Le passé s'éveille Bouton_vote_off
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le passé s'éveille Categorie_1Le passé s'éveille Categorie_2_bisLe passé s'éveille Categorie_3
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Le passé s'éveille

 
Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 14:31 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Cela faisait bien des décennies qu'Adrian vivait sa vie « normalement », en mentant et en se débrouillant pour ne jamais être démasqué. Oh, cette situation ne lui plaisait guère, mais il n'avait pas vraiment le choix. C'était ça, ou accepter que les gens qui se liaient à lui puissent risquer leur vie. L'Archimage avait de nombreux ennemis, même Eldoth, mais pas Adrian Pennington. Nombreux avaient été ceux qui l'avaient côtoyé sans même savoir qui il était et ils lui avaient toujours pardonné son mensonge lorsqu'ils finissaient par l'apprendre. Mais Natalia était plus importante que les autres. C'était pour cette raison qu'il avait aussitôt pensé à elle lorsque les problèmes avaient débuté.

Adrian avait passé un appel pressant à la jeune femme. C'était en pleine journée et il savait qu'elle travaillait sans doute à sa boutique, mais c'était une situation d’urgence. Le mage avait été assez sommaire dans son discours, il lui avait simplement dit qu'il avait besoin de la voir tout de suite et qu'il aurait sans doute besoin de son aide dans la foulée. Natalia ne s'était pas fait prier et avait accepté de le voir. Il lui avait donc fixé rendez-vous à sa boutique et s'était immédiatement mis en chemin.

Lorsqu'il arriva sur place, le mage remercia la jeune femme de lui accorder un peu de temps, puis lui expliqua la raison de sa venue. Il était clairement agité et n'avait même pas pris la peine d'enfiler son habituelle cravate. Sa tenue était froissée comme s'il avait dormi dedans... Ou comme s'il n'avait pas dormi de la nuit.

« Natalia, quelque chose s'est passé. J'ai reçu ça hier soir. »

Adrian lui tendit une lettre. Le papier utilisé était de qualité, du vélin sans doute et l'écriture qui le remplissait était très soignée et calligraphiée. Le contenu de la correspondance avant de quoi faire pâlir. Pour commencer, elle était adressée à Eldoth, l'Archimage. L'auteur du courrier se présentait comme « une vieille connaissance » qui avait suivi ses aventures de loin et qui se désolait de voir qu'un mage tel que lui était contraint de vivre comme n'importe quel citoyen. Il se moqua du mage en déclarant qu'il méritait de faire la Une des journaux... Ou de tomber dans l'oubli. Après cette entrée en matière, l'homme – ou la femme – déclara que le mage lui avait causé de gros ennuis par le passé et qu'il ne voulait plus prendre le risque de voir ses plans être contrecarrés, c'est pourquoi il avait enlevé Sallah et le garderait prisonnier jusqu'à ce qu'Adrian disparaisse de la circulation, sans prévenir rien ni personne ne l'endroit où il se trouvait. Il menaçait même de dévoiler son identité secrète et de tuer Sallah si l'Archimage mettait trop de temps à s'exécuter.

Lorsque la jeune femme eut terminé sa lecture, Adrian récupéra la lettre d'un geste nerveux. Il était prêt à s'exécuter et à disparaître, même s'il ne savait pas encore où aller. Une chose était certaine : il ne laisserait pas les choses se passer sans rien faire. Mais il avait besoin des conseils de quelqu'un, d'une personne en qui il avait totalement confiance. Natalia pourrait parfaitement remplir ce rôle.

« Tu comprends la situation d'urgence. Sur le coup, j'ai pensé obéir et disparaître, mais.... » Il haussa les épaules. « Si je le fais, ça pourra causer du tort à beaucoup de monde. Je ne peux pas faire passer ma vie personnelle avant mon rôle d'Archimage. »

Il avait du mal à dire ça. Il était clairement en train de dire qu'il devrait faire passer le bien-être des habitants de cette planète avant celui de Sallah. L'idée lui faisait mal au cœur, physiquement. Mais ce n'était pas parce qu'il songeait éventuellement à ne pas obéir qu'il ne pouvait pas sauver Sallah. Après tout, sauver des gens faisait partie de son rôle, non ? Levant les yeux vers la jeune femme, il reprit d'un ton un peu hésitant.

« Mais je ne peux pas laisser Sallah. Je veux essayer de le retrouver et d'aller le sauver. Si j'y arrive, il suffira que je retrouve la personne qui l'a enlevé et le problème sera réglé. Mais je n'y arriverai pas tout seul, est-ce que tu peux m'aider ? »

Il savait qu’il lui en demandait beaucoup, mais quelque chose lui disait que si une personne pouvait remplir ce rôle, ce serait bien Natalia.

@Natalia Greene
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 17:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Lorsqu’elle avait reçu le coup de téléphone, Natalia avait rapidement compris que quelque chose n’allait pas. La crainte, le doute, s’étaient insinués au fond d’elle pour y faire leur nid et, à mesure que les minutes passaient, son appréhension grandissait. La joie qu’elle avait éprouvé en entendant la voix d’Adrian à l’autre bout du fil s’était tout simplement évaporée ; Lui qui était d’ordinaire doux et avenant semblait incroyablement tendu, stressé. La panique surnageait dans chacun de ses mots, dans chacune de ses inflexions. Sa voix était rauque, il parlait d’un ton précipité qu’elle ne lui connaissait pas. Aussi, lorsqu’elle avait raccroché après l’avoir invité aussitôt à la rejoindre, la jeune femme s’était mise à tourner en rond, la boule au ventre. L’esprit ailleurs, elle avait attendu que les derniers clients de son échoppe sortent avant de fermer la porte et d’accrocher le panonceau indiquant que la boutique était fermée. Puis elle attendit.

De longues, trop longues minutes s’écoulèrent avant que son ami finisse par apparaître de l’autre côté de la vitrine. La druidesse s’empressa d’aller lui ouvrir, lui adressa un signe de tête en guise de salutations et coula un regard sur lui tandis qu’il approchait du centre de la pièce, à l’abri des regards, derrière les larges étagères remplies de produits artisanaux. Natalia ne put s’empêcher de le détailler des yeux ; Il avait l’air épuisé et à bout de nerfs et semblait à peine avoir eu le temps de s’apprêter, lui qui s’habitude était toujours tiré par quatre épingles. Voir Adrian dans cet état lui fit mal au cœur, mais moins que ce qui survint par la suite. Avec un calme qu’elle lui enviait, Natalia l’écouta lui expliquer toute la situation. De la lettre mystérieuse aux exigences de l’homme qui se tenait derrière, de l’enlèvement de Sallah aux menaces qui planaient au-dessus de sa vie.

Elle plaqua une main désolée sur sa bouche, parcourt la lettre qu’il lui tendait du regard, évalua de ses prunelles sombres les mots délicatement égrainés sur le vélin. Aériens et lourds de sens. Une larme roula sur sa joue.

« Adrian, je suis tellement désolée. » Dit-elle tristement.

La druidesse savait que Sallah comptait plus que n’importe qui au monde pour le vieux mage, et elle ne savait que trop bien ce que c’était de perdre quelqu’un qui nous était cher. Elle-même, il y a encore peu de temps, avait cru perdre sa meilleure amie, sa presque-sœur enlevée par une criminelle abjecte qui était passée trop de fois entre les mailles du filet. Elle n’avait pas hésité une seule seconde à se précipiter pour la secourir, elle aurait remué ciel et terre pour cela. Alors oui, elle ne comprenait que trop bien qu’Adrian puisse hésiter à obtempérer. Elle l’aurait fait à sa place. Le simple fait qu’il puisse considérer se battre requerrait un courage qu’elle-même n’était pas certaine d’avoir et elle l’admirait pour cela. Et pour bien d’autres choses.

Elle prit les mains de son ami dans les siennes et lui adressa un sourire tendre.

« Bien sûr que je vais t’aider. On va le retrouver ensemble. » Souffla-t-elle.

Sa voix était pleine d’assurance parce qu’elle était persuadée de ce qu’elle disait. Parce qu’il n’y avait pas d’autres possibilités. Elle essuya sa joue humide et se racla doucement la gorge en lâchant les mains d’Adrian. Là, elle prit un instant pour réfléchir. Devait-elle appeler le reste des Veilleurs ? Non, il fallait pallier au plus urgent : trouver qui était derrière tout ça.

« Est-ce que tu as une idée de qui ça peut être ? Demanda-t-elle alors. Si on a une piste sur son identité, on pourra peut-être remonter jusqu’au lieu où il détient Sallah. Elle se souvint des mots couchés sur le parchemin. Cette façon de faire... C’est très archaïque ou très théâtral. D’instinct, je dirais un autre mage. »

Quelqu’un dont il aurait ruiné la vie et qui aurait la rancune tenace. Mais Eldoth avait vécu tellement longtemps... Et avait, de fait, tellement d’ennemis. Et c’était encore sans compter sur ses précédentes incarnations ! Il allait leur falloir du plus concret sans quoi ils allaient y passer la nuit. Elle espérait qu’il ait déjà une ou deux pistes de son côté.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 12 Jan 2020 - 20:09 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Entendre la réponse rapide et positive de Natalia lui fit beaucoup de bien. Bien évidemment, Adrian la connaissait assez pour savoir qu'elle ne lui tournerait pas le dos alors qu'il était dans les ennuis et que la personne qui comptait le plus pour lui était en danger de mort. Mais c'était rassurant et l'entendre clairement énoncé. Un léger soupir de soulagement lui échappa donc et il ne réagit même pas au contact des mains de la jeune femme sur les siennes. En temps normal, ça l'aurait sans doute gêné parce qu'il n'était pas d'une nature très tactile, mais tous ces détails secondaires semblaient bien stupides dans un tel contexte.

Alors qu'un bref sourire ourla les lèvres du mage, Natalia reprenait la parole pour lancer quelques questions. Adrian fronça légèrement les sourcils sous le coup de la réflexion, retrouvant en même temps son sérieux. Il avait réfléchi à tout cela avant de venir ici, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il était dans cet état. Au lieu d'aller se coucher après avoir reçu cette lettre, il avait passé toute la nuit à retourner ses affaires pour essayer de retrouver ce qu'il cherchait... Et il y était arrivé. Le mage hocha donc la tête pour répondre à son amie, avant de reprendre la parole d'un ton sérieux et encore tendu. Difficile d'oublier les enjeux.

« Je pense que j'ai deux ou trois pistes. Cette écriture me semblait vaguement familière, tout comme le soin apporté au choix du papier. » Il le reprit en main tout en continuant à parler. « On n'en trouve plus partout, il coûte cher et les gens utilisent rarement des supports d'une telle qualité de nos jours. En fait, les lettres tout court sont rares de nos jours. » Il marqua une légère pause, reposant la lettre. « J'ai fouillé mes vieux dossiers pour essayer de retrouver des lettres qui colleraient. Même si le contenu était rarement positif, j'ai préféré tout conserver, on ne sait jamais. »

Le problème étant qu'il connaissait seulement les surnoms de ces individus la plupart du temps, mais lorsqu'ils n'avaient pas été arrêtés, comment faire pour retrouver leur trace ? Quelques auteurs de ces lettres n'avaient jamais été identifiés et Adrian avait donc fini par les oublier, considérant qu'ils avaient raccroché ou tout simplement qu'ils avaient fini par vieillir et décéder – ou devenir gâteux. S'il avait eu raison pour un certain nombre d'entre eux, il s'était visiblement fourvoyé pour celui-ci.

Humectant ses lèvres comme pour chasser la crainte qui lui tenaillait l'estomac, Adrian tenta d'oublier les enjeux de ce qu'ils préparaient et de ne se concentrer que sur leur but actuel : identifier l'homme et retrouver sa trace. Inspirant profondément, il reprit.

« Je pense qu'il s'agit de l'un de mes anciens adversaires. Il se faisait appeler Médium à l'époque, bien que ses pouvoirs n'aient aucun rapport avec ce milieu. Il avait essayé d'utiliser plusieurs personnes diminuées pour un rituel relativement dangereux qui leur aurait probablement coûté la vie. J'ai pu l'arrêter et j'ai scellé ses pouvoirs. Normalement, il aurait dû être emprisonné, mais il a réussi à s'enfuir avant d'être arrêté, ce qui fait que nous n'avons jamais su quelle était sa véritable identité. » Il soupira avant de poursuivre. « J'imagine qu'il a eu le temps de trouver des informations me concernant. Ce n'est pas difficile de retrouver ma trace lorsqu'on sait qu'Eldoth est l'Archimage. »

Avec les moyens actuels, n'importe qui pourrait aisément trouver des points commun entre Eldoth de jadis et celui d'aujourd'hui ! Quant à faire le lien avec Adrian Pennington, ce n'était pas très compliqué non plus. Si personne ne l'avait démasqué jusqu'à présent, c'était simplement parce qu'il n'était pas suffisamment intéressant pour que les jeunes ou les journalistes s'intéressent à lui, voilà tout.
Il redressa la tête vers Natalia.

« Je sais juste qu'il est Anglais. Il devait avoir dans le trentaine à l'époque et ça remonte aux années quatre-vingt. Donc soit il vieillit plus doucement que la moyenne, soit il est assez âgé aujourd'hui. Je ne sais pas trop par où commencer. Je n'ai pas l'habitude de faire ce genre de travail. »

Les recherches, ça le connaissait, mais uniquement dans des bouquins et au sujet d'objets ou d'artefacts anciens. Pas vraiment ce qu'ils devaient faire pour retrouver Sallah en somme.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Jan 2020 - 13:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia sentait que son ami était au bout du rouleau – nerveusement et physiquement – et elle regrettait de ne pas pouvoir l’aider davantage. Pour une empathe comme elle, son angoisse était communicative, aussi la jeune femme essayait-elle en retour de lui communiquer un peu de son espoir, de son calme et de son courage. Elle ne savait pas si ça fonctionnait, mais Adrian avait au moins cessé de se torturer avec des questions sans réponses pour se concentrer sur l’essentiel : retrouver l’homme qui se cachait derrière la lettre et qui détenait son fils.

Alors qu’il lui exposait ses pistes, Natalia l’écouta silencieusement, hochant la tête de temps à autre pour acquiescer quand ça s’avérait nécessaire. Bien sûr, il n’y avait que lui qui puisse savoir qui pouvait lui en vouloir au point de s’en prendre à Sallah, mais ils étaient sur la même longueur d’onde en ce qui concernait l’individu : s’il avait connu Adrian à l’époque, il devait maintenant avoir un certain âge. Ou une capacité qui l’empêchait de vieillir.

« Oui ça pourrait correspondre, admit-elle, mais essaie quand même de réfléchir à d’autres personnes qui seraient susceptibles d’être encore en cavale. Juste au cas où. »

Au cas où ils se tromperaient sur le compte de Médium, au cas où ils feraient fausse route. Au cas où on essaierait de les mener sur la mauvaise piste. Ils ne pourraient pas se permettre de reprendre leurs réflexions à zéro, pas alors que la vie de Sallah était menacée. Natalia prit délicatement la lettre des mains de son ami et la relut encore une fois, entièrement ; L’écriture était nette, belle et calligraphiée d’une main sûre, les mots étaient mesurés et choisis avec soin. De toute évidence, la personne qui l’avait écrite avait passé beaucoup de temps à sélectionner le papier, la tournure des phrases, à imager son propos. Ce n’était pas un acte désespéré, pas non plus une décision prise sur un coup de tête. C’était une vengeance planifiée de longue date.

« Qui pourrait garder rancœur aussi longtemps ? Souffla-t-elle alors d’un air effaré. Et surtout, pourquoi resurgir maintenant, après tant d’années ? Est-ce que tu penses qu’il peut y avoir un lien avec une date, un événement particulier qui serait survenu ce jour ? »

Natalia pensait notamment à son arrestation, au fait que ses pouvoirs avaient été scellés ou à son évasion. Ou tout autre chose ! Peut-être que si l’homme avait apporté un soin particulier à la lettre et à la date, il n’avait pas non plus laissé le choix du lieu au hasard ? Elle l’espérait. Ça en serait d’autant plus facile de le retrouver. Les questions se bousculaient dans son esprit : elle avait plusieurs pistes pour retrouver la trace de Médium, mais la plupart impliquaient l’intervention de quelqu’un qui soit à l’aise avec les technologies. Ce qui n’était pas son cas. Ce qui était encore moins le cas d’Adrian. Oh, comme Lou lui manquait...

« Concrètement, à quoi doit-on s’attendre ? Demanda-t-elle en plongeant ses prunelles dans celles du vieux mage. A-t-il pu trouver un moyen de... Recouvrer ses pouvoirs ? »

Voilà aussi une information d’importance : si l’homme était encore dénué de ses pouvoirs, le coincer ne serait pas si ardu – si tant qu’ils retrouvent sa trace. S’il avait réussi à les retrouver en revanche, il allait falloir s’attendre à des complications. Mais d’un autre côté, il serait alors possible d’utiliser le logiciel d’Adrian pour traquer les signatures magiques autour du manoir au cours des derniers jours. Après quelques instants de réflexion, la jeune femme reprit finalement la parole.

« De toute façon, il ne doit pas avoir quitté Star City. Il va chercher à savoir si tu as quitté la ville donc il a besoin de pouvoir te surveiller. S’il est encore là, ça réduit drastiquement les possibilités. Elle lui rendit la lettre, se leva et prit son sac, qu'elle passa en bandoulière. Est-ce que tu pourrais me dire où Sallah a été enlevé ? »

Ils pouvaient commencer par interroger les habitants des environs – humains et non-humains. C’était maigre comme piste, mais c’était un début.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 13 Jan 2020 - 20:21 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Adrian fronça les sourcils, mais acquiesça d'un hochement de la tête lorsque Natalia lui conseilla de trouver d'autres pistes exploitables en matière de potentiel adversaire. Très sincèrement, aucun nom ne lui venait en particulier. Cela faisait des décennies qu'il ne jouait plus vraiment les héros et qu'il n'avait pas nuit à quelqu'un de manière aussi... Poussée. Car, comme la demoiselle le soulignait, cette rancœur était de longue date, ce qui signifiait que la « faute » devait être à la hauteur de l'effort donné ! Il secoua légèrement la tête comme pour lui-même, cherchant une piste intéressante, mais en vain.

Ses prunelles se promenèrent sur le visage de Natalia, comme si le vieux mage espérait y trouver des réponses et ce n'est que lorsqu'elle eut terminé ses questions, toutes bienvenues et inspirées, qu'il quitta son mutisme afin de lui répondre. Il essayait de n'oublier aucune interrogation. À deux, ils allaient bien y arriver, non ?

« Il sortait de chez son amie. C'était hier, dans la soirée, elle vit dans une petite maison du côté de Cheyenne Street. Elle n'avait rien remarqué, ce n'est que lorsque je me suis inquiété de ne pas le voir rentrer que j'ai compris que quelque chose clochait. La lettre est arrivée juste après. » Il soupira. « J'ignore si notre homme, ou notre femme, est de Star City. J'ai voyagé dans d'autres pays durant tout ce temps, il ne serait pas illogique de penser que l'incident qui me vaut cette hostilité s'est produit ailleurs. »

Une légère moue se dessina sur son visage. Adrian se sentait un peu mieux maintenant qu'il avait Natalia à ses côtés, mais surtout maintenant qu'ils agissaient. Rester immobile, attendre et ne pas savoir quoi faire était la pire chose qui soit, surtout lorsqu'on était habitué à toujours tout contrôler comme Adrian. Enfin, disons que sa vie était relativement sous contrôle depuis plusieurs décennies. Et là, il s'agissait de la vie de son fils adoptif, pas de celles d'inconnus. Déjà qu'il se sentait mal lorsque des innocents étaient en danger, là... C'était un véritable cauchemar.

Son regard s'était détourné du joli visage de la druidesse et se promenait sur les environs alors que son esprit travaillait à toute vitesse. Il reprit la parole d'un ton de réflexion.

« Il n'y a qu'une chose dont je suis certain : personne ne peut briser le sceau d'un Archimage. Hormis un autre Archimage bien évidemment. » Il tourna la tête vers elle. « Bien sûr, il en existe un. Sarevok. Mais ce n'est pas lui. Ce trop... Simpliste, même si c'est horrible à dire de cette manière. Ce que je veux dire, c'est qu'il aurait fait un coup d'éclat et il ne m'aurait pas envoyé une lettre, c'est certain. » Ses prunelles se baissèrent vers ses mains qu'il triturait nerveusement. « Je t'avoue que j'ai du mal à me souvenir de tous les gens que j'ai pu froisser. Ça remonte à tellement longtemps.... »

Il était désolé, mais c'était ainsi. Malgré l'âge de son esprit – celui de son apparence – ses souvenirs étaient ceux d'un vieillard. Pour pouvoir emmagasiner les nouveaux, ils devait forcément en oublier d'autres ! Un bref sourire navré se dessina sur ses lèvres avant qu'il ne continue ses explications.

« Je pense peut-être à l'Ordre de Thulé. Certains d'entre eux ont été simplement neutralisés et se sont enfuis après la défaite des Allemands. Je ne pense pas à une personne en particulier, parce que la plupart du temps, je ne savais même pas qui ils étaient... Mais je pense qu'un vieil Allemand qui a aidé Hitler ne doit pas passer inaperçu, non ? » Sauf s'il mentait sur son identité, bien sûr. « En fait, la seule autre option que j'ai envisagé, c'est celle d'une femme qui avait été dans les Alliés de la Liberté. Elle a perdu l'esprit lorsque son mari, lui aussi membre du groupe, est décédé. Elle nous a accusés d'être responsables de tout ça, mais ses pouvoirs ne lui permettaient pas de vivre aussi longtemps. Elle serait au moins centenaire à l'heure actuelle et je ne la crois pas assez tenace et motivée pour m'en vouloir encore aujourd'hui. »

Mais peut-être qu'il se trompait. Parfois, c'était ceux qu'on soupçonnait le moins qui étaient le plus dangereux !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Jan 2020 - 20:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia nota consciencieusement les pistes qu’avançait son ami. Elle convenait que certaines étaient un peu tirées par les cheveux, mais préférait tout de même les garder à l’esprit juste au cas où la leur tomberait à l’eau. Adrian avait également répondu à certaine de ses interrogations concernant leur possible adversaire, qui lui donnaient à réfléchir : si c’était bien celui auquel il pensait, il était improbable qu’il ait recouvré ses pouvoirs. La jeune femme pensait également que Sarevok aurait cherché un autre moyen pour nuire à Eldoth que « simplement » enlever son fils adoptif – même si cette idée faisait froid dans le dos – ce qui excluait d’emblée cette possibilité et la druidesse s’en trouvait quelque peu rassurée.

Par ailleurs, à moins que celui qui avait envoyé la lettre se soit fait aider d’un mystique, ils pouvaient être certains qu’ils ne se trouveraient pas confrontés à de la magie. Peut-être était-ce pour cela que planifier sa vengeance lui avait pris tant de temps ? Elle-même s’imaginait mal amputée de cette force qui coulait dans ses veines. Toutefois, cette information n’était pas nécessairement rassurante. La magie était son domaine, c’était le domaine d’Adrian qui en maîtrisait presque tous les arcanes. Mais s’ils avaient affaire à autre chose ? Quelque chose qui n’était pas leur terrain de prédilection ? Elle préférait ne pas y penser.

« Ce n’est pas grave si tu ne t’en souviens pas, Adrian, souffla-t-elle doucement pour rassurer son ami. On va déjà explorer la première piste auquel tu as pensé. Nous verrons les autres après. Avec un peu de chance, nous n’en aurons même pas besoin. »

Elle l’espérait réellement. La vie de Sallah était dans la balance et chaque seconde comptait. Malheureusement, Natalia ne pouvait pas se permettre de s’appesantir là-dessus. Ils avaient fort à faire. La druidesse prit ses affaires, ses clés, s’assura de n’avoir rien oublié et invita Adrian à la suivre à l’extérieur. Elle ferma ensuite sa boutique à double tour et se tourna vers son ami.

« Nous allons commencer par retourner près de chez l’amie de Sallah, expliqua-t-elle. Peut-être qu’en remontant le chemin qu’il a pu suivre, on trouvera des indices sur les circonstances de son enlèvement. Ou peut-être qu’on croisera des témoins. »

J’espère, songea-t-elle en déglutissant avec difficulté. Mener des enquêtes, ce n’était pas vraiment sa spécialité, mais elle avait passé assez de temps auprès de Lou pour avoir deux, trois notions de ce qu’il fallait faire et de par où il fallait commencer. Bien sûr, elle n’avait malheureusement pas accès aux ressources auxquelles un membre de l’UNISON avait accès – même en faisant partie de la Légion des Etoiles. Il faudrait se contenter de leurs propres capacités. Mais Natalia était confiance car elle savait qu’elle avait plus d’un tour dans son sac. Et elle savait qu’Adrian aussi, même s’il était actuellement trop préoccupé pour réfléchir correctement. C’est pourquoi elle était là.

Par la voie des airs, qu’ils employèrent après s’être assurés que personne ne pouvait les voir, voyager jusqu’à la Cheyenne Street ne leur prit pas plus d’une dizaine de minutes. Il leur fallut toutefois un temps supplémentaire pour s’assurer de trouver la maison de l’amie de Sallah, à partir de laquelle débutait leur piste. Lorsque Natalia remit pied à terre, et reprit forme humaine, elle coula un regard autour d’elle pour s’assurer d’être au bon endroit. Les lieux étaient assez boisés... La druidesse ressentait la vie s’ébattre autour d’elle, bien qu’ils soient encore loin du centre-ville.

« Mettons-nous au travail. » Dit-elle simplement en offrant un sourire confiant à son ami.

Lancer de dé #1
Réussite : elle trouve quelque chose en remontant le chemin.
Échec : elle ne trouve rien.

Lancer de dé #2 (si échec au lancer #1)
Réussite : quelqu’un l’interpelle.
Échec : elle ne croise personne.

Lancer de dé #3 (si échec au lancer #2)
Réussite : elle ressent quelque chose.
Échec : elle ne ressent rien.

Ils avaient convenu de se séparer pour couvrir plus de superficie. Natalia chercha tout ce qui aurait pu emmener Sallah à s’éloigner des maisons, des témoins, de la lumière des lampadaires qui bordaient le chemin. Elle cherchait toute trace qu’aurait pu laisser son ravisseur derrière lui, s’agenouillant pour observer les traces au sol, les éraflures sur les murs et les branches basses qui étaient brisées. Elle arriva rapidement à la conclusion qu’il n’y avait rien qui indique qu’on avait enlevé quelqu’un de son côté de la route. Les arbres restaient silencieux, les habitants aussi. Un soupir s’insinua d’entre ses lèvres. Peut-être qu’Adrian avait mis la main sur quelque chose ? Elle changea de forme en un clin d’œil et prit de l’altitude pour retrouver son ami, à quelques dizaines de mètres de là.

« Tu as trouvé quelque chose ? » Demanda-t-elle une fois arrivée près de lui.

Avec un peu de chance, quelque chose de concret.


Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 20 Jan 2020 - 20:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6474
ϟ Nombre de Messages RP : 6068
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6474
ϟ Nombre de Messages RP : 6068
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Natalia Greene' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Echec

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Echec
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Jan 2020 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
La présence de Natalia était très rassurante et permit à Adrian de canaliser un peu le stress qui l'étreignait depuis la réception de cette lettre. D'une nature très calme et maîtrisée, l'Archimage ne perdait que rarement son calme, mais s'il y avait bien une chose qui pouvait le rendre aussi anxieux, c'était qu'on s'en prenne à ceux qu'il aimait. Il offrit donc un sourire de remerciement à son amie avant de lui emboîter le pas lorsqu'elle attrapa ses clés avant de se glisser à l'extérieur de sa boutique. Une fois cette dernière fermée à clé, le duo prit la voie des airs pour rallier la ruelle où Sallah vivait la plupart du temps depuis près d'un an.

Adrian n'avait jamais eu le plaisir de rencontrer sa dulcinée et ses enfants, même si son fils adoptif lui avait montré des photos et lui parlait régulièrement d'eux. En fait, l’Égyptien, avait plus ou moins insisté pour que l'Archimage fasse leur connaissance, mais ce dernier avait refusé. Comment expliquer leur relation ? Il ne pouvait pas laisser Sallah les mettre en danger en leur avouant la véritable identité de son employeur, le mieux était donc d'éviter de mentir et de s'en tenir à un simple rôle d'employeur et d'employé... Même si ça fendait le cœur du vieux mage.

Une fois sur place, ils se dirigèrent donc vers la demeure coquette de la compagne de Sallah et se séparèrent afin de couvrir une plus grande zone. L'Archimage repoussa ses pensées négatives afin de se concentrer sur son travail, essayant de ne pas songer à ce qui se passerait si jamais ils ne trouvaient rien. Commençant par essayer de trouver des traces de lutte pouvant les renseigner sur l'enlèvement à proprement parler, Adrian passa ensuite à un « scan » de nature magique. Si le responsable était bien un mystique, il aurait sans aucun doute laissé une trace de son passage, surtout s'il avait utilisé un sort pour neutraliser le quinquagénaire ! Observant les environs avec une attention exacerbée, Adrian fit tout son possible pour ne rien laisser passer et trouver le moindre indice pouvant les aider.

    Lancer de dés #1 :
    RÉUSSITE : il croise des témoins.
    ÉCHEC : il ne trouve rien.

    Lancer de dés #2 :
    RÉUSSITE : il trouve des indices.
    ÉCHEC : il ne trouve rien.

    Lancer de dés #3 :
    RÉUSSITE : il trouve une marque magique.
    ÉCHEC : il ne trouve rien.


S'il en croisa rien, le centenaire fut toutefois plus chanceux que la jeune femme pour le reste. Il repéra des traces évidentes d'une lutte qui s'était déroulée non loin de la demeure de la petite famille et il capta une énergie magique vaguement familière. Adrian ne se sentait toutefois pas capable d'identifier la personne responsable de tout cela sur cette simple preuve : il avait un certain âge et avait croisé un nombre incalculable de magiciens ! Autant dire qu'il aurait beaucoup de mal à se souvenir à qui appartenait cette « trace » précise.

Lorsque Natalia le rejoignit, Adrian était toujours en train de s'intéresser aux indices laissés lors de l'enlèvement. Redressant la tête, il acquiesça donc à la question de la jeune femme.

« Je n'ai croisé aucun témoin, mais j'ai trouvé une énergie magique. Sallah a été neutralisé à l'aide d'un sortilège, ce qui signifie que nous avons bel et bien affaire à un magicien. Cela dit, s'il s'agit de la personne à qui je pense, elle aura forcément trouvé un allié. Ou alors elle aura réussi à briser le sceau. » Inspirant profondément, il reprit après une brève hésitation. « Mais je ne saurais pas dire si je reconnais l'essence magique ou non. »

Elle comprendrait certainement ce qu'il voulait dire par là. Esquissant un bref sourire comme pour essayer de se redonner du courage, le centenaire lui fit signe de le suivre et se dirigea vers la zone où débutaient les traces de lutte. Il y avait des signes évidents d'une vive agitation, bien que le béton ne permette pas de relever beaucoup de traces, mais est-ce que ça leur permettrait de remonter la piste ? Il n'en avait aucune idée. Tendant la main pour désigner les marques sur le sol, Adrian tourna la tête vers la jeune femme.

« Tu vois ? Mais je ne sais pas ce qu'on peut faire de ça, je ne suis pas vraiment spécialisé en techniques d'enquête policière. »

Et elle non plus, il le savait bien, mais elle regardait peut-être plus la télévision que lui ? Ce serait assez facile vu qu'il n'en avait même pas.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mar 21 Jan 2020 - 19:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Maître du Jeu
Maître du Jeu

Esprit du Hasard
Maître du Jeu

Personnage
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6474
ϟ Nombre de Messages RP : 6068
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Joueur
Le Hasard

ϟ Âge : 8
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 05/05/2012
ϟ Arrivée à Star City : 07/04/2012
ϟ Nombre de Messages : 6474
ϟ Nombre de Messages RP : 6068
ϟ Célébrité : L'Homme Mystère
ϟ Crédits : © Renan
ϟ Doublons : aucun
ϟ Âge du Personnage : Tous et aucun
ϟ Statut : Tous et aucun
ϟ Métier : Hasard
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : aucun
ϟ Pouvoirs : aucun
ϟ Liens Rapides : Star City Heroes
Le membre 'Adrian Pennington' a effectué l'action suivante : Jugement du Hasard


#1 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Echec

--------------------------------

#2 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Reussite

--------------------------------

#3 'Jugement du Hasard' :
Le passé s'éveille Reussite
 
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 7 Fév 2020 - 22:42 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Son cœur loupa un battement lorsque son ami lui confia qu’il avait effectivement trouvé une piste. Une piste mince, mais une piste toute même lorsqu’on considérait que Natalia avait fait chou blanc de son côté. Malheureusement, si elle était heureuse de constater qu’il avait eu plus de chance qu’elle dans son investigation, elle ne put s’empêcher de pincer les lèvres en comprenant que l’enlèvement de Sallah avait bel et bien été médié par magie. Soit leur adversaire avait trouvé un allié pour l’aider à accomplir sa vengeance, soit il avait réussi à recouvrer ses pouvoirs... Dans les deux cas, ce n’était pas une bonne chose pour eux. C’était même très mauvais signe. La druidesse s’accroupit près d’Adrian et suivit des yeux son doigt pointé vers le sol, s’attardant sur les traces infimes qui s’étendaient à ses pieds et fronça les sourcils. Elle n’était pas capable de sentir la magie comme lui, aussi les tâches lui apparaissaient-elles simplement des résidus de quelque chose. Un quelque chose qui se jouait étrangement de la lumière, comme s’il la décomposait. Mais elle lui faisait confiance lorsqu’il affirmait qu’il s’agissait d’une marque magique. Après tout, il ne lui serait jamais venu à l’idée de le contredire sur ce point. Qu’allaient-ils faire de cette information, maintenant ?

« Oui je les vois, par contre ce qu’on peut en faire... » La jeune femme se mordit doucement les lèvres.

L’angoisse lui tordait les boyaux. Elle-même était incapable de tirer quoique ce soit de ces empreintes magiques... Ce n’était pas vraiment son domaine d’expertise. Quant à ses ressources habituelles, elles s’étaient montrées étrangement inutiles pour l’éclairer sur le chemin à suivre. Toutefois, maintenant qu’ils avaient une piste, il était hors de question de la laisser tomber. Natalia ferma les yeux quelques instants, passant en revue les différentes possibilités qui s’offraient à eux. Très peu étaient réellement intéressantes, mais ils n’avaient pas vraiment le temps de trouver des solutions plus exotiques – même si elles étaient sûrement plus efficaces.

« On pourrait essayer de remonter la piste, mais je doute qu’elle nous mène bien loin. » Avança-t-elle finalement d’une voix grave.

Un regard autour d’eux lui apprit que les marques étaient circonscrites à un périmètre assez réduit autour d’Adrian. En trouveraient-ils s’ils avançaient plus loin ? Tout dépendait si les kidnappeurs s’étaient contentés de neutraliser Sallah par magie et l’avaient emmené par leurs propres moyens... Ou s’ils s’étaient téléportés, ce qui couperait court à leur piste. Une petite voix lui chuchotait qu’il fallait très sérieusement envisager qu’ils disposaient de moyens magiques conséquents.

« Je ne vois que deux autres possibilités, ajouta-t-elle finalement en poussant un soupir désolé. Soit on trouve un moyen d’identifier et de pister la signature magique, par exemple par un rituel, ou par l’expertise de quelqu’un habitué à ce genre de procédures. Elle marqua une pause. Soit on essaie d’utiliser le logiciel de Lou pour scanner la zone sur les dernière vingt-quatre heures. En regardant les activités magiques du pâté de maison, on peut peut-être remonter la piste jusqu’à leur cachette actuelle. »

C’était la solution qui lui paraissait la plus prometteuse. Sauf que ni l’un ni l’autre n’étaient vraiment doués avec les technologies et que Lou était très, très loin d’ici. Qu’est-ce qu’il lui manquait... Instinctivement, la jeune femme serra le collier techno-magique qu’il lui avait cédé en partant et secoua la tête.

« Est-ce que tu as une préférence ? » Demanda-t-elle à Adrian après un instant.

Elle plongea son regard dans le sien. Finalement, c’était lui le principal intéressé. Lui qui l’avait guidé à chaque fois qu’elle s’était retrouvée dans l’embarras... Qui avait toujours su l’aider, qui ne l’avait jamais laissée tomber. Le voir dans cet état de détresse lui faisait mal au cœur, mais moins que constater qu’elle était incapable de l’aider quand il en avait le plus besoin. Elle se mordit plus fortement la lèvre inférieure.

Tout ça était tellement injuste.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 8 Fév 2020 - 10:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Adrian rejoignait l'avis de Natalia : remonter la piste ne servirait certainement à rien. Oh, il aurait pu demander l'aide de Nafasi en lui disant d'essayer de trouver les traces qui pouvaient avoir été laissées de manière plus superficielles et même si elle aurait sans doute râlé en lui rappelant qu'elle n'était pas un chien pisteur de truffes, elle aurait accepté. Le centenaire soupira : même en imaginant qu'ils arrivent à retrouver une piste digne de ce nom, le passage incessant des voitures dans les rues de la ville finirait par gommer les traces qui subsistaient. Car ils étaient partis en voiture, le duo le savait. Et même la perception exacerbée de l'Aziza ne pourrait pas lutter contre ça.

Les yeux posés sur les taches visibles sur le sol, Adrian écoutait attentivement la demoiselle à ses côtés, immobile et silencieux. Il savait qu'elle avait de bonnes idées, c'est pourquoi le centenaire finit par acquiescer d'un hochement de la tête, se redressant avant de finalement répondre d'une voix un peu éteinte, mais pas totalement défaitiste. Il n'était pas dans une bonne phase, la mélancolie et une fatigue vieille de plusieurs décennies pesaient aussi sur ses épaules.

« Je pense que le logiciel de Lou reste la meilleure idée. En plus, il l'a simplifié pour que je puisse l'utiliser moi-même, si ce n'est pas un signe. »

Le jeune homme lui manquait à cet instant précis, mais ils allaient devoir se débrouiller tous seuls, comme des grands. C'était assez étrange : Sallah avait investi dans un nouvel ordinateur portable quelques semaines avant de disparaître. Habituellement, il l'emmenait avec lui chez sa dulcinée, mais cette fois-ci, il l'avait laissé rangé à sa place, dans un des meubles du salon. Un peu comme si quelque chose les avait poussés à agir ainsi tous les deux ! Mais Adrian ne croyait pas au destin, même s'il savait que des forces pouvaient bien évidemment influencer les choix et les décisions de chacun.

Détournant son regard des taches qui l'obnubilaient, le centenaire le reporta sur la jeune femme à ses côtés. Il s'en voulait de la tracasser ainsi alors qu'elle avait déjà suffisamment de problèmes comme ça, mais ça lui faisait beaucoup de bien de pouvoir compter sur elle.

« Rentrons au manoir, nous serons plus utiles là-bas je crois. »

Le duo se mit à nouveau en mouvement, quittant la zone où ils se trouvaient pour regagner le manoir. Pénétrant par la porte arrière, donnant sur la cuisine, Adrian la referma derrière eux une fois que Natalia fut entrée. Ce n'était pas le jour pour des visites surprises, même s'il doutait que qui que ce soit puisse s'inviter dans la demeure sans avoir sonné au préalable. L'atmosphère du manoir était complètement changée : habituellement chaleureuse et surchauffée par un Égyptien bien trop frileux, elle était froide. Le feu n'avait plus été alimenté depuis un bon moment et les radiateurs n'étaient plus utilisés depuis des décennies. Mais Adrian ne s'en soucia guère. Il se chargeait de tous ces détails lorsque Sallah s'absentait plusieurs jours, là, c'était simplement qu'il avait d'autres tracas en tête.

Entraînant la demoiselle dans la pièce qui lui servait de bureau au rez-de-chaussée, il la laissa s'installer avant d'aller chercher l'ordinateur de Sallah dans la salle à côté, puis il revint vers elle afin de tout poser sur le bureau pour le moins bordélique. Il était plongé dans ses recherches lorsqu'il avait commencé à s'en faire pour Sallah.

« Je te laisse le démarrer si tu veux bien ? J'ai encore un peu de mal avec ça. Je vais chercher quelque chose. »

L'abandonnant quelques instants, il se dirigea vers l'étage, pénétra dans sa chambre et fouilla un tiroir afin d'en exhumer un papier imprimé par Lou. Il avait été suffisamment attentionné pour lui préciser comment utiliser le logiciel, même si ce dernier était désormais intuitif au point que n'importe qui devrait savoir s'en servir. Redescendant l'escalier, il rejoignit la jeune femme dans son bureau et posa la feuille plastifiée à côté d'elle, la laissant gérer cette manœuvre. Adrian avait beau savoir qu'il devrait sérieusement s'y mettre, les nouvelles technologies lui posaient toujours des problèmes.

Après que Natalia se soit penchée sur le logiciel, ils purent localiser le quartier qui les intéressait, puis la zone précise. En remontant à la période où Sallah avait été enlevé, ils purent effectivement relever des signes d'activité magique. D'ailleurs, la magie identifiée était pour le moins surprenante. Avec l'aide de June et de son logiciel, Lou avait compilé toutes les énergies dégagées par les différentes écoles de magie et même s'il en manquait sans doute énormément, celle-ci était suffisamment étrange pour retenir leur attention. Peu de temps après le retour d'Adrian d'Arcadie, Lou avait commencé à intégrer des données concernant ce monde à son logiciel et c'était une bonne idée, car la magie indiquée sur la carte y était clairement assimilée.
Tournant la tête vers Natalia, il ne put retenir un froncement de sourcils.

« Tu as vu ça ? Est-ce que tu penses que ça peut avoir un lien avec le passage que nous avons fait là-bas, après la fin de l'invasion du Terminus ? »

En tous les cas, avec une marque comme ça, ils allaient pouvoir la traquer à travers toute la ville sans se tromper ! Un peu d'espoir gonfla le cœur du vieux mage : ils n'auraient pas vraiment de mal à localiser l'endroit où l'empreinte était la plus intense et ce serait à coup sûr le lieu où Sallah était retenu !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 17:22 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Adrian avait accepté d’utiliser le logiciel de Lou pour retracer la piste magique jusqu’au lieu où était détenu Sallah et Natalia avait acquiescé en silence. Quelque chose lui disait que c’était la meilleure solution dont ils disposaient pour le moment et elle avait décidé, une fois n’était pas coutume, de faire confiance à son instinct. D’un commun accord, ils avaient alors décidé de retourner au manoir pour creuser cette piste et avaient quitté les lieux de l’enlèvement sans autre forme de procès. Le chemin du retour ne leur prit pas longtemps, pas plus qu’il ne fallut longtemps à Eldoth pour l’inviter à entrer dans la demeure, lui indiquer son bureau, où il installa l’ordinateur portable de son fils à son intention, et la laisser se charger de l’allumage le temps d’une brève absence. Elle s’exécuta prestement. L’engin était une antiquité, il faisait un bruit de tous les diables, mais il s’alluma relativement rapidement ; En moins d’une minute, la jeune femme se trouva devant une page d’authentification qui demandait un mot de passe et elle poussa un grognement. Pinçant les lèvres, Natalia se risqua à pianoter « Eldoth » et constata avec surprise que l’appareil se déverrouillait.

Note pour elle-même : penser à dire à Sallah de changer son mot de passe.

Quand ils l’auraient retrouvé. S’ils le retrouvaient. Le malaise qui saisit la druidesse fut rapidement balayé par le retour de son ami, qui posa à ses côtés une feuille plastifiée qui explique point par point comment fonctionnait le logiciel. Lou avait décidément tout prévu – sauf qu’ils aient désespérément besoin de lui au moment de son départ. Elle aurait tout donné pour qu’il soit là. Toujours en silence, Natalia appliqua les indications du jeune homme à la lettre (dont elle aurait pu se passer, tant il avait rendu ledit logiciel didactique) et lança la recherche. Les résultats tombèrent plus rapidement qu’elle ne l’aurait cru et une bouffée d’espoir gonfla son cœur.

Puis elle comprit et son sang se glaça.

Les quelques mots égrainés sur l’écran ne laissaient pas de place au doute. Match.

La signature était verte, verte comme une seule énergie savait l’être. Celle de l’Arcadie.

Sauf que ce n’était pas celle de l’Arcadie, c’était celle de quelqu’un qui s’était détourné de la voie druidique.

La jeune femme recula dans son siège, incapable d’enlever ses yeux des points colorés qui continuaient d’apparaître sur l’écran, retraçant le chemin emprunté par les kidnappeurs : depuis les lieux de l’enlèvement, toute la route, jusqu’à une concentration anormale d’énergie dans les environs de Port-Royal. Elle ne put pas prononcer un mot pendant de longues minutes.

« Je ne vois pas d’autres explications pour que quelqu’un lié à l’Arcadie s’en prenne à toi, répondit-elle finalement la voix rauque. Sa gorge était nouée. Elle secoua la tête. Ça doit être cette femme qu’on a laissé partir... »

L’instigatrice de l’attaque. La druidesse se souvenait de son visage, de la haine dans son regard dans les moindres détails. Elle savait qu’elle viendrait se venger tôt ou tard. Elle l’avait senti dès l’instant où elle n’avait pas eu d’autres choix que de se détourner d’elle pour sauver les terres qu’elle avait juré de protéger. Mais Natalia n’aurait jamais cru qu’elle chercherait à se venger de lui. Pourquoi cela devait-il être ainsi ? La jeune femme coula un regard sur Adrian, croisa son regard doux où pointait la fatigue et l’angoisse. C’était trop pour elle.

« Je suis tellement désolée Adrian, tout est de ma faute, de grosses larmes commençaient à perler à ses yeux. Je sais que tu préfères te tenir à l'écart du monde. Je n’aurais jamais dû t’entraîner là-dedans, t'impliquer, parce que maintenant Sallah est en danger et... et... »

Et les mots lui manquaient, mourant à ses lèvres alors que la culpabilité enflait dans son cœur. C’était trop pour elle... Elle était tout simplement effarée. Bien sûr, Natalia savait qu’Adrian ne l’entendrait pas de cette oreille et une part d’elle-même refusait de s’accabler pour toute cette histoire. Une plus grosse part, malheureusement, endossait entièrement la responsabilité de l’enlèvement. Bien sûr, elle n’oubliait nullement que le temps allait commencer à leur manquer. Essuyant les larmes qui avaient roulé sur ses joues, la jeune femme se racla la gorge et déglutit difficilement.

Lorsqu’elle reprit la parole, sa voix était rauque mais assurée.

« Il n’y a pas une seconde à perdre. C’est là qu’il est détenu, il faut qu’on aille le libérer. »

Elle était prête à se lancer à l’assaut à corps perdu, mais elle savait que ce n’était pas la bonne solution. C’est pourquoi elle leva les yeux vers lui, attendant qu’il décide la manière dont ils allaient opérer... Ils savaient maintenant qu’ils avaient affaire à de la magie, qu’il fallait attendre que les lieux soient protégés. Mais à quelle magie allaient-ils être confrontés ?

Le peuple serpent, murmura une voix au fond d’elle.

Et elle savait qu’elle avait raison.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 13 Fév 2020 - 20:25 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
C'était très probablement cette femme qui avait fui lorsqu'ils étaient en Arcadie, mais comment auraient-ils pu le prévoir ? De toute manière, ça n'y aurait pas changé grand-chose. Une fois hors de portée, ils n'auraient jamais pu remettre la main sur elle, sauf peut-être en retournant tout Star City et encore ! Ils n'avaient pas à regretter la situation et Adrian en avait parfaitement conscience, mais cela n'empêcha pas la demoiselle de se sentir coupable. L'Archimage se redressa aussitôt, se rapprochant d'elle pour poser une main rassurante sur son épaule. Dans ces moments-là, il regrettait amèrement de ne pas être capable de consoler efficacement les gens. Il aurait aimé pouvoir la serrer dans ses bras sans que cela ne semble déplacé, lui faire comprendre qu'elle n'avait aucune raison de s'en vouloir et la rassurer pour qu'elle ne se sente pas mal.

Avant qu'il ne trouve une solution pour l'aider à apaiser ses larmes, la demoiselle se reprit en changea de sujet, réorientant la discussion sur ce qu'ils devaient faire. Aller sur les lieux était la meilleure chose à faire, même si le centenaire savait parfaitement qu'il ferait une cible idéale. Cet individu – ou plus ces personnes – devait savoir qu'il retrouverait leur trace. C'était sans doute pour cette raison qu'ils n'avaient donné aucune nouvelle depuis la disparition de Sallah.

Toutefois, avant de prendre une décision, le vieux mage décida de revenir sur les paroles très dures que Natalia venait d'avoir à son encontre. Il tenait à ce qu'elle comprenne qu'il n'allait pas la laisser s'accuser ainsi, surtout en sachant qu'elle disait quelque chose de totalement faux.

« Natalia, tu n'es responsable de rien. Ce n'est pas de ta faute, alors ne dis pas de telles choses. Cette femme a choisi seule ce qu'elle voulait faire, elle aurait agi même si je n'avais pas été en Arcadie. Et si ça n'avait pas été elle, ça aurait été quelqu'un d'autre. » Car Adrian restait certain du fait qu'ils étaient plusieurs sur cette affaire. « Je refuse que tu te sentes coupable de quoi que ce soit, c'est compris ? »

Il resserra sa main, effectuant une légère pression sur l'épaule de la demoiselle, puis lui offrit un sourire sincère avant de reporter ses prunelles sur l'écran. L'immeuble où Sallah se trouvait probablement était devant leurs yeux mais ils ne pouvaient rien faire d'ici. Ils allaient devoir se rendre sur place et l'Archimage craignait que ce soit encore plus risqué que prévu. Il n'admettrait pas que la jeune femme se mette en danger par sa faute, même pour devoir sauver son fils adoptif. Adrian saurait se débrouiller seul le cas échéant.

« On doit y aller, oui. Mais on sait tous les deux que ça ne sera pas facile. » Il inspira profondément. « Je veux que tu me promettes de rester à distance. Je veux m'assurer que la zone est sécurisée et il est hors de question qu'il t'arrive quelque chose. S'ils nous voient arriver, ils sauront forcément qu'ils devront s'en prendre à toi pour m'atteindre. » Il la regarda avec sérieux. « Parce que je suis certain que cette femme s'est alliée avec quelqu'un d'autre. On est d'accord ? »

Il n'allait pas se répéter et espérait simplement que Natalia comprendrait qu'il ne plaisantait pas. Vraiment pas du tout.
Quoi qu'il en soit, ils n'avaient plus de temps à perdre maintenant qu'ils savaient où se rendre, ils délaissèrent donc l'ordinateur et quittèrent le manoir par la porte arrière avant de prendre la route – ou plutôt la direction aérienne – du bâtiment que le logiciel avait indiqué comme leur objectif. Le duo s'arrêta tout de même à une bonne distance des locaux, se donnant le temps d'observer la zone et d'essayer de repérer des traces éventuelles d'un passage. Une énergie magique évidente émanait des lieux, mais ils ne virent rien de bien probant en dehors de cela.

Adrian songea initialement à tenter de s'infiltrer sans être remarqué, puis il décida de changer de plan à la dernière seconde. Tournant la tête vers Natalia, il humecta ses lèvres avec nervosité avant de se lancer.

« Je vais essayer de les attirer, ou du moins d'attirer leur attention. Est-ce que tu penses pouvoir essayer de retrouver Sallah dans le bâtiment ? S'il n'y a aucun danger, vous pourrez partir tous les deux pendant ce temps. Mais s'il y a des pièges, je compte sur toi pour me le dire et pour repartir aussitôt, je trouverai un autre moyen. »

Sa télépathie lui permettrait de rester en contact avec la jeune femme si elle l'autorisait à se lier à son esprit, ils pourraient donc communiquer sans avoir à utiliser de technologies ou sans devoir parler. Mais encore fallait-il que la demoiselle joue le jeu.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 7 Mar 2020 - 11:33 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Malgré les mots de son ami, Natalia ne pouvait pas s’empêcher de culpabiliser. Elle se sentait responsable, au moins en partie, du fait que l’une de ses ennemies ait cherché à s’en prendre à Eldoth et à l’un de ses proches. Si elle n’était pas venue demander son aide pour l’Arcadie, rien de tout ça ne serait arrivé et la jeune femme n’arrivait pas à s’enlever cette idée de la tête. Cependant, soucieuse de ne pas accabler Adrian plus qu’il ne l’était déjà, la druidesse se contenta de pincer les lèvres et d’acquiescer vigoureusement à ce qu’il lui demandait. Elle relégua la culpabilité à plus tard, à un moment où la vie de Sallah ne serait pas en danger, et considéra à nouveau la carte où de nouveaux points avaient fait leur apparition. Toutes les pistes convergeaient vers un seul endroit et la jeune femme avait la certitude que c’est là que se trouverait la réponse à toutes leurs questions ; Est-ce que Sallah était toujours en vie ? Est-ce qu’il était blessé ? Qui se cachait derrière ces manigances ? Comment quelqu’un pouvait-il en vouloir à Eldoth à ce point ? Pour quelle raison ?

Natalia ne cilla pas lorsque son ami braqua ses yeux clairs sur elle, lui faisant promettre de rester à bonne distance du danger lorsqu’il se manifesterait. Et il se manifesterait, la druidesse se le tenait pour acquis. C’est pourquoi il lui fut d’autant plus difficile d’accepter ce que son ami lui demandait. Devait-elle vraiment le laisser tout seul alors qu’il était venu à elle, pour lui demander son aide ? Même si son naturel lui intimait que non, qu’elle ne pouvait pas l’abandonner alors qu’il avait besoin d’elle, et qu’une vie était dans la balance, elle savait aussi que c’était ce qu’il voulait. Et que si leurs places avaient été échangées, il l’aurait fait pour elle. Elle voyait dans ses yeux une détermination, un sérieux qu’elle ne lui avait que rarement connu. Si Adrian savait faire des concessions, parfois, il n’était question d’aucune à ce sujet. C’est pourquoi Natalia se contenta là encore d’acquiescer ne pouvant toutefois réprimer une moue douloureuse – signe du conflit qui l’animait.

Le trajet s’effectua rapidement et sans un mot. Natalia pouvait sentir la tension qui allait croissante. Pas entre eux, mais au plus profond du vieux mage où croissait une crainte tenace et une détermination inflexible. Sa nervosité monta d’un cran à l’approche des locaux, ce que la jeune femme ne pouvait lui reprocher ; Elle aussi était à même de ressentir vaguement cette présente oppressante, même si elle n’était pas à même de l’identifier avec exactitude. C’était, tout au plus, un frisson le long de sa colonne vertébrale. Tout au mieux un souffle désagréable le long de sa nuque. Ils prirent le temps d’atterrir et de faire un bref repérage des lieux mais ne trouvèrent rien de probant ; Pour n’importe quel individu, la bâtisse aurait semblée tout simplement inhabitée… Pas de véhicule garé au-devant, pas de lumière alors que la journée touchait à son terme, pas un bruit qui n’en émanait. Comme si ses occupants avaient décidé de prendre un long congé…. Même si quelque chose lui disait qu’il n’en était rien et que ces derniers avaient plutôt dû subir un terrible sort.

Les recommandations d’Eldoth l’arrachèrent à sa contemplation. Elle leva son regard vers lui.

« Bien sûr, je m’en occupe, affirma-t-elle avant de reprendre d’une voix plus hésitante : mais tu ne peux pas me demander de partir s’il court un risque immédiat. Je n’irai pas au-devant du danger, promit-elle, mais laisses-moi au moins le protéger le temps que tu reviennes, d’accord ? »

Elle lui avait promis qu’elle resterait à distance du danger immédiat que représentaient la femme et le maître-chanteur – puisque Adrian était convaincu qu’il s’agissait de deux personnes différentes – et elle s’y tiendrait. En retour, elle espérait qu’il comprendrait et accepterait sa demande. Toute vie était sacrée et Natalia avait fait le serment de la protéger… Malgré toute l’affection qu’elle avait pour lui, la druidesse ne pouvait pas aller contre ses engagements sacrés.

« Comment allons-nous communiquer ? » Demanda-t-elle quelques instants après.

Si l’idée était de la faire pénétrer discrètement dans la bâtisse pour rechercher l’égyptien, elle ne pouvait évidemment pas parler ou manifester sa présence pour prévenir son ami de l’avancée de ses recherches. Bien sûr, Natalia était certaine que ce dernier avait déjà pensé à cela et n’attendait donc que ses indications. La jeune femme se permit néanmoins d’apporter quelques précisions quant à la manière dont elle, personnellement, allait procéder.

« Je vais entrer par derrière, souffla-t-elle en indiquant un pan de l’habitation du doigt. Il y a des fenêtres un peu partout, je devrais pouvoir en trouver une qui ne soit pas fermée et entrer sans faire de bruit. À partir de là, je me déplacerai sous forme animale, ce sera plus discret. Elle poussa un soupir tant toute cette histoire semblait irréaliste. Dès que je trouve quoique ce soit, même un début de piste, je te préviens. »

Un dernier regard au petit bâtiment, puis un à son ami. Elle posa sa main sur la sienne et la pressa.

« Sois prudent, Adrian. »

Dans un bâtiment de cil se trouvait, en lieu et place de la druidesse, un magnifique oiseau. Il s’envola silencieusement, traversant la distance qui les séparait de la bâtisse en quelques battements d’aile. Elle disparut au détour de la façade plongée dans les ténèbres.

 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 7 Mar 2020 - 17:45 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Adrian connaissait suffisamment pour savoir que Natalia risquait de ne pas accepter de disparaître immédiatement si jamais un danger quelconque se présentait. Il ne fut donc pas très étonné lorsqu'elle essaya de négocier son idée et il finit par acquiescer d'un hochement de la tête. Lui-même n'aimait guère l'idée de laisser son fils dans une telle position alors que Natalia pouvait l'aider, voire veiller sur lui. Mais d'un autre côté, les voir attaqués ou emprisonnés tous les deux serait d'autant plus compliqué. Il soupira profondément avant de finalement accepter l'idée.

« Soit. Mais ne te mets pas en danger. Si tu es blessée en essayant de protéger Sallah, je ne me le pardonnerai pas. »

Blessée, au mieux ! Si ces individus avaient enlevé Sallah pour nuire à Adrian, ils n'hésiteraient pas à s'en prendre à une nouvelle proie, surtout si l'un des kidnappeurs était au courant de leur relation. Tout cela semblait bien compliqué, mais l'Archimage était bien décidé à ne pas perdre son calme et à tout contrôler.

Lorsque la demoiselle lui demanda comment ils allaient communiquer, Adrian hésita un bref instant avant de proposer son idée à Natalia. De toute manière, il n'avait pas d'autre solution en tête, ils allaient donc devoir faire avec... Ou se débrouiller sans rien.

« Si tu m'autorises à lier mon esprit au tien, je peux conserver un canal de discussion entre nous. Tu n'auras qu'à penser pour que je sache ce que tu veux me dire et je ferai de même de mon côté. »

Bien sûr, il risquait d'entendre les autres pensées qu'elle pourrait avoir, mais il ferait son possible pour les ignorer, surtout si elles ne le concernaient pas. En attendant, Natalia avait une idée bien précise de la manière dont elle allait s'infiltrer dans le bâtiment et le Légionnaire la trouva parfaitement fiable. Il hocha donc la tête, une nouvelle fois, ne pouvant toutefois pas chasser son impression de danger imminent. Il avait vraiment peur, pour Sallah bien sûr, mais aussi pour Natalia maintenant. Comme la jeune femme s'apprêtait à partir après quelques mots, Adrian lui souffla la même chose.

« Toi aussi. »

Adrian la regarda s'éloigner avant de l'imiter. Il était vêtu comme au quotidien, mais ce n'était vraiment pas important. Sans perdre plus de temps, le mage s'envola jusqu'à atterrir devant l'entrée du bâtiment, puis, sans plus tarder, en poussa la porte pour pénétrer à l'intérieur. Il repéra rapidement une caméra installée et en fonctionnement sur le mur au fond du petit hall, mais il l'ignora et se dirigea vers la seule autre porte de la salle. Elle était déverrouillée et l'Archimage continua donc sa progression, sentant plusieurs auras magiques apparaître au fur et à mesure. C'était des pièges ou des alertes destinées à prévenir les individus présents ici de la venue d'un intrus. Adrian ne traîna pas en chemin et commença même à se demander si quelque chose n'avait pas dérapé lorsque la porte qu'il s'apprêtait à ouvrir se ferma d'elle-même. Il se tourna pour essayer de rebrousser chemin, mais la porte qu'il venait d'emprunter se verrouilla elle aussi. Quelques instants plus tard, une voix à l'accent étranger résonna dans la pièce.

« Tu en as mis du temps ! Je pensais que tu allais te cacher dans ton manoir et envoyer tes amis. »
« Où est Sallah ? » Un rire se fit entendre.
« Tu n'es pas très poli, Adrian ! Prenons le temps de bavarder un peu. »

La discussion allait s'engager, mais aucune trace de Sallah. Adrian espérait simplement que Natalia était plus chanceuse que lui et qu'elle avait réussi à dénicher quelque chose d'exploitable... Et si ce n'était pas le cas, qu'elle n'était pas en danger !
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 12 Mar 2020 - 7:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia acquiesça vivement lorsqu’Adrian lui demanda de ne pas se mettre en danger, lui promettant silencieusement de faire attention à elle. Qu’il ait déjà lâché du lest la concernant était une bonne chose, car elle savait combien il tenair à elle. En réalité, elle n’avait pas été certaine qu’il accepte de la voir faire face au danger si ce dernier se présentait, même si ça impliquait de sauver son fils. Toutefois, il était conscient que la situation était critique pour eux et qu’ils ne pouvaient pas se permettre de mettre la vie de Sallah en jeu. Pas alors qu’elle pouvait peut-être le protéger, et se protéger elle, le temps que lui-même les rejoigne. De manière générale, il ne pouvait pas se permettre le luxe de tergiverser, même si ce qu’elle lui demandait était dur, car le temps jouait en leur défaveur et des affaires autrement plus importantes les attendaient. Natalia elle-même était fébrile. Aussi, lorsque son ami lui avoua que le seul moyen de communiquer auquel il avait pensé impliquait de lier son esprit au sien pour permettre un échange télépathique, elle s’était contentée d’un « Fais-le » pressant sans même se poser la question de savoir ce que ça allait réellement impliquer. Puis elle s’était envolée à tire d’ailes et l’avait laissé derrière elle.

Sa vue perçante lui avait permis de repérer les diverses caméra de sécurité, et il lui faire le tour de la bâtisse à plusieurs reprises avant de pouvoir dénicher un angle mort. Lorsque ce fut fait, elle s’était tout simplement posé sur le rebord d’une fenêtre et avait jeté un œil à l’intérieur pour vérifier que le loquet soit levé. Elle s’y reprit à trois reprises avant de trouver un passage qui soit ouvert et qui ne soit pas surveillé. Erreur grossière ou piège volontaire ? La jeune femme allait rapidement le savoir. En équilibre sur le montant en bois, à plusieurs mètres au-dessus du sol, Natalia reprit forme humaine, souleva doucement la vitre et se faufila par l’ouverture sans un bruit. Là, elle se métamorphosa en créature de la forêt et coula un regard sur l’endroit où elle se trouvait ; Un couloir, plongé dans l’obscurité, au sol et au plafond vieillissant et bordé de part et d’autre de portes. L’une d’elle semblait conduire aux étages inférieurs et l’autre devait logiquement conduire au reste de l’étage. La druidesse choisit d’emprunter celle-là.

Adrian, demanda-t-elle sans trop être sûre de ce que qu’elle faisait. J’ai réussi à entrer, je vais commencer à fouiller l’étage.

Sous sa petite forme, Natalia rasa les murs plongés dans la pénombre et se dirigea vers la porte entrouverte par laquelle elle se faufila. Elle tomba sur une pièce parfaitement vide, carrée, aux murs décrépits et elle aussi bordées de deux portes. Si elle en avait été capable, Natalia aurait certainement poussé un soupir… Elle se contenta d’être dépitée. Sa déception était d’autant plus importante qu’aussi loin qu’elle porte son empathie, elle n’était pas capable de ressentir quoique ce soit outre l’angoisse latente de son ami qui évoluait à l’étage inférieur. Etait-elle trop loin pour pister la présence de Sallah ? Probablement. Pourtant la jeune femme sentait que quelque chose clochait, même si elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Rien n’avait été protégé, rien n’était surveillé – que ce soir par des moyens conventionnels ou non. C’était étrange.

La petite créature s’aventura au détour de l’une des portes, qui s’avéra être un placard à balais tout ce qu’il y avait de plus banal. Il était vide, à l’exception d’un carton rongé aux mites dans lequel Natalia s’empressa de sauter, à tout hasard. Elle n’y trouva que des vieux produits ménagers et une éponge moisie ce qui l’irrita considérablement. Repartant sur ses pas, Natalia s’intéressa à la deuxième porte, verrouillée celle-ci. Comment allait-elle entrer ? Elle avisa un trou de souris qui s’ouvrait un peu en retrait et s’y faufila tant bien que mal. Là, elle déambula dans les fondations creusées du mur avec l’impression désagréable qu’elle était suivie et se retourna à plusieurs reprises pour s’assurer qu’il n’en était rien. La jeune femme aboutit finalement dans une pièce plongée dans la pénombre. Un rayon de lune, qui s’insinuait dans l’interstice entre deux volets, lui permettait de voir que cette dernière était meublée sobrement : un lit au matelas miteux, une commode cassée et une armoire vidée. Et comme précédemment, pas une trace de Sallah…

Quelque chose n’allait pas.

Je ne trouve rien pour le moment, ajouta-t-elle. Je vais voir à l’étage du dessous, mais j’ai un mauvais pressentiment Adrian. Tout se passe bien pour toi ?

Sans attendre la réponse, Natalia fit demi-tour.

Objectif : le rez-de-chaussée.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 12 Mar 2020 - 9:57 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Discuter avec une personne qu'il ne voyait pas et dont il ne connaissait pas l'identité ne lui plaisait guère, mais si c'était le seul moyen de gagner du temps et de permettre à Natalia de fouiller le bâtiment, il le ferait. Il fallait simplement qu'il trouve comment garder l'attention de la personne sur lui... Mais surtout, qu'il en apprenne davantage sur la pièce où son fils adoptif était gardé.

Les lèvres du centenaire restèrent scellées tandis que la voix observait un silence de rigueur. C'était elle qui menait la danse et Adrian en avait bien conscience, d'où son mutisme. Son regard brun se détourna brièvement du mur pour balayer les environs, essayant de trouver un indice quelconque, mais rien ne l'aida. La salle était obstinément vide et vierge de toute trace. Il en venait presque à croire que quelqu'un avait soigneusement nettoyé cet endroit avant de les attirer ici. Enfin, les avait-on réellement attirés ? Le doute s'insinua dans l'esprit du vieux mage. C'était de notoriété publique qu'Adrian avait un logiciel de ce type, à l'UNISON et même au sein de la Légion, tous les gens qui s'y intéressaient le savaient. Est-ce que leur adversaire avait pu l'apprendre et décider de s'en servir pour les attirer là où Sallah se trouvait ? Mais dans quel but ? Préparer un piège ? Tendre une embuscade ? Le centenaire sentit la peur remplacer le doute alors qu'il songeait au fait que Natalia était sans doute en danger et il fut à deux doigts de tout plaquer pour aller vérifier.

Fort heureusement, la voix de la jeune femme résonna dans son esprit, permettant au mage de savoir que tout allait bien. La ligne de ses épaules s'affaissa alors que le soulagement le submergeait, mais il s'efforça de rester aussi neutre que possible.

« Bien. Sois prudente. »

Il limitait autant que possible ses échanges dans le cas – improbable, mais envisageable – où quelqu'un pourrait repérer Natalia à cause de leur échange de pensées. La voix coupa court à ses réflexions, emplissant à nouveau la pièce tandis qu'il observait un mur, le regard un peu dans le vague.

« Tu n'es pas très bavard, j'aurais pensé que sauver la vie de ton fils te rendrait plus ouvert ! » Adrian fronça les sourcils, levant les yeux vers la caméra.
« Je ne suis pas ici pour jouer. Vous avez enlevé un innocent, qu'est-ce que vous attendez précisément ? Que je vous laisse me tuer en échange de sa vie, c'est ça ? » Un rire s'éleva, amusé et presque moqueur.
« Tant de mélodrame ! Non, je veux simplement te tourmenter un peu. J'ai hésité sur la cible tu sais, j'ai entendu parler de nombreuses personnes que tu prenais sous ton aile, mais il m'a semblé être la proie la plus prometteuse. Et la moins dangereuse, je l'avoue. Tu aurais dû lui apprendre à se défendre, tu sais. À cause de toi, il fait une proie idéale et tu le laisses sans protection. »

La culpabilité le submergea aussitôt, mais il refusa de laisser l'autre gagner. Un claquement de langue emplit alors l'espace et Adrian n'avait qu'une envie : partir rapidement d'ici et retrouver Natalia et Sallah. Mais ce n'était pas encore possible, il devait attendre que la jeune femme ne l'informe de sa réussite... Car il ne pouvait pas envisager d'autres issues. Déjà qu'il culpabilisait de lui avoir demandé son aide et de la mettre en première ligne, qu'elle soit blessée ou capturée n'était même pas envisageable !

Après quelques instants, alors que le simple emplissait à nouveau la salle, la voix de Natalia résonna une fois de plus dans son esprit. Elle n'avait rien trouvé à l'étage supérieur, ce qui était assez inattendu, mais il restait encore la zone où lui-même se trouvait. Peut-être que la personne derrière la caméra voulait garder Sallah à proximité ? Possible. En attendant, il essayait de ne pas partager le mauvais pressentiment de la demoiselle et se contenta de la rassurer tout en lui donnant quelques informations supplémentaires.

« Oui, tout va bien. Je suis dans une pièce avec une caméra et un micro, je parle avec le responsable, mais je ne sais pas où il est. Sois très prudente, tu as raison, il y a quelque chose d'étrange. »

Et si Sallah n'était pas là ? Si c'était bel et bien un piège, c'était plus que possible. Les responsables auraient laissé leurs traces ici pour qu'elles soient détectées par le logiciel, puis ils auraient tout déplacé ailleurs, dans un endroit où Sallah serait retenu prisonnier et où Adrian ne pourrait pas le retrouver. Sa gorge se serra à cette pensée, mais il refusa de capituler et conserva une expression neutre avant de reprendre la parole à l'attention de la caméra.

« Où est mon fils ? » Un léger rire lui répondit.
« Patience. »

Sauf qu'il n'était plus sûr d'y arriver.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 13 Mar 2020 - 8:19 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Lorsque la voix d’Adrian résonna dans son esprit, Natalia sut que – pour le moment – tout allait bien. Malgré tout, la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de songer que quelque chose clochait, et à mesure que le temps filait et qu’elle n’avançait pas dans ses recherches, ses craintes allaient croissantes. C’était encore sans compter sur cette impression d’être suivie, observée, même si elle-même ne voyait personne, où qu’elle regarde et où qu’elle étende son empathie. Laissait-elle ses angoisses la gagner ? Probable. Se convainquant qu’elle était simplement en train de se faire un film, la druidesse décida de laisser ses appréhensions momentanément de côté et de revenir sur ses pas, où elle avait repéré une porte donnant sur un escalier qui conduisait très certainement à l’étage inférieur. Arrivée à l’escalier en question, elle grimpa sur la rambarde et se laissa glisser souplement jusqu’en bas. Immédiatement à sa gauche, une double porte donnait sur l’endroit où se trouvait son ami, dont elle pouvait sentir la peur latente et l’envie de le rejoindre fut grande. Ce dernier venait justement de confirmer ses soupçons : quelque chose clochait.

Si loin qu’elle étende son empathie, Natalia ne percevait qu’Adrian. Il était en première ligne de quelque chose qu’ils n’arrivaient pas à identifier et ça l’inquiétait. Toutefois, la jeune femme savait que sa mission était une importance capitale, aussi résista-t-elle à l’envie de se faufiler jusqu’à lui pour lui prêter une assistance physique et morale. Elle devait retrouver Sallah, si tant est qu’il soit ici – ce dont elle commençait sérieusement à douter. Elle prit à droite où s’étendait un couloir bardé de plusieurs portes. Deux d’entre elles étaient fermées et la troisième donnait sur une cuisine équipée… Plus ou moins. Lesdits équipements devaient dater d’une vingtaine d’années en arrière et, surtout, n’étaient plus du tout fonctionnels alors pourtant qu’il y avait de l’électricité dans la bâtisse – sans quoi les caméras de sécurité ne tourneraient pas. Ce constat finit de la convaincre que plus personne ne vivait là depuis longtemps et que c’était probablement ce pourquoi ils avaient choisi ce bâtiment. Mais dans quel but, si ce n’était pas pour cacher Sallah ?

Son inquiétude monta d’un cran.

Natalia fit volte-face, se dirigea vers la première des portes qu’elle put pousser en s’appuyant tout contre. Derrière, comme précédemment, elle ne trouva qu’une pièce vide et délabrée qu’elle ne prit pas le temps d’observer plus longuement. Elle s’assura que Sallah ne s’y trouvait pas et fit demi-tour. La dernière porte était, cette fois, bien verrouillée, mais une odeur de rance et d’humidité en provenait, ce à quoi Natalia conclut qu’il s’agissait d’une cave laissée à l’abandon. Une cave… C’était là où on gardait les qu’on kidnappait, non ? Une lueur d’espoir la poussa à trouver un moyen de passer. Sauf qu’il n’y avait cette fois aucun trou de souris pour se faufiler. Comment faire ? La druidesse fut coupée dans ses pensées par la vue de deux prunelles luisantes dans la pénombre et une peur franche commença à la gagner – même si cela expliquait son impression d’être suivie. Elle fit face au nouvel arrivant, menaçante, mais n’eut pour toute réponse qu’une bienveillance candide.

Vapala, lui fit comprendre le mulot. Vapala.

Comme elle ne saisissait pas, il s’approcha un peu plus d’elle.

Vapala, danger, fit-il alors.

Danger ? En bas ? Et Natalia comprit. Elle se changea en rapace géant, s’envola à tire d’ailes vers l’étage où se trouvait sa porte de sortie. Porte de sortie qu’elle trouva parfaitement close. Elle tenta tant bien que mal de briser la vitre qui, pour une raison mystérieuse, était devenue particulièrement solide, et de réfréner le sentiment de panique qui la gagnait.

Adrian, appela-t-elle d’un ton pressant. Adrian va-t’en, c’est un piège. Sallah n’est pas ici. Il faut qu’on parte tout de suite.

Quant à elle... Il allait encore falloir qu'elle trouve un moyen de s'échapper.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Ven 13 Mar 2020 - 11:15 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
La patience avait toujours été le point fort du mage, mais il sentait bien que quelque chose clochait. Son interlocuteur avait l'air de pouvoir le faire attendre, comme s'il prévoyait quelque chose qui n'était pas encore prêt. Inutile d'être un génie pour le comprendre ! Retombant dans le silence, le centenaire ne put s'empêcher de songer qu'il était effroyablement prévisible. Ils avaient été assez futés pour l'attirer ici et l'y attendaient de pied ferme comme en témoignait ce cinéma. Mais ils devaient aussi savoir que si la vie de Sallah était en danger, il mettrait de côté ses réticences à demander de l'aide et qu'il s'adresserait à quelqu'un en qui il avait une confiance aveugle. Natalia, Dana, tant de personnes qui comptaient dans sa vie et occupaient une place au moins aussi importante que celle de son fils adoptif. Pourquoi se priver de nuire à une seule personne alors qu'ils pouvaient le faire à trois ?

Son anxiété se transforma presque en panique et il dut résister à l'envie frénétique d'aller chercher Natalia. Un infime espoir subsistait : et si jamais la demoiselle n'avait pas été remarquée ? Plusieurs questionnements se déclenchèrent dans l'esprit du centenaire. Pourquoi ce bâtiment ? Il était relativement grand et difficile à sécuriser, mieux valait opter pour un endroit plus petit et plus facilement défendable. Pourquoi Natalia avait-elle réussi à entrer avec autant de facilités ? Ils avaient apparemment condamné la pièce où le mage se trouvait, il aurait donc été logique qu'ils verrouillent toutes les fenêtres et les autres entrées, voire qu'il les protègent magiquement. Pourquoi est-ce que ça n'avait pas été fait ? La réponse était très simple : parce qu'ils avaient prévu qu'Adrian viendrait avec quelqu'un et qu'ils voulaient les attirer dans un piège. Il était fort probable que la salle où il se trouvait soit isolée pour permettre à ses détracteurs de le séparer de la personne avec qui il viendrait, car c'était elle la véritable cible.

La panique le submergea presque totalement alors qu'il essayait de réfléchir à la suite. La voix de l'inconnu s'éleva à nouveau, mais Adrian n'entendit guère ce qu'elle racontait et il s'apprêtait à contacter Natalia lorsque sa voix résonna dans son esprit. Elle était inquiète, c'était évident et ce qu'elle prononça confirma les doutes de l'Archimage qui fut aussitôt paniqué par la situation de la jeune femme.

« Où es-tu Natalia ? Est-ce que tu peux sortir ? Le bâtiment doit être piégé ! Je viens te chercher! »

Il était tout bonnement hors de question qu'il abandonne ainsi la jeune femme ! Sans réfléchir plus en avant, l'Archimage se mit en marche, se dirigeant vers la zone où devait se trouver la porte menant au reste du bâtiment. Elle avait été condamnée, sans doute pour l'empêcher de rejoindre l'autre personne, mais il avait des atouts dans sa manche et fit appel à la Force du Lion pour améliorer ses compétences martiales, puis frappa brutalement le mur de briques fraîchement posé. La douleur fut horrible, il se cassa sans doute quelque chose, mais il n'avait pas le temps de s'en soucier, surtout que le résultat était à la hauteur de ses espérances puisque le chemin se dégagea en partie. La voix derrière lui pesta, lui hurlant des mots qu'il n'écoutait pas. Il dégagea assez le passage pour pouvoir s'y glisser et constata qu'il était dans un couloir relativement étroit.

« Natalia ?! Où es-tu ? »

Elle avait été démasquée, à quoi bon chercher à dissimuler encore sa présence ? Sans perdre de temps, l'Archimage étendit au maximum son empathie dans l'espoir de localiser la jeune femme, continuant à avancer pour multiplier ses chances de mettre la main sur elle. Fort heureusement, après quelques instants, il parvint à la situer à l'étage supérieur et trouva un escalier qui lui permit de la rejoindre. Sa main l'élançait plus que douloureusement, mais l'adrénaline lui faisait oublier ce détail. Le soulagement qu'il ressentit en voyant la silhouette de la jeune femme fut sans égal et il se précipita vers elle, lui attrapant le bras comme pour s'assurer qu'elle n'était pas une illusion.

« Ils savaient. » Ils l'avaient compris tous les deux. « J'imagine que la fenêtre par laquelle tu es entrée a dû se refermer ? » C'était une question rhétorique, il en était certain. « Je vais nous téléporter, reste près de moi. »

Ce moyen de voyage demandait de la préparation, mais il l'avait suffisamment effectué pour le connaître par cœur. Il les engloba donc dans un bouclier protecteur qui les empêcherait de bouger, mais leur assurerait aussi une sécurité toute relative, puis s'accroupit afin de tracer des symboles sur le sol à l'aide d'une craie tirée de sa poche. Cela dura à peine deux minutes, mais l'attente sembla interminable au mage qui entendait des bruits inquiétants autour d'eux. À aucun moment il ne leva les yeux de sa tâche pour la boucler aussi rapidement que possible. Au terme de son rituel, Adrian se redressa et attrapa Natalia qu'il serra instinctivement dans ses bras, autant pour assurer la téléportation que par peur de la perdre, puis insuffla sa magie dans les glyphes présents sur le sol.
Deux secondes plus tard, ils étaient dans la cave du manoir déserté.

Lui lui fallut quelques secondes avant de relâcher sa pression sur Natalia, la libérant de son enlaçade. Son cœur battait à tout rompre, mais il finit par retrouver l'usage de la parole.

« Est-ce que tout va bien ? »

C'était bien la seule chose qui lui importait à cet instant.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 14 Mar 2020 - 11:44 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
L’angoisse croissait de façon déchaînée, balayant sur son passage ses doutes quant au fait qu’ils étaient tombés dans un piège. Elle bouillonnait intérieurement. Comment avaient-ils pu se tromper à ce point ? Comment pouvaient-ils être aussi naïfs ? Où se trouvait Sallah ? Pourquoi les avoir attirés ici ? Qui était derrière tout ça ? Les questions se succédaient les unes derrières les autres, sans qu’elle ne puisse vraiment s’y attarder. Car la situation était critique… Elle devait trouver un moyen de s’échapper immédiatement, sans quoi le piège – dont elle était certaine qu’il soit mortel – allait se refermer sur elle. Et sur Adrian, s’il avait décidé de ne pas suivre son conseil et de ne pas mettre les voiles comme elle lui avait dit de le faire. Comme pour ajouter au sentiment d’urgence, une odeur de brûlé commença à se faire sentir et elle n’eut guère besoin de se poser la question pour savoir ce qu’il en était. Elle redoubla d’efforts pour trouver une échappatoire. Malheureusement, elle eut beau forcer la fenêtre, cette dernière demeura désespérément close. Alors, dans un vain effort, elle enroula son poing dans la manche de sa veste et frappa la vitre à plusieurs reprises dans l’espoir de la briser.

Elle manqua de s’y fracturer les phalanges. En vain.

En revanche, à l’étage du bas, quelque chose secoua la maison jusque dans ses fondations et la voix d’Adrian résonna dans son esprit. Toutefois, bien avant qu’elle ne puisse lui répondre, sa silhouette apparut dans l’escalier. Il était évidemment mortifié, mais le soulagement de voir qu’il allait bien céda rapidement à l’horrible constat que s’ils n’arrivaient pas à s’en tirer, ils y passaient tous les deux.

Et cette idée lui était insupportable.

« Ils nous ont enfermés, confirma-t-elle en essayant de garder son calme, exercice particulièrement délicat. C’était un piège. Sallah n’est jamais venu ici. »

Et la magie absolument insupportable, blasphématoire, qui crépitait dans l’air, Natalia aurait été capable de la reconnaître entre mille. Le véritable instigateur de l’enlèvement n’avait jamais mis les pieds dans cette baraque… Mais la druidesse des flammes, elle, oui. Et elle avait décidé de les immoler. Sauf qu’Adrian était déterminé à ne pas la laisser faire.

Réfrénant la nausée qui la gagnait petit à petit, Natalia s’exécuta lorsqu’il lui somma de rester près de lui tandis qu’il préparait leur départ. Comme elle voyait la petite silhouette d’un mulot au fond d’un couloir, la druidesse se pencha pour l’inviter à la rejoindre et le cueillit dans ses mains au moment où le bouclier protecteur se refermait autour d’eux. Il lui sembla qu’il s’était écoulé une éternité entre le moment où la bulle l’avait englobée et le moment où son ami finit de tracer les sigles de téléportation, mais vint finalement le moment où, la prenant dans ses bras, Adrian finit par les téléporter bien loin de la bâtisse en flammes. La jeune femme ferma les yeux, se blottit contre le mage qui resserrait son étreinte autour d’elle alors que le sortilège les aspirait littéralement de l’endroit où il se trouvait. C’était sa première téléportation… Et c’était franchement désagréable. Mais au moins ils étaient sauvé – ce dont elle avait franchement douté, l’espace d’un instant.

Le sol retrouva finalement toute sa consistance et ils purent souffler, même si Natalia n’osa bouger qu’après plusieurs secondes. Elle se détacha finalement, et difficilement, d’Adrian, posa le mulot qu’elle tenait toujours dans ses mains sur son épaule et palpa ses membres comme pour s’assurer qu’ils étaient toujours présents.

« Je suis entière, fit-elle le souffle court. Son cœur battait à tout rompre. Et toi ? »

Elle le jaugea d’un coup d’œil et, malgré la pénombre de la cave, avisa rapidement la main de son ami. Tuméfiée, gonflée, sanglante. Son sang se glaça ; Elle comprenait soudainement le fracas retentissant qu’elle avait entendu au rez-de-chaussée de la bâtisse et la facilité avec laquelle il l’avait rejointe. Natalia prit délicatement sa main dans la sienne, l’enferma entre les siennes et psalmodia doucement des mots antiques pour ressouder les os brisés, reformer les chairs meurtrie et refermer les plaies béantes. À peu près au milieu du processus, la jeune femme se laissa submerger par l’émotion, par la peur qui commençait à retomber et par le sentiment d’échec cuisant. Une grosse larme roula sur sa joue, goutta jusqu’à la main presque guérie du mage.

« Je suis tellement désolée Adrian, renifla-t-elle. Ce n’était pas des excuses, simplement un constat. Ils s’étaient ramassés. Il va falloir qu’on trouve une autre piste… Un autre moyen… Je… On va le retrouver, ne t’en fais pas. »

Mais comment ? C'était leur seule piste. Elle essayait tant bien que mal de relativiser mais son cœur était lourd, plein de la certitude qu’ils avaient échoué et qu’ils allaient devoir en payer le prix. Qu’il allait devoir en payer le prix.

Une nouvelle larme roula sur sa joue.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 14 Mar 2020 - 13:07 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Le cœur du mage retrouvait peu à peu son rythme normal. Savoir que Natalia était en sécurité était une bonne chose, mais à peine allait-il un peu mieux que son cœur se serra à nouveau. Où était Sallah ? Il était évident qu'il n'était pas dans ce bâtiment, tout avait été mis en place pour les appâter, rien de plus. L'Américain soupira profondément, essayant de réfléchir à tout ça, mais le contact de la main de la jeune femme le tira de ses pensées. Il se laissa faire avec docilité, baissant les yeux sur les doigts de Natalia avant de répondre enfin à sa question.

« Tout va bien. »

En fait non, tout n'allait pas bien. Il se sentait très mal et sa peur se transformait en terreur au fur et à mesure que le temps passait. Seul le contact de la main de son amie le réconfortait un peu, mais il se rendit rapidement compte qu'elle était encore plus mal que lui. Assez rapidement, les larmes se mirent à couler et le centenaire sentit son cœur se serrer encore davantage. Pourquoi l'avait-il embarquée là-dedans ? Sans elle il serait sans aucun doute mort et Sallah... Sallah serait perdu. Mais il culpabilisait énormément. Pourquoi avoir mis Natalia en danger alors qu'il ne savait absolument pas si son hypothèse était vérifiée ?

Sur une impulsion, l'Archimage retira sa main des doigts attentionnés de son amie, puis posa ses mains sur ses épaules pour les serrer légèrement. Le mulot s'était éloigné prudemment, sans doute intrigué par cette situation étrange.

« On va trouver, ne t'en fais pas. »

Il parlait avec plus d'assurance qu'il n'en avait réellement. Le mage finit par attirer la demoiselle vers lui et glissa ses bras autour d'elle pour la serrer. Ce n'était réellement pas dans ses habitudes, mais cette situation était déjà plus qu'inhabituelle et il en ressentait le besoin. C'était là tout l'essentiel, non ? Son cœur battait à nouveau la chamade maintenant qu'il comprenait que la situation était toujours aussi désespérée qu'au début, peut-être même plus. Durant cette étreinte aussi surprenante qu'agréable, l'Archimage réfléchit à ce qu'il allait faire. Sa main caressa avec légèreté les cheveux de son amie et lorsqu'il se détacha enfin d'elle, la libérant, il avait pris une décision. Était-ce la bonne ? Il n'en savait strictement rien. De toute manière, il n'avait pas vraiment le choix.

« Je crois que j'ai trouvé une idée. »

Il humecta ses lèvres, hésitant toujours, mais quelque chose étincelait dans son regard. Adrian avait sérieusement réfléchi et même si ce n'était pas bien long, il savait que c'était pratiquement la seule issue possible. Ces individus s'en prenaient à lui parce qu'ils voulaient l'obliger à faire quelque chose et qu'ils comptaient sur son habitude de toujours tout faire seul. Ils étaient convaincus qu'après cet échec, Adrian allait refuser de mettre une autre personne en danger, il en était intimement persuadé. Ça ne l'étonnerait pas trop, parce que c'est ce qu'il aurait fait si la vie de Sallah n'était pas dans la balance.

Il soupira profondément, ne détournant pas son regard du visage de la jeune femme avant de reprendre la parole. L'avis de Natalia allait compter, il espérait qu'elle serait d'accord avec lui.

« Ils me connaissent, ou pensent me connaître. Ils savent que je ne vais plus demander l'aide de qui que ce soit après... Après que tu aies risqué ta vie comme ça. Je crois que du moment que je joue le jeu comme ils l'entendent, ça nous retombera toujours dessus. » Il observa une pause, puis poursuivit. « Je dois les prendre à contre-pied. Je dois faire le contraire. Sauf que je ne veux pas mentir sur l'importance de ce sauvetage. Les gens pensent que Sallah est juste un ami, juste une vieille connaissance. » Il secoua la tête. « Je suis las de mentir sur ce qui me lie aux gens. Je pense qu'il est temps de dire la vérité, d'assumer ce que je suis réellement. De toute manière, les gens que j'aime sont en danger quoi que je fasse, si je révèle être Eldoth et l'Archimage, ça n'y changera rien. Enfin si, tout le monde saura que Sallah n'est pas juste un ami, mais mon fils. » Il hésita avant de poser la question qu'il craignait presque. « Qu'en penses-tu ? »

Il espérait sincèrement qu'elle partagerait son point de vue, sans quoi le doute le submergerait et il craignait réellement de ne plus savoir quoi faire pour arranger la situation.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 15 Mar 2020 - 17:20 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Son cœur commençait seulement à retrouver un rythme normal, maintenant qu’elle se savait en sécurité et maintenant qu’Adrian était hors de danger. Malgré tout, la jeune femme n’arrivait pas à se sentir entièrement soulagée et cela se percevait ; De la même manière qu’elle était en mesure de ressentir autour d’elle la peine et la joie, Natalia communiquait malgré elle ses états d’âme à son entourage et quiconque était un peu ouvert pouvait sentir combien elle était bouleversée en cet instant. Elle essayait de se donner contenance mais c’était tout bonnement impossible. Trop de choses déroulaient dans son esprit, à commencer par le fait qu’ils étaient tombés dans un piège grossier qui avait failli leur coûter la vie et, surtout, que celle de Sallah était toujours en danger. En somme, elle réalisait qu’ils n’avaient pas avancé d’un iota et qu’ils s’étaient, en plus, mis à découvert. Que Natalia avait mis ses proches en danger, sans parler des autres membres des Veilleurs. En fait, ils avaient tout bonnement empiré la situation.

En soupir s’insinua d’entre ses lèvres quand son ami tenta de la rassurer quant à la suite des événements, pressant ses épaules sur lesquelles semblaient s’appesantir toute la misère du monde. Quoiqu’il y parvienne mieux qu’elle, indéniablement, il lui était impossible de parvenir à lui cacher ce qu’il ressentait réellement. Car non, il n’allait pas bien et non il n’était pas certain qu’ils allaient trouver comment faire pour s’en sortir. En fait il était aussi perdu et angoissé qu’elle, à cela près qu’il arrivait à garder contenance – ce dont elle était incapable. Elle renifla doucement, essuya les larmes qui coulaient sur ses joues et acquiesça silencieusement... C’est alors qu’il fit quelque chose à laquelle elle ne s’attendait absolument pas : il l’a pris dans ses bras. Il n’avait jamais été du genre tactile, même dans les moments difficiles c’est pourquoi elle manqua de lui demander s’il était sûr que tout allait bien pour lui. Bien entendu, elle savait que la situation n’était pas seulement difficile, elle était désespérée mais tout de même, c’était une première.

Une fois la surprise passée, toutefois, Natalia expira profondément et se laissa aller contre lui, passant ses bras autour de sa taille et laissant reposa son visage contre son torse pour quelques minutes de tendresse assumée où elle pouvait épancher sa peine débordante. Pendant un bref instant elle put percevoir combien la profondeur de son abattement, abyssal, et elle réalisa à son tour combien elle avait eu besoin de ce contact dans l’état de nerf où elle se trouvait. Lorsqu’il prit fin, la jeune constata qu’elle se sentait un peu moins mal, un peu plus confiante. Peut-être parce qu’elle avait senti que quelque chose dans l’esprit de son ami s’était mis en place et avait affermi sa détermination ? Toujours est-il qu’elle leva un regard déterminé vers lui lorsqu’il lui avoua qu’il avait peut-être une idée... Et qu’elle ne le coupa pas lorsqu’il la lui exposa quelques instants plus tard, même si elle commençait à voir où il voulait en venir et se renfrogna en prenant conscience du risque que ça lui faisait prendre. Malgré tout, lorsqu’il lui demanda son avis, Natalia prit quelques instants pour réfléchir avant de prendre la parole. Son ton était prudent.

« Faire la une des journaux ou tomber dans l’oubli, répéta-t-elle en se remémorant leur discussion du début de soirée. C’est ce qu’ils ont exigé de toi. Et qui que soit cette personne, elle est persuadée que tu choisiras la deuxième option. C’est pour ça qu’ils ont cherché à te mettre au pied du mur. Elle marqua une pause. Ils ont mis ce piège en place pour montrer qu’ils ne plaisantaient pas. Si j’étais morte là-bas, tu aurais su qu’ils étaient prêts à faire pareil pour Sallah et tu aurais disparu de la circulation, ou pire, pour le sauver. »

Elle déglutit, nauséeuse. L’idée de perdre quelqu’un qui lui était cher – à nouveau – lui était insupportable. Marquant une pause, la jeune femme alla finalement au bout de sa réflexion quelques instant plus tard.

« Ils ne veulent pas simplement te faire souffrir, parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent rien contre toi. Ils veulent te faire disparaître. » Réalisa-t-elle.

Mais s’il devenait une figure publique, il n’avait plus rien à craindre de ce côté-là. Bien sûr, il y avait toujours le risque qu’ils s’en prennent à son fils pour se venger... D’un autre côté, ils auraient pu faire du mal à Sallah pour mettre Adrian en garde quant au fait qu’ils ne rigolaient pas et ensuite menacer de s’en prendre à d’autres de ses proches. Pourtant ils ne l’avaient pas fait et Natalia ne se l’expliquait pas. Elle ne savait pas vraiment ce qui les motivait mais pour la première fois depuis le début de cette histoire, Adrian était sûr de lui. Elle pouvait le sentir.

Et la druidesse décida de lui faire confiance.

« Je pense que ça peut fonctionner, déclara-t-elle. Il faut qu’on essaie. Après quelques instants, la jeune femme ajouta : je serai à tes côtés, Adrian. Dis-moi simplement ce que je peux faire pour t’aider et je le ferai. Je peux convoquer la presse, mobiliser les Veilleurs aussi, je peux... Je ferai ce qu'il faut. »

La jeune se tut, son regard raffermi par la détermination. Il n’avait qu’à dire et elle s’exécuterait.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 16 Mar 2020 - 11:32 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
L'avis de son amie avait énormément d'importance à ses yeux, c'est pourquoi, il attendit avec une pointe d'anxiété qu'elle réponde à sa proposition. Lorsqu'elle finit par confirmer ce qu'il avait déjà déduit, Adrian ressentit un profond soulagement qui le poussa à acquiescer à ses paroles. En temps normal, il serait tombé dans l'oubli et aurait tout laissé tomber, quitte à accepter de se sacrifier pour que ses proches restent en sécurité. Un autre Archimage aurait alors été nommé, mais Sallah, Natalia et tous les autres auraient été loin de lui.

Sauf qu'il ne pouvait pas le faire. Bien sûr, il y avait la possibilité qu'ils décident de tuer Sallah en remontrances à sa décision, mais Adrian n'y croyait pas trop. Qui plus est, même si c'était dur à envisager, rien ne disait que son fils était encore en vie. Il ne devait pas se laisser submerger par les émotions et devait tenter d'agir avec prudence et pour le bien de tous. Ajoutez à cela qu'il vivait de plus en plus mal sa situation d'immortel et vous aviez une issue presque toute préparée.

Lorsqu'elle proposa plusieurs solutions pour mener à bien son projet, Adrian prit le temps de peser le pour et le contre. La presse semblait être l'option la plus logique et la plus simple, mais il pensait que ce n'était pas forcément la plus adaptée. Eldoth était un héros secondaire, les gens ne se souvenaient peut-être même pas de son nom, une telle révélation ne les intéresserait donc pas. Il était peu probable que beaucoup de journalistes répondent présents. Il y avait par contre d'autres médias où la moindre information, même sans intérêt, pouvait trouver sa place. Qui plus est, elle se communiquait encore plus rapidement, surtout si certains de ses élèves à Star High finissaient par la relayer. Après avoir réfléchi à tout cela, le centenaire répondit enfin.

« Je crois que la presse ne verra aucun intérêt à une telle révélation. Je ne suis pas un héros important et je ne sais même pas s'ils savent qui est l'Archimage. Peut-être qu'elle s'y intéressera une fois le sauvetage terminé, mais avant... » Il haussa les sourcils, pas très convaincu. « Je crois qu'on peut par contre utiliser les moyens modernes. Sur internet, toutes les informations se propagent bien plus rapidement et même les plus minimes revêtent de l'importance. En plus, je suis sûr que les élèves de Star High s'y intéresseront, ne serait-ce que parce qu'ils connaissent mon nom et qu'ils seront intrigués à cause de ça. »

Il retomba provisoirement dans le silence. Attirer l'attention sur lui était tellement contraire à ses habitudes qui ne se sentait pas du tout légitime dans ce rôle. Adrian était convaincu que tout le monde allait s'en moquer, lire le titre de la nouvelle et passer à autre chose. En fait, il avait même du mal à croire qu'on puisse pouvoir écrire un article sur une révélation aussi peu intéressante. Mais qui sait ? Peut-être qu'une dizaine de personnes âgées allaient s'intéresser à ce fait divers et relayer l’information ? Ce serait suffisant, non ? Toujours en proie au doute, il rebondit sur l'autre proposition émise par son amie.

« L'aide des Veilleurs pourrait être très utile. D'ailleurs, j'avais refusé de me joindre à vous, mais je crois qu'après cette révélation, si vous voulez toujours de moi, ce serait l'occasion idéale de faire ce que j'aurais dû faire il y a des mois. » Il offrit un sourire sincère à Natalia. « Si la proposition tient toujours, on pourrait communiquer le fait qu'Eldoth rejoint officiellement les Veilleurs ? Enfin, Adrian Pennington en l'occurrence. » Il marqua une pause. « Peut-être que les gens du musée vont mal réagir à tout ça, au fait que je leur ai menti... Ainsi qu'à de nombreuses autres personnes. J'imagine qu'elles en parleront au moins un peu, ça restera positif, même si elles coupent les ponts après ça. »

Il savait bien que cette histoire ne resterait pas sans conséquences. Il avait menti sans scrupules – bon, si – durant des décennies, il semblait évident que les choses n'allaient pas rester comme elles l'étaient avant... Mais c'était un moindre mal s'il pouvait sauver son fils. Et peut-être d'autres personnes à l'avenir, qui sait ? Soupirant légèrement, le mage baissa les yeux vers le sol avant de les remonter sur le visage de Natalia, plus assurés que jamais.

« Peut-être que ça ne sera pas suffisant pour... Retrouver Sallah, mais c'est mieux que de rester là à attendre que les choses s'arrangent. Je te remercie vraiment pour tout ce que tu fais Natalia. »

C'était sincère, il n'aurait sans doute pas réussi à faire tout ça sans son aide. Même s'ils n'avaient encore rien gagné, il était heureux de savoir qu'il aurait toujours la jeune femme à ses côtés... Même s'il s'en était fallu de peu pour que ce ne soit plus jamais le cas.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Mer 18 Mar 2020 - 18:26 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia écouta attentivement son ami lui exposer ce qu’il avait en tête, acquiesçant de temps à autre lorsqu’elle jugeait cela nécessaire. À ses dires, la presse locale ne s’intéresserait pas à son histoire et la jeune femme ne savait pas vraiment si elle était d’accord ou non avec lui. Eldoth avait été énormément présent par le passé et même s’il était tombé un peu dans l’oubli auprès des nouvelles générations, elle était prête à parier qu’il avait encore des fans à Star City et des gens qui se souvenaient de lui. Et c’était encore sans compter sur les étudiants de Star High et le personnel du musée pour qui Adrian n’était pas un inconnu. Et encore d’autres proches dont elle n’avait pas connaissance. À ses yeux, c’était impossible que ça ne fasse pas la une mais il fallait dire qu’elle n’était probablement pas la mieux placer pour donner son avis à ce sujet : elle-même avait été bercée par les histoires du super-héros, biberonnée aux récits de sa mère puis aux souvenirs qu’elle avait pu se reconstituer au travers de photos et de coupures de journaux. Quand elle était plus jeune, à l’orée du sommeil, Eldoth avait tenu une place prépondérante dans ses songes.

En somme, elle peinait à croire que leur manœuvre ne porte pas ses fruits.

« Tu as raison, sur internet la moindre information prend des proportions astronomiques, acquiesça-t-elle. Je l’ai appris à mes dépens. Mais pour le coup ça peut servir et je sais exactement à qui demander de l’aide, je m’en occupe de suite. »

Juste le temps d’extirper son téléphone de sa poche, de pianoter un texto express à l’attention de sa meilleure amie et le jour était joué. Contrairement à eux, Susan était en phase avec tout ce qui était réseaux sociaux et elle n’avait aucun doute quant au fait qu’elle saurait exactement comment s’y prendre pour que la nouvelle fasse le buzz rapidement. Il ne restait plus qu’à ce que son ami lui donne le feu vert et Adrian Pennington ne tarderait pas à devenir viral ! Ou tout du moins l’espérait-elle, puisque toute la réussite de leur entreprise reposait là-desus. Bien sûr, il y avait toujours la possibilité qu’il ait raison et que ça n’intéresse personne mais Natalia ne voulait pas y croire... Elle ne pouvait pas y croire. Il fallait que ça marche.

La druidesse avait agréé lorsqu’il avait avoué que l’aide des Veilleurs ne serait pas de trop et un large et confiant sourire avait même ourlé ses lèvres lorsqu’il avait révélé qu’il était prêt à s’investir plus dans le groupe, une fois que tout cette histoire serait passée. Au fond, la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était une bonne chose... Adrian était resté trop longtemps en retrait, à subir son existence centenaire plutôt que d’en tirer parti et elle avait vu l’effet que ça avait eu sur lui. Ça n’allait sûrement pas être simple de s’adapter à sa nouvelle vie, parce qu’il avait passé des décennies dans une solitude qui n’allait plus être envisageable, mais Natalia se promettait d’être à ses côtés pour le soutenir. Elle espérait que ça lui suffise.

« C’est une excellente idée Adrian, on serait heureux de te compter parmi nous, fit-elle en pressant doucement sa main. Et ne t’inquiète pas pour ton entourage... J’ai pensé la même chose lorsque j’ai décidé de dévoiler mon identité et finalement tout le monde m’a acceptée. Plus encore, tout le monde m’a soutenue. Ne crois pas que les gens t’aiment moins que ce qu’ils m’aiment. Ça ira, fais-moi confiance. Je suis encore là, non ? »

Elle, elle lui avait pardonné. Il était inconcevable qu’il n’en aille pas de même pour les autres. Plus que quiconque, Adrian méritait le pardon. Alors oui, ça allait être compliqué, son entourage allait certainement lui en vouloir, elle ne pouvait pas lui mentir à ce sujet. Mais ça finirait par passer. Et de toute façon, ils n’avaient pas vraiment le temps de s’occuper de ça pour le moment. Sallah était toujours introuvable, toujours en sanger et le temps jouait toujours contre eux.

« On va le retrouver, asséna-t-elle d’un air confiant. Mais il va falloir agir vite, parce que je doute que notre petite manœuvre va les mettre de bonne humeur. C’était ce qui l’inquiétait le plus. Ils vont réagir et très certainement se manifester. C’est là qu’on pourra les coincer. »

Elle ne savait pas exactement comment, par contre.

Tout ce qu’elle espérait, c’est que ça ne soit pas trop spectaculaire.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 19 Mar 2020 - 11:29 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Que Natalia approuve son idée rassura Adrian. Elle était plus au courant que lui de toutes ces affaires de « célébrité » puisqu'elle baignait dedans depuis quelque temps déjà, elle savait donc de quoi elle parlait. Il hocha donc la tête lorsqu'elle déclara savoir à qui faire appel pour ce genre de choses et il en profita pour réfléchir à la suite. Le temps que l'information se répande, il avait largement le temps de s'occuper du reste ! Car ce n'était pas cette soudaine « renommée » qui allait lui permettre de sauver Sallah après tout ! Non, Adrian comptait sur l'aide de la Légion et peut-être même d'autres amis indépendants. Maintenant qu'ils sauraient qui il était vraiment, ils seraient libres de lui prêter main forte ou de lui tourner le dos. Et même s'il était du genre à douter, le centenaire pensait tout de même pouvoir compter sur plusieurs d'entre eux.

Comme si elle lisait dans ses pensées, Natalia le rassura au même moment, prenant sa situation en exemple. Il était vrai qu'elle avait aussi « menti » à plusieurs de ses amis, mais disons que sa situation n'était pas aussi grave que la sienne. Adrian avait menti sur de très nombreuses choses et pas seulement son identité secrète. Il avait caché son âge, il s'était inventé un père et un grand-père de qui il aurait tout hérité... Ce genre de choses. Certains n'accepteraient pas la trahison et le mage ne leur en voudrait pas. Mais que pouvait-il y faire ? Rien. Il décida donc de ne pas s'attarder sur ce point et préféra se concentrer sur le plus urgent.

Lorsque la jeune femme termina en parlant de la suite, Adrian approuva une nouvelle fois d'un hochement de la tête. Son regard se suspendit dans le vide pendant quelques secondes avant qu'il ne reporte ses yeux sur elle.

« Tu as raison, il va falloir agir rapidement. Le temps que l'information soit propagée, nous avons le temps de passer à la Tour de la Paix. Je veux le dire clairement à nos amis, puis leur demander leur aide s'ils me pardonnent mes mensonges. Tu peux m'accompagner si tu veux, ou rester ici si tu préfères, je reviendrai de toute manière avant d'organiser plus précisément la suite. »

Se réunir au manoir lui semblait de circonstance. Quoi qu'il en soit, le mage laissa la demoiselle décider, puis il quitta le manoir, en sa compagnie ou non. Puisque son identité allait être dévoilée très prochainement, le vieux mage ne prit pas la peine de se changer et s'envola en direction de la Tour de la Paix où ils arrivèrent en un temps record.

Il y avait beaucoup de personnes ce jour-là, ce qui arrangea autant que ça ennuya Adrian. Ce dernier décida finalement de se jeter à l'eau et annonça la nouvelle à tous les héros présents, expliquant qu'il avait caché cette information pour la sécurité de tout le monde autant que pour la sienne et qu'il était navré d'avoir dû leur mentir. Quelques personnes semblèrent contrariées à l'idée d'avoir été roulées dans la farine, mais la plupart d'entre elles réagirent de manière assez positive. En tous les cas, qu'elles aient ou non du ressentiment, dès lors que le mage leur demanda leur aide pour sauver son fils, elles acceptèrent sans hésiter. Après tout, la vie d’un innocent était en danger.

Les héros ainsi réunis préparèrent un plan qui leur permettrait de localiser l'endroit où Sallah était retenu prisonnier, mais aussi qui les aideraient à le tirer de là. Adrian et Natalia resteraient en première ligne, mais quelques aides extérieures pourraient s'avérer salutaires. Au terme d'une longue discussion qui les aida à organiser une approche prudente, mais sans doute victorieuse, un groupe de trois héros arriva à la Tour de la Paix et les informa de leur trouvaille. Ils avaient apparemment repéré des mouvements étranges en bordure de Star City, dans une petite ferme visiblement désertée depuis belle lurette. Après vérification, ils avaient pu confirmer leurs doutes : les hommes qu'Adrian recherchait étaient cachés là-bas. Ils ignoraient toutefois si Sallah était sur place. Décidant de laisser le duo initial se rendre sur place et défier directement les deux protagonistes, les héros convinrent une surveillance à distance. Ils se tiendraient prêts à intervenir dès que Natalia et lui auraient besoin d'eux. Pour plus de facilités, ils leur donnèrent des oreillettes et des micros pour rester en relation quoi qu'il se passe.

Ce point réglé, Adrian retourna au manoir afin d'y retrouver Natalia si elle ne l'avait pas suivi, puis récupéra plusieurs équipements et artefacts qui pourraient lui servir dans cette mission. Lorsqu'ils furent prêts à partir, il se retourna vers son amie.

« Est-ce que tu es sûre que tu veux venir ? Tu n'as plus à te mettre en danger, je peux y aller seul maintenant qu'on a des soutiens extérieurs. »

Il avait toujours du mal à oublier qu'elle avait manqué de mourir par sa faute.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 12:53 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia retrouvait peu à peu courage. Le fait de voir une telle flamme brûler dans les yeux de son ami lui laissait croire que tout n’était peut-être pas perdu. Elle patienta le temps que ce dernier prenne sa décision concernant la démarche à suivre et acquiesça franchement lorsqu’il eut terminé de parler. Il voulait prendre le temps de la préparation et la druidesse ne pouvait qu’approuver, n’ayant elle-même aucune envie de se jeter à corps perdu dans une bataille, comme ils l’avaient fait encore peu de temps auparavant. Dire que ça ne leur avait pas très bien réussi, c’est encore être en deçà de la vérité ! Elle avait des choses à récupérer chez elle, qui pouvaient l’aider dans son combat contre ceux qui avaient enlevé Sallah. Mais elle voulait aussi être là pour lui, parce qu’elle savait que ça n’allait pas être évident pour Adrian d’affronter le regard de ses confrères lorsqu’il leur avouerait son identité secrète. Après quelques instants, la druidesse avait pris sa décision.

« Je dois passer chez moi, lui fit-elle savoir. Je te rejoins directement à la Tour de la Paix. »

Sur ces mots, elle fila. Le trajet jusqu’à chez elle ne prit quelques minutes. Elle s’empara de son bâton de combat, de son arc enchanté et de sa bourse de haricots magiques. Puis elle hésita en coulant un regard sur son bracelet mais dut se rendre à l’évidence : ils avaient besoin de tout ce qui pourrait les aider. Après une ultime hésitation, la jeune femme passa le bouclier de Dayazell à son poignet et s’envola direction le QG de la Légion des Etoiles. Elle arriva au moment où Adrian leur annonçait qu’Eldoth et lui-même ne faisait qu’un. Plongée dans la foule, Natalia eut tout loisir d’apprécier les réactions de leurs camarades, avec une pointe d’appréhension. Il s’avéra toutefois rapidement que, si certains se trouvèrent contrariés, nul ne lui en tint rigueur bien longtemps et tous se portèrent volontaires pour aller à la rescousse de Sallah.

Si tel n’avait pas été le cas, Natalia avait eu un discours bien senti au bord des lèvres... Qu’elle s’empressa de ravaler en voyant que tous se portaient volontaire pour lui prêter assistance. Rapidement, la machinerie se mit en marche et Natalia, qui n’avait pas vraiment de rôle à jouer pour le moment, se contenta d’attendre, impatiente, qu’ils aient du nouveau. La passivité ne lui réussissait pas vraiment. Par chance, les nouvelles arrivèrent vite et la jeune ne put empêcher un soupir rasséréné de s’insinuer d’entre ses lèvres. Bien sûr, ils ne savaient pas encore si l’égyptien se trouvait dans la ferme abandonnée mais au moins, elle avait l’impression d’avancer. Finalement, son ami leur donna l’ordre de marche et ils se mirent rapidement en route, direction la bordure de la ville et en faisant un crochet préalable par le manoir.

L’occasion d’échanger une dernière fois avant l’assaut final.

Elle sentait son inquiétude, s’empressa de la dissiper.

« Je suis sûre de mon choix Adrian, fit-elle tranquillement. Je ne te laisserai pas seul. »

Qu’ils aient des soutiens extérieurs ou non, elle voulait être à ses côtés. D’un commun accord, les Légionnaires se mirent en route, dans la direction qui leur avait été indiquée un peu plus tôt. Arrivée à proximité du hameau, Natalia put ressentir combien la magie était puissance à son pourtour et elle se demanda comment il était possible qu’ils ne l’aient pas remarqué jusqu’à présent. Le fait que la ferme soit presque entièrement entourée de ronces incandescentes aux épines acérées la conforta dans l’idée qu’ils se trouvaient au bon endroit. Elle mira les plantes abjectes d’un œil mauvais et avisa une percée dans le mur végétal qu’elle indiqua à son compagnon. Ils se posèrent à proximité.

« Comment veux-tu qu’on procède ? demanda la jeune femme. On peut peut-être réussir à passer par là, mais ça ne sera pas simple. Et je commence à me méfier des entrées un peu trop évidentes. »

Pour ne pas dire qu’elle y voyait pertinemment une invitation à traverser... Et à mourir.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Sam 21 Mar 2020 - 17:00 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Savoir que Natalia persistait à vouloir l'accompagner rassura Adrian autant que ça l'inquiéta. Il ne savait pas ce qu'il prendrait comme décision si jamais ses adversaires décidaient tout à coup de le menacer de tuer Sallah si Natalia se trouvait en position de faiblesse et qu'il tentait de la sauver. Bien que c'était compliqué, l'Archimage décida de ne pas imaginer le pire et d'attendre tout simplement de voir comment la situation se présenterait. Peut-être qu'avec un peu de chance, ils s'en sortiraient mieux que la première fois ? Vu que ça pouvait être difficilement pire, c'était fort probable.

C'est donc en s'efforçant de ne pas craindre le pire et même de ne pas l'envisager – tout simplement – qu'Adrian prit son envol aux côtés de la jeune femme. Ils s'orientèrent en direction du fameux hameau qui se révéla rapidement être une cible idéale. Une magie hostile émanait clairement des lieux et Eldoth ne put s'empêcher de se demander si leurs adversaires n'avaient pas trouvé un moyen de « déplacer » l'aura que leur magie produisait. Encore aurait-il fallu qu'ils connaissent l'existence du logiciel de Lou ! Mais c'était possible, il savait que tous ses secrets n'étaient pas forcément aussi bien gardés qu'il l'aurait souhaité.

Lorsqu'ils se posèrent aux côtés des ronces hostiles, Adrian tourna la tête vers Natalia qui souligna les mêmes craintes que celle du vieux mage. Ce dernier soupira légèrement tout en opinant du chef. Il renchérit bientôt.

« Moi aussi. En dessinant un chemin par lequel passer, ils nous font aller à l'endroit où ils veulent. Et on a vu comment ça a manqué de se passer lorsqu'on l'a fait plus tôt. » Il s'assombrit légèrement avant de poursuivre. « Je pense qu'on devrait forcer une entrée par la zone la plus protégée. Après tout, ils ont sans doute leurs raisons de vouloir nous empêcher d'accéder à la partie où Sallah est gardé, non ? Et s'il est bien ici, c'est notre priorité. Si on le retrouve et qu'on peut le mettre à l'abri, ils ne pourront pas se servir de lui pour nous obliger à faire ce qu'ils veulent. »

Même si le mage faisait tout son possible pour garder un ton calme et neutre, il savait bien que son anxiété était certainement perceptible au travers de ses mots. Soupirant une nouvelle fois, Adrian reporta son regard sur les ronces.

« Je propose que nous faisions rapidement le tour du périmètre en essayant de rester aussi discrets que possible. Il faut essayer de localiser l'endroit le plus protégé. On se retrouve ici, dans dix minutes grand maximum. » Ses prunelles effleurèrent le minois de Natalia. « Ne mets pas plus de temps, sinon je viens te chercher. »

Qu'on l'accuse d'être trop prudent si on le voulait, il n'en démordrait pas ! Après avoir manqué de perdre la jeune femme, le centenaire n'avait aucune envie de recommencer. Il comptait bien ne pas la laisser disparaître bien longtemps, sans quoi la situation risquait bien de lui échapper définitivement. Et ce n'était pas une question de confiance : Adrian savait parfaitement que son amie était extrêmement douée et qu'elle pourrait se défendre en cas de besoin, mais il craignait qu'elle ne fasse le mauvais choix si leurs adversaires la menaçaient de les tuer Sallah et lui si elle ne se laissait pas faire.

Le mage décolla à nouveau afin de se diriger dans la zone opposée à celle de Natalia. Il scruta attentivement les environs avant de tomber sur un endroit prometteur : les ronces étaient extrêmement imposantes, certaines semblaient même suinter de poison vu le liquide étrange qui s'en écoulait. Assurément, quelqu'un voulait les dissuader de passer par ici ! En s'élevant un peu et en essayant de distinguer ce que les ronces dissimulaient, Adrian crut apercevoir une porte située juste de l'autre côté. L'entrée du bâtiment, ou une ouverture qui leur permettrait de rejoindre un peu trop rapidement l'endroit où se trouvait Sallah ? À moins que ces protections ne soient destinées à ne pas laisser sortir les gens qui se trouvaient là-dedans... Avec davantage de questions que de réponses, Adrian rebroussa chemin et fut rapidement rejoint par Natalia à qui il s'empressa de raconter ses trouvailles.

« Les ronces sont agglomérées là-bas, je crois qu'elles sont pleines de poison. Mais j'ai cru distinguer une porte derrière, elles sont sans doute là pour nous empêcher d'y accéder. Cela dit, ce n'est pas parce que le chemin a l'air prometteur que nous sommes capables de l'emprunter. » Il soupira. « Et toi, de ton côté ? »

La situation semblait assez compliquée de prime abord, mais les enjeux étaient bien trop importants pour qu'ils prennent les choses à la légère.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Dim 22 Mar 2020 - 15:38 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Les craintes de Natalia se retrouvèrent confirmées par les dire de son ami. S’ils passaient par là, c’était la mort assurée et elle croyait leurs adversaires étaient assez retors pour leur avoir concocté quelque chose de particulièrement douloureux. Impossible donc d’emprunter la seule percée qui existait dans les ronces... Ce qui signifiait qu’ils allaient devoir se frayer un chemin à travers le mur pour accéder à la ferme et cette idée ne lui plaisait pas forcément mieux. Cela dit, avaient-ils vraiment le choix ? Dans la mesure où le hameau était entièrement engoncé de végétaux écarlates, pour entrer, retrouver Sallah et neutraliser leurs adversaires, ils allaient devoir forcément passer l’obstacle. Comment ? Elle n’en avait pas la moindre idée et elle espérait vraiment qu’Adrian ait déjà un plan en tête. Au terme de ses réflexions, la jeune femme poussa un soupir et leva les yeux vers son compagnon.

« Je suis d’accord avec toi, retrouver Sallah est notre priorité. Elle marqua une pause, reporta le regard sur le mur qui s’élevait devant elle. Et je pense que tu as raison... Il faut trouver l’endroit où ils espèrent qu’on ne se rendra pas. Même si ça va rendre la traversée beaucoup plus difficile. »

Mais chaque chose en son temps. Pour le moment, ils allaient devoir reconnaître le terrain, car rien ne disait qu’il existait un endroit plus protégé qu’un autre. Elle écouta consciencieusement son ami, acquiesça lorsqu’il lui donna rendez-vous au même endroit.

« Entendu, répondit-elle. Dix minutes. »

À dire vrai, elle n’aurait pas osé prendre une minute de plus pour effectuer sa reconnaissance ; Il aurait été inutile d’ajouter à l’angoisse de son ami, qui luttait déjà pour ne pas sombrer en songeant à ce qu’on avait pu faire à son fils. En un battement de cils, la jeune femme s’était changée en oiseau et avait entrepris de survoler la propriété, à distance respectable, à l’opposé de là où s’était rendu Adrian. Mais si loin qu’elle porte son regard, il ne lui était pas possible d’apercevoir quoi que ce soit qui sorte de « l’ordinaire ». La densité en ronce était la même partout, il n’y avait pas de passage évident, pas de créature qui attire son regard. Encore que... Ayant cru apercevoir quelque chose rôder le long du mur, Natalia tenta de s’approcher un peu pour mieux voir ce dont il s’agissait. Le fait que l’air devienne rapidement irrespirable la dissuada d’aller plus loin et elle fit demi-tour. C’était inquiétant.

« Rien d’intéressant, répondit-elle après s’être posée près d’Adrian. Les ronces sont plutôt uniformes de ce côté-là, et incandescentes comme partout ailleurs. Par contre... Elle hésita un instant. Je crois que j’ai vu des silhouettes humaines patrouiller le long du mur. C’était étrange, parce que j’arrivais à percevoir qu’il y avait de la vie... Mais pas d’humanité, pas d’intentions, pas de sentiments. Ça ressemblait à des... Des zombies. Et je n’ai pas pu m’approcher, parce qu’à la seconde où je suis descendue pour mieux voir ce dont il s’agissait, j’ai eu l’impression d’étouffer. »

Comme si l’idée d’utiliser la magie naturelle pour relever les morts à l’état de créatures décérébrées n’était pas déjà assez révoltante, Natalia était presque certaine que de l’esprit tordu de la druidesse déchue était sortie d’autres horreurs qu’il ne lui était même pas possible de concevoir. De toute façon, ils ne sauraient pas avant d’y être confrontés mais, pour le coup, il valait mieux redoubler de prudence. Après quelques instants, la jeune femme reprit la parole.

« À mon avis, c’est truffé de pièges. Et probablement d’autres choses. Elle marqua une pause. Il va falloir être très, très prudent, Adrian. »

Cela allait sans dire. Elle essaya rapidement de réfléchir à ce qu’ils étaient en mesure de faire pour pénétrer sur la propriété.

« On ne peut pas y aller en s’envolant, fit-elle savoir. Je pense que l’air est empoisonné. On peut aussi oublier l’idée de grimer le long du mur. Entre les flammes et le poison, on ne passera jamais. Elle marqua une nouvelle pause. Je peux éventuellement demander l’aide d’un de mes alliés. Il est fort, pourra probablement nous frayer un chemin au travers des ronces. Sauf si tu as une meilleure idée. »

Bien sûr, elle savait que les flammes le blesseraient sans doute, et qu’il lui faudrait un temps pour récupérer, mais elle se garda de le dire. Même si cette idée lui faisait mal au cœur.

 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Lun 23 Mar 2020 - 11:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Légion des Etoiles
Légion des Etoiles

Adrian Pennington
Légion des Etoiles

Personnage
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Joueur
Eldoth
L'ARCHIMAGE

ϟ Âge : 32
ϟ Sexe : Masculin ϟ Date de Naissance : 27/09/1988
ϟ Arrivée à Star City : 28/05/2013
ϟ Nombre de Messages : 5307
ϟ Nombre de Messages RP : 1865
ϟ Célébrité : Joseph Gordon-Levitt
ϟ Crédits : Dark Dreams
ϟ Doublons : Renan Le Guerec, Mikhaïl Lesovsky, Hakon Bjǫrnson
ϟ Âge du Personnage : 120 ans
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Archéologue, professeur à Star High
ϟ Réputation : Niveau 6
ϟ Signes particuliers : Corpulence normale, 1m75, cheveux foncés, bien coiffé, yeux marrons. Porte toujours un costume trois pièces.
ϟ Pouvoirs : Maîtrise de la Magie. Liste détaillée ici.
ϟ Liens Rapides :
RP : 2/2 (fermé)
Les révélations de la jeune femme étaient plutôt inquiétantes. La perspective de pénétrer dans un endroit plein de zombies ressuscités par une druidesse mal-intentionnée n'était guère rassurante, mais il savait aussi qu'ils ne pouvaient pas vraiment s'offrir le luxe d'attendre que la situation s'améliore. Dans quelques jours, peut-être quelques heures, Sallah deviendrait un poids et ses kidnappeurs pourraient décider de se débarrasser de lui. Après tout, ce n'était pas parce qu'il n'était plus là que la situation changerait pour eux. Adrian ne saurait pas que son fils avait été tué avant de trouver son corps, il tenterait donc malgré tout de les retrouver pour sauver. La perspective de savoir Sallah en danger lui donna envie de forcer le passage et de ne rien attendre d'autre, mais il se retint. La vie de son fils et la sécurité de Natalia pesaient trop lourd dans la balance. Il devait agir comme toujours : avec réflexion et assurance.

Humectant ses lèvres avec une certaine nervosité, l'Archimage posa un regard inquiet sur son amie lorsqu'elle parla de la prudence dont ils allaient devoir faire preuve. Malheureusement, c'était sans doute encore bien pire qu'ils ne pouvaient l'imaginer. L'esprit malade de ces individus semblait capable d'imaginer le pire.

Comme Natalia proposa une solution pour pénétrer dans le bâtiment, Adrian se demanda si elle avait une raison d'avoir hésité avant de la suggérer. Est-ce que cet allié risquait d'en subir les conséquences ? S'il était prêt à accepter de l'aide extérieure, le mage ne voulait pas qu'elle en coûte à ceux qui lui prêtaient main forte. Cependant, cette magie étant liée à celle de Natalia – et donc de l'Arcadie – il pouvait comprendre que certains d'entre eux puissent vouloir s'en mêler. Car il était quasiment certain que l'allié en question était quelqu'un, ou quelque chose, de son univers druidique. Après une sincère et visible hésitation, le centenaire finit par répondre.

« Je dois avouer ne pas avoir d'idée brillante. J'ai éventuellement songé à essayer de faire brûler le tout, mais avec le gaz qu'elles dégagent, c'est sans doute risqué et j'imagine qu'ils ont dû se préparer à ça. Or, si on attaque pour forcer ces ronces à ouvrir le chemin, il faut que nous soyons sûrs de nous. Nous n'aurons certainement qu'une chance pour tenter le coup, après... Ça se compliquera. »

Un euphémisme pour dire qu'ils allaient sans doute avoir du mal à pénétrer à nouveau dans le bâtiment autrement que par le chemin que ces individus leur réservait. Et s'ils devaient en arriver là, Adrian préférait encore neutraliser Natalia et entrer seul plutôt que de la mettre en danger une seconde fois ! Cependant, il n'avait pas encore répondu à sa proposition et à raison : il craignait que cette solution ne leur coûte trop cher. Le mage ne voulait pas que quelqu'un souffre par sa faute, or c'était déjà le cas de son fils. Soupirant profondément, il finit par reprendre la parole et le ton emprunté laissait filtrer ses réticences évidentes.

« Natalia, est-ce que ton allié risque d'être blessé ou empoisonné par ces ronces ? Je ne veux pas que quelqu'un d'autre souffre par ma faute. » Il fronça légèrement les sourcils. « Cela dit, si c'est notre seule solution et que nous n'avons pas le choix.... » Adrian laissa sa phrase en suspens avant de poursuivre. « C'est d'accord. Mais j'utiliserai mon bouclier de protection pour essayer de le protéger de tous les dégâts que ces ronces pourraient lui faire. »

Il savait que c'était risqué, parce que ça puisait dans son énergie à partir du moment où il l'utilisait sur quelqu'un d'autre que lui. C'était toutefois la moindre des choses si l'allié de Natalia était prêt à les aider alors qu'il n'avait rien à gagner en retour ! Avec un sourire encourageant qu'il espérait suffisamment convainquant, le centenaire s'adressa à nouveau à son amie.

« C'est le dernier moment de tranquillité. Une fois que nous serons lancés, il faudra poursuivre jusqu'à ce que ce soit terminé. »

D'une manière ou d'une autre. Mais il n'osait pas encore songer à l'issue de cet assaut, il craignait trop ce qui pourrait éventuellement les attendre une fois aux côtés de son fils.
 
Revenir en haut Aller en bas




I hurt myself today, To see if I still feel, I focus on the pain, The only thing that's real, The needle tears a hole, The old familiar sting, Try to kill it all away, But I remember everythingHurt


Voir le profil de l'utilisateur
Message posté : Jeu 2 Avr 2020 - 3:13 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici


Natalia Greene
Veilleurs

Personnage
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Joueur
Le passé s'éveille 200414014452645638

ϟ Âge : 28
ϟ Sexe : Féminin ϟ Date de Naissance : 06/06/1992
ϟ Arrivée à Star City : 23/12/2017
ϟ Nombre de Messages : 819
ϟ Nombre de Messages RP : 229
ϟ Célébrité : Felicity Jones
ϟ Crédits : (c) corleone
ϟ Doublons : Gabrielle, Andrea, Solveig
ϟ Âge du Personnage : 30 printemps
ϟ Statut : Célibataire
ϟ Métier : Légionnaire, membre des Veilleurs, fleuriste et herboriste
ϟ Réputation : Niveau 4
ϟ Signes particuliers : Natalia est une petite brune aux yeux pers. Elle n’est ni très grande, ni très musclé, mais son corps est robuste et bien proportionné. Son visage aux traits doux trahit un caractère affable, mais rien ne laisse moins transparaître sa détermination que l’éclat farouche de son regard.
ϟ Pouvoirs : Natalia est une druidesse qui maîtrise les forces de la nature et qui met ses dons au service de la protection de la vie. La liste de ses pouvoirs est disponible ici.
ϟ Liens Rapides :
Natalia s’était tue, attendant avec appréhension la réponse de son ami qui ne tarda pas à venir. Elle sentit aussitôt un poids s’appesantir sur ses épaules car il advint rapidement qu’Adrian n’avait pas plus d’idée qu’elle pour passer le mur de ronces. Le gaz dégagé par les plantes empêchait de prendre la voie des airs et d’y mettre le feu. Le poison exsudé par les pointes acérées les empêchait de passer au travers. Ce qui ne lui laissait pas vraiment d’autre solution que de faire appel au Gardien séculaire. Elle avait espéré un instant que le mage ne s’appesantisse pas trop sur la question de l’allié et ne s’inquiète pas de savoir s’il pouvait être blessé – elle s’inquiétait et culpabilisait déjà suffisamment pour deux. Mais comme s’il avait lu dans ses pensées, le mage s’empressa de lui demander si la manœuvre allait s’avérer sans risque et comme elle était incapable de lui mentir, et qu’il aurait de toute façon perçu qu’elle n’était pas sincère avec lui, la jeune femme n’eut d’autre choix que de lui dire la vérité. Elle poussa un soupir et secoua la tête.

« Le feu. Il est sensible au feu. Elle se mordit la lèvre inférieure. Mais il s’en remettra Adrian et... Nous n’avons pas le temps. Il faut agir. »

Natalia aurait cru qu’Adrian mettrait plus de temps que ça à accepter de mettre en danger quelqu’un, ou quelque chose d’autre, que lui. Il avait déjà eu assez de mal à l’accepter elle à ses côtés ! Pourtant, son ami avait rapidement convenu que la situation ne jouait pas en leur faveur et qu’ils allaient devoir puiser dans toutes les ressources dont ils disposaient pour espérer sauver Sallah. Et ce même si ça impliquait de faire quelques sacrifices. Ainsi lorsqu’il lui confia qu’il ferait tout pour protéger l’arbre pendant que celui-ci leur frayerait un chemin, la jeune femme acquiesça franchement et lui rendit son sourire. Puis elle glissa sa main dans la sienne et la serra doucement.

« Ça va être dur, mais on va y arriver. Une certitude vibrait dans sa voix. Allons-y. »

La jeune femme appela doucement à elle l’un de ses alliés, le Bourgeon de l’Arbre de Vie. Ce dernier apparut sur son épaule, sans qu’il soit bien possible de savoir s’il avait toujours été là ou s’il venait de faire son apparition. La pousse sauta avec souplesse à terre, leva de grands yeux noirs vers la druidesse qui lui offrit un sourire et acquiesça doucement. Alors elle s’enracina et se mit à croître. À croître beaucoup. La pousse atteint rapidement la taille d’un arbrisseau, puis d’un buisson, puis d’un jeune arbre. Lorsqu’il dépassa les plusieurs mètres, il se pencha lentement pour tendre une de ses énormes mains ligneuses à Natalia et la hisser sur son épaule.

La druidesse s’accrocha aux innombrables branches de qui formaient la cime d’Ele’thir et l’arbre géant se mit en marche. Arrivés à proximité du mur, Natalia puis sentir la chaleur qui émanait des ronces et culpabilisa un instant à l’idée de contraindre le Gardien à s’y frotter. Pourtant, dans la moindre hésitation, ce dernier plongea ses bras puissants dans les vrilles épineuses et les arracha. Les pointes acérées se plantaient dans son écorce et des flammèches commençaient à le lécher, à brunir ses feuilles. Là où la magie malveillante le blessait, celle de Natalia le guérissait, celle d’Adrian le protéger. Malgré tout elle sentait sa souffrance, qui faisait douloureusement écho en elle. Et pourtant il n’arrêta pas une seconde.

Jusqu’au moment fatidique où il arracha une liane qui laissa un trou béant dans le mur, quelques secondes avant qu’il ne se reconstitue. La fois suivante, le trou resta un peu plus longtemps. Puis encore un peu plus longtemps. Au bout de la cinquième fois, il ne se reconstitua plus et une vague d’excitation pulsa dans les veines de la druidesse. Ils avaient réussi à faire une percée dans la barrière naturelle. Maintenant, ils allaient devoir craindre les forces obscures qui se tapissaient derrière. S’ils avaient remporté une victoire, la guerre était loin d’être gagnée. Mais une victoire, c’était bien suffisant pour donner un souffle nouveau à l’espoir qui brûlait en elle.
 
Revenir en haut Aller en bas




Nature stands with you
It is not so much for its beauty that the forest makes a claim upon men's hearts, as for that subtle something, that quality of air that emanation from old trees, that so wonderfully changes and renews a weary spirit + aeairiel.

 
Le passé s'éveille
 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantRevenir en haut 
Le passé s'éveille Categorie_6Le passé s'éveille Categorie_8


Le passé s'éveille Categorie_1Le passé s'éveille Categorie_3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Village Hentaï
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le passé s'éveille Categorie_6Le passé s'éveille Categorie_8

Sauter vers: