There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Bouton_vote
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_1There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_2bisThere used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

There used to be honor among thieves - Noélie

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 14 Fév 2020 - 21:48 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Je n’ai pas choisi n’importe quel membre du Cartel” remarqua posément Raphaël entre un sushi et une gorgée de saké. “J’ai choisi la membre du Cartel la plus à même de répondre à ma question avec dans l’idée que si elle était au courant, elle avait peut-être quelque chose à y voir, et que si elle ne l’était pas, elle n’allait pas louper l’occasion de m’aider parce que je suis un être à l’existence palpitante”. Il ajouta un haussement d’épaules désinvolte. “Et accessoirement, j’ai une liste de contacts longs comme vingt bras. Vous ne seriez jamais passée à côté de ça”.

Beaucoup trop intelligente pour ça, ce qu’il admirait assez, pour une mortelle.

Je sens une vague de chaleur… mais rien de bien probant, j’en ai peur”.

Il avala un autre verre de saké. A ce stade, il allait sans doute finir par boire directement au goulot des bouteilles qui allaient défiler devant lui d’un instant à l’autre. Il affichait, bien évidemment, toujours le même sourire charmeur.

Je ne suis pas mauvais joueur et vous avez laissé les détails les plus intéressants en dehors vos histoires. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous essayez à des questions infiniment plus poussées qui ne me laisseront pas d’autres choix que de vous raconter l’histoire en détail. Mon premier vol ou bien le plus palpitant, ce genre de choses… J’ajouterais qu’il n’y a pas grand chose à rajouter à ce constat initial. Essayez de passer l’éternité entouré des mêmes personnes, à connaître les mêmes querelles, et vous aussi vous aurez envie de vacances. Quant à pourquoi Star City, il me semblait que la réponse était évidente”.

Ah, elle négociait. Pas forcément très adroitement, cela dit. Bon, ça aurait pu être pire, mais il y avait certainement de la place pour l’amélioration.

Vous aussi? Attendez… on parle de quelle version?

Parce qu’il y avait Thanatos… et aussi cette femme pour qui il avait volé le cheval de la Mort et aussi… et bien… la Mort, supposait-il? Ca commençait à faire beaucoup d’incarnation du même concept, supposait-il. Il termina son sushi et posa ses baguettes sur le support prévu pour cela. Il posa son menton sur ses mains croisées, la considérant un moment.

Il y a une concentration de gens étonnants à Star City. Il y a une concentration de gens qui me sont rattachés. Des voleurs, des marchands, des menteurs, des orphelins… que voulez-vous, un dieu reste guidé par ses instants. Mais ne croyez pas un instant que cette ville puisse me retenir, Noélie-san. Que je sois ici depuis un certain nombre d’années ne veut rien dire. Pour moi, elles sont une goutte d’eau dans l’océan sans fin de mon existence. Cette Terre pourrait tomber demain que j’en trouverais une autre où m’installer. Cette réponse vous satisfait-elle? J’espère qu’elle ne vous plongera pas dans une crise métaphysique”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 0:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Hop, juste comme ça, j’ai confirmation que Hermès n’a pas du tout frappé à ma porte par hasard. Je ne réagis pas pour autant. Je suis ravie de savoir que je ne suis pas n’importe qui. A tout point de vue, ça veut dire que ma réputation a atteint un stade des plus… Intéressants.

« Je suis flattée, je réponds avec un sourire. »

Pure vérité, évidemment, même si ce n’en est qu’une petite partie.

« Ce n’est pas vous qui devriez avoir peur. C’est moi. Pitié, si je commence à devenir incohérente, ne m’abandonnez pas dans la rue. Je tiens bien l’alcool mais j’ai mes limites. »

Mon petit doigt me dit que je vais les atteindre à un moment ou à un autre. J’affiche avec l’aisance la plus parfaite une mine gênée sur mes traits.

« Comprenez moi, Mercury-sama. Que diraient mes clients s’ils apprenaient que je bavarde sur eux à la moindre occasion ? Le secret fait partie du métier, et vous le savez. Vous pouvez m’en excuser, non ? »

Petite moue contrite. Je ne me sens vraiment, mais alors vraiment pas coupable, mais tout passe toujours mieux avec une mine de chien battu, croyez le ou non. Je n’ai aucun scrupule à tenter de faire avaler mes couleuvres à la divinité. En fait… C’est un peu un jeu, aussi. Je veux savoir ce qui passe et ce qui ne passe pas. Ce qu’il relève, ce qu’il fait semblant d’avoir cru, ce qu’il gobe. Pour que le jour où j’aurais vraiment besoin de mentir comme une arracheuse de dents à Raphaël Mercury, mon joli mensonge passe comme une lettre à la poste.

« Il a une concentration de toutes ces choses dans un nombre incalculable de villes. Mais vous êtes resté dans celle-ci. Ce n’est pas seulement qu’il y a des voleurs, des marchands, des menteurs, des orphelins. C’est qu’il y en a qui vous ont… Touché, d’une façon ou d’une autre, comme on peut s’approcher d’une créa… D’un dieu comme vous, je corrige in extremis. »

Je ne veux vraiment pas risquer de heurter son ego ou de déclencher un grand débat métaphysique.

« Rassurez vous tout de suite. Les crises métaphysiques, c’est très peu pour moi. Je ne vois pas quel intérêt il peut y avoir à se retourner le cerveau pour des choses auxquelles on ne peut rien changer. Il y a trop de choses à faire et à vivre pour se gâcher l’existence avec des si et des peut-être. »

C’est pour la même raison que je ne dramatise rien. Je ne laisse que rarement mes émotions me guider de ci et de là.

« Eh bien, comment dire. Cette Mort là est blonde, a l’air plutôt jeune, et le soir où je l’ai rencontré, elle jouait dans un bar pour le bénéfice de votre servante ici présente. J’aime faire la fête. J’aime sortir. J’aime rencontrer des gens que je ne connais pas et les découvrir. C’est plus fort que moi. Je crois que c’est même un besoin constant. Ce bar, je le connaissais comme ma poche. J’ai fait mes débuts avec Borderland sur leur scène, donné mon aide au propriétaire… Mais je n’y avais jamais vu cette femme. Nous parlions depuis cinq minutes quand Inori - l’intelligence artificielle qui m’aide au quotidien, en très résumé - m’a signalé une anomalie concernant la personne à qui je parlais. Elle disait s’appeler Abigaïl, mais lorsqu’on creusait, on trouvait une jeune femme entièrement différente… Et cette femme était terriblement morte à l’heure où nous conversions. Vous aurez remarqué que je n’aime pas tourner autour du pot, n’est-ce pas ? Donc je lui ai demandé de m’accompagner dehors en prétextant avoir un peu chaud et être un peu saoule. Je lui ai demandé si elle était au courant d’être considérée comme une trépassée aux yeux des registres officiels. Ça aurait pu être une assez mauvaise idée, vu qu’elle s’est aussitôt mis en tête que j’étais mal intentionnée avec elle quand je n’avais que de la curiosité pour quelque chose que je ne connaissais pas. Mais elle a accepté de m’écouter et m’a appris que j’avais une tripotée de spectres qui me filaient à l’heure où nous parlions, que je n'étais pas si innocente qu'il n'y paraissait non plus, vu qu'ils étaient attirés là par ma culpabilité. Rien de moins. Surprise, surprise. »

Je finis un verre de plus, avale quelques sushis et souris d’un air attendri. Ce n’est pas un jeu, pas cette fois. Ma rencontre avec Abigaïl est spéciale.

« En fait, je venais de rencontrer une nécromancienne aguerrie, qui avait passé des mois à visiter les mondes des morts et qui était revenue lorsque l’une de ses lointaines descendantes avait rendu l’âme. Elle lui a demandé la permission d’utiliser son corps pour vivre,et celle-ci a accepté. Cette femme, cette incarnation de la Mort, avait décidé qu’elle voulait découvrir ce que c’était de vivre. »

Et j’ai décidé que je voulais vivre à ses côtés quelque part en chemin.

« L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais nous nous sommes retrouvées victimes d’une certaine… Euh, méprise quand la police a débarqué aux trousses d’un groupe de prostituées. Devinez qui s’est faite embarquer avec le reste ? Une certaine Noélie et sa compagne décédée. Ni une ni deux, nous nous sommes retrouvées en garde à vue comme deux idiotes. Evidemment, avec ma langue trop bien pendue, ça n’est pas allée en s’arrangeant. J’ai réussi à me faire une amie en moins de deux, à ce détail près que la dite amie aurait adoré me refaire le portrait, je ricane. Sauf qu’entre temps, par je ne sais quel coup du sort, la nécromancienne avait décidé que je lui revenais bien. Donc elle s’est interposée. S’est faite poignarder, sauf que si vous avez bien suivi, l’intéressée était d’ores et déjà morte. Ça et le fait qu’elle est capable de ressembler à un spectre pas très sympathique à ces heures, ça a fait son petit effet. Voilà donc que nous nous retrouvions avec la moitié de la cellule pour nous toute seules. Personne n’osait même plus regarder dans notre direction, je pense. La fin de tout ça est sans doute assez peu palpitante, mais j’ai pu nous faire sortir de là grâce aux avocats de ma famille. Comme je me sentais reconnaissante, je l’ai invitée chez moi. Ce soir-là, je suis rentrée sur le dos du cheval de la Mort. Avec celle-ci, en quelque sorte. J’ai fini par m’endormir sur elle dans mon salon. J’ai toujours sur que de ne pas avoir peur de mourir me rendrait service à l’occasion. J’avais sans doute sous-estimé à quel point, parce qu’Abby m’a sauvée la mise de façon bien plus importante que cela quelques semaines plus tard. Peut-être aussi parce que nous nous fréquentons toujours aujourd’hui. »

Sourire d’idiote, que je ravale aussitôt. Hm, quelqu’un ici commence à avoir trop bu. L’histoire m’est venue facilement. Elle est amusante, comme je l’ai dit. Rien de plus. Mais tout ça n’aurait probablement pas pu arriver à n’importe qui. Mon culot me met dans des situations fascinantes, si vous voulez mon avis.

« Racontez-moi… Racontez-moi l’accomplissement dont vous êtes le plus fier. Depuis vos débuts, tous univers confondus. »

J’imagine qu’il a dû visiter une flopée d’autres dimensions. Une partie de moi en est un peu envieuse, d’ailleurs. Je reprends mon repas. Personnellement, j’ai chaud. Mais enfin, on dira que ce n’est qu’un détail, n’est ce pas ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 15 Fév 2020 - 14:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Hum, c’est bien parce que c’est vous”.

Et accessoirement, parce qu’il lui avait promis un aller et un retour garantie au même point et qu’il n’avait pour l’instant aucune raison de chercher l’une des fameuses échappatoires dont il avait le secret. L’Olympien admettait d’ailleurs qu’il n’aurait sans doute pas à en trouver une. Il doutait que Noélie puisse le contrarier gravement au cours des prochaines heures au point qu’il se décide à la planter quelques part.

Je peux, je peux… mais avouez que cela fait pour des histoires bien moins palpitantes”.

Il reprit son repas comme si de rien n’était, sans s’émouvoir une seule seconde sa mine de chien battue, certes convaincantes, mais il lui manquait quelque chose. Elle avait été trop sûre d’elle jusque là pour que cela fonctionne. Elle aurait été l’un de ses orphelins aux grands yeux, par contre…

Croyez-moi, j’ai visité un nombre incalculable de villes… mais dans aucune d’entre elles, vous ne retrouverez ce que vous avez à Star City”.

Ce n’était pas une simple question de mélange de créatures de divers horizons. C’était aussi qu’à Star City, il se passait des choses qui ne se passaient pas ailleurs. On pouvait y croiser la Mort et connaître une énième invasion alien. Prendre son café et se retrouver au milieu d’une attaque menée par Hadès.

Oh, une épicurienne… intéressant”.

Il esquissa un sourire, toujours concentré entre les sushis et le saké, mais aussi amusé. Ah, donc elle connaissait Abby. Une blonde qui avait passé du temps dans l’au-delà, ça ne pouvait être qu’elle. De fait, ce qu’elle lui raconta n’était pas totalement inédit.

Pourrez-vous passer le bonjour à Abigaël de ma part?” s’enquit-il le plus poliment du monde, comme s’il avait déjà tout naturellement évoqué le fait qu’il connaissait très bien la nécromancienne. “Oh, voilà une question intéressante. Laissez-moi faire le tri… j’ai volé le cheval de la Mort pour elle, mais ce n’est pas l’accomplissement qui me rend le plus fier…

Les vols le rendaient rarement “fiers” en soi. Satisfaits du travail accompli, amusé par son ingéniosité, oui. Fier… Moyen. alors voyons, il fallait qu’il réveille son ego olympien, qu’il fouille à la recherche de cette fierté… Hum non, ça n’avait pas été exactement de la fierté à ce moment-là. A celui-là non plus… Hum…

Autolycos. Surnommé le roi des voleurs, formé par mes soins et béni aussi par votre serviteur. Il avait le pouvoir de faire disparaître tout ce qu’il tenait dans les mains et le pied si léger qu’on ne pouvait l’entendre s’approcher. Un jour, il m’a volé. Pas n’importe quoi, pas un objet perdu dans un temple, non. Il m’a volé à ma ceinture, une bourse d’oboles accrochée à ma taille. Quand je m’en suis aperçu, quelques heures plus tard, j’ai eu une réaction comme “Oh le petit con!” suivi d’un grand sourire fier. Parce qu’il était mon fils, l’un de mes premiers-nés, et qu’il avait dépassé son père”. Il dodelina de la tête, l’expression neutre. “Bien sûr, comme il a volé à un Dieu, il a été condamné au Tartare… mais c’est une autre histoire”.

Et une façon détournée de lui dire qu’il ne valait mieux pas le voler. Si le fils d’un dieu n’avait bénéficié d’aucune souplesse, autant dire qu’une parfaite inconnue comme elle souffrirait le martyr.

Une troisième histoire?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 0:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
C’est bien parce que c’est moi. Quelle chance. Et je ne dis pas ça sur le ton du sarcasme, au contraire. Parfois, j’aimerais bien comprendre comment je fais pour sympathiser aussi aisément. Mind dit que je suis douée pour me mettre au diapason de quelqu’un parce que je les décortique inconsciemment avant d’avoir eu le temps de dire ouf. En gros, il pense que je suis une horrible manipulatrice, mais qui ne fait pas exprès. Autant vous dire que je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout fan de cette hypothèse. Je ne veux pas jouer les marionnettistes avec les autres. Sauf quand j’en ai très précisément envie, mais enfin, vous comprenez, non ?

« J’avoue volontiers. »

Je retrouve le sourire doucement. Principalement parce que mon cher Hermès n’est pas du tout dupe de ma mine de chien battu. Autant ne pas se fatiguer trop à la maintenir. Observateur, donc. C’est un fait intéressant. J’ai eu la nette impression que de nombreux êtres… Bon, allons-y pour supérieurs, de nombreux êtres supérieurs dans son genre, donc, ont tendance à négliger un peu les humains. Ne pas forcément les voir vraiment. Lui a l’air assez attentif, surtout envers une femme qu’il a rencontré il y a une heure ou deux.

« Ce n’est pas moi qui dirait le contraire. Je suis arrivée à Star City, je n’ai jamais sur repartir. Je n’ai toujours pas tranché quant au fait de savoir si c’était la pire ou la meilleure idée de ma vie, je complète d’un ton bien trop léger. »

Et vive le saké !

L’épicurienne que je suis donc - oui, certes - avoue quand même avoir un petit souci. Un grand souci qui me conduit à me figer et à le fixer d’un air… Perplexe. Inquiet. Un tantinet jaloux ? Comment ça, Hermès-je-suis-trop-séduisant-pour-mon-propre-bien connaît Abby. Et qu’est ce qu’il lui a fait, hein ? Euh, qu’est ce qu’il lui veut, plutôt.

« Euh… Vous connaissez Abby ? Ma Abby, j’ajoute d’une toute petite voix. »

Et cette fois, je ne joue pas du tout. D’ailleurs, j’ai involontairement accentué le possessif. Je ne savais pas que ça pouvait m’arriver. En fait, avec n’importe qui, ça serait passé comme une lettre à la poste mais… C’est un dieu. Elle est quasiment divine. Je suis un petit rien du tout de vingt-sept ans. Et si Abby avait fricoté avec ça ? Franchement, je ne tiens pas la route à côté. Du tout. En plus, c’est lui qui lui a volé Désespoir. Sérieusement ?

J’en ai même du mal à me recentrer sur son histoire. En plus, elle n’est pas celle que j’attendais. Je veux dire, je croyais qu’il parlerait d’un de ses actes à lui. Mais non. Raphaël est fier de sa progéniture. Je ne sais pas trop quoi en penser. Je rajuste ce que je sais de lui. Et ajoute un avertissement mental. Ne pas voler un dieu de l’Olympe, ils sont susceptibles.

« Je suis désolée. »

Je ne sais pas précisément pourquoi mais je l’observe avec attention. Je cherche… Quoi ? Du regret. De la tristesse. De l’affection. Un mélange de cela. Puis je me secoue.

« Bon. Une troisième histoire. Voyons voir. »

Profond soupir. Je raconte quoi, moi, hm ? Sûrement pas la fois où Lady Satan m’a allègrement mis la misère. Oh, il y a le vol avec Valente, mais elle a disparu du paysage depuis. Remarquez, c’est l’occasion d’être plus précise, au fond.

« J’ai réalisé des missions pour le Cartel. On se fait bien voir comme on peut, je ricane avant de réaliser que je ne devrais sûrement pas dire ça n’importe où et de plaquer une main sur ma bouche. »

Involontairement. Argh, je vais commencer à dire n’importe quoi sous peu.

« A l’époque, j’ai découvert qu’il y avait plus célèbre que moi au sein du groupe d’ailleurs, question vie civile. Une actrice connue, qui se faisait appeler Jackal dans son groupe dont elle était leader, d’ailleurs, est venue me trouver pour me demander de l’assister. Pour voler la ville. Je vous passe tout le blabla concernant la réunion de mon équipe, puis l’organisation de tout ça. C’est plus ou moins le même topo. Trouver les plans de l’hôtel de ville a été un vrai jeu d’enfants, j’en avais presque honte pour notre administration, franchement. Nous sommes entrés par une porte de service, avec une facilité ridicule. J’avais pris soin de neutraliser caméras et alarmes avant de mettre un orteil là-dedans, pensez-vous. Sauf qu’il y avait le facteur humain. Et ce facteur humain était un agent de sécurité. Jackal a donc pondu l’excellente idée de nous faire changer de pièce via l’extérieur. Alors que nous étions au deuxième étage, et que j’ai un vertige pas possible. Donc, me voilà à arpenter une minuscule corniche pour essayer de changer de pièce, à moitié tétanisée, quand je rate un pas. Il a fallu qu’on me rattrape. Et dix bonnes minutes à chercher à retrouver mon calme. Je me suis jurée de ne plus passer par la voie des airs, après ça, soit dit en passant. Franchement, il faut être complètement fou pour… Oh, pardon, je divague. »

Je continue à expliquer comment Rita et moi avons progressé le long des couloirs, puis trouvé la salle des archives, mais que je n’ai pas pu neutraliser les caméras avant d’être à l’intérieur.

« … Après tout ça, j’étais un peu inquiète. Mais Totsuka a crocheté les serrures et nous sommes entrés. De l’intérieur, j’ai pu hacké le restant de leurs systèmes et nous faire disparaître de leurs écrans aussi sec. J’ai piraté les plans des souterrains que nous étions venus chercher pendant que Jackal s’occupait de trouver la version physique. Nous avons tout emmené. Je leur ai laissé un joli petit virus dans leur serveur, et détruit les plans en question, ainsi que d’autres éléments au hasard, histoire de ne pas pointer qu’on ne cherchait que ça. Honnêtement, ça se déroulait tellement bien… Puis des concurrents ont pointé leur nez. Et ces abrutis ont déclenché les alarmes. Champions toutes catégories confondues. »

Je lève les yeux au ciel. De façon très appuyée. Parce que j’étais très agacée.

« Donc, voilà que nous passons d’une situation parfaitement sous contrôle, à nous, plus la police, plus ces crétins de voleurs incompétents. Evidemment, quelle sortie nous a-t-on trouvés ? Une fichue fenêtre. On m’a littéralement balancée au dehors, dans les bras de Jackal. Ma dignité n’a jamais atterrie, je crois. J’ai cru que j’allais mourir, avec ça. Mais j’ai été obligée de me secouer très, très vite, car d’autres renforts des concurrents arrivaient, et mon alliée principale avait été blessée assez sérieusement dans notre fuite… Nous avons cru que c’était fini. Malgré tous ces revers, nous avions réussi à rejoindre le véhicule de Jackal, grâce à mes caméras et à l’opérateur de mon alliée. Nous avons démarré, roulé sur… Deux rues… Et le blaireau qui commandait le groupe adverse, le Destructeur - c’est un peu grandiloquent, on est d’accord ? - nous a intercepté. J’ai cru mourir une deuxième fois, ce qui commençait gentiment à me courir sur le haricot, mais au final, il s’en est surtout pris à Jackal qui avait essayé de l’arrêter. Personnellement, j’essayais juste de me remettre ma cervelle dans le bon sens. Totsuka était évanoui, j’avais l’impression que ma tête allait éclater, et Shiru n’avait pas l’air au mieux. Mais elle est sortie protéger notre alliée et meilleure combattante, comme je le lui avais ordonné, et je me suis relevée malgré tout, comme je me l’étais ordonnée. »

Une petite pause. Il va falloir des précisions.

« Hm. J’ai moi-même quelques… Capacités, que je ne dévoile pas si précisément à n’importe qui, alors gardez bien votre langue dans votre poche s’il vous plaît ? Ma principale force, c’est que je fonctionne différemment de l’humain lambda. Mon intelligence couplée à ma logique me permettent de… Comprendre un tas de choses, en analyser un tas d’autres, et grâce à Inori, je peux aussi calculer les probabilités de réussite de telles ou telles options en une fraction de seconde. Sans exagérer. Ce qui fait que je peux guider quelqu’un au combat pour optimiser ses chances de succès, par exemple. Shiru, Totsuka, Zeta… mes équipes personnelles sont toutes entraînées à me faire confiance les yeux fermés. Quand je leur dis d’aller à gauche, ils obtempèrent de suite, et basta. Ce n’est pas inné, surtout que je leur demande parfois d’aller à l’encontre de leur instinct, mais enfin… Pardon, je digresse encore. »

Bravo Nono.

« Je disais donc. Je suis sortie du van, j’ai cherché un point d’observation, et ensuite… J’ai donné à Jackal les clés du succès. Je l’ai guidée, je lui ai dit quand et comment frapper, évité quelques balles, aussi. Shiru participait, évidemment. Elle a fait comprendre à notre alliée comment utiliser mes infos, du mieux qu’elle pouvait. Mais il y a eu un accroc dans mon plan. L’inconvénient de travailler en synergie avec une quasi inconnue, je suppose. Jackal a pris un mauvais coup. J’ai cru qu’elle allait y passer, alors que le calcul était simple : avec Totsuka dans le coaltar, si on me neutralisait ma combattante… Nous étions tous cuits. Donc j’ai réagi de la façon la plus censée à l’heure dite. J’ai joué les leurres, détourné l’attention vers moi. Je suis très douée pour être chiante quand je veux, donc ça a un peu trop bien marché. Je suppose que j’avais l’air plutôt digne, à attendre qu’on me réduise en miettes sans détourner le regard… Assez pour qu’il ne me quitte pas des yeux. Assez pour que Jackal le neutralise définitivement. Après ça, j’ai fait ramassé et évacué tout le monde. Les Outlaws - nos concurrents - avaient eu la bonté de s’occuper de la police pour nous, entre temps. Nous avons reçu les remerciements du Cartel Rouge et de la César, pour ça. J’étais déçue qu’elle disparaisse. Jackal. C’était une alliée de choix. »

Soupir. J’hésite, puis me penche un peu vers Hermès.

« Je peux vous dire un secret ? N’importe qui aurait eu peur, je crois. Ou ce serait posé des questions, aurait eu des doutes, quelque chose. Mais tout ce dont je me souviens de la fin de notre mission, c’était à quel point je me sentais à ma place, à un cheveu d’y passer, sous la menace d’un type plus fort et plus puissant que moi. C’était naturel, tellement facile. J’avais peur, mais toute la peur du monde n’aurait pas pu m’empêcher d’agir. J’avais le coeur qui battait la chamade, mais ça ne me faisait pas fuir. J’étais bien. Il n’y a que là que je puisse être vraiment moi. Que je puisse montrer ce que j’ai dans les tripes. Voler, risquer ma peau… On me dit que je suis imprudente, inconsciente, que je finirais enterrée avant mes quarante ans. Et moi… Moi, j’aime ça. Je ne veux pas autre chose. Je veux vivre en donnant tout ce que j’ai, et tant pis si ça veut dire vivre moins. Je veux vivre en ressentant cette… Exaltation le plus souvent possible. Vous croyez que ça fait de moi une folle. Hm. Je suis certainement folle. Ah, au fond, qui s’en soucie. Des tas de gens biens le sont, non ? »

Je ris. J’ai chaud, terriblement chaud, mais je me sens à l’aise, aussi. Soulagée d’un poids.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 13:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
C’était sans doute la meilleure idée de sa vie nota l’Olympien. Elle avait l’air à sa place, dans la position qui était la sienne au Cartel. L’expérience d’une existence interminable lui avait en tout cas appris une chose. On ne devenait pas un voleur au talent reconnu si on n’aimait pas ça, si chaque vol n’était pas un nouveau. Star City était très certainement la meilleure ville pour exprimer ses talents.

Humhum” se contenta d’abord de répondre Raphaël.

Parce que cette toute petite question ce petit possessif placé devant le prénom ouvrait la voie à toute une avalanche de questions non-dites. Comment la connaissez-vous, depuis quand, vous avez couchés ensemble?

N’en soyez pas ainsi chamboulée ma chère Noélie-san. Peu importe ce qu’il y a eu dans notre passé, si Abby a décidé de vous être fidèle, elle vous le sera, indépendamment de ma belle gueule. De plus nous sommes surtout amis, ces temps-ci”.

Il aurait pu ajouter qu’en prime, elle serait sûrement morte dans quoi… cinquante ans, et qu’à la limite, s’il lui prenait l’envie de coucher avec la nécromancienne, il n’aurait qu’à attendre autant de temps, une broutille à son échelle, mais elle risquait de mal le prendre, peut-être.

Ne le soyez pas, il est maintenant dans un endroit beaucoup plus agréable pour passer le reste de son éternité”.

Il l’invita à enchaîner sur ce troisième récit, qu’il trouva beaucoup plus palpitant que les premiers. Peut-être parce qu’elle lui révéla plus de détails, peut-être parce que tout était parfaitement plus épique… Pour une mortelle, elle n’était pas mauvaise conteuse. Rien à voir avec des conteurs divins de son envergure mais il était diverti et c’était ce qu’il recherchait.

Oh, Noélie-San, regardez-vous… vous avez l’orgueil d’une héroïne de tragédie grecque… Evidemment que vous allez probablement y rester à quarante ans… d’un autre côté, c’est le prix de la gloire et vous avez la Mort en raccourci sur votre téléphone, alors est-ce vraiment si dramatique? En plus, vous parler au dieu des voleurs. Vous pensez sincèrement que je ne vois pas de quoi vous parlez?

Il avait reposé une nouvelle fois ses baguettes, principalement parce qu’il n’y avait plus de sushis. Il y avait toujours du saké, par contre, et il continuait d’en boire comme il aurait bu de l’eau.

Et votre question, alors? C’était notre deal. Une histoire, une question. A moins que vous n’ayez bu un peu trop de saké et que vous préféreriez rentrer? Imaginez-vous… je pourrais commencer à vous tirer les vers du nez d’une seconde à l’autre”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 16:14 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Humhum, ce n’est pas une réponse. Surtout quand on parle des relations de ma nécromancienne - la mienne, compris ? - avec un dieu un peu trop bien fait de sa personne, aux manières beaucoup trop séduisantes. Franchement, ce charmant monsieur a un charisme plus qu’honorable. Comment voulez-vous que je sois à la hauteur, hein ?

« Comment voulez-vous que je ne sois pas chamboulée ? Vous êtes… Vous êtes… Vous, quoi. Vous vous êtes déjà vu dans un miroir, entendu parlé, tout ça. »

Tout en protestant, je le désigne d’un doigt accusateur. Alors qu’il n’a rien fait. Au secours je divague.

« Pardon. Amis, c’est bien. Restez juste amis. De toute façon, je serais bientôt morte donc vous pouvez bien me faire la grâce de vous montrer patient si vous voulez… Refaire ce que vous faisiez. »

Quoi ? Je ne m’attends pas à ce que Abby arrête d’exister quand je vais passer l’arme à gauche. Je me pose énormément de questions concernant notre avenir, d’ailleurs. Je ne suis pas sûre de ce que je dirais si elle me demandait de la rejoindre dans son éternité. Vivre pour toujours… Enfin, exister pour toujours, ça doit être terriblement long. Je ne suis pas sûre d’y être prête. Pas moi, alors que j’ai toujours été persuadée qu’après la mort, il n’y a rien. On n’a qu’une seule vie, qu’une seule chance. Alors il faut en profiter au maximum, briller tant qu’on peut le faire. Abigaïl bouleverse mes certitudes à ce sujet. C’est compliqué à appréhender.

Je cligne des yeux. L’orgueil d’une héroïne de tragédie grecque. Bon, je vois le parallèle, j’ai assez de culture pour ça, mais enfin, je ne m’attendais pas vraiment à entendre ce genre de choses aujourd’hui. Donc, je suis surprise. Et comme je suis surprise, je cligne des yeux. Suivez, un peu, enfin.

« Oui, bon, je suppose que vous devez voir très bien de quoi je parle. Il n’empêche que vous dites des choses étranges, Mercury-sama. Héroïne, moi ? Bon, j’imagine que vous l’entendez au sens large, mais franchement… »

Je tapote sa main puis avale un sushi. Relève la tête. Le désigne d’un air accusateur avec mes baguettes. Ce qui n’est vraiment pas poli, maintenant que j’y pense, donc je m’arrête aussitôt.

« Je vous interdis de me tirer les vers du nez, dieu ou pas. Ça… Ça ne se fait pas. Compris ? De toute façon, même si j’étais assez bourrée pour ne plus pouvoir marcher, je n’irais pas raconter tous mes secrets. Je suis une tombe. »

Ce qui est assez ironique quand on pense que, hey, j’ai la Mort en raccourci sur mon téléphone. En prime, ça me rappelle la fois où je suis tombée dans un trou destiné à accueillir un cercueil. Une histoire de baiser volé. Du coup, en toute logique, j’éclate de rire. Oupsie. Je finis par me calmer, toussote pour me redonner contenance, et repose sagement mes baguettes avant de crever les yeux de quelqu’un avec.

« Oh, oui. Ma question. Vous êtes fair-play, finalement. Hm… Vous allez peut-être trouver ça un peu bizarre, mais… Comment vous considérez les êtres humains ? Je veux dire, émotionnellement parlant. La dernière… j’ai rencontré… Quelqu’un qui est un peu comme vous et elle… Avec elle, j’ai juste la certitude permanente de n’être rien d’autre qu’un… Un jouet, une pièce à ajouter à sa collection, quelque chose comme ça. »

Magnifique. Voilà que l’alcool fait ressortir Lady Satan des tréfonds de mon inconscient, avec une belle paire de questions existentielles.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 17:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Pour être bien clair… c’est moi qui vous chamboule ou la perspective que je puisse chambouler Abby?” demanda l’Olympien avec une politesse marquée, comme il aurait pu lui demander l’heure. Elle était de plus en plus teintée d’alcool et c’était d’autant plus drôle à regarder. “Et à votre avis? Je suis une divinité de l’Olympe. Sans en être au stade de me noyer dans la mare pour embrasser mon reflet, vous avez vu ce visage? Et ce fessier?” Il secoua le menton. “Évidemment que je me regarde. J’adore aussi m’entendre parler. Franchement, je trouve rarement aussi intéressant que moi à écouter”.

Ce qui, bien sûr, était loin, très loin, de la réalité. Il n’avait pas autant d’ego. Même s’il trouvait ce qu’il racontait des plus intéressants.

Oui, voilà, nous ferons ça, par exemple. Je lui proposerais de s’envoyer en l’air sur votre tombe pour vous honorer si ça vous tente”.

Il souriait, de plus en plus. Elle avait bu moitié de moitié moins que lui, et elle avait l’air déjà bien faite, au point qu’il n’aurait su dire si sa lenteur dans sa façon de s’exprimer ou dans la façon qu’avaient les traits de son visage de s’animer étaient due à l’alcool ou à la surprise de toutes ces révélations.

Non, vraiment, je vous les présenterais si vous y tenez mais ils sont tous bâtis sur ce moule. Mourir jeune mais auréolé de gloire…”. Il esquissa un sourire, comme si la simple interdiction qu’elle venait de proférer aller le convaincre de ne pas s’exécuter s’il en avait vraiment envie. Elle pouvait dire ce qu’elle veut, il restait persuadé qu’avec des questions posées avec suffisamment d’habileté, il aurait pu lui soutirer deux-trois secrets. “N’est-ce pas ironique d’être une tombe quand on couche avec la Mort? C’est peut-être pour ça que vous lui plaisez, notez”.

Bon. A quel moment elle allait s’endormir dans son coude, ou sur la table? Parce qu’elle avait l’air de moins en moins vaillante. A ce rythme, elle n’arriverait jamais à payer…

La grande majorité? Strictement rien à faire. Ceux qui rentrent dans mon domaine de compétences plutôt large ont droit à un peu plus de considérations. Ceux que je regrette au moment de leur mort sont encore plus rares. Vous n’êtes pas exactement des jouets… mais vous restez amusants. Délicieusement… excessifs, dramatiques… humains… C’est rafraichissant. En plus… vous nous avez donnés un but, à marcher, tant bien que mal, dans toutes les directions, à ne pas savoir quoi faire… Il fallait bien vous donner un coup de main, vous seriez tombés de la falaise sinon”.

Il considéra la jeune femme, son teint, sa façon de se tenir.

Une autre histoire, ou bien préférez-vous poser votre dernière question maintenant? Je songe à quelque chose comme “Oh, s’il-vous-plait, ramenez-moi à la maison et préparez-moi de l’aspirine"”.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 20:02 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
La question d’Hermès a du sens, certes. Je prends une bonne dizaine de secondes pour y réfléchir.

« La perspective que vous puissiez chambouler Abby. Enfin, je suis d’accord avec vous, joli visage, joli fessier, et il y a encore un certain nombre d’autres choses qui sont jolies chez vous. Avant, j’aurais peut-être joué cette rencontre un peu différemment. Mais… Vous n’êtes pas Abby. »

Fine observation, Noélie, vraiment. Ce que je veux dire, c’est juste que j’aime Abby pour autre chose qu’un joli visage, etc, etc. Je l’aime à cause de tout ce qu’elle est, de A à Z. Je l’aime pour ses petites manies, pour ses conversations qui reviennent toujours mais alors toujours sur le thème de la mort et dérivés, et si je peux apprécier un bel homme à la conversation intéressante, ça ne me met pas vraiment le feu à la culotte, quoi.

« Vous êtes toujours là à m’écouter. Je ne dois pas être trop chiante, je ris. »

Et hop, cul sec. Je me secoue et réalise un léger détail. Me voilà donc à sortir ma carte bancaire de mon sac - je ne vous dis pas l’aventure pour le retrouver, j’avais complètement oublié l’endroit où je l’avais posée - et à me traîner jusqu’à l’entrée de la pièce, m’y agenouiller, l’ouvrir, me relever et chercher notre hôte. Je la connais assez pour me le permettre. Je lui refile ma carte en lui disant de tout prendre là dessus et de me la rendre quand elle verra que nous sommes sur le départ, m’excuse mille fois pour le dérangement, et zigzague de nouveau vers le dieu Olympien et ses jolies fesses qui ne m’intéressent pas. Entre temps, j’ai réfléchi. Coucher sur ma tombe, c’est bizarre.

« Coucher sur ma tombe, ça serait bizarre, je dis donc en entrant, en japonais - ce que je réalise un peu en retard. Mais bon, si ça vous fait plaisir, moi, je vous signale que je ne serais plus là pour en profiter. Je ne crois pas à un quelconque... Après. »

Conclusion assortie d'un vague mouvement de la main qui ne veut probablement rien dire. Ce qui est stupide en fait. Quand on songe que je sais que les fantômes existent et que ma petite amie était morte il n’y a pas trois mois. Ah. Problème métaphysique en vue.

« Mais tout le monde prend le café avec les morts dans ce monde, c’est une blague ? »

Je m’offusque gentiment. Franchement, bientôt, je vais regarder par dessus mon épaule toutes les cinq minutes par précaution. Peut-être qu’un fichu trépassé est en train de me stalker. Su-per.

« Tout à fait ironique. J’aime beaucoup. »

J’aime bien aussi sa façon de penser. Rien à faire, c’est bien. Ça me convient très, très bien. Qu’il m’oublie dans cinq minutes aussi. Je ne veux pas de l’attention d’un dieu. Après ils font… Leurs trucs de dieu, et font foirer nos vies. Les mythes sont remplis de pauvres hommes et femmes qui ont vu leur destin dériver salement parce qu’ils ont dit bonjour à la mauvaise déité. Qui pourrait souhaiter ça ?

« Oh, pitié, je proteste pourtant. On se serait débrouillés, en définitive. Vous êtes juste une bande de… De créatures magiques un peu plus douées que la moyenne qui vous êtes dit qu’entendre un paquet de gens louer votre nom et vous faire des offrandes à tout va était plutôt gratifiant. Pas que je vous juge pour ça, forcément, ça se comprend, mais bon… Les dieux aiment quand même un peu trop mettre le bazar derrière eux. »

Et voilà. Je commence à dire n’importe quoi. Non, enfin, je le pense alors fondamentalement, je suis juste honnête.

« Le pompon reste quand même les religions monothéistes. Vous, vous êtes montrés un peu partout. Mais Dieu ? Il débarque ses commandements, envoie son fils joue les Messies cinq minutes et après… Plus rien. Un royal “démerdez vous, pauvres mortels”. Et tout le monde a gobé ça ?! »

Je secoue la tête d’un air désabusé. Il faut quand même être un peu stupide.

« Enfin, gobé ça. Disons qu’une partie a vu l’occasion de contrôler le reste du monde avec ça. C’est super, agitez la menace de l’enfer et hop là, la moitié lui court après et l’autre moitié tremble à l’idée d’y finir. »

L’humanité craint. Je me secoue. Mauvaise idée. Principalement parce qu’il fait flou, dans ce coin, tout à coup.

« Une histoire de plus. Hm. J’en ai sûrement d’autres, mais là, en toute bonne foi, c’est un peu le vide intersidéral là dessous. Pourquoi vous ne me raconteriez pas une histoire, vous, plutôt ? Une qu’on ne trouvera dans aucun livre, aucun mythe. Quelque chose qu’on n’a pas déjà déclamé sur tous les toits. »

Quoi ? Il n’y a pas de raison que je sois la seule à bavasser encore et encore.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 16 Fév 2020 - 21:06 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Raphaël aurait pu rire, mais il ne le faisait pas. Noélie bourrée était bien plus intéressante que Miko en plein cambriolage. Voilà qu’elle s’exprimait sur son amour pour sa chère et tendre tout en admirant son superbe visage et son tout aussi illustre fessier mais à la façon dont on aurait admiré une oeuvre d’art, cela dit.

Et vous dites cela en sortant avec une nécromancienne justement capable de ramener tout le monde à la vie… plus ou moins” éluda-t-il, vu qu’il n’était pas spécialement d’humeur à entrer dans les spécificités. “Et vous le dites à un dieu psychopompe?” Il marqua une petite pause, un sourire peut-être un tantinet moqueur sur les lèvres. “Vous savez ce que veut dire psychopompe ou vous êtes trop pompette pour que ça vaille le coup que je vous explique?”

Il haussa les épaules, l’air de dire “Apparemment oui, que voulez-vous”. Il venait littéralement de lui dire qu’il était psychopompe. Donc oui, dans les faits, il avait envie de taper la discute avec Autolycos, Ulysses ou Andromaque, il y allait, et c’était tout.

Hey, vous n’avez pas vu ce que j’ai vu… et tenez-vous bien à votre chaise, je suis plutôt d’accord avec vous. En tout cas sur… notre nature divine. C’est juste le mot que l’on met dessus pour expliquer la différence avec l’humanité, mais en soi… le divin a toujours été une idée construite. Nous aurions tous pu rester gentiment dans notre coin et l’idée de divin n’aurait jamais vu le jour, il y a des Terres comme ça, ou aucune divinité n’a jamais mis les pieds. Quand je les ai visités, ils m’ont considéré comme un visiteur venu de l’espace”.

Pas tout à fait à côté de la plaque non plus, quand on se fiait à une définition large du terme “espace”.

Et vous pensez que c’est drôle de répondre à des prières toute la journée? Surtout pour moi. Il y a un dicton non-officiel sur l’Olympe qui dit que je suis le dieu de tous ce que les autres ne veulent pas faire… Et vous avez pour certains des demandes étranges. En revanche, je réfuterais en partie sur autre chose. Les dieux ont parfois bon dos et vous aimez bien vous tapez dessus. Dans ce cas, on vous sert juste d’excuse”.

Son point de vue sur les monothéismes, et en particulier sur le christianisme, était très drôle en revanche. Encore plus pour lui, qui connaissait un ou deux secrets de cette bonne vieille Eglise.

Oh une histoire inédite qui n’était dans aucun mythe.. D’accord. Jésus n’était pas le fils de Dieu”. Haussement d’épaules. “C’était juste un type, tout à fait normal. Charpentier, comme son père, né d’une mère qui n’était pas du tout vierge mais qui avait fait la bête à deux dos avec un homme. Gentil… mais complètement perché, toujours à parler d’aimer son prochain et à faire des miracles”. Il avait placé des guillemets invisibles autour de ce dernier terme. “Mais Jésus n’était pas divin. Il était juste un charpentier avec une envie de changer le monde pour le meilleur et une capacité à manier la magie qui donnait des miracles, parce que les gens à ce moment-là n'avait pas d’autres façons de les appeler. Puis les romains ont eu peur de la puissance de ce magicien, alors ils l’ont crucifié et lui n’a même pas essayé de les arrêter parce qu’il savait qu’ils s’en prendraient à des innocents. Il est mort… et deux serpents de ma connaissance sont allés le croquer. Trois jours après, Jésus de Nazareth sortait de sa tombe et soudain… une religion était née”. Il esquissa un petit sourire ironique. “Il est devenu un messie… sauf qu’il n’a jamais signé pour ça. Toute l’histoire de sa vie a été réécrite et d’un coup… le christianisme était né”.

Il avait volontairement omis quelques détails. Comme les conséquences auprès de son paternel de sa responsabilité dans l’histoire de la résurrection. Pas le genre de détails qu’on donnait lors d’un premier rendez-vous professionnel.

Fin. Encore un verre de saké ou plutôt un cachet d’aspirine?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 0:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Oui, je dis ça en sortant avec une nécromancienne et en causant avec un dieu psychopompe. Et alors, ça lui défrise les moustaches qu’il n’a pas, à Hermès ? J’ai bien le droit de penser ce que je veux de mon après-vie. Ou son absence.

« Alors… Oui. Oui. Et oui, je ne suis pas une ignare, bon sang, je m’offusque. »

Enfin, je crois que c’est ce que je dis, mais je ne suis plus extrêmement sûre de maîtriser ma diction comme d’habitude.

« Je crois… Je crois que nous avons l’après-vie que nous imaginons. Le panthéon grec, nordique, aztèque, le christianisme, l’islam… Chacun y va de sa petite interprétation quant à la mort. Il y a des gens pour croire à chacun de ces choses là. Je sais de source sûre que l’Enfer existe. Pourquoi tout le reste n’existerait pas aussi ? Vous avez trimballé des âmes avec vous vers votre version du monde des morts. CQFD. Plus ou moins. »

Certes, c’est du coup logique que Sa Majesté des Psychopompes prenne le café avec ses morts. Ce qui me fait me poser une autre question : est-ce que je tente tellement la grande Faucheuse que j’en attire tous ceux qui lui sont liés de près ou de loin. Ça expliquerait quantité de choses, non ?

Mais le monsieur me dit de me tenir à ma chaise, ce que je fais, puis je réalise que c’était une expression, alors je lâche tout en lançant un regard courroucé à mes mains. Non mais. Bon, c’est bien vrai qu’il y a de quoi tomber le fessier par terre. Je ne m’attendais pas à ce que Mercury acquiesce. Wow. Incroyable. En plus, il a visité d’autres dimensions. Je crève d’envie de lui demander de m’emmener ailleurs, avec ma curiosité habituelle, mais je me dis que ça tomberait comme un cheveu sur la soupe. Je préfère donc mettre une note dans la base de données d’Inori à côté de “est-ce que je pourrais être un aimant à truc qui joue avec la mort ?” et “penser à prévenir Abby que j’ai encore rencontré un truc divin”.

« J’imagine que ça ne doit pas être drôle tous les jours de se trouver une tripotée de gens pour vous demander de leur faire leurs lacets ou de reprendre leur grippe, je me moque gentiment. Ceci étant… Non, je ne tape pas que sur les dieux. L’humanité a bien assez de crasse à elle toute seule pour se foutre dans les ennuis et faire des choses… Affreuses. »

Je fronce le nez. Rien que le nombre de mensonges que je peux entendre à la journée… Désespérant. Puis il y a ce que je vois. Quand on sait observer, on se rend compte que notre voisin peut être un époux violent, le gamin à l’étage du dessous un crétin qui brutalise plus faible que soi, la femme qui vous vend votre pain maltraite psychologiquement ses employés… Ecoeurant.

« Je ne suis pas sûre qu’on vaille grand chose en tant qu’espèce. Et je m’inclus dans le lot. Je ne pense pas avoir mauvais fond, mais j’ai fait des choses… »

Je frissonne.

« Dont je ne suis pas fière du tout, mais alors pas du tout. »

J’ai du sang sur les mains et pire encore. Mais tout va bien, je me punis toute seule chaque fois que je ferme les yeux pour dormir. Yipi. Vu que quand je suis réveillée, j’intellectualise et rationnalise tout ça, mon subconscient se rattrape souvent dans mes rêves.

Bref. Ce n’est ni pertinent, ni intéressant. En revanche, j’ai le droit à mon histoire. Je m’installe plus confortablement en sirotant le saké que je me suis resservi, les yeux écarquillés. Non, ce n’est pas parce qu’ils sont en train de se fermer tous seuls, mauvaises langues. C’est pour voir moins flou, vous n’y comprenez rien du tout. Je ne comprends pas pourquoi il me parle de Jésus, mais soit. Mon esprit cartésien n’a aucun mal à croire qu’il n’est pas arrivé par magie dans l’utérus de Sainte Marie, mère de Dieu, blablabla. Je note l’astuce ceci dit. Si vous fautez, ne dites plus “mais non c’est le tien” mais “c’est Dieu qui l’a mis là”. Avec un peu de chance, on vous vouera un culte en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Je prends plutôt bien l’affaire jusqu’au moment où je capte qu’il ne s’est même pas ressuscité tout seul et que mon compagnon a quelque chose à voir avec ça. Le problème, c’est que j’étais en train de boire une gorgée de saké à ce moment là et qu’elle passe carrément de travers. Je me sens virer au rouge en essayant de me retenir puis je tousse, en m’en fichant partout au passage. Je lève des yeux consternés.

« Quoi ?! »

J’allais m’excuser, mais la surprise est sortie d’abord.

« Mince, pitié. Dites moi que je ne viens pas de vous cracher dessus, je bafouille. »

La honte intersidérale. Mais sérieusement.

« Mais sérieusement ?! Tout ça pour ça ?! J’y crois pas. C’est… Allez, combien de débilités profondes la moitié de la planète croit encore aujourd’hui ? Ce n’est pas possible. »

Franchement, il faut qu’on fasse quelque chose pour cette crédulité, je songe en secouant la tête et en essuyant la table et ma petite personne à l’aide d’une serviette. A force de remuer ma petite cervelle, ceci dit, je finis par en avoir vaguement le tournis.

« Vous avez fini de manger et de boire ? Je vous ai promis quelque chose et je n’ai qu’une parole, bourrée ou non. Au pire, je ferais une sieste, hein. Enfin, je dis ça, mais quand j’ai trop bu, je n’ai pas le bon sens de dormir, même quand je suis assommée. Je parle, je parle, et je parle encore, encore plus que quand je ne suis pas bourrée, ce qui est déjà un exploit en soi vu tout ce que je peux causer. Tiens, tenez, je suis déjà en train de le faire. Une vraie pipelette. »

Je pose un doigt sur mes propres lèvres, comme pour m’enjoindre le silence. Couchée Nono.
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 11:30 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Pas ignare, mais à moitié couchée sur la table. Elle aurait oublié la signification du mot qu’il n’en aurait été étonnée à aucun moment. Le pire, c’est qu’elle continuait de boire.

Il y a infiniment plus d’après-vie que vous ne l’imaginez, Noélie-San. Et vous finirez dans l’un d’eux, que ça vous plaise ou non”. Il ponctua d’un haussement d’épaules qui voulait avoir valeur d’excuse. C’était ainsi, il ne faisait pas les règles. Quelqu’un de mort allait forcément quelque part. “Je vous emmènerais dans mes Enfers si vous y tenez, mais il faudra que vous soyez morte d’abord alors disons que le rendez-vous peut attendre?

Nouveau haussement d’épaules. Clairement, pas toujours une partie de plaisir de s’occuper d’humains plus souvent ingrats que le reste. Ah, et qui ne savaient pas ce qu’ils voulaient, la plupart du temps. Combien de fois un humain avait-il réclamé quelque chose pour le regretter amèrement quand les conséquences avaient pointé le bout de son nez? N’est-ce pas Pâris, qui voulait l’amour de la plus belle femme de la terre, et qui avait agi comme une pleureuse quand la guerre s’était présentée aux portes de sa cité?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas la pire version de l’humanité. Et encore moins la pire espèce à l’échelle du Multivers. Vous êtes juste… des créatures profondément égoïstes avec un temps tellement limité que vous êtes forcément impatient… En réalité, l’humanité est une espèce plutôt jeune… Donc quand je vous dis qu’être une divinité, c’est sans arrêt s’occuper d’une bande de gosses, c’est vraiment ça”.

Quant à ces choses dont elle n’est pas fière… Il s’en fiche divinement. Il n’est pas le patron des meurtriers ou des génocidaires, mais être celui des voleurs indique déjà une certaine flexibilité morale. Certains voleurs le font pour de bonnes raisons : pour se nourrir, pour nourrir leur famille, d’autres, clairement pour l’appât du gain. Pourtant, le premier cas pourrait être arguer comme moralement bon, mais pas le second.

Son histoire eut parfaitement l’effet escompté. Bon, la pluie de saké n’était pas totalement prévu, mais ses réflexes divins lui permirent d’éviter le plus gros en se penchant sur le côté.

Ca a failli. Et oui, tout ça pour ça. Une gigantesque mascarade, le plus gros coup de pub de tous les temps pour un homme qui n’avait rien de divin et voulait juste être bon… Pour une femme qui n’a jamais demandé à être portée aux nues pour sa prétendue virginité, et je vais vous dire, ça l’a même ennuyé profondément… D’un coup, plus de sexe pour elle, histoire de préserver son image… tout ça, lancé par quatre ou cinq hommes, vous savez, les fameux apôtres, qui y ont vu un bon filon. Mais si on y réfléchit… toutes les religions que vous connaissez sont des beaux coups de pub de ce genre. Il se trouve juste que certaines ont plus de vérité que d’autres à leur coeur”.

Il lui sourit, pas pour sa réaction à sa petite histoire, plutôt parce qu’elle déblatérait, poussée par l’alcool.

J’ai terminé et c’était délicieux, Noélie-San. Peut-être avez-vous besoin d’un bras pour vous aider à vous relever, cela dit?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 16:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Je secoue la tête. Oh que non, non, et re non. Je ne vais nulle part. Enfin, nulle part à ma mort.

« Hors de question. Je refuse. Et je suis assez têtue pour que le quelque chose qui aura voulu s’approprier ma personne me recrache. Bas les pattes, Mercury-sama. Vous ne m’emmenez nulle part. »

J’assortis cette affirmation un peu osée d’un regard menaçant. Qui le serait sans doute plus si j’étais sûre d’où je devais regarder pour le menacer des yeux, mais bon, je me débrouille, vraiment.

« Papa Hermès, je pouffe sans réfléchir ensuite. Je vous souhaite bien du courage pour le reste de votre éternité. Je détesterais être à votre place. »

Quand je vois le bordel que c’est de gérer Mind d’un côté, et le groupe de l’autre… Plus Borderland, mes relations personnelles, ma vie, mon emploi du temps de ministre… Vous imaginez, devoir en plus vous occuper d’une tripotée de fourmis qui vous collent au train en vous demandant si possible de remettre en ordre leurs vies, comme s’ils ne pouvaient pas s’en occuper tout seul ? Une autre vision de l’Enfer. Au moins, je sais que je n’ennuie personne. Je ne prie rien du tout, jamais. Je n’utilise même pas d’expressions comme nom de dieu, ou ce genre de choses. Question de principes. Dieu n’existe pas. Les dieux n’existent pas vraiment vraiment non plus. Je leur fiche donc la paix, vu que je suis aimable et gentille à mes heures. Tout à fait.

« Outch, pauvre Marie. Plus de sexe, c’est pas super agréable. »

Moi qui aime beaucoup ces petites choses là… Avant Abby, si je ne découchais pas une fois par semaine à minima, c’est que j’étais malade ou plus morte que vive à cause de mes trop nombreuses occupations, alors bon.

« Je suis vraiment, mais alors vraiment désolée. Je ne m’attendais pas du tout à ça, et j’ai… Avalé de travers, quoi. Quelle gourde. Désolée. Je me ferais pardonner. Je ne sais pas encore comment. »

Je note que je ne dois pas oublier ça non plus. Ça donne un “Pardon Hermès” dans la liste des choses à faire.

« Je peux me relever toute seule, je dis en fronçant les sourcils. »

Enfin, je crois. Je me relève donc. Chancelle un peu, lève une main, retrouve mon équilibre, secoue la tête, fais signe à Hermès de ramener son bras divin fissa, et m’agrippe à lui.

« Ou peut-être pas. Vous me ramenez chez moi ? Chez moi, chez moi, pas chez moi, MindStorm, parce que si je débarque comme ça, ma crédibilité va partir en courant ventre à terre, et j’ai assez travaillé pour qu’elle ne fasse pas ça, partir en courant ventre à terre chez moi. J’habite dans le quartier du centre, sur la 40ième avenue. Immeuble six-cent...quarante-neuf. Faites attention aux chiens. »

Et si Pineapple ou Pepperoni fuyaient par le portail, vous imaginez la cata ?
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 17 Fév 2020 - 20:40 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Vous êtes bien bonne Noélie-San”.

Toujours serviable et surtout, bien plus prévoyant que la demoiselle, Raphaël s’était déjà levé et avait déjà fait le tour qu’elle en était encore à battre des bras pour retrouver son équilibre. Quand elle se décida enfin à lui faire signe, il était déjà à côté d’elle et n’eut qu’à lui tendre le bras.

Il n’insista pas sur le fait qu’elle allait sans doute avoir une très mauvaise surprise à sa mort. Soit qu’elle serait recraché directement dans le monde des vivants, pour reprendre sa métaphore, soit qu’elle atterrirait dans un endroit qui ne lui plairait peut-être pas.

Vous m’avez demandé une histoire, je vous en ai donné une à la hauteur de ce que j’imaginais être vos attentes, voilà tout”.

Franchement, celle-là, c’était l’une des meilleures. Quel dommage qu’il y avait une très forte probabilité pour qu’elle ne s’en souvienne absolument pas d’ici à ce qu’elle ait décuvé. Vu ce qu’elle avait ingurgité, ça pouvait prendre un moment.

Chez vous chez vous, quartier du centre, quarantième avenue, immeuble six-cent-quarante-neuf” récita Raphaël. “Merci d’avoir choisi une nouvelle fois de faire confiance à Mercury Airlines

Il porta et traîna la jeune femme jusqu’à l’entrée, où elle put récupérer sa carte, puis dehors, dans des rues tokyoïtes sans doute trop illuminées pour elle mais il ne pouvait pas juste ouvrir un portail au milieu de la rue. Enfin si, il aurait pu, ce n’était pas la première fois. Disons qu’il savourait l’idée de traîner une Noélie qui avait trop bu et titubait plus qu’elle ne marchait dans une rue éblouissante de lumière.

Il mit tout de même fin à son supplice quand un claquement de doigts ouvrit un portail qui les conduisit dans l’immeuble en question. Il l’aurait bien amené directement dans son appartement, mais elle ne lui avait pas donné de détails là-dessus. Il n’allait tout de même pas la laisser dans le premier venu. Même si c’était affreusement tentant.

Je vous laisse ici ou je vous porte jusqu’à votre porte?” s’amusa la divinité.

Il roula des yeux au ciel, comme pour dire “Ah, ces humains qui ne tenaient pas leur saké!”. il lui tardait aussi de voir sa réaction quand elle tomberait sur l’avalanche de choses qui l’attendaient dans son repaire secret. En attendant, il la traina derrière lui, un bras autour de sa taille, son bras à elle autour des épaules, jusqu’à l’ascenseur.

Vous vous rappelez d’où vous habitez ou je dois vous laisser dans le premier appart’ avec des chiens que je trouve?
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Fév 2020 - 0:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Seconde de MindStorm
Seconde de MindStorm

Noélie A. Inagawa
Seconde de MindStorm

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 181024121903977341

ϟ Âge : 26
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 23/12/1993
ϟ Arrivée à Star City : 24/07/2018
ϟ Nombre de Messages : 1338
ϟ Nombre de Messages RP : 808
ϟ Célébrité : Yuko Suzuhana
ϟ Crédits : gif par Renan (♥) ; vava & code Sio
ϟ Doublons : Thalia Cristobal, Cassandra De Matteo, Jia Li Zhao, Siobhan O'Reilly, Marisol Aguilar, Aria Romanelli
ϟ Âge du Personnage : 27 ans
ϟ Statut : En couple avec la Mort
ϟ Métier : Chanteuse dans le groupe Borderland / développeuse web / lieutenante de MindStorm
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : • Incroyablement bavarde
• Sort toujours apprêtée jusqu'au bout des ongles
• Cheveux très longs, parfois méchés de bordeaux, turquoise ou rose, au rythme de ses envies et de ses concerts

ϟ Pouvoirs : Noélie est une mentaliste dotée d'une super-intelligence qui compte autant sur ses capacités de réflexion et d'observation que sur son groupe d'Egides et ses équipements pour se tirer d'affaires. La liste de tout cela est consultable ici.
ϟ Liens Rapides :
Je fais signe à Hermès que si, si j’ai bien besoin d’aide à la réflexion, à peu près au moment où je réalise qu’il est déjà à côté de moi et me tend le bras. Sorcellerie, si vous voulez mon avis. Ou le saké, au choix. Ça pourrait être les deux, non.

« Votre histoire était… Parfaitement à la hauteur. Parfaitement. Vous avez bon goût, je marmonne en le suivant. »

Entraînée par la divinité, je récupère ma carte. Je ne sais pas trop s’il me porte, si je marche, si c’est un peu entre les deux. Tout ça est vraiment très, très flou. En plus, il y a une quantité de lumière absolument atroce. J’avais oublié à quel point Tokyo était… Tokyo. Je marche et marche encore et au bout d’un temps, je réalise que nous venons de passer un portail et que nous sommes au bas de chez moi.

« Je veux bien… Que vous m’aidiez à monter, quand même. »

Monter où ? Mince, à quel étage j’habite ? Heureusement que j’ai Inori. Ma lentille m’affiche un numéro. Flou. Comment ça peut être flou ?! C’est littéralement affiché sur mon oeil, ça ne devrait pas être flou.

« Non. Pas les chiens, je balbutie tant bien que mal. Les chiens mordent. Enfin, pas les miens, mais les chiens si. »

Ça n’a aucun sens, je crois. Mais j’essaye grosso modo de dire que j’ai peur des chiens et que s’il me largue complètement bourrée dans un appartement rempli de molosses aux grandes dents, je m’accroche à lui tellement fort qu’il n’arrivera plus jamais à me décoller. Non mais.

« C’est le… 21. Au deuxième. »

En plissant fort les yeux, j’ai réussi à décoder le chiffre. Nous entrons dans l’ascenseur sans que je ne sache bien si mes pieds touchent encore le sol. Je crois que je pourrais m’endormir sur lui. D’ailleurs, je suis presque certaine que je m’assoupis le temps d’atteindre l’étage, alors que franchement, ce n’est pas loin du tout. Ou alors, nous avons traversé une faille spatio-temporelle.

« C’est ouvert, je précise en oubliant momentanément tout le tralala autour des portails. C’est toujours ouvert. Eh. EH ! Pourquoi vous m’avez traîné dans la moitié de Tokyo alors que les portails et les claquements de doigts et … ? Vous savez comme on aime les lumières là bas ? C’est… Très… Très méchant, j’assène. »

Eh. Nous sommes dans mon salon. Incroyable. Je crois que le temps a un grave problème. Pas de Pepperoni, mais Pineapple débarque avec sa fête habituelle, sans se soucier que sa colocataire est ramenée par un parfait inconnu. Je lui ai donné de mauvaises habitudes, à ce chien.

« Pineapple, Hermès. Hermès, Pineapple. Faites attention à vos cookies, il vole. »

Il m’en a déjà ôté un de la bouche, ce petit chapardeur. Et quand je parle de voler, je parle du fait de voler dans les airs, même s'il vole aussi ce qui ne lui appartient pas.

« Vous savez, vous êtes... Vraiment sympathique, pour un dieu, même quand vous êtes méchant. »

Une pause. J'ai oublié un truc, non. Avec une bonne dizaine de secondes de retard, j'ajoute enfin sur une illumination :

« ... Mercury-sama. »
 
Revenir en haut Aller en bas







Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 18 Fév 2020 - 11:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Indépendant Neutre
Indépendant Neutre

Raphaël Mercury
Indépendant Neutre

Personnage
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
Joueur
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Rt1k

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 07/12/1991
ϟ Arrivée à Star City : 02/02/2020
ϟ Nombre de Messages : 736
ϟ Nombre de Messages RP : 568
ϟ Célébrité : Gaspard Ulliel
ϟ Crédits : Shiya
ϟ Doublons : Rafael Colón - Callie Aegia - Gabriel Colt
ϟ Âge du Personnage : 36
ϟ Statut : célibataire
ϟ Métier : dieu antique
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Grand, bien rasé en ce moment, les cheveux mi-longs, les yeux bleus, l'air charmeur, un grand sourire aux lèvres.
ϟ Pouvoirs : Δ Pouvoirs
Δ Equipements
Δ Compagnons & serviteurs
Δ Véhicules
ϟ Liens Rapides : Δ Le mythe
Δ Les fidèles
Δ Les épopées
Δ Les tablettes.
Δ Les cartes
Δ Téléphone
L’aider à monter, soit. Il en déduisait donc que son appartement devait donc être à un étage supérieur. Cette précision n’était pas d’une grande aide à l’heure actuelle : ils étaient au rez-de-chaussée et il y en avait… quoi? Cinq? Six? au-dessus de leur tête? Elle lui aurait demandé de la faire descendre, le choix aurait été plus limité, mais enfin, il s’imaginait bien qu’elle ne vivait pas dans une cave.

Le vingt et un au deuxième alors”.

Il était à deux doigts de la prendre dans ses bras et de la porter comme une princesse. Elle tenait encore debout, quoique la divinité n’aurait pas mis sa main à couper qu’elle serait restée debout sans son soutien, mais avançait de manière aléatoire. Il aurait pu être gentiment cruel et la faire passer par les escaliers mais à la place, ils prirent l’ascenseur. Ils passèrent devant une porte, deux portes, jusqu’à trouver celle avec le bon numéro.

La moitié de Tokyo? Noélie-San, très chère… nous avons remonté trois rues pour rejoindre notre point de départ. Un peu de discrétion enfin”.

Il poussa la porte tout à fait normalement, puisqu’elle était ouverte - un peu étonnant de la part d’une reine des voleuses tout de même - et la referma derrière lui dès qu’il eut manoeuvrée la reine de voleuses en question à l’intérieur.

Enchanté Pineapple” Il grattouilla le crâne du chien comme s’il l’avait toujours connu, un sourire aux lèvres. “Un chien voleur? Ca doit être un de mes protégés”.

Noélie, toujours à moitié avachie dans ses bras, avait l’air de vouloir lui dire quelque chose de très important. Elle ne devait pas se rendre compte qu’elle laissait passer une éternité entre chaque mot ou presque, et une encore plus grande avant de conclure par un “Mercury-Sama” respectueux.

Je ne suis pas méchant, enfin, je suis facétieux, ça n’a rien à voir”.

Il l’installa sur le canapé avec moins de douceur qu’il ne l’aurait voulu. Disons qu’elle lui avait légèrement échappé, une paire de secondes avant que ses fesses ne touchent l’assise. Il l’allongea, trouva un plaid quelque part et enveloppa la jeune femme avec.

J’espère que vous n’oublierez pas notre rencontre, Noélie-San”.

Sinon, la tonne de cadeaux qui l’attendait sagement dans le bureau de son QG secret allait vraiment l’étonner. Ca aurait pu être hilarant… s’il avait eu l’assurance de pouvoir assister à la scène.

A une prochaine fois, Noélie-San. Au revoir Pineapple”.

Il papouilla encore le chien sur le chemin du retour, le repoussa gentiment du pied pour pouvoir passer la porte et sortir, et fila dans un portail pour retrouver son appartement. Pas exactement la soirée, enfin nuit, vu qu’ils avaient traîné assez longtemps du coté japonais pour que le soleil commença à rosir l’horizon, imaginée mais il s’était tout de même bien amusé.
 
Revenir en haut Aller en bas


You see, what people fail to get is that I do have a moral code. It's just really f**king hard for them to figure out what it is. I call that "Chaotic lawful".

summer's Desire sign + nonapbf (tumblr)

 
There used to be honor among thieves - Noélie
 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3Revenir en haut 
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_6There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_8


There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_1There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_2bisThere used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_6There used to be honor among thieves - Noélie - Page 3 Categorie2_8

Sauter vers: