas moins dangereux, vous savez, encore plus maintenant qu’il est blessé, il en sera sans doute encore plus territorial. En plus, il ne peut pas rester dans les égouts, il faut le renvoyer chez lui, si possible”.

Est-ce qu’il parlait clairement? Sa bouche était pâteuse, il parlait plus vite que d’ordinaire, sans trop articuler. Ca sonnait compréhensible à ses oreilles en tout cas.

Je n’en aurais pas pour longtemps. Je désinfecte, je panse, je remonte. L’absence de douleur le rendre moins agressif, après, je suppose que je devrais trouver un moyen de le ramener en Chine… Mais après ça, vraiment, j’irai à l'hôpital. Et vous pourrez venir avec moi, pour qu’ils examinent votre bras”.

A ce stade de la conversation, le magicien ne disait pas ça méchamment ou comme une façon de la manipuler. Il ne disait pas ça pour dire “Ecoute ma grande, je te vois pas aller à l’hôpital avec ton bras à deux doigts de tomber hein”. Non, il disait ça dans le sens “Toi aussi t’es blessée, au pire on ira dans la même ambulance”.

Ecoutez…” Il avait réussi à fourrer assez les choses dans sa besace pour réussir à la refermer. Au passage, il nota mentalement : brûler ma besace et en racheter une autre. Brûler aussi mes fringues. En fait, il n’y avait bien que son blouson qu’il allait pouvoir garder. Il l’avait enchanté, des années auparavant, pour le préserver dans cet état, alors l'odeur des égouts ne l’imprègnaient pas. Oui, il était difficile de s’en rendre compte quand l’homme qui le portait empester à dix kilomètres. “Je vais descendre dans tous les cas. Plus vous allez essayer de me retenir et plus ça va me prendre du temps. Si vous me laissez y aller maintenant, je peux avoir fini dans une demi-heure, et si vraiment vous y tenez, être à l’hôpital dans une”.

Ca semblait raisonnable, sur le papier. Le léger détail qu’il avait un truc à la tête rendait ça complètement irresponsable dans les faits, mais il était têtu et n’en démordrait pas.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 17:34 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Karma fit la moue lorsque Rafa se mit en tête de lui répondre. Elle n’était pas vraiment du genre à tempêter pour obtenir ce qu’elle voulait, ni à vouloir se mettre en travers du libre-arbitre de qui que ce soit, mais elle s’inquiétait de la santé de son compagnon si celui-ci s’entêtait de la sorte. A trop vouloir s’occuper des autres, il finirait mort et enterré sous peu.

Ses propos étaient même difficilement compréhensibles pour la moniale, pour qui l’anglais n’était pas sa langue natale. Ce n’était pas plus le cas de Rafael, par ailleurs. Autant dire qu’avec ses petits soucis actuels, communiquer risquait de se révéler moins aisé que cela n’aurait dû. Jia Li eut toutefois tôt fait de comprendre qu’il ne servirait à rien de protester, sauf à vouloir assommer l’Espagnol pour le ramener de force dans l’ambulance lorsqu’elle arriverait. Et cela aurait sans doute fait plus de tort qu’autre chose.

Aussi décida-t-elle de l’aider à retrouver ce dragon blessé au plus vite, en priant de toute son âme de ne pas tomber sur une nouvelle monstruosité au détour d’une conduite de l’égoût.

« Je vous laisse trente minutes, d’accord, Rafa ? Sinon, je suis désolée, mais je vous traînerais jusqu’à une ambulance, de gré ou de force. Vous peinez à vous mouvoir et arrivez à peine à articuler, le sermonna-t-elle. »

Ou du moins s’imaginait-elle que c’était ce qu’elle faisait. Dans les faits, elle parlait juste d’une voix normale et pas effacée comme habituellement. Elle ne souligna pas qu’il était surréaliste de trouver immédiatement un moyen de ramener l’animal en Chine. Il serait temps de vaincre cet obstacle lorsqu’ils auraient réussi à le retrouver. Karma ne s’attarda pas non plus sur le fait qu’elle n’escomptait pas se rendre à quelque hôpital que ce soit. Elle avait ses propres moyens de se faire soigner et savait se débrouiller. Elle garderait probablement une cicatrice, mais c’était le cadet de ses soucis.

« Et je viens avec vous. Hors de question que je vous laisse seul là dedans. »

Sur ce, la Légionnaire dépassa l’Espagnol, rajustant son pansement et resserrant le tissu qu’elle avait noué au dessus pour que le tout comprime la blessure. Les saignements auraient repris si son assemblage était tombé, et elle avait suffisamment perdu de fluides pour ne pas avoir envie de continuer. Elle se remettait à peine de sa dernière aventure. Devant l’échelle, elle hésita puis se laissa tout simplement tomber, ralentissant sa chute en aggrippant brièvement un barreau de temps à autre. Elle atterrit en bas avec un peu moins d’aisance que précédemment malgré tout, chancelant doucement sur ses appuis avant de retrouver l’équilibre.

« Nous revenons sur nos pas ? »

L’interrogation s’adressait à Rafa, dont elle avait surveillé la descente avec attention - en toute honnêteté, elle craignait fort qu’il ne chute, au vu de son propre équilibre actuel.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 20:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Rafael Colón
Veilleurs

Personnage
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Joueur
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Trente minutes? Mais c’était plus qu’il ne lui en fallait. En trente minutes, il aurait le temps de trouver le dragon, le réparer, le ramener en Chine et revenir!

Oui, Rafa était un grand optimiste et non, ce n’était pas un contrecoup de son coup sur la tête. Même s’il ne savait pas encore comment il allait retrouver le dragon en question et encore moins comment il allait le transporter en Chine, il était, comme on l’avait dit, optimiste au point d’être quasi certain qu’il allait trouver une idée d’ici là.

D’accord”.

Elle descendit la première, il suivit. On aurait pu dire qu’il descendit avec moins de coordination et de grâce qu’il ne le pensait, mais il ne le réalisait pas vraiment. Il consulta la boussole, hésita, pour finalement partir dans la direction de la salle. Lui ne le remarquait pas tout à fait, mais il ne marchait pas très droit, au point qu’il décida finalement de s’appuyer contre le mur pour avancer. Cela dit, il aurait tout de même assuré qu’il pétait la forme si on lui avait posé la question.

Ils retrouvèrent le dragon là où ils l’avaient laissés, en train de renifler le cadavre du crabe. Il se recula en les entendant, montra les dents, sembla tout juste les reconnaître. Rafa leva une main en signe de paix tout en passant la lanière de sa besace par-dessus sa tête.

Du calme. Ce n’est que nous, nous venons aider. Vous voulez bien lui parler en chinois?

Cela avait aidé, la première fois, et cela aida encore maintenant. Le dragon s’approcha, permit à Rafa de badigeonner ses blessures de désinfectant, puis de compresses faits de matériaux naturels, tenus par des soies d’araignées du Tibet qui finiraient par tomber toutes seules. Pour être parfaitement honnête, cette opération-là dura plus d’une demi heure, surtout si l’on incluait le temps de trajet dans les égoûts.

En plus, le magicien se tourna ensuite vers le crabe. Il ne pourrait pas le remonter. Il ne savait toujours pas non plus comment il allait s’occuper de rapatrier le dragon… Bon, un problème à la fois. A défaut de pouvoir remonter ce corps…

J’en ai pas pour longtemps”.

Il retrouva un carnet légèrement humide dans son sac, sortit son téléphone. Il abaissa le dôme, prit plusieurs photos qui déclenchèrent des flashs, forcément, même avec l’éclairage de son globe. Il traça des runes pour lancer un sort d’identification, prit des notes. Sa tête lui tourna et sa main ripa sur le papier, perdant le mot qu’il écrivait et le transformant en gribouillis tout juste lisible. Il ratura, recommença. Quand il estima avoir assez d’infos, il mit le feu au cadavre avec un sort.

Bon. Je sais toujours pas comment ramener ce dragon en Chine”.

Et il avait recommencé à saigner de la tête, à force de se gratter.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Message posté : Mar 18 Fév 2020 - 0:37 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Forte de l’assentiment de Rafa, et sachant pertinemment qu’en trente minutes, il n’accomplirait pas tous ses buts, Jia Li avait repris son chemin. Elle crut plus d’une fois qu’il allait chuter de l’échelle lorsqu’il la rejoignit dans les égoûts une fois de plus. Elle aurait été bien en peine de le rattraper, qui plus était.

Finalement, l’Espagnol choisit de retourner vers la salle où il avait combattu. Attentive à son compagnon - et bien moins à elle-même, qui commençait à fatiguer aussi - la moniale ne le quittait que rarement des yeux, cachant mal sa nervosité. Peut-être que le fait qu’elle soit si tendue participa à pousser le dragon, lorsqu’ils le retrouvèrent, à gronder et reculer. Jia Li expira en visualisant son angoisse suivre le même mouvement que son air, et réitéra l’expérience à deux ou trois reprises, avant d’accéder à la demande de Rafa.

La Chinoise se remit donc à discourir, expliquant le plus paisiblement possible à la créature qu’elle et son compagnon ne lui voulaient aucun mal et visaient au contraire à l’aider, que l’homme à ses côtés allait le soigner et apaiser la douleur, mais aussi que l’ennemi du dragon était déjà vaincu, ne voyait-il pas que tout allait pour le mieux. Elle parla et parla encore, malgré sa fatigue et son stress, soulagée tout de même de pouvoir tranquilliser la bête blessée.

Il n’en avait pas pour longtemps, dit-il une fois sa première tâche finie. Cela lui attira un regard… Ferme de la moniale. La demie-heure était très largement finie lorsque le corps du crabe chimérique prit feu. Peut-être même doublée. Finalement, Jia Li n’y tint plus. Elle accrocha en passant le poignet du mage, avec fermeté mais sans violence.

« Rafa. Cessez de vous refaire saigner. Ce dragon ne mourra pas. Vous pourriez mourir, vous m’entendez ? Vous êtes de plus en plus… Votre état m’inquiète de plus en plus. Je vais appeler la Légion, ils trouveront un moyen de transporter notre ami jusqu’à son lieu d’origine, mais vous… Vous arrêtez là. Je vous ramène en haut. Je ne vous laisserais pas vous suicider sous mes yeux. »

Comme toujours lorsqu’elle agissait en tant que Karma, la Chinoise était bien plus assurée et assertive qu’elle ne l’aurait été au quotidien. Sa timidité semblait parfaitement maîtrisée, son ton ne souffrait aucune protestation.

« C’est par ici, ajouta-t-elle en pointant le tunnel de sa main valide. »

La moniale prononça quelques mots en mandarin à l’intention du dragon de nouveau. Peut-être la comprenait-il, après tout ?

« Nous revenons. Nous allons te ramener chez toi, d’accord ? Il faut que tu attendes ici. »

Elle répéta cette dernière phrase à deux reprises, en se sentant l’air quelque peu idiote mais en se disant qui ne tentait rien n’obtenait rien en définitive.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Fév 2020 - 11:49 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Rafael Colón
Veilleurs

Personnage
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Joueur
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Rafa trouvait que la moniale exagérait. Franchement, il pétait le feu là! Il avait retrouvé un dragon, comme prévu, avait soigné le dragon, ce qui n’était pas tout à fait prévu, et avait dégoté une chimère magique monstrueuse. Ce qui était peut-être le plus gros imprévu du lot, mais qui était aussi une bénédiction, d’une certaine façon. C’était une info capitale pour le dossier qu’il montait pour l’UNISON. Cela lui faisait aussi réaliser l’urgence de la situation. Si le groupe de trafiquants à l’origine de la présence de toutes les bestioles déjà recensées par ses soins s’amusaient aussi à ce genre de manipulations génétiques… Alors ils étaient dangereux. Très dangereux.

Rafa trouvait que la moniale exagérait, mais d’un autre côté, il se trouvait stable, alors que dans la réalité, il tanguait quand même pas mal. Il ne réalisait pas non plus que ses cheveux étaient trempés de sang, parce qu’il avait fait céder toutes ses croûtes sous ses ongles, à force de se gratter la tête pour réfléchir. Ah et il puait la mort, bien entendu, mais ça, il n’y pouvait pas grand chose. Conséquence prévisible de ses passages répétées dans l’eau des égoûts.

C’est gentil à vous de vouloir impliquer d’autres membres de la Légion, mais il ne faut pas que ce soit des mutants, plutôt des magiciens. Il y a des magiciens Légionnaires, pas vrai? Sinon j’ai deux ou trois contacts, je peux vous les donner”.

Un peu contre son gré, principalement parce qu’elle avait commencé à marcher et qu’il l’avait suivi par automatisme pour continuer la conversation.

Il peut être encore dangereux vous savez et vous n’êtes pas en état de revenir alors qu’il faudrait, qu’l y ait au moins un de nous deux, parce qu’il nous a déjà vu et il ne peut pas être mis dans une cage pour le transport parce que je crois pas qu’il aimerait et…

Et il allait dire autre chose, mais il venait de remarquer à quel point il tanguait. Principalement parce que les alentours avaient eu une réaction bizarre du genre “le tunnel des égouts avait fait un tour complet sur lui-même avec lui dedans”. Il s’était rattrapé au mur pour ne pas tomber, réflexe humain, mais insuffisant. Ses jambes étaient coton. Sa tête bourdonnait et était beaucoup trop légère, comme si tout le sang qui irriguait habituellement son cerveau était descendu plus bas.

Il avait vaguement conscience de connaitre ces symptômes.

Oh”.

Il tomba dans les pommes.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Message posté : Mer 19 Fév 2020 - 10:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Jia Li acquiesça avec gentillesse à chacune des remarques de Rafa, tout en s’éloignant, ce qui, contre toute attente, le décolla d’un dragon au regard inquisiteur. Il fallait bien la suivre pour continuer à délivrer ses exigences, après tout. Marchant de telle sorte qu’elle reste, sinon à sa hauteur, au moins avec le mage dans son champ de vision, la moniale le surveillait comme le lait sur le feu.

« Des magiciens, pas de cage, et je reviendrais moi-même. S’il s’agit juste de compagnie, je peux être présente et j’ai une amie Légionnaire qui pourra soigner mon épaule. »

Cela dépendait de la disponibilité de Susan, évidemment, et Karma, qui n’avait pas voulu la déranger pour la dizaine de morsures qu’elle trimballait, n’oserait probablement pas plus le faire cette fois. Si elle n’était pas alitée d’ici là, ou avec un bras en moins, elle serait probablement capable de se traîner une dernière fois dans les égoûts.

Jia Li en était à ce stade de ses réflexions lorsqu’elle remarqua que le pas de Rafa, duquel elle avait momentanément détourné le regard, ne retentissait plus comme il aurait dû. La Chinoise se retourna aussitôt, juste à temps pour remarquer que le magicien se rattrapait au mur et allait visiblement perdre connaissance. Elle tendit les bras et le rattrapa tant bien que mal, ce qui lui fit d’ailleurs serrer les dents sous la douleur. Rafa était grand, en vertu de quoi, il pesait son poids. Elle l’accompagna doucement au sol, vérifia que son pouls restait largement perceptible et tenta d’estimer à quelle distance de leur voie d’entrée elle se trouvait. L’ambulance devait être là, depuis le temps.

Elle hésita à laisser Rafa sur place, le temps de ramener les secours, mais elle n’osait pas l’abandonner au milieu du tunnel. Pas alors qu’une ménagerie fantastique et aux dents pointues semblait s’y ébattre gaiement. Karma finit donc par glisser ses bras sous les épaules de l’Espagnol, le soulever péniblement, les dents serrées, et le traîner laborieusement jusqu’à l’endroit d’où ils étaient venus.

L’entreprise fut quelque peu malaisée, mais quoi qu’en disent les mauvaises langues, le bras de la chinoise ne se décrocha pas, même si elle sentit distinctement des points de suture lâcher dans son dos, principalement à cause du saignement qui reprit tout doucement. Lorsqu’elle fut sous l’échelle, la tête lui tournait et elle avait un peu pâli, mais son compagnon était toujours en vie et en un seul morceau - peut-être un peu éraflé de ci et de là, mais on faisait ce qu’on pouvait.

Après quoi, elle le déposa délicatement au sol, puis grimpa une fois de plus, s’assit au bord de la bouche, les jambes dans le vide et le regard rivé sur son protégé. Par chance, les ambulanciers n’étaient pas loin, si bien que quand la moniale les appela d’une voix fatiguée, ils arrivèrent aussitôt. Elle leur expliqua la situation, puis s’éloigna le temps qu’ils parviennent à remonter l’espagnol d’un étage, en profitant pour prévenir la Légion qu’elle avait besoin de renforts.

Même si elle refusa les soins qu’on lui proposait, l’air quelque peu intimidée - de toute façon, elle n’avait pas vraiment les moyens d’aller à l’hôpital - Jia Li finit assise au bord de l’ambulance tandis que l’équipe vérifiait que Rafa n’allait pas mourir tout de suite. Les choses devraient à présent s’arranger. Il fallait juste patienter le temps que la Légion vienne l’assister.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 19 Fév 2020 - 11:11 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Rafael Colón
Veilleurs

Personnage
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Joueur
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Il avait vraiment mal au crâne. Une douleur lancinante, vrillante même, comme si quelqu’un avait essayé d’appuyer une perceuse contre ses os. Le reste de son corps n’était pas plus agréable à porter. Il avait l’impression d’être lourd, plus vieux et usé qu’il ne l’était en réalité tant ses membres paraissaient lourds de courbatures.

Il mit une poignée de secondes à identifier la sensation bizarre sur son poignet. Se redressa aussi brusquement qu’il le put, ce qui provoqua une avalanche de “Wow!” et “Du calme, du calme!”.

Où est-ce qu’il était? C’était quoi ça? Il leva le bras, vit une aiguille plantée dans son coude, un tuyau relié à il ne savait trop quoi, des visages inconnus penchés sur lui. Dans sa précipitation, il se cogna l’autre main à la rambarde du brancard

Calmez-vous, calmez-vous” intima l’un des deux ambulanciers. “Vous avez fait un malaise, vous vous rappelez? Vous avez un traumatisme crânien, on vous emmène à l’hôpital.
-Quoi?” Minute. Non. Non, il ne pouvait pas aller à l’hôpital. Il avait un dragon sur le feu et une chose encore plus importante, qui lui revint si brusquement en mémoire qu’il la prononça en oubliant complètement le dragon. “J’ai un chien, je peux pas aller à l’hôpital et le laisser mourir de faim”.

Bon, pas exactement un chien, plutôt un changelin, mais Taz avait adopté une forme canine et ne semblait pas vouloir en changer. De fait, “chien” était infiniment plus facile à expliquer que “Changelin de Tazmanie”. Sans parler de la possibilité qu’on prenne son explication détaillée pour un délire lié à son traumatisme crânien.

Je vais bien…
-Monsieur…
-Je vous assure, je vais bien, je…” Il essaya de s’asseoir, mais l’un des ambulanciers avait posé une main sur son épaule. Il fallait qu’il rentre chez lui, qu’il prenne une ou deux potions, un peu de repos, et ça irait. “Laissez-moi, je vous assure que ça va. En plus… où est la femme qui était avec moi? Asiatique, habillée en noir? Elle était blessée aussi et… ça va, vraiment, laissez-moi rentrer.
-Vous avez besoin de voir un médecin, d’un scanner aussi.
-Ca va, vraiment, laissez-moi…

Il réussit à se mettre assis. Sa tete le tournait atrocement et il n’aurait sans doute pas tenu debout sans tomber une nouvelle fois dans les vapes. La perspective de l'hôpital le mettait plus mal à l’aise qu’il ne voulait bien l’admettre. Il n’aimait pas les hôpitaux. En plus, il était parfaitement capable de s’occuper de sa santé avec ses préparations.

Et la Légion, elle est là? Karma a dit qu’elle appellerait la Légion, c’est important s’il-vous-plait”.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 10:04 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Malgré ses dénégations polies et répétées, Jia Li avait fini par être kidnappée elle aussi par les ambulanciers, si bien qu’assise au bord de celle-ci, elle laissait une jeune femme d’une trentaine d’années déballer son épaule en charpie. Elle en était au stade des remontrances sèches lorsque Rafa commença à reprendre conscience. Ça donnait donc quelque chose comme ça :

« Vous êtes tous complètement inconscients, ce n’est pas possible d’être aussi… Aussi… Vous attendez quoi, que votre bras reste dans la main de quelqu’un d’autre ? Vous avez besoin d’un nettoyage et de points de suture et d’un foutu hôpital, pas de crapahuter dans les égoûts comme une idiote finie, à ramasser toutes les bactéries de cette fichue planète ! Ah, non, j'ai dit pas bouger ! »

Déjà gênée car sa manche avait été découpée manu militari, Karma n’en menait pas large devant ces récriminations. Elle avait bien essayé d’en placer une, mais elle n’avait jamais réussi et avait fini par cesser de le tenter seulement, les joues rougies par un soupçon d’embarras sous son capuchon soigneusement relevé. Ce n’était pas la première fois qu’elle croisait les secours, ou les forces de l’ordre, ou autres officiels. C’était pour cela qu’un des ambulanciers l’avait reconnue et que personne ne posait de questions quant à son identité, même si elle avait surpris plusieurs d’entre eux lui jeter des oeillades appuyées.

Tressaillant alors que la jeune femme nettoyait la plaie en bougonnant, décomptant les trous - au final, une partie des griffes avait simplement percé la peau, et seule celles de l’extérieur avait véritable… Déchiqueté quelque chose, dira-t-on - Jia Li soupira en entendant les protestations de Rafa derrière elle. Elle le laissa parler en tous sens quelques minutes encore avant de tourner la tête vers lui, légèrement.

« Ici, Rafa. Je suis là. »

Et elle allait finir par l’enchaîner à cet ambulance s’il continuait.

« La Légion est ici. Enfin, certains légionnaires. »

Ils étaient arrivés une petite dizaine de minutes plus tôt, deux hommes dont un mage qui s’était présenté comme un mage animalier, capable de communiquer entre autres choses avec une belle quantité de créatures en tous genres, et lui avaient demandé de les débriefer. C’était avant le kidnapping de la Chinoise. Depuis, les légionnaires avaient disparu - elle se demandait ce que faisait le deuxième et espérait qu’il était là pour résoudre la question du transport - en lui disant, suite à ses protestations et avertissements, que si le dragon de Chine se montrait récalcitrant, ils l'appelleraient. Karma était donc tout aussi punie que Rafa. En résumé.

« Ils sont en bas. L’un d’entre eux est apparemment capable de se faire comprendre de certaines créatures et voulait essayer de lui parler. Ils ont dit qu’ils appelaient s’ils avaient besoin de nous, finit-elle d’un ton piteux.
Vous allez à l’hôpital, n’est-ce pas ? Il faudrait être vraiment stupide pour retourner courir dans un égoût comme ça., l’interrompit sa soigneuse avec un air inquisiteur.
Je… Euh… Excusez-moi, je ne…
Héros inconscients, marmonna son interlocutrice. On a un kit de sutures quelque part ? Il me faudrait un fil tressé, décimale… 2 ? »

Quelqu’un lui tendit le nécessaire.

« Rafa. Tenez vous tranquilles et laissez ces gens faire leur travail.
Ah ! Ça vous va bien de dire ça, ronchonna une certaine personne.
Vous parliez de votre chien. Je pourrais aller m’en occuper. Et ils ne vont pas vous garder pour trois semaines, juste le temps d’être sûrs que vous n’allez pas mourir d’avoir couru partout avec un traumatisme crânien, apparemment. »

Karma aurait volontiers été réconforter le mage, sauf que quand elle voulut se relever, quelqu’un lui lança un regard si furieux, la main armée d’un porte-aiguille sur lequel elle venait de monter le fil de suture, qu’elle se rassit comme une enfant prise en faute, rougissant de plus belle.
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 11:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Veilleurs
Veilleurs

Rafael Colón
Veilleurs

Personnage
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Joueur
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 20091309413125447817021529

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 31/12/2019
ϟ Nombre de Messages : 1581
ϟ Nombre de Messages RP : 907
ϟ Célébrité : Pedro Pascal
ϟ Crédits : Moi
ϟ Doublons : Raphaël Mercury - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 38
ϟ Statut : ultimate relationship with Andrea Parker
ϟ Métier : Magicien en Vadrouille
ϟ Réputation : Niveau 3
ϟ Signes particuliers : Environ 1m80, bien bâti, ne s'entretient pas autant qu'il le devrait. Teint mât, yeux foncés, cheveux noirs, toujours mal coiffé, jamais bien rasé. Le corps couvert de tatouage à l'exception du visage.
ϟ Pouvoirs : ▼Capacités magiques
▼Capacités Lumineuses
▼Capacités physiques
▼Enchantements
▼Recettes alchimiques
▼Equipements
▼Tatouages
▼Compagnons
▼Serviteurs
▼Véhicules
▼Bâtîments
ϟ Liens Rapides : ▼Estoy yo
▼Los desconocidos
▼Pasaporte
▼El diario
▼Las cartas
▼El teléfono
Définitivement, il ne voulait pas mettre les pieds à l’hôpital. Sa blessure n’était probablement pas si grave et vraiment, il ne pouvait pas laisser Taz tout seul le temps d’un séjour là-bas. Son changelin n’était avec lui que depuis récemment, n’aimait pas spécialement être laissé seul - encore que le magicien était ravi d’avoir eu la bonne idée de le laisser chez lui présentement - et était un peu peureux. Autant dire qu’il avait fallu moins de deux minutes pour qu’il s’y attache, une fois la décision prise de l’adopter.

La voix de Karma, qui venait d’émerger de… quelque part - il n’avait pas encore réalisé la présence de la seconde ambulance - le rassura au moins sur la question du dragon et la présence de légionnaires aux compétences adéquats.

Bon, ok.
-Monsieur… essaya de le raisonner l’un des ambulanciers. “Ecoutez votre collègue, laissez-nous faire notre travail.
-Je vous laisse faire votre travail, seulement j’ai pas besoin d’aller à l’hôpital, vraiment. Je veux pas aller à l’hôpital. Déposez-moi chez moi et je vous promets d’obéir à tout ce que vous me direz, de rester au lit, tout ça”.

Comme si c’était si simple… A moins d’être assommé ou attaché au lit, il aurait toujours trouvé des excuses pour se sortir de là et faire des trucs.

C’est gentil mais… mais c’est pas une bonne idée”.

Sa maison était… comment dire… vindicative. Il ne savait même pas si elle aurait laissé entrer Karma, et encore moins si elle l’aurait laissée ressortir indemne. Il avait déjà du mal à survivre ou en tout cas, à passer une journée sans se prendre une crasse…

Bon, écoutez m’sieur, on a prévenu l'hôpital, ils nous attendent là. Vous voyez un médecin, vous allez passer des examens, ptet passer la nuit en observation, mais pas plus…
-Je ne peux pas laisser mon chien tout seul”.

C’était important pour lui, vraiment très important.

Votre collègue a proposé de s’en occuper, c’est vraiment…
-Je suis magicien” coupa Rafa. “Ma maison est magique et mon chien n’est pas un chien classique. Je préfère m’en occuper.
-Monsieur, je comprends, mais nous, on peut pas vous laisser partir dans cet état en sachant que vous pourriez faire un malaise chez vous tout seul. Alors je vous propose un truc...
-Lewis...
-On vous emmène à l'hôpital, vous passez vos examens. D’ici là, moi, j’aurais fini mon service, je vous ramène chez vous le temps que vous vous occupiez de votre bestiole, et on retourne à l’hôpital pour votre nuit d’observation”.

Rafa ouvrit la bouche, d’abord pour refuser, puis il considéra. C’était… une proposition raisonnable. Presque trop pour être vraie. L’homme aurait pu vouloir le manipuler pour le convaincre d’aller se faire soigner, mais Rafa voyait son aura. Il était sincère.

Bon. D’accord.
-Super. Bon, on vous emmène alors. Tu pars aussi?

La question s’adressait à la collègue qui s’occupait de recoudre le bras d’une certaine Légionnaire, mal placée pour donner des leçons au magicien mais celui-ci, épuisé par l’effort, même s’il ne voulait pas le voir, avait accepté de se rallonger.
 
Revenir en haut Aller en bas


Otro país, otra ciudad, otra vida.



Gifs : pedronfriends (tumblr) sign': Solosand

Message posté : Jeu 20 Fév 2020 - 21:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Invité
Invité

Anonymous
Invité

Invité
Personnage
Joueur
Ok, disait-il, mais le petit doigt d’une Karma bien penaude sous le regard menaçant de sa propre soigneuse lui soufflait que ce n’était pas quant au fait d’aller à l’hôpital qu’il s’exprimait. Effectivement, confirmation lui fut très vite apportée. Elle ne se trompait pas le moins du monde.

Elle s’apprêtait à demander en quoi ce n’était pas une bonne idée qu’elle aille s’occuper du fameux chien, mais elle réalisa qu’il n’avait peut-être tout simplement pas envie qu’une inconnue ne rentre chez lui. Mortifiée, la moniale commença donc à se torturer à ce sujet, jusqu’à ce que quelqu’un n’attrape son muscle du bout d’une pince et y plante son aiguille. Les poings serrés et le regard porté loin, Karma eut bientôt autre chose à penser.

« A l’hôpital, on aurait pu vous faire une anesthésie plus correcte, signala avec un peu plus de douceur l’ambulancière. »

Sans avoir mal, après les injections réalisées sur le trajet des nerfs, la sensation était encore désagréable et perceptible. Un tiraillement qui lui donnait envie de regarder ce qu’il se passait. La moniale ayant déjà dû se faire recoudre à vif ne s’en plaindrait certes pas, mais elle n’allait pas s’en réjouir non plus.

Elle rata donc une partie du débat opposant Rafa à ses ambulanciers, tandis que sa soignante s’arrêtait, claquant sa langue contre son palais.

« Ecoutez, ce qui vous a fait ça… La plaie est vraiment compliquée. Ça dépasse mes compétences. Vous venez à l’hôpital et c’est tout. Je pars aussi, lança-t-elle pour ses collègues. »

Karma ouvrit la bouche pour protester tandis que l’homme saluait sa collègue puis mettait le contact. L’ambulance contenant à l’heure actuelle un mage tout à fait têtu démarra.

« Et. C’est. Tout. »

La Chinoise referma si vite la bouche que cela tenait presque de l’exploit et acquiesça. Puisqu’elle n’avait pas vraiment le choix, et qu’elle ne voulait pas risquer de perdre une partie de la motricité de son bras alors qu’il lui servait au quotidien dans ses missions, elle se laissa installer à l’intérieur en silence, la tête baissée. Elle n’ouvrit plus vraiment la bouche, sauf pour répondre avec douceur aux questions qu’on lui posait, et s’assoupit même sur le trajet.

Finalement, la perte de sang et les émotions avaient raison d’elle. Entre le bras et le fait que depuis que les points de son dos avaient lâché, elle perdait de l’hémoglobine en continue. Sans doute aurait-elle dû signaler le petit souci d’hémorragie qui raidissait peu à peu sa tunique, mais elle n’y avait tout simplement plus songer. Il n’y en avait vraiment pas un pour rattraper l’autre.
 
Revenir en haut Aller en bas

 
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li
 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4Revenir en haut 
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_6We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_8


We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_1We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_2_bisWe're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_6We're gonna need a bigger... whatever it is we need - Jia Li - Page 4 Categorie_8

Sauter vers: